Issuu on Google+

Fondateur : Habib CHEIKHROUHOU

TUNIS - Mardi 24 Mai 2011 - 20 Joumada II 1432 - N°: 12.272 / 36ème année - Prix 600 millimes / e-mail:redaction@letemps.com.tn

Report de l’élection de la Constituante au 16 octobre prochain

102077

Pour ou contre ? Qu’en pensent les partis politiques

Mustapha Ben Jaâfar

Ahmed Néjib Chebbi

Ahmed Brahim

Rached Ghannouchi

a Haute Instance indépendante pour les Elections a proposé, dimanL che, le report des élections de la Constituante pour le 16 octobre prochain, a annoncé M.Kamel Jendoubi, lors d'un point de presse à Tunis. M. Kamel Jendoubi, président de l'instance a indiqué que cette proposi-

Hamma Hammami

Abderrazek Hammami

tion du report des élections s'explique par l'absence de conditions adéquates pour l'organisation des élections le 24 juillet comme prévu. Il a indiqué que l'instance a proposé le report des élections de la constituante pour le 16 octobre après s'être assurée de la difficulté de réunir les

Santé dans les régions et droits des malades

Abdelawaheb El Hani

Mohamed Goumeni

conditions nécessaires pour la réalisation du processus électoral garantissant l'organisation d'élections démocratiques, crédibles et transparentes avant le 24 juillet prochain. ◗ P.3

Transition démocratique

Un financement spécial de 140 millions de dinars • 23 mille chômeurs diplômés dans les diverses spécialités médicales et paramédicales : réactivons les besoins et donnons-leur de l’emploi !

«L’exclusion des Rcédistes ne procède pas d’une chasse aux sorcières…» déclare Yadh Ben Achour

◗ P.5

◗ P.4

1er Congrès du Syndicat des Magistrats Tunisiens (SMT)

Formation professionnelle

Consécration du pluralisme syndical !

Les chèques (pas en blanc) de la France

◗ P.3

◗ P.10

La France a renvoyé 3200 Tunisiens clandestins depuis la fin février

Démission du blogueur, du gouvernement

◗ P.5

◗ P.5 Slim Amamou

CANNES Plus jamais peur

Emouvant et percutant ! • De notre envoyée spéciale : Sayda BEN ZINEB

Habib Attia (producteur) et Mourad Ben Cheikh (réalisateur)

◗ P.14

SPORTS

On joue avec un symbole !

L’Etoile résiste bien au choc ; El Gaouafel voit tout en rose

insi, donc, la décision de report des élections de la A Constituante serait principalement motivée par des insuffisances logistiques et techniques. Nous ne seri-

Une Espérance remaniée, demain, à Zarzis

L’éditorial

ons pas prêts le 24 juillet ; ainsi en a décidé la Haute Instance Indépendante pour les Elections. Enfonçant le clou, son président Kamel Jendoubi rappelle, avec un peu trop d’insistance, que son Instance est indépendante et que sa proposition « ne subit aucune influence » tandis que le gouvernement garde un silence strident* ainsi, d’ailleurs, que le Président de la République. Le débat s’installe. Comme d’habitude, passionnel. On ne distingue pas entre les « pour » et les « contre » mais les vieux démons du « oui, mais … » refont subrepticement surface. Et à l’absence de visibilité politique s’ajoute un flou institutionnel : qui fera quoi jusqu’au 16 octobre ? Les Tunisiens ont-ils encore la patience de s’accommoder d’un provisoire qui dure déjà assez et qui va durer avec son lot d’incertitudes, avec son spectre de l’insécurité et les avatars économiques ? Ce qui est, quand même, assez surprenant c’est que même les membres (absolument intègres, cela ne se discute pas) de la Haute Instance pour les Elections ont perdu de vue un élément important : ce peuple a renversé 23 ans de dictature en quelques jours… comment ne serait-il pas capable de s’organiser dans le temps et dans l’espace pour donner naissance à la République dont il rêve ? Quelque part, l’argumentation avancé par cette instance pèche par des relents paternalistes : « Nous décidons de ce qui est bon pour vous », leitmotiv toujours reconduit durant un demi-siècle. Sauf que, cette fois, le 24 juillet a valeur de symbole. Raouf KHALSI *On nous annoncera la position du gouvernement à l’issue du Conseil ministériel, aujourd’hui.

CAF

:

Tarek Bouchamaoui à la tête de la Commission d’Arbitrage ◗ PP. 17-18

Libye

Washington appelle Kadhafi à prendre le chemin de l’exil ◗ P.11 102077

103408


Mardi 24 Mai 2011

Le Temps

2 PUBLICITE

103372

103260


Mardi 24 Mai 2011

Le Temps

«La diplomatie est aussi l’art de reporter les décisions jusqu’à ce que les problèmes se résolvent d’eux-mêmes».

3 POLITIQUE

Paulo Coelho

Proposition de report des élections de la Constituante pour le 16 octobre prochain

Pour ou contre ?

La Haute Instance indépendante pour les Elections a proposé, dimanche, le report des élections de la Constituante pour le 16 octobre prochain, a annoncé M.Kamel Jendoubi, lors d’un point de presse à Tunis. M. Kamel Jendoubi, président de l’instance a indiqué que cette proposition du report des élections s’explique par l’absence de conditions adéquates pour l’organisation des élections le 24 juillet comme prévu. Il a indiqué que l’instance a proposé le report des élections de la constituante pour le 16 octobre après s’être assurée de la difficulté de réunir les conditions nécessaires pour la réalisation du processus électoral garantissant l’organisation d’élections démocratiques, crédibles et transparentes avant le 24 juillet prochain. Il a énuméré, à cet égard, un ensemble d’opérations techniques qui devraient être accomplies afin d’assurer la bonne préparation de ce rendez-vous électoral telles la mise en place d’un comité central de l’instance, un dispositif administratif, financier et technique ainsi que des sections régionales de l’instance. Il s’agit aussi, a-t-il indiqué, d’identifier et d’aménager les centres d’inscription et la préparation de programmes de for-

mation destinés aux cadres qui seront chargés de la supervision de l’opération électorale outre l’élaboration et la mise en œuvre des campagnes d’information et de sensibilisation pour le démarrage de l’opération électorale. Ces différentes opérations, a-t-il fait remarquer, nécessitent beaucoup de temps et que l’instance après de multiples concertations et consultations d’experts tunisiens et étrangers ainsi que l’examen des expériences de plusieurs pays dans ce domaine, a conclu que la date du 24 juillet, pour l’élection des membres de l’assemblée constituante, ne pouvait garantir l’organisation d’élections crédibles et démocratiques, conformément aux normes et règles fixées dans les décrets-lois N°27 et 35 de l’année 2011. M. Kamel Jendoubi a insisté sur l’indépendance et la neutralité de l’instance supérieure indépendante des élections ainsi que son souci à ce que l’opération électorale se déroule dans la transparence et dans un climat démocratique. Il a, par ailleurs, indiqué que la coordination avec l’administration est chose possible et qu’une réflexion est, actuellement, engagée en vue de la mise en place d’une cellule à cet effet. (Tap)

Réactions Mustapha Ben Jaafar (Secrétaire général du FDTL)

«Nous regrettons ce report» La Direction du Forum Démocratique pour le Travail et les Libertés (FDTL) privilégiait jusque là, la date du 24 juillet, date retenue pour les élections de la Constituante afin d’accélérer la situation de transition qui prévaut et passer à la légitimisation des instances politiques. Dimanche, nous avons appris, lors de la tenue de notre Conseil National, la décision prise par la Haute Instance indépendante pour les élections. Nous regrettons certes ce report mais les arguments présentés sont convaincants et je tiens à faire part de notre entière confiance dans la probité et l’intégrité des membres composant cette commission. Ce report va nous permettre, à nous (FDTL) de mieux nous préparer à ce nouveau rendez-vous. Maintenant, nous appelons toutes les forces politiques, sociales et syndicales à œuvrer pour assurer la sécurité et la stabilité dans le pays dans les mois à venir. Le gouvernement est appelé, de son côté, à donner des signes forts en accélérant le processus de poursuite contre les symboles du régime déchu. Seul moyen de regagner la confiance de l’opinion publique, actuellement, mise à rude épreuve. Rafik BEN ARFA

Rached Ghannouchi (président du Mouvement Ennahdha)

« Nous sommes surpris… et nous procéderons à des consultations avec les autres partis pour le maintien de la date du 24 juillet »

En tournée au Sud-Est, Rached Ghannouchi a défendu l’image d’Ennahdha (cf Assabah de ce jour), affirmant que son mouvement n’est pas le « légataire, ni le détenteur de la vérité de l’Islam ». Dans les différents forums et répondant aux questions des participants, Rached Ghannouchi a particulièrement, insisté sur la nécessité d’un gouvernement de transition regroupant toutes les sensibilités autour des valeurs de la Révolution et de la future République, et a surtout manifesté son étonnement de l’annonce de la proposition de report de la date de l’élection de la Constituante, affirmant, de ce fait, que son mouvement entreprendra de larges consultations avec les autres partis. (D’après Assabah)

Maya Jribi, Parti démocrate progressiste (PDP)

«Contre le report des élections» La secrétaire générale du Parti démocrate progressiste (PDP) Maya Jribi s’est opposée à la proposition de l’Instance supérieure indépendante pour les élections de reporter la date des élections de l’Assemblée nationale constituante au 16 octobre. Lors d’une conférence de presse tenue lundi à Tunis, Mme Jribi a indiqué que «le rendez-vous du 24 juillet était une date consensuelle entre les différentes parties

politiques tunisiennes… Elle était attendue par tous les citoyens», a-t-elle soutenu. La secrétaire générale du PDP a fait valoir que la proposition du report ne «s’appuie pas sur des consultations avec des partis politiques ou avec le gouvernement intérimaire». Elle a insisté sur l’importance de tenir compte des échéances nationales urgentes telles que «la situation sécuritaire fragilisée et le ralentissement économique». Selon la secrétaire générale du PDP, les empêchements techniques et logistiques invoqués par l’Instance ne peuvent nullement entraver le déroulement des élections de la Constituante à la date fixée au 24 juillet.

Adel Chaouch, Mouvement Ettajdid

«Il ne faut pas refaire les mêmes fautes»

«Personnellement je m’attendais à ce que la Haute Instance Indépendante pour les Elections propose le report de la date des élections. Cela s’explique notamment, par le retard enregistré au niveau de la promulgation du Code électoral prévue pour le 31 mars. En fait, le décret loi régissant cette opération n’a été publié que le 10 mai. Il est dès lors, quasiment impossible que les élections de la constituante se déroulent le 24 juillet tout en respectant les normes internationales régissant cette opération. La haute instance a fait le constat par rapport à la logistique et les préparatifs de cette échéance. Il faut mettre au minimum 20 semaines pour bien préparer ce rendezvous d’où l’impossibilité d’effectuer les élections le 24 juillet. Politiquement, la transition ne se réalise que par un consensus général. Toutes les parties doivent se mettre d’accord sur une date fixe suite à une concertation générale. Il ne faut pas en fait, refaire les mêmes fautes. Rappelons que le report de la date des élections reste une proposition ».

Chokri Bel Aïd, Le Mouvement des Patriotes Démocrates (Al Watad)

«Il n’y a pas d’inconvénient à ce qu’elles soient reportées»

« Nous tenions bien à ce que les élections de la constituante se déroulent le 24 juillet. Toutefois, et face à la proposition de la haute Instance indépendante pour les élections il n’y a pas d’inconvénient à ce qu’elles soient reportées. Je tiens toutefois à insister sur l’importance de faire un consensus national entre les acteurs politiques et le gouvernement pour que les élections aient lieu le 16 octobre sans problèmes ».

Hamma Hammami, Parti communiste des ouvriers de Tunisie (PCOT)

«Nous étions dès le début pour le report des élections» « Nous étions dès le début pour le report des élections pour le mois d’octobre. Cette proposition annoncée par la Haute Instance indépendante pour les élections vient nous conforter, parce qu’elle montre que notre décision n’était pas dictée par des intérêts partisans, mais par une analyse objective de la situation. Nous appelons toutes les forces politiques à prendre en considération la proposition de la haute instance et à mettre en avant les intérêts des Tunisiens. Les élections ne sont pas en soi un objectif, mais l’essentiel c’est de les

organiser dans un climat de liberté pour qu’elles puissent nous amener à une véritable démocratie. Si cette proposition est retenue par le gouvernement, il faudrait ainsi que toutes les forces politiques se mettent d’accord sur un agenda concret d’ici le mois d’octobre ».

Abdelwahab El Hani, parti Al Majd

«Pour le maintien de la date des élections»

«Nous sommes pour le maintien de la date des élections pour établir la légitimité constitutionnelle. Nous ne pouvons pas prolonger l’état d’illégitimité du gouvernement et donc d’instabilité car elle représente une occasion pour ceux qui sont contre la Révolution. En effet, les gouvernements ont fait perdre 5 mois très précieux à la nation par des débats idéologiques qui ne concernent pas le mode de scrutin alors qu’on aurait pu commencer la phase des préparatifs logistiques depuis des mois, notamment l’actualisation des données des cartes d’identité nationales. Nous nous retrouvons aujourd’hui avec une attitude délibérée du gouvernement pour prolonger la date afin de se maintenir au pouvoir. Ce gouvernement doit appeler à une conférence nationale regroupant tous les partis politiques et les associations concernées par les élections pour se mettre d’accord sur le calendrier et fixer une date définitive des élections pour établir la légitimité autour d’un consensus national. D’ailleurs Al Majd demande d’organiser des présidentielles le 24 juillet et les élections de la Constituante dans un délai de 6 mois ».

Abderrazak Hammami, Le Parti du Travail nationaliste et démocratique

«Il ne faut pas se précipiter»

« Nous avons proposé dès le début une date raisonnable pour organiser des élections démocratiques dans un cadre transparent. Malheureusement, la légitimité était le souci des différents acteurs alors qu’il a été prouvé qu’il est presque impossible de respecter cette date. Il ne faut pas se précipiter mais œuvrer à assurer la transition démocratique tout en fixant une date définitive. L’intérêt du pays doit primer d’abord ».

Mohamed Goumani, Parti de la Réforme et du Développement

«Nous sommes compréhensifs»

« Nous sommes compréhensifs par rapport aux déclarations annoncées par la Haute Instance indépendante pour les élections quant à l’éventuelle possibilité du report des élections et ce parce que ça nous intéresse qu’elles se déroulent convenablement. Toutefois, la date du 24 juillet prévue engage le gouvernement provisoire et le président par intérim. En effet, toute révision de cette échéance nécessite un nouveau consensus politique. Nous nous inquiétons par ailleurs par rapport aux risques du report des élections car cela pourraient créer de nouvelles difficultés. Il importe par conséquent de lancer un débat politique élargi à propos du rendez-vous des élections et des mécanismes de sa concrétisation. D’ailleurs, je suis étonné du silence du gouvernement quant à cette proposition. Je considère même que c’est un silence dangereux. Nous attendons sa position ». Propos recueillis par Sana FARHAT

1er Congrès du Syndicat des Magistrats Tunisiens (SMT)

Consécration du pluralisme syndical ! Le premier congrès du Syndicat des Magistrats Tunisiens (SMT), s’est tenu dimanche à Tunis. Mme Raoudha Laâbidi qui a obtenu le plus grand nombre de voix : 296 sur 457, a été élue présidente du syndicat. Une femme à la tête d’un syndicat, est une première en Tunisie ; Le SMT a été créé le 18 mars 2011, consacrant ainsi le pluralisme syndical au sein du corps de la magistrature. Sur les 1800 magistrats que compte la profession plus de 800 ont adhéré à ce syndicat qui, selon son manifeste constitutif, « œuvre à concrétiser plusieurs objectifs dont notamment le renforcement de l’indépendance de la justice, la garantie du respect du corps de la magistrature, à travers la défense des intérêts professionnels des magistrats, outre la participation à l’étude et à l’élaboration de projets de lois organiques relatifs à la profession et les négociations avec les par-

tenaires sociaux ». Voici les résultats des élections du bureau exécutif du syndicat : - Mme Raoudha Laâbidi : 296 voix – présidente - M.Issam Lahmar : 284 voix – secrétaire général - Mme Hédia Aïdi : 189 voix – chargé des relations - M.Walid Louguini : 185 voix – chargé des commissions - M.Imed Ben Taleb Ali : 166 voix – coordinateur - M.Fayçal Bouslimi : 159 voix – trésorier adjoint - M.Boubaker Souguir : 141 voix – viceprésident - M.Fayçal Dali : 141 voix – secrétaire général-adjoint - M.Lotfi Rouiss : 141 voix : trésorier Néjib SASSI

3 questions à : Mme Raoudha Laâbidi, président du Syndicat

Le SMT et l’AMT se complètent A l’issue des élections du bureau exécutif du Syndicat des Magistrats Tunisiens (SMT) et la répartition des tâches au sein du bureau, nous avons rencontré Mme Raoudha Laâbidi, la présidente du syndicat. Elle nous livre, ici, ses appréciations sur la constitution du SMT, les réactions qu’il a suscité et ses objectifs. Interview. · Le Temps : La constitution de ce syndicat n’a pas été appréciée, notamment par la direction de l’Association des Magistrats Tunisiens (AMT). Qu’en pensez-vous ? - Mme Raoudha Laâbidi : Je tiens à rappeler que tous les adhérents du syndicat sont des adhérents à l’association. Nous tenons à la préservation de l’association, c’est une structure que nous défendons. Certains membres du bureau exécutif de l’association ont mené une campagne de dénigrement contre le syndi-

cat. Ils se disent démocrates mais sont contre le pluralisme alors que c’est la base de la démocratie. Le syndicat ne se place pas en concurrent ou adversaire de l’Association chacun sa vocation et ses prérogatives. Le syndicat se charge du travail syndical et l’association du travail associatif. Les deux se complètent. · Mais sur les 1800 magistrats que compte la profession, seulement 800 ont adhéré au syndicat. Ce n’est pas une majorité. - Non, c’est un constat très encourageant, et je suis confiante, car en dépit des campagnes de dénigrement et de mise en cause de la légitimité, même du syndicat, et en une courte période, un mois et demi depuis sa création, ce nombre d’adhésion est encourageant ; · Comment avez vous réagi à ces attaques ? - Nous avons lancé à ces auteurs d’apporter la moindre preuve de leurs allégations, de donner des noms précis tout en leur assurant de n’entamer contre eux aucune poursuite. Mais, ils n’ont pas osé le faire parce qu’ils n’ont aucune preuve. Propos recueillis par N.S


Mardi 24 Mai 2011

Le Temps

Ceux qui ont des idées mais ne savent pas les présenter sont, peu à peu, exclus des débats

4 PROXIMITE

Bernard Werber

Transition démocratique

Télévision

«L’exclusion des Rcédistes ne procède pas d’une chasse aux sorcières…» déclare Yadh Ben Achour Le Forum Citoyen Indépendant est une structure dynamique présidée et animée par Noura Borsali, elle-même membre de la Haute Instance. Il organise depuis le 5 février 2011 des débatsdiscussions autour de thèmes comme : la transition démocratique, l’indépendance de la justice, le code électoral, la justice transitionnelle, les défis économiques et transition démocratique, le pacte républicain, etc. Samedi 21 Mai, le Forum, en partenariat avec le Club Sans Parti pour une Patrie, a invité Yadh Ben Achour pour une conférence-débat à propos de la naissance et de l’évolution de la Haute Instance pour la réalisation des objectifs de la Révolution, de la réforme politique et de la transition démocratique. Devant un auditoire très nombreux et dans une atmosphère très détendue, Noura Borsali a souhaité la bienvenue au président de la Haute Instance qui s’est déplacé dans la salle pour saluer certaines personnes avant de prendre la parole. Conférence improvisée, sans langue de bois. Yadh Ben Achour a qualifié la Révolution de « moment rare et particulier qu’on pourrait comptabiliser en heures puisque chaque heure nous apporte du nouveau ». Ensuite, il a commencé par relater les différentes étapes de la naissance de cette Instance. Il fut surpris, le 15 Janvier 2011, que Mohamed Ghannouchi ait

fait appel à lui, d’autant plus qu’il n’avait pas de relations avec les sphères du pouvoir et qu’il était l’un des 18 signataires d’une lettre officielle adressée à l’ex dictateur en 1994, protestant contre la politique générale appliquée qui allait à l’encontre des intérêts supérieurs du pays. D’autres événements vont le conforter dans cette rupture, parmi lesquels la grève de la faim de 2005. Composée de 75 personnes et prévue au départ pour la réforme politique qui devait éliminer toutes les lois allant contre les droits de l’homme (dans la Constitution et les différents Codes régissant le pays), l’Instance va prendre une autre dimension, celle de proposer d’autres lois, celles des partis, de la presse et du code électoral. Cette période a été marquée par un flou où interféraient plusieurs pouvoirs antagonistes « légitimes » et « légitimés », d’où l’émergence après consultations, tractations, négociations, de la Haute Instance dont chaque terme a été minutieusement pesé et choisi pour éviter toute équivoque mal intentionnée. Cela n’a nullement empêché les obstacles et les difficultés, à commencer par la composition de l’Instance qui a intégré les représentants des régions, des jeunes, des partis et de l’UGTT. Ensuite, la Haute Instance s’est attelée à la rédaction

du code électoral pour l’élection d’une Constituante le 24 Juillet. Yadh Ben Achour a souligné l’atmosphère parfois houleuse dans cette assemblée car certains membres sont peu habitués au débat démocratique, ce qui a engendré des dépassements verbaux qui peuvent ralentir les discussions : 23 ans d’oppression et d’autocensure expliquent cela. L’objectif essentiel de l’Instance est de promulguer, dans la liberté, une loi électorale. Il a insisté sur les débats qui ont entouré principalement les articles concernant l’interdiction aux ex rcédistes de se présenter aux élections et l’article traitant de la parité. A propos de l’exclusion des rcédistes, il a tenu à préciser qu’il n’était pas pour la chasse aux sorcières, ni pour la discorde qui risque d’entacher la paix sociale. Il ne s’agit nullement de livrer ces personnes en pâture à la vindicte populaire pour assouvir un besoin de vengeance. Au contraire, il fallait favoriser la réconciliation sociale et garantir la cohésion nationale. Concernant la parité, il a fait remarquer qu’il s’agit d’une mesure historique qui n’est que la suite logique et cohérente des différentes réformes qu’a connues la Tunisie : de la période réformiste, au mouvement zeitounien qui avait encouragé l’éducation de la femme, à Tahar Haddad jusqu’au

Code du statut personnel. Ainsi, cette Instance a-t-elle participé à l’élaboration d’un acquis historique, celui de la mise en place d’élections libres et transparentes. Yadh Ben Achour a précisé que la Haute Instance a une légitimité incontestable, institutionnelle et révolutionnaire, car elle est la synthèse de la logique institutionnelle, celle de l’état et de la logique révolutionnaire qui était représentée par le Conseil de la Révolution. Il a terminé son exposé en exprimant ce que tous les présents pensaient, à savoir que la vigilance est de mise, que l’action révolutionnaire doit être permanente, que les obstacles sont innombrables et pas toujours détectables et que la société civile consciente et organisée, épaulée par tous les contrepouvoirs (médias, associations, ong), est l’unique garante de la pérennité de notre révolution. Tounès THABET

Restitution des biens mal acquis à l’étranger, par Ben Ali

«Le silence complice de certains gouvernements étrangers» Un séminaire autour de la restitution des biens mal acquis à l’étranger par Ben Ali et ses proches qui n’est pas le premier en date depuis la chute du dictateur, puisqu’on assiste au défilé des personnalités qui se portent ‘’volontaires’’ pour donner un coup de main aux Tunisiens. Soit. Il est temps de donner un sens au flot des paroles qui ont fusé. Cette fois-ci l’organisateur est bien l’Ordre national des avocats de Tunisie et la Section régionale des avocats de Tunis qui s’est fixé comme objectif de passer en revue les procédures judiciaires à choisir dans le chemin long et sinueux du droit pénal international en vue de récupérer l’argent volé aux Tunisiens. Il faut dire que le Tunisien se fait une raison aujourd’hui : le blocage des procédures ne peut que profiter à certaines parties. Au grand dam d’un peuple qui a mené à bien sa Révolution pour déboulonner le dictateur. Me Abderrazak Kilani a, en effet, dénoncé le silence complice de certains gouvernements qui n’accélèrent pas les procédures. « Pour nous les avocats être complice ou être l’auteur d’un acte revient au même. Je suis persuadé que malgré les difficultés que nous pouvons rencontrer, il y a toujours moyen de faire avancer les choses plus efficacement pour restituer l’argent dérobé aux Tunisiens. Notre but est, par ailleurs, de sensibiliser l’opinion publique internationale à cette question. » fait remarquer le bâtonnier de l’Ordre national des avocats de Tunisie. C’est chose faite, puisque des invités belges, suisses et français ont été des nôtres lors de cette journée tenue samedi dernier pour nous éclairer sur la question. A commencer par Christian Grobet, avocat au Barreau de Genève, dont

l’exposé pour le moins enflammé a appelé à agir contre les fonds spoliés et déposés en Suisse, chose qui nuit à l’image des banques suisses qui deviennent un recours pour l’argent sale. « 600 millions de fonds sont d’origine tunisienne mais on ne sait pas s’il s’agit d’un argent sale ou propre » dit-il. « Et c’est là toute la question car le droit de conserver le secret bancaire fait qu’on ne peut déchiffrer l’énigme des fonds non déclarés. » continue Me Grobet qui était parmi les premiers avocats suisses à avoir présenté une réquisition pour le gel

des biens de Ben Ali et de son clan à Genève. « Le 15 janvier j’ai pris contact avec l’association des Tunisiens en Suisse pour adresser une requête pour bloquer les fonds de Ben Ali et de ses proches en application de la constitution fédérale. L’autorité suisse demande à l’autorité judiciaire tunisienne de mener les enquêtes et de prouver les délits commis en Tunisie pendant les 23 ans écoulés… Je ne sais pas à quoi joue le porte-parole du ministère public fédéral qui dit que la requête tunisienne est insuffisante. Celui qui a des dizaines de millions

de fonds dans nos banques doit prouver d’où vient cet argent. Il faut d’autres procédures pour restituer cet argent volé aux nations. » souligne-t-il. Dans la même foulée, André Dumont, avocat spécialiste en droit financier et enseignant à l’Université de Louvain, en Belgique, a insisté sur les difficultés procédurales vu la complexité des schémas utilisés puisque les personnes concernées n’achètent pas en leurs noms propres des biens en rappelant qu’entre 20 à 40 millions de dinars sont détournés chaque année. « Sauf qu’il ne suffit pas d’établir les caractéristiques de ces avoirs. Car il s’agit de distinguer la part licite de celle illicite des avoirs en question. » avance Maud Pedriel Vaissière, déléguée générale responsable du programme flux financiers illicites et développement qui a parlé de deux types de confiscation de biens illicites. La première est de nature criminelle permettant le jugement de la personne concernée et la seconde s’effectue sans condamnation pénale. Cette dernière concerne uniquement des pays comme l’Irlande, l’Australie et l’Afrique du Sud. Ce type de condamnation a l’avantage d’accélérer les procédures car les poursuites sont engagées non pas contre une personne mais contre des avoirs présentés comme étant illicites. Mona BEN GAMRA

«Cercina» bloqué entre les rochers et la SONOTRAK perd le nord Le car-ferry ‘’Cercina’’ tombé en panne avanthier s’est retrouvé bloqué entre les rochers au port Sidi Youssef (Kerkennah) provoquant des dégâts matériels au bateau et la panique des voyageurs. L’incident qui s’est produit, en effet, vers 14h30 a obligé les passagers embarqués à rester immobilisés pendant de longues heures, avant même que le car-ferry ne soit soutiré par un autre. Il est à noter que le ferry n’est pas à sa première panne puisqu’il a eu deux autres pépins similaires depuis qu’il a été ajouté à la flotte de la SONOTRAK (Société nouvelle de transport de Kerkennah) en 2010. Le bateau sitôt construit a été sitôt acquis par la Tunisie. « On a pris le risque de programmer Cercina un ferry de quatre étages pour faire la navette Sfax-Kerkennah car dimanche il

ventait très fort avec une force de 8 à 9. Or ce type d’embarcation et dans des conditions atmosphériques similaires était a priori non possible, le bateau étant très haut 98,9 m et ses hélices placées des deux côtés. Cet incident ne serait pas produit si on avait programmé un autre navire dont la hauteur est moins importante et dont les hélices sont placées vers l’arrière. » nous dit un cadre préférant rester sous couvert de l’anonymat, qui continue « Mais ce n’est pas tout car la SONOTRAK et depuis l’avènement du 14 janvier verse dans le chaos total. Le bellicisme du syndicat ne fait qu’empirer la situation. Il est à remarquer que le personnel naviguant de cette entreprise, est le mieux payé de tout Sfax et que son statut est le même que celui du personnel de la marine marchande qui exerce entre les conti-

nents. » De mauvaises langues disent, par ailleurs, que cet incident n’est autre qu’un signe d’alarme pour une société qui perd le nord depuis quelques temps. Le bras de fer entre direction générale et syndicat continue et reprend de plus belle depuis la Révolution. Au grand dam de la stabilité de la société maritime qui coule et où les choix de la direction générale ne pèsent plus au regard du syndicat de base. Pour avoir un autre son de cloche –Le temps- a essayé de contacter le Président directeur général de la SONOTRAK, Moncef Bouaziz, qui a préféré garder le silence. Le brouillard finira par se dissiper et la vue sera plus claire. M.B.G.

