Page 1

Le

ag m des ados

N •137 Déc.2012 Jan.2013

VACANCE S

Vive l’été... sans danger  !

DOSSIE R

M USIQU E

a k i r F I Old

r

Le bonheu é ? l compliqu

est-i


C’est à cette adresse

:

ide-vacances

cactusstudiographique

c/gu www.province-sud.n

Pour la première fois sur le site provincial, choisissez tous les centres agréés selon vos critères (âge, lieux, périodes, budget, etc.)

Tout est en ligne toute l’année !


E R I A M M SO 4  Édito Cet été, soyez « à la cool » 6  Sélection cinéma 10 Agenda 14 En vrac 18 Écolovie Cet été, soyez nature ! 20 Événement Les embarcations du bonheur 24 Rencontre Old I Frika 28 Dossier Le bonheur est-il si compliqué ? 36 Santé Vive l’été... Sans danger ! 40 Actus Sunwhite, les lauréats 44 Sport À l’assaut des hauteurs 48 Actus Vacances : le tête et les jambes 52 Jeux vidéo Vacances : le tête et les jambes 54 Sélection musique et lecture 56 News people 58 Ma mode 60 Jeux • BD

28

24

40 36 3


ÉDITO

Cet été, soyez « à la cool »

isirs et de moments faits de petits pla Les vacances, ce sont des vous pourrez eur. Et le bonheur, comme grandes bouffées de bonh nder. En e notion difficile à appréhe un est r, ssie do tre no ns da le lire urs sous de savoure. Il se décline d’aille fait, le bonheur se hume, se vous l’aurez gue à tous les temps. Bref, multiples for mes et se conju pectivement, soit dans l’instant, soit rétros compris, le bonheur se vit, entrave au filer dans l’avenir. La seule pro se ut pe il e mm co t tou prennent ours aux expédients qui en bonheur réside dans le rec inal (instants de ne pas confondre l’orig l’aspect. Il convient donc à proscrire). copie (déconne « no-limit » délicieux à savourer) et la r le bon grain ins que vous saurez sépare rta ce s me som us no ’, Taz Au les, qui ie» aux charmes redoutab «am e un se, res l’iv de et . e.. de l’ivrai Bonnes vacances ! n’aura pas raison de vous.

Le

N •137 letazar.nc@gmail.com Déc.2012/jan.2013

mag des ados

Tazar - BP L1 - 98849 Nouméa Cedex • Tél. 25 81 22 - Édité à 25 000 exemplaires par la province Sud Directeur de la publication : Frédéric Garcia • Directeur de la rédaction : Jérôme Pourtau Conception : Rezo • Publicité : Rezo, tél. 28 63 01, courriel : rezomedias@gmail.com Impression : Artypo - Distribution : Totem - ISSN : 1298-9095 • Dépôt légal : CP 1885/98-L1 du 17/09/98


PassePort, carte d’ideNtité...

Ne vous y prenez pas à la dernière minute !

Vous allez passer des examens ? Vous préparez vos vacances ? Attention, les délais d’attente et d’obtention d’une pièce d’identité sont d’environ 3 mois* ! Demandez ou renouvelez dès maintenant votre passeport ou votre carte d’identité à la mairie au 27 07 35 ou au pôle de services publics de Rivière-Salée au 46 63 79. * En raison du grand nombre de demandes de passeport, 1 à 2 mois d’attente sont nécessaires pour obtenir un rendez-vous à la mairie. Le passeport étant fabriqué en métropole, le délai d’obtention est ensuite d’un mois.

www.ville-noumea.nc


CINEM sélection

Les cinq légendes (3D) Film d’animation (1 h 37) de Peter Ramsey avec Chris Pine, Isla Fisher, Alec Baldwin… Et si la légende du Père Noël, du Lapin de Pâques, de la Fée des Dents et du Marchand de Sable ne nous avait pas dévoilé tous ses secrets ? Et si ceux qui nous offrent généreusement des cadeaux, des œufs, de l’argent ou des rêves avaient gardé en eux une part de mystère ? Les Gardiens de l’enfance, chargés de veiller sur l’innocence et l’imaginaire de nos chères têtes blondes, vont devoir déployer leurs forces comme jamais encore ! Car dès lors que Pitch, un redoutable esprit maléfique menace d’éliminer les Gardiens en volant aux enfants leurs rêves et leurs espoirs pour répandre la peur, nos quatre héros demandent à Jack Frost de les rejoindre et les aider dans leur mission. Adolescent rebelle et solitaire, Jack Frost peut, grâce à sa canne magique, et pour son plus grand plaisir, créer de la glace, du vent et de la neige, mais il ne connaît rien de son passé et n’a aucun réel but dans la vie... Invisible aux yeux des enfants, Jack Frost n’a pas conscience de l’étendue de son pouvoir mais, en s’engageant aux côtés des quatre légendes dans un combat sans merci contre le mal, il va enfin se révéler à lui-même et aux enfants du monde entier.

Silent hill revelation

(3D)

Film d’horreur (1 h 34) de Michael J. Bassett avec Sean Bean, Carrie-Anne Moss, Kit Harington… Depuis son plus jeune âge, Heather Mason a l’habitude de changer d’adresse très souvent avec son père. Sans vraiment savoir pourquoi, elle fuit. Pourtant, cette fois, elle est piégée. Pour sauver celui qui avait toujours réussi à la protéger et découvrir qui elle est vraiment, Heather va devoir affronter un cauchemar qui devient de plus en plus réel…Silent Hill.

Le hobbit

(3D)

Film fantastique de Peter Jackson avec Martin Freeman, Andy Serkis, Ian McKellen… Les aventures de Bilbon Sacquet, entraîné dans une quête héroïque pour reprendre le Royaume perdu des nains d’Erebor, conquis longtemps auparavant par le dragon Smaug. Abordé à l’improviste par le magicien Gandalf le Gris, Bilbon se retrouve à intégrer une compagnie de 13 nains menée par Thorin Écude-Chêne, guerrier légendaire. Ce voyage les emmènera au Pays sauvage, à travers des territoires dangereux grouillant de gobelins et d’orques, de wargs assassins et d’énormes araignées, de changeurs de peau et de sorciers. 6


Anna karenine

Film dramatique (2 h 11) de Joe Wright avec Keira Knightley, Jude Law, Matthew MacFadyen… Russie, 1874, la belle et ardente Anna Karénine jouit de tout ce à quoi ses contemporains aspirent : mariée à Karénine, un haut fonctionnaire du gouvernement à qui elle a donné un fils, elle a atteint un éminent statut social à SaintPétersbourg. À la réception d’une lettre de son incorrigible séducteur de frère Oblonski, la suppliant de venir l’aider à sauver son mariage avec Dolly, elle se rend à Moscou. Au cours de son voyage, elle rencontre la comtesse Vronski que son fils, un charmant officier de la cavalerie, vient accueillir à la gare. Quelques brefs échanges suffisent pour éveiller en Anna et Vronski une attirance mutuelle. Oblonski reçoit également la visite de son meilleur ami Levine, un propriétaire terrien sensible et idéaliste. Épris de la sœur cadette de Dolly, Kitty, il la demande gauchement en mariage, mais Kitty n’a d’yeux que pour Vronski. Dévasté, Levine se retire à Pokrovskoïe et se consacre entièrement à la culture de ses terres. Mais le cœur de Kitty est lui aussi brisé quand elle prend conscience, lors d’un grand bal, de l’attirance réciproque d’Anna et Vronski. Anna, désorientée, rentre à Saint-Pétersbourg, mais Vronski l’y suit. Elle s’évertue à reprendre sa calme vie de famille, mais son obsession pour le jeune officier ne cesse de la tourmenter.


CINEM sélection

Ernest et Célestine Film d’animation (1 h 30) de Benjamin Renner, Vincent Patar, Stéphane Aubier avec Lambert Wilson, AnneMarie Loop, Pauline Brunner… Dans le monde conventionnel des ours, il est mal vu de se lier d’amitié avec une souris. Et pourtant, Ernest, gros ours marginal, clown et musicien, va accueillir chez lui la petite Célestine, une orpheline qui a fui le monde souterrain des rongeurs. Ces deux solitaires vont se soutenir et se réconforter, et bousculer ainsi l’ordre établi.

Chasing

mavericks

Film dramatique (1 h 52) de Michael Apted, Curtis Hanson avec Gerard Butler, Jonny Weston, Elisabeth Shue… L’histoire vraie du prodige du surf Jay Moriarity. Lorsque, à 15 ans, Jay découvre que le mythique spot de Mavericks, où se forme l’une des plus grosses vagues du monde, se situe près de chez lui à Santa Cruz, l’adolescent fait appel à Frosty Hesson, une légende locale, afin de l’aider à s’y mesurer. Alors qu’ils se préparent à réaliser l’exploit de dompter l’une des plus dangereuses vagues qui soit, une amitié unique se noue entre Jay et Frosty, qui va transformer leur vie bien au-delà du domaine du surf.

L’Odyssée de Pi

(3D)

Film d’aventure de Ang Lee avec Suraj Sharma, Adil Hussain, Irrfan Khan… Après une enfance passée à Pondichéry en Inde, Pi Patel, 17 ans, embarque avec sa famille pour le Canada où l’attend une nouvelle vie. Mais son destin est bouleversé par le naufrage spectaculaire du cargo en pleine mer. Il se retrouve seul survivant à bord d’un canot de sauvetage. Seul, ou presque... Richard Parker, splendide et féroce tigre du Bengale est aussi du voyage. L’instinct de survie des deux naufragés leur fera vivre une odyssée hors du commun au cours de laquelle Pi devra développer son ingéniosité et faire preuve d’un courage insoupçonné pour survivre à cette aventure incroyable.

