Page 1

Reconsidérer notre rapport à la richesse et à l’argent • Le projet sol • Patrick Viveret


AU CŒUR DE LA CRISE… 

Le découplage richesse monétaire/richesse sociale Le découplage économie spéculative/économi e réelle Les effets écologiques de nos modes de croissance


Le dĂŠcouplage richesse monĂŠtaire/richesse sociale


Le découplage économie spéculative/économie réelle 3500

Billions of US$

3000 2500 2000

Speculative Real

1500 1000 500 0


Les effets ĂŠcologiques de nos modes de croissance

1,8 ha/personne


Crises Bancaires et Monetaires 

Système monétaire et bancaire est devenu systémiquement instable

◦ FMI identifie 167 crises monétaires et 96 crises bancaires depuis 25 ans

La crise “subprime” est la plus importante crise systémique depuis les annees 1930s (Rapport 2008 BRI)

◦ Commencée aux USA, centre du système monétaire mondial ◦ Est présentée comme “problème d’illiquidité” qui durera 2 ans,

Mais en fait sera une “problème de solvabilité” qui durera beaucoup plus longtemps…


Des thermomètres qui nous rendent malades 

Le paradoxe de l’Erika

L’exemple de la prévention sanitaire

Enjeu santé et environnement au cœur de la crise du paradigme de l’économie industrielle


D ’autres thermomètres détraqués 

 

La productivité : un indicateur bon pour les machines, pas pour les humains L ’exemple de l ’éducation et de la santé


La productivité en crise 

Utile pour le rapport aux choses

◦ L ’exemple des biens agricoles et industriels fabriqués plus vite, moins chers

Contre-productive pour le rapport aux humains ◦ L ’exemple de l ’éducation ◦ L ’exemple de la santé


Un rapport pathologique à l’argent 

Un moyen devenu fin

Un lien devenu bien


La monnaie : 

quand l ’économie financière n ’a plus de rapport avec l ’économie réelle (cf Bernard Lietaer)

Quand on confond virtualité et réalité

Quand la monnaie devient un obstacle à l ’échange (sous monétarisation et sur monétarisation : le désert ou la noyade!)


Et si l’ on plaçait l’ imagination créatrice au cœur de la monnaie?  

Une monnaie outil au service de l échange et de la création de richesse Et non de l’ argent source de thésaurisation et de spéculation

Une monnaie au service de l utilité écologique et sociale et non de la destruction de notre planète et de l inégalité sociale

Introduction au projet Sol


Création d’une monnaie écologique et solidaire complémentaire


Belgique France SOL

Barter RES

Pologne Projet DOBRY

Allemagne Chiermgauer Roland

Suisse

Japon

WIR

Tsukisara partner’s center

Italie

États-Unis (USA) Ithaca Hours Le time dollar

Banques du temps

Brésil Banco Palmas (Fortaleza)

Parc régional de l’Aspromonte Projet LIBRA

Argentine Creditos

Dans l’histoire, d’autres expériences… 1932/1933 - Expérience de Wörlg (Autriche) 1956/1958 - Les Lignières en Berry (France)

Barter, international Plus de 800 sociétés

LETS Banques du temps


http://www.ithacahours.org/


Fureai Kippu

“Tickets de Relations Cordiales” au Japon

460 systèmes operationes au Japon….


Un Example de “Regio” en Allemagne


Nord Pas de Calais : •Agglomération de Lille Ile de France : •Paris •Nanterre

Bretagne : •Rennes •Carhaix

Alsace : •Mulhouse

Rhône-Alpes : •Grenoble •C/C Val de Drôme •Lyon

2005-2008 : Régions Bretagne, Nord Pas de Calais, Ile de France 2007-2008 : Alsace, Rhône-Alpes


La carte SOL SOL Coopération Que met il en valeur ? Monnaie fondante d’achat et d’échange au sein d’un circuit d’entreprises et de personnes qui partagent des valeurs communes.

