Issuu on Google+

L 12029 - 2 - F: 2,50 € - RD


© Viktor Pravdica - Fotolia.com

EDITO

Edito U

n souffle de printemps s’est emparé de la rédaction et c’est une jolie dose de plaisir et de bonne humeur que nous vous offrons dans ce numéro. Haut en couleurs et rafraîchissant, So Family vous aide à garder le cap jusqu’à l’arrivée tant convoitée des vacances d’été, comme une petite bulle d’oxygène pétillante de vie, à partager avec toute votre jolie famille. En avant donc pour la belle saison et ses charmes indéniables, au travers de thématiques dédiées aux vacances et aux loisirs, pour faire le plein de bonnes idées. Parce que la période invite aussi au renouveau, go vers nos sélections mode et déco, pour des idées tendances et décontractées à shopper d’urgence !

Couverture : © Monkey Business - Fotolia.com

'’ La famille ? Une source d’amour Certes, la légèreté est de circonstance mais So Family s’est aussi concentré sur des sujets sérieux qui et de joie au touchent toutes les familles. Internet est-il dangereux pour nos enfants ? Que faire en cas de terreurs quotidien... ’’ nocturnes et autres troubles du sommeil ? Comment aider son bout de chou à reprendre confiance en lui ? Autant de questions que vous nous avez posées, auxquelles nous avons tenté de répondre au mieux.

Vous les avez aimés, nous les avons chouchoutés : les avis de parents, témoignages et questions pratiques pleuvent une fois encore dans ce numéro, construit à vos côtés, grâce à vos expériences et envies. So Family est plus que jamais VOTRE magazine et celui de vos joyeuses fripouilles !

g

N°2 /// Mai - Juin 2013 Editeur et régie publicitaire : MANHATTAN COMMUNICATION 63 rue des vignerons, 69220 Belleville sur Saône Tél. 04 69 37 48 13 Fax 09 72 38 26 31 RCS Villefranche sur Saone-Tarare B 750 351 652 Directeur de la publication : Shirley Gagliardini Service abonnements : abonnement@sofamily-mag.fr Rédaction : redaction@sofamily-mag.fr Rédactrice en chef : Shirley Gagliardini Direction Artistique : Olivier Beuscart Responsable Web et Médias Sociaux : Sébastien Moschetta Crédit Photo : FOTOLIA Secrétaire de rédaction : Monique Roux Ont contribué à ce numéro : Amandine Meynasseyre, Juliette Belpois, Romain Arnaud Dépôt légal : à parution. Distribution : MLP. Impression : Imprimé en Espagne. Commission paritaire : en cours. N°ISSN : en cours. So Family, c’est aussi sur Internet : www.sofamily-mag.fr

Shirley Gagliardini, rédactrice en chef 3


Sommaire

P.6 Côté News P.10 So tendance P.12 Blog P.14 Sur la toile P.16 Bouilles de bambins

PARENTS

P.18 En route pour la maternelle P.22 Internet : un danger pour votre enfant ? P.26 Bonne nuits les petits P.30 Une chambre en mode cocooning P.32 Paroles d’enfants P.34 Papa, le rôle d’une vie P.38 ELA, une association pour la vie

PRATIQUE

P.40 Non, mais allô quoi ? P.41 Des vacances pédagogiques P.42 Papa poule ou trop cool ? P.43 Au secours, je ne sais pas cuisiner ! P.44 Ça déménage ! P.45 Comment l’aider à prendre confiance en lui ?

TENDANCES

P.46 Summer Spirit by Tape à l’oeil P.48 Le printemps d’Absorba P.54 Girls en mode... Ma petite robe d’été P.56 Boys en mode... Tombe la chemise P.58 Parents en mode... Printemps chic !

ZOOM SUR

P.60 Quel type de vacances est fait pour vous ? P.64 A chacun ses vacances P.68 En famille : le luxe à petits prix

EN FAMILLE

P.70 Jeux d’extérieur : les 8 incontournables de la saison P.74 Loisirs : les rendez-vous à ne pas manquer ! P.78 Quoi de neuf ? P.80 La cuisine s’amuse P.84 5 recettes fruitées

ENFANTS

P.90 Ce n’est que pour les enfants !

4


g

CÔTÉ NEWS

Petites

aducmotmuenst... La Pal : cap sur les lodges !

de l’ordinaire ? Cap sur Le Envie d’un week-end en famille qui sort ille, situé à Dompierre-surPal, haut-lieu de loisirs pour toute la fam genre a la particularité Besbre dans l’Allier. Ce parc unique en son parc d’attractions et parc de regrouper sur un seul et même site, e exceptionnelle ! Si Le Pal animalier, pour une visite tout-en-un just s destinés aux tout-petits mais est réputé pour ses nombreux manège fortes, pour ses animaux aussi aussi aux amateurs de sensations on salue cette année majestueux et ses spectacles audacieux, uté 2013 ! l’apparition des Lodges, grande nouvea e dans de magnifiques Dorénavant, vous pourrez loger sur plac s dans un écrin de Lodges typiques de l’Afrique Australe, lové ne (zèbres, antilopes, nature dans lequel les animaux de la sava un séjour de folie à vos Offrez phacochères, grues...) ont la belle vie ! t dès à présent votre Lodge rvan rése en e herb en petits explorateurs sur www.lepal.com.

6

Je bouquine !

Christine Lewicki et Après le best-seller « J’arrête de râler », parents désarmés ces : u tabo Florence Leroy s’attaquent à un r. N’ayez pas d’aprioris qui en ont marre de râler dans leur foye rage où les auteurs après lecture du titre, il s’agit-là d’un ouv nt sans messages pare à nt nous parlent cœur à cœur, de pare culpabilisants ou conseils théoriques qui vous donnent l’impression de tout faire à l’envers. Il est en effet question au contraire, de précieuses solutions testées et approuvées pour retrouver une sérénité familiale bien souvent difficile à gérer. « J’arrête de râler sur mes enfants ( et mon conjoint) » aux éditions Eyrolles au prix de 11€90.

Un vieux portable pour un rêve d’enfant

réaliser les rêves L’association « Pour la Vie » a pour but de ne (maladie encore hen Duc de d’enfants atteints de myopathie ive de tous les ress prog on incurable qui entraîne la dispariti iles. Ce recyclage mob es hon télép muscles) grâce au recyclage des et tous les rêves est effectué par un partenaire de l’association ociation. Vous l’ass de rnet réalisés sont visibles sur le site Inte hones se télép ens anci vos t pourrez donc voir concrètemen ez également Sach s. ade mal nts transformer en rêves pour les enfa par l’association, que l’intégralité des frais est pris en charge r dans des cartons erve cons r pou s vous n’avez donc plus d’excuse vous sur le site Internet poussiéreux, vos vieux portables ! Rendeze.org de l’association Pour la Vie : www. pourlavi

Dancing Dad : l’appli qui fait danser papa ! as d’une manière Envie d’une idée sympa pour fêter les pap le et de plus rigolo originale et décalée ? Rien de plus simp avec l’application personnalisée Dancing Dad, par Typlume & Graphine ! Comment ça marche ? Il suffit de prendre son papa en photo et c’est parti pour une danse endiablée ! roïds et mobiles. Fonctionne sur ordinateurs, tablettes, and gle Play. Gog Disponible gratuitement sur AppStore et


g

CÔTÉ NEWS

Ca se pasz snoeus

Gagnez un weekend en famille avec Yelloh Village et So Family !

che

Yoopala.com rejoint So Family !

Parce que nous partageons les mêmes valeurs familiales,Yoopala. com, LE spécialiste de la garde d’enfants à domicile et So Family sont dorénavant partenaires dans votre recherche de nounou ! En plus de vous offrir un contenu riche et varié pour vous faire patienter entre chaque sortie en kiosques de votre nouveau magazine préféré, Sofamily-mag.fr vous permet d’accéder en quelques clics à l’étendue du réseau ny qui saura s’occuper de vos de Yoopala.com pour trouver la super nan us dès maintenant via notre bambins et les chouchouter ! Inscrivez-vo elés dans les 24heures qui formulaire de contact et vous serez rapp guider dans votre choix parmi suivent par un conseiller qui saura vous en France ! Rejoignez dès à les 250 000 nounous référencées partout e in So Family et profitez de présent la communauté de parents mad nombreux avantages !

8

vacances plébiscité Le camping, c’est sans doute LE mode de dans les plus belles des familles. Pour un séjour tout-confort ugal, découvrez régions de France, d’Espagne ou du Port me griffés Yelloh sans attendre les 59 campings haut de gam lacements de camping Village ! Hébergements de qualité, emp ns ouverts toute la paysagers, services, piscines et animatio fleurent bon la saison : avec Yelooh Village, vos vacances en famille réussies... zenitude. Juste le top pour des vacances de remporter l’un GRAND JEU-CONCOURS : Tentezage 4/6 personnes 2

des trois courts-séjours (2 nuits en Cott Village, valables du Chambres 3 fleurs) mis en jeu par Yelloh r participer, c’est très 1er septembre au 30 novembre 2013 ! Pou ou bien sur notre simple, rendez-vous sur notre site Internet e grand tirage au sort page Facebook et inscrivez-vous pour notr ily et Yelloh Village, en date du 5 juillet prochain ! Avec So Fam les vacances ne sont jamais finies. ily-mag.fr Conditions et règlement sur www.sofam

En route pour le numéro 3 !

al de So Family ! Appel à contributions pour le numéro estiv nous comptons e, azin Parce que So Family c’est votre mag hain opus, en proc le sur vous pour nous aider à préparer notre site sur c don s kiosques dès mi-juillet ! Rendez-vou aux sociaux rése nos sur et Internet (www.sofamily-mag.fr) r la couv, pou z vote et ag) (www.facebook.com/sofamilym à els app nos à z nde posez vos questions pratiques, répo idées : vos osez prop et z atte témoins, partagez vos photos, déb on vous attend !


g

SO TENDANCE

lettes Le fluo, c’est tendance ! Sanda es. Existe Avarca Enfants par Minorquin : 49 €. ix Pr . aussi en jaune et vert fluo

En avant roulettes avec le skateboard modèle Cruiser, ultra léger et résistant, Leçons de Choses chez Mylittlesquare.com. Prix : 88 €.

On craque pour le nouveau kit de Studio-S crap by CDIP estampillé « Charlotte aux Fraises : FraisiJardin » ! Pour tous les amoureux de Scra pbooking. Prix : à partir de 9,95 €.

r u e o c e d s p u Les co . .. n o i t c a d é r de la Pour les starlettes en culottes courtes, Téo Jasmin a imaginé un ensemble t-shirt Teo Starduts et jupon électrisant ! Prix : 39 € (tutu) et 29 € (t-shirt).

N’est-elle pas mignonne cette adorable Schtroumpfette des temps modernes ? Une bonne idée signée H&M. Prix : 12,95 €.

10

Vos petits bouts adoreront personnaliser leurs chaussures avec les Ailes Shwings Rossmore, aux couleurs déjantées ! Prix : 10 €.

La gourde Elmer by Petit Jour à Table, punchy et ultra fonctionnelle, est idéale pour rafraîchir nos petits bouts toute la saison ! Prix : 14,50 €.


g

BLOG

By Paulette : des idées pour des enfants dans le vent...

© Alena Ozerova - Fotolia.com

Maman parisienne de deux enfants, Paulette est la reine des bonnes idées. Sur son blog chic et trendy créé en octobre 2011, cette passionnée de l’univers de l’enfant poste, au gré de ses envies, ses coups de cœurs et bons plans. Son truc à elle ? Dénicher tout un tas de sujets pour présenter des choses que les lectrices ne trouvent pas ailleurs ! Avec des idées looks, loisirs, puériculture et déco (et bien d’autres encore avec de nombreux cadeaux à gagner !), ses articles pétillants à destination des mamans proposent un ton vif et parfois décalé dont on devient très vite accro... Et oui, By Paulette, ce n’est pas un blog comme les autres ! Ici, pas de billets d’humeur ou galères de mamans, juste de quoi faire passer un moment agréable aux amatrices du genre, au travers de posts gais et colorés, tendances et inspirés. Un pur moment de bonheur en prévision ! www.bypaulette.fr

12


g

SUR LA TOILE

Les adresses à ne manquer

sous aucun prétexte !

So Music !

Envie d’éveiller vos tout-petits aux joies de la musique ou de perfectionner vos plus grands avec des instruments conçus pour leurs petites menottes ? NoïziKidz, c’est LA boîte à musique du Net ! Sur ce site haut en couleurs, vous pourrez dénicher ls soient « vrais » ou tout un tas d’instruments de musique, qu’i et jeux d’éveil, pour la plus sous forme de jouets, des livres, CD, DVD ussions, instruments grande joie des mélomanes en herbe. Perc c’est une véritable à cordes, claviers et autres flûtes et vents, ! www.noizikidz.com symphonie que ce site met à votre portée

So Tendance !

So Gourmand !

So Malin !

So Pratique !

Créée par deux mamans fans de bons plans, La Malle aux Canailles est une boutique en ligne qui propose aux Webacheteurs tout un tas de vêtements d’occasion de marques, pour les bouts de chou de 0 à 14 ans. Avec son concept de dépôt-vente ultra tendance par les temps qui courent, l’endroit est malin bébés et bambins. On un nid de bonnes trouvailles, pour habiller ans, reines de la débrouille. salue donc l’initiative de ces supers mam déposantes : à vous les joies du Faites des folies à petits-prix et devenez xcanailles.fr shopping trendy et futé ! www.lamalleau

14

Et si vos achats en ligne vous permettaient d’épargner de l’argent pour vos enfants ? Parce que la préparation de l’avenir de vos bouts de chou, c’est capital, Capital Koala a mis en place un système d’épargne ingénieux, qui vous fait capitaliser des euros dès que vous faites chauffer la carte bleue. Après e bambin, une inscription sur avoir ouvert un Livret d’Épargne pour votr plus de 1 300 commerçants le site suffit pour vous ouvrir les portes de tant de vos achats seront partenaires. Avec eux, jusqu’à 20% du mon e ! www.capitalkoala.com crédités sur le compte de votre petit ang

Avis aux fins gourmets et gastronomes en culottes courtes, Bienmanger.com, c’est LE rendez-vous des gourmands sur la toile. Épicerie fine aux mille et une saveurs et trouvailles, ce site fourmille de bons produits de qualité sonnée. Épicerie bio ou pour régaler les papilles de toute votre mai , cadeaux gourmands, livres italienne, cuisine créative ou moléculaire dis de tous les amateurs et ustensiles : Bienmanger.com est le para saisons, on craque aussi à de recettes qui en jettent ! Idéal en toutes w.bienmanger.com coup sûr pour les grandes occasions... ww

Vous ne savez pas quoi faire en ce beau week-end estival ? Vous avez envie de proposer une occupation qui change à vos bambins ? CitizenKid, c’est le site . Bons plans, vent le s incontournable pour toutes les familles dan ités pour activ es autr et idées sortie, spectacles, visites culturelles faire de et perm s vou enfants à découvrir en famille : CitizenKid ais jam plus ne de le plein de bonnes idées pour être certains zones géographiques vous ennuyer. Le plus ? Un classement par en toute simplicité ! r qui vous permet de trouver votre bonheu w.citizenkid.com ww CitizenKid, c’est du fun à portée de clic !


g

BOUILLES DE BAMBINS

Lucas (3 ans)

Sarah (4 ans)

Ils sont trop chou !

Hugo (3 ans ½)

PARCE QU’ON ADMIRE L’IMAGINATION DÉBORDANTE DES ENFANTS (ET DES PARENTS!), QUELQUES BOUILLES CRAQUANTES SUR LE THÈME DU DÉGUISEMENT !

16

Cherrylane (5 ans) et Zachary (3 ans)


BOUILLES DE BAMBINS

g

Iliès (3 ans)

Loïs (3 ans)

Noémie (1 an ½)

LA PHOTO GAGNANTE

Félicitations au petit Loïs, le grand gagnant du numéro 2 de So Family ! Grâce à sa jolie bouille de clown, il remporte un super panier créatif made in Scrapmalin !

Juliane (3 ans)

Madison (5 ans) www

Pour participer au prochain concours photos Bouilles de Bambins, rendez-vous sur notre site Internet sofamily-mag.fr et tentez de remporter un super cadeau ! 17


g

BEBES

En route pour

BÉBÉ GRANDIT ET BIENTÔT, IL FERA UNE ENTRÉE REMARQUÉE EN PREMIÈRE ANNÉE DE MATERNELLE. UNE ÉTAPE CLÉ DANS LE DÉVELOPPEMENT DE VOTRE PETIT BOUT POUR LAQUELLE, MIEUX VAUT SE PRÉPARER... Par Amandine Meynasseyre

18

© S.Kobold - Fotolia.com

la maternelle...


BEBES

P

arents sensibles, sortez les mouchoirs ! Bébé grandit trop vite et bientôt, il essuiera les bancs de l’école pour la première fois. Un cap difficile à franchir pour la majorité des mamans notamment, qui se refusent, plus ou moins consciemment, à voir leur baby gagner en autonomie. Ah la maternelle... Comment un endroit si chouette et coloré peut-il être source d’autant de stress ? Car quand il s’agit d’accompagner Bébé dans la cour des grands, les questions pleuvent ! « Est-il prêt à sauter le pas, saura-til s ‘adapter au rythme scolaire, s’entendra-t-il avec ses petits camarades et sa maîtresse, ne vais-je pas trop lui manquer ? ». Côté organisation, ce n’est pas de tout repos non plus. « Qu’en est-il de son doudou et de sa tétine, est-il prêt pour la cantine, y a-t-il des fournitures à prévoir ? ». Allez, pas de panique, So Family vous donne les clés d’une première année de maternelle riche et pleine de vie !

LA MATERNELLE, KESAKO ?

Véritable passerelle dans l’apprentissage, la maternelle est une étape primordiale dans la construction de votre enfant. On pourrait vulgairement penser qu’il s’agit là d’un mode de garde amélioré grâce auquel votre bout de chou pourra s’amuser avec tout un tas de nouveaux petits camarades et faire plein de jolis dessins. Mais cela va beaucoup plus loin. Ici, tout est pensé pour éveiller votre enfant non seulement à ses propres langage et motricité mais aussi et surtout au monde qui l’entoure. Au travers d’activités manuelles et récréatives, physiques et sensorielles, votre joyeuse fripouille acquerra, à son rythme,

les bases fondamentales à son développement au travers de notions comme les formes et les couleurs ou encore la gestion de l’espace et du temps par exemple. La première année de maternelle est donc loin d’être une garderie optionnelle, elle donnera les clés essentielles à votre pitchoune pour conquérir, plus tard, un système scolaire sans cesse plus exigeant. La maternelle, c’est aussi et surtout un cadre de vie. Une sociabilisation progressive en compagnie d’autres enfants du même âge, qui devront observer les mêmes règles et se plier ensemble aux contraintes de la vie en communauté. Le tout, bien sûr, dans une atmosphère bienveillante et rassurante pour votre bambin, n’ayez crainte !

g

BÉBÉ SUR LES STARTING-BLOCKS

Bien qu’elle ne soit pas obligatoire, on reconnaît bien volontiers l’importance de la maternelle. Reste à savoir si votre baby est prêt pour cette grande aventure ! Si votre enfant a d’ores et déjà connu une expérience de vie en communauté dans une crèche ou chez une nounou par exemple, l’adaptation n’en sera que plus facilitée. Car si pour vous la maternelle n’est autre qu’une institution voleuse d’enfants (avouez-le...), pour votre petit ange elle n’est qu’un immense terrain de jeux et de découvertes, rempli de joyeuses canailles avec lesquelles faire les quatrecents coups. En règle générale, un enfant entre en maternelle lorsqu’il a soufflé ses trois bougies, mais peut tout aussi bien fréquenter l’école de son quartier dès l’âge de deux ans. Seule condition à cela, qu’il soit propre ! Bien sûr, vous serez les mieux placés pour « sentir » si oui ou non votre bout de chou est paré pour la chose. Pour éviter de le brusquer,

CE QUE VOUS EN PENSEZ...

