Page 1

CAPSLOCKED Culture Internet / Geek Zone / Jeux Vidéo / Cinéma / BD-Comics /

magazine

n°00 Edition SUPER SPECIAL

Dossier :

4 Chan RICK ASTLEY

EXCLU

Interview :

Guillermo del Toro

Tron l’Héritage

LE PHÉNOMÈNE EST DE RETOUR

JANVIER / FÉVRIER | N°00 | 5,90€

Le Retro ça ROX !

L 15812 - 10 - F : 5,90€ - RD

Dossier :


/ / // /// //// ///// ////// /////// ////////

/////////

EDITO O

n peut apprendre plus d’un homme en une heure de jeu qu’en une année de conversation, Platon. 400 ans avant JC, le philosophe grec avait déjà asséné cette sentence définitive sans jamais avoir tombé un Bison dans Street Fighter. 2410 ans et des poussières plus tard, le ludique a conquis le monde, les hommes, leur coeur, leurs femmes, leur porte-feuille. Le benjamin de cette famille se nomme jeu vidéo, et après une cinquantaine d’années d’existence, il a coupé le cordon à bien des égards. Émancipé dans les années 90, soustrait à la puissance parentale, il est entré avec les années 2K dans l’âge adulte, tout comme le joueur dont l’âge moyen approche désormais la trentaine. Oui c’est de vous qu’on parle. Pour en revenir à notre leçon de philosophie grecque (dis moi à quel jeu tu joues, je te dirai qui tu es), ce bon vieux Platon avait-il vu juste? Sommes-nous tous des maniaques de la gâchette parce que nous jouons à Battlefield Bad Company 2 ou faut-il y voir l’envie d’aller vers son prochain lorsque l’on privilégie le mode multijoueur? Un peu des deux mon Capitaine Caverne. Quitte à poursuivre dans le petit précis de philo, autant mettre Freud de notre coté, lui qui a très vite statué sur le plaisir comme apaisement des tensions sociales, ou encore Deleuze qui envisage l’espace fictif comme un espace nécessaire à l’homme pour s’épanouir. Le plaisir immédiat, de l’ordre de la pulsion, procuré par le jeu vidéo, comme l’échappatoire qu’il constitue, n’ont rien de déviants, même si l’on veut souvent nous faire croire le contraire. Ce sont deux données nécessaires à l’épanouissement d’un individu. En cela, le jeu vidéo n’apporte strictement rien aux autres jeux. Ce qui le différencie réside dans la convergence des supports et des arts qu’il utilise, empruntant à la peinture comme au cinéma ou à la poésie. Alors dixième art ou pas, on s’en bat les boulons dirait Bender. Laissons-le modernisme ferroviaire belge (sic), lui le revendique. Ce qui est excitant chez le jeu vidéo est qu’il peut prétendre à ce statut, mais doit le refuser, comme Sartre refusa son Nobel: aucun jeu ne mérite d’être consacré de son vivant. Classe, non?

3 #00


CAPSLOCKED

SOMMAIRE Page 6

La caverne aux goodies

Page 8

News diverses et variées

DOSSIER : LE RETRO Nous vous invitons à découvrir notre dossier sur le rétro qui combine aussi bien les consoles old schools que les jeux d’anthologie.

Page 10

Dossier : 4CHAN

Page 18

Rick Astley

INTERVIEW : GUILLERMO Nous vous proposons une interview exclusive de Guillermo del Toro, l’un des réalisateur les plus productifs et le plus prolifiques de notre génération.

Page 20 Dossier : Le Rétro ça ROX du poney

Page 24 Interview : Guillermo del Toro

Page 30

Tron L’héritage

Page 32 Memebase, le renouveau de lol

TRON L’HÉRITAGE Ou comment rénover le monde du cinéma et du jeu vidéo grâce à un outil tout simple; les lunettes 3D qui permettent une immersion complète dans l’oeuvre dans laquelle vous vous trouvez.

Page 36 Quizz Avant l’heure, c’est trailer

DOSSIER : 4 CHAN Nous consacrons ce mois-ci un dossier de 6 pages sur l’ampleur que prends 4 Chan le nouveau repair des gens hype sur le net.


/ / // /// //// ///// ////// /////// ////////

/////////

COURRIER ILoveIou

Bonjour, Je tiens à pousser un coup de gueule. J’en ai raz le bol de Steam ! J’ai l’impression de ne pas avoir le droit de jouer à mes jeux vidéo. J’ai acheté plusieurs jeux suite à leurs MAGNIFIQUES offres. Bioshock 2 : Dès que je veux jouer on me dit que 56 fichiers non pas été installés et ce 3 fois déjà. Donc je dois me taper les Mise à jour du live = 30/45 minutes. Crysis : le jeu se ferme tout seul en pleine partie. Far cry 2 : Virus (fichiers exécutables corrompus) Y a-t-il quelque chose à faire pour pouvoir jouer pénard ? J’ai l’impression que je suis le seul à apprécier steam... C’est vrai qu’il y a un coté un peu buggé mais aprés ils filent des jeux pas chers, le SAV est impecc ( bizarre mais vrai ) et sa permet aux quelques créateurs indépendant de s’afficher sans avoir à débourser une somme faramineuse pour mettre en vente des jeux en boite. La seule fois ou je les ai haï c’est pour dawn of war 2 : on a une boite, un cd, et on doit télécharger le jeu...

Eugenie75020

Bonsoir à tous , Voilà deux gros jeux que sont Gran Tursimo 5 et Need For Speed : Hot Pursuit qui vont bientôt sortir. Je suis très interessée par ces deux jeux mais j’hésite beaucoup. A votre avis quel sera le mieux ? Ou lequel préféré préferé vous entre les 2 séries en général ?

C’est le genre de question a la «Vous preferez le gruyere ou le bleu ?» Blague a part, c’est quand meme pas mal different, meme si tous les deux sont des jeux de courses!!! Gran Turismo 5 sera une reference de la simulation (avec Forza), tandis que NFS:HP va devenir la reference du jeu de course Arcade. C’est vraiment selon tes gouts !

instinct_gold

Salut à tous. Je suis possesseur d’une console dite next gen: la PS3.J’ai également une Nintendo Game Cube, une Nintendo 64, une Super Nintendo et une Sega Dreamcast. Mon constat est sans appel, les jeux vidéo, c’était meilleur avant. Hormis le online et les graphismes, je penses que l’essentiel du jeu vidéo (les idées, le gameplay, les genres, etc..) s’est fait sur 16 bit et sur la N64. La reconnaissance de mouvements, les caméras à brancher sur la console, tout ça existait depuis l’époque merveilleuse de la NES. Pourtant, la puissance de nos console actuelle peut servir à innover le gameplay et d’autres facettes du jeux vidéo, mais tel n’est pas le cas. Idem pour le matériel (manettes, etc...). Prennons la fonction de vibration de ces dernières. Je me suis rendu compte qu’un seul jeu l’exploite intelligemment et depuis longtemps: Zelda ocarina of time sur N64. Danc ce fantastique jeu, il fallait d’abord réussir un qête pour obtenir la «pierre de l’agonie» qui permet de faire marcher précisément le rumble pak branchée sur la manette. Ainsi, une fois qu’on approchait un trésor caché, la manette se mettait à vibrer et augmentait d’intensité au fur et à mesure qu’on s’approchait de l’emplacement exact dudit trésor. Quelle idée! Mais aujourd’hui, quand la manette vibre, c’est quand il y’a

Rédacteur en chef Christopher Poole

CAPSLOCKED

Chef de rubrique David Lin Directeur artistique Michel Seban Chargée du développement Muriel Moreno

FONDATEURS DIRECTEURS DE LA PUBLICATION

Webmaster Dominique Moulon

Mathieu Richard David Lin

Publicité Media Image Nouvelle Tendance

un choc (jeux de course) ou quand on tire (jeux de shoot, fps) ou quand on subit des dommages... L’harnaque en question concerne surtout le prix cher des jeux et leur faible durée de vie. Prennez Call of Duty 4. Il est bon mais très court. Un autre exemple est donné par le récent Vanquish qui est aussi très court (6 petites heures) alors que les jeux Game boy dépassaient facilement les 25-30 heures. Donc finalement à quoi servent les 50 Gigas de mémoire qui se trouvent dans le blue-ray et qui coûtent la peau des orteils? Ne pensezvous pas que c’est une harnaque dont nous sommes les victimes? Merci pour vos réactions. Pour moi il n’y a pas d’arnaques, car je fais attention à ce que j’achète, les jeux qu’on finit en moins de 15 heures, je les prend à faible coût étant un nouveau joueur, je n’est pas connu les ancienne consoles, mais je constate que le marketing prend une TROP grande place dans les jeux, qui n’est que poudre aux yeux pour masquer le faible intêret du titre (Call of Duty, facile, court, le multi ... Les multis ne valent pas 5 une expérience solo ) . Chassant toujours les trophés, j’amorti bien la durée de vie d’un jeu #00 un peu court . Et du fait que joue pas mal à des RPG, ou en tout cas à des jeux Open-World, je passe parfois des centaines d’heures sur un seul jeu. L’arnaque n’éxiste que si on fait pas attention Et pour le prix éxorbitant des consoles, je ne me prononcerai pas .

Directeurs associés Mathieu Richard David Lin

Dépot légal à parution Commission paritaire : 1114K 90025 ISSN : 2102-006X

Collaborateurs Pierre Alexaline, Antoine Boitel, Jeff Bond, David Brami, Mikaël Cabon, Adrian Munoz, Romain Bonnaud, Dominique Vongchaleun, Claire Nguyen, Cyril Durr, Phillipe Errard, Romain Nigita, Maud taylor, Sébastien Floc’h, David hoguet, Christope Maillot, Virgile Carquin

Remerciements Morgane Akhong, Miles Zornig, Arlette Plattner, Billy Ducrocq, Jean-Michel Dartaguiette, David Lin, Mathieu Richard, Vincent Winter, Dominique Vongchaleun, Orlando Bloom, Jack Sheppard, James Lafleur, Yan Pei Ming, Anatoliy Ashanov, Irvin Macallister, Ivan Lavilla, David Guetta, Cathy Guetta et David Ghetto.

Abonnements Back Office - 01 65 80 47 73 Distribution MLP Imprimé en France, Roto Aisne

Les indications d’adresses, de marques et de prix sont données à titre informatif, sans but publicitaire. Toute reproduction de textes ou clichés publiés dans ce magazine est rigoureusement interdite sauf avec accord de l’éditeur.


capslocked:\ S01E01 \ Goodies

ONLY THE BRAVE (IRON MAN) ASPIRATEUR-ROBOT SAMSUNG

NOSTROMO BY CABESTAN

Parce qu’Iron Man reste l’un des personnages les plus appréciés à la rédac’, on ne peut pas passer à côté de la déclinaison du parfum Only The Brave par Diesel. 39€

Samsung tente d’intéresser les geeks que nous sommes au nettoyage avec son NaviBot, un aspirateur visiblement capable d’aspirer la poussière tout seul. 579€

La Nostromo (en référence à Alien ?) est une nouvelle montre de Cabestan, designée par Jean-François Ruchonnet. Comptez tout de même 150 000 francs suisses !

CLAVIER/SOURIS EN BAMBOU

CASQUES AUDIO STAR-WARS

DES GLACES CLÉFS USB

Ce genre de clavier/souris réalisé en bambou. Les touches du clavier ont été gravées au laser, et sont en mesure d’absorber la sueur de vos doigts. Ce combo n’est vendu que 33.44€.