8


Les mondes de ralph   (3D)

Film d’animation de Rich Morre avec John C. Reilly, Sarah Silverman, Jack McBrayer… Dans une salle d’arcade, Ralph la casse est le héros mal aimé d’un jeu des années 80. Son rôle est simple : il casse tout ! Pourtant il ne rêve que d’une chose, être aimé de tous… Vanellope Van Schweetz quant à elle, évolue dans un jeu de course , fabriqué uniquement de sucreries. Son gros défaut : être une erreur de programme, ce qui lui vaut d’être interdite de course et rejetée de tous… Ces deux personnages n’auraient jamais dû se croiser… Et pourtant, Ralph va bousculer les règles et voyager à travers les différents mondes de la salle d’arcade pour atteindre son but : prouver à tous qu’il peut devenir un héros… Ensemble, arriveront-ils à atteindre leurs rêves ?

ches ! î a r f s e d a l a s les es et équilibrées ! varié

Ouverture facile, fourchette et sauce intégrées !


vendredi

agenda

Retrouve toute l’actualité événementielle sur : www.sortir.nc lundi

mardi

mercredi

jeudi

Concerts

Lucky Dube's band « One People » Du samedi 8 au samedi 15 décembre Un bel hommage à Lucky Dube, 20 ans après sa première venue en Calédonie, ses musiciens Lucky Dube's Band One People seront en concert le 8 au Site Mahamat à Pouébo, le 14 au Centre culturel Tjibaou, le 15 au site Wagejen à Lifou. Le « One People » renaît de ses cendres suite à la douleur causée par la mort tragique de leur talentueux et charismatique chef. Fidèles à Lucky Dube depuis toujours, ils parcourent le monde depuis 2008 pour que les messages de leur leader continuent à vibrer. Le groupe se produit sur de nombreux festivals majeurs en Afrique du Sud, en Europe, dans le Pacifique Sud, recevant une ovation à chaque représentation. En première partie, Mexem. Billets en vente chez Compact Mégastore, Pacodisc, Kwany's - Tarif : 4 000 F en prévente, 4 500 F sur place - Centre culturel Tjibaou - Tél. : 76 83 83

Spectacle

Théatre

Vendredi 14 décembre Désert - Première esquisse

Désert - Première esquisse est un spectacle « en processus de création », l'oeuvre a été proposée au public alors qu'elle n'était pas achevée. L'objectif était de mener un travail de recherche avec les artistes, et de s'inspirer des réactions du public pour faire évoluer la pièce. Dans le cadre de la diffusion du Destin de Cowadis, pièce aboutie, la captation qui a été réalisée en 2011 au Complexe culturel de Koné est diffusée au public de Tuband, elle doit servir de support au débat qui suivra la pièce. À 18 h 30 - Sous le Chapitô - Tuband - Tél. : 27 56 36

Du 1er décembre au 17 janvier 2013

The Magic Circus of Samoa

Aujourd'hui le virtuel, l'audiovisuel est notre principale source de divertissement. Toutefois, le cirque reste et restera toujours un cadre idéal pour le spectacle vivant. De toutes nationalités et de toutes provenances, les artistes du Magic Circus of Samoa a un seul et unique objectif : vous faire découvrir un spectacle comme vous n'en verrez jamais ailleurs ! Tarif : 1 900 F/adulte, 900 F/enfant de -13 ans, 500 F pour les scolaires - Nouméa Tél. : 87 60 89

10

ven


ndredi

samedi

dimanche

lundi

mardi

mercredi

jeudi

samedi

dimanche

Ate


vendredi

agenda

Retrouve toute l’actualité événementielle sur : www.sortir.nc lundi

mardi

mercredi

jeudi

Animation

Du samedi 1er au lundi 24 décembre

Marché de Noël

Du 1er au 24 décembre sur la place de la Marne on prépare Noël ! Toute la journée pendant trois semaines, retrouvez nos exposants ambulants dans une ambiance festive ! Seront proposés des articles variés neufs et à des prix défiant toute concurrence. Se côtoient sur les étals bijoux, jouets pour enfants, parfums, trottinettes, vêtements, livres, objets de décoration, artisanat océanien et plein d'autres surprises ! Voilà de quoi vous aider à trouver mille et une idées pour vos cadeaux de fêtes de fin d'année ! Des animations vous égaieront tout au long de ce sublime Marché de Noël, petit détour obligé sur la Place de la Marne ! Place de la Marne - Nouméa Centre Ville - Tél. : 28 02 07

Animation

Jeudi Jeun’s attitude

Jeudi 13 décembre

Tu as entre 12 et 26 ans. Envie d’un moment qui t’es dédié ? De la formation aux tendances les plus branchés, Jeun’s Attitude est un Jeudi pour toi ! Animations, concerts et ateliers urbains toute la journée ! De 10 h à 19 h 30 - Place des Cocotiers - Nouméa Centre Ville - Tél. : 28 02 07

Animation

Animation

Jeudi 20 décembre

Du lundi 3 au lundi 24 décembre

Voilà le dernier jeudi du Centre Ville de cette année 2012. Pour bien clôturer cette année en beauté, c'est dans une ambiance féérique que vous pourrez admirer les diverses animations de Noël ainsi que les chants de la communauté chrétienne, partager un moment mémorable tout au long de cette journée ! Jeudi Noël : une parole qui rassemble ! De 10 h à 20 h 30

Pour tout achat supérieur à 2 000 F dans une boutique du centre ville participant à l'opération (y compris Quartier Latin) identifiable par la décoration de vitrine « Fournisseur officiel du Père Noël », une photo souvenir est offerte au client au chalet des Lutins, situé au pied du sapin de Noël sur la place des Cocotiers (en échange d'un bon cadeau fourni gratuitement par Nouméa Centre Ville et d'un ticket de caisse délivré par le commerçant). Centre ville & Quartier Latin - Nouméa Centre Ville - Tél. : 28 02 07

Jeudi Noël

Le Chalet des Lutins

Place des Cocotiers - Nouméa Centre Ville Tél. : 28 02 07

12

ven


ndredi

samedi

dimanche

lundi

mardi

mercredi

jeudi

... ainsi va La vie mort en caLédonie.

Tu avais bu de l’alcool. Tu n’as pas vu le scooTer.

La faute à L’aLcooL, au cannabis, à La vitesse ? non : ta faute.

samedi

dimanche


. . . c a r v en

L’annuaire des BTS

on line

ie, BTS de Nouvelle-Calédon Ça y est ! L’annuaire des est r, en version papie qui existe depuis 15 ans nnuaire 2012 répertorie L’a et. ern accessible sur Int ns 17 sections de technicie 143 profils d’étudiants de ses, pri tre en les ur po r mine d’o supérieurs. Une véritable de e nistrations, à la recherch les associations, les admi cfon s e, cet outil devient plu candidats qualifiés. En lign là -de au té . Il peut être consul tionnel et plus accessible res nes, tandis que les memb ien des frontières calédon tre Au s. ée nn do à jour leurs ont la possibilité de mettre le sur ion ipt scr l’in diplômés : avantage pour les jeunes te sui en nt uve pe rs employeu site. En quelques clics, les x au charger leur CV. Merci contacter les inscrits et télé se unication du lycée Lapérou étudiants du BTS Comm jet ! qui ont planché sur ce pro /annuairebts/ http://www.ac-noumea.nc

Vous encourager dans vos études, c’est vous donner les moyens de réussir

PARLONS VRAI

Frédéric son conseiller

Ericka, étudiante à l’université de Nouvelle Calédonie

25 84 00


x, Endemiu le

m nouvelle for agazine sûrement le m Tu connaissais usique m % 0  sa version « 10 ule qui Endemix dans rm fo le el uv e no d’ici ». Voici un ire trois tisfaire deux vo risque de te sa s’intéresse ix m de En u’ fois plus, puisq lines utes les discip désormais à to nse, da , re tu usique, littéra artistiques : m i bouge qu ce ut To s. visuel ble de théâtre et arts rel, sur l’ensem au niveau cultu a pas ses er ss pa , ie on éd tes en la Nouvelle-Cal rs d’art ou artis pages ! Amateu au fil r eu nh t leur bo herbe trouveron dossier un ec av 1,   n° ce de la lecture de uvellel’artiste en No sur le statut de Soul pe ou gr e interview du ait de Calédonie, un rtr po un r, pe b Troo Sindikate & Du ues sur les s fiches pratiq Paul Wamo, de , Endemix el tri es im Tr res… aides financiè t dans les en m te atui est distribué gr aires. Il est culturels et scol emix.nc. établissements nd .e w w w ligne sur également en

Pub zebra 3000

15


. . . c a r en v

plein… le it a f t n o Les touques

De fun !

rs se  000 spectateu e, quelque 12 e Vata où se ns Le 18 novembr l’A de ge s sur la pla ues. sont rassemblé Régate des touq ion 2012 de la ient au éta , ps tem déroulait l’édit au mme le be ante La folie, tout co ion aussi hilar cette compétit ne es ag uip éq rendez-vous de uelle 35 au cours de laq ndre l’arrivée. tei at qu’acharnée et ur po x it de cadeau se sont pas fa