OlgaS - Fotolia.com

« Un vrai déchirement à chaque fois... pour moi ! Mes enfants étaient déjà habitués à la crèche, ça ne les a pas trop fait tiquer. Par contre, moi, de les voir grandir, ça m’a bouleversé. Après, quand j’ai vu combien ils aimaient l’école, j’ai été rassurée... C’est la suite logique des choses après tout ! » Cyrielle. « Je vous dirai ça qu’en septembre 2014 lorsque ma fille aura 3 ans et demi... Mais j’appréhende déjà tout ça ! » Cora Ly. « Dur dur pour maman de voir les bouts de chou grandir.... Pour eux, en revanche, ça roule impeccable ! » Florence. « Rassurée pour ma dernière qui s’est déjà fait une copine lors des inscriptions et qui a vu ses deux grands frères y passer avant, dans la même école qu’elle ! Mais bon, ma dernière rentre à l’école... Le monde « bébé » est terminé... ». Polette. « Ma plus grande crainte a été à chaque fois de savoir s’ils étaient prêts psychologiquement à entrer en maternelle. C’est un cap, à la fois pour l’enfant et les parents. Mais heureusement tout s’est toujours bien passé, sans larmes, à part les miennes... » Gigi. « Des pleurs et des pleurs les premiers mois... Des microbes et des microbes les mois suivants... » Carole.

www

Venez vous aussi apporter vos témoignages et construire le magazine avec nous sur sofamily-mag.fr 19


BEBES

© Günter Menzl - Fotolia.com

g

sachez que selon les établissements, les plus jeunes pourront accéder à une « Toute-Petite » section de maternelle, plus flexible au niveau des horaires. Vous pourrez également, en Petite Section, faire le choix de confier votre enfant à la maîtresse une journée entière ou bien par sessions de demi-journées pour une adaptation toute en douceur.

A VOUS DE JOUER

Votre enfant est pré-inscrit en première année de maternelle pour la prochaine rentrée ? Aidez-le à s’y préparer ! L’idéal étant déjà de lui faire visiter son futur terrain de jeux. Il pourra ainsi faire la connaissance des gentilles maîtresses et Atsem qui encadrent le lieu, découvrir une salle de classe, un gymnase, une cour de récréation ou encore les fameuses toilettes collectives et ainsi se projeter dans cet univers plein de joyeux cris d’enfants, qui saura, à coup sûr, attiser sa curiosité. Pour ne pas le prendre de court, n’hésitez pas non plus à lui expliquer encore et encore, avec un enthousiasme légèrement exagéré, ce qu’est l’école et toutes les merveilleuses activités qu’il pourra y pratiquer. « Waouh tu vas apprendre plein de choses et t’amuser avec plein d’autres

20

CE QUE VOUS EN PENSEZ...

« Pour moi, ce fut un déchirement mais je n’ai rien montré. Vous l’auriez vue avec son petit cartable et ses couettes, si pressée ! Ma femme, elle, était en larmes. Mais quel bonheur de voir à quel point notre fille aime l’école ! Juste une belle aventure qui commence... » Édouard. « Une épreuve aussi bien pour nous que pour pour mon fils... Passées les premières réjouissances, l’euphorie de «je suis grand, je vais à l école», il a fallu patienter et être force de proposition pour éviter l’angoisse du dimanche soir et des retours de vacances... Mais miracle ! Depuis le retour des vacances de Noël, c’est que du bonheur ! D ailleurs, depuis le premier jour des vacances, il nous demande «mais c est quand qu’on retourne à l école !» Hallucinant ! » Sabine. « Pour mes trois filles, impeccable ! C’était limite si je ne me faisais pas rouspéter de venir les chercher... Mais alors pour le petit dernier de 4 ans, Louis, qui finit sa première année, ça a été un combat journalier pour arriver à le faire se lever le matin pour se rendre à l école... Pourtant, il est très éveillé et s’exprime comme un enfant de 6 ans. Je n’aime pas ce terme mais nous pensons qu’il est peut être surdoué et j’envisage d’aller voir un pédopsychiatre... » Valérie.


enfants ! ». Un autre argument qui fait mouche dans la tête de nos petits anges ? Lui dire que l’école c’est pour les grands et que vous ne serez que plus fiers de lui lorsqu’il l’intégrera ! Votre bambin est propre par intermittence ? Profitez de l’été pour tenter de le couper définitivement de sa couche, en lui répétant, sans pour autant lui mettre une pression trop impatiente, que les enfants, à l’école, demandent les toilettes quand ils veulent faire pipi ou caca. Des mots simples, qui trouveront écho dans son raisonnement de petite personne, soyez-en sûrs ! Notez tout de même que quelques accidents en début de parcours peuvent être tolérés mais que si les fuites persistent, on vous demandera de retenter le coup dans quelques mois, à la rentrée de janvier par exemple. Allez, on y croit !

BEBES

g

BON À SAVOIR

Une école maternelle, c’est aussi des règles de vie à respecter. Par exemple, si le doudou est autorisé (il faudra cependant le déposer gentiment dans la boîte à doudous à l’entrée de la salle de classe), la tétine elle, est interdite. Côté fournitures, vous devriez être plutôt tranquilles puisqu’en règle générale, seules quelques étiquettes au nom de votre enfant, une blouse ou un tablier, une paire de chaussons, une boîte de mouchoirs et un verre vont vous être demandés... Pas de quoi devoir s’y prendre des mois à l’avance, d’autant plus que dans certains cas, les instituteurs se chargent eux-même de ces menus achats moyennant une petite cotisation, pour vous simplifier la vie et homogénéiser les enfants. Vous n’êtes pas encore en possession de la fameuse liste, patientez jusqu’à la rentrée et tout vous sera largement expliqué ! Si la sieste est généralement une question d’adaptation de quelques jours, la cantine, elle, est généralement décriée en première année de maternelle. En effet, dans le cas où vous optez pour les journées pleines, préférez, dans la mesure du possible, couper la matinée de l’aprèsmidi par un petit retour chez soi ou chez la nounou ! Le Jour J est enfin (ou pas...) arrivé, et vous voilà tout chamboulés. C’est le grand jour, Bébé arbore sa première tenue d’écolier et va, dans quelques minutes, passer le portail de ce qui va vraisemblablement être son terrain de jeux pendant quelques belles années. En première année de maternelle, un enfant est généralement nourri par l’excitation et ne pense pas à la séparation latente. Contrairement à vous qui verserez votre petite larmichette, une fois votre bout de chou le dos tourné. En revanche, la rentrée c’est aussi pour les plus grands, qui pour certains d’entre eux, peuvent se fondre dans des cris et des larmes de déchirement qui pourraient impressionner les plus petits. Si votre bouille d’amour essuie quelques pleurs lui aussi, rassurez-vous, une fois sa salle de classe gagnée, il aura vite fait de tout oublier. Tout n’est ici que question d’adaptation, de temps et de gestes et paroles rassurants... r

© yanlev - Fotolia.com

LE JOUR J

21


g

DÉBAT

Internet :

ACCÈS GÉNÉRALISÉ, FONCTIONS FACILITÉES ET DANGERS RELATIVISÉS : INTERNET SE DÉMOCRATISE AUPRÈS DES PLUS JEUNES, AU GRAND DAM DE PARENTS QUI S’INQUIÈTENT DES CONSÉQUENCES SUR LEURS ENFANTS D’UNE UTILISATION ABUSIVE DE CETTE TECHNOLOGIE SOUVERAINE EN SON ÉPOQUE. POUR VOUS, SO FAMILY FAIT LE POINT SUR LA QUESTION. Par Shirley Gagliardini 22

© Tatyana Gladskih - Fotolia.com

un danger pour votre enfant ?


I

nternet ? Impossible de s’en passer. Que ce soit pour travailler sur un dossier (une bibliothèque ? À quoi ça sert!), rechercher le numéro d’un pédiatre de proximité (à la benne le bottin !) ou dénicher une bonne recette de tarte tatin (inutile d’appeler Belle-maman), Internet est un facilitateur de vie quotidienne dont on devient tous complètement addicts. Et les chiffres le prouvent ! Selon un sondage Ifop, plus de 8 français sur 10 utilisent Internet. 85% de ces internautes surfent quotidiennement tandis que 73% d’entre eux avouent se sentir démunis sans un clic de souris. Mais dans ce débat, si l’adulte responsable s’en tire à bon compte, l’enfant, plus vulnérable est-il en danger ?

UN CONSTAT SANS APPEL

Internet, c’est une fenêtre sur le monde tout simplement extraordinaire. Aux yeux d’un enfant, c’est la possibilité de découvrir de nouveaux horizons, sans frontières, sans limites. « Les goûts des enfants ont évolué en suivant le rythme des nouvelles technologies, nous explique Grégory Véret, président de Xooloo, moteur de recherche et portail Internet sécurisé pour les plus jeunes. La recherche d’information est toujours leur principale activité en ligne mais l’avènement des réseaux sociaux, de la télévision en différé, des services de vidéo et de musique en ligne sont autant de richesses à faire découvrir pour peu que les enfants soient accompagnés pas à pas ». Mieux vaut ne pas se voiler la face, cette potion magique 2.0, les bambins sont tombés dedans dès leur plus jeune âge. « Les enfants sont nés dans un environnement où la haute technologie fait partie de leur quotidien et où l’utilisation d’Internet s’est banalisée, argumente Grégory Véret. Il faut aussi comprendre que l’arrivée du tactile, si facile d’accès pour les plus petits, a encore abaissé l’âge du premier contact avec les outils numériques ». Selon une enquête réalisée à échelle internationale publiée dans Le Monde il y a deux ans, 93% des enfants affirmaient déjà s’y

DÉBAT

g

CE QUE VOUS EN PENSEZ...

« Il y a encore un an et demi, je n’autorisais pas mon fils à aller sur l’ordinateur même pour regarder des vidéos. Parfois elles sont bidouillées et je ne voulais pas qu’il entende des choses qu’il n’avait pas à entendre ou pire, qu’il voit des choses susceptibles de le choquer. Et puis j’ai découvert Potati et là plus de danger : c’est sécurisé, le contenu est vérifié, mon fils ne peut y entrer sans mot de passe (qu’il n’a pas). Je préfère évidemment qu’il aille jouer avec ses jouets mais au moins, je sais ce qu’il voit et à quoi il joue. De plus, c’est adapté à son âge ! » Virginie. « Mon garçon a 6 ans. Pour lui, Internet, c’est essentiellement Youtube pour regarder des petites vidéos de dessins animés ou des trains (car j’ai un fan de trains à la maison !). Thomas a très bien intégré qu’Internet c’est toujours accompagné d’un adulte, papa ou maman. A cet âge, ne sachant pas lire, il ne pourrait pas faire grand chose tout seul de toute manière ! Nous surfons également sur des sites pour enfants où quelques jeux en ligne sont proposés. Ce sont d’ailleurs essentiellement des petits jeux éducatifs, mais le fait d’être sur l’ordi comme nous, ça lui plaît ! A la maison, Internet, c’est avant tout un divertissement mais jouer, toucher, manipuler les objets, bricoler fait aussi partie de notre quotidien... » Barbara.

www

Venez vous aussi apporter vos témoignages et construire le magazine avec nous sur sofamily-mag.fr

connecter au moins une fois par semaine. L’étude révélait également qu’en France, l’âge moyen d’une première connexion avoisinait les 8/9 ans, et que cet âge tendait à diminuer de plus en plus au fil des ans. Un constat qui s’explique notamment par la démocratisation des outils permettant de surfer sur la toile. « Les modes et les lieux de consommation évoluent rapidement. Ordinateurs portables, télévisions connectées, consoles de jeux, smartphones et tablettes numériques ont fait une entrée fracassante dans les maisons et dans les chambres des adolescents et des plus jeunes, poursuit le président de Xooloo. La multiplication des écrans ne facilite naturellement pas les efforts de pédagogie des parents permettant le nécessaire apprentissage progressif des codes et règles pour naviguer en toute sécurité ». La problématique est donc là, trouver le juste équilibre entre nouvelles technologies et pédagogie.

© virinaflora - Fotolia.com

DES RISQUES PERCEPTIBLES

En soit, Internet est-il donc réellement un outil dangereux pour nos enfants ? Il semblerait que ces dernières années, l’opinion publique relativise de plus en plus la chose. Il ne faut pour autant pas baisser sa garde et rester vigilent quant à l’utilisation qui en est faite par nos bouts de chou. « Bien utilisé, Internet est une mine d’informations pour les enfants mais il faut reconnaître qu’Internet n’a pas été à l’origine conçu pour les plus jeunes, poursuit Grégory Véret. Le principal danger réside donc dans l’exposition à des contenus inadaptés voire

23


DÉBAT

choquants. Un contrôle parental fiable et la responsabilisation de votre enfant à travers le dialogue permettent de réduire ce risque ». On comprend donc que ce n’est pas tant « l’outil Internet » qui est potentiellement dangereux, mais bien la propagation intempestive de contenus non désirés ou la recherche arbitraire de mots-clés (soyons honnêtes, nos bambins sont parfois un peu trop curieux), les conduisant sur des sites auxquels ils ne devraient pas avoir accès. L’autre danger pour le moins perceptible de la toile est sans conteste l’avènement des réseaux sociaux, plébiscités de tous. « Sans tomber dans la caricature, il est important pour les parents de rester attentifs aux chats, forums et réseaux sociaux (bien qu’ils soient interdits aux moins de 13 ans), continue le président de Xooloo. Ces derniers sont des espaces d’échange et à ce titre le risque existe d’être mis en relation avec des inconnus ». Et oui, malheureusement nous ne vivons pas dans un monde peuplé de Bisounours et nos enfants, souvent naïfs et vulnérables, peuvent être la cible de personnes peu scrupuleuses et néfastes, capables de les manipuler. D’où un contrôle nécessaire, mais pas seulement, puisqu’il est ici aussi essentiel de sensibiliser nos bouts de chou, en leur expliquant clairement les risques et enjeux de l’Internet.

ACTION, RÉACTION !

Vous l’aurez compris, la vigilance est de rigueur. « Parmi les bonnes pratiques, on notera le fait de placer l’ordinateur familial ou la tablette numérique dans le salon ou la salle de jeu plutôt que dans la chambre de l’enfant », nous conseille Grégory Véret. « Installez un logiciel de contrôle parental fiable afin de protéger les différents postes d’ordinateurs ainsi que les téléphones et tablettes auxquels vos enfants ont accès. Xooloo développe depuis 13 ans un logiciel permettant de protéger les enfants et les adolescents sur Internet tout en les préparant progressivement à

24

© olly - Fotolia.com

g

plus d’autonomie, nous apprend-il. Le haut niveau de sécurité proposé par le contrôle parental Xooloo™ lui a valu d’être classé premier des logiciels de contrôle parental dans le cadre des tests du Ministère de la Famille ». On reconnaît bien évidemment l’excellence de Xooloo mais sachez aussi que d’autres solutions existent. On pense alors à Potati, LE navigateur Web par excellence des tout-petits âgés de 3 à 12 ans, leur permettant une consultation du Web fiable et sécurisée, pour plus de tranquillité. Essayez dans la mesure du possible d’expliquer à votre fripouille un peu décontenancée d’être ainsi « traqué » qu’il ne s’agit là en aucun cas d’une forme d’espionnage (on évite de tomber dans l’excès tout de même), mais d’une protection parentale nécessaire qui conditionne l’accès à Internet dans votre Home Sweet Home. « Pour autant, un contrôle parental sans pédagogie n’a pas de sens. Dialoguer avec votre enfant, responsabiliser et sensibiliser sur les risques et les comportements à éviter en ligne, réguler sa consommation d’Internet en définissant des plages horaires sont autant de conseils de bon sens mais pourtant essentiels pour garantir la sécurité de votre enfant sur Internet », conclut le spécialiste. Responsabiliser son enfant aux dangers de l’Internet, émettre des règles de vie intelligibles et respectées, s’offrir les bons services d’un logiciel reconnu et fiable, voilà quelques unes des conditions sine qua none à une utilisation efficace et non dangereuse de cet outil prépondérant de notre quotidien. Internet n’est donc plus un grand méchant loup pour qui sait l’apprivoiser... r


DÉBAT

g

« Internet peut évidement représenter un danger pour les enfants... si les parents ne leur donnent pas les informations nécessaires à une bonne utilisation et manquent de vigilance. Il faut simplement expliquer aux enfants qu’il ne faut pas dévoiler d’informations publiques (nom, adresse, téléphone...) et qu’il faut respecter les filtres de contenus modérés de certains sites connus et les limites d’âges d’autres sites/forums, sans tomber dans une paranoïa inutile et nocive. Enfin, il faut vérifier (en parlant avec l’enfant, pas en espionnant !) que ces règles sont correctement respectées. Internet n’est pas plus dangereux que la vie quotidienne, tout est question d’éducation aux dangers et de surveillance (et surtout de confiance !). Mais le «danger» d’Internet n’est rien face à l’immense potentiel d’informations, de cultures, de loisirs, et de sociabilité qu’on peut y trouver. Dernière chose, un contrôle parental ne remplace en rien une bonne éducation à l’utilisation d’internet ! » Cyril. « Ayant trois pré-adolescents à la maison, la question d’Internet revient souvent sur le tapis. Mes enfants me tannent pour avoir le droit d’utiliser leurs ordinateurs dans leurs chambres, mais je m’y refuse. Chez nous, quand il y a connexion, c’est dans le salon ! On n’a pas non plus succombé à la mode des Smartphones. Ils sont trop jeunes même s’ils me disent le contraire et je ne veux pas qu’ils deviennent trop tôt (oui, je sais que je ne pourrai pas y échapper) accros à ces appareils... » Olivia.

© Tatyana Gladskih - Fotolia.com

CE QUE VOUS EN PENSEZ...

25


g

DOSSIER

26

Bonne nuit les petits...

