Page 1

Bo oo oK T h i b a u t V i l l i e r s -M o r i a m é


BOOK

2012


T h i b a u t V i l l i e r s -M o r i a m ĂŠ 02/12/1986

07 86 99 97 82 t.villiersmoriame@gmail.com 10 avenue ThĂŠophile Gautier 75016 Paris


SOMMAIRE P.4 PRÉSENTATION P.5 PROJET DE DIPLÔME P.7 Vers une réappropriation de l’hypercentre de Santiago du Chili

PRODUCTION PROFESSIONNELLE P.37 Exemples de documents produits lors d’expériences professionnelles passées - depuis 2010

TRAVAUX D’ÉCRITURE P.47 Etudes et recherches réalisées dans le cadre de mes études d’architecture

ANALYSE ET PROJET URBAIN - SANTIAGO DU CHILI P.49 Projet de logement collectif, réhabilitation

PHOTOGRAPHIE P.57 Quelques travaux, fruits de ma passion pour la photographie

PROJET PAYSAGER EN MILIEU ARIDE - ALTO PATACHE, CHILI P.61 Création d’un camping et exploitation des ressources naturelles - Préservation de l’environnement

PROJET D’URBANISME - VAL D’EUROPE P.71 Projet proposant une réponse à la problématique du pavillonnaire et de l’extension de la ville

PROJET D’URBANISME - PORTE DE MONTREUIL P.79 Projet d’approche programmatique pour un réaménagement urbain

DESSIN P.85 Exercice de dessin sur la thématique des transitions, avec pour champ d’exploration le Louvre


Certains éléments ont un lien moins direct mais néanmoins réel avec l’architecture. Plus personnels, ils m’ont semblé avoir du sens dans un book d’architecte. Ce dernier comporte également quelques documents extraits de ma production professionnelle depuis 2010.

Thibaut Villiers-Moriamé _ BooK

Diplômé en juin 2012 de l’ENSA Paris-Malaquais, ce book présente quelques-uns de mes projets universitaires des dernières années et en particulier mon projet de diplôme.

PRÉSENTATION

5


2012

Architecture Urbanisme Paysage Graphisme Photographie Imagerie Recherche & Dvpt Étude


7

PROJET DE DIPLÔME Vers une réappropriation de l’hypercentre de Santiago du Chili Sous la direction de Patrick Céleste Ce projet s’accompagne du mémoire Santiago du Chili City Guide, mentionné p.47

Thibaut Villiers-Moriamé _ BooK

TRAME DU QUOTIDIEN


2012

1. ÉCOUTER LA VILLE POUR DÉFINIR UN PROJET L’hypercentre de la ville de Santiago du Chili est issu du colonialisme espagnol, il est bâti sur un plan hippodamien, constitué d’îlots carrés de cent mètres de coté, et s’organisait à l’origine autour d’une place centrale. Avec la mondialisation, la ville s’est transformée en métropole polycentrique et mondialisée, et l’hypercentre est devenu un lieu banal de passage. L’étalement urbain à entrainé un renforcement de la mosaïque sociale, et la domination du pavillonnaire a fait de Santiago une ville ségrégée. Aujourd’hui, ce quartier muséifié de Santiago est abandonné par des usagers qui lui préfèrent des quartiers pavillonaires et des infrastructures plus modernes. On observe donc une situation de déshérence.

TRAME URBAINE

Architecture Urbanisme Paysage Graphisme Photographie Imagerie Recherche & Dvpt Étude

Cet endroit présente une architecture variée, il regroupe les principales institutions nationales et monuments de la métropole, très piéton, il présente des façades attirantes. De jour, c’est un véritable centre commercial a ciel ouvert, et une trame secondaire dans le socle des îlots accueille de véritables aires de shopping. Mais derrières ces vitrines se cachent des coeurs d’îlots insalubres, abandonnés par les habitants. Le soir, ce quartier se vide et devient dangereux. Mon projet de diplôme propose une réhabilitation de l’hypercentre de Santiago en exploitant son potentiel, afin de favoriser un retour à la ville et la réimplantation d’une dimension résidentielle.


TRAME DOMESTIQUE Thibaut Villiers-Moriam茅 _ BooK

Projet de Dipl么me

TRAME DU QUOTIDIEN

Maquette de principe 9


2012

2. RÉ-ACTIVER LA TRAME

NIKON

R+7

R+5

R+6

ACCÈS

LOGEMENTS

OMMERCES/SERVICES/COMMERCES/SERVICES/COMMERCES/SERVICES/COMMERCES/SERVICES/COMM ESCALIERS COEUR d’ILOT

BUREAUX

LISIBILITÉ

PORTES COMMERCES

FLUX

Architecture Urbanisme

ÉTAGES

Paysage Graphisme Photographie Imagerie Recherche & Dvpt Étude

SOCLE


3. RE - DECOUVRIR R+9 0. UNR+9ESPACE COMPLEXE

CONCURRENCES

MERCES/SERVICES/COMMERC

LA TRAME URBAINE EST EN CONCURENCE AVEC CELLE DE L’ILOT. IL EST DIFFICILE DE COMPRENDRE LE RÔLE DE CHACUNE D’ELLE

IMPASSES

AU COEUR DES ILOTS, LES PASSAGES SONT PEU LISIBLES ET FORMENT DES IMPASSES

Projet de Diplôme

11

TRAME DU QUOTIDIEN

Un sol continu - Lisibilité des traversées Trame urbaine Bâti

Socle

Trame urbaine Bâti

Bâti

Trame domestique

Ve rriè res Socle

Ga ler ie

Bâti

Socle

Thibaut Villiers-Moriamé _ BooK


2012

1. DONNER SENS À LA TRAME

LISIBILITÉ

L’ESPACE DE LA RUE ET L’ESPACE DES GALERIES POSSÈDENT LEURS PROPRES LOGIQUES DE FONCTIONNEMENT ET DES RÔLES DISTINCTS

CONTINUITÉ

LA TRAME PREND SENS EN DEVENANT UN ESPACE CONTINU ET EN PERMETTANT LES PARCOURS

Architecture Urbanisme Paysage Graphisme Photographie Imagerie Recherche & Dvpt Étude

Maquette


13

INTER CONNECTER

LES DEUX TRAMES SE CROISENT SANS S’EMMÊLER GRÂCE À LEURS VOCABULAIRES SPÉCIFIQUES.

