Page 1

SIGNINFOSERI LE MAGAZINE DE L’EXPRESSION VISUELLE

JUIN - AOUT 2017 • N° 261 • 12€

DOSSIER P. 26

“FINITION“

LA VALEUR AJOUTÉE

INTERVIEW

REPORTAGE

J’UTILISE

Marc Tourneroche, Directeur de Darius

Bullprint mise sur l’hyper-spécialisation

SDPS Poinçon, pionnier du numérique dans l’Orne

P. 16

P. 20

P. 38


ÉDITO

Les nouveaux horizons de la finition Accéder à de nouveaux marchés, se différencier grâce à

une offre plus complète, ou à l’originalité d’un travail… la finition est devenue, grâce au numérique, un segment

d’activité à part entière. Rendue plus performante par la maitrise de technologies innovantes et évolutives, elle apporte aux prestataires l’opportunité de produire également en petites séries, souvent personnalisées, et donc de toucher des segments de clientèle orientés consommateur final. Cette nouvelle valeur ajoutée dynamise le marché, en ouvrant de nouveaux débouchés et en intensifiant l’intérêt des réalisations possibles. Gildas Rondepierre Directeur de la Publication gildas@signinfoseri.com

Que vous vous trouviez dans votre entreprise ou sur le salon Graphitec, sur lequel Sign Info Seri est distribué, la finition constitue pour vous un enjeu majeur dans la croissance de votre activité. Bonne lecture !

JUIN - AOÛT 2017

SIGN INFO SERI N° 261 • 3


JUIN - AOÛT 2017 • N° 261

À DÉCOUVRIR ACTUS • Viscom La Communication Paris 2016 Graphique entre l’innovation s’expose et le « live » à Graphitec • Des Arizona alliant performance et polyvalence • • • •

6

16

6 6 9

Calderaetracheté pargamme Dover "made in Normandie" 11 6 Borney le haut de Spécial FESPA 7 à 12 Les POPAI Awards Paris célèbrent

• la Paris s'affiche en Seine-St-Denis PLV2024 de prestige

13 12

Pixartprinting le packaging • Textile : Epsonetacquiert l’italienpersonnalisable Robustelli

15 14

• EFI se renforce dans l’impression numérique sur textile INTERVIEW

16

• emménage dans son nouveau • Exhibit Marc Tourneroche, Directeur de Dariussiège • JCDecaux a fait va desencore “euros”se développer… « Le web-to-print dans le grand format ! » couleurs Mimaki • Gestion performante des

18

• Exhibit emménage dans son nouveau siège

18

REPORTAGE • JCDecaux a fait des “euros”

19 20 20

• Bullprint mise sur l’hyper-spécialisation • Gestion performante des couleurs Mimaki

19 16 20

INTERVIEW DOSSIER

• Pascal Grandcoin, responsable produits LaGS valeur ajouté e se déplaceFrance vers les finitions & Inkjet, Agfa Graphics • «Les de productivité La finitions, gestion delevier la couleur et d’économies est devenue un enjeu majeur » • La Valeur Ajoutée par les finitions DOSSIER • Le logiciel en chef d’orchestre L'impression personnalisée un must ! • Luxe et culturel : les grands d'objets, catalyseurs • de expertises la personnalisation • Le Desuccès nouvelles indispensables instantanée sur lieu de vente • La protection aussi ! • De nouveaux usages à la clé • Des technologies d’impression J’UTILISE opportunément profiles Les imprimeurs sur la brèche • SDPS Poinçon, traditionnels pionnier du numérique dans l’Orne

20

26 28 26 30 32 33 34 35 34 36 37 38 42 38

J’UTILISE FOCUS 26

SIGNINFOSERI

• Delaroche Publicité adopte • Impression textile : retour vers le transfert ? l’encre alternative

42 44

AGENDA DES SALONS AGENDA DES SALONS LES NOUVEAUX PRODUITS LES NOUVEAUX PRODUITS

44 49 45 50

Directeur de la publication : Gildas RONDEPIERRE - gildas@signinfoseri.com • Rédactrice-en-Chef : Jenny de MONTAIGNE - jenny@signinfoseri.com • Maquette: Christophe BRUGÈRE • contact@signinfoseri.com • Publicité: 06 13 23 79 76 • Imprimé par PIXARTPRINTING • Couverture : Fotolia • Toute reproduction (même partielle) des articles publiés dans Sign Info Séri est interdite sans accord de la société d’édition conformément à la loi du 11 mars 1957 sur la propriété littéraire et artistique • ISSN N° 1768 3 947 • LE MAGAZINE DE L’EXPRESSION VISUELLE

JUIN - AOÛT 2017

Édité par :

79, rue Chaptal 92300 LEVALLOIS-PERRET Tél. : 06 13 23 79 76 contact@signinfoseri.com

SIGN INFO SERI N° 261 • 5


ACTUS

La Com’ Graphique tient salon Graphitec 2017 réunit les acteurs de la filière graphique du 30 mai au 1er juin à la Porte de Versailles. Organisé tous les deux ans, ce salon, racheté en 2015 par Infopromotions, s’affirme comme un « Rendez-vous majeur » des professionnels. La manifestation regroupe des

d’un partenariat entre Viscom,

fournisseurs de machines et de

le salon de la communication

logiciels destinés à l’imprimerie

visuelle qui se tient chaque année

traditionnelle et numérique, au

à Paris en septembre (organisé

façonnage, aux spécialistes de

par Reed Expositions) et Graphitec.

la finition, à la signalétique,

Cet accord porte sur un échange

ainsi que des prestataires de

de visibilité, un apport de contenu

services.

réciproque et la mutualisation

Le cœur du visitorat (plus de

de bases de données.

42%) est composé d’imprimeurs.

présence soutenue de solutions

de conférences et tables rondes.

« Nous faisons ainsi bénéficier

Les autres grands volets de

internet, notamment pour le

Il a vocation de constituer une

à nos exposants respectifs d'un

l’audience sont constitués de

commerce en ligne, le web-to-

vitrine professionnelle des évolutions

flux de visiteurs plus important,

prescripteurs (agences de

print (voir, à ce sujet, en pages

du marché de l'impression 3D

avec un profil plus large. Nous

communication, de création,

16 à 18, l’interview d’un acteur

ou Fabrication Additive, en étant

avons également les bénéfices

labos photos), des maisons

français de ce segment, Darius).

autant un lieu de découverte

d'un calendrier favorable : à

d'édition, et des grandes entreprises

La partie création est aussi très

que d’échange et de business.

quelques mois d'intervalle,

ayant en interne des ateliers

présente, notamment à travers

Les sociétés exposantes présente-

Graphitec et Viscom se complètent

intégrés.

des logiciels pré-presse.

ront aux 4 000 visiteurs

bien et sont en phase avec les

Cette 16e édition de Graphitec

Cette année, l’impression 3D

professionnels attendus (qualifiés

besoins du marché », explique

s’efforce de refléter les grandes

"additive" s’invite à Graphitec,

et porteurs de projets, qu’ils

Florence de Courtenay, Directrice

évolutions qui ont traversé les

à travers Add Fab. Organisé pour

soient décideurs ou prescripteurs)

du Salon Graphitec.

métiers de l’imprimerie ces 15

la première fois à Paris, il

leurs solutions et services dévelop-

Les 160 exposants et experts réunis

dernières années, parallèlement

revendique la position de Premier

pés dans ce domaine : logiciels,

attendent au total la visite de

à la généralisation du numérique.

Salon Parisien de la Fabrication

Imprimantes 3D, scanners, Fab

9 500 à 10 000 professionnels,

Parmi celles-ci, la forte poussée

Additive. Il regroupera, dans

labs, Prototypage, Matériaux,

à la fois sur les stands et dans

de segments comme l’emballage,

le même hall et durant les 3

Equipements, Formation, etc.

les 30 Tables-rondes et débats

l’impression industrielle et la

jours, une exposition et un cycle

A noter cette année, l’annonce

animés par des experts.

I

Caldera racheté par Dover [ACQUISITION] L’éditeur

numérique : JK Group et MS

Suite à cette dernière acquisition,

l'entreprise, et a réalisé en 2016

français de logiciels destinés aux

Printing Solutions, tous deux

Caldera viendra s’intégrer à la

un chiffre d’affaires d'environ

acteurs de l’imagerie grand format

présents, entre autres, sur le

plate-forme Impression

11 M€. L’éditeur français est

a été racheté par le groupe

segment du textile.

et

Identification de Dover, aux côtés

spécialisé dans le développement

américain Dover. Ce groupe

de MS (MS Printing Solutions) et

et la commercialisation de logiciels

américain (basé dans l’Illinois,

de JK Group, renforçant ainsi ce

de commande pour l’impression

USA), qui pèse plus de 7 milliards$

qui est devenu un véritable pôle

numérique : RIP, workflows

annuels, fait preuve d’une véritable

dédié à l’impression numérique

d’impression et de finitions… Le

boulimie, puisqu’il s’est déjà porté

textile.

montant de la transaction s’élève

acquéreur de deux autres acteurs

Basé à Strasbourg, Caldera a été

à 35 M€, dont une partie est liée

importants du marché des systèmes

créé il y a 25 ans par Joseph

à certains résultats et indicateurs

Mergui, toujours à la tête de

de performance.

et produits pour l’impression

6 • SIGN INFO SERI N° 261

Un écran de la V11 du RIP Caldera

I

JUIN - AOÛT 2017


ACTUS

SpécialFESPA

Zoom sur des produits innovants ! La grand-messe mondiale annuelle de l’impression, qui s’est déroulée à Hambourg, en Allemagne, du 8 au 12 mai dernier, se revendique comme le plus important événement international du grand format, avec environ 700 exposants réunis dans l’enceinte de la Hamburg Messe.

>

L'édition 2017 de cette manifestation réunit,

Sign Expo), ciblant la signalétique, et Printeriors,

sous la marque FESPA Global Expo, deux

dédiée à la décoration intérieure imprimée.

évènements qui se tenaient en alternance

Les cinq jours qu’ont duré la manifestation

depuis 2006 : FESPA (qui englobait l'impres-

ont permis d’observer concrètement le

sion sérigraphique, numérique et textile) et

dynamisme et l’innovation qui animent le

FESPA Digital, axée sur les technologies

marché de l’impression grand format, à

numériques grand format.

travers un très grand nombre d’annonces

Comme les années précédentes, FESPA est

de nouveautés. Nous vous en présentons

accompagnée de deux expositions dédiées

ci-après une sélection représentative (non

à des segments particu-liers : ESE (European

exhaustive).

I

LES PREMIÈRES UVGEL DE CANON Canon a profite de la FESPA

l’année dernière. Deux modèles

pour montrer les premiers modèles

de cette nouvelle série étaient

utilisant sa technologie UVgel

présentés, afin de faire la

récemment annoncée : deux

démonstration de ses niveaux

imprimantes à rouleaux de 64

élevés de productivité, qualité et

pouces.

flexibilité applicative. Ces derniers

Point fort du stand Canon,

étant rendus possibles par la

« La technologie UVgel permet

Scandinavie, offre des gains

l’imprimante l’Océ Colorado

technologie UVgel, qui s’appuie

de faire un bond significatif en

substantiels de productivité qui

1640, présentée en grande

elle-même sur le design industriel

termes de productivité et de

découlent de la réduction importante

première à Hambourg, est une

et les dispositifs d’automatisation

flexibilité applicative, sur un

des interventions manuelles de

série de 64 pouces à rouleaux

de cette imprimante.

marché qui n’a connu que

l’opérateur au stade de la finition.

qui "inaugure" la technologie UVgel

Parmi les applications en

d’infimes développements au

Océ Auto Pilot utilise la techno-

annoncée par le fabricant à la

démonstrations sur ces machines,

cours des dernières années

logie d’image Canon EOS pour

fin de

des réalisations pour les sols et

compte tenu de la maturité des

reconnaître les marques de

les murs, des bannières, papiers

technologies utilisées », a affirmé

registration propriétaires sur le

peints, posters et des

Mark Lawn, Directeur du Graphic

support imprimé. Cette solution

supports rétroéclairés.

L’Océ Colorado 1640, première imprimante à rouleaux 64 pouces exploitant la technologie UVGel de Canon.

JUIN - AOÛT 2017

& Communications Group de

identifie automatiquement et

Canon Europe.

déclenche simultanément le type

Autre présentation notable, celle

de découpe, le rainage ou la

de l’Arizona 1280GT placée

découpe à mi-chair définis pour

en situation réelle de production,

tous les jobs et matériaux sur la

dans la démonstration d’un

table de découpe, en fonction

workflow automatisé d’impression

de leurs caractéristiques propres

et de découpe avec le nouveau

de finition et quel que soit le

système Océ Auto Pilot intégré

support. Ce qui induit un niveau

à la table de découpe numérique

d’automatisation qui n’était jusqu’à

Océ ProCut. Le système Océ

présent viable que pour de hauts

Auto Pilot, résultant d’un co-

volumes de production avec des

développement avec Zünd

matériaux identiques.

I

SIGN INFO SERI N° 261 • 7

䉴䉴


ACTUS 䉴䉴

>

SpécialFESPA

UNE "PETITE" MIMAKI POUR LA SUBLIMATION TEXTILE-OBJETS Les premiers pas de

intégré RasterLink6 et l’encre

l’imprimante jet d’encre à subli-

Sb54 facilitent en outre la prise

mation d’entrée de gamme de

en main, même pour les novices.

Mimaki, la TS30-1300, destinée

Impression à la demande : la

à l'impression sur le textile et

TS30-1300 est très adaptée à

les objets, en petites séries.

la production en interne d’une

La Mimaki TS30-1300 est une

large variété de sorties imprimées

imprimante jet d’encre à transfert

à faible volume (prototypage

par sublimation bobine-bobine

de textiles ou de tenues de sport,

en 1,3 m de large, qui s’adresse

ou création d’articles personnalisés,

à l’industrie textile. Elle permet

par exemple). Cette capacité

aux utilisateurs d’imprimer

réduit les délais de livraison des

rapidement et facilement leurs

échantillons par rapport à la

designs à la demande, à des

sous-traitance. En outre, les

cadences pouvant atteindre

changements de design peuvent

L'imprimante à sublimation d'entrée de gamme Mimaki TS30-1300.

