Page 1

Plus grands formats de tuiles Renaissance de l’orangerie

DOS SIER CONSTRUCTION & RÉNOVATION

BATISP

TTER

2 octobre 2008

Vers l’Avenir Le Jour Le Courrier

>> Tendances pour l’habitat de demain Trois architectes donnent leur point de vue LE SUPPLEMENT COMMERCIAL N’ENGAGE NULLEMENT LA RESPONSABILITE DE LA REDACTION. PHOTO: REYNAERS


>02

KORAMIC

Tendances de demain

             

A l’abri des tempêtes

Tout change : la société et les conditions de travail, le climat et le confort de l’habitat, l’architecture et

notre style de vie. Heureusement d’ailleurs car l’évopossibilités passionnantes. Koramic, le seul producteur en Belgique de tuiles en terre cuite, ne serait pas Koramic si l’entreprise ne lançait de temps à autre sur le marché de nouveaux matériaux et tuiles. A l’occasion de la foire BIS à Gand, Koramic propose deux nouveaux produits innovants pour le toit.

>>

lution nous garde en éveil et la technologie offre des

Toiture en Alegra 8 noir foncé

Deux innovations qui vont marcher du tonnerre Pour concevoir de nouveaux modèles de tuile, Koramic tient toujours compte de la modification des facteurs environnementaux. A l’heure actuelle, par exemple, nous sommes confrontés au manque de temps dans le secteur de la construction et à l’évolution défavorable du climat. Les gros orages accompagnés de bourrasques de vent sont plus fréquents. Ce n’est nullement dramatique si la méthode de construction et les matériaux s’y adaptent. Koramic a toujours la solution. En outre, une nouvelle tendance architecturale privilégie les pentes de toit plus faibles, ce qui impose certaines contraintes de forme aux tuiles. Voilà une raison supplémentaire de développer de nouvelles tuiles en harmonie avec les nouvelles tendances et styles d’habitat.

Jumbo La nouvelle “Alegra 8” est la plus grande tuile de la gamme Koramic. Il suffit de 8,7 de ces

Kapel ter Bede 86 - Kortrijk Tél: 056-249-638 info@koramic.com www.koramic.com Plus d’information sont disponible dans nos salle d’exposition: • Londerzeel, A 12, entrée via Veurtstraat 135, • Kortrijk, Kapel ter Bede 86, • Wanlin-sur-Lesse, Rue de la Briqueterie 28.

Demandez gratuitement des informations sur www.spotter.be/bati

Il suffit de 7,4 des nouvelles Alegra 8 ultra grandes pour couvrir 1 m2 de toit.

Un seul système de fixation StormFIX permet de fixer 4 tuiles qui résisteront à la tempête maxi-tuiles pour couvrir un mètre carré, ce qui représente une belle économie car la pose est plus rapide. Le meilleur rendement de l’Alegra 8 s’obtient sur des toits avec peu d’interruptions de toiture. Grâce à la distance variable des lattes, cette grande tuile convient pour toutes les toitures.

Solide L’Alegra 8 a un ingénieux système de fixation (StormFIX) par lequel les tuiles se cliquent l’une à l’autre. Le système de fixation StormFIX est fixé à la latte en traversant la tuile via une entaille dans celle-ci. L’entaille est faite de telle sorte que le dispositif de cliquage se trouve automatiquement en bonne position pour s’emboîter dans l’entaille prévue à l’arrière de la tuile supérieure. Une simple pression et l’Alegra est fixée pour résister à la tempête. Solidité assurée. Grâce au nouveau système de fixation StormFIX et au chevauchement triple à l’intersection de quatre tuiles, une toiture en Alegra 8 résiste à la tempête.

Forme élégante Malgré son grand format, l’Alegra 8 reste une tuile élégante et légère qui donne un aspect légèrement ondulé à la toiture. Elle existe en sept teintes : rouge naturel, engobe rouge, brun cuivre, noir foncé, gris platine, noir engobe

noble et lie-devin. L’Alegra se retrouve partout en Europe car elle convient à toutes les maisons, la vôtre aussi peut-être.

Le concept de showroom Terca & Koramic donne une toute nouvelle dimension à la construction d’une maison. Le choix des couleurs est plus simple, les conseils techniques sont plus compréhensibles et les prises de décision plus agréables. 

C O N S E I L S 1. Etant donné la grande surface couverte par l’Alegra, il faut moins de lattes. 2. L’Alegra 8 est la tuile idéale pour les toits à faible pente à partir de 10°. 3. Choisissez pour vos tuiles une couleur comparable à celle des fenêtres, portes et porte de garage et une couleur qui contraste avec celle de la façade. Ou bien, prenez une tuile de la même couleur que celle de la façade mais qui contraste avec celle des portes, fenêtres et porte de garage. Considérez votre toit comme une cinquième façade.


construction contemporaine

Tendances de demain

03<

L’habitat de demain:

N

fLexible et passif

ous vivons à une époque où il est bien difficile de suivre les changements sociétaux et mondiaux ; la situation de l’environnement est préoccupante, la population mondiale augmente à un rythme vertigineux et dans notre vieille

Europe surtout, nous assistons au vieillissement de la population. Ces évolutions ont certainement aussi une influence sur notre manière de vivre et de construire. Pierre Lorenzi, architecte liégeois et auditeur énergétique, a une vision réaliste et progressiste de l’architecture. D’après lui, tout ou presque tourne autour de l’énergie. Lorenzi sait de quoi il parle. Pas à pas, il a rénové avec son épouse un moulin à eau construit en 1646

dre qu’en hiver. C’est pourquoi, nous allons in­ staller des panneaux solaires qui produiront un supplément d’énergie en été. » Lorenzi pense que les centrales nucléaires seront toujours nécessaires. Mais le recours à plusieurs sources d’énergie rend superflue une large part de l’énergie nucléaire et diminue l’émission de CO2. « La combinaison d’une bonne isolation, d’un poêle à bois, d’une éolienne et de panneaux solaires me semble idéale, » ajoute Lorenzi.

sur la rivière Le Geer à Hollogne-sur-Geer. Le moulin fournit quotidiennement 1 kilowatt, quantité suffisante pour couvrir les besoins en électricité de l’habitation.

Economiser l’énergie en consommant moins Le plus grand défi des années à venir est sans conteste l’énergie. Comment produire l’énergie nécessaire tout en tenant compte de l’effet et de l’impact sur la nature et l’environnement ? D’après Pierre Lorenzi, il faut changer les mentalités en profondeur : « C’est une question de conscientisation ET d’éducation. Cela se manifeste dans les petits changements tels que lampes économiques au lieu d’ampoules ou lampes halogènes. La manière la plus facile d’économiser l’énergie, c’est de ne pas en consommer », ajoute-t-il, laconique. « Je veux dire par là que les maisons doivent devenir des maisons passives. Une bonne isolation constitue la meilleure solution. Le problème se pose moins pour les constructions neuves. En Belgique toutefois, 80% du parc résidentiel a été construit avant la grande crise du pétrole des années quatrevingt. Leur architecture n’est pas apte à faire face aux problèmes qui se posent aujourd’hui. Pour donner un exemple : avant, les radiateurs étaient placés sous les fenêtres pour stopper l’afflux de froid. C’était nécessaire avec des simples vitrages. Mais depuis que les habitations bénéficient d’un double vitrage, il vaut mieux placer les radiateurs contre les murs intérieurs pour réduire la perte de chaleur. Les nouvelles techniques devront à l’avenir se concentrer encore davantage sur l’isolation et le maintien de la chaleur dans les vieilles maisons. »

Vivre et travailler au même endroit Ce sont les maisons accolées qui consomment le moins d’énergie. Elles sont protégées des intempéries. Habiter en ville présente de nombreux autres avantages, du moins du point de vue de l’économie d’énergie. Mais qu’en est-il de la vie à la campagne ? Devons-nous tous aller vivre en ville ? Pierre Lorenzi, homme de la campagne, entrevoit diverses solutions : « Habiter en ville génère une grande économie d’énergie, c’est vrai. Vivre et travailler au même endroit

suppose moins de déplacements et représente donc un bénéfice net pour l’environnement. A la campagne, il faut vivre de façon plus locale. Le développement des activités touristiques et de l’économie locale ont la cote actuellement. Travailler dans sa région présente de multiples avantages au niveau de la qualité du cadre de vie. »

