Page 1

SIGNINFOSERI LE MAGAZINE DE L’EXPRESSION VISUELLE

DÉCEMBRE 2016 - FÉVRIER 2017 • N° 259 • 12€

DOSSIER P. 33

L'IMPRESSION PERSONNALISÉE D'OBJETS,

UN MUST !

ACTUALITÉS

INTERVIEW

J’UTILISE

Toute l’Actu du secteur à la loupe

Pascal Grandcoin, Responsable Produits, Agfa Graphics France

Delaroche Publicité adopte l’encre alternative

P. 6 à 24

P. 26

P. 44


ÉDITO

L’ultra-personnalisation… de masse ! La technologie est, cette fois encore, porteuse de créativité et d’opportunités. Voilà un précepte d’ordre général qui s’adapte particulièrement bien à l’univers de l’impression numérique. La personnalisation d’objets dans les lieux de vente grand public, ainsi que dans la communication des entreprises, est aujourd’hui une réalité très concrète. Qu’il s’agisse de mugs imprimés avec les dernières photos de vacances ou de goodies vantant une marque, les enjeux économiques sont jugés très importants puisque les imprimeurs s’inscrivent à la fois dans les segments BtoB et BtoC de ce marché. La disponibilité d’offres d’impression très personnalisée et instantanée d’objets pour le grand public devient une réalité visible,

Gildas Rondepierre Directeur de la Publication gildas@signinfoseri.com

notamment dans les grandes enseignes. La Rédaction a voulu faire le point sur le rôle des professionnels qui, en coulisse, poussent au développement de ce marché plus tout à fait naissant, mais promis à un grand avenir.

DÉCEMBRE 2016 - FÉVRIER 2017

SIGN INFO SERI N° 259 • 3


DÉCEMBRE 2016 - FÉVRIER 2017 • N° 259

À DÉCOUVRIR ACTUS • Viscom C!Print Lyon Paris2017 2016:entre la valeur l’innovation ajoutée etduleprint « live »

6

• Le Dessalon Arizona ALL4PACK alliant performance monte en puissance et polyvalence 10 9 • Borney et leethaut de gamme Normandie" 11 Prismaflex JCDecaux pour"made la NuitinBlanche 12

26

Un Viscom de consolidation • Les POPAI Awards Paris célèbrent la PLV de prestige • Electrogeloz / GT Print, intégration réussie

14/15 12 17

• : Epson l’italien Robustelli • Textile Ultimaker rend acquiert accessible l'impression 3D professionnelle • EFI se renforce dans l’impression sur textile • numérique Canon booste l’impression de production

14

à rouleaux • Exhibit emménage dans son nouveau siège

20 18

Un "Brainstore" à Paris 13e • JCDecaux a faitAntalis des “euros”

19 20

• Gestion performante desChemical couleurs Mimaki Partenariat Inapa / Sun

20 22

• Exhibit emménage CTD, c'est reparti ! dans son nouveau siège

18 22

• JCDecaux a fait des “euros” Une "Packaging Solution" chez Braumat

19 24

• Gestion performante des couleurs Mimaki

20

18 16

INTERVIEW INTERVIEW 33

• Pascal Grandcoin, Responsable Produits • Pascal Grandcoin, responsable produits GS & Inkjet, Agfa Graphics France GS & Inkjet, Agfa Graphics France « La gestion de la couleur «est Ladevenue gestion de couleur un la enjeu majeur » est devenue un enjeu majeur »

DOSSIER DOSSIER

L'impression personnalisée d'objets, un must ! L'impression personnalisée d'objets, un must ! • Le succès de la personnalisation • Le succès desur la lieu personnalisation instantanée de vente instantanée sur lieu de vente • De nouveaux usages à la clé • De nouveaux usages à la clé • Des technologies d’impression • Des technologies d’impression opportunément profilées opportunément profiles • Les imprimeurs traditionnels sur la brèche • Les imprimeurs traditionnels sur la brèche

26 26 33 33 34 34 37 37 38 38 42 42

J’UTILISE 44

• Delaroche Publicité adopte J’UTILISE l’encre alternative • Delaroche Publicité adopte l’encre alternative

