Page 1

CHAPITRE 1 QUALITÉ DE VILLE ET DES QUARTIERS

LE GUIDE DES FORMATIONS

WWW.ECOLEDELARENOVATIONURBAINE.COM

2011

Ecoles de la rénovation urbaine et de la gestion des quartiers IFMO - Bâtiment 270 - 45 avenue Victor Hugo 93 534 Aubervilliers cedex Tel : 01 75 62 00 00 Fax : 01 48 34 62 92

CONCEPTION & RÉALISATION : WWW.SOUSTOUSLESANGLES.FR CRÉDITS PHOTOS : PHILIPPE CAUMES, PATRICK FAURE, SOUS TOUS LES ANGLES IMPRESSION SUR PAPIER 100% RECYCLÉ PAR L’IMPRIMERIE IMPRESSION DIRECTE (ROUBAIX). SEPTEMBRE 2010

www.ecoledelarenovationurbaine.com


Poursuivre la transformation durable des quartiers

E

n 2011, tous les projets de rénovation urbaine sont engagés ; certains arrivent même au terme de la convention signée avec l’ANRU. Les équipes impliquées dans les projets continuent à devoir faire des choix éclairés pour veiller au respect des fondamentaux du projet ou pour mettre en œuvre des démarches de gestion urbaine. Les Ecoles ont à cœur de vous accompagner dans cette étape importante. En 2011, l’offre de formation s’étoffe d’un corpus intitulé “vie du projet” avec des modules qui vous aideront à anticiper la fin des projets, à les évaluer et à pérenniser la dynamique qu’ils ont contribué à créer pour améliorer la vie quotidienne dans les quartiers. Cette offre approfondit également son enseignement dans le domaine du développement économique, enjeu fondamental de la rénovation urbaine. Les attentes et remarques que vous avez formulées au cours des dernières années nous ont aidés à construire ce programme de formation. Nous espérons qu’il répondra au mieux à vos besoins et que nous poursuivrons ensemble notre collaboration. Bonne lecture !

/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

En formation… comme sur le terrain — p. 2 Dans les locaux de l’Ecole… ou ailleurs / Tarifs et financements des formations — p. 4 Le parcours certifiant ESSEC-IFMO — p. 5 L’offre de formation – Panorama synthétique — p. 6 L’offre de formation – Chapitre 1 : Qualité de ville et des quartiers — p. 9 L’offre de formation – Chapitre 2 : Dynamique économique — p. 19 L’offre de formation – Chapitre 3 : Maîtrise du projet — p. 25 L’offre de formation – Chapitre 4 : Vie du projet — p. 33 L’équipe des Ecoles – le réseau des intervenants — p. 36


2

GUIDE DES FORMATIONS

GUIDE DES FORMATIONS

2011

2011

3

En formation... comme sur le terrain Sur l’essentiel… et en équipe

Réalisme…

Qualité de ville et des quartiers, dynamique économique, maîtrise du projet, vie du projet : c’est autour de ces enjeux fondamentaux pour la réussite de la rénovation urbaine dans les quartiers que s’articule le programme des Ecoles.

Les enseignements des Ecoles sont construits pour nourrir les pratiques des professionnels en poste. Ils articulent des apports théoriques avec des mises en situation pratiques (ateliers sur des cas concrets, visites de site). Les projets que les stagiaires conduisent sur le terrain servent souvent de base au travail réalisé en formation.

Les formations sont résolument inter-acteurs : elles ont vocation à réunir tous ceux qui, dans les collectivités locales, dans les organismes de logement social, chez les opérateurs d’aménagement, dans les services de l’Etat, travaillent sur des projets de rénovation urbaine et de gestion des quartiers. Car, plus qu’apporter des outils et des méthodes, le parti pris des Ecoles est de contribuer à créer une culture urbaine commune à tous les acteurs de la rénovation urbaine.

Hauteur de vue… Les formations sont animées par des intervenants spécialistes de la ville : conseils, architectes, urbanistes, économistes, sociologues, chercheurs, praticiens de la ville… Ceux-ci font souvent appel à des témoins de terrain et des experts pour éclairer les thématiques abordées durant les formations.

… et engagement qualité Les Ecoles sont engagées dans un processus d’amélioration continue exigeant. Les formations sont systématiquement évaluées par les stagiaires, la pédagogie et les contenus des Ecoles par un professionnel de la formation, consultant externe aux Ecoles.

Écoles de la rénovation urbaine et de la gestion des quartiers

www.ecoledelarenovationurbaine.com


4

GUIDE DES FORMATIONS

GUIDE DES FORMATIONS

2011

2011

Dans les locaux des Ecoles… ou ailleurs

Avec l’ESSEC, un parcours certifiant chef de projet rénovation urbaine

Des Ecoles nomades

Un programme de formation, co-construit avec l’ESSEC, est dédié aux chefs de projet rénovation urbaine. Avec un programme de douze modules à suivre dans un délai maximal de deux ans, les chefs de projet développent les compétences managériales essentielles pour remplir leur mission de pilotage stratégique et de conduite des projets au plan opérationnel.

Tous les modules peuvent se tenir en région, dans les agglomérations, dans les villes, au plus près des quartiers en rénovation urbaine. A l’enseignement habituel s’ajoutent alors des visites sur site, et des retours d’expérience de la part des acteurs locaux. Vous souhaitez accueillir l’un de nos modules ? Contactez Marie-Line Canada, coordinatrice pédagogique au 01 75 62 00 02.

Des formations à la carte Les Ecoles peuvent également construire des formations sur mesure pour un territoire et une équipe projet. En 2010 par exemple, des formations spécifiques à la gestion urbaine ont été construites pour plusieurs territoires. L’idée : réunir les différents professionnels de ces territoires autour d’un diagnostic commun et les aider à bâtir un projet et un plan d’actions partagé. Ce concept de formation est déclinable sur d’autres sujets. Pour plus de renseignements sur ces formations à la carte, contactez Marie-Line Canada au 01 75 62 00 02.

Un programme évolutif De nouveaux modules pourront en cours d’année venir enrichir le programme qui vous est présenté dans ce guide. Les Ecoles veillent en effet à répondre avec souplesse à l’évolution de vos besoins et à l’actualité de la rénovation urbaine. Pour suivre l’actualité des Ecoles, abonnez-vous à la newsletter mensuelle sur le site www.ecoledelarenovationurbaine.com.

Tarifs et financements Pour les salariés des organismes de logement social, de la Caisse des Dépôts, des entreprises publiques locales et des services de l’Etat, les coûts pédagogiques des formations sont pris en charge. Un forfait de 25 euros par jour et par stagiaire est néanmoins facturé à la structure d’origine des stagiaires. Une convention de formation est obligatoirement établie. Pour les autres professionnels de la ville, les tarifs des formations pour 2011 sont de : • 375 euros pour les modules d’une journée ; • 750 euros pour les modules de deux jours ; • 1125 euros pour les modules de trois jours. Retrouvez les bulletins d’inscription sur le site internet www.ecoledelarenovationurbaine.com

L’enseignement s’accompagne de la rédaction d’un mémoire professionnel consacré à une problématique directement liée aux projets des stagiaires et aux structures dans lesquelles ils exercent leurs responsabilités. Au terme du parcours et après la soutenance réussie du mémoire, les stagiaires obtiennent une certification conjointe par l’ESSEC et l’IFMO qui atteste d’une compétence professionnelle approfondie.