© yogo - Fotolia.com

CAUCHEMARS OU TERREURS NOCTURNES, LE SOMMEIL DE VOTRE PETIT ANGE EST PERTURBÉ ? POUR COMPRENDRE D’OÙ VIENT CE MALAISE ET TENTER DE LE CONTRECARRER, SO FAMILY FAIT LE POINT SUR LA QUESTION. Par Amandine Meynasseyre


LE CAUCHEMAR, UN PHÉNOMÈNE FRÉQUENT

On a tous en tête un affreux cauchemar qui nous perturbait étant petit. On se réveille affolé, l’esprit brouillé par des images désagréables et une affreuse sensation d’être perdu entre rêve et réalité. Les cauchemars sont plutôt fréquents, au cours de l’enfance ou à l’âge adulte. Il faut s’inquiéter quand ceux-ci deviennent persistants, récurrents et qu’ils ont tendance à affoler votre petit bout. Car si pour vous un cauchemar est simplement une sensation agaçante, pour un enfant, il peut devenir troublant voire choquant. « Le cauchemar est un rêve, une histoire incohérente désagréable, poursuit le spécialiste. Ils apparaissent le plus souvent entre 1 et 6 ans, et les cauchemars sont souvent marquants aux petites heures du matin. L’enfant généralement, lors d’un cauchemar, se réveille et voudra, suivant l’âge, raconter les images de son cauchemar. Il est alors très effrayé, il a besoin d’être vraiment rassuré ». En parents protecteurs et avisés, nous sommes tous tentés dans ce cas précis d’embarquer notre petit ange dans notre lit, pour le cajoler et l’apaiser. Pourtant, même si cela part d’un bon sentiment, le fait de l’endormir à vos côtés pourrait accroître les troubles du sommeil de votre enfant en créant chez lui une sorte d’habitude de réveil.

© Marianne Mayer - Fotolia.com

R

éveillés par des pleurs ou des cris en pleine nuit, alertés par la moue renfrognée d’un enfant au réveil ou tout simplement confidents des mauvais rêves qui hantent l’esprit de leurs bouts de chou : nombreux sont les parents à connaître l’angoisse et la frustration des troubles du sommeil affectant les plus jeunes. Souvent démunis face à ces phénomènes étranges, il faut, dans un premier temps, tenter de comprendre d’où peut provenir ce malaise inexpliqué, qui joue un rôle inquiétant au sein de la famille. « Les terreurs nocturnes et les cauchemars sont deux manifestations bien distinctes, bien que leurs causes peuvent avoir des sources similaires, nous apprend Dominic Anton, psychothérapeute familial systémique à Montrouge. L’enfance est une période de nombreuses découvertes, de nombreux apprentissages comme la marche, le sens du partage, la gestion des colères ou l’accès à l’autonomie... Le sommeil est censé aider à assimiler tout cela. Ces phénomènes peuvent également être des réactions à des événements familiaux difficiles par exemple ». Une forme d’exutoire donc qui permet à l’enfant d’exacerber ses craintes profondes et ses angoisses latentes. Pour tenter d’aider votre enfant à regagner un sommeil d’ange, l’important est ainsi de déceler quelle est la « source » du problème, afin d’en contrer au plus vite les effets néfastes.

DOSSIER Prendre le temps de réconforter, avec de douces paroles et des gestes tendres, dans son propre lit, jusqu’au nouvel endormissement de votre pitchoune : voilà donc la bonne solution. « N’hésitez pas au réveil à faire du cauchemar un jeu, d’en rire. Bien plus qu’un long monologue qui serait mal ressenti par votre enfant ». En effet, le fait de dédramatiser la chose lui permettra de l’appréhender avec un peu plus de sérénité.

g

LES TERREURS NOCTURNES, UN PHÉNOMÈNE IMPRESSIONNANT

Différentes des cauchemars classiques, les terreurs nocturnes sont particulièrement déroutantes, tant dans leur fond que sur la forme. « Les terreurs nocturnes peuvent s’apparenter au somnambulisme. Elles arrivent souvent vers l’âge de 3-4 ans mais peuvent parfois survenir chez l’enfant dès 5 mois, explique Dominic Anton. La forme en est très impressionnante avec des cris, de la transpiration, un regard qui fixe le vide, une terreur évidente, une accélération du rythme cardiaque. Généralement, l’enfant se débat. Il faut savoir que l’enfant

CE QUE VOUS EN PENSEZ...

« Pour stopper les terreurs de ma louloutte, j’ai trouvé un remède miracle : le Pschitt anti monstres ! On a installé un petit rituel «extermination de monstres» avant le dodo avec son pschitt et du coup, elle n’a plus eu peur au bout de quelques jours ! » Nathaly. (Rendez-vous sur www.luluboudu.com pour découvrir cette solution miracle !) « Quand mon fils a eu sa période «cauchemars», on a été choisir ensemble un «attrape-rêves». L’effet placebo, il n’y a que ça de vrai ! Et depuis, plus (ou presque) de cauchemars ! » Angélique. « Notre fille de presque trois ans nous a fait vivre un enfer l’été dernier. Pas une nuit sans réveil et le coucher devenait infernal pour tout le monde, y compris pour elle. Nous avons tout testé : plus de sieste, l’homéopathie, porte ouverte, veilleuse, porte fermée, histoire, berceuse, manière douce, manière forte... puis après trois mois de calvaire, de test, de dodo avec papa/maman, nous avons suivi le conseil d’un nouveau pédiatre, à savoir d’expliquer à ma fille que quand c’est l’heure de faire dodo, c’est pas autrement. Depuis, quand il y a des peurs, nous la laissons un peu plus exprimer ses peurs. Papa attrape les monstres, maman joue les monstres pour lui montrer qu’ils peuvent être gentils et rigolos... Mais on essaie d’être fermes également. Et ça marche ! » Tiphaine.

www

Vous aussi venez nous donner votre avis et continuer à débattre sur www.facebook.com/sofamilymag 27


DOSSIER

n’est alors pas éveillé et est plongé dans un profond sommeil ». Même si cela est plutôt difficile, il convient ici de ne pas réveiller votre enfant. Votre rôle consistera surtout à veiller à ce qu’il ne se blesse pas et attendre qu’il se calme. « Intervenir en réveillant l’enfant entraînera une incompréhension de sa part, une confusion des états qui peuvent amplifier son angoisse, nous éclaire le psychothérapeute. La terreur nocturne est un problème de maturation du système veille/sommeil, sans aucune gravité, mais générateur d’angoisses. A l’inverse d’un cauchemar, il est inutile d’évoquer ce qui s’est passé le lendemain, cela pourrait entraîner une inquiétude voire de la culpabilité chez votre enfant ». Les causes de ce phénomène peuvent être multiples comme une angoisse profonde, une fièvre persistante ou un manque de sommeil par exemple. Avec l’age, ces troubles disparaissent assez facilement. Si tel n’est pas le cas et que ces manifestations déroutantes perdurent, n’hésitez pas à prendre conseil auprès d’un spécialiste.

QUELQUES ASTUCES AU QUOTIDIEN

Pour aider votre enfant à retrouver un sommeil apaisé et réparateur, quelques petites règles et astuces sont de mise. Dans un premier temps, veillez à ce que votre enfant se sente bien dans l’atmosphère de sa chambre. Un endroit en mode cocooning favorisera son bien-être et son endormissement. Avant le coucher, de préférence à heure fixe chaque soir pour instaurer une habitude de sommeil, mieux vaut

28

© lassedesignen - Fotolia.com

g

éviter les activités physiques « excitantes » ou le passage devant la télévision (souvent génératrice de cauchemars à cause de contenus non-adaptés) qui abreuve d’images le cerveau de votre petit bout. Évitez aussi les repas trop chargés ou grignotages tardifs qui peuvent aussi entraîner des cauchemars et terreurs nocturnes. Si votre enfant traîne la patte avant d’aller au dodo, apeuré des cauchemars qu’il pourrait faire, pourquoi ne pas créer un petit rituel du coucher, accompagné d’une histoire ou d’une berceuse pour les plus-petits ou d’une discussion apaisante avec les plus grands. Au besoin, vous pouvez bien évidemment opter pour une veilleuse ou une lampe de poche placée à proximité de votre bambin ou bien laisser la porte entrouverte pour le rassurer. Une petite chasse aux monstres avant la mise au lit ou l’utilisation d’un attraperêves peuvent aussi faire l’affaire... Se sentir bercés par de doux rêves, voilà le véritable sens de la nuit ! r


ABONNEMENT

g

Rejoignez dès aujourd’hui

la grande famille So Family !

Abonnez-vous vite et profitez d’un tarif exceptionnel de 12 € au lieu de 15 € pour 6 numéros ! Tous les abonnés seront inscrits automatiquement à l’ensemble des jeux-concours proposés par So Family... C’est So Fabulous ! Oui, je m’abonne pour un an à So Family (6 numéros), au tarif promotionnel de 12 € !

"

Nom Prénom Adresse Ville Adresse email *

Code postal

Merci d’envoyer votre règlement par chèque à l’ordre de MANHATTAN COMMUNICATION, 63 rue des vignerons, 69220 Belleville sur Saône.

© Igor Yaruta - Fotolia.com

* Seulement si vous souhaitez recevoir notre newsletter.


g

CARNET DE STYLES

Veilleuse portable Lumilove, 49 €, Pabobo.

Lampe tulipe, 9,90 €, La Chaise Longue.

Une chambre en mode cocooning...

Sticker mural attrape-rêves Mimilou, 27 €, Lili’s.

POUR DES DODOS SANS HEURTS ET UNE AMBIANCE CHALEUREUSE, ON FAIT LE PLEIN DE BONNES IDÉES DÉCO ! PETITE SÉLECTION D’INCONTOURNABLES POUR LES CHAMBRES DE VOS BAMBINS... Par Juliette Belpois

Tableau graphique Robot Fusée, 29 €, Artmosphère.

Chaise enfant Puppy Small Magis Collection, 53 €, Madeindesign.com.

30


CARNET DE STYLES

g

Lampe d’ambiance ZenSo, 59,95 € Pabobo.

Malle en métal, 59,99 €, LaRedoute.fr.

», Coussin « Dis Mickey 1928 in. sm Ja 38 €, Téo

Tirelire Norsu, 11 €, Mes habits chéris.

Coussin Nolde, 62 €, Geneviève Lévy Edition.

Tapis Puzzle, 66 €, AlloTapis.

Toile décorative, 49 €, A Little Market.

31


g

PAROLES D’ENFANTS

Bonne fête maman, bonne fête papa !

SOUVENT DRÔLES, PARFOIS ÉTONNANTES ET TOUJOURS TOUCHANTES, QUELQUES PAROLES D’ENFANTS QUI N’ONT QU’UNE HÂTE, FÊTER LEURS PARENTS COMME IL SE DOIT !

C

’est au détour des allées verdoyantes d’un très beau parc lyonnais, par une jolie après-midi de printemps, que l’idée nous est venue. Les mois de mai et de juin sont ponctués par deux des plus belles fêtes de l’année, à savoir celle des mamans et celle des papas... So Family ne pouvait les manquer. Sources de joie pour les parents et d’excitation palpable pour les enfants, nous sommes allés à la rencontre de ces petits chenapans qui se préparaient déjà, en secret, à ces festivités tant attendues... Et c’est sans concession qu’ils nous ont livré leurs coups de cœurs et leurs coups de gueule (oui, oui, certains en ont profité pour régler leurs comptes avec l’autorité), leurs idées de cadeaux, leurs messages d’amour : voici un petit florilège des pépites de nos bouts de chou, histoire de prendre une bouffée de tendresse bien méritée !

« Bonne fête maman et papa ». Cléa, d’une toute petite voix, 4 ans. « Pourquoi je dois leur faire plaisir alors qu’ils ne veulent pas m’acheter un chien ! C’est nul ! ». Antoine, boudeur, 7 ans .

« Ma maman c’es t papa c’est le plus la plus belle et mon beau. Moi aussi je su beau. On est une famille de beaux. is .. ». Oliver, très sûr de lui, 5 ans.

une « Pour ma maman, j’ai prévu pa, une jolie chanson. Et pour mon pa use te poésie. Je veux devenir chan ça , ur mo d’a et écrire des paroles m’entraîne ! ». s. Ophélie, très maligne, 7 an « Ça existe la fête des enfants, maman ? ». Judy, pas dupe, 5 ans.

« Avec la maîtresse, on a fait un des sin avec des pâtes. Elle adore les pât es maman. Mais c’est pas pour mange r ! ». Théo, pas très rassuré, 5 ans.

« Pour ma maman, j’ai prévu une jolie boîte à musique avec plein de petits bons à l’intérieur à utiliser toute l’année. Un bon pour un bisou, un bon pour un câlin et même un bon pour un massage des pieds. Je trouvais ça drôle. Elle va adorer ! ». Pauline, à qui on piquerait bien l’idée, 9 ans. 32


surprise à ma « Avec mon papa, on fait la oit pour que des maman d’aller dans un endr x et lui mettent du dames coiffent ses cheveu in ? ». rouge à lèvres. C’est bien, he 6 ans. plaisir Vladimir, soucieux de faire

PAROLES D’ENFANTS

g

« Pour maman, j’ai fait un collier de perles de toutes les couleurs parce qu’elle adore le rose et le orange. Pour papa, un cadre avec une photo de nous, qu’on a décoré avec Elysa, ma petite sœur ». Jessica, très créative, 8 ans. chaque année, je lui « Mon papa est au ciel mais poème que je garde fais un beau dessin avec un e même la-haut il a le dans une boîte. Je me dis qu s papas... ». droit de fêter la fête de e, 12 ans. Emilie, touchante au possibl

« J’aime bien la fê pas de cadeau, c’ te des mamans, mais je n’ai est Noël, c’est sûr ! M que pour maman. Je préfère am moi à sa fête j’en an elle a un cadeau à Noël, ai pas. C Ludivine, très pers ’est comme ça... » . picace, 6 ans.

© Tracie Grant - Fotolia.com

os bouquet de fleurs et « Maman elle va avoir un gr i même un peu donné de papa une belle chemise. J’a mon argent de poche ! ». rd, 6 ans. Erwan, qui ne perd pas le no

33


g

PARENTS SOUVENT RELÉGUÉ AU SECOND PLAN AU PROFIT DE SUPERMAMANS DES TEMPS MODERNES, LE PAPA JOUE POURTANT UN RÔLE PRIMORDIAL AU SEIN DE LA FAMILLE. PETITS PORTRAITS DE PÈRES QUI ONT BIEN VOULU JOUER LE JEU DU TÉMOIGNAGE SANS LANGUE DE BOIS... Par Shirley Gagliardini

34

© jorgophotography - Fotolia.com

Papa, le rôle d’une vie


PARENTS « J’ai toujours voulu un enfant sans réellement savoir ce que cela voulait dire d’être père. Quand ma compagne m’a annoncé qu’elle était enceinte, j’étais aux anges, mais je n’avais pas réellement conscience que dans son ventre, une vie grandissait. Tout au long de la grossesse, j’ai pu observer qu’elle nouait un lien très fort avec notre futur fils. Elle lui parlait, le caressait, lui chantait des chansons... J’ai bien essayé d’en faire autant, mais je trouvais ça franchement ridicule de parler à un ventre. Et un jour, j’ai senti un petit coup de pied réagir au son de ma voix. Ça m’a fait un tel choc ! J’avoue même que j’ai ressenti une petite fierté en me disant que j’avais fait un futur footballeur. J’ai vraiment eu cette sensation d’être père, lorsque mon fils a poussé son premier cri. Et là, quelque chose d’indescriptible m’a envahi, entre une joie immense et une peur viscérale. Tout se chamboulait dans ma tête. J’étais père mais j’avais peur de ne pas être un bon papa. Et puis mes premiers jours de paternité m’ont rassuré... Je prenais mes repères, apprenais des gestes que je ne connaissais pas et aujourd’hui, je suis fier de dire que je pense être un bon papa... » Sébastien, papa d’un petit Lorenzo de 3 ans.

LE PAPA DÉBORDÉ

« Plus on a d’enfants, plus on est heureux m’avait-on dit. Du bonheur avec quatre enfants, ça, on n’en manque pas ! Mais du boulot non plus et les journées sont souvent interminables. Quand vous voyez des reportages à la télévision sur des familles nombreuses, ce n’est pas caricaturé. C’est vraiment la course, du matin au soir, pour driver tout ce petit monde. Idem pour faire le ménage, le linge, les courses, les repas : s’il n’y a pas un minimum d’organisation, c’est la catastrophe assurée. Je reconnais qu’au début je n’étais pas très impliqué dans la vie de famille, faute de temps. Puis à force de retrouver ma femme complètement lessivée chaque soir à mon retour, j’ai compris qu’il y avait urgence, qu’elle pouvait craquer à tout moment. J’ai allégé comme j’ai pu mon emploi-du-temps pour me rendre plus disponible et l’aider aux tâches du quotidien, on a décidé de

faire un planning de corvées pour que chacun mette un peu la main à la pâte et je pense qu’on a réussi à atteindre un certain équilibre, le tout étant d’y mettre du sien pour que ça fonctionne. Et même si parfois je rêverais d’une semaine de vacances avec ma femme sur une île déserte, je n’échangerais ma vie de famille pour rien au monde. Marco, papa de Maëva (4 ans), Appoline (6 ans), Nicolas (9 ans) et Corentin (11 ans).

LE PAPA / MAMAN

« Ma femme et moi sommes en instance de divorce. Si c’est une situation compliquée à gérer quand on a deux jeunes enfants, nous avons su rester en très bons termes et trouver un terrain d’entente pour les perturber le moins possible. Nous habitons à cinq minutes l’un de l’autre, les petits sont toujours dans la même école et nous avons pris le parti d’une semaine chez l’un, une semaine chez l’autre. Pour Hugo et Lola, ça a plutôt l’air de rouler. Ils ont leurs deux chambres, des repères et surtout plein d’amour. C’est justement là que les choses pour moi ont changé. Avant, j’étais juste un papa. Aujourd’hui, je suis un papa mais aussi une maman à mi-temps. Je m’occupe de leur faire à manger, de leur laver leurs vêtements, de les aider dans leurs devoirs, de les baigner, de leur lire une histoire le soir pour les endormir... Ce que je faisais déjà avant, mais beaucoup moins souvent pour être honnête. Bizarrement, même si le rythme a été dur à trouver au début, j’ai une relation plus fusionnelle maintenant avec mes enfants. Bien sûr, j’aurais préféré que ma famille soit toujours unie, mais je prends le bon côté des choses... » Eric, papa d’Hugo (7 ans) et de Lola (9 ans).

LE PAPA POULE

« On dit de moi que je suis un vrai papa poule. Un cliché en fait (rires). Ma fille, c’est comme la prunelle de mes yeux. Je ne la lâche pas d’une semelle. Pour moi, c’est comme si j’étais investi d’une mission, celle de protéger Inès coûte que coûte. J’ai toujours peur qu’elle se cogne, qu’elle tombe malade, qu’elle avale de travers... Ma femme me dit que je l’infantilise, que du coup, elle devient peureuse de

© style-o-mat - Fotolia.com

LE FUTUR PAPA

g

35


g

PARENTS

tout et n’ose plus faire ses propres expériences. Je sais que je peux parfois être excessif mais c’est plus fort que moi. Quand elle a commencé à marcher, je lui ai acheté un tout petit casque et des genouillères. C’est vrai que ça la rendait gauche mais j’avais tellement peur qu’elle se blesse en tombant par terre ou sur un meuble ! Quand elle a eu 6 ans et qu’elle m’a demandé de faire du hiphop, j’ai passé des heures sur Internet pour voir si c’était dangereux. Pourtant, elle grandit. Je vois bien qu’elle commence à vouloir voler de ses propres ailes. C’est dans ces moments de spleen que je me dis qu’on devrait piquer aux Américains l’idée de la majorité à 21 ans... » Jamel, papa d’une petite Inès de 9 ans.