La nature, une alliée A la campagne où les maisons sont plus isolées, il est plus facile de produire de l’énergie verte de façon individuelle. Il est possible de placer des panneaux solaires et pour Pierre Lorenzi, les éoliennes domestiques semblent une piste tout à fait réaliste. « Pour autant que la réglementation en la matière se clarifie. Je conseillerais de toute façon de ne pas se limiter à une seule source d’énergie. Et surtout, d’utiliser les sources présentes dans l’environnement. Cela n’a pas beaucoup de sens d’installer un gros poêle à pellet à Ostende puisque les pellets viennent des Ardennes et doivent être acheminés par camion. Et qui dit camion dit pollution et émission de CO2. Utilisez de préférence les éléments naturels présents à Ostende tels que l’eau et le vent. Installez par exemple des éoliennes ou utilisez le mouvement de l’eau lors du flux et du reflux pour générer de l’énergie. Je le fais déjà, à petite échelle. En été, le niveau de l’eau de la rivière sur laquelle se trouve notre moulin à eau est assez bas. L’énergie produite est donc moin-

Une maison adaptée à son environnement

A cause de l’effet de serre, le niveau de l’eau va continuer à monter dans les années à venir. Mais les Hollandais, toujours créatifs et qui par le passé ont prouvé leur capacité à gagner des terres sur la mer, ont imaginé une solution : récemment, la première maison flottante a été posée sur le Lac de Veer. La maison est totalement adaptée à la mer et monte en même temps que le niveau de l’eau. Quand la calotte glaciaire aura fondu, vous serez toujours au sec dans ce genre de maison. Une notion clé pour le futur est d’agir de façon polyvalente et flexible sur les changements dans la nature. Pierre Lorenzi poursuit : « Avant, les gens tenaient nettement plus compte du cadre dans lequel ils allaient vivre. Ils choisissaient dans la mesure du possible leur lieu de vie en fonction de leur travail ou de leurs moyens de subsistance. Ils allaient vivre près d’une rivière pour installer un moulin à vent, ou à la mer pour pouvoir pêcher. Je ne plaide pas pour un retour au passé mais je pense qu’il faut d’abord bien réfléchir avant d’aller construire quelque part. Il faut davantage tenir compte de l’hydrographie et du relief du site de construction et adapter la construction à ces données. L’habitation doit s’intégrer de façon optimale à son cadre. Il est primordial de respecter la particularité de l’environnement choisi et de mettre convenablement à profit les éléments naturels. Construire dans une zone inondable est l’exemple type de ce qu’il ne faut pas faire. »

A découvrir dans ce numéro P 02 A l’abri de tempêtes Koramic P 05 Les thermostats offrent confort et sécurité Grohe P 06 Volets roulants: rien que des avantages Harol P 09 Eclairage: une question de goût Wever & Ducré

P 10 Consommer moins d’énergie Bulex P 12 Economie d’énergie grâce au savoir-faire des experts Informazout P 13 Fenêtres en aluminium: durables, solides et modernes Reynaers Aluminium


>04

construction contemporaine

Tendances de demain Habitat Flexible Habiter toute sa vie dans une même maison n’est pas évident, vu les différentes étapes que nous traversons dans la vie. On achète souvent une grande maison quand les enfants s’annoncent. Mais dès qu’ils sont partis, elle devient tout à coup beaucoup trop grande. De plus, les pièces ne sont plus adaptées aux besoins des occupants vieillissants. Plutôt que de déménager, l’habitat flexible s’offre de plus en plus en alternative. Pierre Lorenzi explique : « Changer la destination des espace d’une habitation en un tour de main offre de nouvelles et multiples possibilités aux occupants. Les chambres d’enfant se transforment en espace pour sport ou hobby. L’architecte se charge uniquement des murs extérieurs et les occupants peuvent moduler à souhait l’intérieur en fonction de leurs besoins et désirs. Il est important de placer l’énergie et l’eau à des endroits stratégiques et de prévoir les raccordements sanitaires. L’habitat flexible est une bonne réponse au vieillissement de la population: une partie de la maison peut être transformée en logement pour les grands parents qui conservent ainsi leur autonomie. L’habitat polyvalent est l’avenir absolu. »

Texte: Hilde Verbeken

Courage et patience pour rénover le moulin à eau du Geer “Virtute et patientia vince” trône en latin sur la façade au-dessus de la roue du ”Moulin du Geer”, et qui veut dire « Avec du courage et de la patience, tu vaincras ». Pierre Lorenzi et son épouse Valérie en ont eu besoin de beaucoup pour rénover le moulin à eau du 17ème siècle. Ils ont transformé en cinq ans ce bâtiment classé en centre de séminaires moderne et confortable. Lorenzi a suivi une règle pratique : le respect des fonctions authentiques du bâtiment. Un exemple : pour éviter la vermine, on construisait de manière à ce qu’il fasse sombre à l’intérieur et donc sans fenêtres dans les murs. Les murs sont donc restés intacts et Lorenzi a fait par contre une ouverture dans le toit en plaçant au-dessus des traverses d’origine, une plaque en verre. Il est également d’avis que tout doit être réversible et qu’il faut pouvoir revenir à l’état originel du bâtiment. Il utilise des matériaux modernes pour les adaptations tels que plaques de verre et de plomb. Il trouve important que nos arrière-arrière-petits-enfants puissent situer au moyen des matériaux utilisés les époques auxquelles ont été effectuées des transformations. « Il faut être passionné pour acheter un vieux moulin à eau », raconte Lorenzi. « C’est tous les jours qu’il faut veiller à son entretien. Mais cela procure une satisfaction énorme. La roue du 19ème siècle et le moulin à grain étaient à l’arrêt depuis 1948. D’interminables recherches dans les codes et atlas aquatiques ainsi que des contacts avec les pouvoirs publics ont permis de remettre en service la cascade et les bassins. Actuellement, nous produisons de façon totalement naturelle l’électricité que nous consommons. Mais le rendement peut augmenter quand le niveau d’eau monte. Le moulin économise alors 24 tonnes de CO2, ce qui correspond à environ 10 habitations ou 1% des ménages de la commune du Geer », conclut Lorenzi. Pour en savoir plus, surfez sur : www.moulindugeer.be.


GROHE

Tendances de demain

             

05<

Les thermostats offrent confort et sécurité

>>

Vous vivez tout le plaisir d’une douche où l’agréable température de l’eau reste toujours constante et à la température exacte où vous l’avez réglée ? C’est sûr, vous utilisez un robinet thermostatique et ce n’est pas un luxe superflu. Les robinets thermostatiques de GROHE offrent non seulement le confort mais également la sécurité et l’économie d’énergie. Pourquoi choisir un robinet thermostatique ? Combien de fois n’ouvre-t-on pas deux robinets d’eau chaude en même temps ? Le fils chéri sous la douche pendant que maman et papa font la vaisselle ensemble. Pour celui qui profite d’une bienfaisante séance aquatique, c’est littéralement la ‘douche froide’. Alors que si vous installez un robinet thermostatique, le réglage de la température est constant, quoique l’on fasse ailleurs dans la maison. De plus, sans robinet thermostatique, vous courez le risque et surtout votre tout petit de se brûler en touchant le robinet par inadvertance. Vous pouvez éviter ce risque en installant un robinet thermostatique GROHE pourvu de la technologie CoolTouch®. En outre, les thermostats Grohtherm sont munis d’un SafeStop® qui empêche le réglage de l’eau à plus de 38°C sans un déverrouillage volontaire.

