Page 1

13

trimestriel Juillet - Septembre 2013

Le magazine des Pharmaciens Sofi adis

! E M O R F E LEIN P N E É T É UN

GAGNEZ 2 CHÈQUES VOYAGE CLUB MED D’UNE VALEUR DE 250€ CHACUN P.31

Mag !

remplacez gratuitement votre lecteur de glycémie chez votre pharmacien Sofi adis !

flore intestinale Des bactéries indispensables à la vie Démangeaisons de la peau que faire ? Diabète Une maladie grave qui cache bien son jeu


eDito

Mag !

Chers lecteurs, avant tout, laissez-moi vous annoncer que Sofi adis compte aujourd’hui 313 pharmacies. Votre pharmacien fait désormais partie du plus grand groupement de belgique. et Sofi adis, comme votre pharmacien, met un point d’honneur à vous aider à prendre soin de votre santé. Je ne vous apprendrai rien en disant que, pour être en bonne santé, il est essentiel d’être bien dans sa peau et avoir une vie la plus zen possible. fidèle à nos convictions, nous vous proposons dans ce magazine plusieurs thèmes afi n d’y parvenir. Profi tez donc de l’été pour recharger vos batteries et prendre un peu de temps pour vous. Pour plus de conseils ou échanges avec nos pharmaciens, n’hésitez pas à rejoindre la page facebook de Sofi adis. au nom de Sofi adis, je vous souhaite un été en pleine forme et surtout d’excellentes vacances.

Publication de SofiaDiS scrl, rue de la Presse 4 1000 bruxelles tel : 02 227 11 71 fax : 02 218 31 41 Mail : info@sofi adis.be Web: www.sofi adis.be

a très bientôt.

J-b. Van hamme,

administrateur délégué

eDiteUr reSPoNSabLe J-b. Van hamme regie PUbLiCitaire Sofi adis scrl info@sofi adis.be CoNCePtioN et reaLiSatioN Sofi adis scrl info@sofi adis.be PhotograPhie iStockphoto, fotolia PerioDiCite Magazine trimestriel à thématique saisonnière iMPreSSioN iPM Printing oNt CoLLabore a La reDaCtioN bazin J-C, Chauvaux anne, Crosset anne, favoreel Sebastiaan, hellemans Marco, Philippart barbara, Pichon Luc, Wezel brigitte. tirage et DiStribUtioN Magazine tiré à 28.000 exemplaires. Pour toute information concernant la distribution de Sofi adis News : info@sofi adis.be ou 02 227 11 71

SoMMaire Dossier Des bactéries indispensables à la vie Santé Démangeaisons, que faire ? Diabète, une maladie grave qui cache bien son jeu Un été en pleine forme

04 - 09 10 - 12 14 - 17 18 - 19

Voyage Un pépin de santé en vacances ? Préparez-vous contre les imprévus

20 - 21

Bien-être Le yoga. un sport comme les autres ?

23 - 24

Sport Les joies du vélo en été

25 - 26

Diététique Douceurs glacées

28 - 29

Concours gagnez 2 chèques voyage Club Med d’une valeur de 250€ chacun

Sofi adis Mag!

31 03


dossier

(80% de notre immunité totale), prévient des maladies, … Elle inhibe un grand nombre de substances toxiques et lutte contre la colonisation de germes néfastes, provenant de l’extérieur. La flore intestinale est en prise directe avec notre santé générale, notre vitalité et notre moral.

L’équilibre est essentiel

Des bactéries

indispensables à la vie

Les bactéries inspirent la méfiance et le risque de transmission de maladie, ce qui se justifie dans un grand nombre de cas. À l’inverse, les bactéries formant la flore intestinale sont indispensables à la vie.

De quoi est composée la flore intestinale ?

Notre système digestif est le domicile naturel de milliards de bactéries. À la naissance, le tube digestif est stérile. En l’espace de quelques jours, il se peuple de micro-organismes, principalement via l’alimentation. Progressivement, cette flore (que la science qualifie de microbiote) s’enrichit de nouvelles colonies de micro-organismes comprenant de l’ordre de 100.000 milliards d’entités de plus de 400 types différents (au stade actuel des découvertes) ! 04

Dossier

Sofiadis Mag!

Ces bactéries, principalement hébergées dans le côlon mais également présentes dans l’estomac et l’intestin grêle, ont des fonctions différentes mais agissent de concert vers l’objectif commun de digestion et de bonne santé. Il s’agit d’un ensemble dynamique s’adaptant quotidiennement à de nouvelles conditions : alimentation ingérée, microbes, stress, activités physiques. La science a encore beaucoup à découvrir à propos du contenu et du fonctionnement de cet écosystème complexe.

À quoi sert la flore intestinale ?

Le rôle central de la flore intestinale est la digestion des aliments, la synthèse de vitamines et l’assimilation des nutriments. La flore intestinale régule aussi le taux de cholestérol, assure les défenses immunitaires

Des déséquilibres de la flore intestinale peuvent entraîner un grand nombre de dysfonctionnements, allant de troubles bénins et temporaires (ballonnements, constipation, diarrhées…) à des maladies graves et chroniques (maladie de Crohn, colopathie fonctionnelle ou cancer). Une flore intestinale malmenée peut aussi réduire la fertilité et entraîner des difficultés respiratoires, des allergies, des états de fatigue, des problèmes de peau, des douleurs articulaires, des inflammations, des déficiences du système immunitaire, … Les cellules de l’intestin produisent 80% de la sérotonine (l’hormone de la bonne humeur), ce qui établit un lien direct entre système digestif et bien-être physique et moral.

Entretenir son système digestif

Le rôle principal du côlon est de fermenter les aliments partiellement digérés en amont, pour en extraire les nutriments indispensables à la vie (vitamines, minéraux…) et les transférer dans le sang.

à un affaiblissement général, un déficit immunitaire et une moindre résistance aux maladies. Il est donc essentiel d’entretenir son tube digestif avec de « bonnes » bactéries et d’éviter des agressions par des métaux lourds, des pesticides ou des additifs toxiques. Les antibiotiques sont peu sélectifs et s’attaquent aussi aux bactéries utiles, ce qui nécessitera une recolonisation de la flore intestinale après traitement. D’autres facteurs (stress, vaccination, inflammation, altérations aux intestins) peuvent aussi porter atteinte au système digestif. L’enjeu permanent de la flore intestinale est de maintenir un équilibre entre la présence et le travail des bactéries bénéfiques et le développement excessif d’espèces pathogènes.

