Issuu on Google+

LE CHEMIN D'ÉMERAUDE

½TUFSSFJDI

4BM[CVSH

-JFO[

7*--"$) ,SBOKTLB(PSB

#PWFD

ŘB

4P

5SJHMBWTLJ #MFE OBSPEOJ QBSL

,PCBSJE 5PMNJO

6%*/& Cividale

,BOBM %PCSPWPW#SEJI

(03*;*" 7FOF[JB

,-"(&/'635

5BSWJTJP

*UBMJB

8JFO

#PIJOKTLB #JTUSJDB

P O[

*T P

,01&3

2 Les grands gorges de la Soča

17 Cerje

3 La forteresse de Kluže

18 La source de Hubelj

4 La cascade Boka surgit dans

19 Castra

5 La cascade Kozjak

20 Le château de Zemono

6 L'église commémoriale du Saint-Esprit à Javorca

21 Les sources de la rivière Vipava

8 Kolovrat- le musée en plain air 9 Kanal ob Soči

-+6#-+"/" ;BHSFC

11 Le château de Dobrovo

10450+/"

4MPWFOJKB 3JKFLB

22 Goče 23 Divje jezero 24 Le fossé d'Antonio 25 L'Hôpital partisan de Franja

10 Šmartno

*ESJKB

/07"(03*$"

53*&45&

16 La tour de défense militaire

7 Les gorges de Tolmin

$FSLOP

ÀFNQFUFSQSJ(PSJDJ .JSFO #VLPWJDB"KEPWÝŘJOB 7JQBWB

3PODIJ

,3"/+

1 La source de Soča

26 Le Parc archéologique Divje babe

12 Krčnik

curiosite naturelle

13 Le pont de Solkan

curiosite culturalle

14 Kostanjevica

les musée

15 Le Marché de l'Europe

touristique information centre

La belle Soča est une des rivières slovènes les plus importantes. Dans la conscience des Européens, surtout des Slovènes et des Italiens, elle est inscrite comme le lieu de grandes et sanglantes batailles de la Première guerre mondiale, tandis que dans l’esprit des visiteurs contemporains, elle domine comme un synonyme de beauté, pureté et vivacité, et comme un lieu de riches expériences actives au sein d’une nature intacte. Le bassin de la rivière Soča est un territoire vaste et varié. Il s’étend du nord alpin jusqu’aux basfonds de la rivière et embrasse aussi les vallées de l’Idrijca, de la Vipava et d’autres affluents. Le territoire représente l’ensemble administratif de la Severna Primorska – une région statistique de Gorizia, qui est aujourd’hui composé de treize communes : Bovec, Kobarid, Tolmin, Kanal, Nova Gorica, Brda, Šempeter - Vrtojba, Miren - Kostanjevica, Renče - Vogrsko, Ajdovščina, Vipava, Idrija et Cerkno. L’un des objectifs prioritaires de la région est de développer le tourisme sur l’ensemble du territoire, d’unir l’offre et construire une destination commune. Cette destination porte le nom d’après la rivière Soča, sa plus grande curiosité naturelle et symbolique, le Chemin d’émeraude.

LA NATURE Le Chemin d’émeraude offre un milieu naturel d’une variété exceptionnelle. Il guide le visiteur sous des parois rocheuses et des crêtes du monde alpin, devant des cimes vertes des montagnes préalpines et de vastes plateaux dinnaires, dans la douce vallée de Vipava ou bien parmi les agréables collines de Brda. Le long du chemin, il cache de nombreuses grottes, des cascades magiques, de petits lacs pittoresques et des rivières pures comme cristal. Toutes ces richesses sont conservées dans les régions protégées du Parc national de Triglav et le Parc carniolien de Zgornja Idrijca qui à la fois assurent et prouvent la qualité de l’espace. Le visiteur peut vivre ces beautés naturelles en faisant de la randonnée, il les découvre d’une manière active en tant que sportif dans la nature ou simplement comme un admirateur silencieux.

