Page 1


Edito

© Photo Peugeot Sport 2 18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever


Sommaire Page 1 : La Une Page 2 : Edito Page 3 : Sommaire RALLYE Page 4 : WRC, Monté-carlo, Ogier Page 5 : WRC, Monté-carlo, Tanak Page 6 : WRC, Suède Page 7 : WRC, Neuville en double échec Page 8 : WRC, Citroën entre doutes et espoirs Page 9 : WRC, Mexique Page 10 : WRC, le danger derrière le spectacle Page 12 : Monté-Carlo historique Page 13 : 25 ans de 4L trophy Page 14 : Peterhansel, monsieur Dakar Page 15 : Dakar Loeb, tout prêt du but Page 16 : Dakar Motos MONOPLACES Page 18 : F1 Bottas face au défi Hamilton Page 19 : F1 Nouvelle réglementation Page 20 : F1 25 ans de Sauber Page 21 : F1 Défilé de mode Page 22 : F1 Tests Barcelone, Mercedes Page 23 : F1 Tests Barcelone, Ferrari Page 24 : F1 Tests Barcelone, McLaren Page 25 : F1 Tests Barcelone, Renault Page 26 : F1 Hommage John Surtees Page 27 : Indycar, french touch ! Page 28 : Gasly Superformula Page 29 : F3 Page 30 : Formule E Argentine Page 31 : Formule E Le futur en marche

ENDURANCE Page 32 : 24h de Dubaï GT Page 33 : Blancpain GT : tests Paul Ricard Page 34 : GT4 FRANCE Page 35 : 308 racing Cup Page 36 : Sprint Series Page 37 : Andros MOTOS Page 38 : Marquez, champion d’hiver Page 39 : Vinales champion dès 2017 ? Page 40 : Rossi Page 41 : Lorenzo, la vie en rouge Page 42 : Zarco Page 43 : Quartararo

KARTING Page 48 : X30 Challenge Senior Page 49 : X30 Challenge Super Page 50 : X30 Challenge Master Gentlemens Page 51 : X30 Challenge Talent Page 52 : X30 Challenge KZ2 ACTUS PARTENAIRES Page 54 : TB2S 25 février, prêt pour 2017 Page 55 : Gael Castelli Page 56 : Thomas Drouet F4 Page 57 : Tom Montagne Page 58 : Pierre Loubère KZ Page 59 : Jérémy Lopes

A VOIR Page 60 : Photos-Forever - Rétromobile Page 61 : Photos-Forever - Karting X30 Page 62 : Dans l’oeil d’Antoine : F1 - Blancpa

A SUIVRE RETRO Page 64 : Agenda Page 44 : Rétromobile 2017 Page 66 : Prochainement Page 45 : Rétromobile, une autre époque Page 46 : Rétromobile, le temps des pionniers © Photo : @world/Red Bull Content Pool

.MAX by Racingforever #15 - 15 mars 2017 Textes et mise en page : S.Gauthier O.Jennequin - communiqués Photos : S.Gauthier - A.Camblor - Services Presse divers Contact : postmaster@racingforever.com Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation @racingforevermedia

18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever 3


WRC : Monté-Carlo, Ogier rompt la glaçe d’entrée !

Sebastien Ogier : “Evidemment, je me sens vraiment très content. C'est toujours bon de gagner au Rallye Monte-Carlo, mais cette année, nous avons eu l'un des défis les plus difficiles que nous ayons jamais eu. Nous avons dû composer avec des conditions très exigeantes et nous avions une nouvelle voiture et une nouvelle équipe. C'est donc vraiment fantastique. ”

Ce 85e rallye Monté-Carlo aura tenu toutes ses promesses avec encore des évolutions au classement général et du podium final lors de la dernière journée qui avait lieu dans le fameux col de Turini. Les conditions étaient une nouvelle fois difficile mais Sébastien Ogier et Julien Ingrassia n'ont pas tremblé pour remporter une nouvelle victoire à Monaco. © Photo Jaanus Ree / Red Bull Content Pool 4 18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever


WRC : Ott Tanak, un coéquipier à la hauteur L’arrivée médiatique du champion du monde Sébastien Ogier chez MSport Ford a peut-être éclipsé un autre grand talent de l’équipe de Max Wilson. Ott Tanak a réalisé 2 premiers rallyes 2017 à la hauteur en optenant la 3e place au MontéCarlo et la seconde en Suède.

Ott Tanak : “C’est un bon début de saison et j’ai un très bon feeling avec la voiture. Nous avons un grand potentiel et bien qu'il y ait encore du travail à faire dans les coulisses, nous sommes prêts à continuer lors des prochains rallyes.”

Tanak, associé à son copilote Jarveoja permettent ainsi à MSport de placer leur Fiesta WRC en tête des équipes. Des performances qui sont donc précieuses pour Ogier et le poussera donc à améliorer ses propres performances. C’est donc un atout de plus pour Ford.

© Photo Jaanus Ree / Red Bull Content Pool

18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever

5


WRC : Suède, retour au sommet pour Toyota Jari Matti Latvala a permis au constructeur Toyota de retrouver le chemin du succès pour son retour officiel en rallye WRC. Le 2e rendez-vous de la saison disputé en Suède a confirmé que la saison 2017 s'annonce palpitante a bien des titres. Comme au Monté-carlo, Thierry Neuville était bien parti pour faire triompher sa Hyundai mais une erreur dans la super spéciale et une direction cassée a ruiné une fois de plus tous ses espoirs. Satisfaction chez Ford également avec les deuxièmes et troisièmes places de Tanak et Ogier.

© Photo Toyota Gazoo 6

18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever

Jari Matti Latvala : “Un grand merci à toute l'équipe. Maintenant , nous sommes supermotivés pour continuer sur cette lancée. Je suis impatient d'être à Mexico. C'est fantastique de gagner , mais je me sens aussi très désolé pour Thierry Neuville, qui a perdu la tête hier à la super spéciale. ”


Il était en passe de remporter le MontéCarlo et le rallye de Suède et pourtant Thierry Neuville n’a pas su concrétiser ces 2 grosses opportunités de victoire.

WRC : Neuville en double échec !

A chaque fois, le belge a commis une erreur de pilotage fatale pour le résultat final. Outre ses 2 victoires manquées ce sont de précieux points qui s’envolent pour Hyundai qui a pourtant une belle carte à jouer pour le championnat pilote comme équipes.

