Page 1

2009 Le tourisme suisse en chiffres


Le tourisme suisse en chiffres 2009

2

Sommaire Bases légales Régions touristiques Le tourisme – une branche importante de l’économie Comportement en matière de voyages de la population résidante suisse Hébergement Hôtellerie Parahôtellerie Hôtellerie et restauration Outgoing Transports Sports Formation International Promotion de la qualité Associations et institutions du tourisme

3 5 6 13 15 16 24 28 33 34 39 40 42 44 47

Editeurs Fédération suisse du tourisme (FST) Office fédéral de la statistique (OFS) GastroSuisse hotelleriesuisse Suisse Tourisme (ST) Remontées Mécaniques Suisses (RMS) Union des transports publics (UTP) Fédération Suisse des Agences de Voyages (FSAV) Cette brochure présente les données les plus récentes. Elle est également accessible sur Internet à l’adresse www.swisstourfed.ch. Graphisme: Page de titre: info-werkstatt, Berne Contenu: Desk Design, Hinterkappelen Photo: Yoshiko Kusano, Berne Impression: Länggass Druck AG, 3000 Berne 9 Soutenu par le Secrétariat d’Etat à l’économie SECO Berne, juillet 2010


Bases légales

Bases légales de la Confédération Promotion nationale touristique: Loi fédérale du 21 décembre 1955 concernant l’Office national suisse du tourisme (RS 935.21) Encouragement de l’innovation et la coopération: Loi fédérale du 10 octobre 1997 encourageant l’innovation et la coopération dans le domaine du tourisme (RS 935.22) Encouragement du secteur de l’hébergement: Loi fédérale du 20 juin 2003 sur l’encouragement du secteur de l’hébergement (RS 935.12) Politique régionale: Loi fédérale du 6 octobre 2006 sur la politique régionale (Etat le 1er janvier 2008) (SR 901.0) Maisons de jeu: Loi fédérale du 18 décembre 1998 sur les jeux de hasard et les maisons de jeu (Loi sur les maisons de jeu, LMJ) (RS 935.52) Taux spécial pour les prestations du secteur de l’hébergement: Loi fédérale du 2 septembre 1999 régissant la taxe sur la valeur ajoutée (Loi sur la TVA, LTVA) (RS 641.20) Statistique du tourisme: Ordonnance du 30 juin 1993 concernant l’exécution des relevés statistiques fédéraux (RS 431.012.1) Parcs naturels: Loi fédérale du 1er juillet 1966 sur la protection de la nature et du paysage (LPN) (RS 451) Câbles transportant: Loi fédérale du 23 juin 2006 sur les installations à câbles transportant des personnes (Loi sur les installations à câbles, LICa) Source: www.admin.ch

Le tourisme suisse en chiffres 2009

3


Bases légales

Le tourisme suisse en chiffres 2009

4 Aperçu des lois sur le tourisme dans les cantons Canton Argovie Appenzell Rhodes Intér. Appenzell Rhodes Extér. Bâle-Campagne Bâle-Ville Berne Fribourg Genève Glaris Grisons Jura Lucerne Neuchâtel Nidwald Obwald St-Gall Schaffhouse

Internet www.ag.ch www.ai.ch www.ar.ch www.bl.ch www.bs.ch www.be.ch www.fr.ch www.ge.ch www.gl.ch www.gr.ch www.ju.ch www.lu.ch www.ne.ch www.nw.ch www.ow.ch www.sg.ch www.sh.ch

Soleure Schwyz Thurgovie Tessin Uri Vaud

www.so.ch www.sz.ch www.tg.ch www.ti.ch www.ur.ch www.vd.ch

Valais Zoug Zurich

www.vs.ch www.zg.ch www.zh.ch

Loi Standortförderungsgesetz vom 1.1.2010 Tourismusförderungsgesetz vom 25. April 1999 Tourismusgesetz vom 22. September 2003 Tourismusgesetz vom 19. Juni 2003 Standortförderungsgesetz vom 29. Juni 2006 Loi sur le développement du tourisme du 20 juin 2005 Loi du tourisme du 13 octobre 2005 Loi du tourisme du 24 juin 1993 Tourismusentwicklungsgesetz vom 6. Mai 2007 Wirtschaftsentwicklungsgesetz vom 11. Februar 2004 Loi du tourisme du 31 mai 1991 Tourismusgesetz vom 30. Januar 1996 Loi du tourisme du 25 juin 1986 Fremdenverkehrsgesetz vom 25. April 1971 Tourismusgesetz vom 8. Juni 1997 Tourismusgesetz vom 26. November 1995 Gesetz über Beiträge an die kantonale Tourismusorganisation vom 16. Juni 2008 Pas de loi du tourisme Gesetz über die Wirtschaftsförderung vom 27. November 1986 Gastgewerbegesetz vom 26. Juni 1996 Legge sul turismo del 30 novembre 1998 Verordnung vom 4. April 2004 über die Förderung des Tourismus Loi sur l’appui au développement économique (LADE) du 12 juin 2007 Loi sur le tourisme du 9 février 1996 Tourismusgesetz vom 27. März 2003 Pas de loi du tourisme


Régions touristiques

4

Le tourisme suisse en chiffres 2009

5

2

3

7 6 5 9

1

8

10 11

13

12

© Office fédéral de la statistique

0

25

50 km

Situation en 2006

1 Grisons: canton des Grisons 2 Suisse orientale: cantons de Glaris, de Schaffhouse, de Saint-Gall sans les parties du district See-Gaster, de Thurgovie, d’Appenzell Rhodes Extérieures et d’Appenzell Rhodes Intérieures 3 Zurich région: canton de Zurich, canton d’Argovie: district Baden, parties des districts de Bremgarten et Zurzach, canton de Schwyz: districts de Höfe et March, canton de Saint-Gall: parties du district See-Gaster 4 Bâle région: cantons de Bâle-Ville et de Bâle-Campagne ainsi que les districts soleurois de Dorneck et de Thierstein, canton d’Argovie: districts de Laufenburg, de Rheinfelden et parties de Zurzach 5 Suisse centrale: cantons de Lucerne, d’Uri, de Schwyz sans les districts de Höfe et March, canton d’Argovie: districts de Kulm et Muri, parties du district de Lenzburg, canton d’Obwald, de Nidwald et de Zoug 6 Plateau suisse: districts bernois d’Aarberg, d’Aarwangen, de Berne, de Bienne, de Büren, de Berthoud, de Cerlier, de Fraubrunnen, de Konolfingen, de Laupen, de Nidau, de Schwarzenbourg, de Seftigen, de Signau, de Trachselwald et de Wangen; districts soleurois de Gäu, de Tal, de Bucheggberg, de Gösgen, de Wasseramt, de Lebern, d’Olten et de Soleure, canton d’Argovie: districts d’Aarau, de Brugg, de Zofingue, parties des districts de Bremgarten et Lenzburg 7 Neuchâtel / Jura / Jura bernois: cantons de Neuchâtel, Jura ainsi que les districts bernois Courtelary, Moutier et La Neuveville 8 Région lémanique (Vaud): canton de Vaud 9 Fribourg Région: canton de Fribourg 10 Oberland bernois: districts de Frutigen, d’Interlaken, du Niedersimmental, du Oberhasli, de Saanen et de Thoune 11 Tessin: canton du Tessin 12 Valais: canton du Valais 13 Genève: canton de Genève


Le tourisme – une branche importante de l’économie

Le tourisme suisse en chiffres 2009

6 S’occuper des touristes est une activité lucrative Le tourisme exerce une influence importante sur l’économie suisse. Sur les 30,4 milliards de francs de recettes totalisés durant l’année touristique 2005, 18,4 milliards ou 61 % sont imputables au tourisme interne. Les dépenses effectuées par des visiteurs étrangers en Suisse ont rapporté à notre économie des recettes de 12 milliards de francs.

Le tourisme est un secteur d’exportation invisible Lorsque des visiteurs étrangers utilisent des services touristiques en Suisse, ceci se répercute de la même manière sur la balance des paiements suisse que l’exportation de marchandises. Plus que 5 % des recettes d’exportation (biens et services) proviennent du tourisme.1 Recettes d’exportation par branche 2

2005

2006

1. Industrie chimique 2. Métallurgie, industrie des machines 3. Tourisme (balance touristique) 4. Industrie horlogère 5. Industrie textile

54,8 58,3 12,5 12,4 4,2

63,0 65,0 13,5 13,7 4,4

2007 en milliards de CHF 68,8 72,5 14,6 16,0 4,6

2008

2009

71,9 74,0 15,6 17,0 4,5

71,8 58,1 15,0 13,2 3,7

1 Les chiffres du tableau ci-dessus reposent sur la balance touristique. Pour des raisons de systématique, ils se distinguent cependant légèrement des valeurs figurant dans le compte satellite du tourisme. Ainsi, la balance touristique inclut également les dépenses des frontaliers étrangers et des résidents de courte durée, des écolières et écoliers étrangers inscrits dans des écoles privées suisses ainsi que des étudiantes et étudiants étrangers des universités suisses, alors que le compte satellite du tourisme ne les recense pas. En revanche, les achats de billets (billets d’avion et billets de chemin de fer internationaux) effectués par des visiteurs étrangers à l’étranger auprès d’entreprises de transport suisses ne figurent pas dans les valeurs de la balance touristique. 2 Sans les revenus des capitaux placés à l’étranger ni les revenus des travailleurs suisses à l’étranger Source: Office fédéral de la statistique


Le tourisme – une branche importante de l’économie

7 Le tourisme suisse en chiffres 2009

Les voyages assortis de nuitées constituent la principale source de revenus La balance touristique renseigne sur les recettes de notre pays tirées des voyages avec l’étranger. A l’actif, on trouve les recettes de la Suisse provenant des voyages de visiteuses et de visiteurs étrangers dans notre pays, et au passif, les dépenses faites à l’étranger par la population suisse. (Pour des raisons de systématique, les chiffres de la balance touristique se distinguent légèrement des valeurs figurant dans le compte satellite du tourisme. Voir la note au bas 1 de la page précédente.) La balance touristique s’appuie sur un grand nombre de sources de données, notamment des sondages auprès de visteurs et de ménages, ainsi que sur la statistique de l’hébergement. Balance touristique Recettes / dépenses

Séjours touristiques avec nuitées Clients dans les établissements d’hébergement Séjours d’études et séjours à l’hôpital Trafic journalier et trafic de transit Dépenses de consommation des frontaliers y compris séjours de courte durée (< 4 mois) Total 1 chiffres révisés 2 chiffres provisoires Source: Office fédéral de la statistique

Recettes provenant des touristes étrangers en Suisse en milliards de CHF 2007 2008 1 2009 2 9,9 10,6 10,1 7,7 8,3 7,6 2,2 2,3 2,4 3,1 3,3 3,2 1,7 14,6

1,7 15,6

1,7 15,0

Dépenses des touristes suisses à l’étranger en milliards de CHF 2007 2008 1 2009 2 9,6 9,4 9,0

2,4

2,4

2,5

12,1

11,8

11,5


Le tourisme – une branche importante de l’économie

Le tourisme suisse en chiffres 2009

8 Le tourisme joue un rôle central dans l’économie suisse Le tourisme est une branche importante de l’économie publique suisse. En 2005, des recettes totalisant 30,4 milliards de francs ont pu être directement imputées au tourisme. En raison de l’hétérogénéité de la production touristique, il n’était alors guère possible de recenser les multiples effets économiques du tourisme. Le compte satellite du tourisme comble cette lacune en fournissant des informations importantes sur le rôle du tourisme dans la vie économique de la Suisse. Il traite de points essentiels tels que la contribution du tourisme à la création de valeur ajoutée et à l’emploi dans l’ensemble de l’économie et renseigne également sur le poids économique des diverses catégories de visiteurs. Après un premier projet pilote qui se rapportait à l’année 1998, l’Office fédéral de la statistique a publié en novembre 2008 un compte satellite du tourisme pour les années 2001 et 2005. La publication du compte satellite du tourisme 2008 est prévue pour l’année 2011.

Evolution de l’importance du tourisme pour l’économie publique Etant donné que le compte satellite du tourisme ne peut être dressé dans son intégralité que tous les 3 à 4 ans et que ce calcul est soumis à une période préliminaire relativement longue, l’OFS a décidé de calculer chaque année des indicateurs relatifs au compte satellite du tourisme, qui sont publiés environ 10 mois après la fin de l’exercice. L’objectif de ces indicateurs annuels est de présenter rapidement et sous une forme succincte les principales évolutions du tourisme. Les indicateurs annuels sont exclusivement publiés sous forme électronique sur la page d’accueil de l’OFS. A l’heure actuelle, on dispose des informations relatives aux années 2006 à 2008, qui reposent sur le compte satellite du tourisme de 2005. Il s’agit de premières estimations: la publication du compte satellite du tourisme de 2008 permettra de réviser également les valeurs des indicateurs annuels pour les années 2006 à 2009 et de les adapter aux résultats du compte satellite du tourisme de 2008.