44 44

AGENDA DES SALONS

SIGNINFOSERI

LES NOUVEAUX PRODUITS AGENDA DES SALONS

49 49

LES NOUVEAUX PRODUITS

50

Directeur de la publication : Gildas RONDEPIERRE - gildas@signinfoseri.com • Rédactrice : Jenny de MONTAIGNE jenny@signinfoseri.com • Maquette: Christophe BRUGÈRE • contact@signinfoseri.com • Publicité: 06 13 23 79 76 • Imprimé par PIXARTPRINTING • Couverture : Fotolia • Toute reproduction (même partielle) des articles publiés dans Sign Info Séri est interdite sans accord de la société d’édition conformément à la loi du 11 mars 1957 sur la propriété littéraire et artistique • ISSN N° 1768 - 3 947 • LE MAGAZINE DE L’EXPRESSION VISUELLE

DÉCEMBRE 2016 - FÉVRIER 2017

48

Édité par :

79, rue Chaptal 92300 LEVALLOIS-PERRET Tél. : 06 13 23 79 76 contact@signinfoseri.com

SIGN INFO SERI N° 259 • 5


ACTUS

C!Print Lyon 2017 La valeur ajoutée du print [SALON] Agencement commercial, décoration intérieure,

elles déplacent le point d’équilibre du secteur, en le faisant évoluer

parcours client, packaging, affichage, marketing direct,

d’une concurrence mortifère sur les prix vers la valeur ajoutée d’une

marquage industriel, signalétique, enseigne, édition,

offre complète, susceptible de séduire les créatifs et les marques.

photographie, communication

Dans ce contexte, les 250 exposants

par l’objet… La cinquième édition

(fabricants, fournisseurs et prestataires

de C!Print Lyon ouvrira ses

de services en impression) qui y seront

portes du 31 janvier au 2 février

réunis s’efforceront, à travers les

2017.

nombreuses innovations mises en

L’intégration des technologies

application, de donner vie à une vaste

numériques au sens large ouvre

palette de solutions, technologies et ma-

de nouvelles perspectives pour les

tières qui, associées, peuvent devenir

professionnels de l’impression :

de puissants outils marketing.

C!PRINT : DE L’INNOVATION TECHNOLOGIQUE À L’OPPORTUNITÉ ÉCONOMIQUE

I

PLUG&PLAY, DE LA MISE EN PRODUCTION À LA MISE EN SITUATION

L’évolution de C!Print Lyon est

désireux de faire évoluer leur

très liée aux mutations des

offre et d’en développer de

marchés et aux besoins

nouvelles.

d’accompagnement qui en

Le salon accompagne le secteur

découlent. Notamment dans le

vers de nouvelles opportunités

cadre de l’évolution dans laquelle

business à forte valeur ajoutée.

est engagée toute la filière,

Concrètement, en collaboration

contrainte de se réinventer en

avec les experts du domaine, il

profondeur, au-delà de la seule

propose un programme complet

innovation technique.

de workshops, formations,

Positionné sur les technologies

masterclass, tables rondes, études

numériques petit et grand

de cas et visites guidées pour

format, de conception, de

guider les professionnels au plus

production comme de services,

près des mutations du marché

La collection 2016-2017 Plug&

projets. De l’objet au point de

et transformer ces bouleversements

Play, projet phare du salon

vente, le salon C!Print crée une

vous important pour les acteurs

en opportunités.

C!Print, prend cette année une

campagne fictive pour mettre

nouvelle dimension.

en avant des applications bien

De la production en live à la

réelles. Professionnels de

Publi rédactionnel

C!Print est devenu un rendez-

6 • SIGN INFO SERI N° 259

I

mise en situation dans des espaces

l’impression, agences de

pop-up, Plug&Play est le lieu

communication, décorateurs,

privilégié de l’expérimentation

designers, annonceurs peuvent

au sein du salon. Il vise à proposer

ainsi imaginer leurs propres

aux

collections, campagnes, ou

visiteurs

une

sorte

d’"immersion" dans l’innovation

marketer une nouvelle offre.

technologique, afin de les aider

C!Print explore les avancées de

à se projeter en imaginant leurs

l’impression numérique textile.

