Page 1

PHOTOGRAPHE

LIME

Magazine

SOMMAIRE | MODE | INTERVIEW | SERGE RAMELLI

1


LIME

Magazine

LE MAGAZINE QUI PARLE EN IMAGES

LIME Magazine

N°1 MAI / JUIN 2013

Nous ne seront pas tenus responsables du contenu des informations publiées dans ce numéro. La reproduction des textes, mise en page, des graphismes, des photos publiées sur Lime Magazine est interdite. Nous respectons les droits d’auteurs et annonceurs des documents qui nous ont été transmis avec leur accord pour la publication.

2

LIME MAGAZINE


PARTENAIRE

LIME

Magazine

contact@hotelwindsorbiarritz.com www.hotelwindsorbiarritz.com 11, Avenue Edouard VII - 64200 BIARRITZ - TEL: +33 (0)5 59 24 08 52

De rénovations en évolutions, cet ancien Hôtel Particulier de 48 chambres a su allier charme, raffinement et modernité afin de vous recevoir aussi bien pour vos séminaires, comités de direction, congrès ou vos escapades personnelles, et faire de chacun d’entre eux des moments inoubliables. Jean-Pierre Héguy et son équipe fidèle, dynamique et attentionnée mettra tout en oeuvre pour vous réserver un accueil souriant et chaleureux, à l’image du Pays Basque. Fiers de leurs racines, ils sauront vous faire découvrir les richesses du patrimoine basque, la douceur de vivre de Biarritz et vous inviteront à suspendre le temps. Soucieux de la protection de l’environnement et d’une hôtellerie de qualité, l’hôtel Windsor a été récompensé par l’obtention de l’Ecolabel Européen et des certifications HotelCert et Qualité Tourisme.

Ancien hôtel particulier à la situation exceptionnelle, face à l’Océan avec accès direct à la plage et au coeur du centre ville.

SOMMAIRE | MODE | INTERVIEW | SERGE RAMELLI

3


LIME

Magazine

EDITO

Edito Par Stéphane Biton

Voici le joli mois de Mai... Un nouveau mois avec un nouveau magazine bi-mensuel. LIME Magazine voit le jour avec ce premier numéro. Pour fêter l’arrivée de ce bébé, l’accent est mis sur la Nouveauté et la Création d’ici et un peu d’ailleurs. Faire peau neuve, respirer, bouger, déguster, profiter...vous êtes une belle personne dans un bel endroit. Vous allez découvrir en Images; celles d’un ou plusieurs Artistes; de nouvelles têtes, de nouvelles tendances, de nouvelles adresses, de sacrés talents, de belles couleurs et des saveurs subtiles. Beauté, Mode, Gastronomie, Culture, Art de Vivre, Design et bien d’autres rubriques sont et seront à l’affiche de ce nouveau numéro et des prochains à paraître. Bonne lecture et belles rencontres à tous.

DIRECTEUR DE PUBLICATION CONCEPTION & GRAPHISME Stéphane Biton Tel: 06 48 78 11 02 limemag@yahoo.fr REDACTRICE EN CHEF RESPONSABLE INTERVIEW Nadine Dennia Tel: 06 70 05 98 08 limemag@yahoo.fr

4

EDITO

Ce Magazine vous est offert par nos annonceurs, nous les en remercions.

CREDIT PHOTOS: Stéphane Biton Fabienne Marie - Arnoux Serge Ramelli Claude Bencimon Nicolas Vallet Stéphane Michaux Jack Spade

Nous ne seront pas tenus responsables du contenu des informations publiées dans ce numéro. La reproduction des textes, mise en page, des graphismes, des photos publiées sur Lime Magazine est interdite. Nous respectons les droits d’auteurs et annonceurs des documents qui nous ont été transmis avec leur accord pour la publication.


Photographe: © 2013 Stéphane Biton Modèle: Marine Bories

PHOTOGRAPHE

LIME Magazine

LE MAGAZINE QUI PARLE EN IMAGES

5


LIME

Magazine

6

PHOTOGRAPHE


SOMMAIRE

LIME

Magazine

Sommaire N°1 MAI / JUIN 2013

Serge Ramelli - La photo en mode cinéma [PHOTOGRAPHIE]

| 10

Claude Bençimon - La vision en perspective [PHOTOGRAPHIE]

| 30

Nicolas Vallet - L’esprit Rock [PHOTOGRAPHIE]

| 40

Marine Bories - Portrait beauté [BEAUTE]

| 18

May & Da Gonçalves - Coup double [MODE]

| 50

Birth of Héroes - Souffle d’energies [CULTURE]

| 64

Stéphane Biton - Sensibilité & Originalité [PHOTOGRAPHIE]

| 72

SOMMAIRE

7


LIME

PORTFOLIO

Photographe: © Stéphane Biton Modèle: Anais H.

Magazine

Sen suality 8

PORTFOLIO | Sensuality


LIME

Magazine

Photographe: © Stéphane Biton Modèle: Taïs R.

PORTFOLIO

Portfolio Sensuality | PORTFOLIO

9


LIME

Magazine

PHOTOGRAPHE

Serge

Ramelli Photographe / Producteur

10

PHOTOGRAPHE | INTERVIEW | SERGE RAMELLI


LIME

Magazine

Photographe: © Serge Ramelli Modèle: Arthur Choisnet

PHOTOGRAPHE

PHOTOGRAPHE | INTERVIEW | SERGE RAMELLI

11


LIME

Magazine

PHOTOGRAPHE

La Photo en mode Cinéma Par Nadine Dennia

La Photographie et Vous c’est une histoire qui existe depuis combien de temps? J’ai commencé en 2006, en vacances en Guadeloupe. Un ami s’est amusé à retoucher une de mes premières photos, prise avec mon premier appareil numérique, j’ai été bluffé par le résultat! J’ai voulu en savoir plus et j’ai suivi beaucoup de tutos sur internet au sujet de la Photo et de la Retouche et c’est comme cela que je suis passe d’amateur à PRO. Cela m’a pris 4 ans de pratique avant de pouvoir en vivre. J’ai tout appris sur internet principalement avec les tutos de Scott Kelby sur www.kelbytraining.com. Photographe: © Serge Ramelli

Vivant à Paris, acteur et réalisateur incontournable dans l’univers de la Photographie HDR, Serge est également présent sur d’autres sites web très connus, ou il vous propose, pour un coût très abordable, des formations qualitatives, claires et efficaces afin de découvrir et de perfectionner certains aspects de la Photographie.

12

PHOTOGRAPHE | INTERVIEW | SERGE RAMELLI

Pourquoi la Photographie HDR? Qu’apporte-t-elle de particulier à vos clichés? La même année, je suis tombé sur une photo HDR, créée avec une des premières versions de Photomatix. C’était un Danois qui avait fait des photos de Paris. J’ai trouve le rendu dingue! Je n’avais jamais vu cela avant. J’ai tout de suite fouille sur internet pour comprendre ce qu’ était le HDR. Comment prendre et retoucher les photos? Je suis parti à la recherche de beau coucher de soleil sur Paris, malheureusement rares (rires) et je me suis fait un grand trip HDR.


PHOTOGRAPHE

HDR? DRI? Ça veut dire quoi? À quoi ça sert? HDR cela veut dire «High Dynamic Range». En français dans le texte: une photo qui a une grande dynamique de luminosité. C’est-à-dire une photo ou l’on distingue bien tout ce qui est dans les zones d’ombres et tout ce qui se trouve dans les parties très claires de l’image. Le Problème : avec les appareils modernes (même les derniers) lorsqu’on prend une photo ou il y a des éléments très sombres ou très clairs, l’appareil n’arrive pas à tout enregistrer! Soit le ciel va être blanc, soit les zones sombres n’auront pas de détails ou seront noires.