08H00 – CLIPS . 09H30 – Dessins animés : « Le roi Lion TIMON & PUMBAA »- (Episodes : 52-53-54) – 10H30 – Film : « BAB EL SHAMS 1 et 2 » - Réalisé par : Yousry Nasrallah -( Rediffusion) – Avec : Rim Turki, Orwa Nyrabeya, Hiam Abbass... 12H00 - Gastronomie maghrébine : « COUZINETNA HAKKA / Ramadan » - ( Rediffusion) – 11H30 – Fashion : « NON SOLO MODA » - (Ancien épisode) 12H00 - Reality-Tv Maghreb : « JEK EL MARSOUL » (Ancien épisode) 13H00 – Feuilleton égyptien: « Zohra wa azouajouha al khamssa » 14H00 – Feuilleton turc : « AL ICHK AL MAMNOU » - ( Rediffusion) – 15H00 – Feuilleton égyptien:

« Zohra wa azouajouha al khamssa » 16H00 – Fashion : « NON SOLO MODA » - (Ancien épisode) – 16H30 - Reality-Tv Maghreb : « JEK EL MARSOUL » (Ancien épisode) 17H30 – Dessins animés : « Le roi Lion TIMON & PUMBAA »- (Episodes : 53-54) – 18H00 – Feuilleton égyptien: « Zohra wa azouajouha al khamsa » 19H00 - Feuilleton turc : « AL ICHK AL MAMNOU » 20H00 - NEWS – ( LIVE ) 21H05 – Féminine : « MAMNOU3 3ARJEL» 22H40 - Film : « BAB EL SHAMS 3 et 4 » - Réalisé par : Yousry Nasrallah. Avec : Elia Suleiman, Manal Khader, Nayef Fahoum … 00H00 - NEWS - ( Rediffusion) 01H00 – Féminine : « MAMNOU3 3ARJEL» - ( Rediffusion).

10:30 Les Z'Amours 11:00 Tout le monde veut prendre sa place 11:50 Soyons clairs 11:55 Météo 12:00 Journal 12:45 Météo 12:50 Consomag : Crédit à la consommation : protéger le consommateur 12:55 Expression directe : Medef 12:56 Euromillions 13:00 Toute une histoire 14:05 Internationaux de France de Roland-Garros 17:50 Paris sportifs 17:55 CD'aujourd'hui 18:00 N'oubliez pas les paroles 18:45 Soyons clairs 18:50 Image du jour : Internationaux de Roland-Garros 18:53 Euromillions 18:55 Météo 19:00 Journal

19:30 Météo 19:35 Spéciale Toute une histoire : Couples mixtes : le combat de l'amour Sophie Davant donne la parole aux couples mixtes qui s'aiment malgré la barrière de la langue, de la culture ou de la religion et qui représentent un mariage sur quatre en France. 21:35 Ma maison de A à Z 21:37 Euromillions 21:40 La grande traque : Pablo Escobar : le roi de la cocaïne 23:15 Dans quelle éta-gère 23:20 Journal de la nuit 23:25 Météo 23:30 CD'aujourd'hui 23:35 Retour à Roland-Garros 00:00 Toute une histoire 00:50 Envoyé spécial, la suite : Mère sur le tard, 12 ans après 01:30 Amazonie française 02:25 24 heures d'info 02:35 Météo 02:40 Programmes Urti : D'hôtels en cabanes 03:25 Coeurs d'athlètes

17:40 19/20 17:43 Edition locale 17:58 Journal régional 18:25 Journal national 09:55 Midi en France : A Calvi 18:58 Météo 10:44 Le 12/13 19:00 Un jour à Roland 10:45 Météo 19:10 Plus belle la vie 10:50 Edition de l'outre-mer 19:35 La résidence 10:55 Météo Avec:Michel Jonasz (Martial), 11:00 Journal régional Guy Marchand. 11:25 Journal national Un couple de retraités, Odette et 11:55 Météo Martial Node investissent leurs 12:00 Midi en France : A Calvi économies dans l'achat d'une 12:40 Keno maison dans une résidence para12:45 En course sur France 3 disiaque du sud de la France. 13:05 Inspecteur Derrick : La 21:10 Une histoire épique seconde mortelle 13:55 Questions au gouvernement 21:11 Météo 21:15 Soir 3 15:10 Nous nous sommes tant 21:40 Ce soir (ou jamais !) aimés : Joe Dassin 23:05 Tout le sport 15:40 Culturebox 23:15 Votre télé et vous 15:45 Slam 23:40 Chabada : Spéciale Arielle 16:15 Un livre un jour Dombasle 16:25 Des chiffres et des lettres 17:00 Questions pour un champion 00:30 Les grands du rire 01:35 Soir 3 17:35 Le geste parfait

19:35 C'est ma Terre 19:38 Instants d'émotion 19:40 Météo 10:00 Météo 19:45 Dr House : Heureux les 10:05 Brothers & Sisters : La ignorants première danse Avec:Hugh Laurie (Dr. Gre10:55 Petits plats en équilibre gory House), Omar Epps. 11:00 Les 12 Coups de Midi ! C'est la veille de Thanksgiving : 11:50 L'affiche du jour House et l'équipe soignent un 12:00 Journal patient du nom de James Sidas, 12:40 Petits plats en équilibre un physicien et écrivain très 12:50 Météo brillant, devenu simple livreur. 12:55 Les feux de l'amour James Sidas ne coordonne plus 13:50 Bonheur en péril ses mouvements et semblerait 15:35 Parenthood : Tomber de souffrir d'un purpura. haut 20:30 Dr House : L'ami de Wil16:25 Ghost Whisperer : Bombe son à retardement 21:20 Dr House : Le divin 17:15 Les Experts : Miami : enfant Quitte ou double 22:15 Enquêtes et révélations : 18:05 La roue de la fortune Rencontre, mariage, infidélité : 18:50 Impossible n'est pas enquête sur les nouveaux pièges français de l'amour 18:55 Météo 23:50 Près de chez vous 19:00 Journal 01:15 Un grand cri d'amour

06:00 Eurosport info 07:15 La quotidienne surf 07:30 Eurogoals 08:00 Champions club 08:45 Avantage Leconte 09:45 L'entretien d'Amélie 10:00 Internationaux de France de Roland-Garros

18:00 Arte Journal 18:30 Globalmag 18:55 La ceinture de feu du Pacifique : Au Kamtchatka, à Hawaii et en Alaska 19:40 Thema : La Somalie, d'un chaos à l'autre 19:41 Toxic Somalia : l'autre piraterie Intrigué par une rumeur selon laquelle des déchets toxiques sont déversés en Somalie, Paul

13:30 Tour d'Italie 16:30 Internationaux de France de Roland-Garros 18:00 L'entretien d'Amélie 18:15 Internationaux de France de Roland-Garros 19:45 Coupe des 4 nations : Irlande/Irlande du Nord 21:30 Avantage Leconte 22:30 L'entretien d'Amélie 22:50 Porsche Supercup 23:20 Masters of Endurance 00:20 Avantage Leconte

Moreira mène l'enquête. Déverser une tonne de déchets toxiques le long des côtes somaliennes ne coûte que 2,50 dollars. C'est la décharge la moins chère du monde, et une source de bénéfices confortables pour les Occidentaux. 20:35 Mogadiscio, capitale fantôme 21:30 Twin Peaks 23:50 La chambre d'hôtel 00:15 Import/Export


Mardi 24 Mai 2011

Le Temps

«La meilleure santé, c’est de ne pas sentir sa santé. ».

5 PROXIMITE

Jules Renard

Santé dans les régions et droits des malades

Echos du prétoire

Un financement spécial de 140 millions de dinars • 23 mille chômeurs dans les diverses spécialités médicales et para-médicales : réactivons les besoins et donnons-leur de l'emploi La garantie des droits des malades à travers la révision du cadre juridique et la création de comités de protection des malades constitue l’une des principales composantes du programme de mise à niveau du secteur de la santé publique devant entrer en vigueur cette année 2011, après l’achèvement des études techniques entreprises à cet effet. Selon une note de présentation dont nous avons pu obtenir une copie, une première enveloppe budgétaire de l’ordre de 5 millions dinars a été consacrée, dans le cadre du budget de 2011, à la mise en œuvre de ce programme de mise à niveau qui concerne les établissements et structures sanitaires relevant du secteur public, et ce dans le cadre d’un financement spécial atteignant au total 140 millions dinars, sans compter les autres projets spécifiques inscrits dans le plan de développement économique et social et auxquels sont alloués 800 millions dinars. Le lancement du programme de mise à niveau du secteur de la santé publique intervient alors que ce secteur fait face à divers problèmes et défis hérités de la période précédente, parmi lesquels la montée du chômage au sein des diplômés dans les spécialités médicales et paramédicales (quelque 23 mille chômeurs d’après les chiffres officiels), l’accentuation des écarts entre les régions dans ce domaine, en ce qui concerne les ressources, l’infrastructure de base et la disponibilité des médecins spécialistes. Outre la mise en place de comités de protection des malades, il est prévu, dans ce même chapitre, d’améliorer la gestion des plaintes adressées contre les établissements publics de santé et de promouvoir les conditions d’accueil et d’hospitalisation.

Nouveau contexte tunisien Au même moment, ce programme de mise à niveau du secteur de la santé publique tend à fixer et à satisfaire les besoins quantitatifs et qualitatifs en matière de cadres et agents suivant les normes de la carte sanitaire et des spécialités jugées prioritaires. Aussi, dans ce même esprit conforme aux exigences du nouveau contexte tunisien, il sera procédé à la révision de la carte sanitaire en accordant la priorité aux régions intérieures du pays et à la réalisation de l’équilibre régional sanitaire, sur le plan des ressources, de l’infrastructure, des équipements, de l’affectation des médecins spécialistes et le développement des pôles sanitaires régionaux.

Pour une meilleure gestion des plaintes des patients Autre composante significative, il sera procédé, également, à la mise en place d’un système national de la qualité des prestations sanitaires, à travers la création de structures nationales d’accréditation, de certification, de formation continue et d’évaluation des pratiques médicales. Le programme prévoit aussi l’intensification de l’offre des soins en les rapprochant davantage du citoyen, notamment dans certains domaines connaissant un accroissement de la demande, comme la cancérologie, la radiologie, les maladies cardiovasculaires, la pédiatrie, les urgences médicales et les médecins spécialistes. Afin de conférer l’efficacité attendue aux actions envisagées à cet effet, le ministère de la santé publique a décidé d’entamer la concrétisation de ce programme de mise à niveau des établissements sanitaires du secteur public, à partir des régions intérieures prioritaires, en liaison avec les Centres hospitalo-universitaires (CHU) du pays, et ce dans le cadre de réseaux de parrainage constitués comme suit : - Le réseau du Nord qui comprend : - les CHU ‘’Mongi Slim’’ à la Marsa, le CHU de la

Rabta et le CHU ‘’Habib Thameur’’ à Tunis -Les hôpitaux régionaux de Menzel Bourguiba, Bizerte, Jendouba, Siliana et le Kef -Les hôpitaux locaux et de circonscription de Ras Jebel, Makthar, et Sakiet Sidi Youssef. - Le réseau du Centre qui comprend : -les CHU de Sahloul et Farhat Hached à Sousse et le CHU ‘’Fattouma Bourguiba’’ à Monastir -Les hôpitaux régionaux de Kairouan, Kasserine, et Sidi Bou Zid -les hôpitaux locaux et de circonscription de Mekanassi, Sbeitla et Thala Le réseau du Sud qui comprend : - Les CHU ‘’Hédi Chaker’’ et ‘’Habib Bourguiba’’ à Sfax -Les hôpitaux régionaux de Gafsa, Tozeur, Gabès et Tataouine - Les hôpitaux locaux et de circonscription de Nefta et Ghomarassen (la note ne mentionne pas les hôpitaux de Kébili et de Médenine, mais ils sont liés probablement aux CHU de Sfax). Salah BEN HAMADI

Ministère de la Justice et Association des magistrats tunisiens: la polémique

Le ministère de la Justice a fait paraître samedi dernier un communiqué dans lequel il a démenti que l’ordre du jour du Conseil supérieur de la Magistrature, a concerné des problèmes relatifs au mouvement des magistrats comme l’aurait déclaré l’association des magistrats tunisiens. La séance du 21 mai a été uniquement consacrée à l’étude de la demande de la levée de l’immunité judiciaire du magistrat Farhat Rajhi, laquelle a été d’ailleurs rejetée. Le communiqué a ajouté qu’un accord a été pris avec l’AMT afin de prendre part à l’étude du mouvement judiciaire, au sein d’une commission consultative. Deux membres de l’association devaient être choisis pour cette mission. L’AMT n’a pas cru nécessaire de répondre à cette demande, et s’est en outre, perdue en conjectures en dénonçant l’attitude du conseil supérieur de la magistrature. Le ministère de la Justice a encore insisté dans le même communiqué sur le fait que le rôle de commission ne lie pas le conseil supérieur de la magistrature dont les décisions sont prises conformément à la loi. Cette polémique ne peut que compliquer la situation, alors que le ministère de la Justice ne s’est jamais opposé à une concertation avec l’AMT. Celle-ci affirme cependant que la composition même de l’actuel conseil supérieur de la magistrature est contestable et contestée sur le plan juridique, autant sur la forme que sur le fond.

Biens de Abdelwahab Abdallah et Abdallah Kallel, mis sous séquestre

Mutuelle Nationale de lʼEnseignement en Tunisie

Une procédure judiciaire en vue de la mise sous séquestre des biens de Abdelwahab Abdallah et Abdallah Kallel, vient d’être engagée devant le tribunal de Tunis. Cette mesure conservatoire, intervient dans le but d’empêcher que les biens des deux accusés susnommés, ne puissent être cédés, de quelque manière que ce soit. C’est une garantie supplémentaire pour toutes les victimes qui s’avéreraient être en droit de demander réparation pour les préjudices qu’elles auraient subis.

Retour à la normale

Commission d’investigation sur la corruption et les malversations: plusieurs dossiers soumis à la justice

• 124 délégués informés des acquisitions de la MNET et de la situation financière La Mutuelle Nationale de l’Enseignement en Tunisie (MNET) a tenu dimanche 22 mai à Hammamet une réunion d’information à l’égard de tous ses délégués régionaux. Et ce, suite à l’envahissement du siège de la mutuelle, sis avenue de Paris, le mercredi 27 avril 2011 par un homme nommé M. H. accompagné de 11 femmes se déclarant membres de la MNET et du syndicat du 1er cycle de l’enseignement de base qui ont voulu s’emparer des bureaux par la force, au nom de la révolution, selon des témoins oculaires présents ce jour-là au siège de la MNET, accusant les membres du conseil en cours de mauvaise gestion et de corruption Cette rencontre a permis de mettre au courant les 124 délégués régionaux de la MNET des récents incidents dont la mutuelle avait été victime et des événements successifs qui ont eu lieu depuis l’invasion des bureaux de la MNET par les pseudo-nouveaux membres du Conseil Administratif. C’était également l’occasion pour tous les délégués de s’impliquer davantage dans la défense de la légitimité de l’action mutualiste et d’exprimer leur soutien aux membres du présent conseil

jusqu’à la fin de son mandat. Après que Habib Hannachi, président du conseil administratif, a fait part aux assistants des tenants et des aboutissants des derniers événements, en présentant en détails et chronologiquement la succession des faits avec des documents à l’appui, les délégués ont pris la parole pour exprimer leur indignation envers ces actions illégales et leur attachement au présent conseil élu démocratiquement. Tout en condamnant ces actes agressifs, les délégués étaient unanimes pour déclarer que l’accès de quiconque au bureau national devrait s’effectuer à travers les élections lors d’une assemblée générale après avoir rempli les conditions de candidature requises par le règlement. Les intervenants se sont mobilisés contre ces agissements illégaux et ont qualifié leurs auteurs d’ « intrus », de « hors-la-loi » et de « fauteurs de troubles » sans pour autant leur contester le droit de déposer leur candidature en bonne et due forme pour participer aux prochaines élections qui se dérouleront en mars 2012. « De toute façon, a déclaré Habib Hannachi, un procès est engagé contre ces agresseurs et nous attendons un verdict qui

sera prononcé incessamment à leur égard. En attendant, nous avons reçu le soutien du ministère des Affaires sociales et celui de la centrale syndicale quant à la légitimité du bureau national de la MNET » Par ailleurs, cette réunion fut l’occasion pour les 124 délégués venus de toutes les régions du pays d’être informés sur les innovations survenues ces derniers mois à la MNET. En effet, il a été annoncé l’acquisition d’un logiciel ultra-moderne en vue de raccourcir les délais de remboursement, capable de faire toutes les opérations en un temps record : « Ce logiciel, a indiqué le président de la MNET, permettra non seulement de faire les calculs concernant les remboursements de la MNET, mais également ceux de la CNAM, avec laquelle nous avons un accord de coopération. Ainsi, les affiliés appartenant aux deux organismes verront un important gain de temps dans les remboursements de toutes les opérations médicales. Ce logiciel permettra également de transférer directement les montants à l’adresse bancaire des affiliés… » Ensuite, le président de la MNET a passé en revue la situation financière de la mutuelle et a donné, chiffres à

l’appui, les différentes opérations dans le cadre des placements à la bourse des valeurs, indiquant que, malgré la baisse au niveau des actions depuis le 14 janvier et qui se chiffre à 800 millions, des mesures financières ont été prises pour remédier à la situation qui commence à se stabiliser. Concernant les prochaines élections, le président a annoncé que les candidatures pour les délégués régionaux seront déposées entre le 15 et le 30 octobre 2011, celles des membres du Conseil administratif entre le 15 et le 30 novembre 2011. Quant à la prochaine assemblée élective, elle est fixée pour mars 2012. Il a enfin parlé du volet divertissant des programmes de la mutuelle pour la saison estivale prochaine et a cité toutes les destinations que les adhérents et leurs familles auront à choisir pour passer leur séjour, moyennant une cotisation variant entre 40 et 60% du coût global. A la fin de la réunion, il a été procédé à la lecture d’un communiqué final qui a été approuvé par tous les assistants. Hechmi KHALLADI

Brèves Saisie d’une importante quantité d’or à l’aéroport Tunis-Carthage

Deux kilos 250 grammes d’or ont été saisis, dimanche, à l’aéroport de Tunis-Carthage, a-t-on appris auprès des services de douanes. La quantité d’or avait été dissimulée dans la ceinture d’un bagage à main d’un voyageur d’origine maghrébine. Cette opération de contrebande a été avortée en coordination et en collaboration entre les agents de la douane, relevant du Bureau des frontières à l’aéroport de TunisCarthage, et les unités de la sécurité nationale relevant de la police des frontières. D’après le communiqué publié par la même source, le suspect a été arrêté.

Arrestation d’un dangereux criminel à Jendouba

Un dangereux criminel impliqué dans la constitution d’une bande de malfaiteurs a été arrêté par les agents de la sûreté nationale dans la nuit de samedi à dimanche, à Ghardimaou (gouvernorat de Jendouba). La bande criminelle terrorisait les habitants de la région et est responsable de plusieurs vols avec violence et d’incendies de biens et de lieux publics et privés. L’individu arrêté était recherché et sujet à une poursuite judiciaire. Les unités de sécurité et de l’armée nationales poursuivent les opérations de ratissage et de contrôle dans toute la région, et en particulier la zone frontalière, ce qui a contribué à rétablir la sécurité dans le gouvernorat de Jendouba et à renforcer le sentiment de quiétude des citoyens.

La France renvoie 3.200 Tunisiens

La France a renvoyé plus de 3.200 Tunisiens clandestins vers l’Italie ou la Tunisie depuis la fin février, a déclaré le ministre de l’Intérieur, Claude Guéant. Parmi ces clandestins, a-t-il confirmé au Grand rendezvous Europe1/Le Parisien, figuraient quelques cas de détenus de droit commun sortis des prisons tunisiennes ou d’anciens policiers du régime de Ben Ali, identifiés en France. «Je confirme cette information et il y en a qui sont arrivés en France, peu nombreux. Ce n’est pas un phénomène massif», a dit Claude Guéant.

Visite en Tunisie du Rapporteur spécial de l’ONU sur les droits de l’Homme et la lutte anti-terroriste

Le Rapporteur spécial des Nations Unies sur les droits de l’Homme et la lutte anti-terroriste, Martin Scheinin, effectue une visite officielle en Tunisie du 22 au 26 mai «afin d’évaluer les progrès accomplis par le pays dans la mise en oeuvre des recommandations faites après sa mission antérieure en Tunisie en janvier 2010», apprend-on auprès du Centre des Nations unies en Tunisie. «Lors de ma deuxième visite en Tunisie, je vais essayer de fournir une assistance dans les réformes engagées par la Tunisie, en particulier en ce qui concerne la révision de la loi anti-terroriste de 2003 et l’éradication des pratiques de torture et de détention arbitraire ou secrète sous prétexte de la lutte contre le terrorisme», a déclaré M. Martin Scheinin, cité par le communiqué de l’ONU. L’expert des Nations Unies aura l’occasion de rencontrer des responsables dans le gouvernement intérimaire et

des représentants de la société civile. Il rencontrera également des représentants de la Commission nationale d’établissement des faits sur les abus durant les derniers évènements, de la Haute instance pour la réalisation des objectifs de la révolution, de réforme politique, et de transition démocratique ainsi que du Comité supérieur des droits de l’homme et des libertés fondamentales. Au cours de sa mission de cinq jours, le Rapporteur spécial pour la promotion et la protection des droits de l’Homme et des libertés fondamentales dans la lutte antiterroriste visitera des lieux de détention en Tunisie. La visite de l’expert onusien intervient après celle du Rapporteur spécial des Nations Unies sur la torture, Juan Mendez, qui avait effectué une mission en Tunisie du 15 au 22 mai courant.

Slim Amamou démissionne

Slim Amamou secrétaire d’Etat auprès du ministre la Jeunesse et aux sports a présenté hier sa démission. M. Amamou a annoncé lui-même son intention de démissionner sur les ondes d’Express FM. 33 ans, blogueur très connu en Tunisie, militant de la liberté d’expression, technophile et une des nombreuses victimes de l’ancien régime, Slim Amamou occupe ses fonctions depuis le mois de janvier 2011, nommé par Mohamed Ghannouchi au lendemain du départ de Ben Ali. Rappelons que ce jeune ministre a fait l’objet à maintes de reprises de rumeurs concernant une éventuelle démission. On le voit aujourd’hui confirmer sa décision de se retirer du gouvernement transitoire.

L’enquête préliminaire a pris fin pour plusieurs affaires dont la commission d’investigation sur la corruption et les malversations a été chargée, en vue de réunir tous les éléments utiles afin d’éclairer la Justice. Un bon nombre de dossiers a été transmis au procureur de la Justice qui au vu de ces éléments procédera à la mise en accusation de tous ceux qui s’avèrent être impliqués de près ou de loin dans ces affaires de corruption et de malversations. C’est en effet le procureur de la République qui a l’opportunité de poursuite selon les éléments réunis au dossier. Evidemment l’enquête se poursuivra pour ceux qu’il jugera coupables, en soumettant leurs dossiers au juge d’instruction, lequel poussera plus loin les investigations, en instruisant bien entendu, à charge et à décharge.

Les évadés de prison et autres trublions devant le tribunal

On n’a pas fini d’arrêter les évadés des prisons qui sont jugés au fur et à mesure. Evidemment, il y a ceux qui se sont rendus de leur propre gré à leurs centres de détention. Ils ont de ce fait preuve de bonne foi , soutenant en outre qu’ils s’étaient trouvés dans l’obligation de fuir les flammes qui gagnaient les lieux à la suite d’incendies déclarés dans plus d’un centre de détention. Quant à ceux qui ont été arrêtés alors qu’ils étaient encore en fuite, ils ont déclaré qu’il était difficile pour eux de regagner leur centre de détention, surtout pour ceux qui étaient condamnés à des peines de plusieurs années d’emprisonnement. En principe les peines prévues en cas de fuite peuvent atteindre deux ans de prison et plus, notamment en ce qui concerne ceux qui ont fait usage de la violence pendant leur fuite. Toutefois, le tribunal tient compte des circonstances atténuantes pour tous ceux qui ont regagné la prison de leur propre gré. Par ailleurs autour de deux cents personnes ont été arrêtées récemment,à la suite d’une campagne menée par les forces de l’ordre, aidées par l’armée, pour en finir avec cette dérive sécuritaire qui a lésé plusieurs citoyens. Plusieurs délinquants ont profité de cette situation pour procéder à des cambriolages et des braquages tous azimuts. Parmi les personnes interpellées il y avait même des délinquants qui étaient recherchés pour avoir été l’objet de jugements par défaut pour des infractions diverses. Ahmed NEMLAGHI


Mardi 24 Mai 2011

Le Temps

6 PUBLICITE Ventes immobilières A vendre 4 magasins surface 133 m2 - à Ariana supérieur El Aoulia libre Tél 26 050 406 / 20 770 060 PT044375 ---------------

A.V villa à Fouchana – 140 m2 couvert, salon, 3 chambres, c, sdb, t, garage, terrain 499 m2, titre foncier Tél : 21 386 315 PT044360

Locations immobilières A LOUER un appartement S+3 -2ème étage – Cité El Fell, près du lycée Ennasr 2 - Belle cité, calme. Pour les intéressés, contacter le n° : 23922657 de 8h à 13h PT 44389 -------------A louer maison à La Marina Hammamet-Sud. Tél : 55 636 936

Ventes Terrain A vendre à la Soukra Tél : 21 214 444 de terrain 10.000 m2 à côté 9h à 18h de la réside d’AllemaMA67877 gne + villa de maître.