Le tourisme – une branche importante de l’économie

9 Le tourisme suisse en chiffres 2009

Parts des divers produits touristiques à la demande touristique totale Alors que la part de l’hébergement à la demande touristique totale n’a cessé d’augmenter depuis 2005, une part de plus en plus réduite de la consommation touristique globale relève des repas dans les hôtels et les restaurants. La croissance la plus importante pour les années 2005–2008 a cependant été enregistrée par le transport de passagers, dont la part a progressé de deux points de pourcentage, pour passer de près de 19 % à plus de 21 %. Parts à la demande touristique en Suisse 2005 – 2008 2005

2006

2007

2008

Services d‘hébergement

Services de restauration

Services de transport de voyageurs

Services d‘agences de voyage, voyagistes, guides

Services culturels

Services de loisirs et de divertissements

Services touristiques divers

Produits connexes au tourisme

Produits non spécifiques du tourisme 0%

5%

10 %

Source: Indicateurs annuels du compte satellite du tourisme, Office fédéral de la statistique

15 %

20 %

25 %


Le tourisme – une branche importante de l’économie

Le tourisme suisse en chiffres 2009

10 La part la plus importante de la valeur ajoutée touristique vient de l’hébergement La part de la valeur ajoutée touristique par rapport à l’ensemble de l’économie est restée constante entre 2005 et 2008 et se situe entre 2,8 % et 2,9 %. Depuis 2005, la part de l’hébergement dans l’ensemble de la valeur ajoutée touristique a augmenté de 1,5 points de pourcentage, pour dépasser 26,5 % en 2008. En revanche, la part des repas dans les hôtels et restaurants recule légèrement depuis 2005. La part de la valeur ajoutée du transport de passagers, inférieure par rapport à sa part dans la demande touristique, s’explique par ailleurs par l’importante mécanisation dans le secteur des transports. Parts à la création de valeur touristique brute par produits 2005 – 2008 2005

2006

2007

2008

Services d‘hébergement

Services de restauration

Services de transport de voyageurs

Services d‘agences de voyage, voyagistes, guides

Services culturels

Services de loisirs et de divertissements

Services touristiques divers

Produits connexes au tourisme

Produits non spécifiques du tourisme 0%

5%

10 %

15 %

20 %

25 %

Source: Indicateurs annuels du compte satellite du tourisme, Office fédéral de la statistique


Le tourisme – une branche importante de l’économie

11 Le tourisme suisse en chiffres 2009

Le tourisme crée des emplois Le tourisme est un important employeur. 4,2 % de l’emploi dans l’ensemble de l’économie (en équivalents plein-temps) étaient dus au tourisme en 2005. Depuis lors, la part du tourisme dans l’emploi n’a connu qu’une évolution minime et est toujours de 4,2 % en 2008. L’emploi relativement élevé dans les domaines de l’hébergement et de la restauration s’explique par la forte intensité de main d’œuvre dans l’hôtellerie-restauration. En revanche, le transport de passagers possède une part dans la valeur ajoutée touristique aussi élevée que le domaine de la restauration dans les hôtels et restaurants, alors qu’il compte un nombre d’emplois moins élevé. Emploi dans le tourisme par produits 2005 – 2008 (en équivalents plein-temps) 2005

2006

2007

2008

Services d‘hébergement

Services de restauration

Services de transport de voyageurs

Services d‘agences de voyage, voyagistes, guides

Services culturels

Services de loisirs et de divertissements

Services touristiques divers

Produits connexes au tourisme

Produits non spécifiques du tourisme 0

10 000

200 00

Source: Indicateurs annuels du compte satellite du tourisme, Office fédéral de la statistique

30 000

40 000


Le tourisme – une branche importante de l’économie

Le tourisme suisse en chiffres 2009

12 Emplois en équivalence plein temps selon la division économique (en 1000, moyenne annuelle)

Total Hommes Femmes

2004 2177,0 1202,0 974,9

2005 2180,1 1204,6 975,5

2006 2206,2 1209,9 996,3

2007 2265,6 1234,2 1031,4

2008 2332,1 1260,4 1071,6

2009 2347,7 1261,5 1086,2

Hôtellerie et restauration Total Hommes Femmes Transports terrestres Total et par conduites Hommes Femmes Transports par eau Total Hommes Femmes Transports aériens Total Hommes Femmes Auxiliaires des transports; Total agences de voyages Hommes Femmes

180,9 87,8 93,2 85,8 75,7 10,1 2,5 1,8 0,7 8,6 4,8 3,7 53,4 34,9 18,5

177,3 84,8 92,5 88,1 77,4 10,6 2,4 1,7 0,7 7,3 4,2 3,1 53,4 35,0 18,3

176,9 83,6 93,4 89,1 77,8 11,3 2,4 1,7 0,7 7,0 4,0 3,1 52,6 35,0 17,6

181,3 85,6 95,7 90,8 79,7 11,1 2,4 1,7 0,7 7,6 4,2 3,4 53,8 35,4 18,4

187,2 89,5 97,7 93,0 80,9 12,1 2,6 1,9 0,7 8,2 4,4 3,7 55,4 35,9 19,5

184,1 89,0 95,1 93,1 80,7 12,4 2,7 2,0 0,7 8,1 4,3 3,8 55,3 35,9 19,4

Secteur des services

Statistique de l’emploi: l’hôtellerie-restauration (en 1000)

Emplois à plein temps (90 % et plus) dont hommes dont femmes Emplois à temps partiel I (50–89 %) Emplois à temps partiel II (< 50 %) Total des emplois dont hommes dont femmes

2008 4e tr. 153,2 82,6 70,6 36,9 44,4 234,5 102,2 132,3

2009 1er tr. 152,2 82,2 70,0 34,5 44,3 231,1 101,1 130,0

2009 2e tr. 148,4 80,3 68,1 35,9 46,0 230,2 99,9 130,4

Source: Statistique de l’emploi, Office fédéral de la statistique

2009 3e tr. 150,6 80,5 70,0 36,4 44,6 231,6 100,2 131,4

2009 4e tr. 151,1 81,5 69,6 35,3 45,6 232,0 101,0 131,0


Comportement en matière de voyages de la population résidante suisse 13 Le tourisme suisse en chiffres 2009

Fréquence et volume de voyage 83,5 % des personnes résidant en Suisse ont entrepris, au cours de l’année 2008, au moins un voyage avec nuitées. Chaque personne a effectué en moyenne 3,2 voyages avec nuitées. A cela s’ajoutent 12,7 voyages d’une journée par personne. Au total, la population suisse a effectué en 2008 près de 100 millions de voyages, un peu plus qu’en 1998 mais moins qu’en 2003. Le nombre de voyages avec nuitées a augmenté au cours des 5 dernières années de 2,2 millions, pour atteindre de nouveau les 20 millions, la valeur de la première enquête comparable de 1998. Cette hausse s’explique aussi bien par le nombre croissant de voyages par personne que par l’augmentation de la population. Cette évolution s’est faite au détriment des voyages d’une journée qui ont reculé de 87 à 79 millions entre 2003 et 2008. La tendance inverse avait toutefois été observée entre 1998 et 2003. Principaux chiffres concernant les voyages avec nuitées

Taux de départ 1 en % Nombre de voyages par personne par sexe par tranche d’âge

Part des destinations en %

Total Hommes Femmes 15 – 24 ans 25 – 44 ans 45 – 64 ans ≤ 65 ans Suisse Etranger

1998 83,5 3,5 3,7 3,3 3,7 4,0 3,5 2,1 50,2 49,8

1 Pourcentage de la population âgée de 15 ans et plus ayant effectué au moins un voyage avec nuitée en 12 mois. Source: Comportement en matière de voyages 2008, Office fédéral de la statistique

2003 82,8 3,0 3,2 2,9 3,2 3,5 2,9 2,0 50,9 49,1

2008 83,5 3,2 3,3 3,2 2,7 4,1 3,2 2,1 44,5 55,5


Comportement en matière de voyages de la population résidante suisse 14 Le tourisme suisse en chiffres 2009

Destinations des voyages La Suisse est restée en 2008 la principale destination des voyages réalisés par la population résidante: les destinations nationales ont représenté environ 45 % de l’ensemble des voyages avec nuitées. Tant la part que le nombre des voyages en Suisse sont toutefois en recul depuis 1998. Le goût de la population résidante suisse pour les voyages a surtout profité à l’Allemagne et à l’Autriche mais aussi à d’autres destinations plus éloignées. L’Allemagne occupe depuis 2008 le premier rang des destinations étrangères les plus visitées, devant la France, l’Italie et l’Autriche.

Durée et objet des voyages En 2008, 57 % des voyages étaient des voyages courts d’une durée maximale de 3 nuitées, 35 % ont duré jusqu’à 2 semaines et 8 % des voyages plus de 2 semaines. 57 % des voyages courts ont été effectués en Suisse, 72 % des voyages longs de 4 nuitées et plus ont eu lieu à l’étranger. Une bonne moitié des voyages constituaient des vacances, mais les visites à des connaissances ou à la famille étaient également fréquentes. Les déplacements professionnels représentaient environ 11 % des voyages avec nuitées.

Nombre de voyages avec nuitées selon la destination

Total Suisse Allemagne Autriche Italie France Espagne Reste de l’Europe Reste du monde Indéterminé

1998 Nombre en milliers

Nombre en milliers

2003

20 484 10 291 1 526 688 1 985 2 019 710 2 103 994 169

17 872 9 097 1 503 524 1 859 1 767 557 1 470 943 152

2008 Evolution 1998–2003 en % –13 –12 –2 –24 –6 –12 –22 –30 –5

Nombre en milliers 20 069 8 922 2 776 825 1 691 1 863 731 1 977 1 268 16

Source: Comportement en matière de voyages 2008, Office fédéral de la statistique

Evolution 2003–2008 en % 12 –2 85 58 –9 5 31 34 34


Hébergement

Aperçu du secteur de l’hébergement Dans la statistique du tourisme, les possibilités d’hébergement se répartissent entre l’hôtellerie et la parahôtellerie. Hôtellerie Hôtels: Hôtels, pensions, auberges, motels Etablissements de cure: Maisons de cure ne bénéficiant d’aucun soutien cantonal, maisons de cure médicalisées, sanatoriums et cliniques d’altitude, cliniques pour rhumatisants, établissements thermaux Parahôtellerie Logements de vacances privés (maisons et appartements de vacances): Il s’agit de logements sous-loués à des tiers. Les logements qui sont occupés exclusivement par leur propriétaire, par des locataires permanents ou par des membres de leur famillle ne sont pas pris en considération. Terrains de camping et de caravaning: Terrains réservés à l’accueil des campeurs de passage, où ces derniers peuvent installer leur caravane, leur camping-car ou leur tente. Une place ou un emplacement de camping correspond en moyenne à trois places-lits (Tessin: quatre). Hébergements collectifs: Dortoirs, maisons appartenant à des associations ou à des clubs, cabanes de montagne et refuges Auberges de jeunesse: Etablissements membres de l’association des Auberges de Jeunesse Suisses Agrotourisme: Les termes agrotourisme et vacances à la ferme désignent une offre touristique en milieu rural, généralement proposée par des agriculteurs, qui en retirent un revenu d’appoint. Les trois principales associations spécialisées en Suisse sont: Vacances à la ferme, «Aventure sur la paille!» et Tourisme rural. Bed & Breakfast: Bed & Breakfast est l’expression globale pour tous les types d’hébergements qui proposent un lit et un petit-déjeuner. La statistique de l’hébergement touristique (HESTA) remplace l’ancienne statistique des hôtels et des établissements de cure réalisée par l’OFS depuis 1934, avant d’être supprimée en 2003 pour cause de coupures budgétaires. En termes de méthode employée, HESTA n’est pas comparable avec l’ancienne enquête. L’HESTA est opérationnelle depuis le 1er janvier 2005.