20 mètres par heure. Ses

être appliqués rapidement.

supports acceptés. Cette impri-

banderoles en polyester, serviettes,

principales caractéristiques sont

Polyvalence : cette machine

mante permet également de

T-shirts, mouchoirs, tapis de

sa simplicité d’utilisation, sa

permet d’imprimer des images

produire facilement des designs

souris, cordons et coussins. Outre

capacité d’imprimer à la demande

originales en quadrichromie sur

en exemplaire unique, comme

les produits textiles, la TS30-

et sa polyvalence.

des supports en polyester, un tissu

des numéros et noms de joueurs

1300 peut être utilisée pour

La simplicité d’utilisation revendi-

aujourd’hui largement utilisé

sur les tenues de sport.

créer des designs uniques sur

quée provient d’un jeu de fonctions

dans l’industrie du textile et du

Elle peut également ouvrir à de

des tasses enduites de polyester,

sélectionnées présenté à l'exploi-

prêt-à-porter. Vêtements, sacs,

nouvelles sources de revenus,

verres, sous-verres ou autres

tant, qui réduit la courbe d’appren-

écharpes, collants, chaussettes...

car elle convient à d’autres

articles personnalisés, élargissant

tissage de l’opérateur. Le logiciel

sont quelques exemples des

applications textiles, telles que

ainsi l’offre de produits.

>

I

UNE MUTOH COMPACTE ET ÉCONOMIQUE La nouvelle ValueJet

Aux côtés de la récente ValueJet

(64 pouces, soit 162 cm de

litres) : sa résolution atteint 1440

1604WX de Mutoh est destinée

1948WX, présentée en France

laize). Elle se caractérise par une

x 1440 points/pouce. Cette

à l’impression "économique",

à C!Print au début de l’année,

haute qualité d’impression, grâce

VJ-1604WX peut atteindre une

en 4 couleurs sur textile (décoration

Mutoh montrait sa nouvelle

à une tête d’impression piezo

vitesse de production de

intérieure et vêtements) et sur

ValueJet 1604WX, une imprimante

8 canaux à taille de goutte

22 m²/h, à 360 x 1080 ppp

objets rigides (par transfert).

compacte de milieu de gamme

variable (de 3,5 à 21 pico-

en trois passages. Elle utilise les encres dye de sublimation DS2 proposées par Mutoh, qui peuvent être exploitées soit en impression directe sur des fibres polyester ou mélangées, soit en impression transfert sur des objets rigides : mugs, tasses, tapis de souris, snowboards, etc. D’ores et déjà disponible à travers le réseau de revendeurs Mutoh, elle est livrée en standard avec un dispositif de chargement motorisé acceptant jusqu’à 30 kg et un and RIP profes-

L'imprimante ValueJet 1604WX de Mutoh

8 • SIGN INFO SERI N° 261

sionnel.

I

JUIN - AOÛT 2017


ACTUS

SpécialFESPA >

L’IMPRESSION MIMAKI COMBINE QUATRE ÉTAPES EN UNE, POUR UNE À HAUTE VALEUR AJOUTÉE

L’UJF-3042MkII EX de Mimaki

jamais les applications d’impression

permet d’arrêter immédiatement

nettoyage automatiques des

est la dernière-née de sa gamme

à haute valeur ajoutée, qui ne

la machine. Elle garantit par

buses obstruées, en leur substituant

UJF-MkII d’imprimantes à plat

cessent de gagner en popularité

ailleurs un bon fonctionnement

des buses en bon état de marche

UV petit format, lancée l’été

auprès des spécialistes du

grâce à la détection et au

en cours d’impression.

dernier.

marketing et autres acheteurs

Mimaki affirme que sa nouvelle

d’imprimés », affirme Ronald

UJF-3042MkII EX offre une

van den Broek, General Manager

approche unique de l’impression

Sales chez Mimaki EMEA. Il

à valeur ajoutée, car elle combine

souligne que les clients ont

quatre étapes en une seule

également la possibilité de

opération : l’application d’un

valoriser encore plus leurs imprimés

primaire pour une bonne

grâce à la bibliothèque de

adhérence de l’encre, puis d’une

textures accessible dans le RIP

encre blanche pour assurer

Mimaki RasterLink6 qui pilote

l’opacité de l’imprimé, suivie

l’imprimante.

de l’impression CMJN et du

L’UJF-3042MkII EX présente

traitement transparent de la

d’autres fonctionnalités innovantes

surface de l’imprimé. Ce concept

en termes de performances et

très polyvalent repose sur l’ajout

de simplicité d’utilisation. Parmi

d’une quatrième tête d’impression

celles-ci, un témoin d’état qui permet

et la prise en charge de huit

de vérifier rapidement l’état de

bouteilles d’encre.

l’imprimante, une base aspirante

« Cette imprimante permet de

qui fixe le support à imprimer,

produire plus efficacement que

et un interrupteur d’urgence qui

>

I

L’UJF-3042MkII EX de Mimaki, dernière-née d'une gamme d’imprimantes à plat UV petit format.

TTS ET LE TRANSFERT MULTI-COULEURS DE HAUTE QUALITÉ Parmi un grand nombre

et des films de protection de

stable, garantissant des couleurs

de supports transfert et de

calandre, TTS affirme apporter

très vives, des contours très nets

textiles imprimables, TTS met

des réponses performantes à

et proposé à un prix très compétitif.

l’accent sur ses papiers de

toutes les évolutions du marché

Egalement mis en avant par TTS,

sublimation, notamment les

de la communication visuelle.

le support textile Evolution et le

papiers de transfert.

Parmi les nouveautés, un papier

film polyester transfert HCS100/2-

Présentant une vaste gamme de

transfert à séchage rapide pour

DPR. Evolution est un textile non-

textiles pour l’impression, de

imprimantes Durst Rhotex 325

tissé innovant, en 140 gr/m2,

nombreux supports pour le

et EFI Reggiani TTS, le SX20HS-

opaque, avec une enduction

transfert sérigraphique et numérique

EC. Il s’agit d’un papier très

blanche qui permet une impression facile avec des encres UV, EcoSolvant et latex (à la norme B1).

Les films de transfert pour sublimation reviennent en force chez TTS.

JUIN - AOÛT 2017

Il peut être fixé sans couture avec

imprimées par laser. La

du Velcro, par sa dorsale, ce qui

combinaison du numérique et

en fait un textile très facile à poser.

de la sérigraphie permet de

Le film HCS100/2-DPR (photo

produire un transfert multi-couleurs

de droite) est utilisé pour la

de haute qualité, rapidement et

création de transferts digitaux.

efficacement. Le film polyester,

Un blanc de finition et un adhésif

de 100µ d’épaisseur, maté deux

peuvent être imprimés par

faces, est très stable et traité

sérigraphie. Les couleurs sont

antistatique.

I

SIGN INFO SERI N° 261 • 9

䉴䉴


ACTUS 䉴䉴

>

SpécialFESPA

AGFA GÉNÉRALISE LE SÉCHAGE UV LED Depuis le salon FESPA, la

dechaleur,cequipermetd'imprimer

Jeti Tauro peut s'appuyer sur la

sur des supports fins sensibles à

technologie LED comme solution

la chaleur, tels que les feuilles et

alternative aux lampes à mercure,

rouleaux en styrène. Elles

bien plus gourmandes en énergie.

garantissent par ailleurs un

La Jeti Tauro H2500 LED devient

calibrage bidirectionnel très

La Jeti Tauro H2500 d'Agfa Graphic en version LED, une machine hybride de 2,5 m de laize

le produit phare de la gamme

stable et des temps de

de nouvelles versions LED UV :

et sa fine reproduction des

des solutions jet d'encre UV

fonctionnement en production

le système de production Jeti

détails», précise Reinhilde Alaert.

grand format d'Agfa Graphics.

réelle plus élevés (pas de période

Ceres RTR3200 LED, la table

Elle rappelle enfin que, de

Cette machine hybride, dotée

de préchauffage, ni de

d’impression à plat (six couleurs

manière transversale, les

d'une laize de 2,5 m et d'un

refroidissement requise), en plus

+ blanc) Jeti Mira 2732 HS LED,

formulations spécifiques des

module Roll-to-Roll intégré, permet

d’économiesd'énergiesignificatives.

la machine hybride Anapurna

encres LED UV d'Agfa Graphics

d’assurer une alimentation

Tout cela a une incidence positive

H3200i LED.

permettent d’imprimer sur un

continue et automatique sur un

en matière de retour sur

Autre annonce d’envergure, les

large éventail de supports souples

large éventail de supports souples

investissement du système »,

débuts d'Avinci en Europe. Il

et rigides, garantissant une

et rigides, avec notamment

explique Reinhilde Alaert, directrice

s’agit de la nouvelle machine

grande qualité d'impression et

plusieurs types de carton ondulé.

des produits chez Agfa Graphics.

textile DX3200, une robuste

d’excellentes caractéristiques

« Les LEDs utilisées pour le

Agfa Graphics a également

imprimante à sublimation qui

physiques telles que l'adhérence.

processus de polymérisation et

présenté une sélection de ses

produit des impressions éclatantes

La technologie d’encrage à

de fixation dégagent un minimum

autres machines jet d'encre dans

de grande qualité sur un nombre

couche fine (Thin Ink Layer) de

illimité d'applications intérieures

la firme garantit une faible

et extérieures. « L'Avinci DX3200

consommation d'encre pour une

comprend

Avinci, alias DX3200, la nouvelle machine textile d'Agfa Graphics.

>

couleurs

très bonne qualité colométrique,

(CMJNCcMc) et produit un spectre

six

grâce à la charge pigmentaire

colorimétrique immense.Au-delà

élevée des encres, ainsi que

de ses performances en matière

l’optimisation dynamique de la

d'écriture, elle captive l'attention

répartition d’encrage et de la

grâce à son excellent rendu tonal

gestion de couleurs.

I

GESTION D’IMPRESSION MULTI-SYSTÈMES DE DÉCORATION D’OBJETS Le nouveau Virtuoso Print

d’impression à offrir des

Manager de Sawgrass est présenté comme une "révolution" pour

des fonctionnalités que l’on ne

Parmi les fonctionnalités

applications s’apparentant à un

trouve que dans des logiciels de

supplémentaires, citons : profils

RIP, aussi bien sous Windows

RIP coûteux et complexes : les

ICC intégrés pour un large

les utilisateurs de ses systèmes

que Mac, pour les utilisateurs

amalgames de travaux et d’images

éventail de supports et types

de décoration de produits HD

des SG400 et SG800.

(pour économiser des supports),

d’images ; importation directe

Virtuoso.

Conçu dans un souci de grande

ainsi que des flux de production

de fichiers .JPG, .PNG et des

Premier logiciel "universel" de

convivialité, VPM offre néanmoins

Web-to-Print (et dossiers actifs).

formats .SG ou SGZ de

gestion de l’impression pour les

CreativeStudio ; interface utili-

imprimantes SG400, SG800

sateur multilingue en anglais,

et VJ 628, Virtuoso Print Manager

français, italien, espagnol et

(VPM) est une solution tout-en-

japonais, etc.

un de gestion de l’impression,

Virtuoso Print Manager remplace

qui fonctionne aussi bien avec

CreativeStudio Print and Color

des applications graphiques de

Manager pour les utilisateurs

bureau, telles que CorelDRAW

de CreativeStudio et est disponible

et Adobe Creative Cloud, qu’avec

gratuitement en téléchargement

l’outil CreativeStudio de la firme.

pour les clients Virtuoso sur le

C’est aussi le premier gestionnaire

10 • SIGN INFO SERI N° 261

VPM, de Sawgrass, un logiciel tout-en-un de gestion multi-imprimantes.

site Web de Sawgrass.

I

JUIN - AOÛT 2017

䉴䉴


ACTUS 䉴䉴

>

SpécialFESPA

COALA MAGNETICS COMBINE PERSONNALISATION ET RENTABILITÉ Antalis lance Coala

Magnetics, une gamme originale

permettant aux marques d’afficher leur identité.

d’affiches magnétiques grand

La nouvelle offre combine les

format pour habiller et décorer

bases adhésives magnétiques

les murs en fonction des besoins.

des "Coala Magnetic Base Films"

Après ses produits "Coala pose

avec les films ferreux imprimables

facile", pouvant être facilement

"CoalaFerroFilms".Légersetfaciles

appliqués et enlevés, et ses

à poser, les films ferreux Coala

systèmes d’affichage Coala

FerroFilmspermettentuneimpression

Systems, Antalis présente Coala

de grande qualité et peuvent être

Magnetics, une solution pratique

imprimés avec des encres à

Avec Coala Magnetics, les revêtements muraux deviennent des plateformes d’expression permettant aux marques d’afficher leur identité.

pour afficher, superposer et

solvant, éco-solvant, UV et latex.

la base adhésive Coala Magnetic

plus classiques, comme les Coala

renouveler à l’infini visuels,

La pose de la gamme Coala

Base Film. Disponible dans une

Magnetic PET ou PVC. Ces films,

promotions et autres annonces

Magnetics ne nécessite pas l’aide

variété de formats et d’épaisseurs,

qui sont résistants à l’eau et

au fil des actualités.

d’un professionnel. L’utilisateur

ce support sert de base pour fixer

facile à enlever, constitunt

Avec cette nouvelle série, les

choisit sa surface d’application (un

les films ferreux Coala Ferro Films.

d’excellentes solutions alternatives

revêtements muraux deviennent

mur, une porte, un pilier ou même

La gamme propose également

pour l’affichage promotionnel et

des plateformes d’expression

un véhicule) et y pose simplement

des films magnétiques imprimables

commercial en magasins.