LES MODULES DU PARCOURS CERTIFIANT Etudes sur l’évolution des formes urbaines

(réf.1.1) p.10

Réaliser un éco-quartier

Rénovation urbaine et ville durable

(réf.1.2) p.10

Fonctionnement social et urbain des quartiers

Produire un habitat diversifié

(réf.1.3) p.11

Requalification des quartiers anciens

Pour plus de renseignements sur les modalités d’inscription, contactez Christine Ben Moussa au 01 75 62 00 00 (réf.1.4) p.11

(réf.1.5) p.12

Développement économique et rénovation urbaine

Planification de projet, stratégie, mise en œuvre et jeu d’acteurs

(réf.2.1) p.20

(réf.3.1) p.26

Les modes de gestion des partenariats public-privé

(réf.3.3) p.27

Écoles de la rénovation urbaine et de la gestion des quartiers

5

Construire une stratégie de communication

(réf.3.4) p.27

(réf.1.6) p.12

Méthodes et outils de conduite de projets de gestion urbaine (réf.3.2) p.26

Les enjeux de la gestion urbaine et l’adaptation des modes d’organisation (réf.4.1) p.34

www.ecoledelarenovationurbaine.com


GUIDE DES FORMATIONS

GUIDE DES FORMATIONS

6

2011

2011

DYNAMIQUE ÉCONOMIQUE

PARCOURS CERTIFIANT

QUALITÉ DE VILLE ET DES QUARTIERS

Etudes sur l’évolution des formes urbaines

(réf.1.1) p.10

Etude sur site d’un projet de rénovation urbaine

(réf.1.1.1) p.13

Rénovation urbaine et ville durable

(réf.1.2) p.10

Qualité urbaine : traitement des espaces publics et privés, résidentialisation (réf.1.1.2) p.13

Construire un parcours de formation : mode d’emploi L’offre de formation est construite autour des grands enjeux de la rénovation urbaine : qualité de ville et des quartiers, dynamique économique, maîtrise du projet, vie du projet. Deux types de modules se complètent : Les modules certifiants : ils apportent, sur chaque thème, les compétences spécifiques et transversales d’un chef de projet. Les modules appliqués : ils complètent les modules certifiants en abordant pour chaque thème les questions plus techniques de mise en œuvre. Pour bénéficier de la certification ESSEC-IFMO, le stagiaire doit obligatoirement suivre tous les modules certifiants. En dehors du parcours certifiant, le stagiaire peut construire librement sa formation en choisissant les modules qui répondent le mieux à ses attentes.

Écoles de la rénovation urbaine et de la gestion des quartiers

Produire un habitat diversifié

(réf.1.3) p.11

La rénovation urbaine au cœur des nouveaux programmes de l’habitat (réf.1.1.4) p.14

Produire de l’habitat individuel et intermédiaire dans un quartier en rénovation urbaine (réf.1.1.5) p.15

Réaliser un éco-quartier

(réf.1.4) p.11

Qualités paysagères des espaces extérieurs et gestion durable (réf.1.1.3) p.14

Fonctionnement social et urbain des quartiers

Développement économique et rénovation urbaine

Planification de projet, stratégie, mise en œuvre et jeu d’acteurs

(réf.1.5) p.12

(réf.1.6) p.12

(réf.2.1) p.20

(réf.3.1) p.26

Stratégies d’amélioration de la sécurité urbaine à travers la gestion urbaine

Bases juridiques essentielles des copropriétés

(réf.1.1.6) p.15

(réf.1.1.7) p.16

Le PNRQAD : enjeux et méthode

(réf.1.1.8) p.16

Traitement des copropriétés en difficulté

(réf.1.1.9) p.17

Le montage d’immobilier d’entreprises

(réf.2.1.1) p.20

Valoriser les ressources humaines d’un territoire

(réf.2.1.2) p.21

Mutations et restructurations des équipements commerciaux

(réf.2.1.3) p.21

VIE DU PROJET

MAÎTRISE DU PROJET

Requalification des quartiers anciens

Les outils de la conduite de projet : l’OPCU

(réf.3.1.1) p.28

La rénovation urbaine et le choix de la procédure d’aménagement (réf.3.1.2) p.28

La Ville en jeu

(réf.3.1.3) p.29

Méthodes et outils de conduite de projets de gestion urbaine (réf.3.2) p.26

Analyse des mobilités résidentielles, relogement

(réf.3.1.5) p.30

Les modes de gestion des partenariats public-privé

(réf.3.3) p.27

Règles et outils de financement des projets de rénovation urbaine (réf.3.1.4) p.29

7

Construire une stratégie de communication

(réf.3.4) p.27

Conduire le changement avec les habitants, les outils de la concertation (réf.3.1.6) p.30

La culture, outil du projet de rénovation urbaine

(réf.3.1.7) p.31

Les enjeux de la gestion urbaine et l’adaptation des modes d’organisation (réf.4.1) p.34

Conduire l’évaluation d’un projet de rénovation urbaine

(réf.4.1.1) p.34

Les outils de suivi du projet et de son évolution : revue de projet, points d’étape (réf.4.1.2) p.35

Capitaliser les acquis et savoir-faire du projet de rénovation urbaine (réf.4.1.3) p.35

Pérenniser le développement économique dans les quartiers en rénovation urbaine et en ZFU (réf.2.1.4) p.21

www.ecoledelarenovationurbaine.com


8

CHAPITRE 1 QUALITÉ DE VILLE ET DES QUARTIERS

CHAPITRE 1 QUALITÉ DE VILLE ET DES QUARTIERS

9

CHAPITRE 1 QUALITÉ DE VILLE ET DES QUARTIERS

Modules certifiants • Etudes sur l’évolution des formes urbaines (réf. 1.1) — p. 10 • Rénovation urbaine et ville durable (réf. 1.2) — p. 10 • Produire un habitat diversifié (réf. 1.3) — p. 11 • Réaliser un éco-quartier (réf. 1.4) — p. 11 • Fonctionnement social et urbain des quartiers : rôles et conceptions de la gestion urbaine (réf. 1.5) — p. 12 • Requalification des quartiers anciens (réf. 1.6) — p. 12

Modules appliqués • Etude sur site d’un projet de rénovation urbaine (réf. 1.1.1) — p. 13 • Qualité urbaine : traitement des espaces publics et privés, résidentialisation (réf. 1.1.2) — p. 13 • Qualités paysagères des espaces extérieurs et gestion durable (réf. 1.1.3) — p. 14 • La rénovation urbaine au cœur des nouveaux programmes de l’habitat (réf. 1.1.4) — p. 14 • Produire de l’habitat individuel et intermédiaire dans un quartier en rénovation urbaine (réf. 1.1.5) — p. 15 • Stratégies d’amélioration de la sécurité urbaine à travers la gestion urbaine (réf. 1.1.6) — p. 15 • Les bases juridiques essentielles des copropriétés (réf. 1.1.7) — p. 16 • Le Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés : enjeux et méthode (réf. 1.1.8) — p. 16 • Le traitement des copropriétés en difficulté (réf.1.1.9) — p. 17

Écoles de la rénovation urbaine et de la gestion des quartiers

www.ecoledelarenovationurbaine.com


10

CHAPITRE 1 QUALITÉ DE VILLE ET DES QUARTIERS

ETUDES SUR L’ÉVOLUTION DES FORMES URBAINES (RÉF. 1.1) MODULE CERTIFIANT

CHAPITRE 1 QUALITÉ DE VILLE ET DES QUARTIERS

RÉNOVATION URBAINE ET VILLE DURABLE (RÉF. 1.2)

