Issuu on Google+

SOUFFLES D’ESPOIR Dossier de présentation 2013

CONTRE LE CANCER

Association partenaire du Centre régional de lutte contre le cancer


SOUFFLES D’ESPOIR CONTRE LE CANCER dossier de présentation 2013

L'association bretonne a été créée en 2010, à l'initiative de son Président, Christophe Lefort. Elle a pour objectif de récolter des fonds dédiés à la lutte contre le cancer en organisant différentes actions caritatives autour du sport. Photo : EC Rance Frémur

Le mot du Président des Souffles d’espoir CLC « Merci à vous, - que dire d’autre ? Grâce à votre soutien, à celui de nos partenaires, nous sommes heureux d’avoir pu récolter plus de 30 000 euros en deux ans au profit de la lutte contre le cancer. Les Souffles d’espoir contre le cancer roulent pour le Centre Eugène Marquis de Rennes, et notre grande proximité nous permet d’avoir une meilleure visibilité sur la destination des fonds récoltés. En 2012, ils ont permis au centre régional de lutte contre le cancer d’acquérir un second appareil de refroidissement capillaire, pour prévenir la chute de cheveux lors des chimiothérapies.Il s’agit d’une action concrète. Cet investissement va dans le sens de l’amélioration du confort des malades et du maintien de leur dignité. Nous sommes fiers de pouvoir y contribuer, tandis que notre équipe cyclosportive, quand à elle, porte haut les couleurs des Souffles d’espoir contre le cancer sur les podiums. L’année 2012 fut une bonne année et en 2013, nous avons toujours plus d’envie. L'envie de collecter encore plus de dons, l’envie de pédaler sur les routes de Bretagne et d’ailleurs, l'envie de mener des actions concrètes, l’envie de faire partager notre passion du vélo en le liant à la cause que nous soutenons ; et à vous tous que nous croisons sur les routes, qui nous encouragent et nous aident au quotidien, l’envie de dire merci ! »

Christophe Lefort

2


Pleurtuit - Saint-Briac - La Richardais

Ouest-France Jeudi 1er novembre 2012

Un maillot d’Hinault en vente contre le cancer

La Richardais

Les « enchères contre le cancer » de Christophe Lefort repartent pour un tour. Les sommes récoltées par les ventes de maillots de grands champions iront soutenir la recherche.

Des manifestants s’invitent au conseil municipal

L’an passé le Dinannais Christophe Lefort avait eu la belle idée de mettre aux enchères les maillots que quelques grands champions cyclistes avaient bien voulu lui confier. De beaux trophées pour une bien belle action : l’affaire avait permis de récolter un montant de 9 500 pour le centre anti-cancer Eugène-Marquis de Rennes. « Un maillot de Bernard Hinault, du Tour de France 1986, avait été adjugé à 3 010 à un de ses supporteurs de Metz ! »

Merckx et Contador Le président de l’association Souffles d’espoir contre le cancer, relance en cette fin d’année une nouvelle opération. « De nouveaux champions nous ont rejoints. Alberto Contador nous a donné l’un de ses maillots du tour d’Espagne. Et grâce à Bernard Hinault, Eddy Merckx est désormais de la partie. Il nous a passé un maillot qu’il a porté au printemps dernier sur la grande épreuve cyclosportive belge qui porte son nom. »

Un chèque de 20 500 Parmi les autres champions à noter les noms de Sébastien Hinault, Samuel Dumoulin, Arnaud Labbé, Romain Zingle, Guillaume Blot, Ryder Hesjedal, Arnaud Gérard, PierreLuc Périchon, Audrey Cordon, David Millar, Bradley Wiggins et Bernard Thévenet. « Tous ont donné au moins un maillot ou une combinaison qu’ils ont portés sur une belle

Membres de l’association Justice pour Clifford Heuzé, 30 personnes ont obligé le maire à interrompre momentanément la séance du conseil pour permettre aux manifestants de s’exprimer.

Archives Ouest-France.

SOUFFLES D’ESPOIR CONTRE LE CANCER dossier de présentation 2013

Presse écrite, Internet, radio ou télévision, les médias sont un soutien précieux pour l’action de l’association.

Christophe Lefort, le président de l’association « Contre le cancer, cyclosport », en compagnie de l’ancien champion cycliste Bernard Hinault.

