Page 1

DIMANCHE

19 JUILLET

mercredi 22

Soizick Fonteneau: attachée de presse Simon Cojean : assistant attaché de presse Pascal Péron : assistant attaché de presse

presse@festival-cornouaille.com 02 98 64 06 59 06 15 92 57 72 Festival de Cornouaille - service presse Halles St-François 29000 Quimper

1


PLAN

Espace Gradlon Les 2 mers

Page 4 : Matinée Page 5 : Après-midi Page 9 : Soirée

Quai en fête L’Odet en selle

Place St-Corentin Duo Lagh Arte Bellon / Maceiras Hent Duo Lagh Hent Audebert/rivière Ampouailh

Place St-Corentin Duo Lagh Bellon / Maceiras Arte Hent Audebert/rivière Ampouailh

Espace Evêché

Musée départemental breton Ecrire en Bretagne

Espace Gradlon

Gilles Thoraval Paddy Keenan BAS 29 Gwendal

Espace Evêché Gilles Thoraval Paddy Keenan BAS 29 Gwendal

Quai en Fête

L’Odet en selle Les 2 mers

2


COMMUNIQUE Mercredi 22 juillet : de l’Irlande à la Grèce

Paddy Keenan, le talentueux joueur de Uillean pipe, Elisa Vellia, la chanteuse grecque habitant en Bretagne, sans oublier Ampouailh, le groupe qui monte et Annie Ebrel pour un duo poétique avec sa comparse hellène, cette cinquième journée regorge de talents.

La journée commencera dès 10h00 au centre Ti Ar Vro où l’Universtié d’été « Trois révolutions en Bretagne » se penchera sur « Ecrire en Bretagne » avec Fransez Favereau alors que la Société du Cheval Breton de l’Odet transformera les quais en hippodrome et les 60 stands en box. Sur la place Saint-Corentin, l’espace restauration accueillera le duo guitare/cornemuse « Duo Lagh » et « Arte » dès 11h45. Ils seront rejoints par les chanteuses « Audebert/ Rivière » à 19h alors que Bellon/Maceiras se produira en concert à 13h15 avant de laisser place aux ateliers de danses bretonnes pour enfants (14h45) et adultes (15h30). A 17h30, coup de projecteur au groupe en concert découverte du jour : Hent, gagnant du trophée Roué Waroch à Plescop en février dernier et place à la danse avec Ampouailh, Audebert/Rivière et Hent pour un Fest-Noz 21h30. A l’Espace Evêché, les enfants pourront s’égosiller avec les chansons de Gilles Thoraval à 17h30 (6 €). Le reste de le soirée sera très éclectique et commencera dès 19h00 avec Paddy Keenan et son uilleann pipe ; fondateur du groupe « The Bothy Band » dans les années 1970, cette référence du styles « travelling piper » sera accompagné de Tommy O’Sullivan (guitare, chant). A 20h45, carte blanche à la Bodadeg Ar Sonerion 29. Nous finirons la soirée en compagnie de Gwendal, groupe de musique celtique créé en 1972 qui, après 10 albums et plusieurs centaines de concerts, nous feras découvrir son dernier opus : « War-Raog » (10 € ). L’Espace Gradlon sera à l’heure grecque ce mercredi et pour cause, le Festival de Cornouaille accueille Elisa Vellia qui invitera Annie Ebrel pour un voyage musical de Grèce en Bretagne : « Les deux mers ». Les deux chanteuses traditionnelles seront accompagnées pour l’occasion de Haig Yazdjian, Panos Dimitrakopoulos et le chœur Penn Ar bed. Ce spectacle est issu de son nouvel album : Ahniria (empreinte) qui reflète le tradition orale, transmise de mère en fille ( 18/22€ la soirée ) .

