Page 9

A MESSAGE FROM IIC TORONTO Italy is a country of poets, saints and navigators, as an old saying goes. Personally I would add of filmmakers, since Italy has been involved with the industry from its origins in the early 1900s and was highly influential for the development of cinema with the Futurist movement.

ALESSANDRO RUGGERA DIRECTOR ITALIAN INSTITUTE OF CULTURE TORONTO

In the 1940s, we left our mark with the Neorealist movement and branched into various genres, creating a slew of followers worldwide. De Sica and Mario Monicelli developed the "Commedia all'Italiana" which treated important themes with comedy. We have Fellini, who is in a league of his own, as well as Pasolini. Sergio Leone with his "Spaghetti Westerns", Dario Argento, Roberto Benigni, Giuseppe Tornatore, Paolo Sorrentino are just a few to create waves in our recent past. The Istituto is very pleased to collaborate with the ICFF in discovering the new trendsetters of Italian cinema, those who will be honoured, create controversy, explore new approaches to the art of filmmaking, those who will inspire future generations of filmmakers, directors, actors, and everyone else involved in the complex process of entertaining us, making us think, dream and smile.

A MESSAGE FROM IIC MONTREAL De nouveau cette année, nous réitérons nos remerciements à Cristiano de Florentiis et à Maurizio Magnifico, créateurs et animateurs infatigables du Festival du film italien contemporain (ICFF). C’est un événement, qui a récolté un succès retentissant depuis 5 ans déjà, et qui fait rayonner le cinéma italien à travers les provinces de l’Ontario et du Québec.

FRANCESCO D'ARELLI DIRECTOR ITALIAN INSTITUTE OF CULTURE MONTREAL

Au cinéma italien, nous associons l’art, la musique et la culture domaines où la créativité des Italiens se perçoit depuis des siècles. L’image et la musique sont partout indissociables, ainsi au cinéma on voit le son et on entend l’image. En fait, c’est cette perpétuelle interaction que nous célébrons aujourd’hui, grâce aussi au Maestro Ennio Morricone primé de l’Oscar tout récemment, un autre Italien issu de cette créativité. L’intérêt des Italiens pour l’image en mouvement ou le cinéma débute très tôt. En fait, cette curiosité s’est vite transformée en art, si bien que selon la vision de Gabriele d’Annunzio, le Vittoriale degli Italiani («monument aux victoires italiennes»), complexe muséal et architectural qui comprend, entre autres, un Auditorium très spacieux, en est l’expression la plus noble, marquant ainsi par la pierre le sens de son art. D’Annunzio avait pour habitude d’offrir à ses hôtes presque tous les jours la projection d’un film: il pouvait s’agir de Scipione l’Africano, avec la belle Isa Miranda et la recrue Alberto Sordi; ou le cinéma d’avant-garde allemand ou l’américain avec les grandes productions de Cecil B. De Mille, les chefs-d’œuvre de Chaplin, les comédiens Laurel et Hardy, sans oublier les westerns et les dessins animés.

9

Profile for ICFF

ICFF 2016 Program  

ICFF 2016 Program  

Profile for suzanna
Advertisement