>

5 NOUVEAUX FILMS AVERY DENNISON Avec ses cinq nouveaux films de coverings imprimables,

Avery Dennison déclare proposer les moyens de littéralement

>

I

SWISSQPRINT DÉCLINE LA LED SwissQprint a présenté deux nouvelles versions de ses

imprimantes grand format, Impala LED et Nyala LED.

transformer les véhicules et l’architecture. En vedette sur le stand, la gamme

(maximum) et une "enlevabilité"

MPI 1105, solution de covering

propre à long terme.

qui offre à la fois une excellente

La nouvelle offre comprend

imprimabilité, une très bonne

également les films 5600 LD

qualitéd’imageetuneconformabilité

Translucent, destiné aux affichages

3D. Les tests comparatifs réalisés

rétro-éclairés par LED, un film

par six poseurs indépendants

pour l’extérieur à opacité élevée

Le séchage par LED les rend à

mécanique améliorée, ces modèles

révèlent que la pose est 17%

qui couvre les éléments graphiques

la fois plus polyvalents, rentables

impriment avec une précision

plus rapide que les alternatives

existants, le Facade Film pour

et respectueux de l'environnement

encore plus grande. En effet, lLa

courantes, et que ce film est

la décoration des bâtiments, et

(notamment en réduisant

structure intérieure a été retravail-

fortement conformable, "glissant"

18 nouvelles couleurs pour le

considérablement

leur

lée pour une stabilité renforcée,

et repositionnable. Le fournisseur

Supreme Wrapping Film (ce qui

consommation d'énergie), affirme

et le fabricant garantit que le

garantit en outre une durabilité

amène cette gamme de covering

le fabricant suisse. Il précise

plateau est parfaitement plat sur

du produit imprimé de 6 ans

à plus de 100 couleurs !).

aussi que l’accumulation moindre

toute sa surface (3,2 × 2 m pour

12 • SIGN INFO SERI N° 261

I

de chaleur élargit la variété des

Nyala LED et 2,5 × 2 m pour

matériaux pouvant être imprimés,

Impala LED).

ce qui permet de nouvelles

Tous ces points se combinent pour

applications. Le système à lampes

créer de meilleures conditions

LED nécessite beaucoup moins

pour un positionnement précis

d’entretien que les technologies

des gouttelettes et une image

précédentes, ce qui réduit les

d'impression homogène, tout

temps d'arrêt pour la maintenance.

en maintenant la haute productivité

Outre les avantages liés à l’usage

habituelle : Nyala LED atteint

des lampes LED, swissQprint

un maximum de 206 m²/h, et

indique que, grâce à une base

Impala LED 180 m²/h.

I

JUIN - AOÛT 2017


Paris 2024 s'affiche en grand en Seine-St-Denis [AFFICHAGE XXL] Une décli-

pour faire gagner Paris 2024

naison en très grand format,

et la Seine-Saint-Denis.

245 m², de l’affichage de la

Cette opération prend sa source

campagne Paris 2024 a été

dans la conviction que les

dévoilée à Paris, Porte de la

habitants de la Seine-Saint-Denis

Chapelle. Les automobilistes ont

doivent être au cœur du projet,

ainsi pu découvrir le portrait

mais également que ses acteurs

géant de Sarah Ourahmoune,

(sportifs, culturels, économiques) et ses territoires ont de nombreux atouts à offrir dans la construction et la mobilisation en faveur de Paris 2024. Cette campagne permettra de mobiliser tous les habitants, mais aussi de mettre en lumière les atouts du territoire pour tenter de faire gagner la capitale

ancienne athlète et médaillée

française le 13 septembre

des Jeux Olympiques de Rio,

prochain, à Lima. JCDecaux

ambassadrice de cette campagne

est aussi Partenaire Officiel de

de mobilisation des habitants

Paris 2024.

I

Vidéo XXL chez Starterre [MUR DIGITAL ] Une solution visuelle unique en France a été mise en œuvre dans un gros centre automobile multimarque lyonnais. L’élément le plus spectaculaire est le mur géant LED de 53 m2 (23 x 2,3m), qui

la concession. La structure

capte l’attention aussi bien dans

métallique fixée au mur reçoit

le showroom qu’à l’extérieur.

21 modules Absen N4 sur une

L’autre volet de cette installation

longueur de 23 mètres, et 8

est un ensemble d’écrans et

modules en hauteur (2,3 m),

bornes interactives, destinés à

offrant une résolution d’image

aider les visiteurs à découvrir

de 5760 x 576 pixels pour un

la gamme de véhicules.

pitch de 4mm.

Ce dispositif de communication,

Pour la diffusion des vidéos,

conçu et installé par IPOView

Starterre utilise un player triple

(intégrateur spécialiste des

flux (3 x 1920 px) et un logiciel

systèmes d’affichage dynamique),

d’affichage dynamique pouvant

permet à Starterre d’être visible

recevoir des données extérieures,

par l’ensemble des automobilistes

notamment le trafic routier avec

passant quotidiennement devant

Infotrafic.

JUIN - AOÛT 2017

I

SIGN INFO SERI N° 261 • 13


OUI, JE M’ABONNE ! Vous êtes un acteur sur le marché de la communication et de l’expression visuelle moyen et grand format. Restez connecté à l’actualité de votre secteur d’activité en vous abonnant à Sign Info Seri, magazine professionnel, référence sur ce marché depuis maintenant vingt ans.

SIGNINFOSERI

Votre domaine d’activités :

K Tampographie

K Impression numérique

K Gravure

K Agence de pub

K Sérigraphie

K Autre (à préciser)

K Signalétique

K Textile/Broderie/Transfert

......................................................................................................

Société . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Contact

................................................................................................

Adresse

...............................................................................................

LE MAGAZINE DE L’EXPRESSION VISUELLE

FRANCE

I I

1 an (5 n°) 2 ans (10 n°)

ETRANGER

I I

1 an (5 n°) 2 ans (10 n°)

............................................................................................................

72 € TTC 132 € TTC 95 € TTC 180 €TTC

K Règlement par chèque à l’ordre de : Canal Expo • 79 rue Chaptal 92300 Levallois-Perret

K Règlement par virement bancaire : Canal Expo SARL N° IBAN : FR76 4365 9100 0000 0473 9400 149 Code BIC : BESVFRPPXXX Domiciliation : BESV Paris, 45, avenue Georges Mandel 75116 PARIS

Un justificatif de facture vous sera adressé par e-mail.

Code Postal E-mail Tél

............................

Ville . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

..................................................................................................

Fax . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

..........................................

Code APE

Nombre de salariés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

.............................................

Date : ...................................

Signature :

Tampon de la société


ACTUS

Pixartprinting se renforce dans le packaging personnalisable [IMPRIMEUR] Pixartprinting

procédure "Upload&Print" a

a récemment inauguré Catalyst,

habitué ses utilisateurs.

une ligne de production innovante

Tous les secteurs de l'entreprise

pour packagings, dont la conception

ont été impliqués dans ce projet,

répond à l’évolution de la demande

de la production au marketing,

vers des séries de plus en plus

en passant par le service client,

courtes et personnalisées.

donnant ainsi vie à un modèle

Aujourd'hui, l’e-boutique de

commercial assez unique dans

l’imprimeur vénitien (spécialiste

le domaine du packaging en ligne.

du web-to-print) propose de

Outre les étuis en carton rainurés,

nombreux modèles d'étuis en

découpés et collés, en pure

carton, dont certains peuvent

cellulose de 360 g/m² , cinq

être commandés à partir de 25

modèles

exemplaires. Au total, plus de

alimentaires viennent agrandir

300 combinaisons de formats,

la gamme, parmi lesquels des

de

packagings

dimensions et personnalisations

barquettes, des pots et étuis,

sont disponibles dans le catalogue.

ainsi que des boîtes coffrets

Le tout envoyé en seulement 48

utilisant des encres adaptées

heures et, affirme l’imprimeur,

au contact alimentaire, et réalisés

cette nouvelle ligne de production

avec la simplicité à laquelle la

en carton Delipac. Par ailleurs,

permet désormais de proposer

Alessio Piazzetta, Responsable

trois types de finitions, grâce à

de site chez Pixartprinting.

cas pour Catalyst », explique

l'application du laminage à froid

Conçue pour optimiser la

et de vernis sélectif et 3D.

production, Catalyst permet de

« Les stratégies de développement

proposer des produits à faible

de gamme passent obligatoirement

tirage répondant à des normes

par la mise en place de nouveaux

industrielles. Au cœur technologique

systèmes d'impression et de

de la ligne se trouvent le système

finition, voire de la reconception

numérique HP Indigo 30000 et

même de lignes de production

la vernisseuse en ligne Harris

entières, comme cela a été le

& Bruno ExelCoat ZR30.

I

Une rampe de lancement versatile [COM SPORTIVE] La dernière

en podium pour les cérémonies

aux couleurs d’un événement.

(cyclisme, running...).

innovation mise au point par les

de récompense. Elle permet donc

Elle peut donc s’adapter à tout

Autre atout non négligeable, sa

équipes Doublet est une rampe

de se limiter à un seul investissement

type de compétition sportive

de lancement personnalisable,

pour une compétition.

mobile et adaptable à toutes les

La rampe de lancement made in

remorque de transport et ensuite

pratiques sportives.

Doublet a pour autres avantages

de déplier la rampe. Les opérations

Sa principale originalité : c’est

d’être déplaçable, tractée par

de montage et démontage ne

un produit "2 en 1", puisqu’il est

un véhicule telle une remorque,

dépassent pas 1h30, affirme

possible de transformer la rampe

et entièrement personnalisable

Doublet !

JUIN - AOÛT 2017

facilité d’installation : deux "Men in Blue" suffisent pour poser la

I

SIGN INFO SERI N° 261 • 15


INTERV MARC TOURNEROCHE DIRECTEUR DE DARIUS

Le web-to-print va encore se développer… dans le grand format ! LES SOLUTIONS INTERNET

Sur quel domaine spécifique d’applications Internet s’est créée

POUR L’INDUSTRIE DES ARTS GRAPHIQUES,

Nous sommes éditeurs et distributeurs de solutions Web pour les

NOTAMMENT LES PLATEFORMES

de calcul des prix pour l'impression numérique grand format.

(et développée ?) votre société ?

D’E-COMMERCE, REVIENNENT DANS L’ACTUALITÉ, APRÈS QUELQUES ANNÉES DE RELATIVE DISCRÉTION.

industries graphiques. La première offre de Darius a été un système À l'époque (il y a environ 15 ans), le numérique grand format démarrait et il n'y avait pas d'outils de calcul de prix capables de prendre en compte tous les coûts, et d’aider les commerciaux à présenter instantanément un prix, tout en étant certain de conserver de la marge. Nous avons donc développé un Deviseur (petit et grand format), appelé Printers Quote. Ce produit a reçu un bon

EN TÉMOIGNE, NOTAMMENT,

accueil du marché, il cumule environ 200 clients.

LA PLACE ASSEZ VISIBLE OCCUPÉE PAR CES OUTILS AU SALON GRAPHITEC 2017. TOUR D’HORIZON AVEC MARC TOURNEROCHE, FONDATEUR DE DARIUS, UN ACTEUR FRANÇAIS DE CE SEGMENT, DES PRINCIPAUX RESSORTS DE CE DÉVELOPPEMENT. Présenté à Graphitec, le nouveau wp2print de Darius propose instantanément le trio produits-prix-délais.

16 • SIGN INFO SERI N° 261

JUIN - AOÛT 2017


VIEW Marc Tourneroche, Fondateur de Darius “L'enjeu est de mettre en place une interface suffisamment simple, pour les imprimeurs, mais aussi pour les utilisateurs finaux”.

Mais aujourd’hui, vous êtes surtout connu

porte quoi. Sur le terrain, il y avait peu de

mettre tout seul ses produits en ligne, avec

pour votre outil de web-to-print, Printers

clients qui commandaient sur Internet. Le

les compétences qu'il a en interne, sans

Website…

marché était un peu réticent. Aujourd'hui,

être obligé de travailler avec un webmaster,

Oui, nous avons voulu ensuite associer

il est plus mûr. En termes qualitatifs, car

ou d'intégrer des compétences extérieures.

à cette première offre des systèmes de

nos interlocuteurs chez nos clients savent

Il y a encore beaucoup de sites qui ne

vente en ligne. L'idée était de donner la

de quoi ils parlent, mais aussi en termes

fonctionnent pas, et beaucoup qui ne

possibilité à tous les imprimeurs d’offrir

quantitatifs : nous enregistrons actuelle-

rapportent pas d'argent aux imprimeurs.

un service Web d'impression de la même

ment environ une commande par semaine.

Je pense que cela vient de la difficulté à

qualité que ce qui n’était accessible

Je crois que les systèmes de Web-to-print

la mise en route : il reste relativement

qu’aux plus grands. Nous avons donc

vont encore se développer.

complexe de faire de la vente en ligne

Website, d’origine américaine. Aujourd'hui,

Quelles sont, selon vous, les conditions de

nous avons relevé était donc de mettre en

plus de 2000 commandes par jour sont

ce développement ?

place une interface suffisamment simple

traitées sur nos Printers Website en France.

Le problème des solutions Web-to-print

d'utilisation pour les imprimeurs mais

proposé en France le produit Printers

de produits d'impression. L'enjeu que

est au niveau de la simplicité d'utilisation.

aussi pour les utilisateurs finaux.

Quelle est la caractéristique clé

C'est-à-dire qu’il faudrait qu'un utilisateur

C'est ce que nous avons réussi à faire.

de ce produit ?

"admin" (l’imprimeur) puisse, par exemple,

Et c'est aussi ce que nous disent nos clients. 䉴䉴

Sa polyvalence : on peut vendre des documents à l'unité et en grande quantité, que l'on soit reprographe ou producteur de journaux, que l'on utilise des rotatives ou des imprimantes numériques, que l'on soit un petit producteur ou un grand prestataire. Nous avons des clients qui ne vendent que du grand format, des labos photo par exemple, d'autres qui sont sérigraphes, d’autres qui font un petit peu tout, même du plan. Le Web-to-print fait beaucoup moins parler de lui aujourd’hui qu’il y a quelques années. Pourquoi ? Il y a quelques années, il y avait un travail de défrichage à faire. On en parlait beaucoup, mais il se faisait un peu tout et n'im-

JUIN - AOÛT 2017

La FrontPage de la nouvelle solution Darius wp2print.