Maquette

Thibaut Villiers-Moriamé _ BooK

CHAQUE ILOT POSSÈDE SON IDENTITÉ PROPRE SIGNALÉE PAR LES PORTES DES PASSAGES

TRAME DU QUOTIDIEN

IDENTIFIER

Projet de Diplôme

2, FACILITER L’EXPÉRIENCE URBAINE


PORTE DE CONVIVIALITÉ

ECHANGER

2012

Architecture Urbanisme Paysage

SE REPERER

PORTE MARCHÉ

Graphisme Photographie Imagerie Recherche & Dvpt Étude

PORTE MONUMENT

1/250e


Habiter les Seuils Thibaut Villiers-Moriam茅 _ BooK

Projet de Dipl么me

TRAME DU QUOTIDIEN

15

1/250e


2012

3. DONNER À VOIR UN COEUR VIVANT

AT T I R E R DEPUIS LA RUE, DES FAILLES DONNENT À VOIR LE COEUR D’ILÔT ET INVITENT À SA DÉCOUVERTE LA « NATURE ». DANS LA VILLE MONDIALISÉE, CE THÈME EST AU CENTRE DES DÉSIRS DES HABITANTS QUI RÊVENT DE VIVRE LA VILLE À LA CAMPAGNE

Architecture Urbanisme Paysage Graphisme Photographie Imagerie Recherche & Dvpt Étude

Maquette

PARCS URBAINS


4. LE REZ DE VILLE

17 16 15 14 13 12 11 10

17 x 0 = 3

1 2 3 4 5 6 7 8

TRAME DU QUOTIDIEN

Projet de Dipl么me

17

9

Thibaut Villiers-Moriam茅 _ BooK

17 x 0 = 3

PLAN DE REZ DE CHAUSSEE (EXTRAIT)- 1/250 e


2012

5. S’APPROPRIER

Interface Trame de l’occasionel - Trame du quotidien

Architecture Urbanisme Paysage Graphisme Photographie Imagerie Recherche & Dvpt Étude


PRENDRE

LE TEMPS

LES ÉVENEMENTS PERMETTENT LE REPOS, L’APPARTION D’ACTIVITÉS. ILS SONT LE TEMPS DE L’APP RO P R I TAT I O N

Maquette

Thibaut Villiers-Moriamé _ BooK

POLARISER

LA TRAME PERMET UN ESPACE CONTINU. DES ÉVÉNEMENTS, COMME DES JARDINS, UNE OUVERTURE VERS LE CIEL , PERMETTENT À L’ESPACE DE S’ORGANISER

Projet de Diplôme

19

TRAME DU QUOTIDIEN

4. CRÉER L’ÉVENEMENT


FAILLE entremêlement entre existant et projet

Architecture Urbanisme

L

Paysage Photographie Recherche & Dvpt Étude

Pic

M

Graphisme Imagerie

TA EN

Façade subliminale Climatisation naturelle

R

E

IE AL C S

MU O M

lon de Thé

Restaurant


Espaces - Temps du socle

TRAME DU QUOTIDIEN

Coupe de principe

Projet de Diplôme

21

ic nic

en peut rdin un ja

la tête dans les arbres

er un cach

Restaurant

taurant Au bon pli

Restaurant

autre

Habits

Thibaut Villiers-Moriamé _ BooK

Immeuble Gradin


5, DONNER UN RÔLE

QUARTIER VÉCU Ancrés dans la trame, des équipements permettent aux usagers du quartiers de découvrir les coeurs d’îlot et leurs vies de quartier. Ils transforment le statut de l’espace qui devient lieu de vie

Architecture Urbanisme Paysage Graphisme Photographie Imagerie Recherche & Dvpt Étude

QUALITÉ DE VIE


23

6, VIVRE ENSEMBLE

ENCHEVÊTREMENTS LES ACCÈS SE CROISENT MAIS NE SE COUPENT PAS. BUREAUX ET LOGEMENTS ONT CHACUN LEURS ESPACES: AUX PREMIERS LA RUE ET AUX SECONDS LE COEUR.

S’APPROPRIER

Maquette

Thibaut Villiers-Moriamé _ BooK

CHAQUE LOGEMENT POSSÈDE SON ACCÈS VERS LE COEUR D’ILÔT ET EST CONNECTÉ AVEC LE JARDIN


2012

DĂŠtail faille

Architecture Urbanisme Paysage Graphisme Photographie Imagerie Recherche & Dvpt Étude


6. LA RICHESSE DU QUOTIDIEN

17 16 15 14 13 12 11 10

9

PLAN DE REZ DE JARDIN (EXTRAIT)- 1/250 e

Thibaut Villiers-Moriam茅 _ BooK

1 2 3 4 5 6 7 8

17 x 0 = 3

17 x 0 = 3

TRAME DU QUOTIDIEN

Projet de Dipl么me

25


2012

7. DONNER LES MOYENS 7. SE LOGER

DIVERSITÉ DE NOMBREUSES TYPOLOGIES DE LOGEMENTS PERMETTENT D’ACCEUILLIR DES HABITANTS VARIÉS (FAMILLES PLUS OU MOINS NOMBREUSES, AGES...)