propres campagnes, leurs propres

Cette année, Plug&Play ouvre

DÉCEMBRE 2016 - FÉVRIER 2017

䉴䉴


ACTUS LA BOX IC INDUSTRIES CRÉATIVES : DE L’IDÉE À LA CONCRÉTISATION

䉴䉴

IC le blog, IC le Mag, IC l’annuaire

exclusivement à un public

et IC l’événement : 4 outils pour

d’annonceurs, les directions

accompagner les annonceurs

marketing et achats des grandes

et les créatifs de l’Idée à la

marques. Un complément logique

Concrétisation de leur projet

et nécessaire au développement

avec comme fil conducteur : la

naturel de C!Print Lyon, une

personnalisation.

volonté d’accompagner l’offre

En parallèle et de façon

et la demande jusqu’à leur terme.

son propre atelier textile et zoome

réaliseront chacun un espace

complémentaire, ce nouveau

sur l’importance de l’impression

pop-up. Dans le cadre de la

développement répond à une

numérique textile, qu’il s’agisse de communication, de décoration ou encore de mode. Le salon de Lyon mise sur le développement de nouveaux marchés à forte valeur ajoutée pourlemondeduprint. Pour la première

“Du petit au grand format, les innovations technologiques deviennent des applications en communication, marketing, décoration, architecture, design, branding”.

charte graphique

évolution de 656 Éditions

Plug&Play, ils auront

(organisateur du salon) vers plus

l’occasion de créer

de verticalité. Il s’adressera

des espaces et de déployer tout leur savoir-faire dans un magasin éphémère, un bar, un atelie textile. Une mise en avant concrète des technologies de per-

fois, Plug&Play accueille trois

sonnalisation, de la conception

partenaires imprimeurs, qui

à l’installation.

I

I


ACTUS Covering "haute couture" pour 10 Smart

Au dernier Mondial de l’Automobile, l’on pouvait admirer une Smart personnalisée de manière très esthétique, grâce à un covering original. L’origine de l’histoire : All Gone (ouvrage qui recense chaque année les artistes et les mouvances de la "street culture") s’est approprié le modèle de voiture Smart, et en a livré dix interprétations ultra-créatives et premium. Une seule était visible sur le salon, mais les autres réalisations, tout aussi spectaculaires, ont fait la part belle à de beaux effets de structure (cuir, camouflage, etc.). La customisation de ces petites voitures s’est effectuée grâce à l’impression d’un film de covering (Avery MPI 1105) sur une imprimante grand format Epson (SC 40600), dans l’atelier du prestataire Bull Print.

Getty Images crée Verbatim Getty Images a créé une nouvelle entité, appelée Verbatim, qui a pour objectif d’accompagner les marques cherchant à communiquer avec leurs audiences en s’appuyant sur de nouveaux moyens créatifs et des contenus authentiques haut de gamme, en partenariat avec les meilleurs photographes et vidéastes du monde. En plus de ses missions commerciales, Verbatim lance également un fonds destiné à soutenir le photojournalisme, en finançant certains projets initiés par ses photographes. Ce fonds sera alimenté par un pourcentage de ses bénéfices.

10 • SIGN INFO SERI N° 259

ALL4PACK monte en puissance [SALON] ALL4PACK Paris, qui

2016 s'est distinguée par une

acteurs français de la filière et

s’est tenu du 14 au 17 novembre

progression de la qualité du

saluer leur agilité et leur capacité

au Parc d’Exposition Paris Nord

visitorat : top acheteurs et

d’innovation.

Villepinte, a conforté son statut

décisionnaires porteurs de projets

ALL4PACK Paris est organisé à

de plateforme de business,

d’investis-sements étaient venus

l’initiative de "The Network",

d’innovation et d’échanges pour

nombreux au rendez-vous.

un réseau mondial de 11 salons

ALL4PACK Paris 2016 a aussi

partenaires des filières Emballage

Les 1 500 exposants et sociétés

été marqué par des visites

et Intralogistique dans 7 pays :

représentées ont accueilli 87815

officielles, dont celle inédite de

France, Australie, Algérie,

professionnels de l’emballage

la Secrétaire d’Etat chargée du

Espagne, Corée, Inde, Pakistan.

et de l’intralogistique, venus de

Commerce, de l’Artisanat, de la

Le prochain rendez-vous ALL4PACK

les professionnels de l’emballage et du packaging. Anciennement appelée Emballage & Manutention, cette manifestation, qui se tient tous les deux ans, s’est choisi une base-line en anglais pour affirmer sa vocation internationale : The global marketplace for Packaging, Processing, Printing & Handling.