16


Ecolovie

les Par Gil

Méline

z e y o s , Cet été

e de la nature, un La Nouvelle-Calédonie est une véritable merveill grande vigilance joyau qui mérite le plus grand respect et la plus saison, la Grande de la part des Calédoniens. Quelle que soit la e archipel doivent Terre et toutes les îles et îlots qui constituent notr lement au milieu être choyés par tous. Cette règle s’applique éga lagon a été inscrit au maritime, et pas uniquement parce que notre conseils. patrimoine mondial de l’UNESCO. Quelques Feux de brousse Il est temps de réagir afin d’éviter que chaque été ne soit synonyme de terre brûlée. Quelle sont donc les origines de ces nombreux incendies ? Les feux de camp et autres barbecues : Il faut s’abstenir si le vent est trop fort, si la végétation est trop sèche, si des matériaux inflammables sont situés à proximité du foyer. Avant d’allumer un feu, Il faut défricher correctement la zone choisie

18

en délimitant un large périmètre de sécurité. Il est conseillé de s’équiper d’un extincteur. Il ne faut pas laisser un feu sans surveillance, ne serait-ce qu’une minute. Enfin, lorsque la veillée est terminée, le brasier doit être totalement éteint. Le mégot ou la bouteille jetés : nous nous trouvons dans une situation qui s’apparente à un crime et dont les conséquences peuvent être dramatiques. Depuis la voiture en circulation, il est facile de


nature ! « balancer » des bombes à retardement. Enfin, les feux non maîtrisés ont des conséquences dramatiques sur la faune, la flore et la composition des sols qui sont alors exposés à l’érosion et aux ravages qui en découlent.

Le ciel, le soleil, la mer ! Les îlots, en cette période estivale, sont très prisés des Calédoniens. Si certains lieux sont interdits au public (réserves marines) et à l’abri de toute dégradation, ceux qui reçoivent régulièrement les plaisanciers doivent être l’objet de la plus grande vigilance. Il convient de respecter certaines règles élémentaires : Le mouillage : Ne jetez l’ancre que dans les fonds de sable ou dans les coraux morts. Il est d’ailleurs préconisé d’utiliser les corps morts mis à la disposition des navigateurs. Le respect de la faune et de la flore : Le couvert végétal de ces îlots est le lieu de vie de quantités d’espèces végétales et animales. Évitez de vous aventurer à l’intérieur de l’îlot, sauf si un chemin aménagé vous y invite. Le piétinement entraîne la destruction des jeunes pousses et la présence humaine dérange les oiseaux et leurs nichées. Parmi les oiseaux menacés, les pétrels et les puffins (qui pondent dans des terriers), ainsi que les sternes (qui nichent à même le sol) encourent de grands dangers.

avec les réserves où toute cueillette est formellement interdite). Ne nourrissez pas les poissons, notamment les requins (shark feeding) qui deviennent agressifs lorsqu’ils sont privés de cette pratique alimentaire. N’amenez pas vos chiens avec vous  : nos amis à quatre pattes ne connaissent pas la législation et agissent selon leur propre instinct. Suivez la réglementation liée à la pêche (procurezvous le Guide du lagon ou toute autre brochure informative : nul n’est censé ignorer la loi).

Plongez intelligemment : Ne posez jamais vos pieds (palmés ou non) sur les coraux branchus afin de ne pas les briser. Ne ramassez aucun coquillage dans les aires marines protégées (à ne pas confondre

La Tazar ne prétend pas se substituer aux autorités. Il se contente seulement de vous donner quelques conseils pour vous éclater sainement cet été... Sans tout péter ! Bonnes vacances ! 19


E

nt veneme

elle Noir

nab Par An

Les

s n o i t a c embar

es du Caillou ont vogué Pour la deuxième année consécutive, les Voil d’air frais à des en Nouvelle-Calédonie afin d’offrir un grand bol nez à la maladie ! enfants en rémission de cancer. Un joli pied de Vendredi 12 octobre à midi, dix enfants âgés de 6 à 13 ans, ont embarqué à bord de six voiliers pour un week-end de navigation sur le lagon, ponctué d’activités. Pour certains, cette sortie en mer était une première, et pour tous, c’était un moyen d’échapper à un quotidien pas toujours drôle. L’opération des Voiles du Caillou s’adresse à des L’équipe des Voiles du Cai llou et

les enfants, fin prêts à em barquer !

20

enfants et des adolescents en rémission de cancer. Si leur état de santé s’est amélioré, ils ont connu pendant leur lutte contre la maladie, des interventions lourdes et de longues hospitalisations qui les ont marqués. Mais aujourd’hui, le mot d’ordre est de laisser les idées noires au placard. Même si les jeunes sont accompagnés par une équipe médicale qui veille au grain, ils veulent être considérés comme des enfants normaux et s’éclater !


r u e h n o b du

Les enfants ont pratiqué différentes

Marins en herbe Les premiers moments passés en mer permettent de faire connaissance à travers différents jeux. « Les jeunes participent également à la navigation », ajoute Antonio Bernard, le président de la 23e région de la Table Ronde Française, l’association qui est à l’origine de cette belle manifestation. À la fin de la Photo © Voiles du Caillou

activités pendant le week-end.

première journée, les enfants ont dîné ensemble au Cercle Nautique Calédonien, avant de rejoindre les bateaux pour passer une nuit sur les flots, tout en restant à quai, sécurité oblige ! Parmi les accompagnateurs, pas l’ombre d’un parent. C’est une des règles des Voiles du Caillou. « Chaque enfant a un parrain dans l’équipe. Il sait qu’il peut s’adresser à lui pour toutes ses demandes. Souvent, ils restent en contact par la suite », explique Antonio Bernard. Lorsque la sortie s’est achevée, les jeunes ont bien eu du mal à quitter les embarcations. Mission accomplie ! Les marins en herbe, qui ont appris à vivre avec une grave maladie, ont pu redevenir des enfants comme les autres pendant ce week-end de joie partagée. 21


ent

heur

Evenem

du bon s n io t a c r es emba

L

l’Espoir Cap sur les Voiles de

Les organisateurs des Voiles du Caillou ont un nouvel objectif en tête : amener un enfant calédonien à la septième édition des Voiles de l’Espoir. Cette opération, mise en place à l’échelle nationale, a déjà permis à plus de 300 jeunes en rémission de cancer de profiter d’une semaine d’évasion en mer ! En 2013, les Voiles de l’espoir se tiendront du 15 au 22 juin. Les jeunes navigateurs auront la chance de découvrir la Corse du Sud, d’Ajaccio à Bonifacio. L’année dernière, les Voiles de Caillou ont déjà pu accompagner une jeune fille à cet événement. En mer, les enfants ont participé à la navigation.

Web + Les Voiles du Caillou sont sur Facebook, il faut les soutenir ! Les Voiles de l’Espoir : http://www.vde2013.com/ 22


23 - 23 74 54 - Photo : Eric Aubry


a k i r F I Old

Rencontre

Noir Par Annabelle

e g a t r a p n e e u q i s u la m

Le premier album d’Old I Frika, « Exode », est un ponctué cocktail de titres hip-hop, reggae et dancehall, . de nombreux featurings. Sa sortie est imminente les. Rencontre avec des artistes aux horizons multip Old I Frika est né de la rencontre de quatre MC – Jyb, Skor16, Maxone et Tylass – il y a deux ans et demi environ. Les platines de DJ Boz accompagnent également la bande sur scène. « Maxone et Tylass ont chanté avec Néa Combo Diffuzion. C’est dans le studio du groupe que nous avons enregistré nos premiers morceaux », explique Benjamin, alias Jyb. Old I Frika signifie « l’ancienne éternelle Afrique ». « On s’est connus en Nouvelle-Calédonie, mais nos racines viennent du continent africain », précise Jyb, originaire de Centrafrique. À ses côtés, Roman (Skor16), a grandi jusqu’à l’âge de 12 ans à Brazaville, au Congo.

Itinérances musicales

La musique d’Old I Frika est le fruit des ces itinérances, d’Afrique en passant par la Métropole et les Antilles, jusqu’à la Nouvelle-Calédonie. Leur son est teinté de hip-hop, de reggae et de dancehall. « Pour l’écriture, nous nous inspirons de notre quotidien, commente Roman. Nous n’avons pas grandi ici, alors nous avons un regard 24

extérieur. En même temps, nous avons beaucoup de points communs avec les jeunes d’ici. Nous avons envie que les gens se reconnaissent dans notre musique ». DJ Boz ajoute : « Old I Frika a un son bien à lui, influencé par la musique des îles ». Le groupe a déjà un bon catalogue de morceaux à son actif, ce qui lui a permis de sortir au début de l’année une mixtape de 16 titres, Amistad Vol.  1. Lors d’un concert en Nouvelle-Calédonie, les Old I Frika ont eu l’occasion de croiser Ras Tea, un musicien et compositeur qui a travaillé avec Alpha Blondy, Jimmy Cliff ou encore Tonton David pour la musique du film « Un indien dans la ville ». Une rencontre décisive pour leur premier album. « Ras Tea a composé toute la partie instrumentale. En apportant ce corps musical à notre chant, il nous a fait profiter de son expérience. Il nous a donné sa force ! », souligne Jyb.

Album participatif

Old I Frika se lance alors dans un bras de fer pour financer leur bébé, entre recherche de bienfaiteurs et organisation de soirées avec d’autres artistes.


