Page 1

http://labougeotte.sytes.net/

Journal Communautaire sans but lucratif

Les années '60 que sont-elles devenues?

Saint-Albert, Vol. 7 Avril 2014

Dans ce numéro : BABILLARD MOT DU MAIRE

…2 …3

FONDATION EN CŒUR FADOQ

…4 …5

PROCHES AIDANTS FERMIÈRES

…6 ...7

FABRIQUE CANARDS/JARDIN

…8 ...13

ENFANCE/MUSIQUE CAHIER DES FERMES

… 14 ...15

NOS ÉLUS

La M un icipa lité rem e rc e t orga n ismes le iera les bénévo les 5 avril p ro chain .

Élection Provinciale le 7 avril 2014 de 9h30 à 20h00

Siège social 300, des Bois-Francs Sud, Victoriaville Téléphone: 819-758-9421 Sans frais: 1-866-758-9421

… 16/17

PROCÈS-VERBAL … 18 POLICE/AGENDA 3 MOIS … 19

En avril Ne te découvre pas d’un fil

Centre de Services St-Albert 1245, rue Principale, St-Albert Téléphone: 819-353-3400 Sans frais: 1-866-575-3400

Pour connaître les adresses de nos centres de services dans la grande région des Bois-Francs, veuillez consulter notre site Internet. www.desjardins.com/caissedesboisfrancs

Programme Nouveaux Horizons pour les aînés.


BABILLARD

PROCHAIN NUMERO : fin avril Vos articles avant le 15 avril S.V.P.

Page où l’on achète, on annonce, on vend, on collectionne, etc.

OFFRE D’EMPLOI

CORRECTIONS À APPORTER AU CAHIER DES ENTREPRISES Musique et Animation JULIE MORIN Enseignante de musique: violon, guitare, piano, chant, ukulélé. Violoniste pour toutes occasions. À domicile au besoin. Tél: 819-353-1424 courriel: juliemorinartistes@hotmail.ca

Commis à la production. Lieu: St-Albert village. Fonctions: Travail sur machine manuelle dans le domaine de la transformation alimentaire. Nombre d’heures par semaine: Plus ou moins 10 heures Salaire: 12$/heure Contact: Alexandre (819-806-2766)

JOSIANE GUILLEMETTE Tél: 819-353-1824

Salon national du COLLECTIONNEUR

Construction et rénovation

Samedi le 12 avril de 9h30 à 17h00 Dimanche le 13 avril de 10h00 à 16h00

CONSTRUCTION J.M. Tél: 819-353-2372 Cell: 819-740-2372 PLANCHER JOCELYN OUELLET 9066-5555 QUÉBEC INC. Tél: 819-353-2025

19ième édition

BINGO JAMBON ANNUEL ASSOCIATION MARIE-REINE DATE: Le 13 avril 2014, à 13h30 OÙ: À la salle de l’Âge d’Or, 154, rue St-Louis, Warwick.

SWIFT GALEY Sortie 177 de l’autoroute 20, 565 des Écoles, Drummondville

Tous les profits iront aux maisons des femmes et enfants victimes de violence conjugale comme: La Maison Volte-Face de Victoriaville.

ADMISSION; 8$ 0 à 6 ans: gratuit 7 à 12 ans: 2$ Ne manquez pas cette chance unique de visiter le plus grand salon des collectionneurs au Québec! Venez nous voir, nous serons présents: Sylvie et Richard Boisvert

Info: Rosy Dallaire (819-353-2023)

Téléphone 819 795-3577 Siège social 40 rue Alice, Victoriaville G6P 3H4 Point de service 1966, rue St Calixte Plessisville G6L 1R9

Journal Communautaire J’Aî la Bougeotte 25, rue des Loisirs, St-Albert, Qué. J0A 1E0 Courriel : la.bougeotte@hotmail.com http://labougeotte.sytes.net/ Publicité Carte d’affaires 10,00$ / parution ¼ page 30,00$ / parution ½ page 60,00$ / parution 1 page 125,00$/ parution Veuillez joindre la publicité que vous désirez, le nombre de parutions et votre chèque au nom de Journal Communautaire à l’adresse ci-haut mentionnée. Contactez : Huguette Routhier (358-2088) Sylvie G.Boisvert: (353-2992)

2

Tirage : 670 exemplaires, 10 parutions / an Distribution : St-Albert (gratuit) Abonnement: 20$/an POLITIQUE D’INFORMATION Le journal « J’AÎ la Bougeotte » appartient à la population de St-Albert et chacun peut s’y exprimer librement par des opinions, chroniques, comptes rendus, nouvelles, etc. La rédaction se réserve le droit de corriger le français, pour une meilleure lecture ou compréhension, et de refuser ou de faire modifier tout article qui ne respecte pas les objectifs du journal. L’Équipe du journal : C.A. de la Fadoq de St-Albert et Ste-Séraphine Huguette Routhier, chargée de projet Sylvie G. Boisvert, secrétariat. Sous-comités de bénévoles Le genre masculin est utilisé afin de faciliter la lecture.


MOT DU MAIRE

B

onjour à tous !

par mon adresse courriel maire@munstalbert.ca , afin de nous verbaliser votre désir de participer à la fête de la St-Jean-Baptiste en juin prochain. Le comité en est également à déterminer la date et le contenu pour SaintAlbert en fête. Il me fera plaisir de vous communiquer les informations dès qu’elles seront disponibles. Faites-nous savoir, chers citoyens, avezvous envie de ces deux évènements à chaque année ? La rencontre choc des idées qui devait avoir lieu en février a été reportée au 31 mars prochain. Donc, vous aurez les informations qui en sont ressorties dans le mot du maire de mai. J’aimerais rajouter une petite note vous mentionnant que le local Desjardins est toujours disponible pour recevoir des petits groupes de 40 personnes et moins. Pour des détails, veuillez communiquer au bureau municipal au 819-353-3300. Je tiens à remercier les gens du journal qui, par leur dévouement à faire un sondage, m’ont fait savoir que tout ce qui concerne la municipalité est très apprécié des citoyens. C’est avec plaisir que les mots mensuels du maire se poursuivront pour tenter de vous tenir au courant de ce qui se passe chez vous. Visitez notre site web mis à jour régulièrement, afin de vous informer au maximum. En terminant, c’est avec tristesse que nous avons, en mars dernier, perdu Monsieur Yves Bergeron qui a été adjoint à la municipalité durant quelques années et très impliqué dans la municipalité. Époux de Madame Huguette Routhier, impliquée au sein de votre journal J’aî la bougeotte. Monsieur Bergeron a laissé, à travers ses enfants, de bonnes et belles personnes qui poursuivront son travail au sein de leur communauté. Je pense entre autre à Alexandre Bergeron, conseiller municipal à Saint-Albert et Étienne Bergeron, conseiller municipal pour la ville de Warwick. Au nom des élus, des employés municipaux, de vous chers citoyens et en mon nom personnel, je me permets d’offrir nos sincères condoléances à la famille.