Diependaalweg 4a B-3020 Winksele - Tél: 016-23 06 60 info@grohe.be - www.grohe.be Demandez gratuitement des informations sur www.spotter.be/bati

Les thermostats offrent une plus grande sécurité mais permettent en outre d’épargner eau et énergie. Le thermostat vous évite de devoir chercher inutilement la bonne température et de gaspiller ainsi beaucoup d’eau. GROHE EcoCare vous permet de limiter de moitié la consommation d’eau.

idéal à une hygiène accentuée, au zen et bien-être. GROHE a lancé le Grohtherm Cosmopolitan, un robinet thermostatique sobre et aux lignes épurées en harmonie parfaite avec les robinets de vasque minimalistes de GROHE tels que Essence et Lineare et la douche Rainshower® Cosmopolitan. 

Privilégier la qualité GROHE se penche depuis plus de 50 ans sur la technologie thermostatique. Et les résultats sont là. Les thermostats Grohtherm sont sortis vainqueurs d’un test comparatif à grande échelle. Les thermostats Grohtherm équipés des technologies GROHE intégrées ont obtenu des résultats nettement meilleurs que les 14 produits concurrents. GROHE propose des robinets thermostatiques de grande qualité pour tous les budgets.

Moderne, sûr, élégant Vous aimez la tendance moderne, minimaliste voire puriste ? Le choix pour votre salle de bains d’un style moderne et sobre est le préambule

C O N S E I L S Technologie 1. Pour en savoir plus sur les tests comparatifs, rendez-vous sur ww.grohenews.be/test 2. Pour une info détaillée sur les technologies brevetées de Grohe, surfez sur www.grohe.be. 3. Feuilletez la brochure Grohe en ligne ou recevez-la gratuitement sur simple demande via www.grohe.be


>06

HAROL

Tendances de demain

             

Volets roulants: rien que des avantages

>> Les volets roulants ont à nouveau la cote. Parce qu’ils remplissent différentes fonctions. Avant, ce type de volet était installé pour préserver la vie privée. Actuellement, ils sont également appréciés pour leurs propriétés isolantes et plus encore, pour la sécurité qu’ils procurent. Matériau isolant Les volets roulants permettent d’économiser de l’énergie et isolent du bruit pour autant qu’ils soient équipés d’un matériau isolant. Les caissons à volet et à sangle qui ne sont pas étanches au vent et aux courants d’air réduisent pour ainsi dire à néant tous les efforts. Privilégiez les volets roulants de bonne qualité. Grâce à leurs solides lamelles, les volets roulants de Harol gardent la chaleur à l’intérieur en hiver et le soleil et la chaleur à l’extérieur, en été. Les volets roulants peuvent également servir d’isolation acoustique en maintenant à l’extérieur le bruit fatigant de la rue et du trafic.

Sécurité accrue Les effractions sont souvent commis par des

Industrieterrein 1/3 I.Z. Webbekom 1025 - B-3290 Diest Tél N°Vert: 0800 96 500 info@harol.be - www.harol.be Demandez gratuitement des informations sur www.spotter.be/bati

cambrioleurs amateurs qui profitent du manque de sécurisation des maisons pour commettre ‘rapidement’ leur méfait. Un solide volet roulant en dissuadera plus d’un car il lui faudra beaucoup plus de temps, ce qui accroît le risque. Les simples ou vieux volets roulants n’intimident guère les cambrioleurs professionnels. En introduisant le volet extérieur VR130 avec dispositif de sécurité et le VR140, Harol veut en finir avec ces cambriolages traumatisants.

mande électrique. Harol fabrique également des protections solaires et des portes sectionnelles. Pour en savoir plus, surfez sur www.harol.be. 

C O N S E I L S

Robuste, sûre et élégant Le nouveau volet roulant extérieur VR140 est un volet anti-effraction qui résiste pendant au moins 3 minutes aux cambrioleurs disposant de matériel d’effraction professionnel. C’est trop long pour un voleur qui prendra probablement la fuite. Il est impossible d’arracher ou d’enfoncer le VR140, même avec un violant coup de pied, le volet reste parfaitement en place. Les consoles, les parties les plus sensibles du volet, sont fabriquées en acier. En outre, la serrure de sécurité empêche les cambrioleurs d’accéder à l’intérieur du volet. Le bas du tablier de VR140 est renforcé par une barre en fer. La suspension spéciale des lamelles fait office de verrouillage automatique secondaire. Il est totalement impossible de soulever le volet, même sur une hauteur minime. Malgré tous ces mécanismes de sécurisation, le volet VR140 reste élégant. Il existe en différentes couleurs et se lève et se baisse par com-

1. Vous n’avez pas placé de volets roulants lors de la construction de votre maison ? Pas de problème, les volets roulants extérieurs peuvent se placer ultérieurement sans grands travaux de démolition ou d’abattage. 2. Le volet roulant VR140 a obtenu le certificat CR2, CR signifiant “classe de résistance” qui spécifie officiellement la résistance du volet roulant. Le certificat vous rapporte en outre un avantage fiscal intéressant. Vous pouvez introduire jusqu’à 50% du montant de votre facture avec un maximum de 170€. 3. Le volet roulant VR130 est également disponible avec moustiquaire intégré, très pratique.


construction contemporaine

Tendances de demain

07<

Architecture intelligente et écologiquement responsable

L’ancien hangar de 8,5 x 55 mètres a un volume allongé et totalement fermé. Le jardin intérieur assure la division des espaces en deux zones, avant et arrière. La dite ‘boîte noire’ sur un socle partage encore l’espace à l’arrière en deux. Dans ce ‘box’ se trouvent deux espaces de réunion, un espace informatique et de copie, et le classement central des dossiers. La spécificité de ce concept est la très grande ouverture qui cadre parfaitement avec la structure ouverte du bureau : répartition des tâches combinée à une vue générale. L’atmosphère de l’atelier acquiert ici tous ses droits. Il y a une grande interaction entre collaborateurs et entre les deux départements (IN2 et A2D).

L

es nouvelles du secteur de la construction et de l’habitat sont souvent bien moroses : les prix des terrains ont à nouveau augmenté de 10 %,

les taux hypothécaires grimpent, les matériaux de construction sont de plus en plus chers. Voilà des perspectives peu enthousiasmantes pour ceux qui rêvent d’avoir une maison à eux. Est-ce vraiment infaisable ? Comment réagissent les architectes face à cette situation ? Ils sont confrontés à des terrains à bâtir plus petits, des prescriptions plus sévères, des budgets limités. Comment va-t-on construire demain ? Comment les architectes abordent-ils les tendances et les menaces ? Mais surtout, comment voient-ils évoluer l’architecture ? « Très vite, nous avons compris que construire exige une démarche multifonctionnelle », explique Karel De Mulder d’A2D architecten à Tervuren avec son associé Bruno Delva dans le secteur depuis 22 ans. Leur association s’est récemment élargie avec l’arrivée de Stefan De Lausnay. Actuellement, 24 collaborateurs occupent le bureau. Les 3 architectes seniors travaillent en équipe avec 2 architectes juniors et plusieurs collaborateurs-architectes. Le bureau est installé dans une ancienne tôlerie en plein centre du village de Tervuren. L’aménagement fonctionnel dévoile aussitôt la philosophie des architectes.