100 pays, principalement de la

Consommation et de l’Economie

Paris est fixé : du 12 au 15

zone EMEA.

sociale et solidaire, Martine

novembre 2018 toujours à Paris

Selon les organisateurs, l’édition

Pinville, venue rencontrer les

Nord Villepinte.

I

Signarama habille Millet dans trois pays [FRANCHISE] Millet a choisi

de Millet, qui a eu pour mission

le réseau de signalétique

de concevoir, fabriquer et

Signarama pour réaliser l'habillage

installer les enseignes, parfois

de ses points de vente, à savoir

en collaboration avec des

les enseignes extérieures et/ou

agenceurs locaux, pour certains

la signalétique intérieure, en

points de vente basés hors de

France, en Suisse et en Espagne.

l'hexagone.

Marque du pôle Montagne du

Plusieurs techniques ont été

groupe Lafuma, Millet est un

utilisées afin d'adapter les

et avec éclairage interne et

spécialiste des vêtements et

produits à l'environnement et

face diffusante pour les corners.

équipements de montagne. Une

aux spécificités de chaque point

Signarama revendique une

dizaine de magasins, en propre

de vente Millet. Les enseignes

expérience de plus de 30 ans

ou des corners situés en grandes

ont ainsi été réalisées en bois

dans la signalétique, qui est

surfaces, sont concernés par cette

pour les "Millet Expert Shop"

devenue aujourd’hui un outil de

nouvelle signalétique dans les

situés dans les stations de skis,

base de la communication en

trois pays. C'est l'agence

avec un éclairage indirect

point de vente, qu'il s'agisse

Signarama d'Annecy, proche

par rampe lumineuse (LEDs de

de valoriser des boutiques ou

géographiquement du siège

60 Watts) pour les magasins

des produits.

I

DÉCEMBRE 2016 - FÉVRIER 2017


ACTUS

Prismaflex et JCDecaux partenaires pour la Nuit Blanche [TRÈS GRAND FORMAT] À

un « voyage initiatique » autour

l’occasion de la 15 Nuit Blanche

de l’amour, JCDecaux Artvertising

parisienne (début octobre), dont

a fait appel au savoir-faire de

la thématique était cette année

Prismaflex International pour

e

Viparis s’est associé à JCDecaux et à Métropole pour créer à Paris Expo Porte de Versailles le 1er réseau publicitaire digital d’un parc d’expositions. 14 écrans haut de gamme ont été stratégiquement repartis sur le site.

l’impression de la toile imaginée

(spécialiste de l’impression très

par l’artiste Pierre Delavie, qui

grand format), a été posée en

a orné la façade de la Concier-

une nuit sur la façade de la

gerie pendant une semaine.

Conciergerie. Cette réalisation

L’œuvre, intitulée « Cote 15,28 :

gigantesque était composée de

l’amour déborde », a été livrée

deux toiles de 42,5 x 9,45 m

sous la forme d’une création

et 42,5 x 16,8 m, raccordées

de 1230 m². Cette toile, imprimée

lors de l’installation pour n’en

par Prismaflex International

former qu’une.

I

Le Symposium du SIN plus ouvert au grand format innovants pour apporter une vision

décoration(1), la signalétique(2),

des marchés sous de nouveaux

l’emballage et le packaging(3),

angles, en témoignant de leurs

ou encore la personnalisation(4).

expériences et en développant

Cette évolution était également

leurs idées.

visible au niveau des stands du

Cette année, le Symposium a

village Partenaires, comme, par

marqué une plus grande ouverture

exemple, chez OKI, qui présentait

vers les sujets liés au grand format,

les équipements et les papiers

à travers des interventions sur les

transferts dédiés à l’impression

nouveaux débouchés comme la

personnalisée d’objets.

