Page 1

2

mouvements n° journal de la transformation urbaine

ville de Soissons mars 2010

EDITO

Presles et Chevreux

concertation : Quand les habitants se mobilisent pour leur quartier

Cette fois-ci, ça y est ! Le programme de rénovation urbaine de Presles et Chevreux a bel et bien débuté : • le relogement a commencé • les premières réhabilitations du parc LOGIVAM, rue Pierre Curie, prennent forme, • les nouveaux logements que l’ODES construit sur le site associé de la rue Abélard sortent de terre, • les ateliers de concertation ont pris leur rythme de croisière. Le « mouvement » va encore s’accélérer dans les semaines et les mois qui viennent dans le respect du calendrier que nous avons établi avec tous les partenaires de ce programme de rénovation qui, je vous le rappelle, est sans précédent à Soissons. Vous avez pu constater que nous faisons la part belle à la concertation dont le but est de permettre à chacun de participer au travail d’amélioration de son cadre de vie quotidienne : les aires de jeux, les équipements sportifs, les espaces verts, les cheminements, le stationnement, la sécurité, le commerce, la jeunesse.... tous les sujets sont abordés avec toujours le même souci : vous associer pour réussir. Vous allez découvrir dans ce numéro 2 de « Mouvements » un retour sur les évènements des dernières semaines et le détail du calendrier des opérations à venir. Je vous souhaite bonne lecture et à très bientôt. Patrick Day Maire de Soissons

Retour sur la réunion publique A l’initiative du maire de Soissons, un atelier urbain de concertation a été mis en place pour associer les habitants de Presles et Chevreux au Programme de rénovation urbaine de leur quartier. La réunion publique de lancement de cette concertation a eu lieu le 17 décembre dernier dans la salle des fêtes de l’Hôtel de Ville. Sur une trentaine d’habitants présents ce soir là, environ la moitié se sont inscrits pour travailler collectivement à la transformation des espaces publics et partagés de Presles et Chevreux. Cette réunion fut l’occasion de présenter la démarche et les règles de vie de l’atelier urbain. Un échange avec les habitants s’en est suivi au cours duquel chacun a pu exprimer, ses inquiétudes et ses attentes. Un verre de l’amitié, proposé après la réunion, fut l’occasion de continuer les échanges entre habitants, bailleurs et élus municipaux avant de clôturer la soirée.

Les premières séances ont eu lieu Animée par le cabinet Téchné Cité, la première séance d’atelier de concertation s’est déroulée le 11 janvier 2010 au centre social de Presles. Elle a attiré 52 habitants de Presles et Chevreux. A cette occasion, huit thèmes de travail ont été définis. Jusqu’au mois de juin, les participants se réuniront tous les quinze jours, le lundi soir de préférence pour discuter et proposer. Les séances auront lieu alternativement au centre social de Presles et au centre social de Chevreux. Les aires de jeux, les équipements sportifs, les espaces verts et la propreté ont déjà été abordés par les participants. Les cheminements, le stationnement, la sécurité, le commerce et la place des jeunes sont à l’ordre du jour des prochains rendezvous. Dans l’ensemble, l’ambiance est plutôt studieuse même si parfois suivant les sujets la discussion s’anime et les avis ne convergent pas toujours. Après chaque séance, un relevé de discussion est diffusé aux participants et affiché dans l’intégralité des halls des quartiers de Presles et Chevreux. Cette démarche permet d’informer et d’associer l’ensemble de la population au travail réalisé par les habitants sur la transformation urbaine.