Je vous souhaite un très beau mois d’avril rempli de chaleur. Vous aurez sans doute profité de la semaine de relâche scolaire en mars dernier afin de refaire le plein d’énergie pour le dernier droit de l’hiver. De très Joyeuses Pâques en famille et profitez de ce mois unique pour vous sucrer le bec dans les cabanes à sucre de la région. Le 8 mars dernier, a eu lieu la marche symbolique dans le village afin de souligner le défi 5/30. L’initiative d’une première expérience fut accueillie avec joie. Quelques quarante citoyens(nes) ont pris part à l’évènement incluant vos élus municipaux, Alexandre Bergeron et Diane Kirouac, accompagnés de leur famille. Chacun a confirmé que l’initiative de cette marche doit être reconduite l’an prochain. Un merci à notre adjointe Any Lemay pour l’aide apportée durant l’activité. Au niveau des inscriptions par internet au défi 5/30, considérant toute l’attention mise à inciter la population à s’inscrire, le résultat demeure moins élevé par rapport à l’objectif de 100 inscriptions visées par la municipalité. Cette année, 64 inscriptions alors qu’en 2013, un total de 44 fut comptabilisées. Je tiens à souligner que cette année, Vie Active fut d’un grand support quant aux inscriptions. Merci à vous. Le 5 avril prochain, aura lieu la fête des bénévoles et organismes. Encore cette année, nous mettrons les efforts afin que les gens se sentent valorisés et appréciés à leur juste valeur. Rappelons-nous que c’est grâce à des citoyens comme eux, si nous pouvons dire que SaintAlbert bouge. On ne vous le dira jamais assez chers bénévoles, mille mercis. Le printemps approche et le beau temps également. La belle température rime avec le ménage extérieur. Il est très important de se rappeler que vos résidus nettoyés sur votre terrain ne doivent en aucun cas se retrouver sur le bord de la rue. Il en incombe de votre responsabilité de jeter à la poubelle, à la récupération ou au compost le résultat du ménage de votre terrain. Il en coûte très cher de faire nettoyer les bords Respectueusement, de rues et de plus, c’est interdit. En bout de ligne, c’est nous, citoyens, Alain St-Pierre qui payons avec nos taxes. Le comité en charge de la fête de la St-Jean-Baptiste et de Saint-Albert en fête se réunira très bientôt afin de discuter des activités entourant ces deux évènements. Ils auront à décider si un rassemblement sera prévu pour la fête de la St-Jean-Baptiste. Le faible taux de participation de l’année passée serait, selon certains, dû au fait que plusieurs évènements sont organisés et ce, partout. Pour d’autres, la résolution de participer aux évènements municipaux se doit d’être une priorité. Rappelons-nous que c’est le taux de participation qui détermine la reconduction d’un évènement. Je vous invite à communiquer au bureau municipal ou

INFOS MUNICIPALES GROS REBUTS Vendredi le 18 avril 2014. Veuillez mettre vos déchets volumineux la veille en bordure de la chaussée. BACS BRUNS Reprise de la collecte du bac brun à compost pour l’été à compter du 25 avril 2014. DATES DU CONSEIL POUR 2014 Lundi le 7 avril Lundi le 5 mai Lundi le 2 juin Lundi le 7 juillet Lundi le 25 août Lundi le 15 septembre Lundi le 6 octobre Lundi le 3 novembre Lundi le 1er décembre Les séances ordinaires débutent toujours à 19h30.

Fête des bénévoles et organismes 2014 Chaque année, la Municipalité de St-Albert organise, en avril, une journée de reconnaissance pour souligner et remercier les gens qui œuvrent trop souvent dans l’ombre, mais dont leur implication sociale fait toute la différence sur la dynamique d’un milieu. Encore cette année, le 5 avril prochain, la Municipalité de St-Albert remerciera ses précieux bénévoles lors d’une fête annuelle spécialement formulée pour eux. Pour l’occasion, les bénévoles invités seront reçus dans le cadre d’une soirée sous le thème ‘’Les Années 1960, que sontelles devenues’’? La Municipalité de St-Albert s’unira à ses bénévoles. Du plaisir garanti pour tous ses invités.

3


SOUPER SPAGHETTI ET SOIRÉE DANSANTE Le 12 avril 2014 à 17h30

Le très dynamique Paul Harvey s’occupera de la partie animation et musique. Philippe Harvey saura vous mystifier avec ses tours de magie et il vous enchantera avec ses sculptures de ballon. Joignez-vous à nous! C’est pour une bonne cause et en plus vous vous amuserez.

Aux profits de la

FONDATION EN COEUR Au Pavillon Maurice Baril 25, des Loisirs, St-Albert Coût : 15.00$/personne 7 à 12 ans 7.00$/enfant 0 à 6 ans Gratuit

Billets en vente à l’épicerie Claude et Jean Lacharité Catherine Boisvert: 819-353-2208 Anick Bleau et Robert Poliquin: 819-353-1419

MARCHE DÉFI-SANTÉ

L

e 8 mars dernier, des bébés en carrosses jusqu’aux aînés, se sont réunies afin de répondre à l’invitation de la municipalité de StAlbert qui avait convié les gens pour une marche amicale dans les rues du village. Une bonne façon de participer à la mise en forme suite aux différentes inscriptions au programme défi-santé 5/30. C’est par un temps assez doux, quoique nuageux que les marcheurs ont pris le départ à la salle du Pavillon pour revenir trente minutes plus tard où ils étaient accueillis à la salle Desjardins avec une collation santé. Beaucoup de plaisir et de rires. Jacinthe Leclair et Marjolaine Ruel furent les gagnantes d’un abonnement chacune au centre de conditionnement physique de St-Albert. Félicitations et Merci à tous les participants. Sylvie G. Boisvert

4

En mémoire de Mélia


FADOQ ST-ALBERT AMATEURS DE CARTES…. D’ICI OU D’AILLEURS… À la salle général Maurice-Baril de St-Albert, le 2 avril 2014, à 13h30, nous vous attendons en grand nombre. Amenez vos amis, membre ou non membre Fadoq, de StAlbert ou des alentours, ainsi que votre jeu préféré: cartes, rummy, cribble C’est pour faire un pied-de-nez à l’hiver que nous avons enfin traversé et un bonjour au printemps qui se pointe le bout du nez. Le C.A. Fadoq St-Albert Infos: Simon: 819-353-2943 Lise: 819-353-2269

OYÉ OYÉ BONNES GENS !!! Le mardi 13 mai, se tiendra l’assemblée générale annuelle de la FADOQ de St-Albert, à la salle Général-Maurice-Baril. Un souper chaud et froid est offert gratuitement à tous les membres de la Fadoq de St-Albert. Le souper sera suivi de l’assemblée générale. VENEZ EN GRAND NOMBRE!! Lors de cette rencontre, nous soulignerons la Fête des Mères et la Fête des Pères.

Connaissez-vous le programme Qualité Logi-être?

A

lors que les cas de maltraitance d’aînés dans les résidences privées pour aînés font trop souvent la manchette, il était temps qu’un organisme ait sous la loupe la qualité de vie dans ces établissements. C’est la mission du programme Qualité Logi-être (PQLÊ), une initiative du Réseau Fadoq, le plus important organisme d’aînés au Québec. Partout dans la province, de plus en plus de résidences affichent à leur fenêtre l’une des deux reconnaissances Qualité Logi-être qui garantissent que les aînés qui y résident ont une qualité de vie adéquate sous plusieurs aspects: alimentation, relations entre les résidents et le personnel, etc. Voilà un sceau de qualité rassurant, qui peut faire pencher la balance au moment d’effectuer le difficile choix d’un lieu d’hébergement pour soi ou pour un proche âgé, puisque la satisfaction de la clientèle y a été mesurée. C’est également la preuve qu’un processus d’amélioration continue de la qualité a été mis en place dans ces établissements, ce qui augure bien pour les personnes âgées qui choisissent d’y élire domicile. Avec une augmentation massive du nombre de résidences inscrites récemment, plusieurs équipes d’appréciation sont à l’œuvre partout au Québec. Les responsables du programme sont maintenant en mesure de publier dans chaque région un Bottin Qualité Logi-être mettant en valeur les résidences reconnues par ce programme volontaire qui se veut un complément à la certification gouvernementale. À mesure que de nouvelles résidences sont reconnues PQLÊ, elles sont ajoutées à la prestigieuse liste que l’on peut consulter au www.logi-etre.com. Réf: Les Actualités, 19 février 2014, p. 14.

Des leçons de L’Isle-Verte.