Contexte économique

« Pour nous, l’architecture est une donnée sociétale, l’intersection et le trait d’union entre urbanisme et intérieur. Nous investissons en permanence dans une architecture, un urbanisme et un espace intérieur modernes et de qualité. Les habitations sont plus petites et plus compactes à cause du prix élevé des terrains et de l’énergie, mais elles deviennent davantage multifonctionnelles, ce qui rend l’approche de l’espace intérieur nettement plus importante. Nous avons très vite compris que l’architecture en soi, le langage formel, n’est pas le plus important mais que construire est une évolution qui se produit de l’intérieur vers l’extérieur. C’est pourquoi A2D a choisi d’étendre ses activités en lançant le bureau pour l’intérieur IN2. Pour les grands projets d’ailleurs, l’architecte senior travaille toujours avec un architecte d’intérieur. » Karel De Mulder sait aussi ce que veut signifient marketing et management, deux principes jadis inexistants dans le monde de l’architecture. « L’image que renvoie un bureau est devenue très importante. Les jeunes architectes fraîchement diplômés cherchent les meilleurs bureaux pour faire leur stage. Vous devez être top et tendance. Notre mission consiste à trouver la solution la plus adaptée, durable, économique et écologique et dans chacun de ces principes réside une garantie pour l’avenir de l’architecture », poursuit Karel. Durable, c’est une notion que l’on peut comprendre mais qu’entend-on par ‘économique’ ? « Economique, parce que construire revient de plus en plus à restyler des bâtiments existants. Nous avons pour cela une approche immuable » nous explique Stefan De Lausnay. « Le bâtiment est d’abord dénudé. Tout ce qui est superflu disparaît. Ensuite, nous arrangeons l’ensemble constructif et structurel et nous y ajoutons des éléments nouveaux et modernes. » Dénuder et restyler ou dans le pire des cas, démolir et recommencer. Mais il ne faut pas sous-estimer le coût d’une telle opération. Un exemple : une personne achète une maison accolée dans la périphérie bruxelloise, sur un bout de terrain de 1 are. Prix d’achat : 250.000 euros, coûts de démolition 25.000 euros. Le projet peut alors démarrer. Pour une construction neuve sur 200m2, cela revient vite à 300.000 euros (1.200 à 1.600 euro/ m2). Coût total : 575.000 euros, pour une maison accolée ! Pas étonnant que les couples moyens à double salaire se tournent vers les maisons clésur-porte.


>08

construction contemporaine

Tendances de demain

La villa sombre et rustique a été débarrassée à l’extérieur de tous les éléments décoratifs et partiellement transformée, restylée. L’aménagement intérieur est moderne.

Conditions préalables Stefan De Lausnay poursuit : “Construire durablement et écologiquement a durci les conditions préalables et nous prive d’une certaine liberté architecturale. Pas de baies vitrées au sud, pas d’ouverture vers le nord. Ces 5 dernières années, les normes sont devenues de plus en plus sévères avec pour conséquence majeure pour le maître d’œuvre une augmentation du prix nu de la construction de près de 40%, passant de 1.000 euros/m2 à 1.850/m2. Allez donc demander sur un chantier tout ce qui s’est ajouté : coordinateur sécurité, normes vitrage plus sévères, nouvelles règles pour les eaux usées, isolation, ventilation. Dans les logements sociaux, nous sommes de moins autorisés à placer des fenêtres jusqu’au sol et on en revient aux fenêtres avec entreporte, précisément à cause du prix. » Et qu’en est-il des maisons passives et à basse énergie ? « C’est un véritable défi pour l’architecte de proposer dans ce contexte une architecture de qualité. Nous avons construit à Oostduinkerke une maison avec une petite empreinte écologique. »

çà et là des projets passionnants avec de jeunes bureaux dynamiques. » Par l’intermédiaire de clients structurels, A2D travaille régulièrement dans le centre-ville. Bruxelles est et reste une ville passionnante. La vision des deux architectes est claire. « Il faut que les mentalités changent. L’habitat compact représente l’avenir. Il va falloir davantage opter pour les maisons groupées, les constructions en ordre continu et la rénovation de bâtiments existants. Cette dernière solution fait diminuer les prix par unité d’habitation et le peu d’espace ouvert est ainsi épargné. Les pouvoirs publics devront prendre davantage d’initiatives

construisent responsablement car cela coûte plus de bâtir de cette manière. » L’habitation nouvelle est plus compacte mais nettement mieux qu’avant au niveau technique et énergétique. Karel s’attend dès lors à ce que le prix des grandes villas construites dans les années ‘60,’70 se stabilise ou baisse. Adapter ce genre d’habitation aux nouvelles réglementations coûte beaucoup trop cher, la seule solution rentable est de les dénuder et de les réaménager.

Construire dans la capitale Karel explique : « De plus en plus, nous voyons s’opérer l’échange d’une villa en périphérie pour un appartement de qualité en ville, au même prix. Nous constatons dans et autour de Bruxelles une fuite inversée. Les villes sont devenues d’agréables lieux de vie et c’est là que se situe notre avenir. » Mais hélas, construire en ville est synonyme d’enlisement dans un bourbier administratif. Karel poursuit : « N’importe quelle attestation ou demande prend un temps considérable. Etant donné qu’il n’y a pour ainsi dire aucune règle fixe et beaucoup trop de pouvoirs publics, les demandes aboutissent presque toutes devant une commission de concertation, les enjeux politiques prenant alors le dessus. Chaque dossier peut être sujet à interprétation. Ce genre de méthode effraye les investisseurs potentiels. Jusque très récemment, l’architecture à Bruxelles était aux mains de plusieurs bureaux d’architectes institutionnalisés. Les choses changent heureusement et surgissent

Ce projet le long de la Chaussée de Tervuren à Perk comprend 35 unités d’habitations sociales (appartements et maisons). Un passage situé sous ce volume permet d’accéder au domaine intérieur très calme où sont situées les habitations. Ce projet intègre quelques appartements pour « y vivre le restant de ses jours » et 1 appartement pour moins-valides. La perspective urbanistique fait également partie du projet d’A2D

pour que l’habitat reste payable en envisageant la construction sociale et en adaptant la TVA pour la démolition. Et cela de préférence dans un environnement urbain afin de résoudre en même temps les problèmes de mobilité. » « L’évolution dans l’architecture est un signe de toutes les époques ; la construction incontrôlée des années ’60, l’architecture banale des années ’80 et maintenant l’architecture intelligente et écologiquement responsable », conclut A2D. Texte: Liliane vandenheede

Sur une surface de construction de 165m2, cette maison présente une ouverture maximale au N-E avec vue sur le domaine protégé des dunes. Les plantations du jardin empiètent sur les dunes Karel abonde dans le sens de Stefan : « Le maître d’œuvre est littéralement Kyoto-isé et veut construire plus responsablement. Les jeunes constructeurs surtout veulent investir dans la construction soucieuse de l’économie d’énergie car ils croient à l’effet de récupération. Les pouvoirs publics doivent récompenser ceux qui

Une maison de maître datant d’avant la première guerre mondiale avec hauts plafonds, stucs, cheminées en marbre et portes en bois décoratives. Mission : rénover et agrandir tout en respectant les aspects d’origine du bâtiment. Les ajouts contrastent nettement avec les parties existantes mais l’ensemble est toutefois harmonieux.


WEVER & DUCRÉ

Tendances de demain

             

09<

Eclairage : une question de goût

>>

Combiner avec intelligence et raffinement On ne le dira jamais assez, l’éclairage détermine l’atmosphère de votre maison. Le choix des sources lumineuses et des armatures constitue un véritable défi car la lumière dans et autour de la maison revêt diverses fonctions. La lumière joue un rôle important dans notre quotidien. Elle nous permet non seulement de voir les choses mais aussi de ressentir l’environnement. N’attendez pas la phase d’achèvement de vos travaux pour envisager l’éclairage de votre maison. Une étude d’éclairage et un plan d’éclairage vous aideront à réaliser l’espace de vie dont vous rêvez. Beau, fonctionnel ET économique Lorsque l’on cherche un éclairage, il ne faut pas se limiter au design harmonieux. Il est évident que l’éclairage dans la cuisine a une fonction autre que celui d’un bureau ou d’un living. Le choix des armatures est extrêmement important car il permet de créer la bonne atmosphère au bon endroit. Associez fonctionnalité à design approprié et vous aurez déjà fait un grand pas en avant. N’oubliez pas en outre de vous intéresser à la consommation d’énergie. Un spot peut se révéler très stylé mais l’halogène est-il économique ? Les spots ont une fonction bien précise : accentuer. Utilisez convenablement l’éclairage. Il est conseillé dès lors d’envisager une étude d’éclairage et un plan d’éclairage.

Beversesteenweg 565 8800 Roeselare Tél. 051-23 24 40 -Fax 051-22 97 03 www.wever-ducre.com info@wever-ducre.com Demandez gratuitement des informations sur www.spotter.be/bati

Que vous faut-il et où : éclairage ambiant, éclairage d’atmosphère, éclairage d’accentuation ? Souhaitez-vous dissimuler la source de lumière ou au contraire la mettre en évidence et en faire un objet d’éclairage décoratif ?