A NOTTER !!! 17h30 : CLUB GRADLON : Conférence de presse : CLIC BREIZH 18h30 : PREFECTURE DU FINISTERE : Conférence de press: Nouveau logo du Festival de Cornouaille 3


MATINEE 9h30

Auditorium Stage de Danses bretonnes : LE GALLO-VANNETAIS - Alan PIERRE

16 € la journée, 30 € les 2 jours / 75 € la semaine. Renseignements et fiches d’inscription aux stages auprès du festival 02 98 55 53 53 Durant cette journée, le territoire dénommé familièrement “ Vannetais-Gallo “ sera mis en exergue au travers de ses danses du fonds ancien que sont : le Tour, l’ hanter dro, la Ronde du pays de Saint-Vincent, le Pilé-Menu, les Ridées, le Passepied et Contrerond, mais aussi quelques danses jeux (lavandières, ridée Polka, le sacristain...). La plupart de ces danses seront chantées dans la ronde preuve s’il en était de l’extraordinaire vitalité du chant à pause ou à danser dans ce territoire ! Ecole Jules Ferry Stage de Broderies : BRODERIE D’ART (PEINTURE A L’AIGUILLE) 18 € la journée, 80 € la semaine. De 9h30 à 12H00 et de14h00 à 17H00 Cette broderie recouvrait les tabliers du Pays de Lorient, mais aussi d’autres costumes. Elle peut être associée au perlage. Cette technique permet de réaliser des tableaux décoratifs ou du linge de table. 10h

Musée Départemental Breton UNIVERSITE D’ETE Tri dispac’h e Breizh (ar yezh, ekonomiezh an idantelezh) Istor sevenadurel Breizh abaoe an eil brezel bed Trois révolutions en Bretagne (langue, économie et identité) Histoire culturelle de la Bretagne depuis la seconde guerre mondiale Ecrire en Bretagne Avec Fransez Favereau

L’écriture en langue bretonne offre-t-elle des spécificités ? N’est-elle pas d’abord une démarche de création qui révèle les interrogations de son auteur, quelle que soit sa sensibilité ou le ngenre qu’il adopte – nouvelle, roman, poème ? Le film propose de découvrir dix écrivains parmi ceux qui publient aujourd’hui : Hervé Ar Bihan, Gwendal Denez, Frañsez Vavereau, Goulc’han Kervella, Mikael Madeg, Anna Mouradova, Annaig Renault, Naig Rozmeur, Bernez Tangi, Alan Tangi. Il les amène à dévoiler leurs premiers pas en écriture, leur démarche, les thèmes qui constituent leur monde, la marque de la modernité dans leur œuvre et tente de les faire s’expliquer sur ce besoin vital qui les presse.

4


MATINEE 11h45 Place St-Corentin Apéro musical avec Duo Lagh An Tour Tan dont le premier prix permet de se produire au Cyber Fest-Noz. En 2006, quelques concerts dans le Finistère-Nord, invitations à l'espace Bretagne du FIL en 2006 et 2007. Vainqueurs 2007 du trophée An Tour Tan, le duo continue de développer un répertoire celtique mais aussi ouvert à la musique orientale et - Alain Léon, guitariste et arrangeur, d'autres sonorités avec notamment l'utilisation est le fondateur du groupe Koun, membre du d'une cornemuse en LA, un "Reelpipe" de quartet Oktopus Kafé, du duo Sofi Le Hunsec- facture "McCallum", design Fred Morrison". Alain Léon. - Gilles Houez, joueur de cornemuse durant de nombreuses années dans le Bagad Kemper jusqu'en 2005, puis dans le Pipe Band de Brieg en 2008, mais également primé dans diverses compétitions, est aussi sonneur de couple, soliste de cornemuse (plusieurs fois sélectionné au Trophée Macallan lors du FIL). La rencontre entre les musiciens a souvent pour origine lors d'un festival, lieu propice aux échanges. C'est à Quimper, lors du Festival de Cornouaille, que le Duo "Alain Léon - Gilles Houez" est né en 2004. Les parcours des musiciens sont très différents :

En 2004, après quelques mois de rencontre et de travail, le duo est qualifié pour le Championnat de Bretagne de Duo libre à Gourin. En 2005, nouvelle qualification, ils remportent le trophée

