Page 1

ELABORATION DU PLAN LOCAL D’URBANISME COMMUNAUTAIRE

Projet de PADD Communauté de curieux Le 29 mai 2012

1 / PLU COMMUNAUTAIRE – 29 mai 2012


Le plan du PADD

2 / PLU COMMUNAUTAIRE – Réunion 29 mai 2012


Le plan du PADD 1ère PARTIE : LE PROJET DE TERRITOIRE Des éléments de constat et d’enjeux Une ambition pour la CUS qui se décline en trois orientations transversales -

Une métropole européenne, rhénane, attractive, d’influence Une métropole des proximités Une métropole durable

Une traduction spatiale du projet de territoire

2ème PARTIE : PROJET D’AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES (structuré au regard du code) Orientations générales des politiques d’aménagement, d’équipement et d’urbanisme -

Une traduction plus technique du projet de territoire basée sur trois idées fortes : – Une métropole plus dense – Une métropole des proximités – Une métropole agréable à vivre

3 / PLU COMMUNAUTAIRE – Réunion 29 mai 2012


Le plan du PADD 2ème PARTIE : PROJET D’AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES (structuré au regard du code) Orientations générales de protection des espaces naturels agricoles et forestiers, de préservation et de remise en état des continuités écologiques

Orientations générales thématiques -

De la politique de l’habitat Des politiques de transports et de déplacements De la politique du développement des communications numériques De la politique d’équipement commercial De la politique de développement économique De la politique en matière de loisirs

Objectifs de modération de la consommation de l’espace et de lutte contre l’étalement urbain

4 / PLU COMMUNAUTAIRE – Réunion 29 mai 2012


Le projet de territoire

5 / PLU COMMUNAUTAIRE – Réunion 29 mai 2012


Le projet de territoire ELEMENTS DE CONSTATS Une diminution du poids de la CUS dans le département et une urbanisation qui se fait principalement dans les village hors CUS (retournement de tendance en cours et à confirmer) Des territoires fonctionnels et spécialisés Une économie tertiaire et des fonctions métropolitaines renforcées (université, institutions internationales) Une trame verte et des grands ensembles naturels qui sont des opportunités fortes Une mobilité durable en dehors des difficultés de l’organisation urbaine à répondre aux relations domicile-travail.

6 / PLU COMMUNAUTAIRE – Réunion 29 mai 2012


Le projet de territoire ELEMENTS DE CONSTATS Le PLU communautaire doit être compatible avec le SCOTERS

7 / PLU COMMUNAUTAIRE – Réunion 29 mai 2012


Le projet de territoire ELEMENTS D’ENJEUX Enjeu d’attractivité du territoire : - Quelle ambition métropolitaine ? - Quelle stratégie de développement pour positionner la CUS parmi les métropoles européennes influentes ? » Donner une meilleure visibilité de la Strasbourg et son agglomération à l’échelle nationale et internationale - Quel rôle donne-t-on à la CUS au sein du département et de la Région ? - Quel rôle pour chaque commune ? » Renforcer la place de la CUS dans l’attractivité du département et de la Région

Enjeu d’équité sociale et territoriale : - Comment répondre aux besoins de logements ? - Quelles conditions pour permettre à tous les territoires de la CUS d’accéder facilement à aux services, équipements et aux emplois ? » Partager le bénéfice métropolitain et garantir l’équité sociale et territoriale

8 / PLU COMMUNAUTAIRE – Réunion 29 mai 2012


Le projet de territoire ELEMENTS D’ENJEUX Enjeu d’anticipation des évolutions sociétales : - Quels impacts auront l’évolution des modes de vie sur les temps de la vie : sur la façon de travailler, d’habiter, de se déplacer, sur la prise en compte du vieillissement de la population ? » Anticiper l’évolution des modes de vie

Enjeu environnementaux : - Quel équilibre entre développement urbain et préservation des ressources naturelles et terres agricoles ? » Se développer durablement en assurant le renouvellement des ressources - Quelle place donner à l’agriculture et pour quelle agriculture (approvisionnement alimentaire du territoire, agriculture de proximité, …) ? » Valoriser l’agriculture comme atout économique, écologique et comme enjeu sociétal - Comment diminuer l’emprunte écologique du territoire (sobriété énergétique, énergies renouvelables, mobilités durables) ? » Contribuer à la lutte contre le changement climatique

9 / PLU COMMUNAUTAIRE – Réunion 29 mai 2012


Le projet de territoire UNE METROPOLE EUROPEENNE, RHENANE, ATTRACTIVE ET D’INFLUENCE Renforcer l’attractivité régionale et internationale de la métropole -

S’appuyer sur les équipements métropolitains de rayonnement international et sur les emplois à haute valeur ajoutée Maintenir et développer l’économie traditionnelle dont l’industrie Une croissance démographique pour atteindre une masse critique : 50 000 habitants supplémentaires à échéance de 2030

Inscrire le projet de territoire de la CUS en synergie avec les territoires voisins -

-

Complémentarité thématique avec ces territoires est à rechercher sur l’université, la grande accessibilité, les enjeux économiques (notamment PAS) et la gestion commune d’enjeux environnementaux et énergétiques Au-delà des périmètres institutionnels, un périmètre de fonctionnement : de Brumath à Erstein, de Molsheim à Offenburg ; Ce fonctionnement doit bénéficier à tous, en conciliant proximité et enjeux métropolitains … et donc renforcer l’attractivité de la métropole

10 / PLU COMMUNAUTAIRE – Réunion 29 mai 2012


Le projet de territoire UNE METROPOLE EUROPEENNE, RHENANE, ATTRACTIVE ET D’INFLUENCE