La Solution : consiste donc à prendre 3 photos. -1 version sombre pour le ciel généralement . -1 version normale pour la plupart des éléments de la scène. -1 version claire pour les détails dans les ombres; par exemple les bâtiments dans la rue. Ensuite, 2 cas de figures: Soit on mélange les 3 photos automatiquement avec un logiciel style: PHOTOSHOP CS 5, PHOTOMATIX, HDR EFEX PRO

LIME

Magazine

dire la même chose. C’est juste la technique qui est différente. Les résultats avec le DRI sont beaucoup plus naturels qu’avec le HDR qui a une tendance à apporter un côté dessin à la Photo. Vous trouverez tous les cours sur le site de tuto.com avec le lien: http://fr.tuto.com/formateur/photoserge-tutos.htm

Soit on le fait «à la main» avec des calques sous Photoshop et du coup cela devient du DRI ( Dynamic Range Increase). En français «amélioration de la plage dynamique». En résumé, HDR et DRI , cela veut

Photographe: © Serge Ramelli Modèle: Arthur Choisnet / Steve Reti

PHOTOGRAPHE | INTERVIEW | SERGE RAMELLI

13


LIME

Magazine

PHOTOGRAPHE

Qu’aimez-vous photographier le plus souvent? Paysages? Personnages? Monuments?

Si vous n’étiez pas Serge Ramelli, qui aimeriez-vous être ? Personnalité : Harrison Ford! J’adore ce mec, il est trop cool. Personnage: Indiana Jones! Pour être cohérent

Les couchers de soleil avec des bâtiments ou éléments intéressants style beaux paysages ou superbes ponts parisiens. J’adore faire des «composites» c’est- Une adresse sympa ou vous aimez vous retrouvez seul ou en compaà-dire faire un portrait en studio et ensuite l’intégrer dans un autre fond gnie? ( voir exemple ci-joint). Pour boire un pot: l’Hotel Abbaye, rue Casette à Paris. Il n’y a pas trop de monde et surtout un petit jardin intérieur magnifique. Pour manger: «la tête de goinfre» dans le 17eme; les sandwiches du « Petit Vendome», le meilleur de Paris pour 6€ place Vendome!Cinéma MK2 Bibliothèque , le plus sympa et le plus confortable. Le Louvre, c’est pas original, mais c’est un lieu démentiel. Votre photographe référé? pourquoi? Qu’est ce qui vous plaît dans ses clichés ? Joël Grimes. C’est le photographe qui me donne le plus d’émotions quand je regarde ses photos. Un mélange de portraits et de paysages; les 2 types de photos que je préfère, pour moi c’est le meilleur. Mais cela n’engage que moi! Photographe: © Serge Ramelli

Votre film culte? Celui qui pour vous est parfait? La première trilogie de La Guerre des Étoiles ( version 1977-1984). J’ai vu chaque épisode 13 fois! Pour moi c’est la Perfection!

14

PHOTOGRAPHE | INTERVIEW | SERGE RAMELLI


LIME

Magazine

Photographe: © Serge Ramelli

PHOTOGRAPHE

PHOTOGRAPHE | INTERVIEW | SERGE RAMELLI

15


LIME

Magazine

PHOTOGRAPHE

Photographe: © Serge Ramelli Modèle: Alexi Dias

Hormis la Photo, quelle est votre activité fétiche? Le Cinéma. J’ai créé une boite de prod avec des amis et on travaille sur deux beaux projets: -Rochemort, un film de cape et d’épées dans la lignée du Pacte des Loups. -Coralie, un Thriller qui est un malin mélange de La liste de Schindler et de Bourne Identity Rien que cela, mais je n’exagère pas. En tout cas pour le scénario; on verra pour la réalisation....

Retrouvez toutes les coordonnées à la page 83

Pour demain, quels sont vos projets? Arriver à tourner Rochemort et continuer à m’eclater à faire et enseigner la Photo; un beau programme!

16

PHOTOGRAPHE | INTERVIEW | SERGE RAMELLI


PHOTOGRAPHE

LIME

Magazine

PARTENAIRE

17


LIME

Magazine

BEAUTE

Marine

Bories Modèle

18

BEAUTE | INTERVIEW | MARINE BORIES


BEAUTE Photographe & Retouche: Stéphane Biton Make-up & Coiffure: Nadine Biton Bijoux: Palika Bazar

LIME

Magazine

MARINE BORIES | INTERVIEW | BEAUTE

19


LIME

Magazine

BEAUTE

Portrait Beauté

Par Nadine Dennia

Née, il y a bientôt 24 ans, sous le signe de la Vierge, cette jolie brune élancée, au visage de Madone, sait, par mimétisme, se fondre dans tous les styles avec une aisance déconcertante. Fraîche, souriante, constante et dynamique, elle a gardé de ses anciens titres de Miss, un côté professionnel irréprochable et une élégance naturelle. Respectueuse et drôle, elle m'a aimablement reçu pour répondre à quelques questions.

20

Camille & Lucie à Hossegor (créateurs de bijoux), Métis Création Bayonne (styliste), la boutique Globe Trotter à Hossegor que je représente sur tous ses supports de communication ou encore le Studio Louisiana à Vieux Boucau pour son concept Pin-up.

M

arine, quand as-tu débuté ta carrière? J’ai fait ma toute première séance photos en 2008 en tant que modèle pour les pages Mode du Magazine Expression (un magazine distribué dans les Landes et le Pays Basque). Puis j’ai fait mes premiers pas sur les podiums à l’occasion de l’élection de Miss Sud-Ouest en 2008 puis Miss Landes et Miss Béarn Gascogne en 2009. J’ai eu la chance d’aller jusqu’à la finale télévisée de l’élection Miss France en 2010. Un souvenir impérissable … J’ai également défilé pour le Petit Salon de la Mode à Bordeaux en 2009. Aujourd’hui je pose pour des créateurs locaux comme Baria à Magescq (styliste), Argen’rêve à Léon et

BEAUTE | INTERVIEW | MARINE BORIES

Comment es-tu arrivée dans cet Univers? Faire quelques pas dans l’univers des concours de beauté, de la mode et du mannequinat de manière plus générale, n’était pas un rêve de petite fille… J’ai eu la chance de croiser les bonnes personnes aux bons moments. On m’a démarché une fois, deux fois, puis j’y ai pris goût. Mais je n’aurais pas vécu autant d’expériences sans ma maman qui me soutient et conseille depuis mes débuts. Combien de fois es-tu « bookée » par an en moyenne? Je suis présente sur une douzaine d’évènements par an (élections, salons du mariage, défilés et salon du chocolat) dans la région du grand Sud-Ouest. Je peux être invitée à y participer pour mon titre de Miss, mon expérience et ma motivation. En effet, même si cela n’est pas mon activité principale (je suis Chef de projet junior dans une agence de communication à Pau), Je porte


BEAUTE

LIME

Magazine

Photographe & Retouche: Stéphane Biton Make-up & Coiffure: Nadine Biton Bijoux: Palika Bazar

MARINE BORIES | INTERVIEW | BEAUTE

21


LIME

Magazine

BEAUTE

Photographe & Retouche: Stéphane Biton Make-up & Coiffure: Nadine Biton Bijoux: Palika Bazar