Tylass

DJ Boz

Jyb

Skor16

25


Rencontre L’album, intitulé « Exode », est lui-même ouvert à de nombreux featurings. « Si l’album s’exporte, nous allons représenter la Nouvelle-Calédonie à l’extérieur. Cela nous a paru normal d’y inviter des artistes d’ici  », poursuit Jyb. Dyna, Wawinina, Gabstone, le groupe de reggae Atmanox ou encore l’animatrice Janice ont répondu présents ! Old I Frika a également convié des artistes internationaux comme le rappeur français Kenyon ou les chanteurs antillais Tiwony et Skanky. Une démarche participative qui correspond bien à la philosophie du groupe : rester ouvert. Que de bonnes vibes !

a Suis l’actu d’Old I Frik Sur Facebook : page « oldifrika crew ». Sortie de l’album « Exode » prévue pour la fin de l’année 2012. Le clip de Dream (feat. Dyna) est en préparation avec le réalisateur Florian Sagez.

26


Dossie r

Grosse Par Amandine

Le

r u e h bon é ?

u q i l p m o est-il c

mblera. On cherche tous ce petit truc qui nous co rien Ce sentiment étrange de n’avoir besoin de ça le d’autre que ce qu’on a déjà. Mais est-ce bazar bonheur ? Suis-je heureux ? Et si tout ce f, autour de la félicité nous paralysait ? Bre trouver, chercher le bonheur et ne pas savoir où le c’est un peu notre mal du siècle. Alors, on s’y met ? Le bonheur : kesako ?

« On ne peut le saisir : le bonheur a des ailes » Damoclès Vieux, auteur haïtien

S’il y a une notion difficile à définir, c’est bien celle de bonheur. Si on se penche sur la définition du dictionnaire, voilà ce qu’on y trouve : « Le bonheur est un état durable de plénitude et de satisfaction, état agréable et équilibré de l’esprit et du corps, d’où la souffrance, le stress, l’inquiétude et le trouble sont absents ». En clair, le bonheur serait l’accumulation d’une série de satisfactions et la 28

plénitude en serait l’aboutissement. Oui, mais peuton quantifier le bonheur ? Selon Bertrand Vergely, professeur de philosophie et écrivain, on peut quantifier son bonheur en se figurant une échelle (de 0 à 10) allant des petits plaisirs les plus simples aux choses les plus satisfaisantes : • En bas de cette échelle (entre 0 et 3), on trouve


ces brefs instants qui nous procurent du plaisir. Par exemple, je meurs de soif et je me sers un verre d’eau glacée pour me rafraîchir, j’ai enfin décroché une bonne note en maths, j’ai remporté mon match de foot (pour la première fois de la saison !), j’ai atteint le niveau 5 de mon jeu vidéo, je regarde un super film ou j’observe les vagues mourir sur le sable (non ce n’est pas niais, c’est

juste beau à se damner). • Un peu plus haut sur cette échelle du bonheur (entre 3 et 7), on peut y mettre les relations heureuses que l’on tisse avec les autres. Ce sont ces parenthèses d’harmonie et de douceur partagées avec ses amis ou sa famille. On discute avec son frère ou sa sœur de cette personne en classe de chimie qui fait battre son coeur, on fait une partie de 29


Dossie

r

Le

liqué ?

t-il comp bonheur es

carte endiablée avec ses parents, on rit à pleurer avec son meilleur ami en repensant à cette chute maladroite en plein match de volley, on fête le début des vacances avec sa bande du lycée, on imagine sa vie future et on refait le monde au téléphone jusqu’à minuit (et plus si affinités). • En haut de cette échelle (entre 7 et 10), on s’y figure la joie que l’on ressent devant la grandeur de ce que l’homme est capable de réaliser. C’est un bonheur qui repose davantage sur un sentiment abstrait qui nous saisit sans

30

prévenir. Quand on entend parler d’une personne qui se bat contre une injustice et que cela nous transporte, quand on tombe amoureux et qu’on en prend conscience, quand on tient sa petite nièce dans les bras pour la première fois, quand ceux qui nous manquaient reviennent, quand on sait qu’on est à la bonne place avec les bonnes personnes, au bon moment. Bref, ce sont des instants de grâce qui emballent dans un même paquet notre cœur, notre esprit et notre corps. On le sait !


Dossie

r

Le

liqué ?

t-il comp bonheur es

Le bonheur : mode d’emploi ?

« Le bonheur, c’est un choix », David Sandes, écrivain et pianiste de jazz néerlandais

Le bonheur, ce sentiment impalpable, peut-il se décider, se contrôler, se déclencher ? Peut-on être heureux en le décidant, tout simplement ? C’est en tout cas un bon début ! Ce matin, je me lève et je me dis à voix haute « Sois heureux ! ». Ou, si ces derniers temps, mon humeur n’était pas au beau fixe, je me chuchote ou je clame sans retenue : « Arrête d’être malheureux ! ». Décider de ne plus être triste et de ne plus faire la tête, c’est laisser la place aux sentiments positifs. Et si être heureux, c’était d’abord être soi-même ? Car bien souvent, nous tentons de ressembler aux

autres (« il/elle a l’air heureux(se), sa vie a l’air géniale, je veux lui ressembler !) au lieu d’affirmer notre personnalité et de faire avec ce que nous sommes. Or, vouloir ressembler à quelqu’un d’autre provoque de la confusion et nous éloigne de ce qui fonde notre bien-être, notre équilibre : l’estime de soi. Bref, Nous ne sommes pas obligés de penser, de dire, de faire, de vivre ou de nous habiller comme les autres. Ce qui fait notre bonheur c’est d’être bien dans nos baskets et pas dans celles des autres (beaucoup, beaucoup trop étroites pour nous !).

Le bonheur  par tous les temps ? Et si la définition du bonheur était inhérente à notre temps ? Si la réponse à la question « qu’est-ce que le bonheur ? » était le reflet de notre époque  ? Pour les Anciens, la clé du bonheur résidait dans une vie bonne et vertueuse, à l’unisson du cosmos et des étoiles. Le christianisme hissa la béatitude au rang ultime du bonheur. La Révolution française a naturellement fait le lien entre le bonheur individuel et l’idéal politique de liberté et d’égalité. Pour les libertins du XVIIIe siècle, la félicité est intiment liée aux délices et à l’ivresse. Les esprits forts du XIXe siècle le brandirent comme un droit à arracher aux griffes de l’Église, des partis et des institutions. Puis vint la Seconde Guerre mondiale. Période durant laquelle le bonheur fut une notion très concrète, rare et précieuse. 32

Le bonheur tel que nous le pensons aujourd’hui est apparu dans les années 1950. Il est tourné vers le « je », le « moi », l’individuel. Dans les années 1970, la mouvance hippie et son fameux « Jouir


PARCE QUE TES RÊVES TE COLLENT À LA PEAU…

…la Banque de Nouvelle Calédonie t’accompagne dans la réalisation de tes projets. À l’écoute de chacun de tes besoins, elle t’offre les solutions les mieux adaptées pour te lancer librement dans la vie.

yellow box

-toi sur

Renseigne

les offres

jeunes

� 257 400

BANQUE DE NOUVELLE CALEDONIE, Société Anonyme au capital de 7.168.626.000 FCFP. Siège social : 10, avenue du Maréchal Foch - BP L3 - 98849 Nouméa Cedex - Nouvelle Calédonie. RCS Nouméa 74 B 047 688 RIDET 047688001- Intermédiaire en assurances. Assurance professionnelle et garantie financière conformes aux articles R 514-15 et R 530-11 du Code des Assurances - Tél : (687) 25 74 00 - Fax (687) 27 41 47 – Courriel : contact@bnc.nc – BIC : CEPANCNM - Document non contractuel - Février 2012.


Dossie

r

Le

liqué ?

t-il comp bonheur es

sans entraves » place le bonheur au cœur d’une philosophie de vie (Peace & Love). 2012, nous voici rendus à une drôle de « dictature » : l’obligation d’être heureux ou du moins de chercher à l’être. Ne le vois-tu pas autour de toi  ? Les films, les livres, les émissions de télé ne parlent que de ça. Tout le monde cherche à être « heureux », peu importe l’enjeu. Et chacun donne sa recette : se relooker pour se sentir belle (et heureuse ?), gagner de l’argent pour ne plus se priver (et être heureux ?), changer de métier pour ne plus trainer des pieds le matin (et être plus épanoui ?). La

quête du bonheur se transforme en quête du Graal. Et c’est à ce moment là qu’il faut faire attention  et se poser cette question : « suis-je sur le bon chemin  ou suis-je simplement tout le temps insatisfait de ce que j’ai ? ». Car à force de chercher à être heureux, on s’empoisonne l’esprit et on cherche dans la mauvaise direction, jusqu’à tourner en rond. Or, le bonheur n’est-il pas enchaîné à la liberté ? « Être heureux aujourd’hui, c’est savoir que s’ouvre devant nous l’espace de tous les possibles  » explique Michel Houellebecq, auteur de livres à succès. Et tout devient plus (ou moins) clair…

Le bonheur  est-il parfait ?