Bovec

LE VIN ET LA CUISINE Aux connaisseurs de vin et de la bonne cuisine, le Chemin d’émeraude offre une expérience exaltante. Au sud ensoleillé, foisonne un territoire riche en vin. Les investigateurs de vins exquis peuvent vagabonder dans les caves de Vipava, Brda et Kras. La route des vins de Vipava nous mène par 30 lieux de vin où se conservent encore des sortes de vin autochtones comme le Pinela et Zelen. La reine des vins blancs de Brda est l’autochtone Rebula, qui partage son trône avec le Pikolit et Furlanski tokaj, et parmi les vins rouges domine Merlot. La prairie alpine qui est plus fraîche se pare de quelques producteurs de qualité d’eaux de vie. Dans ces endroits sont aussi produits le fameux formage de vache Tolminec et le fromage de brebis de Bovec. Au milieu, entre le sud et le nord, on peut trouver les « žlikrofi » d’Idrija et l’estomac de Šebrelj. Certainement, il ne manque pas d’auberges et de restaurants excellents, où les maîtres de cuisine servent des plats classiques ainsi que des plats typiques de la région.

Kobarid

Tolmin

LE SPORT DANS LA NATURE Le Chemin d’émeraude est un paradis pour un explorateur actif de la nature. La rivière de la Soča offre du rafting, du kayak, de l’hydrospeed, des ruisseaux montagnards avec leurs gorges sauvages, cascades et gouffres, qui invitent au canyoing. Les conditions excellentes pour la voile attirent de nombreux parapentes. Les vallées invitent les randonneurs aux nombreux vagabondages par les sentiers, qui passent par différentes curiosités naturelles et culturelles. Le monde des montagnes offre une grande variété : aux randonneurs, des ascensions plus ou moins difficiles, aux cyclistes, une abondance de pistes montagnardes, aux alpinistes, plein de terrains d’escalade et des hautes parois rocheuses des Alpes Juliennes de Posočje, qui souvent dépassent 1000 mètres. En hiver, il y a deux stations de ski alpin : Kanin, situé haut dans les montagnes, et Cerkno, un centre de ski moderne. Les skieurs de fond peuvent trouver des challenges aussi dans d’autres montagnes. Les rivières la Soča, la Nadiža, la Bača, la Trebuščica, l’Idrijca et la Vipava, sont des terrains de pêche à la mouche exceptionnels qui attirent des pêcheurs du monde entier.

Kanal

Dobrovo

LES LIEUX DE PLAISIR Nova Gorica

Le jeu, des programmes de musique variés, des spectacles artistiques, des cuisines différentes, tout cela attire quotidiennement des milliers de visiteurs à Nova Gorica, un des plus grand centres de jeux de hasard en Europe. La plus attirante est sans doute Perla, qui a la renommée du plus grand centre de jeu et de divertissement sur le vieux continent. Dans son offre riche et varié, il y a le casino, l’hôtel, la discothèque, une salle de fêtes, une salle de conférences, des restaurants, des cafés et un centre de wellness. En plus de Perla, on peut trouver à Nova Gorica, à Brda et à Kobarid, toute une gamme de casinos, qui offrent un programme moins riche mais plus adapté à leurs visiteurs.

LE PATRIMOINE

Šempeter pri Gorici

Miren

Bukovica

Ajdovščina

Vipava

Idrija

Cerkno

Le Chemin d’émeraude se vante de son patrimoine culturel, historique et technique exceptionnel. Son passé mouvementé a été sûrement le plus marqué par le Front de la Soča, mais il ne faut pas oublier le sifflet de l’époque Néandertalien de Divje babe, la « culture de Sainte-Lucie » datant de l’âge du fer, les batailles romaines dans la vallée de Vipava, la grande révolte de Tolmin, le lieu de repos des souverains français à Kostanjevica, le système de fortification de la frontière de Rapal, l’hôpital partisan de Franja et les autres. Le riche patrimoine se reflète dans l’artisanat, où domine la fameuse dentelle d’Idrija, la tradition orale, les us et coutumes, les chansons et danses. Ces endroits ont été marqués par une multitude d’artistes de tous les domaines : des poètes, des écrivains, des musiciens, des peintres et des architectes. Dans le patrimoine technique du Sentier émeraude s’inscrivent surtout la mine de mercure d’Idrija, qui pendant cinq cent ans classait cet endroit parmi les endroits de l’Empire Austro-hongrois les plus techniquement développés, et le chemin de fer de Bohinj, un monument centenaire exceptionnel avec des ponts en pierre, tunnels et galeries.