Thierry Neuville : “ Il n’y a vraiment pas de mots pour traduire ce que je ressens en ce moment. Je suis très déçu pour toute l’équipe. Il y a d’importantes conséquences pour le championnat. Nous devons nous reprendre et aller de l’avant positivement ” © Photo Hyundai

18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever

7


WRC : Citroën, entre doutes et espoirs

Yves Matton, Directeur Citroën Racing : “Il est évident qu’il nous reste du travail pour exploiter tout le potentiel de notre voiture dans certaines conditions.

Pour Citroën, la route pour revenir au succès est tortueuse avec Kris Meeke, Stéphane Lefebvre et Craig Breen pour défendre ses couleurs en 2017. Aucun des 3 n’a pu viser la victoire ou accrocher un podium au MontéCarlo ou en Suède.

Rien n’a vraiment fonctionné comme prévu au Monté-Carlo.

Mais sans sous-estimer l’ampleur du défi, l’équipe a progressé assurément dans la bonne direction avant de confirmer son retour en grâce au Mexique. 8

18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever

Nous pouvons être satisfaits d’avoir eu une fiabilité parfaite en Suède.

© Photo Jaanus Ree / Red Bull Content Pool

La situation sera encore différente au Mexique avec un terrain plus constant sur l’ensemble du rallye.”


WRC : Citroën, la délivrance au Mexique Victorieux au Mexique, Kris Meeke et Paul Nagle ont ouvert le compteur de victoires de la Citroën C3 WRC, non sans s’être fait une grosse chaleur en vue de l’arrivée. Acquis sur la terre, la surface majoritaire en Championnat du Monde, ce résultat confirme le potentiel de la voiture développée par les troupes d’Yves Matton.

Kris Meeke : “Je crois que je devrai raconter cette histoire quelques dizaines de fois… Je regrette d’avoir fait cette erreur, la voiture est partie en glisse après une grosse compression et nous avons eu de la réussite. J’ai aussitôt cherché à revenir sur la route car je savais que nous pouvions encore gagner. C’est ça l’essentiel : nous avons démontré le potentiel de la Citroën C3 WRC en lui offrant sa première victoire.”

© Photo Citroën Sport 18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever 9


WRC : Le danger derrière le spectacle

L'enthousiasme autour du Rallye Monte-Carlo 2017 a rapidement été entaché d'une mauvaise nouvelle avec le décès d'un spectateur lors de la première spéciale.

Officiellement débuté le jeudi, avec une étape ramenant les concurrents de Monaco à Gap, l’ES1 était neutralisée suite à la sortie de route de la Hyundai numéro 4 de Paddon/Kennard. Un spectateur a dû être pris en charge par les secours qui n'ont malheureusement pas pu le sauver.

Malgré les nombreuses mesures prises par la FIA pour assurer la sécurité des spectateurs, rien ne vaudra jamais la vigilance des fans qui ne doivent plus prendre autant de risques pour voir passer les fragiles funambules de la trajectoire.

© Photo Hyundai

10 18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever


Un max de passion !

18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever 11


Manu Guigou : “Je suis vraiment heureux d’être au départ de cette épreuve magique. Je roule avec les véhicules de Renault Classic depuis 2004. J’ai eu la chance de piloter la Renault-Alpine A442B qui avait gagné les 24 Heures du Mans, la Renault 20 Turbo 4x4 des frères Marreau victorieuse au Dakar, la R5 Maxi Tour de Corse, la R11 Turbo ou la Clio Groupe A…

Monté-Carlo classique Comme sur circuit, la compétition en rallye prend plusieurs formes et sa version historique est tout aussi intéressante que la moderne. Disputée après le Monté-carlo WRC, l’épreuve historique est l’occasion de voir passer bon nombre de voitures qui ont marquées l’histoire du rallye. Cette 20e édition a vu la victoire de Decremer et Albert sur Opel Ascona 2000.

12 18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever

© Automeca

La régularité est une vraie discipline à part entière, qui possède ses grands spécialistes. Je vais être copiloté par Jean-Pierre Prevost, qui est un ami et un immense passionné”


Guillaume et Alicia (#117) : “C’était génial, magique. C’est l’aboutissement de 2 ans de travail. Ça donne envie de faire plein d’autres projets. Tout est possible. Tu pars avec une voiture qui a 35 ans, et tu fais 6000km avec, d’un coup ! Notre 4L, c’est le 3e membre de l’équipe. ”

20 ans de 4L trophy

La Renault 4L fait partie du patrimoine automobile français. Son célèbre rallye 4L trophy en fait aussi partie puisque cette compétition destinée à de jeunes étudiants fêtait sa 20e édition en 2017. Reliant Biarritz à Marrakech du 16 au 26 février, les participants ont mené un road trip sportif et solidaire sur 6000 km. Ici la vitesse importe peu du moment qu’on sait bien s’orienter….surtout vers la bonne humeur. © Photo DR

18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever 13


Stéphane Peterhansel : “ C’est une magnifique victoire pour PEUGEOT et je suis très heureux de disposer d’une voiture aussi exceptionnelle et que Bruno Famin ait décidé de ne pas donner de consigne d’équipe. Ce fut une course ouverte jusqu’à la fin.

DAKAR : Péterhansel et Peugeot roi du désert Après presque 9000 km d’aventure à travers le Paraguay, la Bolivie et l’Argentine, les trois nouvelles PEUGEOT 3008DKR des équipages Peterhansel /Cottret, Loeb/Elena et Despres/Castera ont rallié dans cet ordre Buenos Aires en s’adjugeant les trois premières places du Dakar 2017. Ce triplé historique s’ajoute aux cinq victoires déjà remportées sur cette épreuve par PEUGEOT. Le chiffre 13 est généralement censé porter malheur. Rares sont ceux qui osent en faire leur chiffre fétiche. Stéphane Peterhansel pourrait bien rejoindre ce club maintenant qu’il a remporté sa treizième victoire au Dakar (6 en moto, 7 en auto), ce qui lui permet d’améliorer encore son record.

Ce fut une victoire difficile car, en face de nous, nous avions un champion extrêmement rapide et qui sait gérer des courses en tête. Ce n’était vraiment pas évident. Le faible écart à l’arrivée en témoigne. ”

Auteurs d’une course quasi-parfaite, Stéphane Peterhansel et Jean-Paul Cottret ont signé leur septième succès commun, ce qui permet à Jean-Paul d’établir un nouveau record de victoires chez les copilotes.