POTENTIELS

CHAQUE HABITANT DU NOUVEL HYPER-CENTRE PEUT, S’IL LE SOUHAITE, RESTER DANS SON QUARTIER TOUT EN CHANGEANT DE LOGEMENT EN FONCTION DES ÉTAPES DE LA VIE

Architecture Urbanisme Paysage Graphisme Photographie Imagerie Recherche & Dvpt Étude

Maquette


27

8. PRENDRE L’AIR, BRONZER, JARDINER

Immeuble gradins

NORD Duplex

310 logements (20 000 m2) 11 000 m2 activités

310 logements (20 000 m2) 11 000 m2 activités

Loggias 150 lgts

2

3900 m activités 60 lgts 2

4400 m activités 75 lgts

2500 m2 activités 2000 m2 activités 25 lgts

Thibaut Villiers-Moriamé _ BooK

SUD

TRAME DU QUOTIDIEN

Projet de Diplôme

OUEST


2012

T4 - 100m2

T3

Habitats type - 1/100 e

45

15

4 4

R 45

Séjour 24 m2

15

CH 12 m2

45

Architecture

45

CH 16 m2

Coeur d'Îlot 25

CH 10 m2

TERRASSE

6

Rue

CH 17

65

Cusine15 m2

Urbanisme Paysage

CH 14

Photographie Imagerie Recherche & Dvpt Étude

4

Graphisme 3

15

15

35


TE RR E

AS S Coeur d’îlot

Thibaut Villiers-Moriamé _ BooK

Rue

Projet de Diplôme

EST/OUEST T4 - 100 m2

TRAME DU QUOTIDIEN

TYPOLOGIE 1 29


2012

Rue

Habitats type - 1/100 e 4

Rue

6

2

55

CH 17 m2

Séjour 17 m2 Cusine 4 m2

Coeur d'Îlot

Séjour 35 m2

R 8

R

2

25 15

TERRASSE

65

45

LOGGIA

55

45

1,77 m2

35

4

R

55

CH 14 m2

Cusine 10 m2

CH 14 m2

CH 1

Architecture Urbanisme 45

Paysage Graphisme Photographie Imagerie Recherche & Dvpt Étude

4

3

Coeur

25

Coeur d’îlot

Niveau bas

3


Projet de Diplôme

A I G G LO

TRAME DU QUOTIDIEN

NORD/SUD COEUR D’ILOT T3 - 108 m2

Coeur d’îlot Thibaut Villiers-Moriamé _ BooK

dis tri bu tiv e

Rue

co urs ive

TYPOLOGIE 2 31


T4 - 78 m2

T1 - 25 m2 Coeur d'Îlot

55

BALCON CH 12 m2

65

Séjour /Cusine 25 m2

R

8

R

R

55

15

55

1

2

1,77 m2

1

1

25

2

Desserte

35

35

Graphisme

35

Cusine 10 m2

Architecture Paysage

35

55 Cusine Entrée 10 m2

R

Urbanisme

35

Séjour 12 m2

Séjour 17 m2 Cusine 4 m2

ur 35 m2

T4 - 75 m2

BALCON

CH 13 m2

55

OGGIA

45

2

6

T3 - 78 m2 T1 - 25 m2 T4 - 75 m2

CH 14 m2

CH 10 m2

CH 10 m2

CH 12 m2

CH 12 m2

CH 12 m2

Photographie Imagerie Recherche & Dvpt Étude

65

Hors échelle

8m2

m2

TYPOLOGIE 3 TYPOLOGIE 3 NORD - SUD SUD/ NORD COEUR D’ILOT

Habitats type

45

3

3

Rue

35

35

35

3

GIE 2 2012 SUD


N O LC A B Projet de Diplôme

N O LC A B

r loi u co

Rue Thibaut Villiers-Moriamé _ BooK

Coeur d’îlot

TRAME DU QUOTIDIEN

33


2012

Le coeur d’îlot habité

Architecture Urbanisme Paysage Graphisme Photographie Imagerie Recherche & Dvpt Étude

Maquette


8. D’INVESTIR LE DEJA LA

17 16 15 14 13 12 11 10

17 x 0 = 3

17 x 0 = 3

1 2 3 4 5 6 7 8

9

PLAN D’ETAGE COURANT (EXTRAIT)- 1/250 e

Thibaut Villiers-Moriamé _ BooK

TRAME DU QUOTIDIEN

Projet de Diplôme

35


2012

La trame du Quotidien

Architecture Urbanisme Paysage Graphisme Photographie Imagerie Recherche & Dvpt Étude


9. VIVRE SANTIAGO

COLLAGE DE SYNTHESE CONCEPTUELLE

Thibaut Villiers-Moriam茅 _ BooK

Projet de Dipl么me

TRAME DU QUOTIDIEN

37


2011

Architecture Urbanisme Paysage Graphisme Photographie Imagerie Recherche & Dvpt Étude


39

PRODUCTION PROFESSIONNELLE Exemples de documents produits lors d’expériences professionnelles passées - depuis 2010

Thibaut Villiers-Moriamé _ BooK

PERMIS DE CONSTRUIRE - APS - APD


2011 AGENCE CÉLESTE & BLANC PROJET DE LOGEMENT COLLECTIF - 10 RUE EDGAR QUINET - LA COURNEUVE

PERSPECTIVE

Architecture Urbanisme Paysage Graphisme Photographie Imagerie Recherche & Dvpt Étude

PLAN MASSE


Thibaut Villiers-MoriamĂŠ _ BooK

Production professionnelle

PERMIS DE CONSTRUIRE - APS - APD

41


2010

N

ÉLÉVATION

Architecture Urbanisme Paysage Graphisme Photographie Imagerie Recherche & Dvpt Étude