Ce qui stimule la flore intestinale

Les «probiotiques» (c-à-d «favorables à la vie») sont bénéfiques au système digestif. Sauf contre-indication médicale spécifique, on consommera régulièrement et en quantités suffisantes des huiles végétales, du miel, des produits à base de soja, des olives, des baies, des poissons gras, des noix, des amandes, de la levure de bière, …

En présence de bactéries nuisibles, le côlon peine à accomplir sa mission, ce qui peut entraîner des symptômes de constipation ou diarrhée. Plus grave: cette digestion perturbée empêche d’extraire correctement les nutriments de la nourriture, ce qui peut provoquer des carences ouvrant la porte

Sofiadis Mag!

05


Des bactéries indispensables à la vie Les meilleurs alliés de la fl ore intestinale sont le yaourt et les produits fermentés. Consommez également des «prébiotiques» comme les fi bres alimentaires, les céréales complètes et pauvres en gluten (riz, millet, sarrasin, épeautre), les légumineuses (légumes secs), les crucifères (choux, navets, radis, roquette, cresson), les fruits frais (et de préférence de saison) et les fruits secs. Privilégiez les légumes et fruits bio, vierges de pesticides, de conservateurs et de produits toxiques qui affaiblissent la fl ore intestinale. Des compléments alimentaires peuvent aussi contribuer à enrichir et équilibrer la fl ore intestinale. Mâchez lentement pour broyer vos aliments et les imprégner de salive. Vous lancez ainsi la première phase de la digestion et préparez le bol alimentaire aux étapes ultérieures.

Ce qui agresse la flore intestinale

L’alimentation est le principal carburant de la fl ore intestinale. Une alimentation déséquilibrée, trop riche en graisses, sel, sucres et produits toxiques ou trop pauvre en fruits et légumes est néfaste pour la fl ore intestinale. Des aliments de consommation courante peuvent agresser la fl ore intestinale sans que nous en ayons nécessairement conscience (fast-food, sandwiches, plats préparés, desserts et boissons alcoolisées). D’autres facteurs jouent également un rôle négatif : les dysfonctionnements ou maladies du système digestif, la fatigue, le stress, le manque d’exercices physiques ou le surpoids.

DoSSier

biotiques (par voie directe et aussi par voie indirecte via les traitements antibiotiques donnés aux animaux destinés à l’alimentation humaine), infl uencent et modifi ent notre fl ore intestinale. Les premières recherches viennent seulement de débuter et devront être validées par des études complémentaires. Les causes : le changement global de mode de vie, les antibiotiques, mais aussi l’aseptisation généralisée régnant dans les pays riches, qui élimine de nombreuses bactéries vivant en milieu naturel.

Conseils pour l’été

Profi tez de la générosité de la nature en été pour consommer des fruits et des légumes de saison. ils sont savoureux, peu coûteux, et contiennent de nombreux éléments utiles à la santé et à la fl ore intestinale (nutriments, vitamines, antioxydants, …). Pour vos barbecue, délaissez les mayonnaises et sauces classiques, trop riches en graisses, pour imaginer des accompagnements originaux, délicieux et beaucoup moins caloriques, à base de tomates, aromates, yaourt et fromage blanc.

L’influence du mode de vie sur la flore intestinale

Les scientifi ques pensent que les aspects négatifs du mode de vie de l’homme moderne ainsi que la consommation massive d’anti-

retrouvez les 10 vérités sur la flore intestinale en page 09.

Sofi adis Mag!

07


Des bactéries indispensables à la vie

Dossier

I

VRA

Les hommes et les femmes ont la même flore intestinale Le contenu de la flore intestinale est très complexe et varie sans cesse. La science n’a pas fini d’étudier le sujet, mais il ne semble pas exister de différence significative selon le genre.

X Le fœtus a une flore intestinale

FAU

Ce n’est qu’après la naissance que se développe la flore intestinale.

I

VRA

Il y a plus de bactéries dans un intestin que d’hommes sur la terre Il y a un peu plus de 7 milliards d’humains, alors qu’un intestin comprend une moyenne de 100.000 milliards de bactéries.

I

VRA

Une flore intestinale en bon état permet de mieux résister aux maladies Le système digestif est le principal organe en charge du système immunitaire, qui nous protège des agressions des microbes et virus.

X

FAU

Le beurre est utile à la flore intestinale Le beurre est riche en graisses indésirables. Par contre, un autre dérivé laitier (le yaourt) est excellent pour la flore intestinale.

I VRA FAUX Les Américains ont une flore intestinale différente des autres nationalités Il n’existe aucune différence liée à l’ethnie ou à la nationalité. Par contre, l’alimentation a une influence déterminante sur la flore intestinale. Des groupes de population ayant des comportements alimentaires fortement différents auront des flores variées. C’est ainsi que l’on pourrait expliquer des écarts entre des Américains sur-nourris et des Africains sous-alimentés.

X

FAU

La bière est bénéfique à la flore intestinale La levure de bière est bénéfique. L’alcool ne l’est pas. La consommation d’un verre de bière de temps en temps ne prête pas à conséquence.

X

FAU

La flore intestinale comprend 20 bactéries différentes Au stade actuel des recherches, plus de 400 variétés ont été identifiées.

I VRA FAUX

Certaines bactéries intestinales permettent de maigrir Des études très récentes, menées sur des souris, suggèrent cette possibilité. La poursuite des recherches pourrait ouvrir de nouvelles perspectives pour l’humain.

I

VRA

Les produits bio sont préférables Les pesticides et conservateurs alimentaires sont globalement nocifs pour la santé et le système digestif. Marco Hellemans

Dynamite 0496 / 34 34 02

Sofiadis Mag!

09


SaNté Éviter le grattement

DÉMANGEAISONS, QUE FAIRE ?

Une démangeaison temporaire disparaît souvent par simple grattage. Quelquefois, ces picotements perdurent et deviennent insupportables, entraînant un grattage intensif et répété. C’est un signal d’alerte qu’il ne faut pas ignorer, surtout si la démangeaison s’accompagne de boutons, gonflements, rougeurs ou autres anomalies cutanées.