L

a tragédie de L’Isle-Verte a laissé toute une société triste et en colère. Il ne faut pas laisser s’essouffler le vent de sympathie envers les aînés occasionné par ce triste événement. Le Réseau FADOQ appelle dès maintenant toute la société à porter un regard objectif sur la situation globale des aînés. Car pendant qu’on polarise notre attention sur le seul cas de l’IsleVerte, la qualité de vie de milliers de personnes âgées est rudement mise à l’épreuve, dans l’indifférence généralisée. Au moment d’aller sous presse, les causes exactes de la tragédie n’étaient pas encore connues. On montrait notamment du doigt l’absence de gicleurs et un personnel de nuit limité pour prendre soin de gens âgés en perte d’autonomie, des conditions qui sont le lot quotidien de centaines de résidences en règle hébergeant des milliers d’aînés. «Cette tragédie nous a tous profondément bouleversés et le Réseau FADOQ est de tout cœur avec les familles des défunts et toute la communauté. Il est essentiel de

trouver les causes du sinistre afin d’empêcher qu’un tel drame humain ne se reproduise. Mais, bien que des changements soient souhaitables pour prévenir d’autres catastrophes du genre, il faut aller plus loin car la santé et la sécurité de nos aînés sont menacées de plusieurs façons», fait valoir Maurice Dupont, président du Réseau FADOQ. TROP D’AÎNÉS DÉMUNIS En effet, tous les jours, des milliers de nos concitoyens, en résidences privées, en ressources intermédiaires, en CHSLD ou vivant dans leur domicile, font face à une pauvreté, un isolement, une marginalisation et une souffrance inadmissibles. On parle ici de proches aidants à bout de souffle, d’aînés laissés à eux-mêmes ou démunis face à des problèmes parfois criants. Or, ces situations, loin de provoquer la prise de conscience et l’action qu’elles méritent, suscitent tout bonnement l’indifférence ou la résignation. Pourtant, l’isolement et la souffrance ne sont pas plus acceptables à 85 ans qu’à 35. L’abus financier, physique et psychologique non

plus. AGGISSONS DÈS MAITNENANT! Le Réseau FADOQ tire la sonnette d’alarme et exige qu’on ne tourne pas le dos encore une fois aux aînés démunis lorsque sera retombée la poussière des événements de l’Isle-Verte. L’heure d’une prise de conscience collective est venue, ici et maintenant. Cela passe par des gestes significatifs de la part de tous les citoyens, mais surtout, de tous les organismes privés ou publics - y compris tous les paliers de gouvernement - qui peuvent faire la différence. C’est l’objectif du contrat social mis de l’avant par le Réseau FADOQ et que 200 organisations, dont les quatre principaux partis à l’Assemblée nationale, ont signé. En mémoire de toutes ces personnes âgées décédées à l’Isle-Verte, il est de notre devoir de faire face à l’urgence de la situation en apportant collectivement des solutions durables et équitables aux problématiques touchant nos aînés, à qui nous devons le respect et, biens plus encore, la vie. Réf: Revue Virage, printemps 2014. p.30

5


PROCHES AIDANTS

L

e 20 février, à la salle Desjardins, une conférence pour faire connaître l’association des Proches Aidants Arthabaska-Érable a été présentée par Monsieur François Denoncourt, coordonateur et Marlise Brauchi, intervenante. Malheureusement, quelques personnes seulement ont assisté à cette rencontre qui se voulait informative. Monsieur Denoncourt nous a fait un témoignage de ses diverses expériences à titre d’aidant naturel et Madame Brauchi nous a fait connaître les ressources possibles afin d’obtenir l’aide nécessaire au soutien des aidants naturels. N’hésitez pas à vous servir de ce service offert aux citoyens. Ils sauront vous guider et vous soutenir adéquatement. (voir page 2 pour les coordonnées sur la carte d’affaires) Sylvie G. Boisvert

PREMIERS COMMUNIANTS

NOUS SOMMES LÀ… POUR TOI !

Tu as besoin d’une présence? Tu vis un deuil? Tu aimerais recevoir quelqu’un pour te visiter, t’écouter? Tu es seul (e) et tu as de la difficulté à te déplacer? Tu aimerais recevoir la communion à la maison, parce que tu es malade, handicapé (e)? FAIS-NOUS CONNAÎTRE TES BESOINS. Communique avec nous pour être visité(e). Louise Bergeron: 819-353-2320 Conseil d’Orientation Pastorale Paroisse Ste-Marguerite-Bourgeoys Le 23 février 2014, quatorze jeunes ont fait leur première communion à l’église de St-Albert.

Envie d’embaucher un étudiant cet été? Vous avez un organisme ou une entreprise au sein de ces municipalités? • • • • •

Ham-Nord Kingsey Falls Notre-Dame-de-Ham Notre-Dame-du-Bon-Conseil (paroisse) Notre-Dame-du-Bon-Conseil (village)

• • • • • •

Saint-Albert St-Cyrille-de-Wendover St-Félix-de-Kingsey St-Fortunat St-Lucien St-Rémi-de-Tingwick

• • • • •

Saint-Samuel Sainte-Clotilde-de-Horton Sainte-Élizabeth-de-Warwick Tingwick Warwick

Le Carrefour jeunesse-emploi du comté de Richmond ainsi que ses partenaires, les Caisses Desjardins et les municipalités, sont heureux de vous annoncer le retour du Trio étudiant Desjardins pour l’emploi pour l’été 2014. Ø VOLET APPRENTI-STAGE Apprenti-Stage permet aux organismes sans but lucratif (communautaire, social, culturel, sportif ou touristiques) de recevoir un jeune étudiant du secondaire (14-16 ans) pour lui permettre d’acquérir un premier contact avec le marché du travail par le biais d’une expérience de stage bénévole de 80 heures entre le 25 juin et le 30 août 2014. * Les étudiants souhaitant faire un stage peuvent s’inscrire en contactant le Carrefour jeunesse-emploi du comté de Richmond

Ø VOLET EXPÉRIENCE-TRAVAIL-ÉTÉ Expérience Travail-Été permet aux employeurs des municipalités participantes d’embaucher un étudiant pour l’été et de recevoir une subvention salariale de 2$ l’heure. Tous les organismes ou entreprises peuvent s’inscrire en remplissant le formulaire disponible au Carrefour jeunesse-emploi du comté de Richmond, sur le site www.cjerichmond.qc.ca section employeur ou dans les Caisses Desjardins de son territoire entre le 1er avril et le 25 avril 2014. Cynthia Mainville, Conseillère en emploi 819-358-9838 cmainville@cjerichmond.qc.ca 204-D, rue St-Louis, Warwick

67

PAIN DU PARTAGE

N

ous avons besoin de bénévoles pour nous aider à la vente du pain du partage. Il y aura une première distribution mardi le 15 avril en après-midi et en soirée qui se poursuivra mercredi le 16 avril, à compter de 13h00. Il y aura également un point de vente à la Salle Desjardins, située au 25, rue des Loisirs, St-Albert. Si vous êtes intéressés à faire votre part et à vous amuser avec nous, n’hésitez pas à communiquer avec: Fernande Lampron: 819-353-2789 Encouragez nos vendeurs bénévoles et surtout accueillez-les avec le sourire. Merci de votre participation et de votre encouragement. Les profits iront à certaines œuvres de charité telle que «La Maison Marie Pagé de Victoriaville».


CERCLE DE FERMIÈRES EXPOSITION ANNUELLE DU CERCLE DE FERMIÈRES DE ST-ALBERT DIMANCHE LE 4 mai 2014, de 10h00 à 16h00 À la salle Général-Maurice-Baril Dîner: Hot-dogs et desserts, à prix populaire

BIENVENUE À TOUS ET DITES-LE À VOTRE ENTOURAGE.