PLAN MASSE


PERSPECTIVE

3 x70,18 x 0,17 = 0,562 = 1,238 m m

Thibaut Villiers-Moriamé _ BooK

AGENCE CÉLESTE & BLANC PROJET DE MUSÉE - VIETNAM - PROVINCE DE LAO-CAÏ

28 x 0,16 = 4,500 m 10 x 0,11 = 1,150 m

28 x 0,16 = 4,500 m

Production professionnelle

23 x 0,16 = 3,750 m 26 x 0,17 = 4,500 m

PERMIS DE CONSTRUIRE - APS - APD

25 x 0,18 = 4,500 m

43


2010 0,40

1,40

0,40

5,20

20,00 0,90

18,20

0,20 0,90 0,82 1,09

2,25

3,17

3,15

3,16

EP 0,75

EP

3,34

6,80

SECTION C

0,80

SECTION B

3,16

3,16

0,50

3,16

3,16

0,48 0,48 1,10 1,10

3,16

3,04

0,34 3,70

0,50

SECTION A

0,48 0,48 1,10 1,10

6,20

0,34

20,00 0,90

COUPE TECHNIQUES

0,20 0,90 0,82 1,09

18,20 2,25

3,17

3,15

3,16

EP 0,75

EP

3,34

6,80

SECTION C

Architecture

SECTION B

0,50

3,16

0,50

3,16

3,16

Graphisme Photographie Imagerie Recherche & Dvpt Étude

0,48 0,48 1,10 1,10

3,16

SECTION A 2,74

0,80

2,40

3,16

3,70

Paysage

0,80

Urbanisme

0,80

2,74

3,16

0,


45 20,00

1,02 0,90 0,90 1,02

3,44

9,10 2,86

0,90

8,77

EP

0,24 0,85 1,02

EP

6,80

1,00

2,00 0,25

6,75

23,70

0,40

0,08

23,70

0,40

0,48 0,48 1,10 1,10

6,12

3,16

2,10

0,92

1,21

0,34 1,02 0,08

0,80 1,20

10,00 1,58

1,58

0,42

1,80

3,34

0,20 0,20 0,82 0,90 0,90 0,82

9,10 3,34

9,10 3,16

EP

1,58

1,58

3,16

EP

2,25

0,90 0,20 1,09 0,82 0,90

EP

2,09

3,16

3,16

0,80

0,48 0,48 1,10 1,10

3,16

3,16

2,09 0,02

2,09

3,16

3,16

0,48 0,48 1,10 1,10

3,16

2,10

0,92

1,21

1,02

0,38 0,02 0,38 1,71 1,71

3,16

2,74

0,80 1,20

1,20 0,80

7,61

0,38

0,02

0,38

0,42

2,72

3,70

2,11

6,80

6,80

0,75

EP

3,16

7,99

20,00

9,10 3,16

1,20 0,80

2,00

9,10 3,34

5,70

1,78

10,00

1,80 ,20 0,82 0,90 0,90 0,82 0,20

2,72

3,70

0,08

1,78

0,80

3,80

6,17

7,61

0,80

2,40

0,80

4,84

3,15

0,34

Thibaut Villiers-Moriamé _ BooK

8,08

0,50

8,08

Production professionnelle

1,02 0,90 0,90 1,02

9,10

PERMIS DE CONSTRUIRE - APS - APD

10,90

1,60

10,00

2,00

10,00 10,90


10,00

2010

9,10 1,58

0,90

5,41

1,09

0,20

0,82

0,90

COUPE DÉTAILLÉE

1,10

5,26

0,92

1,21

1,02

0,20 0,14 0,08

4,50

0,48

0,05

0,80

0,41 0,24 0,10

3,16

3,16

3,80

0,58

1,64

1,00

3,06

2,05

0,75

1,95

EP

3,70

Urbanisme

3,70

Architecture

Photographie Imagerie Recherche & Dvpt Étude

1,20

0,80

4,84

0,05

Graphisme

0,41 0,24 0,10

Paysage 3,05

0,44

0,84


ÉLÉVATIONS - DÉTAILS

6,32

6,32

0

1

2

3

4

0

5

1

2

3

4

113,50

113,50

112,70 Verrière

112,70

111,90

111,90

Béton brut coffrage bois

110,90

113,50

113,50

112,70 Verrière

5

112,70

111,90

111,90

Béton brut coffrage bois

110,90 106,90

106,90 103,10 Pierre claire

103,10 Pierre claire

BẢO TÀNG TỈNH LÀO CAI

erre claire

98,55 97,40

96,70

Pierre claire

BẢO TÀNG TỈNH LÀO CAI

98,55 97,40

96,70

0

1

2

3

4

5

Thibaut Villiers-Moriamé _ BooK

PERMIS DE CONSTRUIRE - APS - APD

Production professionnelle

47


2006 2008 2011 2012 Thibaut VILLIERS-MORIAME ENSAPM Première année

LE PERIPHERIQUE Janvier 2006

Clotilde BARTO Unité de projet P1

La photographie couleur, acteur de l’évolution de l’architecture du XXe siècle

Étude de cas - la revue l’Architecture d’Aujourd’hui, entre 1969 et 1990

Architecture Urbanisme Paysage Graphisme Photographie Imagerie Recherche & Dvpt Étude

Le Front de Seine, décor de ville, décor de vie Thibaut Villiers-Moriamé / T6 : Question de la recherche / Ens. Caroline de Saint Pierre / Cycle licence / 2008

Thibaut Villiers-Moriamé - Janvier 2011 Directeurs d’étude - François Chaslin, Pierre Bourlier École nationale supérieure d’architecture Paris - Malaquais


49

TRAVAUX D’ÉCRITURE Études et recherches réalisées dans le cadre de mes études d’architecture

PRODUCTION THÉORIQUE

- Le Front de Seine, Décor de ville, Décor de vie 2008 - Article - 35 pages - Sous la direction de C. de Saint Pierre - La photographie couleur, acteur de l’évolution de l’architecture du XXe siècle. Étude de cas - la revue l’Architecture d’Aujourd’hui, entre 1969 et 1990 2011 - Mémoire - 64 pages - Sous la direction de F. Chaslin et P. Bourlier - City Guide Santiago du Chili 2012 - Mémoire de diplôme - 97 pages - Sous la direction de P. Céleste

Thibaut Villiers-Moriamé _ BooK

- Le Périphérique, son histoire, sa fonction, son avenir 2006 - Article - 22 pages - Sous la direction de C. Barto


2009

Architecture Urbanisme Paysage Graphisme Photographie Imagerie Recherche & Dvpt Étude


51

ANALYSE ET PROJET URBAIN - SANTIAGO DU CHILI Projet de logement collectif, réhabilitation

Thibaut Villiers-Moriamé _ BooK

UNA MANZANA, UN BARRIO


2009

VOLUMÉTRIE DU PLAN GÉNÉRAL

MASTER PLAN

Architecture Urbanisme Paysage Graphisme Photographie Imagerie Recherche & Dvpt Étude

DIAGRAMME DE PRINCIPE


Construccion initial : 1935

53

PLANS

Numero de Pisos : 7

Cantidad de departamentos : 18 Superficie por departamentos : 60, 70, 84, 88, 105 y 108m2 Superficie de oficinas : 290, 290, 380m2