Les causes

Les démangeaisons (ou prurit) sont provoquées par une réaction de la peau à une agression, dont la source doit être identifi ée. L’agresseur peut-être extérieur et évident : égratignure, piqûre d’animal ou de végétal, exposition excessive au soleil ou à un froid intense, réaction à des produits chimiques (dont les détergents des produits de vaisselle ou de nettoyage). il peut aussi s’agir d’une attaque plus diffi cile à diagnostiquer, telle qu’une allergie (réaction à un aliment ou un médicament, urticaire, eczéma), une infection qui s’installe (psoriasis, mycoses, attaque virale comme la varicelle), de parasites (gale) ou de troubles métaboliques (dysfonctionnements rénaux, maladies du foie, ...).

10

Santé

Sofi adis Mag!

Le réfl exe de se gratter est souvent incontrôlable, mais n’apporte qu’un soulagement très passager, voire un renforcement des démangeaisons et une aggravation de la situation : irritations de la peau, surinfection des lésions, attaques renforcées des allergènes, arrachage de boutons et diffusion de germes. Des grattages intensifs peuvent causer des dégâts durables à la peau et des cicatrices. on conseille de couper les ongles très courts, afi n de limiter les dégâts du grattage excessif. Le soulagement durable passe par l’identifi cation et le traitement de la source des démangeaisons.

Soulager L’origine des démangeaisons peut aussi se trouver dans un déséquilibre de la structure de la peau, notamment sous forme de déshydratation passagère ou structurelle (courante avec la prise d’âge). Privé de son fi lm gras protecteur, l’épiderme d’une peau sèche est sensible au moindre frottement et provoque de fortes démangeaisons.

Actions préventives

Si votre peau est prédisposée aux démangeaisons, épargnez-la en évitant les agressions extérieures : excès de savon, produits détergents, déodorants, soleil, ... évitez les bains ou douches trop chauds et trop longs et utilisez des crèmes et laits hydratants (également pour les messieurs !).

asperger la zone qui démange avec de l’eau froide et l’enduire ensuite d’apaisants natu-

rels peut apporter un soulagement immédiat et effi cace. Différentes préparations à base de plantes sont disponibles en pharmacie. La camomille matricaire est connue et utilisée depuis la nuit des temps en tant que réparateur cutané, avec des résultats souvent supérieurs aux produits de synthèse de la chimie moderne. appliquée en usage externe, la camomille est un anti-infl ammatoire cutané naturel, apaisant les rougeurs, irritations, infl ammations de la peau, coups de soleil et réactions allergiques. L’organisation Mondiale de la Santé recommande d’ailleurs l’usage thérapeutique de la camomille pour traiter l'infl ammation de la peau et des muqueuses. Une autre plante qui a fait ses preuves est le Calendula officinalis : le bon vieux souci


Santé

Démangeaisons, que faire ?

des jardins, l'une des herbes florales les plus utilisées dans le monde. En application locale, cette plante médicinale fait merveille contre les petites lésions cutanées, grâce à ses effets cicatrisants et anti-inflammatoires. Le Calendula officinalis n'est pas toxique et ne cause aucune réaction allergique, ce qui

Comme les démangeaisons sont le signe de nombreuses maladies, n’hésitez pas à demander l’avis de votre médecin ou de votre pharmacien, notamment si elles sont intenses, étendues ou persistantes. Si vous êtes allergiques évitez, si possible, la substance responsable (aliments, produits cosmétiques, médicaments). Si vous avez la peau sèche, ne prenez pas trop souvent de bains prolongés ou de douches, notamment en utilisant du savon. Appliquez quotidiennement une crème hydratante sur tout le corps, en insistant bien sur les zones de la peau qui démangent : visage, jambes, mains, pieds, etc. Évitez de vous gratter, surtout si le prurit s’accompagne de boutons. Vous pourriez en garder des cicatrices. De plus, le grattage prolonge et aggrave la réaction locale. Si l’envie de se gratter est irrésistible, frottez la partie qui démange avec la paume de la main. Cela a le même effet que le grattage mais n’endommage pas l’épiderme et n’entretient pas les démangeaisons. Coupez-vous les ongles court et limezles pour éviter que vos ongles provoquent des lésions de grattage.

en fait un allié privilégié pour soigner les bébés et les jeunes enfants. Le menthol a aussi un effet apaisant immédiat. Ce trio gagnant apporte une réponse efficace, naturelle et inoffensive aux démangeaisons cutanées naissantes ou bénignes.

Intervention médicale

Si les symptômes persistent ou s’amplifient, les conseils d’un pharmacien ou d’un médecin seront nécessaires. Le diagnostic s’appuiera sur un examen visuel, un questionnement (circonstances dans lesquelles les démangeaisons apparaissent, modifications des habitudes de vie ou alimentaires, …) et pourra aussi impliquer des analyses complémentaires : prise de sang, prélèvement de peau, test d’allergie, … Selon le cas, le médecin généraliste pourra diriger le patient vers un spécialiste : dermatologue ou allergologue. Si de soudaines démangeaisons s’accompagnent de difficultés respiratoires, de gonflements de la langue ou du visage et / ou de malaise, une intervention médicale d’urgence est impérative.

Toujours à portée de main

Que vous soyez à la maison ou en vacances, ayez toujours à disposition une ou plusieurs préparations à base de camomille, souci officinal ou menthol. Vous pourrez ainsi soulager immédiatement des démangeaisons et, bien souvent, guérir des lésions cutanées bénignes. Ces produits naturels ne présentent aucune toxicité et ont un pouvoir thérapeutique et apaisant reconnu.

Source : http://www.eurekasante.fr

Pharmacien Anne Crosset

12

Santé

Sofiadis Mag!


SaNté

Diabète UNe MaLaDie graVe qUi CaChe bieN SoN JeU

Le diabète est une maladie redoutable, capable de provoquer des dégâts importants à l’organisme et de réduire l’espérance de vie. Le diabète de type 2 (90% des cas) se développe de manière progressive et silencieuse. Nombreux sont les malades qui ne rendent compte de rien jusqu’au moment où le diabète est enfin diagnostiqué, alors qu’il sape déjà la santé depuis des mois ou des années.