5


APRES-MIDI 12h

Quai de l’Odet Quai en fête : L’Odet en selle

Un Festival au cœur de la Ville - 12h/minuit - de la Rue du Parc au Boulevard de Kerguélen Accès gratuit. Ce périmètre englobe une partie de la rue du Parc et du boulevard de Kerguélen, entre la rue SaintFrançois et la rue de Juniville. Ce périmètre sera piétonnier de 11h30 à 24h00. Cette opération a lieu en collaboration avec les Vitrines de Quimper et l’Office de Tourisme de Quimper-Cornouaille. UN VILLAGE SUR LES QUAIS ! Pendant toute la semaine, plus de 50 tentes sont installées sur les bords de l’Odet. Ces tentes proposées à des entreprises, commerçants, organismes, associations et organisées autour de différents domaines d’activités, représentent la Bretagne actuelle. Ce village se scinde en différents pôles : CULTURE : bouquinistes, éditeurs et fédérations bretonnes … GASTRONOMIE : les produits de Cornouaille (crêpes, kouign aman, cidre, produits de la mer), produits AOC … ARTISANAT : bijoux, faïences, luthiers, sculptures sur bois, peinture, couteliers… TOURISME : Offices de tourisme du pays de Gauguin et de Quimper, gîtes de France… TEXTILE : broderie, confection, habillement… MEDIAS : presse écrite, site Internet L’odet en selle : Le Festival de Cornouaille transforme cette année encore le centre-ville en centre équestre pour offrir des baptêmes à dos de cheval et poney mais aussi en calèche. Une bourrelière sera présente pour présenter son métier qui revient à la mode. Il sera donc possible d’assister à la fabrication des harnachements de chevaux, comme au travail du cuir pour l’entretien des selles et des ceintures. Cette journée est organisée en partenariat avec deux associations locales : La société du cheval breton de l’Odet et Magic Poney

6


APRES-MIDI Société du cheval breton de l’Odet : La société du cheval Breton de l’Odet a été créée le 29 Octobre 1963 par Louis Calvez de Fouesnant. Cette société couvre un vaste territoire : Pays de Douarnenez, le Cap Sizun, la Bigoudénie, Pays Fouesnantait, Quimper, et la presqu’île de Crozon. Ella avait pour objet le maintien et la promotion du cheval Breton. Ayant globalement le même objectif 46 ans plus tard, sauf qu’aujourd’hui le cheval Breton est utilisé pour le loisir dans les fêtes, spectacles (attelé, monté) et plus pour les durs labours de la terre comme autrefois. Nos chevaux Bretons si paisibles dans nos pâturages se font un grand plaisir à entendre leurs pas ferrés sur les pavés et le bitume de nos villes.

13h15

Place St-Corentin Concert avec Bellon/Maceiras

Après le succès de leur première formation en duo (gaita galicienne et accordéon chromatique), Bellon/Maceiras présentent un nouveau projet musical, né de leur disque « Union das Terras ». Dans cette nouvelle aventure, ils nous font voyager autour du monde, en nous faisant découvrir différentes mélodies et en leur donnant du caractère, comme l’ont toujours fait les émigrés galiciens, jusqu’à leur donner un « air galicien ». Ils nous font parcourir l’Argentine, le Portugal, la Bretagne, le Moyen-Orient, les Pays de l’Est, la Russie, le Pays Basque… et bien sûr, la Galice. Outre ces mélodies, Bellon/Maceiras mélange le traditionnel et le contemporain de la musique de Galice, grâce à leurs propres compositions originales. Dani Bellon est né en 1985 et il possède un des CV les plus importants dans le monde la musique traditionnelle de Galice. Il est aujourd’hui le « gaitero » le plus médaillé de l’histoire de la galice, et après s’être formé à l’école supérieure de jazz de Madrid, il enseigne la gaita galicienne, en voyageant habituellement aux quatre coins du monde pour initier le public curieux de cet instrument de musique galicien. Diego Maceiras est né en 1984. Accordéoniste initié par le Maître galicien Manuel Cociña, puis ayant suivi une formation complémentaire avec des musiciens comme d’Oleg Sharov, il suit actuellement le cours supérieur du Conservatoire Professionnel de musique de la Corogne.

