Page 1


Les 11 commandements du OFF pour une politique culturelle à Marseille Avec le Mucem, La Friche, le Frac, la villa Med, le palais longchamp, le musée d'histoire, on peut dire qu'on est assez équipé au niveau des bâtiments. Donc, pour nous, l'enjeu va se situer dans les contenues et dans ce que l'on va faire de l'espace public. Aussi voici nos propositions : 1. Merci de ne pas laisser le Vieux Port à des vaches, des globes et des Zanimaux mais de proposer aux habitants de se retrouver chaque année autour de grandes manifestations participatives ET de qualité. 2. Les musées de Marseille doivent être, comme les piscines, ouverts toute l'année et proposer des expositions dignes de la 2e ville de France ! Et pitié, ne nous resservez pas encore une fois les


impressionnistes ! L'art ne s'est pas arrêté à la fin du XIXe siècle dans la baie de l'Estaque ! 3. Merci de laisser ouvertes TOUTES les bibliothèques de Marseille pendant TOUTES les vacances afin de permettre aux minots d'avoir accès aux sources du savoir 4. Merci de ne pas imaginer les quartiers comme des zones sauvages d'expérimentation pour artistes conceptuels mais de proposer des projets innovants avec les acteurs de terrain. 5. Merci de tout faire pour que le J1 reste un lieu culturel ouvert au public. 6. Merci de permettre à YESWECAMP de s'installer sur les plages du Prado où nous pourrons ENFIN accueillir Marsatac ! 7. Merci de mettre fin au couvre-feu qui règne sur la ville depuis des années. IL faut ENFIN faire confiance à la jeunesse qui ne se réduit pas à des dealers de shit et des tortionnaires de chat. 8. Merci de ne pas considérer le budget de la culture comme une variable d'ajustement. Avec 2013, tout le monde a enfin pris conscience que la culture représentait aussi un activité économique de première importance pour le territoire. Elle doit être ENFIN traitée comme telle.


9. Merci d'imaginer une politique culturelle pour les Marseillais, et pas seulement pour les touristes. Aux dernières nouvelles, les habitants de la ville ne sont pas des citoyens de seconde zone ! 10.Merci d'accepter que l'identité culturelle de Marseille soit multiple, bouillonnante, désordonnée et populaire et que cela peut être un atout pour la ville plutôt qu'un handicap. Marseille ne sera jamais Paris ni Lyon et c'est notre chance. 11.S'il faut vraiment faire un gros concert à Marseille, Merci de ne pas subventionner David Guetta ou Patrick Sébastien. Nous méritons mieux que cela.


11 commandements du off pour une politique culturelle à marseille  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you