Page 1

E U O I S U M N O I T C A 19

4 1 0 2 N I 1 JU 0  ‒  I A M

Xe XX ITION ÉD

ŒUVRE CY D N A V E NALE D UVRE-LÈS-NAN O I T A N SCÈNE 4 VANDŒ | M A C C , PARME CTION.COM E D E U R SIQUEA U M . W WW LICENCE

SIGN 1 — DE 49// S : 4-

NKAT

UDIO PU

IQUE : ST

GRAPH


INTRO

Trente ans déjà… Encore faut-il ajouter à cet immense catalogue proposant près de 1 500 réalisations, l’édition de soutien de 2009, Stand by Mai, un des éléments permettant de relancer une machine alors enrayée, grâce au soutien déterminant de dizaines d’artistes et de centaines de fidèles spectateurs… Musique Action se présente dès 1984 comme un temps de rencontre singulier, d’engagement, d’écoute et de partage ; il en est de même cette année, avec quelques accents aigus placés sur les têtes de personnalités nous ayant apporté l’essentiel au fil du temps. Soulignons particulièrement ici les positions artistiques de Guigou Chenevier, Michel Chion, Daunik Lazro, Frédéric Le Junter, Albert Marcœur, Phil Minton, G.W. Sok, John Tilbury, artisans visionnaires, passeurs qui ont traversé cette période avec force et élan, trop souvent moins que d’autres en tête d’affiche, mais toujours radicalement au service de la création, pour notre plus grand plaisir. Ce sont ces artistes (parmi d’autres, absents cette année) qui ont rendu possible cette incroyable traversée sonore. Je n’insiste pas sur la dimension paritaire quasi parfaite de cette édition, préférant souligner les démarches créatives de Sophie Agnel, Isabelle Duthoit, Élodie Haas, Tania Pividori, Aude Romary, Françoise Toullec, dont les propositions diversifiées apportent une couleur inédite à l’événement et à la musique en général. L’électroacoustique et les formes pluridisciplinaires étendent le spectre poétique en diverses contrées de nos imaginaires et mémoires. Ainsi, avec les Bruits de couloir de Marc Pichelin et Kristof Guez, La Bohemia electronica de Jean-Kristoff Camps et Carole Rieussec, Aucun de nous ne reviendra d’Heidi Brouzeng et Alain Mahé, ou encore la création de Michel Chion, Lionel Marchetti et Jérôme Noetinger… Sans oublier les très attendues propositions expérimentales féminines de 100 copies, en provenance du Caire… Et bien d’autres, comme le signalerait avec malice Albert Marcœur, comme Filiamotsa, Kim Gordon, ou encore Moondog… Si cette édition nous permet par moments un regard nécessaire sur le passé (ou plutôt l’actif), constatons que loin de se complaire dans la reprise et la nostalgie, elle s’élance une nouvelle fois, portée par les vents dynamiques de la création et de l’innovation. Comme si l’avenir nous attendait…

Dominique Répécaud. Une pensée particulière pour Christine Lagravière, qui a participé avec générosité en qualité de pédagogue et musicienne à de nombreuses éditions de cette manifestation.

03


LUN 19.05.2014

19:00 — GALERIE DU CCAM / VANDŒUVRE — ENTRÉE LIBRE

OUVERTURE OFFICIELLE DU FESTIVAL FRÉDÉRIC LE JUNTER : JARDIN COMPOSITE #01 Le Junter cherche à rassembler les activités éparses qu’il pratique, à les lier ; le bricolage sonore, cordes et vents : les orgues éoliens qu’il fabrique et dont il joue depuis 1984, les guitares jouées avec hésitation par des agitateurs. Il y a également des objets translucides photographiés, des objets trouvés en marchant la tête vers le sol, des rondelles de métal, des tas de petits trucs ; et toujours un endroit pour s’asseoir, ne rien faire, regarder et écouter. Frédéric Le Junter installera par ailleurs des machines sonores à l’ESPE de Maxéville du 15 au 30 mai (vernissage le 15 mai à 18:00), à l’Espace ICAR - Collège Saint Léon de Nancy du 16 au 23 mai (vernissage le 16 mai à 17:30), au Collège Callot de Vandœuvre et à la Galerie Lillebonne de Nancy.

XXX Articulant sélection de tirages et diaporama sonore, l’exposition XXX a été pensée par quatre étudiants en licence professionnelle à l’IUT Charlemagne de Nancy. Aurélie Augé, Johan Lambert, Margaux Levavasseur et Marie-Christine Lieu ont exploré trois mois durant les archives du festival, afin de proposer un aperçu des spécificités de l’événement. Un grand merci aux nombreux photographes ayant porté leur regard sur cette aventure : Roger Allori, Arnaud Bacher, Isabelle Bailly, Bernard Borowski, Olivier Bouton, Marie-Noëlle Brun, Jean-Yves Camus, Frédéric Casavecchia, Denis Cussenot, Sébastien Cremel, Jean-Marie Dandoy, Anne Guichard, Patrick Jacques, Jacky Joannès, Florence Mouraux, Claude Philippot, Louis Rémy, Olivier Rouzet et David Siebert.

MARIE-NOËLLE BRUN, MARTINE ALIBERT : RÉTROSPECTIVE 1989 > 1996 (VIDÉOS) Projections de Musiques… Action et Quatuor, réalisés par Marie-Noëlle Brun, autour des éditions 1989, 1990 et 1991 du festival, suivi de Musique Action’ 96, réalisé par Marie-Noëlle Brun et Martine Alibert.

MUSIQUE ACTION 2013… AU JOUR LE JOUR Réalisé par Gérard Savin, Jacky Joannès, Michel Simon et Jean-Marie Dandoy, membres de l’AUccam, ce diaporama en couleur et en musique retrace les coulisses de la 29e édition du festival.

04


MAR 20.05.2014

18:30 — MÉDIATHÈQUE JULES VERNE / VANDŒUVRE — ENTRÉE LIBRE

AUTOUR DU FONDS PHOTOGRAPHIQUE DU CCAM (1984 > 2013) Un regard posé sur trente années de photographies de Musique Action. Une sélection de portraits d’artistes qui nous font (re)découvrir de grands moments du festival. Cette exposition de photographies argentiques est présentée du mardi 20 au samedi 31 mai, aux horaires d’ouverture de la Médiathèque.

ATELIER D’IMPROVISATION Le vernissage de l’exposition sera suivi d’une performance de l’atelier d’improvisation de l’École de Musique de Vandœuvre et du Conservatoire à Rayonnement Régional du Grand Nancy sous la direction artistique d’Isabelle Duthoit. Isabelle Duthoit est invitée en résidence en 2014 dans le cadre d’une “convention musique” établie entre l’ONDA et le CCAM, en partenariat avec l’École de Musique de Vandœuvre et le Conservatoire à Rayonnement Régional du Grand Nancy.

20:00 — STUDIO DANSE DU CCAM / VANDŒUVRE — 04 € > 06 €

FRÉDÉRIC LE JUNTER : MASSES DURÉE 01:30 — Frédéric Le Junter : machines sonores / Antonin Carette : basse Bienvenue dans l’univers de Frédéric Le Junter. Sur les trois tables de son établi, il a déposé une quantité d’objets trouvés qui bruissent, frétillent, grincent, murmurent grâce à l’action de petits mécanismes. Des sons produits, il fait sa cuisine, mixe, sculpte, module. De sa désinvolture apparente ‒ qui cache en réalité un travail précis et rigoureux ‒ naissent des paysages sonores lorgnant vers la musique contemporaine. MAsses est une performance-installation d’une heure et demie, pleine d’instruments amplifiés et de machines mécaniques de petites dimensions. Des choses sont laissées au hasard : les machines génèrent des formes d’hésitation sur les instruments que Le Junter organise aussitôt ; les masses sonores évoluent sans cesse par la manipulation ; le public circule, tourne autour des tables, pose des questions… On retrouvera Frédéric Le Junter durant le festival aux côtés de Marc Pichelin et Kristof Guez dans Les bruits de couloir (voir détails page 11).