Le tourisme suisse en chiffres 2009

15


Hôtellerie

16 Le tourisme suisse en chiffres 2009

Hôtels et établissements de cure En 2009, le nombre de nuitées recensées dans l’hôtellerie en Suisse s’élève à 35,6 millions. Après trois années consécutives de croissance, le total des nuitées de l’année 2009 accuse une baisse. Certainement influencé par la crise économique mondiale, le résultat 2009 représente une diminution de 4,7 % par rapport à 2008, meilleure année en termes de nuitées depuis 1990. En 2009, la demande suisse génère 15,4 millions de nuitées, ce qui correspond à une diminution de 2,5 % par rapport à l’année précédente. Avec un total de 20,2 millions de nuitées, les visiteurs étrangers accusent un recul de 6,2 %. Au niveau des pays de provenance, l’Allemagne génère en 2009 le plus grand nombre de nuitées étrangères, soit 6 millions (– 4,5 %). Suit le Royaume-Uni avec 1,9 million (–19 %). Avec un total de 272 000 nuitées, la Chine (sans Hongkong) affiche une progression de 57 000 nuitées (+27 %) et présente ainsi la plus forte progression absolue de tous les pays de provenance. Durant l’année 2009, les Grisons enregistrent 5,9 millions de nuitées (– 5,7 % par rapport à 2008) et affichent ainsi le plus grand nombre de nuitées parmi les régions touristiques. La région zurichoise génère 4,5 millions de nuitées (– 4,1 %) et le Valais en compte 4,4 millions, soit une diminution de 4,3 %. La région bâloise est la seule à enregistrer une hausse. Celle-ci atteint 1,4 %, ce qui porte le nombre de nuitées enregistrées à 1,4 million. Le nombre d’arrivées s’élève à 15,6 millions et maintient ainsi la durée de séjour moyenne à 2,3 nuits (identique à 2008). Les hôtes suisses affichent une durée de séjour de 2,1 nuits en moyenne (comme 2008) et les visiteurs étrangers enregistrent 2,4 nuits (2,5 en 2008). Evolution des nuitées 2009 Variation en pour cent par rapport à la période correspondante de 2008

Janvier Février Mars Avril Mars et Avril 1 Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre Toute l’année

Total – 4,3 – 9,5 – 13,8 2,3 – 7,4 – 10,3 – 4,5 – 4,9 – 3,2 0,0 – 1,9 – 0,3 – 0,5 – 4,7

Hôtes étrangers –5,9 – 10,5 – 19,4 3,7 – 10,4 – 12,9 –7,3 –6,4 –4,2 –0,3 –3,4 1,5 –0,2 –6,2

Source: Office fédéral de la statistique

Hôtes du pays –2,3 –8,2 –5,1 0,3 –2,9 –6,7 –0,1 –2,8 –1,6 0,5 –0,5 –2,4 –0,8 –2,5


Hôtellerie

Nuitées hôtelières selon le pays d’origine des hôtes (en millions, valeurs arrondis) Pays d’origine des hôtes Suisse Etranger Total Etranger par pays d’origine Allemagne Royaume-Uni 2 France Italie Pays-Bas Belgique Pays nordiques 3 Russie Espagne Autriche Autres pays d’Europe Total Europe (sans la Suisse) Etats-Unis Canada Brésil Autres pays d’Amérique Total Amérique Japon Chine (y compris Hongkong) République de Corée Israël Inde Autres pays d’Asie Total Asie Total Afrique Total Australie, Océanie

Année 2009 15,4 20,2 35,6 6,0 1,9 1,4 1,1 1,0 0,8 0,5 0,5 0,4 0,4 1,4

Hiver 08/09 6,9 9,0 15,8 2,8 1,0 0,7 0,5 0,5 0,4 0,3 0,3 0,2 0,2 0,7

15,5 1,4 0,2 0,1 0,2

3,3 0,9 0,7 0,6 0,6 0,4 0,3 0,2 0,3 0,2 0,7 7,4

0,5 0,1 0,1 0,1 1,9

0,5 0,3 0,1 0,2 0,3 0,8

8,1 0,9 0,1 0,1 0,1

0,7 0,1 0,1 0,0 0,1 0,1 0,3

2,2 0,3 0,2

Eté 09 8,6 11,2 19,8

1,2 0,4 0,2 0,1 0,1 0,2 0,5

0,7 0,1 0,1

1 Pour pouvoir comparer les chiffres de façon évocatrice, il convient d’éliminer les incidences de Pâques et de considérer en commun les résultats des mois de mars et d’avril (Pâques 2008 en mars; 2009 en avril). 2 Grande-Bretagne et Irlande du Nord 3 Danemark, Finlande, Norvège, Suède et Islande Source: Office fédéral de la statistique

1,5 0,1 0,1

Le tourisme suisse en chiffres 2009

17


Hôtellerie

Le tourisme suisse en chiffres 2009

18 Hôtellerie: offre, nuitées et taux d’occupation Cantons 2009 Canton

Offre 1 Chambres Lits Grisons 18 687 37 881 Berne 17 495 34 235 Valais 14 301 29 001 Zurich 12 855 21 628 Genève 9 064 14 635 Tessin 8 922 17 298 Vaud 9 124 17 115 Lucerne 5 722 10 953 St-Gall 5 024 9 315 Bâle-Ville 3 601 5 848 Argovie 3 219 5 325 Schwyz 2 368 4 528 Obwald 2 219 4 404 Fribourg 1 984 4 044 Thurgovie 1 954 3 444 Soleure 1 667 2 974 Uri 1 364 2 780 Zoug 1 011 1 596 Bâle-Campagne 1 223 2 260 Neuchâtel 1 231 2 479 Nidwald 919 1 953 Appenzell Rhodes Intérieures 621 1 863 Appenzell Rhodes Extérieures 1 020 1 752 Glaris 782 1 651 Schaffhouse 622 1 172 Jura 761 1 501 Suisse 127 758 241 635

Nuitées en millions Taux d’occup. net en % Suisse Etranger Total Chambres 2 Lits 3 3,0 2,9 5,9 55,9 47,3 2,3 2,6 4,9 50,0 42,0 2,1 2,3 4,4 52,6 45,6 1,1 3,0 4,0 63,1 51,2 0,5 2,1 2,7 61,3 50,0 1,4 1,2 2,6 49,5 42,8 0,9 1,6 2,5 51,8 41,4 0,6 1,1 1,6 51,7 42,3 0,6 0,5 1,0 40,4 32,0 0,3 0,7 1,0 60,4 49,0 0,3 0,3 0,7 45,0 35,7 0,4 0,2 0,6 41,4 38,9 0,3 0,3 0,6 45,8 39,1 0,2 0,1 0,4 37,0 27,6 0,2 0,2 0,4 41,0 32,2 0,2 0,2 0,4 44,4 33,6 0,1 0,2 0,3 35,2 27,4 0,1 0,1 0,3 56,4 44,3 0,1 0,1 0,2 40,0 30,2 0,1 0,1 0,2 36,5 26,2 0,1 0,1 0,2 39,0 30,2 0,1 0,0 0,2 45,8 28,8 0,1 0,0 0,2 31,8 26,2 0,1 0,0 0,1 32,3 26,5 0,1 0,1 0,1 36,7 27,9 0,1 0,0 0,1 21,9 17,3 15,4 20,2 35,6 51,7 42,6

Classé par nuitée en 2009, par ordre décroissant 1 Uniquement les établissements ouverts (chambres et lits disponibles) 2 Nombre de nuitées-chambres en pour cent de la capacité nette des chambres 3 Nombre de nuitées en pour cent de la capacité nette des lits 4 Les 14 communes ayant enregistré le nombre de nuitées le plus élevé en 2009 Source: Office fédéral de la statistique


Hôtellerie

Régions 2009 Région touristique

Offre 1 Chambres Lits Grisons 18 687 37 881 Zurich Région 14 848 25 014 Valais 14 301 29 001 Oberland bernois 12 298 25 024 Suisse centrale 13 463 25 985 Genève 9 064 14 635 Tessin 8 922 17 298 Région lémanique (Vaud) 9 124 17 115 Suisse orientale 9 770 18 730 Plateau suisse 7 460 12 994 Bâle Région 5 463 9 191 Fribourg Région 1 984 4 044 Neuchâtel / Jura / Jura bernois 2 374 4 723 Suisse 127 758 241 635

Nuitées en millions Taux d’occup. net en % Suisse Etranger Total Chambres 2 Lits 3 3,0 2,9 5,9 55,9 47,3 1,3 3,2 4,5 60,9 49,3 2,1 2,3 4,4 52,6 45,6 1,7 2,0 3,7 51,6 44,1 1,5 2,0 3,5 46,5 38,6 0,5 2,1 2,7 61,3 50,0 1,4 1,2 2,6 49,5 42,8 0,9 1,6 2,5 51,8 41,4 1,2 0,7 2,0 38,8 30,3 0,9 0,9 1,7 48,1 37,7 0,5 0,9 1,4 53,1 42,0 0,2 0,1 0,4 37,0 27,6 0,2 0,1 0,4 29,4 21,9 15,4 20,2 35,6 51,7 42,6

Topdestinations 2009 Destination 4 Zurich Genève Zermatt Lucerne Bâle Davos St. Moritz Lausanne Berne Interlaken Lugano Grindelwald Arosa Opfikon Suisse

Offre 1 Chambres Lits 7 085 11 871 6 336 10 230 3 099 6 040 2 940 5 577 3 497 5 662 2 723 5 334 2 245 4 196 2 178 3 869 2 048 3 516 1 611 3 084 1 584 2 889 1 408 2 949 1 530 2 867 1 422 2 481 127 758 241 635

Nuitées en millions Taux d’occup. net en % Suisse Etranger Total Chambres 2 Lits 3 0,5 2,0 2,5 69,6 57,2 0,3 1,6 1,9 62,3 50,8 0,5 0,8 1,3 70,4 64,2 0,3 0,8 1,0 61,0 50,4 0,3 0,7 1,0 61,4 49,9 0,4 0,5 0,9 62,0 53,2 0,2 0,6 0,8 64,5 57,4 0,2 0,5 0,7 64,2 50,3 0,3 0,4 0,7 65,0 53,3 0,2 0,5 0,6 62,1 55,4 0,2 0,3 0,6 60,7 55,1 0,2 0,3 0,5 59,5 51,6 0,3 0,2 0,5 57,6 53,8 0,1 0,3 0,5 66,1 51,9 15,4 20,2 35,6 51,7 42,6

Le tourisme suisse en chiffres 2009

19


Hôtellerie

Le tourisme suisse en chiffres 2009

20 Offre dans les établissements hôteliers 2005–2009 Année 2005 2006 2007 2008 2009

Etablissements recensés 5 836 5 693 5 635 5 582 5 533

Chambres recensées 143 796 142 514 141 596 141 680 142 551

Lits recensés 274 035 271 591 270 146 270 487 273 974

Etablissements Chambres ouverts disponibles 4 970 127 409 4 967 127 527 4 954 127 710 4 924 127 923 4 866 127 758

Lits disponibles 239 150 240 429 241 019 241 345 241 635

Etablissements hôteliers par catégorie d’étoiles 2009 Catégorie

Etablissements Chambres ouverts disponibles

1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles 5 étoiles Pas d’indication Pas de catégorie Total

45 252 900 423 80 2 802 365 4 866

1 373 6 544 31 447 29 653 10 081 40 794 7 865 127 758

Lits disponibles 2 952 12 225 57 527 52 629 16 988 83 076 16 238 241 635

Taux d’occup. Taux d’occup. net en % 1 net en % 2 chambres lits 59,8 46,3 57,3 47,8 58,4 49,7 61,7 52,6 56,1 47,9 37,1 29,4 49,7 40,9 51,7 42,6

RevPAR 3

64,2 66,7 86,6 130,4 290,9 38,3 68,8 95,8

Etablissements hôteliers d‘après la taille de l‘établissement 2009 Taille de l’établissement 0 à 10 lits 11 à 20 lits 21 à 50 lits 51 à 100 lits 101 à 150 lits 151 à 200 lits 201 à 300 lits 301 lits et plus

Etablissements ouverts 797 1 090 1 613 886 258 97 76 50

cumulatif

en %

cumulatif

797 1 887 3 500 4 386 4 644 4 741 4 816 4 866

16,4 22,4 33,1 18,2 5,3 2,0 1,6 1,0

16,4 38,8 71,9 90,1 95,4 97,4 99,0 100,0

1 Nombre de nuitées-chambres en pour cent de la capacité nette des chambres 2 Nombre de nuitées en pour cent de la capacité nette des lits 3 RevPAR = Revenu/(chambres disponibles * jours d’ouvertures), prévu par hotelleriesuisse, voir page 23 Source: Office fédéral de la statistique