7


14h

GRETA ( Bd Dupleix ) ANIMATION POUR LES ENFANTS

GRATUIT - Inscriptions sur place à partir de 13h30 – séances de 14H à 17H Les enfants de 6 à 12 ans pourront découvrir et s’initier aux différents aspects de la culture bretonne : - Broderie, perles - Arts Plastiques, graphisme - Langue bretonne - Gouren, lutte bretonne - Jeux bretons : palets, quilles - Lecture, contes, histoires - Fabrication de crêpes - Animation « petits débrouillards » - Costumes bretons : découverte et essayage

14h45

Place St-Corentin Atelier de danse bretonne pour enfants Depuis une cinquantaine d’années le Festival de Cornouaille propose aux non initiés des ateliers de danse bretonne. Ils se déroulent actuellement du lundi au vendredi Place StCorentin à Quimper de 14h45 à 15h30 pour les enfants, et de 15h30 à 17h pour les adultes. Animés depuis les années 80 par Viviane Hélias, Raymond Le Lann, Marie Rioual, Alan pierre et Thierry Riou,… Ces ateliers rassemble plusieurs dizaines (voire plus de 100 personnes chaque jour) de participants venant des quatre coins de l’hexagone et

même de l’étranger ! Ces initiations à la danse ont pour objectif premier d’aider les débutants en danse, afin qu’ils acquièrent les «  pas de base, et les stylistiques » inhérents au répertoire breton (Gavottes de Haute et de Basse-Cornouaille, En dro, Hanter dro, Laridé, Ronde de St Vincent, dañs tro Plinn, Rond de Loudéac…). Cela leur permet en soirée de vérifier leur progrès lors des Festoù-noz qui ont lieu chaque soir sur cette place. Ces danses sont accompagnées soit par des sonneurs de couples «  biniou/bombarde  », soit directement chantées dans la ronde et donc repris en chœur par tout le public qui participe à l’atelier. Ces rendez-vous sont aussi l’occasion pour les étrangers à la Bretagne, de rencontrer une autre culture, d’échanger avec d’autres acteurs et donc de comparer leur culture respective ! 8


APRES-MIDI Place St-Corentin 15h30 Atelier de danse bretonne pour adultes

16h

Cour Ellie Fréron Trophée Ceili: pour les instruments “solo”

Le pub le Céili, le festival de Cornouaille et BAS 29 organisent le trophée Céili cour Elie Fréron. Ce concours est à destination de tous musiciens solistes pratiquant tout type d’instrument. Les concurrents devront proposer une suite de thèmes musicaux issus des différentes contrées celtiques avec au moins 2 genres différents (mélodie, marche, danses...) avec au moins un passage “breton” et un “non-breton”.

17h30

Place St-Corentin Concert découverte avec Hent Pendant l'été 2008, ces trois musiciens se rencontrent au festival de musique Irlandaise de Batz-sur-mer et décident de former le trio HENT, principalement consacré à la musique bretonne. Le répertoire joué vient autant du répertoire traditionnel que de compositions, plus modernes de chacun des musiciens. Récent vainqueur du trophée Roue Waroch (Plescop 56) ou encore du tremplin Yaouank (Rennes 35), le groupe se balade aux quatre coins de la France et à l'étranger pour animer des festoù-noz ou des concerts de musique Irlandaise.