05


MER 21.05.2014

15:00 — STUDIO DANSE DU CCAM / VANDŒUVRE — 04 € > 06 €

FRÉDÉRIC LE JUNTER : MASSES DURÉE 01:30 — Frédéric Le Junter : machines sonores / Antonin Carette : basse « La musique de l’ébranlement du monde, la mise en résonance du mouvement de la matière, l’écho du rythme du cosmos en folie » (Frédéric Le Junter). À partir d’objets trouvés (bois flottés, canettes de bière, pots de plastique, ferraille…) qui seront ensuite triés, assemblés et animés grâce à de vieux moteurs électriques, Le Junter construit d’étranges machines musicales, fragiles et miraculeuses. Esthétiquement, ces dernières présentent une parenté évidente avec le monde visuel de certains artistes bruts, tels André Robillard ou Pierre Petit. Sans chercher à tout prix à prolonger cette parenté, les rythmes bruitistes et primitifs émis par les machines de Le Junter semblent néanmoins assez bien correspondre à la notion de “musique chauve” définie par Jean Dubuffet.

JEU 22.05.2014

19:00 — STUDIO DANSE DU CCAM / VANDŒUVRE — 04 € > 06 €

FRÉDÉRIC LE JUNTER : MASSES DURÉE 01:30 — Frédéric Le Junter : machines sonores / Antonin Carette : basse À la suite de cette séance, le festival Musique Action vous propose une rencontre avec l’artiste. Celle-ci est organisée en partenariat avec le Forum Régional des Musiques Nouvelles rassemblant depuis plus de quinze ans une dizaine de structures associatives ou institutionnelles concernées par la création musicale contemporaine et plus largement par les phénomènes sonores.

06


№ 01-6-14 / ISABELLE DUTHOIT (1984), CLARINETTE & VOIX.


VEN 23.05.2014

17:00 — MÉDIATHÈQUE JULES VERNE / VANDŒUVRE — ENTRÉE LIBRE

LIONEL MARCHETTI Cascadeur des sons et des mots, Lionel Marchetti explore le concret. Il ne traite pas le son, il le forge, le tord, le module tel un alliage en formation. Ce compositeur de musique concrète capte aléatoirement au cours de ses voyages, voix, bruits, émissions ou chansons, qu’il diffuse ensuite comme des fragments de vie, nous plongeant dans un univers musical quasi cinématographique, où chaque son devient élément du décor, corps en mouvement ou personnage d’une histoire en narration. On retrouvera Lionel Marchetti durant le festival aux côtés de Michel Chion et Jérôme Noetinger pour la création Filarium (voir détails page 22). Il animera par ailleurs un stage conventionné AFDAS autour de la musique concrète du lundi 19 au vendredi 23 mai 2014 au CCAM (voir détails page 31).

20:30 — LE ROYAL ROYAL / NANCY — ENTRÉE LIBRE

VOLVOX ORCHESTRA : PLAN 9 FROM OUTER SPACE Emanuel Humeau, Pat Martin : électronique, percussion, violoncelle, guitare électrique, theremin, radios… Dans les années 1950, des extraterrestres craignant que la maîtrise de l’énergie atomique ne conduise à la destruction de la galaxie, échouent à persuader les gouvernements de renoncer à l’armement nucléaire. Ils mettent alors en place le Plan 9, qui vise à ressusciter les morts pour punir les humains. Plan 9 from Outer Space est un navet de légende. Mais est-ce vraiment le pire film de l’Histoire du cinéma ? Peut-être pas finalement et il mérite qu’on s’y penche surtout lorsque Volvox Orchestra recrée une bande originale pour ce film de Ed Wood, explorant avec virtuosité et finesse diverses sources (électro)acoustiques.

08


SAM 24.05.2014

20:30 — TGP / FROUARD — 04 € > 13 €

COLLECTIF INOUÏ : L’ART RÉSISTE AU TEMPS VOL. 2 CRÉATION — Naomi Klein, Stephen Hawking (“Une brève histoire du temps”), Éric Hazan (“Premières mesures révolutionnaires”) : textes / Serge Innocent : percussion, trompette / Gilles Laval : guitare / Franck Testut : basse / Karine Hahn : harpe / Guigou Chenevier : percussion, composition / Laurent Frick : voix, mélodica, sampler / Philippe Corcuff : philosophe / Agnès Régolo : perturbations théâtrales / Suzanne Stern : perturbations plastiques / Fabrice Caravaca : perturbations poétiques / Emmanuel Gilot : son, enregistrements, vidéo Second volet de L’art résiste au temps où le musicien Guigou Chenevier développe une intuition contemporaine : la nécessité de décloisonner les mondes. Deux pistes de réflexion sont ouvertes, celle de la résistance et celle du temps. Parce qu’il y a une réelle nécessité à résister contre ce monde d’électrochocs économiques qu’ont tenté d’imposer depuis plus de quarante ans les Chicago Boys de la finance. Ensuite parce que le temps reste un des seuls lieux de lutte possible, l’un des rares “espaces” qui ne soit pas totalement asservi par le capitalisme sauvage. C’est avec cette formidable détermination que les musiciens s’emparent du sujet pour concevoir une forme artistique hybride faite de musique, de paroles philosophiques, politiques ou théâtrales. L’art résiste au temps est une pièce qui crée vertige et profondeur. Coréalisation : TGP - Frouard / Le Collectif Inouï est en résidence de création au TGP - Frouard du 19 au 23 mai 2014.

09


№ 01-6-18 / ANTHONY LAGUERRE (1984), BATTERIE.


LUN 26.05.2014

20:30 — STUDIO DANSE DU CCAM / VANDŒUVRE — 04 € > 06 €

MARC PICHELIN, KRISTOF GUEZ, FRÉDÉRIC LE JUNTER : LES BRUITS DE COULOIR Marc Pichelin : phonographe / Kristof Guez : photographe / Frédéric Le Junter : plasticien, musicien « Quand il m’a été proposé de venir travailler dans l’hôpital psychiatrique de Fleury-les-Aubrais, j’ai tout de suite demandé à être accompagné par le photographe Kristof Guez. Dans ce lieu où l’anonymat des personnes et le secret médical sont des règles sacrées, venir faire des photos peu paraître comme un non-sens. Le projet a été clair dès le départ : il ne s’agissait pas de photographier les personnes, mais les lieux vides, désertés, abandonnés où la présence des malades comme celle du personnel soignant devaient être suggérées » (Marc Pichelin). Les bruits de couloir est une création suite aux photographies et enregistrements réalisés par Kristof Guez et Marc Pichelin à l’hôpital psychiatrique Daumézon à Fleury-les-Aubrais près d’Orléans où vit et travaille notamment l’artiste brut André Robillard depuis 70 ans. Ils ont sillonné les longs couloirs des unités d’internement de Daumézon à la rencontre des personnels et patients. À l’affût du moindre événement, ils se sont discrètement immiscés dans cet univers étrange et terriblement humain. Après avoir réalisé une carte postale sonore (Éditions Ouïe/Dire) et une première performance au sein de l’hôpital dans le cadre du festival Excentriques, ils font ici appel à Frédéric Le Junter pour réinterroger les matières sonores et photographiques qu’ils ont alors captées et nous immergent après eux dans l’ambiance de ce monde mal connu et souvent stigmatisé. Résidence au Centre Hospitalier Départemental Georges Daumézon de Fleury-lès-Aubrais organisée par Culture O Centre, dans le cadre du festival Excentrique 2012 / Soutien : Conseil Régional du Centre, DRAC Centre, Agence Régionale d’Hospitalisation du Centre.

11


MAR 27.05.2014

17:00 — MÉDIATHÈQUE JULES VERNE / VANDŒUVRE — ENTRÉE LIBRE

HUGUES REINERT Membre de l’SKBL, Hugues Reinert multiplie les expériences. Du comédien au guitariste, il est à l’origine de plusieurs formations post-punk, intellectuelles et contestataires. Il proposera ici un préambule à son Under my thumb (voir détails page 16). Partenariat : Médiathèque Jules Verne de Vandœuvre.

18:00 — STUDIO DANSE DU CCAM / VANDŒUVRE — 04 € > 06 €

MARC PICHELIN, KRISTOF GUEZ, FRÉDÉRIC LE JUNTER : LES BRUITS DE COULOIR Marc Pichelin : phonographe / Kristof Guez : photographe / Frédéric Le Junter : plasticien, musicien Voir détails page 11.