22

BEAUTE | INTERVIEW | MARINE BORIES


BEAUTE un intérêt très particulier à la mode et au « mannequinat » et fait en sorte de saisir toutes les occasions qui se présentent à moi. Ce sont des instants valorisants et enrichissants tant pour ma vie personnelle que professionnelle. Je réalise également plusieurs séances photos par an avec divers photographes. Ces séances photos sont réalisées à ma demande mais aussi parfois à la demande des photographes, ou de stylistes, créateurs, boutiques. Cela me permet de renouveler mon book, mais aussi de créer des moments privilégiés entre un modèle, un photographe, une styliste, une maquilleuse, une coiffeuse …etc. qui souhaitent s’exprimer ou exprimer leur art, leur talent, leur passion. Tous se retrouvent autour d’une idée, un thème qui les séduit et apportent leurs touches personnelles. C’est un échange.

clientes de la boutique). Pour moi il est important de m’imprégner de cela pour comprendre et reproduire les attitudes, les expressions et les émotions qui conviennent. Je fais donc des recherches sur Internet, j’échange beaucoup avec l’équipe et m’entraîne devant mon miroir. Quel est le Style de Photographie(s) ou Événement(s) que tu aimerais participer et que tu n’as pas encore fait? Il existe un nombre illimité de thèmes et d’émotions et donc encore beaucoup que je n’ai pas exploité. Je les sélectionne au gré de mes envies et suis ouverte à toutes nouvelles idées. Mais ce qui me plairait vraiment c’est de poser avec des animaux qu’ils soient domestiques ou même sauvages (chevaux, félins, éléphant…etc.)

Magazine

Puis je participe à peu de défilés (autres que des défilés pour des robes de mariées ou de prêt-àporter). J’aimerais défiler pour des robes de soirées ou des créations haute-couture. J’aime aussi beaucoup les escarpins … alors pourquoi pas ! Enfin, je n’ai pas encore eu l’occasion de participer à des show coiffures, mais attention hors de question de me couper les cheveux ou de me les colorer ! Alors ce n’est peut-être pas gagné … ! As-tu un(e) Photographe ou une Personnalité que tu apprécies? Pourquoi? J’apprécie tous les photographes avec qui j’ai travaillé, tant pour leur travail que pour leur personnalité. Je ne serais pas à l’aise avec l’objectif d’un photographe avec qui je →

Avant une prestation comment te prépares-tu physiquement et moralement ? As-tu des conseils et des astuces que tu appliques pour être au top le Jour-J? Chaque prestation quelle qu’elle soit demande un minimum de préparation : physiquement en prenant soin des traits de mon visage (et c’est aussi simple que du repos, pour limiter l’apparition de cernes) et mon teint (gommage, masque et hydratation pour l’unifier). Je vous passe les « incontournables » : épilations, soins nourrissants pour les cheveux, manucure … etc. Cette étape est importante. Elle s’agit de respect des « petites mains » qui vont prendre soin de moi le jour J, et de s’assurer du résultat final où chaque détail prend toute son importance … Photoshop ne doit pas être une solution mais un dernier recours ! Chaque prestation à son propre champ d’expression. Une séance photo a un thème, un défilé un univers (celui du créateur, des

Photographe: © Fabienne MARIE-ARNOUX « Studio Louisiana »

LIME

MARINE BORIES | INTERVIEW | BEAUTE

23


LIME

Magazine

BEAUTE

Photographe: © Fabienne MARIE-ARNOUX « Studio Louisiana »

24

BEAUTE | INTERVIEW | MARINE BORIES


BEAUTE

n’aurais pas d’affinités. Chacun a son univers et sa spécialité. C’est en fonction de cela que je les choisi. Ainsi, si je souhaite exploiter une thématique rétro ou d’époque révolue, je ferais appel à Fabienne du Studio Louisianna à VieuxBoucau. Si j’ai envie de photos mode ou de portraits beauté c’est à Stéphane de Studio Lime à Bayonne, que je m’adresserais … etc.

Magazine

raux, les matières végétales… Ce sont pour moi des matières vraies, avec une authenticité et des couleurs inimitables. Et si je devais citer 3 couleurs, ce serait le noir pour sa discrétion, son élégance et sa capacité à mettre en lumière ce qui l’entoure ; le gris pour sa facilité d’assortiment et l’écru pour son caractère naturel et sa simplicité.

Photographe: © Fabienne MARIE-ARNOUX « Studio Louisiana »

Quelle est ton actualité pour les mois à venir? J’ai quelques projets en tête, comme une séance photo en extérieur… avec le retour des beaux jours ! Puis en Septembre les élections locales de Miss et les salons du Chocolat recommenceront. Quel serait ton vœu le plus cher? Mon vœux le plus cher serait un monde plus équilibré, en tous points de vue …

As-tu une ou plusieurs adresses ou tu aimes te retrouver ? Pourquoi ? La salle de danse de Messanges ou je pratique la danse depuis plus de 15 ans avec l'association Choréam ! J'y retrouve les copines et une atmosphère particulière ! La danse est une passion mais aussi une manière pour moi de m'exprimer et de me défouler ! As-tu une Couleur ou une Matière que tu affectionnes particulièrement ? J’ai une préférence pour les matières naturelles : le cuir, les fourrures et les plumages (faux bien sûr !) les métaux bruts, les pierres et les miné-

Photographe: © Fabienne MARIE-ARNOUX « Studio Louisiana »

LIME

MARINE BORIES | INTERVIEW | BEAUTE

25


LIME

Magazine

BEAUTE

Photographe & Retouche: Stéphane Biton Make-up & Coiffure: Nadine Biton Bijoux: Palika Bazar

26

BEAUTE | INTERVIEW | MARINE BORIES


BEAUTE

LIME

Magazine

MARINE BORIES | INTERVIEW | BEAUTE

27


LIME

Magazine

28

PHOTOGRAPHE

PARTENAIRE


Photographe: ©Stéphane Biton / Modèle: Cassandra Scotti / Make-up: Nadine Biton

PORTFOLIO

LIME Magazine

DARK SERIE | PORTFOLIO

29


LIME

Magazine

PHOTOGRAPHE

Claude Benรงimon Photographe

30

PHOTOGRAPHE | INTERVIEW | CLAUDE BENCIMON


LIME

Magazine

Photographe: © Claude Bençimon

PHOTOGRAPHE

PHOTOGRAPHE | INTERVIEW | CLAUDE BENCIMON

31


LIME

Magazine

PHOTOGRAPHE

La Vision...

32

PHOTOGRAPHE | INTERVIEW | CLAUDE BENCIMON


PHOTOGRAPHE

LIME

Magazine

... en perspective Par Stéphane Biton

J’ai eu l’opportunité de rencontrer Claude lors du Salon de la Photo à Paris en novembre 2012...et je n’ai pas pu m’empêcher de revenir vers lui pour ce premier numéro de «Lime Magazine» afin de vous faire partager quelques clichés extraordinaires de ce passionné d’images et de lui poser les questions essentielles pour cet interview.

Photographe: © Claude Bençimon

Bonjour Claude! Peux tu nous raconter comment tu es venu à faire de la photo? Salut Stef...Tout bêtement au contact de copains passionnés, il y a presque 30 ans, chaque sortie était le prétexte à déclencher, et à l'époque, c'était bien entendu en Argentique. La meilleure école, à partir du moment où il y a un coût on soigne la prise de vue, et aujourd'hui, on devrait imposer cela aux débutants.

