Page 1

RAPPORT ANNUEL

20

12 13


LA MISSION DE LA TABLE RÉGIONALE D’ÉCONOMIE

SOCIALE DE CHAUDIÈRE-APPALACHES (TRÉSCA) EST DE PROMOUVOIR L’ÉCONOMIE SOCIALE, DE SOUTENIR SON DÉVELOPPEMENT SUR LE TERRITOIRE ET DE FAVORISER LA CONCERTATION ENTRE LES ACTEURS DE L’ÉCONOMIE SOCIALE DE LA RÉGION, AFIN DE MAXIMISER L’EFFET DE LEURS ACTIONS.


TABLE DES MATIÈRES MOT DU PRÉSIDENT ET DE LA COORDONNATRICE

4

VIE ASSOCIATIVE

5

ENTENTE SPÉCIFIQUE SUR LE DÉVELOPPEMENT DE L’ÉCONOMIE SOCIALE DANS LA CHAUDIÈRE-APPALACHES

6

LA PROMOTION DE L’ÉCONOMIE SOCIALE

8

LE COMITÉ JEUNES

10

LE DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES

11

LA CONCERTATION ET LE RÉSEAUTAGE

13

LE SOUTIEN TECHNIQUE ET FINANCIER

15


MOT DU PRÉSIDENT ET DE LA COORDONNATRICE Il nous fait plaisir de vous présenter les résultats et faits saillants qui ont marqué la Table régionale d'économie sociale de Chaudière-Appalaches (TRÉSCA) au cours de la dernière année. Vous constaterez, à la lecture du rapport annuel, que 2012-2013 représente l'aboutissement de plusieurs projets, dont l'évaluation de l'Entente spécifique 2008-2013. En effet, 2013 devait marquer la fin de l' Entente spécifique sur le développement de l'économie sociale dans la Chaudière-Appalaches dont la TRÉSCA est mandataire depuis 2008. Son évalutation a démontré de façon éloquente le leadership exercé par notre organisation dans le rayonnement de l'économie sociale en ChaudièreAppalaches. En plus d'être un levier de développement, l'Entente spécifique a permis de rassembler, promouvoir et soutenir les différents acteurs qui contribuent à l'économie sociale. Le comité de gestion de l'Entente ainsi que le conseil d'administration de la TRÉSCA ont donc travaillé ardemment pour démontrer le bien-fondé de poursuivre nos activités pour une année supplémentaire grâce à un addenda qui prolonge l'Entente jusqu'au 31 mars 2014. Parmi les plus importantes réalisations de cette année, nous devons souligner la quatrième édition de la Semaine de l'économie sociale, le lancement d'une trousse de sensibilisation des jeunes à l'économie sociale «kESke-C?», l'adaptation du programme Lancement d'une entreprise afin que les éléments distinctifs de l'économie sociale y

soient intégrés, le dévoilement de l'image de marque de l'économie sociale pour la ChaudièreAppalaches, le lancement du Guide des ressources techniques et financières en économie sociale et, finalement, la mise en ligne de notre nouveau site Internet, plus convivial et regroupant une mine d'or d'informations. En terminant, nous désirons remercier les entreprises d'économie sociale qui sont au coeur de nos actions et qui nous soutiennent année après année. Nous ne pouvons passer sous silence la collaboration active de nos nombreux partenaires, signataires ou non de l'Entente spécifique. Et enfin, les membres du comité de gestion et du conseil d'administration qui collaborent de façon magistrale au rayonnement de l'économie sociale en Chaudière-Appalaches, sans oublier bien sûr l'équipe à la permanence de la TRÉSCA qui a à coeur de bien vous servir, vous, nos membres. Pour l'avenir, nous ne pouvons qu'espérer que la mise en application d'une loi-cadre en économie sociale permettra de consolider la TRÉSCA comme pôle régional en économie sociale.