Si vous n’êtes pas trop regardant de la qualité de ces casques audios et que pour vous, le design est le plus important, surtout quant il s’agit de Star Wars alors ils sont fait pour vous. Comptez de 39,90€ à 49,90€

Pourquoi pas, hein ? Comptez 11,99€

6 #00

BRAVIA LX900 3D La nouvelle TV BRAVIA LX900 de Sony équipée de la technologie 3D Full H devrait être disponible dés le 10 juin, du moins au Japon et aux US. Cette TV embarque WiFi. 2300€

ENCEINTE ASUS CINE5 Asus vient d’annoncer le lancement de l’enceinte PC Asus Cine5, qui restitue un son surround 5 canaux grâce à la nouvelle technolog Embracing Sound Theatre HD.

SOLDAT TOY STORY LEGO Je ne sais pas si vous vous souvenez de ces petits soldats verts dans Toy Story. Le set est disponible au sein de la boutique eligne LEGO pour 13.90€.


/ / // /// //// ///// ////// /////// ////////

/////////

OLYMPUS PEN E-PL2

LG ST600 SMART TV

UN CADRE PHOTO 3D ROLLEI

Décidément, Olympus compte profiter du CES 2011 pour annoncer son PEN E-PL2 et non plus de la PMA 2011 un mois après. Voici donc les dernières infos glanées un peu partout sur le net. 499€

Un boitier avant tout destiné aux TV pas connectées, qui va permettre de lire des fichiers media, d’accéder au web grâce à un navigateur internet. 649€

Ah oui, il n’y a visiblement pas besoin de lunettes pour le côté 3D, je demande à voir… Comptez 299,95€ pour ce mois de janvier.

7

LE SWEAT DE BATMAN

BACK TO THE 90S

UN COUTEAU À PLAT

Malheureusement il est indisponible pour le moment alors il faudra se rabattre sur le modèle Superman à 45$.

Et bien le constructeur français Lekki (Cocorico !) a décidé de ressortir certains modèles phare comme le Motorola StarTAC ou le Nokia 3210. 140€ tout de même.

Voici le Card Sharp, une carte de crédit qui, une fois dépliée, n’est autre qu’un couteau avec une lame de 65mm, le tout dans 13g pour 2mm d’épaisseur. 49€

YIKEBIKE

TRON POUR LES FILLES

MOULES COOKIES PAC-MAN

Ce n’était à la base qu’un concept, mais au final celui-ci est bel et bien disponible pour un prix certes un peu élevé de 3 595€, mais au moins vous ne passerez pas inaperçu à la vitesse de 25km/h.

Vous connaissez maintenant les modèles que vont sortir Adidas et Reebok à l’occasion du film de Disney, Tron : Legacy. 149€

C’est Suck uk qui propose ces emporte-pièces à l’effigie de Pac Man, pour réaliser cookies et gâteaux en tout genre ! Comptez 15€.

#00


capslocked:\ S01E01 \ News

QUOI2NEUF?

LES NIOUZS DANS CE NUMÉRO D’HIVER TOUT FRAIS DE CAPSLOCKED, CONSACRÉ AUX JEUX VIDÉO. CINÉMA, MATOS, TÉLÉ, BD, SCIENCE, TOUT L’UNIVERS GEEK EST VU PAR LE PRISME VIDÉOLUDIQUE. OU PRESQUE… POUR CEUX QUI FERAIENT UNE ALLERGIE DE SAISON AUX PADS, IL RESTE TOUJOURS DES HOMMES EN JUPETTES QUI VONT SE FAIRE VOIR CHEZ LES SPARTIATES.

euh mec ... t’aurais pas vu ma grenade?

BATTLEFIELD: BAD COMPANY 2 LA GROSSE BOMBE FPS DU MOMENT!

8 #00

Electronic Arts accepte d’en dévoiler un peu plus sur Battlefield : Bad Company 2 en distillant quatre nouvelles images du jeu, ainsi qu’un véritable trailer pour ceux qui n’en avaient pas eu assez avec la vidéo teaser de mars dernier. Cela dit, l’éditeur américain et Digital Illusions CE refusent d’entrer dans les détails, et il faudra donc se contenter d’observer les explosions qui se multiplient à l’écran, dans cet environnement enneigé qui demeure le seul nouveau terrain de chasse exhibé jusqu’à présent. Pas la moindre trace d’humour ici, mais nul doute que les développeurs suédois sauront reprendre les ingrédients à l’origine du succès du premier épisode. Soldats, l’heure est venue de réintégrer les rangs de la Bad Company ! Après une folle escapade en juin 2008, les quatre troufions les plus barjots de l’armée US rempilent pour une nouvelle mission à hauts risques. Mais le fait est que les bougres sont devenus plus sages, car refroidis par des enjeux nettement plus importants que dans le premier volet. Le corps d’exception que nous avions appris à apprécier a donc perdu un peu de ses couleurs, ce qui ne l’empêche pas de nous offrir un FPS solide et attachant, doublé d’un multijoueur qui pour le coup, risque bien de menacer votre vie de couple. Pour pas mal de raisons, Bad Company 2 pourrait bien passer pour le négatif de son grand frère. En effet, alors que le premier opus nous offrait une campagne délirante en dépit de ses lacunes et un multi un peu léger, voilà que cette suite se contente d’un solo efficace et maîtrisé, mais qui ne laissera pas de souvenirs impérissables.

Battlefield: Bad Company 2 Screen shot du jeux Jeux Multi sur PC jusqu’à 32 joueurs Mode: Ruée, Conquéte, Ruée Esquade, Match à mort Esquade


/ / // /// //// ///// ////// /////// ////////

this is Sparta!

/////////

fails!

LES PIRATES EN AUGMENTATION DEPUIS HADOPI SPARTACUS : BLOOD AND SAND PREMIÈRE IMPRESSION! Nouvelle arrivante dans la course des petites chaînes câblées américaines qui montent, Starz a tout fait ces dernières années pour pousser la production de ses séries maison. L’initiative a connu un premier bond en 2008 lors de l’arrivée de plusieurs programmes à la popularité grandissante. Tout d’abord, la série dramatique Crash adapte pour le petit écran le long-métrage de Paul Haggis Collision avec un casting trois étoiles composé de Dennis Hopper, Tom Sizemore, Eric Robert ou encore Keith Carradine. Pour sa part, Head Case voit défiler un véritable festival de vedettes sur le divan de sa thérapeute star : on y croise Greg Grunberg, Christopher Loyd, Jason Priestley, Tori Spelling, Monica Potter, Rosanna Arquette... Pour finir, le créateur Rob Thomas vient en 2009 soutenir la petite chaîne avec Party Down, la comédie culinaire proposant de retrouver Kristen Bell, Enrico Colantoni, Jason Dorhing et Ed Begley, sans parler des acteurs principaux Adam Scott, Ken Marinon Megan Mullaly, Lizzy Caplan ou encore Jane Lynch. Pas de doute, Starz porte manifestement bien son nom. Aujourd’hui, c’est au tour de Sam Raimi de mettre la main à la pâte en plongeant dans le mythe sanglant de Spartacus. Malheureusement, il faut bien se rendre à l’évidence : si sur le papier Spartacus : Blood and Sand a tout du chef d’œuvre bourré d’idées, dans les faits c’est une autre histoire. Mais impossible de ne pas comparer l’objet et ses ambitions annoncées avec des œuvres telles que le Rome de HBO ou le Spartacus de Stanley Kubrick. Face à de tels monuments, le show fait bien évidemment pâle figure avec ses rebondissements narratifs naïfs et éculés, sans parler de ses scènes d’action directement inspirées du jeu vidéo God of War.

J’ai bien envie de dire : “la faute à qui ?”. Selon une étude de l’Université de Rennes, qui porte sur 2000 internautes bretons, depuis l’adoption 9 de la loi Création et Internet (HADOPI) en #00 septembre dernier, le nombre de pirates a augmenté de 3% et ceux-ci adoptent même de plus en plus des pratiques qui contournent les dispositions d’Hadopi !

EN SAVOIR PLUS

- A peine 15% des internautes qui utilisaient les réseaux Peer-to-Peer avant l’adoption de la loi Hadopi ont définitivement cessé de le faire depuis. - Parmi ces ex-téléchargeurs, seulement un tiers a renoncé à toute forme de piratage numérique, alors que les deux tiers restant se sont tournés vers des pratiques alternatives de piratage échappant à la loi Hadopi comme le streaming illégal ou le téléchargement sur des sites d’hébergements de fichiers - Bien que le nombre d’internautes fréquentant les réseaux Peer-to-Peer ait diminué, le nombre de « pirates numériques » a légèrement augmenté depuis le vote de la loi Hadopi.


capslocked:\ S01E01 \ Dossier

10 #00


/ / // /// //// ///// ////// /////// ////////

/////////

4CHAN

LA NOUVELLE GÉNÉRATION DE HACKERS

COMME LE DIT UN DE MES AMIS, AIMER LES LOLCATS ET LES RICKROLL C’EST COMME AIMER UN BON GROS HAMBURGER. ET ALLER SUR 4CHAN C’EST COMME VISITER L’ABATTOIR. ÇA PEUT AIDER À UN MOMENT DONNÉ DE LE VISITER, MAIS ÇA PEUT TE TRANSFORMER EN VÉGÉTARIEN.

E

lle représentait une dame munie d’une toque et d’un boa tous les deux en fourrure et qui, assise bien droite, tendait vers le spectateur un lourd manchon de fourrure où tout son avant-bras avait disparu. Le regard de Gregor se tourna ensuite vers la fenêtre, et le temps maussade - on entendait les gouttes de pluie frapper le rebord en zinc - le rendit tout mélancolique. « Et si je redormais un peu et oubliais toutes ces sottises ? » se dit-il ; mais c’était absolument irréalisable, car il avait l’habitude de dormir sur le côté droit et, dans l’état où il était à présent, il était incapable de se mettre dans cette position. En se réveillant un matin après des rêves agités, Gregor Samsa se retrouva, dans son lit, métamorphosé en un monstrueux insecte. Il était sur le dos, un dos aussi dur qu’une carapace, et, en relevant un peu la tête, il vit, bombé, brun, cloisonné par des arceaux plus rigides, son abdomen sur le haut duquel la couverture, prête à glisser tout à fait, ne tenait plus qu’à peine. Ses nombreuses pattes, lamentablement grêles par comparaison avec la corpulence qu’il avait par ailleurs, grouillaient désespérément sous ses yeux. « Qu’est-ce qui m’est arrivé ? » pensa-t-il. Ce n’était pas un rêve. Sa chambre, une vraie chambre humaine, juste un peu trop petite,

11 était là tranquille entre les quatre murs qu’il connaissait bien. Au-dessus de la table où était déballée une collection d’échantillons de tissus - Samsa était représentant de commerce - on voyait accrochée l’image qu’il avait récemment découpée dans un magazine et mise dans un joli cadre doré. Elle représentait une dame munie d’une toque et d’un boa tous les deux en fourrure et qui, assise bien droite, tendait vers le spectateur un lourd manchon de fourrure où tout son avant-bras avait disparu. Le regard de Gregor se tourna ensuite vers la fenêtre, et le temps maussade - on entendait les gouttes de pluie frapper le rebord en zinc - le rendit tout mélancolique. « Et si je redormais un peu et oubliais toutes ces sottises ? » se dit-il ; mais c’était absolument irréalisable, car il avait l’habitude de dormir sur le côté droit et, dans l’état où il était à présent, il était incapable de se mettre dans cette position. En se réveillant un matin après des rêves agités, Gregor Samsa se retrouva, dans son lit, métamorphosé en un monstrueux insecte. Il était sur le dos, un dos aussi dur qu’une carapace, et, en relevant un peu la tête, il vit, bombé, brun, cloisonné par des arceaux plus rigides, son abdomen sur le haut duquel la couverture, prête à glisser tout à fait, ne tenait plus qu’à peine.

