Page 1

M2E Mois Européen de l’Ergonomie Octobre 2010 L’Ergonomie – Une clef pour sécuriser la maintenance

M2E Mois Européen de l’Ergonomie 2010 – L’Ergonomie – une clef pour sécuriser la maintenance


Qu’est-ce que le M2E 2010 ? -

Le Mois Européen de l’Ergonome (M2E) est la campagne annuelle pour la promotion de l’ergonomie en Europe.

-

Le M2E est initié par FEES (Fédération Européenne des Sociétés d’Ergonomie) et mis en œuvre par les sociétés nationales d’Ergonomie.

-

Le M2E 2010 soutient la campagne annuelle en matière de santé au travail menée par l’Agence Européenne pour la santé et sécurité au travail (OSHA). In 2010-2011 le thème de cette campagne est : Une maintenance sûre

-

Le M2E 2010 met l’accent sur l’ergonomie dans le champ de la maintenance avec comme devise :

M2E Mois Européen de l’Ergonomie 2010 – L’Ergonomie – une clef pour sécuriser la maintenance

L’Ergonomie – une clef pour sécuriser la maintenance


La maintenance : un travail risqué Nos environnements et équipements – immeuble, poste de travail, machine, véhicule- sont principalement conçus pour leur usage premier et non pour la maintenance. La maintenance peut se dérouler n’importe où et rarement dans des conditions idéales. La maintenance a souvent lieu dans des environnements ou des processus dangereux tels que les centrales de production d’énergie, l’industrie chimique, les systèmes électriques. M2E Mois Européen de l’Ergonomie 2010 – L’Ergonomie – une clef pour sécuriser la maintenance


Caractéristiques de l’activité de maintenance -

Les procédures de maintenance sont souvent mal planifiées.

-

Les experts de la maintenance sont rarement associés dans la conception des systèmes : les besoins réels liés à l’entretien sont souvent omis.

-

Les agents de la maintenance sont peu familiarisés avec les risques et circonstances locaux.

-

La maintenance est souvent réalisée en parallèle avec d'autres activités tels que les processus de production : les situations dangereuses sont alors évidentes.

-

La maintenance n’est pas une activité routinière : des situations inattendues peuvent apparaître.

M2E Mois Européen de l’Ergonomie 2010 – L’Ergonomie – une clef pour sécuriser la maintenance


Qu’est-ce que l’ergonomie ?

-

L’ergonomie est un ensemble de connaissances et compétences visant à adapter les environnements, les équipements et les activités aux personnes.

-

L’objectif est à la fois d’améliorer le bien-être des travailleurs et l’efficacité des systèmes de production.

-

Les apports de l’ergonomie sont optimaux dans les phases de conception.

- Grâce à l’ergonomie, des environnements de travail favorables peuvent être créés.

M2E Mois Européen de l’Ergonomie 2010 – L’Ergonomie – une clef pour sécuriser la maintenance


Les champs de l’ergonomie

-

Concernant les applications pratiques de l’ergonomie, celles-ci se situent dans le champ de : -

l’ergonomie physique tels que les postures et les mouvements, la charge physique, les manutentions manuelles, la conception des postes de travail ;

-

l’ergonomie cognitive ou mentale tels que le traitement de l'information, la charge mentale de travail et les processus d'interaction homme-machine ;

-

l’ergonomie organisationnelle comme la prise en compte de l’organisation du travail, les processus et horaires de travail et le développement des activités de travail.

M2E Mois Européen de l’Ergonomie 2010 – L’Ergonomie – une clef pour sécuriser la maintenance


L’ergonomie dans le champ de la maintenance - L’Ergonomie une clef pour sécuriser la maintenance. -

L’Ergonomie peut rendre la maintenance moins contraignante, plus aisée et donc plus sûre.

-

L’intégration de l’ergonomie dans la conception permet de prendre en compte, en plus du fonctionnement quotidien, le cycle de vie des systèmes tels que le montage, l'entretien, le nettoyage, la réparation, la rénovation et le démantèlement.

-

En suivant les indications ergonomiques dans la conception, et notamment les normes ergonomiques, les conditions de travail des travailleurs de la maintenance peuvent être améliorées.

-

Voici des exemples de suggestion d’améliorations pour les activités de maintenance…

M2E Mois Européen de l’Ergonomie 2010 – L’Ergonomie – une clef pour sécuriser la maintenance


Les aspects physiques de la maintenance 1 Les problèmes physiques dans le travail de maintenance : -

Travailler dans des endroits défavorables tels que les situations de travail en hauteur ou dans des espaces étroits ;

-

Travailler dans des postures inconfortables ;

-

Des espaces contraignants pour regarder et se mouvoir ;

-

Des efforts excessifs requis pour la réalisation des opérations tels que le changement de composants ou l’ouverture de vannes ;

-

Une charge de travail physique importante dans des tâches comme le changement des pompes en l’absence d’équipements de levage ;

-

Des conditions de travail visuelles et thermiques défavorables, des niveaux de bruit et de vibration élevés ;

-

Des risques mécaniques, électriques, chimiques.

