Page 1

Qu’est-ce que ST’ART UP ? L’association sans but lucratif ST’ART UP est une agence de réalisation, de production et de soutien artistique active depuis 2011 en région liégeoise. Elle se donne pour mission, par le biais de ses ressources, l’accompagnement de toutes les étapes de création, de production, de programmation et de promotion d’un projet artistique initié par des créatifs en voie de professionnalisation qui ne bénéficient pas encore de l’aide souhaitée.

Pourquoi ST’ART UP ? 1 / Prendre en charge les contraintes administratives des jeunes créatifs afin de leur permettre de mieux leur permettre de se consacrer à leur activité ; 2 / Favoriser l’emploi stable dans les milieux artistiques non notables ; 3 / Créer des passerelles entres les jeunes créatifs, les acteurs et les structures artistiques et culturelles ; 4 / Alléger les coûts matériels et diminuer les frais d’exposition et de réalisation des créations soutenue pour les rendre économiquement viables ; 5 / Faire office de tremplin pour des créations et des artistes encore non reconnus ; 6 / Rechercher des financements pour les créations et soutenir des initiatives culturelles pertinentes pas forcément rentables initialement ; 7 / Fournir une réelle communication et une vraie diffusion pour les créations qui mérite qu’on y prête plus attention ; 8 / Susciter l’intérêt d’un public néophyte ou d’experts pour les nouvelles créations et tendances artistiques ; 9 / Moderniser et démocratiser l’art en Belgique : favoriser ses nouvelles activités émergeantes tant sur plan national qu’international ou encore touristiques.

Pour qui ? • Les amateurs d’art et de culture ; • Les créatifs et artistes compétents ; • Les structures artistiques et culturelles ; • Les médias généralistes et culturels ; • Les entreprises et organismes culturels privés comme publics.


Dans quels buts ? ST’ART UP souhaite ainsi susciter l’engouement des citoyens pour le monde des arts et de la culture en leur présentant de nouvelles créations facilement accessibles et attractives. L’ASBL offre aussi l’occasion à des créatifs et à des artistes expérimentés de se professionnaliser, d’être soutenus — de manière financière, notamment — et mis en avant lors de ses projets et collaborations. Entretenant une culture à la fois plurielle, ouverte et de qualité, ST’ART UP mélange les arts, les événements et, occasionnellement, les actes de solidarité citoyenne (cf. saison 2012-2013 : le festival Liège Danse pour le Brésil).

avec quels moyens ? Le coût de production d’une œuvre, d’une exposition, d’un spectacle ou d’un événement multiculturel est généralement très élevé et dépasse sa rentabilité ainsi que celles de ses protagonistes. En revanche, ces œuvres valorisent largement les acteurs qui les soutiennent dans leur démarche face à leurs différents publics. Ces objets culturels font également office de promotions, de publicités et retombées médiatiques, voire de produits dérivés. C’est dans ces perspectives que ST’ART UP appelle les services et structures publiques comme privées à s’investir en lui fournissant l’aide financière et matérielle. Cette dernière servira à mieux soutenir les artistes et créatifs émergeants capables de mettre à l’honneur les partenaires en question. Pour sa 2e année, ST’ART UP à décider de s’engage à soutenir annuellement plus d’une dizaine de projets jusqu’à leur aboutissement (cf. saison 2012-2013, en annexe).

Détail des soutiens et remerciement des partenaires Outre la réalisation, il est souvent difficile pour des nouveaux créatifs émergeant et leurs créations de susciter un intérêt pertinent pour tous. C’est pourquoi ST’ART UP met en place des moyens de communication adéquats et adaptés aux artistes comme à leurs partenaires. ST’ART UP recherche une dizaine de partenaires à long terme dont la contribution s’étendrait sur l’ensemble des productions proposées dans son programme annuel de productions voire plus (cf. document annexe). Cette contribution permet à l’acteur qui soutient une ou plusieurs productions de bénéficier d’un réel retour en visibilité, continu et transfrontalier sur des supports variés, différents en fonction de chaque projet. Le retour du soutien se traduit à divers niveaux et s’étend sur toutes les actions entreprises par l’ASBL (invitations privilégiées à ses spectacles, shows, expositions, vernissages, soirées privées, happenings et workshops ; présence dans les médias et la presse écrite ; remerciements dans les speechs ; visibilité dans nos annonces et visuels : vidéos, affiche, programmes, bannerings, et flyers ; mise en avant sur le site Web, les réseaux sociaux, la newsletter, le mailing et les invitations). Il existe la possibilité pour les partenaires de recevoir des œuvres réalisées par les artistes collaborant. ST’ART UP propose également à ses partenaires d’organiser gratuitement pour eux des concerts, des soirées, des expositions, des animations, des happenings et des spectacles.


La diffusion, par quels canaux ?

les services st’art up

• La promotion des artistes, des créatifs et de leurs productions ; • L’organisation d’évènements et de happenings et de soirées privées ; • La presse et les médias, les parutions et publications ; • Les rencontres interpersonnelles (meetings, workshop, réunions, exposition, concerts, stages) ; • L’affichage, la distribution et le dépôt d’affiches, de flyers ; • Le recensement et les listings des acteurs culturels ; • Les réseaux des partenaires ; • Le bouche-à-oreille ; • Les agendas culturels et les événements partenaires ; • Le site Web, la newsletter et les réseaux sociaux ; • Les invitations ; • Etc.

> Soutien à la création Financement, appel à collaborateurs, recherche d’espaces et de matériel, etc.

