Issuu on Google+


PORTRAIT


Architecte diplômée d’État, spécialité “Architecture, Ambiances et Cultures Numériques”

Curieuse du monde qui m’entoure, mes nombreux voyages m’ont inspiré le goût pour l’architecture. Mon enrichissement personnel s’est fait grâce aux objets, aux matériaux et aux personnes que j’ai pu côtoyer sur ma route. J’apprécie particulièrement le travail en équipe pour apprendre à collaborer avec d’autres disciplines, dans un esprit de partage et d’enthousiasme. Ma formation en mathématique a forgé la rigueur et la précision de mon travail. Elle m’a notamment amené à travailler dans un esprit de synthèse et de rapidité face à un problème. Ma formation en Histoire de l’Art m’a permis d’explorer les différentes techniques picturales, du crayon à la peinture à l’huile, mais aussi les domaines de la gravure et de la photographie. Cela m’a conduit à exercer par moi-même la photographie, où, tout comme l’architecture, la lumière, les volumes et les matériaux sont des facteurs inhérents à l’expérience du sensible. Ces expériences m’offrent ainsi une double culture entre le monde scientifique et le monde de l’art.


Sophy NHIM

Née le 01/09/1988 20 Résidence les Rieux 91120 Palaiseau Tel : 06 16 85 17 01 nhim.sophy@gmail.com

Compétences Conception

• Réaliser les phases d’ESQ, d’APS et APD d’un projet • Représenter la configuration d’un ouvrage ou d’un espace par le croquis et les images de synthèse (3d et photomontages)

Réalisation

• Préparer des enduits (chaux et ciment) et réaliser leur application sur un mur dans un objectif de rénovation de façades • Réaliser des murs de soutènement avec la technique de la pierre sèche dans un objectif de rénovation et de consolidation • Assembler une structure en bois et effectuer sa mise en place sur le site (exposition “50 ans du campus” à Grenoble)

Administration

• Mettre en place un dossier de permis de construire ou modificatif • Mettre en ligne les produits de l’entreprise sur son site internet et gérer ses mises à jour

Relationnel

• Communiquer et véhiculer une idée avec une clientèle anglophone • Rencontrer le maitre d’ouvrage et discuter avec diplomatie de ses attentes

Formation ENSA Grenoble 2012-2013 Grenoble (38)

Université Technologique du Queensland

Master II d’architecture Architecte diplômée d’état Projet de fin d’études : “Innervations territoriales et harmonies des contraires” Spécialité “Architecture, Ambiance et Culture Numérique”

Master I d’architecture Echange à l’étranger (1 an)

2011-2012 Brisbane, Australie

ENSA Grenoble 2008-2011 Grenoble (38)

Université Paris X

Licence d’architecture Diplomée d’études en architecture

Histoire de l’Art et de l’Archéologie

2007-2008 Nanterre (92)

Lycee Jules Ferry 2006-2007 Versailles (78)

Classe Préparatoire aux Grandes Ecoles d’Ingénieur Spécialité PTSI (Physique Technologie Science de l’ingénieur)


PROJETS SÉLECTIONNÉS


06

Bandes urbaines

07

POMA

01

Warner’s Dominica

02

Innervations territoriales

03

Ecotainable Lodge - Murphy’s Creek

08

Maison n°10 - Shigeru Ban

04

The Auxis Tower

09

Exposition

10

Croquis

05

Conception d’un quartier résidentiel

Projet de fin d’études

Compétition en Australie

Conception d’une ferme verticale utopique

A question of ethics

Conception de 80 logements collectifs

01

Conception de 30 logements collectifs

Conception d’un siège social

Étude des systèmes constructifs

Les 50 ans du campus de Grenoble

Art et Architecture


WARNER’S Dominicaa

01 Quartier résidentiel Dominique - Antilles

Le

projet ‘Warner’s Dominica’ est un

quartier résidentiel situé sur l’ile de la Dominique au cœur des Petites Antilles (Commonwealth de la Dominique). Après avoir divisé le terrain en six parcelles de 1000m² chacune, le futur quartier résidentiel comprendra deux logements collectifs, quatre villas jumelées et deux villas simples.