Vente de produits artisanaux sur place. Prix à gagner lors des tirages: Magnifique couverture de laine tissée au métier, peinture, ensemble de bijoux, linges de vaisselle et lavettes, etc… Si vous désirez exposer ou vendre des produits, nous pouvons vous offrir une table pour exposer ceux-ci avec une compensation en pourcentage au Cercle de Fermières. Venez nous faire découvrir vos talents!

Côtelettes de porc glacées au sirop d’érable 6 à 8 portions 8 côtelettes désossées de 1,25 cm (½ po) d’épaisseur 150 ml (¾ tasse) de sirop d’érable 60 ml (4 c. à s.) de pâte de tomates 30 ml (2 c. à s.) de beurre 30 ml (2 c. à s.) de moutarde préparée 45 ml (3 c. à s.) de jus de citron 3 gousses d’ail Sel et poivre 1 pincée de poivre de cayenne. Faire chauffer le four à 180 degrés C (350 F). Placer les côtelettes dans un poêlon contenant un peu d’eau. Verser le bouillon dans un récipient. Ajouter le beurre dans le poêlon et faire rissoler rapidement les côtelettes sur les deux faces. Mettre les côtelettes de côté. Dans un bol, mélanger le sirop d’érable, la pâte de tomates, le bouillon, la moutarde, les gousses d’ail émincées et le poivre de cayenne. Incorporer le jus de citron, saler et poivrer. Déposer les côtelettes dans un plat de 22 cm (9 po) allant au four et verser le mélange de sirop d’érable sur les côtelettes.

Dès le 9 avril 2014, il y aura des billets en vente par les membres du Cercle de Fermières pour le tirage de différents prix lors de l’exposition.

Vous recevez? Fiez-vous au savoir-faire des gardiennes du patrimoine culinaire québécois depuis des générations. Consultez les recettes contenues dans les volumes de la plus populaire série de livres de cuisine au Québec: Qu’est-ce qu’on mange? PS: Vous pouvez vous procurer ces livres auprès du Cercle de Fermières de St-Albert. Danielle: 819-604-3378

ATELIERS D’AVRIL Les lundis d’avril seront pour vous l’occasion de terminer tous vos morceaux pour l’exposition qui se tiendra le 4 mai. Bravo à toutes pour votre bon et beau travail.

Faire cuire au four pendant 50 minutes. Servir avec un riz brun.

7 7


FABRIQUE MARGUERITE-BOURGEOY RENCONTRE DU 20-02-14

E

ntre 40 et 50 personnes sont présentes à cette réunion tenue le 20 février à la sacristie de l’église de St-Albert. On fait un retour, une évaluation du chemin parcouru depuis la fusion il y a 5 ans. Est-ce que les peurs que nous avions en 2009 sont encore présentes? (perte d’identité, pertes financières, fermeture d’église, moins de services, moins de messes). Y a-t-il d’autres peurs? Au niveau pastoral et des services: les gens sont très satisfaits, ils ne voient pas de différence avant et après la fusion. Les gens se disent très satisfaits de la pastorale donnée aux enfants et réaffirment son importance. Pierre Janelle en profite pour demander aux gens du soutien pour Ginette, l’agente de pastorale: montage des tables avant les rencontres, distribution de documents, etc. On propose de créer une banque de noms. On souligne aussi le départ de Colette Gagnon du comité de fraternité comme représentante de St-Albert. L’appel est lancé pour trouver un/une remplaçant(e). La peur qui demeure est le manque de relève pour le prêtre et aussi le manque de relève des paroissiens. Pour inviter les gens à participer un peu plus, on propose d’annoncer les messes spéciales de toutes les communautés. On s’inquiète aussi de la santé du curé. Pierre souligne l’importance de soutenir, d’aider et de préparer la relève des marguilliers dans chaque communauté. En résumé, la fusion a causé plus de peur que de mal. Il y a eu présentation des états financiers avec les détails des revenus et dépenses concernant la communauté de St-Albert. Plusieurs suggestions furent faites pour augmenter les revenus et/ou diminuer les dépenses:

- faire des quêtes aux occasions spéciales par exemple lors de la première communion, etc… - demander aux épiceries et commerces de la place de suggérer un don de 1$ par semaine comme le font plusieurs autres organismes (Centraide, petits déjeûners, etc.) - Dire les messes de semaine à la sacristie - Faire la CGA en mai - Rejoindre les gens via internet, réseaux sociaux - Informer les gens de la possibilité de faire des paiements de CGA mensuellement par internet - Faire connaître toutes les activités qui se passent à l’église: messes, heures d’adoration, pratiques de la chorale, réunion AA, etc., pour démontrer à tous l’importance de l’église - Essayer de rejoindre le plus de monde pour éviter que ce soit toujours les mêmes qui paient - Faire paraître un article chaque mois dans le journal J’Aî la Bougeotte; - Des rencontres comme celle de ce soir pourraient avoir lieu plus souvent pour discuter du problème de la relève.

Pierre-Paul informe les paroissiens que les dirigeants municipaux ont été rencontrés et sont au courant de la situation actuelle. Après avoir remercié les participatns, le président leur demande de porter On discute ensuite du remplacement de la toitu- la réflexion à travers la communauté et les assure de l’église, une réparation majeure qui se re d’un suivi. chiffre aux alentours de 35 000$. Est-ce qu’on peut conserver notre église? Si oui, cette réparation est primordiale. Le président, Pierre-Paul Leblanc, souligne le dynamisme des paroissiens entre autres quand ce fut le temps de la campagne de financement pour changer l’orgue de l’église. La collecte s’est faite dans un temps record et a donné des résultats au-delà des attentes. Il faudrait donc recréer un comité de financement pour le changement de la toiture. Quatre (4) paroissiens se proposent, soit: Dominic Poulin, Martin Laroche, Alexandre Bergeron et Sylvie Boisvert. Les paroissiens demandent à ce que des réunions aient lieu afin de

Paroisse Sainte-Marguerite-Bourgeoys État des résultats année 2013 REVENUS (RECETTES)

Offrande de messes célébrées Sépultures et «dernier adieu», collecte funérailles Mariages et anniversaires Aumône du carême C.G.A. (contribution globale annuelle) Dons, legs testamentaires Luminaires Organisation pastorale/sacramentelle/liturgique Prions en Église Extraits Revenus d’intérêts, dividendes Location de salles/immeuble Produits nets d’activités de financement Compensation CECR Revenus quête chauffage Revenus (fenêtres) * TOTAL DES REVENUS * Note: revenu non récurrent

8

suivre l’évolution du comité. Un paroissien demande s’il y a possibilité de participer aux travaux? Que ce soit pour ramasser les rebuts ou autres… le tout devra être vérifié avec les assureurs et le contracteur en temps et lieu. Il faut faire attention, ces travailleurs sont syndiqués et surveillés. La rencontre se termine en demandant aux gens ce qu’ils pensent d’une rencontre comme celleci. Les gens préfèrent cette formule plutôt que de présenter les finances à la messe. Ca permet un meilleur échange, c’est plus convivial dans la sacristie. Les personnes présentes ont apprécié les échanges en petits comités.