Objectifs

• Identifier les principes clés de la composition urbaine

• Identifier les enjeux du développement durable en matière urbaine et ses débats

• Appréhender les capacités d’évolution du tissu urbain, replacer le projet de renouvellement urbain dans ce contexte

• Repérer les implications du développement durable sur la définition et la mise en œuvre d’un projet de rénovation urbaine et sur les acteurs à mobiliser • Préciser les principaux outils qui peuvent être mis en œuvre pour accompagner le projet

Grandes lignes du programme

• Repositionner la conduite de projet en fonction de l’objectif de développement durable

• Représentation et perception de l’urbain : exercices à partir de plans, de photos aériennes, de relevés extérieurs... • Les principaux outils de la composition urbaine

Grandes lignes du programme

• Parcours commenté à travers une ville : identification des tracés, des logiques urbaines, des particularités liées aux époques, doctrines et approches techniques

• Origines et portée du développement durable, dispositifs institutionnels et cadres d’action locaux

• Travail en atelier sur la question de la composition urbaine en renouvellement urbain

• Principes et démarches du développement durable à l’échelle urbaine (à partir du retour d’expérience d’une collectivité) • Les exigences de l’ANRU en matière de développement durable

Intervenants fil rouge Jean Werlen, urbarchitecte Chantal Talland, anthropologue urbaine

• Le développement durable dans les projets de rénovation urbaine : objectifs et acteurs, démarches et outils (utilisation d’exercices appuyés sur les projets et les expériences des stagiaires) • Responsabilité sociale et management environnemental dans la conduite de projet

3 jours consécutifs 4, 5 et 6 juillet _________________________________

MODULE CERTIFIANT

RÉALISER UN ÉCO-QUARTIER (RÉF. 1.4) MODULE CERTIFIANT

MODULE CERTIFIANT

Objectifs

• Disposer d’outils et de repères pour analyser le tissu urbain et comprendre son évolution

PRODUIRE UN HABITAT DIVERSIFIÉ (RÉF. 1.3)

11

Intervenant fil rouge Patrice Noisette, socio-économiste, urbaniste et professeur à l’ESSEC

Pour aller plus loin Etude sur site d’un projet de rénovation urbaine (réf. 1.1.1) — p. 13 2 jours consécutifs 2 et 3 février — 19 et 20 septembre

Objectifs

Objectifs

• Identifier les enjeux de la diversification sociale en périmètre de rénovation urbaine

• Identifier les outils d’une dynamique de développement d’éco-quartier : repérer leurs exigences, leurs apports et leurs limites dans le contexte des projets de rénovation urbaine et du point de vue de la gestion des quartiers

• Repérer et/ou mettre en œuvre les montages juridiques, financiers et fiscaux de la diversification • Définir les conditions de réussite et les contraintes d’une politique en faveur de l’accession sociale à la propriété

Grandes lignes du programme • Enjeux et outils d’une politique de diversification de l’offre d’habitat en périmètre ANRU (arsenal législatif, sécurisation HLM, clauses anti-spéculatives) • Présentation d’expériences réussies de diversification de l’habitat sur un territoire ANRU • Panorama des dispositifs financiers d’accession sociale à la propriété • Présentation de montages financiers innovants

• Se familiariser avec des méthodes adéquates de conception, conduite et gestion de projet, ainsi qu’avec des outils de participation

Grandes lignes du programme • Outils et méthodes pour développer un éco-quartier : quel processus multi-acteurs de décision et réalisation ? Quelle maîtrise économique ? Quelle relation maîtrise d’ouvrage – maîtrise d’œuvre ? • Présentation et mise en débat d’expériences locales, notamment sur le thème du management de l’environnement dans le logement social

• Exercices de simulation financière

• Mise en pratique des connaissances acquises autour d’un cas de développement d’un éco-quartier

Intervenant fil rouge

Intervenant fil rouge

Loïc Le Moan, consultant en pilotage de projets d’aménagement et de rénovation urbaine

Taoufik Souami, chercheur urbaniste, maître de conférences à l’Institut Français d’Urbanisme et intervenant pour l’ESSEC

2 jours consécutifs 8 et 9 février — 27 et 28 septembre _________________________________ Pour aller plus loin La rénovation urbaine au cœur des nouveaux programmes de l’habitat (réf. 1.1.4) — p. 14 Produire de l’habitat individuel et intermédiaire dans un quartier en rénovation urbaine (réf. 1.1.5) — p. 15

3 jours consécutifs 1, 2 et 3 mars — 4, 5 et 6 octobre _________________________________ Pour aller plus loin Qualités paysagères des espaces extérieurs et gestion durable (réf. 1.1.3) — p. 14

_________________________________ Pour aller plus loin Qualité urbaine : traitement des espaces publics et privés, résidentialisation (réf. 1.1.2) — p. 13

Écoles de la rénovation urbaine et de la gestion des quartiers

www.ecoledelarenovationurbaine.com


12

CHAPITRE 1 QUALITÉ DE VILLE ET DES QUARTIERS

FONCTIONNEMENT SOCIAL ET URBAIN DES QUARTIERS : RÔLES ET CONCEPTIONS DE LA GESTION URBAINE (RÉF. 1.5) MODULE CERTIFIANT

Objectifs • Comprendre les interactions entre les aménagements des espaces, les formes d’habitat, les pratiques, les comportements des habitants et les modes de gestion • Savoir définir des objectifs de gestion permettant d’améliorer le fonctionnement social d’un quartier

Grandes lignes du programme • Fonctionnement social urbain : à partir des sites sur lesquels travaillent les stagiaires, analyse des facteurs influant sur la dynamique d’un site ; • Modes d’habiter et dynamiques résidentielles : méthodes d’enquête, exercice collectif d’analyse des impacts de la gestion urbaine sur le fonctionnement d’un site ; • Modes d’organisation de la gestion, modes de coopération entre les acteurs : analyse des coûts de gestion, réflexion collective sur les stratégies d’adaptation des organisations.

CHAPITRE 1 QUALITÉ DE VILLE ET DES QUARTIERS

REQUALIFICATION DES QUARTIERS ANCIENS (RÉF. 1.6) MODULE CERTIFIANT

ETUDE SUR SITE D’UN PROJET DE RÉNOVATION URBAINE (RÉF. 1.1.1) MODULE APPLIQUÉ

13

QUALITÉ URBAINE : TRAITEMENT DES ESPACES PUBLICS ET PRIVÉS, RÉSIDENTIALISATION (RÉF. 1.1.2) MODULE APPLIQUÉ

Objectifs

Objectifs

• Identifier les enjeux des centres anciens

• Développer une lecture urbaine d’un site en rénovation urbaine

• Identifier les caractéristiques des cadres réglementaires et opérationnels ; analyser l’évolution de certains dispositifs

Objectifs • Diagnostiquer les problèmes générés par les espaces urbains

• Identifier les stratégies d’intervention et les moyens de l’action publique

• Identifier les différents points de vue et les questions clés pour analyser l’évolution des projets, de leur conception à leur réalisation

Grandes lignes du programme

Grandes lignes du programme

• La place des quartiers anciens dans la ville

• Visite guidée d’un site concerné par un projet de rénovation urbaine, en compagnie des acteurs opérationnels du projet