Pierre Auger, président

4 | RAPPORT ANNUEL 2012-2013

Céline Bernier,

coordonnatrice de l’Entente spécifique


VIE ASSOCIATIVE LES MEMBRES

Dans la dernière année, 68 entreprises d’économie sociale, partenaires et organisations en développement économique et communautaire ont adhéré à la TRÉSCA. LE CONSEIL D' ADMINISTRATION

Le conseil d’administration est constitué de 11 sièges, dont trois sont réservés aux entreprises d’économie sociale. De plus, trois organisations sont membres d’office. En 2012-2013, le conseil d’administration s’est réuni à 9 reprises.

De gauche à droite : Isabelle Poulin, CLD Robert-Cliche | Sophie Chabot, Forum jeunesse régional Chaudière-Appalaches | Serge Kirouac, Promo Plastik | Chantal Bernier, SDÉ de Lévis | Colette Lépinay, Direction régionale du ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire | Pierre Auger, Écolivres - président | Jinny Bolduc, CLD des Etchemins - secrétaire-trésorière | Pierre-Luc Bonneville, CDR Québec-Appalaches | Guylaine Aubin, CDC de Bellechasse - vice-présidente | Céline Bernier, coordonnatrice de l'Entente spécifique. Absents sur la photo : Nathalie Labrecque, Direction régionale d'Emploi-Québec | Renée Veilleux, Table de concertation des aînés de ChaudièreAppalaches | Philippe Goulet-Coulombe, siège jeune | Manuella Daniel, Conférence régionale des élu(e)s Chaudière-Appalaches. Aussi au CA en 2012 : Stéphanie Turgeon, CLD Robert-Cliche | France Boulé, Forum jeunesse régional Chaudière-Appalaches | Jean-François Comeau, Conférence régionale des élu(e)s Chaudière-Appalaches | Alain Veilleux, La Centaurée laboratoire de cirque équestre.

LES RESSOURCES HUMAINES

Céline Bernier,

Stéphanie Emond,

coordonnatrice de l’Entente spécifique chargée de projet

RAPPORT ANNUEL 2012-2013 | 5


ENTENTE SPÉCIFIQUE SUR LE DÉVELOPPEMENT DE L' ÉCONOMIE SOCIALE DANS LA CHAUDIÈRE-APPALACHES DEPUIS 2007, LA TRÉSCA EST MANDATAIRE DE L’ENTENTE SPÉCIFIQUE SUR LE DÉVELOPPEMENT DE L’ÉCONOMIE SOCIALE DANS LA CHAUDIÈRE-APPALACHES, UNE PREMIÈRE AU QUÉBEC DANS CE DOMAINE. POUR 2008-2013, LES SIGNATAIRES S’ENGAGENT À INVESTIR 1 189 838 $ EN CONTRIBUTIONS MONÉTAIRES OU ENCORE SOUS FORME DE SERVICES OU D’ACTIVITÉS SPÉCIFIQUES. Les objectifs de l’Entente spécifique sont :

La promotion de l’économie sociale, notamment chez les jeunes; Le développement des compétences des gestionnaires, employés, administrateurs et promoteurs; La concertation et le réseautage des entreprises collectives et de leurs partenaires; Le soutien technique et financier aux initiatives en économie sociale. Les partenaires signataires de l’Entente spécifique (26) sont :

• Le ministre responsable de la Chaudière-Appalaches; • Le ministère des Affaires municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire (MAMROT); • Le ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale (MESS); • La Conférence régionale des élu(e)s (CRÉ) de la Chaudière-Appalaches; • La Table régionale d’économie sociale (TRÉSCA) • Le Forum jeunesse régional Chaudière-Appalaches (FJRCA) • La Coopérative de développement régional Québec-Appalaches (CDRQA) • Les commissions scolaires de la Beauce-Etchemins, de la Côte-du-Sud, des Appalaches et des Navigateurs; • Les Corporations de développement communautaire (CDC) de Beauce-Etchemins, Bellechasse, Appalaches, Lévis et Lotbinière (ICI Montmagny-L’Islet); • Les Centres locaux de développement (CLD) des MRC de Beauce-Sartigan, Bellechasse, Etchemins, L’Islet, Lotbinière, Montmagny, Nouvelle-Beauce, Robert-Cliche, ainsi que les Sociétés de développement économique de Lévis et de la Région de Thetford.