19:00 — GRANDE SALLE DU CCAM / VANDŒUVRE — 04 € > 13 €

L’SKBL - CIE THÉÂTRALE : AUCUN DE NOUS NE REVIENDRA CRÉATION — Charlotte Delbo : textes / Heidi Brouzeng : conception, récitante / Matthieu Ferry : lumière, scénographie / Alain Mahé : composition, environnements sonores, interprétation musicale / Marie Cambois : regard chorégraphique / Martin Rumeau : régie générale / Christine Koetzel : regard sur le jeu Le texte de Charlotte Delbo est un impressionnant témoignage d’une déportée politique ayant survécu à 27 mois dans les camps. Cette œuvre transmet l’effroi et la hantise des déportés ; de ce qu’ils ont vécu, d’en être revenus, de ceux qui n’en sont pas revenus. Pour L’SKBL, il n’est pas question de représenter les camps, ni d’en faire un “théâtre” de situations. Entre lecture spatialisée et oratorio, l’intention a glissé vers une forme poétique et philosophique, chambre d’écho au poème de Delbo. Entre passé et présent, il y eut Auschwitz : un point à partir duquel il a fallu réinventer quelque chose. À l’issue de la représentation, De la littérature comme d’une arme. L’impérissable témoignage de Charlotte Delbo, par Charlotte Lacoste, maître de conférences à l’Université de Lorraine en partenariat avec le Goethe Institut de Nancy (entrée libre). Production : L’SKBL - Cie théâtrale / Coproduction : CCAM - Scène nationale de Vandœuvre, Les 13 Arches - Théâtre conventionné de Brive / Soutien financier : Région Lorraine, Conseil Général de Moselle, Ville de Nilvange / Soutien en résidence de création : Le Cube, La Belle Meunière / L’SKBL bénéficie du dispositif d’accompagnement à la structuration 2013-2015 de la Région Lorraine.

12


MAR 27.05.2014

20:00 — SALLE DES FÊTES / VANDŒUVRE — 04 € > 13 €

ATELIERS D’IMPROVISATION Le plateau de la Salle des Fêtes est offert aux jeunes musiciens et danseurs de l’École de Musique de Vandœuvre et du Conservatoire à Rayonnement Régional du Grand Nancy pour deux performances, avec d’une part Marco Marini et Aude Romary, et d’autre part la Cie Mi-Octobre et Isabelle Duthoit ‒ invités cette saison par le CCAM ‒ en partenariat avec les structures et leurs intervenantes Carine Gontran, Nathalie Dassi, Violaine Gestalder, Élodie Haas, Françoise Leick et Julie Meftah.

21:30 — STUDIO THÉÂTRE DU CCAM / VANDŒUVRE — 04 € > 06 €

KRISTOFF K.ROLL : LA BOHEMIA ELECTRÓNICA… NUNCA DUERME CRÉATION — Carole Rieussec, Jean-Kristoff Camps : écriture, composition musicale, conception du projet / Jérémie Scheidler : vidéo, écriture de l’image / Enna Chaton : performeuse, plasticienne / Julie Gilbert : script doctor dramaturgie / Daniel Fayet : scénographie / Christophe Guétat : mise en jeu des personnages / Jean-Gabriel Valot : création lumière / Cathy Roulle : regard costumes / Jeanne Videau, Émilie Chaudet, Anne-James Chaton : apparitions vocales Kristoff K. Roll. Derrière ce nom de savant du Caucase se cache un duo français, Carole Rieussec et Jean-Kristoff Camps. Depuis 1990, ils glissent de l’acousmatique à l’improvisation en passant par l’art radiophonique ou l’installation sonore (citons notamment Le petit bruit d’à côté du cœur du monde produit par le label Vand’Oeuvre en 2002 ou L’étonnement sonore, objet de pensée sonore en mouvement édité par Césaré en 2013). La bohemia electrÓnica… nunca duerme est une pièce de théâtre sonore où les objets, les sons et les voix tournent autour de la nuit, l’invisible, et éclatent parfois de surréalité. L’image y surgit du son, en dialogue avec lui, en réponse ou en contrepoint, comme un appui ou une ouverture. Et les musiciens-magiciens font naître des mondes qui se métamorphosent à travers ces images projetées du vidéaste Jérémie Scheidler, la performance d’Enna Chaton interrogeant le spectateur par ses actions ponctuelles. Sublimement intime. Production : Kristoff K.Roll / Coproduction : CCAM - Scène nationale de Vandœuvre, ABC - Centre de culture, La Chaux-de-Fonds, Le CentQuatre / Soutien financier : DRAC Languedoc-Roussillon, Région Languedoc-Roussillon / Aide : CNC, Dicréam, Spedidam / Soutien : Ville de Frontignan / Remerciements : Cie Louis Brouillard, Cie Espace Commun.

13


MER 28.05.2014

15:00 — STUDIO THÉÂTRE DU CCAM / VANDŒUVRE — 04 € > 06 €

KRISTOFF K.ROLL : LA BOHEMIA ELECTRÓNICA… NUNCA DUERME CRÉATION — Carole Rieussec, Jean-Kristoff Camps : écriture, composition musicale, conception du projet / Jérémie Scheidler : vidéo, écriture de l’image / Enna Chaton : performeuse, plasticienne / Julie Gilbert : script doctor dramaturgie / Daniel Fayet : scénographie / Christophe Guétat : mise en jeu des personnages / Jean-Gabriel Valot : création lumière / Cathy Roulle : regard costumes / Jeanne Videau, Émilie Chaudet, Anne-James Chaton : apparitions vocales Voir détails page 13.

17:00 — MÉDIATHÈQUE JULES VERNE / VANDŒUVRE — ENTRÉE LIBRE

ISABELLE DUTHOIT Si une voix peut dire la libération de toutes les énergies que nous contenons dans notre huis clos intérieur, et que nous partageons sans le savoir avec tout humain, l’incroyable transe vocale d’Isabelle Duthoit sait nous la faire entendre. Sans compromis exotique, à la fois sincèrement elle-même et habitée de sons intérieurs venus du monde entier, elle se fait porte-parole orbitale de l’humanité. Elle nous fait voyager autour de tous les murmures, rires, grondements, cris, qui agitent notre vocosphère et dont elle se révèle le satellite exigeant. Partenariat : Médiathèque Jules Verne de Vandœuvre / Soutien : ONDA (Office National de Diffusion Artistique).

18:00 — STUDIO DANSE DU CCAM / VANDŒUVRE — 04 € > 06 €

MARC PICHELIN, KRISTOF GUEZ, FRÉDÉRIC LE JUNTER : LES BRUITS DE COULOIR Marc Pichelin : phonographe / Kristof Guez : photographe / Frédéric Le Junter : plasticien, musicien Voir détails page 11.

14


MER 28.05.2014

18:30 — GALERIE DU CCAM / VANDŒUVRE — ENTRÉE LIBRE

L’ÉCOLE BRUISSONIÈRE Cordes frottées, frappées, pincées, grattées… L’École bRuissonière est une improvisation libre, résultat de l’atelier d’improvisation dirigé par la violoncelliste Aude Romary avec les élèves de l’École de lutherie de Mirecourt.

19:00 — GRANDE SALLE DU CCAM / VANDŒUVRE — 04 € > 13 €

L’SKBL - CIE THÉÂTRALE : AUCUN DE NOUS NE REVIENDRA CRÉATION — Charlotte Delbo : textes / Heidi Brouzeng : conception, récitante / Matthieu Ferry : lumière, scénographie / Alain Mahé : composition, environnements sonores, interprétation musicale / Marie Cambois : regard chorégraphique / Martin Rumeau : régie générale / Christine Koetzel : regard sur le jeu Voir détails page 12.

20:30 — GALERIE DU CCAM / VANDŒUVRE — ENTRÉE LIBRE

ENSEMBLE K : CHEAP IMITATION Élodie Haas : conception, violon / Gauthier Tritschler : circassien / Cécile Huet : regard extérieur L’Ensemble K, collectif d’artistes pluridisciplinaires, s’attache à bousculer la forme traditionnelle du concert en confrontant la musique de chambre à d’autres formes d’expressions artistiques (littérature, arts plastiques, danse, etc.) dans une démarche à la fois esthétique et historique. Pour ce premier concert, l’ensemble donnera à voir et à entendre une libre adaptation de la première partie du triptyque Imagine John Cage. Cette pièce intitulée Cheap imitation, initialement écrite pour piano d’après Socrate de Satie, a été imaginée ici pour violon et circassien. Une manifestation poétique pour tout public ! Soutien financier : Spedidam, DRAC Lorraine.