• Méthodes d’analyse de la qualité urbaine, outils de diagnostic

• Rencontre avec les décideurs politiques du projet et échanges sur les enjeux de celui-ci

• Philosophie de la requalification-résidentialisation intégrée aux stratégies de restructuration, illustration par des exemples

• Débat et échanges sur les questions liées à la mise en œuvre du projet : objectifs, partenariats, gouvernance…

• Mise en pratique de ces méthodes sur un site réel : diagnostic en marchant ; analyse des atouts, des problèmes et du potentiel urbain du site ; élaboration de scénarios de requalification ; évaluation des projets proposés par les concepteurs

• L’évolution historique des dispositifs • L’identification des enjeux en centre ancien : définition, calibrage, diagnostic, processus de validation technique et politique – illustrations par des exemples • L’OPAH RU en tant que cadre opérationnel • Les moyens de l’action publique • Etude de cas commenté par un porteur de projet : un centre ancien après cinq ans d’OPAH RU

• Evaluer et réajuster les avant-projets des maîtres d’œuvre • Participer à la définition des projets de requalification (dont les opérations de résidentialisation)

Grandes lignes du programme

• Retour sur les clés à connaître pour aborder les stratégies urbaines

Intervenant fil rouge Intervenante fil rouge Brigitte Thuilliez, architecte urbaniste

Intervenants fil rouge

Jean Werlen, urbarchitecte

Intervenants fil rouge

Avec la participation des acteurs du projet, en fonction des sites d’accueil du module.

Michel Bonetti, sociologue chercheur Jean-Didier Laforgue, architecte urbaniste

Barbara Allen, psychosociologue chercheur Hervé Duret, chercheur consultant 2 jours consécutifs 5 et 6 mai — 23 et 24 novembre

2 jours consécutifs 28 et 29 juin à Toulouse

2 jours consécutifs 10 et 11 février — 22 et 23 septembre

_________________________________ 2 jours consécutifs 23 et 24 février — 26 et 27 septembre _________________________________ Pour aller plus loin Stratégies d’amélioration de la sécurité urbaine à travers la gestion urbaine (réf. 1.1.6) — p. 15

Écoles de la rénovation urbaine et de la gestion des quartiers

Pour aller plus loin Bases juridiques essentielles des copropriétés (réf. 1.1.7) — p. 16 Le Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés : enjeux et méthode (réf. 1.1.8) — p.16 Le traitement des copropriétés en difficulté (réf.1.1.9) — p.17

www.ecoledelarenovationurbaine.com


14

CHAPITRE 1 QUALITÉ DE VILLE ET DES QUARTIERS

QUALITÉS PAYSAGÈRES DES ESPACES EXTÉRIEURS ET GESTION DURABLE (RÉF. 1.1.3) MODULE APPLIQUÉ

CHAPITRE 1 QUALITÉ DE VILLE ET DES QUARTIERS

LA RÉNOVATION URBAINE AU CŒUR DES NOUVEAUX PROGRAMMES LOCAUX DE L’HABITAT (RÉF. 1.1.4) MODULE APPLIQUÉ

PRODUIRE DE L’HABITAT INDIVIDUEL ET INTERMÉDIAIRE DANS UN QUARTIER EN RÉNOVATION URBAINE (RÉF. 1.1.5)

• Elaborer des propositions de qualification des espaces en prenant en compte les modes de gestion futurs • Traduire ces propositions dans un cahier des charges cohérent et pertinent

Objectifs

Objectifs

• Identifier les enjeux de la délégation de l’aide à la pierre pour les collectivités locales

• Identifier les liens entre l’habitat et l’urbanisme dans le renouvellement urbain

• Acquérir les éléments de méthode essentiels pour la construction d’un programme local de l’habitat

• Utiliser les approches quantitatives et qualitatives pour optimiser les dynamiques entre urbanisme, immobilier et logement

• Analyser et construire le lien entre programme local de l’habitat et projet de rénovation urbaine

Grandes lignes du programme

• Repères historiques, usages actuels et à venir des jardins et espaces verts

Grandes lignes du programme

• Présentation de quelques exemples innovants ou exemplaires dans des projets de rénovation urbaine

• Panorama des politiques locales de l’habitat ; leurs enjeux pour la rénovation urbaine

• Phasage, programmation et cahier des charges pour l’aménagement d’espaces extérieurs dans le cadre d’un plan de renouvellement patrimonial

• Outils d’élaboration, d’observation, d’évaluation et de suivi d’un PLH

• Renouvellement urbain et morphologie de l’habitat • Densité et habitat : présentation d’études • Du grand ensemble à la parcelle : stratégie et recomposition urbaine • Qualité architecturale et morphologie de l’habitat

• Analyse de cas concrets d’articulation entre programmes locaux de l’habitat et projets de rénovation urbaine

• Identifier les interactions entre les différents facteurs générateurs de tensions sociales et d’insécurité • Analyser l’influence de l’organisation de l’espace et de la gestion urbaine sur la sécurité • Identifier des éléments de méthode pour la mise en place de démarches de prévention et d’amélioration de la gestion urbaine

Grandes lignes du programme • Analyse de la problématique : interactions entre les différents facteurs ; influence de l’organisation de l’espace sur la sécurité ; incidence de la gestion urbaine • Enjeux de la régénération urbaine • Analyse de démarches stratégiques d’amélioration de la sécurité urbaine à partir d’expériences

Intervenant fil rouge Jean Werlen, urbarchitecte

Intervenant fil rouge Intervenantes fil rouge

MODULE APPLIQUÉ

Objectifs

Grandes lignes du programme

• Gestion différenciée des espaces verts : éléments méthodologiques, techniques et financiers

STRATÉGIES D’AMÉLIORATION DE LA SÉCURITÉ URBAINE À TRAVERS LA GESTION URBAINE (RÉF. 1.1.6)

MODULE APPLIQUÉ

Objectifs • Appréhender les espaces extérieurs comme des éléments constitutifs du projet de rénovation urbaine

15

Michel Bonetti, sociologue chercheur

Jean-Pierre Troche, architecte urbaniste

Elisabeth Heyler, ingénieur paysagiste

Intervenants fil rouge Jean-Didier Laforgue, architecte urbaniste

2 jours consécutifs 21 et 22 avril

Fabienne Keller, ingénieur paysagiste 2 jours consécutifs 14 et 15 juin

2 jours consécutifs 26 et 27 avril — 29 et 30 septembre

2 jours consécutifs 16 et 17 juin

Écoles de la rénovation urbaine et de la gestion des quartiers

www.ecoledelarenovationurbaine.com


16

CHAPITRE 1 QUALITÉ DE VILLE ET DES QUARTIERS

BASES JURIDIQUES ESSENTIELLES DES COPROPRIÉTÉS (RÉF. 1.1.7) MODULE APPLIQUÉ

CHAPITRE 1 QUALITÉ DE VILLE ET DES QUARTIERS

LE PROGRAMME NATIONAL DE REQUALIFICATION DES QUARTIERS ANCIENS DÉGRADÉS : ENJEUX ET MÉTHODES (RÉF. 1.1.8) MODULE APPLIQUÉ

Objectifs • Identifier les cadres fondamentaux de la copropriété • Repérer les acteurs et les mécanismes de décision

