Issuu on Google+

SUPPLÉMENT GRATUIT DU JOURNAL L’AVENIR

27 septembre 2013

Construction

Vivre sous les tuiles

© TITUS SIMOENS

& rénovation

Ma maison, mon architecte

Treize conseils pour rénover le grenier

Le grenier de Loth et Bavo

Trois nouvelles tendances pour la maison

p. 3

p. 5-7

p. 9

p. 10

CE SUPPLÉMENT COMMERCIAL N’ENGAGE PAS LA RESPONSABILITÉ DE LA RÉDACTION


2

CONSTRUCTION & RENOVATION

PUBLIREPORTAGE

Reynaers Aluminium

La puissance créative de l’aluminium Construire, transformer ou rénover en recourant aux portes, fenêtres ou vérandas en aluminium, c’est s’assurer d’une plus-value architecturale, de confort, d’économies d’énergie et de durabilité. Pour les maîtres d’ouvrage, le tout nouveau site web www.reynaers.be est une source d’inspiration sur la valeur architecturale de l’aluminium. Luminosité maximale et choix de coloris sans limite Par ses formes élégantes et raffinées, ses couleurs innombrables et son potentiel architectural quasi illimité, l’aluminium est le matériau le plus utilisé en architecture contemporaine. Même la construction immobilière traditionnelle peut se targuer de gagner en personnalité en s’équipant de portes, fenêtres et vérandas en aluminium. Ce matériau permet en effet de très longues portées et d’immenses baies vitrées, qui laissent abondamment pénétrer la lumière à l’intérieur de l’habitation. Avec un choix infini de coloris, l’aluminium est – fort logiquement – le matériau fétiche des architectes.

Concept System® super isolant de Reynaers L’aluminium est en outre étanche aux intempéries, très efficient en énergie et excellent isolant phonique. Développé par Reynaers Aluminium, Concept System® (CS) est un système à trois chambres exclusif. Les faces intérieure et extérieure d’un profilé CS sont non seulement séparées par un pont thermique à haute valeur isolante, mais aussi par un joint intermédiaire unique contenant des chambres creuses isolantes supplémentaires. L’assortiment CS de Reynaers propose quatre profilés avec une largeur de barrette isolante différente et donc, un facteur d’isolation chaque fois distinct. Les profilés Concept System reçoivent en outre un joint acoustique périphérique sans la moindre coupure. De quoi garantir une isolation phonique supérieure.

Remportez un vol en hélicoptère pour deux personnes sur la page Facebook de Reynaers Aluminium

La mention CS s’accompagne d’un indice non moins parlant : plus ce nombre est élevé, plus le profilé s’avère robuste et l’isolation performante. Certaines dénominations de profilé portent également l’abréviation “HI”, initiales de High Insulation, signifiant que le profilé aluminium contient encore plus de matériaux isolants, sous la forme de mousse ou de joint isolant. Cela vaut également pour le système coulissant CP de Reynaers (Concept Patio) et celui de toit de véranda CR (Concept Roof). Les solutions aluminium de Reynaers sont entièrement étanches aux intempéries et dotées d’une protection acoustique isolant parfaitement la fenêtre contre les bruits extérieurs.

L’aluminium pour la vie L’aluminium est un matériau très écologique et durable, car une fois installé, il vous accompagne pour le restant de vos jours ! Très résistant, il ne se déforme pas, ne rouille ni ne pourrit pas, et ne se craquelle ni fendille pas davantage. Il se rit de la chaleur, du soleil, du froid, de l’humidité et des intempéries. Qui plus est, l’aluminium respecte l’environnement : 60 % de ce matériau utilisé dans les châssis de portes et fenêtres sont en effet totalement recyclés. L’aluminium ne requiert pas de peinture, vernis ni enduits spéciaux fréquents pour lutter contre la vermine. L’aluminium est donc un produit très facile d’entretien. Une fois peint ou anodisé, il devient insensible à l’électricité statique et ne retient ni la poussière, ni les saletés.

Reynaers Aluminium - Oude liersebaan 266 - 2570 Duffel TEL. 015/308.810 www.reynaers.be - www.nouvellesfentres.be

Jusqu’au 30 novembre 2013, Reynaers Aluminium vous offre un cadeau exceptionnel : un vol VIP en hélicoptère pour deux personnes. Pour participer à ce concours, il suffit de poster sur notre page Facebook quelques sympathiques photos de votre habitation, équipée de portes, fenêtres ou véranda Reynaers aluminium et répondez à la question subsidiaire. Surfez vite à l’adresse www.facebook.com/Reynaersaluminiumbelgium, cliquez sur J’aime et suivez les instructions.

28-29 septemb

Demandez gratuitement des informations sur www.lavenir.net/bati


3

supplément à L’AVENIR

Vendredi 27 septembre 2013

Nouvelles en bref 160 idées habitat à Ma maison, mon architecte Samedi 28 et dimanche 29 septembre, de 14 h à 18 h, les candidats à la construction ou rénovation se voient offrir la possibilité de trouver l’inspiration dans 160 habitations en Flandre et à Bruxelles. Lors de cette 14ème édition de Ma maison mon architecte, l’ordre des Architectes – Conseil de Flandre se concentre tout spécialement sur l’habitat abordable et les solutions à budget allégé. En outre, l’organisation a tracé des parcours d’inspiration autour des thèmes de la construction écoénergétique, de la

rénovation, de l’habitat compact… La visite des 160 habitations est gratuite mais il convient de s’inscrire sur www.mijnhuismijnarchitect.com. Vous trouverez sur ce site un aperçu et une présentation des projets participants. Une fois inscrit, vous bénéficiez de l’accès au site mobile avec votre Smartphone. Il s’agit d’une version light du ‘livre d’inspiration’ Ma maison mon architecte, pratique à avoir sous la main lors des visites. Possibilité de se procurer le livre d’inspiration à 7,5 euros.