15


MER 28.05.2014

21:30 — SALLE DES FÊTES / VANDŒUVRE — 04 € > 13 €

QUATUORS DU CRRGN Les élèves de la classe de saxophone du Conservatoire à Rayonnement Régional du Grand Nancy, dirigés par Violaine Gestalder, interpréteront les créations de quatuors de Fuminori Tanada, commandées au compositeur par le CCAM et le CRRGN.

HUGUES REINERT : UNDER MY THUMB Hugues Reinert : conception, interprétation, musique / avec l’aide et la participation de quelques autres figures de l’underground Conférence musicale sur les circonstances du meurtre de Meredith Hunter au festival d’Altamont en décembre 1969 et ses implications tant au niveau musical que politique et social. L’année 69 constitue à la fois l’acmé de l’engouement pour la culture rock et son affirmation comme contre-culture officielle de la jeunesse, ainsi que sa chute et son renversement. Le rêve est brisé, les utopies perdues et l’idéalisme bon enfant des hippies laisse place à la terrible réalité d’une époque marquée par le déclin de tout ce qui constituait autrefois sa richesse. Adieu Woodstock, Wight et Altamont. Place à Détroit, New York et Manchester. Coproduction : CCAM - Scène nationale de Vandœuvre, l’SKBL - Cie Théâtrale / Soutien : Ville de Nilvange.

COLLECTIFS MUZZIX & DEDALUS : ROUND THE WORLD OF SOUND - MOONDOG MADRIGALS Didier Aschour : direction artistique, guitare / Christian Pruvost : trompette, co-direction / Stéphane Garin : percussion / Peter Orins : batterie / Vincent Bouchot, Nathalie Duong : chant / Barbara Dang : clavier / Nicolas Mahieux : contrebasse / Sébastien Beaumont : guitare / Denis Chouillet : piano / Sakina Abdou, Julien Favreuille : saxophones / Thierry Madiot : trombone basse / Déborah Walker : violoncelle Round The World Of Sound est un cycle de vingt-cinq madrigaux qui couvre les principaux aspects de la musique de Moondog, pionnier de la musique minimaliste américaine. Chaque pièce est un chef-d’œuvre de vitalité, de fraîcheur où se côtoient humour, science du contrepoint, profondeur, transparence et invention mélodique. Héritière du passé et totalement neuve, cette œuvre forme un tout, un voyage autour du monde selon Moondog, un hymne hippie, pré-écologiste. Ce projet est le territoire commun idéal pour réunir les musiciens de deux formations autant pour leurs ressemblances que pour leurs différences. Dedalus apporte sa pratique de l’instrumentation libre et de l’interprétation, Muzzix son expérience des grandes formations, son travail sur les timbres et sa proximité avec le jazz. Coproduction : La Rose des Vents - Scène nationale de Villeneuve-d’Ascq.

16


№ 30-5-12 / SOPHIE AGNEL (1984), CORDOPHONE.


JEU 29.05.2014

12:00 — MJC LILLEBONNE / NANCY — ENTRÉE LIBRE

CHRISTIAN PRUVOST, DIDIER ASCHOUR Christian Pruvost : trompette / Didier Aschour : guitare Musicien généreux, insatiable et prolifique, Christian Pruvost multiplie depuis plusieurs années les collaborations que ce soit dans Circum Grand Orchestra, Feldspath, La Pieuvre, Fluo, Ziph… Guitariste subtil, fondateur de l’ensemble Dedalus, Didier Aschour prouve que le minimalisme n’a rien à voir avec le (presque) rien. Un duo pour un chaos microscopique qu’ils rendront audible à l’oreille nue. On retrouve ces deux musiciens dans le projet Moondog Madrigals (voir détails page 16). Partenariat : MJC et Galerie Lillebonne.

14:30 — STUDIO DANSE DU CCAM / VANDŒUVRE — 04 € > 06 €

MARC PICHELIN, KRISTOF GUEZ, FRÉDÉRIC LE JUNTER : LES BRUITS DE COULOIR Marc Pichelin : phonographe / Kristof Guez : photographe / Frédéric Le Junter : plasticien, musicien Voir détails page 11.

15:30 — STUDIO THÉÂTRE DU CCAM / VANDŒUVRE — 04 € > 06 €

KRISTOFF K.ROLL : LA BOHEMIA ELECTRÓNICA… NUNCA DUERME CRÉATION — Carole Rieussec, Jean-Kristoff Camps : écriture, composition musicale, conception du projet / Jérémie Scheidler : vidéo, écriture de l’image / Enna Chaton : performeuse, plasticienne / Julie Gilbert : script doctor dramaturgie / Daniel Fayet : scénographie / Christophe Guétat : mise en jeu des personnages / Jean-Gabriel Valot : création lumière / Cathy Roulle : regard costumes / Jeanne Videau, Émilie Chaudet, Anne-James Chaton : apparitions vocales Voir détails page 13.

18


JEU 29.05.2014

17:00 — GRANDE SALLE DU CCAM / VANDŒUVRE — 04 € > 13 €

L’SKBL - CIE THÉÂTRALE : AUCUN DE NOUS NE REVIENDRA CRÉATION — Charlotte Delbo : textes / Heidi Brouzeng : conception, récitante / Matthieu Ferry : lumière, scénographie / Alain Mahé : composition, environnements sonores, interprétation musicale / Marie Cambois : regard chorégraphique / Martin Rumeau : régie générale / Christine Koetzel : regard sur le jeu Voir détails page 12.

19:00 — CDN - THÉÂTRE DE LA MANUFACTURE / NANCY — 04 € > 13 €

JEAN-PAUL DELORE, LZD LÉZARD DRAMATIQUE : SANS DOUTE Jean-Paul Delore : mise en scène / Patrick Puéchavy : création lumière / Catherine Laval : costumes, maquillage / Guillaume Junot : régie lumière / Thierry Cousin : régie son / Olive Delore : traduction, collaboration artistique / Mia Couto, Jean-Paul Delore, Eugène Durif, Dieudonné Niangouna, Sony Labou Tansi, Nicholas Welch : textes et extraits / Xavier Garcia, Yoko Higashi, Dominique Lentin, Assucena Manjate, Lindiwe Matshikiza, Simone Mazzer, Alexandre Meyer, Frédéric Minière, Dieudonné Niangouna, Isabelle Vellay, Guy Villerd, Nicholas Welch : jeu Troisième et dernière étape de ce voyage théâtral, musical, littéraire et plastique intitulé Carnets Sud/Nord, Jean-Paul Delore nous invite à partager une valse à mille temps avec une quinzaine de comédiens, musiciens et chanteurs rencontrés au fil des créations de la compagnie, en Afrique du Sud, au Brésil, aux deux Congo, en France, au Japon et au Mozambique. Les voici enfin tous rassemblés pour la première fois dans un oratorio-concert, une œuvre pour grand orchestre électro, hard barock, et autres boîtes à musiques. Une dernière valse où Georg Büchner avec ses chaussures de clown marcherait sur les santiags de Jean-Luc Godard tandis que, ne quittant pas la buvette, Henri Michaux opinerait du chef aux propos narquois de Frank Zappa… Une invitation à partager une fête de musique et de paroles au-delà des frontières… Production : LZD Lézard Dramatique / Coproduction : TNP Villeurbanne, Théâtre de Sartrouville et des Yvelines Centre dramatique national, MC2 - Grenoble, Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines - Scène nationale / Aide à la production : Arcadi / Participation : Tarmac - Scène nationale francophone, Théâtre de Vénissieux / Soutien : Festival d’Avignon 2013, Spedidam, Saisons Afrique du Sud - France 2012-2013, Institut français, National Art Council, Région Rhône-Alpes / La compagnie est subventionnée par la DRAC Rhône-Alpes, la Région Rhône-Alpes / Spectacle accueilli en coréalisation avec le Théâtre de la Manufacture, CDN de Nancy - Lorraine.

19


JEU 29.05.2014

21:00 — SALLE DES FÊTES / VANDŒUVRE — 04 € > 13 €

CEFEDEM DE LORRAINE : L’ÉLAN DU HASARD… CRÉATION L’élan du hasard… est un projet réunissant les étudiants de seconde année du Cefedem et les élèves de l’ESAL (Metz) autour des Tierkreis de Karlheinz Stockhausen, une œuvre marquante de la Momentform, qui peut être présentée sous plusieurs versions.