10 Šmartno est un village médiéval pittoresque, entouré d’une muraille et fortifié par des tours de défense. Il est situé sur une pente, d’où s’ouvre une vue stupéfiante à la souplesse de Goriška Brda. Une véritable perle est la typique maison du XVIe siècle. Le village est spécialement aimé par les peintres, parce qu’il y a une petite salle des fêtes et une galerie. (info: TIC Brda)

autrefois un camp militaire fortifié, qui faisait partie du système de défense des frontières de l’est de l’Empire romain. (info: TIC Ajdovščina)

11 Le château de Dobrovo est un château Renaissance avec des influences baroques du début du XVIIe siècle. Il est enrichi par une galerie d’arts graphiques de l’artiste reconnu Zoran Mušič et une partie de la collection du dernier propriétaire du château, le comte Baguer. Intéressantes sont aussi la chambre des chasseurs et la salle des chevaliers où se passent de nombreux événements musicaux et autres. (info: TIC Brda)

↑ La source de Soča

LE CHEMIN D'ÉMERAUDE INFO:

12 Krčnik est le nom des lits pittoresques du ruisseau Kožbanjšček. Ici l’eau a formé un beau pont naturel qui forme, avec le gouffre au-dessous, une vraie ambiance féerique. Les lits n’ont que 40 mètres de longueur, mais plus bas il y encore trois gouffres d’eau cristal qui se réchauffe, en été, à une température agréable. (info: TIC Brda)

↑ Le château de Rihemberg

↑ La gorge de Kobarid

↑ Le bassin de Tolmin

↓ Le pont de Solkan

de chasseurs de la fin de la Renaissance, construit dans le style des villes de l’époque à proximité de Venise. Il se trouve sur une colline basse au milieu de la vallée de Vipava. L’édifice est entouré d’une arcade, tandis que l’intérieur est richement décoré en peintures – des fresques de contenu profane. (info: TIC Vipava)

4

12

INFORMATIONS

montagnes de Tolmin, considérée comme la plus grande et la plus prodigieuse cascade slovène. La vue la plus magnifique s’ouvre sur elle au printemps, quand, jusqu’ à cent mètres cubes d’eau par seconde jaillit, à cause de la neige qui fond haut dans les montagnes. (info: TIC Bovec)

20 Le château de Zemono est un manoir

TIC Temnica Temnica 10, SI - 5296 Kostanjevica na Krasu Tél.: +386 (0)5 308 00 40 E-pošta: tajnistvo@miren-kostanjevica.si www.miren-kostanjevica.si

4 La cascade Boka surgit dans la chaîne des

TIC Bovec Trg golobarskih žrtev 22, 23, SI - 5230 Bovec Tél.: +386 (0)5 389 64 44 E-pošta: info@bovec.si www.bovec.si

19

TIC Ajdovščina Lokarjev drevored 8b, SI - 5270 Ajdovščina Tél.: +386 (0)5 365 91 40 E-pošta: tic.ajdovscina@siol.net www.tic-ajdovscina.si

3

TIC Kobarid Trg svobode 16, SI - 5222 Kobarid Tél.: +386 (0)5 380 04 90 E-pošta: info.kobarid@lto-sotocje.si www.lto-sotocje.si

↑ Le château de Kromberk

TIC Vipava Glavni trg 1, SI - 5271 Vipava Tél.: +386 (0)5 368 70 40 E-pošta: tic.vipava@siol.net www.vipavska-dolina.si

26

TIC Tolmin Petra Skalarja 4, SI - 5220 Tolmin Tél.: +386 (0)5 380 04 80 E-pošta: info@lto-sotocje.si www.lto-sotocje.si

18

TIC Idrija Vodnikova 3, SI - 5280 Idrija Tél.: +386 (0)5 374 39 16 E-pošta: ticidrija@icra.si www.idrija-turizem.si

11

2

↑ Le château de Tolmin

TIC Kanal Pionirska ulica 2, SI - 5213 Kanal Tél.: +386 (0)5 398 12 13 E-pošta: tic.kanal@siol.net www.tic-kanal.si

10

19 Castra est une enceinte à 14 tours,

TIC Cerkno Močnikova 2, SI - 5282 Cerkno Tél.: +386 (0)5 373 46 45 E-pošta: tic.cerkno@siol.net www.cerkno.si/turizem

la plus pittoresque dans la région slovène. Sur une location exceptionnelle au-dessus du lit de Koritnica, autrefois elle servait de défense contre les Turcs et plus tard joua un rôle important dans les guerres françaises. En 1797, elle a été brûlée et détruite, et entre 1881 et 1882, ils ont démoli les restes et construit une nouvelle à sa place. Aujourd’hui, elle abrite un musée et un centre culturel et en été, elle est la scène principale du Festival Kluže. (info: TIC Bovec)