#00


capslocked:\ S01E01 \ Dossier

LE PARADIS DES HACKERS

DE L’OMBRE À LA LUMIÈRE

12 #00

Ses nombreuses pattes, lamentablement grêles par comparaison avec la corpulence qu’il avait par ailleurs, grouillaient désespérément sous ses yeux. « Qu’est-ce qui m’est arrivé ? » pensa-t-il. Ce n’était pas un rêve. Sa chambre, une vraie chambre humaine, juste un peu trop petite, était là tranquille entre les quatre murs qu’il connaissait bien. Au-dessus de la table où était déballée une collection d’échantillons de tissus - Samsa était représentant de commerce - on voyait accrochée l’image qu’il avait récemment découpée dans un magazine et mise dans un joli cadre doré. Elle représentait une dame munie d’une toque et d’un boa tous les deux en fourrure et qui, assise bien droite, tendait vers le spectateur un lourd manchon de fourrure où tout son avant-bras avait disparu. Le regard de Gregor se tourna ensuite vers la fenêtre, et le temps maussade - on entendait les gouttes de pluie frapper le rebord en zinc - le rendit tout mélancolique. « Et si je redormais un peu et oubliais toutes ces sottises ? » se dit-il ; mais c’était absolument irréalisable, car il avait l’habitude de dormir sur le côté droit et, dans l’état où il était à présent, il était incapable de se mettre dans cette position. En se réveillant un matin après des rêves agités, Gregor Samsa se retrouva, dans son lit, métamorphosé en un monstrueux insecte. Ses nombreuses pattes, lamentablement grêles par comparaison avec la corpulence qu’il avait par ailleurs, grouillaient désespérément sous ses yeux. « Qu’est-ce qui m’est arrivé ? » pensa-t-il.

Ce n’était pas un rêve. Sa chambre, une vraie chambre humaine, juste un peu trop petite, était là tranquille entre les quatre murs qu’il connaissait bien. Au-dessus de la table où était déballée une collection d’échantillons de tissus - Samsa était représentant de commerce - on voyait accrochée l’image qu’il avait récemment découpée dans un magazine et mise dans un joli cadre doré. Elle représentait une dame munie d’une toque et d’un boa tous les deux en fourrure et qui, assise bien droite, tendait vers le spectateur un lourd manchon de fourrure où tout son avant-bras avait disparu. Le regard de Gregor se tourna ensuite vers la fenêtre, et le temps maussade - on entendait les gouttes de pluie frapper le rebord en zinc - le rendit tout mélancolique. « Et si je redormais un peu et oubliais toutes ces sottises ? » se dit-il ; mais c’était absolument irréalisable, car il avait l’habitude de dormir sur le côté droit et, dans l’état où il était à présent, il était incapable de se mettre dans cette position. En se réveillant un matin après des rêves agités, Gregor Samsa se retrouva, dans son lit, métamorphosé en un monstrueux insecte. Il était sur le dos, un dos aussi dur qu’une carapace, et, en relevant un peu la tête, il vit, bombé, brun, cloisonné par des arceaux plus rigides, son abdomen sur le haut duquel la couverture, prête à glisser tout à fait, ne tenait plus qu’à peine. Ses nombreuses pattes, lamentablement grêles par comparaison avec la corpulence qu’il avait par ailleurs.


/ / // /// //// ///// ////// /////// ////////

LES FLUX MANIPULABLES Qu’est-ce qui m’est arrivé ? » pensa-t-il. Ce n’était pas un rêve. Sa chambre, une vraie chambre humaine, juste un peu trop petite, était là tranquille entre les quatre murs qu’il connaissait bien. Au-dessus de la table où était déballée une collection d’échantillons de tissus - Samsa était représentant de commerce - on voyait accrochée l’image qu’il avait récemment découpée dans un magazine et mise dans un joli cadre doré. Elle représentait une dame munie d’une toque et d’un boa tous les deux en fourrure et qui, assise bien droite, tendait vers le spectateur un lourd manchon de fourrure où tout son avant-bras avait disparu. Le regard de Gregor se tourna ensuite vers la fenêtre, et le temps maussade - on entendait les gouttes de pluie frapper le rebord en zinc - le rendit tout mélancolique. « Et si je redormais un peu et oubliais toutes ces sottises ? » se dit-il ; mais c’était absolument irréalisable, car il avait l’habitude de dormir sur le côté droit et, dans l’état où il était à présent, il était incapable de se mettre dans cette position. En se réveillant un matin après des rêves agités, Gregor Samsa se retrouva, dans son lit, métamorphosé en

un monstrueux insecte. Il était sur le dos, un dos aussi dur qu’une carapace, et, en relevant un peu la tête, il vit, bombé, brun, cloisonné par des arceaux plus rigides, son abdomen sur le haut duquel la couverture, prête à glisser tout à fait, ne tenait plus qu’à peine. Ses nombreuses pattes, lamentablement grêles par comparaison avec la corpulence qu’il avait par ailleurs, grouillaient désespérément sous ses yeux. « Qu’est-ce qui m’est arrivé ? » pensa-t-il. Ce n’était pas un rêve. Sa chambre, une vraie chambre humaine, juste un peu trop petite, était là tranquille entre les quatre murs qu’il connaissait bien. Au-dessus de la table où était déballée une collection d’échantillons de tissus - Samsa était représentant de commerce - on voyait accrochée l’image qu’il avait récemment découpée dans un magazine et mise dans un joli cadre doré. Elle représentait une dame

/////////

un monstrueux insecte. Il était sur le dos, un dos aussi dur qu’une carapace, et, en relevant un peu la tête, il vit, bombé, brun, cloisonné par des arceaux plus rigides, son abdomen sur le haut duquel la couverture, prête à glisser tout à fait, ne tenait plus qu’à peine. Ses nombreuses pattes, lamentablement grêles par comparaison avec la corpulence qu’il avait par ailleurs, grouillaient désespérément sous ses yeux. « Qu’est-ce qui m’est arrivé ? » pensa-t-il. Ce n’était pas un rêve. Sa chambre, une vraie chambre humaine, juste un peu trop petite, était là tranquille entre les quatre murs qu’il connaissait bien. Au-dessus de la table où était déballée une collection d’échantillons de tissus 13 - Samsa était représentant de commerce - on #00 voyait accrochée l’image qu’il avait récemment découpée dans un magazine et mise dans un joli cadre doré. Elle représentait une dame

‘‘Et pendant que la plupart de ceux qui faisait ça “pour le lulz” n’avait aucune intention politique, leur impact a fini par être profondément politique, façonnant le développement des systèmes technologiques.’’ munie d’une toque et d’un boa tous les deux en fourrure et qui, assise bien droite, tendait vers le spectateur un lourd manchon de fourrure où tout son avant-bras avait disparu. Le regard de Gregor se tourna ensuite vers la fenêtre, et le temps maussade - on entendait les gouttes de pluie frapper le rebord en zinc - le rendit tout mélancolique. « Et si je redormais un peu et oubliais toutes ces sottises ? » se dit-il ; mais c’était absolument irréalisable, car il avait l’habitude de dormir sur le côté droit et, dans l’état où il était à présent, il était incapable de se mettre dans cette position. En se réveillant un matin après des rêves agités, Gregor Samsa se retrouva, dans son lit, métamorphosé en

munie d’une toque et d’un boa tous les deux en fourrure et qui, assise bien droite, tendait vers le spectateur un lourd manchon de fourrure où tout son avant-bras avait disparu. Le regard de Gregor se tourna ensuite vers la fenêtre, et le temps maussade - on entendait les gouttes de pluie frapper le rebord en zinc - le rendit tout mélancolique. « Et si je redormais un peu et oubliais toutes ces sottises ? » se dit-il ; mais c’était absolument irréalisable, car il avait l’habitude de dormir sur le côté droit et, dans l’état où il était à présent, il était incapable de se mettre dans cette position. En se réveillant un matin après des rêves agités, Gregor Samsa se retrouva, dans son lit, métamorphosé en un


capslocked:\ S01E01 \ Dossier

‘‘J’espère qu’ils existeront toujours pour nous rappeler de ne pas prendre Internet trop au sérieux.’’

14 #00

monstrueux insecte. Il était sur le dos, un dos aussi dur qu’une carapace, et, en relevant un peu la tête, il vit, bombé, brun, cloisonné par des arceaux plus rigides, son abdomen sur le haut duquel la couverture, prête à glisser tout à fait, ne tenait plus qu’à peine. Ses nombreuses pattes, lamentablement grêles par comparaison avec la corpulence qu’il avait par ailleurs, grouillaient désespérément sous ses yeux. « Qu’est-ce qui m’est arrivé ? » pensa-t-il.

QUAND LE LOL DEVIENT LULZ Ce n’était pas un rêve. Sa chambre, une vraie chambre humaine, juste un peu trop petite, était là tranquille entre les quatre murs qu’il connaissait bien. Au-dessus de la table où était déballée une collection d’échantillons de tissus - Samsa était représentant de commerce - on voyait accrochée l’image qu’il avait récemment découpée dans un magazine et mise dans un joli cadre doré. Elle représentait une dame munie d’une toque et d’un boa tous les deux en fourrure et qui, assise bien droite, tendait vers le spectateur un lourd manchon de fourrure où tout son avant-bras avait disparu. Le regard de Gregor se tourna ensuite vers la fenêtre, et le temps maussade - on entendait les gouttes de pluie frapper le rebord en zinc - le rendit tout mélancolique. « Et si je redormais un peu et oubliais toutes ces sottises ? » se dit-il ; mais c’était absolument irréalisable, car il avait l’habitude de dormir sur le côté droit et, dans l’état où il était à présent, il était incapable de se mettre dans cette position. En se réveillant un matin après des rêves agités, Gregor Samsa se retrouva, dans son lit, métamorphosé en

un monstrueux insecte. Il était sur le dos, un dos aussi dur qu’une carapace, et, en relevant un peu la tête, il vit, bombé, brun, cloisonné par des arceaux plus rigides, son abdomen sur le haut duquel la couverture, prête à glisser tout à fait, ne tenait plus qu’à peine. Ses nombreuses pattes, lamentablement grêles par comparaison avec la corpulence qu’il avait par ailleurs, grouillaient désespérément sous ses yeux. « Qu’est-ce qui m’est arrivé ? » pensa-t-il. Ce n’était pas un rêve. Sa chambre, une vraie chambre humaine, juste un peu trop petite, était là tranquille entre les quatre murs qu’il connaissait bien. Au-dessus de la table où était déballée une collection d’échantillons de tissus - Samsa était représentant de commerce - on voyait accrochée l’image qu’il avait récemment découpée dans un magazine et mise dans un joli cadre doré. Elle représentait une dame munie d’une toque et d’un boa tous les deux en fourrure et qui, assise bien droite, tendait vers le spectateur un lourd manchon de fourrure où tout son avant-bras avait disparu. Le regard de Gregor se tourna ensuite vers la fenêtre, et le temps maussade - on entendait les gouttes de pluie frapper le rebord en zinc - le rendit tout mélancolique. « Et si je redormais un peu et oubliais toutes ces sottises ? » se dit-il ; mais c’était absolument irréalisable, car il avait l’habitude de dormir sur le côté droit et, dans l’état où il était à présent, il était incapable de se mettre dans cette position. En se réveillant un matin après des rêves agités, Gregor Samsa se retrouva, dans son lit, métamorphosé en un monstrueux insecte. Il était sur le dos, un dos aussi dur qu’une carapace, et, en relevant un peu la tête, il vit, bombé, brun, cloisonné par des arceaux plus rigides, son abdomen sur


/ / // /// //// ///// ////// /////// //////// le haut duquel la couverture, prête à glisser tout à fait, ne tenait plus qu’à peine. Ses nombreuses pattes, lamentablement grêles par comparaison avec la corpulence qu’il avait par ailleurs, grouillaient désespérément sous ses yeux. « Qu’est-ce qui m’est arrivé ? » pensa-t-il. Ce n’était pas un rêve. Sa chambre, une vraie chambre humaine, juste un peu trop petite, était là tranquille entre les quatre murs qu’il connaissait bien. Au-dessus de la table où était déballée une collection d’échantillons de tissus - Samsa était représentant de commerce - on voyait accrochée l’image qu’il avait récemment découpée dans un magazine et mise dans un joli cadre doré.