EGYPTIAN FEMALE EXPERIMENTAL MUSIC #01 Asmaa Azzouz, Jakqueline George, Hagar Masoud, Ola Saad : électronique Dès l’ouverture en septembre 2012 du label 100Copies, Mahmoud Refat y lançait les Egyptian Female Experimental Music Sessions mensuelles. Un intitulé en forme de pied de nez qui levait le voile sur ce qui n’est pas une révolution électroacoustique, mais simplement de jeunes artistes, pas strictement musiciennes d’ailleurs, plutôt des plasticiennes qui manipulent le son. Au Caire, le son est plus qu’une expérience, c’est un mode de vie obligatoire. Le manipuler est en quelque sorte une manière de s’en sortir. Soutien : Institut Français du Caire.

F-SHAMAN CRÉATION — Jimmy Febvay : guitare électrique, compositions / Loris Binot : Fender Rhodes, Moog / Tony Buck : batterie / Antoine Arlot : saxophones baryton et alto Des airs de rock à gros grain, une patine free-jazz, des sons distordus, un goût du groove et une manière hendrixienne de se comporter face aux silences. Ces quatre musiciens glissent sur la tension, le découpage (acéré parfois), les mélodies sobres, la transe et les territoires qui demandent du temps pour exister. Coproduction : Théâtre du Jarnisy.

DOUBLE NELSON Inconscients du danger, six cents concerts, plus de deux mille stations-service, une vingtaine de vidéos, trois courts-métrages de science-fiction, huit albums, un décor onéreux, un budget indécent… Un rock pressurisé du bocal hanté par des machines et des voix marécageuses qui vous prennent par les tripes et vous laissent un sentiment étrange…

20


VEN 30.05.2014

12:00 — MJC LILLEBONNE / NANCY — ENTRÉE LIBRE

SOPHIE AGNEL Sophie Agnel : cordophone Après avoir utilisé le piano pendant plusieurs dizaines d’années, Sophie Agnel a voulu un instrument sur mesure, qui s’adapterait à son jeu, à ses nouveaux désirs de sons, de spatialisation, aux limites de son corps… Pour cela, elle a conçu le cordophone, une lutherie électroacoustique, joli compromis entre le cadre de piano, le cymbalum et la basse. On retrouvera Sophie Agnel durant le festival avec Klang (voir détails page 27). Partenariat : MJC et Galerie Lillebonne.

14:30 — CCAM / VANDŒUVRE — ENTRÉE LIBRE

MAHMOUD REFAT : 100COPIES Les studios de 100Copies de Mahmoud Refat sont un lieu indépendant et essentiel pour la jeune création au Caire. Musicien et producteur, Mahmoud Refat vogue de groupes funk en groupes expérimentaux, composant aussi pour des vidéastes locaux et internationaux. Il reviendra ici sur la place de la musique électronique dans le paysage sonore égyptien. Soutien : Institut Français du Caire / Avec la complicité de Henri-Jules Julien.

18:00 — GRANDE SALLE DU CCAM / VANDŒUVRE — 04 € > 13 €

L’SKBL - CIE THÉÂTRALE : AUCUN DE NOUS NE REVIENDRA CRÉATION — Charlotte Delbo : textes / Heidi Brouzeng : conception, récitante / Matthieu Ferry : lumière, scénographie / Alain Mahé : composition, environnements sonores, interprétation musicale / Marie Cambois : regard chorégraphique / Martin Rumeau : régie générale / Christine Koetzel : regard sur le jeu Voir détails page 12.

19:00 — STUDIO DANSE DU CCAM / VANDŒUVRE — 04 € > 06 €

MARC PICHELIN, KRISTOF GUEZ, FRÉDÉRIC LE JUNTER : LES BRUITS DE COULOIR Marc Pichelin : phonographe / Kristof Guez : photographe / Frédéric Le Junter : plasticien, musicien Voir détails page 11.

21


VEN 30.05.2014

20:00 — SALLE DES FÊTES / VANDŒUVRE — 04 € > 13 €

MICHEL CHION, LIONEL MARCHETTI, JÉRÔME NOETINGER : FILARIUM CRÉATION — Michel Chion, Lionel Marchetti, Jérôme Noetinger : dispositifs électroacoustiques En 1998, le CCAM passait commande à Michel Chion, Lionel Marchetti et Jérôme Noetinger pour réaliser une musique concrète à trois, Les 120 jours. Ils avaient rassemblé une masse commune de sons d’origines multiples, que chacun avait travaillés, transformés, recomposés avec son style propre. Si Les 120 jours est une composition incongrue, une écriture musicale sous forme de citations-collages, Filarium quitte le mode du détournement pour revenir aux fondamentaux de la musique concrète, « constituée à partir d’éléments préexistants empruntés à n’importe quel matériau sonore, qu’il soit bruit ou musique habituelle, puis composée expérimentalement par une construction directe » (Pierre Schaeffer). Filarium est une pièce de musique concrète en cinq parties composées dans les studios personnels des compositeurs et au CFMI de Lyon.

EGYPTIAN FEMALE EXPERIMENTAL MUSIC #02 Asmaa Azzouz, Jakqueline George, Hagar Masoud, Ola Saad : électronique Voir détails page 20.

DAUNIK LAZRO, KRISTOFF K. ROLL, PHIL MINTON, ANA BAN CRÉATION — Daunik Lazro : saxophones / Phil Minton : voix / Kristoff K. Roll : dispositifs électroacoustiques / Ana Ban : guitare électrique, objets Le saxophoniste Daunik Lazro a proposé de réunir autour de lui quatre personnalités des musiques dites de traverse. Du free-jazz à l’électroacoustique, du free-rock à la poésie sonore, ils inventent sans cesse de nouveaux horizons rouges et noirs en terre inconnue. Improvisation pure et invention sans complexe, éruptif ou faussement calme, perçant ou troublant, décalé et bouleversant, ce quintet sera en parfaite harmonie avec la générosité du moment.

HUNTING MAELSTRÖM Jean-Philippe Gross : électronique / Arnaud Paquotte : basse / Morten J. Olsen : batterie Entre écriture et improvisation, Hunting Maelström distille une musique abrasive, brute et sans concessions. Power noise & noise rock, ces trois fous furieux élaborent des constructions sonores abstraites entrecoupées de déflagrations sonores des plus jouissives. Vandalisme, violence et amour !

22


№ 31-5-17 / LOUIS-MICHEL MARION (1984), CONTREBASSE.


SAM 31.05.2014

12:00 — MJC LILLEBONNE / NANCY — ENTRÉE LIBRE

DAUNIK LAZRO Daunik Lazro : saxophones Musicien d’une grande intégrité, Daunik Lazro fait preuve d’une exemplaire fidélité à l’esthétique qu’il a choisie dès ses débuts. Spontanéité et mise en jeu lyrique d’un expressionnisme qui a valeur de témoignage et ne peut advenir, du cri au chant, qu’à travers une libre improvisation, à l’écoute de soi et des autres. Reflet et mémoire passionnelle des incantations d’Ayler comme de la dynamique d’Ornette Coleman, son saxophone est porteur d’une infinie tendresse. On retrouvera Daunik Lazro aux côtés de Kristoff K. Roll, Phil Minton et Ana Ban (voir détails page 22). Partenariat : MJC et Galerie Lillebonne.

15:00 — STUDIO DANSE DU CCAM / VANDŒUVRE — 04 € > 06 €

MARC PICHELIN, KRISTOF GUEZ, FRÉDÉRIC LE JUNTER : LES BRUITS DE COULOIR Marc Pichelin : phonographe / Kristof Guez : photographe / Frédéric Le Junter : plasticien, musicien Voir détails page 11.

16:00 — STUDIO THÉÂTRE DU CCAM / VANDŒUVRE — 04 € > 06 €

KRISTOFF K.ROLL : LA BOHEMIA ELECTRÓNICA… NUNCA DUERME CRÉATION — Carole Rieussec, Jean-Kristoff Camps : écriture, composition musicale, conception du projet / Jérémie Scheidler : vidéo, écriture de l’image / Enna Chaton : performeuse, plasticienne / Julie Gilbert : script doctor dramaturgie / Daniel Fayet : scénographie / Christophe Guétat : mise en jeu des personnages / Jean-Gabriel Valot : création lumière / Cathy Roulle : regard costumes / Jeanne Videau, Émilie Chaudet, Anne-James Chaton : apparitions vocales Voir détails page 13.