« Il n’est point de bonheur sans nuages » Anonyme

Le bonheur est-il quelque chose de parfait ? Et si c’était plutôt ce rayon de soleil parmi les nuages qui faisait mon bonheur ? Après tout, aurais-tu pleinement conscience du plaisir de se retrouver ensemble à la récré si tu n’avais pas été séparé de tes amis par deux (longues !) heures d’histoiregéo ? Car le bonheur, si impalpable soit-il, trouve tout son sens dans la pleine conscience. C’est ce

34

dont parle Matthieu Ricard, l’ambassadeur le plus populaire du bouddhisme en France, dans ses livres consacrés au bonheur et à la méditation. Prendre conscience de son bonheur, c’est se recentrer sur soi, sur ce que tu ressens. C’est réaliser, développer tes sens pour sentir, plus que d’ordinaire, que là, maintenant, tout de suite, rien n’entache ton bonheur malgré les imperfections de la vie. Matthieu Ricard parle du « baume de la simplicité ». En clair, il nous fait comprendre que nos désirs materiels (avoir la nouvelle DS à Noël, la paire de tennis de machin-chose, l’iPhone 37, etc.) ou nos victoires intellectuelles (être le meilleur partout) nous empêchent de nous consacrer à l’essentiel, à nos besoins fondamentaux nichés au plus profond de nous. «  Le chemin du bonheur passe par l’intelligence du cœur plus que par celle du cortex ». Élémentaire mon cher Ricard.


Le bonheur  des uns fait… Le bonheur des autres

« Le bonheur fait-il la bonté, ou la bonté, le bonheur ? » Matthieu Ricard, moine bouddhiste.

L’altruisme (ou la faculté d’aimer et d’aider les autres sans rien attendre en retour) est une clé du bonheur. S’intéresser aux autres te permet de te nourrir de leurs expériences et de donner un peu de toi gratuitement. Tu verras alors que donner du temps au service du bien-être des autres t’apportera 10 fois plus en retour. Un rapport gagnant-gagnant beaucoup plus intéressant que ce que tu pourrais

recevoir si tu restais focalisé sur toi H-24. Être plus généreux, accorder du temps à ta famille, tes amis, une personne en difficulté, t’apprendra aussi à faire la part des choses et à canaliser tes émotions perturbatrices (colère, jalousie, haine…). Cette citation de Bouddha finira peut-être par te convaincre : « Le bonheur est né de l’altruisme et le malheur de l’égoïsme ».

35


e Par Gilles Mélin

. . . é t é ’ l Vive

Sante

« se lâcher » ! Ça y est, on est en vacances ! Youpie ! On peu ions qui « se détendre », « se défouler »... autant d’express e. Mais revêtent tout leur sens en cette période estival de vivre attention : il ne faut pas confondre loisirs et joie risques. avec « déconne no-limit » et comportements à Il existe une frontière à ne pas franchir entre le ive. Cette divertissement régénérateur et la dérive excess dernière peut être lourde de conséquences. Au service addictologie de l’Agence sanitaire et sociale de la Nouvelle-Calédonie (ASSNC), les professionnels de la santé sont formels : chez les jeunes , les comportements à risques sont en évolution et le phénomène est inquiétant. La

A l’ASSNC, l’addictologue Alexandra Jourdel et ses collègues reçoivent de nombreux jeunes égarés qui compromettent leur avenir. 36

consommation d’alcool et de cannabis suivent une courbe ascendante qui n’a rien de rassurant. D’autres fléaux tels que les comportements agressifs, la sexualité banalisée, ou encore, l’accoutumance aux jeux vidéo sont également constatés. « En ce qui concerne l’alcool, les jeunes que nous recevons en consultation ne réalisent pas l’ampleur des risques qu’ils encourent, et associent la boisson à « la fête », explique Alexandra Jourdel, psychologue à l’ASSNC. L’ addictologue évoque d’ailleurs des consommations incroyablement élevées et constate que le binge drinking (la « défonce » immédiate, pour atteindre le stade de l’ivresse le plus rapidement possible) est une pratique à laquelle de nombreux ados s’adonnent en Nouvelle-Calédonie. Si tous les jeunes ne tombent pas dans ce piège, il n’en demeure pas moins que l’alcool est valorisé à bien des égards. Il suffit de regarder les séries télévisées ou les films à succès : les séquences « picole » sont légions (le héros boit ses whiskys au bar, les affaires se règlent à table, autour d’un repas bien arrosé). Les « vertus » de l’alcool sont également mises en avant dans la « vraie vie », à l’occasion de célébrations


! r e g n a d sans

Alcoolique... ou pas ? L’OMS (Organisation mondiale de la santé) a établi des normes (pour les adultes) qui déterminent le seuil de consommation à ne pas dépasser. Si celui-ci est franchi, le sujet est considéré comme alcoolique : Pour les hommes : trois verres par jour Pour les femmes : deux verres par jour.

Gare au micro-sevrage Certains jeunes, conscients de leur penchant dangereux pour la boisson, tentent d'arrêter sans consulter de spécialistes. C'est une erreur lourde de conséquences et, au lieu d'obtenir l'effet escompté (arrêter de boire), ils replongent de plus belle. 37


Sante diverses au cours desquelles les teen-agers sont soumis au rite initiatique du petit coup à boire, histoire de rire. « Certains gamins commencent en avalant les fonds de verres », dit Alexandra Jourdel qui insiste sur la banalisation du phénomène : « La boisson s’impose ensuite comme un acquis, notamment pour certains jeunes qui s’y adonnent dès l’âge de quinze ou seize ans, et parfois même, beaucoup plus tôt ». Quant au cannabis, il frappe ceux qui viennent de sortir de l’enfance puisque sa consommation est constatée dès treize ans ». La psychologue aborde également le sujet de la poly-consommation (mélange alcool et stupéfiants tels que le cannabis ou l’ecstasy). Les jeunes sont

alors pris dans une spirale infernale. S’ensuivent les actes dangereux et délictueux, susceptibles de les conduire devant les tribunaux. C’est cette « cible » fragilisée qui mobilise les efforts du service addictologie de l’ASSNC. Les cas les plus sérieux sont signalés par les services sociaux qui les contraignent à une injonction thérapeutique de suivi. Parmi les conséquences des dérives dues à l’alcoolisme des jeunes et à leur addiction au cannabis, mentionnons les actes de violence commis sur la population (en pleine rue), la conduite d’un véhicule, sans permis, la surestimation des capacités physiques de certains qui pensent être en mesure de réaliser des prouesses

Deux formes de dépendance Il existe, en matière de consommation d'alcool, deux formes de dépendance. La première, dite « physique », consiste en une nécessité absolue de boire régulièrement et continuellement (certains se lèvent la nuit pour boire), tandis que le seconde, dite « psychologique », concerne les personnes qui n'envisagent pas de passer un moment de détente sans être ivres. 38


athlétiques, les tentatives de suicide (dues à l’isolement, à la marginalisation et au repli sur soi-même), les rapports sexuels non protégés, ou encore, les tentatives de viol (« Il ne faut pas que les filles restent la nuit avec nous quand on a bu, parce qu’on va les violer  » déclare un jeune avec un naturel déconcertant). Une autre addiction a récemment fait son apparition : l’accoutumance aux jeux vidéo :  « Certains jouent plus de quinze heures par jour et ne dorment pas. Des malaises, dus à la fatigue, nous ont été signalés par des enseignants », précise Alexandra Jourdel. Avis à la jeunesse : dans cette vie bien réelle, il existe tout un panel d’activités ludiques et absolument pas toxiques. Il y a tellement de façons de « s’éclater » sainement !


Actus

e Par Gilles Mélin

:   e t i h w n Su

tionnent, par Depuis 2003, les Riz de Saint-Vincent, subven ets citoyens et l’intermédiaire de la fondation Sunwhite, des proj me. Cette année, encourage les initiatives tournées vers l’altruis . Un thème qui fait c’est «la différence» qui a été mise en exergue écho au merveilleux film « Intouchables ». Danse avec la différence

Les huit élèves de la classe ULIS (Unité localisée d’inclusion scolaire) du collège Jean Mariotti, ont misé sur la chorégraphie et le partage avec les personnes âgées. « Danse avec la différence » est le fruit d’une démarche initiée par Alfred, Stacy, Hadrien, David, Gianni, Kériss, Jean-Sébastien et Idrus. Le projet a été piloté par leur enseignante, Aurélie Pralong Cholin. Tout ce petit monde a décidé de concilier danse et partage. La classe a bénéficié

Collège ti Jean Mariot 40

de l’aide de la célèbre formation WE CE CA qui a fait travailler l’équipe sur les chorégraphies et les chants du groupe. Les WE CE CA « Bis » ont ainsi pu se rendre dans deux maisons de retraite : les Cerisiers Bleus (Nouméa) et Cordyline (Dumbéa) et danser devant des papys et des mamies aux anges. De véritables liens d’amitié se sont noués et les deux visites resteront gravées dans les mémoires des élèves, mais aussi dans celles de nos aînés.


s t a é r u a l les

Collège Ondémia Vivre à l’unisson

À Païta, quinze élèves délégués du collège de Ondémia organisent actuellement une journée de rencontre avec quinze autre enfants handicapés recensés auprès des écoles primaires, des collèges et des autres structures (associatives ou éducatives) de leur commune. Une sortie pédagogique à la ferme de Nassandou (proche de Païta), est inscrite au programme de cet échange auquel participeront également quinze auxiliaires de vie. La matinée sera consacrée à la visite de la ferme et aux activités qui y sont liées, tandis

que l’après-midi sera exclusivement ludique (jeux divers en cours d’élaboration). La journée se clôturera avec une prestation de la compagnie théâtrale « Nez A Nez » (dirigée de main de maître par André Luserga). Le projet, intitulé « Vivre à l’unisson », est encadré par Véronique Faure, la CPE (Conseillère principale d’éducation) et Véronique Armand, professeur d’histoire. Il sera mis en œuvre au cours du deuxième semestre de 2013. Auparavant, des échanges, sous diverses formes, auront permis aux valides et aux handicapés d’établir une correspondance régulière. 41


Actus

Collège udoux a B s e g Geor Voyage chez les déportés

La classe ULIS (lire plus haut) du collège Georges Baudoux, qui accueillait cette année huit jeunes présentant des troubles des fonctions cognitives et rencontrant des problèmes sur le plan de leur développement, ont pu séjourner à l’Île des Pins, en compagnie de Juliette Perben, leur professeur responsable. Hormis, le cadre idyllique des lieux qui font le bonheur des touristes, ils ont pu découvrir un pan de l’histoire du bagne calédonien à travers les vestiges des bâtiments qui subsistent à Kunié. Si le bagne (autre symbole de la différence) constitue le thème essentiel de cette initiative - avec, notamment, la 42

visite de Nouville (haut lieu de la transportation), en compagnie du guide du patrimoine Alain Fort -, d’autres aspects inhérents à la vie du pays ont été abordés avec notamment, la découverte du Centre culturel Tjibaou, sans oublier la visite de la grande chefferie de Vao.