VENTE VOLONTAIRE Achète au comptant Cherche matériel et équipement (neuf et d’occasion pour l’ouverture d’une salle de musculation. Tél : 23 147 480

A vendre Camion Iveco 659 série 123 bon état charge 3.2 T année 2006 – camion Mercedes série 11 bon état 3.8 T année 20047 contact : 75.610.009 – 75.610.012 PO 67940

VENTE PAR PLIS FERMES

La Mutuelle de la Garde Nationale et de la Protection Civile se propose de vendre au plus offrant divers meubles : chaises, tables, réfrigérateurs et autres, en état nul. Et ce, le 27 mai 2011 à 10 heures au club de l’Amicale sis à la Soukra. Paiement au comptant frais en sus, levée immédiate. Contacter Me Boukhris Mohamed, 5 rue de Cologne – Tunis, 1002. Téléphone : 71.793.534 / 71.797.683 PM 77656

DEMANDE D’EMPLOI Technicien programmeur en Télécom

Ministère, Entreprises, Sociétés, Particuliers : Pour toutes vos annonces sur les Journaux

«Le Temps», «Assabah» et «Assabah Al Ousbouï»

10 ans expérience en Amérique du

Société « EXXIM » R.C : B172861996 Tribunal de première instance de Tunis Adresse : Route La Marsa km 13 –Zone industrielle Sidi Daoued 2046 - Tunisie

Nord, spécialité Avaya-NORTEL – Sisco – Panasonic – Swith – Router voip – centre d’appel – PBX. Cont. Walid 20 475 259

contacter : Tél. : 71 238 222 Fax : 71.752.440 Adresse mail : publicite@assabah.com.tn 66463

L’administrateur judiciaire, Maître M’hamed Ghidhaoui, informe le public qu’il est décidé de procéder à la vente au plus offrant par plis fermés de la société « EXXIM » en un seul lot (société sous douane). L’objet de la vente consiste au fonds de commerce de la société avec toutes ses composantes morales et matérielles dont l’activité est l’industrialisation de cuir et de chaussures. Pour plus d’informations consulter le cahier des charges disponible à la vente au cabinet de l’Administrateur judiciaire sis au 19, rue de Libye – 4ème étage – Lafayette 1002 Tunis. Les intéressés sont priés de remplir le cahier des charges et de l’envoyer sous plis fermé par lettre recommandée avec accusé de réception avec mention « vente société EXXIM » avec indication du prix proposé pour la vente de la société muni d’un chèque certifié pour une valeur égale à 10% du prix proposé et ce avant le vendredi 10/06/2011 à l’adresse suivante : Maître M’hamed Ghidhaoui BP 141 Belvédère 1002 Tunis. Les intéressés peuvent visiter la société en fixant un rendez-vous avec l’Administrateur judiciaire au téléphone: 71.833.850. L’Administrateur judiciaire : Maître M.Ghidhaoui PT 044353

77249

SM 67667

Centre Urbain Nord BP : 424 – 1080 – Tunis Cedex APPEL D’OFFRES POUR L’ACQUISITION DE PNEUMATIQUES (Dossier N°77/l/2011) La SITEP a lancé un appel d’offres pour l’acquisition sus-indiquée. Il est porté à la connaissance de tous les fournisseurs intéressés par cet appel d’offres que la date limite de réception des offres fixée au 13/05/2011 a été reportée au 25/05/2011. Les offres doivent parvenir à la SITEP par voie postale ou par rapidposte à l’adresse suivante : SITEP : Centre Urbain Nord BP : 424 – 1080 – Tunis Cedex Tunisie Tel. : 71 754 333 Fax : 71 752 166 e-mail : boc@sitep.com.tn 103359

MA67314

BUREAU DAR ASSABAH SOUSSE Assabah et Le Temps Nouvelle adresse : Av. de la République – Immeuble Chaouch devant café El Joumhouria 2ème étage. Tél : 73 203.662 / 73 203.664

MA 67170


Mardi 24 Mai 2011

Le Temps

7 PUBLICITE REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère des Finances Direction Générale des Impôts AVIS Prorogation du délai de dépôt de la déclaration annuelle au titre de l’année 2010 relative aux personnes physiques exerçant une activité industrielle ou de prestation de services et soumises au régime réel ainsi que les personnes physiques exerçant une profession non commerciale. Le ministère des Finances informe les personnes physiques exerçant une activité industrielle ou de prestation de services et soumises au régime réel ainsi que les personnes physiques exerçant une profession non commerciale et celles exerçant plusieurs activités et qui réalisent plus d’une seule catégorie de revenu qu’il a été décidé à titre exceptionnel de proroger le délai de dépôt de la déclaration de l’impôt sur le revenu au titre de l’exercice 2010 jusqu’au 20 juin 2011. Par conséquent, les personnes physiques adhérentes au système de la télé-liquidation des impôts et taxes avec paiement à la recette des finances doivent liquider l’impôt sur le revenu au titre de l’année 2010 au plus tard le 19 juin 2011 pour qu’elles puissent payer l’impôt le 20 juin 2011. 103403

Le paiement de l’impôt est un devoir national DEPOT DE LA DECLARATION ANNUELLE DE L’IMPOT SUR LE REVENU PAR LES INDUSTRIELS ET LES PRESTATAIRES DE SERVICES SOUMIS AU REGIME FORFAITAIRE AU TITRE DE L’ANNEE 2010 Le Ministère des Finances rappelle tous les industriels et les prestataires de services personnes physiques soumises au régime forfaitaire pour déposer leur déclaration annuelle au titre des revenus de l’année 2010 y compris ceux exonérés, et payer l’impôt dû au plus tard le 25 mai 2011, date limite prévue pour le dépôt de la déclaration, et ce, afin d’éviter le paiement des pénalités de retard. Remarque importante : Le site Web www.impots.finances.gov.tn permet l’édition des formulaires de la déclaration de l’impôt sur le revenu des personnes physiques. 103402

RA 67643

Direction des Approvisionnements de Gabès Avenue Farhat Hached BP 72 – 6000 Gabès - TUNISIE AVIS DE CONSULTATION INTERNATIONALE N° G.E.I.11.2.0001 Objet : Fourniture d’un lot de matériel électrique 1) Conditions de participation : Peuvent participer à cette consultation les fabricants, les revendeurs de matériel électrique. 2) Modalité de retrait des cahiers des charges Les intéressés par la présente consultation peuvent retirer le cahier des charges auprès de la Direction des Approvisionnements de Gabès (102 Avenue Farhat Hached –Gabès) durant les jours de travail du lundi au vendredi de 8 heures à 12 heures et de 14 heures à 17 heures, contre le paiement d’un montant de 50 Dinars Tunisiens (sans remboursement) Dans le cas où un candidat délègue un représentant pour retirer le cahier des charges, il faut que le mandat soit par écrit (Fax ou lettre à en-tête) portant signature et cachet humide du candidat. 3) Date limite de réception des offres techniques : La date limite pour la réception des offres techniques au bureau d’ordre central de la Direction Régionale des Usines de Gabès du Groupe Chimique Tunisien est fixée au 07/07/2011. Un cautionnement provisoire de 800 DT, valable durant 120 jours à partir de la date limite de remise des offres techniques est exigé. 103390

RA67996

MA67577

Direction des Approvisionnements de Gabès Avenue Farhat Hached BP 72 – 6000 Gabès - TUNISIE AVIS DE CONSULTATION INTERNATIONALE N° GE.10.2.5747 Objet : Fourniture d’un lot de boulonneries et visseries en acier ordinaire 1) Conditions de participation : Peuvent participer à cette consultation les fabricants, les revendeurs de boulonneries et visseries en acier. 2) Modalité de retrait des cahiers des charges Les intéressés par la présente consultation peuvent retirer le cahier des charges auprès de la Direction des Approvisionnements de Gabès (102 Avenue Farhat Hached –Gabès) durant les jours de travail du lundi au vendredi de 8 heures à 12 heures et de 14 heures à 17 heures, contre le paiement d’un montant de 50 Dinars Tunisiens (sans remboursement) Dans le cas où un candidat délègue un représentant pour retirer le cahier des charges, il faut que le mandat soit par écrit (Fax ou lettre à en-tête) portant signature et cachet humide du candidat. 3) Date limite de réception des offres techniques : La date limite pour la réception des offres techniques au bureau d’ordre central de la Direction Régionale des Usines de Gabès du Groupe Chimique Tunisien est fixée au 07/07/2011. Un cautionnement provisoire de 1.000 DT, valable durant 120 jours à partir de la date limite de remise des offres techniques est exigé. 103419

103409

103409


Mardi 24 Mai 2011

Le Temps

8 PUBLICITE Dans les sociétés… Dans les sociétés… Dans les sociétés… Dans les sociétés… Dans les sociétés… Dans les sociétés… Société ACROBATE SARL totalement exportatrice Au capital de 12.000 dinars Siège social : 12, rue Béchir Sfar- 2041Cité Ettadhamen- Tunis MF : 951082 K/A/M/000 RC : B2411152006 Suivant acte sous-seing privé, en date du 17 février 2011, enregistré à la recette de l’enregistrement des actes de sociétés, le 1er bureau de Tunis, le 4 mars 2011, enregistrement n°11802023, quittance n°2319, dont deux exemplaires ont été déposés au greffe du tribunal de première instance de l’Ariana, le 6 avril 2011, sous le n°201116385 (N° du dépôt principal D242392006), l’assemblée générale ordinaire de la société Acrobate a décidé de renouveler le mandat du commissaire aux comptes de la société Mansour Youssef Ennouri pour une durée de trois ans (exercices 2011-2012-2013). PT 44382

ELLETI SERVICE TUNISIE SARL, au capital social : 150.000 dinars Siège social : Route Nationale km 3- Soliman- 8020

Matricule fiscal : 984639 F

Dépôt du procès-verbal de l’assemblée générale ordinaire Dépôt des documents financiers relatifs à l’exercice 2010 Société Frigorifique et Brasserie de Tunis Distribution SA au capital de 1.000.000 de dinars Groupe SFBT Siège social : Boulevard de la Terre- centre urbain nord- 1080 Tunis RC : B0135382010 MF : 1137456 R/P/M/000 Deux exemplaires du procès-verbal de l’assemblée générale ordinaire, du 28 avril 2011, enregistré à la recette de l’enregistrement des actes de sociétés 1er bureau de Tunis, le 11 mai 2011, sous le n°11804321, quittance n°4378, des états financiers et des rapports des commissaires aux comptes ont été déposés auprès du greffe du tribunal de première instance de Tunis, le 13 mai 2011, sous le n°201123728. PM 77640

Société PRO 2 PACK SARL MF : 1115869 Q RC : B24141742009

MEDITERRANEENNE DE MARBRE « SMM » S.A.R.L au capital de 360.000 dinars Siège social : Route de Tunis, km 23 Ghraba El Hencha Sfax RC : n° 2525602008 MF : 1046886 F

Changement du siège social En vertu du procès-verbal de l’assemblée générale extraordinaire en date du 18 avril 2011, enregistré à la recette de l’enregistrement des actes de sociétés à Sfax, le 22 avril 2011, sous le n°11801706, selon quittance n°M001808, dont deux exemplaires ont été déposés au greffe du tribunal de première instance de Sfax, guichet unique API de Sfax, le 18 mai 2011, sous le n°D25862008/201124633, il a été décidé de transférer le siège social de la société de route de Tunis Km 23 Ghraba El Hencha Sfax à route de Gabès Km 3.5 Sfax, et les modifications subséquentes ont été apportées à l’article 4 des statuts. Le gérant SXCD 214

LA SOCIETE AGRICOLE MARWA S.A..RL au capital de 100.000 dinars Siège social : Avenue Habib Bourguiba n° - Aguereb – Sfax RC : B 2531952008 MF : 1050459 T

Augmentation du capital de 100 000 dinars à 120 000 dinars

Suivant procès-verbal de l’assemblée générale ordinaire, du 29 septembre 2010, enregistré à la recette des finances de Takelssa, en date du 8 février 2011, enregistrement n°11700050, quittance n°000756, dont deux exemplaires ont été déposés au greffe du tribunal de première instance de Grombalia, en date du 16 mai 2011, sous le n°D2419062006, il a été décidé ce qui suit : - Ratification de nomination de la société Auditing & Accounting Consultants, (Audacon) en tant que commissaire aux comptes de la société et ce pour les exercices 2008, 2009 et 2010. - Approbation des états financiers relatifs aux exercices 2006, 2007, 2008 et 2009. - Octroi de quitus au gérant pour sa gestion et affectation des résultats desdits exercices. Le gérant AS 67978

En vertu d’un acte sous-seing privé (assemblée générale extraordinaire), en date du 13 mars 2011, enregistré à la recette des finances Cité Mahrajène, le 18 avril 2011, sous le n° (volume) 11801801, quittance (folio) 27694, dont deux exemplaires ont été déposés au greffe du tribunal de première instance de Tunis, le 21 avril 2011, sous le n°D240262009, il a été approuvé ce qui suit : - Changement du siège social de la société au bureau B0, résidence CIRTA, les Jardins du Lac- 1053- Tunis - Approbation des états financiers 2010 - Affectation du résultat 2010 - Dépôt des états financiers de la société au titre des exercices 2009 et 2010. AS 67981

En vertu du procès-verbal de l’assemblée générale extraordinaire des associés en date du 05 mai 2011, enregistré à la recette des finances de Aguereb, le 06 mai 2011, sous le n°11500394, selon quittance n°M006011, et en vertu du procès-verbal de l’assemblée générale extraordinaire des associés en date du 14 mai 2011, enregistré à la recette des finances à Aguereb, le 16 mai 2011, sous le n°11800450, selon quittance n°M006673, dont deux exemplaires de chaque ont été déposés au greffe du tribunal de première instance de Sfax, guichet unique API, de Sfax, le 17 mai 2011, sous le n°D251122008/201124257, il a été décidé et réalisé l’augmentation du capital social de vingt mille (20 000) dinars pour le porter ainsi de 100 000 dinars à 120 000 dinars, et ce, par la création de deux mille ( 2 000) parts sociales nouvelles de 10 dinars chacune libérées en numéraire Les modifications subséquentes ont été apportées aux articles 7 et 8 des statuts et le registre de commerce a été mis à jour en conséquence. La gérante SXCD 215

INTERWASHING TUNISIA SARL, au capital social : 150.000 dinars Siège social : route Nationale km 3- Soliman Matricule fiscal : 887698 Z

HR ACCESS SOLUTIONS TUNISIE INTERNATIONAL SARL, non résidente

SOCIETE TUNORCA SARL Siège social Aïn Tounga Testour Béja Capital social : 900 000 DT RC : B 110862002 - Matricule fiscal : 785463 Q

Suivant procès-verbal de l’assemblée générale ordinaire, du 27 septembre 2010, enregistré à la recette des finances de Soliman, en date du 29 décembre 2010, enregistrement n°10703104, quittance n°M038204, dont deux exemplaires ont été déposés au greffe du tribunal de première instance de Grombalia, en date du 16 mai 2011, sous le n°D248922004, il a été décidé ce qui suit : - Approbation des états financiers relatifs aux exercices 2007, 2008 et 2009. - Octroi de quitus au gérant pour sa gestion et affectation des résultats desdits exercices. - Ratification du renouvellement du mandat de la société Auditing & Accounting Consultants (Audacon), en tant que commissaire aux comptes de la société pour les exercices 2007, 2008 et 2009. Le gérant AS 67982

Au capital social de 4.160.000 dinars Siège social : rue du Lac constance- les Berges du Lac—1053- Tunis RCS : B2425592006 MF : 960142 F.A.M./000 Suivant le procès-verbal de l’AGO, en date du 2 juin 2010, enregistré à la recette des finances du Lac, le 13 avril 2011, sous le n°11702393, quittance n°1025729, dont deux exemplaires ont été déposés au greffe du tribunal de première instance de Tunis, le 10 mai 2011, sous le n°201122967, il a été décidé ce qui suit : - Acceptation de la démission du gérant M. Michel Picaud et la décision de ne pas le remplacer. AS 67988

Société SIGMA HOLDING SA au capital de 3.500.000 D RC : B 121712002 MF : 788121 H/A/M/000

Pouvoir du directeur général Société SIGMA HOLDING SA, au capital de 3.500.000 DT RC : B121712002 MF : 788121 H/A/M/000 Suivant le procès-verbal du CA, du 28 février 2011, enregistré à la recette de l’enregistrement des actes de sociétés, le 1er bureau de Tunis, sous le n°11804413, quittance n°5482, il a été décidé ce qui suit : Le conseil d’administration autorise Monsieur Yezid Skandrani directeur général de la société, à signer le contrat de rééchelonnement du contrat de prêt pour un montant de 1.580.000 dinars contracté avec la BIAT. AS 67986

Société Club Aquarius Nabeul « SCAN » S.A au capital de 3.652.250,000 dinars Siège social : 2, rue de Turquie – 1001- Tunis RC : B1260401997 TVA : 39806 N.A.M/000

Convocation à l’assemblée générale ordinaire Messieurs les actionnaires de la société Club Aquarius Nabeul « SCAN » sont convoqués en assemblée générale ordinaire, le vendredi 17 juin 2011 à 16 heures, au siège de la société, 2 rue de Turquie- 1001- Tunis, à l’effet de délibérer sur l’ordre du jour suivant : 1. Examen du rapport du conseil d’administration relatif à la gestion de l’exercice 2010 2. Examen des rapports, général et spécial, du commissaire aux comptes sur les états financiers de l’exercice 2010 3. Examen des états financiers arrêtés au 31/12/2010 4. Quitus aux administrateurs 5. Affectation du résultat 6. Fixation des jetons de présence. Le président du conseil d’administration PT 44406

En vertu du procès-verbal de l’assemblée générale ordinaire en date du 5 mai 2008, ainsi que du procès-verbal du conseil d’administration tenu à la même date enregistrés à la recette de l’enregistrement des actes de sociétés, 1er bureau Tunis, le 13 mai 2011, le premier sous le n°11804410, quittance n°5479, et le deuxième sous le n°11804415, quittance n°5484, dont deux exemplaires de chacun ont été déposés au greffe du tribunal de première instance de Tunis, le 20 mai 2011, sous le n°D1223202, il a été décidé ce qui suit : - Approbation des résultats de l’exercice 2007 - Renouvellement du mandat des administrateurs pour une période de trois années à savoir 2008, 2009 et 2010 - Renouvellement du mandat du directeur général M. Yezid Skandrani ainsi que le renouvellement du mandat du président du conseil d’administration Madame Radhia Omrane épouse Skandrani avec la dissociation des pouvoirs de chacun en vertu du procès-verbal du conseil d’administration suscité - Renouvellement du mandat de Madame Néjiba Chouk en tant que commissaire aux comptes de la société pour les exercices 2008, 2009 et 2010 SIGMA HOLDING AS 67984

AUDITING & ACCOUNTING CONSULTANTS INTERNATIONAL « AUDACON INTERNATIONAL » S.A.R.L au capital de 10.000 dinars Siège social : Rue du Lac Windermere, résidence Bysane, Bloc A – Appartement M2, 1053 – Les Berges du Lacs – Tunis Matricule fiscal : 1184858 W

Cession de parts sociales Suivant acte de cession SSP et procès-verbal de l’assemblée générale extraordinaire signés en date du 07 avril 2011, et enregistré à la recette des finances le Lac, Tunis, en date du 22 avril 2011, enregistrements numéros 11702679 et 11702681, quittances numéros M 028732 et M 028735, dont deux exemplaires originaux de chacun des documents sus indiqués ont été déposés au greffe du tribunal de première instance de Tunis, en date du 18 mai 2011, sous le numéro D 243402011, il a été décidé ce qui suit : - Cession de la totalité des parts sociales appartenant à Monsieur Mohamed Zineddine soit sept cent cinquante (750) parts sociales et ce, au profit de Monsieur Mohamed Idir et de l’agréer comme nouvel associé - Approbation de la cession de parts sociales - Acceptation de la démission de Monsieur Mohamed Zineddine de ses fonctions de gérant et de nommer Monsieur Mohamed Idir en tant que nouvel gérant de la société avec les pouvoirs les plus étendus - Modification des articles 6, 7 et 15 des statuts Le gérant AS 67985

Avis Faisant suite à l’avis paru dans le quotidien « LE TEMPS » en date du 20 mai 2011, la société TUNORCA informe le public qu’elle a introduit auprès de la Cour d’appel de Tunis un recours en annulation de la sentence arbitrale partielle rendue le 21/04/2011. Conformément à l’article 61 du code l’arbitrage, ledit recours en annulation a un effet suspensif et par conséquent la sentence arbitrale partielle n’est ni applicable ni exécutoire jusqu’à ce que la Cour d’appel rende une décision définitive sur le recours introduit par TUNORCA. Il s’ensuit que Monsieur Abdelkrim Mahbouli, gérant de la société, est le seul habilité à agir au nom de la société. En outre, TUNORCA, précise qu’une plainte au pénal a été déposée contre l’arbitre ayant rendu ladite sentence arbitrale pour escroquerie aggravée et usurpation de qualité. PT 44411

HR ACCES SOLUTIONS TUNISIE INTERNATIONAL S.A.R.L Non résidente Au capital social de 4.160.000 dinars Siège social : Rue du Lac Constance – Les Berges du Lac – 1053 – Tunis RCS : B 2425592006 MF : 9600142 F/A/M/000 Suivant le procès-verbal de l’A.G.O annuelle en date du 3 décembre 2010, et enregistré à la recette des finances du Lac, le 13 avril 2011, sous le n°11702396, quittance n°1025739, dont deux exemplaires ont été déposés au greffe du tribunal de première instance de Tunis, le 10, mai 2011, sous le n°201122967, il a été décidé ce qui suit : - Approbation du rapport de gestion établi par la gérance pour l’exercice clos au 31 décembre 2009 et attribution du quitus à la gérance - Approbation du rapport du commissaire aux comptes relatifs à l’exercice clos au 31 décembre 2009 - Approbation des états financiers - Affectation des résultats - Renouvellement du mandat du commissaire aux comptes la société M.T.B.F et ce pour les exercices 2010, 2011 et 2012 AS 67993

SOCIETE SPRINCLUB DJERBA GOLF AUGMENTATION DE CAPITAL Notice d’information Selon l’article 164 du code des sociétés commerciales Code TVA : 345749 E/A/M/000 – RC : B 2064762006 Dénomination : Société Sprinclub Djerba Golf Forme : Société Anonyme Capital social : 8 000 000 DT en cours d’augmentation à 9 750 000 DT Siège social : Zone touristique – 4116 – Djerba Midoun – BP 358 Objet social : Hôtellerie Durée de la société : 99 ans Dépôt légal : Un projet du procès-verbal de l’assemblée générale extraordinaire du 22 avril 2011 a été déposé au greffe du tribunal de première instance de Médnine le 16 mai 2011, sous le numéro D 2462697, où toute personne peut en prendre communication Modalité de l’augmentation de capital : L’assemblée générale extraordinaire du 22 avril 2011 a décidé une augmentation de capital en numéraire d’un montant de 1 750 000 dinars pour le porter de 8 000 000 de dinars à 9 750 000 dinars, par émission de 175 000 actions nouvelles nominatives au nominal, soit 10 dinars l’action, dont 30 000 actions à libérer intégralement par compensation avec des créances certaines et échues et 145 000 actions à libérer intégralement par apport en numéraire Les actions nouvelles jouissance du début de l’exercice en cours et seront assimilées aux actions anciennes Exercice du droit préférentiel de souscription : L’assemblée générale extraordinaire du 22 avril 2011 a supprimé le droit préférentiel de souscription prévu par le code des sociétés commerciales pour la totalité de l’augmentation de capital et a décidé de réserver exclusivement la souscription à la dite augmentation à Monsieurr Jalel Hebara Délai ouvert pour la souscription : Le délai ouvert pour la souscription est de 15 jours à compter de la parution de la présente notice au JORT Dépôt de fonds : Le montant des créances objet de conversion en capital est logé dans un compte courant associés ouvert sur les livres de la société Sprinclub Djerba Golf et a fait l’objet d’un certificat de libération établi par le conseil et approuvé par le commissaire aux comptes, et ce, conformément aux dispositions de l’article 305 du code des sociétés commerciales Les fonds représentant la libération des 145 000 actions en espèces seront versés dans le compte indisponible ouvert au nom de la société sur les livres de Amen Bank, agence Djerba Midoun sous le numéro 07 801 0 024 342 600068 34 Le conseil d’administration AS 68007


Mardi 24 Mai 2011

&

Le Temps

“Cotation en Bourse: possibilité de vendre à des gens qu'on ne connaît pas un produit qu'ils ignorent »

9 ECONOMIE FINANCES

De Philippe Bouvard

Bourse …Finance…Sicav… Bourse …Finance…

Analyse Le marché réserve un bon accueil à TELNET Le démarrage depuis hier des négociations sur les actions TELNET HOLDING a constitué le fait saillant de la journée inaugurale de cette semaine à la Bourse de Tunis. La nouvelle recrue a été bien accueillie par le marché. La valeur a entamé son parcours boursier avec une belle montée de +9,82% en s’échangeant à un cours de 6,370 dinars (contre un cours d’introduction de 5,800 dinars) dans des volumes assez étoffés (plus de 84 mille actions). Pour revenir à la physionomie globale, notons qu’à l’image d’une balance des variations qui s’est penchée plutôt vers le rouge avec 20 replis contre 17 hausses, le principal baromètre de la place, Tunindex, a inauguré la semaine en léger repli de 0,14% en affichant 4136,36 points à la clôture de la séance d’hier. Sur le plan quantitatif, le niveau de l’activité a été légèrement élevé. Ainsi, au terme de la séance le Marché Central a totalisé prés de 4 MD pour 829 mille titres ayant changé de mains suite à l’établissement de 1819 contrats. Il faut signaler que l’attention des opérateurs s’es portée principalement sur les lignes CARTHAGE CEMENT (371.694 titres pour un montant de 1,109 MD) ; TELNET HOLDING (84.481 titres pour un montant de 0,538 MD) ; ENNAKL (45.455 titres pour un montant de 0,383 MD) ; TUNISAIR (147.935 titres pour un montant de 0,242 MD) ; MONOPRIX (6.584 titres pour un montant de

Physionomie boursière du 23 Mai 2011

0,229 MD) ; MAGASIN GENERAL (1.750 titres pour un montant de 0,168 MD) ; TPR (27.104 titres pour un montant de 0,151 MD) et ADWYA (26.599 titres pour un montant de 0,141 MD). Sur le plan des cours, TELNET HOLDING (+9,82% au cours de 6,370 dinars) s’est nettement distinguée prenant le commandement des meilleures performances. Il faut également signaler la bonne tenue des lignes SOTUVER (+6,07% en réservation au seuil de 7,860 dinars) ; MAGASIN GENERAL (+4,49% à 98,750 dinars) ; ENNAKL (+3,26% à 8,540 dinars) ; SIMPAR (+3,08% à 42,790 dinars) ; ADWYA (+2,69% à 5,340 dinars) ; MONOPRIX (+2,07% au cours de 35,500 dinars) ; ASSURANCES SALIM (+1,77% au cours de 30,400 dinars) et SOTETEL (+1,53% au cours de 13,200 dinars). Au rayon de la baisse, ATTIJARI LEASING (-4,22% au cours de 38,310 dinars) et ELECTROSTAR (-4,35% en réservation au seuil de 4,390 dinars) ont subi les plus fortes sanctions. Les autres contre performances les plus sensibles ont été subies par SOTRAPIL (-2,91% au cours de 10 dinars) ; TUNISAIR (-2,42% au cours de 1,610 dinars) ; AMEN BANK (-2,29% au cours de 62,530 dinars) ; TPR (-1,41% au cours de 5,570 dinars) ; BIAT (-1,27% au cours de 54,300 dinars) ; ATTIJARI BANK (-1,17% au cours de 17,680 dinars) ; MODERN LEASING (-1,09% au cours de 9 dinars) et POULINA GP HOLDING (-1,04% à 7,600 dinars).


Mardi 24 Mai 2011

&

Le Temps

« Commerce: sorte de transaction à travers laquelle A dépouille B des biens de C et en compensation de laquelle B soulage des poches de D de l'argent de E »

10 ECONOMIE FINANCES

De Ambrose Bierce

Tunisie - France :

Telnet à la Bourse:

Formation professionnelle : du concret !

Quand sonnent les cloches !

Saïd Aïdi et Nadine Morano dévoilent les lignes directrices de la coopération dans le domaine Une conférence de presse s’est tenue hier au siège du ministère de la Formation professionnelle et de l’emploi à propos de la signature de déclaration d’intention relative à la coopération et aux échanges en matière de développement de la formation professionnelle et de la formation en alternance entre Saïd Aïdi, ministre de la Formation professionnelle et de l’emploi et Nadine Morano, ministre française de l’Apprentissage et de la formation professionnelle. Les deux homologues se sont entendu pour la mise en œuvre d’une coopération entre leurs administrations dans le but de développer la formation professionnelle considérée comme un vecteur et un facteur de professionnalisation et par conséquent de l’employabilité. Après le passage, devenu obligatoire, tel un serment, sur la Révolution tunisienne et sa réussite, Saïd Aïdi a évoqué l’objet des entrevues entre Tunisie et France dans le domaine de l’emploi en mettant en avant l’identification des différentes pistes pour lutter contre le chômage, principalement par le biais de la formation professionnelle. « Le renforcement qualitatif des dispositifs se présente sous forme d’une solution durable pour l’insertion des jeunes diplômés dans le tissu économique », déclare Aïdi. En effet, selon les dires du ministre, il est crucial de mettre en place des approches pragmatiques à court terme, à moyen et long termes, seules réponses fiables et efficaces au chômage. Rappelons qu’au sein du ministère, il existe différentes structures s’inscrivant dans ce cadre et qui s’adressent aux jeunes diplômés afin de les initier à la vie professionnelle. Pour l’heure, la priorité est accordée au secteur touristique en développant l’apprentissage des employés du domaine et ce en vue d’améliorer la

• L’objectif de la coopération est d’apporter à la Tunisie un appui pour : • élaborer les outils favorisant le développement de la formation professionnelle et particulièrement la qualité de la formation par la voie de l’alternance. • développer l’alternance, notamment sur le plan qualitatif, en sensibilisant et en mobilisant les acteurs concernés, particulièrement les partenaires économiques et sociaux.