On remarque que tu es dans un univers très HDR, pourquoi ce choix? Oui et non, si je fais du HDR ou ressemblant, c'est tout simplement que j'aime ce rendu, plus proche de ce que mes yeux voient que du résultat au sortir d'un boitier quel qu'il soit, mais je ne fais pas que cela, certains sujets ne s'y prêtant pas du tout à mon goût.

PHOTOGRAPHE | INTERVIEW | CLAUDE BENCIMON

33


LIME

PHOTOGRAPHE

Photographe: © Claude Bençimon

Magazine

Tu es plutôt Architecture, Paysage ou Portrait en général?

Quels sont les Photographes qui t'ont inspiré?

As tu des projets d'expositions ou autres?

Je fais beaucoup de photos d'architecture, car c'est toujours un défi d'essayer de mettre en valeur un bâtiment inerte, ancien ou moderne, j'apprécie beaucoup le paysage, quand l'opportunité se présente, et le portrait de rue, les scènes de vie, l'ambiance de la ville.

Difficile de citer quelqu'un en particulier, il y en a tellement, mais j'ai beaucoup aimé Cheyco Leidmann et son univers déjanté très coloré, David Muench un extraordinaire photographe paysagiste, Rui Palha, photographe de Lisbonne, monstre d'efficacité dans le domaine de la photo de rue en noir et blanc, et tant d'autres!

Cela fait un bon moment que j'ai ça dans un petit coin de ma tête, mais si je dois exposer, je veux que ce soit parfait, tant au niveau des tirages qu'au niveau présentation, et il y a un coût loin des priorités imposées par mon statut actuel de chômeur!

Comment te définirais tu en photo? Je pense que l'on peut me définir comme un photographe polyvalent, boulimique d'images, un vrai boulet pour qui sort avec moi et qui n'a pas cette même passion.

34

Tu travailles sur quels logiciels pour tes traitements? Actuellement, principalement, et quasiment uniquement avec photoshop.

PHOTOGRAPHE | INTERVIEW | CLAUDE BENCIMON


LIME

Magazine

Photographe: © Claude Bençimon

PHOTOGRAPHE

PHOTOGRAPHE | INTERVIEW | CLAUDE BENCIMON

35


LIME

Magazine

PHOTOGRAPHE

La Photo que tu aimerais faire?

Tu utilises quoi comme matériel(s)? J'utilise 2 boitiers Canon, 5D Mark II et 5D Mark III, et avec, plusieurs objectifs, Sigma 50 mm f1.4, Sigma 15 mm f2.8, Canon 16/35 L II f2.8, Canon 24/105 L IS f4, Canon 70/200 f2.8 L, Canon extender EF 1x4, Canon 100 mm macro f2.8, Canon flash 600 EX + trépied, fourre tout, filtres etc.......

Il n'y a pas une photo que j'aimerai faire, j'aimerais juste pouvoir voyager pour que mes yeux se gavent de tant de merveilles à voir, et immortaliser ces moments sur mes cartes mémoires.

Ton meilleur souvenir en Photo ou une anecdote à nous raconter? Mon meilleur souvenir, ma prochaine photo !

Photographe: © Claude Bençimon

Retrouvez toutes les coordonnées à la page 83

36

PHOTOGRAPHE | INTERVIEW | CLAUDE BENCIMON


LIME

Magazine

Photographe: © Claude Bençimon

Photographe: © Claude Bençimon

PHOTOGRAPHE

PHOTOGRAPHE | INTERVIEW | CLAUDE BENCIMON

37


LIME

Magazine

PHOTOGRAPHE

Photographe: © Claude Bençimon

38

PHOTOGRAPHE | INTERVIEW | CLAUDE BENCIMON


PHOTOGRAPHE

LIME

Magazine

Cédric Serret est blogueur - formateur. Il est l'auteur des blogs Autour du Tuto (http://autourdututo.fr/) et Autour du Web (http://www.autourduweb.fr/). Il propose de nombreux tutoriels vidéos (plus de 300 vidéos à ce jour) ainsi que tout ce qui touche de près ou de loin à cette immense toile qu'on appelle Internet.

PARTENAIRE

39


LIME

Magazine

PHOTOGRAPHE

Nicolas

Vallet Photographe / Strobist

40

PHOTOGRAPHE | INTERVIEW | NICOLAS VALLET


PHOTOGRAPHE

LIME

Magazine

Photographe: © Nicolas VALLET Modèle: Elose Robe/Stylisme: Mélanie Martin Maquilleuse: Alexandra Robin Coiffure: Natacha Obavamian Assistants: "Musclor" Christopher & Fabien "Le Grand"

PHOTOGRAPHE | INTERVIEW | NICOLAS VALLET

41


LIME

Magazine

PHOTOGRAPHE

L'esprit Rock

Par Stéphane Biton

S

alut Nicolas et merci d’avoir répondu présent pour ce premier numéro de Lime Magazine. Peux tu nous raconter comment es tu venu à faire de la photo?

Je vous présente Nicolas Vallet de Clichy un Photographe à l’esprit Rock’n Roll. Notre rencontre au Salon de la Photo à Paris a été un moment vraiment inoubliable. Du haut de ces 28 ans, ce Strobist aux images percutantes n’a pas fini de nous surprendre !

42

Je dois surement cela à mon père, mes grands-pères, à un oncle et une tante qui m’ont implicitement éduqué à la prise de vue argentique sur des Polaroïds, des compacts et des reflex. L’argentique avait cette vertu de nous faire réfléchir à ce que l’on va saisir. Sinon je me faisais taper sur les doigts quand je ramenais 6 pellicules à développer de ma classe de neige :D En parallèle je m’étais mis à fond à la guitare en autodidacte et à tout ce qui touchait les groupes que j’aimais. Notamment tout l’univers graphique des pochettes, les photos de groupes, les jeux de scènes, de lumières et les clips! Mon gout de l’image s’est beaucoup développé grâce à la musique. La plupart de mes photos sont liées à des clips, des paroles, des chansons, des bouts de films. C’est pour cela que sur mon blog pour chaque article je propose une chanson généralement. Un jour je me suis décidé à m’offrir un reflex numérique, j'ai fait le saut compact argentique/réflex numérique vers 20 ans... A partir de ce moment là, j’ai vraiment commencé à m’éduquer photographiquement, que ce soit avec les livres techniques, les ouvrages de grands photographes, le post-traitement, le fonctionnement des reflex, les sites communautaires autours de la

PHOTOGRAPHE | INTERVIEW | NICOLAS VALLET

photo etc ... La photographie est au croisement de tout ce qui me plait: la musique, les émotions sincères, les belles et moins belles choses de la vie, la nature, l’image, la technologie et l’informatique. Et c’est le moyen d’expression idéal pour moi, on peut montrer ce que l’on veut vraiment tout en laissant place à de l’interprétation. Un peu comme des paroles à double sens dans la musique où tu ne sais pas si le chanteur parle d’une femme ou d’une dépendance autre par exemple. Tu es plutôt un photographe qui aime travailler en Studio ou autres? Je n’ai pas vraiment de préférences, adepte du Strobism les flashs à l'extérieur ça me botte et du coup ceux en studio ne me font pas peur ou pas trop... Idéalement j'aimerais travailler à l'endroit exact ou j'imagine une image ou pouvoir monter le décor de mes rêves en studio! Qu'est ce qui pourrait définir ton univers en photos? En quelques mots, j’exerce mon métier pour différents types de clients et services avec un point commun: les gens. J’aime travailler avec eux, les connaitre, aller vers ce qui les fait vibrer, avec des images percutantes, graphiques et élégantes tout en ayant un maximum de discrétion et quand c'est possible de fun. →


