Page 1

PORTFOLIO


PORTFOLIO


Ce document est une version digitale d’un portfolio physique qui fonctionne avec un système de calques. Bonne lecture.


SOMMAIRE

1

CV

DÉ C O UVER T E S ET INITIATION

2 3 4

Un abri de pêcheur / La chambre étudiante L’accroche L’escalier

R E C H E R C H E S ET CONCEPTION

5 6 7 8

Plutôt deux failles qu’une Le chant des pignons Au Zeppelin Le collège

EXPRES SIO N

9 10 11

Travaux plastiques Concours étudiant Travaux personnels


S

4/

INFORMATIONS

Sullivan Josso 07.06.1996

ullivan JOSSO

ADRESSE

31 coët-méan 56120 Guégon TELEPHONE

FR +33 7 87 67 06 09 AR + 54 9 11 5162 6332

EMAIL

sullivan.josso96@gmail.com

EXPER I E N C E S

Avril à juillet 2018, Buenos Aires (Argentine) T rav ail r émunér é dans l’agence Karina Kreth Estudio

Développement d’un projet à Bruxelles (architecture d’intérieure), élaboration de détails

Janvier à mars 2018, Lima (Pérou) S t ag e dans l’agence Esteoeste

Développement d’un concours, élaboration de maquette et suivi de réunions

Janvier et février 2017, Paris S t ag e dans l’agence OXO Architectes

3

1

Participacion au projet «1000 arbres», élaboration de maquette et suivi de réunions

Avril 2016, Étel (56) S t a ge de c h a n ti e r dans l’agence Riguidel Architectes

Visite de chantiers, comptes-rendus de chantiers, travail sur logiciel ArchiCad

F O R MATI O N 5/

2017-2018, Buenos Aires (Argentine) E c h ang e univ er s it air e en Ma ste r 1 à la FADU-UBA 2014-2017, Paris Licence d ’ar chit ect ure à l’ENSAPVS

2014, Ploërmel (56) B accalaur éat sc i e n ti fi qu e (B) au Lycée La Mennais

C O MPE TE N C E S

LO I SI RS ET SPO RT

AutoCad, Revit, Photoshop, Indesign

Course à pied Danse contemporaine

Rhino5 (Grasshopper) Sketchup

Espagnol (Niveau C1)

Anglais (Niveau B2)

Art contemporain Cuisine Cinéma

1/

Français

Photographie

4

ArchiCad, Illustrator


S

OSSOJ navillu

1


S

4/

INFORMATIONS

Sullivan Josso 07.06.1996

ullivan JOSSO

ADRESSE

31 coët-méan 56120 Guégon TELEPHONE

FR +33 7 87 67 06 09 AR + 54 9 11 5162 6332

EMAIL

sullivan.josso96@gmail.com

EXPERIENCES

Avril à juillet 2018, Buenos Aires (Argentine) Tr ava il ré munéré dans l’agence Karina Kreth Estudio

Développement d’un projet à Bruxelles (architecture d’intérieure), élaboration de détails

Janvier à mars 2018, Lima (Pérou) Stage dans l’agence Esteoeste

Développement d’un concours, élaboration de maquette et suivi de réunions

Janvier et février 2017, Paris Sta ge dans l’agence OXO Architectes

3

1

Participacion au projet «1000 arbres», élaboration de maquette et suivi de réunions

Avril 2016, Étel (56) Sta g e d e c h a n t ie r dans l’agence Riguidel Architectes

Visite de chantiers, comptes-rendus de chantiers, travail sur logiciel ArchiCad

FO RMAT I O N 5/

2017-2018, Buenos Aires (Argentine) Echange universitaire e n Ma s t e r 1 à la FADU-UBA 2014-2017, Paris L icence d’a rchitectu re à l’ENSAPVS

2014, Ploërmel (56) B accala u réat s c ie n t if iq u e (B) au Lycée La Mennais

CO MP ET E N C E S

L OISIRS ET SPORT

AutoCad, Revit, Photoshop, Indesign

Course à pied Danse contemporaine

Rhino5 (Grasshopper) Sketchup

Espagnol (Niveau C1)

Anglais (Niveau B2)

Art contemporain Cuisine Cinéma

1/

Français

Photographie

4

ArchiCad, Illustrator


1/

Un abri de pêcheur

Durée : 6h (esquisse) + 1 semaine (maquette) Projet individuel Ce sujet de première année constitait à créer une cabane près d’un cours d’eau. Cette dernière se devait ergonomique et avait pour but de répondre à des contraintes d’implantation, d’orientation et d’organisation.