© LV-architecten

La norme E50 à partir de 2016 Les nouvelles constructions ne peuvent actuellement pas dépasser le niveau E70. Pour les demandes de permis de bâtir à partir du 1er janvier 2014, la norme passe à E60 et toute habitation neuve devra générer une quantité minimale d’énergie renouvelable, par exemple sur base d’un boiler solaire, d’une pompe à chaleur ou des panneaux solaires photovoltaïques. En 2016, la norme sera encore resserrée pour passer à E50, en 2018 à E40, en 2020 à E35 et en 2021 à E30. Bouwunie, la fédération flamande des PME de la construction, a étudié l’impact de cette évolution sur une maison unifamiliale 3 façades moyenne comme il en existe beaucoup en Flandre. Le centre de connaissances de Bouwunie a pris pour point de départ une maison construite en 2009 avec un niveau E100 pour le prix de 200.000 euros (prix de la construction hors frais et terrain). Pour un niveau E70, il aurait fallu ajouter 6.700 euros (+3%). Construire cette maison E70 comme une maison E30, compte

tenu des connaissances et techniques actuelles, implique selon Bouwunie un investissement supplémentaire de 35.000 euros, à savoir une hausse du prix de plus de 17%. D’après des études menées par l’Agence flamande de l’énergie (Vlaams Energieagentschap-VEA ), il s’avère que la norme E50 est actuellement le niveau E optimal en fonction des coûts pour les habitations. Cela signifie que ce niveau énergétique est le meilleur marché lorsque l’on tient compte des coûts de construction mais également des économies sur la facture énergétique. Plus les techniques d’isolation et de ventilation utilisées seront intégrées et appliquées, plus celles-ci verront leur prix baisser, affirme la VEA, et le niveau E optimal en fonction des coûts continuera certainement à diminuer vers la norme E30 au cours des prochaines années. Afin de s’assurer que les normes fixées restent réalisables et payables, une nouvelle étude sera menée tous les deux ans sur les niveaux E optimaux en fonction des coûts.

Ma Maison Mon Architecte vous permet de découvrir 160 maisons neuves ou rénovées © MASS. ARCHITECTS

ber

Réalisation

Editeur responsable: Frans De Boeck – Product management: Manou Van der Brempt – Mise en page et rédaction: Violette Goethals Production: Content Connections – Coordination: Delphine Buyle – Images: Titus Simoens – Conception: Danny Thienpondt


4

CONSTRUCTION & RENOVATION

PUBLIREPORTAGE

Informazout

6 excellentes

raisons d’opter pour le mazout

Le mazout offre plus d’avantages qu’il n’y paraît de prime abord. Le mazout garantit un maximum de transparence au niveau prix et

pas inflammable. Le risque d’intoxication au CO est quasi inexistant : en cas de combustion défectueuse, vous sentez immédiatement qu’il y a quelque chose d’anormal.

autonomie. De plus, chauffer au mazout est économique, confor- 5.Respect de l’environnement table, sûr, respectueux de l’environnement et porteur d’avenir. 1.Indépendance maximale Le mazout se commande quand vous le souhaitez – au moment le plus avantageux pour vous -, chez qui vous voulez et dans la quantité que vous désirez. Grâce à votre réservoir à mazout, vous disposez d’une grande autonomie. En outre, vous ne payez aucun frais de raccordement au réseau ni de location d’un compteur. Tout est compris dans le prix. La facture est claire et explicite et sur votre décompte final, il n’y a pas de frais complémentaires. Et enfin, vous pouvez opter pour le paiement comptant ou échelonné de votre réserve de mazout et faire le choix de fournisseur sans frais.

2.Economie Les chaudières munies du label Optimaz et Optimaz-elite vous assurent une belle économie, au fil des ans. Si vous remplacez une chaudière au mazout de 20 ans d’âge par une chaudière à condensation de la nouvelle génération, vous consommez jusque 40% en moins. Grâce à la

technique de la condensation, les nouvelles chaudières ont un rendement de presque 100% et pas une goutte d’énergie pour ainsi dire n’est perdue.

3.Confort Les nouvelles chaudières à mazout prennent peu de place et elles ne nécessitent plus de cheminée. Un simple passage mural suffit. Un Expert Mazout vous garantit un placement, un réglage et un contrôle dans les règles de l’art de votre installation de chauffage. Votre installation reste ainsi au top de sa forme, pour des années encore de chaleur bienfaisante et de confort suprême. L’approvisionnement ne pose également aucun problème : vous pouvez opter pour une livraison automatique et vous ne devez alors même pas être à la maison au moment de la livraison.

4.Sécurité Le mazout est un combustible particulièrement sûr. Le mazout n’explose pas et sous les 55°C, le mazout n’est

Avec le concours d’Informazout TEL. 078 152 150 www.informazout.be - info@informazout.be

Technologies de chauffage de pointe, nouvelles possibilités de stockage et compositions du combustible plus vertes : le mazout agit clairement en faveur de l’environnement. Les chaudières modernes consomment jusqu’à 40% de moins et grâce aux nouveaux brûleurs, les émissions de gaz nocifs sont en très nette diminution. Le mazout Extra, appelé également mazout vert, contient moins de 0,005% de soufre.

6.Porteur d’avenir Les installations de chauffage au mazout actuelles sont déjà prêtes à être combinées avec une technique renouvelable telle que les panneaux solaires thermiques. Ce mix d’énergies peut à terme contribuer à diminuer les gaz à effet de serre. L’étude à ce sujet figure sur www.informazout.be. Pour une simulation détaillée et le montant que vous êtes susceptible d’économiser grâce à la combinaison mazout/énergie solaire, rendez-vous sur www.economisezlamoitie.be. De plus, les réserves de pétrole sont loin d’être épuisées. Régulièrement, de nouveaux gisements de pétrole conventionnels et non-conventionnels sont découverts et de nouvelles techniques d’exploitation développées. Le mazout a donc encore un bel avenir devant lui.