épreuve. Un seul objectif : récolter des fonds pour lutter contre le cancer. » En 2011, ces enchères ont été complétées par plusieurs opérations du club cyclo CLC. « L’un de nos licenciés, Philippe Samson, a fait sponsoriser ses kilomètres sur la Paris-Brest-Paris par des entreprises .»

Tout cela pour offrir au final un chèque de 20 500 au centre Eugène-Marquis. « Ce qui a permis de financer les thèses de deux chercheurs bretons. Tous les donateurs ont reçu un certificat de la part du centre anticancer Eugène-Marquis. » Certificat qui permet par ailleurs aux particuliers de déduire les deux tiers de leurs

dons du montant de leurs impôts. Et c’est au centre Eugène-Marquis que les enchères 2012 ont officiellement été lancées mardi soir. Les enchères ont lieu du 1er novembre au 13 décembre, sur internet, sur le site www.soufflesdespoirclc.fr

Alors que le conseil municipal du mardi 30 octobre suivait son cours depuis une demi-heure, 30 personnes ont fait irruption dans la salle. Ces membres de l’association Justice pour Clifford Heuzé, tenaient à exposer leur point de vue concernant une affaire ayant entraîné la mise à la retraite d’office de la personne concernée, animateur communal. Le maire, Serge Brindejonc acceptait de lever la séance pour laisser la parole à Michel Huchet, porte-parole de l’association. « Accusé pour des faits datant du 8 août 2008, M. Heuzé a été mis à la retraite d’office par M. Brindejonc, maire de La Richardais, à la date du 26 janvier 2009… », a commencé Michel Huchet. Innocenté au pénal, et relaxé par la Cour

d’appel de Rennes le 20 avril 2011, M. Heuzé a déposé plusieurs recours auprès de la juridiction administrative qui a maintenu la sanction. « Nous considérons qu’il y a là une injustice criante et nous ne comprenons toujours pas que M. Heuzé soir sanctionné professionnellement pour des actes qu’il n’a pas commis. Nous demandons que le maire abroge l’arrêté de mise à la retraite d’office et que M. Heuzé puisse retrouver son emploi dans la fonction publique territoriale. » Le maire n’a pas souhaité faire de commentaires. « L’affaire est toujours en cours, et tant qu’elle n’est pas jugée je n’ai ni avis ni information à donner », a conclu Serge Brindejonc avant de reprendre la séance.

Lancieux

Saint-Briac-sur-Mer

L’histoire du lavoir, comme au temps jadis !

La Légion d’honneur soutient Terre Fraternité

En 2011 et 2012, plus de 30 000 € ont été récoltés grâce, notamment, à la générosité des partenaires et de grands noms du cyclisme, tels que Bernard Hinault, qui ont donné des maillots dédicacés et ainsi permis l'organisation de formidables ventes Le Minihic-sur-Rance aux enchères. D’autres actions ont aussi été Thalie et Zahir, en concert au bar des Pêcheurs menées. Pleurtuit Portrait

Tout le monde ou presque se souvient : dans chaque commune, il existait un, ou plusieurs lavoirs. Là où la lavandière s’affairait à frotter le linge. Bassin de mémoire, le lavoir a été conservé, ou bien délaissé, selon les communes. Ici, on aperçoit juste l’emplacement du lavoir, au village de la Mettrie, là, où de nombreuses femmes ont fréquenté l’endroit. Si les temps ont bien changé, il n’empêche qu’il était intéressant d’entendre une vraie lavandière, de l’époque, Berthe Bude, 94 ans : « J’avais seulement 15 ans quand j’ai commencé à laver le linge, chez les autres. Avant l’existence du lavoir, on lavait sur le bord de la rivière, on amassait la terre pour faire barrage et on se débrouillait comme ça ! La construction des lavoirs a facilité la tâche. C’était mon métier, que j’ai pratiqué pendant seize années. J’avais six maisons où j’allais en journée, six jours sur sept, toutes les semaines. Je me souviens même d’une patronne qui ne voulait pas que j’utilise une brosse pour frotter le linge, je me servais donc de mes mains, j’avais l’onglée ! C’était un métier très dur, peu payé, avec cependant l’avantage d’être nourrie, le midi. »

« On se racontait les nouvelles »