6 | RAPPORT ANNUEL 2012-2013


LE COMITÉ DE GESTION DE L' ENTENTE

Rangée avant : Nathalie Labrecque, Direction régionale d'Emploi-Québec | Guylaine Aubin, CDC de Bellechasse | Manuella Daniel, Conférence régionale des élu(e)s Chaudière-Appalaches | Céline Bernier, coordonnatrice de l'Entente spécifique. Rangée arrière : Pierre Drouin, Direction régionale du Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire | Bruno Cantin, commission scolaire de la Côte-du-sud | Daniel Chaîné, CLD Robert-Cliche | Pierre Auger, TRÉSCA | Pierre-Luc Bonneville, CDRQA. Absente sur la photo : Sophie Chabot, Forum jeunesse régional Chaudière-Appalaches.

Le comité de gestion de l’Entente spécifique s’est réuni à 7 reprises en 2012-2013. ÉVALUTATION DE L’ENTENTE SPÉCIFIQUE

D’avril à octobre 2012, le comité de gestion de l’Entente a confié à la firme SOM le mandat de procéder à une évaluation de la mise en œuvre, des réalisations, des retombées, de l’efficacité et de la pertinence de l’Entente. Ce sont 25 partenaires et 287 entreprises d’économie sociale qui ont été interrogés dans le cadre de cette évaluation. Les principales conclusions, présentées lors de la journée régionale du 23 novembre 2012, se retrouvent au www.tresca.ca sous l’onglet ACTIVITÉS/JOURNÉE RÉGIONALE. ADDENDA 2013-2014

Sur la base de l’évaluation effectuée par la firme SOM, le comité de gestion a convenu qu’il est important de poursuivre certaines actions afin d’atteindre les meilleurs résultats possibles, et ce en prolongeant l’Entente d’un an par la signature d’un addenda 2013-2014. Les partenaires ont ainsi réitéré leur soutien à l’économie sociale en tant que secteur d’activité essentiel pour la région de la Chaudière-Appalaches. De plus, comptetenu du contexte où une future loi-cadre en économie sociale est à l’étude, les partenaires de l’Entente souhaitent poursuivre la consolidation du Pôle régional en économie sociale, rôle assumé par la TRÉSCA. RAPPORT ANNUEL 2012-2013 | 7


LA PROMOTION DE L' ÉCONOMIE SOCIALE DÉVOILEMENT DE LA NOUVELLE IMAGE DE MARQUE DE L’ÉCONOMIE SOCIALE

Lors de l’assemblée générale annuelle de 2012, la TRÉSCA a dévoilé la nouvelle image de marque de l’économie sociale dans la Chaudière-Appalaches : Les entreprises d’économie sociale, Ça nous profite . MISE EN LIGNE DU SITE INTERNET

Depuis le mois d’octobre, la TRÉSCA possède un nouveau site Internet accessible au www.tresca.ca . Complet et facile d’utilisation, le site Internet se veut d’abord un outil de référence pour les entreprises et les partenaires du réseau de l’économie sociale dans la Chaudière-Appalaches. LE CONCOURS QUÉBÉCOIS EN ENTREPRENEURIAT

Pierre Auger, président de la TRÉSCA accompagné des représentantes de l'entreprise lauréate Houblon Québec.

Lors du 14 e Gala régional du Concours québécois en entrepreneuriat, le président de la TRÉSCA a remis le prix dans la catégorie «Économie sociale» du volet «Création d’entreprise» à Houblon Québec, coopérative de solidarité de Thetford Mines.

