Page 1

MANUEL DE BOUTIQUE รฐ

LA DIRECTION SNC TEHAAMATAI

Monday, March 12, 18


Table of Contents Introduction ................................................................................................................ 4 Informations générales ............................................................................................... 5 Informations sur la boutique ................................................................................................................................ 5 Organigramme du groupe ...................................................................................................................................... 5 LES BOUTIQUES DU GROUPE ....................................................................................... 6 DESCRIPTION DU POSTE DE VENDEUR OU VENDEUSE .................................................. 7 RÈGLEMENT INTÉRIEUR ............................................................................................... 9 Article 1 : Généralités ............................................................................................................................................... 9 Article 2 : Heures de travail ................................................................................................................................... 9 Article 3 : Absences ................................................................................................................................................... 9 Article 4 : Responsable hiérarchique ................................................................................................................ 9 Article 5 : Règles générales .................................................................................................................................... 9 Article 6 : Interdits .................................................................................................................................................. 10 Article 7 : Conditions de travail ......................................................................................................................... 10 Article 8 : Vol .............................................................................................................................................................. 11 Article 9 : Sanctions ................................................................................................................................................ 11 Article 10 : Harcèlement moral et sexuel ...................................................................................................... 12 Article 11 : Hygiène et sécurité .......................................................................................................................... 12 ORGANISATION DE LA BOUTIQUE .............................................................................. 13 PROCEDURE DE VENTE – FACTURATION .................................................................... 14 MODE DE PAIEMENTS – 4X SANS FRAIS ..................................................................... 15 FICHE TECHNIQUE ................................................................................................................................................. 15 MODE OPERATOIRE ............................................................................................................................................... 16 PROCÉDURE DÉTAXE BIJOUX ..................................................................................... 17 AUTORISATION DE DEBIT PAR CARTE BANCAIRE ................................................................................. 18 Capture d’écran pour CVC .................................................................................................................................... 19 PROCEDURE DE DETAXE (à remettre au client) ....................................................................................... 20 CERTIFICAT D’AUTHENTICITE ..................................................................................... 21 ENTRETIEN DE LA PERLE ............................................................................................ 22 GARANTIE & SERVICE APRES-VENTE .......................................................................... 23 GARANTIE ET SERVICE APRES-VENTE DES BIJOUX : ............................................................................. 23 PERLE PERDUE : ...................................................................................................................................................... 23 PROCEDURE POUR LES SAV (SERVICE APRES VENTE) .................................................. 24 LA POCHETTE DE SAV ........................................................................................................................................... 24 POUR LES BIJOUX EN 9K ...................................................................................................................................... 25 DEVIS ............................................................................................................................................................................. 25 SUIVI DES SAV ........................................................................................................................................................... 25 LA PERLE DE TAHITI ................................................................................................... 26 L’histoire de la perle en Polynésie Française .............................................................................................. 26 LA PRODUCTION D’UNE PERLE .................................................................................. 28 1. La concession maritime : ................................................................................................................................. 29 2


2. La nacre donneuse ou le greffon : ................................................................................................................ 29 3. La nacre receveuse : ........................................................................................................................................... 29 4. Le Nucleus : ............................................................................................................................................................ 29 5. Le greffeur : ........................................................................................................................................................... 30 L’opération de greffe : ............................................................................................................................................ 30 La surgreffe : .............................................................................................................................................................. 30

CLASSIFICATION DE LA PERLE DE TAHITI .................................................................... 31 Les formes: ................................................................................................................................................................. 31 Les qualités : .............................................................................................................................................................. 32 Les couleurs : ............................................................................................................................................................. 32 Les tailles: .................................................................................................................................................................... 32

3


Introduction Le Mardi 23 janvier 2018

Chers Collaborateurs,

Ce manuel a été mis en place pour tous les employés de la bijouterie Kahaia afin de vous accompagner dans le bon fonctionnement et le succès de notre entreprise. Ce manuel est propre à Kahaia et ne doit pas être partagé avec des individus autres que les employés de cette entreprise. Nous comptons sur votre confidentialité, discrétion et collaboration,

Respectueusement,

La Direction de Kahaia

4


Informations générales Informations sur la boutique Responsable de la boutique : Halidjka Tehaamatai (temporairement) Horaires d’ouverture : Lundi à samedi : 8h30 à 17h00 Dimanche et jours fériés : fermée Journée paquebot : 8h30 à 17h30 (même si c’est un dimanche ou un jour férié)

Organigramme du groupe Membres de la Direction Vaiana Tehaamatai – Gérante vaiana@tahitipearlmarket.com Tel : 87 79 12 10 Glenn Tehaamatai

glenn@tahitipearlmarket.com

Tel : 87 73 78 89

Halidjka Tehaamatai

halidjka@tahitipearlmarket.com Tel : 87 74 85 09

Vaihere Tehaamatai

vaihere@tahitipearlmarket.com Tel: 87 71 64 62

Responsables Responsable marketing & ventes Responsable des produits Responsable des ressources humaines Responsable comptabilité

Halidjka Tehaamatai halidjka@tahitipearlmarket.com Vaiana Tehaamatai vaiana@tahitipearlmarket.com Tiare Bambridge t.hopuare@tahitipearlmarket.com Isabelle Delval i.delval@tahitipearlmarket.com

5


LES BOUTIQUES DU GROUPE TAHITI PEARL MARKET Centre ville de Papeete 25, Rue Colette Tahiti, Polynésie Française Tel : + (689) 40 54 30 60 Quai de Vaitape Bora Bora, Polynésie Française Tel : + (689) 40 60 59 00 Hôtel Sofitel Marara Bora Bora, Polynésie Française Tel : + (689) 40 67 60 37

Hôtel Le Méridien Bora Bora, Polynésie Française Tel : + (689) 40 60 51 00 Le Tahaa Island Resort & Spa Tahaa, Polynésie Française Tel : + (689) 40 60 84 60

Hôtel Kia Ora Rangiroa Rangiroa, Polynésie Française Tel : + (689) 40 96 02 22

Tahiti Pearl Beach Resort & Spa Arue, Tahiti, Polynésie Française Tel : + (689) 40 83 82 07

TAHITI PEARL LUXURY 27 bis rue colette, Papeete Tel : +689 40 53 17 92

MICHEL FOUCHARD Boulevard Pomare Papeete, Tahiti Tel : +689 40 45 18 56 TATTOO PEARL 345 Boulevard Pomare Papeete, Tahiti Tel : +(689) 87 74 84 06 ENZOR 22 Avenue du Maréchal Foch Papeete, Tahiti Tel : +689 40 41 91 66

Horaires Ouvert lundi à samedi: 9h00 à 17h30 Dimanche et jours fériés: 10h00 à 18h00

Responsable Christiane Blanchard

Ouvert tous les jours et jours fériés de 9h00 à 17h30

Thi Mai Lai

Ouvert tous les jours et jours fériés de Lundi au vendredi : 8h30 à 12h00 14h00 à 18h30 Week-end : 9h00 à 12h00 14h00 à 18h00 Ouvert tous les jours et jours fériés de 9h45 à 19h00