a

Kitchen "01-'37

"5-'42

"9-'42

"7-'42

ynoclab

1 .deb 2 .deb

2 .deb

Living-room

1 .deb

"1-'53

Deck

"3-'44

gninid/gniviL

moordeb

Swimming-pool

Bedroom 1

"2-'9

Logements collectifs

Villa jumelĂŠe


02

Innervations territoriales et harmonie des contraires Projet de fin d’études Grenoble - La Bastille

Le projet Haute Techno-Ferme consiste en la réhabilitation de deux édifices emblématiques de Grenoble, l’Institut Dolomieu et l’Institut de Géographie Alpine, en un pôle de recherches scientifiques. Implanté sur le site de la Bastille, il contribuera à la renommée scientifique de la ville. Se situant à proximité du centre-ville et articulant les deux campus universitaires, l’un à Saint-Martin-d’Hères, et l’autre au Polygone scientifique, grâce à un nouveau réseau de transport par câble, il devient un point innervant de la recherche scientifique et la vitrine de la science de la capitale des Alpes.


Réhabilitation de deux édifices emblématiques de Grenoble : Institut Dolomieu et IGA

Implantation stratégique du projet entre le centre-ville de Grenoble et le Fort de la Bastille

Emplacement stratégique de trois gares téléphériques pour faciliter les déplacements

Polygone Scientifique Ile Verte

Centre-ville

Quai de la Graille

Quai Stéphane Jay

Quai Jongkind


Raisonner à petite échelle sur les sujets de consommation d’énergie permettra de multiples économies. Cet apport d’énergie est possible grâce à la mise en place d’un réseau nourricier extérieur servant à capter et à distribuer l’énergie à l’intérieur ainsi qu’à aménager l’espace.

R+2 Ech. 1.1000

R+2 Ech. 1.1000

R+1 Ech. 1.1000

R+1 Ech. 1.1000

Rdc Ech. 1.1000

Rdc Ech. 1.1000

Dolomieu

IGA

Animaux

Soins

Cafétéria

Exposition

Laboratoires

Enseignement

Plantation

Bureaux

Conférence

Accueil


03

ECOtainable lodge Abri écologique

Australie - Murphy’s Creek BNT

Ecotainable Lodge est un projet de reconstruction après les inondations

de 2011 qui ont touchées et ravagées Brisbane et ses alentours. La cliente souhaitait reconstruire un abri à l’occasion du Bicentenal National Trail (BNT), un festival qui regroupe plusieurs milliers de voyageurs chaque année. L’enjeu de ce projet a été de concilier écologie et économie, en regroupant plusieurs fonctions dans un même bâtiment : Hangar pour tracteur, logement temporaire pour voyageurs avec sanitaire, stockage de nourriture pour animaux et emplacement pour chevaux.


17,950 300

3,300

300

2,055

6,375

110

1,700

110

3,600

FIREPLACE

DOUBLE BRICK RECYCLED BRICKS

BEAM OVER

SHS POST

300

POT BELLY

3,700

BRIDLE STORAGE

3,500

GABION SEAT

SHED

ENTRY GATE FOR HORSES AND SECURITY

WC BUILT INTO ROCK FEATURE

TOILET

ENTRY GATE FOR HORSES AND SECURITY

FEED

DOWNPIPE

110

110

BOX GUTTER

DISABLED SITTING BENCH FOR SHOWER

WOOD STORAGE

110

TACK

INTERNAL STUD WORK WITH VERMIN PROOF WIRE MESH ABOVE 1800mm HIGH FOR NATURAL VENTILATION & LIGHT

STORAGE

WATERTANK

300

110

2,700

110

3,000

FORMPLY TO OUTSIDE OPEN STUD WORK INSIDE WITH VERMIN PROOF WIRE MESH ABOVE

300

450

FIRST ARRIVAL HITCHING RAIL 1200mm HIGH GABION BASE & SEAT

5,810 18,050

300

5,120

300

7,470

ANIMAL SHED

MULTI USE TROUGH SET INTO GABION BASE

1,000

1,000

PATIO

SADDLERY 2 TIERS HIGH

2,000

110

TRACTOR ACCESSORIES DOUBLE SIDED HITCHING RAIL 1200mm HIGH

ENTRY

450

7,470

ACCOM./STUDY

2,000

REUSE EXISTING MESH PANELS

100

ANIMAL TROUGH

100


En 2050, 6,4 billion d’habitants

04

Cette production d’oxygène permettra de renouveller l’air intérieur majoritairement traitée à l’aide de la ventilation mécanique, et éviter ainsi la consommation excessive d’énergie. Dans ce projet, l’idée de “ferme verticale” est ici bien différente du concept pragmatique d’une agriculture verticale qui cultive de la nourriture en masse.