Hôtellerie

21 Le tourisme suisse en chiffres 2009

L‘hôtellerie-restauration suisse s‘en est tirée à bon compte de l‘année de crise 2009. Cela s‘explique, entre autres, par une planification financière bien réfléchie. Ainsi, le secteur a profité des années prospères précédentes pour accélérer le désendettement et financer des nouveaux fonds propres et l‘actif immobilisé. La baisse du volume de crédit, malgré des dépenses de construction réelles toujours élevées, en est un signe tangible. En 2009, les investissements en constructions d‘hôtels et de restaurants ont augmenté de 10,9 % par rapport à l‘année précédente pour atteindre 1,09 milliard de francs. Cette tendance devrait persister sur les années à venir. Ainsi faut-il s‘attendre, pour 2015, à des investissements de l‘ordre d‘1,4 milliard de francs. Statistique de volume des crédits dans l‘hôtellerie et la restauration en millions CHF 14 000

Limites

Utilisation

12 000 10 000 8 000 6 000 4 000 2 000 0

2000

2001

2002

2003

2004

2005

2006

2007

2008

2009

Source: Banque Nationale Suisse, Bulletins mensuels des statistiques bancaires

Développement de l’activité de construction de bâtiments hôteliers et de restaurants en millions CHF 1500

Activité de construction, pronostics

Activité de construction

1200 900 600 300 0

2000

2001

2002

2003

2004

2005

Source: BAKBASEL, Hochbauprognose 2009–2015

2006

2007

2008

2009

2010

2011

2012

2013

2014

2015


Hôtellerie

Le tourisme suisse en chiffres 2009

22 Chiffres et données fournis par les groupes Exper (2008) Depuis plus de 65 ans, hotelleriesuisse organise et coordonne l’échange d’expériences entre ses membres au sein de ce qu’on appelle des groupes Exper. Les résultats des groupes Exper d’hotelleriesuisse (environ 160 établissements) n’ont pas la prétention d’être représentatifs ou complets. Ils n’en fournissent pas moins, dans la perspective des grandes entreprises, de précieux renseignements quant à l’évolution de l’exercice et au développement parallèle. Pour la totalité des indications il s’agit de valeurs moyennes. Catégories d‘hôtels Nombre d‘établissements évalués Total produit des marchandises Total produit de l‘hébergement sans petit déjeuner Total produit autres prestations Total chiffre d‘affaires Charges directes de marchandises Résultat brut I Charges de personnel Résultat brut II Autres charges d‘exploitation Résultat d‘exploitation I Charges de la direction Résutat d‘exploitation II Entretien et remplacement Gross Operating Profit (GOP)

Chiffres de référence importants Nombre de chambres Occupation des chambres sur la durée d‘ouverture en % Durée moyenne de séjour (jours) Prix moyen de la chambre Produit hébergement par chambre Rendement cuisine en % Rendement cave en % Rendement F & B en % Total chiffre d‘affaires Source: hotelleriesuisse

3 étoiles 35 % 50,0 46,3 3,8 100,0 –17,4 82,6 –37,7 45,0 –13,1 31,9 –5,5 26,3 –5,4 20,9

46,8 71,8 2,55 156,80 37 501 65,8 73,7 68,0 4 017 886

4 étoiles 75 % 42,8 51,1 6,1 100,0 –15,5 84,5 –38,0 46,6 –14,7 31,9 –4,1 27,8 –6,5 21,3

78,0 70,8 2,66 233,70 54 753 67,9 70,4 68,8 8 625 699

5 étoiles 26 % 36,1 55,6 8,4 100,0 –13,3 86,7 –39,8 46,9 –17,6 29,3 –2,6 26,7 –6,8 19,9

132,4 67,2 3,28 554,75 109 958 69,0 71,2 69,3 26 467 941


Hôtellerie

Prix moyen de la chambre Le prix moyen de la chambre indique le produit de l’hébergement moyen par chambre. Catégorie d‘hôtel 2005 2006 2007 2008

3 étoiles 136,80 145,30 151,15 156,80

4 étoiles 206,80 210,45 220,70 233,70

5 étoiles 432,95 461,95 492,35 554,75

Moyenne 230,60 235,70 247,85 275,30

Source: hotelleriesuisse

Taux d‘occupation Taux d’occupation par rapport aux jours d’ouverture indique combien de fois une chambre était occupée les jours où elle était à disposition. en %

2005

2006

2007

2008

80 60 40 20 0

3 étoiles

4 étoiles

5 étoiles

Moyenne

Source: hotelleriesuisse

RevPAR Le produit d’hébergement par chambre et jour d’ouverture (revenue per available room) est un indice révélateur quant à la création de valeur par chambre disponible. en CHF

2005

2006

2007

2008

400 300 200 100 0

3 étoiles

4 étoiles

5 étoiles

Source: hotelleriesuisse

D’autres informations sont disponibles dans la publication «Annuaire de l’hôtellerie suisse», disponible chez hotelleriesuisse, case postale, 3001 Berne.

Moyenne

Le tourisme suisse en chiffres 2009

23


Parahôtellerie

Le tourisme suisse en chiffres 2009

24 Appartements Nombre d‘appartements habités en permanence et par moments Appartements au total 3 569 181

Suisse

Habités en permanence 3 027 829

Habités par moments 419 819

Inoccupés 121 533

Source: Office fédéral de la statistique, Situation au recensement 2000

Appartements de vacances classés selon les régions (31.12.2009) Région touristique Oberland bernois Fribourg Région Genève Région lémanique Grisons Neuchâtel / Jura / Jura bernois Suisse orientale / Liechtenstein Plateau suisse Tessin Valais Suisse centrale Zurich Région Suisse

41 1 0 6 79 0 0 0 22 213 11 0 373

472 11 2 89 958 15 33 4 186 1 073 71 0 2 914

1 587 113 1 265 3 558 126 265 19 811 3 843 441 10 11 039

486 42 1 109 961 82 88 5 193 1 072 130 2 3 171

62 3 0 7 98 17 28 1 22 54 14 2 308

Total 2 648 170 4 476 5 654 240 414 29 1 234 6 255 667 14 17 805

Chambres d‘hôtes classées selon les régions (31.12.2009) Région touristique Oberland bernois Fribourg Région Région lémanique Grisons Neuchâtel / Jura / Jura bernois Suisse orientale / Liechtenstein Plateau suisse Tessin Valais Suisse

0 0 8 0 5 0 0 0 0 13

1 0 25 2 35 5 0 0 2 70

Source: Fédération suisse du tourisme

16 1 76 1 79 5 5 2 3 188

2 0 9 0 5 0 1 1 1 19

1 0 3 0 3 0 0 0 0 7

Total 20 1 121 3 127 10 6 3 6 297


Parahôtellerie

Agrotourisme Vacances à la ferme et «Aventure sur la paille!»: nuitées et sites d‘hébergement Région touristique

Nuitées Vacances à la ferme 4 936 22 475 8 557 1 975 27 149 23 038 7 505 2 883 2 580 1 131 102 229 220

Grisons Suisse orientale Zurich Région Bâle Région Suisse centrale Plateau suisse Suisse romande 1 Oberland bernois Tessin Valais Suisse Nombre d‘établissements

Nuitées «Aventure sur la paille!» 3 146 5 036 2 788 3 293 10 539 4 647 7 332 3 618 467 898 41 764 182

Total 2009 8 082 27 511 11 345 5 268 37 688 27 685 14 837 6 501 3 047 2 029 143 993 402

1 Fribourg Région, Genève, Région lémanique (Vaud), Neuchâtel/Jura/Jura bernois regroupé

Evolution des nuitées et d‘hébergement 2005 – 2009 Année 2005 2006 2007 2008 2009

Nuitées au total 138 011 137 695 141 929 141 503 143 993

Nombre d‘établissements 444 440 424 403 402

Source: association «Aventure sur la paille!» et reka

Bed and Breakfast

2007 2008 2009

Nombre d‘établissements 1 712 827 867

Chambres

Lits

Arrivées

Nuitées

Nuitées suisses

Nuitées étrangers

2 135 2 532 2 592

4 482 5 191 5 385

111 538 142 840 147 511

263 566 348 691 355 557

111 402 146 216 155 680

152 164 202 475 199 877

1 Les unités d‘hébergement émanent exclusivement de la liste des membres de l‘organisation Bed and Breakfast Switzerland et peuvent être des établissements hôteliers ou des appartements de vacances.

Le tourisme suisse en chiffres 2009

25


Parahôtellerie

26 Le tourisme suisse en chiffres 2009

Terrains de camping 1 Le nombre des nuitées enregistrées en 2009 dans les 279 terrains de camping pris en compte dans cette statistique s’élève à 3,3 millions, ce qui représente une augmentation de 9,4 % par rapport à 2008. Les hôtes suisses enregistrent 1,8 million de nuitées en 2009, ce qui représente une hausse de 13 %. Les hôtes étrangers affichent 1,5 million de nuitées, soit une augmentation de 5,9 %. Le nombre de nuitées enregistrées par les visiteurs allemands et néerlandais atteint 1,1 million (+6,9 %) et représente un tiers (33 %) des nuitées totales. Le nombre de nuitées des autres pays correspond à 448 000 nuitées (+3,4 %). Avec un total de 962 000 nuitées enregistrées en 2009, le Tessin affiche une augmentation de 12 % par rapport à 2008 et se positionne comme la région touristique générant le plus grand nombre de nuitées. Arrivent ensuite le Valais et l’Oberland bernois enregistrant respectivement 420 000 (+8 %) et 411 000 nuitées (même résultat qu’en 2008). Au niveau national, la durée de séjour se monte à 3,5 nuits. Pour les hôtes suisses, celle-ci atteint 3,7 nuits alors qu’elle correspond à 3,4 nuits pour les hôtes étrangers. Le Tessin représente la région touristique dans laquelle les visiteurs séjournent le plus longtemps, soit 4,4 nuits. Les nuitées générées durant les mois de la saison d’été (mai à octobre) représentent 93 % de la demande annuelle. Offre et demande en 2009 Région touristique

Etablissements

Grisons 24 Suisse orientale 27 Zurich Région 15 Suisse centrale 30 Bâle Région 5 Plateau suisse 13 Oberland bernois 37 Neuchâtel / Jura / Jura bernois 17 Région lémanique (Vaud) et Genève 2 30 36 Valais 33 Tessin 12 Fribourg Région 279 Suisse

Places Total 3 578 3 926 2 105 4 183 435 3 134 4 348 2 889 6 123 6 532 6 074 2 411 45 738

Places de Places pour passage locataires permanents 2 244 1 334 1 422 2 504 943 1 162 2 204 1 979 180 255 1 330 1 804 2 852 1 496 1 609 1 280 2 892 4 979 5 003 643 26 301

3 231 1 553 1 071 1 768 19 437

Arrivées en 1000

Nuitées en 1000

72 60 27 112 8 60 118 43

267 155 90 274 17 162 411 132

83 101 219 21 923

322 420 962 54 3 267

Durée de séjour 3,7 2,6 3,4 2,5 2,2 2,7 3,5 3,1

1 Uniquement campings enregistrés au Registre des entreprises et des établissements (REE) 2 Cumulés pour des raisons de protection des données (moins de 3 établissements pour la région touristique de Genève) Source: Office fédéral de la statistique

3,9 4,1 4,4 2,6 3,5


Parahôtellerie

27 Le tourisme suisse en chiffres 2009

Auberges de jeunesse En 2009, les auberges de jeunesse de Suisse enregistrent 946 000 nuitées, soit une diminution de 3,3 % par rapport à 2008. La demande indigène génère 553 000 nuitées, soit une hausse de 2,1 %. Quant à la demande étrangère, celle-ci enregistre 393 000 nuitées, ce qui correspond à une baisse de 10 %. Les visiteurs allemands se placent en tête de la demande étrangère et affichent 140 000 nuitées (–6,9 %). Arrivent ensuite les hôtes français avec 27 000 nuitées (+2,7 %) et les touristes venus du Royaume-Uni avec 26 000 nuitées (– 13 %). Parmi les régions touristiques, les Grisons enregistrent en 2009 le plus grand nombre de nuitées, soit 157 000 unités, ce qui correspond à une augmentation de 1,1 % par rapport à 2008. Suivent la région zurichoise avec 108 000 nuitées (– 8,3 %) et le Tessin affichant 107 000 nuitées (+5,9 %). Avec 946 000 nuitées et 476 000 arrivées enregistrées, la durée de séjour moyenne en auberge de jeunesse correspond à 2 nuits. Elle s’élève à 2 nuits aussi bien pour les hôtes suisses que pour les hôtes étrangers. Au niveau de la répartition mensuelle, près de deux tiers (65 %) des nuitées sont enregistrées durant les mois de la saison d’été (mai à octobre).