Mme Bude se souvient : « On descendait le linge sec, sur une brouette, jusqu’au lavoir. Tout allait bien jusque-là, avant de s’agenouiller dans une boîte en bois,

3

Thalie et Zahir que l’on aime à voir et à revoir, ont choisi de vivre en centre Bretagne. À deux, ils enchaînent les spectacles au son de la guitare et en chansons françaises, arrangées par Thalie. Un peu de leur histoire : Zahir Si Hadi Mohamed est né en 1979 à Tizi Ouzou en Kabylie. Doué pour la musique, il rejoint dès l’âge de 13 ans, une chorale en tant que guitariste. C’est alors qu’il ne cessera de se produire, promenant son instrument de festival en festival. Jusqu’en Italie, puis en France où il s’installe en 2 003. Thalie, de son nom Nathalie

Le colonel Bernard Lixon, le lieutenant-colonel Le Febvre de Saint Germain, le colonel Jean-Pierre Leforestier et le général Roger Couturier, se sont arrêtés auprès du site remarquable du monument aux Américains.

Berthe Bude.

bourrée de paille et de s’armer du battoir, avec toujours la brosse et le savon, à proximité. Chaque lavandière avait son emplacement prolongé par un autre petit espace, en ciment, pour déposer le linge, avant de le rincer. Puis chacune y allait « de l’huile de coude, pour voir le tas diminuer ! Avant de remonter la côte, le linge mouillé, pour terminer la corvée. Le lavoir était aussi le lieu où les nouvelles étaient racontées, toujours bien fournies, jamais méchantes ! Quand on faisait la lessive des blancs, on mettait les draps à bouillir dans une cuve, les plus sales sur le dessus, où l’on déposait de la cendre, avec du bois de pommier uniquement, en guise de lessive. Et à proximité, une chaudière avec de l’eau chaude pour compléter le travail. Et quand cette première partie du travail était prête, c’était la descente vers le lavoir, comme pour les couleurs ! »

Presles, est Parisienne de naissance (1964). Elle entame une carrière de comédienne en 1988, en passant par le Canada et les États-Unis, où elle vécut quelques années. Elle interprète quelques rôles au théâtre et tourne dans plusieurs films, avant de s’exiler au Brésil en 1997. À son retour en France en 2000, elle composera ses premières chansons. Sa voix douce et envoûtante séduit le public, au côté de Zahir, depuis 2 006.

L’endroit où se trouvait le lavoir à la Mettrie, probablement enfoui entre terre et végétation.

‡Naissance Pierre Lhotelier, hôpital Broussais à Saint-Malo.

Malo), le colonel Jean-Pierre Leforestier (comité de Dinard) et le colonel Bernard Lixon (comité de Dinan) ont remis un chèque de 1 000 , au lieutenant-colonel Le Febvre de SaintGermain, secrétaire général de l’association Terre Fraternité. Terre Fraternité est une association qui a pour but l’aide aux blessés en service, de l’armée de terre, ainsi qu’aux familles et ayants droit de ceux qui sont morts, ou disparus, en service. Ces secours financiers s’ajoutant, le cas échéant, aux prestations de toutes natures versées par l’État, ou par des organismes de droit privé. ‡Secrétariat de mairie Fermée vendredi 2, toute la journée.

Pleudihen-sur-Rance ‡Pour paraître dans Ouest-France Et sur maville.com et ouest-france.fr saisissez votre info sur www.infolocale.fr

Halloween à la maison de retraite

A votre service Informatique, dépannage

Cap informatique Services et solutions informatiques pour les professionnels : Installation, maintenance et gestion de parc informatique, assistance et formation aux utilisateurs, sécurité réseau, conseil... 18, avenue Jean-Jaurès, 35400 Saint-Malo

Au bar des Pêcheurs, Thalie et Zahir (auteurs, compositeurs, interprètes), vendredi 2 novembre, à partir de 20 h 30. Entrée gratuite.