≥P1 édito concertation ≥P2/P3 point sur les démolitions et reconstructions ≥P4 pose de la première pierre rue Abélard


Point sur les démolitions et reconstructions changement d’adresse et de lignes téléphoniques, de fermeture des compteurs et de réabonnements à l’eau, l’électricité et le gaz sont pris en charge par l’ODES dans un délai d’une semaine dès la remise des clés du nouveau logement au locataire. D’ici le mois d’avril, une quinzaine de relogements sont prévus sur les différents quartiers de Soissons et de l’agglomération soissonnaise. Signature de la charte partenariale du relogement

La clause d’insertion passe à l’action : 1000 heures d’insertion atteintes ! Calendrier des démolitions Les participants de l’atelier ont souhaité inviter les bailleurs pour avoir quelques précisions sur les futurs travaux. Une réunion s’est tenue le 1er mars au centre social de Chevreux au cours de laquelle l’ODES et LOGIVAM ont pu rappeler les principales étapes du programme de travaux. Ils ont également répondu à de nombreuses questions de leurs locataires. La plupart des informations présentées sont issues de cette réunion. Le secteur du Vieux Chevreux est le premier concerné par les démolitions. Début 2011, 72 logements seront démolis, du 57 au 63 route de Chevreux, du 1 au 9 rue Jean Davesne et 8 logements aux 11 et 13 rue Jean Davesne. Certains logements ont déjà été libérés. Le reste des relogements sur ce secteur est prévu dans le courant de l’année 2010. En juin 2011, la démolition se poursuivra au 21 allée Pierre-Mendes-France. Dans le cadre de cette opération, 8 logements sont directement concernés par la démolition et 9 autres, mitoyens nécessiteront aussi le relogement des occupants pour des questions de sécurité (19 et 23 allée Pierre-Mendes-France). Dans la même période, 6 logements seront concernés par un changement d’usage au rez-de-chaussée des 3, 5, 15, 17 et 19 allée PierreMendes-France. Au total, ce sont 23 relogements à effectuer sur l’allée Pierre-Mendes-France en 2010-2011 pour une démolition en juin 2011. La démolition de 54 logements du 2 à 12 et du 15 à 37 rue Jean-Davesne est également prévue pour le mois de juin 2011. A ce jour, un logement est déjà vacant. Le reste des relogements sur ce secteur se fera entre 2010 et début 2011.

Début 2013, les démolitions sur les secteurs Pierre-Mendes-France sud et la dernière partie du Vieux Chevreux démarreront. Six logements seront également concernés par des changements d’usages sur Pierre-Mendes-France sud. Au total, 46 familles seront relogées et le début des travaux est prévu pour 2013. Au final, une fois les nouvelles constructions réalisées sur Chevreux, les familles qui le souhaitent pourront réintégrer un logement du quartier.

Chevreux à l’heure du relogement

A Presles, la réhabilitation, on en parle

Faisant suite à une première visite de M. Gilbert Collet, en été 2009, pour recenser les vœux des locataires en matière de relogement, l’ODES travaille depuis à apporter les réponses les plus adéquates possibles aux souhaits de chacun. Les locataires concernés par la première phase de relogement ont fait l’objet d’une seconde visite avec l’objectif de leur présenter des propositions. Dès que cela est nécessaire, M. Collet retourne vers les familles.

Au 22/24 rue Pierre-Curie, les travaux de réhabilitation des 56 logements continuent. Sur la partie extérieure, alors que le renforcement de l’isolation thermique sur les pignons vient de commencer, le remplacement des menuiseries extérieures est sur le point de s’achever. La réfection des terrasses, le remplacement des gardescorps des balcons et le ravalement sont également inscrits au programme des travaux. A l’intérieur, les travaux de plomberie et d’électricité sont achevés. Ils concernent le remplacement des appareils sanitaires et des tableaux électriques. Les revêtements de sol sont revus pour l’installation de parquets dans toutes les pièces (sauf dans les pièces humides). L’ensemble du parquet sera installé fin mai. Les portes palières seront également remplacées. Pour faciliter l’accès aux entreprises dans les logements, un dispositif d’aide au déménagement du mobilier est mis en place pour les personnes âgées. Pour l’exécution des travaux, ce sont les locataires qui fixent un rendezvous aux entreprises en fonction de leurs disponibilités. L’ensemble de ces travaux devrait être achevé fin mai 2010. Les locataires vont enfin pouvoir profiter pleinement et tranquillement de leur « nouveau » logement.