PHOTOGRAPHE

LIME

Magazine

PHOTOGRAPHE | INTERVIEW | NICOLAS VALLET

43


LIME

PHOTOGRAPHE

Photographe: © Nicolas VALLET / Modèle: Whitekaf / Assistants: Val & Presci

Magazine

Mon univers, plus spécifiquement, je ne saurai le décrire en tout cas j'essaye toujours de faire ce qui me plait et pas forcément ce qui plait au plus grand nombre ou à la mode du moment. Peux tu nous décrire ton Matériel? Du Pentax (et oui y en a lol) notamment avec un K7 et K200 en secours. En cailloux un 17-70 f/2,8-4 Sigma et mon chouchou le 50-150 f2,8 Sigma. J’ai eu également des objectifs Pentax DA* qui sont excellents. Sinon y a aussi des piles... beaucoup! Et puis plein de petits trucs qui peuvent sauver un reportage ou un shooting: du gaffer, des pansements pour les ampoules, de quoi

44

PHOTOGRAPHE | INTERVIEW | NICOLAS VALLET

nettoyer le matériel, de la migralgine pour un marié migraineux, barres de céréales etc... Et sinon je bosse beaucoup au flash avec un Lightsphere en reportage et en déporté à la Strobist avec des Yongnuo YN 560, Cactus V5, trépieds, Soft boxes et autres modeleurs... J'ai enseigné ça rapidement car ça peut intéresser quelques personnes mais je pense sincèrement que c'est de la masturbation bien souvent ces histoires de matériels SAUF si le client a une exigence ou un besoin particulier... Dans ce cas je préfère louer. J'aime les contraintes techniques !


Photographe: © Nicolas VALLET Modèles: Sophie - Marie - Caroline - PTAN! - Caifu

PHOTOGRAPHE

LIME Magazine

PHOTOGRAPHE | INTERVIEW | NICOLAS VALLET

45


LIME

Magazine

PHOTOGRAPHE

Quels sont les photographes qui t'inspirent?

Ton meilleur moment en photo, c'est avant ou après la séance?

Qui m'inspirent? Y’en n’a pas vraiment. Que j'admire?Pleins et franchement la liste est trop longue. La plupart je les suis sur mon compte 500px si ça vous intéresse: www.500px.com/niko-photo Mon inspiration je la puise plutôt dans les films, les clips ou le graphisme... Je fais de plus en plus attention à la direction photo dans les films en ce moment c'est ça qui me drive niveau "attente de rendu".

Avant quand tu imagines tout ce que tu as envie de faire, pas quand tu te rends comptes que tu ne pourras pas tout faire... Le pendant aussi c'est cool notamment sur les mariages... Le après c'est le plus dur avec mes regrets d'éternel insatisfait. Si tu aurais aimé réaliser une photo connue, laquelle aurais tu concu? Toutes les photos de mes groupes de

d'autres groupes désormais notamment Red Fang, que j'ai pu rencontrer et avec qui peut être je vais faire un photoshoot, YOUHOU! Que peut t on te souhaiter pour demain? A l'heure à laquelle j'écris que rien ne me réveille avant 12h! Plus sérieusement, réussir professionnellement dans la photo. Pas forcément devenir connu dans le milieu mais

Bien sûr, pleins :) Justement par rapport à la direction photo, j'ai pu m'y tester récemment sur une série format court qui va débouler sur le net: Michel. J'ai adoré et j'ai hâte de montrer ça... Evidemment me développer en photo, niveau professionnel, technique et artistique. Continuer l'aventure avec mes copains et copines de www.strobi.fr ou vous attendent des défis avec pour thème principal: les flashs déportés. Donner encore plus de formations sur le strobism avec www.lovinpix. com Et pas mal de projets photos que j'ai en tête qui demandent pas mal de logistique et que j'aimerais mettre en place dans l'année. Ca va être compliqué mais j'imagine mes prochains shoot perso comme des mini scènes de films. Enfin, des mariages, pleins, j'adore! Ca reste pour moi, l'exercice photo ultime et le plus exigeant. La musique,la photo, ou les 2? C'est indissociable pour moi vu le nombre d'heures qu'on passe sur nos PC, c'est toujours en musique. En revanche en terme de pratique j'ai fait mon choix, c'est photo... Je n'ai plus le temps de faire de la gratte sauf sporadiquement un riff ou deux.

46

Photographe: © Nicolas VALLET / Modèle : Fleur

As tu des projets pour l'avenir?

musique préférés qui m'ont boosté quand j'étais ado: Metallica, Tool, Nine Inch Nails... C'est mon côté groupie, que j'ai encore mais pour

PHOTOGRAPHE | INTERVIEW | NICOLAS VALLET

de pouvoir en vivre normalement d'ici quelques années. Merci à toi Nicolas!


LIME

Magazine

Photographe: © Nicolas VALLET / Modèle: Sébastien PINELLI

PHOTOGRAPHE

PHOTOGRAPHE | INTERVIEW | NICOLAS VALLET

47


LIME

Magazine

PARTENAIRE

Depuis sa création en 2009 et installé au Forum à Bayonne, DNS Musique vous accueille dans un esprit où la passion et le sourire sont les axes majeurs de cet espace convivial. DNS met tout en oeuvre pour être à la pointe des dernières technologies Electroniques et Acoustiques. N’hésitez pas à venir découvrir cette formidable équipe de professionnels, compétents et passionnés qui saura vous proposer toutes les solutions susceptibles de satisfaire votre demande.

48

PARTENAIRE


Photographe: ©Stéphane Biton / Modèle: Anais Huby

Photographe: ©Stéphane Biton / Modèle: Stacy Biton

PORTFOLIO

LIME Magazine

DARK SERIE | PORTFOLIO

49


LIME

Magazine

MODELES

May & Da'

Gonçalves Modèles

50

MODE | INTERVIEW | MAY & DA' GONCALVES


LIME

Magazine

Photographe: © Stéphane Michaux

MODELES

MODE | INTERVIEW | MAY & DA' GONCALVES

51


LIME

Magazine

MODELES

Coup Double Par Nadine Dennia

52

MODE | INTERVIEW | MAY & DA' GONCALVES


MODELES

LIME

Magazine

Quand vos carrières ont - t - elles débuté? May: J'ai commencé les séances photos en tant que Modèle, les défilés et autres événements liés réellement à l'été 2011. Da: J'ai démarré "ma carrière" en 2012. Ce n'est qu'à partir de ce moment-là que je m'y suis sérieusement consacrée. Comment avez vous connu cet univers? May: Je suis rentrée dans ce milieu en répondant à une annonce en tant que Gogo en clubbing. Ensuite ça s'est enchaîné; des séances photos ont suivi. Da: je suis arrivée dans ce milieu quand il a fallu que l'on me prenne en photos pour des affiches publicitaires lorsque j'étais danseuse pour une Agence. Combien de fois êtes-vous bookées par an en moyenne? May: Bookée officiellement une fois mais en contre partie je fais beaucoup de shootings en freelance. →

Photographe: © Stéphane Biton

Vous connaissez peut-être la chanson des Demoiselles de Rochefort qu'interprétaient Catherine Deneuve et sa soeur Françoise Dorléac : "nous sommes soeurs jumelles nées sous le signe des Gémeaux ...". Ce refrain populaire convient, en partie, aux 2 jeunes femmes que vous allez découvrir. Complices sur les podiums, du haut de leurs 21 ans et de leurs talons vertigineux, Darling (Da) et Mayder (May) sont, au premier coup d'oeil, réellement jumelles et effectivement nées sous le signe des Gémeaux. Elles veillent l'une sur l'autre, avec toute la tendresse que cela implique, et tout en gardant leur propre personnalité ! MODE | INTERVIEW | MAY & DA' GONCALVES

53


LIME

Magazine

MODELES

Photographe: © Stéphane Biton

Avez vous une préparation spécifique avant un événement?

