{' '} {' '}
Limited time offer
SAVE % on your upgrade.

Page 32

AUTOUR DU PÔLEURELLE QUE CULT

The Puppini Sisters à la MALS Pour la première date de leur première tournée française, les Puppini Sisters ont choisi Sochaux et sa MALS. Partition de la soirée.

Intro : The Puppini Sisters, trois plantureuses jeunes femmes débarquant de Londres, ont envouté la MALS de Sochaux avec leur musique pop/swing et leurs chorégraphies glamours.

Kate Mullins (la blonde) s’élance la première

en solo. Plutôt discrète depuis le début du concert, elle charme par sa voix chaude aux accents soul.

Theme : A la fois très influencées par le jazz et par la musique pop actuelle, les chansons balancent entre reprises swing de Beyonce et compositions typées années 40.

Marcella Puppini (la brune) flirte avec son accordéon sur un air de Carmen en menaçant «si tu ne m’aimes pas, je t’aime et si je t’aime, prends garde à toi»…

Chorus : Les soeurs sont accompagnées par Henry Tyler à la batterie, Nick Pini à la contrebasse et Martin Kolarides à la guitare, dont les soli sont parfois mis en scène de façon burlesque. So british !

Outro : Un spectacle drôle et rythmé, mené par un trio de charme ; envoûtant ! Après le concert, les trois jeunes femmes, toujours belles et dorées, ont rencontré leur public pour griffer sur papier la magie de la soirée.

Stephanie

O’Brien (la rousse), piquante, enivre le public avec une version acoustique des Cactus de Dutronc.

Pour plus d’infos, www.thepuppinisisters.com www.la-mals.fr

Stéphane Paris 32

Profile for DUT SRC

[Le Frigo] numéro 16  

Pays de Montbéliard Le centre du monde ?

[Le Frigo] numéro 16  

Pays de Montbéliard Le centre du monde ?

Advertisement