I

Hervé Piolat, Gérant de Neodko : « Impression numérique : La décoration comme axe de développement » (2) Olivier Fossat, Directeur Général de Signarama : « Attirer, Séduire, Rassurer, Guider, Vendre ! » (3) Bruno Houette, PDG de Satecno : « Prestataire : Le changement de la chaîne de valeur avec le packaging en courte série » (4) Claire Rivaton, Directrice Associée de Rivaton & Cie : « De l’impression personnalisée au support promotionnel, en passant par l’emballage (…). (1)

[RENCONTRE] Le Symposium

s’est déroulé le 16 novembre

de l’Impression Numérique,

dernier à Paris (Marriott Champs-

organisé chaque année par le

Elysées). Son objectif étant de

SIN (Syndicat de la profession),

réunir experts et prestataires

12 • SIGN INFO SERI N° 259

DÉCEMBRE 2016 - FÉVRIER 2017


ACTUS

Un Viscom de consolidation [SALON] L’édition 2016 s’est

déclarés satisfaits par la rencontre,

et l’impression numérique d’objets

attachée à donner une vision

sur le salon, de l’ensemble des

publicitaires personnalisés ? »

Comme chaque année, les

exhaustive du marché de la

acteurs du secteur et de leurs

Enfin, les réalisations des lauréats

exposants ont profité du cadre

LES NOUVEAUX PRODUITS

communication visuelle et des

fournisseurs. Côté exposants, les

du concours "Créative Awards

du salon parisien pour amplifier

solutions de l’Industrie Graphique.

points positifs seraient une hausse

2016 by SaxoPrint" étaient

le retentissement de leurs

Et à révéler les tendances actuelles

des contacts utiles, sur la détection

exposées sur le visitor lounge,

lancements et présentations de

susceptibles de transformer

de nouveaux clients, sur la

dédié cette année à la protection

nouveaux produits en cette fin

l’innovation en expérience

fidélisation et la consolidation

des océans, en partenariat avec

d’année sur le marché français.

concrète.

de réseaux clients et prospects.

l’ONG WWF.

Sachant que les deux grands

Le salon Viscom Paris 2016, qui s’est tenu début septembre à Paris

DES PARTENARIATS

Produits présentés au

Expo (Porte de Versaillles), a

FORTS

refermé ses portes sur un bilan

Cette 28e édition de Viscom a

positif, surtout au plan qualitatif,

également été marquée par une

>Roland DG : 2 nouvelles TrueVis

même si les données chiffrées

série de partenariats constructifs.

marquent une petite régression

Ainsi, le Synafel (Syndicat

par rapport aux années

National de l'Enseigne et de la

Roland DG lançait début septembre deux nouvelles machines d’impression-découpe éco-solvant dans la gamme TrueVIS : les SG-300 et SG-540. Cette série TrueVis, lancée en mars 2016, constitue la dernière génération d'imprimantes d’impression-découpe de Roland, destinées aux marchés de la signalisation et du graphisme. Ces machines ciblent les start-up du secteur de l'impression grand format et les entreprises qui souhaitent étendre leur offre de tirages grand format. La série TrueVIS SG garantit des couleurs riches et une finition brillante, indispensables pour des graphismes impressionnants, pour un budget très abordable. Elle se caractérise également par sa polyvalence, sa convivialité, ainsi que d'importantes améliorations : les nouvelles têtes d'impression FlexFire de Roland DG, la nou-

précédentes (avec près de 9 000

Signalétique) a organisé pendant

participants et 130 exposants,

le salon sa remise de prix de ses Icona d'Or. Dans le cadre

et 164).

d’un autre rapprochement,

La grand-messe parisienne de

Fotolia by Adobe était partenaire

la Communication Visuelle et de

du parcours Vizshoot, proposant

l'Industrie Graphique capitalise

une animation axée sur les

en effet sur son expérience pour

portraits.