Le sucre, carburant du corps

Lors de la digestion, les sucres présents dans les aliments sont extraits par l’organisme et transformés en glucose qui, transporté par le système sanguin, se diffuse dans le corps entier.

Glycémie

La glycémie est le taux de glucose dans le sang. Chez une personne en bonne santé, la glycémie varie entre 60 et 140 mg par litre de sang, selon les moments de la journée. À jeun, votre glycémie doit idéalement être inférieure à 100 mg/dL. La glycémie est principalement infl uencée par l’alimentation, l’insuline, l’exercice physique et le stress. D’autres facteurs interviennent très probablement, mais leur rôle n’est pas encore clairement objectivé. Lorsque votre glycémie chute sous le seuil de 50 mg/dL, vous êtes en hypoglycémie, tandis que si elle dépasse 180 mg/dL, vous êtes en hyperglycémie.

L’insuline

L’insuline, hormone produite par le pancréas,

14

Santé

Sofi adis Mag!

peut être comparée à une clé qui ouvre la porte des cellules, permettant au glucose d’être transféré du sang vers les organes, pour les alimenter en énergie.

Hyperglycémie

Lorsque l’insuline ne peut ouvrir correctement les portes des cellules, l’excédent de glucose s’accumule dans le sang, provoquant l’hyperglycémie qui, si elle n’est pas ou mal traitée, peut devenir chronique et évoluer vers le diabète. Deux cas de fi gure sont possibles. Dans le premier cas, le pancréas ne produit pas assez d’insuline. en d’autres mots, les clés ouvrant les portes des cellules sont en quantités insuffi santes. Le volume de glucose transféré vers les cellules est trop faible. Ce dysfonctionnement peut mener au diabète de type 1. Dans le second cas, les cellules sont devenues moins sensibles à l’insuline : les clés s’adaptent mal aux serrures des portes cellulaires. Le glucose sanguin ne parvient que diffi cilement aux organes et s’accumule dans le courant circulatoire, avant élimination partielle par les urines. Ce type d’hyperglycémie peut évoluer vers un diabète de type 2. D’autres formes de diabète existent aussi mais sont moins fréquentes (comme le diabète gestationnel, une hyperglycémie liée à la grossesse).

Les signaux d’alerte

Les principaux symptômes de l’hyperglycémie sont une soif permanente, la langue sèche, l’émission de grandes quantités d’urine, une perte de poids, une sensation d’être en moins bonne forme physique, et des états de somnolence. Les causes

peuvent être multiples : des repas trop abondants et / ou trop riches en sucres, le stress, l’anxiété, la fi èvre, une maladie, l’utilisation de certains médicaments augmentant la glycémie (comme les corticoïdes). La carence en insuline est un facteur de risque majeur d’hyperglycémie, qui doit être traitée médicalement.

Le diabète

Le diabète altère différents organes dont le cœur, le système sanguin, les yeux, les reins et les nerfs. Cette dégénération peut aboutir à de graves accidents de santé : insuffi sance rénale, cécité, accident vasculaire cérébral, maladie cardiovasculaire ou infarctus. Lorsque le diabète s’additionne à d’autres facteurs de risque (surcharge pondérale, taux de cholestérol trop élevé, hypertension), le bilan de santé devient très préoccupant. globalement, la longévité et la qualité de vie des diabétiques sont diminuées.

Prévenir le diabète

quelques règles de vie saine permettent de réduire fortement le risque d’apparition du diabète de type 2 : régime alimentaire sain (les fameux cinq fruits et légumes par jour) et pauvre en sucres et graisses saturées, limitation ou suppression de la consommation d’alcool, arrêt du tabac, activité physique régulière, et maintien d’un poids normal. on veillera aussi à réduire les facteurs de risques psychologiques : stress, anxiété, …

Sofi adis Mag!

15


Diabète - Une maladie grave qui cache bien son jeu Surveiller sa glycémie

Le glucomètre est un appareil portatif qui permet de prélever et d’analyser une goutte de sang au bout du doigt. Vous pouvez ainsi mesurer votre glycémie, de manière autonome et sans intervention médicale. Le lecteur de glycemie est indispensable aux diabétiques, pour suivre le taux de sucre dans le sang et doser le traitement. Le glucomètre est également très utile à toute personne présentant des risques de glycémie anormale, lui permettant de détecter une hyperglycémie susceptible d’évoluer en diabète, ou de diagnostiquer un état d’hypoglycémie.

Hypoglycémie

L’hypoglycémie provoque des malaises divers, qui ne sont pas nécessairement présents simultanément : sensation subite de faim, sueurs, maux de tête, diffi cultés de concentration, coup de pompe, pâleur, vertiges, tremblements, sautes d’humeur, colère, irritation, ... Dans les cas les plus sérieux, l’hypoglycémie peut aboutir à une syncope ou un coma.

Les causes d’hypoglycémie sont variées : consommation insuffi sante de sucres, avoir sauté un repas, excès d’exercices physiques (compétition, grand nettoyage, jardinage intensif, …), la chaleur ou la consommation excessive d’alcool. quelquefois l’épisode d’hypoglycémie peut intervenir sans cause manifeste. Pour les personnes traitées pour hyperglycémie ou diabète, il peut également s’agir d’une prise excessive de médicaments ou d’insuline.

Un homme averti en vaut deux (idem pour les dames)

Le diabète progresse dans le monde entier, et l’oMS prévoit que cette maladie sera la septième cause de décès au monde, dès 2030. en adoptant un mode de vie sain, et en surveillant votre glycémie, vous réduisez considérablement le risque d’être atteint.

La disparition des symptômes dans les minutes qui suivent l’absorption de sucre ou d'une boisson sucrée est un indice d’hypoglycémie, qu’il conviendra éventuellement de vérifi er grâce à un glucomètre.

*offre uniquement valable pour les patients non-conventionnés ou ne faisant pas partie du trajet de soin.

SaNté

Sebastiaan Favoreel

Sofi adis Mag!

17


SaNté

! E R M F O E N I E L P N E É É T UN Rien n’est plus agréable que l’été quand santé et sécurité sont au rendez-vous. Voici quelques conseils qui vous aideront à profiter pleinement des plaisirs de la belle saison.