L' INFO-COURRIEL

L’Info-courriel a fait peau neuve au début de l’automne. Les entreprises et partenaires qui le reçoivent peuvent profiter du même contenu pertinent, mais bénéficient d’un visuel plus attrayant. Les dix publications de la dernière année sont disponibles au www.tresca.ca . RÉSEAUX SOCIAUX

La TRÉSCA est présente sur les réseaux sociaux Facebook ( facebook.com/canousprofite) et Twitter ( twitter.com/canousprofite) et possède également une galerie de photos sur Flickr ( flickr.com/canousprofite). LA REVUE DES PÔLES

La TRÉSCA s’est impliquée dans le comité qui a travaillé à produire la première revue annuelle des pôles d’économie sociale parue au mois de novembre. La revue est disponible en version électronique au www.tresca.ca et en version papier en communiquant avec nous. 8 | RAPPORT ANNUEL 2012-2013


LA SEMAINE DE L’ÉCONOMIE SOCIALE

En collaboration avec le Pôle régional d’économie sociale de la Capitale-Nationale (PRESCN), la 4 e édition de la Semaine de l’économie sociale s’est déroulée du 19 au 25 novembre 2012 , sous le thème «Clin d’œil à la relève». Madame Sandra Turgeon, directrice générale de la Fédération des coopératives d’habitation de Québec, Chaudière-Appalaches assurait la présidence d’honneur de l’événement. Dans la Chaudière-Appalaches, un programme d’aide financière a permis de soutenir 20 activités pour un montant total de 10 450 $. La thématique a permis de rejoindre plus de 550 jeunes de 35 ans et moins sur les quelques 800 personnes participantes. De plus, six cahiers spéciaux sont parus le 14 novembre dans les hebdos le Journal de Lévis , l’Oie Blanche , la Voix du sud, Édition Beauce , Courrier Frontenac et le Peuple Lotbinière . Tous les liens vers les cahiers spéciaux se retrouvent au www.tresca.ca .

Lancement de la Semaine de l’économie sociale 2012 David Boivin, Le Piolet | Linda Maziade, présidente du PRESCN | Sandra Turgeon, présidente d’honneur | Marie-Claude Arbour, jeune fréquentant Le Piolet | Pierre Auger, président de la TRÉSCA.

Orientations 2013-2014 • Réaliser une campagne promotionnelle de l’image de marque «Les entreprises d’économie sociale : Ça nous profite»; • Diffuser les outils promotionnels aux couleurs de «Ça nous profite»; • Tenir une édition spéciale des Semaines de l’économie sociale; • Reconduire le Programme d’encouragement aux initiatives (PEAI) dans le cadre des Semaines de l’économie sociale; • Diffuser mensuellement l'info-courriel; • Poursuivre l'animation du site Internet et des réseaux sociaux; • Diffuser la revue des pôles.

RAPPORT ANNUEL 2012-2013 | 9


LE COMITÉ JEUNES LE COMITÉ JEUNES REGROUPE DES REPRÉSENTANTES DES CARREFOURS JEUNESSE-EMPLOI (CJE), DE LA COOPÉRATIVE DE DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL QUÉBEC-APPALACHES (CDRQA), DU FORUM JEUNESSE RÉGIONAL CHAUDIÈRE-APPALACHES (FJRCA) ET DE LA TRÉSCA. EN 2012-2013, LES ACTIONS DU COMITÉ ONT ÉTÉ :

Soutien financier aux coopératives jeunesse de services (CJS)

Le comité Jeunes est formé de : Stéphanie Émond, TRÉSCA | Ariane Cyr, CJE Desjardins et des Chutes-de-la-Chaudière | Jacinthe DionCôté, CDR Québec-Appalaches | Marie-Pier Audet, FJR ChaudièreAppalaches et Céline Bernier, TRÉSCA.