SIGN INFO SERI N° 261 • 17


INTERVIEW MARC TOURNEROCHE DIRECTEUR DE DARIUS 䉴䉴 Outre la simplicité d’utilisation,

meur puisse se faire payer par des

que voyez-comme leviers

clients qu’il ne connaît pas encore.

de développement pour le w2p ?

Il faut aussi que le système permette

Il faut trois choses. D’abord que le système

à l'imprimeur de créer des espaces

de vente soit dans le site Internet de l'im-

privés, dans lesquels ses clients,

primeur, et que l'imprimeur puisse bénéfi-

notamment les grands comptes,

cier de l'ensemble des possibilités de réfé-

vont pouvoir retrouver leurs propres

rencement naturel qu’offrent les grands

produits et leurs propres prix.

moteurs de référencement que sont Google, Bing et Yahoo.

Partant de ces axes de développe-

Deuxièmement, il faut que le système

ment, quelles vont être vos pro-

puisse présenter le plus rapidement possi-

chaines annonces ?

ble au client final trois éléments : un pro-

A propos de la simplicité d'utilisa-

duit, un prix et un délai. Parce que sans

tion, nous présentons pour la pre-

cela, personne ne passe de commande.

mière fois sur Graphitec notre nou-

L’une des grandes difficultés des systèmes

veau système wp2print, qui répond

de web-to-print dans l'imprimerie est que

aux trois impératifs cités : il pro-

les plateformes classiques fonctionnent

pose le trio produits - prix - délais

souvent en mode catégories, sous-catégo-

de manière instantanée, la person-

ries, etc. Ce qui ne permet pas aux clients

nalisation en ligne de document

de l'imprimeur d'arriver instantanément à

(PDF to PDF), ainsi que la gestion

un produit, un prix, un délai.

des espaces privés. Il s’agit d’un site inter-

L’objectif est que le client ait, en un clic, en première page, un produit complet d'impression.

Le module de Gestion des commandes permet au client de retrouver dans son espace ses propres produits et ses propres prix.

commande ; le système va alors fabriquer

net web-to-print complet, développé sous

le fichier d'impression pour l’imprimeur (un

WordPress et livré clé en main.

PDF imprimable).

A un autre niveau, cette solution répond

Un quatrième type de commande vient

également à une attente forte des clients :

d’être mis en place, principalement des-

leur permettre de gérer complètement en

tiné à notre cible, les imprimeurs numé-

ligne plusieurs types de commandes. Ce

riques grands format. Le client vient dépo-

qui représente un vrai plus par rapport à

ser directement son fichier PDF, en "drag

la "simple" vente en ligne et qui fait de

& drop", dans le système. Notre outil va

notre système un réel service Web d’im-

alors calculer trois choses : le format du

pression. Nous avons identifié les trois

PDF, le pourcentage d'encrage du PDF et

types de commandes suivants :

le prix. Il va aussi donner la possibilité au

• le client final peut joindre son fichier

client de choisir son taux d'agrandisse-

d’impression au moment où il passe sa

ment et le système va recalculer le prix en

C’est justement ce que permet notre sys-

commande.

fonction de ce taux, en tenant compte du

tème, et pour tous les types d'impression.

• le client final a plusieurs fichiers d'im-

pourcentage d'encrage du nouveau format.

L’objectif est que le client ait, en un clic, en

pression (contenus, logos, texte...), qu’il

première page, un produit complet d'im-

envoie à l'imprimeur pendant qu’il passe

Vous êtes exposant à Graphitec, en 2017,

pression. Ce qui inclut, par exemple pour

sa commande ; l'imprimeur réalise alors

comme depuis plusieurs années.

de l'impression classique, le type de

une "maquette" à partir des éléments

Pourquoi un acteur de solutions

reliure, le nombre de pages noir et blanc,

reçus, puis fabrique le fichier d'impression;

d’e-commerce comme vous est-il présent

de pages couleurs, le nombre d'exem-

il demande ensuite au client de valider le

aussi régulièrement à ce salon ?

plaires ; ou pour le grand format, l'impres-

Bon à Tirer (toujours à travers le site).

Tout simplement parce que nos clients y

sion recto-verso, la surface, les ourlets, etc.

• troisième configuration, l'imprimeur éla-

vont : notre cible, les imprimeurs offset et

(pour les bâches) ; les paramètres d’im-

bore un fichier gabarit en PDF, il va le sou-

numérique, tous formats confondus, vient à

pression sur du dibond, de l'akilux (pour

mettre à son client final, lequel va venir

Graphitec, et cela depuis longtemps.

les supports rigides).

modifier directement les informations de

Nous avons même de plus en plus de

Troisième nécessité : il faut que l'impri-

contenu en ligne pendant le processus de

clients grand format à ce salon.

18 • SIGN INFO SERI N° 261

I

JUIN - AOÛT 2017


Reportage

BULLPRINT MISE SUR L’HYPER-SPÉCI FOCALISATION SUR DEUX GRANDS MARCHÉS, MAIS POLYVALENCE EN TERMES D’APPLICATIONS, PARTENARIAT DE QUALITÉ À LA FOIS AVEC LES FOURNISSEURS ET LES GRANDS CLIENTS… DES AXES STRATÉGIQUES SIMPLES, QUI ONT PERMIS À CETTE JEUNE PME FRANCILIENNE D’ALIGNER UNE LISTE IMPRESSIONNANTE DE RÉFÉRENCES PRESTIGIEUSES DANS LA COMMUNICATION VISUELLE. Par Jenny de Montaigne

Des sacs Eastpak aux petites voitures Smart, en passant par Parrot... Des campagnes d’affichage sur des sites aussi marquants que les grands magasins Hausmann, la rotonde du Printemps et les Galeries Lafayette, Citadium, le BHV Marais… Une liste de références prestigieuses étonnante compte tenu de la taille du prestataire : une PME francilienne de 5 personnes, dépassant à peine les six années d’activité ! Les ingrédients clés de cette "success story" à la française se comptent sur les doigts d’une main. Le premier est l’« hyper-spécialisation, sur deux pôles de référence (milieux architecturaux et automobile) », pour reprendre les termes d’Alexandre Nassif, gérant de la société. Mais cette spécialisation va de pair avec une grande diversité en matière d’applications : « Nous sommes capables de gérer plusieurs types de

20 • SIGN INFO SERI N° 261

projets, depuis l'affichage monumental jusqu’au véhicule », affirme le responsable. Ce qui, pour une PME, passe forcément par une grande polyvalence de l’équipe : « Nous sommes OBLIGÉS d'être tous polyvalents ! ». … Un mix qui permet à Bullprint d’être capable de « faire la nique » à ses (nombreux) gros concurrents, à savoir les très gros acteurs du marché français, de grosses structures dotées de réseaux complets et capables de faire du multisite dans le cadre de budgets très conséquents. Le troisième levier de développement de l’entreprise est qu’elle a toujours joué à fond la carte du conseil, de la proximité et du décloisonnement dans la relation avec ses clients. Ce qui lui a permis d’entrer chez les clients qui préfèrent travailler avec de petites structures, parce qu’ils n’apprécient pas chez leurs partenaires des activi-

JUIN - AOÛT 2017


ALISATION

Covering automobile et architecture intérieure sont les deux piliers de l'activité de Bullprint.

tés trop cloisonnées (entre les graphistes, les commerciaux, les poseurs, etc.) et la multiplication des interlocuteurs qui en découle. Une quatrième ligne politique s’inscrit dans la culture de la petite entreprise : la qualité de la relation de partenariat qui s’est établie avec ses principaux fournisseurs. Fournisseurs d’équipement d’abord : parmi tous les fabricants d’imprimantes contactés au démarrage, c’est avec Epson, qui venait de se lancer dans le grand format, que s’est enclenchée une vraie entente. « Epson a toujours été présent pour nous, quel que soit le niveau de problème. Il a été le fournisseur le plus à même de nous soutenir, de nous donner de bonnes

JUIN - AOÛT 2017

informations, etc. », se souvient Alexandre Nassif. « Cela crée des liens d'amitié… ». Aves les fournisseurs de supports également, en l’occurrence 3M et Avery, ainsi qu’Hexis, Bullprint entretient une relation privilégiée. Non seulement l’imprimeur est souvent tenu informé en amont du lancement des nouveaux produits, mais il aussi eu l’occasion de tester des films avant leur sortie. Le soutien des premiers grands clients, avec lesquels une relation de confiance s’est établie rapidement et durablement, fait également partie des moteurs de cette success-story. Outre les grands noms comme Eastpak et Smart, puis Vinci Facilities, Tetris, Workspace, 䉴䉴

À la fois transformateurs et poseurs d'adhésif, nous amenons à nos clients une solution complète, avec du conseil en amont. »

SIGN INFO SERI N° 261 • 21


BULLPRINT MISE SUR L’HYPER-SPÉCIALISATION 䉴䉴 e-bureau, Autolib, Bluebus, etc., le

support de grands acteurs du marché de la communication visuelle comme Advence, Metropole, ou CBE s’inscrit comme un levier important du développement de la société.

UNE CROISSANCE SOLIDE, MAIS « ULTRAPRÉCAUTIONNEUSE » Créée par Alexandre Nassif, qui était spécialisé dans le packaging (création, développement et fabrication d'emballages) et son épouse Karima (communication visuelle), Bullprint se positionne comme « un imprimeur et transformateur de films et/ou de supports de communication ». Regroupant cinq personnes (auxquelles s’ajoutent des ressources extérieures spécifiques en fonction des besoins), elle produit mensuellement près de 2 500 m² de supports de communication imprimés, toutes applications confondues. Elle adresse deux types de marché : les milieux architecturaux et l'automobile. Le premier recouvre une large gamme d’applications de signalétique, de vitrophanie, de wall covering (papiers peints personnalisés, décoration intérieure personnalisée, murale, sur-mesure, etc.). Le

22 • SIGN INFO SERI N° 261

L’impression de cette grande bâche (environ 25 m²), posée sur la rotonde du magasin Printemps Haussmann à Paris pendant la durée de la campagne Eastpak, a été assurée par Bullprint.

second, l'automobile, regroupe essentiellement les applications de covering de véhicules, du marquage au "car protect" (protection des véhicules), à la fois sur le segment commercial (flotte de véhicules, camions, poids lourd, wagons, etc.) et sur le marché des particuliers. Pour assurer l’avenir le la PME, les deux responsables sont fermement décidés à maintenir son positionnement

sur les deux pôles de référence actuel, tout en continuant à miser à fond sur l'expertise et le service personnalisé qui ont assuré son développement depuis sa création. Outre la veille permanente, une grande importance est donnée aux retours d'expertise : « Notre univers professionnel est un petit milieu, qui reste assez facile à appréhender, et sur lequel nous avons facilement accès à des informations, à des retours rapides sur ce qui se passe partout en France », explique Karima Nassif. L’autre mot clé mis en avant est la prudence : toujours envisager le développement de l’entreprise de manière « ultra-précautionneuse » : « Nous nous avons démarré il n’y a pas très longtemps, et nous pensons que les fondamentaux d'une société se font sur une trésorerie saine, sur ses compétences et sa solidité », insiste Alexandre Nassif. C’est encore plus vrai aujourd’hui qu’avant, car la PME se dit en pleine « phase de décision »… Elle pourrait aborder une transition débouchant sur une structure et une organisation très différentes. I

JUIN - AOÛT 2017


PUBLI-REPORTAGE

Toujours à l’écoute de ses clients, Ant visuelle avec des accessoires de pose

DES ACCESSOIRES QUI FONT LE BONHEUR DES POSEURS !

D’APPLICATIONS.

Des outils de qualité sont essentiels afin d’effectuer une pose de précision, parfois sur des surfaces fragiles ou déformées. C’est pourquoi Antalis propose parmi sa gamme d’accessoires 2 produits très pratiques permettant d’aborder de tels travaux avec sérénité : • Un pistolet à air chaud professionnel doté d’un thermomètre laser intégré, d’une plage de température et d’un débit d’air finement réglables et d’un câble de 7,5 mètres pour une manipulation aisée. Il répond aux différentes problématiques du poseur, qu’il s’agisse de poser ou de déposer des adhésifs, et est particulièrement adapté au total covering de véhicules. • Les fils de coupe Knifeless, des outils uniques équipés d’un fil kevlar in-

24 • SIGN INFO SERI N° 261

JUIN - AOÛT 2017

PREMIER DISTRIBUTEUR DE PAPIERS ET DE SOLUTIONS DE COMMUNICATION VISUELLE EN EUROPE, ANTALIS SE POSITIONNE EN TANT QUE VÉRITABLE PARTENAIRE DE SES CLIENTS, LEUR PROPOSANT SANS CESSE DES INNOVATIONS QUI FACILITENT LEUR TRAVAIL AU QUOTIDIEN ET LEUR PERMETTENT D’ÉTOFFER LEUR PROPRE OFFRE DE SERVICES. DERNIÈRES NOUVEAUTÉS EN DATE : UNE GAMME DE PLUS D’UNE TRENTAINE D’ACCESSOIRES POUR UNE POSE EFFICACE, DES ADHÉSIFS, AINSI QUE DES SUPPORTS MULTIFONCTIONNELS ADAPTÉS À UN TRÈS LARGE PANEL


PUBLI-RÉDACTIONNEL

alis étend son offre de communication et des innovations produit terne permettant de couper tous les adhésifs sur surfaces fragiles, sans utiliser de cutter et donc sans risque d’endommager la surface. Ils sont également plus rapides et plus simples à utiliser que la découpe traditionnelle. • Ces outils de pose s’accompagnent d’accessoires de stockage tels que le Rack roller pour une organisation du travail efficace. Cette solution ergonomique et économique donne la possibilité de stocker jusqu’à 9 bobines tout en permettant de se déplacer facilement grâce à son système de roulettes.