Paroisse Sainte-Marguerite-Bourgeoys État des résultats année 2013 DÉPENSES (DÉBOURSÉS)

11 020 $ 28 536 $ 1 000 $ 1 248 $ 113 714 $ 9 948 $ 11 037 $ 3 529 $ 1 973 $ 610 $ 4 017 $ 1 960 $ 6 520 $ 9 000 $ 8 406 $ 7 435 $ 219 953 $

Salaires Animation liturgique et pastorale Initiation sacramentelle Aide au ministère Gratifications (musique, ménage, secrétariat, etc.) Luminaires, cierges, hosties, vin, sacristie Prions en Église Combustible (chauffage) Électricité Téléphone/câble Fourniture de bureau et CGA (papeterie) Assurances et taxes Cathédratique Frais de banque et d’administration Frais professionnels Entretien et réparation Déneigement Frais de déplacement Divers (formation, frais réunion, immatriculation)

60 437 $ 8 409 $ 2 871 $ 1 805 $ 14 640 $ 10 490 $ 2 997 $ 43 863 $ 5 639 $ 2 358 $ 5 829 $ 16 182$ 19 756 $ 422 $ 3 870 $ 50 601 $ 3 013 $ 17 111 $ 1 480$

TOTAL DES DÉPENSES

271 773$

Profit / (déficit)

-51 820 $


Cahier de services

9


Cahier de services

10


11


Services offerts Entretien, fabrication et réparation de machinerie de toute sorte. Soudure TIG, MIG (acier, aluminium, inox) Coupage plasma et oxycoupage Coupage sur guillotine ( shear ) Pliage et machinage de métaux. (machiniste sur place) Sablage au jet et peinture industrielle (chambre de peinture) Maintenance sur système hydraulique et pneumatique Réparation de pneu À votre service depuis plus de 20 ans

Situé au 1276 rue Principale, Cours arrière (Engrais Ducharme) Portes 1 et 2 St-Albert Tel : 819-353-2655 Fax : 819-353-2714 admin@souduregc.ca Au plaisir de vous rencontrer pour discuter de vos projets.

12

Inventaire disponible Boulonnerie zinc et inox Quincaillerie pour remorque : Lumière, goupilles, attaches, filage, etc. Boyau à air, eau, hydraulique ainsi que plusieurs adapteurs Chaine et câble d’acier (Wire) Disque à couper et à rectifier Huile hydraulique Lubrifiant, silicone, et produit divers Courroies agricole Palier et roulement (Bearing) Et plus …


CANARDS ILLIMITÉS

DINDON VOLE! ET BIEN!

L

e dindon sauvage est un oiseau agile qui ne ressemble guère au dindon dodu de nos dîners. Le dindon sauvage ne mérite pas d’être pris pour un lourdaud empâté. Il est incroyablement plus agile que son dodu cousin d’élevage. Bien des oiseaux lourds doivent courir disgracieusement pour s’arracher à l’attraction terrestre. Le dindon sauvage, lui, même s’il atteint parfois les 12 kilos, peut décoller à la verticale tel un hélicoptère, une prouesse impressionnante parmi les oiseaux, surtout pour le plus gros gibier à plumes de l’Amérique du Nord. Les ailes du dindon sont spécialement adaptées aux accélérations rapides et ses pattes puissantes lui donnent une poussée supplémentaire pour s’arracher du sol. Le dindon se trouve ainsi efficacement protégé des prédateurs terrestres.

été chronométrés à des vitesses entre 60 et 70 kilomètres/ heure, vitesse comparable à celle de la buse à queue rousse en vol. En contrepartie, son endurance est faible. La raison est d’ordre biologique. Comme celle du dindon de table, la chair du dindon sauvage est surtout blanche. C’est qu’elle manque d’un pigment rouge qui, chez les oiseaux de long vol, se combine avec l’oxygène pour brûler les ressources énergétiques sur de grandes distances. Même au sol, quand un dindon peut filer à toute allure, ses pattes ne le conduisent pas très loin. S’il n’y a pas d’arbres où il peut se réfugier, vous pouvez même l’attraper. Yves Bergeron, Bénévole Canards Illimités.

S’il a le choix, le dindon préfère courir. Cependant, il n’hésite pas à voler s’il veut franchir une clôture, un ruisseau ou disparaître rapidement derrière une colline. Mais, la plupart du temps, ses vols sont courts et lui servent à gagner un perchoir pour la nuit ou à retrouver le sol. Cet oiseau est bâti pour la vitesse. Des dindons ont déjà

CHRONIQUE DE CULTURE 2IÈME PARTIE (JARDIN COMMUNAUTAIRE) Un jardin c’est «ben d’l’ouvrage pis c’est pour les vieux» Selon moi voici deux mythes dont il faut nous débarrasser. LE TEMPS: À chacun de voir quel temps il a à consacrer à son jardin. Ensuite, on fait des choix: plus grand ou moins grand, avec ou sans paillis, paillis naturel ou paillis de plastique. Moi je suis plutôt du type jardinier paresseux donc un grand jardin avec un paillis de plastique sur une bonne partie m’a permis de passer moins d’une heure par semaine dans le jardin. Au début, cela demande plus de temps pour tout installer, mais par la suite on regarde le tout pousser et bien sûr, il y a la récolte… C’est pour les vieux: Encore là on a des choix à faire. Moi j’ai fait le choix d’en faire une activité familiale. Quelle belle occasion pour discuter avec vos «ados» une fois avec une pelle ou une pioche dans les mains (sans iPod), une belle occasion pour leur faire vivre une expérience de la vraie vie (c’est différent d’un jardin virtuel). Vos enfants sont grands? Faites vivre l’expérience à vos petits-enfants ou encore à un petit voisin. Laissez les prendre des initiatives, ça ne sera pas parfait, mais le savez-vous que les carottes peuvent pousser même si elles ne sont pas en ligne droite? Jean le Jardinier. PS: Inscrivez-vous et venez nous faire bénéficier de vos connaissances.

Le jardin communautaire de St-Albert comment ça marche? Le terrain est situé à l’arrière du bureau de la SSAD coin 122 et 955. La municipalité fourni le compost la SSAD en fait l’épandage et fait rotoculter le terrain. Le terrain est séparé en fonction des besoins de chacun. Ensuite chacun est responsable de sa parcelle de terrain (paillis, semences, entretien, récolte, arrosage). Conseils, la main d’œuvres et les récoltes peuvent être partagés, mais sans obligation. Ce qui est fourni : Une clé pour entrer sur le terrain (c’est barré à l’extérieur des heures de bureau). Une parcelle de terrain rotocultée engraissée de compost. De l’eau courante arrive jusqu’au jardin. Une clôture entoure le jardin pour éviter la visite des chevreuils. Ce qui vous est demandé : En un mot le respect : des autres, du bien des autres, de l’environnement, de la propreté des lieux. L’essayer c’est l’adopter. Les Jardiniers De l’An Dernier

JARDIN COMMUNAUTAIRE

Comme le printemps arrive à grands pas, il est déjà temps de penser à s’inscrire au jardin communautaire. Si vous êtes intéressés à faire pousser vos propres légumes, contactez-nous et une place vous sera réservée. Infos: Bureau municipal au 819-353-3300

13


APPRENTISAGES ET JEUX

EN AVANT LA MUSIQUE!

Le chant entretien la bonne humeur et permet de détendre l’atmosphère. Au quotidien, les moments où vous pouvez chanter sont nombreux: lors du rangement des jouets, lors de l’habillage, en auto ou avant le dodo. Votre enfant aime que vous chantiez pour lui, même si vous chantez de façon imparfaite. N’hésitez pas à puiser des chansons dans vos souvenirs d’enfance (ex.: Savez-vous planter des choux, Au clair de la lune…) et à les faire découvrir à votre tout-petit. Vous pourrez ensuite vous amuser à les transformer en-

Dès son plus jeune âge, votre enfant peut faire connaissance avec la musique à travers ses activités quotidiennes et ses jeux. Nicole Malenfant, professeure en éducation à l’enfance.

