Issuu on Google+

2 NOTIONS À MAÎTRISER

EFFETS DE VOLUME COURBE D’EXPERIENCE Edition 1

Si ce que vous lisez vous intéresse, rendez-vous sur Smart Albinos pour dʼautres livres Tous droits réservés ® contact@smartalbinos.com !

1


Smart Albinos © 2012-16. Уредник Филип Масол. Oве књиге ће искључиво бити издате на француском у енглеском језику. Надамо се да ће те оживати у читањем. Aко сте интересовани да учествујете у писању једне књиге, на енглеском, можете нам писати.

Si ce que vous lisez vous intéresse, rendez-vous sur Smart Albinos pour dʼautres livres Tous droits réservés ® contact@smartalbinos.com !

2


TABLE DE MATIERES

Les effets de volume (économies d’échelle) La courbe d’expérience Définition! La courbe dʼexpérience nʼest ressentie que durant les phases d'émergence et de croissance! Il obtenir la part de marché maximale quand une industrie est en croissance quand les coûts fixes sont forts! Les courbes dʼexpériences sont réinitialisées quand il y a des innovations!

Si ce que vous lisez vous intéresse, rendez-vous sur Smart Albinos pour dʼautres livres Tous droits réservés ® contact@smartalbinos.com !

3

4 6 6 7 8 9


Les effets de volume (économies d’échelle) Les effets de volumes correspondent à la baisse du coût unitaire d'un produit qu'obtient une entreprise en augmentant la quantité de sa production. Cette baisse du coût de production est dû à la dilution du coût fixe1 dans le coût variable2 . Quelles sont les dépenses de fabrication d’un produit ? Le coût fixe + les coûts variables. Par exemple, si le coût unitaire variable est de 5 et que les coûts fixes sont de 25, voici le coût total pour l’entreprise, puis le coût unitaire finale (schémas ci-après).

1

les coûts fixes sont les coûts indépendant de lʼactivité commerciale de lʼentreprise : par exemple les coût de location, les salaires, etc. Ce sont des coûts qui persistent même si on arrêtait lʼactivité de lʼentreprise durant un mois. 2

les coûts variables sont les coûts étroitement liés à lʼactivité commerciale de lʼentreprise : cʼest typiquement la matière première, les frais de déplacement, etc. Ce sont des coûts qui disparaissent quand on arrête lʼactivité de lʼentreprise.

Si ce que vous lisez vous intéresse, rendez-vous sur Smart Albinos pour dʼautres livres Tous droits réservés ® contact@smartalbinos.com !

4


coût unitaire variable 5 coûts fixes (total)

25 25 5

1 unité produite 10 unités produite

25

20 unités produites

25

50

100

0 25 50 75 100 125 Schéma K : calcul du coût unitaire • Si on produit 1 unité, le coût total = 25 + 5 = 30 • Si on produit 10 unités, le coût total = 25 + 10x5 = 75 • Si on produit 20 unités, le coût total = 25 + 20x5 = 125

Bien que le coût total augmente, le coût unitaire (ou prix de revient unitaire) diminue. Pour reprendre le même exemple, si le coût unitaire variable est de 5 et que les coûts fixes sont de 25 : 30

20 30

15 10 7,5

qté produite : 1

10

6,25 5,125 20

5

prix de revient unitaire

25

0

200

Schéma L : calcul du coût unitaire • Si on produit 1 unité, le coût total unitaire = 25+5 = 30

Si ce que vous lisez vous intéresse, rendez-vous sur Smart Albinos pour dʼautres livres Tous droits réservés ® contact@smartalbinos.com !

5


• Si on produit 10 unités, le coût total unitaire = (25 + 10x5) / 20 = 75 / 10 = 7,5 • Si on produit 20 unités, le coût total unitaire = (25 + 20x5) / 20 = 125 / 20 = 6,25 • Si on produit 200 unités, le coût total unitaire = (25 + 200x5) / 200 = 1025 / 200 = 5,125 • etc. Plus les volumes augmentent, plus le coût total unitaire tend vers le coût unitaire variable car le coût fixe est dilué dans le coût variable.

La courbe d’expérience Définition La courbe d’expérience dit que «le prix de revient d’un produit diminue d’un pourcentage constant3 à chaque fois qu’on double la production cumulée4 ». Imaginons une entreprise qui fabrique des stylos. Elle a été créée il y a 1 an et 1000 stylos ont été fabriqués jusqu’à présent. Aujourd’hui, un stylo coûte 100€. Le responsable de production décide d’améliorer le processus de fabrication. Pour le moment, dans l’usine, les employés sont assis à un poste de travail et emballent des stylos dans des étuis individuels. Cependant, toutes les dix minutes, il faut qu’ils aillent chercher des emballages individuels et des stylos dans un grand bac dans la pièce d’à côté. C’est une grosse perte de temps car cela leur prend facilement trois minutes. Pour ne plus avoir à transporter les stylos et d’emballage manuellement, le responsable production fait installer un tapis roulant qui transporte les stylos en vrac et les emballages individuels directement sur le plan de travail des personnes qui emballent ces stylos. Par conséquent, les employés gagnent du temps et peuvent emballer plus de stylos. Cela 3

le coût de revient baisse de 10 à 30%, selon le secteur d’activité, à chaque fois que la production cumulée est doublée. 4

production cumulée = production depuis le tout début de l’activité.