Demandez gratuitement des informations sur www.lavenir.net/bati


5

supplément à L’AVENIR

Vendredi 27 septembre 2013

13 conseils

pour rénover le grenier

Que vous ayez bâti une maison neuve à toit en pente ou que vous ayez acheté une demeure existante, il y a parfois un espace formidable sous les tuiles. Transformez-le, comme Bavo et Loth d’Elsegem, en un magnifique étage à part entière, comprenant chambre à coucher, salle de bains et toilette, bureau et coin salon, en plus d’une vue imprenable sur les environs. Réfléchissez bien avant de commencer. Un grenier reste un espace particulier, avec des prérequis et des limitations spécifiques. On construit à nouveau davantage en hauteur, notamment en raison du prix élevé des terrains à bâtir. Dans une maison existante, le grenier présente de nombreux avantages : espace d’habitat et de rangement complémentaire, sensation romantique de se retrouver sous tente en raison de la pente du toit, le jour une luminosité exceptionnelle venant du haut, la nuit une vue sur la lune et les étoiles, et le sentiment unique d’habiter sur en hauteur. En ville, la vue offerte du grenier est nettement plus reposante que celle du rez-dechaussée. A la campagne, vous avez souvent une vue sur un superbe paysage. Vous avez des enfants qui grandissent et qui ont besoin de plus d’espace et d’intimité ? Souhaitez-vous une chambre d’amis royale avec salle de bains adjacente ? Un bureau ou un coin bricolage ? Un espace lounge pour y lire un livre ou écouter de la musique en toute tranquillité ? Au grenier, tout est envisageable. En principe du moins. Car aménager ou rénover un grenier signifie bien plus que poser quelques panneaux contre la pente du toit.

1

Est-il permis de créer une nouvelle pièce au grenier ?

Pour la simple rénovation d’un grenier, y compris le place-

ment éventuel d’une fenêtre de toit (jusqu’à un maximum de 20% de la superficie du toit), il ne faut pas de permis d’urbanisme. Tous les travaux de conservation ou d’entretien n’ayant pas trait à la stabilité ne sont pas soumis à permis. Vous pouvez donc aménager une pièce au grenier sans permis et la transformer, par exemple, en espace loisir. Cependant, vous ne pouvez pas en faire un studio à louer. Lorsque le nombre d’unités d’habitation change, vous devez demander et obtenir préalablement un permis d’urbanisme. Pour le placement d’une lucarne, il faut également un permis urbanistique.

2

La surface habitable est-elle suffisante ?

Le volume sous un toit en pente peut paraître vaste mais, en pratique, une grande partie est inutilisable : la surface de circulation se limite aux endroits où l’on peut se mettre debout. Un espace de vie classique a une hauteur d’environ 240 cm mais cela ne veut pas dire pour autant que tout ce qui se situe en dessous est inutilisable. Les murs inclinés peuvent servir, par exemple, à installer des placards sur mesure et dans les zones de 80 cm à 1 mètre, on peut par exemple placer le pied du lit, un bureau ou un radiateur.

3

© TITUS SIMOENS

Le grenier est-il facilement accessible ?

La plupart des vieux greniers sont accessibles par un volet dans le plafond et une échelle rabattable. Si vous voulez faire du grenier un espace de vie à part entière, il conviendra d’installer un escalier confortable – idéalement avec une inclinaison entre 47 et 45° - et d’agrandir l’ouverture de l’ancienne échelle. Ces travaux peuvent avoir un impact sur l’étage du dessous. En outre, il faudra envisager des adaptations dans le sol du grenier. Lorsque le sol portant existant est une structure en bois, agrandir l’ouverture est une entreprise relativement simple. Dans un sol en béton, agrandir l’ouverture d’un escalier est nettement plus compliqué. Demandez à un spécialiste si c’est techniquement faisable. Si vous souhaitez diviser le grenier en plusieurs pièces, il convient de centrer l’escalier le plus possible. Vous limitez ainsi les zones de circulation et un maximum d’espace reste disponible. Mais si votre grenier se transforme en un seul espace ouvert, optez plutôt pour un escalier décentralisé afin que l’ouverture de l’escalier ne gêne pas le passage. Assurezvous d’abord que la distance entre le dessus de la marche d’escalier supérieure et le toit rénové soit suffisamment grande pour ne pas se cogner la tête.

4

Le sol du grenier dispose-t-il d’une force portante suffisante?

Les nouveaux sols de grenier avec fibres posent rarement problème au niveau de la force portante. Les anciens sols de grenier par contre ne sont pas en mesure de supporter de lourdes charges. Lorsque la poutraison soutenant le sol n’est pas suffisamment robuste, le sol va commencer à s’affaisser. Demandez l’avis d’un spécialiste en la matière – un architecte ou un ingénieur en stabilité – si vous souhaitez installer


6

CONSTRUCTION & RENOVATION

Avec un toit bien isolé il ne fera jamais vraiment froid même sans chauffage

6

Y a-t-il une sous-toiture?

7

Le toit est-il isolé?

8

Suffisamment d’air frais

Toutes les nouvelles maisons ont à l’heure actuelle une soustoiture. Cela permet ultérieurement d’isoler de l’intérieur. Autrefois, les greniers n’étaient pas utilisés ou uniquement comme espace de rangement. Le toit n’était dès lors pas isolé et les tuiles étaient visibles du grenier. La construction n’était pas totalement étanche ni à l’eau ni au vent et lorsque l’humidité s’insinuait à l’intérieur, celle-ci était éliminée grâce à la ventilation naturelle. Avant d’isoler ce genre de toit, il convient d’installer une sous-toiture entre la toiture et l’isolation future. Une soustoiture fait office de pare-vent et empêche les infiltrations d’eau et la condensation sous la toiture, susceptibles d’attaquer l’isolation. La meilleure solution consiste en une soustoiture placée par l’extérieur mais, pour cela, la toiture existante doit être entièrement démontée. Confiez ces travaux à des professionnels. Si votre toit est pourvu d’une sous-toiture, assurez-vous qu’elle est perméable à la vapeur. Ce sera le cas si la soustoiture se compose de panneaux de fibrociment ou de film micro-perforé. Une éventuelle humidité entre l’isolation et la sous-toiture peut alors s’échapper vers l’extérieur.