- Unité: équivalente a l’Euro - Similaire au Regio

SOL Engagement Que met il en valeur ? Dans des échanges de temps sur des activités répondant à des besoins sociaux sur un territoire

Unité: l’heure - Similaire au Time Dollar

Monnaie affectée en SOL Emis par les collectivités territoriales, CCAS … Outil d’aide sociale portant des valeurs de développement humain et soutenable. - Similaire au Fureai Kippu


3 types de SOL COOPERATION Entreprises coopératives, associations, SCIC…

Mutuelles MACIF, MAIF, … Mutuelle des Etudiants, MGEN…

Banques solidaires Crédit Coopératif, Nef,…

AFFECTE Collectivités publiques Communes, Intercommunalités, Conseils généraux, Conseils régionaux

Syndicats d’Economie Mixte

ENGAGEMENT Associations Solidaires, citoyennes, écologiques, éducatives, culturelles…

Particuliers Eco-citoyens

Chauffage urbain, transports, …

Comités d’Entreprises Inter CE régionaux, Comités d’Oeuvres Sociales, Alices et TTI, CAESUG en Isère, CEZAM au niveau National, avec déclinaisons régionales … Avec une monnaie affectée en SOL


3 types de SOL Echanges non marchands ENGAGEMENT

Echanges marchands COOPERATION

Entreprises

Collectivités publiques

Associations

Mutuelles

Syndicats d’Economie Mixte

Particuliers

Assurances Banques solidaires

Comités d’Entreprises

Convertible en euros

Non convertible en euros

1 SOL = 10 cts d’euros

1 SOL = 1 minute

Collectivités publiques Aides Particuliers Sociales, DD

Subventions aux associations

Services publics en régie directe

Convertible euros

Non convertible


A Nanterre‌


Qui sont les actifs ?  

Richesses visibles et invisibles Le sol pour les reconnaître et les faire circuler


Le conte des trois pays 

Le pays brut (prononcez PIB)

◦ Pays dur marqué par la compétition, la course, le stress, les atteintes à la nature ◦ On y est obsédé par les comptes mais on compte à l’envers (cf les thermomètres qui nous rendent malades) ◦ La monnaie y est l’argent, un moyen devenu une fin que l’on fétichise, thésaurise et source de spéculation

 

Le pays doux Le pays mixte (ou pays « bride »)


LE PAYS DOUX 

Pays voué à la douceur de vivre, à la qualité relationnelle, à la confiance et à la contemplation de la beauté de la nature et des êtres On n’éprouve pas le besoin de compter (qualité de dons en confiance) au mais on tient une comptabilité pour signifier au pays brut que l’échange et la création de richesse y existe bel et bien La monnaie est celle des « chaudoudoux »


Le pays mixte 

Pays ou se croisent les influences respectives et contradictoires du pays brut et du pays doux

On y compte mais à l’endroit en incluant les richesses invisibles. La comptabilité temps est essentielle pour les activités humaines et la comptabilité ressources pour les enjeux écologiques La monnaie d’échange est fondée sur l’unité de temps


le sol passeport pour les trois pays 

Sol coopération en pays brut et en pays mixte il permet de recycler l’argent officiel à des usages d’utilité écologique et sociale et de développement local. C’est aussi un signe de reconnaissance pour « coopérateurs ludiques » Sol engagement principalement en pays mixte en lien avec les comptabilités temps Sol/chaudoudoux en pays doux il exprime la qualité des dons mutuels qui s’y pratiquent par des cadeaux de « phrases de vie »


Pourquoi pas ? 

Et si Nanterre devenait de plus en plus

◦ une vraie vitrine nationale et internationale du développement durable ? ◦ Le lieu d’expérimentation démocratique de l’implication citoyenne dans l’élaboration de nouveaux indicateurs ◦ D’une réappropriation démocratique de la monnaie

au service d’un développement humain soutenable Et d’une valorisation et de la mise en échange des richesses invisibles


… Un schéma pour résumer Qualité démocratique

Pol publiques de mieux être

Nvx indicateurs

monnaie civique


Alors Nanterre…Pourquoi pas ? 

Ce n’ est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’ osons pas les faire ; mais parce que nous n’ osons pas les faire qu’ elles sont difficiles

Seneque

le SOL à NANTERRE de Patrick Viveret  

présentaion de la monnaie complémentaire et mise en place du SOL à Nanterre

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you