V

otre bébé découvre déjà la musique lors de ses échanges avec vous. Quand vous lui chantez une berceuse ou lorsque vous écoutez une musique joyeuse en le faisant sautiller dans vos bras, vous êtes déjà en train de l’initier à la musique! Les bienfaits de la musique Le fait d’intégrer la musique dans le quotidien de votre enfant lui permet de faire une multitude d’apprentissages. En voici quelques exemples: ♥ Quand il bouge librement sur une musique ou quand il découvre le son d’un instrument, cela favorise son expression artistique. ♥ Quand il invente des paroles de chanson, votre enfant développe son imagination. ♥ Quand il fait les gestes nommés dans un comptine, il prend conscience des parties de son corps. ♥ Quand il écoute des musiques de cultures variées, il ouvre ses horizons. ♥ Quand il mémorise une comptine ou quand il perçoit des contrastes dans une musique (sons forts, sons doux), il développe son intelligence. ♥ Quand il chantonne ou qu’il écoute chanter, il exerce son écoute et son langage. Vive les chansons!

Votre enfant préfère vous entendre chanter plutôt qu’écouter un CD, même si vous chantez faux! semble. Vous pourriez, par exemple, les chanter avec voix de «souris» ou de «géant», en frappant dans vos mains, en les mimant ou en changeant les paroles. Ces variations permettront à votre enfant de se familiariser avec divers éléments musicaux, tels que la durée ou l’intensité. Place à la musique Il peut être intéressant de faire écouter à votre enfant un extrait de musique en lui posant des questions: «Qu’est-ce qu’on entend?» «Écoute le rythme de la musique…» Le Carnaval des animaux de Camille SaintSaëns, avec ses extraits tels que la Marche royale du lion ou Kangourous, est une œuvre incontournable pour ce type de jeu. Vous

ATTENTION À LA FATIGUE AUDITIVE

gagnerez à faire écouter le même extrait régulièrement à votre enfant, car la répétition développe sa mémoire auditive. Les premiers instruments de musique À partir de contenants de plastique recyclés, vous pouvez fabriquer des tambourins (contenants de lessive) ou des maracas maison (bouteilles d’eau auxquelles on ajoute du riz sec ou de petits morceaux de papier chiffonnés). Et bien sûr, assurez-vous que votre enfant ne puisse pas ouvrir les contenants! Sachez que les «vrais» instruments de musique sont préférables aux jouets sonores, car le son qu’ils produisent est de meilleure qualité (ex.: carillon, xylophone, tambourin, maracas, triangle). Laissez votre enfant les explorer librement. Par mesure d’hygiène, certains instruments qui vont dans la bouche, comme l’harmonicas ou la flûte devraient être réservés à un seul utilisateur

Selon la musique, vous pouvez danser avec votre tout-petit, bercer un ourson, jouer à la statue ou à la chaise musicale. À RETENIR ♥ Chanter ou écouter chanter des personnes est l’un des meilleurs jeux musicaux qui soit pour votre enfant. ♥ Les jeux d’exploration à partir d’instruments de musique simples, d’objets sonores ou d’instruments fabriqués sont d’excellents moyens de faire découvrir la musique à votre tout-petit. ♥ Inviter votre enfant à prêter attention aux sons et à faire des mouvements pour accompagner la musique.

Bien que la musique écoutée à petite dose ait des effets positifs, la musique de fond peut nuire à l’enfant. Même à faible volume, elle risque de le rendre irritable et de diminuer son désir d’écouter et de communiquer. Vous gagnerez à ne pas laisser la radio ou la télévision ouverte en continu et à arrêter la musique dès que votre tout-petit n’y porte plus attention. Des moments de calme lui permettront d’apprécier les sons Réf: Revue Naître et grandir environnants.

Volume 9, no 2, mars 2014, p. 30,31

14


CAHIER DES FERMES ET ENTERPRISES CONNEXES “À CONSERVER” ST-ALBERT ET SES ENTERPRISES (2 IÈME PARTIE) FERMES ET ENTERPRISES CONNEXES

L

a population de St-Albert augmente et plusieurs entreprises en font partie. Les connaissons-nous ? Suite au sondage fait par le journal communautaire, il a été suggéré qu’une chronique fasse connaître les entreprises. Dans les journaux de mars et avril, nous vous dresserons un inventaire des commerces existants. Dans le journal de mars, vous y trouverez la dénomination des commerces, tandis que dans celui du mois d’avril, ce seront les fermes et entreprises connexes qui y seront décrites. Par la suite, nous vous présenterons quelques entreprises qui auront accepté de nous rencontrer pour parler de leur cheminement entrepreneurial. Si vous n’êtes pas sur la liste ou s’il y a des corrections, faites-nous le savoir par téléphone ou par internet. Municipalité : 819-353-3300 ou stalbert@munstalbert.ca Journal : Huguette : 819-358-2088 Sylvie: 819-353-2992 la.bougeotte@hotmail.com

ASPERGERAIE LA VIEILLE GRANGE Culture et vente d’asperges Tél: 819-353-2751

FERME LANSI SENC Producteur laitier Tél: 819-353-2596

CLÉMENT TESSIER Producteur laitier Tél: 819-353-2831

FERME LESFRANCES INC. Producteur laitier Tél: 819-353-1722

ENGRAIS ET MEUNERIE DUCHARME Engrais, semences, herbicides, centre de conditionnement des grains, suppléments et moulées Tél: 819-353-3666

FERME MISYAN INC. Producteur laitier Tél: 819-353-2718

FAISANDERIE ST-ALBERT Élevage et vente de perdrix, faisans, dindes sauvages, pintades, cailles et colin Tél: 819-353-2355 Cell: 819-352-1597 Site web: www.faisanderiestalbert.com DOH KOK Producteur d’ail Tél: 819-740-4071 FERME BERNARD AREL INC. Élevage de porcs Tél: 819-353-2057 FERME CHABERT INC. Grande culture Tél: 819-353-2915 FERME DAISY Grande culture Tél: 819-353-2640 FERME DAPHIMAGUY Producteur laitier Tél: 819-752-4271

La liste des fermes et entreprises connexes vous est présentée dans un format que vous pourrez conserver pour consultations futures.

FERME FRANCELIN INC. Producteur laitier Tél: 819-353-2635

Huguette Routhier

FERME HÉBERTOISE INC. Producteur laitier Tél: 819-358-2705 FERME IRMA INC. Producteur laitier Tél: 819-358-6743 FERME KANISE INC. Grande culture Tél: 819-353-2625 FERME LANDRYNOISE INC. Producteur laitier Tél: 819-353-2617 Téléc: 819-3532835

FERME PAVEAU Producteur laitier Tél: 819-358-5563 FERME L. RHEAULT INC. Producteur laitier Tél: 819-358-9293 FERME ROCHALAIN INC. Producteur laitier Tél: 819-353-2910 FERME AVICOLE ST-PIERRE INC. Élevage de poules Tél: 819-353-1502 FERME AVICOLE VICTORIA LTÉE Élevage de poules Tél: 819-353-1502 GAÉTAN BUSSIÈRE Grande culture Tél: 819-353-1504 JACQUES RICHARD Grande culture Tél: 819-358-2882 JEAN KIROUAC Producteur laitier Tél: 819-353-1773 JEAN-ALAIN LAROCHE Élevage de veaux de grain Tél: 819-353-2910 NUTRIMIX LTÉE Élevage de poules Tél: 819-353-1502 ONIL MARCOUX Grande culture Tél: 819-358-2796 ÉLEVAGE D.C. DUCHARME Grande culture Tél: 819-353-3660 ÉLEVAGE Y. DUCHARME Élevage de porcs et grande culture Tél: 819-353-2243

15


NOS ÉLUS Mélanie VOGT Conseillère

Bonjour ! J'habite dans la Municipalité de Saint-Albert depuis 2002. Je suis mère de deux jeunes enfants et j'exerce le métier d'expert en sinistre. Je suis heureuse de prolonger mon mandat pour une autre durée de quatre ans. Mon but en tant que conseillère est d'aider les gens à faire grandir notre municipalité et de la faire connaitre en tant que municipalité dynamique.