© Photo Peugeot 14 18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever


Dakar : Loeb tout prêt du but ! Pour sa deuxième participation au Dakar, le duo Sébastien Loeb/Daniel Elena a impressionné par ses progrès, se montrant l’équipage le plus rapide de l’épreuve avec une maitrise à la fois du rythme de course et de la navigation. Une panne moteur lors de l’étape 4 lui a malheureusement couté 26 min qui s’avèrent décisives sur la ligne d’arrivée. Classé deuxième, l’équipage n°309 s’adjuge, pour la deuxième année consécutive, le titre honorifique de meilleurs performers avec cinq victoires d’étapes sur les dix disputées.

Sebastien Loeb : “ Nous avons effectué une belle course. Même si elle se termine sur une deuxième place, nous avons été en bagarre pour la première place tout le long. C’était vraiment une belle course. Nous terminons deuxième sur un Dakar quand même très compliqué, PEUGEOT signe le triplé : c’est un résultat extraordinaire pour l’équipe !” © Photo Peugeot 18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever 15


Sam Sunderland : “Pleins d’émotions ont pris le relai en franchissant la ligne d’arrivée. J’ai eu beaucoup de pression sur les épaules durant les 6 derniers jours. Quand Toby Price a abandonné ce fut un coup dur pour nous car c’est un ami. Beaucoup pouvait remporter la course mais la clé était de faire le moins d’erreurs possibles. ”

Dakar : Sunderland meilleur motard Un souffle nouveau est venu porter les nouveaux talents aux avants postes de la catégorie Moto du Dakar. Certains prétendants ont vu leurs chances se terminer brusquement comme pour Toby Price le vainqueur 2016 évacué en hélicoptère après un fémur gauche fracturé. Le Dakar version 2 roues s’est vu déclarer un nouveau patron en la personne de Sam Sunderland sur KTM. L’anglais qui n’avait jusque là jamais terminé les épreuves n’a fait que peu d’erreurs pour s’imposer pour la première fois à Buenos Aires. © Photo Marcin Kin / KTM

16 18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever


MEDIA - PHOTOS - VIDEOS - MAGAZINE - RESEAUX SOCIAUX

VOUS VOULEZ COMMUNIQUER ? Nous avons les espaces - Contactez-nous contact@racingforever.com


F1 : Bottas face au défi Hamilton Avec la retraite inattendue de Nico Rosberg, Ercedes s’est accordé le temps de la reflexion avant de débaucher Valterri Bottas de chez Williams. Le Finlandais a la côte et a séduit les dirigeants de l’équipe championne du monde et a vu en lui un parfait coéquipier pour Lewis Hamilton. Bottas s’est rapidement mis dans le bain lors des essais de Barcelone avec à la clé des chronos très bons.

Valterri Bottas : “C’est très excitant pour moi. Je suis très fier de rejoindre cette équipe et reconnaissant à Mercedes de me faire confiance. Jusqu’ici notre relation avec Lewis est excellente.” 18 18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever

© Photo AMG Mercedes F1


F1 : La nouvelle réglementation http://www.racingforever.com/Videos-automobiles_r15.html

La règlementation de la F1 a évolué en 2017 avec de nouvelles spécificités techniques. Pour mieux les comprendre, Olivier Jennequin vous les explique dans une vidéo. Nouveaux pneus, aileron de requin, aileron avant et arrière différents…etc. Vous saurez tout ce qui change.

© Photo Antoine Camblor - racingforever.com 18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever 19


F1 : 25 ans de Sauber

C’est en 1993 que l’équipe suisse franchit le pas de la Formule 1 sous son propre nom où des stars comme Frentzen, Alesi Raïkkonen ou Massa se succèdent.

Monisha Kaltenborn, directeur de l’équipe : “Avec Langbow Finance nous allons avoir de grandes opportunités pour être compétitif à nouveau.

C’est en 2001 qu’elle s’illustre le mieux avec une 4e place au général. De 2006 à 2010, BMW reprendra les rênes de l’équipe avant de jeter l’éponge et redonner une seconde vie à Sauber. Depuis les temps sont durs et Sauber traîne loin des podiums. 2017 sera t’elle l’année du renouveau ?

Nous allons pouvoir avoir une nouvelle approche et construire une base solide pour l’avenir. ”

L’équipe Suisse Sauber fêtera en 2017 ses 25 ans en sport-automobile. En difficulté financière ces dernières années, Sauber n’en deumeure pas moins une équipe expérimentée en F1 et avant cela en Sport-prototype.

20 18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever

© Photo Antoine Camblor - racingforever.com


F1 : Défilé de mode 2017

© DR

La F1 a repris d’assaut l’actualité et les équipes F1 ont présenté tour à tour leurs nouveaux modèles qui répond à la nouvelle réglementation 2017. Globalement toutes les F1 ont pris la même direction même si les gros teams ont poussé les détails à leur façon.

18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever

21


F1 : Premiers tests à Barcelone - Mercedes vise la stabilité Difficile de dire qui bluffe et qui ne bluffe pas entre Ferrari et Mercedes, toujours est-il que Bottas et Hamilton semblent considérer la menace Ferrari comme très sérieuse et doutent même que leur voiture soit la plus rapide à Melbourne. Cependant, Mercedes cherche rarement à impressionner lors des essais, et avec une fiabilité quasi sans reproche (plus de 5 000 km, et 1 000 tours du circuit de Barcelone), ils peuvent aborder le premier GP avec sérénité.

22 18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever

Lewis Hamilton : “Notre hiver a été pas mal occupé. Notre équipe a beaucoup travaillé et Valterri a fait un travail solide. Ferrari a fait un travail fantastique et leur rythme à Barcelone a été vraiment spectaculaire.”

© Photo Antoine Camblor - racingforever.com


F1 : Premiers tests à Barcelone - Ferrari au top Ferrari est clairement la bonne surprise de ces essais hivernaux, puisque Raikkonen et Vettel terminent avec les deux meilleurs temps globaux. L'équipe Italienne a beaucoup travaillé sur sa monoplace, que cela soit sur l'aérodynamisme ou bien le moteur, et les résultats semblent payer jusqu'ici avec un comportement impressionnant en piste. Et même si pour le moment les pilotes préfèrent rester mesurés avant le premier Grand prix de la saison, l'espoir est là de voir la Scuderia compétitive face à Mercedes.