Piso 5,6,7

Superficie de negocios : 572+869m2 Superficie colegio : 275+275m2 Superficie restaurante : 275m2

Total por tipos

1545

Total vivienda

960

Total oficina

1028

Total circulacion

Piso 4

Piso 3

FICHE TECHNIQUE

Piso 2

Estructura piso tipo

Piso 1

Piso -1

Estructura piso 1

Thibaut Villiers-MoriamĂŠ _ BooK

SUPERFICIES Quantidad superficie (m2) Total Departamento tipo A 3 108 324 Departamento tipo B 3 60 180 Departamento tipo C 3 105 315 Departamento tipo D 3 70 210 Departamento tipo E 3 84 252 Departamento tipo F 3 88 264 Negocios 1 1442 1442 Oficinas tipo 1 2 290 580 Oficinas tipo 2 1 380 380 Nivel Colegio 2 275 550 Restaurante 1 275 275 Accesos piso 1 1 200 200 Acceso vivienda 3 36 108 Nucleo circulacion 9 80 720 Superficie total edificio 5800

UNA MANZANA, UN BARRIO

Techo

Superficie construida : 5800m2

Analyse et projet urbain - Santiago du Chili

Superficie de terreno : 1083m2


m 4 19 7 m 0, X 0 ,2 5 7 1 X 16

288

2009

Bano Surf. au sol :2,63 m2 Sol : embaldosado Plafond : Yeso

Dormitorio 1 Surf. au sol :11,75 m2 Sol : Parquet Plafond : Plâtre 1195

60 1745

4075

Dressing/Acceso Surf. au sol : Sol : Plafond :

Dormitorio 1-3

4,10 m2 Parquet Plâtre

Cocina Surf. au sol :6,74 m2 Sol : embaldosado Plafond : Plâtre

R

2835

C1

Surf. au sol :11,56 m2 Sol : Parquet Plafond : Plâtre

Vestibulo Surf. au sol :3,22 m2 Sol : Parquet Plafond : Plâtre

277

100

Surf. au sol :4,43 m2 Sol : Parquet Plafond : Plâtre

A2

4165

385

135

Circulacion/entrada

B1

Surf. au sol : Sol : Plafond : 1955

Cocina

958

90

Cocina Surf. au sol :5,44 m2 Sol : Carrelage Plafond : Plâtre

60

R

60

1215

R

1405

Surf. au sol :5,61 m2 Sol : embaldosado Plafond : Plâtre

C2

5,48 m2 Carrelage Plâtre

60

Surf. au sol :2,78 m2 Sol : Carrelage Plafond : Plâtre

75

Bano

Bano

C2

Surf. au sol :3,10 m2 Sol : Carrelage Plafond : Plâtre

60

Living-Comedor Surf. au sol : 20,00 m2 Sol : Carrelage Plafond : Plâtre

650

2265 206

Dormitorio 1

422

39,23 m2 Parquet Plâtre

Dormitorio 2

Architecture 2605

Dormitorio 2

Urbanisme

Surf. au sol :12,61 m2 Sol : Carrelage Plafond : Plâtre

2755

350

Surf. au sol : Sol : Plafond :

455

Living-Comedor

455

Surf. au sol :9,99 m2 Sol : Carrelage Plafond : Plâtre

Surf. au sol :11,24 m2 Sol : Parquet Plafond : Plâtre

Paysage

Imagerie Recherche & Dvpt Étude

C1

Photographie

B2

Graphisme

DEPARTAMENTO C

DEPARTAMENTO B

90

Vestibulo

Surf. au sol :4,57 m2 Sol : Parquet Plafond : Plâtre

B2

Circulacion

160

479


Dormitorio 1

A1

B2

1 7 16 X 0 X ,1 9 0, 25 4 m 7

Surf. au sol :23,93 m2 Sol : Parquet Plafond : Plâtre

N

A1

30

m

55

2

3

4

5

Analyse et projet urbain - Santiago du Chili

1

N

UNA MANZANA, UN BARRIO

0

4245

1

2

458

0

3

4

5

DETAILLE

Living-Comedor 524

30

A1

31,95 m2 Parquet Plâtre

7525

Surf. au sol : Sol : Plafond :

305

Dormitorio 2 Surf. au sol :14,30 m2 Sol : Parquet Plafond : Plâtre

Bano

Circulacion

Surf. au sol :3,96 m2 Sol : Embaldosado Plafond : Plâtre

Surf. au sol :4,09 m2 Sol : Carrelage Plafond : Plâtre 295

2775

2215 150

B1

A2

509

1385

80

Bano

85

958

Surf. au sol :3,32 m2 Sol : Embaldosado Plafond : Plâtre

1165

2535

365

4835

PLANS D’APPARTEMENTS

Dormitorio 3-Oficina Surf. au sol : Sol : Plafond :

8,75 m2 Parquet Plâtre

Dormitorio 1

A1

30

Surf. au sol :23,93 m2 Sol : Parquet Plafond : Plâtre

DEPARTAMENTO A N

0

1

2

3

4

5

Thibaut Villiers-Moriamé _ BooK

2665

96


2009

COUPE A1 ESC 1/50

DEPARTAMENTO A

COUPE B2 ESC 1/50

DEPARTAMENTO B

Architecture Urbanisme Paysage Graphisme Photographie Imagerie Recherche & Dvpt Étude

COUPE C1 ESC 1/50

DEPARTAMENTO C


Thibaut Villiers-MoriamĂŠ _ BooK

Analyse et projet urbain - Santiago du Chili

UNA MANZANA, UN BARRIO

ENVIRONEMENT URBAIN

57


2008

Un «collectivo» - photographie en mouvmenet - Santiago du Chili - 2008

Architecture Urbanisme Paysage Graphisme Photographie Imagerie Recherche & Dvpt Étude


59

PHOTOGRAPHIE J’ai eu au cours de mes études diverses occasions de nourrir ma passion pour la photographie (analogique et numérique). Plus récemment, j’ai pu faire le lien entre cette passion et le monde professionnel lors de missions de photographie d’architecture.

