Page 1

MMD

Maison de la Musique et de la Danse de Bagneux

Identité Visuelle et Signalétique Ingrid Sylvestre - Projet professionnel - BTS Communication visuelle - Session 2012


Contexte La Maison de la Musique et de la Danse (MMD) se situe rue Etienne Dolet, dans le parc Richelieu à Bagneux. Lors de la rénovation du bâtiment au printemps 2004, des poutres à la française ont été découvertes. La découverte de ces poutres peintes à la française du XVIIe siècle, très rares en région parisienne, a conduit l’Etat à inscrire les plafonds, façades et toiture de ce bâtiment à l’inventaire des monuments historiques en février 2006. La MMD regroupe l’ensemble des activités Musique et Danse des services municipaux de la Culture et de la Jeunesse. L’école a emménagé à son emplacement actuel en 2009 et en a profité pour changer de nom passant de « Conservatoire de Bagneux » à « Maison de la Musique et de la Danse ». Elle propose des cours de musique et de danse de types très variés et ouverts à tous à partir de 6 ans. De plus des ateliers et des spectacles sont proposés tout au long de l’année à moindre coût. Le défoulement et les activités physiques sont des préoccupations actuelles. Des études montrent une hausse continue des pratiques sportives et culturelles ces dernières années (voir annexes). Malgré cette opportunité, la MMD ne parvient pas à fidéliser le public adolescent et jeunes adultes.

Problématique Bien que dispensant un enseignement de qualité et varié la Maison de la Musique et de la Danse ne parvient pas à toucher les 12-35 ans. Les jeunes se désintéressent de ce lieu à cause de son image archaïque. Comment rajeunir et rafraîchir l’image de la MMD pour fidéliser les enfants inscrit en classe CHAM et toucher un plus large public alors que le lieu est essentiellement connu pour son histoire et renvoie une image austère ?

Forces

Concurence

• Le « conservatoire de Bagneux » à changé de nom lors de son déménagement en 2009 devenant la « Maison de la Musique et de la Danse » • Des concerts et événements organisés toute l’année • Des cours proposant la découverte de danses de différentes cultures • Des forfaits pour les habitants de la communauté d’agglomération Sud de Seine • Notoriété du lieu pour son histoire et sa beauté

Les tarifs préférentiels proposés par la MMD étant destinés aux habitants de la communauté d’agglomération Sud de Seine les concurrents sont les autres conservatoires de cette communauté : • A Clamart : Le conservatoire à rayonnement départemental • A Fontenay : Le conservatoire à rayonnement intercommunal de Musique et de Danse • A Malakoff : Le conservatoire intercommunal de Musique, Danse et Art dramatique

Faiblesses

Cibles

• Communication minimaliste (petits articles dans le journal de Bagneux et partenariats avec les écoles alentours) • L’histoire du lieu a pris le pas sur les activités proposées à la MMD • Aucune signalétique ne permet d’identifier le lieu • Inscrits majoritairement entre 6 et 11 ans

Cœur de cible : 12-35 ans habitant dans l’une des communes de la communauté d’agglomération Sud de Seine issus de tous milieux sociaux. Cible secondaire : Habitants de la communauté d’agglomération Sud de Seine à partir de 6 ans.

2


Objectifs La MMD souhaite augmenter le nombre d’inscrits de 30%, informer sur les activités et événements organisés tout au long de l’année, communiquer de façon dynamique et rajeunir son image. Elle cherche également à inciter les habitants de la communauté d’agglomération Sud de Seine à s’inscrire et les fidéliser.

Quelques chiffres •  En 2009, 1ère rentrée dans les nouveaux locaux de la MMD •  1.900 m² ont été aménagés pour l’Art de la Musique et de la Danse •  Label de Haute qualité architecturale •  Une dizaine de salles de cours •  Un auditorium de 112 places

Positionnement La Maison de la Musique et de la Danse c’est toute la rigueur de l’apprentissage du conservatoire avec une approche plus ludique, plus chaleureuse et une offre d’activités pluriculturelles en adéquation avec les demandes des différentes catégories sociales de Bagneux.