> Organisation d’événements Festivals, concerts, spectacles multidisciplinaires, shows artistiques, etc.

> Information Recensement et diffusion sélective d’informations utiles aux intéressés (casting, concours, appels à projets, programmes, expositions, mouvements et nouvelles tendances, subventions, etc.)

> Communication Contact presse, envoi d’invitations et de newsletters, réalisation d’interviews et de capsule vidéo de présentation, réalisation d’un book presse/photos, rédaction d’articles et de dossiers, etc.

> Diffusion, médiation culturelle et réseautage Envoi de présentations de création auprès de d’organisme programmateurs d’évènements et de spectacle, médiation interstructurelle et personnelle, meetings et rencontres organisées, recherche de coproducteurs, etc.


Objectifs à long terme L’un des objectifs à long terme est d’inaugurer, à Liège, une structure de résidence de créations ouverte au public, capable d’encadrer tout type d’artistes et de productions d’une certaine envergue ; engendrant aussi des retombées médiatiques. Dans un cadre de détente et de divertissement, des expositions, des présentations live d’artistes et des conférences seraient également organisées. Un autre objectif, dans la foulée, serait l’édition d’un magazine semi-régional et national afin de nourrir les artistes, les créatifs et les intermittents du spectacle belge. ST’ART UP pourra ainsi acquérir de la crédibilité et la notoriété pour convaincre les entreprises privées et les pouvoirs publics de collaborer afin ouvrir la Belgique aux nouvelles formes artistiques internationales. À partir de là, l’ASBL constituera de facto un réseau d’entraides et d’échanges socioprofessionnels très performant.

Contacts Production : François Badenberg [francois.badenberg@startup-asbl.com / +32 495 67 06 98] Communication : Sébastien Varveris [sebastien.varveris@gmail.com / +32 473 27 84 38]

L’éQUIPE Tim Vrancken est co-fondateur de ST’ART UP. Il entame la danse vers l’âge de 12 ans. et se forme à l’école Artendance avant de rejoindre la Kid’s Company. À 14 ans, il poursuit des études chorégraphiques et rejoint, parallèlement, la Team Chakal avec laquelle il se produira dans plusieurs shows acrobatiques. En 2007, il est auditionné pour Franco Dragone et part à Macau à l’occasion de l’ouverture du Crown Macau. Il s’intalle ensuite à Paris et collabore avec la compagnie Redha, Guillaume Bordier, Giulianano Peparini, Franck Sorbier, ou encore Catherine Lara. Un an plus tard, Tim Vrancken est repéré par la compagnie Mayumana avec laquelle il se produit durant plus de 500 dates à travers le monde. Dans la foulée, il entame une formation intensive en musique (percussions, guitare). En janvier 2010, suite au tremblement de terre survenu Haïti, il séjourne à Port-au-Prince pendant un mois, en compagnie de Dominique Pirnay. Ensemble, ils fondent l’ASBL TIGOUTDLO pour y soutenir un orphelinat. Entre les tournées, collabore avec la compagnie Dessources et Mamemmo, et affine son intérêt pour la production. Fin 2010, après une tournée importante à New York, il revient en Belgique pour se consacrer à l’ASBL ST’ART UP. En 2011, Tim Vrancken participe à la création de l’album de la jeune chanteuse soul Dyna B qu’il suit en tournée à travers la Belgique, la France et Haïti. François Badenberg est co-fondateur de ST’ART UP. Il s’initie à la scène par un stage en régie plateau à l’Opéra Royal de Wallonie, à Liège. Il entame ensuite un cursus en communication à l’Université de Liège. Durant sa deuxième année, il fonde ST’ART UP avec Tim Vrancken. Il choisit d’abréger ses études par un graduat pour mieux se consacrer à sa nouvelle structure. Dans le cadre de ses cours, il effectue plusieurs stages, notamment au sein de la radio Nostalgie à Bruxelles et aux Ateliers d’Art Contemporain de Liège tout en travaillant parallèlement pour la compagnie Dessources et la comédie Musicale Mana. François Badenberg est actuellement assistant à la production pour Transcultures, Centre Interdisciplinaire des Arts Sonores et Numériques à Mons. Il travaille également sur sa première propre


création baptisée Beat the Box. Alisandro Hadrovic est peintre et graphiste. Diplômé de l’Institut Supérieur des Arts Saint-Luc, il a réalisé un stage chez Inflatable3 à Chicago avant de devenir Art Director et Graphic & Web Designer chez Agency.com et Tbwa, à Rome. Toujours en Italie, il rejoint ensuite Polline puis GGadv où il crée plusieurs sites Web. Depuis février 2011, Alisandro Hadrovic est basé à Bruxelles. Il y est responsable de la direction créative et artistique pour la réalisation de plusieurs travaux. Sébastien Varveris est en charge de la communication. Diplômé en juin 2010 de la Faculté de Philosophie et Lettres de l’Université de Liège, il nourrit depuis de nombreuses années un grand intérêt pour le monde de l’information et de communication, mais également pour tout ce qui touche de près ou de loin à la culture. Étudiant, les cinq années passées au journal des étudiants de l’ULg, il a pu se frotter de près à la vie d’une rédaction, de découvrir le travail d’équipe et d’appréhender les différents maillons de la chaîne de fabrication d’un journal d’information. Il aiguise ensuite sa plume en réalisant des stages au Soir magazine et à La Libre Belgique. Sébastien Varveris est aujourd’hui journaliste freelance.

Présentation ST'ART UP  

Présentation de l'asbl ST'ART UP

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you