LE PAPA COOL

Quel type de papa est votre cher et tendre ? « Papa parfait ! » Laëtitia. « Le premier mot qui me vient à l’esprit, c’est «Papa geek». Mais ensuite il y a Papa câlin, Papa taquin, Papa gourmand, Papa impliqué et surtout Papa aimé ! » Sylvie. « Papa Poule ! Ahlala ! Il faut voir ça pour le croire, c’est limite maladif : Tu vas te faire mal, attention à ci à ça ! Va pas là et patati et patata ! Trop papa poule ce n’est pas forcément bénéfique pour l’enfant... » Valérie. « Père un peu fouettard... C’est lui qui fait régner l’ordre à la maison. Mais c’est important, il met les barrières nécessaires... Ce que je ne sais pas faire... » Gigi. « Un papa très présent... Papa taquin et copain pour les jeux.... Papa câlin avant le dodo... Papa un peu autoritaire parfois.... Mais un papa adoré par sa fille ! » Caroline. « Papa copain. Parfois j’ai l’impression d’avoir trois enfants au lieu de deux... Et très très poule. Mais c’est un super papa ! » Cindy. « Papa formidable... » Magali. « Papa absent car marin dans la Marine nationale. Toujours parti en missions qui durent très longtemps. Mais un papa tendre avec son loulou... » Anaïs.

www

Venez vous aussi apporter vos témoignages et construire le magazine avec nous sur sofamily-mag.fr

© goodluz - Fotolia.com

« Un enfant c’est fait pour faire des bêtises. Et de ce côté là je suis gâté. Bon ok, je ne vais pas jusqu’à les encourager, je ne suis pas maso, mais c’est vrai que je préfère adopter la cool’attitude plutôt que la répression. On est sur la même longueur d’ondes avec ma compagne de ce côté-là. Dans la famille, on est plus du genre à rigoler de tout... de la boîte de bonbons retrouvée sous le lit ou des lampes de poche cachées sous l’oreiller... En fait, je crois que tout est une question de confiance. Nos enfants ont bien compris qu’on était plutôt cool. Bien sûr, nous leur donnons des limites à ne pas franchir, mais

CE QUE VOUS EN PENSEZ...

36


toujours dans la discussion, sans répression. On préfère leur expliquer une fois les choses de façon posée plutôt que de leur hurler dessus pour tout et n’importe quoi. Du coup, à la maison, c’est plutôt zen et on se marre bien ! » Zacchary, papa de Salomé et Yanis (7 ans).

PARENTS

g

PETIT PAPA BASTON

« Avec ma femme, nous n’avons pu avoir qu’un seul enfant. C’est notre petit miracle à nous. Notre fils a aujourd’hui huit ans et je le regarde toujours comme si c’était la première fois, avec la même émotion. Nous avons un lien très fort tous les trois, comme fusionnel, on se complète. Maman, c’est la reine des câlins et la grande soigneuse de bobos. Un bisou magique et c’est reparti ! Mais moi, c’est une autre histoire. Déjà tout petit, à peine savait-il aligner trois mots, qu’il courait vers moi en me disant « Baga, baga, papa ». Dans son langage, il voulait boxer. Maxence est un vrai petit mec. Il adore le foot, les jeux de bagarre, charmer les filles et ça, depuis tout petit. C’est un vrai cascadeur qui n’a peur de rien. Avec lui, on fait les 400 coups, on repousse nos limites, on partage notre passion du sport et surtout de la moto. Ce qui ne fait pas forcément plaisir à sa maman mais bon... On ne peut pas aller contre un papa et son mini-moi ! Anthony, papa de Maxence (8 ans).

LE PÈRE FOUETTARD... ET C’EST LUI QUI LE DIT !

« Militaire depuis que j’ai l’âge de 15 ans, j’ai toujours observé une certaine rigueur de vie, tant d’un point de vue professionnel que personnel. Mes proches me disent en plaisantant... ou pas, que je suis un peu rigide. Face à mes trois enfants, je pense surtout devoir donner le bon exemple. Leur apprendre les règles à suivre, les codes à respecter. J’aime que tout soit en ordre et carré. Ma femme se moque parfois de moi quand je demande aux enfants d’aller ranger leur chambre sur un ton un peu trop autoritaire. Elle me dit que je leur parle comme à mes soldats. Elle en plaisante bien sûr, parce qu’elle sait que ce n’est pas méchant. Je suis, d’après mes enfants, un papa très doux, très câlin, à l’écoute. Un père un peu fouettard parfois, mais j’estime faire ce qui est bon pour eux... » Thierry, papa d’Émilie (13 ans), Bastien (11 ans) et Gaëtan (8 ans). « J’ai un travail qui m’amène à souvent m’absenter de chez moi. Cette séparation avec ma femme et mes enfants est une torture, à chaque fois, et même si le temps passe, on ne s’y habitue pas. Au début, quand ils étaient toutpetits, j’avais peur qu’ils m’oublient, qu’ils pensent qu’ils n’avaient pas de papa. J’abusais du téléphone et de la webcam pour les entendre et pour les voir, comme pour les avoir tout près de moi à chaque instant. Maintenant, ils ont grandi et comprennent mieux les choses. Ma femme est formidable, gère à la perfection quand je suis absent et les enfants ont compris qu’il ne fallait pas la faire tourner en bourrique. Et si chaque départ est vraiment difficile, les retrouvailles n’en sont que plus belles... » Saïdi, papa de Kenza (6 ans) et Timothée (5 ans). r

© Deklofenak - Fotolia.com

LE PAPA ABSENT MALGRÉ LUI

37


g

UNE FAMILLE FORMIDABLE

L’Association ELA et Ewen : pour le combat d’une vie... LA FAMILLE COTTART, C’EST TOUT UN SYMBOLE. UN SYMBOLE DE COURAGE ET D’AMOUR POUR LEUR PETIT GARÇON ÂGÉ DE QUATRE ANS, ATTEINT D’UNE LEUCODYSTROPHIE DÉGÉNÉRATIVE. EN MAMAN ENGAGÉE AUX CÔTÉS D’ELA, CRYSTELLE NOUS LIVRE LE RÉCIT DE SON COMBAT QUOTIDIEN TEL UN MESSAGE D’ESPOIR QUI FAIT ÉCHO EN CHACUN DE NOUS... Par Shirley Gagliardini

E

wen est un adorable petit garçon de quatre ans, bousculé par les tumultes d’une vie parfois cruelle et injuste. Mais Ewen est surtout un petit bonhomme courageux, qui combat la maladie à grands coups d’éclats de rire ravageurs. Car malgré une leucodystrophie décelée il y a seulement quelques mois, le petit ange, sa grande sœur Marine et ses parents n’ont jamais baissé les bras. « On se dit que cela n’arrive qu’aux autres et pourtant, dès les premiers mois de vie d’Ewen, nous nous sommes très vite aperçus que quelque chose n’allait pas, nous raconte Crystelle. Notre fils manquait de tonicité, n’arrivait pas à se tenir assis ou à se retourner. Les examens furent longs et contraignants, et c’est seulement en mai 2012, lorsque nous avons été dirigés vers le service neurologique de l’hôpital Necker, que le diagnostic est tombé ». Leucodystrophie. Un nom bien barbare pour être associé à un

38

si petit bout. « Après la découverte de la maladie, ça a été une période très compliquée pour nous. J’étais pleine de doutes et je me posais plein d’horribles questions. Et je suis tombée sur le site de l’Association ELA, ce fut comme un déclic, j’ai adhéré de suite ». ELA, c’est une véritable bouffée d’oxygène permettant aux familles comme celle des Cottart, de trouver non seulement de nombreuses informations sur la maladie mais aussi un vrai soutien au quotidien. « J’ai eu très vite la possibilité de rencontrer les gens de l’Association lors d’une journée au cirque. Ils sont très accueillants et très ouverts, continue Crystelle. J’ai pu aussi échanger avec d’autres familles dans la même situation que nous et c’est une aide inestimable. Mais je ne voulais pas m’arrêter là. Je voulais m’engager à leurs côtés, j’en avais besoin ».


UN ENGAGEMENT SANS FAILLE

A l’annonce d’une maladie grave, surtout lorsque celle-ci touche un enfant, on peut tous réagir différemment. Crystelle et sa jolie tribu ont eux décidé de prendre le taureau par les cornes et de lutter avec force et amour. Une lutte active auprès d’ELA que cette maman courage prend très à cœur. « ELA est un soutien de chaque instant. L’Association nous permet de vivre des moments extraordinaires à l’image de la campagne de communication à laquelle a participé Ewen aux côtés d’Amel Bent. C’est pour nous l’occasion de nous échapper du quotidien, de se créer de beaux souvenirs », poursuit Crystelle, visiblement très émue. « Avant, nous étions dans un tourbillon d’examens médicaux. Aujourd’hui, nous sommes soutenus, par l’Association mais aussi par les nombreuses autres familles adhérentes. On peut se confier, se rassurer, se comprendre ». Une lueur d’espoir pour cette jeune maman, toujours en première ligne sur le front. « Récemment, lors du colloque annuel organisé par ELA, j’ai rencontré un jeune homme âgé de 20 ans qui avait la même maladie que mon fils. Oui, cela m’aide à garder espoir en la vie... », se souvient-elle. Recevoir un tel diagnostic, c’est une chose qui bouleverse. « Mais il faut apprendre à vivre avec ce poids, accepter la maladie, oser en parler... Ce n’est pas évident pour tout le monde, mais ELA m’a aidée à le faire, ajoute Crystelle. De toute manière, on a pas le droit de baisser les bras quand on est parents... » r

UNE FAMILLE FORMIDABLE

g

ELA: L’ESPOIR EST LÀ !

Depuis plus de 20 ans, l’Association ELA regroupe des familles unies pour vaincre les leucodystrophies, maladies génétiques qui entraînent des perturbations graves de toutes les fonctions vitales. La locomotion, la vision, l’ouïe, la parole ou encore la mémoire sont ainsi altérées chez l’enfant comme chez l’adulte. Les objectifs de cette association de cœur ? Apporter informations et soutien aux familles, sensibiliser le grand public, soutenir la recherche et étendre son action au-delà de nos frontières, au travers d’opérations inédites et largement soutenues par de nombreuses personnalités. Parce qu’on a tous notre rôle à jouer pour vaincre la maladie, rendez-vous sur ela-asso.com.

39


g

QUESTION PRATIQUE

Non mais allô quoi ? La question de Mylène, maman d’une petite Tiffany de 11 ans. « Ma fille entrera en sixième à la rentrée prochaine. Elle me réclame un téléphone portable pour faire comme sa meilleure amie, qui est déjà pendue au sien. Je ne sais pas quoi faire, ça m’effraie. Aidez-moi ! »

L

es temps modernes sont ainsi faits qu’il semble aujourd’hui impensable pour les adultes comme les ados de se passer de leur téléphone portable. Mais qu’en est-il pour les plus jeunes, âgés de 11 à 13 ans, qui réclament leur premier appareil comme un véritable sésame lors de leur entrée au collège ? Selon un sondage réalisé par la TNS Sofres, près de 50% des jeunes collégiens de cet âge-là possèdent déjà un mobile. Mais à quoi peut-il bien leur servir ? Vraisemblablement, l’entrée au collège signe une nouvelle autonomie pour l’enfant. Peut-être se rendra-t-il par ses propres moyens à l’école ou à son cours de judo par exemple, à pied, à vélo ou en bus ? Aussi, le téléphone portable lui permettra de rester « connecté » à vous en permanence, un moyen certain pour vous rassurer. Élément de plus en plus indispensable à l’intégration sociale, votre bambin vous expliquera qu’il a « besoin » de cet outil de communication pour être à égalité avec ses copains et tôt ou tard, vous ne pourrez y échapper...

UN PROBLÈME, DES SOLUTIONS

Il faut donc vivre avec son temps mais ne pas pour autant abuser de cet argument. Aussi, un portable à l’entrée en sixième peut effectivement être envisagé, si toutefois quelques règles sont respectées. Dans un premier temps, gardez en tête qu’un bout’chou, collégien ou non, reste un enfant. Optez donc pour un modèle simple et sans fioritures pour limiter la casse en cas de pépin (c’est fou ce qu’un préado peut être maladroit!). Bien sûr, votre fripouille se damnerait pour un modèle dernier cri, mais il faut savoir rester raisonnable. Préférez toujours un forfait bloqué, pour éviter les mauvaises surprises en fin de mois. Les formules sans engagement sont elles aussi plébiscitées par les parents de collégiens. Limitez autant que possible les accès Internet de ces appareils, qui sont certes parfois dangereux mais surtout addictifs. Un contrôle parental peut lui aussi être envisagé, de la même manière que sur un ordinateur, non pas pour le « surveiller » à son insu, mais bien pour le protéger des éventuelles agressions extérieures dont il n’a pas forcément encore conscience.

© Andrey_Arkusha - Fotolia.com

NOTRE CONSEIL :

40

Et si l’utilisation d’un téléphone portable pouvait devenir pour votre enfant un moyen de se responsabiliser ? Pourquoi ne pas lui demander d’aider au paiement de son forfait, avec un petite partie de son argent de poche (soyez raisonnable...). Une façon efficace de lui faire comprendre la notion de l’argent et surtout le budget que représente l’objet de ses rêves !

www

Vous aussi venez poser vos questions sur notre site Internet sofamily-mag.fr


QUESTION PRATIQUE

Des vacances

g

pédagogiques...

La question de Tatiana, maman du petit Erwann, 11 ans. « Mon fils entrera en sixième l’an prochain. A l’approche des grandes vacances, j’ai peur qu’il perde le fil et qu’il démarre mal sa première année de collège. Comment l’aider à garder le cap en sachant qu’il a eu quelques lacunes au cours de son CM2... »

P

our la plupart des enfants, les grandes vacances sont une fiesta continue, loin des bancs de l’école et de l’affreuse Madame Machin, qui les bombarde chaque jour de devoirs trop compliqués. Mais dans la tête des parents, c’est une toute autre histoire. Entre le stress du travail, les loisirs à dénicher et les valises à préparer, la belle saison n’est pas une sinécure. Autre source d’angoisse, la crainte que votre bout de chou ne perde son rythme de travail ou oublie les connaissances durement acquises au cours de l’année scolaire. Mais pour que vacances et pédagogie fassent bon ménage, quelques précautions s’imposent... Pour aider votre enfant à consolider ses acquis pendant la pause estivale, plusieurs solutions s’offrent à vous. Pour ceux qui souhaitent faire réviser leurs petits bouts tout en douceur, les cahiers vacances semblent être le bon compromis. A raison d’une petite heure par jour, quatre jours par semaine, vous devriez pouvoir refaire le tour du programme sans trop de problèmes. Le tout étant d’aller au bout du fameux cahier, trop souvent délaissé après quelques jours d’assiduité... Attention cependant aux élèves les plus studieux qui auraient tendance à vouloir prendre de l’avance avec un cahier d’un niveau supérieur au leur : sans les explications d’un professeur, les connaissances pourraient se voir tronquées voire faussées... Pour ceux qui souhaitent au contraire profiter de l’été pour se débarrasser de certaines lacunes de façon plus soutenue, sachez qu’il existe une offre très large de formules vacances dites « éducatives », que ce soit dans le cadre d’une école à proximité de chez vous qui dispense des cours en petits groupes ou de colonies de vacances qui allient détente et apprentissages pour stimuler au mieux les capacités de vos enfants (avec Vacances Éducatives ou Révisions Vacances par exemple). Vous pouvez aussi opter pour un prof particulier qui viendrait dispenser à domicile quelques précieux cours de rattrapage à votre chérubin ou vous laisser séduire par l’une des formules qui remporte le plus de succès ces derniers temps : les séjours linguistiques en France (si, si c’est possible avec English For Success notamment) ou à l’étranger, de préférence en immersion totale !

NOTRE CONSEIL :

Si les vacances existent, c’est qu’elles sont nécessaires ! Soumis à des rythmes parfois effrénés, nos bambins ont besoin de décompresser. Garder le cap, c’est une chose, en demander trop, en est une autre. Trop de pression tue la pression...

© Africa Studio - Fotolia.com

UN PROBLÈME, DES SOLUTIONS

41


g

QUESTION PRATIQUE

Papa poule ou trop cool ?

Fabrice, papa de trois enfants âgés de 4 à 11 ans. « J’ai toujours été un papa cool. Un peu le rigolo de la famille qui ne peut s’empêcher de tout dédramatiser. Peut-être un peu trop d’ailleurs puisque mon épouse me reproche aujourd’hui mon manque d’autorité. Mais je ne pense pas être capable de faire machine arrière... »

D

ans un couple, tout est question d’équilibre et de communication. Lorsqu’un enfant pointe le bout de son nez, cette harmonie parfois fragile connaît un bouleversement certain. Chacun doit trouver sa place, peaufiner son rôle et s’adapter tant bien que mal à ce changement de situation certes heureux mais perturbateur. Bien souvent, l’un d’entre nous prend instinctivement la place de « parent cajoleur », tandis que l’autre s’offre la casquette du « parent contrôleur ». Les choses sont ainsi faites mais il n’est pas rare qu’un Papa ou une Maman souffre de temps à autre de ce carcan un peu pesant et parfois frustrant.

© © Aaron Amat - Fotolia.com

UN PROBLÈME, DES SOLUTIONS

42

Vous êtes d’un naturel plutôt bon enfant, un brin clownesque et permissif ? Vous avez l’impression que vos bambins trouvent en vous un bon copain, voire un complice ? Cette relation privilégiée avec vos bouts de chou semble confortable mais il est tout à fait normal que votre chère et tendre ait du mal à accepter ce schéma, duquel elle se sent quelque peu exclue. Ici, rien de tel qu’une bonne discussion pour comprendre réellement d’où vient le malaise. Mais si la communication dans un couple est la clé d’une relation épanouie, il vous faudra aussi très vite passer à l’action... Et ce, non seulement pour le bien-être de votre épouse mais aussi et surtout pour offrir le cadre parental dont vos enfants ont besoin. En effet, un parent doit savoir donner des limites, gronder en temps voulu et surtout faire preuve d’une autorité certes frustrante mais terriblement rassurante aux yeux d’un petit. Être cool, c’est bien, mais il faut apprendre à faire preuve de justesse lorsqu’il s’agit d’imposer et de donner des repères à ses enfants. Votre crainte ici ? Certainement un changement soudain de comportement qui influerait, selon vous, sur l’amour que vous portent vos pitchounes. Pourtant, il n’en sera rien, tant ce rapport parent/enfant est naturel. Progressivement, vous aiderez votre compagne à tenir les rangs, la soulageant quelque peu d’avoir toujours le mauvais rôle. Vous resterez toujours le super papa que vous êtes (l’un n’empêche pas l’autre!), tout en étant aussi, et c’est essentiel pour une vie de famille épanouie, un super mari !

NOTRE CONSEIL :

S’il arrive de temps en temps que vous ne soyez pas d’accord avec votre tendre moitié sur un point d’éducation, évitez au maximum de le montrer à votre enfant et préférez en découdre plus tard, lorsque vous serez seuls. En effet, votre mésentente pourrait être mal perçue par votre petit ange qui s’en trouverait déstabilisé...