A l’été 2012, le comité a proposé d’apporter un soutien financier d’un montant de 7000 $ aux CJS de la Chaudière-Appalaches, ce qui a entre autres permis de tester les outils de la trousse :kESke-C? avant son lancement.

Lancement de la trousse :kESke-C? Dans le cadre de la Semaine de l’économie sociale, le comité Jeunes a procédé au lancement de :kESke-C?, une trousse de sensibilisation des jeunes de 12 à 17 ans à l’économie sociale et à ses valeurs, conçue pour les enseignants et les intervenants des milieux scolaire et communautaire. Tout le matériel (le guide d’animation et les vidéos) est disponible au www.kESkeC.ca . Le comité a aussi travaillé un plan de promotion de la trousse.

Participation à la journée Jeunes ambassadeurs de la participation citoyenne La TRÉSCA a rencontré plus de 155 jeunes lors de la dernière édition de la journée Jeunes ambassadeurs de la participation citoyenne organisée par le FJRCA.

Soutien financier d’une jeune au Sommet des peuples à Rio La TRÉSCA a soutenu financièrement la participation de Marie Lacasse, coordonnatrice de la Coopérative La Mauve de St-Vallier, au Sommet des peuples organisé en parallèle de la Conférence des Nations Unies sur le développement durable RIO + 20. Mme Lacasse est venue partager son expérience lors de la Journée régionale en économie sociale, le 23 novembre dernier. Orientations 2013-2014 • Continuer la promotion de la trousse :kESke-C?; • Réaliser un sondage visant à dresser un portrait de l’implication des jeunes dans les entreprises d’économie sociale de la Chaudière-Appalaches et des besoins en relève de celles-ci; • Tenir une journée d'ateliers et de conférences basée sur le portrait réalisé par le comité Jeunes.

10 | RAPPORT ANNUEL 2012-2013


LE DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES LES CALENDRIERS SAISONNIERS

Les formations organisées par la TRÉSCA s’adressent aux administrateurs, gestionnaires et employé(e)s des entreprises d’économie sociale. • La direction régionale d’Emploi-Québec soutient financièrement tant la participation des salariés en entreprises d’économie sociale aux activités de formation, qu’une partie de la coordination régionale. Ce partenaire s’implique également dans l’identification des contenus de formation et se préoccupe de la complémentarité des offres dans la région; • Les CDC, CLD, SDÉ et SDE soutiennent financièrement la participation des administrateurs d’entreprises d’économie sociale aux activités de formation, contribuent à l’identification des besoins de formation, et diffusent les calendriers saisonniers aux entreprises d’économie sociale de leur territoire respectif; • Les commissions scolaires (CFP) contribuent à l’élaboration des contenus et à la recherche de formateurs. Le tableau suivant présente les formations offertes dans les calendriers saisonniers, les lieux de réalisation, ainsi que le nombre de participants. Saison

Titre de la formation

Lieu

Nbre participants

Printemps 2012

La gouvernance de votre conseil d’administration… une stratégie gagnante !

Saint-Agapit

19

Automne 2012

La gouvernance de votre conseil d’administration… une stratégie gagnante !

Saint-Agapit

28

Cap sur les jeunes !

Lévis

4

Gestion du temps, du stress et des priorités

Saint-Damien

16

Les troubles de comportement et de santé mentale en milieu de travail : encadrement et gestion de crise

Scott

9

Gestion du temps, du stress et des priorités

Saint-Agapit

20

L’interaction avec un client difficile

Lévis

17

5 formations différentes

4 lieux différents

113 participants

Hiver 2013

Total

RAPPORT ANNUEL 2012-2013 | 11


LA BONIFICATION DU PROGRAMME D' ATTESTATION DE SPÉCIALISATION PROFESSIONNELLE (ASP) «LANCEMENT D’UNE ENTREPRISE» DANS LES 4 COMMISSIONS SCOLAIRES DE LA RÉGION