Grandes lignes du programme • La copropriété et les autres organisations • Le lot de copropriété • Les acteurs de la copropriété • Le fonctionnement de la copropriété

Objectifs

• Identifier les objectifs et enjeux du Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés

• Identifier les différentes stratégies possibles (en fonction des enjeux et des échelles d’intervention)

• Identifier les modalités de mise en œuvre de ce programme

• Questionner la pertinence et l’efficacité des dispositifs mobilisables et des actions mises en œuvre

• Genèse et finalités du PNRQAD • Contenu du programme

Intervenante fil rouge Intervenante fil rouge Carole Chaboud, consultante en renouvellement urbain

1 jour 8 avril — 16 novembre

MODULE APPLIQUÉ

• Repérer la spécificité des enjeux et les fondements des politiques publiques à destination des copropriétés en difficulté

• Cadre réglementaire et financier de sa mise en œuvre Pascale Hermann, consultante en gestion immobilière

TRAITEMENT DES COPROPRIÉTÉS EN DIFFICULTÉ (RÉF. 1.1.9)

Objectifs

Grandes lignes du programme

17

Grandes lignes du programme • Les enjeux et les fondements des politiques publiques à destination des copropriétés en difficulté • Les dispositifs d’observation et de suivi des copropriétés • Les dispositifs et modes opérationnels : un projet de requalification urbaine d’un quartier en copropriété (illustration par un site) ; une intervention à l’échelle d’un syndicat des copropriétaires (illustration par un site)

Intervenante fil rouge 1 jour 10 mars

Marie-Annick Lannou, consultante en socio-économie de l’habitat

2 jours consécutifs 19 et 20 mai

Écoles de la rénovation urbaine et de la gestion des quartiers

www.ecoledelarenovationurbaine.com


18

CHAPITRE 2 DYNAMIQUE ÉCONOMIQUE

CHAPITRE 2 DYNAMIQUE ÉCONOMIQUE

19

CHAPITRE 2 DYNAMIQUE ÉCONOMIQUE

Module certifiant • Développement économique et rénovation urbaine (réf. 2.1) — p. 20

Modules appliqués • Le montage d’immobilier d’entreprises (réf. 2.1.1) — p. 20 • Valoriser les ressources humaines d’un territoire : stratégies et actions (réf. 2.1.2) — p. 21 • Mutations et restructurations des équipements commerciaux (réf. 2.1.3) — p. 21 • Pérenniser le développement économique dans les quartiers en rénovation urbaine et en ZFU (réf. 2.1.4) — p. 22

Écoles de la rénovation urbaine et de la gestion des quartiers

www.ecoledelarenovationurbaine.com


20

CHAPITRE 2 DYNAMIQUE ÉCONOMIQUE

DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET RÉNOVATION URBAINE (RÉF. 2.1) MODULE CERTIFIANT

CHAPITRE 2 DYNAMIQUE ÉCONOMIQUE

LE MONTAGE D’IMMOBILIER D’ENTREPRISES (RÉF. 2.1.1) MODULE APPLIQUÉ

Objectifs

Objectifs

• Identifier les dynamiques de l’économie urbaine et les facteurs d’attractivité des villes et de leurs espaces. Comment les appliquer au développement d’un quartier ?

• Comprendre le montage opérationnel d’une offre immobilière • Comprendre et connaître les stratégies et contraintes des différents acteurs

• Recourir aux méthodes : les outils du développement économique dans le contexte de la rénovation urbaine et des zones franches urbaines

Grandes lignes du programme

• Situer son rôle et son action dans le cadre d’une stratégie de développement économique et d’emploi, pour contribuer à son élaboration ou à sa mise en œuvre

• Les séquences et les différents acteurs d’une opération d’immobilier d’entreprises

VALORISER LES RESSOURCES HUMAINES D’UN TERRITOIRE : STRATÉGIES ET ACTIONS (RÉF. 2.1.2)

21

MUTATIONS ET RESTRUCTURATIONS DES EQUIPEMENTS COMMERCIAUX (RÉF. 2.1.3) MODULE APPLIQUÉ

MODULE APPLIQUÉ Objectifs Objectifs • Appréhender la complexité de la relation entre “entreprise” et “emploi” • Comprendre comment articuler une stratégie territoriale et des dispositifs d’accompagnement individualisés

• Identifier les modalités d’émergence, de fonctionnement et de pérennité d’un équipement commercial en général et spécifiquement dans les quartiers • Mettre en place les démarches nécessaires à la réalisation d’un centre commercial

• Savoir utiliser le dispositif particulier du programme national de rénovation urbaine (charte d’insertion)

Grandes lignes du programme

Grandes lignes du programme

• Grille de lecture de la problématique commerciale : acteurs, leviers du succès et moments de vérité d’un pôle commercial

• Le rôle de la Caisse des Dépôts dans le soutien aux projets

• Du quartier au bassin d’emploi : échelles territoriales et accessibilité physique de l’emploi

• Présentation, par leurs représentants, des modalités d’intervention des principales institutions : ANRU, EPARECA, Caisse des Dépôts

• Les outils au service de l’intégration et de la qualification économique des quartiers ; leur inscription dans des stratégies d’agglomération

Intervenant fil rouge

• Adéquation entre offre et demande : comment identifier les besoins de développement des entreprises et les ressources humaines disponibles ?

• Témoignages de porteurs de projet de restructurations commerciales réalisées dans le cadre d’un projet de rénovation urbaine

• En fonction des projets des stagiaires, approfondissement de thématiques particulières

Pascal Plotegher, directeur de l’immobilier en entreprise, chargé de cours à l’ESSEC

• Quelles politiques de recrutement des entreprises ?

• Le bilan financier d’une opération immobilière

Grandes lignes du programme • Les concepts fondamentaux de l’économie urbaine • Les dynamiques spécifiques de redéveloppement d’un quartier de rénovation urbaine et les facteurs de pérennisation

• La logique des investisseurs • Les spécificités d’un montage d’opérations d’immobilier d’entreprises en zone franche et/ou dans un quartier en rénovation urbaine

• Quelles stratégies d’ajustement à l’échelle d’un territoire ? • Quels besoins d’accompagnement pour lever ou contourner les « freins » (qualification, employabilité, discrimination) ?

Intervenant fil rouge François Kossmann, programmiste commercial

Intervenant fil rouge Patrice Noisette, socio-économiste, urbaniste et professeur à l’ESSEC

3 jours consécutifs 8,9 et 10 mars — 25, 26 et 27 octobre _________________________________

1 jour 5 mai

Intervenant fil rouge Nicolas Marion, consultant, chargé de cours à l’ESSEC

2 jours consécutifs 8 et 9 septembre

1 jour 7 avril

Pour aller plus loin Le montage d’immobilier d’entreprises (réf. 2.1.1) — p.20 Valoriser les ressources humaines d’un territoire : stratégies et actions (réf. 2.1.2) — p. 21 Mutations et restructurations des équipements commerciaux (réf. 2.1.3) — p. 21 Pérenniser le développement économique dans les quartiers en rénovation urbaine et en ZFU (réf. 2.1.4) — p. 22

Écoles de la rénovation urbaine et de la gestion des quartiers

www.ecoledelarenovationurbaine.com


22

CHAPITRE 2 DYNAMIQUE ÉCONOMIQUE

CHAPITRE 2 DYNAMIQUE ÉCONOMIQUE

23

PÉRENNISER LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE DANS LES QUARTIERS EN RÉNOVATION URBAINE ET EN ZFU (RÉF. 2.1.4) MODULE APPLIQUÉ

Objectifs • Evaluer les dispositifs, leurs évolutions et les modalités de sortie • Maîtriser les conditions d’un développement durable articulé au développement économique d’agglomération • Savoir utiliser les outils de droit commun dans la poursuite des objectifs de requalification et d’insertion

Grandes lignes du programme • Comment accompagner les entreprises dans leur sortie du dispositif et préparer celle de la zone elle-même ? • Comment favoriser une dynamique durable de développement s’appuyant sur les outils de droit commun et s’inscrivant dans une politique de développement économique de l’agglomération ? • Quels objectifs, et avec quels outils ?