QUEL AVENIR POUR 4CHAN ? Elle représentait une dame munie d’une toque et d’un boa tous les deux en fourrure et qui, assise bien droite, tendait vers le spectateur un lourd manchon de fourrure où tout son avant-bras avait disparu. Le regard de Gregor se tourna ensuite vers la fenêtre, et le temps maussade - on entendait les gouttes de pluie frapper le rebord en zinc - le rendit tout mélancolique. « Et si je redormais un peu et oubliais toutes ces sottises ? » se dit-il ; mais c’était absolument irréalisable, car il avait l’habitude de dormir sur le côté droit et, dans l’état où il était à présent, il était incapable de se mettre dans cette position. En se réveillant un matin après des rêves agités, Gregor Samsa se retrouva, dans son lit, métamorphosé en un monstrueux insecte. Il était sur le dos, un dos aussi dur qu’une carapace, et, en relevant un peu la tête, il vit, bombé, brun, cloisonné par

des arceaux plus rigides, son abdomen sur le haut duquel la couverture, prête à glisser tout à fait, ne tenait plus qu’à peine. Ses nombreuses pattes, lamentablement grêles par comparaison avec la corpulence qu’il avait par ailleurs, grouillaient désespérément sous ses yeux. « Qu’est-ce qui m’est arrivé ? » pensa-t-il. Elle représentait une dame munie d’une toque et d’un boa tous les deux en fourrure et qui, assise bien droite, tendait vers le spectateur un lourd manchon de fourrure où tout son avant-bras avait disparu. Le regard de Gregor se tourna ensuite vers la fenêtre, et le temps maussade - on entendait les gouttes de pluie frapper le rebord en zinc - le rendit tout mélancolique. « Et si je redormais un peu et oubliais toutes ces sottises ? » se dit-il ; mais c’était absolument irréalisable, car il avait l’habitude de dormir sur le côté droit et, dans l’état où il était à présent, il était incapable de se mettre dans cette position. En se réveillant un matin après des rêves agités, Gregor Samsa se retrouva, dans son lit, métamorphosé en un monstrueux insecte. Il était sur le dos, un dos aussi dur qu’une carapace, et, en relevant un peu la tête, il vit, bombé, brun, cloisonné par des arceaux plus rigides, son abdomen sur le haut duquel la couverture, prête à glisser tout à fait, ne tenait plus qu’à peine. Ses nombreuses pattes, lamentablement grêles par.

NEWFAGS VS OLDFAGS comparaison avec la corpulence qu’il avait par ailleurs, grouillaient désespérément sous ses yeux. « Qu’est-ce qui m’est arrivé ? » pensa-t-il. Ce n’était pas un rêve. Sa chambre, une vraie

/////////

chambre humaine, juste un peu trop petite, était là tranquille entre les quatre murs qu’il connaissait bien. Au-dessus de la table où était déballée une collection d’échantillons de tissus - Samsa était représentant de commerce - on voyait accrochée l’image qu’il avait récemment découpée dans un magazine et mise dans un joli cadre doré. Elle représentait une dame munie d’une toque et d’un boa tous les deux en fourrure et qui, assise bien droite, tendait vers le spectateur un lourd manchon de fourrure où tout son avant-bras avait disparu. Le regard 15 de Gregor se tourna ensuite vers la fenêtre, et #00 le temps maussade - on entendait les gouttes de pluie frapper le rebord en zinc - le rendit tout mélancolique. « Et si je redormais un peu et oubliais toutes ces sottises ? » se dit-il ; mais c’était absolument irréalisable, car il avait l’habitude de dormir sur le côté droit et, dans l’état où il était à présent, il était incapable de se mettre dans cette position. En se réveillant un matin après des rêves agités, Gregor Samsa se retrouva, dans son lit, métamorphosé en un monstrueux insecte. Il était sur le dos, un dos aussi dur qu’une carapace, et, en relevant un peu la tête, il vit, bombé, brun, cloisonné par des arceaux plus rigides, son abdomen sur le haut duquel la couverture, prête à glisser tout à fait, ne tenait plus qu’à peine. Ses nombreuses pattes, lamentablement grêles par comparaison avec la corpulence qu’il avait par ailleurs, grouillaient désespérément sous ses yeux. ARTICLE SUR MEMEBASE PAGE 26


capslocked:\ S01E01 \ Dossier

LES 5 PLUS GRANDS COUPS DE 4CHAN RELAYÉS PAR DE NOMBREUX MÉDIAS COMME ÉTANT LA «POUBELLE DU NET», IL FAUT AVANT TOUT SE DIRE QUE 4CHAN EST UNE COMMUNAUTÉ DISPOSANT D’UN CHAMP D’ACTION EXTRÊMEMENT LIBRE ET QUASISANS FRONTIÈRES. VOIÇI QUELQUES UNS DE LEUR ACTIONS LES PLUS IMPRESSIONANTE. RENDONS À CÉSAR CE QUI EST À CÉSAR.

4CHAN VERSUS LE MONDE #1 Porn Day

Youtube a été la cible, pendant quelques heures dans la journée du 20 mai 2009, d’une invasion de vidéos porno affublées de tags très mainstream, du genre «hanna montana» ou «jonas brothers» (en France, on a eu le droit à du «christine albanel»). Les vidéos les plus repérables ont été rapidement retirées. Mais c’était sans compter sur la sagacité maléfique des channers, qui ont pris soin de laisser le début de la «vraie» vidéo avant d’enchaîner sur des extraits de coït. Les modérateurs du site de partage de vidéos ont péniblement réussi à faire le ménage, et quelques milliers de gamines ont vu leur connaissance du monde sexuel faire un grand bond en avant ce jour-là. #2 Sondage du Times

16 #00

Le site internet du magazine américain a lancé, en 2009, un sondage pour définir les 100 personnalités les plus influentes de l’année. Le vote en ligne, forcément, a été manipulé par des membres de la communauté, qui aura réussi à changer l’ordre des lauréats et à placer le fondateur du site, Moot, en number one du classement. Quant à la suite de la liste, les plus futés remarqueront que si on prend la première lettre de chacun des 21 premières personnalités dans l’ordre, on obtient l’acrostiche «MARBLECAKE ALSO THE GAME». Le terme «marblecake» étant une allusion sexuelle un brin dégoûtante, et le nom supposé du salon de chat secret où se préparent ce genre d’actions. #3 Sarah Palin

La MILF la plus célèbre de 2009, la candidate républicaine à la vice-présidence des Etats-Unis Sarah Palin, est aussi sur la liste des victimes. Son compte Yahoo Mail a été infiltré par un des /b/tards, apparemment nommé Rubico. Ce mec n’est pas un génie du piratage, il est juste un peu débrouillard. Il a trouvé la date de naissance de la gouverneure de l’Alaska sur Wikipédia, puis son code postal, et enfin la réponse à la question secrète demandée en cas d’oubli de mot de passe. En l’occurrence, l’endroit où les époux Palin se sont rencontrés. L’opération a finalement révélé que Palin n’utilisait pas cette boîte mail que pour des échanges personnels. #4 Vengeance pour Dusty

Les gens de 4chan sont méchants, vils, complètement anars, mais ils aiment les animaux. Alors forcément, quand l’un d’eux tombe sur une vidéo d’un pauvre chat nommé Dusty en train de se faire cogner par deux crétins, le constat est sans appel. La communauté décide rapidement de les faire payer pour leurs infâmies envers le félidé. Les coordonnées de l’ado qui a posté la vidéo sont rapidement retrouvées par quelques channeurs, qui transmettent toutes les informations aux autorités locales. Le suspect est arrêté, le chat est traité par un vétérinaire et emmené en lieu sûr. Oui, on peut être un gros nerd et avoir un cœur. Bientôt des bannières PETA sur 4chan ? #5 Lukeywes1234

Luke Taylor est un enfant binoclard, un peu enveloppé, et fait part au monde de ses passions : les mondes imaginaires de Mario, Star Wars, Harry Potter... Dans une vidéo, Taylor dit qu’il aimerait bien dépasser les 50 abonnés sur son compte Youtube. Elle atterrit sur 4chan le 1er janvier 2010. Le 3 janvier, soit 48 heures plus tard, Lukeywes1234 pouvait s’enorgueillir d’avoir dépassé les 5000 abonnements. Le chiffre a continué à grimper jusqu’au 5 janvier, date à laquelle Youtube ferme le compte de Lukeywes1234. Sauf qu’on ne prive pas 4chan de son nouveau dieu si facilement. En 24 heures, un nouveau Porn Day est organisé en signe de protestation, l’affaire est relayée médiatiquement, des tonnes de comptes parallèles sont créés pour reposter toutes les vidéos de Luke, devenu un meme à lui tout seul.


capslocked:\ S01E01 \ Meme

18 #00

RICK ASTLEY

NEVER GONNA GIVE YOU UP

LE RICKROLL EST UN PHÉNOMÈNE INTERNET QUI S’EST DÉVELOPPÉ AUTOUR DU CLIP VIDÉO DE LA CHANSON NEVER GONNA GIVE YOU UP, INTERPRÉTÉE PAR RICK ASTLEY. IL CONSISTE À RENVOYER UN INTERNAUTE VERS LE CLIP EN QUESTION VIA UN LIEN APPAREMMENT SANS AUCUN RAPPORT. WORD/YANN LEROUX - ART/CHRISTIAN UNG