Kimi Raïkkonen : “Nous avons un bon feeling avec la voiture ce qui est la chose la plus importante. Nous avons été aussi fiable sur la quasi totalité des essais. Mais il est encore trop tôt pour faire des prévisions.”

© Photo Antoine Camblor - racingforever.com 18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever 23


F1 : Premiers tests à Barcelone - McLaren prend l’eau Difficile de ne pas qualifier les essais de McLaren de catastrophiques. La fiabilité et la puissance du moteur Honda semblent en être la première cause. Le moteur semble avoir régressé par rapport à la fin de l'année dernière, les casses se sont succédées à Barcelone, ce qui n'a pu permettre à l'équipe de travailler sur le chassis comme elle l'aurait souhaité. A ce niveau là ca devient inquiétant pour la poursuite du partenariat McLaren-Honda.

24 18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever

© Photo Antoine Camblor - racingforever.com

Fernando Alonso : “Il n'y a pas de fiabilité, et il n'y pas de puissance non plus. Nous sommes 30 km/h moins rapide dans chaque ligne droite…”


F1 : Tests Barcelone - Renault vise la 5e place Après une première semaine encourageante, Renault a pu continuer de découvrir sa nouvelle monoplace, qui semble présenter un bon potentiel. Il restera cependant beaucoup de travail à accomplir, car le développement a été perturbé par des problèmes d'ERS qui doivent être réglés d'ici le premier Grand-Prix.

Nico Hulkenberg : “Nous avons essayé de nombreux réglages au cours des deux semaines. Certains étaient bons, d’autres moins, mais nous savons désormais où aller avec la monoplace. C’était bon de prendre la piste pour faire plus de relais orientés sur la performance, mais nous savons qu’il nous en reste encore beaucoup en réserve.”

© Photo Antoine Camblor - racingforever.com

18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever 25


F1 : Hommage John Surtees 1934 - 2017 John Surtees s'est éteint à Londres, à l'âge de 83 ans, laissant derrière lui un palmarès incroyable. Né le 11 février 1934 à Tatsfield en Angleterre, John Surtees baigne dès son enfance dans le milieu de la moto, son père possède un magasin et participe occasionnellement à des courses. En 1951, John Surtees débute la compétition moto à l'age de 17 ans, il progresse rapidement et remporte son premier titre mondial en 500 cm3 en 1956 sur une MV Agusta. Puis de 1958 à 1960 il remporte les titres en 350 cm3 et 500cm3, soit un total de 7 titres en deux roues. En 1961, le pilote décide de passer à l'automobile, il fait ses débuts en F1 pour Lotus et monte sur son premier podium à sa deuxième course. Ses performances le font remarquer par Enzo Ferrari, qui lui fait piloter une 156 en 1963, il remportera sa première victoire au GP d'Allemagne sur le Nurburgring. Il Deviendra champion en 1964.

26 18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever

© Photo Daimler


Indycar : French Touch La première manche de l'Indycar 2017 s’est déroulée début Mars à St Petersburg aux Etats-unis. Will Power s'est adjugé la pole position. Côté Français, quelques difficultés en qualification avec Simon Pagenaud, champion en titre, partant de la 14ème place, et Sébastien Bourdais de la dernière position après un accident en qualification. Du coup voir les 2 pilotes à l’arrivée en vainqueur et 2e étaient une surprise. Bourdais et son équipe Dale Coyne racing a bien géré la stratégie et s’est retrouvé en tête après un accident entre Kanaan et Aleshin. Et à vingt tours de l'arrivée, Pagenaud hausse son rythme pour revenir sur Bourdais. Mais Bourdais tient bon, et s'impose dès la première course de la saison. Pagenaud est aussi au rendez-vous. La French Touch a encore frappé en Indycar !

Sébastien Bourdais : “C’était une des courses les plus dures. Doubler était vraiment difficile.

© Photo Indycar CJ

Je n’arrive pas à croire ce que j’ai fait aujourd’hui. Je ne sais pas quoi dire d’autres que merci les gars. ”

18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever 27


Superformula : Pierre Gasly à l’épreuve du Japon

Pierre Gasly : “Ça sera très différent. Je n’ai aucune expérience avec la monoplace et je n’ai jamais testé les pistes. Je sais que la culture, la philosophie et le rapport au travail est différent au Japon. C’est un challenge fantastique que j’ai hâte de relever.”

A défaut d’un volant officiel en F1, Pierre Gasly, toujours soutenu par la fillière Red Bull, se voit lancer un nouveau défi avec la participation au championnat japonais de Superformula avec le team Mugen Honda. Le champion GP2 retrouve une monoplace ultra-compétitive puisque le châssis de 660 kilogrammes est signé Dallara et que les moteurs sont des 2 litres turbo de 550 cv. Pour Pierre ce n’est pas une sanction car de nombreux pilotes sont passés par le Japon avant de rebondir positivement en F1. Avec peu de roulage et d’expérience, sa tâche ne sera pas facile mais c’est une nouvelle fois l’occasion pour le français de démontrer tout son talent. © Red Bull 28 18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever


FIA Formula 3 : Encore plus attractive

Pour maintenir sa Formule 3 attractive face à la concurrence, la FIA a annoncé diverses mesures visant à réduire d’abord les coûts. Les pilotes ne devront pas avoir plus de 25 ans et pourront avoir 4 ans d’expérience. La formation obligatoire des pilotes est reconduite. L’évolution des moteurs est figée jusqu’en 2019. Enfin les frais d’engagements sont réduits et les primes élargies. La FIA compte également réduire le train de vie des teams en limitant le personnel et les motorhomes démesurés comme on a pu voir pour certains teams. Le partage des données sera également mis en place pour permettre aux petits teams de progresser.

© Photo FIA F3

18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever 29


Formula E : Buenos Aires Renault e.dams a remporté le troisième ePrix de la saison 3 du Championnat FIA de Formula E grâce à une course solide et mature de Sébastien Buemi sur le circuit de Puerto Madero. Avec sa troisième victoire d’affilée et le sixième succès consécutif de l'équipe, Renault e.dams compte douze victoires sur vingt-quatre ePrix depuis la création de la discipline, soit un taux de réussite de 50 %.