Au secours ! Quel style choisir ? Classique ou moderne, le style n’est plus fixé avec précision à l’heure actuelle. Combiner, voilà le message. Mais c’est là que réside la difficulté. Vous pouvez allègrement combiner armatures classiques et design moderne mais en ayant soin toutefois de respecter une certaine cohérence synonyme d’harmonie. C’est tout un art de se balader parmi les styles en les combinant avec raffinement. L’atmosphère a pris largement le pas sur l’intérieur au style bien délimité. N’hésitez pas à mettre un siège anglais classique dans un cadre minimaliste pour autant qu’il reçoive la place et l’attention qui lui reviennent. L’éclairage joue un rôle essentiel. Une armature appropriée et une source de lumière bien choisie rehaussent la combinaison et assurent un ensemble unique.

Quid de la lumière naturelle ? Il convient également de s’attarder à la combinaison lumière naturelle et lumière artificielle. Envisagez la lumière extérieure et le moment de la journée. La lumière change bien sûr du matin au soir. Si vous en tenez compte, vous pouvez faire varier l’intensité de la lumière artificielle

C O N S E I L S 1. Prolongez votre approche personnelle de l’éclairage au jardin afin qu’intérieur et extérieur forment un ensemble. L’éclairage de jardin a également évolué en une combinaison faite de fonctionnalité, ambiance et design. Les armatures d’éclairage représentent une plusvalue pour le jardin. 2. Faites-vous conseiller par un spécialiste de l’éclairage tant pour l’éclairage intérieur qu’extérieur. 3. Wever & Ducré lance régulièrement de nouvelles armatures et applications d’éclairage. Formes, couleurs et matériaux osés sont caractéristiques de la philosophie du design de Wever & Ducré. Rendez visite à l’un des distributeurs Wever & Ducré ou surfez sur www.weverducre.com. 4. Le nouveau catalogue de Wever & Ducré est une véritable source d’inspiration pour les amateurs de design et d’intérieur.

et l’harmoniser avec l’impact de la lumière naturelle de sorte que le matin, vous créez une atmosphère lumineuse différente de celle du soir. Vous vous retrouvez dans une toute autre ambiance.

A chaque atmosphère son éclairage

La gamme très étendue des armatures d’éclairage de Wever & Ducré vous permet la plus grande créativité et vous offre toutes les combinaisons de l’industrie de l’éclairage moderne : éclairage au plafond, éclairage au sol, éclairage d’accentuation, éclairage d’ambiance, technologie LED, halogène, fluorescent. Demandez conseil à un spécialiste Wever & Ducré et soumettez-lui vos plans d’éclairage. Vous serez étonné de l’éventail de possibilités et de solutions créatives. L’éclairage moderne convient tant dans un intérieur classique que sobre et actuel. 


>10

BULEX

Tendances de demain

             

Consommer moins d’énergie

>>

en chauffant plus efficacement

Consommer moins d’énergie, voilà un défi qui nous tient tous à cœur. Faut-il tout changer ? Commençons par ce qui est faisable : chauffer intelligemment, mieux isoler et utiliser la chaleur du soleil. Il n’est pas nécessaire d’avoir froid. Augmentez le rendement de votre chaudière murale au gaz. Savez-vous que vous consommez jusqu’à un quart de gaz en moins avec une chaudière murale à condensation au gaz ? De plus, vous recevez une prime à l’acquisition d’une telle chaudière. Chaudière à condensation

Eau chaude

Une chaudière murale à condensation au gaz (munie du label HR TOP) consomme en moyenne 25 % en moins de gaz que les vieilles chaudières. Le rendement d’une chaudière à condensation est nettement plus élevé car la chaleur restante provenant de la vapeur d’eau des gaz de combustion est récupérée. Grâce à ce système de chauffage, vous produisez également 10 fois moins d’oxyde d’azote. Une bonne chose pour la planète. C’est pour cela que les pouvoirs publics vous récompensent d’un avantage fiscal. Vous ne savez pas si votre maison convient au placement d’une chaudière murale à condensation au gaz ? Très probablement peu importe votre situation, le spécialiste trouvera bien une petite place pour installer la chaudière très compacte. Elle est belle et silencieuse et peut donc se placer partout sans déranger. Vous pouvez utiliser votre cheminée existante pour amener l’air frais et rejeter les gaz consumés. Mais une cheminée n’est pas impérative car la chaudière fermée s’installe quasi partout dans la maison. Le ventilateur intégré permet d’aspirer l’air frais (de l’extérieur) et d’expulser les gaz consumés vers l’extérieur. Il suffit d’un passage direct vers un mur extérieur. La distance de la chaudière au mur extérieur ou au toit peut être de maximum 15 m.

Une chaudière murale à condensation au gaz vous fournit également l’eau chaude. Il existe trois systèmes, en fonction de l’utilisation et des besoins. Si vous choisissez une chaudière instantanée, l’eau froide qui entre est immédiatement chauffée et envoyée vers les points de prélèvement dans la salle de bains ou la cuisine. S’il vous faut de l’eau chaude simultanément à différents points, optez de préférence pour une chaudière instantanée avec boiler intégré. Les grandes familles qui ont besoin de beaucoup d’eau chaude ont intérêt à installer une chaudière avec boiler externe dont le contenu dépend du volume d’eau chaude consommé en un court laps de temps. Bulex propose une vaste gamme de chaudières à condensation que vous choisirez en fonction de vos besoins en chaleur et en eau chaude.

Demandez gratuitement des informations sur www.spotter.be/bati

Un spécialiste pour vous aider Avant d’acheter, nous vous conseillons de faire appel à un spécialiste. S’il s’agit d’une construction neuve, la production d’eau chaude doit se trouver le plus près possible des robinets de prélèvement. En cas de rénovation, il faut examiner les possibilités de l’installation existante. Pour obtenir un rendement maximal, l’installation et les réglages doivent être effectués dans les règles de l’art. La puissance de la chaudière doit Chaudière à condensation + système de boiler solaire Starmaster

Chaussée de Mons 1425 1070 Bruxelles Tél: 02 555 13 13 www.bulex.be info@bulex.be

être calculée en fonction de la surface à chauffer et du confort en eau chaude désiré. Le spécialiste vous guidera dans le choix du meilleur système. Il est le mieux placé pour évaluer votre situation spécifique et vous proposer la solution la plus appropriée et la plus économique. Il vous conseillera peut-être de combiner votre installation avec le système de boiler solaire ; c’est tout à fait possible !

C O N S E I L S 1. Comment choisir la bonne installation ? Quelle surface devez-vous chauffer ? Quelle quantité d’eau chaude vous faut-il ? Quelle est la taille de votre famille ? Combien de points de prélèvement d’eau chaude prévoyez-vous ? Consultez les brochures “Chaudières murales à gaz HRTop” et “Eau chaude par énergie solaire” de Bulex. Vous y trouverez un tableau très clair qui vous aidera à faire le bon choix. 2. Avantage fiscal Le remplacement d’une vieille chaudière par une chaudière à condensation vous permet de bénéficier d’un bel avantage fiscal. Vous récupérez jusqu’à 40% de l’investissement avec un maximum de 2.650 euros par an. Surfez sur www.chaleurabsolue.be.