Mohamed Frikha (à gauche) tire la cloche !

qualité de service pour la saison touristique à venir. Pour sa part, Nadine Morano a évoqué les préoccupations de son homologue tunisien quant à l’emploi des jeunes et la mise en place d’une feuille de route de reconstruction du pays. « La France veut être aux côtés de la Tunisie dans tous les domaines d’activité économique et de compétences afin de lui apporter du concret avec l’expertise nécessaire. » souligne-t-elle. En fait, le taux de chômage en Tunisie est de l’ordre de 30% actuellement. En effet, nous sommes loin des 14% déclarés des années durant et masquant la réalité des choses. Face à ce défi, la Tunisie a besoin des compétences de la France, car il ne s’agit pas uniquement de créer des emplois pour ces chômeurs mais aussi de les aider à s’insérer dans la vie active et professionnelle afin de mieux réussir leur carrière. Et Nadine Morano d’ajouter : « la déclaration que nous avons signée nous permet d’identifier les points sur lesquels nous devons intervenir dans l’immédiat, notamment le secteur touristique où il y a lieu de recruter. » dans un premier temps, une centaine de personnes du domaine bénéficieront de formation en France afin de devenir des formateurs et pourront ainsi transmettre leur apprentissage à d’autres. Il s’agit donc d’opérer une formation initiale ainsi qu’une formation continue. La Tunisie profitera par la même occasion de l’expérience de la France en matière de dispositif administratif à l’instar du portail de l’alternance afin de simplifier la démarche des entreprises pour accéder à l’apprentissage par le biais de dématérialisation des formulaires entre autres. L’enseignement du jour est on ne peut plus clair : apporter à la Tunisie un soutien concret loin des formalités et des accords qui souvent sont restés par le passé lettre morte. Nadya B’CHIR

Nadine Morano remet des chèques à sept entreprises tunisiennes • 17 emplois à créer ; une somme initiale de 32 mille euros allouée sur un budget total de 70 mille euros Le ministre français de l’apprentissage et de la formation professionnelle Mme Nadine Morano, a procédé hier à la remise des chèques aux entreprises tunisiennes PME, entamant ainsi un programme de formation en faveur des jeunes issus de zones défavorisées. Ces formations cibleront les jeunes ayant obtenu des diplômes non qualifiant. Sept entreprises se sont déjà engagées à former 17 personnes et les recruter une fois la formation achevée. Cette première étape a nécessité un budget de 32

mills euros, sachant que la somme globale allouée au programme est de 70 mille euros. La Chambre de Commerce tuniso-française, en collaboration avec le Centre français de coopération a initié le projet dans une concrétisation de la volonté de la France d’accompagner la Tunisie dans sa transition démocratique. Notons que le chômage des jeunes en Tunisie est de 30% dont 45.5% sont des diplômés. Hajer AJROUDI

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) va changer ses statuts, de manière à couvrir les pays d'Afrique du Nord et du MoyenOrient, en vue de soutenir leur marche vers la démocratie, ont rapporté, samedi, plusieurs médias internationaux. La Tunisie, à l'avant-garde des révolutions arabes, compte parmi les nouveaux pays, où la BERD pourrait s'implanter. Les 63 Etats et organisations membres de la BERD, réunis depuis vendredi, à Astana, capitale du Kazakhstan, ont entamé les démarches pour étendre la mission de la banque vers les pays arabes. Depuis février 2011, la BERD avait affirmé sa volonté d'investir dans les pays arabes, dont plusieurs sont le théâtre de révolutions. Selon son président, Thomas Mirow, la Banque aurait les moyens, éventuellement, d'investir

3ème édition d'Africa Banking Forum àLaTunis, du 2 au 4 juin 2011 3ème édition d'Africa Banking Forum (ABF), l'événement régional des métiers de la banque de l'Afrique du Nord, du Centre et de l'Ouest (NCO) se tiendra les 2,3 et 4 juin 2011, à Tunis, sur le thème "Nouveaux leviers pour la banque de demain". Organisée par i-conférences (organisateur de conférences B2B) en partenariat avec la Banque africaine de développement (BAD) et le cabinet Mazars Masnaoui (cabinet d'audit et de conseil établi au Maroc), cette édition se penchera sur les mécanismes et stratégies permettant aux banques africaines de faire face aux enjeux évolutifs du secteur, notamment sur les plans juridique et réglementaire et au niveau des structures internes. Elle traitera également des opportunités de développement externes et de la capacité d'innovation des banques africaines ainsi que des segments porteurs, comme la finance islamique et le micro-crédit, précise un communiqué publié récemment par les organisateurs du forum.

Tourisme M.I.T (25-28 mai): un salon

pour la relance du tourisme tunisien

Afif Kchouk , Directeur du MIT :

«Préparer la haute saison d’été sur le marché local »

News Pour une implantation de la BERD en Tunisie

A la faveur de la 1ère cotation de Telnet SA, la cloche de la Bourse de Tunis a sonné, hier matin, pour la première fois depuis le 14 janvier ainsi que depuis l’installation dans le nouveau siège aux Berges du Lac. Pour accueillir ce 57ème titre et célébrer ses introducteurs, le ministre des Finances, M. Jalloul Ayed a fait lui-même le déplacement. « Je me réjouis de cette initiative prise par M. Mohamed Frikha fondateur de Telnet, a-t-il déclaré et je félicite toutes les équipes qui, malgré les circonstances parfaitement particulières, ont bien réussi l’opération. » Fadhel Abdelkéfi, le président de la Bourse l’a, en effet, souligné : « cette première introduction post-révolution a été souscrite 3.3 fois par près de 4000 demandeurs, ce qui constitue une véritable performance, en ces temps-ci. » «Ce son de cloche, qui retentit pour la première fois ici et maintenant, a déclaré pour sa part, M. Mohamed Bechiou, directeur général de la Bourse, est un signal fort pour l’économie tunisienne et pour les opérateurs.» Pari gagné pour Mohamed Frikha, la prochaine étape est d’aller sur la Bourse de Paris. Dans moins d’un an, espère-t-il. Etaient notamment présents à cette cérémonie MM. Jamel Belhaj, Chef de Cabinet du ministre des Finances, Férid Ben Brahim (Axis) et Youssef Kortobi (AFC), co-introducteurs, et Adel Grar, président de l’AIB, ainsi que les intermédiaires en Bourse.

jusqu'à 2,5 milliards d'euros par an (environ 4,85 milliards de dinars) dans cette région. (Tunisia IT)

Baisse de 32% des exportations tunisiennes vers la Libye TAP/Les exportations de la Tunisie vers la Libye ont régressé, durant les 4 premiers mois de l'année 2011, de 106,2 millions de dinars (MD), soit un taux de 32%, et ce en comparaison avec la même période de l'année 2010. Cette baisse s'explique par l'arrêt des importations du pétrole brut qui représente l'essentiel des importations tunisiennes en provenance de la Libye. Les exportations de la Tunisie vers la Libye, au cours des 4 premiers mois de l'année 2011, ont atteint 226,3 MD contre 332,5 MD, durant la même période de l'année 2010, a indiqué l'observatoire du commerce extérieur, relevant du ministère du commerce et du tourisme. Les exportations des industries mécaniques et électroniques (IME) ont baissé au cours des 4 premiers de 2011

de 48,6 MD en comparaison avec la même période de 2010. Des diminutions ont également été enregistrées au niveau du ciment (-18,3 MD), du phosphate et dérivés (-16 ,3 MD), du papier hygiénique (-11,1 MD), des matériaux de construction (-9,8 MD), du textile habillement (-4,7 MD), des préparations capillaires (- 4,5 MD), de l'emballage en papier (-3,4MD) et du cuir et chaussures (-0,2MD). Toutefois, les exportations des industries alimentaires, ont augmenté de 53,2 MD, dans la mesure où leur volume a atteint 124,9 MD, au cours des 4 premiers mois de 2011, contre 71,6 MD au cours de la même période de l'année 2010. La progression a porté sur les exportations de tomates en conserves (22,1 MD), les huiles végétales (12,5 MD), les fromages et caillebotte (6,5 MD) et le maïs (4,2MD). En revanche les exportations des conserves de poissons ont reculé de 1,7 MD.

Brèves touristiques Tabarka-Paris, à partir de juin Le tour-opérateur français Marmara desservira la cité du corail chaque dimanche en vol direct charter au départ de Paris, de juin à septembre 2011.Il programmera deux hôtels pour cet été : Tabarka Beach et Yadis Morjane

28 hôtels fermés 28 hôtels ont décidé de fermer leurs portes étant la baisse des flux touristiques depuis le 14 janvier.

Salon de bien-être à Kracovie Plusieurs professionnels tunisiens prendront part du 27 au 28 mai au salon du SPA et Welness qui se tiendra à Kracovie en Pologne

Fram parie sur la Tunisie Le TO français Fram a entamé sa campagne d'affichage

nationale qui relayera les principaux messages de marque dans les abribus de 120 agglomérations de plus de 30 000 habitants sans oublier beaucoup de tapage dans la presse quotidienne régionale, les gratuits, Internet et la presse magazine.

Air France Connect Air France vient de lancer en première mondiale un service gratuit utilisant les dernières technologies mobiles qui profiteront à l’ensemble de ses passagers y compris en Tunisie : Il s’agit d’ « Air France Connect », un service exclusif, gratuit, sans inscription ni abonnement, informant les clients de modifications et d’aléas dans le cadre de leur voyage.

Mille Lieux en Tunisie Mille Lieux de Nadhir Ben Kiran s’attache à la Tunisie. Il la vend à la carte avec des combinés et des séjours dans des hôtels de charme et des maisons d'hôtes à Nefta, à Tozeur, à Douz et à Hammamet. K.B

Les préparatifs vont bon train pour la tenue du grand salon tunisien du tourisme et des voyages (Marché International du Tourisme) qui se déroulera du mercredi 25 au samedi 28 mai 2011, au Parc des Expositions de Tunis, au Kram, de 10h à 19h. Comment s’annonce cette 17ème édition ? Quelles sont ses nouveautés ? M.I.T se tient cette année dans une conjoncture, où le secteur touristique n’est pas au mieux de sa forme et peine à redémarrer, R��volution oblige. D’ailleurs, à la demande des exposants, sa date initiale du 27 au 30 avril 2011 a été reportée, dans l’espoir de voir la situation évoluer positivement. Plus de 120 exposants avec 250 marques représentées seront présents au MIT 2011. MIT comme le précise Afif Kchouk son commissaire est à sa 17éme édition « C’est parce que l’activité touristique est sinistrée que nous avons tenu à organiser ce salon pour prouver à l’opinion publique et au monde que le tourisme tunisien est toujours là, debout, malgré tous les aléas, préparer la haute saison d’été sur le marché local et permettre aux Tunisiens de venir profiter d’offres alléchantes et de remises importantes, donner l’occasion aux professionnels de se rencontrer et de se concerter, dans cette conjoncture particulièrement difficile et surtout de parler de l’avenir du secteur. C’est un espace de rendez-vous, de contacts et de rencontre entre les professionnels tunisiens et étrangers. Il constitue une opportunité supplémentaire pour relancer le tourisme tunisien sinistré par les derniers événements. Fidèle à sa vocation et à travers ses workshops et sémi-

naires, MIT est un forum d’échanges d’idées et d’expériences ainsi qu’un observatoire de la conjoncture touristique. Il présente un panorama complet du tourisme tunisien avec tous ses produits et ses composantes et de la Tunisie touristique avec toutes ses zones et ses régions. Plusieurs nouveautés : Cette nouvelle édition comporte plusieurs nouveautés. Elle se déroule sur quatre jours et non plus sur trois (soit un jour de plus). Il se termine le samedi et non plus le dimanche avec cette fois-ci un nouvel espace aménagé : l’« Espace Hospitality » parrainé par la F.T.H (Fédération Tunisienne de l’Hôtellerie) et réservé aux hôtels. De nouveaux exposants vont être pour la première fois présents au M.I.T. nous en citerons : Houda Hotels Tunisia, Hôtel Soviva Resort, Hôtel Mahdia Palace Thalasso & Golf, Marhaba Resort , Kyranis Travel, Sté Médi Travel ; For You Travel, Open Tunisia, Caravane du Sahara , Top Events, Objectif Organisation, Faculté de sciences Economiques et de Gestion de Nabeul . L’ « Espace Contact » parrainé par la FTAV (Fédération Tunisienne des Agences de Voyages) est à sa 5ème édition. Il est réservé comme d’habitude aux agences de voyages dont une trentaine y seront présentes. Une bourse d’affaires M.I.T s’affirme comme une bourse d’affaires, une plateforme d’échange, un espace de communication, un lieu de contacts et de rencontres des professionnels du monde entier. « C’est le salon de toutes les composantes touristiques: hôtellerie et restauration, tour-opérateurs et agences de voyages, transports

aérien, maritime et terrestre, location de voitures M.I.T est ouvert aux équipements et services hôteliers et para touristiques, aux technologies de l’information et de la communication, ainsi qu’à tout exposant qui veut entrer en relation avec le secteur touristique de loisirs et d’animation » affirme Afif Kchouk qui ajoute « c’est aussi le marché de tous les produits touristiques: balnéaire, saharien, rural, agricole et de montagne, écologique, sportif, actif, social et associatif, culturel, d’affaires, de congrès et d’incentives, de bien être et de santé, de plein air: golf, plaisance, chasse, plongée et activités nautiques. Ce salon a toujours joué un rôle essentiel dans la promotion du tourisme intérieur et ce sur trois plans en essayant de faire prendre conscience au tunisien du rôle que joue le secteur touristique dans le développement économique, culturel et social du pays et ses effets d’entraînement sur les autres secteurs : industriel, agricole et artisanal. Grâce à cette prise de conscience, le Tunisien a une meilleure conception et compréhension de l’activité touristique qui s’en trouve revalorisée et mieux acceptée avec une meilleure image de marque. MIT encourage aussi le Tunisien à apprendre à planifier ses vacances et à effectuer suffisamment à l’avance ses réservations dans les hôtels. Il incite en outre les gouvernorats et les municipalités à participer en tant qu’exposant par leurs propres stands et ceci afin de démontrer que le tourisme n’est pas l’apanage de quelques zones côtières et que chaque région peut prétendre à avoir sa part de la manne touristique ». Kamel BOUAOUINA


Mardi 24 Mai 2011

Le Temps

«L'exil est une espèce de longue insomnie».

11 MONDE

Victor Hugo

Libye

Un jour dans le monde

Washington appelle Kadhafi à prendre le chemin de l’exil Le Temps-Agences - Washington a appelé hier le colonel Kadhafi à prendre le chemin de l'exil à l'occasion de la visite à Benghazi d'un haut responsable américain, offrant un nouveau succès diplomatique aux rebelles du CNT, désormais élevé au rang d'interlocuteur "clé" de l'Union européenne. Les Etats-Unis ont profité de la venue surprise dans la "capitale" de la rébellion du sous-secrétaire d'Etat chargé des affaires du Proche-Orient, Jeffrey Feltman, pour exhorter Mouammar Kadhafi à quitter son pays. Washington "reste engagé à protéger la population libyenne et estime que Kadhafi doit quitter le pouvoir et la Libye", écrit le département d'Etat dans le texte annonçant la visite de M. Feltman, plus haut dignitaire américain à se rendre à Benghazi depuis le début du soulèvement il y a plus de trois mois. L'émissaire américain est arrivé dimanche soir, dans la foulée de la chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton, et doit repartir demain. Sa visite constitue "un signal de plus du soutien américain au CNT (le Conseil national de transition), un interlocuteur crédible et légitime", note

le communiqué du département d'Etat. Depuis son arrivée, l'émissaire américain a "eu une série de rencontres avec des membres du CNT, dont son président" Moustapha Abdeljalil, a précisé à l'AFP un porte-parole de l'administration de Barack Obama en poste à Benghazi. Les Etats-Unis ont été en pointe -avec la France et la Grande-Bretagnede la coalition intervenue en Libye le 19 mars sur mandat de l'ONU pour mettre fin à la répression sanglante d'un mouvement de révolte. Du côté de l'Union européenne, les ministres des Affaires étrangères des 27 ont étendu à un membre de l'entourage du colonel Kadhafi, ainsi qu'à une compagnie aérienne libyenne, les mesures -gels des avoirs et interdictions de visa- déjà prises contre des membres du régime. Dimanche, Catherine Ashton avait promis aux rebelles que les 27 les soutiendraient aussi longtemps que souhaité après avoir inauguré une représentation diplomatique européenne. Alors que le front militaire n'a guère évolué depuis plusieurs jours, ces succès traduisent l'offensive

Des jeunes brandissant un drapeau américain à Benghazi, fief de la rébellion libyenne, vendredi diplomatique lancée par le CNT. Un de Avant même cette rencontre, M. ses émissaires, Abdel Rahman Shalgam, Lavrov a appelé à une trêve des combats, devait s'entretenir hier avec le ministre se disant "convaincu que l'arrêt des russe des Affaires étrangères, Sergueï hostilités, une trêve, un dialogue et un Lavrov. accord sont inévitables".

L’UE rejoint les Etats-Unis et sanctionne Assad régime syrien --dont un frère du président et plusieurs cousins-- frappés depuis le 10 mai d'interdictions de visa en Europe et de gels d'avoirs. Les 27 avaient alors également décrété un embargo sur les armes et suspendu l'aide au développement européenne. Hier, ils ont également appelé la Banque européenne d'investissement BEI) à "ne pas approuver des opérations de financement en Syrie pour le moment". Cette décision met un terme à près d'un mois de tergiversations et de difficiles discussions entre les 27 Etats européens sur l'opportunité ou non de sanctionner M. al-Assad en personne. Les Etats-Unis avaient franchi le pas dès mercredi

dernier en sanctionnant eux aussi Bachar al-Assad, le président américain Barack Obama le prévenant au passage qu'il avait le choix entre "diriger la transition, ou s'écarter". Les Européens ne vont pas aussi loin et s'abstiennent d'évoquer son départ. Mais s'il ne Change pas "rapidement" de cap, l'UE se dit "prête à prendre des mesures supplémentaires sans délais", selon la déclaration adoptée lundi. D'autres sanctions ont été également décidées à l'encontre du principal allié régional de Damas, Téhéran, alors que les pourparlers sur le programme nucléaire civil iranien controversé virent au dialogue de sourds.

Etats-Unis

La plus violente tornade depuis près de 60 ans; au moins 89 morts Le Temps-Agences - Les habitants de Joplin, une petite ville du Missouri (centre des Etats-Unis), ont découvert stupéfaits hier matin le sillon de destruction tracé dimanche soir par une tornade, qui a fait au moins 89 morts et transformé les lieux en "zone de guerre". Au total, quelque 46 tornades se sont abattues au cours du week-end sur sept Etats du centre et du Nord des Etats-Unis, selon la météorologie nationale américaine. Mais Joplin, une ville de 50.000 habitants située a quelques kilomètres du Kansas et de l'Oklahoma, paie de loin le plus lourd tribut aux intempéries, qui avaient fait au moins 89 morts lundi matin dans l'ensemble de la région. La tornade qui s'est abattue sur Joplin

Le Missouri compte ses morts après la très violente tornade

est la plus meurtrière enregistrée aux Etats-Unis depuis Celle de Worcester

Massachusetts, nord-est), en juin 1953, qui avait fait 90 morts.

Le président Barack Obama a adressé depuis son avion le conduisant en Europe un message de condoléances aux familles des victimes. Il a assuré que le gouvernement fédéral se tenait prêt à venir en aide aux sinistrés. M. Obama "a demandé à son équipe de le tenir informé de la situation" et de travailler en coordination avec les autorités locales, a précisé la Maison Blanche hier matin. Les premières photos de Joplin diffusées au cours de la nuit avaient montré des flammes, de la fumée noire s'échappant d'habitations rendues méconnaissables, de l'eau s'écoulant des canalisations, un hélicoptère médical détruit au milieu des décombres d'une clinique qui a dû être évacuée.

Le Mullah Omar serait mort sa mort", a déclaré au cours d'une conférence de presse Lutfullah Mashal, le porte-parole de la Direction nationale de la Sécurité (NDS). "Nos sources et des commandants talibans importants ont confirmé n'avoir pu contacter le mollah Omar" là où il se trouve habituellement, a-t-il précisé. Toutefois, les talibans avaient auparavant fermement démenti la mort de leur chef suprême au Pakistan, des allégations propagées à Kaboul auprès des médias et relayées par certains

d'entre eux. "C'est de la propagande pure. C'est totalement impossible", a déclaré depuis un lieu inconnu un porte-parole des talibans, Zabihullah Mujahid, joint par l'AFP, affirmant que le mollah Omar continuait de "diriger les moudjahidines depuis l'Afghanistan". Un responsable de la NDS ayant requis l'anonymat avait affirmé dans la matinée à plusieurs médias que le mollah Omar avait été tué vendredi au Pakistan par les services secrets pakistanais (ISI).

Le chef suprême des talibans afghans, le Mollah Omar

Kiosque international

L'ambition d'Obama On savait les relations entre Barack Obama et Benjamin Netanyahu froides. Elles s'annoncent glaciales. En effet, 24 heures après que le président américain eut proposé que tout accord entre Israéliens et Palestiniens doit s'articuler sur la base des frontières de 1967, le premier ministre israélien a exprimé sa ferme opposition. Autrement dit, l'immobilisme va se perpétuer au cours des prochains mois. Lors de son allocution sur sa politique procheorientale, le chef de l'exécutif américain s'est démarqué de tous ses prédécesseurs en avançant que la première discussion à un éventuel accord de paix entre les deux parties devrait être consacrée exclusivement à la sécurité et aux échanges territoriaux que suppose l'édification d'un État palestinien dans les frontières de 1967. Après quoi, si entente il y a sur ces sujets, les représentants des deux camps pourront amorcer des négociations sur le statut de Jérusalem et du retour des réfugiés, en réalité

les descendants de ces derniers, en Israël. Ce faisant, le président Obama s'est distingué de George Bush, Bill Clinton et consorts en abandonnant, plus précisément, l'idée d'une présence militaire israélienne en trois lieux enclavés à l'intérieur des lignes de 1967, et pour un temps indéterminé, et en n'écartant pas le dossier des réfugiés. On sait que le retour de ces derniers relève de la fiction à cause notamment de leur poids démographique, mais en prenant à revers la position de Bush et compagnie, Obama alloue de fait aux Palestiniens une monnaie d'échange. Bref, il vient de rompre avec 40 ans de politique américaine sur ce front. Il vient de rompre parce qu'à la différence de ses prédécesseurs, des potentats arabes ont été renversés, des autocrates ont été fragilisés. On pense notamment à Kadhafi. Il vient de rompre parce qu'il ne veut surtout pas contrecarrer la démocratie en marche en Tunisie et surtout en Égypte. À ce propos, son soutien aux aspirations pour

Les socialistes espagnols ont reconnu leur responsabilité dans le désastre électoral de dimanche, affirmant comprendre le "malaise" face au chômage et à la crise qui a provoqué une rébellion sociale sans précédent dans tout le pays. En donnant presque dix points d'avance aux conservateurs du Parti populaire, les Espagnols ont infligé une très lourde Zapatero sanction aux socialistes pour ne pas avoir réussi à sortir le pays de la crise économique et combattre le chômage, le plus élevé des pays industrialisés, qui touche un actif sur cinq. Le chef du gouvernement, José Luis Rodriguez Zapatero, a immédiatement fait son mea culpa. "Je sais que beaucoup d'Espagnols souffrent de graves difficultés (...) et que beaucoup de jeunes envisagent leur avenir avec inquiétude, aujourd'hui ils ont exprimé leur malaise", a-t-il déclaré.

Irak Fin de la présence militaire britannique La marine britannique a officiellement achevé dimanche sa mission «de formation» en Irak, mettant fin à une présence militaire entamée en 2003 lors de l'invasion qui avait entraîné la chute de l'ex-président Saddam Hussein. Le contingent britannique qui, avec 46.000 hommes en 2003, fut le deuxième plus important de la coalition, ne comptait plus ces derniers temps qu'un petit nombre de marins engagés dans la formation de la marine irakienne chargée dans le sud du pays de protéger des installations pétrolières vitales pour la reconstruction de l'Irak.

Chili La dépouille de l'ancien président Allende, exhumée La dépouille de l'ancien président socialiste du Chili Salvador Allende a été exhumée hier, dans le cadre d'une enquête judiciaire pour établir s'il s'est suicidé ou s'il a été assassiné le jour du coup d'Etat du 11 septembre 1973. L'exhumation a duré 45 minutes au cimetière central de Santiago, en présence de membres de la famille Allende et de la Croix rouge Salvador Allende internationale, dans le cadre d'une enquête ouverte le 27 janvier sur la mort de cette icône de la gauche latino-américaine, a constaté un journaliste de l'AFP.

Soudan Crainte d’une nouvelle guerre entre le Nord et le Sud La ville soudanaise d'Abyei était hier en proie aux flammes et aux pillages, deux jours après sa prise par l'armée nordiste, que les autorités du Sud-Soudan dénoncent comme une "invasion", faisant craindre une nouvelle guerre civile. Des milliers de civils ont fui vers le sud de cette région disputée entre le Nord et le Sud, après que les soldats et les chars des Forces armées du Soudan (SAF, armée régulière de Khartoum) eurent pris cette localité, en violation des accords de paix en vigueur. La Mission des Nations unies au Soudan (Unmis) "condamne avec vigueur les incendies et pillages qui sont en train d'être perpétrés dans la ville d'Abyei par des éléments armés", écrit-elle dans un communiqué.

Afghanistan Le Temps-Agences - Le chef suprême des talibans, le mollah Mohammad Omar, a disparu de sa "cachette" au Pakistan depuis quatre ou cinq jours, ont affirmé hier les services du renseignement afghan, sans confirmer des allégations distillées à Kaboul sur sa mort. Le mollah Omar "a disparu de sa cachette à Quetta, au Baloutchistan", province du Sud-ouest du Pakistan frontalière de l'Afghanistan, "depuis quatre ou cinq jours", mais, "pour le moment, nous ne pouvons confirmer

Le volcan islandais Grimsvötn a continué hier de cracher un lourd nuage de cendres et, même si son activité a diminué, l'Europe de l'Ouest sous le choc du chaos provoqué il y a un an par l'Eyjafjöll, craint des retombées dans les jours ou les heures qui viennent. La force de l'éruption était toujours jugée "importante" hier et, selon le météorologue Peitur Arason, "les vents de basse altitude (...) soufflent fort en direction de la Grande-Bretagne, mais à plus haute altitude ils soufflent vers le nord-ouest". Il estime que les cendres qui constituent "la moitié inférieure" du panache pourraient bien avoir un impact sur le trafic aérien en Europe dans les jours qui viennent.

Espagne Désastre électoral pour Zapatero

Syrie Le Temps-Agences - Après les Etats-Unis, l'Union européenne a décidé hier d'interdire de visa et de geler les avoirs du président syrien Bachar al-Assad et d'accentuer la pression sur son principal allié régional, l'Iran, en raison de son programme nucléaire. Les ministres européens des Affaires étrangères se sont décidés hier à sanctionner le président syrien en personne au moment où le bilan de la répression du mouvement de contestation qui ébranle le régime de Bachar al-Assad depuis la mi-mars dépasse les 900 morts, selon l'ONU et des ONG. Son nom ainsi que ceux de neuf autres responsables doit être publié aujourd’hui au Journal officiel de l'UE, s'ajoutant à une première liste de 13 figures clé du

Islande Le volcan Grimsvötn menace le trafic aérien européen

la liberté d'expression, la pluralité politique et autres a été aussi ferme qu'attendu. Ce que craint à cet égard Netanyahu, soit une possible déstabilisation de l'Égypte, par exemple, lui ne le craint pas. Pour sa part, le premier ministre d'Israël a fait ce qu'il a l'habitude de faire lorsqu'Obama, le vice-président Joe Biden ou autres annoncent une réorientation politique. Quoi donc? Permis a été accordé à un autre projet de colonisation. Netanyahu voudrait mettre en relief sa mauvaise volonté qu'il n'agirait pas autrement. Toujours est-il qu'après une rencontre avec son homologue américain, Netanyahu a clairement indiqué qu'il n'était pas question, pour l'instant du moins, d'entamer un dialogue sur la base des frontières de 1967. Qu'il n'est pas question non plus de discuter avec des représentants palestiniens tant et aussi longtemps que le Hamas n'aura pas reconnu le droit à l'existence d'Israël... Serge TRUFFAUT

Irlande Obama, de retour «chez lui» L'Irlande a reçu hier avec un plaisir manifeste en enfant du pays, le président Barack Obama - ou "O'Bama" comme certains l'ont rebaptisé dans l'île qui a choisi d'entamer sa tournée européenne de six jours par une visite sur la terre de ses ancêtres. "Ca fait chaud au cœur d'être ici", s'est exclamé le président, cueilli par un vent violent à sa descente d'avion, main dans la main avec son épouse Michelle. Avant de demander en plaisantant si quelque chose avait été prévu par les organisateurs pour faire venir le soleil.

