Sports Concept #6

Page 40

SPORT DÉCOUVERTE

LA CAPOEIRA Entre danse, chant, et musique, la Capoeira, art martial d’origine brésilienne, transporte les pratiquants dans une autre culture, et développe des aptitudes physiques telles que la coordination, la souplesse, la force et l’équilibre.

Les chants brésiliens résonnent dans la salle de Ouémo : c’est le début du cours de capoeira ! Le cours adulte, tous âges confondus, commence par un échauffement. Les capoeiristes pieds nus et en tenues souples, entament des petits exercices pour réveiller leur corps. Ils poursuivent ensuite par des étirements de souplesse pendant que deux membres du club les accompagnent au son du Bérimbau* et de l’Atabaque**. En deuxième partie d’échauffement, sous l’impulsion de leur professeur “Chérie”, Caroline Sanchez, le groupe prépare les mouvements de base de la capoeira. Les déplacements debout et au sol, les esquives, les coups de pied circulaires que chacun exécute à son niveau d’expérience requièrent agilité et équilibre. Après une petite pause, le cours reprend par une roda. Elle consiste à former un cercle autour des deux capoeiristes qui s’affrontent, et à les encourager en chantant et en frappant dans les mains. Le combat terminé, deux autres capoeiristes les remplacent... Cette partie permet de mettre en pratique les techniques et de les poser sur le rythme des chansons et des instruments. Deux fois par semaine Le professeur “Javali”, Kim-Leang Loeun et Le professeur “Chérie”, Caroline Sanchez, se sont formés tous deux auprès du professeur Uakari en Australie. En 2004, ils se retrouvent à Nouméa et créent le groupe Capoeira Brésil Nouvelle-Calédonie. Ils débutent avec une quinzaine de personnes inscrites et compte à ce jour 75 licenciés dont plus de la moitié des enfants. Après le départ du professeur “Javali“ pour l’Australie, professeur “Chérie” a repris les cours à la salle de Ouémo, deux fois par semaine, rejoins par l’instructeur Eddy Gordo qui s’occupe de la section enfants. Le club est très actif tout au long de l’année. Il organise un festival international et participe à diverses initiations et spectacles de capoeira sur le territoire. Dernièrement avait même lieu un festival de capoeira “enfants”, où les parents ont pu assister aux progrès de leurs minis capoéristes.

40