construction contemporaine

Tendances de demain

11<

Les architectes Flamands optent pour la qualité de l’habitat

E

n Flandre, c’est ce discours qui prévaut, notamment chez Geert Devolder de ‘Devolder architecten’,

un bureau multidisciplinaire composé de 7 collaborateurs et travaillant depuis 25 ans déjà principalement en Flandre occidentale. Les prix de la construction de maisons et appartements sont nettement moins élevés qu’à Bruxelles et dans sa périphérie mais les mêmes tendances s’affichent. Geert Devolder explique : « Un bureau d’architectes doit absolument se lancer dans le marketing et la communication pour pouvoir survivre : participer à des concours, être présent aux foires et journées de contact des entreprises et même faire de la publicité. Je crois également à l’offre d’un package total comprenant le bâtiment, l’intérieur et le jardin. » Pour Devolder, les clés pour demain sont la construction économique et la qualité de l’habitat. « Les quartiers résidentiels des années soixante sont généralement nettement mieux conçus d’un point de vue social et sociétal que les maisons sociales d’aujourd’hui. Avant, on veillait à intégrer des écoles et des magasins dans le quartier et à établir un réseau social. Actuellement, les lotissements se sont transformés en quartiers dortoirs. Ils ne constituent nullement un espace de vie mais bien des quartiers à problèmes potentiels, le tissu social y étant totalement inexistant. A terme, ces quartiers vont se délabrer et être désertés. » Une image bien sombre mais Geert nous explique pourquoi : « Le coût social de ces quartiers résidentiels est énorme. Construire en fonction de son cadre de vie est pour moi essentiel. Je plaide en faveur des maisons accolées dans un quartier vivant au mix social sain. J’essaye toujours de convaincre mes clients du coût social, sociétal que représente le fait de construire et d’habiter à un endroit en particulier. La construction groupée représente l’avenir pour moi. Créer le contexte d’habitat total avant et pas après. » Geert Devolder est enchanté toutefois d’une nouvelle tendance : la grande ouverture du maître d’œuvre à l’architecture moderne. « Merci aux médias. Les programmes de télévision et les revues d’habitat qui parlent de construction et de rénovation ont affiné le bon goût du Belge moyen. » Devolder a préparé un projet dans les environs de la gare de Courtrai. Un coin perdu, déserté et

délabré. Ce site se trouve pourtant à proximité de la zone piétonne et commerçante et du cœur de la ville. La moitié du quartier a été démolie pour faire place à de nouveaux projets, dont celui de grouper 10 bâtiments en un seul bloc de 970m2. Devolder poursuit : « Nous avons réalisé avec un développeur de projet un bloc à appartements à un prix très raisonnable (de 100.000 euros à 200.000 euros par appartement). Le bâtiment est tout à fait au point du point de vue technique et acoustique. Afin de limiter le prix, nous n’avons pas construit de terrasses mais nous avons installé des fenêtres entièrement rabattables qui, lorsqu’il fait beau, transforment l’espace intérieur en véritable espace extérieur. Les acquéreurs forment un bon mix social de personnes seules ou plus âgées et de jeunes familles. » Tout comme les architectes d’A2D, Geert pense que les ménages à double salaire désireux de construire une maison de caractère, sont laissés pour compte. Geert ajoute : Un couvreur me racontait récemment qu’il ne plaçait que des toits de 100m2 ou de 700m2 mais rien entre les deux. La part de marché intermédiaire a totalement disparu. Les candidats constructeurs de cette catégorie ont opté pour des maisons prêtes à habiter. Le budget du client est soit énorme soit très limité. Nous construisons pour le moment une maison sur une parcelle à villa dans un quartier résidentiel existant. La villa d’origine a été démolie ; il a semblé meilleur marché de construire du nouveau plutôt que de transformer l’ancienne habitation. La valeur de ce genre de maison est réduite à la valeur du terrain. » Il n’est pas toujours nécessaire de recourir à ce genre de mesure radicale. A Ename, près du centre, Devolder a transformé une archaïque et vétuste bâtisse villageoise en habitation moderne des plus agréable. Les occupants étaient

très attachés au quartier. Plutôt que de déménager dans une nouvelle maison, ils ont entrepris une rénovation radicale. « C’est là que réside l’avenir de l’architecte », conclut Geert. « Construire et rénover d’agréables maisons en harmonie avec l’environnement et de façon économique et écologique. »

Texte: Liliane Vandenheede

La maison villageoise à Ename avant et après


>12

INFORMAZOUT

Tendances de demain

Economie d’énergie grâce >>

             

au savoir-faire des experts La seule manière d’économiser les combustibles fossiles, c’est d’en consommer moins. Cela doit-il être au détriment du confort ? Absolument pas ! Si vous choisissez l’installation à haut rendement qui convient, si vous la faites bien régler et entretenir une fois par an, vous pouvez consommer jusqu’à 40 % de gasoil en moins et ce, pour produire la même quantité de chaleur par rapport à une ancienne installation au gasoil. L’ExpertMazout vous guidera dans cette recherche d’économie.

Si vous avez un chauffage central au gasoil ou au gaz naturel qui a 15 ans ou plus et si vous habitez en Région flamande, vous êtes obligé de faire réaliser un audit de votre installation de chauffage. Un technicien agréé spécialisé dans ce type d’audit vous fournira un rapport d’audit obligatoire.

Que fait pour vous l’ExpertMazout? Une installation à haut rendement bien réglée ne génère qu’une consommation minimale de gasoil. D’accord mais comment choisir l’installation la plus efficace ? Cela dépend largement du volume à chauffer et du degré d’isolation de votre habitation. Le choix est aisé si vous vous faites aider par un ExpertMazout. Il a été spécialement formé pour vous guider dans le choix de votre acquisition. Choisir une installation est une chose, l’installer, la régler et l’entretenir en est une autre. Là aussi, l’ExpertMazout peut vous aider et vous permettre d’épargner beaucoup d’argent. Il n’y a pas de système de chauffage bien installé sans spécialiste expérimenté. Le spécialiste en chaudières/brûleurs ExpertMazout sait tout sur les chaudières Optimaz et Optimaz-elite, le label de qualité pour

Rue de la Rosée 12 B-1070 Bruxelles Tél: 02/558 52 21 - Fax: 02/523 97 88 ahu@informazout.be www.informazout.be Demandez gratuitement des informations sur www.spotter.be/bati

chaudières à haut rendement qui vous permet d’épargner jusqu’à 40% sur votre facture énergétique. L’ExpertMazout spécialisé en réservoirs vous conseille en matière de réglementation de stockage, entretien et placement de citernes.

Votre chaudière est-elle encore bonne ? Là aussi, l’ExpertMazout vous permet de faire de substantielles économies. Il garde votre chaudière en parfait état et lui assure ainsi un rendement maximal. Lors de l’entretien, l’ExpertMazout effectue un réglage parfait, il nettoie la cheminée et la chaudière, contrôle le brûleur et s’assure que les gaz de combustion répondent aux normes. Un entretien annuel diminue votre consommation de gasoil et prolonge la durée de vie de votre chaudière/brûleur.

Des questions à propos de votre citerne ? Votre citerne doit-elle être remplacée ou souhaitez-vous recevoir des conseils en matière de placement, taille ou réglementation ? Vous cherchez quelqu’un pour contrôler convenablement votre citerne ? L’ExpertMazout (spécialisation réservoirs) vous garantit cette assistance professionnelle.

Garantie de qualité de l’ExpertMazout

Comment être sûr que l’intervention d’un ExpertMazout agréé génèrera un rendement maximal ? L’ExpertMazout a reçu une formation dans un centre professionnel sérieux, une école spécialisée. Un organisme de contrôle indépendant assiste régulièrement ce spécialiste, et cela en collaboration avec la commission d’agréation d’Informazout. Ces instances veillent à la qualité et au service. 

C O N S E I L S 1. Vous bénéficiez d’un avantage fiscal de 40 % sur votre facture d’entretien si vous choisissez un technicien agréé. 2. L’ExpertMazout a toujours sa carte de légitimation sur lui qui prouve qu’il s’agit d’un professionnel. 3. Vous cherchez l’adresse d’une firme d’ExpertMazout dans votre région ? Trouvez le bon spécialiste sur www.informazout.be/ExpertMazout.