Le 27 février dernier, le président de la TRÉSCA et le président du Regroupement des commissions scolaires de la région Chaudière-Appalaches ont procédé au lancement officiel du programme bonifié Lancement d’une entreprise , maintenant adapté aux particularités des entreprises d’économie sociale. La formation bonifiée est désormais offerte dans les quatre commissions scolaires de la région, par le biais des Centres de formation professionnelle (CFP). Cette bonification consiste essentiellement à : • Ajouter du contenu sur des thématiques ciblées (ex. : La gouvernance démocratique); • Outiller les coachs qui accompagnent les promoteurs de projets d'économie sociale; • Développer des collaborations avec les autres réseaux afin de bien accompagner les promoteurs dans leur démarche entrepreneuriale.

Denis Langlois, président du Regroupement des commissions scolaires de la région Chaudière-Appalaches | Pierre Auger, président de la TRÉSCA | Edwin Simms, conseiller pédagogique au CFP Gabriel-Rousseau.

Orientations 2013-2014 • Renouveler les calendriers saisonniers de formation; • Privilégier des offres adaptées ou conçues sur mesure pour les entreprises d'économie sociale; • Assurer le suivi de l'implantation du programme bonifié Lancement d'une entreprise ; • Participer, en tant que région pilote, au projet de «formation de formateurs» du Comité sectoriel de main-d'oeuvre de l'économie sociale et de l'action communautaire (CSMO-ESAC).

12 | RAPPORT ANNUEL 2012-2013


LA CONCERTATION ET LE RÉSEAUTAGE LOCAL

La TRÉSCA a participé à plus d’une trentaine d’événements organisés par les entreprises d’économie sociale et les partenaires de la région. De plus, lors de la Semaine de l’économie sociale, la TRÉSCA se fait un devoir d’être présente à un maximum d’activités organisées par les entreprises et les partenaires. RÉGIONAL Journée régionale en économie sociale

Le 23 novembre, au Club de golf de Montmagny, la TRÉSCA a tenu une journée régionale sous le thème L’économie sociale : un levier de développement durable en Chaudière-Appalaches . Cette journée se tenait dans le cadre de la 4 e édition de la Semaine de l’économie sociale et réunissait une cinquantaine d’élus, de conseillers en développement, d’acteurs financiers et d’entrepreneurs de la région. Ce fut l’occasion de présenter le bilan des quatre dernières années de l’Entente spécifique et d’entendre des panélistes invités.

Représentation à la Conférence régionale des élu(e)s

La TRÉSCA représente le secteur de l’économie sociale à la Commission régionale en développement sociale (CRDS) de la Conférence régionale des élu(e)s de la Chaudière-Appalaches. La CRDS est le seul lieu de concertation, à l’échelle régionale, des partenaires directement concernés par le développement social. Acteurs gouvernementaux et socioéconomiques régionaux, municipaux et locaux profitent d’une tribune pour partager de l’information sur les multiples initiatives dans le domaine social, identifier des priorités pour faire des choix stratégiques ainsi que privilégier des orientations et actions sur des projets à entreprendre. Au total, cinq rencontres ont eu lieu en 2012-2013. RAPPORT ANNUEL 2012-2013 | 13


Animation de rencontres régionales des intervenants «terrain» en économie sociale

La TRÉSCA a mis en place et animé ces rencontres dans le but de développer des communautés de pratiques autour d’enjeux en économie sociale. Les trois rencontres qui ont réuni les agent(e)s des Centres locaux de développement et des Sociétés de développement économique (CLD), une conseillère de la Coopérative de développement régional Québec-Appalaches (CDRQA), et les coordonnateurs (trices) des Corporations de développement communautaire (CDC) ont notamment permis de : • Contribuer à la programmation et aux cahiers spéciaux de la Semaine de l’économie sociale 2012; • Contribuer au développement des compétences en entreprises d’économie sociale en suggérant des offres de formation pertinentes; • S’impliquer dans la mise en œuvre du programme bonifié Lancement d’une entreprise . NATIONAL