J'ai envie de toucher à tout et ne pas être attribuée à un seul type de photos; je choisis mes représentations car je veille à mon Image et l'usage qu'on en fait. Da: Officiellement, j'ai été bookée deux fois; officieusement j'ai eu d'autres expériences. Ce sont les représentants / ou gérants d'une Marque qui me sélectionnent. Pour mon Image, il est vrai que je préfère tout de même choisir ou je pourrai paraître.

54

May: Avant un événement, je fais une séance d'UV si nécessaire pour être parfaite. J'aime bien aller me relaxer chez le coiffeur ou avec des amis mais à vrai dire c'est chaque jour qu'il faut se préparer et être opérationnelle pour gérer tout imprévu de dernière minute. Enfin avoir avant tout une bonne hygiène de vie: du sport, des repas équilibrés et pas d'excès. Da: Je fais en sorte d'être en forme, de bien dormir, d'avoir un bon équilibre alimentaire pour être bien dans mon corps. Je reste moi-même et tout se passe bien. Avant le Jour-J, je prend soin de ma peau en m'appliquant des crèmes et des soins et surtout un bon petitdéjeuner pour être au top. Quel est le genre de clichés (ou événements) dans lesquels vous aimeriez participer et que vous n’avez pas encore fait? May: J'aimerais travailler avec des magazines de mode. Pourquoi pas

MODE | INTERVIEW | MAY & DA' GONCALVES


LIME

Magazine

Photographe: © Stéphane Biton

MODELES

Photographe: © Stéphane Biton

MODE | INTERVIEW | MAY & DA' GONCALVES

55


Photographe: © Stéphane Michaux

Photographe: © Stéphane Michaux

LIME Magazine

56

MODELES

MODE | INTERVIEW | MAY & DA' GONCALVES


MODELES

LIME

Magazine

Photographe: Stéphane Biton Make-up & Coiffure: Nadine Dennia Modèle: Anthony Gandon

MODE | INTERVIEW | MAY & DA' GONCALVES

57


LIME

Magazine

MODELES

Photographe: Stéphane Biton Make-up & Coiffure: Nadine Dennia Modèle: Da Gonçalves Veste : Yves St Laurent

58

MODE | INTERVIEW | MAY & DA' GONCALVES


MODELES

une petites séries de photos (rires), bosser avec de grands photographes et designers de mode. Da: J'adorerais figurer en tant que Modèle au Salon de Photo (par exemple). Le style de photos " mises en scène photographiques" me plait beaucoup. Pourquoi ne pas faire également des clichés "paysages humains"? Avez-vous un Artiste ou une Personnalité que vous appréciez et pourquoi?

Magazine

photos sont très intimistes. Avez-vous une ou plusieurs adresses (lieux) ou vous aimez vous retrouver et pourquoi ? May: Un lieu: Londres car à chaque fois que j'y vais je me rend compte que la Mode consiste a savoir qui on est et en même temps on se retrouve dans un flux ou tout est mélangé. Da: J'aime beaucoup aller au Coffee Shop à Bayonne. Ces différents cafés me font voyager tout en étant sur place. Et rien de tel que la Mer (omniprésente ici) pour m'évader! Avez-vous une couleur ou une matière que vous affectionnez en particulier? May: J'aime le Lin et la Soie. C'est doux, c'est léger, c'est chic et confortable. Récemment, j'ai vu une jolie robe futuriste rose pâle saumoné et un effet brillant...j'ai adoré! Da: J'aime beaucoup le Marron, une couleur qui m'inspire la force et le Coton qui épouse les forme et côté confort c'est parfait!

Photographe: © Stéphane Biton

May: J'adore Karl Lagerfeld, photographe, designer. Ses photos sont simples et complexes à la fois. J'aime aussi Stéphane Bausson qui créer des clichés saisissants ainsi que mon très cher Stéphane Biton. Il sait montrer plusieurs facettes d'un seul Modèle et c'est important. Et enfin Coco Chanel, une femme, forte et bosseuse qui a dompté le monde de la Mode de par ses révolutions vestimentaires. Da: Tout d'abord, j'apprécie beaucoup le style du photographe Stéphane Biton qui est très débridé dans ses clichés. On ne peut pas le mettre dans une case, ce qui lui laisse le champ libre sur tout type de photos. Petit coup de coeur pour Olivier Merzoug, autre photographe, dont les

LIME

MODE | INTERVIEW | MAY & DA' GONCALVES

59


LIME

Magazine

MODELES

Quelle sont vos actualités pour les mois à venir? May: Pour les prochains mois: un vidéo clip, des Pubs, shootings photos mais je n'en dirais pas plus... Surprise! Da: Mon actualité pour les mois à venir sont: un clip, deux supers shootings et d'autres projets encore... Quel seraient vos voeux les plus chers? May: mon voeu le plus cher? May: mon voeu le plus cher? Devenir un mannequin de grande renommée et pourquoi pas dessiner ma ligne de prêt-aporter...on verra ce qu'il en sera mais moi j'y crois! Da: Mon voeu le plus cher est d'avoir une Vie heureuse et comblée de projets et pourquoi pas concrétiser ma carrière de Modèle?

Photographe: © Stéphane Biton

60

MODE | INTERVIEW | MAY & DA GONCALVES


MODELES

LIME

Magazine

Photographe: Stéphane Biton Make-up & Coiffure: Nadine Dennia Modèle: May Gonçalves

MODE | INTERVIEW | MAY & DA GONCALVES

61


Photographe: © Stéphane Biton / Modèle: Marine Tauzin

LIME Magazine

62

PORTFOLIO

PORTFOLIO


Photographe: © Stéphane Biton / Modèle: Laury Canales

PORTFOLIO

LIME Magazine

PORTFOLIO

63


LIME

Magazine

MUSIQUE

Birth of Heroes

Par Nadine Biton

64

MUSIQUE | INTERVIEW | BIRTH OF HEROES


MUSIQUE

LIME

Magazine

Pour vous présenter les 4 membres du groupe qui va suivre, je vais vous parler de ma première rencontre avec eux. C'était un beau vendredi matin gorgé de soleil, à Lime Studio a Bayonne ou ils avaient rendez- vous pour une séance photos. Quatre jeunes hommes, quatre BOH Gosses...(c'est plus fort que moi, il fallait que je la sorte). Quatre artistes, quatre musiciens talentueux, stylés, ponctuels, polis, pétillants et motivés. Hugo (Chant et Guitare), Guillaume (Batterie), P.H. (Guitare et Chant) et Mathieu (Basse) sont les " 4 Fantastiques" qui composent le groupe Birth Of Heroes (B.O.H.). Ils sortent leur 2ème Album à la rentrée 2013 prochain avec notamment le soutien du Label My Major Company. Ils vous raconteront avec sincérité et sans détour, leur groupe, leur musique, leur actualité, leurs projets et bien plus encore... A Lime Magazine, on les adore et on leur souhaite une belle et longue carrière.