La chambre étudiante Durée : 1 semaine Projet individuel

Nous devions pour cet exercice penser l’intérieur d’une cellule étudiante de 15 m2 et la rendre la plus fonctionnelle possible malgré la compacité.

N

2/

2

Cabane de pêcheur

1/

3/

Photographie de maquette Plan étage

2/ 3/ Coupe AA’ 4/ Élévation sud 4/

5/

N

7/ Chambre étudiante

6/

D É C O U V E R T E S E T I N I T I AT I O N

5/ 6/

Coupe AA’

7/

Perspective

Plan cellule


ruehcêp ed irba nU

)etteuqam( eniames 1 + )essiuqse( h6 : eéruD leudividni tejorP enabac enu reérc à tiatitsnoc eénna erèimerp ed tejus eC -onogre tiaved es erèinred etteC .uae’d sruoc nu’d sèrp setniartnoc sed à erdnopér ed tub ruop tiava te euqim .noitasinagro’d te noitatneiro’d ,noitatnalpmi’d

etnaiduté erbmahc aL eniames 1 : eéruD leudividni tejorP

ecicrexe tec ruop snoived suoN elullec enu’d rueirétni’l resnep al te 2m 51 ed etnaiduté -noitcnof sulp al erdner érglam elbissop ellen .éticapmoc al

2

N O I TA I T I N I T E S E T R E V U O C É D


1/

N

2/

2

Cabane de pêcheur

1/

3/

Photographie de maquette Plan étage

2/ 3/ Coupe AA’ 4/ Élévation sud 4/

5/

N

7/ Chambre étudiante

6/

5/ 6/

Coupe AA’

7/

Perspective

Plan cellule


L’ accroche Durée : 6 semaines Projet de groupe (5 étudiants) Le second semestre de ma première année m’a permis de découvrir une facette de l’architecture portée vers l’expérimentation et qui se développe grâce à des outils plus récents pour créer par exemple des constructions paramétriques. Pour ce projet, nous devions réaliser sur une parcelle du 11ème arrondissement de Paris un complexe sportif. Pour répondre aux contraintes du site, nous avons décidé de créer un bâtiment avec une enveloppe de verre qui prend appui principalement sur les héberges voisines. Nous avons donc dessiné à l’aide de l’outil RhinoVault de Rhino5 une voûte avec une structure autoportante.

3


ehcorcca ’L seniames 6 : eéruD )stnaiduté 5( epuorg ed tejorP

3

erèimerp am ed ertsemes dnoces eL ettecaf enu rirvuocéd ed simrep a’m eénna noitatnemirépxe’l srev eétrop erutcetihcra’l ed -ér sulp slituo sed à ecârg eppolevéd es iuq te -ap snoitcurtsnoc sed elpmexe rap reérc ruop stnec rus resilaér snoived suon ,tejorp ec ruoP .seuqirtémar -moc nu siraP ed tnemessidnorra emè11 ud ellecrap enu suon ,etis ud setniartnoc xua erdnopér ruoP .fitrops exelp ed eppolevne enu ceva tnemitâb nu reérc ed édicéd snova .senisiov segrebéh sel rus tnemelapicnirp iuppa dnerp iuq errev enu 5onihR ed tluaVonihR lituo’l ed edia’l à énissed cnod snova suoN .etnatropotua erutcurts enu ceva etûov