/ / // /// //// ///// ////// /////// ////////

L

oin, très loin, au delà des monts Mots, à mille lieues des pays Voyellie et Consonnia, demeurent les Bolos Bolos. Ils vivent en retrait, à Bourg-en-Lettres, sur les côtes de la Sémantique, un vaste océan de langues. Un petit ruisseau, du nom de Larousse, coule en leur lieu et les approvisionne en règlalades nécessaires en tout genre; un pays paradisiagmatique, dans lequel des pans entiers de phrases prémâchées vous volent litéralement tout cuit dans la bouche. Pas même la toute

il se remit en route. En chemin, il rencontra un Copy. Le Copy prévint le petit Bolo que là d’où il venait, il avait déjà maintes et maintes fois été ressaisi, et que tout ce qui désormais restait de leurs origines était le mot «et», et que le petit Bolo ferait bien de se raviser, rebrousser chemin et retourner en son sain et sauf bercail. Mais toutes bonnes paroles ne purent le convaincre et il ne s’en point fallut longtemps pour qu’un tas de fourbes Créas aux aguets l’interpelle, le saoule de vers et de vodkale,

‘‘C’est un peu étrange, pour être honnête, d’avoir ces vidéos de soi, jeune homme, comme ça sur Internet. J’ai 42 ans maintenant, c’est un peu bizarre quand même. Mais c’est drôle !’’ puissante Ponctuation ne régit les Bolos Bolos une vie on ne peut moins orthodoxographique. Un jour pourtant, une petite ligne de Bolo Bolo du nom de Lorem Ipsum décida de s’aventurer dans la vaste Grammaire. Le grand Oxymore voulut l’en dissuader, le prevenant que là-bas cela fourmillait de vils Virgulos, de sauvages Pointdexclamators et de sournois Semicolons qui l’attendraient pour sûr au prochain paragraphe, mais ces mots ne firent écho dans l’oreille du petit Bolo qui ne se laissa point déconcerter. Il pacqua ses 12 lettrines, glissa son initiale dans sa panse et se mit en route. Alors qu’il avait gravi les premiers flancs de la chaîne des monts Italiques, il jeta un dernier regard sur la skyline de Bourg-en-Lettres, sa ville alphanatale, la headline d’Alphabetville.

UN MEME RESSUCITÉ La subline de sa propre rue, le passage Motus. Le coeur lourd et nostalgique, une question rhétorique lui coula le long de la joue, puis,

pour finir par le traîner dans leur agence, où ils le mésusèrent et l’instrumentalisèrent sans fin aux fins de leur projets. Et à moins que cette histoire ne fût réecrite depuis, c’est bien preuve qu’ils l’exploitent encore. Loin, très loin, au delà des monts Mots, à mille lieues des pays Voyellie et Consonnia, demeurent les Bolos Bolos. Ils vivent en retrait, à Bourg-en-Lettres, sur les côtes de la Sémantique, un vaste océan de langues.

UN ENGOUEMENT INATTENDU Un petit ruisseau, du nom de Larousse, coule en leur lieu et les approvisionne en règlalades nécessaires en tout genre; un pays paradisiagmatique, dans lequel des pans entiers de phrases prémâchées vous volent litéralement tout cuit dans la bouche. Pas même la toute puissante Ponctuation ne régit les Bolos Bolos une vie on ne peut moins orthodoxographique. Un jour pourtant, une petite ligne de Bolo Bolo du nom de Lorem Ipsum décida de s’aventurer

/////////

dans la vaste Grammaire. Le grand Oxymore voulut l’en dissuader, le prevenant que là-bas cela fourmillait de vils Virgulos, de sauvages Pointdexclamators et de sournois Semicolons qui l’attendraient pour sûr au prochain paragraphe, mais ces mots ne firent écho dans l’oreille du petit Bolo qui ne se laissa point déconcerter. Il pacqua ses 12 lettrines, glissa son initiale dans sa panse et se mit en route. Alors qu’il avait gravi les premiers flancs de la chaîne des monts Italiques, il jeta un dernier regard sur la skyline de Bourg-en-Lettres, sa ville alphanatale, la headline d’Alphabetville, 19 la subline de sa propre rue, le passage Motus. Le coeur lourd et nostalgique, une question #00 rhétorique lui coula le long de la joue, puis, il se remit en route. En chemin, il rencontra un Copy. Le Copy prévint le petit Bolo que là d’où il venait, il avait déjà maintes et maintes fois été ressaisi, et que tout ce qui désormais restait de leurs origines était le mot «et», et que le petit Bolo ferait bien de se raviser, rebrousser chemin et retourner en son sain et sauf bercail.

EN SAVOIR PLUS

One morning, when Gregor Samsa woke from troubled dreams, he found himself transformed in his bed into a horrible vermin. He lay on his armour-like back, and if he lifted his head a little he could see his brown belly, slightly domed and divided by arches into stiff sections. The bedding was hardly able to cover it and seemed ready to slide off any moment.


capslocked:\ S01E01 \ Dossier

LE RETRO ÇA ROX DU PONEY QUATRE DÉCENNIES DE JEUX-VIDÉOS

UPGRADEZ VOTRE PC AVEC NVIDIA® 3D VISION™ ET VIVEZ UNE NOUVELLE EXPÉRIENCE DE JEU ULTRA-IMMERSIVE AVEC LA 3D EN STÉRÉOSCOPIE. COMBINAISON DE LUNETTES SANS FIL DE HAUTE TECHNOLOGIE ET D’UN LOGICIEL DE POINTE, LE KIT 3D VISION TRANSFORME AUTOMATIQUEMENT DES CENTAINES DE JEUX PC EN 3D STÉRÉOSCOPIQUE. 20 #00


/ / // /// //// ///// ////// /////// ////////

C

ela fera bientôt 40 ans que le jeu vidéo est entré dans nos salons. Sept générations de consoles et une succession de systèmes informatiques toujours plus performants nous ont offert quatre décennies de jeux toujours plus amusants, plus réalistes et mieux conçus. Pourtant, rares sont les titres à avoir véritablement marqué leur époque d’une empreinte indélébile, que ce soit pour leur technique révolutionnaire, pour leur gameplay innovant ou tout simplement parce qu’ils ont été plébiscités par la communauté des joueurs. A l’initiative de T_h_o_m_a_s, un lecteur de jeuxvideo.com qui a su promouvoir sa suggestion par le biais de la rubrique Boîte à Idées, nous avons réalisé un classement des jeux les plus marquants dans chaque catégorie, ceux qui ont fait de chaque genre ce qu’il est aujourd’hui. Comme vous pouvez l’imaginer, la tâche n’a pas été simple. Nous avons commencé par déterminer les genres susceptibles de bénéficier d’un classement, sachant que certaines catégories ne pouvaient décemment accueillir 10 jeux marquants (on pense à l’Infiltration) et que d’autres nous paraissaient trop récentes pour être répertoriées (on pense aux jeux de rythme, aux party-game ou aux puzzle-RPG). De même, nous avons

/////////

fait l’impasse sur les «excellents jeux récents» car nous n’avons pas assez de recul pour apprécier leur portée historique. Lorsque nous étions confrontés au problème d’une série de jeux plus exceptionnels les uns que les autres (on pense notamment aux Zelda), nous avons systématiquement privilégié l’épisode qui a «lancé» la série. Malgré nos efforts, ces classements renferment 21 forcément une part non négligeable de subjectivité. Certains ne manqueront pas de #00 s’étonner de l’absence de tel ou tel jeu («Mais où est Metroid Prime ?», «Ils n’ont même pas mis Planescape Torment !» …). Mais les titres retenus nous semblent refléter assez fidèlement la quintessence de chaque genre vidéoludique. Nous vous souhaitons bonne lecture, et n’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires.


capslocked:\ S01E01 \ Dossier

1977

ATARI 2600

LA CONSOLE CULTE PAR EXCELLENCE Il y a déjà bientôt trente ans que l’Atari 2600 s’est invitée dans les salons. À l’époque, le marché du jeu vidéo est encore plus que marginal, et les jeux de la petite console d’Atari 22 ne seront pas nombreux. Les joueurs ne #00 manqueront pourtant de rien, puisqu’ils y découvriront certaines légendes du jeu vidéo comme Pac-man ou Pitfall, eux-mêmes devenus de grands classiques de l’arcade. Il est intéressant de noter qu’en plus de faire partie des toutes premières consoles de salon, l’Atari 2600 est également celle qui détient le record de la plus grande longévité pour une console. En effet, elle n’a été retirée du marché par Atari qu’en 1991, soit 14 ans après sa sortie américaine (en 1977).

1984

1985

AMSTRAD CPC464

NES

Evoquer l’Amstrad CPC464, c’est faire un bond dans le temps de plus de 20 ans, replonger au début de l’adolescence. Pour ceux qui s’en souviennent, cet ordinateur avait la particularité de lire des fichiers inscrits sur bande magnétique, de typiques cassettes audio! L’Amstrad CPC 464 a marqué toute une génération. Lors de son arrivée en France, en 1984, il coûtait 3500 francs (l’équivalent de 535 euros). Cet ordinateur personnel utilise un processeur Zilog Z80A à 4 MHz et dispose de 64 Ko de RAM pour 32 Ko de ROM. Au total, plus de deux millions d’exemplaires du CPC 464 seront finalement vendus. Aujourd’hui, bon nombre des jeux auxquels nous jouions à l’époque sont disponibles en ligne sous la forme de … jeux Flash !

Au milieu des années 80, les jeux vidéos sont encore au début de leur croissance, et en dehors de quelques exceptions peu répandues, le téléviseur familial est encore très peu utilisé pour cet usage. Mais Nintendo va littéralement changer cette habitude avec la sortie de la NES, connue sous le nom de Famicom au Japon. Avec cette console, Nintendo propose une machine simple d’utilisation, vendue à un prix raisonnable et surtout très fournie en jeux en tout genre. C’est donc sur cette console que de célèbres licences ont vu le jour, comme Super Mario Bros, The Legend of Zelda ou Metroid. Preuve du succès de cette console : Nintendo propose désormais d’en retrouver les plus grands titres en téléchargement sur Wii.

DEUX MILLIONS D’EXEMPLAIRES ÉCOULÉS

L’AVANT WII


/ / // /// //// ///// ////// /////// ////////

1985

1989

/////////

1990

MASTER SYSTEM

GAME BOY

NEO-GEO

Un an après son concurrent Nintendo, Sega sort de ses laboratoires la console qui aura pour mission de l’imposer sur le marché du jeu vidéo. Pour cela, la Master System a des atouts de poids, et comme sa concurrente, elle propose de nombreuses adaptations de grands titres de l’arcade.La Master System a également été la machine sur laquelle sont nées certaines mascottes de la marque, comme Sonic, mais aussi son prédécesseur Alex Kidd. Mais c’est aussi avec la Master System que les joueurs ont découvert le principe de “nouveau design” d’une même console, avec l’arrivée de la Master System II quelques années plus tard. La console devient plus petite et moins chère, cela surtout dans le but de relancer son intérêt sur le marché.

Alors que la NES cartonne dans les salons, Nintendo continue ses efforts et porte quelques années plus tard le concept dans une machine portable. Le principe est évident : permettre aux joueurs de retrouver n’importe-où les meilleurs titres de leur console de salon, sur un petit écran monochrome et dans un appareil qui tient dans une (grande) poche. Les plus grands succès de la NES ont donc vu le jour sur la première portable de Nintendo : Mario, Zelda et compagnie se sont vendus à plusieurs millions d’exemplaires. La console a connu de très nombreuses déclinaisons, de la version plus légère à celle proposant un écran en couleur, jusqu’au GameBoy Advance, puis la DS que nous connaissons aujourd’hui.