UNE GAMME DE SUPPORTS LFP TOUJOURS PLUS LARGE ALLIANT POLYVALENCE ET UN EXCELLENT RAPPORT QUALITÉ-PRIX Face au dynamisme du marché de la communication visuelle, Antalis continue d’enrichir son offre de médias afin de répondre aux besoins de ses clients. Plusieurs familles de produits évoluent, multipliant ainsi les possibilités d’applications à la fois en intérieur et extérieur, et dans des secteurs aussi divers que la grande distribution, le retail, ou encore l’événemen-

JUIN - AOÛT 2017

tiel. L’ensemble des produits sont compatibles avec les technologies d’impression numérique modernes (impression jet d’encre solvant, écosolvant, UV et latex). : • 3 nouvelles bâches dans la gamme phare Coala offrant une belle blancheur et toutes classées M1 (résistantes au feu) : Coala Anticurl Light M1, idéale pour les roll-up, kakémonos et affichage suspendu; Coala Anticurl Mesh M1, l’une des rares bâches Mesh M1 du marché, adaptée à la décoration, la séparation de cloisons et les stores par exemple ; Coala Anticurl Deco M1, une toile fine, tissée, qui permet de réaliser des caissons lumineux, de la décoration murale ou encore de la scénographie. • 2 vinyles très pointus : Coala 1D 80 Gloss et Matt HTG, qui possèdent une colle à très haut pouvoir adhésif de façon à pouvoir être posés sur toutes surfaces difficiles, murs intérieurs ou extérieurs ainsi que sur surfaces apolaires tels que bidons et containers en plastique. • 2 laminations techniques : Oraguard 215 DU, en version brillante et mate, permettant de laminer des impressions réalisées avec des encres UV, des encres sur lesquelles l’adhésion est des plus délicates. • Le Flamstop Maine M1, produit de référence pour les applications d’affichage en intérieur en grand format, qui se décline désormais en bobines ainsi qu’en feuilles pour répondre à l’évolution du marché, guidé par l’avènement des machines d’impression modernes. En effet, l’offre est maintenant proposée en 2 grammages pour l’impression recto et recto/verso (180g/m2 et 250g/m2,), en 2 types de longueurs selon les besoins ou les mar-

chés (70m et 150/185m respectivement), ainsi qu’en 3 laizes (127, 162 et 200cm). • 3 vinyles dépolis Coala, en plusieurs finitions pour la décoration de vitres et vitrines: sablé, givré, givré argenté… tous disponibles sous forme de films imprimables ou films de découpe pour une infinité de possibilités. Ces nouveautés seront présentées au salon Fespa qui aura lieu à Hambourg du 8 au 12 mai 2017. Y sera également dévoilée Coala Magnetics, la nouvelle gamme innovante d’affichage dynamique et personnalisable. I En attendant et afin de découvrir toute l’étendue de la gamme de communication visuelle d’Antalis, visitez www.antalis.fr et le blog www.d2b.fr

SIGN INFO SERI N° 261 • 25


DOSSIER

LA VALEUR AJOUTÉ

VERS LES FINI RENFORCER SA CAPACITÉ DE PRODUCTION ET/OU AUGMENTER SA PRODUCTIVITÉ. OU BIEN SE DIFFÉRENCIER DES CONCURRENTS EN AMÉLIORANT SA VALEUR AJOUTÉE. OU ENCORE ÉLARGIR SON ACTIVITÉ EN CAPTANT DE NOUVEAUX CHAMPS D’APPLICATIONS, AINSI QUE LES COMMANDES EN PETITES SÉRIES… LA RECETTE EST À CHAQUE FOIS LA MËME : LE GRAND FORMAT A MIS LE CAP SUR LES FINITIONS. EN S’APPUYANT SUR LE NUMÉRIQUE, COMME L’A FAIT AVANT LUI LE PETIT FORMAT. Dossier réalisé par Jenny de Montaigne

26 • SIGN INFO SERI N° 261

JUIN - AOÛT 2017


E SE DÉPLACE

TIONS

JUIN - AOÛT 2017

SIGN INFO SERI N° 261 • 27


DOSSIER

LES FINITIONS,

LEVIER DE PRODUCTIVI LES IMPRIMEURS GRAND FORMAT SE SONT APPUYÉS SUR LE NUMÉRIQUE POUR RENFORCER ET OPTIMISER LEURS ACTIVITÉS DE FINITIONS. ILS Y ONT ETE POUSSÉS PAR LE BESOIN DE RESTAURER LEURS MARGES, MISES À MAL PAR LA GUERRE DES PRIX SUR L’IMPRESSION "SIMPLE". LEUR OBJECTIF : AUGMENTER LEUR PRODUCTIVITÉ,

AUX DÉLAIS DE PLUS EN PLUS SERRÉS IMPOSÉS PAR LES CLIENTS.

Photo Canon

NOTAMMENT POUR FAIRE FACE

Création d'effets de relief et d'épaisseur, grâce à l'impression de plusieurs couches.

« Aujourd'hui, 60 % des jobs dans le

celle de l’optimisation des process de

grand format doivent être imprimés en

production.

moins de 48 heures. Dans 80 % des cas,

Le cœur du process de production, à sa-

le délai de livraison ne devra pas dépas-

voir l’impression pure, ayant déjà, en

ser deux jours », observe Jean-François

termes de performances, fait sa "mue" (à

Génestout, Directeur Marketing du Wide

grand renfort de digital), il restait à amé-

Format Group chez Canon France.

liorer la phase aval, à savoir les étapes

« ON EST DANS UNE LOGIQUE OÙ LES FINITIONS VIENNENT DÉVELOPPER LA PRODUCTIVITÉ DE NOS CLIENTS. »

Confrontés à des exigences de délais de

de finitions. En effet, on découpe beau-

plus en plus serrées, ainsi qu’à des de-

coup moins vite que l’on imprime sur du

mandes de séries de plus en plus réduites,

dibond, du plexiglas, ou même de la

les prestataires cherchent en permanence

bâche. Conséquence : les finitions repré-

à augmenter leur productivité.

sentent un goulot d'étranglement par rap-

mum les temps morts est d’intégrer tous

Le digital a déjà apporté un bond en

port à l'impression. Et l’optimisation des

les process dès l’élaboration des étapes

JEAN-FRANÇOIS GÉNESTOUT CANON

avant indiscutable dans la course à la vi-

finitions est l’un des principaux axes de

de production.

tesse. Mais après l’upgrade des équipe-

productivité observés.

Ce qui veut dire, concrètement, non seu-

ments, une voie prometteuse s’impose,

La meilleure façon de réduire au maxi-

lement automatiser la succession des opé-

28 • SIGN INFO SERI N° 261

JUIN - AOÛT 2017


LA VALEUR AJOUTÉE SE DÉPLACE VERS LES FINITIONS

TÉ ET D’ÉCONOMIES rations d’impression et de finition, mais également gérer ensemble, en les assemblant, tous les jobs qui vont sur la même matière (par exemple un PVC de 5 mm), même s’ils sont destinés à des réalisations différentes, voire des clients, différents. Cela implique, bien sûr, que la production qu’auparavant. C’est-à-dire au niveau du pré-presse. La nouvelle génération des logiciels de pré-presse prend largement en compte cet impératif

Photo Canon

l’on raisonne beaucoup plus en amont de

(voir article en page 32).

capable de produire plus dans le même

Pour mettre en place ce mode de fonc-

Il s’agit, en pratique, d’augmenter les

temps. Sur le terrain, le gain de producti-

tionnement, les imprimeurs n’achètent

temps effectifs de production des ma-

vité apporté par cette intégration des fi-

plus des centaines de plaques de

chines elles-mêmes, temps de travail tra-

nitions dans les processus d’impression

40 X 30 cm comme avant, ce qui géné-

ditionnellement trop faibles en raison du

peut donc s’exprimer en commençant par

rait un énorme travail de chargement-dé-

manque d’organisation entre le pré-

chiffrer le gain de disponibilité des équi-

chargement. Ils utilisent des plaque de

presse, la transmission des paramètres

pements. Il poursuit en indiquant que les

3 X 2 m, surfaces pour lesquelles leur lo-

de production, l'approvisionnement des

clients ayant mis en œuvre un flux d’en-

giciel Prepresse constituent les amal-

plaques, leur déchargement, les fini-

semble, avec un workflow complet inté-

games, et pilotent l’imposition des

tions, etc.

grant le logiciel de pré-presse, sont

fichiers, avec notamment les rotations né-

parvenus à entre 20 et 30 % d'augmen-

cessaires pour réduire la gâche de ma-

JUSQU’À 20 % D'AUGMENTATION DE LA PRODUCTIVITÉ

tation du taux d'occupation de leurs

tières. Cela veut dire qu'ils ne vont faire

équipements, ce qui a eu pour résultat de

qu'une fois les tâches qu’il fallait répéter

renforcer d’environ 20 % leur productivité !

de multiples fois auparavant.

I

Le véritable enjeu pour le client, confirme Jean-François Génestout (Canon), va être non pas d’imprimer plus vite, mais d'être

20 % D’ÉCONOMIES DE MATIÈRES Outre l’augmentation de productivité au niveau des process de production euxmêmes, le fait de travailler en amalgamant les jobs par type de média va avoir un autre effet : réduire la gâche. Canon estime à 20 % le gain de matières, sim-

JUIN - AOÛT 2017

moments différents de la journée, ce qui aurait généré beaucoup de chutes inexploitables.

Photo Canon

Photo Canon

plement par la capacité à amalgamer plusieurs jobs qui auraient été fait à des

SIGN INFO SERI N° 261 • 29


DOSSIER

LA VALEUR AJOUTÉE OUTRE LA RECHERCHE DE PRODUCTIVITÉ, LA POUSSÉE DES FINITIONS CHEZ LES PRESTATAIRES CORRESPOND AU BESOIN DE SE DIFFÉRENCIER DE LEURS CONCURRENTS PAR UNE PLUS GRANDE VALEUR AJOUTÉE… CE QUI, AU PASSAGE, LES AIDERA AUSSI À MAINTENIR LEUR MARGE. ELLE LEUR PERMET AUSSI

OU DANS LE LUXE NOTAMMENT, ET DE RÉPONDRE À LA DEMANDE DE PETITES SÉRIES.

Photo Canon

APPLICATIONS, DANS LE TEXTILE

photo Fujufilm

DE PROPOSER DE NOUVELLES

Impression en élévation, pour des effets "matière" originaux, et vernis sélectif pour un rendu très qualitatif.

C’est un fait : aujourd'hui, la découpe

l'impression, elle permet de mettre une

seule et la découpe en ligne ne suffisent

forme aux objets que l'on a imprimés »,

classique… Ils permettent également de

plus. Le client final exige, en plus des im-

constate Rodolphe Lecoq, Directeur Gé-

produire, sans augmentation de coût de

plexes que ce que propose l'imprimeur

pressions d'une extrême qualité, des réa-

néral de SwissQprint France. Aujourd'hui,

fabrication, des séries réduites, voire des

lisations personnalisées du point de vue

les outils de finitions automatisés (dé-

produits personnalisés.

de la forme, de la découpe. « La découpe

coupe, fraiseuses, etc.) permettent d'aller

Cet élargissement relatif du périmètre

apporte énormément de valeur ajoutée à

beaucoup plus loin dans les formes com-

d’activité des imprimeurs va dans le sens

L'impression "en élévation", consistant à déposer des couches d'encres successives, a ouvert de nouveaux champs d'applications, comme l'impression sur les coques de portable avec des effets de relief.

d’une préférence exprimée par les clients finaux : ils ne veulent plus devoir s’adresser à une succession de prestataires pour l’impression et le façonnage, mais à un seul interlocuteur. La poussée vers les finitions est aussi une conséquence d’une autre évolution du marché, la montée de l’impression textile, qui ne peut s’envisager sans un important

Photo Canon

volet Finitions. Cette émergence du textile

30 • SIGN INFO SERI N° 261

s’étant bien sûr accompagnée d’une multiplication des équipements et applications de découpe et de façonnage

JUIN - AOÛT 2017


LA VALEUR AJOUTÉE SE DÉPLACE VERS LES FINITIONS

PAR LES FINITIONS n’intéressent pas les gros faiseurs.

nurage, d’autres découpes plus com-

Le segment où ce type de constat est le

plexes, et le montage.

plus évident est le packaging, où les pe-

Le packaging en petites séries est un seg-

tites séries sont de plus en plus deman-

ment très porteur pour les acteurs du mar-

dées. Les petits et moyens prestataires

ché du print, confirme JF. Génestout

désireux de se diversifier ont la possibi-

(Canon). Ce développement s’explique

lité d'aborder ce genre de production

par la convergence de plusieurs courants

sans avoir à consentir un investissement

de demandes : aux besoins spécifiques

énorme, avec un équipement d'entrée de

du packaging, viennent s’associer le be-

gamme. « Cette demande pour de petites

soin de communication par l'objet d'un

séries s’accompagne, entre autres, d’une

côté, et, de l'autre, la tendance très forte

valeur ajoutée assez signifiante », ob-

à la personnalisation. « C'est une ten-

serve Raphaël Brault (Gérant de Brau-

dance de fond. Typiquement, l'impres-

mat). Ce type de réalisation inclut, après

sion en petites séries constitue une de nos

l’impression et la découpe à plat, du rai-

cibles importantes ».

I

LES FINITIONS D’ENNOBLISSEMENT

et finitions textile) est en constant élargissement : après avoir conquis le "soft signage", la signalétique en magasins (backlite, notamment), il a annexé le Home Décor et l’habillement. Dans ces deux derniers domaines, la production de masse, c’est-à-dire le même produit pour tout le monde, n’est plus de mise.

LA DIVERSIFICATION GRÂCE AUX PETITES SÉRIES L’exploitation de solutions numériques de finition a facilité la progression sur le marché d’une population de petits prestataires, petits imprimeurs, enseignistes locaux, publicistes et autres multiservices. Ces derniers ont pu répondre à la demande (en pleine explosion) de réalisations en petites séries (en dessous de 50 exemplaires, par exemple), celles qui

JUIN - AOÛT 2017

Photo swissQprint

dédiés. Ce segment nouveau (impression

L’autre versant des finitions, le volet "non mécanique", bénéficie également d’une croissance spectaculaire. Il s’agit d’un ennoblissement du produit, par exemple par une impression en vernis sélectif ou par des effets dorés ou argentés. SwissQprint est très présent sur les applications de vernis sélectif, avec deux types d’impression, en satiné ou brillant. Le premier est l’impression sélective en "couleurs spot" : le vernis est imprimé en même temps que la quadri, comme s’il était une septième couleur. Ce qui donne un aspect satiné à l'impression, très recherché par les clients pour certaines applications, notamment dans la grande distribution où, à cause des lumières vives, le vernis brillant n’est pas très flatteur. Quand au vernis brillant, il reste tout de même demandé par certains marchés, notamment dans l'automobile, qui réclame, entre autres pour ses logos, du vernis sélectif brillant très épais, presque du doming. Les machines SwissQprint sont également capables d'imprimer du vernis en tant que couleur additionnelle sur un support d'aspect métallisé (pour un rendu argenté ou doré…). De l'encre jaune est fabriquée avec la quadri, puis mélangée au vernis, ce qui la rend translucide. L’association de la couleur jaune avec un support argent ou métallique permet d’obtenir à la fois un bel effet matière (celui du support métallisé) et l’aspect doré.