Espace Evêché Gilles THORAVAL (Accompagné de David Er Porh) - 6 € - Spectacle Jeune Public Les mélodies, les textes de Gilles tout en finesse, joyeux et intelligents, parlent aux coeurs des enfants comme à celui des adultes. Gilles fait partager ses rêves : rêves de beauté, d’humanité et de rencontres avec des petits instants de chaleur et d’humour. Un chanteur de vie. Plus d’info : http://www.thoraval.fr

9


SOIREE 19h

Place St-Corentin Apéro musical avec Duo Lagh et Audebert/Rivière

Audebert/Rivière Le duo Audebert/Rivière marque la rencontre des deux chanteuses d'Izhpenn 12, le second collectif de la Kreiz Breizh Akademi menée par Erik Marchand. Les deux jeunes femmes nous proposent un répertoire issu du Centre-Bretagne entièrement dédié à la danse. Au programme: gavotte, fisel et autres plin, dans la tradition du kan ha diskan. Faustine Audebert a débuté le chant de Haute-Bretagne avec Charles Quimbert puis remporte plusieurs prix, à la Bogue d'Or de Redon et au Kan ar Bobl. Maintenant installée en Centre-Bretagne, elle continue l'apprentissage du kan ha diskan avec Erik Marchand et se produit au sein des groupes Bayati et Arz Nevez. Klervi Rivière a découvert la musique bretonne dès sa naissance, fille de sonneur, Christian Rivière, et d’une chanteuse, Marie-Aline Lagadic, elle sonne depuis de nombreuses années au Bagad Kemper. Sa première grande prestation à l’occasion des 80 ans de Per Jakez Helias s’est déroulée sur la grande scène du Festival de Cornouaille en 1994. Elle a obtenu en 2007 le prix « Coup de Cœur » du jury l’Académie Charles Cros pour le disque Le Chant des Sardinières

Espace Evêché PADDY KEENAN – Soirée BAS PENN AR BED – GWENDAL - 10 €

L’Espace Evêché est une scène unique pour les artistes qui s’y produisent... Unique tant au niveau du cadre architectural que de l’ambiance que dégage ce lieu de concert incontournable du Festival de Cornouaille. Tous les publics se côtoient et partagent ensemble de grands moments de convivialité sous la protection de la cathédrale et des remparts ! Le Jardin de l’Evêché donne aux artistes l’occasion de se dévoiler pleinement et permet au public de vivre intensément les concerts. Important : - Couverture de l’Espace Public - Spectacles à 17h30 destinés au Jeune Public - Soirée tarif unique pour 3 spectacles : soit un peu plus de 3 € le concert ! - Proposition de petite restauration sur site.

10


APRES-MIDI 19h

Espace Evêché PADDY KEENAN Paddy Keenan : Uilleann Pipes, whistles Tommy O’Sullivan : Guitares, Chant Paddy Keenan est un des joueurs de Uilleann pipes les plus admirés dans le monde. Il s’est fait connaître vers le milieu des années 1970 avec le mythique groupe “The Bothy Band”. Il a depuis enregistré de nombreux disques en solo et participé à de nombreuses productions discographiques. Son jeu est considéré comme un exemple du style “Travelling Piper” qui se caractérise notamment par un doigté legato et un tempo rapide ainsi qu’à la richesse de son jeu de régulateur. Une légende sur scène. Plus d’info : http://www.paddykeenan.com

20h45

Espace Evêché SOIREE BAS PENN AR BED

La musique de Bagad est une des images emblématiques fortes de Bretagne, elle est l'illustration même de l'effort qu'ont mené une poignée d'"illuminés" au début des années 40, pour préserver cette culture menacée de toutes Bombardes du Bagad Kemper parts. Aujourd'hui la qualité des Bagadoù peut facilement tenir la comparaison avec toute autre forme de prestation scénique, bien qu’ils soient à 99% des musiciens amateurs et bénévoles, grâce à l'effort de formation continuel et au travail fournis pour les prestations en concours. Bodadeg Ar Sonerien Penn Ar Bed (l'assemblée des sonneurs du Finistère) propose un concert regroupant des musiciens de différentes formations finistériennes, mettant en valeur l'ensemble des pratiques musicales que l'on retrouve en Bagad : pupitres d'instruments … jeu en couple … jeu en Bagad complet et accompagnement moderne … sur un fil conducteur mettant en avant le lien étroit que leur activité possède avec le chant, base de notre répertoire, profondément ancré dans la tradition. Programme du concert : La musique bretonne, la transmission orale : Chant Iffig FLATRES. Puis il y eu la Percussion : Musique de tambour  : Gildas RIO. Puis le biniou et la Bombarde  : trio  Julien TYMEN – Michel KERVEILLANT – Gildas RIO. Pendant ce temps là en Ecosse : Cornemuse soliste et Quatuor. La 11