BIRTH OF HEROES | INTERVIEW | MUSIQUE

65


LIME

MUSIQUE

Photographe: © Stéphane Biton

Magazine

Souffle

M

erci d’avoir accepté cette invitation à ce premier interview de la rubrique Culture en l’occurence «Musique». Pouvez-vous vous présenter pour nos lecteurs? Nous sommes les Birth Of Heroes (B.O.H), un groupe de Pop/ Punk/ Rock alternatif, originaire de Biarritz (France), composé de quatre membres: Hugo (Chant lead/ Guitare), Guillaume (Batterie), P.H. (Chant choeur/ Guitare) et Mathieu (Basse). Nous élaborons nos chansons dans un style Punk Rock Californien. Nous chantons en Anglais

66

et en Français. Comment est né les Birth Of Heroes? C'est Hugo et Gus (Guillaume) à la base, qui ont eu l'idée de créer ce groupe après 9 ans d'amitiés et de collaborations musicales. Après réflexions, un nouveau projet musical voit le jour, avec l'arrivée de P.H.et Mathieu, pour sa formation définitive et le groupe prend alors le nom de Birth Of Heroes. Pourquoi ce nom? C'est Hugo ! En navigant sur le Web, il trouve le nom d'une police de caractères (Typographie) s'inti-

MUSIQUE | INTERVIEW | BIRTH OF HEROES

tulant "Birth Of A Hero"... nous l'avons donc arrangé à notre façon. Avez-vous des artistes qui vous influencent ou qui vous ont influencé? Nous avons chacun nos propres sources d'inspirations; ce qui en fait notre richesse. En complément de cela, nous mettons en commun nos connaissances, nos inspirations, ce que l'on aime et ce que l'on aime un peu moins. Nous avons, à la base, quelques groupes qui nous inspirent beaucoup pour la composition de nos musiques, notamment: Green Day, Sum41, Blink182, Get Scared, All Time Low, Simple Plan ou Destine.


MUSIQUE

LIME

Magazine

d'énergies Vous êtes plutôt Studio? Ou plutôt Live? C'est vrai que nous adorons nous retrouver en Studio. C'est une expérience ultra enrichissante de pouvoir travailler son propre son sur ses propres compositions. Pouvoir capter une harmonie, un rythme, le moindre petit détail qui sublimera une chanson et qui aurait pu passer inaperçu au cours de nos répétitions. C'est un travail sérieux, une concentration de chaque instant, une rigueur que nous nous imposons afin d'obtenir un résultat plus abouti et plus professionnel; une évolution par

rapport à nos débuts. Le Studio, c'est génial! Nous adorons cela, c'est clair! En ce qui concerne le Live, c'est autre chose pour nous. Être face à notre public, sur scène, c'est un moment, pour le groupe, de vivre à fond ce que dégage notre musique. Voir les fans sauter, chanter tes paroles, crier ton nom et même scander une autre chanson alors quelle n'est même pas prévue sur la Set List, c'est vraiment fort en émotions et totalement dingue...

suivent partout et leur soutien est sans failles. Ils nous aident également quand ils le peuvent et nous veillons à en faire de même. C'est un moment intense où tu oublies ta vie, ton quotidien, tes tracas... Nous sommes là pour nos fans avant tout... Alors oui, nous pensons être plutôt Live, car nous aimons nous défouler et donner la meilleure ambiance qu'il soit sur n'importe quelle scène prête à recevoir du Punk Rock! ( rires)

C'est un grand moment de partage où nous pouvons être au plus près de nos fans. Ils nous adorent, nous

BIRTH OF HEROES | INTERVIEW | MUSIQUE

67


LIME

Magazine

68

MUSIQUE

MUSIQUE | INTERVIEW | BIRTH OF HEROES


MUSIQUE

LIME

Magazine

Photographe: © Jack Spade

BIRTH OF HEROES | INTERVIEW | MUSIQUE

69


LIME

Magazine

MUSIQUE

Avez-vous une anecdote insolite à nous faire partager?

Quels sont vos projets pour les mois à venir?

Nous aimons particulièrement nous mettre en forme, en mode B.O.H., avec quelques bouteilles avant chaque Live pour assurer un max! C'est un rituel!

Nous sommes actuellement en studio pour la production de notre second album dont la sortie est prévue pour Septembre 2013. Tout cela grâce à notre projet «My Major Company», rempli en partie par des contributeurs qui ont pris le temps de nous connaître et de participer à notre aventure.

Pour ceux (celles) qui souhaiteraient lancer leur carrière dans la Musique, avezvous des conseils à leur formuler? Surtout ne pas se précipiter. Élaborer sa propre image est très important. Créer sa propre atmosphère, son univers, son style. Ne pas être trop négatif par rapport aux différentes critiques; elles sont très souvent bonnes à prendre. Bien connaître les personnes qui travaillent avec vous, et surtout s'éclater et s'évader!!

70

Le projet dont vous êtes le plus fier à aujourd'hui? On est vraiment très fier de notre second album. C'est un changement bien particulier si on le compare à notre précédent opus. Il y a aussi le soutien du label «My Major Company» qui nous pousse à continuer l'aventure jusqu'au bout et qui croit en nous; c'est inestimable!

MUSIQUE | INTERVIEW | BIRTH OF HEROES

Un mot pour clôturer? Nous remercions les personnes qui se sont occupées de cet interview et c'est avec un grand plaisir que nous avons répondu à leurs questions. Enfin vivement que cet album sorte et qu'on tourne une nouvelle page pour une nouvelle très bonne année! Que pouvons nous vous souhaiter? Du Bonheur, de la Joie, du Plaisir, et pourquoi pas un petit peu de Réussite?! ( rires)


MUSIQUE

LIME

Magazine

BIRTH OF HEROES | INTERVIEW | MUSIQUE

71


LIME

Magazine

PHOTOGRAPHE

Stéphane

Biton

PHOTOGRAPHE RETOUCHEUR

72

PHOTOGRAPHE | INTERVIEW | STEPHANE BITON


LIME

Magazine

Photographe: © Stéphane Biton / Modèle: Laurine Daboville

PHOTOGRAPHE

PHOTOGRAPHE | INTERVIEW | STEPHANE BITON

73


LIME

Magazine

PHOTOGRAPHE

Sensibilité & Originalité

Par PassionPhoto .fr

74

PHOTOGRAPHE | INTERVIEW | STEPHANE BITON


PHOTOGRAPHE

LIME

Magazine

Aujourd’hui, je reçois Stéphane Biton, photographe spécialisé notamment dans ses portraits (qui sont époustouflants) Peux tu te présenter en quelques lignes ? De mon parcours créatif, c’est la Cuisine et la Musique qui m’ont conduit à la Photographie. Aussi étonnant que cela puisse paraitre, j’ai appris la Rigueur et l’Excellence avec la première; la Sensibilité et l’Originalité avec la deuxième ; le tout réuni m’a guidé vers l’Emotion pure. Photographe artistique et également retoucheur numérique, je vis principalement entre l’Aquitaine et Paris depuis de nombreuses années afin de réaliser ma passion débordante. Je n’ai pas l’impression de travailler et pourtant grâce à mes rencontres et ma Curiosité (dans le bon sens du terme) , j’interviens auprès de différents professionnels (Designers, Architectes, Stylistes, Créateurs, Coiffeurs, Maquilleurs, Comédiens, Sportifs, Chefs étoilés …) dont je ne peux citer de noms pour des raisons évidentes de confidentialité et à travers l’Image je recherche avant tout l’échange humain.