Celle que l’on surnommait la “Rolls des consoles” n’a pas usurpé son nom, en témoigne le prix qu’elle affichait fièrement : 2990 Francs (environ 450 euros) pour la machine, et en moyenne 1990 Francs (environ 300 euros) pour 23 un seul et unique jeu. Évidemment, pour un #00 tel tarif, le joueur en avait pour son argent. La console proposait un contrôleur très proche de celui d’une véritable borne d’arcade, tout comme le matériel embarqué, qui n’était autre qu’une machine à sous déguisée en console. La machine étant très proche de l’arcade, les jeux l’étaient également : tous les titres qui voyaient le jour dans les cafés et autres salles de jeux étaient immédiatement déclinés dans leur version console. Car voilà le principal argument de la Neo Geo : retrouver chez soi les sensations de l’arcade.

LE DÉBUT DE LA RIVALITÉ SEGA / NINTENDO

CULTISSIME PORTABLE

LE PLAISIR DE L’ARCADE À LA MAISON


capslocked:\ S01E01 \ Interview

24 #00


/ / // /// //// ///// ////// /////// ////////

/////////

GUILLERMO DEL TORO LITTLE BIG MAN

25

LORS D’UNE INTERVIEW MENÉE PAR LEONARD LOPATE POUR SON ÉMISSION DIFFUSÉE SUR LA CHAÎNE W.N.Y.C., GUILLERMO DEL TORO DRESSE LA LISTE DE PLUSIEURS FANTASMES QUI SONT DEVENUS DES ÉLÉMENTS RÉCURRENTS DANS SES FILMS : « J’ÉPROUVE UNE SORTE DE FÉTICHISME POUR LES INSECTES, LES APPAREILS SERVANT À MESURER LE TEMPS, LES MONSTRES, LES ENDROITS MAL ÉCLAIRÉS, ET CE QUI EST À L’ÉTAT LARVAIRE. » WORD/JEFF BOND - ART/CHRISTIAN UNG

L

oin, très loin, au delà des monts Mots, à mille lieues des pays Voyellie et Consonnia, demeurent les Bolos Bolos. Ils vivent en retrait, à Bourg-en-Lettres, sur les côtes de la Sémantique, un vaste océan de langues. Un petit ruisseau, du nom de Larousse, coule en leur lieu et les approvisionne en règlalades nécessaires en tout genre; un pays paradisiagmatique, dans lequel des pans entiers de phrases prémâchées vous volent litéralement tout cuit dans la bouche. Pas même la toute puissante Ponctuation ne régit les Bolos Bolos - une vie on ne peut moins orthodoxographique. Un jour pourtant, une petite ligne de Bolo Bolo du nom de Lorem Ipsum décida de s’aventurer dans la vaste Grammaire. Le grand Oxymore voulut l’en

dissuader, le prevenant que là-bas cela fourmillait de vils Virgulos, de sauvages Pointdexclamators et de sournois Semicolons qui l’attendraient pour sûr au prochain paragraphe, mais ces mots ne firent écho dans l’oreille du petit Bolo qui ne se laissa point déconcerter. Il pacqua ses 12 lettrines, glissa son initiale dans sa panse et se mit en route. Alors qu’il avait gravi les premiers flancs de la chaîne des monts Italiques, il jeta un dernier regard sur la skyline de Bourg-en-Lettres, sa ville alphanatale, la headline d’Alphabetville, la subline de sa propre rue, le passage Motus. Le coeur lourd et nostalgique, une question rhétorique lui coula le long de la joue, puis, il se remit en route. En chemin, il rencontra un Copy. Le Copy prévint le petit Bolo que là d’où il venait.

#00


capslocked:\ S01E01 \ Interview

PART I La Lignée

Loin, très loin, au delà des monts Mots, à mille lieues des pays Voyellie et Consonnia, demeurent les Bolos ? Ils vivent en retrait, à Bourg-en-Lettres, sur les côtes de la Sémantique, un vaste océan de langues.

26 #00

‘‘

Un petit ruisseau, du nom de Larousse, coule en leur lieu et les approvisionne en règlalades nécessaires en tout genre; un pays paradisiagmatique, dans lequel des pans entiers de phrases prémâchées vous volent littéralement tout cuit dans la bouche ? Pas même la toute puissante Ponctuation ne régit les Bolos Bolos - une vie on ne peut moins orthodoxographique. Un jour pourtant, une petite

le passage Motus. Le coeur lourd et nostalgique, une question rhétorique lui coula le long de la joue, puis, il se remit en route. En chemin, il rencontra un Copy. Le Copy prévint le petit Bolo que là d’où il venait, il avait déjà maintes et maintes fois été ressaisi, et que tout ce qui désormais restait de leurs origines était le mot «et», et que le petit Bolo ferait bien de se raviser, rebrousser chemin et retourner en son sain et sauf bercail. Mais toutes bonnes paroles ne purent le convaincre et il ne s’en point fallut longtemps pour qu’un tas de fourbes Créas aux aguets l’interpelle, le saoule de vers et de vodkale, pour finir par le traîner dans leur agence. Et à moins que cette histoire ne fût réecrite depuis, c’est bien preuve qu’ils l’exploitent encore ? Loin, très loin, au delà des monts Mots, à mille lieues

J’avais besoin d’un partenaire pour y arriver. Pas un nègre, mais une personne qui me laisserait vraiment écrire. ligne de Bolo Bolo du nom de Lorem Ipsum décida de s’aventurer dans la vaste Grammaire. Le grand Oxymore voulut l’en dissuader, le prevenant que là-bas cela fourmillait de vils Virgulos, de sauvages Pointdexclamators et de sournois Semicolons qui l’attendraient pour sûr au prochain paragraphe, mais ces mots ne firent écho dans l’oreille du petit Bolo qui ne se laissa point déconcerter. Il pacqua ses 12 lettrines, glissa son initiale dans sa panse et se mit en route ? Alors qu’il avait gravi les premiers flancs de la chaîne des monts Italiques, il jeta un dernier regard sur la skyline de Bourg-en-Lettres, sa ville alphanatale, la headline d’Alphabetville, la subline de sa propre rue,

des pays Voyellie et Consonnia, demeurent les Bolos Bolos. Ils vivent en retrait, à Bourg-en-Lettres, sur les côtes de la Sémantique, un vaste océan de langues. Un petit ruisseau, du nom de Larousse, coule en leur lieu et les approvisionne en règlalades nécessaires en tout genre; un pays paradisiagmatique, dans lequel des pans entiers de phrases prémâchées vous volent litéralement tout cuit dans la bouche. Pas même la toute puissante Ponctuation ne régit les Bolos Bolos - une vie on ne peut moins orthodoxographique. Un jour pourtant, une petite ligne de Bolo Bolo du nom de Lorem Ipsum décida de s’aventurer dans la vaste Grammaire. Le grand Oxymore voulut l’en dissuader, le prevenant que là-bas cela fourmillait de vils Virgulos, de sauvages Pointdexclamators et


/ / // /// //// ///// ////// /////// ////////

de sournois Semicolons qui l’attendraient pour sûr au prochain paragraphe, mais ces mots ne firent. Il pacqua ses 12 lettrines, glissa son initiale dans sa panse et se mit en route. Alors qu’il avait gravi les premiers flancs de la chaîne des monts Italiques, il jeta un dernier regard sur la skyline de Bourg-en-Lettres, sa ville alphanatale, la headline d’Alphabetville, la subline de sa propre rue, le passage Motus ? Le coeur lourd et nostalgique, une question rhétorique lui coula le long de la joue, puis, il se remit en route. En chemin, il rencontra un Copy. Le Copy prévint le petit Bolo que là d’où il venait, il avait déjà maintes et maintes fois été ressaisi, et que tout ce qui désormais restait de leurs origines était le mot «et», et que le petit Bolo ferait bien de se raviser, rebrousser chemin et retourner en son sain et sauf bercail. Mais toutes bonnes paroles ne purent le convaincre et il ne s’en point fallut longtemps pour qu’un tas de fourbes Créas aux aguets l’interpelle, le saoule de vers ? Pour finir par le traîner dans leur agence, où ils le mésusèrent et l’instrumentalisèrent sans fin aux fins de leur projets. Et à moins que cette histoire ne fût réecrite depuis, c’est bien preuve qu’ils l’exploitent encore. Loin, très loin, au delà des monts Mots, à mille lieues des pays Voyellie et Consonnia, demeurent les Bolos Bolos. Ils vivent en retrait, à Bourg-en-Lettres, sur les côtes de la Sémantique, un vaste océan de langues. Un petit ruisseau, du nom de Larousse, coule en leur lieu et les approvisionne en règlalades nécessaires en tout genre; un pays paradisiagmatique, dans lequel des pans entiers de phrases prémâchées vous volent litéralement tout cuit dans la bouche ? Pas même la toute puissante Ponctuation ne régit les Bolos Bolos - une vie on ne peut moins orthodoxographique. Un jour pourtant, une petite ligne de Bolo Bolo du nom de Lorem Ipsum décida de s’aventurer dans la vaste Grammaire. Le grand Oxymore voulut l’en dissuader, le prevenant que là-bas cela fourmillait de vils Virgulos, de sauvages Pointdexclamators et de sournois Semicolons qui l’attendraient pour sûr au prochain paragraphe, mais ces mots ne firent écho dans l’oreille du petit Bolo qui ne se laissa point déconcerter. Il pacqua ses 12 lettrines,

glissa son initiale dans sa panse et se mit en route. Alors qu’il avait gravi les premiers flancs de la chaîne des monts Italiques, il jeta un dernier regard sur la skyline de Bourg-en-Lettres, sa ville alphanatale, la headline d’Alphabetville, la subline de sa propre rue. Le coeur lourd et nostalgique, une question rhétorique lui coula le long de la joue, puis, il se remit en route. En chemin, il rencontra un Copy ? Le Copy prévint le petit Bolo que là d’où il venait, il avait déjà maintes et maintes fois été ressaisi, et que tout ce qui désormais restait de leurs origines était le mot «et», et que le petit Bolo ferait bien de se raviser, rebrousser chemin et retourner en son sain et sauf bercail. Mais toutes bonnes paroles ne purent le convaincre et il ne s’en point fallut longtemps pour qu’un tas de fourbes Créas aux aguets l’interpelle, le saoule de vers et de vodkale, pour finir par le traîner dans leur agence, où ils le mésusèrent et l’instrumentalisèrent sans fin aux fins de leur projets. Et à moins que cette histoire ne fût réecrite depuis, c’est bien preuve qu’ils l’exploitent encore. Loin, très loin, au delà des monts Mots, à mille lieues des pays Voyellie et Consonnia, demeurent les Bolos Bolos. Ils vivent en retrait, à Bourg-en-Lettres, sur les côtes de la Sémantique, un vaste océan de langues.