Bretagne adopte le "Biniou Braz" : Couple braz Damien MALARDE et Vincent TANNEAU. La Bombarde s'affirme en groupe : Bombardes Bagad Kemper . Le Tambour devient Batterie : Bagad Karreg An Tan Le Bagad Karreg An Tan Le Bagad Karreg An Tan est un groupe à part entière. ce groupe, fort d'une trentaine de musiciens, se nomme "Karreg An Tan" du nom d'une fameuse colline du Pays Glazik. C’est la formation ou les jeunes terminent leur formation avant d’intégrer l’équipe première. Chaque année, ses différents résultats au championnat national des bagadoù constituent une performance largement satisfaisante. C'est d'ailleurs l'un des meilleurs bagadig de Bretagne à l'heure actuelle. Le Bagad Karreg An Tan propose comme son aîné des prestations remarquables. Cet engouement pour le spectacle leur a permis de partager leur musique avec d'autres groupe comme les cercles celtiques de Châteaulin et Elliant, le groupe de rock celtique WAFF ou encore le groupe Nantais Alea Jacta Est. Le bagad Karreg an tan présentera lors de la soirée BAS29 quelques extraits de leur travail de l’année. Tymen/Kerveillant

Michel Kerveillant a débuté par la bombarde au Bagad du Moulin-vert (Quimper). Il se met très vite au biniou Koz. Il est le «  biniawer  » officiel du bagad. Julien Tymen a commencé la bombarde à 12 ans, lui aussi, au Bagad du Moulin-Vert dont il est maintenant Penn-Soner (chef d’orchestre) depuis 4 ans. En 10 ans « de route » ils ont entre autre remporté deux fois le Trophée Hervé Le Meur grâce à leur terroir de prédilection « le Bigouden ».

Ifig Flatrès Ifig Flatrès est un représentant de la jeune génération de chanteurs bretons qui se révèle dans les années 1990. Né en 1967 et originaire de Combrit - Sainte Marine en pays Bigouden, il développe auprès de ses parents son intérêt pour la langue bretonne. Quelques années passées en Alsace pour les études et le travail participent à la prise de conscience de la richesse de sa culture. De retour en Bretagne, dans une période de dynamisme culturel, il a été sensible, comme beaucoup, aux noms du renouveau breton et s'est intéressé aux grands porteurs de tradition comme les Soeurs Goadec. A l'écoute de collecteurs, à Dastum (René Hénaff, Daniel Jéquel...) ou ailleurs (Dédé Daniel, les soeurs Le Mut....), ou de passeurs de mémoire (Nicole et Pierre Pochic...), il découvre la place du répertoire chanté de son pays Bigouden natal. 12