QUESTION PRATIQUE

Au secours,

g

je ne sais pas cuisiner ! La question de Suzie, maman de 4 enfants âgés de 16 mois à 8 ans. « On ne peut pas dire que je sois un vrai cordon bleu. Mais quand ma fille de 6 ans, Eloïse a repoussé son assiette de pâtes ‘un peu trop cuites’ à la tomate, en me disant que ‘même à la cantine c’est meilleur’, j’ai été choquée. Comment faire pour reconquérir les papilles de ma famille? »

A

h les bons petits plats de belle-maman. On les savoure mais on les déteste surtout, pour le joli succès qu’ils remportent auprès de nos fripouilles. Et pourtant... On rêverait d’en faire autant ! Et bien Mesdames enfilez toque et tablier et apprenez à jouer du « rouleau compresseur » ! Ne pas savoir cuisiner n’est pas une honte. Halte aux clichés qui veulent que la maman doit être la reine des fourneaux, alors que papa bricole gentiment. Peut-être est-ce d’ailleurs Papa qui s’y colle chez vous (veinarde!), ou que vous manquez tout simplement de temps pour peaufiner vos recettes. Dans tous les cas, dites-vous bien que l’objectif n’est pas de détrôner la gagnante de Top Chef mais de surprendre, de temps à autre, votre jolie tribu.

UN PROBLÈME, DES SOLUTIONS

Plusieurs possibilités s’offrent à vous. Soit vous vous sentez réellement frustrée de ne pas savoir cuisiner, auquel cas vous pouvez tout à fait profiter de cours auprès de belle-maman, la fameuse, ou en vous abreuvant de vidéos tutorielles sur le net (on apprécie la justesse et la variété de celles proposées sur Marmiton.org), soit cuisiner n’est définitivement pas votre truc, auquel cas une recette de temps à autre devrait déjà suffire à bluffer vos petits gloutons. Si pour vous les repas en famille doivent rimer avec plaisir et convivialité, n’hésitez pas à mettre toute votre maisonnée derrière les casseroles, Papa compris, pour préparer un repas sur un thème comme l’Italie (facile) ou le Mexique (caliente) par exemple. Non seulement vous passerez un bon moment avec votre cher et tendre et vos enfants, mais, petit bonus, personne n’osera critiquer une recette à laquelle il aura mis la main à la pâte. Pour aller plus loin, optez pour des cours de cuisine en famille, qui font fureur partout en France à l’image de Bavoir & Tablier pour les Parisiens. Un moment à partager et à déguster sans concession qui aura aussi le mérite de loger chacun d’entre vous à la même enseigne... Gourmand et pratique ! Petite astuce tout à fait entre nous. Si vous avez envie d’épater votre famille... en toute simplicité, faites appel à un traiteur ou aux Cook Angels (on vous apporte à domicile tout le nécessaire pour cuisiner un fabuleux repas), étalez quelques épluchures ça et là, un peu de farine sur le bout du nez, de la tomate délicatement déposée sur votre manche (vérifiez qu’il y ait de la tomate dans votre recette d’abord...) et le tour est joué ! A vous les « Oh » et les « Humm » de satisfaction

© © Alen-D- Fotolia.com

NOTRE CONSEIL :

43


g

QUESTION PRATIQUE

Ça déménage ! La question de Marine, maman d’un petit Timéo, 7 ans. « Nous allons devoir très prochainement déménager à la campagne. Un grand pas pour les citadins que nous sommes. C’est très excitant mais nous avons peur que cela perturbe notre fils. Comment le préparer à ce changement en douceur ? »

U

n déménagement, c’est la grande aventure. On change de quartier, de ville, d’ambiance et d’amis... C’est un bouleversement de chaque instant pour vous comme pour vos bouts de chou. C’est pourquoi, dans la mesure du possible, un tel chamboulement doit être préparé bien en amont, pour que chacun puisse trouver très vite de nouveaux repères et profiter de cette nouvelle vie. Votre décision est prise ? N’attendez pas une minute pour en informer votre enfant. Plus tôt il sera mis au courant, plus vite vous pourrez calmer ses angoisses. Premier réflexe, dites-lui que même si vous changerez bientôt de maison, Papa et Maman seront toujours là, à ses côtés. Ouf, on peut passer à la suite...

UN PROBLÈME, DES SOLUTIONS

Pour être pleinement rassuré, un enfant a besoin de sentir que ses parents sont enthousiastes à l’idée de ce nouveau départ approchant. Mieux vaut donc garder vos doutes pour vos discussions entre adultes, au risque de le déstabiliser. Pour attiser la curiosité de votre bambin et susciter son envie pour cet endroit encore inconnu, vantez lui au maximum (sans mentir bien sûr) les mérites de ce lieu si mystérieux. Une plus grande chambre, un jardin, de nouveaux copains... Il faut avant tout qu’il intègre que c’est plutôt sympa et excitant de déménager. Bien sûr, rassurez-le également sur le fait que tous ses jeux et jouets seront évidemment de la partie. Lors d’un déménagement imminent, l’idéal est de pouvoir l’emmener « visiter » en avant-première son nouveau chez lui et sa future chambre pour qu’il puisse se projeter une fois ses pénates regagnées. Idem dans le cadre d’un changement d’école, il serait préférable de la lui faire découvrir avant, pour éviter une plongée trop brutale dans un environnement qu’il ne connaît pas. Dans tous les cas, malgré toute l’organisation que peut demander un déménagement, restez à l’écoute de votre enfant et veillez au grain. Si vous ressentez qu’il est triste ou effrayé à l’idée de partir, ayez l’oreille attentive tout en lui expliquant que tous les jolis souvenirs qu’il a glanés jusqu’alors resteront gravés dans sa mémoire. Une bien jolie façon d’échanger un agréable moment de complicité avec votre enfant, et d’apaiser certainement, il faut bien se l’avouer, vos propres angoisses...

© brozova - Fotolia.com

NOTRE CONSEIL :

44

Pour qu’un bout’chou vive positivement ce changement de vie, essayez de l’impliquer au maximum aux préparatifs de celui-ci. Vous pouvez par exemple lui demander d’emballer lui-même ses jouets au moment fatidique de la mise en cartons ou bien le solliciter pour créer l’ambiance et la déco de sa future chambre, nouveau terrain de jeux pour lui !


QUESTION PRATIQUE

Comment l’aider

g

à prendre confiance en lui ? La question de Bénédicte, maman d’un petit Adrien de 9 ans. « Au début, je pensais que mon fils était simplement un grand solitaire. Que cela faisait partie de son caractère. Mais je me suis rendue compte qu’il manquait cruellement de confiance en lui, allant même jusqu’à dire qu’il se sent comme invisible. Que faire ? »

A

voir confiance en soi n’est pas inné. L’estime de soi s’inculque dès la naissance, surtout au moment des premières acquisitions comme la marche, le langage et la propreté, où les parents abreuvent de fierté leur baby. Nous autres papas et mamans jouons un rôle essentiel à cette construction identitaire, par des gestes tendres et des paroles rassurantes. Bien sûr, le caractère propre de votre petit ange influera sur ce sentiment de mal-être, surtout s’il a plutôt tendance à être solitaire ou introverti. Aussi, inutile de vous flageller et de vous dire que c’est de votre faute, prenez le taureau par les cornes et réagissez au plus vite, au risque que ce petit adulte en devenir ne se sente complètement déboussolé, en marge de la société.

UN PROBLÈME, DES SOLUTIONS

Avant toute chose, essayez de comprendre d’où vient le malaise de votre enfant. Est-il un peu plus chétif que les autres ? Connaît-il quelques lacunes à l’école ? Se sent-il inférieur à son aîné ? Cette première approche vous servira de base pour votre futur travail de parents. Pour booster l’estime de soi de votre chérubin, pensez à l’encourager et le féliciter aussi souvent que possible. Évitez tout de même de tomber dans l’excès, un « je suis fière de toi » ou « waouh un 18 en maths, t’es un génie ! » devraient suffire. Pour que ces jolies paroles fassent leur chemin dans la tête de votre petit bout, ne surjouez pas. De la même manière, pour développer sa confiance en lui, votre enfant doit être cadré. S’il reçoit une mauvais note en géographie, vous vous devez de l’alerter. On oublie ici les généralités comme « t’es nul, c’est pas possible » et on préférera un « il faut te ressaisir et réviser tes fleuves mon grand ! ». Vous l’aurez compris, tout ici est affaire de langage et de façon d’amener les choses. Pour qu’un bout de chou se sente sûr de lui, il faut le pousser à pratiquer un sport, une activité manuelle ou artistique dans lequel il pourra exceller et étonner. Un don exploité est sans doute la plus belle des manières qui soient pour que votre enfant ait cette jolie sensation d’être exceptionnel, qui lui fera pousser des ailes ! Si malgré tous vos efforts, le mal-être semble persister, n’hésitez pas à prendre conseil auprès d’un psychologue spécialisé qui ouvrira, de son œil extérieur, votre champ de compréhension. Peut-être votre bambin a-t-il quelque chose sur le cœur dont il n’ose vous parler ? Dans tous les cas, agissez avant le passage à l’adolescence où, étrangement, tout se complique !

© olly - Fotolia.com

NOTRE CONSEIL :

45


g

COUP DE COEUR

Summer spirit

ON CRAQUE POUR LA COLLECTION ESTIVALE SIGNÉE T.A.O., POUR DES FILLETTES ET PETITS BOYS EN MODE PUNCHY !

Lunettes 6.99 €

Lunettes 6.99 € Débardeur à partir de 3.49 €

Tee Shirt à partir de 7.99 €

Short à partir de 9.99 €

Chaussures à partir de 19.99 €

46

Bermuda à partir de 14.99 €

Tongs 6.99 €


COUP DE COEUR

by Tape à l’Oeil

g

Chapeau 9.99 € Chapeau 9.99 €

Lunettes 6.99 €

Polo à partir de 6.99 €

Chapeau 9.99 € Débardeur à partir de 3.49 €

Débardeur à partir de 3.49 €

Bermuda à partir de 14.99 €

Short à partir de 9.99 €

Chaussures à partir de 16.99 €

Tee Shirt à partir de 3.99 €

Short à partir de 9.99 €

Tongs à partir de 14.99 €

47


g

PORTFOLIO

N... UNE DOUCE SAISOoliqu e d’une

Absorba, c’est une vision douce et buc tonalités à la fois jolie saison haute en couleurs. Avec des trendy, la marque signe vives et pastels et des imprimés chic et facile à vivre pour toutes cette année une collection romantique et boys. Et nous, on craque les petites princesses et valeureux petits littéralement...

Le printemps d’Absorba...

ROMANCE

Une tunique volantée sur un legging à rayures : le duo gagnant. 48


PORTFOLIO FRIPOUILLES

g

Des tonalités vives pour nos joyeuses Fashion Fripouilles... On adore !

PETIT BOY

Bermuda et polo, de quoi se parer pour l’été !

CHUT !

Le secret d’Absorba ? Des imprimés plein de fraîcheur... 49


g

PORTFOLIO BOUQUET

Un feu d’artifice de couleurs pour les petites poupées !

BAROUDEUR

Absorba, c’est une mode facile à vivre pour tous les enfants.

50


PORTFOLIO

g

BABIES

Pour nos petits bouts, la marque impose une signature unique, juste sublime ! 51


g

PORTFOLIO LAYETTE

Un rose bonbon pour nos petites princesses... Incontournable.

FAIS DODO...

Les nouveaux-nés sont eux ici gâtés cette année...

52


FLEURI

Absorba, la griffe des jeunes filles en fleurs...

PORTFOLIO

g

53


g

GIRLS EN MODE...

Ma petite . . . é t é ’ d e b ro Robe im à partir de 22,95pr€,iméeVe, rtba udet.

Robe Okaou, 14,99 €, La Redoute.

54

Robe, 24,90 €, Cyrillus


GIRLS EN MODE...

g

Robe, 9,95 €, H&M.

Robe en denim, 17,99 €, La Redoute.

Robe boule popeline, 9,99 €, Kiabi.

Robe plissée, 80 €, Catimini.

Robe en percale, 76,50 €, Kenzo Kids.

Robe Chupa Chups, 16,99 €, DefiMode.

Robe en voile de crêpe, 125 €, Junior Gaultier.

Robe en jersey, 60 €, Guess sur Melijoe.com.

55


g

BOYS EN MODE...

a l e b m o T ! e s i m e h c

Chemise décontract’, 18,95 €, Vertbaudet.

Chemise manches longue 17,95 €, Vertbaudet. s,

56

Chemise à carreaux Kihawo, 8,99 €, La Redoute.fr.


BOYS EN MODE...

g

Chemise à carreaux, t. 50 €, Jean Bourge

Chemise imprimée, 96 €, Paul Smith Junior.

Chemise en coton, 12,95 €, H&M.

Chemise en percale, 72 €, Hackett sur Melijoe.com.

Chemise 2 en 1, 14,99 €, Kiabi.

Chemise à cravate, 12,95 €, H&M.

Chemise en jean, 14,99 €, La Redoute.

Chemise Hawaïenne, 15,99 €, DefiMode.

57


g

PARENTS EN MODE...

s p m e t n i Pr

chic !

Robe, 9,95 € H&M.

Short en sweat, 19,95 €, H&M.

58

Robe, 34,99 €, La Redoute Création.


Short en jean edc, 33,90 €, LaRedoute.fr.

g

T-shirt Petrol Industries, 25 €, Zalando.fr.

Polo jersey, 12,99 €, Kiabi.

Pantalon, 140 €, Polo Ralph Lauren.

PARENTS EN MODE...

Short Mazine, 40 €, Zalando.fr.

Robe Quicksilver, 74,90 €, LaRedoute.fr.

Jean, 60 €, Le Temps des Cerises . T-shirt Vero Moda, 22 €, Zalando.fr.

59


g

TEST

Quel

type de

vacances

est fait

pour vous ? AH LES GRANDES VACANCES... ELLES NOUS FONT RÊVER TOUTE L’ANNÉE ET POURTANT, MIEUX VAUT LES PRÉPARER BIEN EN AVANCE POUR NE PAS QU’ELLES VIRENT AU CAUCHEMAR. POUR DES VACANCES RÉUSSIES, FAITES LE POINT SUR LES ENVIES DE CHACUN GRÂCE À CE TEST À RÉALISER EN FAMILLE !

DES CADEAUX À GAGNER

Connectez-vous dès maintenant sur notre site Internet et tentez de remporter l’un des trois courts-séjours pour toute votre famille en campings haut de gamme, mis en jeu par Yelloh Village. Conditions et règlement sur www.sofamily-mag.fr

60

1- Replongez-vous quelques instants dans votre passé. Éclats de rire, petits ploufs dans l’eau, châteaux de sable... Quels sont vos plus beaux souvenirs de vacances ? p Un camping où vous vous rendiez chaque année... Patrick Chirac en moins ! l Un vol long-courrier vers une destination inconnue où les gens parlent bizarrement... Y Des après-midi « playa », pieds dans le sable et Journal de Mickey à la main n Un trek en vélo en pleine nature, sac sur le dos, tout simplement... 2- Chouette (ou pas...), vous êtes le grand gagnant de la loterie municipale. Votre lot : une semaine chez l’habitant en pleine campagne, pour toute votre famille ! Y Euh... Piscine et petit-déjeuner compris ? n De grandes balades champêtres, des randonnées à cheval et la découverte du terroir : tout ce que vous aimez ! l Pas assez exotique pour vous, vous préférez céder votre place et récupérer le panier gourmand réservé au deuxième gagnant... p C’est l’occasion chaleureuse de rencontrer de nouvelles personnes en toute simplicité... 3- On vous propose de participer à un voyage de rêve aux États-Unis (très généreux ce « on »...). Quelle expérience choisissez-vous de vivre ? p Peu importe l’endroit, ce qui vous plairait serait de vivre les USA de l’intérieur, en totale immersion n Le Grand Canyon et les parcs mythiques, le rêve grandeur nature... l La folie de New-York, le charme de la Louisiane, l’excentricité de la Californie : le choix est cornélien Y Miami, sans hésiter, pour les plages, la douceur de vivre et le farniente. 4- Ce midi, c’est déjeuner en famille. Pour vous c’est plutôt : n Un pique-nique en pleine nature, histoire de profiter du grand air Y Un joli restaurant tout-confort, service à table s’il vous plaît p Une petite guinguette en bord de lac où l’on déguste une cuisine familiale et sans chichis l Un resto mexicain ou asiatique, pour faire voyager les papilles de vos petits gourmands ! 5- La tenue idéale pour des vacances inoubliables... p Jupettes, bermudas et débardeurs en coton pour un été décontracté n Shorts et t-shirts pour un été sportif Y Maillots de bain et paréos pour un été farniente l Un bon jean et un polo pour un été bien pensé.


TEST

6- Vous êtes sur le point de boucler vos valises. Pour des vacances réussies et no stress, il ne faut surtout pas oublier... Y Crème solaire et chapeaux de paille, l’essentiel du bon vacancier n Une paire de chaussures confortables, de l’anti-venin et les pansements anti-ampoules, juste au cas où... l Un traducteur de poche, un passeport et un carnet de vaccinations à jour... p Un appareil photo et des jeux de société pour les soirées pluvieuses (si, si, ça arrive...) 7- Petite après-midi bord de plage, coquillages et crustacés en supplément. C’est quoi le programme ? p Parties de cartes ensablées avec vos voisins de transat, tandis que vos pioupious font des petits bonds joyeux dans l’eau... l Vous partez en quête d’un pédalo pour voguer toujours plus loin Y Lézardage au soleil, cocktails à la main... n Un beach-volley entre amis ou en famille et une baignade party ! 8- Pour vous, les vacances sans les enfants (bien au chaud en colo ou chez vos parents, on vous rassure), c’est : n L’occasion de faire le trek en montagne dont vous avez toujours rêvé Y L’occasion de faire un break et de vous reposer p L’occasion de flâner dans les rues romantiques de la belle Italie l L’occasion de faire un petit tour du monde pour découvrir de nouvelles cultures en amoureux 9- Côté qualités, votre entourage pense de vous (la minute auto-satisfaction, profitez...) : p Que vous êtes d’un naturel généreux et accueillant l Que vous êtes un aventurier né, toujours en quête de nouvelles sensations Y Que vous êtes plutôt cool et décontract’, un vrai épicurien n Que vous êtes d’un dynamisme et d’un enthousiasme sans faille ! 10- Évidemment, après les qualités... viennent inexorablement les défauts (la minute auto-dérision, dégustez...). Vous êtes... : l Un brin foufou et jamais (ou très difficilement) satisfait p D’un naturel un peu trop jovial... agaçant à la longue n Un peu trop électrique et difficile à suivre Y Un peu « j’me la coule douce et tant pis si le dîner est trop cuit » Et oui, le moment fatidique est arrivé... Faites votre compte de triangles, de ronds, de carrés et de cœurs et découvrez quel type de vacances est fait pour vous !

g

Pour les ts... enfan

1- Pour toi, les vacances sont synonymes de : L Pâtés de sables et petits ploufs joyeux dans l’eau N Grandes balades et baignades dans des lacs sauvages U L’occasion de te faire plein de nouveaux copains !

