Issuu on Google+

Newsletter

Chers amis, Un temps pour les vacances s’offre à tous et La Compagnie As Palavras sera du voyage… Nous reviendrons en toute grande forme début août pour les premières répétitions de L’Assaut des cieux, création pour 7 danseurs qui sera présentée dans le cadre de la Biennale CHARLEROI-DANSES à MONS en novembre 2009 en coproduction avec Charleroi-Danses, le théâtre de la Place, le Manège.Mons et l’Ensemble Musiques Nouvelles.

As Palavras

Merci de nous avoir suivi cette saison encore pour le Mouvement-Mons au sein de la Machine à eau.

En résidence à Mons C/O Machine à eau Boulevard Dolez, 51 7000 Mons T : +32 (0) 65 35 56 64

A la rentrée, nous vous proposerons également notre nouveau site internet, entièrement renouvellé et accessible via www.aspalavras.org Avant de nous quitter, petit flash back avec quelques photos souvenirs….. Bonnes vacances et au plaisir de vous revoir bientôt.

Siège social Rue de Hollande 45 1060 Bruxelles www.aspalavras.be E : as.palavras@skynet.be

Administratrice : Cécile Flamand Attachée de presse : Rose-Line Tas T : +32 (0) 475 / 77 85 44


IDENTIFICAZIONE DI UNA DONA AU NAPOLI TEATRO FESTIVAL ITALIA Les 5, 6 et 7 juin, Claudio Bernardo était en Première Italienne à Naples pour présenter son solo Identificazione di Una Donna. Plus de mille personnes ont chaudement applaudi le spectacle et la presse italienne lui a réservé de chaudes critiques. Un beau moment dont vous pouvez voir quelques émotions sur www.youtube.com/watch?v=C_rDvDr2eIU Reprise au Varia du 18 au 22 mai 2010.

LA MACHINE A EAU EN FETE Le 30 mai, La Machine à eau a ouvert ses portes au public pour fêter Les gens(de) du dragon. Petit rappel : le 28 mars dernier, Claudio Bernardo a organisé une audition pour recruter les danseurs de sa prochaine création. 25 danseurs ont eu la possibilité ensuite d’assister à un workshop et c’est le résultat de leur travail qui a été montré le 30 mai. Mais avant ça, les 25 danseurs ont mis le feu à la Fontaine de la Grand place de Mons. Un moment ludique et magique.

Ensuite, retour home, avec cours de Tai chi, concert de The long (and short) hair orchestra, Don Fiasko et DJ… Un moment de grâce et de précision : le solo de la danseuse Meytal Blanaru.

La Machine à eau a été complètement investie par Constellation, la performance mise en scène par Claudio Bernardo. Chaque espace, recoin et même accès extérieur a été visité par les 25 danseurs, chaleureusement applaudis par le public. Une performance époustouflante !

© Malik Choukrane

© Napoli Teatro Festival


A HORA DA ESTRELA Les 8, 9 et 10 octobre prochain, la danseuse Daniela Lucà interprétera le solo A hora da Estrela spécialement créé pour elle par Claudio Bernardo. Un solo sur le thème des muses et l’inspiration qui s’inscrit dans un projet global de 4 solos qui porte le titre de Pagina Bianca. « Au Brésil, quand on parle de muse de la chanson populaire, on ne peut s’empêcher de songer à Maria Bethania. Egérie de la musique brésilienne, cette grande interprète a souvent reçu des chansons de grands compositeurs brésiliens et étrangers… Récemment, Maria Bethania a enregistré la préface d’un des livres les plus fascinants de la littérature brésilienne : L’heure de l’étoile ; c’est avec ce titre que j’ai envie de créer un solo pour la danseuse Daniela Lucà. Il s’agit d’un solo d’une vingtaine de minutes ; entre abstraction et des mots des écrivains Clarice Lispector et Pessoa, dans lequel je souhaite rassembler la gestuelle de Daniela Lucà et la voix de Maria Bethania pour encore une fois traverser les muses. » Claudio Bernardo


APpala