N

1/

2/

3/ 4/

N

3

5/

1/

Plan RDC

2/

Coupe longitudinale

3/

SchĂŠmas concept

4/

Photographie de maquette

5/

Plan masse


2/


1/

L’ escalier Durée : 6 semaines

Projet individuel

Plongé dans un site fictif, je devais investir une parcelle et y implanter 12 logements collectifs avec un enjeu fort qui était de tenir compte des orientations et des plots voisins. Je disposais d’une parcelle avec une possibilité d’ouvrir mes logements au nord et au sud, et un pignon ouest aveugle puisque collé à un autre plot. Mon projet s’articule donc sous forme d’un escalier, de terrasses successives au sud et des jardins d’hiver au nord avec des orientations différentes pour avoir un jeu d’inclinaison sur cette façade.

2

1

1/

Coupe transversale

2/ Photographie de maquette 3/ Plan RDC 5/ 4/

Façade sud

Plan R+1

6/ Façade nord

4 4/

3/

6/ 5/


reilacse ’L leudividni tejorP

seniames 6 : eéruD

ellecrap enu ritsevni siaved ej ,fitcfi etis nu snad égnolP uejne nu ceva sfitcelloc stnemegol 21 retnalpmi y te te snoitatneiro sed etpmoc rinet ed tiaté iuq trof ellecrap enu’d siasopsid eJ .snisiov stolp sed stnemegol sem rirvuo’d étilibissop enu ceva tseuo nongip nu te ,dus ua te dron ua .tolp ertua nu à élloc euqsiup elgueva suos cnod elucitra’s tejorp noM sessarret ed ,reilacse nu’d emrof sed te dus ua sevisseccus dron ua revih’d snidraj snoitatneiro sed ceva riova ruop setneréffid -ianilcni’d uej nu ettec rus nos .edaçaf

4


2/ 1/

2

1

1/

Coupe transversale

2/ Photographie de maquette 3/ Plan RDC 5/ 4/

Faรงade sud

Plan R+1

6/ Faรงade nord

4 4/

3/

6/ 5/


RECHERCHES ET CONCEPTION

N

1/

2/

1/

Plan RDC

2/ Façade ouest 3/

Plan de cellules

4/ Axonométrie 5/ Vue 3D

3/

N

5/ 5/

4/ DALLE FLOTTANTE

DALLES PRÉFABRIQUÉES

PORTE-À-FAUX

Plutôt deux failles qu’une

POTEAUX-POUTRES-DALLES

Durée : 3 mois

Projet individuel

MURS EXTÉRIEURS

Ce projet avait pour but de reconstituer un ilôt urbain parisien. Situé dans le 15ème arrondissement, la parcelle se voit attribuer plusieurs programmes : un dojo, une résidence étudiante pour 40 étudiants et 12 logements collectifs. Une des grandes contraintes de ce site était d’y insérer un passage public. Mon projet est composé de 3 entités distinctes : la résidence étudiante mise en retrait par rapport à la limité parcellaire pour créer une première faille ; le dojo semi-enterré ; et enfin les logements collectifs reliés avec les autres entités par la présence d’un écran vitré sur la rue. La deuxième faille est créée entre les logements collectifs et l’écran sur lequel viennent s’accrocher des terrasses végétalisées.

FONDATIONS

5


NOITPECNOC TE SEHCREHCER

xued tôtulP enu’uq selliaf siom 3 : eéruD

leudividni tejorP

5

niabru tôli nu reutitsnocer ed tub ruop tiava tejorp eC es ellecrap al ,tnemessidnorra emè51 el snad éutiS .neisirap ecnedisér enu ,ojod nu : semmargorp srueisulp reubirtta tiov sed enU .sfitcelloc stnemegol 21 te stnaiduté 04 ruop etnaiduté .cilbup egassap nu rerésni y’d tiaté etis ec ed setniartnoc sednarg etnaiduté ecnedisér al : setcnitsid sétitne 3 ed ésopmoc tse tejorp noM elliaf erèimerp enu reérc ruop eriallecrap étimil al à troppar rap tiarter ne esim sertua sel ceva séiler sfitcelloc stnemegol sel nfine te ; érretne-imes ojod el ; eéérc tse elliaf emèixued aL .eur al rus értiv narcé nu’d ecnesérp al rap sétitne sessarret sed rehcorcca’s tnenneiv leuqel rus narcé’l te sfitcelloc stnemegol sel ertne .seésilatégév