Vahinerii Buchin

Ouvert tous les jours et jours fériés de Lundi à samedi : 8h15 à 12h00 13h00 à 19h00 Dimanche : 8h15 à 12h00 15h00 à 19h00 Ouvert tous les jours et jours fériés : Lundi a samedi : 8h00 à 12h00 13h00 à 19h00 Dimanche : 8h00 à 12h00 14h00 à 19h00 Ouvert tous les jours et jours fériés : Lundi à mercredi : 8h00 à 12h00 14h00 à 18h00 Jeudi à samedi : 8h00 à 12h00 14h00 à 19h00 Dimanche et jours fériés : 8h00 à 12h00 15h00 à 18h00 Horaires Ouvert du lundi au samedi : 9H00 à 17H00 Dimanche et jours fériés : 10h00 à 18h00 Horaires Ouvert du lundi au samedi : 9h à 17h30 Dimanche, jours fériés (lorsqu’il y a bateau uniquement) de 9h00 à 17h00 Horaires Ouvert du lundi au samedi : 9h00 à 17h30 Horaires Ouvert du lundi au samedi : 9h à 17h00 Dimanche, jours fériés (lorsqu’il y a bateau uniquement) de 9h00 à 17h00

Christine Masseron

Mathieu Poujade

Vaiarii Ho

Jennifer Doom

Responsable Christiane Blanchard

Responsable Teiva Fouchard

Responsable Halidjka Tehaamatai (temporairement) Responsable Raimanu Pietrzak

6


DESCRIPTION DU POSTE DE VENDEUR OU VENDEUSE Nature de la fonction:
 Le vendeur est celui qui répond aux demandes de la clientèle locale ou internationale et qui la renseigne sur nos produits. À l’écoute, il se charge d’orienter les clients vers les produits de la bijouterie qui correspondent le mieux à leurs besoins. En tant que commercial, il sait persuader les clients avec des arguments convaincants, valorisant ses produits dans le but de conclure une vente. Il s’assure de la satisfaction de la clientèle tout en respectant les procédures de la société.

Objectifs de la fonction : Atteindre les objectifs de ventes tout en offrant un service de qualité et d’exception à la clientèle afin de promouvoir et de consolider la marque de la société et surtout de fidéliser le client.

La vendeuse ou le vendeur est sous la responsabilité du responsable de la boutique.

Fonctions principales : 
Le vendeur exerce l’ensemble des fonctions suivantes : •

Offrir à la clientèle un accueil chaleureux

Etre disponible pour le client

Etre à l’écoute de la clientèle afin de mieux les conseiller dans leurs achats de perles, bijoux en perle, collections, artisanat, produits en nacre, etc.)

Instruire la clientèle sur la perle de Tahiti

Respecter les procédures de vente de la société (facturation, détaxe, etc.)

Participer aux activités promotionnelles et de fidélisation de la clientèle (walk-in reports, programme de fidélisation, etc)

Respecter les consignes de sécurité quant à la prévention des pertes et des vols (fiches de bac, peser les bacs, ouverture et fermeture des vitrines, etc.)

Appliquer les techniques de ventes reçues lors de votre formation afin d’optimiser les ventes

Proposer des produits complémentaires ou supplémentaires

Etre à l’écoute de la clientèle afin d’améliorer le service et les produits.

Faire en sorte que tous les bijoux proposés aux clients (maximum 3) et non vendus soient remis à leur place initiale.

Faire le réassort des bijoux vendus (ne jamais laisser un présentoir vide).

Se familiariser avec les produits (connaitre leurs spécificités, etc.)

Participer à l’approvisionnement et à la mise en place de nouveaux produits.

7


Participer à l’entretien de la boutique – nettoyage de la boutique et des vitrines.

Participer aux inventaires.

Informer votre responsable de tout problème lié au bon fonctionnement de la société

Et toutes autres taches demandées par votre responsable de boutique


Compétences et qualifications :

• Savoir travailler en équipe et maintenir une compétition saine. • • • • • • • • •

Etre autonome, dynamique, sociable, ponctuel, honnête, loyal, polyvalent. Etre à l’écoute, savoir gérer son stress, faire preuve de discernement et de tact. Savoir communiquer et résoudre des problèmes S’exprimer avec aisance et mettre à jour ses connaissances linguistiques Etre à l’aise avec les chiffres (pourcentages, remises, devises étrangères, etc.)
 Savoir respecter la confidentialité Savoir être organisé et méthodique Savoir utiliser le logiciel Poerava et l’outil informatique Etre disponible pour le client et pour son équipe

Conditions de travail : •

-

-

-

-

La tenue vestimentaire au travail: une tenue impeccable est exigée. Les paires de jeans, les pulls et les savates sont proscrits. Les vêtements doivent être propres, repassés, en bon état et de couleur sobre. Les motifs polynésiens sont autorisés. A éviter les logos autres que ceux de notre société. Hommes : chemise obligatoire. Pas de jeans. Femmes : les jupes et les robes doivent être à hauteur du genou. Les décolletés ne doivent pas être trop échancrés ni vulgaires. Pas de linges transparents. Vu la nature de votre travail, il est impératif que vos cheveux soient bien coiffés, que vos mains et vos ongles soient propres, et que vous soyez bien maquillée.
 L’hygiène au travail : l’hygiène corporelle doit être irréprochable. L’abus de parfum est nocif pour le bien-être du client tout comme la mauvaise haleine, l’odeur de cigarette et autres odeurs du corps. Demander conseil auprès de votre responsable en cas de doute. Hommes : cheveux et barbes rasées et soignées. Femmes : une coiffure attachée est préférable, les ongles doivent être propres et le maquillage naturel. 
 Les téléphones portables : il est interdit d’utiliser son téléphone portable au travail. Si vous attendez un appel urgent, mentionnez-le à votre responsable boutique qui vous indiquera comment procéder. 
 La salle des ventes est réservée à la vente et aux autres fonctions professionnelles qui vous ont été attribuées. Veuillez respecter cette règle, sous peine d’être sanctionné. Le langage au travail: il est obligatoire d’utiliser un langage professionnel sur le lieu de travail et surtout lorsqu’il y a des clients dans la salle des ventes.
 La ponctualité: par respect pour autrui et pour des raisons professionnelles, vous devez obligatoirement respecter votre emploi du temps et être à l’heure au travail. Prévenez à l’avance votre responsable de tout imprévu, sous peine d’être sanctionné.
 Le respect sur le lieu du travail : Il est important pour une bonne ambiance et une meilleure productivité de respecter son responsable et ses collègues de travail.

8


RÈGLEMENT INTÉRIEUR Article 1 : Généralités

Le présent règlement a pour objet de fixer les prescriptions qui régissent la discipline générale dans la boutique afin d'assurer : • • •

la bonne marche de l'établissement la satisfaction de la clientèle à tout moment l'hygiène et la sécurité des employés à l'intérieur de la boutique

Il est porté à la connaissance de tout salarié.