2- Dans ta valise, tu n’oublies pas :

L Ton maillot de bain et tes lunettes de soleil N Un sac à dos avec tout le nécessaire du parfait petit explorateur U Un ballon, un jeu de cartes et des raquettes ! 3- Si tu pouvais choisir la destination de tes prochaines vacances, tu opterais pour :

L Un bungalow les pieds dans l’eau N Une grande maison à la campagne avec toute ta famille U Peu importe tant qu’il y a plein de nouveaux enfants avec lesquels jouer !

4- Ce que tu préfères dans les vacances :

L Te coucher tard, te baigner et manger des glaces N Profiter du beau temps, te balader et faire des pique-niques U T’amuser et faire du sport, toute la journée ! 5- Pendant les vacances, tu envoies une carte postale à tes grands-parents. Tu écris :

L « Il fait très beau et on a fait du bateau ». N « J’ai vu plein d’animaux et on a même grimpé dans les arbres ! » U « Avec mon nouveau copain, on a gagné le tournoi de football ! » Tu as répondu à toutes les questions du test ? Compte le nombre d’étoiles, de coeurs et de poissons que tu as et découvre tes vacances idéales !

61


g

TEST

Résultats

du test Pour les ts... enfan

Tu as un max d’étoiles ? A l’abordage !

Pour toi, des vacances réussies sont synonymes de vacances à la mer ! Avec tes nouveaux copains, masques et tubas, bouées et maillots de bain sont de rigueur... Tes vacances : Au camping en bord de mer ou en club-vacances, tu pourras te faire plein de nouveaux amis et participer aux activités sportives, spectacles et jeux proposés par les animateurs. Génial, non ?

Tu as un max de cœurs ? Vive la nature !

Chouette les vacances arrivent ! Pour toi c’est l’occasion de partir à la découverte de la nature, de faire du sport et de te ressourcer... Un bon moyen pour bien préparer la prochaine rentrée ! Tes vacances : Une grande maison à la campagne, un chalet à la montagne ou une caravane dans un champ : peu importe le lieu où tu pars en vacances tant que tu profites des joies de la nature !

Tu as un max de poissons ? Mes jolies colonies de vacances...

Un brin aventurier, tu aimerais profiter de tes vacances comme un grand, sans tes parents. Tu as envie de découvrir des endroits différents et te faire de nouveaux amis, le tout en faisant le plein de sensations. Tes vacances : En route pour la colonie de vacances ! Pour toi, c’est l’occasion de partir à l’aventure, sans maman ni papa, et de revenir la tête remplie de jolis souvenirs à leur raconter. « Une colo, s’il te plaît ! »

62

Vous avez une majorité de p ? Camping Paradis...

Les vacances sont pour vous synonymes de convivialité, de grandes tablées généreuses dans une ambiance décontractée... en bref des vacances sans soucis et sans chichis ! Vos idées vacances : En bord de mer, à la montagne ou à la campagne, le camping semble être pour vous et votre joyeuse tribu la formule idéale. Si vous êtes déjà adeptes du genre, pourquoi ne pas essayer un séjour à la ferme ou en maison d’hôtes, histoire de changer un peu !

Vous avez une majorité de l ? S’évader...

Pour vous, les vacances riment avec passeports et contrées lointaines. Vous avez de fortes envies d’ailleurs et ce n’est pas pour déplaire à vos petits globe-trotteurs en culottes courtes ! Vos idées vacances : Partir à la découverte des capitales européennes, s’offrir un safari au Kenya, explorer des terres inconnues en Asie ou en Amérique du sud : de quoi barouder en quête de nouvelles cultures...

Vous avez une majorité de n ? Farniente, s’il vous plaît !

Pas de vacances sans transats au soleil, petits petons dans l’eau et cocooning, le tout sans prise de tête : c’est sûr, vous êtes les rois du farniente ! Vos idées vacances : En France, jouez la carte des résidences vacances familiales qui proposent des formules tout-compris, avec minis-clubs de rigueur. A l’étranger, les séjours all-inclusive sont à convoiter d’urgence...

Vous avez une majorité de Y ? Ça bouge !

Incapables de rester en place, vous êtes visiblement à la recherche de sensations fortes et de moments inoubliables à partager en famille, pour des vacances pleines de vie ! Vos idées vacances : Les vacances sportives sont faites pour vous. Randonnées ou camping sauvage, découverte des richesses de nos belles régions à vélo, roadtrip ici ou ailleurs : pas une seconde à perdre, pour votre famille, il faut que ça déménage !


g

S’ÉVADER

A chacun ses vacances ! 64

© pressmaster - Fotolia.com

LES VACANCES APPROCHENT À GRANDS PAS ET VOUS RECHERCHEZ UNE EXPÉRIENCE NOUVELLE À VIVRE EN FAMILLE ? PETIT TOUR D’HORIZON DE L’ÉTENDUE DE VOS POSSIBILITÉS... Par Amandine Meynasseyre


S’ÉVADER POUR DES VACANCES CONVIVIALES

Qui dit vacances en famille, dit camping ! Conviviaux et faciles à vivre, les campings ont toujours eu une place de choix dans le cœur des Français. Une tendance qui s’est accentuée ces dernières années notamment en raison de budgets un peu plus serrés dans les foyers. Mais attention à ne pas vous méprendre pour autant, le camping est loin d’être un mode de vacances bas de gamme, bien au contraire ! Si nombreux sont ceux à aimer vivre la grande aventure sous une tente en pleine forêt, d’autres entendent pratiquer le camping différemment, dans un complexe tout-confort doté de services pratiques pour faciliter la vie des familles. C’est ainsi que des campings haut de gamme ont vu le jour à l’image des complexes griffés Yelloh Village ou Sunélia par exemple. Pour des vacances pleines de charme dans nos plus belles régions françaises, optez aussi pour des séjours en gîtes ou chambres d’hôtes, qui ont l’avantage, en plus d’être très économiques, d’être tenus par des gens chaleureux et souvent passionnés de leur terroir !

POUR LES ÉCOLOS

S’échapper du sempiternel métro, boulot, dodo ou de la grisaille citadine, voilà l’essence même des vacances pour un bon nombre de personnes en mal de nature. Si la tendance bio a su investir nos frigidaires, trousses de beauté et dressings, elle s’invite dorénavant dans nos projets vacances, pour des séjours « retour aux sources » bien mérités. Nous saluons ici quelques fleurons du genre, hauts défenseurs de vacances bio et nature, à l’image des campings Huttopia par exemple qui proposent, en France et au Canada, des séjours respectueux de l’environnement

dans des cadres exceptionnels et sauvages. L’écotourisme, c’est aussi des séjours en lodges ou chez l’habitant, des éco-croisières ou des treks familiaux en pleine montagne, des randonnées à cheval et des circuits-découvertes des plus beaux espaces naturels de ce monde... En bref, le tourisme vert, c’est une façon de voyager tendance en faisant du bien à la planète ! Pour plus d’infos et faire le plein d’idées séjours pour votre jolie tribu So Green, rendez-vous sur le site www.ecovoyageurs. com, qui fourmille de séjours équitables aux confins de l’extraordinaire !

g

POUR LES CITADINS

Vous vivez déjà à la campagne ou en bord de mer et souhaitez profiter de vos vacances pour partir à la rencontre des plus belles cités riches et animés d’Europe ou d’ailleurs ? Là encore les idées pleuvent, tant les possibilités sont diverses et variées. Si ce genre de « City Break » est plutôt contraignant avec un bébé, avec des enfants plus âgés ils deviendront des séjours inoubliables, riches en découvertes culturelles ! La belle Londres reste l’un des plus fabuleux endroits à visiter en Europe avec des bambins (la capitale sait y faire pour séduire les pitchounes), tandis que les charmes de Barcelone ou de Rome sauront séduire les amoureux d’une dolce vità décomplexée, méditerranéenne et ensoleillée. Si vous avez l’âme (et les possibilités...) de grands voyageurs, visez plus loin et partez pour New York l’éclectique, Montréal l’accueillante ou Saint-Petersbourg l’étonnante. N’oubliez pas d’embarquer dans vos valises appareils photos et carnets de voyage, tant les souvenirs à compiler seront nombreux !

CE QUE VOUS EN PENSEZ...

© Andres Rodriguez - Fotolia.com

« Nous sommes partis au Center Parcs Les Bois Francs en Normandie fin Mai 2012 mon conjoint, nos 3 enfants (13 ans, 4 ans, 2 ans) et moi-même. Nous en gardons un excellent souvenir ! Des animations, des coins enfants dans les restaurants, un cottage complet avec tout le nécessaire pour bébé : lit parapluie en bois, chaise-haute... L’AquaMundo est aussi une structure vraiment top ! Les plus petits ont leur piscine bien à eux décorée avec soin avec jeux d’eau, un régal pour les yeux... Sans oublier les différentes activités accessibles sur le site : bowling, badmington, aires de jeux pour les enfants. Je recommande Center Parcs pour toute la famille ! D’ailleurs, à la maison, mon fils de 5 ans nous réclame régulièrement d’y retourner. C’est dire comme ça l’a marqué! » Virginie. « Pour nous, c’est retrouvailles en camping ! Dans notre famille, cela fait maintenant 4 ans que l’on a décidé d’arrêter de s’offrir des cadeaux qui ne servent à rien a Noël. On a troqué ça contre un week-end en famille au camping ! Généralement, nous faisons donc un break de 4 à 6 jours, en mobilhome dans un camping sympa avec piscine et jeux pour les enfants. C’est l’occasion pour nous d’être tous ensemble : les grands-parents, les enfants (3 couples) et les petits enfants (7 !) et de partager les repas, de vivre au grand air... Les cousins sont ravis de se retrouver et de faire la fête tous les jours (apéro, pétanque, jeux, ballade, baignades...)Vivement le mois de mai d’ailleurs ! » Ingrid.

www

Vous aussi venez nous donner votre avis et continuer à débattre sur www.facebook.com/sofamilymag 65


g

S’ÉVADER

Pour les grands explorateurs et globe-trotteurs en herbe, l’immensité de ce monde est sans aucun doute un terrain de jeux fabuleux. Selon vos envies et votre budget, vous pourrez opter pour un road-trip dans l’ouest américain, réputé pour ses nombreux espaces naturels à couper le souffle ou pour un safari au Kenya (ou ailleurs!), l’expérience d’une vie selon les voyageurs ayant vécu ce type de séjour. Vous pouvez aussi prendre le parti de destinations moins connues en famille comme la douce Australie, partir à la rencontre des cultures étonnantes du Japon ou de l’Afrique du Sud. Vous l’aurez compris, les idées ne manquent pas bien qu’il faille, dans ce type de vacances, faire preuve d’un minimum d’organisation, surtout avec des enfants. Prévoyez d’ailleurs, dans la mesure du possible, un séjour d’une dizaine de jours minimum dès lors que votre vol dure plus de huit heures, au risque d’épuiser vos joyeuses fripouilles. Toutes les grandes agences de voyages et groupes spécialisés proposent des séjours lointains à des prix plus ou moins imbattables (n’hésitez pas à comparer les offres, toutes les agences ayant leurs points forts et leurs points faibles...), réglés comme sur du papier à musique pour des vacances no stress !

POUR LES GRANDS STRESSÉS

Vous êtes d’un naturel plutôt stressé ? Vous avez peur de voir vos vacances gâchées par manque d’organisation ou vous avez tout simplement envie de vous la couler douce (et c’est bien normal!) ? Préférez des séjours en clubs-hôtels ou résidences comme avec Belambra, Maeva ou Pierre et Vacances pour ne citer qu’eux, où les logements tout équipés, les formules tout-compris, les animations pour enfants et les infrastructures étudiées pour les familles sont

66

© mbolina - Fotolia.com

POUR LES GRANDS VOYAGEURS

légion. Avec Bébé, c’est aussi la solution idéale puisque la majorité de ces complexes proposent des kits bébés pour être certains de ne rien oublier. Certains établissements proposent également des services de garde adaptés aux tout-petits et encadrés par des professionnels, en cas de besoin. Si vous avez des envies d’ailleurs sans prise de tête, optez pour une formule all-inclusive pratiquée surtout en Tunisie, en Espagne ou en Grèce, pour une tranquillité maximale et un budget respecté à coup sûr...

POUR LES ENVIES INSOLITES

Cette année, vous avez décidé de vivre vos vacances autrement et de proposer à tout votre famille, une expérience insolite et originale, pour des souvenirs qui sortent de l’ordinaire. Une cabane dans les arbres, une roulotte, une nuit dans un parc animalier, www. familytrip.fr par exemple vous propose de vivre tout un tas d’expériences extraordinaires dans des lieux propices à l’imaginaire enfantin ! Une ferme dans le Jura, un tipi en pleine nature, un moulin réhabilité, une yourte, un train ou un avion aménagés ? Vous devriez sans trop de mal dénicher quelques nuitées sensationnelles pour bluffer vos petits chéris. Attention cependant, les endroits insolites étant particulièrement recherchés ces derniers temps, mieux vaut s’y prendre assez tôt pour réserver ! r


S’ÉVADER

g

© BlueOrange Studio - Fotolia.com

CE QUE VOUS EN PENSEZ...

« Il paraît que les voyages éveillent les sens ! Alors pendant les vacances, nous on oublie la routine ! On se couche plus tard, on ne mange pas à heure fixe, on profite ! On crée une rupture du temps... On essaie de partir dans un endroit inconnu (où le soleil est présent), ainsi, pour les enfants tout est nouveau et je pense que c’est une expérience très riche, même si malgré leur jeune âge ils ne se rappelleront pas de tout, mais les photos seront là pour témoigner de leurs aventures... Nous partons également en famille, chez les papys et mamies, et ces vacances sont des moments forts en retrouvailles. Thomas 6 ans, envoie les traditionnelles cartes postales à ses copains et copines. Les vacances, c’est chouette ! Ce n’est pas Thomas, ni Sarah qui vous diront le contraire. Pouvoir profiter à fond de papa et maman 7 jours sur 7, c’est que du bonheur ! Et quand en plus on peut partir pour une destination ensoleillée, c’est le pied ! Parce que les vacances en Bretagne ou dans les Ardennes chez les papys et mamies, c’est quand même pas terrible pour le climat... Heureusement, les moments passés en famille font parfois oublier la météo capricieuse. » Barbara. « Pour nous, les vacances c’est avant tout de la verdure ! Notre petit garçon de 21 mois adore la nature, les animaux et nous aussi, alors du coup les vacances c’est à la campagne. Visite de jardins, parcs, lacs... Le principal c’est de prendre du bon temps en famille, peu importe que ce soit chez la famille ou en camping, on improvise un peu et si le soleil est de la partie, c’est encore mieux ! » Margaux.

67


S’EVADER

En famille : le luxe à petits prix ! QUI A DIT QUE LES VACANCES EN FAMILLE NE POUVAIENT PAS FAIRE BON MÉNAGE AVEC LUXE ET FARNIENTE ? SO FAMILY VOUS PROUVE LE CONTRAIRE ! Par Romain Arnaud

E

t si pour une fois, on osait s’offrir des vacances de rêve en famille, où le luxe est partie prenante ? Et oui, contrairement à ce que l’on pourrait penser, le luxe n’est pas interdit aux enfants. On imagine aisément des hôtels guindés où les rires joyeux de nos fripouilles ne seraient pas les bienvenus et bien à bas les clichés ! De notre côté, nous nous sommes laissés emporter par des images de cartes postales ensoleillées, des clichés d’établissements prestigieux dans les plus belles capitales d’Europe et d’ailleurs, d’adresses intimes et chaleureuses nichées dans de somptueux cadres en pleine nature... Le tout sur un seul site bien nommé : Very Chic ! Very Chic, c’est un site de ventes privées d’hôtels extraordinaires, sélectionnés avec soin pour leur prestige, la qualité des services proposés et le cadre exceptionnel qu’ils offrent. Mais bien plus qu’une plate-forme de rêve, Very Chic c’est aussi une foule de bons plans pour profiter du luxe en toutes saisons et sans concession ! Avec des réductions allant de -30% jusqu’à -80%, ce site hors du commun vous fait voyager en quelques

68

clics savoureux, à prix malin !

A CHACUN SON EXPÉRIENCE

Magnifiques riads dans la belle Marrakech, hôtels design au cœur de Milan ou Barcelone, bastides provençales au charme inégalé, résidences familiales de prestige sur la Côte d’Azur ou à l’étranger, châteaux étoilés et appart’hôtels tout confort : Very Chic c’est tout simplement une nouvelle façon de voyager. Laissez-vous donc tenter par les nombreuses offres du site renouvelées en permanence, pour trouver l’expérience qui correspond à toute votre famille ! Et si votre séjour en camping ou en hôtel-club est d’ores et déjà bouclé pour cet été, pourquoi ne pas profiter de votre petite virée sur www. verychic.com pour vous organiser un petit week-end romantique à prix tout doux avec votre cher et tendre ! Very Chic, l’exhausteur de vos rêves les plus fous... r © Franck Boston - Fotolia.com

© Monkey Business - Fotolia.com

g


SE DISTRAIRE

Jeux d’extérieur :

les 8 incontournables de la saison A PEINE UN SOUFFLE PRINTANIER S’INVITE-T-IL DANS VOS JARDINETS QUE DÉJÀ, VOS BOUTS DE CHOU S’EMPRESSENT DE RECONQUÉRIR L’EXTÉRIEUR. ET CÔTÉ OUTDOOR, LES JEUX ET JOUETS NE MANQUENT PAS. PETIT TOUR D’HORIZON DES INDISPENSABLES DE LA SAISON ! Par Juliette Belpois 1- LE TOBOGGAN, IDÉAL POUR LES TOUTPETITS

Qui dit jardin, dit toboggan. Impossible de passer à côté, cet engin de glisse plus ou moins sensationnel est surtout le jeu favori des tout-petits. Sur les fesses ou sur le ventre pour les plus audacieux, le toboggan vous promet de jolis moments en perspective. Vous pourrez choisir soit entre un toboggan premier âge moyennant une trentaine d’euros dans le commerce (griffé de petits personnages, vos bambins vont adorer!), soit opter pour un modèle modulable (entre 200 et 300 euros) qui grandit avec l’enfant, lui offrant toujours plus de nouvelles sensations (hauteur, bosses ou virages).

2- LE TRAMPOLINE POUR DU FUN EN FAMILLE

C’est bien connu, les enfants aiment se dépenser. Et le must en matière de jeux d’extérieurs ces dernières années reste sans aucun doute le trampoline. Pour des petits bonds digne du Marsupilami, il vous faudra prévoir un budget d’une centaine d’euros en entrée de gamme, pour un matériel sécurisé de qualité. Si vous jugez que

70

vos pitchounes sont trop petits pour profiter d’une telle installation généralement recommandée à partir de 6 ans, préférez une structure gonflable colorée comme à la fête foraine (environ 40 euros pour les modèles les plus simples) ! Succès garanti !