Je travaille également de temps en temps en Studios pour des Agences de Management de Mannequins, Coaching modèles, Tests d’Agences, Direction Artistique, Pack-Shot produits, Close-up, Making of, Backstage,Edito, Publicité…

Je ne connais pas les week-end et ce qu’il y a de génial c’est que je ne m’ennuie jamais! Difficile de se résumer en quelques lignes… :)

Photographe: ©Stéphane Biton / Modèle: Perrine Leduc

PHOTOGRAPHE | INTERVIEW | STEPHANE BITON

75


LIME

Magazine

PHOTOGRAPHE

Quel est ton matériel photo ? -Boitier CANON 5DMark II (bientot 1 Mark III) -Objectif SIGMA 70-300mm / f 2,8 -Objectif SIGMA 24-70mm/ f 2,8 -Objectif SIGMA Macro 135mm -Objectif Canon 50 mm / 1,8 -Flashes Cobra CANON 430 EX II -Bol Beauté 80cm MULTIBLITZ -Nid d'abeille -Boite Octogonale diam.150 cms MULTIBLITZ -Torche 800W MULTIBLITZ -Softbox 60X60cms -Fond amovible 200X180 LASTOLITE -Fond papier L300cms -Réflecteurs -Pieds MANFROTTO -Tablette INTUOS 5 touch WACOM

Photographe: ©Stéphane Biton / Modèle: Charlotte Leroux / Make-up & Stylisme: Nadine Biton

76

PHOTOGRAPHE | INTERVIEW | STEPHANE BITON


LIME

Magazine

Photographe: ©Stéphane Biton / Modèle: Perrine Leduc

PHOTOGRAPHE

PHOTOGRAPHE | INTERVIEW | STEPHANE BITON

77


LIME

PHOTOGRAPHE

Photographe: ©Stéphane Biton / Modèle: Laury Canales/ Make-up & Stylisme: Nadine Biton

Magazine

Comment est venue la passion de la photo ? Sans doute par la Musique. Bassiste depuis 2 décennies, j’ai également suivi beaucoup de concerts. A chaque fois (tout comme au Cinéma ou dans un Musée d’ailleurs) je ressortais avec quelque chose en plus. Ce plus j’ai toujours voulu le décrire en Image. C’est pourquoi, quand je suis en shooting ou quand je suis en postprod (la Nuit) sur mes photos, j’ai toujours besoin d’une Musique bien spécifique qui traduit parfaitement l’état d’esprit dans lequel je suis ou

78

ce que j’ai envie que les Modèles traduisent sur mes clichés (par exemple). Puis pour parfaire ce parcours créatif, il y a les voyages. La Liberté (suivant les destinations choisies), le Ressenti, la Découverte (ou re-Découverte), prendre du recul, réfléchir. Immortaliser un Sentiment… une autre Dimension; maitriser la Lumière en racontant une Histoire. Attirer l’Oeil ; inviter le Regard… c’est comme ça aussi que c’est venu! Voir ce que les autres ne remarquent pas. Faire mieux, tout le temps! Se défier soimême! En tout cas, c’est ce à quoi je m’exerce tous les jours.

PHOTOGRAPHE | INTERVIEW | STEPHANE BITON

Quel est le thème photographique que tu affectionnes particulièrement ? Je crois qu’avant tout ce serait le Noir & Blanc, sans doute le Portrait pour la force qu’il dégage et l’émotion pure qu’il provoque. As tu déjà quelques séries photos ? Oui bien sur!Plusieurs!Mais ce n’est que le début … -la Mode /les portraits -le Gers (série en noir & blanc) Marciac/pays basque -architectures/bus -hotel régina&gazette gourmande


PHOTOGRAPHE Quels sont les photographes qui t’inspirent ? Comme ils sont nombreux, et que je les aime tous, je vais tenter, écclectiquement de nommer mes principaux:

Quelle serait la photo que tu aimerais faire? -Une photo qui existe et que j’aurai aimé faire? ou -Une photo que je n’ai pas encore faite et que je voudrais faire? …Avant tout je crois qu’il s’agira d’une photo ou je me fais plaisir! Il y a encore tellement de photos que j’aimerai faire! Peut-être celle d’Artiste(s) que j’admire, chacun dans leur spécialité.

Magazine

Elle serait peut-être en Noir & Blanc pour la Force et l’Intensité. En portrait américain éventuellement, En lumière naturelle sans doute, … Qui suis-je? (rires) Des Conseils pour les modèles ou pour les photographes qui débutent? Ne voyez aucune concurence dans ce que vous faites par rapport aux autres ! Nous sommes tous differents et nous avons tous quelque chose à dire...Pensez à prendre du plaisir c'est finalement le plus important...

Photographe: ©Stéphane Biton / Modèle: Marta Monteiro/ Make-up & Stylisme: Nadine Biton

-Jacques Henri Lartigue -Robert Doisneau -Helmut Newton -David Lachapelle -Bettina Rheims -Joel Grimes -Tim Tadder -Aleksey & Marina -Sophie Delaporte -Fulvio Maiani -Willy Vanderperre…

Mais la vision et la lumière de certains peintres m’inspirent également; étant hors sujet, je ne les citerai pas!

LIME

PHOTOGRAPHE | INTERVIEW | STEPHANE BITON

79


LIME

Magazine

PHOTOGRAPHE

Photographe: ©Stéphane Biton / Modèle: Olivier Espagne

80

PHOTOGRAPHE | INTERVIEW | STEPHANE BITON


LIME

Magazine

Photographe: ©Stéphane Biton / Modèle: Tais Roy

PHOTOGRAPHE

PHOTOGRAPHE | INTERVIEW | STEPHANE BITON

81


LIME

Magazine

INFOS

LIME Magazine

Vous voulez paraître dans la version en ligne de LIME MAGAZINE ? Besoin d’une information ou d’une réservation? Vous voulez faire découvrir votre talent ?

Limemag@yahoo.fr

Tel 06.48.78.11.02

Abonnez -vous et suivez les dernières actualités

http://limemagazine.wordpress.com/

Nous ne seront pas tenus responsables du contenu des informations publiées dans ce numéro. La reproduction des textes, mise en page, des graphismes, des photos publiées sur Lime Magazine est interdite. Nous respectons les droits d’auteurs et annonceurs des documents qui nous ont été transmis avec leur accord pour la publication.

82

INFOS


CONTACTS

LIME

Magazine

CONTACTS Serge Ramelli

Nicolas Vallet

▶ Facebook: www.facebook.com/sergeramelli ▶ Site officiel: www.photoserge.com ▶ Facebook: www.facebook.com/nikovalletphotographie ▶ Site officiel: www.niko-photo.fr

Claude Bençimon ▶ 500 px: http://claude-bencimon.500px.com/ ▶ flickr: www.flickr.com/photos/clal21/ Stéphane Biton

▶ Facebook www.facebook.com/ stephane.darkpicture ▶ Site Officiel: www.stephanebiton.fr

A VENIR...

Samäel Darkhan Modèle Homme

Déborah Atlan Photographe Infographiste

Marine Tauzin Modèle Femme

LIME MAGAZINE vous donne rendez-vous au mois de Juillet 2013 pour le prochain numéro et vous remercie de votre fidélité.

CONTACTS

83


LIME Magazine

LE MAGAZINE QUI PARLE EN IMAGES

Magazine vol 1  

Premier volume Lime Magazine by Stéphane Biton Photographe Retoucheur www.stephanebiton.fr

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you