STUDIO : JEUX DE LUMIÈRES 2009

Thibaut Villiers-Moriamé _ BooK

TRAVAUX PHOTOGRAPHIQUES


2008

Architecture Urbanisme Paysage Graphisme Photographie Imagerie Recherche & Dvpt Étude


ABÉCÉDAIRE URBAIN Thibaut Villiers-Moriamé _ BooK

Photographie

TRAVAUX PHOTOGRAPHIQUES

61


2008

Architecture Urbanisme Paysage Graphisme Photographie Imagerie Recherche & Dvpt Étude


63

PROJET PAYSAGER EN MILIEU ARIDE - ALTO PATACHE, CHILI Création d’un camping et exploitation des ressources naturelles Préservation de l’environnement

Thibaut Villiers-Moriamé _ BooK

PAISAJE XERÓFITO


PHOTOGRAPHIES DU SITE

2008

Architecture Urbanisme Paysage Graphisme Photographie Imagerie Recherche & Dvpt Étude


65

Rocas quilla Cubículo jardinera Jardín botánico central

Jardineras verdes

CAMPING OASIS BAJO NIEBLA

Thibaut Villiers-Moriamé _ BooK

Arena duna

PAISAJE XERÓFITO

Cubículo jardinera

Projet paysager en milieu aride - Alto Patache, Chili

Arena entremezclada con rocas a mayor altura


2008 PLAN MASSE

Fuente: Proyecto de Título Clara Munita y Pablo Alfaro

Architecture

4- Autoroute

Urbanisme Paysage Graphisme Photographie Imagerie Recherche & Dvpt Étude

2- Roches

3- Restes Arqueologiques

5- Plage


Sites de camping

Les chiffres du projet : Zone de picnic couverte

à  30 sites de camping à 35 places de parking

Jardinière centrale

à 1080m2 d’espaces verts

Réception Jardinières tons jaunes

Axe principal Toilette sèches

Citerne de récupération

Jardinières tons rouges Parking

Accès piéton

Accès voitures

SITE : VUE AÉRIENNE

UN EMPLACEMENT DE CAMPING

Thibaut Villiers-Moriamé _ BooK

Douches

PAISAJE XERÓFITO

Citerne de stockage

Projet paysager en milieu aride - Alto Patache, Chili

67


2008 EAU : PARCOURS ET USAGES

Architecture Urbanisme Paysage Graphisme Photographie Imagerie Recherche & Dvpt Étude

SCHÉMA CITERNE


Pente moyenne : 22%

Paramètres à prendre en compte pour l’implantation du camping et sa protection

LE SITE ET SON ARÊTE ROCHEUSE

Thibaut Villiers-Moriamé _ BooK

DIRECTIONS DU VENT

PAISAJE XERÓFITO

COURBES DE NIVEAUX

Projet paysager en milieu aride - Alto Patache, Chili

69


2008

ENSOLEILLEMENT

Ombre et lumière 7am

6am Architecture Urbanisme Paysage Graphisme Photographie Imagerie Recherche & Dvpt Étude

12pm

8am

5pm

10am

12am


4 pm 6 pm

Thibaut Villiers-Moriamé _ BooK

Projet paysager en milieu aride - Alto Patache, Chili

PAISAJE XERÓFITO

71


2008

Architecture Urbanisme Paysage Graphisme Photographie Imagerie Recherche & Dvpt Étude


73

PROJET D’URBANISME - VAL D’EUROPE Projet proposant une réponse à la problématique du pavillonnaire et de l’extension de la ville Avec Florian Julien, Anne Pellissier, Idris Yangui

Thibaut Villiers-Moriamé _ BooK

PLACES TEMPORELLES, CENTRES ÉVÉNEMENTIELS


2008 DANS LA VILLE DIFFUSE

Places Temporelles ville ancienne durabilité .

Retrouver, réintroduire les qualités d’une

, dont le

temps a prouvé la

, impose de penser le

vieillissement territorial de la ville mais aussi son origine. Il n’est

dispositifs d’avenir

.

construction destruction

figé qu’en termes de de

et

. Il perdure au contraire

reproduire la qu’il fut. La ville nouvelle ville ancienne décor urbain l’avenir puisse mémoire qui rassure déconstruire. La ville nouvelle

quand il se reconstruit, quand il se change depuis ce qu’il est et non ce

pas possible aujourd’hui de

dans toute sa formalité en

imaginant qu’elle suffit à l’avenir. Certes le de la

Le territoire n’est

, la scénographie

qui peut prétendre être la suite d’un

temps et l’avenir d’un autre n’est pas celle qui dessine l’avenir, mais celle qui s’attend à ce que

sur l’existant durable est une

solution apriori évidente. Pourquoi aller plus loin quand l’histoire constructive à

doit être un corps de possibilités qualitatives et

qualités bien au delà de non directives, de possibilités adaptatives et ses formes visibles pluripotentes. l’évidence non Même l’économie, la productivité de la reproduction prouvée ses qualités ? C’est parce que les cités grecques, les rues haussmanniennes, l’ancien, cachent ses

. Construire une essence durable

sans le soutien du temps passé paraît si impossible. Mais

s’affaisse quand il s’agit des

ne

peuvent

culturels, des

et

s’abstraire doivent

des aussi

des villes

choix habiter

structures identitaires ville sans nom

.

La ville nouvelle est une

,

faites de parties aux noms trop génériques.

Architecture Urbanisme Paysage Graphisme Photographie Imagerie Recherche & Dvpt Étude

AUTONOMIE AUTONOMIE?? RENOUVELLEMENT ?


comme

Developpement

durable,

éphémère,

productif...

L’évènement

dans la

ville.