2050

FERME VERTICALE

résideront en ville, contre 3,4 billion d’habitants en 2009. Face à cette croissance urbaine, quels impacts y aura t-il sur l’environnement, sur les habitants, sur la ville elle-même ? Comment lutter contre l’étalement urbain, la pollution et le gaspillage de ressources naturelles ?

L’objectif de ce projet est de concevoir une ferme verticale qui proposera une solution possible aux différents problèmes constatés. Afin de répondre à une pollution toujours plus croissante, provoquée majoritairement par le mouvement et la consommation abusive des ressources naturelles, le concept de cette ferme verticale est de créer de l’oxygène renouvellable, grâce à l’invention de panneaux de feuilles artificielles qui reproduiseront le processus de photosynthèse.

Second circulation


IMAGINER LE FUTUR & CRÉER L’INCONCEVABLE

PHOTOMONTAGES


05

A question of ethics 80 logements collectifs AUSTRALIE - Brisbane

Renouveller et activer le quartier West End à Bris-

bane, tel est l’objectif de ce projet. Une analyse précise du contexte urbain dans son environnement social, écologique et économique a démontré que la construction excessive et inadaptée de projets pouvaient avoir un impact sur la consommation d’énergie et de ressources. Cet immeuble de 7 étages a la possibilité d’accueillir tout types de familles, et abrite au rez-de-chaussée des futurs commerces qui répondront aux besoins des habitants. Au deuxième étage, un jardin collectif permettra aux furuts habitants de l’immeuble de converser et de partager des activités communes.


GOVERNMENT

DAB610

- LESS ENERGY TO PRODUCE

- AWARENESS OF SUSTAINABILITY

- LESS INVESTMENTS

- COST IN PUBLIC TRANSPORT REDUCED

- APPROPRIATE DECISIONS

- NEW REGULATIONS

ARCHITECTURAL DESIGN 6

Strategy

Create new employments, focus on education need Strategy

Improve rigorous regulations about global warming

- TAKE A POSIITION A QUESTION OF ETHICS Sophy Nhim - GROUPE 6

Avoid the sprawl of the city by promoting vertical building

Objectives

Offer a better education by providing a new training for the teachers UNCLEAR MEASUREMENTS

Objectives

MANIFESTO With more than 6,94 billion people living on the earth, basics resources are daily wasting through an excessive consumption in urban area. The scale of each city that grow day-byday lead to increase human needs and urban sprawl : cities which tend to spread generate more movements, and therefore more pollution. Most of resources are used to produce more and more energy in response to human needs, and tend to emphasize inequality between cities.

No limitation of urban sprawl

Waste of money in production

Unclear measurements of energy waste

Global tax insufficient in pollution

Companies profit from the exploitation of natural resources

Increase of cost in public transport

Increase of pollution and global warming

Lack of research and basic education

The diagram shows the global problems regarding community, government and energy. The main weakness noticed in each system is the lack of information and education about urban sprawl and environment. It generates inappropriate needs and therefore energy waste.

RESPONSAILITY IN ENVIRONMENT ACTION

Most of the mass power generation is produce by coalfired station in Australia

GLOBAL PROBLEMS

Lack of education in non-renewable resource

Increasing relationship between each system should allow positive changes regarding to a new and common structure that allow to control the scale of cities and energy waste. Making global ethical decisions would reduce inequality of energy use and improve the lifestyle of community.