Mélanie Vogt melanie.vogt@munstalbert.ca

Alexandre BERGERON Dominique POULIN Conseiller Un citoyen actif dans son milieu Le 3 novembre 2013, on m’a confié le mandat de siéger au sein du conseil municipal de St-Albert. Connaissant bien le fonctionnement de l’appareil municipal et ayant déjà siégé au conseil pendant près de 10 ans, c’est avec intérêt et motivation que j’ai décidé de m’impliquer à nouveau à titre de conseiller au sein de la municipalité de St-Albert. Ma motivation Je veux mettre mes disponibilités au service de mes concitoyens. Je veux participer au développement de la municipalité et à la gestion des finances publiques. Je m’engage également à bien maîtriser les enjeux de chacun des dossiers traités et plus particulièrement au niveau des comités dans lesquels je suis impliqué soient : Administration, Sécurité publique (volet incendie) et Loisirs

Conseiller Chers Albertois (es), Le 3 novembre dernier, vous m’avez élu à titre de conseiller et je vous en suis grandement reconnaissant. Votre appui et votre participation lors de cette élection était nécessaire pour me faire élire. Je peux sans aucun doute affirmer que vous avez répondu à mon appel. Le mandat que vous m’avez confié est pour moi un défi valorisant et stimulant. Étant moi-même originaire de Saint-Albert, j’ai effectué un retour depuis maintenant 4 ans afin d’y fonder ma famille. Plusieurs points seront à l’ordre du jour au cours des quatre prochaines années. Ceux-ci devront être débattus et discutés de façon rigoureuse et au mieux pour vous citoyens. Pour mon premier pas dans l’appareil municipal, je siège sur le comité de développement économique. Plusieurs sujets se présenteront au cours des prochaines années à ce niveau. Le vieillissement de la population, le coût de la vie grandissant, le secteur immobilier inhabité, etc… sont au cœur des préoccupations d’aujourd’hui et pour les décennies à venir. Conserver, améliorer et développer notre municipalité à travers le Québec est un défi qui mérite une grande attention.

Si vous avez des préoccupations, des sujets sur lesquels vous aimeriez discuter, n’hésitez pas à me contacter. Il me fera plaisir d’en discuter avec vous et d’être votre porte-parole au conseil municipal de SaintAlbert.

Nous avons un excellent conseil municipal et je crois qu’ensemble nous saurons relever tous ces beaux défis pour le bien-être de tous. Vous pouvez me rejoindre en tout temps par courriel à l’adresse : alexandre.bergeron@munstalbert.ca Au plaisir de se rencontrer,

Dominique Poulin dominique.poulin@munstalbert.ca

Alexandre Bergeron alexandre.bergeron@munstalbert.ca

16


NOS ÉLUS Michel DUCHARME

Diane KIROUAC

Conseiller

Conseillère

Je suis natif de Saint-Albert. Avec mes deux frères, je suis propriétaire-actionnaire du Groupe Ducharme. Notre entreprise offre des intrants et services dans le milieu agricole dans la région depuis 3 générations.

Albertoise depuis toujours, je suis copropriétaire des Autobus Kirouac inc. et conductrice pour le transport scolaire. Ainsi, je suis en mesure de constater quotidiennement l'état du réseau routier de notre municipalité.

Mon but en tant que conseiller est de garder notre municipalité en bonne santé financière et d'être à l'affût des nouveaux projets de loi à vocation provinciale ou régionale suceptibles de venir brimer les droits de nos producteurs agricoles.

Réélue en novembre 2013, c'est un honneur de pouvoir continuer à vous représenter et donner le meilleur de moi-même pour favoriser l'épanouissement de notre belle municipalité.

Michel Ducharme michel.ducharme@munstalbert.ca

Diane Kirouac diane.kirouac@munstalbert.ca

Alain ST-PIERRE Maire Bonjour ! Je me présente Alain St-Pierre. Je suis maire de Saint-Albert depuis 2005. Je viens donc d'entreprendre mon 3e mandat à ce poste. De 2001 à 2005, j’ai occupé le poste de conseiller municipal. Natif de Victoriaville, je suis arrivé à SaintAlbert en 1986 d’où, avec ma défunte épouse Louise, nous avons élevé nos 3 enfants. Aujourd`hui, une de mes filles demeure dans la maison familiale et je suis grand père de petites jumelles. Je partage maintenant ma vie avec Maryse Belhumeur. Depuis mon arrivée à Saint-Albert, j'ai été impliqué dans différents organismes tel que: - Président du conseil d’établissement de l’école Amédée-Boisvert durant 5 ans ; - Co-fondateur de la Place des jeunes pendant 11 ans ; - Bénévole dans le dossier des paniers de Noël jusqu’à la formation d’un comité ; - Impliqué dans les dossiers centraide pour les gens dans le besoin ; En tant que maire, je fais partie de 9 comités de la municipalité comme membre actif ou membre de soutien. Je suis également membre du conseil d'administration de la M.R.C. d'Arthabaska depuis 2007 et activement impliqué dans 10 autres comités. Depuis 2013, je suis le président de Tourisme Victoriaville et sa région. Mon objectif en tant que maire est d'unir toutes les forces des gens qui ont voulu s'impliquer en tant qu'élus municipaux et faire en sorte que dans le respect, nous puissions tous ensemble, servir nos concitoyens. Unir nos forces pour le mieux-être de la collectivité afin que les gens soient heureux de vivre dans une municipalité fière et vivante où chacun y trouve sa place. Je demeure disponible à vos commentaires, merci de m`avoir fait confiance, Téléphone personnel: 819-350-5801

Colette GAGNON Conseillère

Chers citoyens(es), Je suis résidente de Saint-Albert depuis 2003 et j’entame mon 3e mandat en tant que conseillère. Durant les quatre prochaines années, je continuerai à m’impliquer dans les comités pour lesquels j’ai un intérêt particulier dont : protection du voisinage, loisirs et culture, santé et bien-être (OMH), ainsi que les nouveaux arrivants. J’aime le travail d’équipe et les échanges d’idées. Je vous invite à communiquer avec moi si vous avez des suggestions et des commentaires afin d’améliorer la qualité de vie de notre belle paroisse. Merci de me faire confiance! Colette Gagnon colette.gagnon@munstalbert.ca

Alain St-Pierre maire@munstalbert.ca

17


Procès-verbal Municipalité St-Albert Février 2014 Province de Québec M.R.C. d’Arthabaska Municipalité de Saint-Albert Ouverture de la séance ordinaire du conseil de la Municipalité de SaintAlbert, tenue le 3 février 2014 à 19h30, au bureau municipal, au 25 rue Des Loisirs. Sont présents : Mélanie Vogt, conseillère Dominique Poulin, conseiller Colette Gagnon, conseillère Diane Kirouac, conseillère Michel Ducharme, conseiller Alexandre Bergeron, conseiller Tous formant le quorum sous la présidence du maire, Monsieur Alain St-Pierre. Madame Suzanne Crête, directrice générale et secrétairetrésorière, agit comme secrétaire de la réunion. La séance ordinaire est ouverte à 19 h 30. Mot du maire Le maire, Monsieur Alain St-Pierre, souhaite la bienvenue à tous. Souligne que le 25 février prochain à 19h aura lieu, dans les locaux de la municipalité de Saint-Albert, une rencontre du comité de la sécurité publique et invite les élus à y participer. De plus, il ajoute qu’à 20h, une consultation pour les municipalités est prévue et exprime son vouloir qu’au moins un élu y soit présent afin d’y partager ses opinions. Monsieur le maire mentionne la semaine de la prévention du suicide en février et souhaite à tous une belle St-Valentin. Il précise que la rencontre est enregistrée pour permettre une facilité lors de la rédaction écrite du procès -verbal. 2014-010 Adoption de l’ordre du jour Proposé par Madame Diane Kirouac, conseillère Que l’ordre du jour du 3 février 2014 soit adopté et que le varia demeure ouvert ; Adopté à l’unanimité des conseillers. 2014-011 Adoption du procèsverbal de la réunion du 13 janvier 2014 Proposé par Monsieur Michel Ducharme, conseiller Que le procès-verbal de la séance ordinaire du conseil du 3 janvier 2014 soit adopté tel que rédigé ; Adopté à l’unanimité des conseillers. 2014-012 Approbation des comptes pour la période du 13 janvier 2014 au 3 février 2014 Proposé par Madame Colette Gagnon, conseillère Et, il est résolu à l’unanimité des