Le chant dans la société traditionnelle en Basse- Damien Malardé Cornouaille, souvent éclipsé par la renommée et "Ancien du bagad Penhars, il est actuellement la virtuosité de ses sonneurs, était comme ailleurs sonneur de bombarde au Bagad CapCaval en Bretagne, une pratique courante et importante depuis 2000.  Il sonne également en couple (veillées, fin de travaux agricoles, mariage, avec Vincent Tanneau depuis 1 an, ce  qui lui a usine...). Sans doute plus ouverte aux influences permis de  remporter le concours  de couple en et aux modes apportées par la vie maritime et danse Fisel  l'année dernière et d'être qualifié citadine, la Basse Cornouaille a délaissé plus pour Gourin. Il a participé à divers formations en facilement son répertoire de mélodies et de tant que professeur de bombarde  à  Elliant, aux danse. Malgré des pertes irrémédiables et des bagadou de  Fouesnant  et Douarnenez. Il sonne incertitudes, le chant est resté dans des mémoires, également dans la formation "Le Big Stal", dirigée par Julien Le Mentec." à raviver et à relier... Ifig Flatrès associe ainsi, dans son approche du chant traditionnel, deux types de répertoires, l'un issu du Centre-Bretagne et l'autre de la BasseCornouaille. En 2004, aux côtés de Louise Ebrel, sa commère de kan ha diskan depuis 1997, il enregistre, chez Coop Breizh, l'album Tre Tavrin ha Sant Voran. Il chante aussi en fest-noz avec Christian Rivoalen. Il a intégré en 2005 la formation Oktopus Kafé composée de Jean Floch, Alain Léon, Pierrick Tardivel. Le quatuor revisite le répertoire traditionnel, en particulier celui du Pays Bigouden, s'inspire de lectures (Per-Jakez Hélias) et de pérégrinations pour composer, faire voyager et TYMEN-KERVELLAN rêver... 21h

Espace Gradlon LES 2 MERS - Concert – de 18 € à 22 € (assis)

Entre Méditerranée et Atlantique, entre sa terre natale, la Grèce, et sa terre d’adoption, la Bretagne, Elisa Vellia tisse son propre univers musical. Son spectacle « les 2 Mers, voyage musical de Grèce en Bretagne » nous transporte au coeur de son nouvel album : Ahnaria qui signifie « empreintes » en grec. Il reflète la tradition orale, transmise de mère en fille, le rêve et l’amour du voyage mais aussi le départ, la nostalgie, l’attachement. Le spectacle « Les 2 mers », c’est aussi l’histoire d’une rencontre. Elisa Vellia invite en effet la chanteuse Annie Ebrel pour emprunter des parcours musicaux communs. Annie Ebrel a, elle

aussi, sorti un album intitulé « empreintes », Roudennou en breton. Ainsi, chacune dans leur langue, elles chanteront de nouvelles créations dans un langage émotionnel commun : celui de la musique, où l’âme celte et l’âme grecque s’accordent à l’unisson. Oui, il existe entre la Bretagne et la Grèce de réelles similitudes. Paysages riches en beauté aux lumières magnifiques, pays de marins et de grands voyageurs aux regards tournés vers le large. Le Grec comme le Breton a grandi dans la musique, la poésie et la danse. L’un est un émotionnel bavard, l’autre un émotionnel silencieux. Sommes-nous les deux faces de la même pièce? 13


APRES-MIDI Elisa Vellia : harpe-voix Yannig Noguet : accordéon Philippe Garcia : batterie Krzysztof Majchrzak : basse Haig Yazdjian : oud Panos Dimitrakopoulos : canoun Franck Rene : Clarinettes Ronan Le Bars : Biniou, uilleann pipes

Invités : Annie Ebrel Chœur Penn Ar Bed (60 choristes) – Direction : Jean Golgevit Le Chœur Penn Ar Bed qui, depuis plusieurs années, chante un répertoire Grec fera une première partie et se joindra aussi à Elisa Vellia pour l’accompagner sur quelques titres Plus d’infos sur : http://www.elisa-vellia.com