Surpopulations carcérale en Californie La Cour suprême US ordonne des milliers de libérations La Cour suprême des Etats-Unis a ordonné hier à l'Etat de la Californie la libération de milliers de prisonniers pour pallier la surpopulation chronique de ses prisons. Dans une décision serrée à cinq voix contre quatre, la plus haute juridiction américaine a estimé que deux prisonniers qui avaient porté plainte avaient eu raison de saisir un tribunal exceptionnel à trois juges pour demander que le problème de la surpopulation soit résolu. Le Temps-Agences -


Mardi 24 Mai 2011

Le Temps

12 PUBLICITE AVIS D’APPEL D’OFFRES INTERNATIONAL N°17/2011 REMODELAGE D’UNE MACHINE A TREFILER L’ACIER DUR La SociÊtÊ Tunisienne de SidÊrurgie  El Fouladh  lance un appel d’offres international pour le remodelage d’une machine à trÊfiler l’acier dur et la mise en service de celle-ci avec les nouveaux Êquipements pour le besoin de sa trÊfilerie Les fournisseurs intÊressÊs par le prÊsent appel d’offres sont invitÊs à retirer le cahier des charges auprès de la sociÊtÊ El Fouladh – Route de Tunis Km 3 / 7050, Menzel Bourguiba, Direction commerciale / service des marchÊs publics L’offre technique doit être envoyÊe sous pli fermÊ, recommandÊ ou par Rapid-poste à l’adresse suivante : SociÊtÊ El Fouladh / secrÊtariat permanent des marchÊs AOI 17/2011, route de Tunis Km 3 / 7050 Menzel Bourguiba Tunisie  A.O.I n°17/2011, A ne pas ouvrir  Remodelage d’une machine à trÊfiler l’acier dur La date limite de rÊception des offres au bureau d’ordre de la sociÊtÊ à Menzel Bourguiba est fixÊe au 30 juin 2011 Le cachet du bureau d’ordre de la sociÊtÊ El Fouladh à Menzel Bourguiba faisant foi. Les soumissionnaires restent engagÊs par leurs offres pendant 120 jours à partir du lendemain de la date limite de rÊception des offres techniques Les soumissionnaires dont les offres techniques auront ÊtÊ acceptÊes seront invitÊs à remettre directement à la commission d’ouverture des plis leurs offres financières et ce par eux-mêmes ou par leurs reprÊsentants en Tunisie. Ils seront informÊs par lettre recommandÊe de la date, de l’heure et du lieu de la sÊance d’ouverture des plis financiers. 103401

SOCIETE TUNISIENNE DE SIDERURGIE ELFOULADH

AVIS D’APPEL D’OFFRES INTERNATIONAL N°15/2011 10.000 TM de Billettes d’Acier La SociÊtÊ Tunisienne de SidÊrurgie ELFOULADH lance un appel d’offres international pour la fourniture de 10.000 TM de Billettes d’Acier (5.000 TM Billettes d’acier mi-dur et 5.000 TM de Billettes d’acier doux). DÊlai de livraison : Pour la totalitÊ des 10.000 TM la livraison sera effectuÊe courant le mois de juillet 2011 et plus tard 45 jours après ouverture des lettres de crÊdit par la banque tunisienne. Le cahier des charges peut être retirÊ par les soumissionnaires remplissant les conditions de participation à l’adresse suivante : SociÊtÊ EL FOULADH, Route de Tunis KM 3 / 7050 Menzel Bourguiba – Direction commerciale – Service des marchÊs publics durant les heures de travail du lundi au vendredi. RÊception des offres Les offres doivent parvenir par fax à notre bureau de Tunis et ce, le mercredi 01 juin 2011 entre 07h30 et 10h30 Heure Tunisienne (GMT+1) à l’un des deux numÊros suivants : 00 216 71 324 603 ou 00 216 71 326 344 ValiditÊ des offres : Les soumissionnaires doivent maintenir la validitÊ de leurs offres pour une pÊriode de sept (7) jours ouvrables la date limite de rÊception des offres prÊcisÊe ci-dessus. 103438

...Ventes aux enchères... Ventes aux enchères... Ventes aux enchères SociÊtÊ Anonyme au Capital de 476 084 064 DT R.C. Tunis 133611997 – Greffe Trib. Tunis 05 6 97 6 05 Producteur N°371 – Code en Douane : 220 161 P Direction des Approvisionnements de Gabès 102 Avenue Farhat Hached BP 72 – 6000 Gabès - TUNISIE

AVIS DE CONSULTATION NATIONALE N° GF.11.4.0001 Objet : Fourniture d’un lot d’imprimantes laser format A4 pour le Groupe Chimique Tunisien à Gabès - Tunisie. Le Groupe Chimique Tunisien  GCT  lance une consultation nationale pour la fourniture d’un lot de 75 imprimantes laser format A4 pour le Groupe Chimique Tunisien à Gabès 1) ModalitÊ de retrait des cahiers des charges Les intÊressÊs par la prÊsente consultation peuvent retirer le cahier des charges auprès de la Direction des Approvisionnements 102 Avenue Farhat Hached – 6000 Gabès durant les jours de travail du lundi au vendredi de 8 heures à 12 heures et de 14 heures à 17 heures, contre le paiement d’un montant de Cinquante (50 DT) sans remboursement. Dans le cas oÚ un candidat dÊlègue un reprÊsentant pour retirer le cahier des charges, il faut que le mandat soit par Êcrit (Fax ou lettre à entête) portant la signature et le cachet humide du candidat. 2) Date limite de rÊception des offres La date limite pour la rÊception des offres au bureau d’ordre central de la Direction RÊgionale des Usines de Gabès du Groupe Chimique Tunisien est fixÊe au 14 juillet 2011. Un cautionnement provisoire de Cinq Cents Dinars Tunisiens (500 DT) valable pendant 120 jours à partir de la date limite de remise des offres. 103435

CONSTITUTION D’UNE SARL Suivant acte sous seing privÊ en date du 16/03/2011 enregistrÊ à la recette des finances Av. Taieb Mhiri le 27/04/2011 sous le numÊro 11801874 quittance N°31417, il a ÊtÊ Êtabli le statut d’une sociÊtÊ anonyme rÊsumÊ comme suit : DÊnomination : Ste CMEM (Centre MÊtallurgique des Essais MÊcaniques) Siège social : El Machrouha 8040 Bou Argoub Capital social : 144.000 dinars Objet social : Exercice des travaux d’analyses et essais des produits industriels DurÊe : 99 ans GÊrance : Madame Gharbi Saoussane nÊe Lassaouad est nommÊe Directrice gÊnÊrale de la sociÊtÊ. M1 68003

SOCIETE HOTELIERE ET TOURISTIQUE PENELOPE SociÊtÊ anonyme au capital de 3 500 000 dinars Siège social à l’hôtel Penelope, zone touristique Jerba RC : B2030602006 - MF : 024324X/A/M Suivant PV de l’assemblÊe gÊnÊrale extraordinaire tenue le 7 fÊvrier 2011 enregistrÊ à la recette de l’enregistrement des actes de sociÊtÊs 1er bureau à Tunis, le 10 fÊvrier 2011, quittance N°1430, enregistrement N°11801247 et dont deux exemplaires ont ÊtÊ dÊposÊs au greffe du tribunal de première instance de Tunis  guichet unique  le 9 mars 2011 sous le n°D20672006. Les actionnaires ont dÊcidÊ à l’unanimitÊ ce qui suit : ¡ Transfert du siège social au 4 rue 8612, zone industrielle Charguia I- 2035, Tunis-Carthage ¡ Modification de l’article 4 des statuts ¡ Mise en conformitÊ des statuts avec le code des sociÊtÊs commerciales. PM 77660

THCOM S.A SociÊtÊ anonyme au capital de 260.000 dinars Siège social : Centre Urbain Nord 1082 Tunis Mahrajène MF : 741220H/A/M/000- RC : B137042000

Nomination d’un commissaire aux comptes

SociÊtÊ Anonyme au Capital de 476 084 064 DT R.C. Tunis 133611997 – Greffe Trib. Tunis 05 6 97 6 05 Producteur N°371 – Code en Douane : 220 161 P Direction des Approvisionnements de Gabès 102 Avenue Farhat Hached BP 72 – 6000 Gabès - TUNISIE

Suivant procès-verbal de l’assemblÊe gÊnÊrale ordinaire du 31/03/2011 enregistrÊ à la recette des finances Charguia le 06/05/2011 sous le n°11701949 quittance n°25621, dont deux exemplaires ont ÊtÊ dÊposÊs au greffe du tribunal de première instance de Tunis, le 17/05/2011 sous le n°D24376400, il a ÊtÊ dÊcidÊ de dÊsigner la sociÊtÊ ELF CONSEIL aux fonctions de commissaire aux comptes pour les exercices 2010-2011 et 2012. PM 77658

AVIS DE CONSULTATION INTERNATIONALE N° G.10.1.1112 Objet : Achat de 2 Condenseurs de buÊes et 2 RÊchauffeurs d’Air pour les Usines DAP et Ammonitrate à Gabès. Le Groupe Chimique Tunisien  GCT  lance une Consultation Internationale pour l’Achat de 2 Condenseurs de buÊes et 2 RÊchauffeurs d’Air pour les Usines DAP et Ammonitrate à Gabès 1) ModalitÊ de retrait des cahiers des charges Les intÊressÊs par la prÊsente consultation peuvent retirer le cahier des charges auprès de la Direction des Approvisionnements 102 Avenue Farhat Hached – 6000 Gabès durant les jours de travail du lundi au vendredi de 8 heures à 12 heures et de 14 heures à 17 heures, contre le paiement d’un montant de Cinquante (50 DT) Dinars Tunisiens sans remboursement. 2) Date limite de rÊception des offres La date limite pour la rÊception des offres au bureau d’ordre central de la Direction RÊgionale des Usines de Gabès du Groupe Chimique Tunisien est fixÊe au 14 juillet 2011. Un cautionnement provisoire de Trois Cent (300 DT) Dinars Tunisiens (500 DT) valable durant 120 jours à partir de la date limite de remise des offres est exigÊ. 103434 PM 77544

‚ËbMB t??MOU b??OH U Ă‹ÂŤ t??O ‰uIF*ÂŤ ŸUĂ‹ ÆUUĂ´ÂŤĂ‹ lzÂŤĹ“uÂŤ bF Ă´ÂŤ rK Ă´Ă‹ bÂŤe dĂ´ ‌d Æn—UB*ÂŤĂ‹ sLÂŤ qU lĹ“ MB68000 ‍ــــــــــــــــــ‏ ‍ان ﺑ‏ Ă?Ĺ“u??LIÂŤ f??O –U??_ÂŤ s??KF —dJ 53 tJ szUJÂŤ cHM*ÂŤ ‰bFÂŤ lIO tÂŤ â€?Ă‹d s Ud Ÿ—U Wd?? b??{ w??MKFÂŤ Ĺ“ÂŤe??*U l??O U??dI0 ‚ Ă‚ ‘ w?? fUUu?? WĂ´Ă‹ WOUL??AÂŤ WbL;U szUJÂŤ dO Ă?—UÂŤ UNK??ÂŽ â€?Ă‹d s WM?? WU w WKU Š¡Ëd??F 2011.5.26 f??OL)ÂŤ Ă‚u p??–Ë UĂ‹ UU ‌dUFÂŤ WU??ÂŤ vK sLÂŤ ‰c?? V??— d??ßË U??NOK w??UĂ´ÂŤ s??LÂŤ Ĺ“b?? d??Ă‹_ÂŤ n—UB*ÂŤ q??L% 8.000.000??? Ă?dA*ÂŤ vK WOuUIÂŤ RA67997 ‍ــــــــــــــــ‏ ‍اďť&#x;ďťŒďşŞŮ„ Ř§ďłŒďť¨ďť”ďşŹ Ř§ďťťďşłďş˜ďşŽŘ° Ř§ďłŒďť¨ďşźďť’â€Ź 2 ‍ ﺡﺎعؚ ďť&#x;ﺪع؊ اďť&#x;ﺎﺑ‏44 ‍اďť&#x;ﺒزﺪي‏ ‍ﺗﺲ‏ 71.253008 ‍اďť&#x;ﺎﺗ اďť&#x;ﺎﺲ‏ ‍اﺡﺎع ﺑ ďťŁďťŒďť˜ďťŽŮ„â€Ź wÂŤu W??UĂ‹ âˆŤU??NbzUH ‰u??IF*ÂŤ w?? Ă?d??ÂŤ b??OBÂŤ ÂŤe??ON&Ă‹ – W??OuL W??R ‚ Ă‚ ‘ WL??d W—U&Ă‹ WOUM WG X% fu Ă?—U??ÂŤ q??U UdI s??zUJÂŤ 191761998 Ĺ“b?? o??K Ă?d??ÂŤ b??OBÂŤ ÂĄU??MO0 Ă?Ĺ“ÂŤuÂŤ W??O ‌bO??ÂŤ U??NM ‰u??IF*ÂŤ 29 Ĺ“b?? lO W??D s?? bOF?? s d?? W??KL'ÂŤ ‚u?? „UL??Ăś WdF —cFÂŽ â€?Ă‹d s?? WFBIÂŤ ŠË  Âť ĂŠâ€œĂ‹ WÂŤ âˆŤlOK W{Ă‹dF*ÂŤ ÂĄUOĂ´ÂŤ Ÿu Âťu??U ? MASSA R Ÿu tFÂŤu HP X??ÂŤ t??UJĂ‹ l??OÂŤ b??u WMUÂŤ WU??ÂŤ vK 2011.5.28 q??0 p??–Ë U??NOK U??Ă‹ U??U Ĺ“b l??O W??DIM s??zUJÂŤ c??OHMÂŤ d WKL'ÂŤ ‚u?? „ULĂś 29 â€?Ă‹d s WFBIÂŤ Ĺ“450.000 âˆŤwUĂ´ÂŤ sLÂŤ âˆŤW??uIF*ÂŤ ÂĄUO??Ă´ÂŤ W??MUF r?? lOÂŤ WU o?? s??2 Ă´ÂŤ ‌b??ÂŤe*ÂŤ q??I Ă´Ă‹ WzU*U 10 w??UĂ´ÂŤ sLÂŤ d??A cHM*ÂŤ ‰b??FÂŤ v??ÂŤ ÂŤbI t??Fb U??ÂŤ pO?? .b??I Ă‹ÂŤ l??OU r??zUIÂŤ .bI Ă‹ÂŤ Ă b??O— du Ĺ“uN??A U Ă‹ÂŤ t??O Ÿu— Ă´ w??JM ĂŠU??L{ l??zÂŤĹ“uÂŤ ‚Ëb??MB t??MOU b??OH dĂź ‰u??IF*ÂŤ ŸU??Ă‹ ÆU??UĂ´ÂŤĂ‹ qU lĹ“ b??F Ă´ÂŤ rK?? Ă´Ă‹ bÂŤe n—UB*ÂŤĂ‹ sLÂŤ PT044407 ‍ـــــــــــــــــــ‏ ‍اďť&#x;ďťŒďşŞŮ„ Ř§ďłŒďť¨ďť”ďşŹ Ř§ďťťďşłďş˜ďşŽŘ° Ř§ďłŒďť¨ďşźďť’â€Ź 2 ‍ ﺡﺎعؚ ďť&#x;ﺪع؊ اďť&#x;ﺎﺑ‏44 ‍اďť&#x;ﺒزﺪي‏ ‍ﺗﺲ‏ 71.253008 ‍اďť&#x;ﺎﺗ اďť&#x;ﺎﺲ‏ ‍اﺡﺎع ﺑ ďťŁďťŒďť˜ďťŽŮ„â€Ź wÂŤu W??UĂ‹ âˆŤU??NbzUH ‰u??IF*ÂŤ w?? Ă?d??ÂŤ b??OBÂŤ ÂŤe??ON&Ă‹ – W??OuL W??R ‚ Ă‚ ‘ WL??d W—U&Ă‹ WOUM WG X% fu Ă?—U??ÂŤ q??U s??zUJÂŤ Âť 191761998 Ĺ“b?? Ă?d??ÂŤ b??OBÂŤ ÂĄU??MO0 U??dI ÆĂ?Ĺ“ÂŤuÂŤ oK w??UdÂŤ Ă‚U??NÂŤ âˆŤU??NM ‰u??IF*ÂŤ Ĺ“b?? l??O W??DIM ‌œu?? Ă‚d?? d WKL'ÂŤ ‚u?? „ULĂś 20 WdF —cFÂŽ â€?Ă‹d s?? WFBIÂŤ ŠË  Âť W??ÂŤ âˆŤl??OK W??{Ă‹dF*ÂŤ ÂĄUO??Ă´ÂŤ ? ETA Fessage Ÿu?? ĂŠâ€œĂ‹ WD?? W??U Ă?– Âťu??U ‌e??HK ? t??FÂŤu compaq Ÿu?? w dU VJ ? thomson Ÿu?? ? wd 2Ă‹ fOz— wd ? s qJ?? udO ĂŠU ? uÂŤ 5 – WÂŤe Âťu??U ? qU 2 l sony Ÿu?? hp Ÿu WD WU Ë– X??ÂŤ t??UJĂ‹ l??OÂŤ b??u WFUÂŤ WUÂŤ vK 2011.5.28 q??0 p??–Ë U??NOK U??Ă‹ U??U Ĺ“b l??O W??DIM s??zUJÂŤ c??OHMÂŤ d WKL'ÂŤ ‚u?? „ULĂś 20 â€?Ă‹d s WFBIÂŤ Ĺ“2.900.000 âˆŤwUĂ´ÂŤ sLÂŤ âˆŤW??uIF*ÂŤ ÂĄUO??Ă´ÂŤ W??MUF r?? lOÂŤ WU o?? s??2 Ă´ÂŤ ‌b??ÂŤe*ÂŤ q??I Ă´Ă‹ WzU*U 10 w??UĂ´ÂŤ sLÂŤ d??A cHM*ÂŤ ‰b??FÂŤ v??ÂŤ ÂŤbI t??Fb U??ÂŤ pO?? .b??I Ă‹ÂŤ l??OU r??zUIÂŤ .bI Ă‹ÂŤ Ă b??O— du Ĺ“uN??A U Ă‹ÂŤ t??O Ÿu— Ă´ w??JM ĂŠU??L{ l??zÂŤĹ“uÂŤ ‚Ëb??MB t??MOU b??OH dĂź ‰u??IF*ÂŤ ŸU??Ă‹ ÆU??UĂ´ÂŤĂ‹ qU lĹ“ b??F Ă´ÂŤ rK?? Ă´Ă‹ bÂŤe n—UB*ÂŤĂ‹ sLÂŤ

Š13.000Ĺ“000ÂŽ —UMĹ“ Ă´Ă‹ WOuUIÂŤ n—UB*ÂŤ WU{ÂŤ l d??A o?? s2 Ă´ÂŤ ‌bÂŤe*ÂŤ q??I tFb UÂŤ Š%10ÂŽ wUĂ´ÂŤ sLÂŤ lOU rzUIÂŤ cHM*ÂŤ ‰bFÂŤ v??ÂŤ ÂŤbI d??u Ĺ“uN??A pO?? .b??I Ă‹ÂŤ w??JM ĂŠU??L{ .b??I Ă‹ÂŤ Ă b??O— tMOQ b??OH U?? Ă‹ÂŤ t??O Ÿu??— Ă´ ÆUUĂ´ÂŤĂ‹ lzÂŤĹ“uÂŤ ‚ËbMB MT68009 ‍ـــــــــــــ‏ ‍ﺑ Ř§ďş§ďş˜ďť´ďşŽŘąŮŠâ€Ź ‰bFÂŤ b“u WL ‌–UĂ´ÂŤ sKF WLJ;ÂŤ ÂĄU??C ‌d??zÂŤĹ“ Ăˆb?? c??HM*ÂŤ UNJ szUJÂŤ W??bN*U W??OzÂŤbĂ´ÂŤ ‌—U??L 1934 â€?—U?? 02 Ÿ—U??A WOFL s VKD tÂŤ WbN*ÂŤ ‌eL W??MzUJÂŤĂ‹ W??bN*ÂŤ W??Mb W??UO Ă?—UOÂŤ l??O lIO?? tÂŤ WbN*U ÂĄÂŤd w V— dĂ´Ă‹ wMKFÂŤ Ĺ“ÂŤe*U ¨RENAULT l??M s ‌—UO?? wK??KÂŤ w??LdÂŤ U??Ĺ“b ¨ VF1LB270F37540011 WKLF*ÂŤ UNĹ“U ¨LB270F ŸuMÂŤ Ê– ‰Ë a??—U ¨s??eMÂŤ w?? UNU ¨2007Ă˜05Ă˜03 ĂŠĂ´u'U – ¨Ă?Ĺ“U— U??NuĂ‹ WLO W??UFÂŤ 127 fu 2168 w??LM*ÂŤ rdÂŤ 5ĂśK oÂŤu*ÂŤ 5??MĂ´ÂŤ Ă‚u p–Ë 5H√ 2011 WM s Ă?U dN s vK Š2011Ă˜05Ă˜30ÂŽ dA bÂŤĂ‹ UĂ‹ UU dA WĹ“U(ÂŤ WU??ÂŤ â€?ÂŤuM b??L ZNM p??–Ë ¨UNOK WO—u VO(ÂŤ Ÿ—U s ŸdH*ÂŤ eFò ‌—UO??ÂŤ qO?? WD Ă‚UÂŤ s??L W??bN*ÂŤ W??LBÂŤ ü—U??O(ÂŤ Šœ13.500.000ÂŽ à —b?? wUÂŤ Ă´ÂŤ ‌bÂŤe*ÂŤ w?? W—U??A*ÂŤ sJ1 Ă´Ă‹ 5 wUĂ´ÂŤ sLÂŤ d??A 5Q lbÂŤ ĂŠu??JĂ‹ c??HM*ÂŤ ‰b??FÂŤ Ă?b?? Ĺ“uN??A p?? WD??ÂŤu Ă‹ÂŤ ÂŤb??I Ă´U?? l??dÂŤĂ‹ Ă b??O— d??u be*Ă‹ Ă?d??A*ÂŤ vK n??—UB*ÂŤĂ‹ cHM*ÂŤ ‰bFU ‰UBĂ´ÂŤ ÂŤĹ“U??—ô Æ96.046.313 rdÂŤ vK Ă‹ÂŤ à ܍ MB67974 ‍ــــــــــــــــــــــــــــــ‏ â€ŤďťŁďťœďş˜ďş? Ř§ďťťďşłďş˜ďşŽŘ°ŘŠ ﺴﺎى ﺎع؊ اďť&#x;ďťŒďşŞŮ„â€Ź ‍ ﺡﺎعؚ اďť&#x;ďş’ďť´ďşŒďş” ﺣﺎم ا‏34 â€ŤŘ§ďłŒďť¨ďť”ďşŹâ€Ź 71.293.861 ‍اďť&#x;ﺎﺗ‏ ‍اﺡﺎع ﺑ ﺪďť&#x; ďş‘ďşŽďłŒďş°Ř§ŘŻ اďť&#x;ďťŒďť ďť¨ďť˛â€Ź l??bU d??_ÂŤ W??CdF ÂŤc??OHM WOzÂŤbÂŤ s?? ‌—œUBÂŤ 8319 Ĺ“b b??{ 2010.6.29 w?? â€?d?? s?? dL Z??NM Ă dI w??U Ĺ“u??L s UMOL??UOÂŤ e??eFÂŤ b?? sÂŤ ‰u??B(ÂŤ U??MOK —c??FÂŽ â€?Ă‹d?? Wd?? ‌bzUHĂ‹ ŠË  Âť r— v??K UdI ‚ Ă‚ ‘ w?? ĂŠÂŤd??Ă´ÂŤ Ă‚U??— q 1 r??— WO??OzdÂŤ o??dDU ‌dLK lOÂŤ lIO?? fu Ĺ“uK'ÂŤ WUFÂŤ uIÂŤ —uC p–Ë W??UÂŤ dF??ÂŤ w iOHÂŤ - ĂŠÂŤ b??FĂ‹ W??zU*U 20 W??M w??UĂ´ÂŤ Ă?db VJ âˆŤW??OUÂŤ Ă´u??IMLK Ĺ“b ‌dOG WĂ‹U l ĂŠu??KÂŤ wM ? .b Ă?db w??dĂ‹ w??ÂŤd 2 LIEBHERR Ÿu 5U WĂś ÂĄÂŤd??C Ă‚U??dK W??KU W??ÂŤ ? ÂĄÂŤdC Ă‚U??dÂŤ hI WÂŤ ? ĂŠu??KÂŤ —ËœdÂŤ Ÿu?? Ă‚U— WFD ? ĂŠu??KÂŤ r 3 UNJL?? 1Ă˜1 U??NL —u pL?? W??U Ă‚U??— l??D 2 Ĺ“b?? ? Ă‚u p??–Ë Ă‚1.5 U??NL r?? 3 WĹ“U(ÂŤ WUÂŤ vK 2011.5.28 w??UÂŤ dF?? U??U ‌d??A V??OKIĂ‹ W??ƒ— 405.000 à —b?? lbÂŤĂ‹ W??ÂŤ Ă‚u?? l??I ‰u??IF*ÂŤ ‌bÂŤe*ÂŤ t??OK X??— s vK —u WOuUIÂŤ n??—UB*ÂŤĂ‹ Ă´U ldÂŤ s 301 q??BHÂŤ o W?? uC*ÂŤ q jC Ă?dA*ÂŤ vK ÆÂÆÂÆ WÂŤ ‚ÜDÂŤ MA68005 ‍ــــــــــــــــــ‏ â€ŤďťŁďťœďş˜ďş? Ř§ďťˇďşłďş˜ďşŽŘ° ďť“ďť´ďşźďťž اďť&#x;ďť˜ďşŽŘ§Ř´ اďť&#x;ďťŒďşŞŮ„â€Ź â€ŤŘ§ďłŒďť¨ďť”ďşŹ اﺎﺔ ďťŁďť ďťœďş” ﺞ اďť&#x;ďťŒďşŞŘ§ďť&#x;ďş” Ř§ďłŒďťŹďşŞďťłďş”â€Ź 73.690.184 ‍اďť&#x;ﺎﺗ ŮˆŘ§ďť&#x;ﺎﺲ‏ ‍ان اﺡﺎع ﺑ ďťŁďťŒďť˜ďťŽŮ„â€Ź Ă?Ĺ“UNÂŤ s?? bL âˆŤq??UFÂŤ s??zÂŤbÂŤ s?? U q??U s?? W??HOK s?? guK 5 s tKÂŤ ÂťU Ĺ“Ă´Ă‹U ÆWbN*ÂŤ dL s bLÂŤ âˆŤt??M ‰uIF*ÂŤ s??b*ÂŤ Âť V??U W??HOK ‚œU??BÂŤ s?? w W—R 04199856 Ĺ“b?? u?? U??OU s?? U q??U 2006.1.12 ÆWbN*ÂŤ gO— U—uOJ vNI0 ‌UO âˆŤWuIF*ÂŤ ÂĄUO??_ÂŤ hOA uO Ÿu s Ă?Ă‹UL â€šâ€”â€œÂŤ UNu  ĂŠ w??LM*ÂŤ r??dÂŤ – 407 96629 5MĂ´ÂŤ Ă‚u?? tUJĂ‹ l??OÂŤ b??u v??KĂ‹ 2011.5.30??? o??ÂŤu*ÂŤ Ă‚UÂŤ UNOK UĂ‹ ÂĄU WUÂŤ WUÂŤ WbN*ÂŤ WÂŤbFÂŤ ZN WJK WUÂŤ âˆŤw??UĂ´ÂŤ s??LÂŤ W??KL —U??MĹ“ n??ÂŤ ĂŠĂ‹d??AĂ‹ W??L Ĺ“25.000.000 vNI0 WuIF*ÂŤ ÂĄUOĂ´ÂŤ WMUF r qI Ă´Ă‹ WbN*ÂŤ g??O— U—uJO sLÂŤ d??A o?? s* Ă´ÂŤ ‌b??ÂŤe*ÂŤ tFb U??ÂŤ W??zU*U 10 w??UĂ´ÂŤ lU rzUIÂŤ cHM*ÂŤ ‰bFÂŤ vÂŤ ÂŤbI d??u Ĺ“uN??A pO?? .b??I Ă‹ÂŤ Ÿu— Ă´ w??JM ĂŠUL{ Ă‹ÂŤ Ă b??O—