N

1/

2/

1/

Plan RDC

2/ Façade ouest 3/

Plan de cellules

4/ Axonométrie 5/ Vue 3D

3/

N

5/ 5/

4/ DALLE FLOTTANTE

DALLES PRÉFABRIQUÉES

PORTE-À-FAUX

POTEAUX-POUTRES-DALLES

MURS EXTÉRIEURS

FONDATIONS

5


1/

2/


3/

Le chant des pignons Durée : 3 mois

Projet individuel

Ce projet de résidence étudiante vient s’inscrire dans un tissu urbain très hétérogène dans le 13ème arrondissement de Paris. De plus, la parcelle est desservie par 2 rues avec une différence de niveau importante qui est une des contraintes importante du site. Le projet consiste à créer une dalle publique avec un dénivelé qui vient faire le lien entre les deux rues. Les logements étudiants sont situés dans 4 entités différentes à base carré qui prennent vie dans la dalle. Une champignonnière répond à l’élément du programme du local d’activité. 3/

1/ 4/

5/

Détails

2/ Vue 3D 3/ Schémas 4/ Axonometrie éclatée 5/ Plan R+1 6/ Plan RDC 7/ Façade de nuit 8/ Photographie de maquette

6

6/

7/


Au Zeppelin (Osez plein de création)

Durée : 5 jours Projet de groupe (4 étudiants) La consigne de ce workshop «L’agence tout risques» était de créer l’agence d’architecture de nos rêves. Nous devions réfléchir à sa flexibilité, son évolutivité, mais aussi trouver un lieu d’implantation tout en restant les plus pragmatiques possible. Nous avons choisi de créer une pépinière d’entreprises portées vers la création dans le hangar Y à Meudon, anciennement entrepôt du dirigeable Zeppelin. Notre agence y sera donc insérée. Chaque entreprise est localisée dans une entité cubique sur pilotis à différentes hauteurs dans le hangar.

7


nileppeZ uA )noitaérc ed nielp zesO(

sruoj 5 : eéruD )stnaiduté 4( epuorg ed tejorP

7

ecnega’L« pohskrow ec ed engisnoc aL -ihcra’d ecnega’l reérc ed tiaté »seuqsir tuot à rihcéflér snoived suoN .sevêr son ed erutcet nu revuort issua siam ,étivitulové nos ,étilibixefl as seuqitamgarp sulp sel tnatser ne tuot noitatnalpmi’d ueil -ne’d erèinipép enu reérc ed isiohc snova suoN .elbissop ,nodueM à Y ragnah el snad noitaérc al srev seétrop sesirpert y ecnega ertoN .nileppeZ elbaegirid ud tôpertne tnemenneicna étitne enu snad eésilacol tse esirpertne euqahC .eérésni cnod ares .ragnah el snad sruetuah setneréffid à sitolip rus euqibuc


NN N

Plan RDC RDC 11// Plan Coupe 22//Coupe

longitudinale longitudinale Photographie 33// Photographie de maquette maquette de

Plan masse masse 44// Plan Coupe cellule cellule 55// Coupe Plan cellule cellule 66// Plan

11//

3/

22// N N N

44//

55//

66//

7


3 1/ 2/

Le collège Durée : 3 mois

3/

Projet individuel

Ce projet de collège de 400 étudiants s’implante à Ivry, en périphérie de Paris. Le terrain est creusé pour libérer une cour dans laquelle va s’implanter l’édifice principal. Celui-ci est une superposition de modules de 10m par 15m. Certains sont éliminés pour laisser place à des terrasses couvertes. Il est aussi pensé de sorte à offrir des terrasses en escalier au sud. Autour de la cour minérale, on retrouve 1/ Photographie de des jardins qui créent une maquette barrière végétale natu2/ Axonométrie relle et ainsi protéger 3/ Détails de plans les collégiens du (hiver et été) périphérqiue. 4/ Plan Rez-de-cour 5/ Plan Rez-de-chaussée 6/ Plans étages supérieurs 7/ Façade est