24


SAM 31.05.2014

17:00 — GRANDE SALLE DU CCAM / VANDŒUVRE — 04 € > 13 €

LA BANQUISE : FANTAISIES Géo Norg, Fabrice Villard : textes / Françoise Toullec : composition, piano / Claudia Solal : voix / Louis-Michel Marion : contrebasse / Michel Deltruc : batterie / Antoine Arlot : saxophone, électronique Fantaisies est une création scénique d’après la Fantaisie en Si, pièce radiophonique réalisée par La Banquise pour l’émission Alla Breve (France Musique) sur des textes du poète Fabrice Villard. Entre rigueur et foisonnement musical, ces fantaisies poétiques invitent à vous plonger dans l’univers revigorant de cet iceberg à cinq places dont les dérives sont orchestrées par la pianiste et compositrice Françoise Toullec. Une musique “théâtrale”, poétique et ludique, dont l’un des charmes les plus évidents est de n’entrer dans aucune case dûment répertoriée. Un projet MusiSeine / Soutien : DRAC Champagne-Ardenne, Région Champagne-Ardenne, Conseil Général de La Marne, CNCM Césaré de Reims, SUAC de Reims, Radio France, Adami.

FRANZ HAUTZINGER’S POET CONGRESS : WELTALLENDE D’après l’œuvre de August Walla / Franz Hautzinger : composition, trompette / Christian Reiner : voix, sifflets / Steve Gander : clarinette, voix / Isabelle Duthoit : voix / Manon-Liu Winter : piano préparé / Burkhard Stangl : guitare électrique Cette pièce est inspirée par l’œuvre et les textes d’August Walla, peintre et poète schizophrène (1936-2001), étrange et fascinant philosophe très productif, et dont l’œuvre peut être considérée comme relevant de l’art brut. C’est à la fois un hommage à un artiste extrêmement singulier et une proposition musicale qui relève du cabaret dans ce qu’il apporte de vertigineux au début du siècle dernier. Une composition musicale électrique parfaitement digérée par l’inspiration du compositeur et trompettiste autrichien Franz Hautzinger pour un ensemble d’improvisateurs de la scène internationale. Soutien financier : ONDA (Office National de Diffusion Artistique) au titre d’une convention de diffusion musique / Partenariat : POEMA.

25


SAM 31.05.2014

20:00 — SALLE DES FÊTES / VANDŒUVRE — 04 € > 13 €

MARCO MARINI, AUDE ROMARY : CELLOSTRIES #2 Marco Marini : composition, interprétation acousmonium / Aude Romary : violoncelle Après une première création à Musique Action en 2013, Marco Marini et Aude Romary poursuivent leurs recherches sur la relation entre le violoncelle et l’acousmonium. Ils présentent cette année Cellostries dans sa version définitive. Cette pièce de musique mixte met en ondes un instrument (ici le violoncelle) et son empreinte sonore fixée et manipulée. Installé confortablement au cœur d’un orchestre de haut-parleurs, le public est invité à un voyage intimiste dont les protagonistes se tiennent au centre du dispositif… acoustique, électroacoustique, acousmatique, amplifié. Avec le concours de CIDMA.

ENSEMBLE K : 1re VARIATION Élodie Haas : conception, violon / Élodie Haas, Juan Manuel Vicente : scénographie / Juan Manuel Vicente : danse / Anthony Millet : accordéon / Thérèse Bussière-Meyer : violoncelle / Olivier Irthum : vidéo Forte de son expérience de mêler musique écrite et scénographie, Élodie Haas a mené un travail de recherche du répertoire contemporain pour les musiciens de l’Ensemble K, sollicitant par ailleurs le danseur Juan Manuel Vicente pour mener conjointement une réflexion sur l’adéquation danse et musique. Le répertoire de cette création qui se déclinera en deux temps et en deux variations (samedi 31 mai et dimanche 01 juin) embrasse soixante ans de musique contemporaine écrite de Iannis Xenakis à Daniel Terranova, mettant à l’honneur quatre femmes compositrices. Au programme de cette première variation : Counteractions (Yanar Dag) de Franghiz Ali-Zadeh, Silenzio de Sofia Gubaïdulina, Dhipli Zyia de Iannis Xenakis et Trio n° 1 de Bernard Cavanna. Soutien financier : Spedidam, DRAC Lorraine.

THE FERAL CHOIR, PHIL MINTON « Quiconque capable de respirer peut produire des sons apportant une contribution esthétique positive à la condition humaine », soutient Phil Minton, pionnier des techniques étendues pour la voix et l’un des plus singuliers vocalistes au monde. Il le prouve une nouvelle fois avec ce chœur de foire, regroupant amateurs ou néophytes éclairés qui partageront la scène avec lui suite à une séance d’atelier ce même jour au CCAM (voir détails page 31). Cris, sifflements, grognements, résonances, bruitages, multiphonies, une aventure folle dans des registres inouïs.

26


SAM 31.05.2014 ALBERT MARCŒUR : ET BIEN D’AUTRES… CRÉATION — Albert Marcœur : textes, voix, table sonore, percussion / Julien Baillod, Jean-Vincent Huguenin : musique, guitare électrique, électronique Albert Marcœur nous revient avec un nouveau tour de chant accompagné des deux guitaristes suisses Julien Baillod et Jean-Vincent Huguenin (ex-Ensemble Rayé et Débile Menthol). Chansons, compositions, saynètes, montages sonores, maniement du verbe et de la parole, Marcœur a passé trois ans avec ses deux acolytes à décortiquer les mécanismes des horloges, à enregistrer les chuintements et les cliquetis des engrenages des pendules et le ronronnement des autorails français qui servent ici de nappes sonores ou de tapis harmoniques à ces compositions. Ses textes nous plongent dans un quotidien cocasse où il est question d’adolescents qui se lavent tout habillés, de considérations naïves sur l’histoire de l’horlogerie et de remarques troublantes sur la grammaire et l’orthographe françaises. Depuis quarante ans, c’est une constante dans les apparitions scéniques d’Albert Marcœur : son répertoire, sa pratique, sa présence même, sont systématiquement remis en jeu. Voilà bien une règle à laquelle on n’ira pas lui reprocher de ne jamais faire exception. Partenariat : POEMA.

SOPHIE AGNEL, CATHERINE JAUNIAUX, YUKO OSHIMA : KLANG CRÉATION — Sophie Agnel : cordophone / Catherine Jauniaux : voix / Yuko Oshima : percussion, samplers Parce qu’il s’agit d’une musique subversive à l’énergie débridée, où les codes seront détournés avec jubilation ; parce que les territoires sonores encore vierges que ces trois musiciennes s’attellent à défricher sont traversés par les souffles chauds des voix hallucinantes de Catherine Jauniaux et les vibrations du cordophone de Sophie Agnel (un instrument né de l’association d’un mini-cadre de piano et d’un manche de basse récupéré) ; parce que les percussions et samplers de Yuko Oshima (baignée de jazz, pop et autres traditions japonaises) sont les accélérateurs de particules d’un récital en roue libre, Klang est la rencontre de trois entités musicales singulières qui promet un objet artistique fulgurant.

27


DIM 01.06.2014

12:00 — SALLE DES FÊTES / VANDŒUVRE — ENTRÉE LIBRE

MARCO MARINI, AUDE ROMARY : CELLOSTRIES #2 Marco Marini : composition, interprétation acousmonium / Aude Romary : violoncelle Voir détails page 26.

14:00 — GRANDE SALLE DU CCAM / VANDŒUVRE — 04 € > 13 €

ENSEMBLE K : 2e VARIATION Élodie Haas : conception, violon / Élodie Haas, Juan Manuel Vicente : scénographie / Juan Manuel Vicente : danse / Thérèse Bussière-Meyer : violoncelle / Amandine Trenc : voix / Luc Benoît : piano, zarb / Olivier Irthum : vidéo Voir détails page 26. Au programme de cette seconde variation : Eszká-emlékzaj de György Kurtag, Trio de Jonathan Harvey, Oi kuu de Kaija Saariaho, Natasha de Peter Eötvös, Dis-canto de Daniela Terranova, In search for lost time de Franghiz Ali-Zadeh, Voice, violon and piano de Morton Feldman. Soutien financier : Spedidam, DRAC Lorraine.