Thibaut Villiers-Moriamé _ BooK

Projet d’urbanisme - Val d’Europe

PLACES TEMPORELLES, CENTRES ÉVÉNEMENTIELS

Transformabilité, 75

adaptabilité


2008 Auberges de jeunesse - hotel

Salle des congrès Projections depuis le cinema dans la cour Réserve pour une eventuelle extansion de l’activité spectacle à un T2 Cours animées : spectacle de rue, structures couvrantes et ou scenes mobiles

amphithéatre Salle de cinema

Amphitheatres - salles de spectacles ouvertes couvrables

Cours animées : spectacle de rue, structures couvrantes et ou scenes mobiles

Parkings

FESTIVAL Salle de cinema

Cours animées : aménagements, jardins, jeux

Commerces Réserve pour commerces ou restaurants Cours animées : aménagements, jardins, jeux

parkings

QUOTIDIEN Salle de projection

Salles de congrès

Salle de cinema

Commerces

Salles de congrès Cours recouvertes, structure ephémere pour étendre les salles de congrès Hotels, auberges de jeunesse

Parkings Sallles de congrès

CONGRÈS Architecture

Salles de congrès

Urbanisme Paysage Graphisme

Promenade + marché sur les toits

Commerces

Réserve pour une exentuelle expansion de la promenade + marché sur les toits Cours recouvertes, structure ephémere hotels, auberges de jeunesse

Photographie Imagerie Recherche & Dvpt Étude

parkings Marché dans les cours

MARCHÉ


Thibaut Villiers-Moriamé _ BooK

Projet d’urbanisme à Val d’Europe

PLACES TEMPORELLES, CENTRES ÉVÉNEMENTIELS 77


2008

L'évolution des activités se compense

Augmentation de l'activité des Congrès

T0

T3

Déclenchement de l'auto-entrainement par le développement des congrès.

Les festivals prennent de l'essor. Les congrès perdent de leur de l'importance

Nécessité d'une proximité, rapprochement des fonctions fondamentales de la Ville. Essor du model.

T2

T1

T0

T7

T6

T5

T4

T3

T2

T1

T0

MOMENTS DE TRANSFORMATIONS POINTS D’EVOLUTION

Croissance spatiale

Logements, commerces, bureaux Festival, Musique, Théâtre … Croissance spatiale

Congrès … Festival, Musique, Théâtre … Congrès … Logements, commerces, bureaux

Indépendance d'une nouvelle centralité

T3

A

T2

T1

Croissance liée à l'éphémère productif

T0

T3

T2

Autonomie

T1

T0

T7

T6

Croissance de la ville provoqué, par les besoins d'une activité. Expansion sur le territoire.

CHOC PETROLIER

Croissance d'une nouvelle entité

Déclenchement de l'auto-entrainement par le développement des congrès.

prennent de l'essor. perdent de leur de

Croissance spatiale

Logements, commerces, bureaux Festival, Musique, Théâtre … Croissance spatiale

Nécessité d'une proximité, rapprochement des fonctions Fondamentales de la Ville. Essor du modele.

Congrès …

Croissance liée à l'éphém

Festival, Musique, Théâtre … Congrès … Croissance d'une nouvelle entité

Indépendance d'une nouvelle centralité Arrêt des Festivals

T3

T2

T1

Croissance liée à l'éphémère productif

T0

T3

Autonomie

ent

Architecture

Croissance spatiale Nécessité d'une proximité, rapprochement des fonctions Fondamentales de la Ville. Essor du modele.

Urbanisme Congrès …

Croissance liée à l'éphémère productif Croissance spatiale

Paysage

Logements, commerces, bureaux

Festival, Musique, Théâtre …

Congrès …

Graphisme

Logements, commerces, bureaux

Photographie

émère productif

Imagerie

Recherche & Dvpt Étude

Arrêt des Festivals

Arrêt des congrès

Contrainte de Mobilité

Festival, Musique, Théâtre …

Réaction : le nouvel équilibre établi par la croissance précédente implique la naissance de fonctions culturelles.

Arrêt des congrès

Contrainte de Mobilité

Logements, commerces, bureaux

Réaction : le nouvel équilibre établi par la croissance précédente implique la naissance de fonctions culturelles.


MEDIATHEQUE

CENTRE DE SOINS

SUPERMARCHÉ

SUPERMARCHÉ

THÉATRE

MEDIATHEQUE

CENTRE DE SOINS

SUPERMARCHÉ

SUPERMARCHÉ

DISNEY DI DISNEY DI © SNEY © SNEY DISNEY DI SNEY © © © DISN © © DISN © DI EY EY DISNEY DISNEY DIEY © DISN SNEY SNEY©©DISNEY DISNEY DI © DI © © DI SNEY SN SN © DISN © © DISNEY EY©©DISNEY© EY © DI EY SN DI SNEY© DISN © DISN © © DISN EY © EY SNEY SNEY EY ©DIDI DISNEY DIEY ©DIDI SNEY© DISN SN EY© DISNEY SN © DISN EY © DISNEY DIDISNEY ©DISNEY© DIEY © SN DI © SNEY © DISNEY© DISNEY DI © SNDIEY ©EY © SNEY © DISNEY DI DISN EY DISNEY © DISN EY SNEY DI © SNEY © © DI SN © SN EY© ©DISNEY © SNEY © DISNEY DI DISN EY DI EY EY ©DIDI EY © DISNEY© DISN SN DISN © © SNEY © © SN EY DISNEY © EY © DISNEY DI DISN EY DI EY EY ©DISN EY © © DISN © © SNEY © © SN DISNEY© DI DISN EY DISNEYEY ©DISNEY © DISNEY DI DISN DISNEY EY © © SN EY © © DISN DI © DISN EY© DISNEY SN DI EY © DI DISNEY EY © SN © DISN © SNEY©©DISN SNEY © EY © © © DISN EY DI EY DISNEY © SN DISN © DISN EY DISNEY EY DISNEY DI © SN DISN © EY ©DI © EY © © DISNEY © © SN © EY ©DISN SNEY DISNEY DISNEY EY © EY©©DI DI DI © SN © DISN © DISNEY SN © EY DI EY EY ©DISNEY EY ©DISN © EY DISN © DISN DISNEY© DI DISNEY SN © © DISN © DISN ©© DISNEY © SNEY ©DIDISN © SN EY EY ©EY SNEY DISN EY DISNEYEY ©DI EY©©DISNEY DISNEY EY ©DISNEY EY©©DI DI DISNEY DI© DI SN SNEY© DISN SN © EY DI © © SN © © DISN EY DISNEY©©DISN EY © DISN SNEY DISNEY DIDISNEY DISNEY EY© DISNEY EY ©DISNEY EY©©DIDI SN © EY DI EY DISNEY© DI SN SN © SN © DISN EY DISNEY DI© EY © SN ©EY ©DIDI DI © EY © SNEY© DISNEY SN DI SNEY SNEY DI©SNEYDISNEY EY ©DISNEY EY © SNEY © © © © ©