Enfants, mon avenir

Avec le projet « Enfants, mon avenir », les élèves de la classe de 6e A du collège de Tiéta (Voh), ont décidé d’améliorer l’aménagement de la salle des maternelles, qui se trouve dans un piètre état. Les seize petits bouts de choux sont obligés de dormir à-même le sol, au risque de contracter différentes affections dues, tant aux conditions climatiques, qu’au manque d’hygiène. Les gamins ne se sont jamais plaints des températures « polaires » qui les congelaient pendant l’hiver

(parfois 12 à 15 degrés !), ni même, du manque d’électricité (le courant a récemment été rétabli). Quant au mobilier vétuste et en nombre insuffisant (manque de tables et de chaises), il subit les intempéries dues a la pluie et à l’humidité : le toit n’est plus étanche et les portes ont gonflé. Enfin, les « Grands » de 6e veulent également donner un nouveau look à la classe en la repeignant. L’enseignante, Noëlla Poemate, et ses élèves, sont fiers de pouvoir contribuer au mieux-être des générations futures.

Collège Tiéta

43


Sport

  t u a s s a ’ Àl rs

Noir Par Annabelle

u e t u a h s de

mur de L’escalade a la cote en Nouvelle-Calédonie ! Le du site Magenta est pris d’assaut, tandis que l’ouverture be à pic pour sportif « Les Voies de Téréka », à Nouville, tom l’ascension. les grimpeurs. Tazar a rencontré ces fondus de Un mercredi soir au mur d’escalade de Magenta, la paroi fourmille de grimpeurs bien décidés à en découdre avec ses « voies », c’est ainsi qu’on appelle les cheminements à emprunter pour atteindre le sommet. Qu’est-ce qui les motive à jouer à « l’homme araignée », parfois suspendus à

15 mètres de hauteur ? « La recherche de plaisir, de liberté et de dépassement de soi », nous répond Gwen Swartvagher, cadre technique au comité provincial sud d’escalade. Une évidence pour ce grimpeur qui est tombé dedans à l’âge de 6 ans, alors que les structures artificielles n’existaient pas encore. « Les satisfactions sont différentes en fonction des pratiques », ajoute-t-il, avant de nous faire découvrir les trois grands types d’escalade en compétition : le bloc, l’escalade de difficulté et l’escalade de vitesse.

Un bon grimpeur est un « félin »

Photo © Fabrice

Le bloc est une surface à grimper assez volumineuse, mais de faible hauteur, qui ne nécessite pas de matériel. « Cette pratique est intense et technique. Il y a peu de mouvements à effectuer, mais le grimpeur recherche la difficulté. C’est un peu la partie « freestyle » de l’escalade ! » Les deux autres catégories s’effectuent sur une paroi, avec corde, mousquetons et baudriers. L’escalade de vitesse consiste à atteindre le sommet le plus rapidement possible. L’épreuve de difficulté est plus sournoise. « L’objectif est de réussir la voie qui a été inventée pour la compétition et qui est forcément trop dure. Le vainqueur est celui qui réussit à atteindre le plus haut point en un seul essai », explique Gwen. Et à quoi reconnaît-on un bon grimpeur ? « C’est quelqu’un de félin, c’est-à-dire souple et léger

Wenger

44


Photo © Éric Bua

La structure artificielle d’escalade (SAE) de Magenta, ouverte depuis 2009, remporte un grand succès.

Nouvel ar rivage


Sport dans ses mouvements ». Tiens, tiens, Catwoman l’emporte donc sur Spider-Man ! « La force arrive après la technique et la réflexion, ce qu’on appelle la « lecture » : trouver le passage pour que ce soit le plus facile pour soi. D’ailleurs, quand on regarde un bon grimpeur, on a toujours l’impression que c’est très simple ! », s’amuse Gwen.

Grimper en pleine nature Avec « Les Voies de Téréka », inaugurées en septembre, les grimpeurs de la province Sud ont aussi un site naturel sportif pour pratiquer en toute sécurité. « Le site a été équipé avec des broches en fer très résistantes, sur lesquelles on peut

accrocher des mousquetons. C’est en accès libre, mais il faut venir avec son matériel et connaître les techniques pour s’en servir correctement ». Sans encadrement, il est conseillé d’avoir un passeport orange pour se lancer à l’assaut des Voies de Téréka. Cette validation de niveau, délivrée par le comité régional de la montagne et d’escalade de Nouvelle-Calédonie, signifie que le grimpeur est autonome. À Téréka, 42 voies ont été aménagées pour l’initiation et les grimpeurs confirmés. L’escalade y redevient une activité physique de pleine nature, en milieu à priori hostile, mais surtout à couper le souffle lorsqu’on atteint le sommet.

Anthony, 17 ans « J’ai vraiment craqué pour l’escalade après avoir grimpé dans un site naturel en Métropole. L’ambiance est magnifique : on est dans la nature, il n’y a que soi-même et le rocher. Le site des « Voies de Téréka » est aussi très beau. Il y a une super vue sur tout Nouville. C’est fort en sensations ! Grâce au club d’escalade, je me suis fait d’excellents copains. C’est un travail d’équipe. Au début, il y a la peur de tomber. Le mieux pour la vaincre, c’est de sauter une fois dans le vide en demandant à son assureur d’être prêt. Finalement, on voit que ce n’est rien ». Photo © Fabrice Wenger

46

Photo © Éric Bua


Photo © Fabrice Wenger

Contacts Pour tout savoir sur   « Les Voies de Téréka » : www.province-sud.nc, rubrique Sports.

Éléa et Fanny, 14 ans « Ce qui nous a attiré dans l’escalade, c’est le côté extrême et la montée d’adrénaline. Il faut apprendre à dépasser sa peur. Quand on grimpe, on ne pense qu’à ça. C’est le meilleur moyen d’oublier ses problèmes. Moi (Éléa, ndlr), j’ai encore un peu d’appréhension. On n’est tenu que par une corde ! Il faut vraiment avoir confiance dans la personne qui t’assure. Dans le club d’escalade, nous sommes très volontaires. Par exemple, aux Voies de Téréka, nous avons participé à des chantiers de nettoyage et d’entretien du site ».

Gecko Club 

Philippe Boquet au 78 32 58 ou boquet.ph@canl.nc ou jp@ffmenc.com.

Clakescal

Tél. : 27 52 60 ou 16, rue Loucheron, Portes de Fer 9880 Nouméa.

Club de l’université

renseignements auprès de l’Université de Nouvelle-Calédonie Tél. : 29 02 90.

Site du comité régional de montagne et d’escalade de Nouvelle-Calédonie www.ffmenc.com

T LÀ ! N O S E IN L A N É R D A ' LES STARS DE L

Pub Cycal


Actus

Noir Par Annabelle

 : s e c n a c a V t les jambes

la tête... e

s était Les mercredi 14 et jeudi 15 novembre, rendez-vou ion des donné aux jeunes, place de la Marne, à l’occas ion rencontres s’inscrivant dans le cadre de l’opérat s années par « Carrefour Vacances », initiée depuis plusieur ociations le province Sud. Comme à l’accoutumée, les ass laient les œuvrant dans les domaines des loisirs accueil ireux de visiteurs de tous âges (enfants et parents), dés et éducatif se concocter un petit programme fun, ludique durant cet été. Voile, escalade, séjours en centres de loisirs, voyages à l’étranger, croisières découvertes, expression artistique sous toutes ses formes : il y en avait pour tout le monde durant ces deux journées de rencontre. Parmi les nombreux stands présents, ceux qui faisaient la part belle aux activités axées sur l’aventure, la débrouille en pleine nature et l’esprit d’équipe ont suscité des vocations de Mac Giver. Escal’Aventure et les scouts et guides de Nouvelle-Calédonie ont su sensibiliser les ados et jeunes adultes avec un panel d’activités des plus variées. Escal’Aventure est une structure associative qui propose des activités de pleine nature pour tous. Pour ces vacances, l’association ne propose pas moins de sept camps destinés à accueillir des jeunes âgés de 13 à 17 ans (et plus, pour les sports extrêmes). Depuis quelques années, l’adrénaline a la cote sur notre bonne vieille planète et la Nouvelle-Calédonie ne fait pas exception à la règle. On serait même tenté de 48


dire « C’est tant mieux », puisque le virtuel des jeux vidéo semble avoir (hélas) pris l’avantage sur les vraies sensations. Alors, quand on apprend que, tout comme l’accrobranche, l’escalade est pratiquée à Koumac (quatre-vingts voies ont été ouvertes sur le site des roches de Notre Dame), que des sorties bivouacs sont organisées à Casy – les Indiana Jones du Pacifique vont souquer ferme, en kayak de mer, avant d’arpenter les sentiers de l’îlot -, et enfin, que le Grand Sud* va dévoiler ses charmes, à condition que nos explorateurs sachent se montrer dignes de mériter ce petit coin de paradis, cela va de soi, le Taz’ ne peut que saluer ces initiatives mettant en valeur l’esprit de groupe, la volonté de dépassement de soi, et surtout, le respect de la nature.