8 6/

4/

5/

7/


egèlloc eL leudividni tejorP

siom 3 : eéruD

,yrvI à etnalpmi’s stnaiduté 004 ed egèlloc ed tejorp eC -il ruop ésuerc tse niarret eL .siraP ed eiréhpirép ne -idé’l retnalpmi’s av elleuqal snad ruoc enu reréb ed noitisoprepus enu tse ic-iuleC .lapicnirp ecfi tnos sniatreC .m51 rap m01 ed seludom -ret sed à ecalp ressial ruop sénimilé ésnep issua tse lI .setrevuoc sessar ne sessarret sed rirffo à etros ed al ed ruotuA .dus ua reilacse evuorter no ,elarénim ruoc enu tneérc iuq snidraj sed -utan elatégév erèirrab regétorp isnia te eller ud sneigélloc sel .euiqréhpirép

8


3 1/ 2/

1/ 2/

3/

Photographie de maquette Axonométrie

3/

Détails de plans (hiver et été)

4/ 5/

Plan Rez-de-cour

6/ 7/

Plan Rez-de-chaussée Plans étages supérieurs Façade est

8 6/

4/

5/

7/


EXPRESSION

Tr a v a u x plastiques Dans cette partie, j’expose des travaux de 1ère année en arts plastiques. Cet enseignement portait sur l’expression plastique du corps. Nous avons eu la chance de voir des expositions telles que Second Body de Antony Gormley à la galerie Thaddaeus Ropac ainsi que Chercher le garçon au Mac Val. Nous avons aussi eu des séances de dessins de nus que j’ai notamment réutilisés pour un projet final d’anamorphose. Cette année m’a permis de beaucoup pratiquer le dessin et développer des techniques variées.

9


NOISSERPXE

x u a v a rT seuqitsalp

9

sed esopxe’j ,eitrap ettec snaD stra ne eénna erè1 ed xuavart -rop tnemengiesne teC .seuqitsalp .sproc ud euqitsalp noisserpxe’l rus tiat -xe sed riov ed ecnahc al ue snova suoN ynotnA ed ydoB dnoceS euq sellet snoitisop euq isnia capoR sueaddahT eirelag al à yelmroG issua snova suoN .laV caM ua noçrag el rehcrehC tnemmaton ia’j euq sun ed snissed ed secnaés sed ue eénna etteC .esohpromana’d lanfi tejorp nu ruop sésilituér reppolevéd te nissed el reuqitarp puocuaeb ed simrep a’m .seéirav seuqinhcet sed


1/ 2/

3/

4/

9

1/

Photographie de l’exposition Second Body, Antony Gormley

2/ Croquis avec techniques variées 3/ Photographie de l’anamorphose 4/ Dessins de nus


1/

Concours étudiant Durée : 1 mois

Projet de groupe (2 étudiants)

Ce concours étudiant a été pensé pour créer un édifice fait de pierre structurelle. Situé dans le massif central, ce centre culturel va se développer autour de la thématique du fromage local, le murol. Au centre du village de Murol, on retrouve un terrain deserté qui va se transformer en espace public central avec ce projet, dans lequel nous retrouvons l’office du tourisme, un musée du fromage, une usine de production, salles de dégustation ainsi qu’un restaurant. La 1/ Vues 3D dalle qui forme l’espace public est autoportante, et permet 2/ Plan masse par ses voûtes l’installa3/ Plan dalle tion d’un skatepark, d’espaces de dé4/ Détails tente.