Intervenant fil rouge François Ohl, consultant

1 jour 11 mars

Écoles de la rénovation urbaine et de la gestion des quartiers

www.ecoledelarenovationurbaine.com


24

CHAPITRE 2 DYNAMIQUE ÉCONOMIQUE

CHAPITRE 2 DYNAMIQUE ÉCONOMIQUE

25

CHAPITRE 3 MAÎTRISE DU PROJET

Modules certifiants • Planification de projet, stratégie, mise en œuvre et jeu d’acteurs (réf. 3.1) — p. 26 • Méthodes et outils de conduite de projets de gestion urbaine (réf. 3.2) — p. 26 • Les modes de gestion des partenariats public-privé (réf. 3.3) — p. 27 • Construire une stratégie de communication au service du projet et du territoire (réf. 3.4) — p. 27

Modules appliqués • Les outils de la conduite de projet : l’OPCU (réf. 3.1.1) — p. 28 • La rénovation urbaine et le choix de la procédure d’aménagement (réf. 3.1.2) — p. 28 • La Ville en jeu (réf. 3.1.3) — p. 29 • Règles et outils de financement des projets de rénovation urbaine (réf. 3.1.4) — p. 29 • Analyse des mobilités résidentielles, relogement (réf. 3.1.5) — p. 30 • Conduire le changement avec les habitants, les outils de la concertation (réf. 3.1.6) — p. 30 • La culture, outil du projet de rénovation urbaine (réf. 3.1.7) — p. 31

Écoles de la rénovation urbaine et de la gestion des quartiers

www.ecoledelarenovationurbaine.com


26

CHAPITRE 3 MAÎTRISE DU PROJET

PLANIFICATION DE PROJET, STRATÉGIE, MISE EN ŒUVRE ET JEU D’ACTEURS (RÉF. 3.1) MODULE CERTIFIANT

CHAPITRE 3 MAÎTRISE DU PROJET

MÉTHODES ET OUTILS DE CONDUITE DE PROJETS DE GESTION URBAINE (RÉF. 3.2) MODULE CERTIFIANT

LES MODES DE GESTION DES PARTENARIATS PUBLIC-PRIVÉ (RÉF. 3.3) MODULE CERTIFIANT

27

CONSTRUIRE UNE STRATÉGIE DE COMMUNICATION AU SERVICE DU PROJET ET DU TERRITOIRE (RÉF. 3.4) MODULE CERTIFIANT

Objectifs

Objectifs

Objectifs

• Identifier la conception des outils de planification et de pilotage des projets et l’importance de la maîtrise des délais dans les projets de rénovation urbaine

• Identifier les différentes phases nécessaires à la construction d’un projet de gestion urbaine

• Identifier les principaux modes de gestion du service public, notamment la gestion déléguée

• Elaborer un plan d’action, de suivi et d’évaluation d’un projet de gestion urbaine

• Utiliser les principes d’application et de gestion pour mettre en œuvre un partenariat public-privé

Grandes lignes du programme

Grandes lignes du programme

• Construire et chiffrer un plan de communication appliqué au territoire et aux temps d’avancement du projet

• Dispositif de pilotage et de conduite des projets : méthodes de conception et de mise en œuvre

• Historique de la notion de gestion déléguée ; principaux contrats, leurs intérêts et modalités

Grandes lignes du programme

• Plans d’action, de suivi et d’évaluation des projets : méthodes de mise en place et grandes étapes

• Outils des partenariats public-privé ; le contrat de partenariat, sa spécificité pour les collectivités locales

• Représenter et planifier le déroulement d’un projet pour être en capacité d’en analyser la rentabilité • Définir l’organisation partenariale nécessaire à la réalisation d’un projet de rénovation urbaine • Mesurer l’importance du facteur humain et du leadership du chef de projet

Grandes lignes du programme • Concepts de base du management de projet et caractéristiques essentielles du management d’un projet de rénovation urbaine • Les compétences nécessaires au management partenarial : prévenir et gérer le stress, développer les capacités d’adaptation et la confiance en soi, acquérir des techniques pour rester constructif face à des comportements en désaccord avec ses valeurs

• Exercice collectif de construction de dispositifs de pilotage et de plans d’action à partir des sites gérés par les stagiaires

Intervenants fil rouge Intervenants fil rouge Jean Bouvier, chercheur consultant

Pierre Verot, expert financier, chargé de cours à l’ESSEC Marc Beaulier, consultant, chargé de cours à l’ESSEC

Objectifs • Etablir un diagnostic des actions existantes de communication • Mettre en place l’ingénierie de communication nécessaire à l’animation du projet

• Identification des caractéristiques d’animation d’un projet de rénovation urbaine et analyse de leurs impacts en termes de communication • Panorama des outils de communication pertinents, à partir de cas concrets • Mettre en place une démarche de communication performante : repères stratégiques

Hervé Duret, chercheur consultant

Intervenante fil rouge Intervenants fil rouge Philippe-Yves Petit, consultant en management de projet, chargé de cours à l’ESSEC

2 jours consécutifs 10 et 11 mai — 17 et 18 novembre

Jean-Louis Prata, consultant en management de projet, chargé de cours à l’ESSEC

_________________________________ Pour aller plus loin Analyse des mobilités résidentielles, relogement (réf. 3.1.5) — p. 30

3 jours consécutifs 28, 29 et 30 mars — 25, 26 et 27 octobre _________________________________ Pour aller plus loin Les outils de la conduite de projet : l’OPCU (réf. 3.1.1) — p. 28 La rénovation urbaine et le choix de la procédure d’aménagement (réf. 3.1.2) — p.28 La Ville en jeu (réf. 3.1.3) — p. 29

Écoles de la rénovation urbaine et de la gestion des quartiers

2 jours consécutifs 18 et 19 avril

Sylvie Loutre, psychosociologue, consultante en communication de projets

_________________________________ Pour aller plus loin Règles et outils de financement des projets de rénovation urbaine (réf. 3.1.4) — p.29

2 jours consécutifs 11 et 12 avril _________________________________ Pour aller plus loin Conduire le changement avec les habitants, les outils de la concertation (réf. 3.1.6) — p. 30 La culture, outil du projet de rénovation urbaine (réf. 3.1.7) — p. 31

www.ecoledelarenovationurbaine.com


28

CHAPITRE 3 MAÎTRISE DU PROJET

LES OUTILS DE LA CONDUITE DE PROJET : L’OPCU (RÉF. 3.1.1) MODULE APPLIQUÉ

CHAPITRE 3 MAÎTRISE DU PROJET

LA RÉNOVATION URBAINE ET LE CHOIX DE LA PROCÉDURE D’AMÉNAGEMENT (RÉF. 3.1.2)