Sebastien Buemi : “Du point de vue du pilote, je suis très heureux puisque je n'ai commis aucune erreur. C’était vraiment important de marquer le plus de points possible et c’est génial de s’imposer 3 fois de suite cette saison. Les points de la pole position manquent à l’appel, mais je suis plus qu'heureux du résultat.”

© Photo Formule E

30 18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever


Formula E : Le futur en marche

Se voulant unique en son genre, la Formula E pourrait évoluer en aérodynamique avec un concept assez futuriste. Spark Racing Technology pourrait lancer ce modèle dès la prochaine saison. C’est surtout vers une amélioration des batteries qu’on attend une véritable amélioration avec pourquoi pas une seule monoplace au lieu de 2 actuellements pour faire la course.

© Photo Formule E/Spark

18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever

31


24 heures de Dubaï Avec la 12e édition des Hankook 24H DUBAI et en guise de lever de rideau le premier événement réservé aux prototypes organisé par CREVENTIC, sans oublier la Première de la nouvelle série TCR Middle East, la saison 2017 de la 24H SERIES powered by Hankook a débuté en fanfare en janvier sur le Dubai Autodrome. La formation allemande Herberth Motorsport a imposé sa Porsche 911 GT3 R. Daniel Allemann, Ralf Bohn, Robert Renauer, Alfred Renauer et Brendon Hartley ont accompli 578 tours du circuit avant de s’imposer dans la catégorie principale.

Daphne Gengler, Creventic : “Les 92 bolides qui ont effectivement pris le départ, ont constitué une preuve impressionnante de la popularité de cet événement. Belle météo, nombreuses activités dans le paddock et sur les tribunes, mais aussi excellente coopération avec le Dubai Autodrome, nous n’aurions pu rêver meilleur coup d’envoi pour notre saison.”

© Photo Boost Racing Images / 24H Series 32 18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever


Blancpain GT : Premiers tests au Paul Ricard Les essais préliminaires ont débuté au circuit Paul Ricard courant Mars avec pas moins de 34 équipages engagés en Sprint Cup et 57 en Endurance Cup. 11 constructeurs différents devraient offrir aux yeux du public, ce qui se fait de mieux en GT dans le monde. Les 2 jours de tests ont eu une belle météo et c’est une Mercdes qui a réalisé le meilleur chrono avec le team AKKA-ASP. Le chrono était plus rapide que l’an passé et plus de 12 voitures sont dans la même seconde, ce qui promet une belle compétition dès Misano les 1 et 2 avril prochains.

© Photo Antoine Camblor - Racingforever.com

Jean Phillipe Belloc, pilote Blancpain GT Sprint : “Avec Christophe Bourret, nous vivons une formidable aventure humaine et sportive depuis 2010. Nous allons poursuivre notre progression et prétendre à des résultats encore meilleurs face à une concurrence qui sera tout aussi rude que la saison passée tant le Blancpain GT Series Sprint Cup s’inscrit comme le championnat le plus compétitif de sa catégorie. ”

18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever 33


FFSA GT : Nouveau départ en GT4 la FFSA relance son championnat GT avec SRO, grand opérateur en la matière, à qui l'on doit en autre le succès des Blancpain GT Series. Cette fois, ce sont les GT4 qui seront mises en avant avec des superbes voitures pour le public et un prix d'achat/roulage moins cher pour les concurrents. Petit à petit les engagements des équipes se font savoir et finalement on pourrait avoir un très beau plateau dès Nogaro. Nombreux sont ceux qui se sont portés vers le choix de la Porsche Cayman mais pour autant on devrait retrouver des Ginetta, Aston Martin et autre Maserati.

Sylvain Noël, Racing Technology : “Le nouveau format GT4 représente une plateforme plus accessible offrant des perspectives alléchantes. Nous sommes également très heureux que l’aventure se poursuive avec Porsche. La présence à l’organisation de la FFSA et du SRO Motorsports Group, promoteur connu et reconnu, est un gage de sécurité et de confiance. ” 34 18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever

© Photo Stephane Gauthier - Racingforever.com


308 Racing Cup Après une longue maturation pour faire les choses bien, Peugeot entre dans sa phase sportive finale en livrant les premières 308 Cup qui débuteront en 2017 sur circuit. Déjà les premières listes d’inscrits laisse espérer plus d’une quiinzaine de pilotes avec des teams français habitués des formules de promotions françaises.

Matthieu de Robiano (pilote 308 cup 2017) : “ J’ai vite été séduit par la nouvelle Peugeot 308 Racing Cup. Mis à part le fait que la voiture soit belle et performante, l’encadrement par Peugeot Sport et les meetings orchestrés par SRO sont des plus-values énormes. J’ai hâte d’entamer cette nouvelle aventure au volant de cette belle lionne. Vivement la mi-avril !” © Photo Peugeot Sport

18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever 35


Sprint Series 2017

© Photo S.Gauthier - racingforever.com

La Sprint Serie rassemble 5 catégories du sport automobile sur 7 meetings. Les courses se dérouleront sous un format sprint et sur 2 jours pour séduire un maximum de pilotes d’autant que les coût se veulent maîtriser. On retrouvera donc les classiques Mitjet 2.0 et leurs versions musclées Supertourisme, un trophée Proto sprint pour du LMP3, la Sprint cup où l’on verra des Clio récentes ou non et des Peugeot 206 ou 208. Enfin le drift devrait animer les meetings et faire chauffer la gomme sur un calendrier de 7 meetings qui passera par Ledenon, Motorland, Paul Ricard, Val de Vienne, Albi, spa et Nogaro.

36 18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever

© Photo Graeme Murray/Red Bull Content Pool


Trophée Andros : Résultat glacial ! Traditionnellement le trophée Andros occupe la saison sportive auto hivernale et cela dure depuis 28 ans. Cette année, la revanche entre Dayraut et Dubourg a été placé sous le signe de la contreverse avec la sanction infligée à Dayraut lors du meeting de Lans-enVercors. De là, le résultat purement sportif a été entâché de la polémique et d’une nouvelle procédure contre Dubourg qui a obtenu le titre 2017. Un froid s’est donc installé entre les protagonistes qui ne seront peut-être pas tous au départ de la prochaine saison.