Article 2 : Heures de travail

La durée de travail est fixée selon la réglementation en vigueur. Les salariés sont astreints aux horaires arrêtés par la direction et le responsable de boutique, tel qu'affichés sur le lieu de travail. Les salariés ne peuvent refuser les modifications d'horaires décidées par la direction, ou le responsable dans l'intérêt de la boutique, dans le respect des dispositions légales. Les employés ne peuvent pas modifier eux-mêmes leurs horaires de travail. La direction se réserve le droit d'instaurer tout mode de contrôle d'heures d'entrée ou de sortie qui se révèlerait nécessaire. Le personnel ne peut refuser d'accomplir des heures supplémentaires demandées dans les conditions fixées par la réglementation en vigueur. Les congés annuels sont fixés par la direction, si possible en accord avec l'employé, en tenant compte des impératifs de la bonne marche de la boutique.

Article 3 : Absences

Le personnel doit se trouver à son poste de travail prêt à commencer son travail aux heures écrites sur les plannings. Toute absence doit être justifiée par un arrêt maladie dans les 48 heures. Il est impératif que l'employé avise immédiatement le responsable de boutique s'il a un empêchement ou un retard, ceci afin de permettre d'optimiser aux mieux la bonne marche de la boutique. Toute absence non autorisée constitue une faute passible le cas échéant, d'une sanction disciplinaire.

Article 4 : Responsable hiérarchique

Le personnel se trouve sous le pouvoir hiérarchique du responsable de boutique. Il doit se conformer aux instructions des personnes habilitées à diriger, surveiller et contrôler la bonne marche de la boutique.

Article 5 : Règles générales Tout employé se doit de : -

Se conformer strictement aux ordres de l'employeur, de ses représentants, auquel il doit le respect et d'observer toute règle de discipline et de sécurité. Consacrer toute son activité professionnelle, dans la limite du règlement en vigueur, au service

9


-

de son employeur. Ne pas accepter, recevoir ou demander directement ou indirectement, des dons, commissions, escomptes ou primes de toute nature que se soit, sans autorisation au préalable de la direction. Respecter les procédures mises en place par la direction. D'être vêtu de façon soignée, de préférence en noir ou blanc, et dans un état de propreté corporelle parfait. Maintenir son lieu de travail dans un état de propreté, tout au long de la journée. Conserver en bon état le matériel qui lui est confié en vue de l'exécution de son travail. Il ne doit pas utiliser ce matériel à des fins personnelles sans autorisation.

Tout manquement à ces règles pourra être sanctionné.

Article 6 : Interdits Il est interdit : • • • • • • • • •

De quitter son poste de travail de façon prolongée, sans en avoir informé le responsable De tenir des propos désobligeants envers la clientèle ou collègues de travail D'utiliser le téléphone de la boutique à des fins personnelles, sans accord de la direction D’utiliser son téléphone portable dans la boutique De se livrer à des travaux personnels sur le lieu de travail De consommer de l'alcool ou des stupéfiants sur le lieu de travail, ou de venir au travail en état d'ébriété De mâcher du chewing-gum devant la clientèle De sortir de la boutique, de la marchandise ou des objets appartenant à la société De divulguer, pendant ou après son temps d'emploi, tout renseignement de nature confidentielle.

Sera considéré comme faute grave, avec licenciement immédiat : -

Tout vol Tout état d'ébriété ou drogué pendant les heures de travail Tout acte intentionnel d'endommagement du matériel appartenant à la société Tout acte de violence ou bagarre dans la boutique ou l'hôtel Tout refus d'obéir aux ordres de la direction dans les limites usuelles de ses fonctions Tout manque de respect envers la clientèle ou un responsable hiérarchique.

Cette liste est indicative et non limitative.

Article 7 : Conditions de travail •

-

-

La tenue vestimentaire au travail : une tenue impeccable est exigée. Les paires de jeans, les pulls et les savates sont proscrits. Les vêtements doivent être propres, repassés, en bon état et de couleur sobre. Hommes : chemise obligatoire. Femmes : les jupes et les robes doivent être à hauteur du genou. Les décolletés ne doivent pas être trop échancrés ni vulgaires. Vu la nature de votre travail, il est impératif que vos cheveux soient bien coiffés, que vos mains et vos ongles soient propres, et que vous soyez bien maquillée.
 L’hygiène au travail : l’hygiène corporelle doit être irréprochable. L’abus de parfum est nocif pour le bien-être du client tout comme la mauvaise haleine, l’odeur de cigarette et autres odeurs du corps. Demander conseil auprès de votre responsable en cas de doute. Hommes : cheveux et barbes rasées et soignées. Femmes : une coiffure attachée est préférable, les ongles doivent être propres et le maquillage naturel. 
 Les téléphones portables : il est interdit d’utiliser son téléphone portable au travail. Si vous attendez un appel urgent, mentionnez-le à votre responsable boutique qui vous indiquera

10


-

-

comment procéder. 
 La salle des ventes est réservée à la vente et aux autres fonctions professionnelles qui vous ont été attribuées. Veuillez respecter cette règle, sous peine d’être sanctionné. Le langage au travail : il est obligatoire d’utiliser un langage professionnel sur le lieu de travail et surtout lorsqu’il y a des clients dans la salle des ventes.
 La ponctualité : par respect pour autrui et pour des raisons professionnelles, vous devez obligatoirement respecter votre emploi du temps et être à l’heure au travail. Prévenez à l’avance votre responsable de tout imprévu, sous peine d’être sanctionné.
 Le respect sur le lieu du travail : Il est important pour une bonne ambiance et une meilleure productivité de respecter son responsable et ses collègues de travail.

Article 8 : Vol

Toute personne prise en flagrant délit de vol sera aussitôt convoquée, et sera licenciée pour faute grave.

Article 9 : Sanctions En cas d'infraction au présent règlement, aux notes de service et plus généralement à la discipline de l'entreprise, la direction peut, en considération de la gravité des fautes et de leur répétition, appliquer les sanctions suivantes : • • • •

Avertissement écrit Blâme écrit Mise à pied Licenciement avec ou sans préavis.

L'ordre des sanctions ci-dessus n'est pas obligatoirement respecté par la direction. Trois avertissements écrits, infligés dans un délai des 12 mois, peuvent justifier un licenciement. Toute décision de mesure disciplinaire incombe à la direction. La décision suite à une convocation doit être remise à l'employé entre 48 heures et 15 jours suivant la convocation. La sanction disciplinaire Une sanction disciplinaire est une mesure prise par l'employeur à la suite d'un agissement du salarié qu'il considère comme fautif. A l'exception de l'avertissement, elle peut avoir des conséquences sur la présence du salarié dans l'entreprise, sa fonction, sa carrière ou sa rémunération. Avant de prendre une sanction, l'employeur doit convoquer le salarié à un entretien préalable en précisant l'objet, la date, l'heure et le lieu de l'entretien. La convocation rappelle au salarié qu'il peut se faire assister par une personne de son choix appartenant au personnel de l'entreprise. Lors de l'entretien, l'employeur indique les motifs de la sanction envisagée et recueille les explications du salarié. Ces formalités constituent la procédure disciplinaire.