Les comités de Saint-Malo, Dinard et Dinan regroupent 300 adhérents réunis au sein de la société des membres de la Légion d’honneur. Ils ont fêté, le 13 octobre dernier, le 210e anniversaire de la création de la Légion d’honneur. Après le dépôt d’une gerbe, à la stèle de Saint-Malo, ville chevalier de la Légion d’honneur, 140 invités ont participé à une soirée de gala, au manoir de Pontbriand, à Pleurtuit. Au cours de cette rencontre, une souscription a été mise en place, au profit d’associations de handicapés et de victimes des opérations militaires récentes. Mardi soir, à proximité du monument aux Américains, le général Roger Couturier (comité de Saint-

Tél. 02 22 66 50 60 ou 06 11 26 60 79

Annonceurs, cette rubrique vous intéresse, contactez Precom au 0 820 856 212 (0.126/mn)

De 3 à 103 ans, pas d’âge pour fêter Halloween dans la bonne humeur.

Mardi, de 14 h à 17 h, la maison de retraite a accueilli le centre de loisir pour fêter Halloween. Après avoir partagé des chants, un goûter était partagé. Les prochaines animations

de la fin d’année à la maison de retraite : le 17 novembre des chants de marins avec la présence des familles des résidants et le 22 décembre pour célébrer Noël.


SOUFFLES D’ESPOIR CONTRE LE CANCER dossier de présentation

Toutes les sommes récoltées ont été versées au Centre Eugène Marquis : Souffles d'espoir contre le cancer est désormais liée par un partenariat avec le centre breton de lutte contre le cancer. Basé à Rennes (35), le Centre Eugène Marquis est entièrement dédié à la prise en charge des cancers, avec trois missions : les soins, la recherche et l’enseignement.

Fondé en 1923, Le Centre Eugène Marquis (CEM) est devenu l’un des 20 centres de lutte contre le cancer créés par une ordonnance de 1945, et regroupés depuis au sein du groupe UNICANCER. Le CEM a fondé avec le CHU et la Clinique Mutualiste La Sagesse de Rennes, l’Institut Régional de Cancérologie de Rennes, sous la forme d’un Groupement de Coopération Sanitaire (GCS), pour constituer, avec le CHU de Brest, le pôle régional de cancérologie. Le CEM accueille les disciplines universitaires d’oncologie médicale, de radiothérapie et de médecine nucléaire. Il assure des missions de soins, de recours, d’enseignement et de recherche. C’est un établissement de santé privé d’intérêt collectif, il est à but non lucratif et participe au service public hospitalier. Plus d'informations sur : http://www.centre-eugene-marquis.fr

4


SOUFFLES D’ESPOIR CONTRE LE CANCER dossier de présentation 2013

En 2012, ce sont plus de 12 000 € qui ont été versés au Centre Eugène Marquis. L’intégralité de cette somme a été investie dans l’achat d’un second appareil de refroidissement capillaire qui prévient la chute de cheveux lors des chimiothérapies. Ci-dessous l’article paru en juillet 2012 dans Cemaphore, le journal interne du CEM, écrit par Sylvie Sizun, Cadre de Santé.

Dès le début de l’année 2013, le second appareil de refroidissement capillaire était installé au Centre régional de lutte contre le cancer Eugène Marquis.

5


SOUFFLES D’ESPOIR CONTRE LE CANCER dossier de présentation 2013

6

Sous sa forme initiale d'équipe cyclosportive, le "CLC Team Cyclosport" roule et porte son message de sensibilisation sur des épreuves réunissant plusieurs milliers de participants, en Bretagne et au-delà, partout en France. et

Photos : Souffles d’espoir CLC, L’Etape sanfloraine, Philippe Porée et Camille Nicol

La composition de l’équipe : Antony LEAUTE, Ralph LEAUTE, Camille FOUILLEN, Philippe SAMSON, Philippe POREE, Pascal NAU, Pierre LEGAGNOUX, Franck SAUVAGET, Mickael HINAULT, Christophe LEFORT, Jean Yves LE VAILLANT, Jean-Noël BONENFANT , Alexandre HINAULT


SOUFFLES D’ESPOIR CONTRE LE CANCER dossier de présentation 2013

7

En 2012, Antony Leaute, Ralph Leaute, Pascal Nau, Jean-Yves Le Vaillant et Franck Sauvaget sont montés sur les premières marches des podium ; à Plumelec, Antony Leaute est arrivé vainqueur de La Morbihannaise Jean Floch, à Lamballe et à Saint-Brieuc, il est aussi monté sur la première marche de l’Atout coeur et de la Bernard Hinault, et à Vittoria (Sicile), Pascal Nau, vice champion de France véréran - contre la montre et sur route - de l’audiovisuel est devenu Champion d’Europe du contre la montre individuel de l’audiovisuel. Un beau palmarès !