â€ŤŘ§ďťˇďşłďş˜ďşŽŘ° ﺒ ﺗﺣ Ů€ اďť&#x;ďťŒďşŞŮ„ Ř§ďłŒďť¨ďť”ďşŹâ€Ź ŘŒâ€Ť ﺪﲔ‏66 ‍ ﺎي‏2 ‍ ŘŁŮˆŘŞ ﺡﺎعؚ‏5 ‍ﺞ‏ 75.641.400 :‍ اďť&#x;ﺎﺲ‏/‍اďť&#x;ﺎﺗ‏ s?? Ĺ“uF?? âˆŤ5??KUFÂŤ 5??MzÂŤbÂŤ ¨ÕÜ ¨d??U Ĺ“uF?? s?? ‌—U??L ¨Ă?uD bF?? s dB s?? u??{Ă‹ ĂŠu??d —U??L Ă‚u??d*ÂŤ W??—ËË bL X??M WĂ‹U{ t??K— r??Ă‹ dUDÂŤĂ‹ ‚œU??BÂŤ Ă Ć’U??MÂŤĂ‹ ‌d“ WAOĂ‹ „—UĂ‹ seÂŤ Ă‚âˆšĂ‹ bO—Ë Æ5b0 UFOL rdI s?? rU?? âˆŤt??M ‰u??IF*ÂŤ s??b*ÂŤ ¨ÕÜ ¨Ă‹d??JFÂŤ d??L s bOF?? W??OM Ă‹ n??dF W??UD V??U w?? W??—R*ÂŤĂ‹ 03451844 Ĺ“b?? UÂŤdGU s UIÂŤ 1996Ă˜08Ă˜24 Æ5b fOd W??MÂŤ âˆŤĂ?c??OHMÂŤ bM??ÂŤ 1252 Ĺ“b?? rJ(ÂŤ s?? W??cOHMÂŤ WMÂŤĂ‹ 2009Ă˜11Ă˜24 a—U 1249 Ĺ“b?? rJ(ÂŤ s?? W??cOHMÂŤ ¨2009Ă˜11Ă˜24 a??—U Ĺ“b rJ(ÂŤ s WcOHMÂŤ WMÂŤĂ‹ 2009Ă˜11Ă˜24 a—U 1248 wĂś —d âˆŤtFO le*ÂŤ ‰uIF*ÂŤ w??LM*ÂŤ r??dÂŤ – ĂĽFIATò Ÿu?? W??Ĺ“U— W??UD 98192 ¡ Ăƒ – ‌—Ëd?? W??dF Âťu??B ĂŠĂ‹b?? 45198 Ÿ w??LM*ÂŤ r??dÂŤ ÆWĹ“U— WUD s??UÂŤ âˆŤl??OÂŤ ĂŠUJ??Ă‹ a??—U 5H√ WM Ă?U dN s ĂŠĂ‹dAFÂŤĂ‹ Š2011Ă˜05Ă˜28ÂŽ d??A Ăˆb??ÂŤĂ‹ U??U ‌d??UFÂŤ WU??ÂŤ v??K 5QÂŤ ĂŠUJ??0 p??–Ë UbF U??Ă‹ l??UÂŤ Ÿœu??*U b??bUĂ‹ odD s??zUJÂŤ Ă?—u??HB*ÂŤ b??L; Æ5b 4 rK fU WF?? âˆŤw??UĂ´ÂŤ dF??ÂŤ —U??MĹ“ ĂŠuF??Ă‹ w??zUĂ‹ ¡ô b??F p??–Ë Šœ7.290.000ÂŽ lOÂŤ sL s %10 W iOH ¨W??OuUIÂŤ n??—UB*ÂŤ l?? ‰Ëô Ĺ“uNA p WDÂŤu Ă‹ÂŤ ÂŤbI lbÂŤ qI Ă´ Ă´U ldÂŤĂ‹ Ă bO— du s?? %10 5??Q b??F Ă´ÂŤ ‌b??ÂŤe*ÂŤ rzUIÂŤ cHM*ÂŤ ‰b??FÂŤ Ă?b 5 mK*ÂŤ ‰uIM*ÂŤ WMUF sJ1 UL ¨l??U U??Ă‹Ă´ÂŤ q??U ‰Ü?? ‰u??IF*ÂŤ ÆW—œô PO67973 ????????????? â€ŤďťŁďťœďş˜ďş? Ř§ďťˇďşłďş˜ďşŽŘ°ŘŠ ďť&#x;ﺔ اďť&#x;ﺤﺟﺎﺎي ـ‏ ‍اďť&#x;ďťŒďşŞŮ„ Ř§ďłŒďť¨ďť”ďşŹâ€Ź ‍ﺞ ﺤد ﺑعﺒﺔ Ů€ ﺑﺎب اďť&#x;ďť?ﺎﺑ ـ‏ 5000 â€ŤŘ§ďłŒďť¨ďş´ďş˜ďť´ďşŽâ€Ź :‍ اďť&#x;ﺎﺲ‏/ 73.465.086 :‍اďť&#x;ﺎﺗ‏ 20.591.645 :‍ اďť&#x;ﺠال‏/ 73.465.089 Ă?dUB(ÂŤ WHOD ‌–U??Ă´ÂŤ sKF ‚ËbMBÂŤ ‌bzUHĂ‹ tÂŤ cHM*ÂŤ ‰bFÂŤ ‘ w wULĂ´ÂŤ ĂŠULCK wM uÂŤ dO??M*U td Ă dI s??zUJÂŤ ‚ Ă‚ STE CORCELETò Wd b{ Wd?? ĂĽCONFECTION WL??d ‌œËb?? WOĂ‹R?? – W??LJ;U Ă?—U??ÂŤ q??U Ĺ“b?? X??% dO??M*U W??OzÂŤbĂ´ÂŤ h?? w?? ¨B152981998 U??dI s??zUJÂŤ ¨w??uUIÂŤ U??NK2 ĂŠUM nu Ă?bO?? WOU?? ZNM ÂĄÂŤdAÂŤ w V— dĂ´ lOK lC W??U w?? W?? UO Ă´ÂŹ W??uL oÂŤu*ÂŤ X??ÂŤ Ă‚u?? p–Ë ‌b??O dN?? s?? sd??AFÂŤĂ‹ s??UK ‌d??A ĂˆbÂŤĂ‹ 5??H√ WM?? Ă?U?? WU??ÂŤ v??K Š2011Ă˜05Ă˜28ÂŽ dI0 UNOK U??Ă‹ UU ‌d??UFÂŤ wUÂŤ s??L W??uKD*ÂŤ Wd??AÂŤ WzULF??Ă‹ ¡ô W?? à —b?? Š6.970Ĺ“000ÂŽ —UMĹ“ ĂŠuF??Ă‹ lOÂŤ ĂŠUJ0 ‰uIF*ÂŤ WMUF sJ1Ă‹ ldÂŤĂ‹ lbÂŤ ‌d??U ‌bÂŤe*ÂŤ q Ă´Ă‹ WOuUIÂŤ n??—UB*ÂŤ l?? Ă´U Ă´ÂŤ ‌b??ÂŤe*ÂŤ w?? W—U??A*ÂŤ s??J1 wUĂ´ÂŤ sLÂŤ s?? %10 5Q lU r??zUIÂŤ c??HM*ÂŤ ‰bFÂŤ Ăˆb?? WĹ“UB t s??* Ă´ÂŤ lOÂŤ s??J1 Ă´Ă‹ V?? WUMBU áuNMÂŤ WUĂ‹ 1993 WM?? 120 ĂŠuUIÂŤ Ă‚UJ??ÂŤ s??* Ă‹ÂŤ 1993?12?27 w?? Œ—R??*ÂŤ W{Ă‹dH*ÂŤ rOUF*ÂŤĂ‹ ÂŤÂĄÂŤĹ“Ă´ÂŤ lb b??—u W??Bd —UNE??Ă´ÂŤĂ‹ Ĺ“ÂŤu??*ÂŤĂ‹ q??IMÂŤ qzU??u W??MU ÆWFMB*ÂŤ Ĺ“ÂŤu*ÂŤĂ‹ WOĂ‹Ă´ÂŤ MN67976 ‍ــــــــــــــــ‏ â€ŤďťŁďťœďş˜ďş? Ř§ďťˇďşłďş˜ďşŽŘ° ﺳﺎ ﺑع Ů€ اďť&#x;ďťŒďşŞŮ„â€Ź â€ŤŘ§ďłŒďť¨ďť”ďşŹâ€Ź ‍ ﺰل ďş—ďť¤ďť´ďť˘â€ŹŘŒâ€Ť ﺞ Ř§ďłŒďť¨ďş ďť˛ ďşłďť ďť´ďť˘â€ŹŘŒ21 72.347.712 :‍اďť&#x;ﺎﺗ‏ 72.300.276 :‍اďť&#x;ﺎﺲ‏ ‍ؼن ﺑ Ř§ďş§ďş˜ďť´ďşŽŘąŮŠ ďş‘ďşŽďłŒďş°Ř§ŘŻ اďť&#x;ďťŒďť ďť¨ďť˛â€Ź VKDĂ‹ —uM wU –U??Ă´ÂŤ sKF VU Ăżu??H bOĂ‹ bO??ÂŤ s?? Ĺ“b?? W??OM Ă‹ n??dF W??UD ZNM Ă d??I s??zUJÂŤ 06342747 Ĺ“ÂŤe*U ŸUO?? t??ÂŤ W??OOK U??OO wLM*ÂŤ rdÂŤ – ‌—UOÂŤ wMKFÂŤ BM Ÿu?? 128 f??u 5960 Ê– ‰Ë a??—U ‰u??O ‌u?? – – 2007Ă˜07Ă˜27 ĂŠĂ´u??'U ÆseM UĹ“uĂ‹ ¨uÂŤ l—√ âˆŤtUJĂ‹ lOÂŤ bu 5??MĂ´ÂŤ Ă‚u?? p??–Ë WU??ÂŤ v??K Š2010Ă˜05Ă˜30ÂŽ U??NOK U??Ă‹ U??U ‌d??UFÂŤ wJ0 n√ d??A WĂś âˆŤwUĂ´ÂŤ sLÂŤ


Mardi 24 Mai 2011

Le Temps

13 PUBLICITE

103439


Mardi 24 Mai 2011

Le Temps

14 ART

CULTURE

*Il est de la responsabilité de tous de veiller à ce que les nouveaux moyens de diffusion de l'information se traduisent par un enrichissement, et non un appauvrissement du patrimoine culturel mondial. . [Pierre Joliot] Extrait de La Recherche passionnément

Plus jamais peur à Cannes

Entretien

Emouvant et percutant ! De notre envoyée spéciale : Sayda BEN ZINEB

Un air de la Révolution tunisienne vient de souffler sur la Croisette à l’occasion de la 64ème édition du festival de cannes où a été rendu un vibrant hommage au peuple tunisien avec la projection en première mondiale dans une salle comble, du documentaire de Mourad Ben Cheikh, « Plus jamais peur », produit par Ciné téléfilms. Une première qui a été fortement applaudie par l’assistance jusqu’à l’émotion puisque les conditions dans lesquelles l’œuvre a été réalisée, n’étaient pas faciles et que cette œuvre arrive jusqu’à Cannes, ce n’était pas évident non plus. La projection a eu lieu vendredi 20 mai à 17H00, dans la salle du Soixantième, en présence de Thierry Frémaux, Délégué général du Festival, du Conseiller cinéma de Mitterand, François Hurard, du producteur tunisien Tarak Ben Ammar, du Vice-président de la Chambre syndicale des producteurs de films, Lotfi Layouni, de la présidente de la commission fonds Sud Cinéma, Dorra Bouchoucha, du représentant du ministère tunisien de la Culture, Fathi Kharrat et de plusieurs autres personnalités du monde du septième art et des médias, Tunisiens, Français et étrangers. En présentant le film, Thierry Frémaux, en a donné une

impression positive précisant qu’il était ravi de voir « Plus jamais peur » dans la sélection officielle (séances spéciales), en hommage à la révolution tunisienne. « Quelque chose a changé dans le monde, ces derniers mois – a -t-il dit et ce regard particulier du réalisateur Mourad Ben Cheikh nous apprend beaucoup sur ce qui se passe en Tunisie… ». Il a ensuite invité l’équipe du film à se présenter sur le podium et donné la parole au réalisateur puis au producteur qui, tous les deux, ne pouvaient cacher leur émotion, suite à l’accueil chaleureux qui leur a été réservé. Dans son intervention, Mourad Ben Cheikh voulait dédier son œuvre à la mémoire d’un jeune homme atteint d’une balle lors d’une manifestation et qui l’a motivé à faire le film ; une personne qu’il n’a jamais connue et qui, avant de mourir, a proféré ces mots : «Je ne vais pas mourir, et si je meurs, je ne vais pas partir avant que Ben Ali ne parte». Je suis redevable, a dit le réalisateur, à cette personne, qui m’a donné la force et le courage de mener à bout ce projet. Le patron de Ciné téléfilms, Habib Attia a déclaré de son côté :«Je suis heureux que les sélectionneurs et organisateurs du Festival de Cannes aient été sensibles à ce film que je dédie à la mémoire de mon père,

Le réalisateur et le producteur après la projection du film (PH S.B.Z)

Ahmed Bahaeddine Attia» ; un homme qui, de son vivant, a beaucoup donné au cinéma tunisien. « Plus jamais peur », véhicule un message très clair ; « cette révolution tunisienne n’est pas le fruit de la misère, mais plutôt le cri de désespoir d’une génération de diplômés. Ce n’est, ni la révolution du pain, ni celle du jasmin... Le jasmin ne sied pas aux morts, il ne sied pas aux martyrs. Cette révolution est celle du dévouement d'un peuple et non celle de la misère. Plus jamais, on n'aura peur pour cette nouvelle Tunisie…». Cette réflexion résume par-

«Kasbah 3» une scène du film

faitement l'état d'esprit des Tunisiens ; aussi bien celui des jeunes qui ont fait la première révolution de l'ère virtuelle, que celui des plus âgés qui n'ont jamais cessé de braver la peur pour résister à l’oppression de la dictature. Tous aspirent par conséquent à la dignité et à la liberté qui ne peuvent être accessibles que par le processus démocratique . La révolution tunisienne est racontée dans ce documentaire à travers trois destins ; celui de la bloggeuse Lina Ben Mhenni, qui a osé défier le régime Ben Ali en relatant dès le début sur son blog, le mouvement de révolte dont la première étincelle éclata à Sidi Bouzid ; celui de l’avocate Radhia Nasraoui, militante des droits de l’homme, qui a payé cher avec son mari Hamma Hammami, leur engagement, et enfin, le journaliste Karem Cherif, qui a pris le gourdin lors des journées terribles qui ont suivi le départ de Ben Ali, pour défendre son quartier avec le soutien de sa famille…Mais le dénominateur commun qui servait de leitmotiv à ces histoires, c’était la peur ; la peur de dire, d’agir, de dénoncer… Ce terrible sentiment qui rongeait les entrailles des Tunisiens et qu’on a fini par exorciser…grâce à la Révolution. Le documentaire de Ben Cheikh est un plaidoyer contre la peur. S.B.Z.

Mourad Ben Cheikh, réalisateur

«Le jour où j’ai pu récupérer ma dignité de citoyen, j’ai pleinement acquis celle de cinéaste…» Mourad Ben Cheikh vit et exerce ses activités professionnelles entre la Tunisie et l'Italie. Il est l'auteur de "Un Taxi à Tunis" (2010), « Mare Nostrum » (2007), les cinq épisodes de la série “Histoire en Méditerranée” 2004/2005, “ Il Cinema dei paesi Arabi ” (1997). Il a également signé des travaux télévisuels (Fondeq el-ghalla 1998 en Tunisie, SFIDE 99/2000 en Italie). Dans la fiction, il est l'auteur des courts métrages “Le pâtre des étoiles” (2003 ; compétition officielle JCC 2004 et plusieurs autres sélections) et "Une Saison entre Enfer et Paradis" (2008 ; Sélection officielle au FESPACO 2009, en panorama aux JCC 2008, Mons 2009, festival du Court Métrage Méditerranéen de Tanger 2009 et plusieurs Mourad Ben CHEIkh au pavillon tunisien autres sélections). Rencontré au pavillon tunisien à Cannes, le jour même de la projection de son film, Mourad Ben Cheikh largement médiatisé et sollicité par la presse française et étrangère, a bien voulu répondre à nos questions. Le Temps : quel a été l’accueil réservé à votre documentaire « plus jamais peur », lors des premières projections ? Mourad Ben Cheikh : « Plus jamais peur » a été projeté deux fois dans le cadre du Marché du film ; une autre fois pour la presse internationale et une projection officielle grand public. Nous avons d’ores et déjà un distributeur international basé en Allemagne, « Film boutique », et une sortie en salles en France durant le mois d’octobre prochain. Le film bénéficie par ailleurs, de l’intérêt de la presse internationale à Cannes : (la célèbre revue américaine Variety, Le Monde, Libération…) ; des radios : France Inter, France Culture, RFI, Radio Monte Carlo et la Radio Nationale Allemande ; des TV : égyptiennes, russes, ukrainiennes et françaises (FR3,FR24 et C. Cinéma…). Le journal indien, Times of India , dont le tirage est de l’ordre de deux millions d’exemplaires, s’est également focalisé sur le film . Et, croyez-moi, ce n’est pas peu ! *Pensez-vous donc qu’il est suffisamment médiatisé pour être distribué dans les quatre coins du monde ? -A vrai dire, « Plus jamais peur » entre, du point de vue de la distribution, dans les canons du marché international et c’est très important. Cela fait longtemps qu’un film tunisien non co- produit par des parties occidentales, prenne de telles dimensions. Pour cette projection officielle dans la salle du Soixantième, c’est le grand test avec le grand public, dans le sens où le film n’a été vu jusque là, que dans des contextes purement professionnels, et encore plus à Cannes où on n’espère pas mieux . Le film est totalement différent de ce que j’ai pu faire jusqu’à aujourd’hui dans l’approche, méthode…Ce qui est important, c’est que le jour où j’ai pu récupérer une dignité de citoyen, j’ai pleinement acquis celle de cinéaste ; cela a changé toute mon approche dans mon métier. Car, on était obligé de par le passé, de faire des sauts mortels pour finir par ne dire que bien peu. *Pourrions nous considérer votre documentaire comme une sorte de thérapie ? -Je n’en étais pas conscient au moment où je le faisais mais ce film a agi sur moi comme une sorte de thérapie. J’ai partagé les douleurs qui étaient celles de tous les Tunisiens. Quand j’ai vu les images des morts, j’étais révolté et je ne voulais plus accepter l’inacceptable, c’est à dire, la mécanique de la dictature. Après le festival de Cannes, le film est programmé à partir du 23 mai dans nos salles, (Africart, Le mondial, Al Hambra à la Marsa et à El manar), en attendant de le projeter dans le reste du pays. Ce qui est sûr, c’est que sa sortie en Tunisie est à but non lucratif ; plutôt, au profit des œuvres caritatives et de bienfaisance dans notre pays. Pour ce qui est de sa participation à l’étranger, nous avons entrepris de nombreux contacts avec les différents festivals mais il s’agit de savoir dans quel ordre et de quelle manière vont s’organiser les projections et les sorties dans chaque pays. J’ai par ailleurs, un projet de long métrage pour lequel j’ai obtenu une aide à la production. Propos recueillis par : S.B.Z.

Des opportunités prometteuses Une Palme d’or décalée De notre envoyée spéciale Neila GHARBI pour le cinéma tunisien CANNES (FRANCE) (TAP) - Le long métrage ''Les palmiers blessés'' de Abdellatif Ben Ammar a été projeté à la salle Gray d'Albion, au palais des festivals, dans le cadre du 64ème festival de Cannes. Il s'agit du seul long métrage que la Chambre syndicale des producteurs de films tunisiens a sélectionné dans la cadre sa programmation destinée à faire connaître le cinéma tunisien, une manifestation soutenue par le ministère de la Culture et le ministère du Commerce et du Tourisme. Trois jours durant, les professionnels et les cinéphiles ont découvert 30 courts-métrages tunisiens dont certains avaient obtenu des prix dans des festivals internationaux, notamment ''Linge sale'' de Malik Amara, ''Obsession'' de Lamine chiboub, ''Vivre'' de Walid Tayaa et ''Vers le Nord'' de Youssef Chebbi, en présence de leurs jeunes réalisateurs. Ont assisté à ces projections, des producteurs et des directeurs de festivals venus du monde entier découvrir le cinéma tunisien. Ces derniers ont mis en relief la vision originale des jeunes cinéastes tunisiens, ce qui a permis à certains d'entre- eux d'être invités dans de grands festivals. La Chambre syndicale des producteurs de films tunisiens comme le souligne son vice-président, Lotfi Laayouni, à l'Agence TAP, a pour objectif de permettre aux réalisateurs tunisiens de nouer des liens avec les professionnels du 7ème Art, ce qui ne manquera pas de les inciter à travailler davantage au service du rayonnement du cinéma tunisien. Il a également souligné le grand travail qu'effectue la Chambre syndicale pour qu'il y'ait une forte présence du cinéma tunisien dans ce festival. Il s'agit également de valoriser l'action du peuple tunisien qui a mené une révolution historique contre l'injustice et le despotisme. Le pavillon tunisien sis au village international offre l'occasion des jeunes cinéastes tunisiens de contacter de nombreuses personnalités étrangères du monde du cinéma. Dans ce contexte, le réalisateur Bahri Ben Yahmed qui représente, à Cannes, l'Association des jeunes cinéastes, reconnaît le rôle important de l'Institut français de coopération (IFC) à Tunis dans le soutien de la participation tunisienne en assurant la présence de cinq jeunes réalisateurs et en programmant leurs films dans la section ''short film''. Pour lui, la participation des jeunes cinéastes tunisiens a été fructueuse. En témoignent, a-t-il dit, les accords conclus et les invitations à plusieurs festivals internationaux: Dubai, Toscane (Italie) etc.

Robert de Niro et son jury ont dévoilé le palmarès de la 64ème édition du festival du film de Cannes. Ce n’est ni Pedro Almodovar, ni Nanni Moretti, encore moins ,Aki Kaurismaki ou Sorrentino, donné pourtant favori par les critiques, n’ont eu la chance de remporter un prix. Le jury a récompensé le philosophico-mystique «The Tree of Life» (l’arbre de vie) du réalisateur américain Terrence Malick de la Palme d’Or. Alors que, «Il était une fois en Anatolie» de Nuri Bilge Ceylan et «Le Gamin au vélo» des frères Dardenne, se sont partagé le grand prix du jury tandis que Jean Dujardin et Kirsten Dunst se sont partagé les prix d’interprétation et que «Polisse» a obtenu le prix du jury. En raison de sa timidité excessive, Terrence Malick n’est pas monté sur scène pour recevoir la Palme d’or pour « L’arbre de la vie », son film le plus abouti, qui allie l’histoire de l’humanité à des souvenirs d’enfance. Réflexion philosophique sur le monde dans lequel Brad Pitt campe le rôle d’un père autoritaire et Sean Penn en fils. Le film a partagé la Croisette entre ceux qui adorent et ceux qui détestent. Il est vrai que le film fait exploser les codes narratifs habituels et ne fait aucune concession au statut de stars aux deux acteurs. Un autre absent dans cette cérémonie de clôture, est Lars Von trier, expulsé de la manifestation pour des propos déplacés. Et pour faire la différence entre l’homme et l’œuvre, le jury a accordé une récompense symbolique à l’ac-

trice Kirsten Dunst pour «Melancholia». Le film figure donc au palmarès grâce au prix d’interprétation féminine. Les actrices de Lars Von Trier ont toujours eu la chance de remporter le prix d’interprétation féminine à Cannes ; déjà Bjork pour «Dancer in the Dark», Charlotte Gainsbourg pour «Antichrist ». L’acteur préféré des Français, Jean Dujardin a obtenu le prix d’interprétation masculine pour son rôle de star déchue du cinéma muet dans le film en noir et blanc «The Artist», ce qui a réjoui ses nombreux fans. Dans le registre des récompenses inattendues, il y a celui de la mise en scène pour « Drive » du Danois, Nicolas Winding Refn qui a fait flasher le jury pour sa façon de jouer avec les codes du cinéma de genre porté par un personnage à la fois calme et violent. Maïwenn, qui, avec «Polisse», a signé l’un des chocs du festival a obtenu le prix du jury. Le film a lui aussi partagé mais a bouleversé le jury pour son réalisme cru, son humour désespéré et les rires et les larmes que procurent des personnages très éclatés dans ce film à la fois généreux et imparfait. Les autres choix de Robert de Niro et de ses compagnons qu’ il a appelés dans un français très approximatif, « champignons » sont moins convaincants. Outre «Il était une fois en Anatolie» de Nuri Bilge Ceylan, «Le Gamin au vélo» des frères Dardenne et même le scénario de «Footnote» de

«The Tree of life» de Terrence Malick (Palme d'or) Joseph Cedar, on regrette l’absence au palmarès de «Le Havre» d’Aki Kaurismäki, de «La peau que j’habite » de Pedro Almodovar ou de « Habemus Papam de Nanni Moretti avec un Michel Piccoli bouleversant qui auraient également pu être récompensés. Le cru est exceptionnel cette année. Et il n’y a pas assez de prix pour tout le monde. Tant pis pour ceux qui sont partis bredouilles. Ils n’ont qu’à se préparer pour la prochaine édition de 2012. LE PALMARES Palme d'Or: «The Tree of Life» de Terrence Malick Grand prix du jury: «Il était une fois

en Anatolie» de Nuri Bilge Ceylan et «Le Gamin au vélo» des frères Dardenne Prix du meilleur acteur : Jean Dujardin pour «The Artist» Prix de la meilleure mise en scène : Nicolas Winding Refn pour «Drive» Prix de la meilleure actrice : Kirsten Dunst pour «Melancholia» Prix du scénario : Joseph Cedar pour «Footnote» Prix du jury : «Polisse» de Maïwenn Caméra d’or : «Las Acacias» de Pablio Giorgelli, présenté à la Semaine de la Critique Palme d’Or du court-métrage : «Cross Country» de Maryna Vroda


Mardi 24 Mai 2011

Le Temps

15 AGENDA PHARMACIES DE GARDE

Du lundi 23 au vendredi 27 mai 2011 de 13h à 15h TUNIS ALJENE 47 rue EL Morkadh 71.572.512 BEL CAID 12 bis Bd Bab Benat 71.561.360 BOUZAYEN-MILED 40, avenue du Ghana 71.255.829 DARGHOUTH Hassouna 54 rue Al Djazira 71.328.516 DARGHOUTH Nadia 3 rue de Rome 71.331.179 FAKHFAKH KARRAY S. 147 Avenue de Londres 71.343.637 LAKHOUA 22 Avenue Alain Savary 71.280.161 LIMAM 22 Avenue Yougoslavie 71.254.668 KESSENTINI 10, Avenue Kheireddine Pacha 71.283.049 MILED S. 44 Avenue Hédi Chaker 71.288.287

EL KABARIA BEL KACEM 71.494.053 CHALA 71.372.810 ROKBI 71.379.888

EL MANAR-MENZAH BOUHOULA 70.861.837 BESBES 71.885.471 DJAIBI 71.874.463 SASSI 71.875.853 NAJAH-LAKHOUA 71.848.213

MELLASSINE BEN MANSOUR 71.560.659

AIN ZAGOUAN BOUSNINA 70.727.260 BERGES DU LAC BEN CHEIKH BOUBAKER 71.195.929 CARTHAGE HALIOUI 71.720.663 CITE EL KHADRA GHORBEL LAZREG 71.894.135 JERADI 71.771.691 CITE ETTAHRIR LAZRAK 71.506.782 CHEMLI 71.223.123 CITE EZZOUHOUR CHICHTI 71.221.945 YOUSSEFI 71.529.614 HRAIRIA LANDA 71.526.960 LANDOLSI 71.599.465 CHAABOUNI 71.225.805 CITE TAIEB MEHIRI GHATTAS 71.760.050

LA GOULETTE CHELFOUH 71.276.232 LE KRAM BEY 71.275.979 BAKLOUTI 71.720.728 LAZAAR 71.730.125 LA MARSA ZOUARI 71.774.754 DJAIT-BARAKET 71.775.963 LOUZIR 71.779.075 LE BARDO GRASSA 71.581.555 LARGUECHE Lamia 71.514.330 HAJEM 71.220.750 GARRAM 71.507.516

SIDI BOU SAID MILED 71.741.214 ARIANA FEKI 71.710.811 SAHNOUN 71.711.914 MIDOUN 70.823.933 EL MENZAH NAKOURI 71.766.218 KHROUF 71.233.559 CITE ENNASR SMAOUI-KARRAY 70.852.978 BEN AROUS BEN ABDALLAH 71.382.648

DAR CHAABANE GUIGA FATMA 72.365.900 DEN DEN RIAHI 70.605.851 HADDAD 71.609.983

EL M’HAMDIA CHARFEDDINE 71.394.936 FOUCHANA ZEMZMI 71.401.834 KALLAL-MAALEJ 79.321.550 HAMMAMET SRIDI 72.264.277 AMMAR 72.278.809 BEN ROMDHANE 72.279.428 BOUSLAMA 72.226.055 RAIS 72.265.715 HAMMAM LIF KARDOUS 71.291.535 GUERMAZI 71.438.699 KELIBIA ZNAIDI 72.296.108 LA MANOUBA EL AMARI 71.520.143 MEGRINE LAATIG 71.434.791 BELHADJ 71.433.437 MENZEL BOURGUIBA DJEDIDI 72.470.911 MENZEL TEMIME GADHOUM 72.344.089

YESMINET MAHJOUBI 71.387.981

NABEUL REGUIG 72.285.133

BIZERTE AZOUZ 72.531.136 BAKTACHE 72.431.208 BOUCHOUCHA S. 72.431.161

NADHOUR GANOUNI 72.278.550

CITE ETTADHAMEN HAJJAR 71.545.029 GHARBI 71.545.064 CITE INTILAK HAMMI 71.554.325 KASTALLI 71.548.254

RADES REKIK 79.459.081 SIDI THABET SIALA 71.553.325 ZAGHOUAN GADHOUM 72.275.347

DEPARTS 06.25 TAR ATHENES 07.00 TAR BELGRADE 07.00 TUN DJERBA 07.30 TUN BORMA 07.35 TAR VIENNE 07.50 TAR PARIS ORLY 08.00 TAR NICE 08.00 KLM PARIS CDG 08.00 AFR PARIS CDG 08.00 DAL PARIS CDG 08.05 TAR ROME 08.10 TAR MARSEILLE 09.05 TAR NOUAKCHOTT 10.20 DAH ALGER 10.30 AZA ROME 10.30 TUN DJERBA 11.00 TAR PARIS ORLY 11.15 KLM PARIS CDG 11.15 AFR PARIS CDG 11.15 DAL PARIS CDG 11.35 RAM CASABLANCA 11.55 DLH FRANCFORT 12.20 TAR ALGER 12.50 TAR TOULOUSE 12.50 TAR PARIS ORLY 13.00 MSR LE CAIRE 13.10 TAR JEDDAH 13.30 TAR CASABLANCA 13.50 QAT CASABLANCA 13.55 TAR LONDON LHR 14.00 TAR MILAN 14.20 TAR BORDEAUX 14.45 TUN DJERBA 15.00 TAR LYON 15.05 KLM PARIS CDG 15.05 AFR PARIS CDG 15.10 TUN GAFSA 15.20 TAR ISTANBUL 15.30 TAR PARIS ORLY 15.30 NAT PARIS CDG 16.30 SAB JEDDAH 18.15 TUN SFAX-THYNA 18.45 TAR PARIS ORLY 20.15 TAR DAKAR 21.30 QAT DOHA 22.10 TAR DUBAI 22.30 TAR LE CAIRE