Jean Philippe Dayraut : “ Suite à la pression exercée par l’équipe de Dubourg sur la direction de course, on m’a enlevé une vingtaine de points à Lans-en-Vercors pour une règle qui n’est respecté par personne. Nous allons voir si Dubourg sera sanctionné sur une règle qui est respectée par tout le monde… ” © Photo B.BADE 18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever

37


MotoGp : Marquez, champion d’hiver ! La F1 avait défrayé la chronique l’hiver dernier avec une Red Bull version neige. Cette année on vous montre un nouveau monstre de la glaçe avec cette fois 2 roues en moins. Marc Marquez a en effet pu tester sa Honda RV213 V sur la neige à Kitzbühel en Autriche et s’est pris au jeu très rapidement.

Mark Marquez : “C’était vraiment difficile de garder le contrôle de la moto mais j’aime tenter des choses complètement folles. Après quelques runs, j’étais en confiance pour même lever la roue avant !”

38 18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever

© Photo Markus Berger / Red Bull Content Pool


MotoGp : Vinales, grand favori ? Que ce soit en Malaisie, en Australie ou au Qatar, la toute nouvelle recrue de Yamaha, Maverick Vinales a réalisé de très bon chronos cet hiver en vue de la saison 2017.

Maverick Vinales : “Ce fut des tests très positifs. Nous avons réalisé beaucoup de travail et nous sommes prêts pour faire la course.”

Le coéquipier de Valentino Rossi, remplaçant de Jorge Lorenzo, risque de rapidement avoir des envies de victoires et pourquoi pas du titre mondial.

© Photo Yamaha

18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever

39


MotoGP : Valentino Rossi On ne compte plus les saisons de motos de Valentino Rossi qui réussit toujours l’exploit de se maintenir au sommet de la hiérarchie mondiale. Débarrassé de l’encombrant Lorenzo, il vient d’hériter d’un nouveau coéquipier rapide. Alors Valentino devra encore compter sur sa science de la course pour gagner un 10e titre qui serait encore un nouveau record dans le monde de la MotoGP.

© Photo Yamaha

Valentino Rossi : “Je ne suis pas encore satisfait du feeling en entrée de virage. Je dois remercier Yamaha qui m’a bien soutenu. Nous avons modifié beaucoup de choses. Marquez et Vinales seront les hommes à battre pour le titre.” 40 18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever


MotoGP : Lorenzo, la vie en rouge Partir de Yamaha pour rejoindre l’équipe Ducati est un sacré pari pour le Majorquin champion du monde, Jorge Lorenzo. Ainsi ses premiers essais avec la Desmosedici GP17 étaient-ils très attendus pour voir comment il se débrouillait avec sa nouvelle équipe et moto. Jorge Lorenzo a du pain sur la planche au vue des 3 sessions des tests hivernaux. A Sepang, la prise en main fut difficile. En Australie, l’Espagnol a obtenu le 11e chrono alors qu’au Qatar, Lorenzo a pu se rapprocher du top 5. Il progresse donc mais en retrait encore face à son coéquipier Dovisiozo.

Jorge Lorenzo : “Mon équipier est très rapide, ce qui montre que la Ducati est performante et qu’il me reste encore une marge de progression. Je n’ai pas encore le feeling parfait sur la moto mais à chaque sortie je m’améliore. C’est positif !”

© Photo Ducati

18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever 41


MotoGp : Zarco dans la cours des grands

Johann Zarco : “Je m’applique à progresser en travaillant notamment les sorties de virages où je dois encore améliorer mon feeling avec la glisse.

Son humilité fait de Johann Zarco un pilote MotoGp très prudent quant à ses futurs résultats 2017. Mais le double champion Moto2 n’a vraiment pas à rougir de ses débuts dans la catégorie reine. A Sepang et au Qatar, Johann Zarco a confirmé qu’il pouvait être dans le top 10 de la saison. Ce fut un peu plus compliqué aux essais de Phillip Island où il obtient le 15e chrono mais c’est la première fois qu’il roulait sur la piste avec une météo aussi clémente.

Je suis aussi très content de la façon dont ça se passe dans l’équipe. L’ambiance est super et on commence à mieux se connaître. Tout le monde est calme, bien concentré sur son travail. On avance tous ensemble. ”

42

18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever

© Photo Tech3


Moto2 : Quartararo se prépare à sa nouvelle catégorie Il est encore un peu tôt pour savoir si on trouvera à la page Champion des pages jaunes espagnoles le jeune français Fabio Quartararo. Le Niçois a fait ses débuts en Moto2 dans l’équipe de Sito Pons et en ce début d’année a participé aux essais privés de Valence et officiels de Jerez. L’objectif principal de Fabio est d’être le meilleur débutant dans la catégorie.

Fabio Quartararo : “Ce fut un test très positif où j’ai pu me rendre compte que je peux rouler dans les temps les plus rapides de la catégorie ” © Photo Pons Racing 18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever 43


Rétromobile 2017

C’est traditionnellement en février porte de Versailles à Paris que le salon rétromobile a lieu et dans lequel on retrouve beaucoup de véhicules qui ont marqué l’histoire en compétition ou non. Les spectateurs sont venus nombreux et en famille admirer, entre autre, une belle collection de Ferrari, les Alpine de Renault, des véhicules très exotiques ou encore des motos de légendes. Et pour les plus riches, certains véhicules étaient accessibles aux enchères. 44

18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever

© Photo Olivier Jennequin - Racing forever


Rétromobile : Une autre époque

A Rétromobile, on pouvait observer des F1 venu d’une époque où l’innovation était très marquante. Si aujourd'hui les monoplaces se ressemblent toutes plus ou moins, ce n'était pas le cas dans les années 1960 et 1970, où parfois lon poussait le bouchon un peu trop loin. Ainsi, on pouvait admirer le génie des ingénieurs avec par exemple la transmission intégrale de la BRM P67 ou la McLaren M9A ou encore cette magnifique Tyrell P34 à six roues qui a connu son heure de gloire avec Jody Scheckter en 1976 au grand-prix de Suède.

Retrouvez toutes les photos du salon dans nos galeries photos : http://www.racingforever.com/photos/

© Photo Olivier Jennequin - Racing forever

18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever 45


Rétromobile : Le temps des pionniers des véhicules électriques

L'histoire des voitures de course électriques n’est pas récente et remonte à une époque où de vrais pionners du XVIIIème siècle se sont lancés dans l’aventure.