Agilité et équilibre

Avec l’accrobranche, activité très en vogue, les jeunes acquièrent confiance en eux en évoluant dans un espace tridimensionnel qui ne se laisse pas toujours aborder aisément. Les professionnels qui encadrent les camps aident les ados à se maîtriser et à appréhender le milieu naturel de la meilleure façon. Hormis la « grimpette » dans les arbres, un autre exercice, également très prisé, consiste à affûter le sens de l’équilibre de nos randonneurs en quête de bonnes émotions : la slackline (ou « ligne molle ») et la water line. Il s’agit d’une corde dont la tension est variable et qui permet (en toute sécurité), de jouer les funambules, tant en hauteur qu’à un mètre au deux au-dessus d’un plan d’eau. 49


Actus s te... et les jambe Vacances : la tê Kayak, VTT, marche et accrobranche (les baroudeurs vont même dormir dans les arbres !) sont les activités inscrites au programme du bivouac à la Rivière Bleue, tandis que d’autres jeunes traverseront le lac Yaté (pagayer au beau milieu de la fôret noyée, c’est quelque chose !) tout en s’adonnant, encadrés par des moniteurs professionnels et hautement qualifiés, à toutes sortes de prouesses ! Les contacts Escal’Aventure : Tél. 747 837, mail : escalaventure@gmail.com, site : www.escalaventure.com)

Scout un jour, scout toujours

Affiliés aux Scouts et Guides de France, les Scouts et Guides de Nouvelle-Calédonie sont un mouvement de jeunesse reconnu d’utilité publique depuis cinquante ans. Le scoutisme, c’est une conjugaison d’activités axées sur la découverte (grands jeux basés sur le ludisme, la débrouillardise et le respect d’autrui et du sens civique), la vie en pleine nature, l’aventure, avec un grand A, et tant d’autres points valorisants à bien des égards. Aymrick, vingt ans, est tombé dans le scoutisme dès sa plus tendre enfance : « Je n’ai pas eu le choix, au départ, puisque m’a mère m’a forcé la main lorsque j’avais huit ans », déclare le jeune homme en riant. Aymrick s’est immédiatement pris de passion pour le mouvement puisque, au fil des années, il est devenu louveteau (8  -  12 ans), scout (12  -  14 ans), pionnier (14 - 17 ans) et compagnon (17 - 21 ans). Titulaire du BAFA (Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur), il est en passe d’obtenir son BAFD (Brevet d’aptitude aux fonctions de directeur). Sur ce point, un responsable insiste sur le fait que les Scouts et Guides de Nouvelle-Calédonie sont en mesure de dispenser des formations BAFA et BAFD. Nul n’est besoin d’être scout pour pouvoir en bénéficier. Enfin, les Scouts et Guides de NouvelleCalédonie sont également représentés à l’échelle mondiale. Un plus qui leur permet de participer à de grands rendez-vous internationaux. Dixhuit pionniers calédoniens vont ainsi se rendre en Australie où ils participeront à un jamboree organisé dans le Queensland ! Contact des Scouts et Guides de Nouvelle-Calédonie : tél. 28 14 00, mail : sgnc@mls.nc, site : www.sgdf.fr

50


Avis aux amateurs : vous pouvez vous procurer l'annuaire des vacances 2013 réalisé par la province Sud (à récupérer à l'accueil de la province Sud et auprès des structures qui lui sont affiliées, ou à télécharger sur www.province-sud.nc/ guide-vacances). Le site de la province est doté d'un moteur de recherche simple et efficace et vous donne également accès au Guide des pratiques culturelles en province Sud.


jeux vMoixdéo Par

ve et d’aider une entité passi Le but de Puddle est ges : piè de s des niveaux truffé illeur impuissante à traverser me (le é loit exp t connu et souven ici est il is voilà un concept bien Ma s doute Lemmings). ion est représentant étant san qu en tité l’en ue ale, puisq amené de façon origin uelle vous que de liquide sur laq fla tite pe e ’un qu tre d’incliner n’est au té bili ssi po la si ce n’est n’avez guère de prise, nière de ma la ou vers la gauche à l’écran vers la droite le reste, fait jeu du e qu teur physi ller » et LocoRoco. L’épatant mo éco « d ide d’accélérer, de permettant à votre flu décor, du nts me élé les c agir ave parfois même d’inter stiné de n uto bo le pression sur un reux en faisant par exemp mb no de , du ten en n e. Bie rs à à activer un mécanism leu brû  : he s compliquer la tâc es... obstacles viennent vou iqu str ga ux refl , ers s, rayons las gaz, plantes carnivore nnements s typiques des enviro Voilà autant de piège ons, une ati alis can s (de versez réalistes que vous tra tibles cep sus .), e, un corps humain.. ide, liqu pépinière, un laboratoir re vot rer tég sin dé ou de ale. d’absorber, d’éparpiller nim mi tité an une qu dont il vous faut sauver play me ga un , au be s trè t original, Puddle est un concep et un challenge e réalisation inspirée un , he ric is ma ple sim Encore bravo ! te. ssi réu ie à la hauteur. Une vra

Puddle

H itman

Ce nouveau Hitman n’est pas destiné aux petits joueurs. On n’est pas dans le style « pan pan » je tire partout en courant, non, c’est tout en finesse et délicatesse qu’on peut executer ses missions dans l’ambiance d’un film de Tarantino. Hitman est toujours Hitman et jouer des flingues sera rarement une solution valable. Se faufiler et se déguiser restent les maîtres mots du jeu. On ne court pas, on ne sort pas ses flingues n’importe quand et si on neutralise un garde ou un quidam, en le tuant ou en l’étourdissant, on le cache dans un placard. Si par malheur vous deviez vous faire prendre, les chances de sortir en vie seront maigres, à moins de réussir à dézinguer les témoins avant qu’ils n’appellent des renforts. Ces mécaniques de base ont toutefois quelque peu évolué. Notre tueur est maintenant capable de se mettre à couvert derrière un objet pour renforcer sa discrétion, et surtout, les tenues sont moins efficaces qu’elles ne l’étaient auparavant. L’intelligence artificielle des ennemis a très facilement tendance à vous trouver suspect et, même costumé, il n’est pas question de rester sous leur nez trop longtemps sous peine d’être démasqué. On tourne le dos pour ne pas exposer son visage, on se planque de temps à autre pour se faire oublier... En outre, le choix de la tenue qu’on dérobera est encore plus capital que dans les opus précédents. Dans cet opus, l’infiltration classique prend une place plus importante que dans les anciens volets de Hitman. Les fans des anciens Hitman vont se régaler, les nouveaux venus vont découvrir un jeu magnifique avec une ambiance terrible. Avec 5 niveaux de difficultés, tout le monde y trouvera son compte. Génial et incontournable... 52


ing c a R s r a t S l l A Sonic & Transformed

jeu g Transformed est un Sonic & All Stars Racin est ros hé les nt do o Kart » de course typé « Mari té arcade en ori y pla me ga n So Sonic et ses amis. tient e de joueurs. Sa force conviendra à tout typ Pas ns. rai icules et de ter dans le nombre de véh ite du con de le sty un à le temps de t’habituer tu peux te s prè d’a eau niv au sur un engin car une teau qui glisse comme retrouver dans un ba fun s trè jeu ersité rend le savonnette. Cette div e. gé lon ral e qu est n et sa durée de vie n’e s nd gra 5 de composé Le mode Carrière est s rse cou 4 de s ué stit prix classiques con de mo ce de pal intérêt chacun, mais le princi ndial. Un peu plus est toutefois le Tour Mo se d’enchaîner les original, celui-ci propo , urs (co e de drift, versus épreuves et les défis de ble ssi po s nt dès lor défi turbo, etc). Il devie compétitions, mais lles uve no de er qu blo dé le ts personnages. Mais également les différen ou urs ue ltijo mu de mo le plus intérressant est tre 10 adversaires en tu pourras te battre con écran splitté. Ce jeu sur même temps ou à 4 st une vraie réussite. est beau et très fun, c’e Sega ! un e Encor e fois, merci

absolution

53


musique

3 c o h C l i p m

Co

fin d’année, les Pour les Fêtes de e réunissent les studios Mangrov 2011- 2012 qui tubes de l’année s Calédoniens ont fait bouger le artistes encore et le Pacifique. 2 blic calédonien peu connus du pu ns cet album. sont présents da sie inaire de Papoua JAGARIZZA, orig s Îles Salomon. NG et JAH BOY, de , STAN & THE KASSPA, SHARZY H BOY, WECECA, EARTH FORCE, JA , AK, JYSSE, HMEJ DEHVANDE, NODE at fe AR, RANISOLEIL EDOU, JAGARIZZ Z RAGUIN feat HOOB LOCKER et GUY e r pa 0 album édité C’est aussi le 30 ur le ove depuis les studios Mangr création.