@Nathalie Savale Photographe pour Reed.

contre respectivement 12 000

revendiquer le maintien de son

Le SIN (Syndicat de l’Impression

attractivité et de son leadership

Numérique) a également marqué

en

d’innovation,

sa présence aux côtés de Viscom,

d’exhaustivité de l’offre et de

notamment à travers une

termes

qualité des contacts.

conférence sur la thématique :

Selon le bilan communiqué,

«Imprimeurs, nouveaux marchés:

près de 70% des visiteurs se sont

vers la communication signalétique

14 • SIGN INFO SERI N° 259

La TrueVis SG-300. velle encre TrueVIS, la technologie d'impression-découpe intégrée avancée et nombre de propriétés ultramodernes. La série SG est disponible en laizes de 762 mm (30”) et 1371 mm (54”), permettant la production de publicités intérieures et extérieures, autocollants de véhicules, bannières, affiches et présentoirs, ainsi qu'étiquettes, transferts et transferts thermiques sur vêtements.

>Roland DG : VersaUV LEF-300 Impression personnalisée d’objets Egalement présentée sur le stand Roland, la VersaUV LEF-300, une flatbed destinée à la personnalisation et l’impression directe sur objets. Déjà montrée au début de l’année 2016 à C!Print, cette VersaUV LEF-300 est plus grande et plus rapide que les deux modèles précédents de la famille (LEF 12 et 20). Sa surface d'impression est de 770x330 mm, soit une augmentation de 50 %.

DÉCEMBRE 2016 - FÉVRIER 2017


rendez-vous européens de la

mise en scène des innovations et les relations d’affaires.

juin en Allemagne (la FESPA et

Attentif à l’évolution de son

la drupa), avaient déjà préparé

marché et aux attentes des

@Nathalie Savale Photographe pour Reed.

profession, qui se sont tenus en

la plupart des annonces. Nous vous présentons ci-après une sélection (non exhaustive) des nouveaux produits présentés à l’occasion de cette manifestation. Pour son édition 2017, qui se déroulera du 26 au 28 septembre, VISCOM Paris se déclare décidé à aller encore plus loin dans la

exposants comme des visiteurs, le salon prévoit de renforcer son offre à travers un décryptage des nouvelles tendances, du networking, des formations aux nouvelles techniques, un programme VIP personnalisé et une plus grande valorisation des innovations.

I

Viscom 2016 >Trois nouvelles Mimaki Sur le stand Mimaki, plusieurs nouveaux modèles. La UJF-3042 MkII et la UJF-6042 MkII sont des imprimantes UV à plat de dernière génération, conçues pour remplacer les anciens modèles (respectivement) UJF-3042HG et UJF-6042. Ces nouvelles machines affichent une productivité renforcée, une qualité d’impression améliorée et une flexibilité plus grande que les précédentes. Autre nouveauté de la marque, la Mimaki JFX200-2531 est une imprimante à plat à LED UV qui s’inspire de la réussite du modèle d’entrée de la gamme JFX200, le JFX200-2513. La nouvelle unité offre une zone d’impression deux fois plus grande et une fonction

de "bascule d’impression" unique, qui permet à l’opérateur de monter une planche pendant l’impression d’une autre. Cette bascule d’impression autorise donc un fonctionnement en continu, d’où un meilleur rendement et des gains de productivité. UJF-6042MKII

>MTEX ou l’impression textile semi-industrielle Nouvel exposant à Viscom, MTEX Solution (anciennement POD Ltd) revendique un positionnement à l’avant-garde de l’industrie du textile numérique, avec une innovation constante de ses solutions globales clés en main : intégration de logiciels, machines d’impression, préparation et finition. Il cible la communication visuelle ainsi que le "textile porté" (habillement, linge de maison), donc destiné à être fréquemment lavé, à l’inverse du textile de décoration, par exemple. Ses systèmes d’impression numérique sur textile, capables d’imprimer sur tous types de textile, utilisent toujours des technologies d’impression directe (subli-

mation, avec calandre intégrée). Il s’agit d’outils semi-industriels, susceptibles de faciliter la relocalisation de l’impression de petites et moyennes séries.