© Photo Olivier Jennequin - Racing forever

46

18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever

1 siècle plus tard, les moteurs électriques s’expriment dans les records de vitesse. La plus célèbre est alors la Jamais Contente, cette voiture belge qui a plus la forme d'une fusée sur quatre roues qu'une voiture, va en effet être la première automobile à franchir la barre des 100 km/h avec un record de 105,882 km/h pour Camille Jenatzy le 29 avril 1899 à Achères dans les Yvelines.


ZAE de la confluence 47160 DAMAZAN (France) - thibaut.bossy@tb2s.fr 18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever

47


Karting : X30 Challenge France - Lavelanet - Senior Avec 49 pilotes inscrits, la catégorie X30 Senior a offert un beau spectacle avec une finale très intense dont est sorti vainqueur Vincent Marserou devant Gibier et Deptuch. Pourtant, la victoire finale de Vincent aura été très opportuniste car Joël Deptuch avait fait quasiment le plus dur. Vainqueur de la préfinale avec 6.2s d’avance sur Marserou et très vite en action en tête de la finale, Deptuch a pu croire en ses chances longtemps avant qu’une baisse de performances remette Marserou et Gibier dans la course.

Vincent Marserou : “J’ai fait un début de course assez difficile, il y a eu des accrochages, le matériel s’est mis tardivement en marche mais après avec Gibier on est remonté sur le leader et puis j’ai doublé les 2 pour gagner. ” 48 18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever

© Photo Stéphane Gauthier - Racing Forever


Karting : X30 Challenge France - Lavelanet - Super

Ils n’étaient pas très nombreux dans la plus vite des catégories du X30 avec seulement 7 inscrits. Mais les courageux avaient chacun une belle carte à jouer pour remporter la finale. D’ailleurs plusieurs d’entre eux se sont illustrés à tour de rôle. En finale on a retrouvé un habitué de la victoire Iame avec Victor Compère qui s’est défait de Jérémy Lopes après une belle opposition entre-eux.

© Photo Stéphane Gauthier - Racing Forever 18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever 49


Karting : X30 Challenge France - Lavelanet - Master & Gentlemens 23 pilotes étaient au départ dont 10 Master et une féminine en la personne de Séverine Nicolas. Les Masters et Gentlemens ont dû faire parler leurs expérience pour tirer partir des conditions de pistes souvent changeantes. Samy Nerguti a été intraitable chez les Masters alors que Pierre Allemand s’est illustré chez les Gentlemens.

© Photo Stéphane Gauthier - Racing Forever

50 18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever

Sami Nerguti : “Cela a été un week-end qui s’est bien déroulé puisque j’ai dominé du chrono jusqu’à la finale. Je remercie Kartland et Jesskart pour le châssis ainsi que Ludo Racing pour les moteurs.”


Karting : X30 Challenge France - Lavelanet - Talent Les 13 junior qui se sont inscrits dans la catégorie Talent n’avaient qu’une seule envie : repartir de Lavelanet avec un beau trophée et en montrant ses muscles. Sami Meguetounif a réussi à faire sa place parmi des habitués du circuit comme le talentueux Charles Christen ou encore Enzo Joulié ou Louan Fernandez. Il s’est imposé brillamment en finale se faisant ainsi remarqué d’entrée de challenge.

© Photo Stéphane Gauthier - Racing Forever 18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever 51


Karting : X30 Challenge France - Lavelanet - KZ2 A l’exception de la préfinale sous la pluie, Pierre Loubère aura pu gérer facilement son évolution dans l’épreuve KZ2 du challenge. Et pourtant même à 17 concurrents, il y avait de la qualité au départ de la compétition avec des pilotes comme Guibbert, Nuvolini ou encore les 2 Soguel. Dès les chronos, le décor était planté avec la pole de Guibbert devant Loubère et Yohan Soguel. Avec 2 victoires en manches qualificatives, Pierre Loubère asseoit son autorité et confirme ensuite en finale alors que la préfinale disputée sous la pluie était remportée par Nuvolini. Bonne prestation des rookies, Servant et Heerebout, classés respectivement 5e et 7e. 52 18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever

© Photo Stéphane Gauthier - Racing Forever


Thomas Drouet

Vincent Fraïsse

Champion Midi-Pyrénées Karting 2012-2013

Champion de france et international Karting 2013/2015

Dino Lunardi Gaël Castelli

4 fois champion 2006-2007-2011-2015

3 fois champion de France 2010-2011-2013

Mike Parisy Champion FFSA GT 2009

Franck Mailleux Champion Winter Cup F.Renault 2006

Pierre Loubère Champion Aquitaine et Sud Karting 2014-2015

Evorace Champion Fun Cup

RAC 41 3e 24h du Mans moto 2010

Thibaut Bossy Vainqueur Coupe de France Gr.GT 2013

Melville McKee

Antoine Leclerc Champion FFSA GT 2008

Meilleur Rookie F.Renault Alps 2011

Jérémy Lopes

Champion Midi-Pyrénées Karting 2015

Michaël Denis

Vainqueur volant F.Academy 2008

53


Actu partenaire : TB2S en ordre de bataille pour 2017

En 2017, la structure TB2S de Thibaut Bossy se concentrera essentiellement sur la Clio Cup. Un renfort de poids vient se joindre à Thibaut avec l’engagement de Pierre Etienne Chaumat qui déjà une bonne expérience des coupes de marques.

Pierre Etienne Chaumat : “J’ai été déçu de l’équité des voitures en RCZ, c’est pourquoi je roulerais en Clio Cup cette saison. J’ai choisi de rejoindre le team TB2S de Thibaut car tant sur le plan professionnel que amical, ça va être un grand plaisir de rouler avec lui et de tenter de gagner le championnat dont le niveau est relevé. ”

Un premier rodage en conditions réelles a eu lieu avec la participation de Thibaut à la coupe de France des circuits à Nogaro. Il s’en suivra ensuite une séance d’essais au Paul Ricard mi-mars avant le lancement officiel de la saison à Nogaro à Pâques.

54 18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever

© Photo TB2S


Actu partenaire : Gael Castelli, premiers tests en GT4 avec Speedcar

Gaël Castelli sera engagé en 2017 en championnat de France GT4 avec l’équipe Speedcar de Pascal Destembert qui sera aussi le 2e pilote. Il pilotera une Ginetta G55. Les premiers essais ont eu lieu à Barcelone et se sont bien déroulés. D’autres séances auront lieu avant le début de la saison à Pâques sur le circuit de Nogaro.