Si ce que vous lisez vous intéresse, rendez-vous sur Smart Albinos pour dʼautres livres Tous droits réservés ® contact@smartalbinos.com !

6


permet de baisser le prix de revient de 10%.  Toujours à la recherche d’améliorations, le responsable de fabrication cherche comment améliorer le processus pour gagner encore 10%, mais les améliorations les plus évidentes ont déjà été faites. Pour obtenir une baisse du prix de revient de 10%, il faudra doubler la production cumulée.

Coût unitaire du stylo (euros)

Schéma M : le coût de revient diminue d’un % donné à chaque fois que la production cumulée double. 100 85 100

90

70

81

72,9

55

65,61

59

40 25

1000

2000

4000

8000

16000

32000

53 64000

47,8 128000

nombre total de stylos fabriqués

Le prix de revient ne dépend pas du temps qui passe mais du nombre de produits fabriqués depuis le début de la production (la production cumulée). Si c’était lié au temps, une entreprise de 30 ans devrait avoir plus d’expérience qu’une entreprise de 10 ans. Or, une entreprise de 10 ans très dynamique a pu produire et vendre 10 fois plus qu’une entreprise vieille de 30 ans. La courbe d’expérience n’est ressentie que durant les phases d'émergence et de croissance Il existe une limite à la courbe d’expérience : quand toutes les entreprises ont doublé leur production cumulée un grand nombre de fois, leur prix de revient est identique. Des différences de prix de revient entre concurrents (schéma suivant : A, B et

Si ce que vous lisez vous intéresse, rendez-vous sur Smart Albinos pour dʼautres livres Tous droits réservés ® contact@smartalbinos.com !

7


C) sont visibles essentiellement durant les premières phases de maturité d’un secteur tandis qu’elle sont peu perceptible quand la courbe d’expérience est arrivé à un plateau (A’, B’ et C’). Coût unitaire du stylo

A B coût (euros)

C A’

B’

C’

1 nombre total de stylos fabriqués

Il obtenir la part de marché maximale quand une industrie est en croissance quand les coûts fixes sont forts La courbe d’expérience montre qu’il est important d’avoir la plus forte part de marché possible sur une marché en croissance quand les coûts fixes sont élevés (ce n’est pas le cas quand les coûts fixes sont faibles). En effet, quand les coûts fixes sont forts, il faut les diluer dans le coût variable et il faut donc vendre les plus grandes quantités possibles. Cependant, on pourrait se contenter de vendre en quantité sans essayer de faire mieux que les meilleurs concurrents. Mais en phase de croissance, les concurrents qui doubleront le plus vite leur production cumulée bénéficieront d’un prix Si ce que vous lisez vous intéresse, rendez-vous sur Smart Albinos pour dʼautres livres Tous droits réservés ® contact@smartalbinos.com !

8


de production plus bas et seront plus compétitifs quand le marché arrivera à maturité (début de la guerre des prix à ce moment là). Les courbes d’expériences sont réinitialisées quand il y a des innovations Une nouvelle technologie peut modifier les courbes d’expérience :

par exemple, une nouvelle machine de

production peu chère et plus efficace permettra à un concurrent qui n’a aucune expérience de produire au même prix de revient (voire même inférieur) qu’une entreprise qui aune grande courbe d’expérience mais qui utilise des machines désuettes. Autre danger, l’espionnage industriel : des entreprises concurrentes peuvent découvrir les méthodes de l’entreprise leader (qui a la plus forte courbe d’expérience) et les appliquer pour obtenir des réductions de coûts liées à la courbe d’expérience sans avoir à faire les investissements nécessaires pour gagner cette expérience. En conclusion, si le concept de courbe d’expérience doit être bien compris, il ne peut pas être l’élément moteur d’une stratégie de développement.

Si ce que vous lisez vous intéresse, rendez-vous sur Smart Albinos pour dʼautres livres Tous droits réservés ® contact@smartalbinos.com !

9


Un livre très simple pour bien différencier les effets de volumes également appelés effets d’échelle et les effets d’expérience (courbe d’expérience) car ces deux notions de base doivent être maîtrisées : on y fait régulièrement référence lors d’utilisation d’outils d’analyse.

Smart Albinos propose des livres courts, faciles à lire et opérationnels qui répondent généralement à une seule question ou à un seul aspect technique. Vous pouvez ainsi choisir seulement les thématiques qui vous intéressent pour vous former sur des points précis. Par ailleurs, ces livres sont courts parce qu’ils n’abordent que l’indispensable : l’accessoire n’est pas présenté car vous n’avez pas de temps à perdre. Si vous avez apprécié ce livre, sentez-vous libre de consulter les autres livres de Smart Albinos.

ISBN 979-10-91224-12-3

Si ce que vous lisez vous intéresse, rendez-vous sur Smart Albinos pour dʼautres livres Tous droits réservés ® contact@smartalbinos.com !

prix éditeur : 1,90€

10


Effets de Volume et Courbe d'expérience