Le toit s’isole par l’intérieur ou par l’extérieur. Le plus facile et le meilleur marché est d’isoler à l’intérieur : soit entre les chevrons (ou les membrures) ou bien transversalement aux chevrons, parallèlement aux moises. S’il y a entre les tuiles et la construction du toit une couche d’étanchéité à la vapeur, tel qu’un film plastique ou du papier bitumé, faites toujours appel à un professionnel. Le danger est bien réel que la construction du toit se trouve enfermée entre deux couches d’étanchéité à la vapeur. Cela peut provoquer des problèmes d’humidité et le pourrissement de la structure du toit. En cas d’isolation par l’extérieur, le procédé nommé Sarking, ne consiste pas à fixer les panneaux d’isolation rigides entre les chevrons ou membrures mais au-dessus. Cela présente un certain nombre d’avantages non négligeables : la finition intérieure existante ne doit pas être retirée et du fait que les panneaux d’isolation peuvent être posés en continu, le risque de nœuds constructifs (ponts thermiques) diminue. De plus, les éléments portants du toit bénéficient d’une protection supplémentaire

une lourde bibliothèque ou une salle de bains sur un sol ancien. Une baignoire remplie pèse rapidement 400 kilos. Il y a plusieurs façons de renforcer la construction du sol. Il est possible, par exemple, de placer dans les espaces inférieurs une ou plusieurs poutraisons supplémentaires en bois ou métal, perpendiculairement à la structure du sol. On peut également fixer au gîtage plus haut. La deuxième solution présente l’avantage que le plafond de l’étage du dessous ne doit pas être démonté. L’inconvénient, c’est que le niveau du sol du grenier est rehaussé, entraînant une certaine perte de volume d’habitat.

5

La structure du toit est-elle en bon état?

S’il y a un problème au niveau de la structure du toit, là aussi, il convient de faire toujours appel à un spécialiste. Isoler

et achever un toit en mauvais état n’a aucun sens. Après isolation et finition, la toiture subira une surcharge. La structure du toit dans son ensemble doit donc être suffisamment solide. Pour renforcer la structure, il est possible de placer des moises supplémentaires. Assurez-vous que les menuiseries ne sont pas attaquées par des insectes, de la moisissure ou des champignons. Ce contrôle s’effectue en piquant à différents endroits dans le bois avec un objet pointu et en inspectant s’il n’y a pas de traces d’insectes. Le bois atteint devra être remplacé. Pour les vieux toits, il vaut parfois mieux remplacer la totalité de la structure. Vérifiez si le toit est bien étanche. Des raccords défectueux au niveau plomb ou zinc doivent être réparés et étanchéifiés. Il convient, en outre, de remplacer les tuiles cassées ou envolées.

Pas d’isolation sans ventilation. Si le grenier est correctement isolé, la construction est très étanche à l’air. Vous ne pouvez dès lors plus tenir compte des fentes ou interstices pour amener de l’air frais à l’intérieur. La ventilation doit également garantir une évacuation rapide de l’air humide afin d’éviter tout problème de condensation et moisissure. Il existe différentes manières de ventiler tout ou partie de la maison, allant d’un système totalement naturel à un système mécanique. Faites-vous conseiller convenablement au préalable. Tout ce que vous devez placer après coup augmente le risque de fuites de vent et d’air. Les nouvelles habitations disposent de plus en plus souvent d’une ventilation mécanique de type C ou D. Si le groupe principal se trouve dans le grenier, vous devrez peut-être le déplacer ou le remplacer.

9

Suffisamment de lumière naturelle

Si vous prévoyez uniquement des chambres à coucher au grenier, il ne faut pas vraiment beaucoup de lumière naturelle. Dans un grenier utilisé comme espace de vie, la surface de fenêtre s’élève de préférence à 10 à 12% de la surface du sol. Mieux vaut répartir la lumière naturelle par le biais de plusieurs fenêtres de petite taille qu’installer une seule grande fenêtre. La lumière idéale est celle du nord, venant du dessus. C’est la lumière la plus éparse, tant appréciée des artistes. Les fenêtres de toit sont meilleur marché et elles donnent éga-


supplément à L’AVENIR

PUBLIREPORTAGE

lement plus de lumière au mètre carré qu’une lucarne. Plus le degré d’inclinaison du verre est marqué, plus il y a de lumière qui rentre. Les lucarnes présentent l’avantage d’augmenter la surface de circulation. N’oubliez pas qu’un grenier en été est très sensible à la surchauffe. Du fait de la bonne isolation et de l’étanchéité à l’air, la chaleur va rester enfermée. Il convient dès lors, pendant cette période de l’année, de garder la chaleur solaire le plus possible à l’extérieur. Un brise-soleil produit le meilleur effet à l’extérieur de l’ouverture de la fenêtre. Pour les chambres à coucher, il existe des écrans opaques spéciaux.

10

Electricité et sanitaires

11

Chauffage

7

Pour améliorer l’isolation acoustique d’un sol en bois, optez pour un placement flottant.

L’électricité, mais aussi les sanitaires, nécessitent une extension et/ou une adaptation ? Ne sous-estimez pas l’ampleur et le coût de ce type de travaux. Pour étendre votre installation électrique, il faudra peut-être installer une nouvelle boîte de distribution et il faudra également une alimentation pour les prises, interrupteurs, points de lumière, etc. Il convient de faire contrôler l’installation complète par une instance agréée. Prolonger les conduites d’alimentation nécessaires pour une toilette ou une salle de bains par exemple, n’est pas toujours une tâche aisée. Toutes les installations sanitaires doivent, en outre, être raccordées aux égouts. Essayez dans la mesure du possible de placer la toilette et la salle de bains au-dessus des installations existantes afin de pouvoir utiliser les conduites d’évacuation déjà présentes. C’est meilleur marché et la nuisance sonore est moindre. Lorsque vous raccordez de nouveaux appareils à des conduites existantes, prévoyez un siphon avec aérateurs incorporés au point le plus élevé. Vous ne risquerez pas d’avoir de mauvaises odeurs.

Un toit bien isolé diminuera sensiblement les pertes de chaleur et au grenier il ne fera jamais vraiment froid même sans chauffage. S’il n’y a que des chambres à coucher sous le toit qui ne sont pas des chambres d’étudiants, il se peut que cette température de base suffise et que vous ne deviez alors pas installer de radiateur(s) supplémentaire(s). Ce que vous pouvez peut-être faire, c’est prévoir les conduites afin de pouvoir ajouter plus tard des radiateurs, si nécessaire. En général, le système de chauffage peut être étendu au moyen d’un simple raccord de dérivation du circuit existant. Consultez à cet égard un installateur de chauffage car toutes les chaudières ne sont pas équipées à cet effet. Lorsque vous avez un chauffage par le sol, choisissez des radiateurs suffisamment grands pour le grenier afin que le chauffage de l’espace puisse se faire à température plus basse. Plus la température de sortie est basse, plus le rendement de l’installation est élevé. Le chauffage électrique peut être séduisant en raison du coût d’installation peu élevé mais celui-ci consomme beaucoup d’énergie et entraîne dès lors des coûts d’utilisation élevés.