 sur cette photo Pascal Nau et Philippe Porée, médecin du Centre Eugène Marquis, et lui aussi membre du Team CLC "Le soutien de l'équipe Souffles d'espoir contre le cancer est humainement et matériellement très important pour le Centre Eugène Marquis, afin d'améliorer la recherche contre le cancer et les conditions d'accueil des patients et leur famille. C'est pourquoi au nom du centre, je suis aux côtés des Souffles d’espoir CLC." Dr Philippe Porée


SOUFFLES D’ESPOIR CONTRE LE CANCER dossier de présentation 2013

En mars 2013, à l’occasion de la participation de l’équipe aux 12hVTT du Fort Saint-Père (35), Mickaël Hinault a «vendu» ses kilomètres aux entreprises et particuliers qui souhaitaient s’engager à ses côtés pour le Centre Eugène Marquis. 13 personnes ont répondu à son appel, plus de 1500 € ont ainsi été récoltés grâce aux 130,6 km qu’il a parcourus.

DES KILOMETRES CONTRE LE

CANCER Comme chaque année depuis maintenant 3 ans, les Souffles d’espoir contre le cancer participent aux 12 h VTT du Fort de Saint-Père Marc en Poulet (35), dont la prochaine édition aura lieu le 31 mars prochain. www.12hvtt-stpere.fr Membre de l’association depuis 2 ans, je me suis lancé un défi : concourir en catégorie solo et « vendre » mes kilomètres parcourus afin de récolter des fonds pour lutter contre la maladie. Le principe est simple : entreprise ou particulier, je vous propose de m’encourager pendant l’épreuve, et de faire un don au Centre Eugène Marquis* d’un montant égal au nombre de kilomètres que j’aurai effectués (sur la base de 1 euro du kilomètre), sachant que je pense réaliser entre 100 et 150 kms. Trois autres équipes sont engagées sur cette épreuve (dont 2 en duo) et vous pouvez décider de les soutenir elles aussi. D’avance, merci. Mickaël Hinault. *Chaque don est bien entendu déductible fiscalement (selon l'article 200 du Code Général des impôts). Votre don sera déductible fiscalement.

Une vente de bidons avait déjà été organisée en janvier, pour la deuxième année consécutive auprès des clubs cyclistes, grâce au partenaire Zéfal. Pilotée par Jean-Noël Bonenfant (partenaire Noret), lui aussi membre de l’équipe cyclosportive, cette opération avait déjà permis de récolter plus de 2 200 €, ce qui a porté le total des sommes récoltées, au 15 avril 2013, à près de 35 000 €.

8

Les membres du CLC Team Cyclosport pendant l’édition 2012 des 12h VTT du Fort Saint-Père. Au centre : Mickaël Hinault. L'association Souffles d’espoir Contre Le Cancer a été créée en 2010, à l'initiative de son Président, Christophe Lefort, avec pour objectif de récolter des fonds dédiés à la lutte contre le cancer en organisant différentes actions caritatives autour du sport. En 2011 et 2012, plus de 30 000 € ont été récoltés grâce, notamment, à la générosité de grands noms du cyclisme, tels que Bernard Hinault, qui ont donné des maillots dédicacés et ainsi permis l'organisation de formidables ventes aux enchères. Les sommes récoltées sont toutes reversées au Centre Eugène Marquis : Souffles D'Espoir Contre Le Cancer est désormais lié par un partenariat avec le centre breton de lutte contre le cancer. L'argent récolté a permis d'améliorer le confort des malades, sans oublier le soutien le soutien important à la recherche. Sous sa forme cyclosportive, le CLC Team Cyclosport roule et porte son message de sensibilisation sur des épreuves réunissant plusieurs milliers de participants, en Bretagne et au delà, partout en France. "Le soutien de l'équipe Souffles d'espoir contre le cancer est humainement et matériellement très important pour le Centre Eugène Marquis, afin d'améliorer la recherche contre le cancer et les conditions d'accueil des patients et leur famille. C'est pourquoi au nom du centre, je serai aux côtés des Souffles d’espoir CLC lors de l'épreuve du 31 mars." Dr Philippe Porée, praticien spécialiste des centres. Plus d’informations sur www.soufflesdespoirclc.fr