↑ La forteresse de Kluže

situé près du village de Šebrelje, parmi les montagnes d’Idrija et Cerkno. Dans une cave karstique, les scientifiques ont trouvé des os d’ours des cavernes, des outils en pierre et en os, et les restes de feu de camp de l’homme de l’époque glaciaire. La trouvaille la plus remarquable est une flûte en os qui date d’il y a 55 000 ans et qui est considérée comme l’instrument musical le plus vieux du monde. (info: TIC Cerkno)

TIC Brda Grajska cesta 10, SI - 5212 Dobrovo v Brdih Tél.: +386 (0)5 395 95 94 E-pošta: tic@obcina-brda.si www.brda.si

3 La forteresse de Kluže est la fortification

17

26 Le Parc archéologique Divje babe est

LE CHEMIN D’ÉMERAUDE

longueur d’environ 750 mètres et d’une profondeur jusqu’à 15 mètres, avec des murs de gouffre, sont la sculpture la plus prodigieuse que la rivière Soča creuse dans son chemin. (info: TIC Bovec)

de la multitude de trous dans des rochers de souterrain karstique, tout au dessus d’Ajdovščina. La source est spécialement pittoresque après les pluies fortes. Plus bas, à côté du torrent, il y a les restes prodigieux des fours de fonderie. (info: TIC Ajdovščina)

TIC Nova Gorica Bevkov trg 4, SI - 5000 Nova Gorica Tél.: +386 (0)5 330 46 00 E-pošta: tzticng@siol.net www.novagorica-turizem.com

2 Les grands gorges de la Soča, d’une

25

18 Le torrent Hubelj afflue à la surface

HoTél. Lipa Trg Ivana Roba 7, SI - 5290 Šempeter pri Gorici Tél.: +386 (0)5 336 60 00 E-pošta: hoTél..lipa@hit.si www.hit.si

9

de la femme médecin Franja Bojc Bidovec qui a exercé sa mission pendant la Deuxième guerre mondiale dans la gorge de Pasica, à côté de Cerkno. Il présente un excellent monument de générosité et d’humanité. En 2007, il a obtenu le prix du patrimoine européen. (info: TIC Cerkno)

RDO Smaragdna pot Petra Skalarja 4, SI - 5220 Tolmin Tél.: +386 (0)5 380 04 86 E-mail: info@emerald-trail.com www.emerald-trail.com

1

d’où s’ouvre une vue magnifique sur Karst et la baie de Trieste, sur les plaines du Frioul, sur la vallée de Vipava et à travers de Gorica et Brda, sur les plus hauts pics des Alpes Juliennes. Au sommet, il y a un monument de cinq étages dédié aux défenseurs de la terre slovène. (info: TIC Temnica)

Partenaires principaux du Chemin d’émeraude:

belles sources karstiques de nos montagnes. L’eau bleu-verte afflue à la surface de la cave avec un lac souterrain, et un peu plus loin tombe en une cascade de 15 mètres. (info: TIC Bovec)

médiévale avec un riche patrimoine culturel. Elle est située aux bords de la Soča, qui sont liés par un beau pont de deux arcs. Dans la vieille cité, il y a la galerie de Riko Debenjak, une maison gothique, l’église de Marie de l’Assomption du XVe siècle, la fontaine de Neptune et le pittoresque marché Kontrada avec des restes de la muraille fortifiée. (info: TIC Kanal)

ATC Kanin Bovec d.o.o. Dvor 43, SI - 5230 Bovec Tél.: +386 (0)5 389 60 03 E-mail: kaninski.center@siol.net www.boveckanin.si

1 La source de Soča est l’une des plus

25 L’Hôpital partisan de Franja porte le nom

17 Cerje est une pente au-dessus de Miren,

HIT d.d. Delpinova 7a, SI - 5000 Nova Gorica Tél.: +386 (0)5 331 13 41 E-mail: contact@hit.si, booking@hit.si www.hit.si