Se protéger du soleil, c’est protéger sa peau

Protection, protection, protection ! bien qu’une exposition minimale constitue la meilleure façon de prévenir les dommages causés par le soleil, nombreux sont ceux qui ne sacrifi eraient pour rien au monde un après-midi à la plage. Si vous faites partie de ces irréductibles, prenez les mesures qui s’imposent pour réduire au minimum les risques liés aux méfaits du soleil. Dans la mesure du possible, restez à l’ombre, et portez un chapeau et des vêtements qui vous protègeront effi cacement. Protégez les parties du corps exposées avec un écran solaire ayant un facteur de protection solaire minimal de 30. il faut appliquer la crème solaire avant de mettre le nez dehors et non 20 minutes après être sorti ! il importe aussi — après avoir transpiré abondamment lors d’une activité intense ou s’être essuyé après la baignade — de réappliquer de la crème solaire. bien que les risques de coups de soleil ne soient pas exclus plus tard dans la journée, la période durant laquelle les rayons solaires sont les plus ardents se situe entre 11 h et 15 h.

18

Santé

Sofi adis Mag!

Le soleil et la vitamine D

Le soleil joue un rôle de première importance dans le métabolisme de la vitamine D, surnommée la « vitamine soleil », dont les avantages sont multiples, notamment pour le maintien de la santé osseuse et le renforcement du système immunitaire. il n’est pas nécessaire de s’exposer longtemps au soleil pendant l’été pour profi ter de ses bienfaits. il suffi t d’une exposition minimale, soit 15 minutes quelques fois par semaine pour bénéfi cier de tous les bienfaits de la vitamine D. il existe une autre solution pour ceux qui souhaitent éviter à tout prix le soleil : procurez-vous des suppléments de vitamine D chez votre pharmacien !

Soignez bien vos coups de soleil

rafraîchissez et hydratez la zone affectée avec des compresses froides et prenez des antihistaminiques ou des anti-infl ammatoires pour apaiser la douleur et réduire l’enfl ure. Les crèmes corticostéroïdes topiques jouent, elles aussi, un rôle positif dans le traitement des brûlures cutanées (demandez conseils à votre pharmacien).

Gare à l’effet de serre

Ne laissez jamais un enfant ou un animal de compagnie sans surveillance dans un véhicule stationné suffoquant. L’habitacle d’une voiture peut atteindre plus de 50°C dans un laps de temps qui varie entre 10 et 20 minutes !

Sportif, attention !

La pratique d’un sport lors d’une journée de canicule peut entraîner un épuisement causé par la chaleur. Soyez donc à l’affût des symptômes suivants : étourdissements ou faiblesse, crampes, nausées, maux de tête, soif extrême, essouffl ement. retirez-vous dans un endroit frais et buvez de l’eau. La peau rouge, chaude et sèche est un signe de coup de chaleur, un état encore plus dangereux que l’épuisement. enfi n, évitez de courir les jours où le taux de pollution est très élevé.

Piqûre de Guêpe !

Une piqûre de guêpe peut être très douloureuse et causer des rougeurs, de l’enfl ure et des démangeaisons extrêmes. De la glace enveloppée dans une serviette, une crème anti-démangeaisons, un antihistaminique (demandez conseils à votre pharmacien) — ou même une pâte préparée à partir de bicarbonate de soude et d’eau — vous procureront un grand soulagement.

Rechargez vos batteries

Vous aimez prendre un verre sur votre terrasse ? attention, mélanger l’alcool et la chaleur peut augmenter l’excrétion de fl uides, donc les risques de déshydratation. Une petite astuce : « pour chaque verre d’alcool consommé, buvez de l’eau ou une autre boisson sans alcool ni caféine »

Vous êtes surchargé de travail, fatigués et trop stressé ? Les vacances sont faites pour nous reposer ! Détendez-vous, méditez lisez et surtout rechargez vos batteries, physiques et émotionnelles. que ce soit pour votre santé physique ou mentale, pour votre couple ou votre équilibre personnel, il y a des centaines de raisons de prendre des vacances. Pensez-y et prenez le temps de faire une pause bien méritée.

L’eau… méfiez-vous !

Dernier conseil

Un petit apéritif !

Ne buvez jamais d’eau qui n’ait d’abord été testée. Même si elle vous semble d’une grande pureté, elle pourrait être infestée de bactéries. en randonnée, apportez votre eau ainsi que des comprimés désinfectants.

Evitez les moustiques

Détruisez les zones de ponte des moustiques près de la maison en drainant l’eau accumulée sur la bâche de la piscine, dans les soucoupes des pots de fl eurs et dans les bacs à fl eurs et les brouettes. retirez tous les objets où l’eau est susceptible de s’accumuler, les vieux pneus par exemple. enfi n, au moins deux fois par semaine, remplacez l’eau des pataugeuses, les bains d’oiseaux et les bols des animaux domestiques.

Nous attendons donc toutes et tous l’arrivée d’un peu de chaleur ou notre départ en vacances. Soyez donc vigilant et prenez quelques précautions afi n de rester en forme et de garder une santé de fer durant toute cette belle saison. et un dernier petit conseil si vous restez en belgique, la météo étant très changeante d’une heure à l’autre, pensez à vous informer sur les prévisions de la journée, principalement si vous partez pour une longue balade. ainsi, vous éviterez de vous retrouver sous une averse estivale, afi n de ne pas fi nir vos vacances avec un mauvais rhume en guise de souvenir.

Jean-Christophe Bazin

Sofi adis Mag!

19


Voyage

UN PÉPIN DE SANTÉ EN VACANCES ? PAREZ-VOUS CONTRE LES IMPRÉVUS

ils découvrent ensuite les côtes mauritaniennes, visitent un village Wolof, profi tent d’incroyables couchés de soleil et du confort du bateau. après quelques jours, ils entrent en plein cœur du Sahel africain…

Alice, notre jeune maman bruxelloise, a décidé de s’octroyer une dizaine de jours de congé sans bébé : une croisière sur le Fleuve Sénégal au bord du Bou El Mogdad, un bateau de légende datant de 1951, un voyage idyllique riche en bonnes et mauvaises surprises …

ayant alors pour vocation la desserte des comptoirs fl uviaux à l’intérieur du Sénégal, le bou el Mogdad propose aujourd’hui, une croisière de 8 jours à la découverte des rives sénégalaises. après quelques heures de vol, alice et son mari arrivent à Saint-Louis et découvrent leur embarcation : un bateau authentique, à taille humaine, loin des clichés des croisières organisée… un rêve éveillé sur le mythique fl euve Sénégal, véritable frontière naturelle avec le Mali et la Mauritanie. artère de vie et d’échange entre les hommes, drainant dans ses fl ots des légendes toujours contées par les griots. Les journées au bord du bou el Mogdad s’enchainent et ne se ressemblent pas : au fi l du fl euve, les passagers découvrent tiguet et son incroyable réserve du Diouling, troisième parc ornithologique au monde, où lors d’une excursion en pirogue, le jeune couple profi te d’un fantastique ballet: fl amants rose, pélicans, cormorans, un spectacle à la fois étrange et extraordinaire.

