Page 58

de gens « importants dans le milieu », pas de « on joue notre carrière ». Juste le meilleur spectacle que l’on puisse offrir à chaque fois. Pour dix comme pour mille. Et puisque la politesse n’était pas la question, si quelqu’un dans le public s’ennuyait, il partait. Simplement. Et là, là, on apprenait quelque chose. Mais ça faisait très mal. Invités au Théâtre St-Gervais de Genève à jouer avec la compagnie nicaraguayenne, le spectacle Le Cercle de Craie caucasien que l’on avait créé et tourné au Nicaragua, nous avons voulu, tout à coup… être reconnus. Chez nous. Remplir les salles. Faire de l’effet. On a rempli les salles. On a fait de l’effet. Les gens, la presse et ce fameux gars, tu sais, celui qui est « très important dans le milieu », ils ont tous aimé. Et nous, on s’est détesté. On a oublié tout ce qu’on avait appris. On a voulu plaire. Et c’était si triste. J’ai perdu cinq amis de toujours et huit kilos sur ce projet. Et on a arrêté la compagnie. La salle pleine, c’est important pour les sept gars du comité qui doivent trouver de l’argent et te disent : « Julie, il faut que le spectacle soit bon, il faut remplir, sinon on aura de grosses dettes. » Et c’est une réalité. La salle pleine, c’est important pour que les comédiens, les chanteurs, ceux qui transpirent sur scène, aient le trac et soient heureux et soient en présence, en réponse, en échange, et entendent les respirations, la salle qui respire. La salle pleine, c’est important pour que les spectateurs viennent à une fête, une rencontre, chacun pour soi et aussi ensemble, une réunion d’hommes et de femmes pour écouter, voir, sentir leur histoire, leurs propres mythes, et se recueillir un peu là, avec eux-mêmes. La salle pleine, c’est important pour moi quand je me perds et que j’ai peur et envie de plaire et d’être « quelqu’un » et que j’oublie Wanderson. C’est important quand je pense à moi. Et là, le monde devient tout petit. Je suis coupée, séparée. Et plus rien ne fait de sens. Et là, en général, le spectacle est mauvais. prix d’encouragement / förderpreise

Prix Culturels de l'Etat du Valais 2011  

Catalogue: Prix Culturels de l'Etat du Valais 2011 / Katalog: Kulturpreise des Staates Wallis 2011 Prix Culturel / Kulturpreis: André Raboud...