>OKI : prélancement de la ColorPainter E-64s Présentée en avant-première à Viscom, mais disponible à partir du début 2017, la ColorPainter E-64s est la dernière-née de la famille ColorPainter, qui s'est déjà imposée dans l'impression grand format de qualité avec la M-64s et sa « grande sœur », la H3-104s. Utilisant l'encre Eco-solvant haute performance d'OKI, ce nouveau périphérique assure un niveau de couleur optimal, quelle que soit la vitesse d'impression, pour les applications intérieures et extérieures. De par sa capacité à gérer une grande variété de supports (support éclairé par l'arrière ou l'avant, tissus techniques, papier

DÉCEMBRE 2016 - FÉVRIER 2017

peint, toiles, PVC rigide, bannières, vinyle, etc.), l'E-64s est destinée à tous les utilisateurs d'imprimantes grand format qui veulent une im-

pression souple et de haute qualité. Elle intègre des technologies éprouvées sur les séries M, comme la Smart Pass 4, la Smart Nozzle

Mapping 3 et la Dynamic Dot Printing, ainsi que des technologies empruntées aux séries H3, comme le Safe Scanning System, ce qui garantit un résultat d'impression optimal. Un ioniseur en option permet un résultat d'impression amélioré sur les supports destinés à un usage intérieur, pour lesquels des matériaux électrostatiques sont souvent nécessaires. Par ailleurs, la conception et les caractéristiques intuitives de l'E-64s permettent une gestion et une manipulation pratique et aisée de l'imprimante, de sa préparation à son lancement jusqu'à la maintenance.

SIGN INFO SERI N° 259 • 15


OUI, JE M’ABONNE ! Vous êtes un acteur sur le marché de la communication et de l’expression visuelle moyen et grand format. Restez connecté à l’actualité de votre secteur d’activité en vous abonnant à Sign Info Seri, magazine professionnel, référence sur ce marché depuis maintenant vingt ans.

SIGNINFOSERI

Votre domaine d’activités :

K Tampographie

K Impression numérique

K Gravure

K Agence de pub

K Sérigraphie

K Autre (à préciser)

K Signalétique

K Textile/Broderie/Transfert

......................................................................................................

Société . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Contact

................................................................................................

Adresse

...............................................................................................

LE MAGAZINE DE L’EXPRESSION VISUELLE

FRANCE

I I

1 an (5 n°) 2 ans (10 n°)

ETRANGER

I I

1 an (5 n°) 2 ans (10 n°)

............................................................................................................

72 € TTC 132 € TTC 95 € TTC 180 €TTC

K Règlement par chèque à l’ordre de : Canal Expo • 79 rue Chaptal 92300 Levallois-Perret

K Règlement par virement bancaire : Canal Expo SARL N° IBAN : FR76 4365 9100 0000 0473 9400 149 Code BIC : BESVFRPPXXX Domiciliation : BESV Paris, 45, avenue Georges Mandel 75116 PARIS

Un justificatif de facture vous sera adressé par e-mail.

Code Postal E-mail Tél

............................

Ville . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

..................................................................................................

Fax . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

..........................................

Code APE

Nombre de salariés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

.............................................

Date : ...................................

Signature :

Tampon de la société


Electrogeloz / GT Print, intégration réussie [STRATÉGIE] Un an après

l’impression offset, le façonnage

que cette activité cible deux

l’acquisition de GT Print, motivée

et le grand format.

segments encore en croissance

par le souhait de se renforcer

Aujourd’hui, le groupe se félicite

du marché de l’impression : la

dans le façonnage et l’impression

de disposer de ressources

communication et l’événementiel,

grand format, Electrogeloz fait

conséquentes dans l’activité de

alors que l’ensemble de l’éco-

le point sur l’intégration de cette

façonnage, ce qui n’est pas si

nomie de ce domaine ralentit.

filiale au sein du groupe.

fréquent chez ses concurrents.

À noter que dans ces deux

La greffe semble prendre

Il produit en quantités importantes

segments comme dans d’autres,

correctement. Le groupe

des coffrets, classeurs, boites

les clients commandent moins

d’impression Electrogeloz, qui

de jeux, etc.

en volume (quelle que soit la techno

fête cette année ses 70 ans, a

Concernant l’offset, grâce aux

d’impression, offset ou numérique),

ouvert pour la 1ère fois à cette

moyens d’impression de l’usine

mais avec une exigence de

Le siège de GT Print à Trappes, Yvelines (78).

occasion les portes de sa filiale

de Trappes, Electrogeloz affirme

qualité (et de rapidité) en forte

autour du site de production.