REYNAERS ALUMINIUM

Tendances de demain

             

13<

Fenêtres en aluminium : durables, solides et modernes

>>

Vous cherchez des portes et fenêtres ? Vous souhaitez installer ou remplacer portes et fenêtres? Vous rêvez d’une nouvelle véranda? Que choisir? Quel matériaux répond le mieux à vos attentes? Votre architecte peut vous conseiller mais c’est à vous que revient le choix final. Pour construire ou rénover aujourd’hui, il convient de privilégier la longévité et l’économie d’énergie. L’esthétique joue également un rôle. Ce sont là précisément les trois atouts de l’aluminium. Saviez-vous qu’il y a des profilés en aluminium pour tous les styles de maison, du classique et romantique au sobre et moderne ? Que vous envisagiez une construction moderne ou une rénovation art déco, vous trouverez toujours un profil de fenêtre en harmonie parfaite avec le style de votre maison. Les profilés en aluminium existent en 400 couleurs différentes, tant pour l’intérieur que pour l’extérieur. Les accessoires tels que brise soleil et caissons à volet sont faits sur mesure et adaptés à votre situation.

Isolation thermique et acoustique

100% recyclable

Les pouvoirs publics établissent des règlementations en matière d’économie d’énergie et imposent notamment une bonne isolation thermique. Mais la chaleur ne s’échappe pas vers l’extérieur uniquement par les vitres. Et donc en plus de vitrage à haut rendement, vous devez également veiller à la qualité isolante de vos profils de fenêtre. Reynaers Aluminium garantit une haute isolation thermique ET acoustique de ses profilés en aluminium grâce au Concept system®, un système exclusif à 3 chambres de Reynaers. L’intérieur et l’extérieur d’un profilé Concept system® sont séparés l’un de l’autre non seulement par un pont thermique à haute valeur isolante mais également par un joint central unique. Les profilés sont également pourvus d’un joint acoustique ininterrompu qui assure une protection de très haute qualité contre le bruit.

L’atout majeur de l’aluminium est l’absence totale de perte de qualité lors du recyclage. Il est donc recyclable à l’infini sans que sa résistance en soit affectée. C’est là la garantie que vous offre Reynaers Aluminium.

Des fenêtres pour la vie

Oude Liersebaan 266 2570 Duffel Tél: 015/308.810 - Fax: 015/308.880 www.reynaers.be - info@reynaers.be Demandez gratuitement des informations sur www.spotter.be/bati

La longévité est un atout au moins aussi important que l’économie d’énergie. L’aluminium ne se déforme pas, ne se fissure pas, ne rouille pas, ne saute pas et ne pourrit pas. Un des avantages de l’aluminium par rapport au bois ou au PVC est qu’il est ultra solide. Des profilés relativement fins suffisent pour de lourdes baies vitrées. C’est une solution idéale pour les amateurs de constructions contenant beaucoup de vitrage.

Véranda ou annexe

Souhaitez-vous agrandir une construction existante ou bien cherchez-vous à attirer plus de lumière dans votre maison? Envisagez les différentes possibilités avec Reynaers Aluminium. L’architecte peut vous aider en proposant un projet. Le spécialiste de Reynaers veillera à une réalisation parfaite 

C O N S E I L S 1. L’aluminium répond à toutes les exigences relatives à la performance, la charge sur la structure portante étant très limitée. L’aluminium convient donc tout particulièrement à la rénovation de bâtiments. 2. Si vous n’avez pas la place pour une véranda, un toit de terrasse de Reynaers peut se révéler une alternative intéressante. Les auvents en aluminium laissent passer suffisamment de lumière et ont un design intemporel. Ils offrent en outre une bonne protection contre le vent et la pluie.


>14

construction contemporaine

Tendances de demain

A

Vivre plus grand

voir un plus grand espace vital

et profiter davantage du jardin, voilà les motifs essentiels qui

poussent à agrandir son habitation en ajoutant une véranda ou une annexe. Avant, tout le monde ou presque avait une véranda. Jadis classique, elle fut soudainement taxée de rétrograde dans les années ’90 et les constructeurs n’y voyaient que des inconvénients. A l’heure actuelle, un espace vital supplémentaire et contemporain est à nouveau tendance. Outre le surcroît d’espace et la vue sur le jardin, le besoin de plus de lumière se fait également sentir. Le verre tient un rôle central dans l’extension moderne. FOTO: Reynaers

D’où provient la véranda ou l’orangerie ? L’orangerie classique dont l’origine remonte au 17ème siècle servait principalement à cultiver des plantes exotiques telles que les orangers et à leur permettre de passer l’hiver. Châteaux et manoirs faisaient construire dans leur parc une orangerie munie de grandes fenêtres au sud afin en hiver de protéger du froid les plantes en bac sensibles au gel. Les serres royales de Laken (qui datent de 1873) ont même donné le ton et indiqué la tendance pour les arcs en fer à cheval typiques de l’architecture Art Nouveau. Il semblerait que Victor Horta ait trouvé son inspiration à Laken. Les maisons de campagne et villas de la fin du 19ème, début du 20ème siècle étaient souvent agrémentées d’une serre ou d’une orangerie. On servait à l’occasion le thé ou le café dans la serre et l’espace était parfois aménagé en jardin d’hiver mais jamais il ne servait de véritable espace de vie. La belle orangerie se transforme dans les années ‘60 et ‘70 en véranda plus sobre et qui ressemble davantage au ‘porch’ américain. La véranda classique laisse aujourd’hui la place à l’orangerie, plus élégante, ou à une annexe de belle dimension. Celles-ci

COLOPHON Concept et Réalisation:  Mise en pages et rédaction: Commercialisation:

SPOTTER, M anou Van der Brempt Chris De Smedt (Copynotes) SPOTTER, Alexander Teetaert

L a rédaction des Editions de l’Avenir ne porte pas la responsabilité des publireportages, leur contenu étant fourni pas les partenaires commerciaux.

deviennent cette fois de véritables espaces de vie, chauffés et aménagés avec raffinement.

Véranda ou extension ? La véranda est perçue bien souvent comme la solution idéale pour avoir plus de lumière et une meilleure vue sur le jardin. Les constructeurs de vérandas proposent une multitude de styles et formes, allant de la construction en bois pareille à la serre à l’extension classique en pvc et aux imposantes maisons de verre victoriennes. Il y a des modèles standards mais également des constructions modernes sur mesure en divers matériaux. La structure est faite en bois, métal, aluminium ou pvc. Le choix dépend du style, de la forme, de la taille, du toit et de l’endroit où doit être placée la véranda. Elle peut avoir un toit en bâtière ou un toit plat, des lignes sobres en harmonie avec le style d’une maison moderne. Il y a une multitude de couleurs et de types de verre : teinté, brise-soleil, réfléchissant, sécurisé. Quel que soit le style de votre maison ou l’endroit où vous prévoyez une extension, vous trouverez toujours la véranda ou l’orangerie en harmonie totale avec votre maison, votre jardin et vos souhaits. Le secteur de la véranda s’accorde aux tendances de l’habitat actuel et offre une solution compatible avec tous les budgets. Même si la construction d’une véranda ne bouleverse pas le cadre environnant, il faut toutefois faire une demande de permis de bâtir et donc faire approuver les plans. On ne fait pas ce que l’on veut, il faut respecter les normes et prescriptions urbanistiques. Si la véranda fait plus de 30 m² ou dépasse 4,5 m de hauteur (hauteur de faîte), vous êtes obligé de faire

appel à un architecte pour dessiner votre véranda. Qui dit architecte, dit nouvelles perspectives. La véranda n’est pas l’unique solution pour avoir plus de lumière et d’espace. Il se pourrait qu’une annexe ou une extension soit une meilleure alternative. Si vous faites appel à un architecte, il est alors judicieux d’envisager avec lui toutes les options. Une véranda présente en effet certains désavantages. Même s’il existe de beaux brise soleil, des vitrages brise soleil à haut rendement et malgré les propriétés isolantes du pvc et de l’aluminium, le risque de ‘surchauffe’ en été est bien réel si vous choisissez un toit en verre. Un toit plat ou en pente bien isolé et fermé empêche que les rayons verticaux du soleil ne fassent grimper exagérément la température en plein été dans votre nouvel espace de vie. Avant d’opter résolument pour la véranda, discutez des différentes possibilités avec un spécialiste.


construction contemporaine

Qu’en est-il des prestations énergétiques ? Les pouvoirs publics flamands imposent les normes PEB. Tous ceux qui construisent ou rénovent sont confrontés aux prestations énergétiques de leur maison. La construction d’une orangerie, véranda ou serre tombe-t-elle sous le coup de la réglementation PEB ? Le législateur n’est pas clair à cet égard. En principe, tous les bâtiments qui nécessitent un permis d’urbanisme, doivent répondre aux normes. Il y a des exceptions toutefois. S’il ne faut pas d’architecte, il ne faut pas non plus tenir compte des prestations énergétiques de votre véranda. Les constructions provisoires et les bâtiments indépendants avec une surface au sol utile de moins de 50 m2, échappent à ces obligations. Si votre véranda fait plus de 30 m2, vous serez tenu aux normes d’isolation et de ventilation. Vitrage à haut rendement, brise soleil, ventilation et chauffage peu énergivore font logiquement partie d’une annexe conçue comme espace de vie.