Pour les familles concernées par le relogement, il est possible d’accéder à la location d’un logement libre de l’allée Pierre-Mendes-France. Les travaux de réhabilitation et d’aménagements participeront à l’embellissement et à l’amélioration du cadre de vie du quartier. Depuis le début de l’année 2010, une dizaine de familles de Chevreux ont été relogées. A chaque déménagement, les frais financiers sont pris en charge par le bailleur selon la charte du relogement et la convention ANRU. Les frais de déménagement, de

Qu’est-ce que c’est ? Comment faire ? Dans le cadre du Plan local pour l’insertion et l’emploi, une charte d’insertion sera signée pour favoriser l’insertion professionnelle des habitants de la Zone urbaine sensible de Presles et Chevreux sur les chantiers correspondants (Rue de Vailly et Abélard, Pepin-le-Bref, Chevreux…). La clause d’insertion engage les entreprises à consacrer un nombre minimum d’heures de travail aux personnes éloignées de l’emploi. Depuis le mois de novembre 2009, deux chantiers sont concernés par ce type d’embauche. Le premier chantier, concernant les travaux de réhabilitation de la rue Pierre-Curie à Presles, a favorisé l’embauche de trois manœuvres dans le cadre de la clause d’insertion. Les embauches ont concerné deux jeunes de moins de 26 ans et un adulte de plus de 26 ans, en décembre 2009, tous résidants de Presles. L’un d’entre eux a même saisi l’opportunité d’une nouvelle embauche en contrat de courte durée sur le chantier des rues Vailly et Abélard. Le deuxième chantier, rues Vailly et Abélard, a permis l’embauche de trois aides-maçon pour la construction de logements. Le premier, habitant de Chevreux, a bénéficié d’un contrat d’un mois en novembre 2009. Les deux autres, résidants sur Presles, ont bénéficié d’un contrat à la semaine en janvier 2010, puis d’un contrat d’un mois en février. Pour eux, leur contrat devrait pouvoir s’étaler jusqu’en juin 2010. Cette dynamique d’insertion vient rompre la précarité dans laquelle ils étaient. Deux d’entre eux étaient en situation de demandeurs d’emploi de longue durée. Au total, 1124 heures d’insertion ont déjà été réalisées sur les chantiers jusqu'à présent. C’est l’entreprise EMPLOI 02, entreprise de travail temporaire d’insertion, qui fut l’intermédiaire du PLIE dans ces contrats. Contact : Plan local pour l’insertion et l’emploi de l’agglomération soissonnaise Emmanuel GADRET Tél : 03 23 53 88 40

la transformation de Presles et Chevreux c’est l’affaire de chacun et c’est l’affaire de tous


POUR LES CURIEUX

A partir du 2 avril 2010 : centre social de Chevreux : exposition « Mémoires de Chevreux » Lundi 12 avril 2010 à 18h30 : séance d’atelier n°7 au centre social de Presles : le stationnement Lundi 26 avril 2010 à 18h30 : séance d’atelier n°8 au centre social de Chevreux : la sécurité Jeudi 29 avril 2010 à 14h30 : Signature de la charte locale d’insertion Lundi 10 mai 2010 à 18h30 : séance d’atelier n°9 au centre social de Presles : le commerce Mardi 25 mai 2010 à 18h30 : séance d’atelier n°10 (rendez-vous à l’amphithéâtre à côté du centre social de Presles) : la place des jeunes Vendredi 28 mai 2010 : Immeubles en fête : Tous aux fourneaux ! C’est l’occasion de faire goûter vos recettes pour un tour du monde des saveurs entre voisins. Samedi 12 juin 2010 : Fête de quartier de Presles