Offre et demande en 2009 Région touristique

Grisons Suisse orientale Zurich Région Suisse centrale Bâle Région Plateau suisse Oberland bernois Neuchâtel / Jura / Jura bernois Région lémanique (Vaud) Genève Valais Tessin Fribourg Région Suisse

Etablissements Lits recensés recensés 8 7 6 7 3 5 5 2 4 1 3 4 1 56

1 030 654 647 640 398 426 476 172 550 334 341 596 76 6 340

Arrivées en 1000

Nuitées en 1000

57 40 54 49 x 40 28 x 45 x 25 53 x 476

157 65 108 83 x 64 57 x 89 x 57 107 x 946

x = non indiqué pour raisons liées à la protection des données (moins de 3 établissements ouverts) Source: Office fédéral de la statistique

Durée de séjour 2,8 1,6 2,0 1,7 x 1,6 2,0 x 2,0 x 2,3 2,0 x 2,0


Hôtellerie et restauration

Le tourisme suisse en chiffres 2009

28 L’hôtellerie-restauration suisse: un secteur important du tourisme 230 000 10 000 29 000 26

employé(e)s apprenant(e)s suivant une formation professionnelle initiale établissements d’hôtellerie-restauration milliards de francs de chiffre d’affaires annuel dans la restauration et l’hébergement 893 millions de francs versés à la TVA (après déduction de l’impôt préalable) ou 11,6 % de la créance fiscale nette totale de l’Administration fédérale des contributions (AFC)

Avec 230 000 employé(e)s, l’hôtellerie-restauration occupe le sixième rang dans la liste des plus gros employeurs de Suisse. Environ 6 % des personnes actives travaillent dans la branche, qui forme par ailleurs près de 10 000 jeunes dans le cadre de la formation professionnelle initiale (apprentissage). En plus des postes de travail dans l’hôtellerie-restauration elle-même, la branche en crée indirectement de nombreux autres dans divers secteurs, comme la construction, l’agriculture et le commerce spécialisé. Près de la moitié de la viande consommée en Suisse l’est notamment via la restauration, ce qui génère des places de travail dans l’agriculture et les boucheries. Le chiffre actuel rapporté par le recensement des entreprises de l’Office fédéral de la statistique est de 28 625 établissements d’hôtellerie-restauration en Suisse, dont 67 % de restaurants, 14 % d’hôtels avec restaurant, 6 % de bars, 4 % de cantines (et autres) et 2 % d’hôtels sans restaurant. L’ensemble des établissements d’hôtellerie-restauration a réalisé un chiffre d’affaires annuel d’environ 26 milliards de francs. L’hôtellerie-restauration contribue dans une mesure importante aux recettes de la TVA. Elle s’est ainsi acquittée de contributions nettes à hauteur de 893 millions de francs en 2007. Les près de 27 000 établissements d’hôtellerie-restauration soumis à la TVA ont versé 11,6 % du revenu fiscal total de l’Administration fédérale des contributions (AFC), qui se monte à 7,7 milliards de francs. Source: GastroSuisse, Reflet économique de la branche 2010


Hôtellerie et restauration

29 Le tourisme suisse en chiffres 2009

Modification de l‘évolution du chiffre d‘affaires par rapport au trimestre de l‘année précédente (2001 – 2009) 8 6 4 2 0 –2 –4 –6 –6 –10 –12

2001

2002 Hébergement

2003

2004

2005

2006

2007

Hôtellerie-restauration

Source: enquête CRC (Centre de recherches conjoncturelles de l‘EPF Zurich) en collaboration avec GastroSuisse

Hôtellerie-restauration (restauration et hébergement): modification de l‘évolution du chiffre d‘affaires par rapport au trimestre de l‘année précédente 1er trimestre: 2e trimestre:

– 6,3 % – 6,5 %

3e trimestre: 4e trimestre:

– 4,1 % – 4,1 %

Source: GastroSuisse

En 2009, la crise financière et économique a également frappé le secteur de l’hôtellerie-restauration. Bien qu’au dernier trimestre 2009 le chiffre d’affaires ait encore baissé par rapport au même trimestre de l’année antérieure et qu’il ne soit toujours pas question d’une véritable reprise, l’évolution négative du chiffre d’affaires a atteint son niveau le plus bas. Le pire semble donc être passé. Restauration: modification de l‘évolution du chiffre d‘affaires par rapport au trimestre de l‘année précédente 1er trimestre: 2e trimestre: Source: GastroSuisse

– 2,9 % – 4,9 %

3e trimestre: 4e trimestre:

– 3,1 % – 3,1 %

2008 Restauration

2009


Hôtellerie et restauration

30 Le tourisme suisse en chiffres 2009

Alors que ces dernières années les augmentations du chiffre d’affaires dans le domaine de l’hébergement étaient toujours légèrement supérieures aux augmentations enregistrées dans le domaine de la restauration, cette dernière s’est montrée un peu plus robuste face à la crise. Ainsi, les baisses de chiffres d’affaires dans la restauration ont été un peu plus faibles. Celles-ci ont en outre été ressenties plus tard que dans le domaine de l’hébergement, ce qui est dû à la moindre importance de la demande purement touristique dans la restauration. Hébergement: modification de l‘évolution du chiffre d‘affaires par rapport au trimestre de l‘année précédente 1er trimestre: 2e trimestre:

– 12,1 % – 9,1 %

3e trimestre: 4e trimestre:

–5,8 % –5,7 %

Source: GastroSuisse

Avec –12,1 % les baisses de chiffres d’affaires au premier trimestre 2009 dans le domaine de l’hébergement par rapport au même trimestre de l’exercice précédent ont été dramatiques. Les trimestres suivants, les reculs de chiffres d’affaires ont plafonné à un très haut niveau proche de 6 %. Si l’on compare l’évolution des chiffres d’affaires par rapport au trimestre de l’exercice précédent avec celle des nuitées, on observe une évolution similaire. Chiffre d‘affaires par établissement Chiffre d’affaires annuel en CHF jusqu’à150 000 de 150 001 à 250 000 de 250 001 à 350 000 de 350 001 à 550 000 de 550 001 à 850 000 de 850 001 à 1 100 000 de 1 100 001 à 1 500 000 de 1 500 001 à 2 000 000 de 2 000 001 à 5 000 000 plus de 5 000 000 0

5

10

15

20

Chiffre d’affaires par établissement en pour cent Source: GastroSuisse, Reflet économique de la branche 2010


Hôtellerie et restauration

31 Le tourisme suisse en chiffres 2009

Près d’un quart des hôtels et restaurants (23,7 %) génère un chiffre d’affaires annuel maximal atteignant jusqu’à 250 000 francs, alors que ce dernier se situe entre 250 000 et 550 000 francs pour un peu plus d’un autre quart (28,9 %) des établissements. 27,3 % affichent un chiffre d’affaires de 550 000 à 1 100 000 francs et 20,1 % un chiffre d’affaires supérieur à 1 100 000 francs. Chiffres clés de la restauration Restauration Chiffre d‘affaires total par jour d‘exploitation Chiffre d‘affaires total par employé Chiffre d‘affaires total par employé et jour d‘exploitation Chiffre d‘affaires restauration par place assise Chiffre d‘affaires restauration par place assise et jour d‘exploitation Chiffre d‘affaires cuisine par place assise Chiffre d‘affaires cuisine par place assise et jour d‘exploitation Source: GastroSuisse, Reflet économique de la branche 2010

Dans un restaurant, un employé génère en moyenne 109 655 francs de chiffre d’affaires. Dans les hôtels avec un restaurant, ce montant s’élève à 112 624 francs et est donc nettement supérieur. Le chiffre d’affaires total par jour d’exploitation est de 2281 francs en moyenne pour les restaurants, alors qu’il est de 3445 francs pour les hôtels avec un restaurant. Un restaurant génère 8034 francs de chiffre d’affaires par place assise, soit 29 francs par jour d’exploitation. Des informations complémentaires figurent dans la publication «Reflet économique de la branche 2010» de GastroSuisse. Vous pouvez la commander auprès de GastroSuisse (tél. 0848 377 111) au prix de 35 francs.

2 281 CHF 109 655 CHF 403 CHF 8 034 CHF 29 CHF 5 054 CHF 19 CHF


Hôtellerie et restauration

Le tourisme suisse en chiffres 2009

32 Taille des établissements: nombre de places assises par restaurant 1–25 places 26–50 places 51–75 places 76–100 places 101–200 places 201 places et au-delà 0

5

10

15

20

25

Part des établissements en pour cent

Type d‘établissement: de la discothèque au restaurant de montagne 100 % Restauration 10,7 % Restauration servant principalement des boissons 3,0 % Night-club, cabaret 71,6 % Bar 19,0 % Pub, bar à vins 6,3 % Discothèque, dancing

89,3 % Restauration servant principalement des repas 42,6 % Restaurant traditionnel 13,0 % Relais de campagne, auberge 8,3 % Café, tea-room, bistro, brasserie 7,1 % Cuisine italienne, pizzeria comprise 7,1 % Restaurant de quartier 6,3 % Restaurant de montagne 3,3 % Cuisine internationale sans cuisine italienne 2,3 % Take-away, snack-bar 1,6 % Restauration dans un centre sportif 1,5 % Gastronomie de système avec fast-food 0,6 % Gastronomie de système sans fast-food 1,1 % Cantine ou caféteria dans une entr., un hôpital, une école, etc. 0,5 % Restauration de route 0,2 % Restauration lors de manifestations

Source: GastroSuisse, Reflet économique de la branche 2010

4,4 % Autre type de restaurant


Outgoing

Indices des agences de voyages suisses

Emplois et actifs Estimation du chiffre d’affaires des agences de voyages suisses en milliards de CHF Nombre moyen d’emplois équivalents à plein temps par agence de voyages Nombre de collaborateurs estimé pour l’ensemble du secteur Taux d’emplois féminins

2005

2006

2008

12,5

13

13,4

4,8 10 560 env. 75 %

4,7 10 400 env. 77 %

4,3 10 750 env. 75 %

364 700

367 200

76 000 5 559 000 1 193 000

85 400 6 700 000 1 230 000

Données retailer Salaire annuel total par agence de voyages en CHF 350 200 Salaire annuel total par emploi équivalent à plein temps en CHF 73 700 Chiffre d’affaires brut par agence de voyages en CHF 5 454 000 Chiffre d’affaires brut par emploi équivalent à plein temps en CHF 1 116 200 Environ 85 % des agences de voyage sont exclusivement actives dans le domaine «Retail» (vente au détail) et se concentrent sur la vente de vacances. Par rapport à 2006, le chiffre d’affaires par agence de voyage a connu peu de changements, et le chiffre d’affaires par collaborateur augmente en fonction de la taille de l’agence de voyage. En moyenne, chaque agence de voyage emploie 4,3 personnes en équivalent temps plein. En 2008, 234 apprenants ont entamé une formation d’«employé(e) de commerce dans la branche agence de voyage», dans 165 entreprises formatrices. Source: Enquête de la Fédération Suisse des Agences de Voyages et de l’Université St-Gall (Institut des services territoriaux et du tourisme)

Le tourisme suisse en chiffres 2009

33


Transports

Le tourisme suisse en chiffres 2009

34 Transports publics Le réseau de transports publics sur rails, routes, lacs et rivières présente une longueur totale de 28 110 km, sur lesquels se répartissent 28 975 arrêts. En 2009, 2,28 millions de passagers possédaient un abonnement demi-tarif, 402 000 personnes étaient titulaires d’un abonnement général valable dans toute la Suisse et un million d’autres personnes avaient acheté un abonnement communautaire dans l’une des 20 communautés tarifaires régionales. Charge climatique selon le moyen de transport Moyen de transport Trafic ferroviaire longue distance Trafic ferroviaire régional Car de tourisme Bus régional Voiture de tourisme

Charge climatique par kilomètre 7 grammes CO2 13 grammes CO2 53 grammes CO2 107 grammes CO2 187 grammes CO2

Source: Union des transports publics

Un des réseaux ferroviaires les plus denses du monde La longueur du réseau ferroviaire suisse est de 5129 km, dont 3152 km pour le réseau ferroviaire des Chemins de fer fédéraux suisses (CFF). Les CFF mettent quotidiennement quelque 7000 trains à disposition, qui parcourent au total 360 000 km, dont la moitié est couverte par les trains Eurocity, Intercity et express, et l’autre moitié par des trains régionaux et RER. En 2009, les CFF ont transporté au total 323 millions de personnes, la longueur moyenne du voyage s’élevant à 50 km par trajet de personne. Outre les CFF, 45 autres compagnies ferroviaires opèrent dans les transports publics.