INEQUAL DISTRIBUTION OF ENERGY BETWEEN URBAN AND RURAL AREA

Increase of energy Lack of responsability in environment

Population is growing IMPACT ON GLOBAL WARMING

Selfish behaviour

Scale of cities is bigger and bigger

Lack of non-renewable resource

Diseases and species extinction

Excessive consumption of resources in urban area

Distribution and generation costs of energy are rising

Environmental damage

Strategy

- GLOBAL EFFORT

Identify energy needs, local energy sources, produce our own energy

COMMUNITY

WASTE OF ENERGY

Waste in using resources

- LESS POLLUTION, HEALTHIER

Promote outdoor activities to emphasize community network

Global governing body should give measurement of energy waste for each person MISSION STATEMENT :

Be involved in project which suit to needs and do not create energy waste by working on an appropriate scale

Objectives

Objectives

Objectives

- LESS WASTE

Promote vertical city rather than horizontal city

- MORE GREEN AREA AND PUBLIC SPACES - MORE PLACE FOR BUILDING

Strategy

- MAINTAIN THE LANDSCAPE

Loss of biodiversity

Think about an ideal Work on commucommunity structure nity network by that would promote setting up forums the real need of each regarding to enviperson ronment and energy Strategy

- AWARENESS OF RESOURCES

Objectives

- IMPROVE LIVEABILITY

We desire more than we need

Cities are huge consumers of energy and resources

Strategy

INAPPROPRIATE NEEDS

- MORE OUTDOOR ACTIVITIES

We live in a world of consumption

Helping companies that Design a new structure that invest in sustainable encourage to use energy local resources

ENERGY


06

Bandes urbaines 30 logements collectifs Grenoble - Quartier Salengro

E

n plein coeur de Grenoble, le boulevard Roger Salengro traverse un quartier d’habitation proches des commerces et des transports publics. Cependant, l’étendu des espaces verts non aménagés et le boulevard traversant empêche les habitants du quartier d’interagir avec les alentours, entrainant ainsi un manque de dynamisme et de structure au sein du quartier. Quelle impact ce projet de 30 logements aura t-il sur ce quartier et ses alentours ? Quelle stratégie peut-on adopter afin de redynamiser le quartier ?


6

Le projet vise à redynamiser le quartier et à redonner de l’espace aux piétons en favorisant l’interaction avec les alentours : utilisation des espaces verts, installation de nouveaux commerces en fonction des besoins des habitants et aménagements de routes piétonnes. En effet, la proximité d’une école et des zones paviollnaires démontrent que des familles vivent dans ce quartier. Hors, le boulevard Roger Salengro est utilisé à la fois comme ligne de connection et comme raccourci entre la rue Docteur Schweitzer et la rue Anatole France, et n’est alors qu’une route traversante où les automobilistes roulent à vive allure, ce qui peut s’avérer dangereux pour les piétons.


07

UN SIÈGE SOCIAL POUR POMA

Grenoble

P

romouvoir l’image de l’entreprise à travers son siège social, c’est possible. Comment donner de la crédibilité et de l’importance à POMA, constructeur de télécabine et transport par câble ? Situé non loin de Grenoble, l’actuel siège social de POMA s’inscrit dans un site industriel qui ne demande qu’à reprendre vie.


Afin de promouvoir l’image de POMA, le projet se demarque du paysage urbain par sa hauteur et sa forme abstraite qui rapelle le logo de l’entreprise. L’allure du bâtiment défi par sa hauteur et ses obliques: comment rallier les différentes fonctions de l’entreprise tout en les distinguant ? Chaque “pied” du projet distingue les fonctions administratives et techniques, et communiquent au 7ème et 8ème étage grâce aux salles de réunions et à la restauration. Le deuxième enjeu de ce projet a été de concilier forme verticale et structure en porte-à-faux. Les salles communes (réunions et restauration) se suspendent dans le vide grâce à un porte-à-faux qui se maintient principalement grâce à des poutres metalliques en treillis.


0


08

Maison nue n°10 Shigeru BAN

La

maison nue n°10 de Shigeru Ban a été l’objet d’une étude approfondie sur sa structure et sa composition matérielle. Réaliser une maquette d’étude ainsi que les plans du projet ont permi de comprendre comment la structure et les matériaux se correspondent entre eux afin de conférer une ambiance et une architecture particulière propre au style de Shigeru BAN.

SYSTÈMES CONSTRUCTIFS


Les 50 ans du campus de Grenoble Exposition Grenoble

A l’occasion des 50 ans du campus de Grenoble, plusieurs projets temporaires ont été réalisés, dont un tunnel construit de plusieurs portiques qui s’inspirent des courbes de la sculpture de Calder.

09


9


CROQUIS


ART ET ARCHITECTURE



Architecture Portfolio 2013