SUPERMARCHÉ

DISNEY DI DISNEY DI © SNEY © SNEY DISNEY DI SNEY © © © DISN © © DISN © EY ©DISNEY EY DISNEY DISNEY DI DI SNEY SNEY©©DISNEY DISNEY DI © DI © © DI SNEY SN © DISN © © DISNEY © DISN © SNEY © EY © DISNEY © © DISN ©EY ©DIDISN EY DISNEY © DISN SNEY EY DI EY SN © DISNEY DI © DISN EY © DISNEY EY© DISNEY SN EY ©DISNEY DISNEY DIDISNEY ©DISNEY© DIEY DI © EY DISN SNEY©©DISNEY © SNEY © DISNEY© DISN © SNEY © DIEY DISNEY DI DISN © DI EY DISNEY © DI SNEY SNEY© DISN SN © SNEY © © DI SN © SN EY © © EY © DISNEY DI DISN EY DISNEYEY ©DIDI EY © DISN © SNEY © © DI SN © SNSNEY© ©DISNEYEY ©DISNEY © DISNEY DI DISN EY DISNEYEY ©DIDI DISN © EY © SNEY © © DI SN © SNSNEY© ©DISNEYEY ©DISNEY © DISNEY DI DISN EY ©DISNEY EY ©DIDI DISNEY© DI EY © DISN © SN DI SNEY © SNEY © © DISN © SNEY EY© DISN SNEY© ©DISNEYEY ©DIDI DISNEY© DI SN EY DISNEY© DISNEY EY© DISNEY EY© DI EY DISNEY DI © DI SN © SN © DISN EY © © © SNEY© DISN© SN DISN © SN © EY ©DIDI EY EY ©DISNEY © © DISN ©DISNEY © SN EY DI EY SNEY© ©DISN DISNEY © EY EY ©DI EY DISN © DISN DI EY SNEY© DISN DISN © DISN ©© DISNEY © DISNEY © EY© ©DISNEYSNEY© DISNEY EY©©DI EY DI EY EY © DI EY ©DISNEY DISNEY© DISN DISN SN EY DI DISNEY DI© DISN SN © EY © SN © SNEY© DISN © © SN ©EY ©DIDISN EY DISNEY EY DI EY © DISNEY © DI © DISNEY DIDISNEY EY EY ©DISNEYSNEY©©DIDISNEY © DISN SN SNEY© DISN EY DISNEY© DI SN SN © © DISNEY © SNEY EY ©DIDISN DISNEY DI© EY © DI DISN© EY EY DI SN EY SNEY EY DI©SNEY SNEY©©DISN SNEY©©DISNEY © EY © © © ©

Thibaut Villiers-Moriamé _ BooK

THÉATRE

BOUCHERIE

Projet d’urbanisme à Val d’Europe

THÉATRE

79

PLACES TEMPORELLES, CENTRES ÉVÉNEMENTIELS

CHOC PETROLIER

EXPANSION URBAINE RECONVERSION DES PAVILLONS


2007

Architecture Urbanisme Paysage Graphisme Photographie Imagerie Recherche & Dvpt Étude


81

PROJET D’URBANISME - PORTE DE MONTREUIL Projet d’approche programmatique pour un réaménagement urbain Avec Idris Yangui

Thibaut Villiers-Moriamé _ BooK

PÉRIPHÉRIQUE SOUND_SCAPE


2007 LE SITE

Analyse des activités

Analyse des accès

Architecture Urbanisme Paysage Graphisme Photographie Imagerie Recherche & Dvpt Étude


ANALYSE ACOUSTIQUE

CC 70 dB 40 dB 3,5 0

A

30 0

AA

Fl u x

0 70 dB

70 dB

70 dB

40 dB

40 dB

3,5

3,5

0

0

30 0

30 0

30 700dB

DD B

C

D

EE

BB

70 dB

70 dB 70 dB

40 dB

40 dB

3,5

3,5

0

0

30 0

30 0

E

Pl a n l o c alis at ion cou pes

Thibaut Villiers-Moriamé _ BooK

PÉRIPHÉRIQUE SOUND_SCAPE

Coupes Cadena

Projet urbain - Porte de Montreuil

83


2007 PRINCIPE DE DÉFORMATION Synthèse des flux - Développement de la peau

Analyse des accès - Déveleopment de la peau

Architecture Urbanisme Paysage Graphisme Photographie Imagerie Recherche & Dvpt Étude

Principe de déformation


UNE PEAU AUX FONCTIONS MULTIPLES

Créatio n d ’ un no uve a u ma rch é co uve r t

Créatio n d ’ une co nt i nui té ur ba ine Créatio n d ’ un e sp a ce pouva nt a cc ue i l l i r un th éatre de p l e i n a i r M is e en p l a ce d ’ un ca n a l ve r t, no uve a u poumo n p o ur l a v i l l e

Couver t ure de s m a rc hé s a ux puce s

Les

u s a g e s c r é é s pa r l a p e a u

Thibaut Villiers-Moriamé _ BooK

PÉRIPHÉRIQUE SOUND_SCAPE

Projet urbain - Porte de Montreuil

85


2006

Architecture Urbanisme Paysage Graphisme Photographie Imagerie Recherche & Dvpt Étude


87

DESSIN Exercice de dessin sur la thématique des transitions, avec pour champ d’exploration le Louvre

Thibaut Villiers-Moriamé _ BooK

LE LOUVRE - LES TRANSITIONS


T h i b a u t V i l l i e r s -M o r i a m é - B o o K 2012

Book Thibaut Viliers-Moriamé  

Ce book regroupe un échantillon de ma production universitaire et professionnelle des dernières années

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you