ARRIVEES 00.05 TAR LE CAIRE 02.20 TAR ISTANBUL 06.05 TAR KOWEIT 07.00 TAR JEDDAH 07.00 TUN DJERBA 09.05 KLM PARIS CDG 09.05 AFR PARIS CDG 09.20 DAH ALGER 09.25 TAR PARIS ORLY 09.30 TUN DJERBA 09.40 AZA ROME 10.45 RAM CASABLANCA 10.55 DLH FRANCFORT 11.30 TAR ROME 11.35 TAR ATHENES 12.00 TAR NICE 12.00 TAR BELGRADE 12.00 MSR LE CAIRE 12.20 TAR MARSEILLE 12.45 TAR VIENNE 12.50 QAT DOHA 13.15 TUN DJERBA 13.40 TAR PARIS ORLY 13.45 TUN DJERBA 14.05 KLM PARIS CDG 14.05 AFR PARIS CDG 15.00 SAB JEDDAH 15.45 TAR ALGER 16.45 TAR PARIS ORLY 17.25 TAR TOULOUSE 17.30 TUN DJERBA 18.15 TAR MILAN 18.30 TUN GAFSA 18.35 TAR PARIS ORLY 19.05 TAR NOUAKCHOTT 19.35 TAR CASABLANCA 19.45 TAR BORDEAUX 19.45 TAR LYON 19.55 TAR NANTES 20.30 QAT CASABLANCA 21.15 TAR PARIS ORLY 21.30 TUN DJERBA 21.35 NAT PARIS CDG 22.00 TAR ISTANBUL 22.20 AZA ROME 20.25 TAR LONDON LHR 22.35 KLM PARIS CDG 22.35 AFR PARIS CDG 23.25 TAR JEDDAH

Pour plus d’informations, consultez les horaires de vol en temps réel

PHARMACIES DE NUIT TUNIS BEN DJEBARA 56, rue Sidi El Béchir……………….71.347.224 GOUIA 21, Bd Hédi Saïdi (Bab Saâdoun-El Omrane)..71.897.768 JENANE 44, avenue Bab Djedid……………………...71.240.994 KARRAY 20, avenue de la Liberté…………………....71.243.520 KHABTHANI “Le Colisée” 43, av. Habib Bourguiba..71.252.507 OUAHCHI 47, av. Belhaouane (Bab Souika)…………71.262.600 Cité Ezzouhour Ben Yahia.....................................................71.52 92 25 Cité El Khadhra Kolsi, Av. Louis Braille...............................71.79 92 04 Cité Ibn Khaldoun Debbiche, Av. El Faouz ..............................71.50 99 42 Le Bardo Bel Haj Hassen, Av. H. Bourguiba .............71.22 22 84 Manar / Menzah Hamrouni, Centre Dorra .............................71.88 76 35 Kram-Goulette Debbiche, Av.H. Bourguiba .......................71.72 04 44 Saddem, Av. H. Bourguiba .........................71.72 02 22 Carthage Bouhajeb, rue Scipion................................. 71.73 12 28 Sidi Bou Saïd Houissa, Av. H. Bourguiba .........................71.74 09 58 La Marsa Ben Salah, rue Tahar Ben Achour ..............71.77 57 70 Ariana Aouij, rue Mustapha Mohsen ......................71.70 80 08 Borj Louzir Oueslati, Av. A. Belhaouane .......................71.71 06 76 Raouad Kotrane, rue Fethi Zouhir ...........................71.86 66 72 Denden

Maâlej, av. de l’indépendance .....................71.61 08 84 Mornaguia Saïhi Ghazi, Av. H. Bourguiba ....................71.54 17 88 Cité Intilak Atallah, Rte de Bizerte ................................71.55 52 87 Hammam-Lif Abdennadher, Av. de Salambo ...................71.29 27 03 Hammam-Chott Guellim, N.1., .............................................71.43 12 72 Manouba El Oued, Av. H. Bourguiba .........................71.52 01 41 Cité Ettadhamen Zouaidi, av. de l’Indépendance ...................71.22 79 08 Guiga, av. de l’Indépendance ......................71.54 62 73 Ben Arous Riahi, Av. H. Bourguiba .............................71.38 13 57 Boumhel Annabi, Cité Es salem ..................................71.2 9 05 33 Fouchana Marmech, av. H. Bourguiba ........................71.39 42 73 Mornag Doughari, rue 10 janvier 1952, ..................71.36 04 67 Radès Zbiss, rue de la République ........................71.48 15 87 Ezzahra Halioui, Av. H. Bourguiba ..........................71.48 05 39 El Mourouj Ben Zina C. Commercial Boukhris......…….. 71 36 44 27 Oued Ellil Djaibi 22, Av. du 7 novembre

TELEPHONES UTILES 1210/Renseignements ……….......1200 1291/Horloge parlante…………...1299 1198/Dérangement………………1110 Météo……………………..71 77 34 00 Contrôle des prix…………71 89 00 00 Chambre de commerce …..71 35 03 00 Défense Consommateur….71 79 07 90 Guichet unique jeunes…....71 83 00 77 C.N.S.S.…………………..71 28 62 16 S.O.S. Remorquage ……...71 89 10 00 Afrique Assistance……….71 79 99 99 Allo Taxi ………………...71 84 08 40 Allo Rapide Taxi 25 837 00 - 25 83 70 83 Gouvernorat de Tunis …....71 35 02 22 Municipalité de Tunis …....71 57 11 98 Garde Nationale ………….71 76 01 77 Aéroport Tunis-Carthage.....71 75 50 00

Gare Ferroviaire Tunis…...71 33 44 44 Gare Routière Tunis ….….71 56 22 99 Port de la Goulette ..……...71 73 53 00 Port de Radès ……..……...71 44 93 00 Port de Sidi Bou Said .…...71 74 16 45 Planning Familial….……..70 72 90 90 STEG……………….….. ..71 79 25 00 SONEDE ………….…….71 51 20 00 ONAS …………….……...80 10 01 93 Tunisie Télécom ………....71 80 17 17 La Poste ……….………....71 83 90 33 S.N.T.…….........………....71 25 94 21 S.N.C.F.T...……………....71 25 44 40 C.T.N.…….……………....71 34 17 77

URGENCES SAMU ………………………………..190 Police Secours ………………………..197 Protection civile ……………………...198 CAMU Réanimation ………...71 34 18 07 Standard des hôpitaux ……… 71 57 07 77 Tunis Habib Thameur ……………...71 39 70 00 Aziza Othmana …………….. 71 57 07 77 Charles Nicolle ………………71 57 80 00 La Rabta ……………………..71 57 85 05 d’Enfants …………………….71 57 77 00 Militaire ……………………. 71 39 11 33 Centre anti-poison…………... 71 33 55 00 Croissant Rouge ……………..71 56 07 44 Centre Transfusion Sanguine...71 57 41 06 Centre Maternité …………….71 57 08 54 Centre neurologie …………...71 57 85 95 Santé base Radès……………. 71 44 32 22 S.O.S. Sida …………………..71 57 14 21 Institut de nutrition …………..71 57 74 00 Institut Kassab ……………….71 52 00 22 Institut d’Ophtalmologie……..71 57 79 41 Institut Pasteur ………………71 78 30 22 Institut Salah Azaïez ………...71 57 77 00 Ariana Abderrahman Mami………… 71 82 11 88

La Marsa Mongi Slim…………………..71 76 40 33 Intérieur ……………………...71 74 56 44 Manouba Razi ………………………….71 60 03 39 Khereddine Urgences …………………….71 73 01 00 Sfax Hédi Chaker …………………74 24 44 22 Habib Bourguiba …………….74 45 13 01 Sousse Sahloul ………………………73 36 94 11 Farhat Hached ……………….73 22 14 11 Bizerte Habib Bougatfa ……………...72 43 14 70 Nabeul Tahar Maâmouri …………….72 28 50 22 Hammamet Urgences …………………….72 28 01 36 Monastir Fattouma Bourguiba ………...73 46 08 13 Mahdia Tahar Sfar …………………...73 67 17 44 Kef Mohamed Bourguiba ………..78 22 89 00 Djerba Sadok Mokaddem …………...75 65 00 63

AL FAJR ADHOHR AL ASR AL MAGHREB AL ICHA

TRAFIC AERIEN

sur le Site Web de l’OACA: www.oaca.nat.tn Renseignement 71.75.50.00

Horaires des Prières

3.19 12.23 16.07 19.30 21.14

Nécrologie DECES ET FARK Son épouse Halima Gouider née Soula, ses enfants et beauxenfants Abdennacer et Naziha née Aouini, Moncef et Afifa née Landolsi, Naziha et Néjib Khouja, Riadh et Henda née Ben Hssouna, Mouna et Morched Masmoudi, Hajer et Béchir Radhouani, ses neveux et nièces fils et filles de feu Hédi, Sahbia, Mahbouba, Omran et Ali, ses petits-enfants, les familles parentes et alliées Soula, Aouini, Landolsi, Khouja, Masmoudi, Ben Hsouna, Radhouani, Ouajah et Limam ont l’immense douleur de faire part du décès de leur très cher et regretté

Sadok GOUIDER Educateur, haut cadre de l’Education à la retraite Survenu, le 23 mai 2011 L’inhumation a eu lieu, le 23 mai 2011, au cimetière d’El Jellaz. La cérémonie du fark aura lieu, demain, 25 mai 2011, à son domicile sis au 5, rue Khélifa Ben Jeddou – Manar III (près pharmacie de nuit El Manar). Puisse Dieu le Tout Puissant lui accorder son Infinie Miséricorde et l’accueillir en son Eternel Paradis. DONNER UN PEU DE SANG C’EST SI FACILE !

ESSAYEZ VOUS-MEME AMBULANCES Allô ambulance ……..71 78 10 00 Ambulance Delta …...71 96 07 77 Apollo Ambulance ….71 84 34 34

Tunisie Ambulance ....71 72 55 55 S.O.S. ambulance …...71 59 99 00 Afrique Ambulance.......71 22 11 92

CLINIQUES El Manar ………………....71 88 50 00 El Menzah ……………......71 84 15 22 El Farabi ………………....71 75 05 00 El Amen ……………….....71 79 15 33 Erridha …………………...71 84 71 55 Avicennes ……………......71 88 80 00 Les Jasmins ……………....71 28 87 30 Les Jardins………………..71 78 44 40 Notre Dame ……………...71 84 47 59 St Augustin ……………....71 78 30 33 Du Parc …………………..71 79 77 00 De la Liberté ……………..71 80 02 88 Ophtalmo Cité Kadhra …...71 79 69 00 Ophtalmo El Manar ……...71 88 85 50 Cardio-vasculaire ………...71 90 80 00 Clinique de la Soukra .................... 71 75 88 88 Service I.R.M……71 75 86 66 - 24/Urgences 24 Mourali …………………..71 28 70 98 Le Secours …………….....71 35 15 00 Du Nouveau-Né ……….....71 79 06 70 Mohamed V ……………...71 79 20 00 La Médina ……………......71 34 57 54

Les Berges du Lac …….....71 96 00 00 Du Lac …………………...71 86 02 66 Sidi Salah ………………...71 74 02 68 La Marsa ………………....71 74 90 00 Carthage ……………….....71 27 57 20 El Walid ……………….....71 45 02 00 Aboulkacem Ezzahraoui.....71 45 28 00 Sfax El Bostène ……………......74 25 74 02 Ibn Nefis …………….........74 21 50 00 Sousse Les Oliviers ………….......73 24 27 11 Nabeul Les Violettes …..…………72 22 40 00 Ibn Rochd ………..………72 28 51 99 Djerba Yasmine …………..……...75 65 22 22 Monastir Moufida ……………..…...73 46 08 29


Mardi 24 Mai 2011

Courses à Compiègne Quarté PMU: 1ère Doublé PMU: 1ère / 6ème

Le Temps

16 TURF Sélection du Temps

Jeux des paris directs

Page réalisée par

K.Saïd, Monastir, K.Hellal, Sousse, Zahrouni, Bizerte, M.Bourguiba, Nabeul Réunion 2: Angers

Réunion 1: Compiègne

Trio : 6ème Triplet : 5ème, 7ème et 8ème Quartet : 6ème

Trio :5ème et 6ème Triplet : 3ème, 4ème , 5ème, 6ème, 7ème et 8ème

Lotfi OUENNICHE

Quarté - Départ 1ère course - Prix du Château de Compiègne - Handicap divisé - Première épreuve - Réf: +23 - Course D - 50.000 Euros - 2.400 mètres 16 partants - Départ prévu à 12h50

103 - 104 - 114

N° 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16

207 - 205 307 - 313 - 305 402 - 405 - 402 505 - 503 - 501 604 - 605 - 609 713 - 701 - 706 801 - 805 - 811

Chevaux OUTER CONTINENT GOLD AND SONG LIBORE PARTY ANIMAL GALEO DES FLANDRES MENES QUERCUS HENRY MORGANN GRAINE DE TEMPETE QUARTZ JEM ALRESCHA BY DARIOLE SUNDAY EXPLOSIVE BRIGHT LUCK WITTY BERANI GASSIN

LE PRONOSTIC DU TEMPS

S.A H6 M5 F7 H5 M5 M5 H7 F6 H7 H7 H8 H5 H6 F5 H5 H8

Jockeys G. Benoist T. Huet J. Victoire I. Mendizabal S. Pasquier A. Bourgeais Alxi Badel F. Lefebvre M. Barzalona Mlle H. Mouchova R. Marchelli M. Autier Gér. Mossé C. Soumillon A. Suborics T. Thulliez

Poids 60 60 59,5 59,5 59 58,5 58 57,5 57,5 57,5 57 56,5 55,5 55 55 55

Entraîneurs X. Nakkachdji S. Kobayashi C. Le Lay F. Sanchez P. Demercastel N. Leenders Mme M. Bollack D. Sepulchre Mme P. Brandt R. Lambert S. Wattel Mlle S. Siné Mme M.-C. Naim J.-E. Hammond J.-P. Carvalho J. Bertran de Balanda

Corde 13 15 6 10 2 16 4 14 7 5 12 11 9 8 3 1

LE CHEVAL DU JOUR

L’OUTSIDER

103 - LIBORE

104 - PARTY ANIMAL

3 - 4 - 14 - 12 - 7 - 5 - 2 - 9

C.P 21/1 27/1 14/1 17/1 10/1 16/1 9/1 13/1 12/1 41/1 30/1 20/1 22/1 8/1 19/1 18/1

Performances 2p 4p 7p 8p 0p (2010) 0p 1p 0p 7p (2010) 5p 2p 5p (2009) 1p 3p 7p 5p 5p 3p 4p (2010) 5p 5p 8p 2p S2p 3p 7p (2010) 5p 4p 2p 2p 4p 8p 3p 4p (2010) 5p 4p 1p 8p 4p 1p (2010) 0p 8p (2009) 8p 9p 4p 1p 3p 0p 1p 9p (2010) 0p 7p 1p 7p 0p 2p 0p 1p 1p (2009) 0p 9p 2p 4p 0p 4p (2010) 5p 4p 0p 4p 4p 0p 1p 3p (2010) 0p 1p 8p 7p 7p 9p 4p (2010) 9p 3p 6p 9p 6p 6p 1p 0p 0p (2010) 6p 1p 1p 0p 0p 0p 1p 8p (2010) 7p 1p 8p 3p 6p 1p 9p (2010) 2p 2p 5p 2p 4p 0p 0p 6p (2010) 0p 2p 0p 8p 5p 5p 6p 5p 3p (2010) 6p 1p 3p 0p 0p

DOUBLÉ

5ème course - Prix Palomelle - A réclamer - Course G - 15.000 Euros - 2.800 mètres - 18 partants - Départ prévu à 14h55 S.A

Jockeys

Poids

Entraîneurs

Corde

C.P

3.4.14 4.5.9

Rapports du Tiercé :

Chevaux

Performances

1

MONT IZU

H7

C.-P. Lemaire

58

Mme P. Brandt

1

7/1

1p 2p 5p (10) 5p 2p 3p 2p 6p

2

SUNRISE SPIRIT

H10

T. Huet

58

F. Doumen

13

9/1

0p 1p 8p 0p (10) 0p 0p 0p 0p

3

KALENDES

H7

Ronan Thomas

58

A. Bonin

8

10/1

3p 7p (10) 1p 1p 1p 2p 3p 7p

4

ROMEO DES CHAMPS

H6

A. Champenois

55,5

A. Althoffer

7

-

0p 9p 5p 0p (10) 0p 5p 9p 0p

5

LED ZEPPELIN

M7

F. Lefebvre

58

J. Van Handenhove

11

6/1

2p 6p 4p (10) 3p 1p 4p 3p 5p

6

ADEN GULF

M5

C. Soumillon

58

J. Bertran de Balanda

15

4,25/1

4p 1p 8h 6h 3p (10) 5p 3p 1p

7

ALABAMA SEVEN

F4

D. Bœuf

56,5

J.-L. Gay

17

-

0p 0p 5p 4p (10) 8p 0p 0p 0p

Ordre : 267

8

COURTHOUSE STEPS

H8

F. Prat

56

P. Lacroix

10

-

9p (10) 2p 1p 0p 5p 8p 9p 0p

Désordre : 592

9

MATHURINO

H4

M. Autier

53,5

R. Laplanche

3

-

8h Ah 2h 4h 0p (10) 0p 0p 2p

Rapports :

10

KING OF PRIZE

H4

Mlle C. Launay

56

Mlle S. Siné

18

-

6p 7p (10) 6p 6p

11

LINGALA

H4

M. Nobili

56

F. Cheyer

6

-

Inédit

12

ECLAIR D'ORAGE

M11

S. Fargeat

56

G. Concha

9

-

7p 7p 8p (10) 0p 0p 7p 7p 6p

13

ATRAX

H4

D. Breux

56

P. Lenogue

2

-

3p 0p Ah Ah (10) 0p 8p 3p 6p

14

THOMAMIX

H8

I. Mendizabal

56

P. Monfort

16

8/1

4p 4p 2p 5p 0p (10) 0p 6p 2p 2p

15

STERNENBERG

H5

Gér. Mossé

56

M. Nigge

4

-

7p 4p 0p (10) 1p 0p 0p 7p

16

A TOUT COEUR

H4

A. Crastus

56

D. Sepulchre

14

-

0p (10) 7p 6p 7p 6p 7p 8p 8p

17

CARNET DES NUITS

F6

A. Achard

52

D. Cros

12

-

Ah 4h 8h (10) Ah Ah 9h 4h 8h

18

LIDALIAKI

F4

W. Saraiva

54,5

Mme J. Bidgood

5

-

6p 5p

Chevaux

S.A

Jockeys

Poids

Entraîneurs

Corde

C.P

Performances

1

GUY DE NORMANDIE

H4

A. Coutier

57,5

F. Chappet

7

-

5p 5p 6p 4p 1p 2p (10) 5p 3p

2

CELEBRITY CHOICE

M4

A. Crastus

59,5

B. Dutruel

5

12/1

5p 2p 4p 0p 3p 1p 6p (10) 4p

3

OHNE TADEL

M4

Gér. Mossé

59

S. Smrczek

18

10/1

8p (10) 1p 2p 2p 4p 4p 1p 0p

4

MARAKASHI

H4

C. Soumillon

59

E. Libaud

12

6/1

5p (10) 0p 1p 2p 5p 3p

5

MORNING GLORY

F4

T. Huet

58

Y. de Nicolay

3

-

3p (10) 1p 0p 3p 4p 7p 1p 2p

6

ENDORAN

H4

I. Mendizabal

57,5

A. Bolte

13

8/1

4p 2p 4p (10) 2p 2p 1p 5p 3p

7

OPERA MOON

M4

A. Suborics

57,5

W. Hickst

10

11/1

6p 4p (10) 1p 1p 4p 2p 5p 5p

8

BILLY BOY BLUE

M4

Ronan Thomas

57,5

Mme C. Barande-Barbe

9

-

6p 3p 4p (10) 3p 8p 8p 8p 4p

9

POLETTO

H4

J. Victoire

57,5

J.-P. Carvalho

15

7/1

6p 2p (10) 0p 2p 2p 4p 5p 5p

10

TIMOLIN

M4

C.-P. Lemaire

56

P. Monfort

1

-

7p 6p 9p 0p 5p 1p (10) 1p 2p

11

SAMILIA

F4

A. Champenois

53,5

P. Lenogue

11

-

0p (10) 3p 1p 0p 0p 3p

12

CITY WAY

H4

D. Breux

56

D. Allard

14

-

4p 0p 0p 6p 0p (10) 0p 8p 1p

13

POKER FACE

H4

M. Barzalona

56

U. Suter

16

-

2p 0p 0p 0p 0p (10) 7p 0p 0p

14

CIAO LUIGI

H4

F. Lefebvre

56

Y.-M. Porzier

8

-

0p

15

DELTA BLACK SHEEP

F4

P. Tomas

52,5

Y. de Nicolay

17

-

6p 0p 6p 0p 0p (10) 8p 4p 1p

16

MALARISKA

F4

G. Benoist

54,5

A. Lyon

2

-

3p 5p 0p (10) 4p 1p 2p 2p 2p

17

PATERNA

F4

R. Marchelli

54,5

R. Le Gal

6

-

0p 6p 9p (10) Tp 7p 1p 0p 9p

18

KONIGSTREUE

F4

D. Bœuf

54,5

W. Baltromei

4

-

0p 0p (10) 1p 5p 2p 0p 4p 6p

12 – 13 – 6

Recette nette : 39.799d000 Paiement : 23.798d450 Tickets gagnants :

Ordre : 61.d750 Désordre : 12.d350

Résultats du 22/05/2011 (suite) 802 PICCOLO 10.2 3.5 803 FANNON BLUE 2.2 814 S.DANCER 4.5

6ème course - Prix Always Earnest - A réclamer - Course E - 18.000 Euros - 1.600 mètres - 18 partants - Départ prévu à 15h25

Tiercé, mercredi, à Le Croisé-Laroche 1ère course - Grand National du Trot 5e étape (Prix «Paris-Turf» - Geny.com) - Groupe III - Course Nationale - Attelé - 80.000 Euros - 2.775 mètres 16 partants - Départ prévu à 13h50 N° 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16

Chevaux REJANE DE BAILLY ROYALE DU CHENE QUIZ DE GINAI SEVEN D'OLIVERIE ROXANE DU VIVIER QUITTY AMERICA ROXANA DE BARBRAY E1 OPERA DE JOSS ROYAL DREAM SUD RUANTE POULINE LEMAN O'SULLIVAN OUAGADOUGOU QUELA RIVE E1 RENOMMEE D'OBRET

S.A F6 F6 H7 M5 F6 F7 F6 M9 M6 H5 F6 F8 M9 H9 F7 F6

Drivers P.-Y. Verva J.-F. Senet F. Ouvrie L.-C. Abrivard S. Ernault T. Le Beller E. Raffin P. Derycke J-Ph. Dubois F. Nivard M. Abrivard P. Vercruysse J. Verbeeck Y. Gérard L. Guinoiseau D. Locqueneux

Distance 2775 2775 2775 2775 2775 2775 2775 2775 2775 2775 2775 2800 2800 2800 2800 2800

Entraîneurs B. Bourgoin A. Rogier E. Allard L.-C. Abrivard S. Ernault T. Le Beller R. Donati P. Derycke Ph. Moulin J.-L. Janvier L. Haret D. Lefaucheux Mme M. Stihl V. Collard R. Donati P.-E. Trible

C.P 27/1 36/1 30/1 8/1 41/1 12/1 13/1 83/1 1,90/1 15/1 25/1 18/1 24/1 76/1 16/1 9/1

Performances 8a 5a 9a 7a 0a Da 6a 4a Da 3a 6a 0a 8a Da Dm (2010) 7a Da 6a 0a 9a 3a Da 6m 3a 4a (2010) 8a Dm 1a 2a 7a Da 0a 6a (2010) 5a Da Da 6a (2010) 0a 2m 2a Da 1m 1a Da 1m Da 8a (2010) 7a Da 1a 1a 7a Da 4a 4a 2a 5a 5a 3a 0a 4a 2a 2a Da (2010) 7m 6m 0a 7a (2010) 4m 4m 0a 0a 4m 1a 1a 2a 4a 1a 1a Da (2010) 1a 3a 2a 2m 9a 2m 2m Dm (2010) 3m 2m 2a 6a 2a 4a 6a 0a 5a (2010) 0a 0a Da 3m 0a 9a (2010) 9a 0a 0a 9a 0a 5m 3a 6a 5a 5a Da 3a Da 4a (2010) 3a 3a 3a 2a 6a 5a 8a Da (2010) 5a 6a

T.P

Résultats du 23/05/2011 112 NELSON 6 2.1 113 KARDO 2.4 106 DIVINE MUSIC 4 201 SHANKARDEH 5.2 2.9 202 F.WORLD 2

Arrivée

312 ALOEIL 4 1.7 301 A.LEAVE 4.8 311 T.TANGO 3.1 411 BULGABOO 7.3 2.2 404 MISS LAGO 1.9 402 RADIYYA 1.7 N.P 407 501 SARAFINA 1.4 1.1 503 ANNOUNCE 1.5 603 KING OF ARNOR 6.1 2.4 605 BEHERO 1.5 705 TITUREL 2.7 1.4 702 GREEN TANGO 1.9 N.P 703 808 KING’S DAM 24.6 7 805 CALLING THE 2.9 804 QUEEN’S ROAD 4.4

Rapports du Doublé : 112/808 = 35d850


Mardi 24 Mai 2011

« Si les Anglais ont inventé beaucoup de sports, c'est que, dès qu'ils se sentent dépassés dans l'un d'eux par une nation étrangère, ils en inventent un autre ».

Le Temps

17 SPORTS (Matches en retard)

L’Etoile résiste au choc, El Gaouafel continue

Il restait deux minutes à jouer quand l’Etoile a marqué son deuxième but dimanche à Kairouan. Cela lui vaut de reprendre la tête du classement en compagnie de l’Espérance. Pourtant la JSK n’a pas démérité. Elle peut même en vouloir à la chance qui l’a trahie au dernier moment Mais en vérité ce ne fut pas la malchance qui lui a coûté de céder un point, mais une faute grossière de sa défense qui a été la cause de l’exploit encore une fois réaliste des Etoilés. Le terrain lourd n’a pas permis aux deux équipes d’évoluer sur leur véritable valeur technique. La trop grande prudence de l’Etoile jointe à la sortie de Akaïchi sur blessure dès la première mi-temps l’a trop handicapée. Il lui resta bien sûr sa maîtrise éprouvée qui lui donna encore une fois ce réalisme qui est, actuellement sa principale force. Quant à la JSK, elle succomba deux fois de suite en ne déméritant pas. Elle est toujours au milieu du tableau malgré ses trois dernières sorties soldées par des défaites et compte encore un match en moins. Au sud-ouest, un autre club n’a de modeste que le nom. C’est d’El Gaouafel qu’il s’agit. Si on s’avise de faire un classement à partir de la phase retour, eh ! bien nous retrouverons les Gafsiens tout juste derrière l’Etoile qui seule a mieux fait. En effet, El Gaouafel, en principe en crise ne fait que des ravages : quatre victoires pour une défaite et un nul. Sa dernière victime est encore un supposé grand. Après avoir tenu en échec et battu à El Menzah l’Espérance et le Stade Tunisien, le voici qui prend le dessus sur le C.S.Sfaxien. Une victoire obtenue dans toutes les règles de l’art.

Erreurs monumentales d’arbitrage

Arrêtons le massacre! Il est indéniable que la compétition est entrée dans sa phase critique aussi bien pour les clubs concernés par le sacre que pour ceux luttant pour leur survie. De ce fait, le moindre point « injustement » gaspillé pourrait valoir son pesant d’or et interférer d’une manière ou d’une autre dans l’usurpation fallacieuse des verdicts devant sanctionner les différents protagonistes au moment du décompte final. Et avec ce vent frais de renouveau balayant notre pays, il serait regrettable que les anciennes manœuvres dans les coulisses perdurent faussant de la sorte la compétition. Les arbitres sont appelés à plus de vigilance et surtout d’équité dans l’accomplissement de leur devoir. Nous n’irons pas jusqu’à citer les fautifs parmi eux ayant contribué largement à changer sciemment ou pas le cours d’un match. Formuler après coups ses regrets et reconnaître son tort ne restitue nullement au perdant les trois points gaspillés (n’est-ce pas Slim Jdidi ?).

Le temps de Younès Selmi

( Ph. Amri)

Ligue 1

Peter Ustinov

Pour l’Etoile, 3 points qui valent leur pesant d’or On ne s’étonnera donc pas qu’il soit au dits régionaux pour ne dire moyens, se sont mis classement aux côtés du Club Africain et à à corriger des « grands » parfois et mieux jouer seulement deux points de quatrième avec le souvent. luxe d’avoir un match en moins. Curieux championnat dont la démarche est en Ce championnat n’arrête pas de nous stupéfier zig-zag tant le calendrier est plein d’absurdités. par certains de ses côtés. Un championnat dont on ne connais pas la fin Comme si le public avait un rôle majeur à alors que partout ailleurs on a clos les débats. jouer. Dès qu’il fut interdit de stade, les clubs M. ZOUBEIDI

L’on se rappelle tous que du temps de Younès Selmi à la tête de la Direction Nationale d’Arbitrage (DNA), une nouvelle approche a été adoptée : Non seulement sanctionner illico presto les coupables mais mettre en exergue les motifs et la durée des sanctions infligées. Mesure qui eut le mérite de tempérer les ardeurs un tantinet calculatrices de certains hommes en noir. Mais depuis le départ de Selmi et la main mise quoique indirecte et camouflée de la FTF sur la (DNA), la donne a diamétralement changé avec des dérapages devenus aussi fréquents que scandaleux des arbitres convaincus et assurés de l’immunité du fait des conséquences du gain de leur bras de fer qu’ils engagèrent avec la FTF lors de leur fameuse campagne de grève que tout le monde connaît.