3- LA CABANE POUR VIVRE DE BELLES AVENTURES

Les petites filles y joueront à la poupée ou à la marchande, les petits garçons deviendront de valeureux chevaliers ou des bricoleurs en herbe : la cabane est le lieu d’inspiration privilégié des plus belles aventures enfantines. Ici, plusieurs solutions s’offrent à vous entre la cabane artisanale en bois, à poser au sol ou à installer dans les arbres, la maisonnette avec portes et fenêtres pour un réalisme détonnant ou encore, pour les plus petits budgets, un tipi d’indien ou un château de princesses façon tente. Un endroit rien que pour eux dans lequel vous pourrez tout à fait, en parents avisés, ranger les quelques jouets qui traînent ici et là, une fois le soir venu !

© okalinichenko - Fotolia.com

g


SE DISTRAIRE 4- LA BALANÇOIRE POUR LES GRANDS ESPACES

g

Objet des rêves les plus fous des enfants mais véritable investissement pour les parents, la balançoire reste LE jeu d’extérieur par excellence. Si votre terrain est suffisamment spacieux et que votre budget le permet, une structure intégrant plusieurs agrès, voire une balançoire pour bébé et même un toboggan semble être le top, pour un prix avoisinant les 350 €. Vous pouvez aussi être tentés de vous offrir une balançoire à moindre coût en farfouillant dans les petites annonces qui en regorgent. Bien qu’il soit recommandé d’investir dans du neuf pour ce type d’appareil, veillez à ce que votre achat soit de qualité, très peu abîmé et doté de fixations sécurisées car n’oubliez pas, ce portique deviendra le terrain de jeu favori de vos petits anges ! Qui dit été, dit chaleur et qui dit chaleur, dit piscine ! La logique est toute trouvée, maintenant il faut vous équiper. En fonction du nombre d’enfants que vous avez et de leurs âges respectifs, de votre budget et de l’espace disponible dans votre jardin, une piscine est une aire de jeux idéale pendant la belle saison, non seulement pour les ploufs joyeux que l’on peut y faire mais aussi pour se rafraîchir. Pour les plus-petits, une petite pataugeoire devrait suffire. Famille nombreuse ? Optez plutôt pour un modèle hors-sol qui permettra à chacun d’entre vous d’en profiter, et le tout, à prix malin (en moyenne 100 euros pour un premier prix familial).

6- LA VOITURE POUR SE BALADER

On croirait la chose uniquement réservée aux petits mecs, pourtant les fillettes elles aussi semblent vouloir rouler des mécaniques. Une Ferrari rouge vif pour les boys, un cabriolet rose made in Barbie pour les girls, et en avant pour de supers aventures à 5 km/h ! A pédales ou motorisés, ces bolides des temps modernes plébiscités des plus jeunes promettent de bien jolies balades dans votre jardinet. A adopter d’urgence !

7- LA TABLE POUR DESSINER

Pour des moments plus tranquilles en matinée ou après une longue journée harassante, pensez à équiper vos extérieurs d’une table, d’un banc ou de chaises adaptés aux enfants, pour de belles heures de dessin, de jeux de société ou de loisirs créatifs en perspective. Et pour des jolis instants de farniente, adoptez le transat miniature ! Juste design et ultra pratique, histoire de faire comme les grands !

8- DES PETITS-JEUX POUR S’AMUSER

L’extérieur, c’est aussi des petits jeux et jouets indispensables et pas chers, pour s’éclater tout l’été. Un ballon et un but, un set de mini-pétanque ou de quilles, des jeux en bois d’antan revisités... Ou encore descendre les jouets oubliés de la chambre... Il suffira parfois de petits riens pour faire de grands moments ! r

© zagorodnaya - Fotolia.com

5- LA PISCINE POUR SE RAFRAICHIR

CE QUE VOUS EN PENSEZ...

« Nous vivons en appartement et n’avons pas la chance de pouvoir profiter d’un jardin. Pour nous, dès qu’il fait beau, c’est petit tour au parc à côté de chez nous, où il y a des tas de jeux pour les enfants ! Leur préféré ? Le pont de singe ! » Isa. « On a acheté une maison pour notre fille l’an passé. Elle y a très peu joué et aujourd’hui ce sont les chats qui y ont élu domicile. Du coup, cette année, on a opté pour un petit toboggan où elle adore faire glisser ses poupées (bientôt les chats?!). Oui, ma fille est un peu peureuse... » Maud. « Pour Teddy, on a acheté une tente en forme Car’s dans un magasin de jouets. Il adore la traîner dehors, et la rentrer le soir ! Elle est pliable et se range très facilement. Malin pour l’hiver prochain, on la garera dans sa chambre ! » Olivier. « On a un tout petit jardin. Pas de place pour de grandes installations. Du coup, on a pris une mini-piscine pour les filles et c’est déjà pas mal ! » Leïla.

www

Venez vous aussi apporter vos témoignages et construire le magazine avec nous sur sofamily-mag.fr

71


g

SE DISTRAIRE , Toboggan modulable Smoby 229 €, LaRedoute.fr.

La Grande Villa Feber, 329,99 €, Toys’r’us.

Piscine gonflable Nem o, 20,85 €, Avenue de s Jeux.

s e l i o v s e t u o T

Jeu de bowling Made in France Ecoiffier, 9,90 €, Les Bambins Taquins.

dehors !

Aire de jeux gonflable, 249,99 €, LaRedoute.fr.

Porteur voiture Free Style, 68,90 €, Little Môme.

Portique 3 agrès, 249,99 €, La Maison de Valérie.

72

Table de jardin, 59,90 €, Maginéa.


g

SE DISTRAIRE

Loisirs :

LA SAISON SE PRÊTE AUX SORTIES FAMILIALES ET DE CE CÔTÉ-LÀ, CE NE SONT PAS LES IDÉES QUI MANQUENT.. EN FONCTION DE VOS ENVIES, TROUVEZ L’EXPÉRIENCE DE RÊVE QUI VOUS CORRESPOND ! Par Romain Arnaud

74

© BlueOrange Studio - Fotolia.com

les rendez-vous à ne pas manquer !


SE DISTRAIRE Sans doute le plus merveilleux des parcs à thèmes pour s’offrir des souvenirs inoubliables en famille, DisneylandParis est le lieu unique et privilégié où tous les rêves deviennent réalité. Des attractions pour toute la famille et une atmosphère festive et magique dont seul Disney a le secret : l’endroit est tout trouvé pour quiconque souhaite vivre une expérience extraordinaire dans un univers juste incontournable pour les enfants. On profite également des beaux jours pour découvrir « Disney Dreams », le spectacle nocturne du 20ème anniversaire, qui a déjà séduit par sa féerie et ses jeux de lumière plus de 3 millions de visiteurs. N’attendez pas pour prendre part au rêve, les prolongations, ce n’est que jusqu’au 30 septembre !

POUR DU FUN EN FAMILLE

Les loisirs en famille, c’est fait pour s’éclater. Et pour de fantastiques moments hors du temps, on se laisse tenter par l’un des nombreux parcs d’attractions en France ou frontaliers, tous plus sensationnels et décalés les uns que les autres. On se rue donc au Parc Astérix pour découvrir le nouvel univers du parc dédié à l’Égypte avec comme défi, oser affronter Oziris, la nouvelle attraction sensationnelle du parc, et on fait un petit détour par l’Allemagne pour visiter l’immense Europa Park et ses quartiers thématisés, pour le plus grand bonheur des petits et des grands enfants. Cet été, partez aussi à la conquête de l’Afrique à bord de l’Africa Cruise, nouvelle attraction de Nigloland, jouez aux Cowboys et aux Indiens dans le très apprécié OK Corral et on se laisse tenter par les nouveautés spectaculaires du fameux Walibi Rhône-Alpes. Le Parc Saint-Paul, La Mer de Sable ou encore le Fraispertuis City feront aussi des heureux, c’est garanti !

POUR LES PASSIONNÉS DES MONDES MARINS

Les amoureux de la Grande Bleue ne seront pas en reste en partant à la découverte des mondes marins au travers de lieux magiques et uniques en leur genre. On pense alors au splendide aquarium parisien Sealife (tout proche de DisneylandParis, pourquoi ne pas coupler les deux!), qui propose au delà d’une visite sensationnelle à la rencontre des richesses aquatiques, des bassins adaptés à la taille des plus jeunes, un espace tactile ludique et pédagogique pour toucher, en famille, les animaux de bords de mer (étoiles de mer, anémones, crabes...) et une sensibilisation permanente à la préservation des mondes marins. On

craque aussi pour l’incontournable Marineland et ses bassins géants qui invitent à s’émerveiller des dauphins, orques et autres otaries, au travers de spectacles époustouflants pour toute votre joyeuse tribu. En Bretagne, le monde marin est plus qu’ailleurs à l’honneur, avec le fabuleux Océanopolis et sa balade au cœur des océans, ou encore le Grand Aquarium de Saint-Malo, juste sublime.

POUR LES JEUX AQUATIQUES

Pour ceux qui ne jurent en été que par les jeux d’eau, sortez les maillots de bain et cap sur les parcs aquatiques, à la fois fun et rafraîchissants ! Incontournables du genre, les parcs Aqualand qui fleurissent dans le sud de la France sont adorés des plus jeunes comme des adultes pour leurs toboggans géants, rivières rapides, piscines à vagues et bien d’autres surprises encore ! Pour des petits ploufs joyeux hors de nos frontières, impossible de passer à côté du nouveau parc aquatique de PortAventura en Espagne, doté du plus haut toboggan Free Fall d’Europe ! Avis aux amateurs de sensations fortes !

POUR APPRENDRE ET S’AMUSER !

Et si on profitait d’une journée au parc pour faire le plein de connaissances ! A la fois ludiques et pédagogiques, nombreux sont les parcs de loisirs à proposer, d’une manière subtile pour ne pas décontenancer les plus jeunes, de s’amuser tout en apprenant des tas de choses. On pense alors au parc du Futuroscope et sa Féerie Nocturne, grande nouveauté estivale, contée par Nolwenn Leroy mais aussi à Vulcania, où les petits explorateurs en herbe partiront à la découverte des mystères de la Terre et de ses volcans, dans un cadre naturel spectaculaire. Pour les familles So Green, Terra Botanica vous propose une expérience inédite en Europe sur le thème des Mondes du Végétal, au travers de magnifiques décors, de spectacles, d’animations et d’attractions pour s’amuser, apprendre et comprendre autrement. Et pour ceux qui souhaitent aller encore plus loin, La Cité de L’espace vous invite pour un voyage inoubliable autour de notre galaxie et de notre

© kharlamova_lv - Fotolia.com

POUR LES GRANDS RÊVEURS

g

75


SE DISTRAIRE

© gekaskr - Fotolia.com

g

planète. De quoi se laisser prendre au jeu de la découverte...

POUR VOYAGER DANS LE TEMPS...

On ne pouvait traiter des loisirs en famille sans évoquer le fabuleux parc du Puy du Fou, élu « Meilleur Parc du Monde » à Los Angeles, rien que ça ! Le Puy du Fou, c’est un merveilleux voyage dans un passé au décor médiéval saisissant de réalisme, avec un feu d’artifice de spectacles diurnes et nocturnes mêlant avec brio acrobaties, danses, animaux, musiques, jeux d’eau et bien plus encore, pour en prendre plein la vue à chaque instant... Entre les spectacles, n’hésitez pas à découvrir les fabuleux villages et espaces naturels du parc, ou encore les aires de jeux réservées aux enfants, pour du bonheur sans concession !

POUR LES ROIS DE LA SAVANE

Les parcs animaliers ont toujours autant la cote, surtout auprès des jeunes populations. Partez donc à la découverte des splendides animaux du ZooParc de Beauval, embarquez pour une expédition hors du commun au Safari de Peaugres et jonglez entre animaux terrestres et animaux marins au spectaculaire Planète Sauvage. Pour ceux qui souhaitent découvrir les richesses de la faune plus en profondeur, la Planète aux Crocodiles, La Vallée des Singes, Le Parc des Oiseaux et L’île aux Serpents vous convient à des aventures extraordinaires avec toute votre joyeuse famille. r

76

LE CHOIX DES FAMILLES

Les parcs de loisirs, un thème plébiscité par les familles ! Nous avons lancé le sujet sur nos réseaux sociaux et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il y en a pour tous les goûts. Si tout le monde s’accorde sur le fait que DisneylandParis reste le must en terme de parc d’attractions pour sa magie qui enchante les petits comme les grands enfants, d’autres lieux incontournables tirent leur épingle du jeu. Le Parc Astérix, Walibi et Europa Park sont ainsi loués pour leur côté fun et décalé, pour une journée en famille juste inoubliable et festive. On salue aussi le parc Nigloland qui, à seulement deux heures de Paris, propose des attractions de folie pour les plus jeunes et les amateurs de sensations, à prix tout doux !


g

SE DISTRAIRE

En partenariat avec

Quoi de

neuf ?

GROS LES LOISIRS EN FAMILLE, C’EST COMME UN NE PEUT PAQUET DE BONBONS. ON Y GOÛTE ET ON PLUS S’ARRÊTER ! Par Shirley Gagliardini

Au «Pestacle»

Dani Lary: La Clé des Mystères

Vous avez du mal à vous décider entre une comédie musicale ou un spectacle de magie pour votre prochaine sortie familiale ? Ne choisissez plus et laissez-vous séduire par l’univers à la fois fantastique et mystérieux du roi de l’illusion : Dani Lary. Après deux tournées triomphales, l’artiste s avec son dernier spectacle prend ses quartiers d’été au Casino de Pari tours ! La Clé des Mystères, riche en nouveaux juin au 27 juillet 2013 au 25 Dani Lary : La Clé des Mystères - Du 98 926. 926 Casino de Paris. Réservations au 08

78

LALe 18NUmaiIT 201EUR3, lesOfamPÉEillesNNE DES MUSÉES

s’en donnent à cœur joie : rendez-vous dans vos musées préférés pour profiter d’animations originales à l’occasion de ce bel événement culturel européen ! Au programme : des visitesguidées étonnantes, des ateliers-découvertes pour les enfants, des concerts, des lectures de contes ou de drôles d’histoires, la présentation des plus belles expositions temporaires ou encore des invitations à de La savoureuses dégustations... fois comme étant velle nou une le révè se ées Nuit des Mus les curieux. un rendez-vous incontournable pour tous id et le site officiel Programmation disponible sur CitizenK s.culture.fr de la Nuit des Musées www.nuitdesmusee

Et si on sortait VÉL3,O ! LALes 1erFÊTetE 2DU juin 201

c’est la Fête du Vélo tout près de chez vous : une manifestation nationale à ne pas manquer avec vos enfants, proposée dans de nombreuses villes depuis 1996. Comme chaque année, ce sont plus de 1000 animations gratuites et accessibles à tous qui vous sont proposées, organisées par 450 communes, villes et associations sur tout le territoire. Vous aussi, participez en famille à cette grande manifestation et 2013 : habillezadoptez le « dress-code » de cette édition t de rencontre ! vous tout en vert et sélectionnez votre poin officiel : Informations sur CitizenKid et sur le site www.feteduvelo.fr


LES TOTALLY SPIES AU SAIenfaLLEntsS non plus) ! Tout l’été, DEpas VER AU CHÂTE vos (et z rêve ne s

Vou Totally Spies à le Château de Versailles passe en mode entièrement lic pub l’occasion d’un événement jeune in animé. dess bre consacré aux trois héroïnes du célè breuses nom de tent Au programme : les enfants profi et Alex er Clov , Sam animations et visites thématiques. s à relever prêt ets secr attendent tous les apprentis agentsn d’un ectio proj la : e ce défi ! Bonus à l’issue de votre visit double épisode inédit. enKid et sur le site Informations complémentaires sur Citiz ateauversailles.fr w.ch ww officiel du Château de Versailles

FOURVIÈRE À LYON DE NUITS LES Tout l’été, du 4 juin

au 31 juillet 2013, Lyon vibre au rythme du festival des Nuits de Fourvière, qui propose depuis 20 ans de nombreux spectacles marquants au cœur du département du Rhône. Les théâtres romains accueillent alors les amateurs de théâtre, concerts, spectacles de danse, performances artistiques variées... Pour les familles, le cirque est à l’honneur avec, » du Cirque Plume, notamment, le spectacle « Tempus Fugit les dimanches et le du 28 juin au 1er août à 20h30 (relâche lundi 15 juillet). officiel des Nuits de Informations sur CitizenKid et sur le site Fourvière www.nuitsdefourviere.com

SE DISTRAIRE

AU CINÉ

g

MONSTRES ACADEMY

C’est officiel : le 10 juillet 2013, les petits fans français de Pixar retrouvent leurs monstres préférés dans le « préquel » de Monstres & Cie intitulé Monstres Academy. Bien avant de craquer sur l’adorable Bouh, Bob et Sulli ont tout simplement appris à devenir des terreurs menaçant les rêves des enfants. Découvrez le passé de ces monstres mignons en compagnie de vos chères têtes blondes, dès 4 ans. Monstres Academy – Réalisé par Dan Scanlon – Sortie en salles : 10 Juillet 2013

MOI, MOCHE ET MÉCHANT 2

Vous les aviez plébiscités, ils reviennent cet été pour de nouvelles aventures à découvrir sans concession en famille ! Retrouvez Gru, le plus grand vilain de tous les temps et tous ses amis pour vivre des péripéties encore plus déjantées que dans le premier volet de ce film d’animation tout simplement irrésistible. Le must ? La voix de Gad Elmaleh qui vient porté par son panache ce dessin animé haut en couleurs ! Pierre Coffin et Chris Renaud – Moi, moche et méchant 2 – Réalisé par Sortie en salles : 26 Juin 2013

79


g

SE RÉGALER

EXIT LES « MERCREDIS, C’EST RAVIOLIS ! », ON MET DU PEPS DANS SA CUISINE ! ENFILEZ TOQUES ET TABLIERS ET METTEZ DU FUN SUR VOS TABLÉES... Par Amandine Meynasseyre 80

© Ruth Black - Fotolia.com

La cuisine s’amuse !


SE RÉGALER

PLUS ON EST DE FOUS, PLUS ON RIT !

UNE ASSIETTE QUI PÉTILLE

Assez des bouilles renfrognées de vos fripouilles devant leur platée d’épinards ? Faites preuve d’originalité et proposezleur des assiettes qui pétillent ! S’amuser en cuisine, c’est bien évidemment concocter des recettes qui détonnent mais c’est aussi jouer du pinceau pour mitonner des petits plats visuellement étonnants. Ainsi, une assiette ludique remportera plus facilement les faveurs de vos bambins, plutôt qu’une assiette qui fait grise mine. On crée des petits personnages, on déguise, on déforme, on structure et on déstructure : tout les astuces sont bonnes à prendre pour offrir à vos petits bouts des plats rigolos et appétissants. Vous êtes en mal d’idées ? N’hésitez pas à fouiller sur le net pour dénicher des recettes faciles à faire et à décorer, à l’image du blog www.meetthedubiens.com, coup de cœur de la rédaction. Devenez comme Jill, maman ultra créative et passionnée, qui façonne ses assiettes comme des œuvres d’art minimalistes à destination des enfants !