SOUFFLES D’ESPOIR CONTRE LE CANCER dossier de présentation 2013

Septembre 2013

Le Tour de Bretagne contre le cancer de Pascal Nau et Camille Fouillen Membre de l'équipe cyclosportive Souffles d'espoir contre le cancer, Pascal Nau, 51 ans, salarié de France 3 Bretagne, est passionné de vélo. Champion d’Europe Contre-la- montre CIORTF 2012, Vice-Champion de France Audiovisuel 2012 , il est Champion de France CIORTF 2013 en ligne et Contre-la-montre, également vice-Champion d’Europe en ligne et Champion d’Europe Contre-la-montre CIORTF 2013. C’est avec son camarade Camille Fouillen, 60 ans, ancien malade et également membre du team contre le cancer, qu’il a décidé de se lancer un nouveau défi : réaliser un Tour de Bretagne contre le cancer. Habitué des longues distances, Camille Fouillen avait réalisé 3 diagonales en 2012 : Brest- Strasbourg/ Strasbourg-Perpignan/Perpignan-Brest. En 1999 et 2011, le Paris-Brest-Paris et en 1990, Brest-Menton. Cette fois il s'agissaitt donc d'un «tro Breizh», qui a eu lieu du 23 au 28 septembre 2013, au bénéfice du Centre de lutte contre le cancer Eugène Marquis. Les cyclos qui les souhaitaient étaient invités à accompagner ce périple par étape, également suivi par France 3 Bretagne. Depuis le départ, donné au Centre hospitalier de Saint-Malo, dans chaque ville étape : Lannion, Brest, Quimper, Vannes, Laval, l’arrivée dans les agences Macif a donné lieu à une rencontre avec le public pendant laquelle Pascal et Camille ont pu parler de leur engagement. Cette opération de sensibilisation a permis de récolter près de 4000 euros en faveur du Centre Eugène Marquis.

Sur le port de Brest, au moment du départ de la 3ème étape de leur Tour de Bretagne contre le cancer, Pascal et Camille ont reçu les encouragements de Bernard Staam. Le skipper Cheminées Poujoulat a souhaité apporté sa contribution à l’action de l’association : il a offert aux Souffles d’espoir CLC deux vestes de quart qu’il a portées pendant le dernier Vendée Globe. Les deux parkas dédicacées seront mises en ventes aux enchères annuelles de l’association, organisées sur Internet du 15 novembre au 15 décembre 2013.

Près de 40 000 euros ont été récoltés au 31 octobre 2013.

9


10

SOUFFLES D’ESPOIR CONTRE LE CANCER dossier de présentation 2013

Merci à nos partenaires

Merci à nos fournisseurs officiels


D’ESPOIR CONTRE LE CANCER

Ils nous soutiennent

SOUFFLES

Bretagne Séché Environnement est partenaire des Souffles d’espoir contre le cancer depuis 2012. Le logo de l’association accompagne l’équipe cycliste bretonne dans tous ses déplacements.

Notre parrain officiel Très impliqué, Bernard Hinault est, lui aussi, présent aux côtés des Souffles d’espoir contre le cancer. Il est aujourd’hui le parrain officiel de l’association. Denis Papin pour Sportbreizh : «Pourquoi cet engagement ?   Bernard Hinault : -Tout simplement parce que tout le monde peut être concerné ! Dans ma famille, nous avons été touché par cette maladie et demain, qui sait, cela peut être moi, Martine, mes enfants... Si nous pouvons donner un coup de pouce pour la recherche, il ne faut pas hésiter, il faut le faire ! Il ne faut pas se poser la question car aujourd'hui nous sommes en bonne santé mais demain le serons-nous toujours ? Et là, nous serons bien contents si quelqu'un nous vient en aide !"

11


Prochaine opération : les enchères 2013 !

Suivez les enchères sur www.soufflesdespoiclc.fr

et retrouvez toute l’actualité des Souffles d’espoir contre le cancer sur facebook

Contact

Association Souffles d'espoir contre le cancer 9 avenue de la Boule d’or - 22100 Lanvallay soufflesdespoirclc@gmail.com Contact presse : 07 87 67 37 52 soufflesdespoirclc.com@gmail.com

12


Dossier de presentation Souffles d'espoir contre le cancer 2013