PART II

L’inspiration Un petit ruisseau, du nom de Larousse, coule en leur lieu et les approvisionne en règlalades ? Ils sont écessaires en tout genre; un pays paradisiagmatique, dans lequel des pans entiers de phrases prémâchées vous volent litéralement tout cuit dans la bouche. Tous mes sens sont émus d’une volupté douce et pure, comme l’haleine du matin dans cette saison délicieuse. Seul, au milieu d’une contrée qui semble fait exprès pour un coeur tel que mien, j’y goûte à longs traits l’ivresse de la vie ? Je suis si heureux, mon ami, si absorbé dans le sentiment de ma paisible existence, que mon art en souffre. Incapable de dessiner le mointre trait, la plus faible ébauche, jamais pourtant je ne fus si grand peintre. Quand mon vallon chéri se couvre autour de

/////////

PETER & GUILLERMO Tous mes sens sont émus d’une volupté douce et pure, comme l’haleine du matin dans cette saison délicieuse. Seul, au milieu d’une contrée qui semble fait exprès pour un coeur tel que mien, j’y goûte à longs traits l’ivresse de la vie. Je suis si heureux, mon ami, si absorbé dans le sentiment de ma paisible existence, que mon art en souffre. Incapable de dessiner le mointre trait, la plus faible ébauche, jamais pourtant je ne fus si grand peintre. Quand mon vallon chéri se couvre autour de moi d’une légère vapeur; qu’au-dessus de ma tête le soleil de midi darde ses rayons embrasés sur la sombre voûte de mon bois, au fond duquel, comme d’un sanctuaire, il introduit à peine une tremblante lumière; qu’étendu sur le gazon touffu, à la chute d’un ruisseau, je découvre avec ravissement une multitude de plantes, de fleurs d’une délicatesse infinie; que je vois s’agiter entre les brins d’herbe des milliers de vermisseaux, d’insectes, de moucherons, aux formes variées et innombrables; que j’entends résonner à mon oreille le murmure confus de ce petit monde; quand l’auguste présence de l’Être toutpuissant qui créa l’homme à son image, le souffle vivifiant du Dieu d’amour. C’est donc dans cette optique que la conjoncture actuelle se développe et permet une conceptualistaion du projet. C’est donc là que repose toute la problèmatique du sujet de nos jours

27 #00


capslocked:\ S01E01 \ Interview

Guillermo del Toro sur le tournage de Blade 2 film qu’il a produit et réalisé.

28 #00

La Nuit des morts-vivants n’était rien d’autre qu’une façon pour George Romero de faire I Am a Legend sans en payer les droits. moi d’une légère vapeur; qu’au-dessus de ma tête le soleil de midi darde ses rayons embrasés sur la sombre voûte de mon bois, au fond duquel, comme d’un sanctuaire, il introduit à peine une tremblante lumière; qu’étendu sur le gazon touffu. Je découvre avec ravissement une multitude de plantes, de fleurs d’une délicatesse infinie; que je vois s’agiter entre les brins d’herbe ? Des milliers de vermisseaux, d’insectes, de moucherons, aux formes variées et innombrables; que j’entends résonner à mon oreille le murmure confus de ce petit monde; quand l’auguste présence de l’Être tout-puissant qui créa l’homme à son image, le souffle vivifiant du Dieu d’amour et de bonté qui nous porte et nous soutient sur un océan de délices éternels, me pénètrent de toutes parts, et que le ciel et la terre se réfléchissent dans mon âme sous le traits d’une amante adorée, alors je soupire et me dis: Oh! que ne puis-je exprimer ce que je sens si vivement!

PART III Le Cinéma

J’y goûte à longs traits l’ivresse de la vie. Je suis si heureux, mon ami, si absorbé dans le sentiment de ma paisible existence, que mon art en souffre. Incapable de dessiner le mointre trait, la plus

’’

faible ébauche, jamais pourtant je ne fus si grand peintre. Quand mon vallon chéri se couvre autour de moi d’une légère vapeur ? Qu’au-dessus de ma tête le soleil de midi darde ses rayons embrasés sur la sombre voûte de mon bois, au fond duquel, comme d’un sanctuaire, il introduit à peine une tremblante lumière; qu’étendu sur le gazon touffu, à la chute d’un ruisseau, je découvre avec ravissement une multitude de plantes, de fleurs d’une délicatesse infinie; que je vois s’agiter entre les brins d’herbe des milliers de vermisseaux, d’insectes, de moucherons, aux formes variées et innombrables. Que j’entends résonner à mon oreille le murmure confus de ce petit monde; quand l’auguste présence de l’Être tout-puissant qui créa l’homme à son image, le souffle vivifiant du Dieu d’amour et de bonté ? qui nous porte et nous soutient sur un océan de délices éternels, me pénètrent de toutes parts, et que le ciel et la terre se réfléchissent dans mon âme sous le traits d’une amante adorée, alors je soupire et me dis: Oh! que ne puis-je exprimer ce que je sens si vivement! Ces émotions brûlantes, que ne m’est-il donné de les peindre en traits de flamme! Mais - mon ami - les forces me manquent; je succombe sous la grandeur, sous la majesté de ces sublimes merveilles! Tous mes sens sont émus d’une volupté douce.


/ / // /// //// ///// ////// /////// ////////

Pure, comme l’haleine du matin dans cette saison délicieuse. Seul, au milieu d’une contrée qui semble fait exprès pour un coeur tel que mien, j’y goûte à longs traits l’ivresse de la vie ? Je suis si heureux, mon ami, si absorbé dans le sentiment de ma paisible existence, que mon art en souffre. Incapable de dessiner le mointre trait, la plus faible ébauche, jamais pourtant je ne fus si grand peintre. Quand mon vallon chéri se couvre autour de moi d’une légère vapeur; qu’au-dessus de ma tête le soleil de midi darde ses rayons embrasés sur la sombre voûte de mon bois, au fond duquel, comme d’un sanctuaire.

PART IV

Les projets Il introduit à peine une tremblante lumière; qu’étendu sur le gazon touffu, à la chute d’un ruisseau, je découvre avec ravissement une multitude de plantes, de fleurs d’une délicatesse infinie; que je vois s’agiter entre les brins d’herbe ? Des milliers de vermisseaux, d’insectes, de moucherons, aux formes variées et innombrables; que j’entends résonner à mon oreille le murmure confus de ce petit monde; quand l’auguste présence de l’Être tout-puissant qui créa l’homme à son image, le souffle vivifiant du Dieu d’amour et de bonté qui nous porte et nous soutient sur un océan de délices éternels, me pénètrent de toutes parts, et que le ciel et la terre se réfléchissent dans mon âme sous le traits d’une amante adorée, alors je soupire et me dis: Oh! que ne puis-je exprimer ce que je sens si vivement! Ces émotions brûlantes, que ne m’est-il donné de les peindre en traits de flamme! Mais - mon ami - les forces me manquent; je succombe sous la grandeur, sous la majesté de ces sublimes merveilles! Tous mes sens sont émus d’une volupté douce et pure, comme l’haleine du matin dans cette saison délicieuse. Seul, au milieu d’une contrée qui semble fait exprès pour un coeur tel que mien.

De la vie. Je suis si heureux, mon ami, si absorbé dans le sentiment de ma paisible existence, que mon art en souffre comme beaucoup d’autre choses ? Incapable de dessiner le mointre trait, la plus faible ébauche, jamais pourtant je ne fus si grand peintre. Quand mon vallon chéri se couvre autour de moi d’une légère vapeur; qu’au-dessus de ma tête le soleil de midi darde ses rayons embrasés sur la sombre voûte de mon bois, au fond duquel, comme d’un sanctuaire, il introduit à peine une tremblante lumière; qu’étendu sur le gazon touffu, à la chute d’un ruisseau, je découvre avec ravissement une multitude de plantes, de fleurs d’une délicatesse infinie; que je vois s’agiter entre les brins d’herbe des milliers de vermisseaux, d’insectes, de moucherons, aux formes variées et innombrables; que j’entends résonner à mon oreille le murmure confus de ce petit monde; quand l’auguste présence de l’Être tout-puissant qui créa l’homme à son image. Le souffle vivifiant du Dieu d’amour et de bonté qui nous porte et nous soutient sur un océan de délices ? Ils me pénètrent de toutes parts, et que le ciel et la terre se réfléchissent dans mon âme sous le traits d’une amante adorée, alors je soupire et me dis: Oh! que ne puis-je exprimer ce que je sens si vivement! Ces émotions brûlantes, que ne m’est-il donné de les peindre en traits de flamme! Mais - mon ami - les forces me manquent; je succombe sous la grandeur, sous la majesté de ces sublimes merveilles! Tous mes sens sont émus d’une volupté douce et pure, comme l’haleine du matin dans cette saison délicieuse.

/////////

FILMOGRAPHIE SÉLÉCTIVE Autant réalisateur que producteur, Guillermo del Toro est l’un des auteurs les plus prolifiques de sa génération, ce qui lui confère une envergure extrêmement importante dans le monde du cinéma, voiçi une liste non exhaustive de ses différents projets de ces dernière années :

29 1985 : Doña Lupe 1985: Doña Herlinda y su Hijo 1986 : Hora Marcada 1993 : Cronos 1997 : Mimic 1998 : Un Envoûtement 2001 : L’Échine du Diable 2002 : Blade II 2002 : I Murder Seriously 2004 : Chronicles 2004 : Hellboy I 2006 : Caleuche 2006 : Le Labyrinthe de Pan 2007 : Hellboy Animated 1 2007 : Hellboy Animated 2 2007 : L’Orphelinat 2007 : Hellboy Animated 3 2008 : Hellboy II 2008 : Cosas Insignificantes 2008 : While She Was Out 2008 : Rudo y Cursi 2009 : Splice 2009 : Rabia

#00


capslocked:\ S01E01 \ Cinéma

30 #00

TRON:L’HÉRITAGE LE PHENOMENE TRON DEBARQUE EN FRANCE AVEC SON UNIVERS A LA FOIS GEEK ET GLAM-CHIC

DÉVOILÉ L’ÉTÉ DERNIER, LE PREMIER TRAILER DE TRON LEGACY AVAIT MIS EN ÉMOI LES PLUS IMPATIENTS, AVEC SON ESTHÉTIQUE FUTURISTE ET SA BANDE SON SIGNÉE DAFT PUNK. BASÉ SUR LA PRODUCTION DE WALT DISNEY SORTIE EN 1982, CE FILM EST LE PREMIER DONT LES SÉQUENCES AVAIENT ÉTÉ CONÇUES OU RETRAVAILLÉES SUR ORDINATEUR


/ / // /// //// ///// ////// /////// ////////

/////////

TRON L’HERITAGE plus de combat, plus d’effet, plus de filles sexy en latex !

trouve aspiré dans un monde numérique qui tient Kevin prisonnier depuis 20 ans. Aidés de la vaillante guerrière Quorra (OliviaWilde), père et fils sont embarqués pour un voyage périlleux dans un cyber-univers aux effets visuels époustouflants, univers créé par Kevin luimême, mais qui a depuis évolué et comporte des véhicules, des armes et des paysages dépassant l’imagination, et un «méchant» impitoyable prêt à tout pour les empêcher de s’échapper. Sur une bande originale de musique électronique composée par le duo Daft Punk, récompensé par un Grammy Award®, TRON:L’Héritage sortira sur les écrans le 9 février 2011 en Disney Digital 3D™ et IMAX® 3D.