Réseaux de bus, tram et CarPostal pour la distribution fine 43 entreprises de trafic de proximité transportent en 2009 des passagers en tram, trolleybus et bus dans les villes et dans les plus grandes localités sur un réseau d’une longueur de 3545 km. 68 entreprises d’autobus au total ont desservi 14 484 km de lignes régionales (CarPostal étant inclus dans ces données). Pour transporter les 1213 millions de voyageurs sur le réseau de bus local et régional, les entreprises d’autobus totalisaient un nombre de 15 500 collaborateurs. Quelque 780 lignes de CarPostal forment un réseau d’une longueur totale de 10 429 km. 1719 collaborateurs de CarPostal ont transporté 118 millions de voyageurs dans 2066 cars postaux (152 000 places assises et debout), parcourant ainsi une distance totale de 98 millions de kilomètres. Par ailleurs, quelque 1450 chauffeurs travaillent pour des entrepreneurs de CarPostal. Source: Union des transports publics, Chemins de fer fédéraux Suisses, CarPostal Suisse SA


Transports

35 Le tourisme suisse en chiffres 2009

Navigation animée sur les lacs suisses Sur les 24 lacs et rivières suisses, les horaires de 23 sociétés de navigation sont publiés dans l’indicateur officiel 2009. Les catégories de bateaux suivantes y sont exploitées: Catégorie Bateaux à vapeur Bateaux à roues à aubes propulsion diesel-électrique Bateaux à moteur Bateaux à énergie solaire Bacs Naues

Bateaux 15 3 138 3 9 3

171 bateaux ont offert 49 280 places assises. En 2009, près de 14,5 millions de passagers ont été transportés sur les lacs et rivières. Cela représente une augmentation de près de 5 % par rapport à 2008 (avec près de 13,8 millions de passagers). La navigation intérieure emprunte un réseau d’un peu moins de 1300 km. Source: LITRA, Service d’information pour les transports publics

37,4 millions de passagers dans les avions Les aéroports suisses ont enregistré en 2009 409 847 mouvements d’avions (décollages et atterrissages, seulement vols de ligne et vols charter), 5,1 % moins qu’en 2008. Sur le total de 37,4 millions de passagers décollant ou atterrissant en Suisse, quelque 204 000 ont transité en Suisse. Aéroport Bâle Mulhouse Berne Belp Genève Cointrin Lugano Sion St-Gall Altenrhein Zurich Kloten Total

Mouvements 52 013 3 449 123 050 5 516 24 2 462 223 333 409 847

Passagers locaux et en transfert 3 818 984 95 077 11 175 056 157 005 1 339 73 279 21 914 287 37 235 027

Source: Office fédéral de l’aviation civile, Office fédérale de la statistique

Passagers en transit 25 838 0 103 715 0 0 0 75 041 204 594

Total des passagers 3 844 822 95 077 11 278 771 157 005 1 339 73 279 21 989 328 37 439 621


Légende: rouge = remontées mécaniques gris = réseau du train, bus et bateau (sans réseaux urbains)

Le tourisme suisse en chiffres 2009

Transports

36

Transports publics et remontées mécaniques

Source: Union des transports publics et Remontées Mécaniques Suisses


Transports

37 Le tourisme suisse en chiffres 2009

Grande importance des remontées mécaniques au niveau régional Les régions de montagne intra-alpines dépendent en grande partie des revenus générés par le tourisme. Les remontées mécaniques sont un maillon essentiel de la chaîne de création de valeur ajoutée touristique. Souvent, les installations de transport à câbles ont un effet d’entraînement pour les destinations touristiques induisant ainsi directement et indirectement de la valeur ajoutée dans d’autres branches. – Le 1 er janvier 2008, 1141 installations disposaient en Suisse d’une autorisation cantonale (téléskis et petites installations), et 655 étaient au bénéfice d’une concession fédérale, ce qui donne un total de 1796 installations à mouvement continu, téléphériques et téléskis (petits téléskis et tapis roulants non compris). Les téléskis représentent une bonne moitié de cette somme, et les installations à mouvement continu environ un cinquième (télésièges fixes et débrayables, télécabines à mouvement continu, installations à 3 câbles et funitels). – Les remontées mécaniques emploient, en Suisse, dans le domaine des transports environ 2800 collaborateurs à plein temps et 5700 à temps partiel. Elles offrent également des places de travail dans des entreprises annexes, par exemple la restauration. – Dans leur activité de base, le transport de personnes, les remontées mécaniques suisses ont réalisé en 2009 un produit record d’1,08 milliard de francs, ce qui signifie une augmentation de 2,8 % par rapport à l’année précédente, déjà excellente. – Les régions dans lesquelles les visiteurs et les indigènes profitent de l’infrastructure des remontées mécaniques vont des Préalpes vaudoises jusqu’à la Suisse orientale et aux Alpes grisonnes. Les Valaisans et les Grisons réalisent ensemble environ deux tiers de l’ensemble des produits de transport de personnes en Suisse. Evolution des produits de transport en Suisse 1991–2009 (en milliers de francs)

Produits de transport (été)

1 100 000 1 000 000 900 000 800 000 700 000 600 000 500 000 400 000 300 000 200 000 100 000 0

Produits de transport (hiver)

1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009*

* Estimation Source: Remontées Mécaniques Suisses, Laurent Vanat, Bilan de la saison 2008/09, 2009


Transports

38 Le tourisme suisse en chiffres 2009

Garantie d‘enneigement La surface enneigeable augmente continuellement en Suisse et atteint actuellement 33 % des pistes. Pour l’enneigement de ces 33 % (72,6 km 2), environ 18 millions de mètres cubes d’eau ont été utilisés durant l’hiver 2007/08. La préparation d’un kilomètre de piste coûte entre 50 000 et 70 000 francs par saison. Quote-part des pistes enneigées sur le total de la superficie des pistes suisses préparées Pour cent 35 30 25 20 15 10 5 0

Comparaison: 70 % Italie, 59 % Autriche, 19 % France

1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 Source: Remontées Mécaniques Suisses, ANEF, Wirtschaftskammer Österreich

Évolution des journées-skieurs et des passages uniques L’évolution des journées skieurs (premier passage par personne et par jour en hiver) et des passages uniques (en été) dépend, outre des tendances au niveau des activités de loisirs et du climat de la consommation, fortement des conditions météorologiques. L’arrivée précoce et durable de l’hiver jusqu’à de basses altitudes et le beau temps lors des week-ends et des Fêtes ont valu au nombre de visiteurs d’augmenter durant l’hiver 2008/2009 à 29,3 millions de journées-skieurs (+2,2 %). La situation a été encore meilleure durant l’été (+10,4 %), où les nombreux journaliers indigènes ont plus compensé l’absence des hôtes étrangers causée par la récession. Evolution des skier-days et des passages uniques en Suisse (en 1000) Passages uniques (été) 35 000 30 000 25 000 20 000 15 000 10 000 5 000 0

Skier-days (hiver)

1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009*

Source: Remontées Mécaniques Suisses; Laurent Vanat, Bilan de la saison 08/09, 2009* Valeurs estimées


Sports

Ecoles suisses de ski et de snowboard Les quelques 180 écoles de ski et snowboard, télémark et ski de fond emploient env. 4000 moniteurs brevetés et aide-moniteurs. En pleine saison ce chiffre peut atteindre 7500. L’éventail des prestations comporte dans la plupart des écoles, en plus des cours de ski pour adultes et enfants, du snowboard, du télémark, du ski de fond, ainsi que d’autres sports et des offres forfaitaires sur demande. Statistique des demi-journées des Ecoles Suisses de Ski- et Snowboard Leçons de groupe-hiver 2009 /10 (juin 2010) Adultes

9%

Enfants

91 %

Total des demi-journées par région 2009/10 Berne Grisons Suisse orientale Vaud Valais Suisse occidentale Suisse centrale Tessin Total Moyenne élèves par classe

259 971 624 068 115 449 208 228 671 182 43 581 147 118 12 282 2 081 877 6,36

Source: SWISS SNOWSPORTS

La Suisse à vélo En 2008, les cyclotouristes ont parcouru 255 millions de kilomètres sur le réseau des itinéraires de «La Suisse à vélo». Plus que 200 000 cyclotouristes ont été en route pendant plusieurs jours et ont généré plus que 500 000 nuitées. Un montant total de plus que 140 millions de francs a été dépensé pour des prestations de services et des produits; les cyclotouristes en route pendant plusieurs jours ont dépensé en moyenne env. 100 francs par jour et les excursionnistes à la journée env. 13 francs par jour. Nuitées des cyclotouristes par établissement d’hébergement 2008 Hôtel 284 000

Camping 76 000

Source: SuisseMobile

Auberge de Jeunesse 78 000

Ferme 49 000

Bed & Connaissances/ Breakfast Parents 37 000 25 000

Autres

Total

41 000

590 000

Le tourisme suisse en chiffres 2009

39


Formation

Le tourisme suisse en chiffres 2009

40 Formation professionnelle initiale Les spécialistes en restauration ont désormais remplacé les anciens employés de service et les spécialistes en hôtellerie ont pris la place des anciens assistants d’hôtel. La formation d’assistant en restauration et hôtellerie ne sera plus proposée à l’avenir. Sont également nouvelles, les trois formations initiales de deux ans d’employé en cuisine, d’employé en restauration et d’employé en hôtellerie qui débouchent sur une attestation fédérale de formation professionnelle.

Certificat fédéral de capacité (CFC) Cuisinier / ère Spécialist / e en restauration 1 Spécialist / e en hôtellerie 2 Assistant /e en restauration et hôtellerie Spécialist / e en hôtellerie et restauration Employé / e de commerce B Hôtellerie-Gastronomie-Tourisme Transports publics Agence de voyages Transport Employé / e de commerce E Hôtellerie-Gastronomie-Tourisme Transports publics Agence de voyages Transport Employé / e de remontées mécaniques Agent / e du mouvement ferroviaire Matelot / e de navigation fluviale (BS) Agent / e de train

Attestation fédérale de formation professionnelle (AFP) Employé / e en hôtellerie Employé / e en cuisine Employé / e en restauration Employé / e de remontées mécaniques

Certificats de capacité délivrés Total 2008 Total 2009 1689 1669 599 708 272 326 43 0 37 35

Nouveaux contrats d’apprentissage Total 2008 Total 2009 2242 2149 876 875 363 386 0 0 47 44

25 4 6 6

22 11 14 6

6 2 8 5

11 0 6 2

203 196 182 32 0 12 9 4

200 177 174 30 0 8 0 6

149 294 248 40 14 0 10 0

148 320 197 42 24 0 12 0

Attestations délivrés

Nouveaux contrats d’apprentissage

Total 2008 Total 2009 211 247 47 64 33 33 0 0

Total 2008 Total 2009 314 344 143 129 47 43 0 9

1 anciennement: Sommelier/Sommelière 2 anciennement: Assistant/e d’hôtel Source: Office fédéral de la statistique


Formation

Diplômes de la Formation professionnelle supérieure 2007 Examens professionnels Total Cabin Crew Member 1 – Cuisinier / ère en hôtellerie et restauration 617 Cuisinier / ère d’hôpital, de home et en restauration collective 69 Chef en restauration 32 Chef d’accueil et d’administration – Guide et conducteur de car – Spécialist / e de management en tourisme 23 Assistant / e en tourisme – Professeur de sport de neige 1 Spécialist / e des installations de transport à câbles 4 Guide de montagne 52 Spécialist / e du service de pistes et de sauvetage 95

2008 Total 27 81

Examens professionnels supérieurs Total Gestionnaire en tour. de santé et d‘activité physique – Expert / e en tourisme – Manager en systèmes de transports publics – Responsable en restauration de collectivités 17 Chef de cuisine / chef de production – Restaurateur / Restauratrice diplômé / e 63 Chef en restauration –

Total 11 17 22 – 26 32 1

Hommes Femmes – – 3 6 – – 10 4 – – 19 9 – –

Total – 9 – 14 – 28 –

Ecoles supérieures Intendante/e de maison Hôtellerie-Restauration Gestionnaire en tourisme

Total – 438 370

Total 31 422 307

Hommes Femmes 1 16 – – 75 224

Total 17 – 299

2006 Total

2007 Total

2008 Hommes Femmes

Total

251

224

67

73

140

33

56

21

33

54

Hautes écoles spécialisées Hôtellerie Diplômes délivrés Tourisme Diplômes délivrés 1 anciennement: Flight Attendant Source: Office fédéral de la statistique

26 13 13 – – – 18 8 26 25

2009 Hommes Femmes 6 24 62 10 17 3 – – 2 5 16 18 30 27

1 11 – – 12 15 3

Total 30 72 18 14 – – 14 20 19 18 30 27

Le tourisme suisse en chiffres 2009

41


International

42 Le tourisme suisse en chiffres 2009

Arrivées de touristes internationaux Selon des estimations, les entrées touristiques internationales ont chuté partout dans le monde de 4 % en 2009, pour atteindre 880 millions. La croissance a repris au dernier trimestre 2009, après 14 mois de résultats négatifs, ce qui a permis de dépasser les attentes pour l‘année complète. Le rebond de 2 %, enregistré lors du dernier trimestre 2009, contraste avec les baisses respectives de 10 %, 7 % et 2 % au cours des trois premiers trimestres. L‘Asie, le Pacifique et le Moyen-Orient ont été à la tête de ce rebond, avec une croissance affichant déjà des résultats positifs dans les trois régions au second semestre 2009.