9 Kanal ob Soči est une petite ville

Publication: RDO Smaragdna pot, 2009, Texte: Alenka Omejc, Rédacteur: Janko Humar, Photographie: Mirko Bijuklič, Leo Caharija, Andrej Colja, Leon Hmeljak, Gregor Humar, Janko Humar, Matevž Lenarčič, Oton Naglost, Paolo Pertignani, Jani Peternelj, Janez Pukšič, Monica Silva, Samo Trebižan, Franci Virant, Srdjan Živulovič, Danijel Žagar, arhiv LTO Bovec, arhiv HIT, arhiv Soča Rafting, Traduction: Katja Vidmar Knafeljc, Cartes: Kartografija d.o.o., Mateja Sirk Fili, Mise en Page: Ivana Kadivec, Jaka Modic, Impression: Gorenjski tisk

LES CURIOSITES

20

LES MUSEES

5 La cascade Kozjak est un pilier d’eau de 15 mètres et d’une beauté stupéfiante, qui tombe dans l’embouchure d’écoulement des lits, en bas du ruisseau Kozjak. Captif parmi les murs d’une sorte de salle souterraine, elle se répand dans un vaste gouffre d’une couleur bleu-verte. Le chemin mène parmi les autres lignes du Front de la Première guerre mondiale. (info: TIC Kobarid)

La maison de Trenta est un centre d’information du Parc national de Triglav. Il y a les curiosités naturelles du parc et un riche patrimoine ethnologique de la vallée de Trenta. Elle est aussi le centre de la vie culturelle et sociale de la vallée, où se passent différents concerts, spectacles de théâtre, expositions et autres événements. (www.tnp.si)

5 21 Les sources de la rivière Vipava sont une

6 L’église commémoriale du Saint-Esprit

6

à Javorca est le plus beau monument de la Première guerre mondiale à Posočje. Elle a été construite en 1916 par les militaires de la 3ème brigade austro-hongroise en mémoire de leurs camarades qui y ont péri. Les 2564 noms sont marqués sur des plaques en chêne qui s’ouvrent comme un livre sur les murs de la nef. En 2007, elle est maintenant un site du patrimoine culturel européen. (info: TIC Tolmin)

vraie curiosité, car la rivière surgit en forme de delta avec neuf fortes sources. La plus forte est Pod skalco, immédiatement derrière le château de la Renaissance de Lanthieri dans le centre de la ville de Vipava. Deux anciens sarcophages égyptiens de granit rouge, qui datent d’il y à peu près 4500 ans, sont exposés à proximité. (info: TIC Vipava)

13 13 Le pont de Solkan est le célèbre pont du chemin de fer de Bohinj sur la Soča, près de Solkan. Il a été construit en 1906 et fait partie des plus grandes curiosités techniques en Slovénie. Son arc en pierre de 85 mètres de portée passe pour le plus grand du monde entier. (info: TIC Nova Gorica)

21

rues étroites et des maisons en pierre. Le village est posé sur une arrête au-dessus de la vallée de Vipava et présente un monument précieux du patrimoine culturel slovène. Au centre du village il y a l’église du Saint-André du 17 ème siècle, et les deux rues principales se croisent en forme de croix d’André. Le village est connu surtout par des autels en pierre, des caves voûtées et de nombreux puits originaux. (info: TIC Vipava)

14 Kostanjevica est un vieux centre de

7 Les gorges de Tolmin sont le point

pèlerinage avec une histoire variée et des richesses du passé. Dans la crypte de l’église, il y a le tombeau des derniers héritiers de la famille royale des Bourbons, la librairie du monastère franciscain garde sa précieuse ambiance du XVIe siècle. (info: TIC Nova Gorica)

d’entrée le plus bas et le plus au sud du Parc national de Triglav et représentent une curiosité naturelle exceptionnelle. Le sentier pédagogique protégé mène à travers les lits jusqu’à la cave de Zadlaška (ou de Dante) en rentrant par le pont du Diable (Hudičev most) qui s’élève à 60 mètres au-dessus du niveau de la Tolminka. (info: TIC Tolmin)

8

14

8 Kolovrat- le musée en plain air: entre la Soča et la plaine du Frioul s’élève la crête de Kolovrat avec une vue splendide. Pendant la guerre, ce territoire a été occupé par l’armée italienne et elle y a bâti un vaste système de défense : des observatoires et des sièges de commandements, des positions de mitrailleuse et d’artillerie, des cavernes et un réseau de tranchées. Aujourd’hui, ces restes sont arrangés en un musée en plein air qui fait partie du Chemin de la paix. (info: www.potimiruvposocju.si)