12

Finition des murs et plafonds

Une fois toutes les installations techniques placées, les murs et les plafonds peuvent être achevés. Les murs de briques rugueux et inégaux peuvent se lisser en les plâtrant mais le temps de séchage est long. Une solution plus rapide consiste à fixer des plaques de plâtre contre le mur ou sur une structure en bois ou en métal, ou bien de recourir au plâtre adhésif. Vous pouvez simultanément isoler les murs au moyen d’un matériel isolant souple tel que laine de roche ou laine de verre. La finition de murs bien perpendiculaires peut s’effectuer au moyen de panneaux sur lesquels sont collés sur la face intérieure de l’isolation rigide. Le panneau pourvu de l’isolation est fixé au mur au moyen de colle. La finition du toit est souvent assurée par des plaques de plâtre. C’est rapide et bon marché. Étant donné que le toit va ‘se donner’, il est possible que de minuscules fissures se forment sur les joints entre les plaques. Il y a moyen de remédier à ce problème en appliquant une couche de plâtre

sur les plaques. Les plaques de plâtre existent en différents types. Les plus connues sont les brun-gris. Il y a également des plaques vertes – hydrofuges et donc destinées aux espaces humides – et les plaques blanches. Les plaques blanches bénéficient déjà d’une couche de fond, les murs ayant tout de suite un aspect plus agréable. Toutes ces plaques existent en différentes dimensions.

13

Sur le sol

Un grand nombre de vieux greniers ont un revêtement de sol en bois formé de planches clouées sur les poutres. L’espace entre convient idéalement pour enfouir câbles électriques, buses, conduites, etc. En général, les anciennes planches

sont remplacées par des panneaux OSB sur lesquels est fixé un nouveau revêtement de sol. Le carrelage constitue une lourde surcharge pour le support. Attention aussi aux matériaux durs qui peuvent générer du bruit tant au grenier qu’à l’étage en dessous. Pour améliorer l’isolation acoustique d’un sol en bois, par exemple lorsque le grenier accueille une chambre d’enfant, optez pour un placement flottant. Toutefois, cela implique que votre grenier est 8 cm moins haut et qu’il convient de raccourcir en conséquence la/les porte(s) existante(s). Sur un sol en béton brut, on prévoit généralement d’abord une chape. Le revêtement peut être installé soit directement sur le sol portant, soit assorti d’une couche étanche avec un matériau d’isolation thermique entre. L’isolation thermique du sol d’un grenier n’est en principe nécessaire que si l’étage du dessous n’est pas chauffé.


CONSTRUCTION & RENOVATION

8

PUBLIREPORTAGE

Vaillant

Notre maison basse énergie peut évoluer en une maison zéro énergie Veerle et Dimitry souhaitaient bien sûr pour eux-mêmes et pour leurs 120 euros par mois seulement deux fils une maison belle et agréable. Mais leur nouvelle maison à Meise (Brabant flamand) devait également être écoénergétique. Pour leur chauffage central, ils ont choisi la toute nouvelle chaudière à condensation au gaz Vaillant, l’eau chaude est produite au moyen de panneaux solaires thermiques et d’un boiler solaire. Cette maison basse énergie a donc déjà le potentiel d’une maison zéro énergie, la norme légale à partir de 2021 pour les constructions neuves. Du fait de leur profession, le couple en connaît long sur la construction écoénergétique. Dimitry est architecte, Veerle est conseillère technique dans une firme spécialisée en isolation de façade. Il n’est donc pas étonnant qu’ils veuillent maintenir au plus bas les frais énergétiques de leur nouvelle maison. D’autant que 4 jours par semaine, ils sont à la maison, également en journée. La meilleure rentabilité grâce à l’énergie renouvelable ‘Au lieu d’installer immédiatement la cuisine de nos rêves, nous avons d’abord investi dans les éléments plus difficiles à placer ultérieurement’, expliquent-ils. ‘Tel qu’isolation suffisante, bonne étanchéité à l’air, système de ventilation avec récupération de chaleur et vitrage triple. Et

nous voulions bien sûr aussi des appareils économiques pour le chauffage central et la production d’eau chaude.’ ‘Dimitry voulait un système offrant la meilleure rentabilité et utilisant à cet effet le plus possible d’énergie renouvelable’, explique l’installateur de Vaillant Joeri Mertens. ‘Une fois les calculs faits, l’ecoTEC exclusiv VC276 de la gamme des chaudières murales au gaz à condensation s’est imposée pour le chauffage de la maison et pour la production d’eau chaude, le boiler solaire auroSTOR 300 de 300 litres couplé à deux panneaux solaires thermiques. La famille est ainsi en mesure, sur base annuelle, de retirer de l’énergie solaire à peu près 60% de ses besoins en eau chaude. La chaudière assure la part restante et le chauffage.’

Veerle et Dimitry chauffent déjà maintenant de façon très économique. ‘La majeure partie du temps, il nous suffit de régler notre chauffage par le sol sur 30 °C pour maintenir notre maison à une température de 21 °C ’, poursuivent-ils. ‘Notre facture énergétiques totale, consommation d’électricité incluse, n’est en moyenne pas supérieure à 120 euros par mois. Et d’autre part, nous sommes récompensés pour le niveau E bas de notre maison par le biais de primes de la part de notre commune, Eandis et des pouvoirs publics’. L’installation de chauffage central présente encore un autre avantage de taille. Etant donné que celle-ci fonctionne à basse température, elle convient parfaitement pour une pompe à chaleur. Si le prix du gaz continue à grimper, le couple envisage d’installer une pompe à chaleur sol-eau à captage vertical. Un upgrade limité des installations permet de répondre totalement aux besoins en énergie non couverts grâce à l’énergie générée sur place, la maison basse énergie évoluant de la sorte en une maison zéro énergie.