DES SOIRÉES À THÈMES

Parce qu’au cours d’une vie on passe un temps fou à table, pourquoi ne pas en profiter pour s’amuser un peu. Ludiques et originales, les soirées à thèmes sont un franc succès auprès des chérubins. Abonnés à la fameuse Crêpes Party ? Visez un peu plus loin en proposant à toute votre petite famille un dîner à thème qui sort de l’ordinaire. A partir d’une couleur (tentez la soirée rose!), un pays (idéal pour partir à la découverte d’autres cultures), un mot (cirque, cinéma, aquarium...), créez un menu spécial et pourquoi pas, une déco qui se fond dans le thème, pour un effet encore plus spectaculaire. Vous pouvez aussi organiser un blind-test, autour du salé ou du sucré (on évite le piment...), au cours duquel chacun des membres de votre tribu pourra tester son palais ! Fous-rires assurés ! A cours d’idées ? Mettez à contribution vos petits bouchons en les invitant à trouver le thème de la prochaine soirée. Attention cependant à ne pas vous faire avoir par les fameux thèmes « Chocolat » (quoi que...) ou « Pizzas ». Laissez parler votre imagination et un seul mot d’ordre : amusez-vous !

PÂTISSERIE CRÉATIVE

C’est bien connu, les enfants se damneraient pour lécher le dos de la cuillère... si tant est qu’elle soit gourmande et sucrée ! La pâtisserie c’est sans aucun doute LE fil conducteur

INITIEZ VOS ENFANTS AUX PLAISIRS DE L’ASSIETTE...

Le sempiternel « 5 fruits et légumes par jour » vous donne des sueurs froides au moment de composer vos menus ? Vous craignez que vos fripouilles ne dédaignent vos assiettes avec un dégoût non dissimulé ? Guidezles dans leur découverte des aliments en leur proposant des activités qui gravitent autour du thème de la cuisine. Pourquoi ne pas aller gambader dans les allées chaleureuses et parfumées d’un marché en plein air ? En vous aidant à choisir les aliments qui viendront agrémenter vos futurs repas, vos enfants ne seront que plus attentifs et curieux aux recettes que vous leur préparerez avec amour. Pour éveiller leurs sens et attiser leur curiosité, profitez également de cours de cuisine en famille ou spécifiquement conçus pour les enfants. Ici, accompagnés par des chefs, ils pourront non seulement découvrir de nouvelles saveurs mais aussi apprendre tout un tas de petites techniques et astuces qui vous blufferont plus tard, de retour dans la cuisine familiale. En revanche, si vous ressentez que votre enfant n’est pas forcément séduit par l’univers culinaire qui vous passionne, ne le forcez pas, allez à son rythme en tentant de lui proposer de temps à autre de nouvelles activités ludiques autour des joies de l’assiette !

de la cuisine en famille, alors on en profite pour la partager au cours d’une activité aussi créative que délicieuse. Si le gâteau au chocolat ou la tarte aux fraises sont toujours des incontournables du genre, on ose aller plus loin en jouant du rouleau et du fouet d’une manière originale et décalée. On s’inspire ici du ScrapCooking (site à visiter d’urgence pour tous les amoureux du genre) ou de mamans pionnières du genre sur le Web et on se lance dans la réalisation de Cupcakes colorés, de Cake Pops surprenants (sucettes pâtissières) ou de gâteaux rigolos et agrémentés à loisir de stickers alimentaires, de petites billes colorées ou de pétales. Amusez-vous aussi des couleurs à l’aide de colorants naturels et des formes grâce à des moules et emportepièces tous plus fun les uns que les autres !

A SHOPPER !

Pour bien cuisiner, mieux vaut bien s’équiper. Bien sûr, en fonction de vos envies et vos possibilités, vous opterez pour un équipement de compétition (robots multifonctions, machine à sorbets, yaourtières et autres appareils culinaires à dénicher à prix fous sur Iménager.com par exemple), ou pour des petits outils astucieux et pas chers, comme des coffrets créatifs, des petits moules, des pochoirs et autres ustensiles en silicone, qui feront exploser de créativité vos recettes ! r

© Dmitry Fisher - Fotolia.com

Si cuisiner est un bon moyen pour régaler les papilles de toute votre jolie famille, c’est aussi un bon moyen de s’amuser ! Véritable loisir à part entière, la cuisine est devenue ces dernières années l’une des marottes incontournables des Français. Preuve en est les émissions fleuves qui pullulent à la télévision et qui suscitent à la fois créativité et gourmandise au sein des foyers. Et si les fins gourmets se laissent volontiers tenter par cette nécessité devenue passion, les enfants ne sont pas en reste pour autant ! Chefs en culottes courtes ou petits gourmands du dimanche : les bambins ne se font généralement pas prier pour lécher le dos de la cuillère. En quête d’une activité sympa à partager en famille ? Papa et pitchounes sous le bras, tous direction la Cucina ! Recettes simples et pâtisseries deviendront vos meilleures amies, pour de jolis moments de complicité autour des fourneaux !

g

81


g

SE RÉGALER

Coffret « L’école des Gourmets » Sentosphère, 40,13 €, Scrapmalin.com.

Coffret Atelier « Ma pâte à ,28 €, sucre » Cuisiné Créative, 29 Scrapmalin.com.

Cuisine ! e v i t a é r C

Manège à glace et sorbets Mastrad, 15 €, Bienmanger.com.

Set pâtisserie, 19,99 €, Vitrine magique. Coffret « Je fais mes biscuits » ScrapCooking, 16,40 €, Bienmanger.com. Stickers comestibles Croc’Mode, 3,99 €, Vitrine magique.

Set de jeu cuisine, 39,95 €, LaRedoute.fr.

Mallette du chef Mastrad, 35 €, Cuisine Addict.

82


g

SE RÉGALER

Petites crèmes au thé, pétales de pêche Ingrédients

Pour 4 personnes - Préparation 15 minutes - Cuisson : 1 h 50 - infusion : 15 min

1 Rincez les pêches. Tranchez-les en utilisant une 2 mandoline. Pressez les tranches entre 2 feuilles de papier absorbant. Recouvrez une plaque à pâtisserie de Préchauffez le four à 120 °C (th. 4).

5 pêches 80 g de sucre glace Pour les crèmes au thé : 30 cl de lait 20 cl de crème liquide 25 g de thé vert 3 oeufs 40 g de sucre

3

papier cuisson. Passez vos tranches de pêche dans le sucre glace, retirez l’excédent et déposez-les sur la plaque. Enfournez vos chips pour 1 h 30. N’oubliez pas de temps en temps d’ouvrir la porte de votre four pour libérer la vapeur et que vos chips sèchent. Faites chauffer le lait et la crème dans une casserole. Coupez le feu juste avant l’ébullition, ajoutez alors le thé, mélangez. Réservez cette préparation 15 minutes pour que le thé infuse et développe toutes ses saveurs. Cassez les oeufs et séparez les blancs des jaunes. Fouettez les jaunes avec le sucre. Incorporez petit à petit la préparation à base de lait. Pensez à la filtrer avant. Versez le tout dans des ramequins. Placez-les dans un bain-marie et glissez vos crèmes dans un four préchauffé à 150 °C (th. 5) durant 20 minutes. Il ne vous restera plus qu’à les réserver dans votre réfrigérateur au moins 4 heures, puis de les servir recouvertes de chips de pêche.

4

5

6

84

Chips ! Légumes & fruits Auteur : Emmanuelle Andrien Photographie : Julie Mechali Stylisme : Isabelle Guerre Editions First - Collection Toquades 96 pages - 6.95 euros


SE RÉGALER

Poëlée de fruits rouges

g

équeutez les fraises et les 1retirezRincez, cerises. Coupez ces fruits en deux et le noyau des cerises. Rincez puis

égrenez les groseilles et le cassis. Vérifiez le contenu de la barquette de framboises, n’hésitez pas à éliminer celles qui sont abîmées. Coupez le bâton de réglisse en deux ou trois morceaux. Versez le miel dans une poêle. Faites-le chauffer avec les bâtons de réglisse jusqu’à ce qu’il caramélise légèrement. Quand il est blond, ajoutez 1 trait d’huile d’olive. Déposez les fraises, les cerises, les framboises, les groseilles et le cassis puis remuez bien la poêle. Faites sauter le tout pendant 1 minute. Répartissez les fruits tièdes sur quatre assiettes ou dans quatre coupes. Déposez 1 boule de glace vanille dessus. Et servez tout de suite.

2

Ingrédients

Pour 4 - Préparation 15 minutes Cuisson : 5 minutes

200 g de fraises 1 poignée de cerises 1 barquette de groseilles 1 barquette de cassis 1 bâton de réglisse 1 c.à.s de miel toutes fleurs 1 trait d’huile d’olive 1 barquette de framboises

3

4

Nature desserts Auteurs: Alain Ducasse, Paule Neyrat et Christophe Saintagne Photographe: Françoise Nicol Disponible en librairie au prix de 15 euros chez Alain Ducasse Edition

85


g

SE RÉGALER

Gaufres sucrées

© photographie Eric Fénot, stylisme Delphine Brunet

aux noisettes

Ingrédients

Pour une dizaine de gaufres. Préparation : 20 min - Repos : 1 h - Cuisson : 10 min

1

Séparez les blancs des jaunes d’oeufs. Mettez dans un saladier la farine, le sucre en poudre, la levure et les jaunes d’oeufs. Mélangez à l’aide d’une cuillère en bois. Faites tiédir le lait à feu doux et incorporez-y la purée de noisettes. Ajoutez le tout au mélange précédent, sans cesser de remuer, jusqu’à l’obtention d’une préparation homogène. Battez les blancs en neige avec une pincée de sel, puis incorporez-les à la préparation précédente. Couvrez et laissez reposer la pâte 1 h. Faites chauffer un gaufrier, puis versez la pâte louchée par louchée pour cuire les gaufres. Servez chaud, éventuellement saupoudré d’un peu de sucre glace.

2

25 cl de lait demi-écrémé 2 oeufs 150 g de farine 1 cuill. à café de poudre à lever biologique(sans phosphates) 35 g de sucre blond de canne en poudre 1 cuill. à soupe de purée de noisettes (Jean Hervé, par exemple)

3

4

86

Mes plats de plein air – Variations légères Auteur : Solveig Darrigo Solar Éditions 64 pages – 7,50 €


SE RÉGALER

Ingrédients Pour 4 personnes

4 Yaourts à la Confiture de Fraises Bonne Maman® 16 Biscuits à la Cuillère Bonne Maman® 4 cuillères à soupe de Fruitée Intense Fraise Bonne Maman® 125 g de fraises Gariguettes

Tiramisu aux fraises

g

Pour la déco : Feuilles de menthe

Répartir dans les 4 verrines une cuillère 1Maman®. à soupe de Fruitée Intense Fraise Bonne Mélanger les 4 Yaourts à la Confiture de 2Laver Fraises Bonne Maman® dans un saladier. les fraises et les couper en deux. 3 Disposer 4 Biscuits à la Cuillère Bonne 4 Maman® dans chacune des verrines et verser le Yaourt à la Confiture de Fraises Bonne

5 6

Maman®. Garnir le dessus des tiramisus avec les morceaux de fraises et poser une feuille de menthe. Servir frais.

87


g

SE RÉGALER

Smoothie Réveil de sens

Ingrédients

Pour 4 verres de 200 ml chacun - Préparation : 10 minutes

4 pommes Pink Lady® 150 g de framboises 1 demi-banane 1 c. à soupe de thé vert fruité - 400 ml d’eau 2 c. à soupe de sirop d’agave 1 cm de racine de gingembre

à ébullition l’eau. 1 Porter Faire infuser le thé vert fruité dans l’eau 2 bouillante pendant 20 minutes. Filtrer et faire refroidir la préparation. Éplucher, épépiner et couper les pommes en 3quartiers. Éplucher la racine de gingembre et la 4Dans banane. un mixeur, mettre les quartiers de 5 pommes, les framboises, la demi-banane, le thé vert infusé, le gingembre et le sirop d’agave.

Mixer plusieurs minutes pour obtenir une texture homogène et mousseuse. Déguster ou réserver au frais (ce smoothie se garde 48 heures maximum au réfrigérateur).

6 88


g

Enfants

A

ttention, chasse gardée ! Et à voir la moue boudeuse de votre chérubin, il est grand temps de passer la main... Vous l’avez adorée, nous l’avons chouchoutée : la rubrique dédiée aux pitchounes allie avec peps jeux, petites histoires, quiz et autres fiches créatives, pour le plus grand bonheur des petits comme des grands enfants... De quoi apprendre et comprendre tout en s’amusant... le tout en famille, bien sûr !

les enfants!

90

© Anastasia Shilova - Fotolia.com

Ce n’est que pour


g

L’histoire

Mon meilleur ami

Julie a eu un chien pour son onzième anniversaire. Elle raconte à son journal intime les aventures extraordinaires qu’elle vit avec son compagnon à quatre pattes. Cher Journal,

que Jojo est arrivé dans la famille, je n’ai plus Pardonne-moi de ne pas t’avoir écrit ces derniers jours, mais depuis beaucoup de travail. Papa et Maman m’avaient beaucoup de temps. Avoir un animal c’est génial, mais c’est aussi faire confiance. Je voulais un chien depuis tellement prévenue. Mais je veux leur prouver qu’ils ont eu raison de me longtemps qu’aujourd’hui, je ne le quitte plus. un bol d’eau. Après, on va faire une petite promenade Le matin, avant d’aller à l’école, je lui donne des croquettes et queue tout le temps. Quand je rentre pour le déjeuner, dans le quartier. Il est très fier de sa laisse rouge et remue la courir après les oiseaux. En rentrant le soir, on fait et j’en profite un peu pour jouer avec lui. Il adore jouer à la balle fait prendre un bain. La salle de bains était inondée et une longue balade avec Papa et Maman et hier on lui a même bien lire une bande-dessinée. Jojo s’installe à côté de moi toute mouillée. On a bien ri !Le soir, après manger, j’aime comme un chat. Bon, il bave beaucoup, c’est moins moi, sur le dos, et se laisse grattouiller le ventre en ronronnant je vais me coucher, je lui fais un gros câlin et il Quand drôle surtout quand il essaie de mâchouiller mes chaussures. sourit ! s’endort tranquillement dans sa panière. On dirait même qu’il

© Matthew Cole - Fotolia.com

. Ça me rassure parce qu’elle a un grand jardin et Cet été, quand on partira en croisière, c’est Mamie qui va le garder vacances, j’en suis sûre. bonnes qu’elle adore les animaux. Il y sera bien et passera de très moi et je peux tout lui raconter. Un peu pour là rs toujou est Il J’ai peur d’une chose, c’est qu’il me manque trop. c’est un peu comme mon meilleur ami, mon confident. Et comme toi, sauf que lui me met des petits coups de museau... je veux qu’il soit toujours heureux. un exercice de maths. Et je dois m’appliquer, les bonnes Bon, l’heure de la promenade approche et je dois encore finir Ne sois pas jaloux, je t’aime beaucoup toi aussi... notes étaient aussi une condition pour que je puisse avoir un chien. Mon deuxième meilleur ami !

92


Ma question

g

Comment bien m’occuper de mon animal de compagnie ?

Tu as toujours voulu un compagnon à quatre pattes et tes parents ont enfin cédé ? Te voilà maintenant responsable d’un petit animal dont il faudra bien t’occuper...

Avoir un chien ou un chat, c’est plutôt chouette, mais il est important de comprendre que tu as des responsabilités envers cette petite (ou grosse!) boule de poils. Si tes parents t’ont offert un animal de compagnie, tu devras bien t’en occuper et surtout ne pas laisser Papa ou Maman tout faire. Un animal n’est pas un jouet que tu pourras laisser dans un carton une fois qu’il ne t’amusera plus...

4

Un animal adore jouer !

Un chat, un chien ou un hamster (plus difficile avec un poisson rouge) : un animal adore jouer ! N’hésite pas à proposer à ton nouvel ami toutes sortes de jeux (évite les jeux-vidéo, une baballe est préférable) et vous passerez de très bons moments ensemble !

2

5

3

6

Bien le nourrir

Un animal est un être vivant que tu dois nourrir régulièrement. Tu aimes les bons petits plats de ta maman ? Il aimera tout autant une bonne gamelle de croquettes ou de pâté, à côté de laquelle tu poseras un bol d’eau fraîche toujours rempli. Si tu ne sais pas quelle nourriture est adaptée à ton nouveau compagnon, demande conseil auprès de tes parents ou d’un vétérinaire, qui saura te guider dans tes choix. N’oublie pas de le nourrir ou il deviendra très grognon.

Prendre soin de lui

Un animal, qu’il soit petit ou grand, a besoin que l’on prenne soin de lui. Le nourrir, le sortir ou changer sa litière, le laver et le brosser régulièrement font partie de tes nouvelles taches au quotidien. Tu dois aussi veiller à sa bonne santé et le faire vacciner. Des soins mais aussi des câlins et de la tendresse sont nécessaires pour qu’il soit le plus heureux au monde !

Ne pas l’oublier...

Un animal de compagnie, c’est pour la vie... Même si passé l’effet de la nouveauté tu as mieux à faire avec tes petits camarades, n’oublie jamais de t’occuper de ce petit être vivant au risque de le rendre très malheureux. Si tu pars en vacances avec ta famille et que vous ne pouvez emmener votre compagnon à quatre pattes, veille à ce qu’il ait un bon endroit pour patienter jusqu’à votre retour, où il recevra de bons soins et de l’affection.

Ton meilleur ami

Ton animal est ton meilleur ami ! Avec lui tu pourras grandir et t’amuser. Et même en cas de chagrin, il sera toujours près de toi pour te réconforter.

© Matthew Cole - Fotolia.com

1

De nouvelles responsabilités

93


94


g

96

Jeux


© APEI JEUX, les jeux du Web et de l’écrit

Jeux

g

97


g

Quiz

Globe-trotteur

Bientôt les grandes vacances... Youpi ! Teste tes connaissances en culture et géographie pour savoir si tu es un vrai explorateur. N’hésite pas à demander de l’aide à tes parents ou à partager ce test avec tes amis ! 1- Quelle est la capitale des États-Unis ?

6- Quelle est l’unité monétaire du Mexique ?

2- Quel est le plus long fleuve de France ?

7- Dans quel pays roule-t-on à gauche ?

3- Comment s’appellent les habitants de l’Inde ?

8- Où peut-on manger de la vraie moussaka ?

4- Quelle est la spécialité culinaire du Japon ?

9- Quelle langue parlent les Brésiliens ?

5- De quelles couleurs est le drapeau de l’Irlande ?

10- Où peut-on apprendre à danser la Troïka ?

a- New York b- Washington D.C. c- Los Angeles a- La Loire b- Le Rhône c- La Seine

a- Les Hindous b- Les Indiens c- Les Indécis

a- Les nouilles sautées b- Les sushis c- Les nems

a- Vert, blanc et orange b- Vert, Jaune et rouge c- Orange, blanc et vert

a- Le réal b- Le dollar américain c- Le peso

a- La Grande-Bretagne b- Le Canada c- La Tunisie a- En Algérie b- En Argentine c- En Grèce

a- Le portugais b- L’anglais c- L’espagnol

a- En Roumanie b- En Russie c- Au Pérou

Réponses :

© vectomart - Fotolia.com

1-b ; 2-a ; 3-b ; 4-b ; 5-a ; 6-c ; 7-a ; 8-c ; 9-a ; 10-b

98



Sofam02