Le «Bou El Mogdad» assurait le transport de marchandises et de personnes sur le fleuve Sénégal entre 1950 et 1970.

20

Voyage

Sofi adis Mag!

La beauté du paysage et la tranquillité de ces eaux ne sont perturbées que par le barbotage des enfants et les troupeaux d’animaux qui viennent s’abreuver le long du fl euve. alice n’est pas déçue de son voyage, et paresse sur l’un des transats sur le pont. il fait chaud, alice s’endort… fin d’une longue journée au soleil, alice ne se sent lasse et fait appel au médecin de bord. elle souffre de déshydration et doit rejoindre la rive afi n d’être hospitalisée. Pas de souci, le jeune couple a, comme à son habitude, été prévoyant… Voyageant dans un pays hors Union européenne, alice a souscrit à une assurance assistance spécifi que auprès de son agence de voyage, qui lui permet d’être soignée, remboursée des frais médicaux et si nécessaire d’être rapatriée en compagnie de son mari. L’aventure d’alice n’est pas un cas isolé : Un itinéraire long et fatigant, le changement de climat, des conditions sanitaires différentes: ce ne sont là que quelques éléments pouvant altérer votre santé lors d'un voyage. toutefois, cela ne constituera pas nécessairement un problème si vous prenez les précautions adéquates.

raPiDe toUrS D’horiZoNS DeS DifféreNtS CaS De figUreS : Si vous voyagez dans un pays de l’UE, munissez-vous sans attendre de votre carte européenne d'assurance maladie, qui vous permet de bénéfi cier de soins de santé publics dont vous auriez besoin lors d'un séjour temporaire dans les 27 pays de l'Ue. elle ne remplace pas une assurance voyage et ne couvre pas les soins de santé privés, ni un rapatriement. Si vous partez en vacances dans un pays du continent européen ou du bassin méditerranéen n'ayant pas d'accord avec la belgique, pas de panique, en cas de maladie ou d'accident durant votre séjour, contactez la Centre d'alarme MUtaS qui vous fournira l'assistance nécessaire. Si comme alice et son mari, vous préférez une destination plus exotique, il est sage de bien vous informer avant votre départ. La règle générale est de souscrire à une bonne assurance assistance spécifi que. en outre, pensez aux vaccinations obligatoires et à vous constituer une pharmacie premiers soins adéquate à votre destination. afi n de ne rien oublier, n’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien et à votre agent de voyage.

barbara Philippart

TrAVEX VOYAGES 02 537 11 00 info@travex-travel.be www.travex-travel.be

Sofi adis Mag!

21


Bien-Être

LE YOGA,

UN SPORT COMME LES AUTRES ? Le yoga, discipline millénaire en provenance de l’Inde, a fait son entrée en Occident depuis plus d’un demi-siècle. Bon nombre de centres sportifs proposent de nos jours des cours de yoga et les studios de yoga se multiplient un peu partout. Vous le savez peut-être, il existe différents types de yoga (Hatha Yoga, Ashtanga Yoga, Yoga Iyengar, Bikram Yoga, etc.) : ces différentes écoles ont leur propre interprétation de la pratique du yoga mais l’objectif reste le même : développer la conscience corporelle et de l’esprit par les postures (asanas en sanskrit) et les techniques de respiration (pranayama).

Chaque posture forme un tout et chaque partie du corps est en action

On entend souvent dire que le yoga est trop statique. Détrompez-vous ! Bien qu’ils apparaissent statiques extérieurement, les asanas sont pleins de dynamisme intérieurement. Elles créent de l’énergie et ne la dépensent pas. En effet, toute une gamme d’extension, expansion (horizontales, verticales, diagonales et circulaires) est en œuvre lorsqu’on prend une posture. Chaque posture forme un tout et chaque partie du corps est en action. Les postures sont donc ce que l’on appelle des exercices psychophysiologiques1 (Iyengar, 1983). C’est en cela que le yoga diffère de toute autre discipline sportive. En effet, les postures développent non seulement la conscience corporelle mais génèrent aussi une conscience intérieure et stabilise le mental.

En résumé, vous l’aurez compris, chaque posture agit sur votre corps tout entier.

Le yoga : idéal pour les femmes

Dans une société où les femmes sont amenées à jouer un rôle prédominant non seulement dans la sphère familiale mais, aussi, de plus en plus, dans la sphère professionnelle, la pratique du yoga pourra s’avérer salutaire sur le plan physique, physiologique et corporel2 (Gilmore, 2009).

Dans tout exercice physique, les mouvements corporels sont parfois faits avec précision ; dans le yoga, en même temps que la précision, on cultive une prise de conscience plus profonde, facteur d’équilibre pour le corps et le mental.

Sofiadis Mag!

23


bieN-être

Le yoga, un sport comme les autres ?

en effet, une pratique régulière du yoga contribuera non seulement à développer et assouplir ses muscles, mais aussi à fortifi er et revitaliser ses organes (comme le foie, la rate, les intestins, les poumons et les reins) ainsi qu’à calmer son cerveau et rendre son mental tranquille pour assurer les diverses tâches qui lui incombent quotidiennement. Le yoga aura aussi un effet sur la fatigue et les insomnies. il vous apportera un regain de vitalité, d’énergie et une plus grande sérénité. en outre, les différents exercices de respiration (pranayama) – le souffl e étant considéré comme le lien entre le corps et l’esprit - qui accompagnent toute pratique fait travailler le système respiratoire au maximum assurant une bonne oxygénation du sang et améliorant sa circulation. Pour les sportives d’entre vous, le yoga pourra aider à corriger des faux mouvements des muscles qui créent entorses et foulures et à libérer des pressions et tensions tout en donnant à tout le système vélocité, élasticité, endurance et coordination.