Prêts pour demain Veerle et Dimitry ont opté pour une architecture aux espaces ouverts, différences de niveaux et un toit en zinc mi-rond. Afin de contrôler parfaitement le chauffage, également des chambres du dessus, la maison a été compartimentée en deux zones de chauffage, chacune pourvue de son thermostat. La commande générale est totalement automatique afin que les jeunes parents puissent profiter à tout moment et sans vraiment s’en préoccuper de tout le confort dans leur maison. Grâce à leur installation de chauffage et d’eau chaude, ils n’ont aucun souci à se faire à l’égard de l’avenir.

Economisez l’énergie intelligemment. Remplacez votre ancienne chaudière par une chaudière à condensation ecoTEC plus ou ecoTEC exclusiv. Vous pouvez ainsi réduire vos dépenses énergétiques jusqu’à 35 % et plus. Vous en voulez encore plus ? Combinez une ecoTEC avec le système d’énergie solaire auroSTEP plus pour réduire votre consommation pour la production d’eau chaude de 60 %! Ecologique, économique et surtout fi able. Précisément ce que vous êtes en droit d’attendre d’une marque allemande de grande qualité. Surfez sur www.vaillant.be pour de plus amples informations. Chaudières à condensation

corelio staande.indd 1

Avec le concours de Vaillant TEL. 02 334 93 00 www.vaillant.be

Energie solaire

Pompes à chaleur

Demandez gratuitement des informations sur www.lavenir.net/bati

23/08/2013 9:01:10


supplément à L’AVENIR

Vendredi 27 septembre 2013

9

Le ciel

au grenier

Loth et Bavo ont acheté leur maison en décembre 2010. ‘Défense d’entrer dans le grenier’ pendait au trousseau de clés que leur a remis le notaire. Quelqu’un était déjà passé à travers le plancher. Lors de leur troisième visite, il y avait des petits tas

Loth – professeur de sciences dans le secondaire - et Bavo - froebélien/ directeur – ont, avec l’aide du père et beau-père, transformé pratiquement entièrement eux-mêmes le bâtiment en une habitation agréable, aérée tout en gardant l’âme de la maison. Le premier étage accueille les chambres à coucher de Gijs (2,5) et Bas (4), un bureau et une salle de bains. Initialement, Loth et Bavo voulaient utiliser le grenier tout entier pour leur chambre à coucher. 1 Mais pendant les travaux, l’idée a germé d’y aménager également une toilette, une salle de bains, un deuxième salon et un espace de bureau. Leurs vêtements pendent dans deux armoires standards autour desquelles ils ont monté une armature, on dirait des placards faits sur mesure 2. Un détail très sympa, le lit deux personnes pour les invités, tout en haut, sous le faîte. Derrière le lit, il y a encore un débarras pour le sapin de Noël, notamment. La transformation du grenier a duré un an et demi. Le sol s’était affaissé et le gîtage n’était que de 16 cm de haut. Loth et Bavo ont redressé la structure et renforcé le sol en clouant des lattes 22 cm de largeur contre l’ancien gîtage. Un jeune menuisier leur avait conseillé entourer la construction ici et là au

1

moyen de petites lattes médianes afin de contrer partiellement l’effet de ressort de l’ancien gîtage. « Un conseil en or », explique Bavo. « Car la différence est très nette ». La structure portante a été agréée par un toiturier et par la suite, chaque poutre a subi un traitement préventif contre les insectes et la moisissure. A un des côtés, le toit était déjà pourvu d’une soustoiture en plaques de fibrociment doublement pressées. De l’autre côté, toutes les tuiles ont été retirées et là aussi, le toit a été pourvu d’une sous-toiture en plaques de Menuiserite. Hormis les tuiles d’arête et faîtières – qui ont été cimentées – toutes les tuiles d’origine ont été replacées. Deux cheminées ont ensuite été démolies et le toit a été isolé avec de la ouate de cellulose. « Nous avons cherché longtemps un matériau d’isolation capable de contrecarrer au mieux les affaissements dans le toit », poursuit Bavo. « Avant que la cellulose ne soit injectée, nous avons fixé sur les chevrons des panneaux multiplex bon marché de 8 mm d’épaisseur et là, en fonction du pare-vapeur et de la finition avec des plaques de plâtre, nous avons monté une latte de plafond de 2 cm. Là où le toit s’était affaissé, il y a maintenant 28 cm de cellulose, sur les bords du toit,

2

© TITUS SIMOENS

de neige dans le grenier.

Loth et Bavo ont transformé leur grenier en un deuxième espace de vie à part entière.

34 cm. » Pour l’isolation des murs, ils ont opté pour de la mousse PUR injectée de 6 à 8 cm d’épaisseur car celle-ci – tout comme la ouate de cellulose dans le toit – bouche complètement et sans soudure tous les joints et fentes. « Grâce au polyuréthane, les cadres en bois des murs sont pour ainsi dire collés à la face intérieure du mur extérieur. Du fait qu’aucune vis n’a été utilisée, il n’y a pas de pont thermique. Les murs ont été fabriqués en plaques OSB et en plaques de plâtre. Ce double revêtement est synonyme non seulement de solidité accrue pour accrocher n’importe quoi mais également de sonorité beaucoup plus chaude. Dans les chambres des enfants et le bureau, nous avons malheureusement utilisé des plaques de plâtre. Une épargne stupide de

3

notre part », regrette Bavo. Par contre, d’autres épargnes se sont avérées judicieuses. Comme alternative au système de domotique, le couple a prévu un circuit électrique couplé. Une seule pression sur un bouton suffit pour mettre tous les appareils en mode veille afin qu’ils ne consomment pas d’électricité. Dans la grande armature du faîte, il y a une lampe économique et l’éclairage dans le hall fonctionne sur minuterie. L’éclairage au-dessus du fauteuil et dans la chambre à coucher, Loth et Bavo l’ont imaginé eux-mêmes : un cordon de fer à repasser orange à environ 4 euros le mètre sortant directement du plafond, combiné à un culot en porcelaine à 4 euros 3. Très original et tout à fait abordable. L’éclairage led dans la ‘chambre d’amis’ et dans le petit

4

‘bar à whisky’ à côté du coin salon est également une franche réussite. Les bandes led sont enfouies dans des profils en aluminium à cache mate, ce qui fait que le soir, elles diffusent une belle lumière d’atmosphère. Même les spots ont fait l’objet d’une attention particulière. Ceux à proximité du petit bureau fonctionnent sur un circuit électrique distinct afin de pouvoir éventuellement faire de ce coin une chambre séparée. La place pour le radiateur est déjà prévue. Pendant la journée, la lumière inonde la maison au travers de 5 fenêtres de toit. La fenêtre ronde en PVC était auparavant une fenêtre en fer forgé orné d’un motif à fleurs. Loth et Bavo ont de là une vue imprenable sur la campagne 4.