11


Article 10 : Harcèlement moral et sexuel

Aucun salarié ne doit subir les agissements répétés de harcèlement moral qui ont pour objet ou pour effet une dégradation des conditions de travail susceptible de porter atteinte à ses droits et à sa dignité, d'altérer sa santé physique ou mentale ou de compromettre son avenir professionnel. Aucun salarié ne peut être sanctionné, licencié ou faire l'objet d'une mesure discriminatoire, directe ou indirecte, notamment en matière de rémunération, de formation, de reclassement, d'affectation, de qualification, de classification, de promotion professionnelle, de mutation, ou de renouvellement de contrat pour avoir refusé de subir les agissements définis à l'alinéas précédent ou pour avoir témoigné de tels agissements ou les avoir relatés. Toute rupture de contrat de travail qui en résulterait, toute disposition, ou tout acte contraire est nulle de plein droit. Aucun salarié, aucun candidat au recrutement, à un stage ou à une période de formation en entreprise ne peut être sanctionné, licencié ou faire l'objet d'une mesure discriminatoire, directe ou indirecte, notamment en matière de rémunération, de formation, de reclassement, d'affectation, de qualification, de classification, de promotion professionnelle, de mutation, ou de renouvellement de contrat pour avoir refusé de subir les agissements définis à l'alinéas précédent ou pour avoir témoigné de tels agissements ou les avoir relatés.

Article 11 : Hygiène et sécurité -

Le personnel est tenu d'observer, de respecter et être conforme aux mesures d'hygiène et de sécurité légales règlementaires en vigueur. Tout accident de travail doit être immédiatement signalé à la direction. Le CHSCT doit être informé 1 semaine au plus tard suivant l'accident. Il est obligatoire de maintenir l'ensemble du matériel en parfait état de propreté et d'entretien et d'aviser le supérieur hiérarchique de toute défaillance qui pourrait être constatée.

Ce règlement a été affiché conformément aux dispositions du code du travail. Les modifications et adjonctions apportées au présent règlement, notamment suite au contrôle de l'administration du travail, feront l'objet des mêmes procédures de consultation, publicité et dépôt.

12


ORGANISATION DE LA BOUTIQUE Ce que nous attendons de nos collaborateurs en boutique : La mise en place : L’entretien de la boutique (intérieure et extérieure) : Aider à nettoyer : le sol les vitrines les vitres les plans de travail le coin café La préparation à la vente : Vérifier que : les outils d’aide à la vente (calculatrice, stylos, plateaux, jauge, miroir) soient mis en place le réassort des packagings soit fait les éléments de la facturation (certificats d’authenticité, enveloppes timbrées, instructions détaxe, formulaires de détaxe, cartouches d’encre, tampons, papiers de facturation) soient prêts à l’utilisation. le fond de caisse soit juste Ouvrir Poerava (voir Utilisation de Poerava pour Mac ou pour PC)

Tout au long de la journée : Nettoyer et arranger les vitrines, présentoirs et bijoux Faire le réassort des articles vendus Contrôler les perles et les bijoux Préparer les éléments de la facturation (enveloppe timbrée, packaging, etc.) Aider à la mise en place des nouveaux arrivages de produits Maintenir la propreté dans la boutique Coaching et simulation de vente

A la fermeture : Vérifier les caisses et les cartes bancaires Vérifier que tout soit éteint dans la boutique

13


PROCEDURE DE VENTE – FACTURATION

• • •

• •

• • •

• • •

Noter les articles sélectionnés par le client dans la section DEVIS de la Fiche de Renseignements Calculer le total TTC et annoncez-le au client Si le client bénéficie de la détaxe, lui donner le prix HT et le montant de la détaxe dont il bénéficie (voir PROCEDURE DETAXE BIJOUX FINIS ET PERLES NUES) Dans le cas d’une remise, demander toujours l’autorisation au responsable de boutique. Si le client demande le montant en une autre devise, donner lui le montant selon le taux donné et affiché en boutique Une fois le montant de la facture validée par le client, faites-lui remplir la section Identité du Client de la Fiche de Renseignements Pendant que le client rempli la Fiche de Renseignements, aller sélectionner les packagings pour les bijoux afin de les intégrer dans la facturation Faire la facture dans Poerava Procéder au paiement avant d’enregistrer la facture Une fois le paiement accepté, sauvegarder la facture ; imprimer la facture en 2 exemplaires et faire signer notre exemplaire de la facture par le client (à conserver) Si le client bénéficie de la détaxe, préparer les documents de la détaxe -- aucune rature ne sera acceptée par la douane. (Voir Les formulaires de Détaxe) Expliquer au client la procédure de détaxe et lui fournir une enveloppe timbrée accompagnée des documents à faire tamponner par les douaniers ainsi que la feuille d’instructions pour la procédure de détaxe. Préparer les certificats d’authenticité nécessaires Mettre les bijoux dans leur packaging Présenter les bijoux dans leurs écrins au client avant de les mettre dans le sac puis y mettre tous les documents, certificat(s), Pearl care kit, brochures des autres boutiques selon les prochaines iles qu’ils visiteront et ne pas oublier de leur donner votre carte de visite.

14


MODE DE PAIEMENTS – 4X SANS FRAIS FICHE TECHNIQUE Un service exclusive Banque de Polynésie -

-

Partenaire : Commerçants Banque de Polynésie Bénéficiaire : Clients particuliers Banque de Polynésie (depuis + de 6 mois) Equipement : -Informatique (ordinateur, imprimante, modem) - Connexion Internet (Mana) Montant des opérations : Achats de 50 000 à 500 000 XPF Tarification : - 0 frais pour le particulier - Commission 4 Fois sans frais pour le partenaire Mode opératoire : - Accès à l’application 4 Fois sans frais internet par n° d’abonné et mot de passe - Saisie de n° compte Banque de Polynésie client et du montant total de la vente - Réception quasi immédiate, 3 réponses possibles : - Opération refusée - Plafond dépassé (le montant de la vente est trop élevé) - Opération acceptée Opération acceptée : -Validation - Impression d’un ordre de paiement irrévocable - Versement de 25% par le client et signature de l’ordre qui valide la vente et l’opération 4 Fois sans frais

Annulation : Seul le commerçant partenaire peut annuler l’opération dans un délai de 48 H

Fonctionnement : -

Le 4 Fois sans frais est une application informatique automatisée et sécurisée disponible 24 H / 24 H par liaison internet La simple saisie de n° compte Banque de Polynésie client et du montant total de la vente permet d’obtenir l’accord du crédit instantanément Lorsque l’opération est validée, le client signe l’ordre de paiement et verse 25% du montant au commerçant A J+2, la Banque de Polynésie crédite DEFINITIVEMENT le compte du commerçant partenaire du reliquat de la vente (75% moins la commission) Le particulier sera débité en 3 échéances mensuelles de 25% sans aucun frais

La Banque d Polynésie supporte intégralement le risque d’impayé et le commerçant partenaire ne s’occupe plus de rien.

15


MODE OPERATOIRE 1. ACCES A L’APPLICATION 4 FOIS SANS FRAIS A partir de votre navigateur Internet, saisir l’adresse : https://wwww.sg-bdp.pf/ Paiment4x Vous accédez à l’écran IDENTIFICATION o Saisir le « Nom d’utilisateur » et le « Mot de passe » (préalablement attribués aux collaborateurs habilités à saisir une opération 4 Fois sans frais). Vous accédez à l’écran MENU GESTION CREER UNE OPERATION 4 FOIS SANS FRAIS Ø

2.