Retour des arbitres étrangers ? Ces exactions à répétition font planer désormais sur notre compétition le spectre du recours aux arbitres étrangers à la recherche de l’équité et de la justice. Un coup dur à notre corps arbitral et que personne ne souhaite du reste. Alors messieurs les arbitres, raccordez -vos violons et donnez à chacun son dû selon votre âme et conscience car la plaisanterie de très mauvais goût a assez duré. Et surtout ne vous fiez pas aux huis clos qui ne pourraient en aucun cas vous soustraire de la colère des frustrés ! Est-ce trop vous demander ? Mohamed Sahbi RAMMAH

Classement

Après JSK - ESS (1 - 2)

La plus précieuse victoire étoilée Mourad Okbi

«Mon équipe n’a pas démérité» Mondher Kebaier

«Mes joueurs ont du caractère » La préparation rapide, le terrain lourd et glissant et les conditions atmosphériques très dures n’ont pas empêché le bon déroulement du match opposant avant-hier Kairouannais aux étoilés du Sahel pour le compte de la troisième journée retour. En vue de réussir une performance devant l’ ESS, les Kairouannais sont rentrés dans le match avec l’intensité qu’il fallait mais se heurtèrent à une défense bien en place qui parvenait non sans difficultés, à annihiler toutes les initiatives de Ghannem , Kasdaoui et Becheikh

Les performances inattendues récoltées récemment contre toute logique par les Gafsiens étonnent tous les analystes et les observateurs avertis tellement elles sortent des sentiers battus, de l’ordinaire... Avec 13 points glanés sur les 15 possibles, aucune écurie même parmi les ténors n’a réussi à en faire autant ! Pourtant Dieu seul sait dans quelles conditions désastreuses et dans quelle galère ils n’ont eu de cesse de se débattre. Ces exploits fournissent donc la preuve irréfutable que non seulement le football n’est pas une science exacte, mais encore que le cœur et la volonté jouent un rôle primordial et grandement déterminant quant aux issues des débats.

Pourtant le CSS n’a pas démérité ! La confrontation avec les Sfaxiens fut riche en couleurs avec une kyrielle d’occasions propices pour les uns et les autres mais toutes lamentablement vendangées. Ayant le vent en poupe durant la première période, les visiteurs eurent l’opportunité de tuer le match par les Soumah Naby et Hamza Younès mais ils manquèrent de réussite. Auparavant, les inévitables Emir Omrani et Ayoub Kramti furent à deux petits doigts d’ouvrir la marque à trois reprises mais Slim Rebaï s’y opposa avec brio. Il n’en demeure pas moins vrai que les protégés de Kouki ont raté le coche en première mitemps en ne fructifiant pas à bon escient l’apport du vent violent en leur avantage.

Le boulet de canon de Ladaab Le début de la reprise fut marqué par le petit chef- d’œuvre de Hamza Ladaab transformant imparablement un coup franc paraissant a priori anodin car distant d’une bonne quarantaine de mètres de la cage d’un Rebaï impuissant. A sa décharge, le mur avait mis son grain de sel dans l’affaire en déviant la trajectoire du ballon. Forts de cet avantage, les locaux eurent le tort de se recroqueviller derrière dans le dessein de conserver leur mince acquis. Erreur monumentale car les Ghazi Challouf et Oshé Ogba injectés par Kouki leur menèrent la vie dure et faillirent d’entrée de jeu égaliser n’eussent été le montant et Baaboura. Hamza Younès également faillit rendre les pendules à l’heure par un heading passant légèrement à côté. Pendant tout ce temps, les protégés de Ben Sassi procédèrent par des contres rapides et dangereux menés par Kramti et Omrani mettant à profit les larges couloirs et espaces délaissés par les sfaxiens. Une victoire salutaire donc pour les gafsiens leur permettant de se hisser à la sixième place à hauteur du …CA. Mais après coup et dans les vestiaires déjà, les recommandations fermes leur ont été prodiguées pour ne point pavoiser car un dur morceau (l’ESS) se profile déjà à l’horizon ce mercredi et le match ne sera pas de tout repos selon les responsables gafsiens. OUSSAMA

P

Bp

Bc

Diff

43

19

14

1

4

34

16

18

43

19

13

4

2

35

13

22

20

9

6

5

21

17

4

4) ST

28

20

7

7

6

21

23

2

- CSHL

28

20

8

4

8

19

23

-4

6) CA

26

19

6

8

5

28

22

6

-) EGSG

26

19

7

5

7

23

28

-5

8) JSK

25

19

7

4

8

21

22

1

-) CAB

25

20

7

4

9

14

21

-7

10) ASM

22

20

5

7

8

17

24

-7

11) ESZ

21

19

5

6

8

17

17

0

12) ASG

19

20

5

4

11

16

24

-8

13) OB

18

20

3

9

8

15

22

-7

14) ESHS

17

20

4

5

11

14

28

-14

confirme le but libérateur de Ghzal à l’ultime minute du match. » Affirme Mondher Kébaier l’entraîneur des étoilés

Relâchement injustifié des locaux

77 é minute. Malgré l’égalisation, les étoilés ne désunissent pas « La chance n’était pas pourtant de notre côté après la sortie de Akaichi lors de la première période du jeu. Les choses se sont davantage compliquées par la suite avec la sortie de Jabeur, mais mes joueurs ont fait preuve d’un état d’esprit superbe et démontré grace à leur aisance manœuvrière et surtout à leur volonté de bien exploiter les erreurs adverses qu’ils ont du caractère comme le

Place à l’Etoile maintenant

N

33

Le remplacement de l'attaquant Ahmed Akaïchi à la 22' du match JSK-ESS a fait peur à l'Etoile et à ses fans. En effet, le meilleur buteur du championnat (11 buts), passe par une période de grande forme et marque des buts décisifs tel celui contre le CA en fin de match, but qui a donné la victoire à l'Etoile. Avant hier, ressentant parait-il des douleurs à lacuisse, Akaïchi a préféré quitter le terrain. Sa sortie a de toute évidence handicapé l'attaque de l'équipe à un moment où elle est allée à Kairouan chercher impérativement la victoire. Les examens effectués hier n'ont révélé rien de grave. Le joueur serait ménagé avant le match à livrer demain à Gafsa. Idem ou presque pour Hamza Jabnoun qui a reçu un tacle méchant au début de la deuxième période du jeu. Les douleurs ressenties à un genou l'ont obligé à céder sa place à la 53'. Il est vrai que le temps pluvieux et l'état du terrain sont souvent à l'origine de blessures des joueurs. M.E.G

Après EGSG - CSS (1 - 0) La série rose continue

G

3) CSS

C'est bien moins grave...

m’empêche pas de dire que c’est nous qui avions pris le match en main et avions dominé la partie. Je n’ai rien à reprocher à mes joueurs qui se sont battus de toutes leurs forces mais la réussite les a fuis encore une fois. Encore faut –il oublier cette défaite et préparer nos prochains matchs avec le maximum de sérieux » Note Okbi le coach aghlabide Au retour des vestiaires, Skander Bechikh allait donner à Mahjoubi l’occasion d’égaliser de la belle manière à la

J

-) EST

Blessures de Akaïchi et Jabnoun

Contre le courant du jeu Tirant profit d’un milieu souverain avec un Adel Chedli remarquable et après avoir résisté fort bien à la pression désordonnée des locaux, les visiteurs trouvèrent la faille à la 30 é minute par le remuant Adel Chedli qui profita des espaces qui lui étaient offerts par Mamadou Taon et Taha Amara pour battre Souissi d’un superbe tir des quinze mètres. Ce ne fut pas le scénario idéal pour les Kairouannais qui prirent carrément les destinées de ce qui restait de cette première période en main, mais gaspillaient plusieurs occasions dont celle de Kasdaoui sauvée imparablement par Mathlouthi à l’ultime minute du première mi-temps. « Je reste persuadé que nous aurions pu battre l’ESS si nous avions été plus frais lors du match. Cela ne

1) ESS

Pts

Les Kairouannais relâchaient leur étreinte durant le dernier quart d’heure. Ils s’étaient comportés comme si le nul leur plaisait. Mais une faute inhabituelle de Souissi va permettre à Seif Ghzal ; qui profita d’un corner bien botté par Adel Chadli ; d’aggraver la marque à la 90é minute « Je regrette qu’à (1 – 1( nous n’ayons pas profité du désarroi dans lequel étaient alors nos adversaires pour maintenir la pression et tenter ainsi de marquer un deuxième but car nous avions le match en main et qu’il nous a échappé bêtement » regrette, Mahjoubi, le capitaine Kairouannais La JSK est rentrée aux vestiaires non sans laisser de bonnes impressions. Les joueurs se sont en effet battus avec courage mais le résultat final a effacé tous leurs efforts. Ils sont appelés à retrouver la confiance pour mieux répartir. L’ESS par contre a donné l’image d’une équipe confiante. Son mérite se résumait dans son aisance manœuvrière et surtout sa volonté d’exploiter les erreurs adverses N.K

Faits et chiffres Buts et Buteurs : - les 4 buts réussis lors des rencontres EGSG – CSS (18ème jée) et JSk- ESS (19ème jée) ont porté le total-goals de chacune des 2 jées précitées à 15, à égalité avec la 8ème jée : 8èmes meilleurs totaux de la saison à 8 unités des 23 buts obtenus aux 12ème-14ème et 20ème jées. - Hamza Ladab (EGSG), Adel Chedly – Seif Ghzel (ESS) viennent de marquer leurs 1er but de la saison alors que Seifallah Mahjoubi (JSK) en est à son 4ème et 3ème lors de la phase retour (17è-18è-19è jées). Oppositions : - 35ème victoire de l’ESS sur 58 matches avec la JSK dont 7

à Kairouan, et 8ème par (2-1), pour la 7ème fois l’ESS remporte l’aller et retour d’une même saison. - 2ème succès de l’EGSG sur 14 matches avec le CSS, les 2 sur le score de (1-0) après celui de 2007/08 à Sfax c’est donc la 1ère victoire réalisée à Gafsa. Classement : - Equipes en hausse : ESS (de la 2ème à la 1ère place) et EGSG (de la 9ème à la 6ème). - Equipe en baisse : JSK (de 7 à 8) - Equipe stationnaire : CSS (3ème). Premières du retour : - Défaite locale de la JSK - Défaite en déplacement du CSS

- Heading réussi par la JSK - Heading de l’ESS en déplacement - L’EGSG garde sa cage inviolée à domicile - La JSK termine la mi-temp menée - Le CSS reste stérile en déplacement. Séries consécutives : - victoires : 4 de l’ESS et 3 de l’EGSG - défaites : 2 de la JSK - buts pour : 4 jées ESS, 3 jées EGSG - buts contre : 6 jées ESS, 4 jées CSS - headings encaissés : 2 jées EGSG A.BELLAKHDAR

CAF: Tarek Bouchamaoui à la tête de la commision d’arbitrage Le Tunisien Tarek Bouchamaoui a été désigné à la tête de la commission d’arbitrage de la CAF. Élu, récemment membre du comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF), en tant que représentant de la Zone nord, Bouchamaoui succède ainsi au Malien Amadou Diakité.


Mardi 24 Mai 2011

Le Temps

«Faites défiler les vieillards d’un pays, et vous connaîtrez l’état de ses sports.»

18 SPORTS

Jean Giraudoux

EST Demain contre l’ESZ

Changements attendus dans les trois compartiments L’Espérance S.T a effectué, hier après-midi, sa dernière séance d’entraînement au complexe Hassan Belkhodja avant de mettre le cap sur Djerba en avion, là où les joueurs ont passé la nuit du lundi à mardi. La préparation se poursuivra avec une séance programmée à l’heure du coup d’envoi de la rencontre de demain. Séance suivie d’une seconde mais à Zarzis que l’Espérance gagnera ce midi.

Afful incertain contre l’E.S.Zarzis Pour Nabil Maâloul, «ce match contre les Zarzissiens est aussi important que ceux qui ont précédé comme ceux qui vont suivre. Toujours le genre de rencontre-piège dont le résultat est incertain. Il n’y a qu’à se rappeler les sorties des équipes supposées, à tort, de petit calibre pour en être persuadé. Les prestations réalisées par El Gawa-

fel, entre autres, en sont le meilleur exemple.» Cela dit et en dépit du mauvais temps qui a sévi au cours des trois derniers jours, les «Sang et or» ont continué à s’entraîner à raison d’une séance par jour avec un effectif légèrement amoindri car sans Bouazzi, Ben Mansour et…Afful qui a ressenti des douleurs au pied gauche.

S.Derbali et Ben Youssef opérationnels Le premier a récupéré plus tôt que prévu. A preuve, il était parmi ses co-équipiers samedi mais surtout au cours de la séance du dimanche matin prenant part au match d’application. Ben Youssef était également parmi le groupe démontrant qu’il revient progressivement en forme offrant

d’autres solutions de rechange au staff technique.

Possible réapparition de Mhirsi Les absences de Ben Mansour et de Bouazzi vont amener Nabil Maâloul à apporter quelques changements dans la formation rentrante. Il faut s’attendre à ce que Khaled Korbi soit mis au repos et en l’absence fort probable d’Afful, Ben Brahim occuperait le flanc droit de la défense pour permettre à Sameh Derbali d’avancer d’un cran et jouer aux côtés de Traoui à l’entre jeu. Le remplacement de Bouazzi sera connu après la séance d’entraînement de cet après-midi, Mhirsi tient la corde mais il reste à connaître la composition du compartiment de l’attaque car là également, les surprises sont possibles. Rafik Ben ARFA

C.A – E.S.S, la finale qu’on attendait Un verdict attendu que celui qui va devoir opposer le Club Africain et l’Etoile en finale de la coupe de Tunisie. Attendu dans la mesure où nous savions que l’Espérance a pris l’habitude de se laisser souvent surprendre en fin de match par son adversaire clubiste. Et que l’A.S.Hammamet ne fera pas le poids devant l’Etoile du Sahel.

Quid du huis clos… Le huis clos est instauré depuis belle lurette pour toutes les rencontres de handball. Cette mesure n’est malheureusement pas respectée notamment dans les salles de l’intérieur du pays. Nous avons eu déjà l’occasion de le relever à Souse, Béni Khiar, comme à Menzel Témime et à Hammamet mais un peu moins à Tunis, et à Moknine. Samedi dernier, nous avions compté un nombre bien restreint de spectateurs à la salle de Radès,

mais ils étaient beaucoup plus nombreux dans la salle de Sousse. Nous le tenons de source sûre et leurs voix étaient perceptibles à travers les ondes de la Radio.

….Et de l’arbitrage L’arbitrage reste le talon d’Achille du handball tunisien. Cela a été confirmé encore une fois à Sousse comme à Radès. Dans cette dernière salle, le duo constitué de Chebil et Ben Salah a contribué un tant soit peu dans l’élimination de l’Espérance notamment dans les dix dernières minutes de la rencontre. A Sousse que de fois le match a connu des arrêts pour cause de contestations de l’arbitrage.

Les meilleurs seront là Cela dit, nous continuerons à croire que les deux meilleures équipes du moment pour ne pas dire les plus régulières seront au rendez-vous pour la finale de la coupe de Tunisie. Ce n’est d’ailleurs pas un

hasard si le Club Africain et l’Etoile occupent dans l’ordre les deux premières places du classement final en championnat. L’équipe de Bab Jédid est en train de réussir sa meilleure saison depuis qu’un certain Soufiane Ben Salah a repris les choses en mains avec le plus qu’il a apporté à l’équipe. Et puis tant que Raouf Ben Samir continuera à occuper le banc des remplaçants clubistes en tant que responsable accompagnateur, le Club Africain peut espérer continuer à aller encore de l’avant dans la compétition nationale. Côté Etoile, la bonne graine laissée par Kamel Akab est en train de donner ses fruits. Son parcours est là pour illustrer sur le parquet les ambitions affichées par les protégés de Kamel Gana pour la saison en cours. R.B.A.

ESS – ASH (28 – 23) (14-11)

E.S.T - C.A (21 – 22) (11 – 12)

En toute logique

Le hold up de Hadj Youssef

C’est avec de solides arguments que l’ESS a disposé de l’ASH ( 29-23) samedi soir à Sousse, rejoignant ainsi l’autre finaliste, le CA. En effet, dans une rencontre bien entamée par les locaux (4-0), et où les protégés de Ben Thabet n’ont réagi qu’après une dizaine de minutes pour tenter de rattraper leur retard, l’ESS a pu ( et su !) creuser l’écart , bien conserver d’ailleurs tout au long de la première période (8-4, 11-6, finalement 14-11). Bien organisés en défense (très souvent en 6-0), les étoilés ont pratiquement dominé leur vis-à-vis notamment grace à la vivacité de Laaribi et Omri. Par contre manquant d’inspiration, surtout face au gardien Hamza, les « hammamatois » n’ont pu à aucun moment réduire l’écart pour s’approcher de leur adversaire (14-11).

L’ESS, mieux inspirée. Jouant le tout pour le tout à l’entame de la seconde période, les camarades de Ben Romdhane sont parvenus à un point meme de l’Etoile (14-13), mais c’était sans compter sur la détermination des protégés de Sami Saidi, sereins mieux inspirés pour bien gérer match. Et meme si en seconde période, la partie s’est animée, gagnant en intensité de part et d’autre avec plus d’engagement physique, les « cap-bonais » n’ont à aucun moment pu inquiéter le gardien Hamza auteur de spectaculaires arrets et surtout de cinq pénaltys en seconde mi-temps. Ses camarades lui doivent une fière chandelle tant il a contribué à la qualification en finale de son équipe. Bref, les étoilés , plus réalistes et récoltant les fruits d’une certaine régularité ces derniers temps. Ce qui surprend à son coach après le match en insistant, précise t-il «… sur une sorte de précoce maturité de mes joueurs… ». Prévue pourtant à huis clos, la rencontre en dépit d’une assistance fort réduite (10 personnes de chaque équipe !) a connu quelques incidents entre les présents suite à des réclamations soulevées pourtant à l’encontre des arbitres par les dirigeants de l’ASH. Heureusement sans gravité. ESS : HAMZA (gardien), Ghali (5), Aissa (2), Sanii (3), Ben Salah (3), Laaribi (5), Toumi (4), Jaballah (2),Kahouli (1), Omri (3). ASH : El-Abed (gardien), Jallouzi (6), Ben Romdhane (7), Ben Fredj (1), Jaziri ( 2), Nanaa (1) , Jilani (2) Romane (3), Boudhina (1). Sadok SLIMANE

Il restait un peu moins de trois minutes à jouer, l’Espérance menait 21 à 19 après avoir compté trois buts d’avance sur le Club Africain. Rien ne laissait prévoir un semblable renversement de situation qui a permis à l’équipe de Bab Jédid de souffler la qualification à son homologue de Bab Souika. Mais c’était sans compter avec cette habitude propre aux « Sang et Or » qui se font surprendre toutes les fois que la victoire leur ouvre toutes grandes les bras. Le match entamé par deux formations physiquement au point et visiblement bien préparés tactiquement a été d’un assez bon niveau tout le long des soixante minutes de jeu avec malheureusement une ombre au tableau : la prestation du duo arbitral qui est passé à côté de son sujet dans le dernier quart d’heure du match. Pourtant jusque là, Chebil et Ben Salah ont certes commis quelques fautes d’appréciation mais sans que la mauvaise foi soit présente. Tout a changé au cours du dernier quart d’heure et nous avons eu l’impression qu’ils ont fini par céder à la pression dont ils ont été l’objet.

Maladresses et précipitation Il n’empêche. Les joueurs de l’Espérance ne doivent s’en prendre qu’à euxmêmes dans la mesure où leur mental a flanché au moment où la maîtrise des nerfs était plus que nécessaire. Sans omettre d’ajouter que le « banc » espérantiste n’a pas contribué à calmer un tant soit peu l’ambiance qui prévalait sur le parquet. D’ailleurs les nerfs étaient à fleur de peau dans les deux camps sinon comment expliquer ce nombre incalculable de ratages de part et d’autre outre la précipitation à l’approche de la zone adverse. Match très serré, aucune des deux équipes n’étant parvenue à prendre une avance de plus d’un but. Au contraire, elles prenaient alternativement un but d’avance comme

l’indique le score à la pause (12 à 11). La suite, nous la connaissons avec cette avance de trois buts pour l’Espérance non seulement comblée à 21 – 21 par le but égalisateur de Chouiref mais dépassée grâce à cette échappée de Hadj Youssef qui alla marquer le but de la qualification comme à la parade car sans opposition. Un but en or qui a coïncidé avec le coup de sifflet final.

Zehani et Missaoui au-dessus du lot Le Club Africain mérite sa victoire pour avoir mieux cru en la qualification avec des joueurs qui ont continué à rester plus concentrés sur leur sujet que leurs adversaires. Mais quand on loupe trois penalties et que l’on joue à huit reprises en infériorité numérique, on ne peut aspirer à mieux et ce furent là les bourdes commises par l’Espérance. Deux joueurs ont été au-dessus du lot : Sélim Zéhani et Makram Missaoui. Le premier avec 17 arrêts dont deux penalties renvoyés et le second avec 14 arrêts et autant de jets des sept mètres sauvés sont parvenus à mettre en sécurité leurs coéquipiers mais le gardien « sang et or », ne pouvait à lui seul, faire changer le cours de la rencontre.

Buteurs : Espérance S.T : Gatfi (4) – Mrabet (3) – Ben Ali (3) – Ben Abdallah (3) – Lagha (2) – Boussaha (2) – Hidri (2) – Anté (2) – Club Africain : Mami (6) – Ghribi (4) – Belhadj (3) - Bennour (3) – Hadj Youssef (2) – Chouiref (2) – Alouini (1) – Kraïem(1) R. B.A

Sameh Derbali

COK-Saydia en finale de la Coupe L’apothéose de la saison 2010/2011 mettra aux prises la Saydia au Club Olympique de Kélibia. Une finale inédite et un spectacle assuré entre deux formations qui se sont imposées en demi-finale, respectivement face à l’Espérance de Tunis et l’Etoile Sportive du Sahel. Si la qualification des Banlieusards était attendue, celle des Kélibiens l’était beaucoup moins, d’autant plus qu’ils étaient confrontés au tout récent champion de Tunisie. Ce succès fut obtenu au terme d’une rencontre palpitante qui s’est soldée par une victoire au tie-break des protégés de Hichem Ben Romdhane. Ce dernier peut se vanter d’avoir été delà des objectifs préétablis par ses employeurs. Les Kélibiens devaient disputer le play-off et aller le plus loin possible en coupe de Tunisie. C’est désormais chose faite. Il faudrait également mettre en évidence le bon comportement du Club Olympique de Kélibia face à l’Etoile qu’il a battue à trois reprises au cours de cette saison. L’autre demi-finale est revenue à la Saydia qui s’est imposée sur son parquet devant l’Espérance de Tunis sur le score de trois sets à un. Les protégés de Moncef Belaïba méritent pleinement leur qualification et sont en passe de sauver une saison en demi-teinte. Quant à l’Espérance, la défaite n’a fait que mettre en évidence les difficultés d’une équipe à court d’arguments sur le plan quantitatif. Mounir Gara s’en est, plus d’une fois, plaint et la demi-finale de samedi dernier n’a fait que confirmer ses appréhensions. Le manque de solutions a handicapé le technicien « Sang et Or » puisqu’hormis ses six rentrants traditionnels, il ne peut compter sur un joueur capable de relever les Jouini, Kâabi, Karamosli et les centraux Brinis et Ben Tara.

Féminines: USC-CSS en finale. Chez les féminines, l’USC et le CSS disputeront la finale de la coupe de Tunisie après avoir disposé en demi-finale du CSH et de l’AH. L’USC s’est imposée sur le score de trois sets à un alors que le CSS n’a concédé qu’un seul set face à l’A.H.

Accession: Le TAC sur la bonne voie. Volet accession, le Tunis Air Club est à trois sets de la nationale A. Ce dernier a remporté la première manche face à la Zitouna Sport sur le score de trois sets à deux. Le match retour aura lieu demain et un deuxième succès permettrait aux aviateurs de retrouver l’élite. Une victoire de la Zitouna obligerait les deux clubs à se retrouver une troisième fois le 28 de ce mois. A noter que le perdant disputerait un match barrage face à l’A.S.Marsa, avant-dernier de la nationale B.

Palmarès de la saison 2010/2011 Le Club Olympique de Kélibia est champion de Tunisie chez les juniors et les cadets. Des résultats encourageants et valorisants pour un bureau directeur qui a misé sur la formation. Les champions de la saison 2010/2011 s’établit comme suit: Seniors garçons: ESS Juniors garçons: COK Cadets garçons: COK Minimes garçons: CSS Ecole garçons: CSS Minimes filles: ASM Cadettes filles: COK Seniors filles: vainqueur USC/Saydia Accessions division nationale: Seniors garçons: vainqueur TAC-ZS (SG) Seniors filles: COK Mourad AYARI

Le SN rejoint l’ESS en finale du Championnat Les Nabeuliens s’en sortent à bon compte dans le match décisif qui les a opposés aux Zaharois pour une place en finale. Ils rejoignent, ainsi, les Etoilés dans un remake de la finale de la saison écoulée. Rien n’a changé dans le paysage basketballistique tunisien ; les techniciens de ce sport sont unanimes pour dire qu’il y a les Etoilés, les Nabeuliens et les autres! Un problème de taille pour le basket tunisien qui perd de plus en plus les équipes qui avaient fait sa renommée et donc la concurrence utile et attendue pour un niveau rehaussé! Ceci ne manquera pas de se répercuter sur le rendement de l’équipe nationale qui a bâti une réputation au

prix fort et qu’il ne faut surtout pas perdre! Donc mercredi, la confrontation phare de la saison, la revanche des Etoilés ou la confirmation des Nabeuliens, va commencer par un match aller qui ne manquera pas d’être disputé. Ceci dit, les Zaharois n’ont pas démérité et ont mené la dragée haute aux « Potiers », maintenant la pression jusqu’au money time de la partie pour finalement céder par 7 points de différence; (71/64).

Play out: A part l’USM, tous concernés par la relégation! La défaite inattendue des Monastiriens contre les Cabistes a remis tous les protagonistes du Play out, presque, sur un pied d’égalité, si on exclut l’USM qui a déjà garanti sa place en Nationale A depuis la semaine

écoulée. Ainsi, le CAB, le Tunis Air Club et les Cheminots se retrouvent à la seconde place avec 12 points suivis à la dernière par les Goulettois et les Menzhois. Les Cheminots ont connu, hier, leur 4ème défaite consécutive contre les Menzhois. Après avoir remercié leur entraîneur Kais Esgheir, les responsables des Cheminots ont désigné le joueur Faouzi Trabelsi à la tête de leur équipe fanion. Les résultats sont, à ce jour, médiocres et l’équipe qui profitait du point de bonus au démarrage du Play out se retrouvent relégable et menacée. Les Menzhois s’offrent une chance, par cette victoire de prolonger le suspense. Les Goulettois, eux, menaient et avaient le dessus sur

leur adversaire; les « Aviateurs», pendant les ¾ de la rencontre mais les protégés de Maher Khanfir ont arraché le nul au temps réglementaire et la victoire durant les prolongations. Le suspense est, donc, maintenu jusqu’aux ultimes confrontations pour désigner les deux qui vont quitter la Nationale A.

Résultats: -Play off : -match décisif: SN/EZS: (71/64) Play out: -TAC/ESG: (91/84) A.P (71/71)

-CAB/USM: (75/71) -JSM/CSC: (72/68)

Classement: 1) USM: 15 Pts 2) TAC/CSC/JSM: 12 Pts 5) ESG/JSM: 11 Pts Aïda ARAB ACHAB


Mardi 24 Mai 2011

Le Temps

19 PUBLICITE Mots fléchés

Mots croisés

Solution Mots fléchés

Solution Mots croisés

SUDOKU Solutions d’hier

Règle du jeu La règle est simple, En partant des chiffres déjà inscrits, vous devez remplir la grille de manière à ce que : - chaque ligne - chaque colonne - chaque carré de 3*3 contiennent une seule fois les chiffres de 1 à 9. Pas besoin d’être fort en maths, il sagit juste d’un jeu de logique et de patience ! Conseils Pour débuter, recherchez les chiffres manquants dans une région (ligne , colonne ou carré). En procédant par élimination et en faisant preuve de logique, vous parviendrez à compléter le jeu et à remplir les 2 grilles proposées

103269

103433


Mardi 24 Mai 2011

Le Temps

20 PUBLICITE

C

103379


le temps