•  Une salle de danse de 110 m² équipée de grands miroirs et d’une grande baie vitrée avec vue sur un parc de 18.000 m² •  Un studio de musique assistée par ordinateur •  Plus de 500 élèves, la majorité entre 6 et 11 ans (Classes à horaires aménagés - CHAM) •  Une trentaine d’employés

Un conservatoire dans l’air du temps !

Promesse Une offre de cours très variée, réguliers et dynamiques avec des tarifs préférentiels pour les habitants de la communauté d’agglomération Sud de Seine.

Ton Complice, frais, coloré et énergique

3


Axe 1 : Vivre ou exister ? La musique et la danse font partie du quotidien. Ce sont des activités qui amènent à rêver et à voyager. Pourquoi se contenter de rêver alors que la MMD offre tant de perspectives ? J’ai tenté dans ce premier axe de faire passer ce message : laissez libre court à vos envies, à votre imagination. Là est toute la différence entre le fait de vivre et celui d’exister. Exister c’est s’exprimer et s’affirmer.

Cette proposition joue avec la forme et la contre-forme des lettres. Les initiales de la Maison de la Musique et de la Danse s’évadent ainsi du cercle. Elle invitent au rêve, à la découverte.

J’ai dans un premier temps cherché à créer un logo qui soit symbole de simplicité et de rythme.

maison de la musique et de la Danse Dans cette recherche les lettres s’inscrivent dans un mouvement ininterrompu, elles n’ont pas de limites. Elles sont liées.

Dans ces recherches ce sont les lettres elles mêmes qui s’évadent, pas de cercles, pas d’entraves, elles invitent à la liberté.

4


Axe 1 : Vivre ou exister ? Recherche de logo

Si dans la première partie de ces axe j’ai cherché à créer un logo incitant au rêve, dans la seconde j’ai cherché à exprimer l’ébullition, la libération.

Dans cette proposition j’ai choisi d’utiliser des lettres avec empattement pour refléter l’institution. A l’intérieur de ces lettres des traits rapides montrent la vitalité et la créativité que permettent la pratique de la musique et de la danse.

5


Axe 1 : Vivre ou exister ? Recherche de visuels

6


Axe 2 : Mouvement et rencontre La musique est mouvement au même titre que la danse. « La merveille de la musique est de n’être que mouvement, c’est comme l’eau que l’on regarde, tout y bouge vaguement » Louis Aragon. La MMD propose d’aller à la rencontre de différentes cultures à travers la pratique de la musique et de la danse. J’ai cherché dans ce deuxième axe à mêler toutes ces sources d’enrichissement culturel grâce à leur point commun, le mouvement.

AXE 3

MAISON

DE LA

MUSIQUE

ET DE LA

DANSE

nse

nse

MAISON

MAISON

DE LA

DE LA

MUSIQUE

ET DE LA

MUSIQUE

DANSE

ET DE LA

DANSE

J’ai dans un premier temps dessiné des instruments, des personnes pratiquant avec passion la musique et la danse. Je me suis ensuite servi de ces dessins pour recréer les initiales de la MMD.

MAISON

DE LA

MUSIQUE

ET DE LA

DANSE

Maison de la Musique et de la Danse

Maison de la Musique et de la Danse

MAISON

DE LA

MUSIQUE

ET DE LA

DANSE

MAISON

MAISON

DE LA

DE LA

MUSIQUE

ET DE LA

MUSIQUE

DANSE

ET DE LA

DANSE

J’ai ensuite cherché à créer un logo mêlant des typographies à l’opposé les unes des autres afin de représenter les rencontres qui ont leu à la MMD.

7


Axe 2 : Mouvement et rencontre Recherche de logo

J’ai cherché dans cette proposition à illustrer la fracture, le moment de pose entre le quotidien et la pratique d’une activité permettant de s’en évader.

Maison de la Musique et de la Danse

Enrichie des expérimentations précédentes j’ai choisi d’utiliser la typographie «Paris» crée par Moshik Nadav. Elle mêle habillement l’aspect artisanal des Humanes, la souplesse des Garaldes et les contrastes entre pleins et déliés des Didones.