14


SOIREE Place St-Corentin 21h00 Ampouailh, Audebert/Rivière et Hent Ce quintet de “chenapans” du kreiz-breizh a réussi en 4 ans d’existence à s’imposer comme l’un des groupes en vogue de la scène fest-noz. Ambitieux et débordant d’énergie, il tire son répertoire du paysage musical traditionnel et actuel. Baignés dès leurs plus jeunes âges dans les courants et dynamiques artistiques de leur secteur, ils proposent un répertoire varié; explorant différents terroirs locaux (kost ar c’hoat, fisel, plinn...). La complicité du saxophone et de la bombarde, épaulée par l’accordéon, est coutenue par le jeu agile et dynamique de la guitare, ainsi que les rythmes délicats de la batterie. Aguerris dans l’art de faire danser, la “transe-traditionnelle” devient leur sépcialité ! Espace Evêché 22h30 GWENDAL Le groupe est né en 1972, à l’initiative de Jean-Marie Renard, guitariste du début puis manager, dans le sillage d’un courant musical de fond lancé par Alan Stivell. Il réunit cinq copains musiciens de cultures musicales différentes (classique, jazz, folk, rock) autour d’une passion commune, la musique celtique, pour former le groupe GWENDAL. A cette époque sont apparus en France de nombreux groupes inspirés par les musiques traditionnelles bretonnes et irlandaises. GWENDAL s’en distingue dès le début par le choix de ce qui fera la continuité de son style durant toute sa carrière : un son mêlant des mélodies d’influences traditionnelles, et des arrangements et des rythmiques fortement influencés par les courants musicaux modernes des différentes époques : jazz, rock...

15


SOIREE Durant ses trois décennies d’existence, GWENDAL a connu de nombreux changements de musiciens accompagnant l’évolution du groupe, le flûtiste Youenn Le Berre, leader actuel en étant le seul originaire. Dès le premier disque (1974 : “ Irish Jig “), on trouve le noyau instrumental qui est resté une constante du son du groupe : Flûte métal et Violon pour les mélodies, Guitare acoustique, mandoline et basse pour la rythmique. Le groupe s’électrifie à partir du troisième album (1977 : “ Rainy Day “) avec l’adjonction de la Guitare électrique et de la batterie. Parallèlement à cette évolution, le répertoire comporte de plus en plus de compositions personnelles, qui constitueront l’intégralité du contenu des albums à partir de “ Gwendal 4 “. Avec “ Glen River “ (1989), le groupe passe de cinq à six musiciens sur scène, avec l’introduction du synthétiseur. Le dernier CD (“ War-Raog “ 2005) est le résultat du travail de scène et de studio du groupe actuel.

dans son pays et choisit GWENDAL pour jouer dans ses premières parties. Pour cette jeunesse de l’époque qui avait souffert de l’écrasement culturel de quarante années de dictature, ces concerts représentaient l’avènement d’un espace d’expression extraordinaire. La rencontre entre une musique instrumentale populaire mêlant la tradition et une rythmique rock, et un public avide de concerts-évènements festifs, a abouti à un succès immédiat. Le groupe commence alors à sillonner les routes du Pays Basque, puis les Asturies, la Galice... La signature d’un contrat avec CBS en 1978 permettra la diffusion des disques dans toute l’Espagne, et les tournées conduiront le groupe de Madrid à Barcelone, puis dans le Sud et très vite dans l’ensemble de l’Espagne. De cette époque date la reconnaissance par la presse et le public de GWENDAL comme groupe “ mythique “, associé à la renaissance culturelle et à l’éclosion de l’engouement pour la musique celtique non seulement du public, mais aussi de nombreux groupes musicaux de diverses régions d’Espagne.

La carrière de GWENDAL a démarré très vite, avec de nombreux concerts en France, et dans divers pays d’Europe (Irlande, Belgique, Pays Bas, Allemagne, Suisse, Grande-Bretagne, Italie...). Mais avec l’Espagne particulièrement, Flûtes, bombarde, cornemuse : Youenn Le Berre le groupe a une histoire et des rapports Violon : Jean-Claude Philippe privilégiés, se traduisant par une Guitares acoustique et électrique : Ludo Mesnil complicité avec sa jeunesse, et une Claviers : Jérôme Guéguen fidélité du public défiant le déroulement Basse : Pascal Sarton du temps. Batterie : David Rusaouen Le début de cette longue histoire se situe en 1975, juste après la mort de Franco. Le chanteur basque Imanol, réfugié politique en France et grand ami du groupe revient alors

16

Cornouaille 22  

Dossier de presse du mercredi 22 juillet

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you