MENU GESTION - Sélectionner : opération création - Valider VOUS ACCEDEZ A L’ECRAN CREATION D’UNE OPERATION § Saisir le n° de compte Banque de Polynésie complet du client § Saisir le montant total de la vente § Saisir type et n° de pièce d’identité, date et autorité de délivrance § Valider Ø Vous obtenez une réponse sur la demande (Refusé, Montant trop important, Opération acceptée) Si l’opération est acceptée, un récapitulatif des détails apparait § Valider pour confirmer la vente Ø L’ORDRE DE PAIEMENT IRREVOCABLE s’affiche à l’écran § Imprimer cet ordre en 3 exemplaires (menu Fichier/Imprimer) § Faire signer les 3 exemplaires par le client et lui remettre un exemplaire § Retourner un exemplaire par courrier ou par dépôt en agence dans une enveloppe adressée au « SAV CLIPRI » Banque de Polynésie (BP 530, 98713 Papeete) ou faxer au 40 46 79 02 § Conserver le troisième exemplaire ANNULER UNE OPERATION (48 heures maximum après la création) Ø

3.

MENU GESTION - Sélectionner : opération annulation - Valider - Saisir le n° de référence de l’opération (qui apparait sur l’ORDRE IRREVOCABLE DE PAIEMENT) - Le récapitulatif de l’opération s’affiche - Valider pour annuler 4. MODIFIER UNE OPERATION : L’annuler puis en ressaisir une nouvelle 5. CONSULTER LES OPERATIONS : MENU GESTION - Sélectionner : opération consultation Pour une opération spécifique : - Saisir le n° de référence (qui apparait sur l’ORDRE IRREVOCABLE DE PAIEMENT) Pour l’ensemble des opérations : - Saisir *

16


PROCÉDURE DÉTAXE BIJOUX • •

Les bijoux finis, chaînes finies, colliers finis, apprêts bénéficient de la détaxe. La détaxe est accordée à partir d’un montant global, égale ou supérieure à 15 000 HT. Exemple : Si vous vendez 2 bijoux finis pour une valeur totale de 15 000 HT (2x 7 500HT) le client bénéficie de la détaxe. Les produits curios, à l’exception des produits artisanats, ne sont pas assujettis à la TVA de 16%.

• Le plus important c’est que le total HT vendu soit égal ou supérieur à 15 000HT. • Les objets d’art marquisien d’une valeur égale ou supérieure à 20 000XPF HT sont assujettis à la TVA de 16% • Veuillez remettre au client une feuille d’instructions pour la procédure de détaxe en même temps que leurs papiers de détaxe et leur enveloppe. • Veillez à remplir correctement les formulaires de détaxe avec toutes les informations nécessaires, sinon la détaxe sera refusée par le service des douanes. • Bien préciser au client de se présenter avec le bijou au comptoir des douanes lors de leur départ de Tahiti (suivre les instructions sur la procédure de détaxe fournie). Une fois que le client sort de la Polynésie française, il sera quasiment impossible de récupérer la TVA.

17


AUTORISATION DE DEBIT PAR CARTE BANCAIRE Le client bénéficiera de la détaxe que s’il accepte de remplir ce document. Ce formulaire sera à agrafer avec la facture et toutes ces informations doivent rester confidentiel. Veuillez mettre le code de vérification de la carte (CVC) dans le champ indiqué sur la capture d’écran de Poerava (réf. page suivante). Toutes utilisations à des fins personnelles de ces informations sont interdites et seront considérées comme fautes graves, avec licenciement immédiat et poursuites pénales.

18


Capture d’écran pour CVC

19


PROCEDURE DE DETAXE (à remettre au client) Disponible en anglais, japonais et chinois

HALL D’ARRIVÉE DOMESTIQUE

Toilettes publiques

DETAXE Bureau Douanes HALL D’ARRIVÉE INTERNATIONAL

INFORMATIONS

ZONE D’ENREGISTREMENT INTERNATIONALE

20


CERTIFICAT D’AUTHENTICITE Kahaia fournit un certificat d’authenticité pour chaque perle nue (montée ou non montée). Il est impératif que tout le monde remplisse le certificat d’authenticité de la même façon. NB : A la différence de Tahiti Pearl Market, la bijouterie Kahaia ne garantie pas ses perles à vie. Remplissez les informations comme indiquées sur la facturation. CARACTERISTIQUES DES PERLES Quantité Le nombre de perles montées sur le bijou (ex : 1 perle, 3 perles) Forme Type de forme de la perle ; si plusieurs formes, mettre les différentes formes (ex : Ronde ; Bouton / Ovale) Couleur La couleur de la perle ; si plusieurs, mettre les différentes couleurs (ex : Pastel ; Pastel/ Dark) Taille Taille de la perle ; si plusieurs perles, mettre la taille plus petite et la taille plus grande (ex : 12mm ; 9mm à 12mm) Lustre Qualité de la perle ; si plusieurs perles, mettre la qualité la plus basse et la plus haute (ex : A ; A- à AA) – ne pas mettre de classification A-D CARACTERISTIQUES DU BIJOU Mettre le type de bijou que c’est avec perle de Tahiti (sur la première ligne) Ex : Un pendentif avec perle de Tahiti ème Mettre le carat de l’or, le type de métal et s’il y a des diamants, mettre la quantité et le carat (sur la 2 ligne) Ex : 18k or jaune avec 3 dia. 0,045cttw Date d’achat : Mettre la date de l’achat et le numéro de la facture

21


ENTRETIEN DE LA PERLE Les perles sont les seules gemmes organiques au monde, il est donc recommandé de bien s’en occuper pour conserver leur éclat et les faire perdurer dans le temps. • Portez vos perles aussi souvent que possible car elle se réhydrate au contact de la peau. • Ne la mettez pas au contact de produits chimiques tels que des parfums, maquillages ou produits pour cheveux car ils sont nuisibles pour votre perle. Parfumez-vous, maquillez-vous, et coiffezvous avant de mettre vos perles. • Après avoir porté vos perles, essuyez-les avec un tissu doux pour enlever toutes traces de produits cosmétiques ou transpiration. • Imbibez un tissu avec quelques gouttes d’huile d’olive, d’huile de coco ou de monoï pour redonner de l’éclat à vos perles. • Ne nettoyez jamais votre perle dans un nettoyeur ultrasons. • Il est conseillé de préserver vos perles séparément de vos autres bijoux. • Si possible, conserver-les dans un doux tissu, dans une pochette ou un écrin à bijou mais surtout pas dans une boite en plastique hermétique (Tupperware) car les perles ont besoin d’air. • Il est recommandé de ne pas vous doucher avec vos perles ou d’aller nager avec vos perles (que ce soit en piscine, en jacuzzi ou à la mer). • Nous vous conseillons d’enlever votre bague quand vous lavez vos mains (surtout avec de l’eau chaude) ou quand vous faites la vaisselle.