Choix des matériaux Si vous souhaitez une ambiance jardin d’hiver ou serre avec beaucoup de lumière et un espace ouvert, vous avez intérêt à opter pour une grande surface vitrée ; le choix de la véranda résonne alors comme une évidence. Si vous préférez le bois, vous devrez choisir une structure plus robuste avec une série de surfaces vitrées plus petites. L’aluminium vous permet d’envisager de grandes surfaces vitrées et de choisir des structures plus fines. Le choix des matériaux dépend non seulement du style de la maison mais également de la manière dont la surface vitrée est divisée. Pour renforcer l’impression d’unité entre l’intérieur et l’extérieur, le revê-

15<

Tendances de demain

Quelques conseils

1. Si votre véranda ou annexe est si-

FOTO: REYNAERS

tement de sol naturel est souvent privilégié et il se pose tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Une tendance s’affirme et consiste à prolonger le revêtement sur la terrasse et éviter autant que possible les seuils et entreportes. C’est comme si la terrasse couverte était partiellement intégrée à la maison et cela grâce à des portes et écrans en verre. C’est bien une illusion toutefois car toute annexe de plus de 30 m2 doit répondre aux normes d’isolation très strictes. La sensation d’extérieur est encore renforcée lorsque les éléments de chauffage visibles sont discrètement incorporés dans l’annexe ou la véranda. Le chauffage au sol est dans ce cas le maître

tuée plein sud, veillez à l’équiper d’un bon brise soleil. Un toit entièrement isolé et bien isolé et/ou un arbre offrant une ombre généreuse dans les environs immédiats aident à maîtriser la température de votre véranda. 2. Une annexe bien pensée qui devient un espace de vie à part entière offre davantage de possibilités qu’une véranda traditionnelle. 3. Les structures en aluminium permettent de bâtir d’élégantes constructions modernes qui répondent parfaitement aux normes PEB. 4. Accordez autant d’attention à la terrasse (et un budget suffisant !) et à son mobilier ainsi qu’à l’éclairage extérieur. Beaucoup de fenêtres signifie une vie tournée vers l’extérieur et là aussi il est important de se sentir bien.

choix, non seulement pour son aspect esthétique mais également pour sa chaleur rayonnante. Plus il y a de verre, plus il y a de raisons d’opter pour une chaleur rayonnante. Texte: Chris De Smedt

PHOTO: REYNAERS


>16

CONTACT

Tendances de demain

Je souhaite recevoir des informations GRATUITEMENT et SANS ENGAGEMENT de la part des entreprises suivantes. 2

3 Robinets, douches et batis-supports Dans les brochures gratuites GROHE, vous trouverez tout sur les douches, les thermostats, les robinets de salle de bain, les robinets de cuisine, les bâtis-supports et les accessoires. Appelez gratuitement le 0800 999 22 (24h/24h) ou surfez sur www.grohe.be

Koramic Tuiles Terre Cuite Désirez-vous recevoir notre “Guide des Tuiles Terre Cuite” de 52 pages? Veuillez alors cocher la petite case ci-dessous. Commandez les brochures Koramic sur les Tuiles Terre Cuite via www.koramic.com

Plus d’infos ? Contactez votre Spécialiste Harol !

Vous avez des questions ? Ou vous souhaitez obtenir une offre personnalisée ? Votre Spécialiste Harol se fera un plaisir de vous aider !

Votre Spécialiste Harol :

VU. Wever & Ducré, Beversesteenweg 565, B-8800 Roeselare

Vous souhaitez davantage de conseils pour votre projet de construction ou de rénovation ?

Get inspired. Share it. Enjoy!

votre guide Portes sectionnelles En parfaite harmonie avec votre maison.

Harol Belgique

Industriepark 3 3290 Diest www.harol.be info@harol.be

4

Lightmagazine

E.R. : Annick Draelants - Industriepark 3 - B-3290 Diest

1

Dans la brochure Wever & Ducré Light Magazine, vous trouverez toutes les informations concernant l’éclairage d’intérieur et d’extérieur. Demandez-la au moyen du formulaire ci-dessous ou en vous rendant sur le site www.wever-ducre.com

5 Technologie, confort et chaleur à l’état pur ...

Surfez sur www.potter.be/bati et téléchargez tous les dossiers Batispotter. Vous souhaitez en savoir plus sur les produits présentés dans ce supplément ?

Vous souhaitez recevoir gratuitement les 3 brochures des produits (protections solaires, volets roulants, portes sectionnelles) de Harol? Demandez ces brochures à l’aide du bon ci-dessous. Vous pouvez nous contacter via le numéro gratuit 0800 96 500, par mail: info@harol.be ou via notre site web www.harol.be

���������� ������� �� � �� �� ���

Chauffage – condensation Eau chaude – énergie solaire En parcourant ces brochures, vous vous rendrez compte que ces appareils représentent une solution idéale pour les nouvelles constructions et les rénovations. Pour plus d’informations : www.bulex.be – tél. 02 555 13 13

Demandez une brochure.

6

Elle vous sera envoyée gratuitement et sans engagement de votre part. Le mazout est économique, garantit confort et sécurité et offre de multiples solutions d’avenir au niveau des nouvelles technologies et de l’environnement. Pour en savoir plus, lisez la brochure La chaleur absolue: je vous livre aujourd’hui tous mes secrets

7

Remplissez le formulaire ci-dessous ou surfez sur www.spotter.be/bati. fen�treS

Vo��� ����� su� l� mo�d�

Vous y trouverez également un lien vers nos partenaires Batispotter.

Demandez vite la nouvelle brochure de Reynaers ! Quel style convient-il le mieux pour vous et votre maison ? Quelles sont les possibilités de couleurs ? Pour répondre à toutes vos questions concernant les fenêtres et portes en aluminium, notre brochure vous attend et vous aidera dans votre choix. Demandez-la au moyen du formulaire cidessous ou surfez sur www.reynaers.be

BATISP

Je souhaite recevoir des informations GRATUITEMENT et SANS ENGAGEMENT de la part des entreprises suivantes.

TTER

TOUTES LES SOCIETES

1.  Koramic 5.  BULEX

2.  GROHE 6.  INFORMAZOUT

3.  HAROL 7.  REYNAERS

4.  WEVER & DUCRÉ

A compléter en majuscules S.V.P. Nom: ............................................................................................................................... Prénom: .............................................................. Rue: ........................................................................................................................... N°: ............................. Boîte: ................................... Code postal: .......................................... Commune: ............................................................................................................................... ... Téléphone: ......................................................................... E-mail: ............................................................................................................ Nous comptons: Construire / Rénover*

Date présumée du début des travaux: ................../................../..................

 Je souhaite recevoir ces informations par courrier.  Je souhaite recevoir ces informations par e-mail (si disponible).

Envoyez ce formulaire à SPOTTER, Bouw & Reno, p/a Omnilevel PB30, 9290 Berlare ou par fax au numéro 052/43 27 38. Vous pouvez également compléter ce formulaire sur www.spotter.be/bati * biffer les mentions inutiles Vos données peuvent être enregistrées dans le fichier des sociétés indiquées. Si vous ne le souhaitez pas, cochez cette case : ❏ (loi du 8 décembre 1992 relative à la protection de la vie privée)

Batispotter-2008.10  

Batispotter-2008.10 Tendances pour l´habitat de demain.

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you