L’art du yoga est donc unique en son genre. il peut être pratiqué par tous et à tout âge. il ne repose pas sur la compétition, chacun travaille pour soi en fonction de ses capacités à condition de s’écouter et d’avoir conscience de ses limites. Sa pratique vous soutiendra dans chaque étape de votre vie, et plus particulièrement dans ces périodes charnières où de grands changements sont en cours et où, pour rester épanouie, vous devrez mettre en œuvre vos capacités d’adaptation (adolescence, grossesse, vie active et ménopause). Pour plus de détails concernant la pratique de yoga durant ces périodes charnières, rendez-vous au prochain numéro ! brigitte Wezel 1 - yoga, joyau de la femme, gita iyengar, 1983 2 - bien dans sa peau avec le yoga, ruth gilmore, 2009

bien-être

Sofi adis Mag!

LES JOIES DU VÉLO EN ÉTÉ

Les premiers rayons de soleil font leur apparition, signe qu’il est temps de sortir et d’enfourcher votre vélo !

Etape indispensable : la révision de votre matériel Des pièces défectueuses peuvent avoir de fâcheuses conséquences ! Pensez à graisser votre chaîne, vérifi er vos câbles de freins et l’usure de vos pneus. Si vous n’êtes pas certain du bon état de votre vélo, rendez vous chez un spécialiste.

Le vélo est-il bon pour la santé ? oui, sans aucun doute ! Son impact sur la condition physique et sur l’entretien et développement musculaire (en cas de pratique intense) ne sont plus à démontrer.

Le Yoga : unique en son genre

24

SPort

on conseille généralement 30 minutes d’activité physique par jour. Le vélo a l’avantage de pouvoir atteindre cette durée d’activité sans avoir l’impression de réaliser un effort surhumain. au contraire de l’effort pouvant être perçu après 30 minutes d’une autre discipline. De plus le vélo est souvent conseillé comme discipline de reprise sportive suite à une opération dans la région du genou (ménisque, ligaments…). en effet, le vélo permet de reprendre

Sofi adis Mag!

25


sport

Les joies du vélo en été

Le saviez-vous ? Il faut passer environ 2 à 3 fois plus de temps sur son vélo pour brûler autant de calories qu’en course à pied ! Environ 250 Kcal pour une heure de vélo sur terrain plat contre 600Kcal pour une heure de course sur tapis roulant. en douceur une activité physique sans générer d’impacts entre le talon et le sol. Impacts que l’on retrouve dans des disciplines telles que la marche ou la course à pied.

Nouveau vélo ? Que choisir ? Si vous comptez utiliser quotidiennement votre vélo pour vous rendre au travail, privilégiez un vélo adéquat style VTC ou vélo hollandais avec une potence réglable en hauteur. En effet, le réglage de la potence vous permettra de rehausser le guidon et de garder le dos bien droit tout au long de vos trajets. Les vélos pliables connaissent un véritable succès. Facile à ranger vous pourrez l’emmener partout en ville. Si par contre, rouler à vélo rime avec sentiers et autres chemins de forêt, optez alors pour un VTT. Choisissez un VTT qui possède au minimum une suspension avant. Si votre budget le permet, une suspension arrière rendra encore plus confortable votre conduite.

Bon à savoir Une pratique quotidienne renforcera les muscles des quadriceps, ischios-jambiers, mollets et fessiers. L’augmentation de votre rythme respiratoire et cardiaque influera positivement votre condition physique générale. Lors d’une sortie en vélo, votre hydratation est très importante ! Compensez vos pertes sudorales par un apport en eau et/ou boisson énergétique. 1 litre de boisson est le minimum à emporter avec vous. Préparez votre propre boisson : prenez un litre d’eau et ajoutez 2 carrés de sucre, 1 c.à.s de citron et une pincée de sel. Quelle que soit la longueur de votre sortie, évitez le coup de fringale et prévoyez un apport calorique (boisson, barres énergétiques). Lorsque vous rentrez de votre sortie, pensez à vous étirer ! En effet, vos fibres musculaires se sont raccourcies à l’effort. Rendez leur leur longueur initiale en réalisant des séries d’étirements de 30 secondes pour chaque groupe musculaire (2 à 3 répétitions par groupe musculaire). Privilégiez les fessiers, quadriceps, adducteurs et ischios. Grâce à ces exercices, vous éviterez les courbatures du lendemain ! Luc Pichon

Be-Well www.joinbewell.com 0477 / 459 070

Randonnée et location de VTT

Les moniteurs de notre partenaire ‘Be-Well’ vous emmèneront découvrir les chemins verts de la région Bruxelloise (Forêt de Soignes, Bois de la cambre). Les randonnées sont ouvertes et accessibles à toute personne en bonne condition physique. D’autres randonnées VTT seront organisées en partenariat avec la commune de Woluwesaint-Lambert à partir du mois de septembre.

26

Sport

Sofiadis Mag!

Visite culturelle de Bruxelles en vélo électrique : Be-Well et ses partenaires vous offrent la possibilité de découvrir les faces cachées de Bruxelles, son histoire et ses lieux insolites, le tout en vélo électrique ! D’une durée de 3 à 4h (selon le parcours choisi), ces tours en vélo électrique sont possibles pour des groupes allant de 2 à 30 personnes. Inscription sur rendez-vous.

Be-Well propose également de la location de VTT durant toute l’année. Envoyez le mot de passe SOFIADIS à l’adresse info@joinbewell.com et recevez 5€ de réduction pour toute location VTT d’une journée auprès du magasin ‘l’atelier du cycle’ (rue Stuyvenberg, 67 à 1150 Bruxelles Stockel).