22


GARANTIE & SERVICE APRES-VENTE

GARANTIE ET SERVICE APRES-VENTE DES BIJOUX : Pour les clients internationaux, ils devront nous contacter à contact@kahaia.pf et selon les travaux à effectuer, nous les orienterons vers un de nos bijoutiers agréés. S’il opte pour un bijoutier de son choix, nous demandons de valider le devis avant que la réparation soit faite. Si elle se fait sans notre accord, nous ne procèderons pas au remboursement. Bijoux en or avec ou sans diamants : nous offrons une garantie d’un an à partir de la date d’achat. Perle qui se détache du pivot, pivot cassé, fermoir cassé, bracelet cassé, boucles d’oreilles défectueuses. Audelà d’un an le client devra payer le SAV. Bijoux argent et acier : nous offrons une garantie de 6 mois à partir de la date d’achat. Perle qui s’est détachée du pivot, pivot qui casse, fermoir cassé, bracelet cassé. Au-delà de 6 mois, le client devra payer le SAV. Les stylos en nacre ou objets en nacre : S’il s’agit d’un défaut de fabrication, nous échangerons le stylo par un autre stylo du même modèle et si nous sommes en rupture de stock, nous pouvons le commander ou proposer un autre stylo de la même valeur. Si le stylo et tombé Bijoux en cuirs, textiles, plaqués en argent, plaqués en or : Il n’y a pas de garantie sur les cuirs, textiles, bijoux en laiton plaqués en argent ou plaqué or. Les frais d’expédition restent à la charge du client. Chaque cas sera étudié par le service après-vente et une décision sera prise par la gérante selon la validité de la garantie.

PERLE PERDUE : Nous ne remplaçons en aucun cas les perles perdues. Si une perle est perdue à cause d’un problème de montage ou de fabrication et pendant la durée de garantie du bijou, il reviendra à la gérante d’autoriser l’achat de la même perle à un prix remisé.

23


PROCEDURE POUR LES SAV (SERVICE APRES VENTE)

LA POCHETTE DE SAV La pochette de travail est divisée en 3 partie. A : Destinée au client B : Destinée à rester en boutique C : Destinée à l’atelier qui va faire le travail

DERRIERE LES 3 PARTIES ON DOIT METTRE LE TAMPON DE LA BOUTIQUE A : Destinée au client On doit y indiquer : -

Le nom et prénom du client La date de réception et la date à laquelle on a promis la fin des travaux

B : Destinée à rester en boutique On doit y indiquer : -

Le nom et prénom du client et ses coordonnées téléphoniques La date de réception et la date à laquelle on a promis la fin des travaux Le détail du (des) bijoux déposé(s) et les travaux à effectuer

Cette partie reste en boutique pour pouvoir communiquer avec l’atelier si nous avons besoin d’informations complémentaires. A l’arrière de la pochette, il faut indiquer qui est le bijoutier qui a fait le travail. Indiquer le nom du vendeur qui a réceptionné le bijou C : Destinée à l’atelier qui va effectuer les travaux

On doit y indiquer : -

Le nom et prénom du client et ses coordonnées téléphoniques La date de réception et la date à laquelle on a promis la fin des travaux Le détail du (des) bijou(x) déposés et les travaux à effectuer Le montant du devis des travaux à faire ET références de Poerava Le numéro de facture puisque paiement avant le début des travaux Les initiales du vendeur A l’arrière de la pochette indiquer qui est le bijoutier qui a fait le travail

LORSQUE LES CLIENTS VIENNENT RECUPERER LES BIJOUX, RECLAMEZ LE TICKET A Il est fortement recommandé de demander la pièce d’identité de la personne qui récupère le bijou, surtout si ce n’est pas votre client. ATTENTION ! Dans le détail du ou des bijoux déposés, ne JAMAIS mettre or ou argent car le client mal intentionné pourrait ensuite nous réclamer un bijou en or ou argent alors qu’il nous a déposé un bijou en plaqué argent ou en plaqué or.

24


POUR LES BIJOUX EN 9K Il faut prévenir les clients que les bijoux en 9kt seront réparés avec de l’or 18k. Parfois on voit une légère différence de couleur.

DEVIS Pour tous les réparations, il faut avertir le client qu’il recevra un devis dans les 48H qui suit sa demande. Suivre le tableau fourni par Vaiana pour les travaux. Il est important de bien se familiariser avec les bijoux pour pouvoir bien conseiller le client et donner des devis corrects. Il faudra demander un devis à Vaiana pour la faisabilité, le prix et le délai de livraison. BIEN CONSERVER LES POCHETTES SAV AU MOINS 1 AN.

SUIVI DES SAV Un suivi des SAV a été mis en place afin de pouvoir suivre l’évolution et le statut d’un SAV en cours. Il est impératif de bien suivre les SAV et d’être informé sur tous les SAV en cours afin de mieux répondre aux questions du client.

25


LA PERLE DE TAHITI L’histoire de la perle en Polynésie Française Alors que de 1400 à 1800, l'on trouvait des perles fines surtout au Mexique, au Japon et au Golfe Persique, ce n'est qu'en 1802, que la nacre a commencé à être exploitée, surtout à Hikueru, Manihi et Takaroa pour l’industrie du bouton notamment. Au total plus de 3000 tonnes de nacres ont été exportées entre la fin des années 1800 et l'aube du 20ème siècle. Les prix étaient ridicules. En 1902, le territoire décidé la mise en place de douanes dans un but de contrôle plus précis. En 1900, un dénommé Simon Grand, producteur d’huîtres à Arcachon, expérimente avec succès le collectage de naissain dans différents lagons polynésiens et notamment aux Gambiers. Ceci fut suivi du travail des biologistes Bouchon Brandely et Gilbert Ranson. Le travail de Brandely a principalement impliqué la productivité de divers lagons. Il a recommandé une raisonnable politique de gestion de lagons avec des saisons commandées de plongée dans chaque lagon, privilégiant la fermeture de certains secteurs aux fins de plongée. Malgré plusieurs tentatives de greffes, notamment dans les années 1930 par un certain François Hervé dont l’illustre témoin fût le peintre Matis, ce n’est que dans les années 1960 qu’un essai de greffe se transforma en réussite. En Août 1961, Jean-Marie Domard, chef du service de l’élevage et de la pêche, organise une expérience avec un greffeur japonais du nom de Churoku Muroi, travaillant pour une société japonaise via sa filiale Australienne. Cette première expérience eut lieu sur l’atoll de Hikueru. Dès 1962, la greffe étant satisfaisante, il fût décidé de réitérer l’expérience en transférant des nacres de Mopelia à Bora Bora. Les récoltes faisaient l’objet d’une exposition à l’assemblée territoriale de Polynésie Française en Février 1965 et les perles furent mises en valeur par le bijoutier Mourareau. Certaines d’entre elles atteignaient 14 mm de diamètre. Ceci marqua le début de l’industrie perlière en Polynésie. Monsieur Jean-Marie Domard quitta le territoire en 1967. A la même époque, une figure marquante de l’histoire de la perle, Monsieur Koko Chaze expérimentait la culture de « Mabé » à Rangiroa. Ces différentes expérimentations eurent des retentissements à l’international et Monsieur Jacques Rosenthal de la célèbre société de négoce Rosenthal Frères Paris, recruta William REED, biologiste ayant huit ans d'expérience en mer rouge et le golfe Persique, pour examiner la praticabilité de l'affermage de perle. Il a passé plusieurs semaines là avec Chaze, tous deux ensemençant environ 2.000 huîtres afin d’obtenir des « mabes ». Les collecteurs étaient faits à partir des branches sèches de l'arbuste local, Miki Miki. Agissant sur le conseil du Dr. Domard, Koko Chaze se rendit sur l’atoll de Manihi avec un mabe (demi perle) collé sur une coquille. Et c'est ainsi qu’est née la première ferme perlicole en Polynésie française sur l’atoll de Manihi en 1968, époque à laquelle Monsieur Chaze fut rejoint par les français Jacques et Aubert Rosenthal, fils du bijoutier renommé de Paris, Leonard Rosenthal, qui finança l'opération. La première perle ronde de cette ferme fut produite en 1970. William REED quitta le Département de la pêche en 1972 pour former sa propre société, Tahiti Perles, et commença la perliculture à Mangareva dans les îles des Gambier. Il revendit cette société 2 ans plus tard à Robert Wan. En 1975, un homme d'affaires Français de 50 ans, Jean-Claude Brouillet, arriva à Tahiti. Parmi ses nombreux investissements, il y avait l'achat de l'atoll de Marutea Sud dans l’archipel des Gambiers, où il débuta la perliculture avec un autre Français, Monsieur Brannelec. Monsieur Brouillet était le premier à prouver que des négociants en haute joaillerie pouvaient être approchés avec des perles de culture de Tahiti. Jusque-là ces perles étaient inconnues à l'international. Après 15 ans de travail, Monsieur Brouillet se retira et vendit son atoll et sa ferme perlière en 1984 à Robert WAN, qui est aujourd’hui le personnage emblématique de la Perle de culture de Tahiti. 1961 : Le service de la pêche à Tahiti avec à sa tête M. Domard et la Pearls pty ltd testent le système de greffe de M. Mikimoto sur la pinctada margaritifera. 1965: Les premières « Perles de Bora Bora » sont présentées au public à l’assemblée territoriale de Polynésie. 1968 : La première ferme perlière financée par Messieurs Rosenthal et dirigée par M. Chaze, se forme sous l'appellation "Société Perlière de Manihi" (S.P.M.).