Cette typographie moderne enrichie d’influences classique rappelle la volonté de la MMD d’être une passerelle ouverte entre les musiques et danses d’horizons et d’époques différents. Les lettres sont ici unies les unes aux autres et montrent ainsi cette rencontre. Une vague part du Maison la Musique «M» et encercle les autres lettres. Cette vaque crée un de mouvement. Ce mouvement a pour volonté d’unir, d’inviter à rejoindre le cercle ouvert de la MMD.

et de la Danse

8


Axe 2 : Mouvement et rencontre Recherche de visuels

9


Axe 3 : Nature et transparence Les architectes (Catherine Geoffroy & Frank Zonca) chargés de l’extension de la Maison de la Musique et de la Danse ont choisi pour l’extension de ce bâtiment patrimonial de créer un ensemble harmonieux appuyé sur la mise en place d’un contraste entre le bâtiment Richelieu et l’extension contemporaine sans mettre en péril les arbres classés proches. Cette volonté a laissé voir le jour à deux éléments notables de la nouvelle architecture de la Maison de la Musique et de la Danse : Les vitraux visibles à l’accueil et depuis l’extérieur par la baie vitrée et la façade de l’entrée principale où l’on peut admirer de petites feuilles de métal. J’ai cherché dans ce troisième axe à trouver une harmonie graphique entre ces deux éléments afin de créer une identité visuelle entièrement inspiré du lieu revisité.

10


Axe 3 : Nature et transparence Recherche de logo

maison de la musique et de la Danse

maison de la musique et de la Danse J’ai ensuite cherché à jouer avec les lettres et la transparence des vitraux.

J’ai dans un premier temps cherché à créer un logo utilisant les principales couleurs des vitraux se trouvant à l’entrée principale de la MMD.

J’ai simplifié les lettres MMD. J’ai ainsi obtenu un logo simple et ludique. Cependant, un élément manquais dans cette proposition, la nature.

11


Axe 3 : Nature et transparence Recherche de logo

En jouant avec les lettres simplifiées j’ai obtenu ces proposition. Que je n’ai pas retenu à cause de leurs complexité.

maison de la musique et de la Danse

maison de la musique et de la Danse maison de la musique et de la Danse

maison de la musique et de la Danse

En partant de l’idée de simplification des lettres j’ai créé ces propositions. Le logo ainsi créée utilise les couleurs vivantes des vitraux. La forme des lettres est inspirée de formes organiques, rappelant ainsi la feuille, élément rattachant la MMD à la nature et au naturel du mouvement.

J’ai cherché à intégrer une feuille inspirée de la devanture de la MMD à mes différentes propositions.

12


Axe 3 : Nature et transparence Recherche de visuels

13


Choix final Logo Bell MT bold Aa Bb Cc Dd Ee Ff Gg abcdefghijklmnopqrstu vwxyz abcdefghijklmnopq rstuvwxyz 0123456789

Maison de la Musique et de la Danse

Estrangelo Edessa Aa Bb Cc Dd Ee Ff Gg abcdefghijklmnopqrstuvwxyz abcdefghijklmnopqrstu vwxyz 0123456789 Maison de la Musique et de la Danse

Maison de la Musique et de la Danse

Maison de la Musique et de la Danse

Estrangelo Edessa bold Aa Bb Cc Dd Ee Ff Gg abcdefghijklmnopqrstuvwxyz abcdefghijklmnopqrstu vwxyz 0123456789

Maison de la Musique et de la Danse

Maison de la Musique et de la Danse

14


Choix final brochure

Bien venue ! La maison de la dĂŠcouverte

15


Choix final Papeterie

16


Choix final Affiche abribus

17


Choix final Affichage municipal

18


Choix final Annonce presse

19


Choix final signalétique Rue étienne Dolet

20


Choix final signalĂŠtique Parc Richelieu

21


Choix final signalĂŠtique

22


Choix final signalĂŠtique

23


Choix final Animation J’ai installÊ un grand panneau blanc avec pour seule inscription : Musique, Danse, exprimez vous ! Ce panneau permet aux personnes de passage de donner leur avis sur la musique et la danse.

24


Choix final Animation Une petite boîte de feutre qui pourra être vendue par la MMD dans le cadre de l’animation « exprimez vous ».

25


Choix final page facebook

26


Choix final page internet

27


Projet Professionnel Communication visuelle  

Création d'une charte graphique pour la Maison de la musique et de la danse de Bagneux - Ingrid Sylvestre

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you