Page 99

_ Travailler

97 > 123

: En déplacement : Poste de travail fixe : En réunion

99 > 109 BUREAUX DE DIRECTION 99 Bene 101 Bene 103 Dvo 105 Dvo 107 Dvo 109 B&B 111 Buronomic

4.1

113 > 123 BUREAUX DE COLLABORATEURS 113 Dvo 115 Dvo 117 Dvo 119 Bene 121 Vitra 123 Buronomic

4.2

LES ESPACES DE TRAVAIL SONT

Le travailleur ancré préfère un poste de travail fixe au bureau. Ici, il passe environ 90 % de son temps de travail. Ce qu'il ne veut surtout pas, c'est du bruit. Ecouter les incessants appels téléphoniques des collègues le gêne pour se concentrer. Par conséquent, il a besoin de protections acoustiques. Celui qui passe presque toute la journée sur son poste de travail exige une solution à la mesure de ses besoins, lui offrant un très haut confort de travail. Le design, l'acoustique et l'ergonomie – tout doit être accordé. Le plan de travail doit donc s'adapter autant aux activités sur l'ordinateur qu'aux entretiens courts avec les clients et les collègues. En outre, un espace bien-être à proximité du poste de travail doit rendre la détente possible. Le

travailleur

intermédiaire

passe environ la moitié de son temps de travail sur son propre plan de travail. Le reste du temps, il se déplace dans les bureaux pour des entretiens avec des collègues, en salle de réunion, à la cafétéria ou en réunion informelle. Le travailleur intermédiaire assure la circulation des informations. Il les demande et

les distribue. En circulant à l'intérieur de l'immeuble entier, il est flexible dans l'espace et utilise toutes les zones et tous les domaines du bureau. La majorité de son temps de travail, il se trouve en réunions. Il transmet, en permanence, du savoir – dans la mesure où cela reste au sein de l'entreprise. Les espaces et les meubles doivent favoriser la polyvalence de son activité. Ils doivent être surtout fonctionnels et par conséquent peu compliqués et très flexibles.

Le travailleur collecteur est

souvent en déplacement à l'extérieur. Les visites chez les clients et les réunions avec les partenaires marquent son quotidien au travail. Quand il se trouve au bureau, cependant, il a besoin de zones où il peut se concentrer sur son travail. Les lieux tranquilles comme les espaces de réflexion ou les zones de détente créent l'ambiance nécessaire pour un travail sans distraction. Le travailleur collecteur exige pourtant également des lieux pour l'échange d'informations. Il veut donc des lieux et des meubles qui permettent une utilisation flexible par différentes personnes. Le travail-

leur collecteur est le « noeud d'interconnexion » pour le savoir. Il choisit librement où il travaille. Les lieux sont à sa disposition et s'adaptent à ses besoins.

Le travailleur navigant est toujours en déplacement, il ne se trouve que très rarement au bureau. Il partage son temps entre ses clients et les entreprises partenaires d’autres quartiers ou d’autres villes. Il travaille à l'hôtel, au café ou chez lui. Parfois, il ne se trouve pas au bureau pendant plusieurs semaines. Mais quand il y retourne, il ne veut pas s’y sentir marginal. Bien au contraire, il veut sentir qu'il y est bienvenu. Quand il est au bureau, il veut se sentir au coeur des activités, mais également pouvoir se retirer pour des réunions sans distractions avec des collègues. Au coeur de ses activités se trouvent surtout la communication et la transformation des informations en savoir. Il ne passe que 10 % de son temps de travail au bureau. L'utilisation flexible de l'espace et le libre choix de l'environnement de travail l'inspirent et sont très importants pour lui. Source : Bene / Royal College of Art

97

Catalogue Oddos buro  

Sélection de nos collections actuelles de mobilier de bureau, fauteuils de direction, fauteuils de collaborateurs, sièges de réunion et visi...

Catalogue Oddos buro  

Sélection de nos collections actuelles de mobilier de bureau, fauteuils de direction, fauteuils de collaborateurs, sièges de réunion et visi...

Advertisement