10

CONSTRUCTION & RENOVATION

3 nouvelles tendances pour votre maison Chaussures dans le tiroir Outre de plus grandes possibilités de rangement, les tiroirs assurent un confort accru dans la cuisine. Mais dans le tiroir Tandembox totalement extractible avec compartimentage Orgalux, vous pouvez en plus y ranger vos chaussures. Comparé à une armoire classique, vous rangez plus de chaussures sur la même surface et vous avez en plus, en un clin d’oeil, un aperçu parfait de la situation. Le tiroir existe en différentes largeurs, profondeurs et hauteurs et s’intègre dans un dressing, une armoire à tiroirs ou un mur à tiroirs dans une chambre à coucher, hall, vestiaire, etc. Un large

tiroir de 90cm offre plus d’espace de rangement et est de plus meilleur marché que la combinaison de 2 tiroirs chacun de 45 cm. Le tiroir à chaussures peut être pourvu d’une commande électrique. Pour ouvrir le tiroir, il suffit d’appuyer légèrement sur la façade du tiroir. Une seconde technique veille à ce que le tiroir se ferme doucement et silencieusement. Plus d’infos sur www.blum.com ou www.orgalux.com.

Apport d’air frais toujours contrôlé Velux et Renson ont développé ensemble une unité de ventilation autorégulatrice à débit renforcé, assurant un apport continu mais contrôlé d’air frais, selon les normes de ventilation belges et la réglementation PEB pour les constructions neuves et les rénovations. En fonction de la largeur de la fenêtre, variant de 55 cm à 134 cm, l’unité de ventilation garantit pour 2 Pascal un débit entre 20,7 et 58,7 m³/h en cas de fenêtres pivotantes et entre 21,2 et 55,1 m³/h en cas de fenêtres projetantes. Cela permet avec une seule fenêtre de toit de ventiler chaque pièce sous un toit en pente conformément à la norme PEB.

Votre maison sous contrôle, partout dans le monde En quittant sa maison, 1 Belge sur 2 oublie d’éteindre la lumière ou de couper le chauffage et presqu’1 sur 5 ne ferme pas bien sa maison. C’est ce qui ressort d’une étude indépendante menée par iVox à la demande de Somfy, leader du marché en matière de solutions d’automatisation de la maison. Dans l’étude, on a demandé à 1.000 Belges ce qu’ils oubliaient le plus souvent le matin en quittant la maison. Les distraits n’ont plus à se faire de soucis grâce à TaHoma®. Cette interface permet n’importe où dans le monde – de votre travail, de vos vacances, dans la voiture, … - de baisser les volets pare-soleil, fermer les portes d’accès ou diminuer le chauffage. Il est également possible d’automatiser toutes les actions répétitives et les ‘scénariser’ afin qu’il ne faille

plus se soucier de ces tâches quotidiennes. TaHoma® est accessible via Internet, ce qui permet de piloter toutes les installations de la maison à l’aide d’un Smartphone ou d’une tablette. L’appareil coûte 350 euros. Il est possible de choisir entre un abonnement standard à 70 euros/an, un abonnement à 5,9 euros/ mois via domiciliation et un abonnement ‘freemium’ (une seule fois 299 euros, permettant de bénéficier des mises à jours les plus récentes, d’addenda...) Plus d’infos sur www.somfy.be.

Grâce à la nouvelle solution de ventilation, la qualité de l’air dans la pièce est toujours optimale. Le flux d’air entrant est régulé par un clapet réagissant automatiquement aux différences de pression et à la force du vent. La quantité d’air entrant reste de la sorte environ pareille à tout moment, et même en cas de vitesse élevée du vent, il n’y a pas de courant d’air ou de sensation de froid et aucune énergie n’est gaspillée. L’unité de ventilation est compatible avec toutes les fenêtres de toit à commande manuelle de Velux. Prix : à partir de 90,75 euros.


supplément à L’AVENIR

PUBLIREPORTAGE

11

Wienerberger

Toutes les solutions pour la rénovation de la façade dans un nouvel outil en ligne Vous souhaitez rénover votre façade mais comment procéder ? Avec un nouveau mur en brique ? Avec des briques de parement 30% plus fines que les briques de parement classiques ? Avec des tuiles en terre cuite ? Avec des tuiles en terre cuite plates spécifiquement conçues pour le revêtement de façade ? Ou avec des plaques d’isolation recouvertes de plaquettes ? Sur le nouveau site

de tuiles en terre cuite Koramic ou tuiles en terre cuite plates telles que la Façatile – présentent le grand avantage de ne pas nécessiter de travaux de fondations. Tout comme les tuiles sur un toit, les tuiles sont posées sur des liteaux. Si vous optez pour des tuiles en terre cuite tant pour le toit que pour la façade, le résultat est à la fois créatif et original. Quatrième possibilité, le système StoTherm Brick. Ce système d’isolation de façade spécial consiste en des plaques d’isolation en EPS expansé collées sur la façade existante, fixées mécaniquement et recouvertes de plaquettes Terca ou Desimpel fines, collées sur du mortier de jointoiement. Une fois rejointoyée, une façade en plaquettes se distingue à peine d’une façade maçonnée traditionnelle.

