Page 1

Marc PETIT Artist COLLECTION

Marciac Editions


ArtistCollection

ArtistCollection est une collection d’ouvrages bilingues (français-anglais) imaginée, crée et éditée par Marciac Editions. Une collection qui donne la parole aux artistes, qu’il soient peintres, sculpteurs, musiciens, chanteurs, comédiens ou danseurs. Au cours d’un long entretien, l’artiste nous confie ses pensées, ses réflexions et nous fait pénétrer dans l’intimité de son univers en nous accompagnant dans les coulisses de sa création. Illustré par de nombreuses photos inédites.

ArtistCollection is a collection of bilingual books (French-English) conceived, created and published by Marciac Editions. A collection that gives voice to artists, be they painters, sculptors, musicians, singers, actors and dancers. In a long interview, the artist shares his thoughts, reflections and takes us into the privacy of his world, accompanying us behind the scenes of its creation. Illustrated by many previously unpublished photos.

Marciac Editions 21 rue Henri Laignoux - 32230 Marciac - France


Marc PETIT Entretiens/Interview Fred Noiret


Table/Contents

Entretiens/Interview Atelier/Workshop

page 7 page 67

Biographie/Biography

page 86

Notes Expositions/Exhibitions Bibliographie/Bibliography

page 96

Noms mentionnĂŠs/Mentioned names

page 101


Préface/Preface

Immobiles silencieuses et comme frappées d’un drame, les sculptures de Marc Petit semblent vouloir aspirer de nos yeux, de nos mains et de nos ventres la vie incertaine qui s’y loge. Comment trouver la bonne distance avec ces œuvres pour en découvrir la rigoureuse beauté et ne pas se sentir menacés dans notre image par ces flétrissements et ces regards troués ? En partant à la rencontre de cet homme aux mains fertiles et au regard d’enfant. Ce livre est une invitation à décrouvrir cet artiste libre et attachant qu’est Marc Petit

Still and silent as if stricken by a tragedy, Marc Petit’ Sculptures seem to suck out from our eyes, our hands and our bellies the uncertain life that we keep there. How can we find the adequate distance with these art pieces, in order to discover their harsh beauty without feeling threatened in our own image by these wilting bodies and hollow eyes? The best way is to go and meet that man with fertile hands and child like eyes. This book is an invitation into Marc Petit’s world, a free and captivating artist.

Fred Noiret


Comment est né Marc Petit le sculpteur ? À 14 ans, quand j’ai fait ma première sculpture. Comment est-elle née cette première sculpture à quatorze ans ? Par hasard. En grattant un caillou, juste par curiosité pour savoir si la pierre, c’était dur. Ma sœur avait fait tailler une cheminée, il restait des chutes de pierre, et avec un tournevis j’ai gratté ce caillou. J’ai fait une petite tête. C’est à ce moment-là que tout s’est décidé. Parce que vous étiez content de vous, que vous aviez pris du plaisir ? Parce que tout d’un coup j’ai découvert qu’il y avait quelque chose qui m’intéressait là-dedans. Ce n’est d’ailleurs pas que cela « m’intéressait » mais plutôt que ça « me tracassait ». Là, il y avait des choses à comprendre, à aller chercher. À l’époque, j’étais collégien et je savais que je n’allais pas faire de longues études, peu de matières m’intéressaient hormis le sport. Ça ne comblerait pas ma vie. En grattant ce caillou, une porte s’est ouverte. De là à dire que vous alliez en faire un métier ? Ça a été très vite pour le décider. J’ai arrêté le lycée deux ou trois ans après, j’étais en seconde, j’avais dix-sept ans et j’ai dit à ma mère : « Je veux être sculpteur ». Qu’a dit votre mère ? J’avais la chance d’avoir une mère qui me faisait confiance. Je suppose qu’elle a eu peur. En tant que mère normale, elle a dû avoir peur! (Rires.) Elle m’a seulement dit : « Mais comment tu vas t’y prendre ? - C’est simple, la première des choses à faire c’est apprendre à tailler la pierre », lui ai-je répondu. Parce que, dans ma tête, la sculpture c’était MichelAnge, c’était le bloc de marbre. Je me suis renseigné et me suis inscrit à un stage de tailleur de pierre. J’ai eu la chance d’y rencontrer René Fournié, qui y enseignait la sculpture.

How was Marc Petit the sculptor born? At fourteen years old when I created my first sculpture. How was this first sculpture born, at fourteen years old? By chance. I was scratching a pebble, simply out of curiosity to find out whether stone was actually hard. My sister had had a chimney cut, there were stone chippings left, and so with a screwdriver I scratched this pebble. I made a small head. That’s when it was all decided. Because you were happy, you enjoyed this? No, because, suddenly, I discovered that this was something which interested me. Besides, it did not so much interest me as bother me. Here were things to understand, to dig into. At the time, I was at secondary school and I knew that I was not going to continue my studies for very long; very few subjects interested me, apart from sport. School would not fill my life. By scratching this pebble, I opened a door. And that was enough to decide it would be your career? It was settled very quickly. I gave up secondary school two or three years later, I was seventeen and I said to my mother:” I want to be a sculptor”. What did your mother say? I was lucky to have a mother who trusted me. I suppose that she was scared. As a normal mother, she must have been scared! (Laughter.) She just said: ”But how are you going to do it? - Simple I answered , the first thing to do is to learn how to cut stone”. Because in my head, sculpting was equal to Michelangelo, it was the marble block. I made enquiries and I put my name down for a stone cutting workshop. There I was lucky to meet Fournier who was running sculpting classes. 7


« Si je ne devais garder qu’une chose de l’humanité dans ma sculpture, je ne garderais qu’une ride, cette trace du temps. L’éliminer c’est occulter sa vie » Marc Petit Devenu sculpteur à quatorze ans - par hasard, en grattant un caillou - il en a dix-sept quand il rencontre Serge Lorquin, Grand Prix de Rome de sculpture. Ce dernier, par sa rigueur et son exigeance le marquera à vie. Marc recevra parallèlement l’enseignement de René Fournier, sculpteur de Cahors. Ayant une grande soif de connaissance, Marc Petit n’aura de cesse, dès lors, d’explorer les formes et de déchiffrer le vide pour y trouver l’espace de son art. Il s’est prêté au jeu de la confidence dans ce livre et aborde avec nous les aspects les plus intimes de sa vie et de sa création. Nous connaissions son oeuvre, profonde et sincère, mais nous découvrons qu’il possède un sens inné de la formule, une générosité sans faille et qu’il est un orateur subtil et captivant.

« If I had to keep just one thing about humanity in my sculpture, I would keep a wrinkle, this imprint of time. To remove it is to occult one’s life ». Marc Petit He became a sculptor at fourteen - by chance, while scraping a pebble – and at the age of seventeen he met Serge Lorquin, winner of the Rome Prize in sculpture, whose rigor and exigency will have a great impact on his life. Marc will also be taught by René Fournier, a sculptor from Cahors. With a deep thirst for knowledge, Marc Petit will therefore never stop, exploring the forms and deciphering the void in order to find the space of his art. In this book, he allowed some of his secrets to be revealed and discusses with us the most intimate aspects of his life and of his creation. We knew his work, deep and sincere, but we discover that he has an innate sense of formula, an unfailing generosity and that he is a subtle and captivating speaker.

15€

www.marciaceditions.com

LPrésentation du Livre Entretien avec Marc Petit  

Livre d'entretien bilingue avec le sculpteur Marc Petit - Marciac Editions -

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you