LA VILLE EN JEU (RÉF. 3.1.3) MODULE APPLIQUÉ

MODULE APPLIQUÉ Objectifs

Objectif

Objectifs

• Identifier les outils à mettre en œuvre pour organiser, piloter, coordonner un projet de rénovation urbaine

• Distinguer les objectifs urbains du projet de rénovation urbaine de ceux d’une problématique classique d’aménagement

Grandes lignes du programme • Présentation d’un OPC sur une opération de rénovation urbaine

• Identifier les outils techniques et financiers nécessaires à la réalisation du projet • Choisir les procédures et outils les plus adaptés à la complexité des situations opérationnelles

• Penser et agir dans la complexité d’un projet de rénovation urbaine • Identifier le positionnement, les enjeux stratégiques et le vocabulaire des autres intervenants • Se placer dans une situation de coopération effective avec d’autres acteurs

• Organisation partenariale ; caractéristiques générales de la mission OPCU

Grandes lignes du programme

• Pilotage et suivi opérationnel : déploiement des outils ; suivi opérationnel

• Les différents outils d’aménagement ; présentation d’une procédure et d’une opération concrète par un porteur de projet • Travail en groupe : élaboration d’un schéma d’aménagement sur un site fictif

Écoles de la rénovation urbaine et de la gestion des quartiers

MODULE APPLIQUÉ

Objectifs • Identifier l’ensemble des outils financiers de la rénovation urbaine • Appréhender les règles de financement du logement locatif social et des projets de rénovation urbaine

Grandes lignes du programme • Jeu de rôles, dans lequel les stagiaires, répartis en équipe mais jouant chacun un rôle particulier, mènent à bien un projet de rénovation urbaine. • Toutes les phases d’un projet (conception, faisabilité, mise en œuvre) font l’objet d’une séquence particulière, donnant lieu à des approfondissements méthodologiques et à des échanges d’expériences.

Intervenant fil rouge

1 jour 21 mars

RÈGLES ET OUTILS DE FINANCEMENT DES PROJETS DE RÉNOVATION URBAINE (RÉF. 3.1.4)

Grandes lignes du programme

• Structuration et rôle des partenaires du projet

Gaël Curet, consultant en management de projet de rénovation urbaine

29

• Présentation du règlement général de l’ANRU • Présentation du règlement comptable et financier de l’ANRU • Le financement par prêts des opérations de rénovation urbaine

Intervenante fil rouge Chantal Talland, anthropologue urbaine

Intervenant fil rouge

Intervenant fil rouge

Gérard Le Bihan, architecte urbaniste

Christian Lacape, urbaniste économiste 2 jours consécutifs 27 et 28 janvier — 5 et 6 septembre

2 jours consécutifs 12 et 13 mai — 17 et 18 novembre

5 jours consécutifs Du 27 juin au 1er juillet

www.ecoledelarenovationurbaine.com


30

CHAPITRE 3 MAÎTRISE DU PROJET

ANALYSE DES MOBILITÉS RÉSIDENTIELLES ET RELOGEMENT (RÉF. 3.1.5) MODULE APPLIQUÉ

CHAPITRE 3 MAÎTRISE DU PROJET

CONDUIRE LE CHANGEMENT AVEC LES HABITANTS, LES OUTILS DE LA CONCERTATION (RÉF. 3.1.6)

31

LA CULTURE, OUTIL DU PROJET DE RÉNOVATION URBAINE (RÉF. 3.1.7) MODULE APPLIQUÉ

MODULE APPLIQUÉ Objectifs • Identifier les conditions de réussite ou d’échec du processus de relogement • Mettre en œuvre un processus de relogement : financement, constitution de l’équipe chargée du relogement, mise en œuvre des enquêtes sociales • Maîtriser les spécificités de l’accompagnement social lié au relogement, en particulier pour les populations les plus sensibles

Objectifs Objectifs • Intégrer le rôle des habitants et de leurs associations dans un projet de rénovation urbaine • Construire et mettre en œuvre une démarche participative • Utiliser les différents outils de communication du projet

Grandes lignes du programme Grandes lignes du programme

• Fondements, cadres juridiques et institutionnels de la participation des habitants

• Le process d’ensemble du relogement : organisation de la démarche, financements, conventions entre acteurs, conduite du processus

• Dispositifs et stratégies participatives ; rôle de l’information et de la communication

• L’accompagnement social des ménages à reloger • Les mobilités résidentielles : éléments d’analyse à partir d’études menées sur plusieurs projets de rénovation urbaine

• Organisation de la gouvernance : pilotage, partenariat, règles du jeu, instances de concertation, principes de suivi, de bilan et d’évaluation • Analyse d’une démarche de participation des habitants dans la conduite d’un projet

• Saisir les enjeux de l’action culturelle (qui sous-entend planification et durée) • Acquérir la méthodologie de montage d’interventions culturelles • Maîtriser la rédaction d’un cahier des charges

Grandes lignes du programme • L’impact des politiques culturelles sur les pratiques quotidiennes (illustration par des exemples) • La culture, outil d’une politique de ville entre urbanisme et politique de la ville • Définition et processus d’élaboration d’une action culturelle • La participation des habitants dans l’action culturelle

Intervenante fil rouge Fabienne Gay Jacob, consultante

Intervenante fil rouge Céline Beaujolin, urbaniste, consultante en management et stratégie d’organisation

2 jours consécutifs 7 et 8 avril — 8 et 9 novembre

Écoles de la rénovation urbaine et de la gestion des quartiers

Intervenant fil rouge François Ohl, conseil en stratégie, management et communication

2 jours consécutifs 7 et 8 juin à Marseille

2 jours consécutifs 20 et 21 juin — 29 et 30 novembre

www.ecoledelarenovationurbaine.com


32

GUIDE DES FORMATIONS

GUIDE DES FORMATIONS

2011

2011

33 33

CHAPITRE 4 VIE DU PROJET Module certifiant • Les enjeux de la gestion urbaine et l’adaptation des modes d’organisation (réf. 4.1) — p. 34

Modules appliqués • Conduire l’évaluation d’un projet de rénovation urbaine (réf. 4.1.1) — p. 34 • Les outils de suivi du projet et de son évolution : revue de projet, points d’étape (réf. 4.1.2) — p. 35 • Capitaliser les acquis et savoir-faire du projet de rénovation urbaine (réf.4.1.3) — p. 35

Écoles de la rénovation urbaine et de la gestion des quartiers

www.ecoledelarenovationurbaine.com


34

CHAPITRE 4 VIE DU PROJET

LES ENJEUX DE LA GESTION URBAINE ET L’ADAPTATION DES MODES D’ORGANISATION (RÉF. 4.1)

CHAPITRE 4 VIE DU PROJET

CONDUIRE L’ÉVALUATION D’UN PROJET DE RÉNOVATION URBAINE (RÉF. 4.1.1) MODULE APPLIQUÉ

MODULE CERTIFIANT

LES OUTILS DE SUIVI DU PROJET ET DE SON ÉVOLUTION : REVUE DE PROJET, POINTS D’ÉTAPE (RÉF. 4.1.2) MODULE APPLIQUÉ

35

CAPITALISER LES ACQUIS ET SAVOIR-FAIRE DU PROJET DE RÉNOVATION URBAINE (RÉF. 4.1.3) MODULE APPLIQUÉ

Objectifs Objectifs • Identifier les enjeux de l’amélioration de la gestion urbaine • Repérer les interactions qui contribuent au fonctionnement et à l’attractivité des quartiers ; appliquer les méthodes pour les analyser