M2E Mois Européen de l’Ergonomie 2010 – L’Ergonomie – une clef pour sécuriser la maintenance


Les aspects physiques de la maintenance 2 Exemples de recommandations pour les conditions physiques de travail : Normes Ergonomiques Européennes pour la conception : - Voies de circulation et escaliers (EN ISO 14122-series) - Efforts et postures admissibles (EN-1005-series) - Points d’accès pour des parties du corps ou le corps entier - Ambiances physiques de travail (EN 12464, EN ISO 11399)

(EN 547-series)

Consulter les normes : http://www.afnor.org

M2E Mois Européen de l’Ergonomie 2010 – L’Ergonomie – une clef pour sécuriser la maintenance


Les aspects physiques de la maintenance 3 En guise d’exemples, pour réduire la charge physique et améliorer la sécurité : - Définir et localiser les points de contrôle et les équipements à entretenir en minimisant les distances tout en facilitant et sécurisant le travail ; - Utiliser des équipements appropriés pour se déplacer et accéder aux points de maintenance ; - Utiliser des outils adaptés pour optimiser les tâches de maintenance. exemple 1: Une posture de travail inconfortable

exemple 2 : Un support pour l’opérateur

M2E Mois Européen de l’Ergonomie 2010 – L’Ergonomie – une clef pour sécuriser la maintenance


Aspects cognitifs de la maintenance 1 Les problèmes cognitifs (ou mentaux) du travail de maintenance : -

Affichages et symboles peu visibles, textes illisibles selon les situations ;

-

Usage non intuitif des équipements de maintenance ;

-

Procédures de maintenance illogiques, difficiles à mémoriser ou à maîtriser ;

-

Situations perturbées comportant peu d’instructions ;

-

Co-activité, perturbation de l’attention.

M2E Mois Européen de l’Ergonomie 2010 – L’Ergonomie – une clef pour sécuriser la maintenance


Aspects cognitifs de la maintenance 2 Recommandations dans la prise en compte des exigences cognitives : Les normes ergonomiques européennes pour la conception sont : -

Affichages et informations textuelles (ex. : taille des caractères) ; (EN 894-series)

-

Présentation de l’information (EN 894-series) ;

-

Activités cognitives de travail (EN 894-series) ;

-

Activités de travail et contrôle de la charge mentale

-

Consulter les normes : http://www.afnor.org

(EN ISO 10075-series).

M2E Mois Européen de l’Ergonomie 2010 – L’Ergonomie – une clef pour sécuriser la maintenance


Aspects cognitifs de la maintenance 3 Voici des exemples pour améliorer la performance cognitive et faciliter le travail mental : - Affichage approprié des informations visuelles ; - Affichage des procédures.

exemple: information sur le point d’équilibre d’un objet à soulever

M2E Mois Européen de l’Ergonomie 2010 – L’Ergonomie – une clef pour sécuriser la maintenance


Aspects organisationnels de la maintenance 1 Les problèmes organisationnels de la maintenance : -

Séparation inappropriée des tâches entre l’opérateur et la machine telle que l’absence d’équipements pour alléger certaines tâches ;

-

Séparation inadaptée des tâches entre les opérateurs tel que le déséquilibre de la charge de travail ;

-

Horaires de travail inappropriés (changements, extension des temps de travail) réduisant la performance physique et mentale ;

-

Peu de communication entre les opérateurs ;

-

Manque d’informations données aux opérateurs.

M2E Mois Européen de l’Ergonomie 2010 – L’Ergonomie – une clef pour sécuriser la maintenance


Aspects organisationnels de la maintenance 2 Principes d’ergonomie appliqués à la conception de l’organisation du travail1 : -

Planifier les tâches correctement ;

-

Organiser le travail pour éviter la surcharge des opérateurs isolés ;

-

Assurer une bonne communication et collaboration entre tous les opérateurs d’un site : usage de différents canaux d’information, participation dans les réunions, consultation du personnel de la maintenance ;

-

Prendre en compte les connaissances de la sécurité chez les opérateurs de la maintenance ;

-

Informer les opérateurs de la maintenance sur les risques auxquels ils sont exposés.

1

CF. norme EN ISO 6385 et EN 614

M2E Mois Européen de l’Ergonomie 2010 – L’Ergonomie – une clef pour sécuriser la maintenance


Approche et méthodologie ergonomique Les recommandations ne sont pas suffisantes, l’approche ergonomique en conception est aussi importante : Participer et collaborer à la conception - En prenant en compte le point de vue, l’expérience et la connaissance des experts de la maintenance et des opérateurs concernés ; Étudier le travail réel - Toutes les particularités de l’activité de maintenance peuvent être étudiées par l’observation du travail réel ; Concevoir expérimentalement à l’aide de modèles et de tests - Les situations critiques peuvent être testées lors de simulations d’opérations soit au poste de travail ou bien à l’aide de modèles. Les activités de maintenance sont très variables : pour avoir une représentation de ces activités et préconiser des solutions adaptées, utiliser l’approche ergonomique ! M2E Mois Européen de l’Ergonomie 2010 – L’Ergonomie – une clef pour sécuriser la maintenance


Les apports de l’ergonomie

Grâce à l’approche et aux connaissances en ergonomie, les conditions de travail dans la maintenance et les activités associées bénéficient d’améliorations profitables aux opérateurs et aux organisations : -

Plus de satisfaction, de motivation et d’engagement des opérateurs ;

-

Baisse du taux d'accidents et réduction de l’absentéisme ;

-

Meilleure qualité et travail moins risqué ;

-

Optimisation des coûts liés à l’entretien courant, meilleur respect des modes opératoires dans un minimum de temps avec un minimum d’effort ;

-

Grâce à une conception ergonomique adaptée, diminution des corrections ultérieures et réduction des coûts liés aux changements.

M2E Mois Européen de l’Ergonomie 2010 – L’Ergonomie – une clef pour sécuriser la maintenance


Merci

Rendons ce monde plus sûr et sain pour vivre et travailler ! Faisons le, grâce à l’ergonomie ! http://www.ergonomie-self.org

M2E Mois Européen de l’Ergonomie 2010 – L’Ergonomie – une clef pour sécuriser la maintenance

Mois Européen de l'Ergonomie  

Ergonomie et maintenance