 » s u o n s n o m i « A Kalaga’la

le ’la partage avec Le groupe Kalaga s de e in contempora public sa vision s. nels océanien rythmes tradition un album folk « Aimons nous », n, inspiré par océanien/wallisie rock–reggae qui des rythmiques n public des communique à so e. our et de toléranc messages d’am s, Auto, tous auteur Tyssia, Patrice et es br em m terprètes et compositeurs, in , oupe Kalaga’la fondateurs du gr plus de 10 ans oeuvrent depuis et ssance artistique pour la reconnai e ni do lé enne en Ca culturelle océani . O d’artistes SIAP avec le collectif

54


lecture

Un doux petit rêveur

x petit rêveur   Jean-François Vernay, Un dou Roman de l’auteur calédonien e également ress r adultes. Cette fable s’ad est un conte philosophique pou ement en null t ron nuie s’en seize ans) qui ne aux jeunes lecteurs (à partir de sur une é » légu « re us, recl çon gar jamin, un entrant dans l’univers de Ben s une dan vit Il . que l’on imagine être Nouméa es autr terre isolée, au large d’une cité aux er mêl se aux êtres à part. Il pourrait sein parcelle destinée au répudiés, au adis par de coin pre urs et t aménagé son pro lettré qui cite les grands aute « pensionnaires », mais il s’es pelle Phil. Phil est un jardinier s’ap non table pag véri com une ue ner uniq don Son de ce nulle part. les transformer et leur nt à lui, écoute les mots pour mun qua com in, en jam s Ben efoi . tout des ont tira Ils de se nourrit pourtant incompatibles. et ires enta plém com en t tout son e s ami r. Ils rêvent aussi la fuit existence physique. Les deux leur propre monde et d’y joue r crée de s, des sée et pen me s nor leur la r de le pouvoir de matérialise « bande de terre », cette terre gens de là-bas, vivant sur la çois Vernay aborde le ran n-F Jea ce, désirant demeurer à l’écart des Prin t Peti du histoire, inspirée par la lecture ur » est une excellente convenances. Avec une belle la simplicité, « Un doux petit rêve s dan pas bre som ne e text pourtant rien d’hermétique et thème de la différence. Si le et sans facilités. Ce conte n’a ie vrer miè s san ée, ctur stru bles psychiatriques. initiation à une littérature eur à s’interroger sur les trou sa fin, surprenante, incite le lect 2 encres. G.M. Les y, aux éditions De Jean-François Verna

Le vieux qui lisaitour des romans d’am re » de la littérature sudLuis Sepùlveda est une « pointu diale, il la doit à un court américaine. Sa renommée mon ans d’amour. Au cours de rom roman : Le vieux qui lisait des l’écrivain chilien, très engagé ces 120 pages hallucinantes, ent pour la protection de politiquement, milite notamm aime l’être humain, il n’oublie l’environnement. Si Sepùlveda évidence (appât du gain à en jamais de mettre ses travers à l’Amazonie qui est magnifiée, n’importe quel prix). Ici, c’est t men ême extr out, surt itant, mais travers un récit poignant, palp de age rach d’ar ne scè une drôle. L’histoire commence par vous dégoûter à jamais de à e liqu pub e plac la sur ts den C’est totalement hilarant et l’ensemble du corps médical. r le genre farfelu, votre serviteu très proche de la vérité (dans s dan iter hés s san gez Plon es). a vécu des situations similair é Bolivar, cet inconditionnel des Jos io nton d’A ions ulat trib les site pas à braver les dangers romans à l’eau de rose qui n’hé e est flamboyant. de la Grande Forêt Verte ! Le styl tion Points – en livre De Luis Sepùlveda (collec de poche). G.M. 55


people

? m ’ y h S r e s s Qui veut embra tic Par Caroline An

ure, à la lèvre inférie ment ouverte re gè de Lé e . al ré m -ju Ça doit faire chanteuse et ex à ses Sur Twitter, la u guérisseur » iso « b Shy’m souffre. un dé an m de a s ar st i s Danse avec le ur Shy’m. Lund s’enchaînent po fans. Les pépins mal au pied. ja dé it ors elle se faisa s lui avaient al 26 novembre, gentils pompier e, qui ux us de te t, an en ch m La se Heureu nt un bandage. sa ure po i ss lu le « b en s une autre porté secour pas vient de se faire , it ré sa pé ne cu n ré O te ci. avait vi uche cette foisbo e la ug à s ro t ai in m ce petit po de guerre », , sur retrouvée avec le st sib vi s’e le en el bi t , là en comm s le bobo est ai m i un e, ’a ur « J . rie er fé i sur Twitt sur la lèvre in fin d’après-mid oute : en aj ée le st el , po ie o er ot nn une ph migno y’m. Comble de comme bobo », écrit Sh bisou magique un , r » eu iss ér gu accidents u s so tit bi pe a s d le « I nee pour guérir nt de an devrait m ne de s avec les star les enfants en es jurée de Danse xqu el L’e qu n. ie en id  : ot re du qu r un volontai ve ou se sont tr  » à ux al m do pas avoir de autres « bisous et x » xx Et ux lle to ou qui gazoui . minutes, les « p e sur le réseau ss r » ? te eu vi iss de ér an gu u gr enchaînés à avec un « biso m y’ Sh on ut er ol bo ns s co est pas un vous, iriez-vou re sûr que ce n’ êt it ra ud fa n, Par précautio de fièvre.

Quand on a appris qu’Ashton Kutcher avait été choisi pour incarner Steve Jobs dans un biopic, on était d’abord sceptiques. Aujourd’hui, on est bluffés. On a failli tomber dans les pommes en voyant les poires de Steve Jobs et d’Ashton Kutcher. On pourrait presque croire que ces deux-là sont frères, à quelques dizaines d’années d’intervalle. Rappelez-vous, six mois après la mort du fondateur d’Apple le 5 octobre 2011, Variety annonçait qu’ un biopic sur cet inventeur de génie allait être tourné. Dans le rôle principal : Ashton Kutcher. Le choix de l’acteur, qui avait davantage fait la Une des magazines people pour sa rupture avec Demi Moore que pour son boulot, laissait beaucoup d’entre vous, nous les premiers, assez perplexes. Eh bien, ça y est, le premier portrait d’Ashton Kutcher en Steve Jobs est apparu aujourd’hui, et le résultat est juste… étonnant de ressemblance. Et ce n’est pas qu’une question de vêtements ou de coupe de cheveux. Même regard ténébreux, même mâchoire carrée et même silhouette longiligne, les deux hommes se ressemblent comme deux gouttes d’eau. L’un des deux est toutefois moins intelligent que l’autre. On vous laisse deviner lequel. 56

Qui est qui ?


Rihanna et Chris Brown ne cachent plus leur amour

Plus le temps passe, moins Chris Brown et Rihanna cachent le fait qu'ils sont de nouveau en couple ! Après avoir multiplié les collaborations professionnelles et les messages ambigus sur les réseaux sociaux, les deux chanteurs postent des photos qui ne laissent plus de place au doute. Après que Rihanna a posté sur son compte Twitter le 30 novembre une photo d'elle entourant de ses bras le rappeur, c'est au tour de Chris Brown de publier une image de son bonheur avec la chanteuse. C'est sur Instagram que Chris Brown a publié une photo : dans sa chambre d'hôtel, on peut voir le rappeur une cigarette à la bouche et, en arrière plan, Rihanna en lingerie sous une épaisse doudoune au motif camouflage. Sous l'image, Breezy a écrit, au sujet de Rihanna et de lui-même : « What would music today sound like if these kids didn't exist ? » (À quoi ressemblerait la musique aujourd'hui si ces gosses n'existaient pas ?). Au rythme où vont Rihanna et Chris Brown pour rendre publique leur histoire d'amour, l'officialisation sur tapis rouge ne devrait plus tarder ! Et les fans de la chanteuse, qui la voient heureuse d'avoir renoué avec le rappeur, photos à l'appui, ne devraient pas lui en vouloir d'être retombée dans les bras de celui qui l'a frappée en février 2009. Depuis lors, Chris Brown a fait amende honorable, effectué des travaux d'intérêt général et vu un conseiller pour apprendre à contrôler ses accès de violence. Même le père de Rihanna s'est dit ravi de revoir sa fille en couple avec le rappeur !

57


Montre Quicksilver 9 950 F > Quicksilver

e

Ma mo d

Chaussure trail Scott à partir de 11 000 F Peugeot cycles

Shoes Radii « nobel » 13 500 F > district 16 Claquettes DC SHOES 3 250 F > Quicksilver

Casquette DC SHOES 3 750 F > Quicksilver

Sacoche  Scott à partir de 1 600 F Peugeot cycles

58


Horaires spéc iales pour No ël : Ouver à partir du 12t en continu Ouvert le dim /12 jusqu'au 24/12 anche 23 de 9h à 12h

Lunette moto SCOTT HUSTLE MX 5 900 f > Cycal

Chaussures blanches 5 500 F > Oufashion

Compteur VDO à partir de 4 500 F Peugeot cycles

Casque jet chok sun visor 15 500 f > Cycal

Shoes Radii « straight jacket » 16 500 F > district 16

Pensez au bon-cadeau


JEUX Par

Niko

60


Tazar 137  

tazar 137, province sud

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you