Renforcer l’attractivité résidentielle et répondre aux évolutions des modes de vie -

Attirer les personnes pour attirer les entreprises… et donc anticiper les besoins en termes – d’habitat ; – de cadre de vie, d’espaces verts et de respiration ; – d’équipements (notamment métropolitains) – …

11 / PLU COMMUNAUTAIRE – Réunion 29 mai 2012


Le projet de territoire UNE METROPOLE DES PROXIMITES Vers un aménagement solidaire et équitable du territoire à travers une politique d’urbanisation : -

répondant aux besoins de proximité, respectueuse de l’identité communale et facilitant l’accès aux équipements et services d’agglomération

Permettre à tous de se loger : -

Quantitativement : 50.000 personnes en plus pour 2030 (520.000 habitants) soit entre 3000 et 3300 logements par an Qualitativement : une offre diversifiée adaptée : – à chaque étape de la vie, – aux conditions de vie de chacun, – …

Un meilleur équipement des territoires -

La densité comme moyen d’améliorer l’équipement des territoires (services, équipements…) Favoriser les déplacements à pied et à vélo, concevoir des espaces publics de qualité, facilement accessibles

12 / PLU COMMUNAUTAIRE – Réunion 29 mai 2012


Le projet de territoire UNE METROPOLE DES PROXIMITES Valoriser l’identité et la diversité des territoires -

L’identité des territoires fait partie du projet de territoire Prise en compte, dans le projet, elle renforce l’attractivité résidentielle

Donner toute leur place aux espaces naturels et à la trame verte et bleue -

Un élément d’identité du territoire déjà très fort qui traverse la CUS Joue un rôle d’espace de calme et de respiration, de loisirs Joue également un rôle de support de cohésion sociale (permettant les rencontres, les déplacements)

-

La relation intime entre développement urbain et nature en ville est une des conditions de la réussite du projet de territoire

13 / PLU COMMUNAUTAIRE – Réunion 29 mai 2012


Le projet de territoire UNE METROPOLE DURABLE Répondre aux enjeux d’une société « Post-Carbone » -

-

-

Faire le choix d’un modèle de développement qui anticipe les risques de crise énergétique –

Limiter la dépendance à l’automobile et encourager les modes de déplacements alternatifs

Développer les axes de transports en commun performants et développer davantage la ville autour de ces axes

Tendre à davantage de sobriété énergétique

Rapprocher l’agriculture du consommateur

Préserver et renforcer la trame verte et bleue –

Renforcer et restaurer les continuités écologiques (préservation de la biodiversité)

Valoriser la nature en ville en accompagnement de la densité (biodiversité, rôle climatique, espaces de respiration)

Préserver les ressources en eau

Maîtriser les risques et limiter les nuisances –

Encadrer l’urbanisation dans les secteurs soumis aux risques d’inondation, et technologiques

Limiter et réduire l’exposition des habitants aux nuisances sonores et pollutions atmosphériques (enjeux de santé publique)

14 / PLU COMMUNAUTAIRE – Réunion 29 mai 2012


Le projet de territoire UNE METROPOLE DURABLE Développer le territoire en limitant la consommation foncière, l’étalement urbain et en donnant toute sa place à l’agriculture et à la nature -

-

Limiter l’étalement urbain et la consommation foncière – Privilégier le développement dans le tissu urbain existant – Favoriser des seuils de densité en lien avec les caractéristiques propres à chaque territoire et la qualité de la desserte en transports en commun – Un objectif à rechercher de : » 140 logements à l’hectare dans le cœur métropolitain » 100-110 logements à l’hectare dans la ville intense » 50 logements à l’hectare dans les autres territoires Limiter la consommation des terres agricoles Valoriser l’activité agricole comme composante essentielle du fonctionnement du territoire (économique, sociétal, environnemental et paysager)

15 / PLU COMMUNAUTAIRE – Réunion 29 mai 2012


La spatialisation du projet

16 / PLU COMMUNAUTAIRE – Réunion 29 mai 2012


17 / PLU COMMUNAUTAIRE – Réunion 29 mai 2012


18 / PLU COMMUNAUTAIRE – Réunion 29 mai 2012


ANNEXES

19 / PLU COMMUNAUTAIRE – Réunion 29 mai 2012


Pourquoi 50.000 habitants de plus dans la CUS ? La cohérence avec les documents existants PLH Ecocité

Répondre au vieillissement de la population Permettre un renouvellement des populations propre à maintenir le dynamisme – notamment économique- de la CUS ;

Une responsabilité de la CUS et un intérêt La croissance démographique ne se faisant pas dans la CUS se fera en dehors. Avec une plus forte consommation foncière et un impact environnemental (notamment en gaz à effets de serre) beaucoup plus fort. Permettre l’implantation d’équipements d’échelle supérieure en lien avec une masse critique plus importante qui améliorent l’attractivité de la CUS

20 / PLU COMMUNAUTAIRE – Réunion 29 mai 2012


Pourquoi 3.300 logements de plus dans la CUS chaque année ? Horizon 2030 : 520.000 habitants (1.84 personnes par ménage + les maisons de retraite et foyers)

275.000 ménages en 2030 taux de vacances de 6-10% nécessaire au bon fonctionnement du marché du logement 92.5 % de résidences principales

296.000 logements nécessaires en 2030 Nous sommes aujourd’hui à 227.000 logements

70.000 logements à construire en 20-25 ans  ~ 3.000 logements par an + 100 à 300 logements parallèlement détruits par an

3.300 logements par an 21 / PLU COMMUNAUTAIRE – Réunion 29 mai 2012

Présentation projet de territoire-ADEUS_29-05-12  

présentaiton du projet de territoire par l'ADEUS

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you