Gaël Castelli : “Je connais Pascal depuis longtemps et nous nous entendons bien. Nous avons trouvé un accord pour rouler ensemble en 2017 à bord de la Ginetta. C’est une GT bien équilibrée, nous ne serons pas ridicule sur les circuits français. nous formerons un équipage homogène, il connait bien l’auto et nous allons encore tester sur plusieurs circuits avant le premier rendez-vous de Nogaro. Ce nouveau challenge est la suite logique pour moi et mon objectif est d’être devant pour viser la victoire.” © Photo Speedcar

18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever

55


Thomas Drouet : “Ca va être une saison excitante. J’ai pris du plaisir dans les premiers essais. Les circuits au calendrier sont prestigieux avec Nogaro, Monza, Pau-ville, Spa-Francorchamps, MagnyCours, Barcelone et PaulRicard ! Merci à tous les partenaires, les amis, la famille, sans qui ce challenge ne serait pas possible ! Mais surtout, merci beaucoup à mon Papa qui travaille dans les coulisses, on va aller loin ! ”

Actu partenaire : Thomas Drouet à l’école de la monoplace

Après tout un cursus en karting dans lequel il s’est illustré notamment en Rotax,, Thomas Drouet passe au niveau supérieur en 2017 avec ses débuts en monoplace dans la prestigieuse école Autosport Academy. De nombreux pilotes français sont sortis de la Formule 4 en réalisant ensuite une belle carrière parfois jusqu’à la F1. Pour Thomas, l’objectif est avant tout d’aborder la compétition avec humilité et d’apprendre rapidement. Il a déjà réalisé des tests sur la piste du Mans.

© Photo DR 56 18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever


Actu partenaire : Tom Montagne, débuts en Minimes

Tom Montagne a d’or et déjà débuté sa saison dans sa nouvelle catégorie Minimes. La première course a eut lieu à Lavilledieu dans le cadre de l’Open Kart. L’occasion de roder la collaboration avec Ideal Kart. Tom tente de faire sa place parmis les 16 inscrits sur la piste et ce fut dur car malgré une présence dans le top 10 régulière, il manquait de la vitesse de pointe pour faire mieux. 2e épreuve ensuite au Sens Trophy sur la piste de Soucy. Soleil présent et 10 combattants dans la catégorie. 6e au chrono, les espoirs de podiums étaient bien réels mais des problèmes moteurs ne lui permettront pas de faire mieux que 5e en finale.

© DR

18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever 57


Actu partenaire : Pierre Loubère, première course et victoire !

© Photo Stéphane Gauthier - Racingforever.com

Après une saison 2016 haute en couleurs pour Pierre Loubère, l'année 2017 sera très importante avec une saison plus internationale. Pour bien préparer les futurs rendez-vous, sa saison a débuté au X30 Challenge France sur le circuit de Lavelanet. Sur un châssis Birel, Pierre a remporté la finale et ne pouvait donc pas mieux débuté sa première compétition.

Pierre Loubère : “C'était ma première course de la saison à Lavelanet. Mon but principal était de commencer à m'entraîner en vue de me préparer aux prochaines échéances Internationales.Je me suis imposé avec 4 secondes d’avance en finale. Je remercie Luc Portaries pour les moteurs, mes sponsors et aussi mon père qui a fait la mécanique.” 58

18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever


Actu partenaire : Jérémy Lopes, Super podium pour une première ! Après le KZ2 en 2016, Jérémy Lopes (Suau Racing) s'est lancé un nouveau défi cette saison avec un premier engagement dans la catégorie Super X30 de Iame. Inscrit pour le X30 Challenge France, Jérémy a transformé l'essai en beau podium sur le circuit de Lavelanet.

Jérémy Lopes : “ En faisant autre chose que du KZ, j'avais peur d'être déçu. Mais pour ce qui est de ma première course en Super X30, j'ai été très surpris par le comportement du moteur, la puissance qui se ressent bien à mi-régime et tout ça avec des pneus Komet hyper tendre qui amènent énormément de grip et donc de vitesse dans le virage. Je pense que cette catégorie à un gros potentiel ! ”

© Photo Stéphane Gauthier - Racingforever.com

18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever

59


Photos Forever : Rétromobile

© Olivier Jennequin - Racing Forever

Dans cette espace vous retrouverez un aperçu des dernières photos prises lors des derniers évenements de la saison auquels nous avons assisté.

60 18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever


Photos Forever : X30 Challenge France Dans cette espace vous retrouverez un aperçu des dernières photos prises lors des derniers évenements de la saison auquels nous avons assisté. © Photos Stéphane Gauthier - Racing Forever

18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever 61


Dans l’oeil d’Antoine : F1 Antoine Camblor passe de circuits en circuits et nous fait profiter de son point de vue !

© Photos Antoine Camblor - Racing Forever

62 18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever


Dans l’oeil d’Antoine : Blancpain GT Antoine Camblor passe de circuits en circuits et nous fait profiter de son point de vue !

© Photos Antoine Camblor - Racing Forever

18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever 63


Agenda

Endurance : 12 H de Sebring : 18 - 19 mars

Blancpain : Misano : 1 - 2 avril

F1 : Australie : 25 au 26 mars Chine : 7 au 9 avril

MotoGp : Qatar : 24 - 26 mars

Formula E : Mexique : 1 - 2 Avril

WRC : Tour de Corse : 6 au 9 avril

Š Photo Antoine Camblor - racingforever.com 64

18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever


Agenda

Nascar Whelen : Valencia : 8 au 9 avril

Indycar : Long beach : 8 - 9 avril Barber : 22 - 23 avril

Š Photo Antoine Camblor - racingforever.com

VDV : Barcelone : 18 - 19 mars

Karting : X30 Euro Series Genk : 23 au 26 mars X30 7 Laghi : 12 au 16 avril

18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever 65


A suivre : 50e Coupe de Pâques

FFSA GT - GT4 F4 Proto Cup 308 Cup Clio Cup Twin Cup http://www.circuit-nogaro.com

66 18 mars 2017 .MAX n°15 by Racingforever

Max n15 by Racing Forever  

Les rallyes ont occupé une bonne partie de l'actualité de ce début de saison sportive 2017. La redistribution des cartes en WRC et le duel d...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you