Europe Europe du Nord Europe de l’Ouest Europe centrale et Europe de l’Est Europe du Sud et Europe centrale Asie et Pacifique Asie du Nord-Est Asie du Sud-Est Océanie Asie du Sud Amérique Amérique du Nord Caraïbes Amérique centrale Amérique du Sud Afrique Afrique du Nord Afrique du Sud Moyen-Orient Au niveau mondial

Arrivées internationales en millions 2008 2009 1 487,1 459,7 57,0 52,6 152,4 145,8

Variations en pour cent 08/07 0,3 –2,0 –0,9

09/08 1 –5,6 –7,7 –4,3

99,7 178,0

91,6 169,6

3,2 0,6

–8,2 –4,7

184,1 101,0 61,7 11,1 10,3 147,1 97,8 20,2 8,3 20,8 45,7 17,2 28,6 55,6 920,0

180,5 97,6 62,0 10,9 10,0 139,6 91,9 19,7 7,8 20,1 48,0 17,7 30,4 52,5 880,0

1,1 –0,1 3,5 –0,9 1,1 3,0 2,6 2,1 7,0 3,7 3,8 4,9 3,2 18,2 2,0

–1,9 –3,3 0,4 –1,8 –2,8 –5,1 –6,0 –2,4 –5,7 –3,3 5,1 2,9 6,4 –5,6 –4,3

1 Estimation Source: World Tourism Organization (UNWTO)


International

Topdestinations Rang Destination

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 27

France Etats-Unis Espagne Chine Italie Royaume-Uni Ukraine Turquie Allemagne Mexique Suisse

Rang Destination

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 16

Etats-Unis Espagne France Italie Chine Allemagne Royaume-Uni Australie Turquie Autriche Suisse

Arrivées internationales en millions 2007 2008 80,8 78,4 56,0 58,0 58,7 57,2 54,7 53,0 43,7 42,7 30,9 30,1 23,1 25,4 22,2 25,0 24,4 24,9 21,4 22,6 8,4 8,6

Recettes touristiques internationales en milliards de US $ 2007 2008 97,1 110,1 57,6 61,6 54,3 55,6 42,7 45,7 37,2 40,8 36,0 40,0 38,6 36,0 22,3 24,8 18,5 22,0 18,9 21,8 12,2 14,4

1 Estimation UNWTO Source: World Tourism Organization (UNWTO)

Variations en pour cent 07/06 3,8 9,8 1,7 9,6 6,3 0,1 22,1 17,6 3,9 0,3 7,4

08/07 –3,0 3,6 –2,5 –3,1 –2,1 –2,4 9,8 12,3 1,9 5,9 1,9

Variations en pour cent sur la base de la monnaie nationale 07/06 08 1/07 13,1 13,4 3,3 –0,4 7,3 –4,6 2,5 –0,1 9,7 9,7 0,7 3,5 2,6 1,6 12,5 10,7 9,7 18,7 4,0 7,5 8,0 6,7

Le tourisme suisse en chiffres 2009

43


Promotion de la qualité

44 Le tourisme suisse en chiffres 2009

Programme qualité du tourisme suisse Le Programme qualité du tourisme suisse a pour but d’améliorer continuellement la prise de conscience en matière de qualité tout comme la qualité des prestations de service en Suisse. Le programme est soutenu par douze organisations touristiques. Le niveau I se concentre sur le développement de la qualité et sur la qualité du service en particulier. Les établissements sont contrôlés sur place par échantillonnage. Le niveau II se focalise sur le maintien de la qualité. Toutes les entreprises titulaires du niveau II sont régulièrement testées par une Mystery Person. Le niveau III est décerné aux entreprises qui appliquent un Système de Management de la Qualité.

Répartition des labels de qualité par branches (31.12.2009) Autres Formation / Consulting

1.16 %

Organisations de marketing Agences de voyages

0.98 %

2,45 %

Entreprises d‘autocars

2,51 %

Agences de location d‘appartements

0,80 %

Transports publics

Commerce/Artisanat

0,67 %

Transports touristiques

2,64 % 3,13 %

Taxis

0,61 %

Loisirs / Culture

3,80 %

Sociétés de navigation

0,49 %

Ecoles de sports de neige

4,78 %

Viticulture

0,31 %

Administrations publiques

0,12 %

6,99 %

Restauration Associations touristiques

10,48 %

0,92 %

Hôtellerie

43,04 %

Parahôtellerie

14,10 %

Depuis 1998, 4903 labels de qualité ont été attribués. La durée de validité du label de qualité s’élève à trois ans. Labels décernés Niveau I

Niveau II

2006

2007

Niveau III

Total

600 500 400 300 200 100 0

2005

2008

Source: Fédération suisse du tourisme, www.quality-our-passion.ch

2009


Promotion de la qualité

Familles bienvenues Localités/destinations qui conviennent particulièrement bien aux vacances en famille et qui orientent leur offre en fonction des besoins et des souhaits des enfants et des familles. Depuis 1996, elles peuvent poser leur candidature pour obtenir le label de qualité Familles bienvenues. Ce qui requiert de remplir des conditions précises et de répondre à des critères sévères élaborés par une commission de qualité indépendante présidée par la Fédération Suisse du Tourisme (FST). Année Localités distinguées

2003 26

2004 28

2005 30

2006 31

2007 31

2008 31

2009 23

2008 16 995 104

2009 17 805 297

Localités / Destinations distinguées 2009 – 2012 Oberland bernois: Diemtigtal, Haslital avec Hasliberg et Meiringen, Lenk Simmental. Pays de Fribourg: Schwarzsee. Grisons: Arosa, Brigels, Davos Klosters, Flims, Laax, Falera, Trin, Sagogn, Lenzerheide, Maloja, Savognin. Suisse orientale et Liechtenstein: Braunwald-Klausenpass,Toggenburg, Triesenberg Malbun Steg. Vaud: Villars avec Gryon, Bex. Valais: Aletsch Arena avec Bettmeralp, Fiesch Eggishorn et Riederalp Mörel, Bellwald, Crans-Montana, Grächen, Loèche-les-Bains, Nendaz, SaasFee / Saastal. Suisse centrale: Engelberg-Titlis

Destinations wellness Pendant l’année 2008, la FST a introduit le label de qualité Localité bien-être. Dans une destination distinguée par ce label, les responsables de l‘offre touristique mettent en permanence la qualité au centre de leurs préoccupations et concentrent leurs efforts en particulier sur des prestations de pointe et sur le développement de l‘offre dans le secteur du bien-être. Destinations distinguées pour 2008 – 2011 Bad Zurzach Tourismus AG, Charmey Tourisme, Engadin Scuol Tourismus AG, Gstaad Saanenland Tourismus, Leukerbad Tourismus, Stadt Baden, Weggis Vitznau Rigi Tourismus

Classification des appartements de vacances et chambres d‘hôtes La classification de la Fédération Suisse du Tourisme se base sur les standards internationaux et renseigne sur la qualité et le service des appartements de vacances et des chambres d‘hôtes en Suisse. Le respect des standards est régulièrement supervisé par des contrôleurs(euses) spécialement formés. Année 2003 Appartements de vacances classifiés 13 689 Chambres d‘hôtes classifiées –

2004 14 878 –

2005 14 476 –

2006 14 728 –

Vous trouverez un tableau détaillé sur la distribution régionale en page 25 de cette brochure. Source: Fédération Suisse du Tourisme

2007 15 195 –

Le tourisme suisse en chiffres 2009

45


Promotion de la qualité

Le tourisme suisse en chiffres 2009

46 L‘Eco-Label européen pour les lieux d’hébergement touristiques Le label écologique de l’Union européenne pour les lieux d’hébergement touristiques signale au client que l’établissement distingué utilise l’énergie et l’eau avec précaution, réduit ses déchets et privilégie des matières respectueuses de l’environnement. Année Certificats attribués

2003 –

2004 –

2005 1

2006 1 5

2007 1

2008 14

2009 7

1 Lancement officiel en Suisse Source: Fédération suisse du tourisme

Label Steinbock (bouquetin) Le Label Steinbock vérifie les prestations à caractère durable des établissements d’hébergement dans les domaines suivants: pratiques écologiques et sociales, ancrage régional, rentabilité et gestion, et attribue suivant la prestation durable fournie un à cinq bouquetins. Le label de qualité niveau III et L’Eco-Label européen pour les lieux d’hébergement peuvent être acquises en même temps que le Label Steinbock. Année Certificats attribués Entreprises attribuées

2003 5 14

2004 1 15

2005 6 18

2006 4 16

2007 0 12

2008 19 31

2009 17 39

Source: Steinbock-Label, www.steinbock-label.ch

BIO-Hotels En 2009, 63 hôtels répartis dans six pays européens sont réunis dans le groupe des hôtels BIO. En Suisse il existe jusqu’à présent cinq hôtels BIO. Dans les établissements qui font partie du groupe, seuls des produits bio sont servis, de surcroît dans une qualité certifiée. Source: Les BIO-Hotels – Assiciation pour le développement de l‘offre & marketing, www.biohotels.info


Associations et institutions du tourisme

Groupements d‘intérêts et associations professionnelles Association des entreprises suisses de navigation (AESN), Mythenquai 333, 8038 Zurich, tél. 043 243 16 57, fax 043 243 16 58, www.vssu.ch. Sauvegarde des intérêts des 16 compagnies de navigation qui y sont affiliées. Association des Hôteliers-Restaurateurs SHV/Hotelmanager HF-NDS diplômés, Secrétariat, Zürichstrasse 78, 8118 Pfaffhausen, tél. 043 355 57 82, fax 043 355 57 83, www.vdh.ch, welcome@vdh.ch. Networking, formation continue et soins d‘amitié des étudiants des «études postdiplôme HF-NDS» de hotelleriesuisse. Association suisse des managers en tourisme (ASMT), c/o FST, CP 8275, 3001 Berne, tél. 031 307 47 43, fax 031 307 47 48, www.vstm.ch, info@vstm.ch. Association suisse des managers en tourisme. Défense des intérêts professionnels des managers en tourisme. Formation et perfectionnement, lobbying, point d’information et de consultation. Auberges de jeunesse suisses, Schaffhauserstrasse 14, CP, 8042 Zurich, tél. 044 360 14 14, fax 044 360 14 60, www.youthhostel.ch, bookingoffice@youth hostel.ch. Promotion du tourisme pour la jeunesse. Création de lieux d‘hébergement pour les jeunes, les écoles, les familles, etc. Automobile Club de Suisse (ACS), Wasserwerkgasse 39, 3000 Berne 13, tél. 031 328 31 11, fax 031 311 03 10, www.acs.ch, acszv@acs.ch. Service de dépannage dans toute l‘Europe, défense des intérêts des automobilistes, conseils/aides juridiques et techniques, services touristiques. «Aventure sur la paille!» (ASP), Brünigstrasse 6078 Lungern, tél. 041 678 12 86, fax 041 678 12 88, www.aventure-sur-la-paille.ch, info@aventure-sur-la-paille. ch. L‘association suisse a pour but de promouvoir les prestations de services agrotouristiques liées à la marque déposée «Aventure sur la paille!» et à sa charte de qualité, ainsi que ses prestataires. Bed and Breakfast Switzerland GmbH, chemin du Verger 24, 1752 Villarssur-Glâne, tél. 079 627 95 49, fax 026 400 06 76, www.bnb.ch, admin@bnb.ch. Organisation des propriétaires de BnB suisses. Information, promotion, publication annuel du guide «Bed and Breakfast Switzerland», standards de qualité. Bien-être Suisse, bureau des maisons de cure suisse, Sonnenbühlstrasse 3, 9200 Gossau SG, tél. 071 350 14 14, fax 071 350 14 18, www.wohlbefinden.com, info @wohlbefinden.com. Représentation des intérêts des établissements de réhabilitation, maisons de cure et hôtels de santé. Caisse suisse de voyage (reka), Neuengasse 15, 3001 Berne, tél. 031 329 66 33, fax 031 329 66 01, www.reka.ch, info@reka.ch. Promotion du tourisme social et familial. Financement des vacances par argent reka. Exploitation de centres de vacances. Location d‘appartements de vacances.