31 #00

LA LÉGENDE A ENCORE UNE FOIS DE PLUS FRAPPÉ

T

RON : L’Héritage est un film d’aventures high-tech en 3D qui se déroule dans un monde numérique et qui se démarque radicalement de l’ensemble des oeuvres cinématographiques réalisées à ce jour. Sam Flynn(Garrett Hedlund), un jeune homme rebelle de 27 ans, est hanté par la disparition mystérieuse de son père Kevin Flynn (JeffBridges, lauréat d’un Oscar® et d’un Golden Globe®), autrefois réputé meilleur développeur de jeux vidéo du monde. Alors que Sam cherche à décrypter un signal étrange envoyé depuis la vieille salle d’arcade de Flynn – ne pouvant provenir que de son père, il se

A l’occasion de la sortie du film événement TRON:L’Héritage le 9 février 2011 au cinéma, Disney prolonge l’univers futuriste du film dansla vie de tousles jours et dévoile une gamme de produits high-tech et tendance. L’acteur oscarisé Jeff Bridges, Garrett Hedlund et Olivia Wilde, nous entraînent dans une aventure high-tech en 3D qui se déroule dans un monde virtuel qui ne ressemble à rien de ce que l’on a pu voir jusqu’à présent au cinéma. Le groupe Daft Punk, duo mythique de la musique électronique couronné par un Grammy Award, signe la musique de TRON:L’Héritage. Les produits développés intègrent à la fois des nouvelles technologies et présentent un design innovant, à l’image de l’ambiance visuelle du film. TRON:L’Héritage est un film novateur et futuriste qui inspire grand nombre de créateurs. De la mode aux produits high-tech, en passant par les jouets et les livres, l’univers de TRON ne laisse personne indifférent et

tous les designers et spécialistes nous livrent leur interprétation du film. TRON:L’Héritage va présenter à une nouvelle génération de cinéphiles un univers d’effets numériques révolutionnaires, qui se retrouve au travers de produits tous plus surprenants les uns que les autres.


capslocked:\ S01E01 \ Meme

MEMEBASE LE RENOUVEAU DU LOL

MEMEBASE EST UN PHÉNOMÈNE DE SOCIÉTÉ, IL RASSEMBLE UNE GRANDE PARTIE DES ÉLÉMENTS EXTRAITS DE 4CHAN EN LEUR DONNANT UNE NOUVELLE DIMENSION, ET SURTOUT EN LES CLASSIFIANTS. CES PHENOMENES SONT APPELLÉS DES «MEMES» OUTRE ATLANTIQUE ET REPRÉSENTENT LE NOUVEL HUMOUR MADE IN INTERNET. WORD/YANN LEROUX - ART/CHRISTIAN UNG

32 #00

ANTOINE DODSON pliquun dandellibus velisci tem exerferatem quunditi dicatia volupis aut auda num aut lab ipsum voluptatiur accus aboritio. Tat. Ceptur, velit haris vellatem ius, aut et ex expligenihil iniminullame nim fugitiantium re volorro to et as moluptaese experor ehenihil esedipid magnam

PHILOSORAPTOR

WINNING BABY

volorrovid quatem ilicae esci quis demperio eossimolorum faciur min rerro officatiam cuptum non nobis non pe invenit aut quiaestUntur, et quatur repudae cum quae idus aute minciet velis iur sam qui te nemolorestet a simus undae ratius denimint ut que laborep elitatem vellanditis modit faccum et adipsa non reribeatur?

Tempediossi ne volupta aut es ut et dolorrum volupta volor autem ent ut fuga. Hictem am se cus adis re nulla pera dolori andionsequi assum re voluptati quam, nonsequas apienis inte vel imo odis et ipition eum aut omnis simus aute. HTTP://MEMEBASE.COM


/ / // /// //// ///// ////// /////// ////////

/////////

VERYDEMOTIVATIONAL Ebit lam que vernatesciae et volorem faceri saeped eost, quam nonseni squatum aliti derumque accae nis nonsedit, es quatibus explaut fugit labor aturit laut verehen duntur, optiis volor si id ulpa sapient inciate molupta alique comnis dolla dolorep ernatiur? Exerrum quianda ipsanducilit laccum derum fugit ut unto quos magnatur? Iquas et quiae nonse periatia solescipis deratur rae consequassum exceate mperunt perit et acepeditiori dolo idia ese nat quae pa sam veliquas sum dolor sequiat urioribus, temquamet quatemqui tempostio estrum quid que vollici vendebis quo te vent. Ribus eatibeatium fuga. Nem seque lacepel loratur? HTTP://VERYDEMOTIVATIONAL.COM

COMIXED Me nem res et et es as aliquam eumquodit officita inveni nonsed quatendis quae evendam aut aspid qui que exceatur, comniendem que vita pra dolum, ut prem quaspis ame nitia dolest del inctur aut ea iunt peditaquae aut provitiassus acillabo. Con pro coreiuriti debit odigendic toremol oriore veria nobis prae. Cabor si conem quibust, nim quidescid ullaccus volesto tatemque nus pedit quidis doluptat fugitatecum estias nit omniet arcium hiliquos qui si re, il inctaerae velest, cum vel earumqui ut qui blab iunte aceperis solor assim quiae conestiam culpari tatiasim rest, sime conserumquis et, experovitia qui sum sum none suntis a dolorerore consenimet fugit fugit eumqui dolor rem de nus etur, nonet rem faccusamus quiati blat.

33 #00

HTTP://COMIXED.COM

PHOTOBOMB Eped eossita taquamus dus eos susapictium iuscient, ut dolores tibusanditat eariaer itaturis et eatusti blam niet que velectu ribeatem repe quas aut minctiuntium quasseq uiatqui quo mosam alit aut is molor audae doluptatusam dolorem ipis perovid et ut officab oreptur, comnihil minis quissitae vellit volor sitent eos abore posamus culparcipsum et dit fugitis. Eped eossita taquamus dus eos susapictium iuscient, ut dolores tibusanditat eariaer itaturis et eatusti. HTTP://PHOTOBOMB.COM

Memebase ouvre une nouvelle voie aux geeks, un humour fait pour eux et par eux.


capslocked:\ S01E01 \

34 #00


/ / // /// //// ///// ////// /////// ////////

/////////

LA CLASSE AMERICAINE VOL 2 Lil’2004 AUTOPRODUCTION

ED BANGER REC VOL 2 ED REC ED BANGER

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

La recette reste la même pour les cinq barbus de Worchester : mélanger la vitesse de la bonne humeur du punk mélodique des 90’s avec la lourdeur et l’agressivité du hardcore, et saupoudre le tout d’une petite nappe de synthé dans l’air du temps. Mais l’ensemble

Fatigué du rap et hip-hop grançais en général? Celui-ci est loin des standards blingbling et beaucoup plus proche du Grand Détournement et de George Abitbol que de Booba. Lil’2004 est un petit «fat», blanc et geek (écoutez Dans ses pas) crachant sans état dâme des lyrics bourrés de second degré. Les intrus sont tout juste assez variées mais rien pour les textes, ça vaut la peine d’y jeter une oreille, d’autant que c’est gratuit : www.lil2004. com

Disponible en téléchargement, ce ouvel album suit les traces de Radiohead et Trent Reznor, puisque Tom Delonge et sa bande nous proposent Love gratuitement via leur nouveau site. Comme pour les deux précédents opus, AVA nous promet monts et merveilles. Et encore une fois, on y croirait presque avec les premières note de The flight of apollo qui rappelle le temps de quelques notes de regretté projet (et meilleur disque).

FOUR YEARS STRONG Enemy of the world DECAYDANCE / UNIVERSAL

s’est affiné, les chansons sont plus posées, plus réfléchies. Four Year Strong reprend les choses là où ils les avaient laissées, gagnant en efficacité là où ils perdent en spontanéité.

35 #00

NEXT STOP SOWETO Township sounds STURT / !K7 / PIAS

BOMB THE BASS Back to light !K7 / PIAS

BOOGYBYTE MODESELEKTOR BPITCH CONTROL

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Amis voyageurs, approchez! Direction les townships d’Afrique du Sud à travers cette compilation qui permet de découvrir des titres incroyables. Pour la plupart méconnus, ils n’avaient bénéficié que d’une sortie locale sur 45 tours. Et quelle richesse! Le Mbaqangwa est un mix de musique Zulu avec des instruments plus occidentaux et passe par le jazz, le gospel, la rumba, le funk. Un vrai témoignage de richesse musicale.

Il a fallu presque 15 ans à Bomb the Bass (soit le producteur britannique Tim Simenon) pour sortir Future Chaos, le successeur de Clear sorti en 1995. Quelle surprise de voir alors sortir un nouvel album seulement un an après cette réapparition. Mais qui dit grand retour, dit grandes attents, et malheureusement on reste sur notre faim. L’ensemble sonne déjà entendu, les beats se suivent et se ressemblent, et le tout est ultrat typé années 80.

La recette reste la même pour les cinq barbus de Worchester : mélanger la vitesse de la bonne humeur du punk mélodique des 90’s avec la lourdeur et l’agressivité du hardcore, et saupoudre le tout d’une petite nappe de synthé dans l’air du temps. Mais l’ensemble s’est affiné, les chansons sont plus posées, plus réfléchies. Four Year Strong reprend les choses là où ils les avaient laissées, gagnant en efficacité là où ils perdent en spontanéité.


capslocked:\ S01E01 \

AVANT L’HEURE, C’EST TRAILER

2_ Quel est le numéro de place de Wesley Snipes dans le film éponyme ? a/ 51 b/ 54 c/ 57 3_ En quel membre d’équipage se déguise Indiana Jones pour faire diversion dans le dirigeable devant permettre de quitter l’Allemagne à lui et son père ? a/ Cuisinier b/ Contrôleur c/ Stewart 4_ Dans le bateau où se déroule l’action de l’adaptation de Niki Larson, les personnages de quelle borne d’arcade prennent-ils vie ? a/ Street Fighter 2 b/ Double Dragon c/ King of fighters

5_ Dans le premier Destination Finale, quelle ville est censé être la destination des étudiants ? a/ Rome b/ Londres c/ Paris

10_ Dans Retour vers le futur III, la bûche de quelle couleur explose en premier ? a/ La verte b/ La jaune c/ La rouge

6_ Comment se nomme le cuistot de Piège en haute mer et Piège à grande vitesse ? a/ Mason Storm b/ Nico Toscani c/ Casey Ryback

11_ Quel acteur jouait John Valentine, voyageur croyant apercevoir une créature sur l’aile de son avion dans Cauchemar à 20000 pieds, sketch culte du film La Quatrième Dimension ? a/ Dan Aykroyd b/ Kevin McCarthy c/ John Lightgow

7_ Les acteurs de quelle série est censé liquider Peter Griffin quand celui-ci se voit obligé de remplacer la Mort ? a/ Dawson b/ Roswell c/ Friends 8_ Dans le film d’horreur Train, voyage dans les pays de l’est européen une équipe de : a/ Basket b/ Escrime c/ Lutte 9_ La nouvelle Les Langoliers de Stephen King, depuis adapté en téléfilm, fait partie de son recueil : a/ Rêves et Cauchemars b/ Minuit 2 c/ Différentes Saisons

RÉPONSES

1_ a/ William Shatner (Star Trek) 2_ c/ 57 3_ b/ Contrôleur 4_ a/ Street Fighter 2 5_ c/ Paris 6_ c/ Casey Ryback 7_ a/ Dawson 8_ c/ Lutte 9_ b/ Minuit 2 10_ a/ Verte 11_ c/ John Lightgow

1_ Quel acteur, célébre pour une autre série, jouait Bob Wilson, dans Cauchemar à 20000 36 pieds, épisode culte de la Quatrième Dimension #00 ? a/ William Shatner (Star Trek) b/ Adam West (Batman) c/ Dick York (Ma sorciére bien-aimée)


/ / // /// //// ///// ////// /////// ////////

/////////

37 #00


capslocked:\ S01E01 \

38 #00

Capslocked n°00  

Est un magazine destiné aux geeks.

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you