SIGN INFO SERI N° 261 • 31


DOSSIER

LE LOGICIEL EN CHEF D’ORCHESTRE DERRIÈRE CE GLISSEMENT VISIBLE VERS LES FINITIONS, C'EST AU NIVEAU DES LOGICIELS QUE SE SONT JOUÉES

L’intégration complète entre les machines

vention humaine sur les équipements. Et,

d’impression et de découpe/finitions, qui

par suite, des opérateurs moins experts

a soutenu le développement des finitions

dans les ateliers. C'est plutôt au niveau

que l’on connaît, se réalise au niveau des

du logiciel que l'opérateur va devoir ren-

logiciels pré-presse. Il s’agit de faire en

trer ses instructions.

sorte de piloter à la fois l'impression et la

C’est aussi au niveau des outils de pré-

découpe avec un seul outil logiciel. Ce

presse que s’effectue l'amalgame complet

qui aboutit à automatiser le flux d'infor-

des jobs en amont, destiné à optimiser à

Photo Caldera

L’INTÉGRATION ET LA RECONFIGURATION DES PROCESSUS.

mations entre l'impression et la découpe,

la fois les séquences de production entre

Image imprimée en quatre lés.

le fichier envoyé à l'imprimante conte-

plusieurs jobs et la gestion des matières

et que l’on veut pouvoir lui mettre des œil-

nant également les fichiers de découpe,

pour limiter les chutes.

lets, puis lui faire des ourlets, il faut pou-

avec les informations et paramètres né-

voir la découper, et avant cela la

cessaires aux machines de découpe et fraisage. L’exploitation de ces solutions pilotées par

Photo Caldera

un logiciel implique donc moins d'inter-

Le module Tiling de Caldera, pour la gestion de la mise en lés des impressions en grande largeur.

32 • SIGN INFO SERI N° 261

IDENTIFIER LES JOBS POUR ACCÉLÉRER LES FINITIONS

retrouver dans un lot d'impressions impri-

Dans la phase de finitions, il est important

d’une mise en lés, quand il a fallu imprimer

mées sur un très grand rouleau. Les finitions, ce peut être aussi la gestion

de pouvoir retrouver et identifier de ma-

en trois morceaux, par exemple, parce que

nière certaine chaque élément imprimé

le plateau de la machine n'est pas assez

au milieu d’une très grande surface, pou-

grand. Cela implique de gérer l’overlap,

vant contenir de nombreux autres travaux

c'est-à-dire une partie qui se superpose sur

d'impression différents, pour pouvoir lui

une autre partie pour qu'il n'y ait pas de

appliquer les finitions qui lui correspon-

raccord visible, ou de blanc. Ce peut être

dent. C'est quelque chose que maintenant

également de la couture (ourlets).

certains RIP, notamment celui de Caldera,

Là encore, l’intégration de nouvelles fonc-

savent faire. « Les solutions informatiques

tions dans les logiciels workflows de pro-

permettent d'identifier les jobs, les im-

duction a accompagné, voire anticipé cet

pressions, ce qui permet d'accélérer les

élargissement, ajoute Sébastien Hanssens.

finitions », affirme Sébastien Hanssens,

Enfin, les finitions de types vernis et dorure

Vice-Président Marketing & Communica-

font partie des innovations auxquelles

tion de Caldera, éditeur (français) de lo-

l’éditeur de logiciels a dû s’adapter, pour

giciels de commande d’impression.

permettre d'utiliser les machines où ont

Un exemple concret : quand on a im-

été ajoutées de nouvelles encres (vert, vio-

primé un canevas, et que l’on a pu impri-

let, orange, ou vernis, etc.). Dans le RIP

mer vite et en volume, après il faut

Caldera, il est possible de désigner une

pouvoir récupérer le bon canevas pour le

de cartouches de vernis venant se super-

poser sur le cadre qui lui est destiné. De

poser sur l'impression, pour faire de la

même, quand on a imprimé une bâche,

2,5 D, ou de l’"embossing".

I

JUIN - AOÛT 2017


DOSSIER

DOSSIER

LE LUXE ET LE CULTUREL, GRAN UNE PARTIE DU MARCHÉ DES FINITIONS EST TIRÉE PAR LES DONNEURS D’ORDRES OPÉRANT, ENTRE AUTRES, DANS LE LUXE ET LE CULTUREL (MUSÉOGRAPHIE). PARMI LEURS NOUVEAUX BESOINS, LE PACKAGING EN PETITES SÉRIES, AUX FRONTIÈRES DE L’OBJET PERSONNALISÉ, ET LE TRÈS HAUT DE GAMME : L’HYPER-QUALITATIF, JUSQU’À

Photo Canon

L’EFFET TACTILE, "SENSORIEL" !

Impression en élévation, reproduisant les effets de relief du tableau, sa profondeur, la texture (selon que le peintre a

Impressions personnalisées, avec dorures,

tions, notamment à partir de l'impression

bouteilles de champagne, où la demande

ou parties argentées, effets de textures

de papiers cartons et des papiers épais,

porte sur de petites séries (par exemple

style matières nobles (cuir, peau), effets

explique Raphaël Brault (Gérant de Brau-

200, voire moins), certains donneurs d'or-

de reliefs en surimpression ou en bosse-

mat). Il précise qu’en utilisant un "foil" en

dres demandent même du très personna-

lage, gravure sur carton, découpes ultra-

rouleau (film monocouche très fin, de l'or-

lisé, avec l’impression de noms de destinataires.

fines (dentelle de papier ou de carton)…

dre de 25 microns), on obtient une do-

L’ennoblissement tous azimuts constitue à

rure, ou de l'argenté très brillant,

la fois une évolution fonctionnelle et un

notamment sur le textile. L'imprimante im-

débouché important des activités de fini-

prime sur le film (argenté, par exemple)

tions. Notamment dans le packaging so-

et seule la partie imprimée sera transfé-

phistiqué

voire

rée sur le support final. Une feuille trans-

en

petites

séries,

IMPRESSION "EN ÉLÉVATION" Canon est également très présent sur seg-

personnalisé, un segment identifié par

fert servant d'intermédiaire entre le foil et

ment de l’impression "artistique", desti-

quasiment tous les acteurs du marché

le tissu.

née aux milieux culturels. Il s’agit souvent

comme étant en forte croissance.

Canon pratique en déposant une couche

de réaliser des reproductions de tableaux

Pour de belles réalisations comportant

de vernis sur un média déjà de couleur

en 3D (ou plus exactement en 2,5D). Ce

des dorures ou de l’argenté, Braumat pro-

argent ou or. Pour cette impression de ver-

type d’impression, dit "en élévation",

pose l’utilisation de machines OKI avec

nis, ce sont les machines Arizona qui sont

consiste à déposer des couches d'encres

des films de transfert. Les séries Pro 9541

généralement exploitées. Ensuite, on pro-

successives, pour reproduire les effets de

et 9542 du fabricant japonais peuvent

cède à d’autres opérations de finitions,

relief du tableau. Cela restitue la profon-

utiliser des encres blanches et des encres

par exemple du rainurage dans le cas de

deur, la texture (selon que le peintre a uti-

transparentes, qui permettent d'ajouter

production de boîtes personnalisées.

lisé un couteau, un couteau…) et assure

une plus-value importante sur les réalisa-

Dans le cas de boîtes destinées à des

une reproduction aussi fidèle que possi-

34 • SIGN INFO SERI N° 261

JUIN - AOÛT 2017


LA VALEUR AJOUTÉE SE DÉPLACE VERS LES FINITIONS

utilisé un couteau, un pinceau…).

Photo swissQprint

Photo Canon

DS CATALYSEURS

Vernis appliqué en minuscules gouttes, pour un effet cuir granuleux.

ble. Les illustrations ci-dessus proviennent

Canon indique qu’à partir des prototypes

gouttes de condensation sur une bouteille

du projet pilote Eiger, mené en partena-

développés dans le cadre de ce projet, il

fraîche. « Le fait d'avoir cette condensation

riat avec deux musées, RijksMuséum et

a pu développer un nouveau champ d'ap-

imprimée va rajouter de l'émotion et ap-

Van Gogh, par les équipes R&D d'Océ.

plications, comme l'impression en éléva-

porter aux clients cette notion de fraîcheur,

tion sur coques de portables, donnant des

encore plus qu'avec une image imprimée

effets de relief très avantageux, inédits sur

"plate" »,

le marché très encombré de l’impression

(SwissQprint). « On est presque devant

des coques de téléphones.

un objet, que l'on envie de toucher. Cela

souligne

Rodolphe

Lecoq

Photo swissQprint

attire non seulement l'œil, mais aussi la

JUIN - AOÛT 2017

LA CONDENSATION "IMPRIMÉE"

main ».

SwissQprint exploite le fait que ses ma-

tières du luxe et du raffinement. De très

La recherche de finitions ultra-qualitatives est, dans certains cas, poussée aux fron-

chines peuvent imprimer avec du vernis

belles impressions, par exemple sur de

comme avec une encre normale, mais en

beaux fonds blancs, avec en finition une

le déposant de manière différente selon

ou deux couches de vernis, produisent

l’effet recherché : à plat, ou avec un effet

une telle impression de relief et de réa-

de texture. Il est ainsi possible de repro-

lisme qu’elles parviennent à donner une

duire grâce aux vernis la texture du cuir,

sensation "tactile" (on a envie d'aller le

ou d’autres matières granuleuses (photo

toucher). On trouve de tels effets dans cer-

ci-dessus). Un des exemples les plus par-

tains tirages photos, représentant des ar-

lants étant celui de la représentation de

ticles de luxe.

I

SIGN INFO SERI N° 261 • 35


DOSSIER

DOSSIER

DE NOUVELLES EXPERTISES INDIS CHEZ LES PRESTATAIRES, LA DIVERSITÉ CROISSANTE DES MATIÈRES ET DES PROCÉDÉS DE FINITION NÉCESSITE UN APPROFONDISSEMENT ET UNE RÉELLE DIVERSIFICATION DES COMPÉTENCES INTERNES… ALLANT JUSQU’À LA CRÉATION

Photo Exhiibit - Communauté d’agglomération Annecy

DE NOUVELLES EXPERTISES.

Souples ou rigides, de nouveaux supports d’impression apparaissent sans cesse, ce qui implique de trouver en permanence de nouvelles manières de les découper, de les fixer (couture, soudure, collage, etc.), ainsi que différents matériaux pour les finitions. Cela implique une forte augmentation de la palette d’expertises supplémentaires chez les prestataires… Y compris sur le

Le vernis sélectif apporte une réelle valeur ajoutée à l'impression (panneaux dibond avec vernis sélectif).

sourcing en amont, c’est-à-dire la recherche (éclairée) de nouvelles matières

mande finale augmentent, ce qui fait que

Autre exemple concret : au lieu d'avoir un

susceptibles d’apporter des réponses aux

chaque produit à réaliser devient de plus

mur avec un adhésif simple, de nombreux

projets : encres, supports d’impression,

en plus complexe… « C'est la montée en

clients privilégient des matières plus no-

colles… jusqu’aux fils de couture, sou-

expertise qui va nous permettre au-

ligne Franck Davisseau, Directeur Indus-

jourd'hui de nous démarquer par rapport

triel du prestataire niçois Exhibit Group.

à des concurrents, qui vont certes être ca-

D’autant que, parallèlement, la "créati-

pables de faire du prix bas, mais sur de

vité" et l'exigence de qualité de la de-

la soudure uniquement ou de la pose d’œillets », poursuit Franck Davisseau. Outre la nécessité d’accumuler les expertises, l’imprimeur a dû renforcer le travail

Photo Exhiibit - Scène Mougins

collaboratif entre ses équipes.

36 • SIGN INFO SERI N° 261

Il a été amené à pousser beaucoup plus certaines expertises, et à acquérir des compétences nouvelles, notamment pour pouvoir aller à la recherche des produits (des fils high-tech) grâce auxquels il est maintenant capable de coudre sur des voiles grand format.

JUIN - AOÛT 2017


LA VALEUR AJOUTÉE SE DÉPLACE VERS LES FINITIONS

PENSABLES LA PROTECTION AUSSI bles, comme des toiles. Et surtout, ils de-

OUTRE LA DÉCOUPE ET L'ENNOBLISSEMENT, LES FINITIONS

mandent des finitions originales, comme

PEUVENT AUSSI AVOIR POUR FINALITÉ LA PROTECTION CONTRE

la possibilité de découper au laser des éléments de plexiglas, pour les adhésiver

LES FROTTEMENTS, L’HUMIDITÉ, LES RAYONS UV, ETC.

sur le support de base (imprimé), afin de créer des reliefs dans de l'image de haute qualité. Ce qui augment le nombre d'étapes de travail pour le prestataire. Pour faire face à la montée de ces demandes de produits plus originaux et plus sophistiqués, Exhibit a créé il y a deux ans un atelier de fabrication spéciale, qui teste et pratique des nouvelles techniques et de nouvelles façons de tratravaille beaucoup sur la découpe laser, notamment sur le plexiglas, sur du pliage de PVC, sur des mélanges de matériaux

Photo Canon

vailler. Ce "pôle nouvelles technologies" Protection anti-éclaboussures dans une cuisine. Lamination dorée sur plaque de verre imprimée de motifs imitant le marbre.

