Page 1

F

ï

GIIURRIER

EIffiE

IIE$ IEGTEII [nvoyez vos courriers à: Freeway - 6b, Bvd Côte Btatin 6J008 Ctermont-Fd Cedex

PERMIS DE REVER

(lur

route, un motard doit toujours .\savoir détecter les dangers. It doit Lfvoir Loin, voir grand, voir mobile. A 37 ans, j'ai suivi ce conseil à [a lettre: j'ai vu [oin, j'ai vu grand, j'ai vu mobile: j'ai vu une Hartey Davidson. Je suis tombée amoureuse d'Hartey après un road trip de 3000 mjtes aux US avec mon père. Entre mon rêve et moi, iL ne restait qu'une chose: Le permis moto. Bonne nouvelle pour [es La

futu(e)s motard(e)s ! Harmonisation européenne oblige, [e permis moto a évotué depuis janvier 2013 et même

si [examen a changé, i[ ne semble pas pour autant plus difficile... bjen au contraire. Mesdames, Cest [e moment d'y atter. Pour ma part, j'ai opté pour [a formule intensive: une semaine de cours à raison de 7h00 parjour. Super alléchant quand on est débordé par Le boulot et impatiente comme moi. Cinqjours de moto parjour pour tout apprendre. A 8h00 du mat, dans [e frojd glacial de février, je me suis retrouvée

au Circuit Carole. Avec plus d'épaisseurs

qu'un oignon et scaphandrieç

La

souptesse d'un

j'ai enfourché

[a Yamaha

XJ6, autant dire lopposé de mon futur

Sporlster. Le plateau lent porte bien son nom, car [a maîtrise de ce parcours ['est tout autant. [arrivée d'un chronomètre depuis janvier complique quand même tâche. Faire des ngzags avec un réservojr de 15 [ entre les jambes dans un temps minimal à respecter revient à défier les Lojs de l'équilibre. La japonaise et mes tibias s'en souviendront. Pour [e parcours rapide, fini [enfer du temps imposé. Désormais, j[ fuut ouvrir les La

gaz et respecter une vitesse minimale,

1

contrôlée par radaç à certains points de passage. Pour ma part, j'aurais tout donné pour ne pas passer lépreuve de févitement tellement

j'ai gatéré.

Et

pourtant, Cest cerlain, Le rapide est beaucoup ptus facite depuis janvier. Le jour de [épreuve est arrivé. [écusson Bar & Shield H-D dans ta poche de mon cuir, côté cæur, j'avais [a gagne, l'échec n'était pas envisageable. Je me suis lancée sur les parcours en pensant à ma future Harley, à [a Californie et à toutes les motardes. Ma bonne étoile a dû sacrément briller ce jour-[à. Avec ]. B au lent et 4 A, moi, La seule petite nana, j'obtenais [e plateau du premier coup. Je me suis effondrée de joie par terre façon balte de match à Rotand Garros. Après mêtre peté les fesses pendant L0 jours, après avoir douté mais jamais renoncé, après avoir flippé mais n'avoir jamais reculé, j'avais |.e permis. Je ne remercierai jamais assez Zebra pour m'avoir mise sur [a route. Une semaine après [e permis, j'altais chercher mon Sportster 72 btue peart, une occasion en or de 300 km, bichonnée par son précédent propriétaire tombé amoureux d'une Zéro type 5. En enfourchant pour [a première fois mon XL, j'avais les [armes aux yeux. Au premier démanage, c'est mon cæur qui faisait patato patato. J'ai rapidement oublié

japonaise de [a moto-écote pour m'habituer aux commandes avancées et au apehanger. Aujourd'hui, je route à côté de mon père et les routes du monde me tendent l.es bras. Sur ma [a

moto je suis heureuse, sur [a route je suis libre. Je vis mon rêve. Ators un conseit: ne restez pas [e passager de

votre vie, enfourchez

! Sophie

Freeway Magazine  

Permis de rêver