26


1972: On récolte puis exporte 1563gr de perles pour $ 3,360 (US), soit $ 2.15 le gramme ou encore 300 CFP la perle ce qui pour l'époque, il y a 30 ans était énorme. 1975 : M. Brouillet ouvre une ferme perlière à Marutea qui deviendra la plus importante ferme perlière en Polynésie et sera revendue quelques années plus tard à M. Wan. 1976: Le "Gemological Institute of America" (G.I.A.) reconnaît la "couleur naturelle" des perles de culture de Tahiti. 1988: La Confédération Internationale de la bijouterie, joaillerie et orfèvrerie, la CIBJO, a reconnu l'appellation "perles de culture de Tahiti de couleurs naturelles". Si en 1988, les perles polynésiennes obtiennent une appellation reconnue, il faut dans les faits, attendre au moins 1994 pour que celle-ci soit avant tout respectée. La Perle de culture de Tahiti doit également sa réputation au dynamisme de M. Assael, négociant New Yorkais, qui l'a promue à l’international. (Okana Pearl Consulting & Training)

27


LA PRODUCTION D’UNE PERLE

Voici les différentes étapes de la production d’une perle de Tahiti:

Collectage 18 à 24 mois

Détroquage Les huitres sont entre 18 et 24 mois, selon la taille des huitres

Elevage 12 months

Greffe Les huitres ont 30 à 36 mois

Gestation 18 à 24 mois

La Récolte Les huitres sont entre 48 et 60 mois.

Le don de la nature Des stations de collectage sont placées à des points stratégiques du lagon afin de collecter les naissains.

La sélection des huitres Une première sélection d’huitres se fait pendant le détroquage. Les huitres avec les meilleurs caractéristiques seront sélectionnées.

Entretenir & Preparer L’élevage d’huitres perlieres consiste à effectuer une séries de manipulations pour les préparer à l’opération de la greffe. Meilleur sera la qualité de l’élevage, meilleurs seront les chances de produire de belles perles. Ce ne seront pas toutes les huitres qui seront greffées.

Des compétences extraordinaires Chaque greffeur possède ses techniques gardées bien secrètes. En résumé, la greffe est l’insertion d’une bille de coquillage «le nucléus» et d’un greffon dans la membrane de l’huitre. Cette étape est la plus délicate de tout le procédé.

Un entretien constant Après la greffe, les huitres ont besoin de temps pour cicatriser de leur operation. Pendant cette période, certaines huitres rejetront le nucléus implanté ; d’autres seront malades ou même mourront. Mais la plupart produiront une perle.

La naissance d’une gemme Après une longue période d’attente et d’effort continu, les huitres greffées seront sorties de l’eau pour la récolte. Une petite partie sera ensuite surgreffée.

28


LA GREFFE Ce procédé consiste à insérer dans l’huître, un greffon et un corps étranger afin de constituer une Perle de culture. Cette opération nécessite une concession maritime adéquate, une nacre donneuse, une nacre receveuse, un nucleus et un greffeur.

1. La concession maritime : • • • • • •

doit être d'une qualité irréprochable. ne doit pas observer de trop grandes variations de températures au long de l'année, entre 18 et 25 degrés Celsius. doit toujours avoir un courant marin entrant et sortant pour que les nacres s'oxygènent. doit être riche en phytoplancton et donc en sels minéraux (fers...). sa profondeur doit être d'au moins 50 mètres pour pallier les prédateurs naturels tels que la raie, le mérou. les licences de concessions maritimes sont soumises à l’approbation de la Direction des Ressources Marines.

2. La nacre donneuse ou le greffon : Elle se nomme ainsi car le greffon nécessaire à la greffe provient de la découpe du manteau de cette huître. Elle est de sexe mâle et environ 2 ans. Les laboratoires ont déterminé que la qualité d’une perle est surtout influencée par la propreté du greffon, c’est pourquoi cette opération de découpe du manteau se pratique dans un lieu aseptisé et accessible uniquement au personnel spécialisé. La zone de découpe du greffon est bien délimitée : elle correspond à la zone de nacre colorée et irisée du bord de la coquille. Le greffon utilisé aura une taille de 20 mm environ. Ainsi, les caractéristiques de la future perle correspondront essentiellement aux spécificités (et notamment la couleur) du greffon inséré dans la nacre receveuse.

3. La nacre receveuse : La nacre receveuse doit être saine et en bonne condition. Pour le vérifier, le greffeur va légèrement toucher le manteau de la nacre. Si celui-ci se rétracte c'est qu'elle est en bonne santé. La nacre receveuse : - saine. - 2- 3 ans. - poche perlière large (gonade). Elle est de sexe femelle donc plus de 2 ans et demi et va recevoir les éléments nécessaires à la greffe pour la création de la future perle.