à base de bois, plexiglas, aluminium,

En plus des aspects "mécanique" et "en-

etc.

noblissement" des finitions, il y a un 3

Cet atelier monte en puissance et consti-

volet, qui est plutôt perçu par les clients

met

tue une ressource interne permettant à

comme une contrainte : la finition desti-

post-impression. Le fait de libérer le pro-

Exhibit de gérer beaucoup plus de de-

née à protéger le produit. Protection

ducteur de cette contrainte ramène à la

mandes qu’avant. « C’est pour nous un

contre le rayonnement UV, les intempé-

notion de productivité : moins de temps

marché connexe, qui s'additionne à nos

ries, l'humidité, les frottements, l’abra-

passé sur un job signifie plus de jobs pos-

marchés plus standard, et qui nous per-

sion, les falsifications, tenue longue

sibles sur un temps donné.

met d'avoir des réponses plus adaptées

durée, etc.

C’est le cas notamment pour la résistance

e

étape de production. Une nouvelle génération d’encres spéciales "finitions" perde

supprimer

cette

phase

aux demandes actuelles, avec de nou-

En raison de la conception même des en-

à l'abrasion. La solution Colorado ré-

velles techniques, de nouveaux maté-

cres qui, par principe, réagissent au

cemment lancée par Canon (voir article

riaux », conclut Franck Davisseau.

rayonnement UV, la protection contre les

dans la rubrique Actualités, page 7) uti-

rayons du soleil ne peut se concevoir au-

lise des encres présentant une très forte

jourd'hui sans finitions ultérieures. L’im-

résistance à l'abrasion, ce qui permet

primeur doit utiliser un laminateur, liquide

d'imprimer des Floor Graphic sans né-

Photo Exhiibit - EdWright

I

JUIN - AOÛT 2017

ou à film, qui ajoute une couche conte-

cessité de lamination ensuite. « Il s’agit

nant un filtre anti-UV.

d’une activité de finition qui vient réelle-

L’utilisation de films de protection peut

ment transformer le produit », souligne

également répondre aux besoins de sup-

Canon.

ports antidérapants, ou anti-abrasion (à

Sur la protection à l'abrasion, swissQprint

mettre au sol). Canon propose dans ce

revendique également un important sa-

sens ses produits " Floor Graphic" : une

voir-faire. Pas avec des encres particu-

fois les documents imprimés, ils sont

lières, mais avec une façon d'appliquer

posés au sol et l’on applique un film par-

ses encres, notamment le vernis, qui aura

dessus, qui leur confère les propriétés at-

pour effet de faire ensuite durcir les en-

tendues (anti-glisse, anti-frottements).

cres. Ce qui permet au produit de résister

Mais ces solutions de type lamination pré-

à l'abrasion, à l'attaque de produits al-

sentent l’inconvénient de rajouter une

cooliques, etc.

I

SIGN INFO SERI N° 261 • 37


J’UTILISE

SDPS POINÇON, PIONNIER DU L’IMPRIMEUR NORMAND SPÉCIALISTE DE LA PLV S’EST EQUIPÉ EN 2016 D’UNE IMPRIMANTE GRAND FORMAT HAUTE PERFORMANCE ONSET X2. CETTE MACHINE EST LA TROISIÈME DE LA MARQUE ACQUISE PAR SDPS, QUI A CONSTRUIT DEPUIS QUATRE ANS UNE RELATION DE CONFIANCE AVEC FUJIFILM. Par Gildas Rondepierre

Le siège de l'imprimeur à Saint Denis sur Sarthon, dans l'Orne.

LA SOCIÉTÉ

SDPS POINÇON Créée il y a plus de 50 ans par Philippe

38 • SIGN INFO SERI N° 261

Elle s’est pour cela progressivement dotée

Poinçon, SDPS (Société de diffusion et pro-

d’un parc conséquent de machines numé-

duction sérigraphique) a connu plusieurs

riques, qui lui a permis de « conquérir de

agrandissements au fil du temps. Initiale-

nouveaux marchés, d’être plus qualitatif

ment spécialisée dans l’affichage, l’entre-

en quadrichromie, et de répondre plus ra-

prise s’est tournée il y a 20 ans vers la PLV,

pidement aux demandes des clients», dé-

car « l’affichage était devenu trop compé-

clare le président de l’entreprise.

titif », explique Régis Broussin, qui a repris

Pour que son panel PLV soit plus complet,

la société il y a six ans. SDPS conçoit, crée

SDPS exploite trois technologies d’im-

et produit, outre des panneaux d’affichage,

pression : sérigraphie, numérique et off-

des visuels PLV et autres outils promotionnels

set contrecollé. La sérigraphie, loin

(présentoirs, totems…).

d’avoir disparu, représente encore une

Après ce premier pari, qui s’est révélé

partie significative du chiffre d’affaire de

payant, un second interviendra en 2010,

la société (30 %). Elle est toujours très pré-

à travers un virage vers le numérique.

sente dans l’atelier, à travers une

Pari réussi puisque l’entreprise est au-

4 couleurs en ligne 205x155cm, une

jourd’hui un acteur important du secteur

mono-couleur 205x155cm et 3 autres

pour la partie numérique.

mono-couleurs.

I

JUIN - AOÛT 2017


J’utilise

NUMÉRIQUE DANS L’ORNE LE PRODUIT

L’IMPRIMANTE GRAND FORMAT INCA ONSET X2 (FUJIFILM) Les imprimantes Onset sont fabriquées par

haute qualité) peut être sélectionné en

Inca et commercialisées par Fujufilm suite

fonction des exigences spécifiques du tra-

à un accord exclusif entre ces deux firmes.

vail.

Il s’agit de tables à plat grand format à jet

Elle est dotée d’un plateau de 320 x160 cm

d'encre UV, construites pour pouvoir ac-

et est capable d’imprimer sur une épais-

cepter jusqu'à 14 canaux d'encrage, que

seur allant jusqu’à 33mm.

les utilisateurs peuvent configurer diffé-

Les Inca Onset X2 bénéficient de deux op-

remment, en fonction de leurs exigences.

tions intéressantes : la possibilité d’impri-

Les modèles Onset X2 bénéficient ainsi

mer avec une taille de gouttes variables,

d'un second jeu d'encres CMJN. Six ca-

de 11, 14 ou 17 picolitres, grâce à la

naux McCcBO supplémentaires en option

technologie Tier Drop du constructeur.

améliorent leur polyvalence et leur grande

Autre atout : la nouvelle table de marge,

qualité d’impression.

qui permet de marger 4 feuilles en simul-

Cette série X2 présente une productivité

tané. Ce qui permet de fonctionner en

très élevée, jusqu’à 725 m2/h (145 pleins

semi-automatique, puisqu’il suffit de pous-

formats/h). Le mode d’impression (unidi-

ser les feuilles dans la marge, puis la suite

rectionnel, bidirectionnel ou en super-

est automatisée.

L’imprimante grand format Inca Onset X2 est équipée d’un plateau de 3,20 x1,60 m.

JUIN - AOÛT 2017

I

SIGN INFO SERI N° 261 • 39


J’utilise

Après l'affichage, l'imprimeur s'est tourné vers la PLV :

LE TÉMOIGNAGE

RÉGIS BROUSSIN, PRÉSIDENT

Quels ont été les critères qui ont orienté votre choix vers une 2e vague de machines Onset ? Nous avons confiance dans la gamme Onset et dans la combinaison du matériel Inca Digital avec la technologie Fujifilm. Nous voulions augmenter notre productivité et nous avons choisi d'investir dans l'Onset X2 parce que ce modèle présente le meilleur rapport

qualité-prix de sa classe sur le marché. L’investissement correspondant aux S-40 avait répondu à nos besoins de qualité, de rapidité, et de coûts de fonctionnement acceptables… tout comme la première X2, ou celle que nous allons acquérir. La dimension Service Après-Vente et coûts de maintenance a joué un rôle important,

puisque lorsque ces dépenses sont ajoutées à l’investissement initial, elles peuvent devenir facteurs de déséquilibre. Il est donc nécessaire d’une part, d’avoir une visibilité sur ces coûts, et d’autre part de travailler avec notre fournisseur de manière claire et souple.

Ces matériels ont-ils favorisé la prise de nouveaux marchés ? L’imprimante X2 a généré un gain significatif de productivité, ce qui nous a permis de réduire considérablement les délais de livraison aux clients. Dans les grosses séries,

40 • SIGN INFO SERI N° 261

JUIN - AOÛT 2017


J’UTILISE

Investir pour rester compétitif », c’est le leitmotiv de Régis Broussin.

présentoirs, totems, arches...

nous sommes capables de fonctionner à 450 m²/heure sans problème. Nous avons effectué un test sur une durée de 10 heures à la vitesse maximum, qui a abouti à la production de 300 plateaux supplémentaires par rapport à la S-40. Les coûts de maintenance sont très raisonnables sur ces machines, avec seulement une dizaine de têtes de changer sur 4 ans sur la S40. Aujourd’hui, sur 40 000 buses, une centaine seulement sont déviées ou bouchées. Qu’il s’agisse des X2 ou des S40, la fiabilité de ces imprimantes est un élément essentiel de la productivité de l’entreprise. Grâce à la réduction de la taille des gouttes dans les nouvelles têtes (passée de 27 à 14 picolitres), nous sommes capables d’obtenir un grain très fin, grâce auquel nous faisons plus de cosmétique. Nos clients dans ce secteur sont restés fidèles à notre entreprise notamment en raison de ses évolutions technologiques. Notre niveau élevé d’investissement (1,3 million d’euros pour deux nouvelles machines) explique sans doute leur confiance, indispensable dans ce secteur relativement concurrentiel qui est le notre, où la visibilité n’est pas toujours de mise. Quel avenir pour le numérique dans la société ? Notre investissement est la clé de voute de la croissance de la société. Aujourd’hui, nous envisageons de remplacer la S40 restante par une deuxième X2, déjà commandée. I

JUIN - AOÛT 2017

SIGN INFO SERI N° 261 • 41


FOCUS FOURNISSEUR

IMPRESSION TEXTILE RETOUR VERS LE TR LES SYSTÈMES D’IMPRESSION DIRECTE SUR TEXTILES EN GRANDE LARGEUR (320 CM) ONT INONDÉ CES DERNIÈRES ANNÉES LE MARCHÉ DE LA COMMUNICATION VISUELLE. MAIS SELON TTS, UN SPÉCIALISTE DES SUPPORTS D’IMPRESSION, L’OFFRE D’IMPRIMANTES TEXTILES À SUBLIMATION OPÈRE UN VIRAGE À 180° : ON ASSISTE AUJOURD’HUI AU GRAND RETOUR DE L’IMPRESSION SUR PAPIER TRANSFERT. ANALYSE, AVEC LE DG DE TTS, DES ÉVOLUTIONS TECHNICO-ÉCONOMIQUES SOUTENANT CE VIRAGE.

L’impression par transfert est supérieure en qualité à l’impression directe. En effet, elle permet d’utiliser des textiles non traités, ce qui produit des couleurs plus vives, des contours plus nets, ainsi qu’une forte réduction du risque de décoloration par frottement, atout très intéressant dans la décoration intérieure.

Cette technologie d’impression est certes longtemps restée chère et compliquée à utiliser, surtout en 320 cm de laize, reconnaît Floris Jan van den Heuvel, Managing Director de TTS, alias Texo Trade Services, un spécialiste hollandais des supports pour l’impression transfert et des textiles imprimables.

Mais il affirme que le prix du papier transfert numérique a maintenant beaucoup baissé et que la connaissance de la sublimation des utilisateurs s’est affinée. Conséquence : l’impression sur papier transfert opère un retour spectaculaire sur le marché de l’impression textile en grande largeur destinée au marché de la communication visuelle. Au point de faire de l’ombre à l’impression directe, car selon le DG de TTS, de plus en plus de constructeurs d’imprimantes reviennent sur la politique qu’ils avaient mise en œuvre il y a quelques années. Politique qui consistait à fabriquer des machines textiles grande largeur (laizes de 3,20 m) à impression directe, pour les prestataires d’impression produisant des bannières extérieures, des textiles pour décoration de stands, de bureaux ou de magasins, etc. Ces mêmes fournisseurs se seraient remis à construire des imprimantes à sublimation par transfert, affirme le DG de TTS, qui cite des fabricants de renom tels que Durst, EFI/Reggiani, Mimaki et MS-Print. Il indique que ces derniers ont mis sur le marché, depuis le début de 2017, des imprimantes en largeur de 320 cm pour le papier transfert.

ÉCONOMIES SUBSTANTIELLES SUR LES CONSOMMABLES

L'impression à sublimation par transfert produit des couleurs très vives (film de transfert TTS Transferfolie HCS100-2C).

42 • SIGN INFO SERI N° 261

Les trois principaux moteurs de cette "révolution" de l’impression (grand format) à sublimation sont les progrès

JUIN - AOÛT 2017


ANSFERT ?

Une calandre de transfert pour l'impression textile à sublimation grande largeur (photo TTS).

dont a bénéficié le papier transfert luimême : facilité d’utilisation, prix et performance (qualité d’impression). Pour TTS, les principaux problèmes que posait l’utilisation du papier transfert, à savoir son prix et la lourdeur de sa mise en œuvre, surtout en laize de 320 cm, sont aujourd’hui résolus. S'agissant de l’argument économique : non seulement l’impression transfert consomme 20% à 30% moins d’encre que l’impression directe, mais un défaut d’impression causé par l’imprimante aura moins de conséquences financières. Car il vaut mieux jeter un support papier coûtant entre 0,30 et 0,50€ au m² que du textile coûtant entre 2 et 5€ le m².