• Evaluer un projet de rénovation urbaine • Identifier comment et en quoi l’évaluation peut influer sur la conduite de projet • Etre en capacité d’élaborer un cahier des charges pour conduire une évaluation

Objectifs

Objectifs

• Identifier les enjeux et objectifs de la revue de projet et des points d’étape

• Resituer le projet de rénovation urbaine dans la perspective d’une transformation à long terme des quartiers

• Identifier leur articulation avec le processus d’évaluation en continu du projet

• Capitaliser les acquis et les savoir-faire nés du projet de rénovation urbaine • Pérenniser les partenariats créés par le projet

Grandes lignes du programme • Les enjeux de la gestion urbaine • Les systèmes d’acteurs en jeu, les principes de la conduite du changement • Les différents modes de conduite du changement ; illustration par des exemples • Le diagnostic partagé des problèmes, des atouts et des potentialités d’un territoire, avec la méthode du diagnostic en marchant (application sur site)

Grandes lignes du programme • Caractéristiques et modalités d’élaboration d’un processus d’évaluation pour un projet de rénovation urbaine. Exemples et témoignages d’une collectivité engagée dans une démarche

Grandes lignes du programme Grandes lignes du programme • Définition et méthodologie de la revue de projet : quelle approche, quel rythme, quels acteurs pour quels objectifs ?

• Cadre et outils de la conduite de l’évaluation. Exemples, exploitation des expériences des stagiaires

• Définition et méthodologie des points d’étape à deux ans et à quatre ans : les enjeux, les résultats attendus, les principes de mise en œuvre (le pilotage, les différentes phases, les difficultés, les conseils), illustration par des témoignages

Intervenant fil rouge

• Articulation avec la préparation de l’évaluation

Daniel Bourdon, architecte urbaniste, consultant

Intervenantes fil rouge Intervenants fil rouge

2 jours consécutifs 5 et 6 avril — 2 et 3 novembre _________________________________

• Capitalisation de la démarche ; outils de mesure des effets produits par les projets de rénovation urbaine ; conditions de succès d’une appropriation partagée des bilans réalisés ; outils d’évaluation • Pérennisation du dialogue entre acteurs et de l’organisation en mode projet : exemples de démarches

Chantal Talland, anthropologue urbaine

Jean Bouvier, chercheur consultant Christophe Pallot, consultant en stratégie d’organisation

• Prolongation des investissements ANRU et réexamen de la stratégie globale : modalités et outils

Delphine De Dea, responsable mission points d’étape à l’ANRU 2 jours consécutifs 5 et 6 avril – 7 et 8 juillet

Intervenante fil rouge Anne Katrin Le Doeuff, architecte, consultante

2 jours consécutifs 3 et 4 mai — 6 et 7 octobre

2 jours consécutifs 23 et 24 mai — 15 et 16 novembre

Pour aller plus loin Conduire l’évaluation d’un projet de rénovation urbaine (réf. 4.1.1) — p. 34 Les outils de suivi du projet et de son évolution : revue de projet, points d’étape (réf. 4.1.2) — p. 35 Capitaliser les acquis et savoir-faire du projet (réf.4.1.3) — p. 35

Écoles de la rénovation urbaine et de la gestion des quartiers

www.ecoledelarenovationurbaine.com


36

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

37

L’équipe des Ecoles • Chantal Talland, directrice Tél : 01 75 62 00 00. E-mail : c.talland.ifmo@union-habitat.org • Marie-Line Canada, coordinatrice pédagogique Tél : 01 75 62 00 02. E-mail : ml.canada.ifmo@union-habitat.org • Xavier Loche, chargé de mission Tél : 01 75 62 00 03. E-mail : x.loche.ifmo@union-habitat.org • Cécile Quercy, chargée de mission Tél : 01 48 34 42 87. E-mail : c.quercy.ifmo@union-habitat.org Pour les renseignements d’ordre administratif (tarifs, financement, conventions de formation, inscriptions), contactez : • Christine Ben Moussa Tél : 01 75 62 00 00. E-mail : c.benmoussa.ifmo@union-habitat.org Fax : 01 48 34 62 92

Le réseau des intervenants Barbara Allen, psychosociologue chercheur Eric Amanou, consultant Céline Beaujolin, urbaniste, consultante en management et stratégie d’organisation Marc Beaulier, consultant et chargé de cours à l’ESSEC Michel Bonetti, sociologue chercheur Daniel Bourdon, architecte urbaniste, consultant Jean Bouvier, chercheur consultant Maïa Brugère, socio urbaniste Philippe Brutus, expert informatique Carole Chaboud, consultante en renouvellement urbain Alice Collet, consultante en gestion urbaine et politique de la ville Gaël Curet, consultant en management de projet Jean-Pierre Decourcelle, architecte urbaniste, directeur de projet rénovation urbaine à la Caisse des Dépôts Paul Delmas, expert financier Hervé Duret, chercheur consultant Fabienne Gay Jacob, consultante Pascale Hermann, consultante en gestion immobilière Elisabeth Heyler, ingénieur paysagiste Fabienne Keller, ingénieur paysagiste François Kossmann, programmiste commercial Christian Lacape, urbaniste économiste Jean-Didier Laforgue, architecte urbaniste Paul Landauer, architecte urbaniste Marie-Annick Lannou, consultante en socio-économie de l’habitat Gérard Le Bihan, architecte urbaniste Anne Katrin Le Doeuff, architecte, consultante Loïc Le Moan, consultant en pilotage de projets d’aménagement et de rénovation urbaine

Écoles de la rénovation urbaine et de la gestion des quartiers

Christine Lelevrier, chercheur urbaniste, maître de conférences à l’Institut d’Urbanisme de Paris Sylvie Loutre, psychosociologue, consultante en communication de projets Nicolas Marion, consultant, chargé de cours à l’ESSEC Patrice Noisette, socio-économiste, urbaniste et professeur à l’ESSEC François Ohl, conseil en stratégie, management et communication Christophe Pallot, consultant en stratégie d’organisation Philippe-Yves Petit, consultant en management de projet, chargé de cours à l’ESSEC Pascal Plotegher, directeur de l’immobilier en entreprise, chargé de cours à l’ESSEC Jean-Louis Prata, consultant en management de projet, chargé de cours à l’ESSEC Isabelle Rivière, architecte urbaniste Taoufik Souami, chercheur urbaniste, maître de conférences à l’Institut Français d’Urbanisme Brigitte Thuilliez, architecte urbaniste Jean-Pierre Troche, architecte urbaniste Pierre Verot, expert financier, chargé de cours à l’ESSEC Jean Werlen, urbarchitecte Selon les modules, les Ecoles sollicitent également des témoins issus des services de l’Etat, des collectivités territoriales, des organismes de logement social, des entreprises publiques locales et d’autres acteurs de la rénovation et de la gestion urbaine. Elles bénéficient par ailleurs des interventions des experts de l’Union sociale pour l’habitat, de l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine, de l’Agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances, et de la Caisse des Dépôts.

www.ecoledelarenovationurbaine.com

Guide des formations 2011  

Guides des formation 2011 des écoles de la rénovation urbaine et de la gestion des quartiers