4. Le Nucleus : Le nucleus est obtenu à partir d'un bivalve d'eau douce du Mississipi (le legumia recta ou muscle shell river) constitué de carbonate de calcium et permet un résultat de maintien en greffe de l’ordre de 70 %. Il sera taillé, coupé et arrondi pour faciliter l’opération. La taille du nucleus déterminera la taille de la future perle. Le nucleus n’est pas réalisé à partir de nos huîtres perlières car leur coût de production serait trop élevé. Cependant l’Ifremer a comparé la greffe de nucleus de legumia recta par rapport aux nucleus de margaritifera, le résultat était le suivant : - une qualité 10 fois supérieure avec le nucleus en margaritifera, mais une production 10 fois inférieure par rapport à celui du legumia recta. Enfin, le nucleus n'est pas en plastique car cette matière connaît plus de rejet qu'un nucleus naturel dont la matière se rapproche davantage des huîtres perlières.

29


5. Le greffeur : Pendant des décennies la majorité des greffeurs étaient essentiellement japonais. De nos jours, le développement de la perle en chine a professionnalisé cette activité et de nombreuses fermes polynésiennes emploient des greffeurs chinois. En 1991, le gouvernement Polynésien a ouvert une école de greffe à Rangiroa pour former les jeunes Polynésiens. Il faut savoir que pour détenir une bonne technique de greffe il faut disposer de 10 à 15000 nacres, et au moins 2 à 3 ans d’expérience. Un bon greffeur a un rendement de 45% - 55 % de nacres greffées. Les meilleurs rendements oscillent aux alentour de 60%. L’opération de greffe : En 1905: Ichikawa et Mise ont tenté de mettre un petit sac de greffon avec un nucleus dans la nacre, ce fût la méthode dite de « l’enveloppement complet ». Les résultats furent peu probants. Aujourd'hui, l'opération de greffe, nommée « méthode de pièce », se déroule de la façon suivante : • découpe du manteau de la nacre donneuse en petite section, chaque section est appelée le greffon, • choix de la taille du nucleus, • placer une nacre receveuse sur l'étau, légèrement entre- ouverte grâce à un morceau de bois coincé près du muscle adducteur, • inciser la poche perlière située à la base du pied et insérer le greffon puis le nucléus. • anesthésier la gonade pour activer la cicatrisation, • ôter le morceau de bois et replacer la nacre greffée dans un bac d'eau de mer. Au bout de 40 jours, on procèdera à un contrôle de la greffe pour s’assurer du % de réussite. Pendant toute cette période d’attente, le greffeur remontera régulièrement les nacres greffées des lignes afin de les débarrasser des parasites et faciliter la sécrétion nacrière. La surgreffe : Si dans un délai de 18 à 24 mois, après avoir récolté la première perle, la nacre est toujours en bonne santé et a produit une perle de qualité, on lui greffe alors un nucleus de taille égale à la perle récoltée. Les perles de surgreffes sont donc issues d'une nacre greffée à deux reprises. Leur couche de nacre est identique à celle de première greffe. La surgreffe se différencie de la greffe par le fait que l’on y insère seulement un plus gros nucléus (identique à la taille de la perle récoltée), les cellules épithéliales du greffon sont toujours présentes dans le sac perlier. Le maximum de greffes subies par une nacre est de trois. Mais ce cas de figure est très exceptionnel puisqu'il connaît un taux de mortalité et de rejet accru. Toutefois, quelques fermes perlières à forte production assurent une quatrième greffe... Nombre de greffe Taille moyenne Première 10-10,5mm Surgreffe 12-12,5mm Sur-surgreffe 14mm et plus En conclusion, une perle de 15 mm a nécessité environ 9 ans (Okana Pearl Consulting & Training)

30


CLASSIFICATION DE LA PERLE DE TAHITI La perle de Tahiti est classée selon 4 critères: La forme, la qualité, la couleur et la taille

Les formes: Axe de symétrie

% de variation

Forme d'une sphère parfaite ou avec une légère variation entre 1% et 2%.

Oui

0 à 2%

SR

Forme d'une sphère avec une variation entre 2% et 5%.

Oui

2 à 5%

Goutte ou Drop

DR

Forme ovoïde similaire à une goutte d'eau - parfaitement symétrique.

Oui

2%

Ovale

OV

Forme elliptique présentant un axe de révolution et un plan de symétrie perpendiculaire.

Oui

2%

Bouton

BT

Forme semi ronde avec une face aplatie ou deux.

Oui

5%

Semi Baroque

SB

Forme d'une poire, toupie ou conique présentant un cercle a une des extrémités

Oui

5%

Cerclé léger arrondi

CAS

Forme arrondie avec plusieurs cercles de couleurs légers sur la perle.

Oui

Multiple

Cerclé mono arrondi

CAM

Forme arrondie avec un cercle au milieu de la perle

Oui

Multiple

Multi cerclée arrondi

MCA

Forme arrondie avec plusieurs cercles prononcés sur la perle.

Oui

Multiple

Cercle other soft

COS

Forme arrondie avec une pointe et des cercles de couleurs légers sur la perle

Oui

Multiple

COM

Forme arrondie avec une pointe et un cercle au milieu de la perle

Oui

Multiple

MCO

Forme arrondie avec une pointe et plusieurs cercles prononcés sur la perle

Oui

Multiple

Forme

Code

Ronde

RD

Semi ronde

Cercle other Mono

Multi cercle other

Description

Cercle Long Soft

CLS

Forme poire ou allongée avec plusieurs cercles de couleurs légers sur la perle

Oui

Multiple

Cercle Long Mono

CLM

Forme poire ou allongée avec un cercle au milieu de la perle

Oui

Multiple

Multi cercle long

MCL

Forme poire ou allongée avec plusieurs cercles prononcés sur la perle

Oui

Multiple

Baroque

BA

Forme sans axe de symétrie et irrégulière

Non

Multiple

31


Les qualités : Autres Classification AD

Classification Interne TPM

Top Gem

AAA+

Couleur, lustre et orient top gem.

A

AAA

B

Défaut

Surface d'imperfection

Sans

0%

Couleur, lustre et orient excellent.

1 à 2 défauts centralisés ou éparpillés

3% à 5%

AA

Couleur, lustre et orient très bien.

3 défauts selon la taille des défauts

6% à 20%

C

A

4 à 8 défauts Couleur, lustre et orient bien. selon la taille des défauts

21% à 60%

D

A-

Couleur, lustre et orient moyens.

+ de 8 défauts selon la taille des défauts

61% à 90%

Description

Les couleurs : Catégorie

Code

Description

Light

LT

Couleur blanche, blanc cassé avec des tons crème.

Gris

GR

Couleur gris clair à gris foncé

Dark

DA

Couleurs très foncées, principalement gris très foncé avec quelques tintes

Multicolor

MU

Couleurs vert, aubergine, peacock, bleu et mélange de toutes ces couleurs

Pastel

PA

Couleurs plus claires ressemblant aux couleurs d'aquarelle. Bleu clair, vert clair, pistache, rose clair, dorée.

Les tailles: La perle de Tahiti se mesure en mm avec une jauge. Nous mesurons la taille de la perle en incrément d’un millimètre.

32

Manuel kahaia 2018  

Manuel des employés de la bijouterie Kahaia.

Manuel kahaia 2018  

Manuel des employés de la bijouterie Kahaia.

Advertisement