ISABELLE DUTHOIT, ANNE-JAMES CHATON, JOHN TILBURY, FRANZ HAUTZINGER CRÉATION — Isabelle Duthoit : clarinette, voix / Anne-James Chaton : voix / John Tilbury : piano / Franz Hautzinger : trompette Dès ses origines, le jazz et la musique improvisée ont été un catalyseur de rencontres et ont permis la croisée d’artistes qui ont parfois éprouvé le sentiment de donner suite à des mouvements éphémères. Cette année, c’est Isabelle Duthoit qui est à l’instigation d’une telle démarche. Sa voix aura sans doute laissé une forte empreinte à ceux qui ont assisté à son solo cette saison. Pour pimenter quelque peu l’exercice, elle convie autour de son duo avec le trompettiste Franz Hautzinger, le pianiste anglais John Tilbury (l’un des membres fondateurs d’AMM, remarquable interprète de Morton Feldman) et le poète sonore Anne-James Chaton, impitoyable scanner verbal, récitant d’une manière atonale et dépassionnée des listes de faits comme s’il s’agissait de fiches techniques de nos réalités mécaniques (voir son duo avec Andy Moor). Un concert événement qui aura le parfum des premières fois et le mystère de tout ce qui se situe au-delà du langage. Soutien financier : ONDA (Office National de Diffusion Artistique) au titre d’une convention de diffusion musique / Partenariat : POEMA.

28


DIM 01.06.2014 IN TONE NATIONS CRÉATION — Phil Minton, Maggie Nicols, Tania Pividori, Claudia Solal, Han Buhrs, Pascale Labbé : voix Variété de sons, de timbres, de couleurs, d’accents, souffles, silences, rires, cris, pleurs et chuchotements, la langue de ce chœur crée la musique. Et l’improvisation entraîne ces six interprètes vers de nouveaux territoires, permettant à chacun d’inventer, de transposer son langage dans une vocalité contemporaine. In tone nations est un spectacle au corps à cœur mélangeant nombre de pratiques vocales, une aventure commune qui pour chacun fait vaciller la connaissance.

18:30 — L’AUTRE CANAL / NANCY — 04 € > 13 € (PRÉVENTES CCAM) — 08 € / 13 € (SUR PLACE)

BILL NACE, KIM GORDON : BODY/HEAD Bill Nace : guitare / Kim Gordon : guitare, voix / Danilo Pellegrinelli : vidéo / Lou Flanagan : régie Guitariste opérant dans le champ du free-rock et de la noise depuis le début des années 2000, l’américaine Bill Nace (qui dirige le label Open Mouth) compte déjà plusieurs disques à son actif, enregistrés avec divers musiciens, parmi lesquels Paul Flaherty. Sous le nom Body/Head, il développe une collaboration avec Kim Gordon, elle aussi orpheline du groupe new-yorkais Sonic Youth. Plus d’une heure durant, fracas de guitares et éclats de voix (rarement le chant de Kim a paru aussi coupant) s’entrechoquent ardemment et se fondent en un dévastateur magma bruitiste qui pulvérise l’archaïque structure couplet/refrain, électrise le corps autant qu’il embrase la tête.

FILIAMOTSA GRAND ORCHESTRA CRÉATION — Anthony Laguerre : batterie / Émilie Weber : violon / Philippe Orivel : violon, clavier / G. W. Sok : voix, textes / Olivier Mellano : guitare / Antoine Arlot : saxophone / Véronique Mougin : clavier / Youssef Essawabi : trombone / Ishrann Silgidjian : vidéo / Vincent Tournaud : VJ On savait Filiamotsa à contre-courant des chemins balisés, brouillant les pistes à ses convenances. Après avoir soufflé à cinq, on pensait retrouver le duo. Il est devenu trio avec l’arrivée du multi-instrumentiste Philippe Orivel. Cette fois encore, ils prennent leur public à contre-pied invitant aux côtés des Rhodes et du trio, Olivier Mellano (auteur, compositeur et interprète qui collabora notamment avec Dominique A) et G.W. Sok (ex-chanteur de The Ex). Toujours sans basse, mais cette fois-ci avec un guitariste, Filiamotsa continue sa route avec des compositions surprenantes qui semblent se renouveler pour toujours trouver une valeur ajoutée. Coproduction : L’Autre Canal (Nancy).

29


№ 31-5-20 / PHIL MINTON (1984), VOIX.


AUTOUR DU FESTIVAL

VEN 16.05 > VEN 23.05.2014 ESPACE ICAR / NANCY

LUN 19.05 > VEN 23.05.2014 CCAM / VANDŒUVRE

FIL ROUGE

UNE APPROCHE DE LA MUSIQUE CONCRÈTE

Dans le cadre de la Semaine des Arts, à l’Espace ICAR du Collège Saint Léon à Nancy : installation Jardin Composite #03 de Frédéric Le Junter et rétrospective photographique de Musique Action (vernissage : vendredi 16 mai à 17:30) + concerts à 11:15 d’Isabelle Duthoit (lundi 19), Guigou Chenevier (mardi 20), Anthony Laguerre et Émilie Weber (jeudi 22), Frédéric Le Junter (vendredi 23).

Lionel Marchetti propose d’approcher de façon théorique et pratique la manipulation des sons enregistrés pour produire une œuvre musicale et la diffuser. Frais pédagogiques : 411 €. Réservation : Spectacle Vivant en Lorraine par téléphone au 03 83 87 80 67. Ce stage peut donner lieu à une prise en charge par l’AFDAS.

VEN 30.05 + SAM 31.05.2014 CCAM / VANDŒUVRE

LUN 19.05 > DIM 01.06.2014 CCAM / VANDŒUVRE

RÉSIDENCE PHOTOGRAPHIQUE Le photographe Thierry Laroche est invité en résidence à l’occasion de cette trentième édition.

LUN 19.05 + JEU 22.05 + VEN 23.05.2014 CCAM / VANDŒUVRE

ATELIER LE JUNTER Assisté d’Alain Carette, Frédéric Le Junter animera des ateliers pédagogiques pour le public scolaire, de 14:30 à 16:30 autour de son spectacle MAsses. Renseignements par email à virginie@centremalraux.com.

31

STAGE CEFEDEM Avec le phonographe Jean-Léon Pallandre.

SAM 31.05.2014 — 16:00 > 18:00 CCAM / VANDŒUVRE

ATELIER THE INSTANT FERAL CHOIR Une expérience vocale destinée à ceux qui chantent comme à ceux qui ne chantent pas et ne chanteront jamais… Phil Minton encourage les participants à faire un saut vers l’inconnu et explorer toutes leurs possibilités vocales à travers des exercices et des improvisations, le stage se concluant par un concert le samedi 31 mai à la Salle des Fêtes. Tarif : 40 € (inclut l’entrée aux 2 concerts de Phil Minton). Réservation par email à bruno@centremalraux.com.


PASS / BILLETTERIE ABONNEMENTS

STUDIO DANSE DU CCAM / STUDIO THÉÂTRE DU CCAM

PASS ANNIVERSAIRE — 50 € : individuel et valable pour tous les concerts du 28 mai au 01 juin 2 014. PASS 6 — 54 € : individuel et valable pour 6 concerts au choix sur l’ensemble du festival. PASS 4 — 24 € : individuel et valable pour 4 concerts au choix sur l’ensemble du festival. Proposé aux adhérents de l’AUccam.

GRANDE SALLE DU CCAM / SALLE DES FÊTES / TGP FROUARD / CDN - THÉÂTRE DE LA MANUFACTURE

TARIF NORMAL — 06 € TARIF RÉDUIT — 04 € : proposé aux adhérents de l’AUccam, associations et MJC de Vandœuvre, + 60 ans, familles nombreuses, demandeurs d’emploi, étudiants non salariés, C.E. partenaires du CCAM, groupes à partir de 5 personnes, bénéficiaires du RSA, - 18 ans, adhérents de la MGEL et MGEN, étudiants venant à deux.

GALERIE DU CCAM / MJC LILLEBONNE / MÉDIATHÈQUE DE VANDŒUVRE ACCÈS LIBRE

TARIF A — 13 € TARIF B — 11 € : proposé aux abonnés du Théâtre de la Manufacture (Nancy), Nest (Thionville), Cinéma Caméo (Nancy & Metz), Théâtre de Bussang, La Méridienne (Lunéville), Trait d’Union (Neufchâteau), TGP (Frouard), CCN Ballet de Lorraine, Théâtre du Saulcy (Metz), Arsenal (Metz), ACB (Bar-le-Duc). TARIF C — 08 € : proposé aux adhérents de l’AUccam, associations et MJC de Vandœuvre, + 60 ans, familles nombreuses, adhérents de la MGEN. TARIF D — 06 € : proposé aux demandeurs d’emploi, étudiants non salariés, C.E. partenaires du CCAM, groupes à partir de 5 personnes. TARIF E — 04 € : proposé aux bénéficiaires du RSA, - 18 ans, adhérents de la MGEL et MGEN, étudiants venant à deux.