Diététique

LES DOUCEURS GLACEES La crème glacée est élaborée à partir de produits laitiers tels que la crème et le lait. On y ajoute parfois des jaunes d’œufs, des fruits ou des arômes. Le sorbet quant à lui est un mélange de sirop de sucre (50 % d’eau, 50 % de sucre) et de pulpe de fruit ou de légumes (et oui, pourquoi pas), ou d’un arôme, ou d’un alcool. Quant au granité qui nous vient de Sicile, sa recette originelle est composée uniquement d’eau, de sucre et de citron. Mais suivant les régions d’Italie, elle se décline aux amandes, à la pistache, au café ou encore aux saveurs de fruits comme la fraise, la pêche… Glaces ou crèmes glacées, sorbets, glaces à l’eau ? Bien difficile de choisir quand on les apprécie tous mais voici quelques pistes pour vous aider à faire les meilleurs choix, ou mieux encore pour les diversifier !

Source de liquide…

Difficile d’imaginer un été sans ces petits délices glacés qui font le bonheur des petits comme des grands. Onctueux, fondants, rafraîchissants, en dessert, trou normand ou selon votre fantaisie… ils existent sous toutes sortes de formes mais tous n’ont pas les mêmes valeurs nutritionnelles. Savez-vous que les Arabes produisaient le sorbet bien avant notre ère ? Les fruits écrasés étaient mis à glacer dans des récipients entourés de neige. C’est Marco Polo qui, au XIIIème siècle, introduisit les glaces en Italie.

28

Diététique

Sofiadis Mag!

Notre corps a des besoins quotidiens en liquide important, qui de plus augmentent par temps chaud. Les sorbets et glaces à l’eau, par leur richesse en eau permettent une pause rafraîchissante et vitaminée.

Source de protéines et de calcium…

Les crèmes glacées font partie de la famille des produits laitiers. A poids égal, elles fournissent autant de calcium que les laitages: une portion de crème glacée de 125 ml (soit 2 boules) apporte environ 100mg de calcium (contre 118mg dans 100g de lait). Elles sont donc aussi une excellente source de vitamines B2 et B12, vitamines naturelles du lait.

Source de fruits…

Nous devons manger des fruits pour leurs apports en vitamines, fibres, minéraux et antioxydants. Alors, les glaces et sorbets avec des morceaux de fruits sont un excellent moyen de combiner plaisir et santé.

Source de lipides

Il faut distinguer les simples glaces des crèmes glacées, glaces auxquelles on a additionné de la crème fraîche ce qui les rend plus onctueuses. De la sorte ces dernières sont plus riches en lipides. La plupart des glaces contiennent moins de 10 % de matière grasse et les sorbets pas du tout.

Source de sucre

Bien sûr, les sorbets, glaces et crèmes glacées sont également sources de sucre… jusqu’à plus de 25 % de leur poids. Or, trop de sucre est une source de déséquilibre alimentaire. Maximum 10 % de la ration quotidienne en énergie doit être consommée sous forme de sucre simple. Comme l’équilibre alimentaire doit se concevoir sur l’ensemble des repas de la journée, les douceurs glacées peuvent avoir une place dans cet ensemble… à vous d’en doser avec doigté leur consommation.

Pour ceux ou celles qui veulent vraiment faire attention, voici quelques astuces pour se rafraichir sans trop de calorie Le glaçon maison au jus de fruit : vous trouverez dans le commerce des récipients vous permettant de faire des glaçons à sucer. Remplissez-les de jus de fruit frais et après quelques heures au surgélateur, prenez le plaisir de les déguster. Le yaourt ou fromage blanc glacé : il vous suffit de planter un bâton à glace dans un pot de yaourt ou de fromage blanc, le glisser au surgélateur et quelques heures plus tard vous pouvez le déguster.

De plus, une glace ou un sorbet en dessert, cela permet de finir le repas de façon plus légère qu’avec un gâteau. En effet, les glaces, sorbets et crèmes glacées font partie des desserts relativement peu caloriques: 2 boules de sorbet vous apporteront environ 100 calories et 2 boules de glace en moyenne 120 calories. Dans notre culture alimentaire, les glaces et sorbets se déclinaient en dessert. Sans oublier le « trou normand » destiné à activer la digestion au milieu d’un repas très copieux. Il existe d’autres présentations originales et fraîches pour les intégrer dans votre alimentation, comme la boule de sorbet aux fruits en entrée avec un jambon séché ou un carpaccio de saumon et, moins connu, le sorbet aux légumes pour agrémenter vos plats au gré de vos envies. Anne Chauvaux

Ateliers Poids et Santé Diététicienne - nutritionniste 0486 / 68 05 91

Sofiadis Mag!

29


CONCOURS GAGNEZ DEUX CHÈQUES VOYAGE D’UNE VALEUR DE 250€ CHACUN Devenez «faN» de notre page facebook « les pharmacies Sofiadis » et répondez correctement aux 4 questions à choix multiples ci-dessous et à la question subsidiaire avant le samedi 14 septembre 2013 minuit. Question 1 : Combien de bactéries en moyenne retrouve-t-on dans un intestin humain ? Question 2 : en cas de démangeaisons de la peau et pour éviter d’endommager votre épiderme, pensez à vous gratter ... Question 3 : Une personne est en hypoglycémie à partir du moment où sa glycémie chute sous le seuil de ... Question 4 : a la pratique de quel sport brûle-t-on le plus de calories en 1 heure de temps ? Question subsidiaire : Combien de personnes auront répondu correctement aux 4 questions du jeu concours SofiaDiS à la date du 14 septembre 2013 à minuit ?

réPoNSe UNiqUeMeNt SUr Le Site WWW.SofiaDiS.be/CoNteSt AVANT LE 14 SEPTEMBRE 2013 À MINUIT. LeS gagNaNtS DeVroNt être faN De La Page faCebooK De SofiaDiS. LeS ChèqUeS SeroNt MiS À DiSPoSitioN DaNS UNe ageNCe CLUb MeD brUxeLLoiSe. Les gagnants seront avertis personnellement. en cas d’ex aequo, les réponses seront prises en compte en fonction de leur date d’arrivée. en l’absence de bonne réponse, la réponse la plus proche sera prise en compte. règlement disponible sur simple demande.

GAGNANTS

Gagnants du précédent concours SOFIADIS félicitations à h. ericfl , P. Stephany, J. Delphine, b. Laurence et g-r. Josephine. Vous remportez chacun un chèque cadeau d’une valeur de 40€ à faire valoir dans les pharmacies Sofiadis.

Sofi adis Mag!

31


13 sofiadis mag 07 09 2013 fr  
Advertisement