Issuu on Google+

Communiqué de presse Finale du 38ème Concours Suisse de Musique pour la Jeunesse Les talents du classique à la finale du Concours Suisse de Musique pour la Jeunesse 2013 ! Après quatre jours de musique à Berne les lauréats du 38 ème Concours Suisse de Musique pour la Jeunesse sont enfin connus. Les auditions des 273 finalistes, ont eu lieu du 2 au 5 mai au Musikschule Konservatorium de Berne. Venant de toute la Suisse, des jeunes passionnés de musique s’y sont retrouvés. Le 38ème Concours Suisse de Musique pour la Jeunesse fut clôturé le 5 mai dans la salle de concert du Kulturcasino Berne en toute festivité par la remise des prix et le concert des lauréats. En tout 272 prix CSMJ ont été remis (categorie solo : 132 prix, Musique de chambre : 140 prix), dont 32 1er prix avec mention et 101 1er prix. 109 jeunes candidates et candidats ont obtenu un 2ème prix et 29 un 3ème prix. Plus de 60 prix spéciaux ont été délivrés et ont réjoui les candidats. Le concert impressionnant des lauréates et lauréats, enregistré par la Radio Suisse SRF2, sera retransmis ultérieurement. C’est grâce aux généreux soutiens financiers de la Credit Suisse Foundation, partenaire principale, de la Fondation Hirschmann, de la Fondation AVINA, de la Fondation Schüller, de la fondation Ruth und Ernst Burkhalter, de la Loterie Romande, de la Tonhalle-Gesellschaft Zürich ainsi que celui des pouvoirs publics et particulièrement des cantons et de la Kulturstiftung Liechtenstein, sans oublier également au soutien de tous nos autres donateurs que nous sommes en mesure de réaliser un tel événement. Un grand merci également au Musikschule Konservatorium de Berne pour leur engagement et leur grand appui. Un des plus beaux défis, depuis plus de 35 ans. Lorsqu’en 1975 Gerd Albrecht, alors chef de l’Orchestre de la Tonhalle de Zurich, a mis sur pied le Concours suisse de musique pour la jeunesse, l’idée fondamentale était que le talent musical a besoin d’une plateforme. Comme en Autriche et en Allemagne, les jeunes de Suisse devaient avoir la possibilité de répondre aux exigences d’un concours musical. Albrecht voulait créer une fête nationale de la musique comme cadre professionnel dans lequel de jeunes talents pourraient, à la fois, montrer à un public intéressé et à des jurés renommés ce dont ils sont capables, et découvrir où ils en sont en comparaison nationale. La musique est créativité, innovation et changement. Au fil du temps, le Concours suisse de musique pour la jeunesse CSMJ est devenu le plus grand concours national de musique pour jeunes amateurs. Chaque année, plus de 1000 jeunes enthousiastes de musique


âgés de 8 à 20 ans (10 à 22 ans pour les chanteuses et chanteurs) s’y mesurent pacifiquement. Le plaisir de faire de la musique s’y mêle au plaisir de la rencontre avec qui partage les mêmes intérêts, à la reconnaissance obtenue de jurés professionnels, à l’attention et aux réactions d’un large public, faisant ainsi du CSMJ un événement inoubliable pour les jeunes talents. Les participantes et participants ont la possibilité de se mesurer entre eux dans différentes catégories telles que solo, musique de chambre, musique contemporaine postérieure à 1950 ou musique ancienne d’avant 1750. Un concours de composition a également eu lieu pour la première fois en 2008. Les disciplines du jazz, du rock et du pop sont venues s’y ajouter en 2012. Et comme qui n’avance pas recule, on travaille déjà aujourd’hui intensivement à d’autres compléments touchant par exemple le champ des étudiants en musique.

La personnalité a besoin d’espace pour se développer. La Fondation Concours suisse de musique pour la jeunesse a dès ses débuts placé la recherche de talents et l’encouragement sur une base large au tout premier plan de son travail. Le concours sert ainsi en premier lieu à inciter les enfants et les jeunes à pratiquer la musique activement et de manière intensive. Car le talent est une chose, mais il faut en plus, pour des résultats d’excellence, s’occuper intensément de musique, avoir de l’enthousiasme et s’exercer pendant des années. Les jeunes artistes perçoivent comme une grande chance la perspective de pouvoir démontrer leur savoir dans un cadre professionnel, devant un large public intéressé à la culture, et de recevoir en échange des indications sérieuses de la part de spécialistes renommés. Le CSMJ ne se contente cependant pas d’exiger beaucoup des jeunes talents, il défend également un encouragement actif et durable des enfants et des jeunes. Cette volonté s’exprime d’une part dans les nombreux prix et prix spéciaux offerts en récompense, mais d’autre part également dans le souci que la participation au CSMJ ne reste pas un événement isolé. Beaucoup des talents participent année après année au concours, et le CSMJ a très à cœur d’accompagner activement et de soutenir dans leur développement ces jeunes musiciens engagés. Pour plus d’informations sur le concours et les details des résultats consultez notre site internet: www.sjmw.ch


Communiqué de presse_def_5.05.13