internet www.solutionsrenovation.be, tant les particuliers que les Outil en ligne pratique de plus amples informations sur ces professionnels du bâtiment trouveront quantité d’informations et de Souhaitez-vous quatre solutions céramiques ? Ou êtes-vous à la recherche sources d’inspiration. Tout projet de rénovation débute par un plan par étapes. Il importe avant tout de déterminer le niveau énergétique souhaité : souhaitez-vous que votre habitation réponde simplement aux normes PEB ou voulez-vous qu’elle soit encore plus écoénergétique ? Envisagez convenablement tous les avantages et inconvénients et tenez compte à cet égard des primes dont vous pouvez bénéficier. Renseignezvous sur les prescriptions urbanistiques en vigueur et vérifiez si le décret d’alignement – permettant de dépasser l’alignement de 14 cm pour l’isolation de façade – est susceptible de s’appliquer. Réfléchissez bien aussi aux produits avec lesquels vous souhaitez rénover votre façade ou votre toit et post-isoler. Les matériaux céramiques sont toujours un excellent choix. Ils sont résistants à l’incendie et stables, ils sont pourvus d’une haute résistance au gel et ils conservent leur qualité à vie. Ils se couvrent progressivement d’une couche de patine chaleureuse leur donnant un charme très authen-

Gagnez

tique. Les matériaux de construction céramiques sont en outre des produits durables fabriqués essentiellement en Belgique de façon écologiquement responsable et à l’aide de matières premières naturelles et facilement recyclables.

Une des quatre Wienerberger propose quatre solutions céramiques pour la rénovation de façade. En cas de mur creux, le mur extérieur peut être d’abord abattu et une nouvelle brique peut ensuite être posée. S’il s’agit d’un mur massif, un mur creux peut être réalisé en montant une façade par devant. Dans ce cas, il faut être particulièrement attentif aux fondations. Si l’espace disponible est limité et si vous souhaitez améliorer l’isolation, l’Eco-brick est la solution idéale. Cette brique de parement est 25 à 35 mm plus fine que la brique de parement classique. Les deuxième et troisième solutions – isolation au moyen

de photos de rénovations finalisées ? Rendez-vous sur www.solutionsrenovation.be. Vous y trouverez la réponse à de nombreuses questions : comment fixer mes objectifs, quelles exigences poser au niveau des économies d’énergie, comment organiser les transformations, comment élaborer un planning, comment encastrer des fenêtres, quelles adaptations doivent éventuellement subir le toit ou les fondations ? Via la page ‘contact’, vous pouvez demander la brochure gratuite ‘Guide pour le maître de l’ouvrage’. L’outil en ligne comporte en outre un blog suivant pas à pas le déroulement de deux projets de rénovation (à Espierre et à Malines). Cela donne une idée plus concrète de l’impact d’une rénovation poussée de l’enveloppe du bâtiment sur le confort intérieur et la consommation d’énergie. Ce nouvel outil présente également de nombreux atouts pour les professionnels du bâtiment : détails d’exécution pratiques à télécharger, dessins de détail de raccordements précisant la nécessité éventuelle de travaux complémentaires au toit, fondations ou menuiserie, conseils et formulaires de devis.

Visitez aujourd’hui encore un de nos showrooms !

un week-end surprise ou un an d’assurance incendie http://concours.wienerberger.be

L’accessibilité, les heures d’ouverture conviviales, le vaste parking, l’assortiment total, les présentations uniques et les conseils professionnels… Tout cela fait des showrooms Wienerberger l’adresse obligatoire pour tous les professionnels de la construction et tous les maîtres d’ouvrage.

Pour tout complément d’information, surfez sur: www.wienerberger.be

109385-adv-255x60-FR.indd 1 Avec

le concours de Wienerberger TEL. 056 24 96 35 - FAX. 056 20 47 60 www.wienerberger.be - www.solutionsrenovation.be

Kortrijk

Londerzeel

Kapel ter Bede 88, 8500 Kortrijk Tél.: 056 24 95 88 Ouvert le samedi

A12, Koning Leopoldlaan 1, 2870 Breendonk Tél.: 052 31 10 10 Ouvert le samedi

Demandez gratuitement des informations sur www.lavenir.net/bati

18/09/13 16:50


CONSTRUCTION & RENOVATION

12

GRATUITEMENT chez vous ! Demandez vite la nouvelle brochure Reynaers Aluminium ! Quel style convient le mieux à vos goûts et votre habitation? Quelles couleurs sont-elles envisageables? Une de nos brochures répond certainement à toutes vos questions sur les portes et fenêtres aluminium. Demandez la brochure en complétant le formulaire ci-dessous et consultez la page www.nouvellesfenetres.be

Pourquoi le chauffage au mazout? Tout simplement une question de bon sens! Le mazout est un combustible bien plus avantageux que vous ne le pensez. Tant au rayon économies, qu’au niveau autonomie, confort, sécurité, environnement, mais aussi perspec- Le bon choix, c’est le mazout tives d’avenir. Alors, pas de doute, le bon choix, c’est le mazout. La preuve par 6 dans cette brochure! Chaleur innovante, chaleur rassurante

Chauffez-vous économiquement et écologiquement.

Guide rénovation

Découvrez la gamme des solutions du fabricant allemand Vaillant. Vous voulez tout savoir sur nos chaudières à condensation au gaz ou au mazout, nos systèmes à l’énergie solaire ou nos pompes à chaleur ? Demandez dès maintenant notre magazine d’information ou surfez sur www.vaillant.be/documentation

Découvrez notre guide rénovation avec des solutions de construction pour des rénovations réussies Demandez ici votre exemplaire gratuit

rénovation Solutions de construction pour des rénovations réussies

.

2

Je souhaite recevoir des informations GRATUITEMENT et SANS ENGAGEMENT de la part des entreprises suivantes :  REYNAERS  Mr.

 Mme.

 INFORMAZOUT

 VAILLANT

 WIENERBERGER

 Nom: . ................................................................. Prénom: ...................................................................................................................

Rue: ..................................................................................................... Nr.: ............... Code postal.: ............................ Commune: .................................................... Tel.: ..................................................................................................... e-mail.: ........................................................................................................................................ Date présumée du début des travaux:  2013

 2014

 plus tard

Vos données peuvent être enregistrées dans le fichier des sociétés indiquées. Si vous ne le souhaitez pas, cochez cette case : ❍ (loi du 8 décembre 1992 relative à la protection de la vie privée))

Envoyez ce formulaire à Construction & Rénovation septembre, Brochures, p/a Omnilevel, PB93 - 9230 Wetteren

Vous pouvez aussi remplir le bon sur www.lavenir.net/bati


Construction2709