La maison du projet : Qu’est-ce que c’est ? Pour quoi faire ? Considérée comme un lieu d’accueil, d’information et d’animation, la maison du projet ouvrira ses portes au cœur du quartier de Chevreux d’ici quelques mois. Plus qu’un lieu d’accueil, il s’agit d’un lieu fédérateur du projet urbain. Des permanences (élus, bailleurs) et réunions de travail y seront organisées tout au long du projet. Des panneaux d’exposition, des outils interactifs, des rencontres entre habitants, des échanges avec les bailleurs et institutionnels rythmeront la vie de la maison du projet pendant la durée des travaux. Un animateur sera présent pendant les horaires d’ouverture de celle-ci pour vous accueillir. Vous voulez plus d’information sur le projet urbain ? Vous voulez rencontrer votre bailleur ou un élu lors d’une de ses permanences ? Vous voulez savoir où en sont les travaux ? Quelles sont les prochaines étapes ? Vous trouverez certainement les réponses à vos questions sur la transformation urbaine à la maison du projet.

Près de 80 personnes ont assisté aux lectures de textes lors de la première étape du projet « ça va la famille ? ». Ces lectures se sont déroulées dans des appartements, un local associatif et une école de la ville. Plusieurs temps d’échanges ont également eu lieu avec les comédiens entre septembre et décembre 2009. Depuis le mois de janvier 2010, la deuxième étape du projet, intitulée « témoignages », est engagée. L’auteur, Jean-Pierre Cannet, a recueilli une cinquantaine de témoignages d’habitants. A vos stylos, les ateliers d’écriture commencent.

Pose de la première pierre sur le chantier rue Abélard Retour sur l’événement du 10 février 2010 Malgré la neige et le froid, le 10 février 2010, environ cinquante personnes ont assisté à la pose de la première pierre des 29 logements construits dans le cadre de la reconstitution de l’offre du Programme de Rénovation Urbaine de Presles et Chevreux. Cette manifestation fut suivie de la signature de la charte partenariale du relogement en salle des fêtes de l’Hôtel de ville de Soissons. En travaux pour une durée totale de 16 mois, les logements devraient être livré en février 2011. Sur les 29 logements construits, 15 d’entre eux seront proposés aux familles de Chevreux.

Vendredi 25 et samedi 26 juin 2010 : Fête de quartier de Chevreux Une enquête publique portant sur la modification du POS et de la ZAC de Chevreux va avoir lieu. Le commissaire enquêteur recevra le public les lundi 19 avril, 3 mai et le mercredi 19 mai de 17 h à 20 h à l’Hôtel de Ville.

Atelier « ça va la famille ? » dans le cadre de la résidence de la compagnie de l’Arcade au Mail-Scène culturelle.

Clément et Françoise participent à la démarche de concertation Habitants du quartier de Presles, Clément et sa mère, Françoise, se rendent un lundi sur deux à l’atelier de concertation sur la transformation urbaine de Presles et Chevreux. Déjà très impliqué dans la vie locale, Clément participe au Conseil Communal des Jeunes. Ce qu’ils aiment tous les deux dans les séances d’atelier, c’est de participer collectivement au travail sur le réaménagement de leur quartier

Contact Ville de Soissons : 03 23 59 90 00

même si parfois ils doutent et s’interrogent sur la prise en compte de leur avis. Pour l’instant, ils ont du mal à imaginer leur quartier dans 5 ans, mais comptent sur le projet pour l’amélioration du cadre de vie des habitants. Alors que Clément attend avec impatience l’installation de nouveaux équipements sportifs, Françoise pense plutôt au maintien du commerce, des services de proximité et à l’amélioration du stationnement résidentiel.

Conception, rédaction, réalisation : Techné Cité. Photos : Techné Cité, ville de Soissons, Compagnie Arcade, Sylvain SAUREL. Direction de la publication : ville de Soissons. Impression : SUIN. mars 2010

a v os a g e n d a s


journal Soissons n°2  

ville de Soissons mars 2010 PReSLeS et cheVReux retour sur la réunion publique Les premières séances ont eu lieu ≥P1 édito ≥P2/P3 point sur...

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you