18

conseillers, d’adopter les comptes à payer suivants, tels que présentés au journal des déboursés, dont une copie a été remise à chacun des membres du conseil lors de la séance par la directrice générale et secrétaire-trésorière ; Et, il est résolu à l’unanimité des conseillers, d’autoriser la directrice générale et secrétaire-trésorière à payer les dits comptes à payer : Registre des chèques #2070 à #2120 au montant de 64 900.04$ ; Adopté à l’unanimité des conseillers. 2014-013 Résolution autorisant la directrice générale à transmettre par courrier recommandé, un dernier avis aux propriétaires ayant des taxes dues Attendu que des citoyens de citoyens de la municipalité de StAlbert on, à ce jour, un solde de taxes municipales impayé pour l’année 2012; Attendu que la MRC d’Arthabaska a le pouvoir et l’obligation d’effectuer des ventes pour défaut de paiement de taxes; Attendu que la Municipalité de Saint-Albert doit faire parvenir à la MRC d’Arthabaska au plus tard le 7 mars prochain la liste des propriétés à inclure dans la prochaine date de vente pour défaut de paiement de taxes; Attendu que légalement avant de transmettre la liste des propriétés à la MRC d’Arthabaska, la Municipalité de Saint-Albert doit faire parvenir un dernier avis par courrier recommandé aux contribuables concernés; Proposé par Monsieur Michel Ducharme, conseiller Que la Municipalité de St-Albert autorise la directrice générale à transmettre, par courrier recommandé, un dernier avis aux propriétaires ayant des taxes dues pour 2012; Adopté à l’unanimité des conseillers 2014-014 Modification à la demande de subvention au Ministère des Transports (MTQ) dossier no. 00020363-1-39085 (17)-2013-06-28-65 Attendu que la Municipalité de Saint-Albert a reçu le 27 juin 2013, du Député de Drummond-BoisFrancs, Monsieur Sébastien Schneeberger, la confirmation d’un soutien financier pour l’amélioration du réseau routier ; Attendu que les dits travaux routiers se situent sur le 10e Rang, la 4e Avenue Est, la rue Lafrance, la rue Poisson ainsi que la rue Principale ;

Attendu que dans sa lettre du 5 août 2013 à l’attention de la municipalité, le Ministère des Transports a omis d’inscrire la rue Principale au projet d’amélioration portant le numéro 00020363-1-39085 (17)2013-06-28-65 ; Proposé par Madame Mélanie Vogt, conseillère Que la Municipalité de Saint-Albert envoie une demande écrite au député Monsieur Schneeberger afin que celui-ci communique au Ministère des Transports l’ajout de la rue Principale au dossier portant le numéro. 00020363-1-39085 (17)2013-06-28-65 ; Adopté à l’unanimité des conseillers. 2014-015 Ajout de deux prises de courant dans le local du Cercle de Fermières de SaintAlbert Attendu que la Municipalité de Saint-Albert a reçu une demande du Cercle de Fermières afin de faire installer deux prises de courant dans le local ; Attendu que présentement le nombre de prises de courant est insuffisant aux besoins des membres ; Attendu que l’usage de cordes d’extension s’avère dangereux ; Attendu que le coût estimé pour l’installation de ces deux prises de courant est d’environ 75.00$ ; Il est proposé par Monsieur Alexandre Bergeron, conseiller Que la municipalité procède à l’installation de ces deux prises ; Il est adopté à l’unanimité des conseillers. 2014-016 Proclamation des journées de la persévérance scolaire Attendu que la Table régionale de l’éducation du Centre-du-Québec mobilise depuis 2004 tous les acteurs de la communauté à soutenir la réussite éducative afin que le plus grand nombre de jeunes obtiennent un premier diplôme ou qualification ; Attendu que la région du Centredu-Québec a besoin d’une relève qualifiée pour assurer son plein développement socioéconomique ; Attendu que la Table régionale de l’éducation du Centre-du-Québec tient, du 10 au 14 février 2014, sa 4e édition centricoise des Journées de la persévérance scolaire, sous le thème Le Centre-du-Québec en route vers la réussite ; Attendu que dans le cadre de la 4e édition centricoise des Journées de la persévérance scolaire, la Table régionale de l’éducation du

Centre-du-Québec invite tous les acteurs de la communauté à poser un geste d’encouragement à l’égard de la persévérance scolaire afin de démontrer aux jeunes que la communauté les soutient dans la poursuite de leurs études ; Proposé par Monsieur Dominique Poulin, conseiller Que la Municipalité de St-Albert déclare les journées des 10, 11, 12, 13 et 14 février 2014 les Journées de la persévérance scolaire à SaintAlbert. Que le drapeau de la persévérance sera hissé au bureau municipal durant le mois de février 2014 ; Adopté à l’unanimité des conseillers. 2014-017 Commandite du CPE La Marelle des Bois-Francs Attendu que la Municipalité de Saint-Albert a reçu une demande de commandites du Centre de la petite enfance La Marelle des BoisFrancs ; Attendu que CPE La Marelle désire organiser un Gala Méritas en mai 2014 afin de souligner la Semaine des services de garde du Québec ; Attendu qu’à Saint-Albert il y a quatre services de garde reconnus ; Attendu que cette dite demande s’élève à 15.00$ par service de garde à Saint-Albert ; Attendu qu’en retour, durant le Gala Méritas, le nom de la Municipalité de Saint-Albert sera souligné, ainsi que dans le cahier souvenir du Gala Méritas 2014 Il est proposé par Monsieur Michel Ducharme, conseiller Que la municipalité commandite au CPE La Marelle un montant de 60.00$ : Adopté à l’unanimité des conseillers. 2014-018 Levée de la séance du 3 février 2014 Proposé par Monsieur Dominique Poulin, conseiller Que la séance du 3 février 2014 soit levée à 20h40. maire Alain St-Pierre, Suzanne Crête, Directrice générale/ Secrétaire-trésorière


Dans le secteur de Nicolet, les policiers ont eu à traiter deux dossiers de fausse monnaie dernièrement. Dans les deux dossiers, il s’agit de faux billets de cent (100) dollars de l’année 1988 dont le numéro de série était le même soit le BJR3227816. Dans ces deux dossiers, les faux billets provenaient d’enveloppes de dépôt. Un premier dépôt provenant du Madrid de St-Léonard d’Aston, aucun suspect. L’autre billet se trouvait chez Aliments Baril de St-Léonard D’Aston et dans ce deuxième cas, l’argent provenait de la région de Boucherville, mais aucun suspect également. Le même numéro de faux billets est présent dans plusieurs dossiers (Trois-Rivières et Longueuil). Ouvrez l’œil ! Merci de votre collaboration.

Agenda Trois Mois 02 05 07 07 09 12 18 20

Avril

Jeux de cartes Soirée des bénévoles Séance du conseil Journée d’élection provinciale Réunion Fermières Souper bénéfice En Cœur Gros rebuts et 25 avril: Reprise bac brun0 Pâques

MAI 04 05 11 13 14 19

Exposition Fermières Séance du conseil Fête des mères Assemblée générale Fadoq Réunion Fermières Journée des Patriotes

JUIN 02 Séance du conseil 11 Réunion Fermières 15 Fête des pères

19


20

Bougeotte avril 2014  

Journal de St-Albert

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you