Le tourisme suisse en chiffres 2009

47


Associations et institutions du tourisme

Le tourisme suisse en chiffres 2009

48 CarPostal Suisse SA, Belpstrasse 37, CP, 3030 Berne, tél. 058 338 83 61, www. carpostal.ch, infopag@carpostal.ch. Première entreprise de transport public régional des voyageurs par la route. Communauté d‘intérêts des Ecoles supérieures de tourisme, c/o Internationale Schule für Touristik AG (IST), Josefstrasse 59, 8005 Zurich, tél. 044 440 30 90, fax 044 271 71 17, info@ist-zurich.ch, www.ist-zurich.ch. Sauvegarde des intérêts communs à l‘égard des autorités, associations et du public, promotion de la formation touristique en Suisse. CONTACT groups.ch, Hôtels et maisons de vacances pour groupes, Spitzackerstrasse 19, CP, 4410 Liestal, tél. 061 926 60 00, fax 061 911 88 88, www.groups. ch, www.seminar-groups.ch, contact@groups.ch. Organisation des hôtels et maisons de vacances pour groupes en Suisse. Services: marketing mondial, consultation, office de conciliation, assurance de voyage pour groupes, agence de location centrale (pas de commissions). Espaces Thermaux Suisses (ETS), Via Cantonale 25, 6992 Vernate, Tél. 091 604 58 78, Fax 091 604 58 77, www.swissthermalspa.ch, info@swissthermalspa. ch. Assurer, préserver et promouvoir les intérêts économiques, juridiques, sociaux et scientifiques des Espaces Thermaux Suisses. En particulier, l‘association s‘engage à respecter les normes qualitatives imposées dans les prescriptions légales concernant les espaces thermaux. Fédération Suisse des Agences de Voyages (FSAV), Etzelstrasse 42, CP, 8038 Zurich, tél. 044 487 30 50, fax 044 480 09 45, www.srv.ch, mail@srv.ch. Grouper les agences de voyages qualifiées, établies en Suisse, en vue du développement de la profession, informations sur des questions concernant la branche. Fédération suisse du tourisme (FST), Finkenhubelweg 11, CP 8275, 3001 Berne, tél. 031 307 47 47, fax 031 307 47 48, www.swisstourfed.ch, info@swiss tourfed.ch. Défense des intérêts de l‘économie touristique. Représentation des intérêts touristiques dans la politique et l’administration, prestations de services dans les secteurs de la promotion de la qualité, du développement de l’offre et de la formation. GastroSuisse, Blumenfeldstrasse 20, CP, 8046 Zurich, tél. 0848 377 111, fax 0848 377 112, www.gastrosuisse.ch, info@gastrosuisse.ch. GastroSuisse est la Fédération nationale leader de l‘hôtellerie et de la restauration. A peu près 21 000 membres (hôtels, pensions, auberges, restaurants et cafés) organisés en 26 sections cantonales ainsi que quatre groupements sectoriels font partie de l‘association patronale suisse la plus importante de la branche. Groupement suisse pour les régions de montagne (SAB), Seilerstrasse 4, CP 7836, 3001 Berne, tél. 031 382 10 10, www.sab.ch, info@sab.ch. Fondé en 1943. Défense des intérêts des régions de montagne au niveau politique et accompagnement de projets de développement régional.


Associations et institutions du tourisme

hotelleriesuisse (Société suisse des hôteliers), Monbijoustrasse 130, CP, 3001 Berne, tél. 031 370 41 11, fax 031 370 44 44, www.hotelleriesuisse.ch, info@ hotelleriesuisse.ch. L’association nationale leader pour l’hôtellerie et l’hébergement en Suisse. hotelleriesuisse est la créatrice et la propriétaire de la classification des hôtels en Suisse. Hotel & Gastro Union, Adligenswilerstrasse 29/22, CP 4870, 6002 Lucerne, tél. 041 418 22 22, fax 041 412 03 72, www.hotelgastrounion.ch, info@hotel gastrounion.ch. Organisation professionnelle des employés de l‘hôtellerie et de la restauration, des professionnels, des cadres, boulangers et pâtissiers. Remontées Mécaniques Suisses (RMS), Dählhölzliweg 12, 3000 Berne 6, tél. 031 359 23 33, fax 031 359 23 10, www.seilbahnen.org, info@seilbahnen.org. Défense des intérêts des membres, informations et conseils, émission de titres de transports communs, formation et perfectionnement des collaborateurs. Safety in adventures, Agence: beco Economie bernoise, Münsterplatz 3, 3011 Berne, www.safetyinadventures.ch, info@safetyinadventures.ch. Organisme de certification: SQS, Luigi Arigoni, tél. 081 356 00 21, fax 081 356 00 22, luigi.arigoni@ sqs.ch. La Fondation s‘engage en faveur de la sécurité d‘activités dites d‘aventure et outdoor proposées à des fins commerciales en Suisse. Procédure de certification sur la base d‘un concept de sécurité, spécification des entreprises certifiées avec un label de sécurité. SuisseMobile, CP 8275, 3001 Berne, tél. 031 307 47 40, fax 031 307 47 48, www.suissemobile.ch, info@suissemobile.ch. Garantie de qualité, information, développement d’offres nationales, régionales et locales pour la marche, le cyclotourisme, le VTT, les rollers et le canoë. SWISS CITIES, c/o Suisse Tourisme, Tödistrasse 7, 8027 Zurich, tél. 044 288 13 23, fax 044 288 12 07, www.MySwitzerland.com/villes, swisscities@switzerland. com. Communauté d’intérêts composée de 27 villes pour la commercialisation en Suisse et à l’étranger. SWISS SNOWSPORTS, Hühnerhubelstrasse 95, 3123 Belp, tél. 031 810 41 11, fax 031 810 41 12, www.snowsports.ch, info@snowsports.ch. Regroupement de toutes les institutions intéressées qui participent à la promotion des écoles suisses de ski. Formation des professeurs de ski, snowboard, telemark et ski de fond. Swiss Travel Association of Retailers (STAR), Im Bahnhof, Zürcherstrasse 49, 8903 Birmensdorf, tél. 044 439 60 66, fax 044 439 60 67, www.star.ch, main@ star.ch. Regroupement des organisateurs de voyages (retailer) avec les objectifs suivants: défense des intérêts à l‘intérieur et à l‘extérieur de la branche, promotion de la qualité dans la branche des voyages par l‘information, la formation et d’autres mesures. Mise sur pied d‘une chaîne de franchisage et mise à disposition de logiciels et d’autres prestations de services par l‘intermédiaire de différentes entreprises participantes.

Le tourisme suisse en chiffres 2009

49


Associations et institutions du tourisme

Le tourisme suisse en chiffres 2009

50 Touring Club Suisse (TCS), ch. de Blandonnet 4, 1214 Vernier, tél. 022 417 27 27, fax 022 417 20 20, www.tcs.ch. Service d‘assistance aux personnes dans le monde entier, service de dépannage dans toute l‘Europe, services touristiques, défense des intérêts des automobilistes, conseils/aides techniques et juridiques. Union des transports publics (UTP), Dählhölzliweg 12, 3000 Berne 6, tél. 031 359 23 23, fax 031 359 23 10, www.voev.ch, info@voev.ch. Défense des intérêts des entreprises de transports concessionnaires. Promotion de la collaboration entre les membres. Informations et conseils. Formation et perfectionnement professionnels. Vacances à la ferme, 8595 Altnau, tél. 071 695 23 72, fax 071 695 23 67, www. agrotourismus.ch, info@feierlenhof.ch. Groupe d’entraide des agriculteurs. Informations et conseils. Formation et perfectionnement des hôtes. Contrôle de qualité (label de qualité) et classification. Centrale de réservation auprès de la caisse suisse de voyage. Corporations de droit public Société Suisse de Crédit Hôtelier (SCH), Gartenstrasse 25, CP, 8027 Zurich, tél. 044 209 16 16, fax 044 209 16 17, www.sgh.ch, info@ sgh.ch. Financement, évaluation, conseil. Suisse Tourisme (ST), Tödistrasse 7, 8027 Zurich, tél. 044 288 11 11, fax 044 288 12 05, www.MySwitzerland.com, info@myswitzerland.com. Succursales dans 28 pays. Encouragement de la demande en faveur des destinations de voyages et de vacances ainsi que de congrès en Suisse. Confédération Office fédéral de la statistique (OFS), Section tourisme, Espace de l‘Europe 10, 2010 Neuchâtel, tél. 032 867 24 40, fax 032 713 62 15, www.statistik. admin.ch, Info-tour@bfs.admin.ch. Etablissement des statistiques suisses du tourisme (enquêtes sur l‘offre, les arrivées et les nuitées dans l‘hôtellerie, des campings et des auberges de jeunesse, balance touristique, enquêtes spéciales). Secrétariat d‘Etat à l‘économie (SECO), Tourisme, Effingerstrasse 27, 3003 Berne, tél. 031 322 27 58, fax 031 323 12 12, www.seco.admin.ch. Centre de compétences de l‘administration fédérale pour la politique de tourisme. Surveillance et représentation de la Confédération dans les organisations nationales et internationales du tourisme.


Associations et institutions du tourisme

Instituts de hautes études Institut d’économie de tourisme (ITW), Rösslimatte 48, CP 2940, 6002 Lucerne, tél. 041 228 41 45, fax 041 228 41 44, www.hslu.ch/itw, itw@hslu.ch. En tant qu’Institut de la Haute Ecole Lucerne – Economie, elle est active dans les domaines du tourisme et de la mobilité. Formation et formation continue dans le domaine touristique, recherche appliquée et conseils orientés sur la pratique. Institut de recherches sur les loisirs et le tourisme (FIF) à l‘Université de Berne, Schanzeneckstrasse 1, CP 8573, 3001 Berne, tél. 031 631 37 11, fax 031 631 34 15, www.fif.unibe.ch, fif@fif.unibe.ch. Direction: Prof. Dr. Hansruedi Müller. Apprentissage, recherche et conseil, notamment pour la création de valeur, l’économie régionale, le développement durable, la qualité et la mise en scène de l’expérience. Institut des services territoriaux et de tourisme (IDT-HSG) de l’Université de Saint-Gall, Dufourstrasse 40a, 9000 St-Gall, tél. 071 224 25 25, fax 071 224 25 36, www.idt.unisg.ch. Enseignement universitaire, recherche, market research, expertises dans les domaines des centres de compétences tourisme et transport, économie régionale, management public et gestion intégrée. Institut de Tourisme, HES-SO Valais (Haute Ecole spécialisée de Suisse occidentale), TechnoArk 3, 3960 Sierre, tél. 027 606 90 01, fax 027 606 90 00, http:// www.hevs.ch et http://iet.hevs.ch, tourisme@hevs.ch. Programmes de bachelor et master en tourisme et formation continue, recherche appliquée et conseils notamment dans les domaines suivant: eTourisme, outils de monitoring et management dans le tourisme, tourisme durable, market research ainsi que des études de faisabilité et d’impact. Institut de Tourisme et Loisirs (ITF) à Haute Ecole Supérieure HTW Chur, Comercialstrasse 22, 7000 Coire, tél. 081 286 39 87, fax 081 286 39 49, www.itf. ch, itf@htwchur.ch. Etudes du bachelor et du master, et études complémentaires (EMBA) en tourisme et loisirs. D’enseignement et recherches appliquées «Customer Management», «Product Innovation Management», «Business and Destination Development and Management».

Le tourisme suisse en chiffres 2009

51


Associations et institutions du tourisme

Le tourisme suisse en chiffres 2009

52 Associations internationales du tourisme Commission européenne du tourisme (ETC), Avenue Marnix 19a, box 25, 1000 Bruxelles, Belgique, tél. 0032 2 548 90 00, fax 0032 2 514 18 43, www.etccorporate.org, info@etc-corporate.org. EUROSTAT, Joseph Bech Building, 2920 Luxembourg, tél. 0035 2 4301 33444, fax 0035 2 4301 35349, www.epp.eurostat.ec.europa.eu, eurostat-pressoffice@ ec.europa.eu. Hôtel, Restaturant & Cafés in Europe (HOTREC), 111, Boulevard Anspach, bte 4, 1000 Bruxelles, Belgique, tél. 0032 2 513 63 23, fax 0032 2 502 41 73, www. hotrec.org, main@hotrec.org. World Tourism Organization (UNWTO), Capitán Haya 42, 28020 Madrid, Espagne, tél. 0034 91 567 81 00, fax 0034 915 71 37 33, www.unwto.org, omt@unwto.org.

/Le_tourismus_suisse_en_chiffres_2009  

http://www.swisstourfed.ch/files/infothek/Vademecum/2009/Le_tourismus_suisse_en_chiffres_2009.pdf

Advertisement