La TRÉSCA participe activement aux rencontres nationales des Pôles de l’économie sociale (3), où 22 régions et communautés du Québec sont représentées. INTERNATIONAL

À l’initiative du MAMROT, la TRÉSCA a contribué, avec les pôles du Saguenay-Lac-St-Jean et du Centre du Québec, à l’organisation d’une délégation québécoise en Bolivie. Cette délégation, à laquelle prenait part un représentant de la Chaudière-Appalaches, avait pour but de développer des échanges commerciaux et le partage d’expertises entre des entreprises d’économie sociale de la Bolivie et du Québec.

Orientations 2013-2014 • Maintenir l'ensemble des activités en «concertation et réseautage»; • Effectuer une tournée d'information dans les MRC; • Initier et animer une démarche exploratoire de concertation sectorielle régionale.

14 | RAPPORT ANNUEL 2012-2013


LE SOUTIEN TECHNIQUE ET FINANCIER LANCEMENT DU GUIDE DES PRINCIPALES RESSOURCES TECHNIQUES ET FINANCIÈRES EN ÉCONOMIE SOCIALE DANS LA CHAUDIÈRE-APPALACHES

La TRÉSCA a produit, à l’intention des intervenants socioéconomiques et des entrepreneurs de la Chaudière-Appalaches, un guide qui répertorie les différentes organisations locales, régionales et nationales qui offrent du soutien financier, de l’accompagnement, de la formation et des possibilités de réseautage aux entreprises d’économie sociale. Le guide est disponible en version électronique au www.tresca.ca . SESSION DE FORMATION SUR L’ANALYSE FINANCIÈRE DES ENTREPRISES D’ÉCONOMIE SOCIALE

La TRÉSCA et la CDEC de Québec ont tenu, le 19 novembre, une session de formation portant sur l’analyse financière des entreprises d’économie sociale. Fondée sur les notions présentées dans le Guide d’analyse des entreprises d’économie sociale , cette formation était dispensée par Philippe Garant, directeur général du Réseau d’investissement social du Québec (RISQ). COMITÉ D’ANALYSE DU PROGRAMME D’INFRASTRUCTURES EN ENTREPRENEURIAT COLLECTIF (PIEC)

La TRÉSCA siège sur le comité d’analyse des projets déposés dans le cadre du Programme d’infrastructure en entrepreneuriat collectif (PIEC). Plus précisément, la TRÉSCA, en plus de participer à l’analyse des projets, a la responsabilité d’émettre un avis de qualification du promoteur en tant qu’entreprise d’économie sociale. Quatre projets ont été analysés en 2012-2013. Un seul a fait l’objet d’une annonce officielle jusqu’à maintenant, les autres étant toujours à l’étude. PRÉSENTATION DE LA FIDUCIE DU CHANTIER DE L’ÉCONOMIE SOCIALE

Le 14 février, dans le cadre d’une rencontre régionale des intervenants terrain en économie sociale, un représentant de la Fiducie du Chantier de l’économie sociale a présenté les différents produits d’investissement de la Fiducie. Orientations 2013-2014 • Tenir à jour et diffuser le Guide des principales ressources techniques et financières en économie sociale dans la ChaudièreAppalaches, disponible au www.tresca.ca ; • Organiser des rencontres d'information portant sur le site transactionnel www.commercesolidaire.com ; • Créer un accès privé sur le site de la TRÉSCA afin que les différents partenaires puissent y partager du contenu.

RAPPORT ANNUEL 2012-2013 | 15


6150, rue Saint-Georges, bureau 304 Lévis (Québec) G6V 4J8 418 603-2546 info@tresca.ca

www.tresca.ca

Rapport annuel 2012-2013