Page 1

Russie et homophobie : sportifs, politiques, boycottez les JO de Sotchi ! Publié le 02-08-2013 à 17h00 - Modifié le 07-08-2013 à 19h01

LE PLUS. En juin dernier, la Russie a voté deux lois "réprimant la propagande homosexuelle" et "les actes anti-religieux". Ses arguments, la préservation des "traditions russes". Alors que les JO d'hiver doivent se dérouler à Sotchi en 2014, Alexandre Marcel, du comité Idaho, réclame des décisions fortes de la part de la communauté internationale. Édité par Henri Rouillier Auteur parrainé par Aude Baron

Vladimir Poutine, "tu ne trompes personne" peut-on lire sur cette pancarte, à New York, le 31 juillet 2013 (M.ALTAFFER/SIPA).

À partir de maintenant, la politique d'exclusion des homosexuels menée par l'État russe est claire. Les pays de ce monde signent des traités et des résolutions à l'ONU pour respecter la vie privée de chaque être humain en droit et en liberté . La Russie, de son côté, en interdisant toutes formes d'expression publique aux populations homosexuelles et à propos de l'orientation sexuelle, sur son territoire, trahit encore une fois toutes les résolutions et textes internationaux ratifiés.


La Russie a franchi la ligne rouge Les homosexuels de Russie et futurs visiteurs étrangers homosexuels sont en danger du simple fait de leur homosexualité. D'ailleurs, les violences envers les populations homosexuelles sont courantes en Russie où elles n'ont d'autres choix que de se cacher, afin de fuir une pression chaque jour plus grande. Plus de 76 pays condamnent le simple fait d'aimer ou d'avoir un rapport sexuel avec une personne de même sexe : la prison est la sentence la plus courante, mais il ne faut pas oublier que dix pays condamnent encore à mort le crime d'amour.

L'interdiction de propagande homosexuelle en Russie est un signal d'alerte fort pour la communauté internationale. Une ligne rouge vient d'être franchie, les libertés individuelles fondamentales sont remises en questions. On interdit aux homos russes de s'exprimer, de se défendre mais aussi de dénoncer les maltraitances quotidiennes dont ils sont victimes. La vie privée des citoyens homosexuels de ce monde est bafouée chaque jours un peu plus. Et l'interdiction de propagande rappelle étrangement le comportement d'un certain Adolf Hitler, pour lequel les juifs sont devenu une race, la race de tous les maux. Pour les homosexuels aujourd'hui dans le monde et avec la Russie en tête nous subissons le même sort

Boycottez la Russie ! Je vous rappelle la Déclaration universelle des droits de l’homme : "Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne [...] Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit". Aujourd'hui, tout personne qui se rendra en Russie trahira ces valeurs, et cela pendant autant de temps que les Russes interdiront la liberté d'opinion et d'expression des homosexuels. Est-ce parce que la France à du gaz russe et que les Français ont enfin tous accès au mariage, que nous devrions oublier les raisons qui animent notre combat pour les droits de l'homme ? Le comité Idaho France appelle tous les Français à une prise de conscience sur la gravité des mesures prises par le gouvernement russe à l'encontre populations homosexuelles. Nous


appelons aussi à un boycott total des futurs Jeux olympiques d'hiver – qui doivent se dérouler à Sotchi – et de la Russie en général.

Russie et homophobie  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you