7

15 Le Marché de l’Europe est le marché commun de Nova Gorica et Gorica. Il a été construit en 2004 sur l’ancienne frontière pour marquer l’entrée de la Slovénie dans l’Union européenne. (info: TIC Nova Gorica)

16 La tour de défense militaire à

15

16

Vrtojba fut construit en 1948 pa l’armée yougoslave, tout près de l’ancienne frontière entre l’Italie et la Yougoslavie. Elle était utilisée pour la surveillance de la frontière jusqu’à l’année 1991. Aujourd’hui elle est aménagée en petit musée commémoratif qui montre la suite des événements dans la zone frontière, de la fin de la Deuxième guerre mondiale jusqu’à l’entrée de la Slovénie en Union européenne. (info: hotel Lipa)

22 Goče est un village intéressant avec des

22

24 Le fossé d’Antonio fait partie de la mine

Le musée de Tolmin avec le siège dans l’ancien manoir de Coronini au centre de Tolmin, abrite le riche patrimoine culturel de Posočje. A l’exposition permanente Les épaves de l’histoire de Posočje, dominent les trouvailles exceptionnelles des cultures de l’âge de fer à Most na Soči et la représentation de la révolte des paysans de Tolmin en 1713. Pendant toute l’année, il y a des représentations et des expositions intéressantes dans la salle au rez-de-chaussée. (www.tol-muzej.si) Le musée régional de Goriško avec ses sessions archéologique, ethnologique et historique, a son siège au château de Kromberk. Il y a une collection permanente d’œuvres d’art d’époque entre le XVIe et le XXe, les meubles de style du XIXe siècle et une collection historique permanente du XXe siècle. Dans le château, il y a aussi une salle de mariages et un restaurant. (www.goriskimuzej.si) Le musée d’Ajdovščina abrite la riche collection de fossiles de Stane Bačar, parmi lesquelles il y a aussi des exemplaires très rares. Une partie de la riche histoire archéologique d’Ajdovščina est présentée à l’exposition Fluvio Frigido – Castra – Flovius – Ajdovščina, qui raconte et montre la colonisation d’Ajdovščina de la préhistoire jusqu’aux débuts du Moyen âge. (info: TIC Ajdovščina) Le Musée municipal d’Idrija loge dans l’édifice rénové du château du XVIe siècle, le Gewerkenegg. On peut y voir une exposition complexe sur les cinq cent ans de l’histoire de la mine et de la ville, et l’exposition de la dentelle La dentelle d’Idrija, l’histoire écrite en fil. La cour pittoresque d’arcades donne une scène d’évènements culturels d’été. Le musée se vante du titre du meilleur musée européen du patrimoine industriel et technique en 1997. (www.muzej-idrija-cerkno.si)

23 Divje jezero est un petit lac karstique mystérieux, une des perles du patrimoine naturel slovène. La surface émeraude du lac, captive dans le milieu sombre du chaudron rocheux, d’habitude idyllique et paisible, mais pendant les pluies fortes elle rejette d’énormes quantités d’eau. Le lac est depuis 1967 un monument naturel protégé. (info: TIC Idrija)

Le musée de Kobarid retrace aux visiteurs les deux ans et demi de batailles au Front de la Soča, pendant la Première guerre mondiale. Les opposants, les grands reliefs des montagnes voisines, une riche photo-documentation et une projection multi-vision, racontent d’une manière subtile, l’histoire des jours durs et sanglants aux bords de la Soča. En 1993, il a été nommé le meilleur musée européen par le Conseil d’Europe. (www.kobariski-muzej.si)

23

d’Idrija, autrefois la seconde plus vieille et plus grande mine de mercure au monde. Elle était déjà connue en 1500. Aujourd’hui, elle est arrangée pour les visites touristiques et offre aux visiteurs une expérience inoubliable du mystérieux monde souterrain des mineurs. (info: TIC Idrija)

24

Le musée de Cerkno prend soin de la conservation et de la présentation du patrimoine local. En plus des expositions temporaires, il y a deux expositions permanentes : Cerkljanska à travers les siècles et Le carnaval est coupable – Le conte des « laufarji » de Cerkno. (www.muzej-idrija-cerkno.si)

LE CHEMIN D’ÉMERAUDE ↓ La rivière Soča

↓ Le château de Gewerkenegg

↓ La rivière Vipava


La route d'émeraude