Page 1

« Rail and Ride », Retour d’expédition !

Aventure lointaine, Convivialité, Mobilité douce !


COMMUNIQUE DE PRESSE Aventure lointaine, mobilité douce et convivialité…c’est possible, et nous l’avons testé pour vous ! De retour le 10 avril, après 11 jours de ski et 4 jours de train, voici un premier résumé avant un compte-rendu plus conséquent. Les buts de ce voyage étaient de : - se rendre en Laponie suédoise en train depuis nos domiciles (Albertville et Passy). Nous avions déjà réalisé ce voyage en 2010…mais ce deuxième voyage, avec une équipe différente m’a profondément convaincue de la facilité et des satisfactions apportées par le voyage en train. Pour nous, les 4 jours de voyages A/R ont été ponctués de très belles rencontres, de soirées inoubliables… Prendre le temps tout en sillonant l’Europe…le train s’impose à mes yeux comme une évidence ! Encore une fois, voyager en train sur de longues distances, ce n’est pas du « temps perdu », mais du temps alloué à la découverte, au partage et à l’immersion. - Découvrir la Laponie par les sommets. GRANDIOSE ! Pour le moment, peu de mots me viennent à l’esprit pour exprimer cette immensité. Une chaîne de montagnes à pertes de vue, une faune ultra-abondante, la solitude, une grande variété de pentes…un paradis pour le randonneur à ski (de 600 à 1300 m de dénivelé) ! Sortir des vallées pour découvrir la Laponie par les Hauts permet d’avoir une vue d’ensemble de ce territoire. La première semaine, nous avons eu d’excellentes conditions (poudre sur fond dur). Il a neigé une journée et ensuite venté. Les conditions de neige se sont dégradées. La grande diversité de pentes et d’orientation nous a cependant permis d’atteindre notre objectif de 6 sommets ! - Expérimenter la notion de camp de base (itinérance et raid en étoile)! Poser un camp de base en Laponie prend tout son sens lorsque l’on veut être au plus près des pentes. Les approches depuis les refuges sont souvent longues et le tipi prend ici toute son importance. Notre camp de base, nous le voulions convivial et fonctionnel…Avec le tipi, c’est une vrai réussite. Cuisine à l’intérieur, possibilité de séchage des vêtements, petit poêle à bois…un vrai « camp de base ». S’installer pour plusieurs jours permet aussi une immersion plus profonde dans ses terres. Rester plusieurs nuits aux mêmes endroits nous a permis de mieux comprendre les lieux…les heures de parades des lagopèdes n’ont plus de secrets pour nous ! C’est un premier compte-rendu…De souvenirs, nous en sommes remplis et viendrons très vite d’autres récits ! En attendant, il est possible de nous suivre sur notre blog et sur Facebook (profil Rail and Ride). Aussi, nous revenons avec près de 15h d’enregistrement vidéo et notre souhait est de réaliser un film. Nous venons d’être pré-selectionnés aux bourses « SPB de l’aventure » et nous avons besoin du vote des internautes pour espérer gagner et monter le film. Aidez-nous à faire connaitre ces idées de voyages !

Fanny Cathala, Pour l’équipe Rail and Ride - http://rail-and-ride.blogspot.com/


CR Rail and Ride 2011  

CR Rail and Ride 2011

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you