2/

5/

Coupe transversale

6/

Coupe longitudinale

10 4/

3/

5/

6/


tnaiduté sruocnoC )stnaiduté 2( epuorg ed tejorP

siom 1 : eéruD

tiaf ecfiidé nu reérc ruop ésnep été a tnaiduté sruocnoc eC ec ,lartnec fissam el snad éutiS .ellerutcurts erreip ed -améht al ed ruotua reppolevéd es av lerutluc ertnec egalliv ud ertnec uA .lorum el ,lacol egamorf ud euqit es av iuq étresed niarret nu evuorter no ,loruM ed ec ceva lartnec cilbup ecapse ne remrofsnart ecffio’l snovuorter suon leuqel snad ,tejorp enu ,egamorf ud eésum nu ,emsiruot ud -sugéd ed sellas ,noitcudorp ed enisu aL .tnaruatser nu’uq isnia noitat cilbup ecapse’l emrof iuq ellad temrep te ,etnatropotua tse -allatsni’l setûov ses rap ,krapetaks nu’d noit -éd ed secapse’d .etnet

01


1/

2/

1/

Vues 3D

2/

Plan masse

3/

Plan dalle

4/ 5/

DĂŠtails

6/

Coupe longitudinale

Coupe transversale

10 4/

3/

5/

6/


Travaux personnels Pour finir, je montre ici deux projets extra-scolaires. J’ai eu la chance de pouvoir réaménager et repenser un appartement parisien de 35m2 avec une camarade de classe pour sa cousine. Ce dernier disposait d’un salon et d’une cuisine séparées avec une cabine de douche. Dans le projet, on a décidé d’ouvrir la cuisine sur le salon et de créer une pièce d’eau avec maintenant des WC dans l’appartement. Les travaux ont été réalisés et l’appartement est devenu beaucoup plus fonctionnel et traversant. Je présente également une création de luminaires modulables en bois usinés à la machine laser. Deux sortes de luminaires ont été dessinés et matérialisés, une lampe de chevet de 25 cm de hauteur et un lustre de 40 cm de hauteur. Ils résultent d’un assemblages de profils réunis par un socle. Celui-ci permet une position orthogonale des profils par rapport à l’ampoule ou une position en biais de ces derniers pour décider de l’éclairement.

11


xuavarT slennosrep

11

-orp xued ici ertnom ej ,rinfi ruoP .serialocs-artxe stej -émaér riovuop ed ecnahc al ue ia’J -ap tnemetrappa nu resneper te regan ed edaramac enu ceva 2m53 ed neisir tiasopsid reinred eC .enisuoc as ruop essalc enu ceva seérapés enisiuc enu’d te nolas nu’d -uo’d édicéd a no ,tejorp el snaD .ehcuod ed enibac uae’d ecèip enu reérc ed te nolas el rus enisiuc al rirv xuavart seL .tnemetrappa’l snad CW sed tnanetniam ceva sulp puocuaeb uneved tse tnemetrappa’l te sésilaér été tno .tnasrevart te lennoitcnof ne selbaludom serianimul ed noitaérc enu tnemelagé etnesérp eJ -sed été tno serianimul ed setros xueD .resal enihcam al à sénisu siob nu te ruetuah ed mc 52 ed tevehc ed epmal enu ,sésilairétam te sénis sinuér slfiorp ed segalbmessa nu’d tnetlusér slI .ruetuah ed mc 04 ed ertsul troppar rap slfiorp sed elanogohtro noitisop enu temrep ic-iuleC .elcos nu rap ed redicéd ruop sreinred sec ed siaib ne noitisop enu uo eluopma’l à .tnemerialcé’l


N

SALON CHAMBRE

CUISINE

3/

1/

Appartement parisien

1/

Plan d’origine

2/ Plan du projet 3/ Perspective du projet

2/

4/ Photographies

5/

4/ 7/

6/

8/

9/

Luminaires

5/ Photographie 6/ Plan position orthogonale

11

7/ 8/

Plan position en biais Plan du support

9/ Coupe des deux luminaires


/

Photographie de luminaires - maison Louis CarrĂŠ - dĂŠcembre 2014


Portfolio sj  
Portfolio sj  
Advertisement