JUIN - AOÛT 2017

Ensuite, la performance à l’utilisation. Le fait que l’impression est toujours réalisée sur le même support (le papier transfert), entraine quatre conséquences positives : il n’est pas nécessaire de faire une multitude de profils pour chaque textile, comme pour l’impression directe ; l’imprimante se salit moins, il y a donc moins de frais de maintenance et de nettoyage ; il n’est plus nécessaire d’employer des textiles pré-traités, ce qui laisse plus de souplesse à l’imprimeur dans le choix de ses supports, il a accès à un choix plus vaste parmi les textiles qu’il imprime, avec non seulement du non tissé, de la moquette, et même des textiles extensibles, mais aussi de

« Alors qu’avant, il fallait du papier transfert épais et cher pour une production de qualité, les nouvelles imprimantes fonctionnent très bien avec du papier plus léger et moins cher. »

nouveaux segments mal connus des imprimeurs numériques, comme les textiles d’intérieurs (rideau, arts de la table, mobilier) et la mode. L’absence de pré-traitement favorise également l’utilisation des textiles pour caissons lumineux, car les tissus pré-traités étaient très sensibles aux plis, lesquels se voient beaucoup au rétro-éclairage. A tout cela s’ajoute enfin l’argument "expérience / pratique" : l’utilisateur a acquis plus d’expérience et de pratique des techniques opérationnelles. De sorte que l’enduction sur le papier transfert est maintenant parfaitement au point, ce qui fait que l’encre sèche d’une façon optimale. I

Floris Jan van den Heuvel, Directeur de TTS : "le transfert a progressé en facilité d’utilisation, prix, performances".

SIGN INFO SERI N° 261 • 43


L’AGENDA 2017 MAI GRAPHITEC DU 30 MAI AU 1ER JUIN 2017 PARIS EXPO PORTE DE VERSAILLES PARIS WWW.GRAPHITEC.COM

SEPTEMBRE

RETROUVEZ VOTRE MAGAZINE EN LIGNE et abonnez-vous, gratuitement, à notre newsletter pour rester dans la course… www. signinfoseri.com

VISCOM PARIS 2017 DU 26 AU 28 SEPTEMBRE 2017 PARIS EXPO PORTE DE VERSAILLES (PAVILLONS 5.2 & 5.3) HTTPS://WWW.VISCOM-PARIS.COM/

OCTOBRE PRINT IN PROGRESS DU 11 AU 12 OCTOBRE 2017 PARIS EVENT CENTER (PORTE DE LA VILLETTE) PARIS HTTP://PRINTINPROGRESS.FR IPEX 2017 DU 31 OCTOBRE AU 3 NOVEMBRE 2017 NEC (NATIONAL EXHIBITION CENTRE) BIRMINGHAM (ROYAUME UNI) HTTP://WWW.IPEX.ORG/

NOVEMBRE SYMPOSIUM DE L’IMPRESSION NUMERIQUE 16 NOVEMBRE 2017 SALONS HOCHE - PARIS WWW.SIN.FR GLASSPRINT DU 29 AU 30 NOVEMBRE 2017 DÜSSELDORF, ALLEMAGNE WWW.GLASSPRINT.ORG

FÉVRIER 2018 C!PRINT DU 6 AU 8 FEVRIER 2018 LYON EUREXPO HTTP://SALON-CPRINT.COM/

SIGNINFOSERI EST UN SUPPORT DE

79, rue Chaptal 92300 LEVALLOIS-PERRET Tél. : 06 13 23 79 76 contact@signinfoseri.com

44 • SIGN INFO SERI N° 261

JUIN - AOÛT 2017


LES NOUVEAUX PRODUITS

DIGITAL AMÉNAGEMENT FINITION DÉCOUPE IMPRESSION CONSOMMABLES SOFTWARE

MACTAC

AGFA GRAPHICS

Films métallisés mats

Une solution Web-to-Print dans le Cloud

Mactac lance la série TF FlexChrome, une gamme métallisée à la finition mate unique très tendance, qui accroche la lumière. Les couleurs sont profondes avec des reflets qui varient en fonction de l'angle de la lumière. Lorsqu'il pleut, le film devient brillant, c'est l'effet "When liquid meets metal". La finition mate offre d'autres avantages : en masquant les imperfections du véhicule, les rayures sont moins visibles, et le film n'éblouit pas les passants, ni les autres conducteurs lorsqu'il est exposé à la lumière directe du soleil. Hélène Gobry, chef produit à Mactac Europe, déclare que les poseurs professionnels apprécieront la technologie micro structurée bubble-free de l'adhésif : « La productivité dans un atelier étant essentielle, nous offrons aux installateurs un film à faible tack et doté de la technologie bubble free, qui est facilement repositionnable lors de l'application. Ce film, très polyvalent, peut être utilisé pour des projets aussi variés que les véhicules et les bateaux, mais aussi sur du mobilier en extérieur comme en intérieur. »

AGFA GRAPHICS Une V 3.0 pour le flux de production Asanti Avec le lancement d'Asanti 3.0, la toute dernière version de la plateforme de production automatisée d'Agfa Graphics pour les enseignistes, Agfa offre non seulement de nouvelles fonctionnalités aux professionnels de la communication visuelle imprimée grand format, mais aussi de nouvelles possibilités d'intégration et davantage d'automatisation. En associant ces innovations à sa solution complète de gestion des couleurs, au contrôle en amont et à une nouvelle interface utilisateur toujours plus intuitive, Agfa promet, avec Asanti 3.0, un saut de performances important dans la gestion des flux de production. Pour les spécialistes de la communication imprimée, il faut des processus rationalisés et automatisés. Avec Asanti, Agfa Graphics répond à ce besoin : un flux de production universel destiné aux imprimeurs grand format leur permettant de gérer toutes leurs données et tous leurs périphériques. Par ailleurs, la version 3.0 offre une intégration et la possibilité de connecter des équipements tiers ; mais aussi les solutions MIS/SEG ainsi qu'une parfaite complémentarité avec les nouvelles solutions logicielles PrintSphere & StoreFront développées par Agfa.

JUIN - AOÛT 2017

Agfa Graphics a lancé la dernière génération de sa solution logicielle StoreFront. Cette solution Webto-Print en mode Cloud permet aux nombreux acheteurs de produits imprimés de passer des commandes en ligne 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Les acheteurs d'impression manipulent de plus en plus les tablettes et smartphones lors des achats. C'est là que les boutiques Web-to-Print de StoreFront entrent en jeu. Optimisées pour être visualisées sur de petits écrans, les pages des boutiques s'adaptent automatiquement à tout matériel pour simplifier la lecture et le passage de commandes. La nouvelle mouture 4.0 de StoreFront bénéficie du mode RWS (site Web adaptatif), qui offre une expérience de lecture et de navigation optimales pour l'utilisateur, d'une fonctionnalité « enregistrer pour devis » pour valider le prix proposé au moment de la saisie ; ainsi que d’algorithmes poussés de calculs en matière d'emballage, capables d’assurer la rentabilité des expéditions. Elle permet aux revendeurs et agences d'obtenir des informations tarifaires instantanées pour un groupe complet de produits (y compris les coûts d'expédition). Le module d'expédition regroupe les articles commandés et calcule le nombre optimal d’unités de conditionnement nécessaires pour l'expédition. Un nouveau type d'emballage a également été ajouté pour les posters, les bannières et les produits similaires utilisés en signalétique ; ces produits peuvent dorénavant être conditionnés dans un simple rouleau d'emballage unique.

ROLAND Gestion d'impression paquet (RIP) Roland DG a annoncé le lancement de Roland PrintStudio (RPS) par Caldera, la dernière version du Mac OS RIP, particulièrement adaptée aux environnements d'affaires exigeants. Les utilisateurs de la technologie Roland DG peuvent désormais optimiser leurs processus de production d'impression grâce à ce nouveau package logiciel de gestion d'impression paquet RIP. La dernière version de Roland PrintStudio de Caldera est notamment destinée au marché des enseignes. PrintStudio de Caldera accélère le traitement d'image et améliore l'organisation pour les projets grand format de toutes sortes. Offrant une nouvelle interface, un contrôle de couleur amélioré, une meilleure préparation des fichiers et des vitesses éclair de RIP, le logiciel garantit aux utilisateurs une livraison des spécifications à temps. Avec RPS, plusieurs fonctionnalités garantissent une précision de couleur améliorée, y compris des centaines de couleurs d'accompagnement dans les bibliothèques Roland Color & Metallic System. Les utilisateurs peuvent accéder à la bibliothèque de profils multimédias sur le Roland Profile Center. Roland PrintStudio offre la possibilité aux utilisateurs de créer leurs propres profils ICC et fournit un support pour les spectrophotomètres couleur peu coûteux.

SIGN INFO SERI N° 261 • 45


I

DIGITAL

I

GRAVURE

I

FINITION-DÉCOUPE

I

IMPRESSION

I

CONSOMMABLES

I

EFI

HP

Des Vutek grande largeur à haute productivité

Solutions d’impression et de découpe Latex

EFI propose, avec ses VUTEk 3r et 5r, de nouvelles références en matière de vitesse, résolution et productivité/finition automatisée pour l'impression de signalétique et de graphismes. Les nouveaux modèles 3r et 5r sont des imprimantes LED roll-to-roll sophistiquées qui présentent les caractéristiques suivantes : • Puissante technologie de séchage LED, gage d'économies et d'avantages environnementaux ; • Résolutions maximales de 1 200 dpi et têtes d'impression natives de 7 pL avec technologie UItraDrop™ EFI et véritable adressage multigoutte offrant un beau lissé dans les ombres, les dégradés et les transitions ; • Algorithme unique de distribution des couleurs offrant des avantages économiques supérieurs en termes d'utilisation de l'encre, un seul litre d'encre couvrant jusqu'à 149 m² en moyenne dans tous les modes d'impression ; • Productivité supérieure aidant les clients à sortir plus de travaux en moins de temps, avec le modèle 3r (3 m de large), offrant des vitesses allant jusqu'à 315 m²/h, et le modèle 5r (5 m de largeur), offrant une vitesse maximale de 455 m²/h. Les VUTEk 3r et 5r offrent également des fonctionnalités en option pour l'impression Blockout et rétroéclairée recto-verso automatisée ; une application mobile de contrôle de l'imprimante à distance ; l'impression multicouche de l'encre blanche ; des couleurs claires supplémentaires pour un gamut étendu.

ESKO La production d'étiquettes simplifiée Esko présente deux nouvelles solutions de flux de production clé en main, avec pour objectif d’aider les transformateurs d'étiquettes à améliorer leur productivité et rentabilité. Préconfigurées et simples à utiliser, ces solutions de flux de production viennent résoudre les nombreux problèmes qui génèrent une réduction des cadences de production et des manques d'efficacité dans le processus de production des étiquettes. La première application est WebCenter Essentials, un progiciel de gestion de projet clé en main pour la production d'étiquettes. La seconde est Automation Engine Essentials for Labels, un progiciel de flux de production clé en main pour l'automatisation du flux de production en prépresse d'étiquettes. WebCenter Essentials for Labels est une solution prête à l'emploi (photo), qui comporte des flux de processus préconfigurés. Le visualisateur graphique intégré est associé à des outils d'approbation pour permettre la consultation et l'approbation des actifs 2D et 3D. Le logiciel gère une base de données d'actifs numériques centralisés, et permet alors de trouver rapidement des actifs ou de passer facilement une nouvelle commande d'étiquettes existantes. Automation Engine Essentials for Labels propose un flux de production préconfiguré prêt à l'emploi, qui assume la plupart des tâches essentielles en prépresse d'étiquettes, quelle que soit la technologie utilisée (numérique, flexo, offset ou hélio).

46 • SIGN INFO SERI N° 261

SOFTWARE

HP Inc. vient de présentes des solutions d’impression et de découpe Latex, destinées à simplifier et accélérer la production des affiches et signalétiques. Ces solutions, qui s’insèrent dans la gamme d’imprimantes HP Latex 300, consistent en deux modèles permettant de procéder simultanément à l'impression et à la découpe, et ainsi, de diviser par deux les délais de production. Conçues pour accompagner les enseignes, les imprimeurs et les prestataires de services d'impression dans le développement de leurs activités, les imprimantes HP Latex 315 (1,37 m / 54 pouces) et HP Latex 335 (1,63 m / 64 pouces) permettent une production nettement plus efficace notamment dans le cadre de réalisations graphiques pour sols et fenêtres, ou encore de la production d’autocollants ou de vêtements personnalisables. Ces solutions d’impression et de découpe HP Latex sont conçues pour prendre en charge HP Signage Suite, la suite logicielle de HP basée sur le cloud et comprenant des applications web, qui facilitent la création d'éléments signalétiques et qui permettent d'intégrer des opérations d'impression depuis le web. Les imprimeurs peuvent ainsi recevoir les commandes 24 h/24 et 7 j/7. HP a annoncé simultanément une offre de supports enrichie pour les imprimantes HP Latex, incluant une nouvelle gamme de textiles. Celle-ci est conçue pour la production d’affiches souples et offre une qualité et une pérennité d’impression exceptionnelles, sans post-traitement. Les supports sont conformes à la norme ISO 105-X 12 et sont notamment disponibles auprès des fabricants Green Textiles, Aurich Textilien et Berger. Autre nouveauté, le support HP Everyday Blockout Display Film, dont la conception innovante en trois couches offre plus de souplesse, garantit un meilleur à-plat et une opacité totale.

SAI EnRoute pour Flexi accélère SAi, fournisseur de solutions logicielles pour les secteurs de la signalétique professionnelle, de l’impression numérique grand format et du CAO/FAO pour machines-outils à commande numérique (CNC), a annoncé le lancement de SAi +EnRoute pour Flexi, une solution qui accélère et facilite l’exportation des modèles 2D de gravure et de signalétique conçus avec Flexi vers des machines CNC. La nouvelle solution, une extension add-on des versions Flexi 11 et 12 de l’éditeur américain, permet aux professionnels de la signalétique disposant d’une machine CNC et du logiciel Flexi, de simplifier le nettoyage des fichiers et la préparation des parcours outils pour les fichiers de conception Flexi 2D ou 2,5D exportés vers une machine CNC. Pour ces professionnels, la mise à disposition d’un outil de parcours outils CNC économique et puissant pour l’étape front-end garantit plus de fluidité du travail de la conception à l’exportation, des délais d’exécution plus rapides et une réduction des erreurs de production coûteuses. Déjà disponible, l’add-on SAi +EnRoute pour Flexi s’attaque directement aux contraintes des utilisateurs de Flexi dont la machine CNC n’est pas pilotée par le logiciel CAO/FAO EnRoute, de SAi.

JUIN - AOÛT 2017


Profile for Sign Info Seri

261 issu  

261 issu  

Advertisement