32

CARTES Le CCAM est partenaire du dispositif Carte Multipass Lorraine et du dispositif Carte Jeune (Vandœuvre).


INFOS PRATIQUES ACCUEIL / RÉSERVATIONS

LES AUTRES LIEUX DU FESTIVAL

CENTRE CULTUREL ANDRÉ MALRAUX SCÈNE NATIONALE DE VANDŒUVRE Rue de Parme 54 500 Vandœuvre-lès-Nancy tel : +33 (0)3 83 56 15 00 fax : +33 (0)3 83 53 21 85 email : ccam@centremalraux.com site : www.centremalraux.com site festival : www.musiqueaction.com licences : 540-249 / 250 / 251

SALLE DES FÊTES Place de Paris, Vandœuvre-lès-Nancy MÉDIATHÈQUE JULES VERNE 2 rue de Malines, Vandœuvre-lès-Nancy MJC LILLEBONNE 14 rue du Cheval Blanc, Nancy L’AUTRE CANAL 45 boulevard d’Austrasie, Nancy CDN - THÉÂTRE DE LA MANUFACTURE 8 rue Baron Louis, Nancy LE ROYAL ROYAL 22 rue Mont Désert, Nancy TGP - FROUARD Avenue de la Libération, Frouard ESPE - IUFM DE LORRAINE 5 rue Paul Richard, Maxéville

POUR SE RENDRE AU CCAM EN VOITURE — autoroute A31 - A33, sortie Vandœuvre Brabois / autoroute A31 depuis Metz, sortie Gentilly puis suivre Vandœuvre centre et Hôtel de ville (parking gratuit face au théâtre). EN TRAIN — gare de Nancy depuis ligne TGV Paris > Strasbourg ou Metz > Nice. EN BUS — ligne 4, arrêt Parc des Sports Nation / ligne 7, arrêt Fribourg. EN TRAM — ligne 1, arrêt Vélodrome puis longer à pied sur 500 m le boulevard de l’Europe en direction du Centre Commercial Les Nations. EN TAXI — 03 83 37 65 37

33

LA BOUTIQUE DU FESTIVAL La boutique du festival sera ouverte au public du lundi 26 mai au dimanche 01 juin 2014. Y seront présents Metamkine, CCAM Éditions, Dernier Télégramme, Mouvement, Revue & Corrigée, Le Mange Disque, La Flippe et les productions des artistes du festival…


PARTENAIRES / CRÉDITS ADHÉRER À L’AUCCAM

AVEC LE SOUTIEN FINANCIER DE

Ne soyez pas seulement spectateur, soutenez l’action de l’Association des Usagers du CCAM et bénéficiez de nos tarifs préférentiels à l’occasion du festival. Une permanence de l’association sera assurée tout au long de cette trentième édition. Vous pourrez y adhérer pour la modique somme de 12 € et vous procurer le bulletin de liaison Raisonnances. Rappelons ici que l’AUccam est représentée au sein du conseil administration de la Scène nationale de Vandœuvre.

Ville de Vandœuvre-lès-Nancy, Ministère de la Culture et de la Communication (DGCA / DRAC Lorraine), Conseil Régional de Lorraine, Conseil Général de Meurthe-et-Moselle, Communauté Urbaine du Grand Nancy, ONDA (Office National de Diffusion Artistique), SACEM.

LE CCAM EST MEMBRE DE Les Allumés du Jazz, Plateforme régionale des musiques nouvelles en Lorraine, Futurs Composés (réseau national de création musicale), réseau Quint’Est, La Flippe, réseau Diagonal, réseau [Re]connaissance.

EN COLLABORATION AVEC Médiathèque Jules Verne (Vandœuvre), Spectacle Vivant en Lorraine, Goethe Institut (Nancy), CDN - Théâtre de la Manufacture (Nancy), MJC et Galerie Lillebonne (Nancy), L’Autre Canal (Nancy), École de musique de Vandœuvre, Préau des Arts (ESPE - IUFM de Lorraine), Collège Callot (Vandœuvre), TGP (Frouard), Cefedem de Lorraine, Conservatoire à Rayonnement Régional du Grand Nancy, association ICAR, le Royal Royal (Nancy), Revue & Corrigée, 33Revpermi, Metamkine, Association Fragment (Metz).

CRÉDITS Design graphique : Studio Punkat. Sources photographiques : archives personnelles des artistes, 1984. Impression : Imprimerie Moderne.

34

EN PARTENARIAT AVEC Mouvement, Le Son du Grisli, dispositif Effet Scènes, France Musique (émission À l’improviste), Radio Libertaire (émission Les oreilles libres).


LABEL VAND’ŒUVRE NOUVEAUTÉS DISCOGRAPHIQUES L’ensemble des productions du label sont en vente sur le site du CCAM et sont distribuées par Metamkine (www.metamkine.com) et les Allumés du Jazz.

FRED FRITH, MICHEL DONEDA VDO 1440 / 12 € La rencontre de ces deux artistes aurait pu se produire à Vandœuvre lors du festival Musique Action… Cela viendra peut-être, soyons patients. Quoi qu’il en soit, il nous paraît important que cette belle rencontre (résultat d’un enregistrement live à Swissex, San Francisco en février 2009) soit présentée par la collection du CCAM, si l’on considère que Michel Doneda et Fred Frith ont participé depuis le début à notre fantastique et trentenaire aventure, écrivant avec élan, lors de chaque passage, une page complémentaire et inouïe du grand livre des musiques d’aujourd’hui.

JEAN-SÉBASTIEN MARIAGE, NATACHA MUSLERA : BAISE EN VILLE VDO 1339 / 12 € Côte à côte, guitare et voix sont branchées chacun sur un ampli, à armes égales et dans le même champ. Les rôles de soliste s’échangent, disparaissent ou se confrontent avec une urgence maîtrisée, loin des agitations feintes, provoquant entrelacements, esquives et virages abrupts. Une rencontre entière et radicale comme peut parfois l’être l’improvisation : sans concession.

LUC EX, JOHANNES BAUER, ISABELLE DUTHOIT : BOUGE VDO 1338 / 12 € Les envolées lyriques et telluriques d’Isabelle Duthoit, les growls furieux du dandy du trombone Johannes Bauer et les zébrures électrifiées de Luc Ex (fondateur mythique du groupe hollandais The Ex) : une passionnante alchimie musicale, sauvage par les mélodies, furieuse dans les dynamiques, abrupte dans les impacts et les ruptures, vivante et joyeuse dans l’engagement de l’instant. Enregistré au studio du CCAM et à l’occasion de la 28e édition du festival Musique Action.

FILIAMOTSA SOUFFLANT RHODES : WRECKHOUSE VDO 1236 / 10 € Tout en réorchestrant ses précédents morceaux, Filiamotsa arrive à se renouveler en élargissant sa palette sonore. Essayer de comparer les anciens avec leur relecture serait peine perdue tant Filiamotsa Soufflant Rodhes emmène sa musique vers des horizons inconnus. Édition vinyle 10” limitée à 300 exemplaires.

MUSIQUE ACTION #04 : MADAME LUCKERNIDDLE VDO 1235 / 12 € Musique Action #04 est l’enregistrement du concert qui eut lieu en hommage spontané à Tom Cora en place et lieu de celui programmé initialement avec l’artiste dans le cadre du festival Musique Action 1998. Avec Michael Vachter, Luc Ex, Otomo Yoshihide, Catherine Jauniaux, Veryan Weston, Phil Minton, Zeena Parkins, Christian Marclay.


№ 27-5-20 / AUDE ROMARY (1984), VIOLONCELLE.

Note : La série de portraits présentée sur les documents de Musique Action est issue des archives personnelles d’artistes invités dans le cadre de cette trentième édition. Ces photographies ont été prises en 1984, l’année de création du festival.

Musique Action 2014  
Musique Action 2014  

Festival Musique Action 2014 : programme

Advertisement