GT Print fin septembre dernier,

de pouvoir répondre rapidement

hausse. Les ressources apportées

La ventilation des revenus du

soit un an après son rachat.

aux commandes en gros volumes

par GT Print permettent de

groupe s’établit comme suit :

Cette acquisition avait pour

(séries au delà de 4 à 500 unités).

répondre à cette évolution.

20% du CA provient de l’offset ;

objectifs d’avaler un concurrent

Enfin, l’impression grand format

Notamment avec des délais

15% des tables grand format

et de prendre possession de ses

est l’activité qui progresse le

allant de 4 heures à ½ journée,

et imprimantes latex ; 60% du

ressources (équipements et

plus au sein du groupe Electrogeloz.

par rapport à une clientèle située

numérique petites séries (Xerox

personnel compétent) dans

Ce qui est d’autant plus appréciable

dans un périmètre raisonnable

Gen4 et Canon).

I


ACTUS

Ultimaker rend accessible l'impression 3D professionnelle [IMPRESSION 3D] Ultima-

entreprises pour la réalisation

ker, spécialiste de l’impression

de prototypes ou de la production

3D open source, a lancé une

à petite échelle, l’Ultimaker 3

nouvelle génération de machines,

permet d’entrevoir une variété de

les Ultimaker 3.

nouvelles

Le fabricant hollandais dévoile,

professionnelles, notamment à

avec l’Ultimaker 3, une solution

travers diverses industries",

applications

adaptée aux nouveaux besoins

commente Jos Burger, PDG

des professionnels : précision,

d’Ultimaker.

fiabilité et polyvalence accentuée.

L’Ultimaker 3 est d'ores et déjà

Cette série permet une liberté

disponible et son prix est de

de design grâce à la possibilité

2 995 € HT, la version Extended

d’imprimer des modèles à la

étant proposée à 3 695 € HT.

géométrie complexe et à partir de matériaux destinés à l’Industrie.

Comme les autres modèles de la matériaux industriels (comme

qui permet de surveiller les

marque, ces deux imprimantes sont

La nouvelle série se caractérise

par exemple le nylon, le PVA

progrès en temps réel.

commercialisées en France par

également par sa compatibilité

soluble) et par une caméra

"Alors que les imprimantes 3D

Makershop, le distributeur

avec une large gamme de

connectée via le logiciel Cura,

ont toujours été utilisées par les

d’Ultimaker dans l'Hexagone. I

Le SIGNE pousse le design graphique français [INAUGURATION] Le Signe,

dispose d'ailleurs d'un gigantesque

alias Centre National du Graphisme,

fond d’affiches contemporaines,

a ouvert ses portes début octobre

réunissant aujourd’hui environ

2016 à Chaumont (Haute-Marne,

45 000 pièces emblématiques

en région Grand Est).

de la meilleure production d’affiche

Sa vocation est de promouvoir

au niveau international dans les

le rayonnement du design graphique

dernières décennies.

en France. Une exposition

Le Signe propose au public environ

inaugurale, intitulée "La Collection",

1000 m² d’espaces d’exposition,

a mis à l’honneur les collections

dans lesquels plusieurs centaines

d’affiches de la Ville de Chaumont,

d'affiches ont été sélectionnées

dont on peut rappeler qu'elle

pour l'exposition inaugurale.

organise depuis 1990 le Festival

L’occasion pour les visiteurs de

d'une ancienne agence de la

avec les acteurs d’un sujet) et une

international de l'Affiche et du

voyager à travers les exceptionnelles

Banque de France.

mission pédagogique, à travers

Graphisme, devenu un rendez-

collections d’affiches de la Ville

En complément de l’activité

un pôle de formation de haut

vous majeur pour les graphistes

et de découvrir la remarquable

d'exposition, le Signe s'est également

niveau. Sont ainsi envisagés la

du monde entier.

réalisation architecturale de

fixé une mission d'animation

création d’un post-diplôme et

Cette "capitale française de

l’agence Moatti-Rivière, qui a

autour du design graphique (mise

l’accueil d’activités de recherche

l'affiche" qu'est devenue Chaumont

conçu le nouveau bâtiment autour

en relation de designers graphiques

sur le graphisme.

18 • SIGN INFO SERI N° 259

I

DÉCEMBRE 2016 - FÉVRIER 2017


ACTUS

Canon booste l’impression de production à rouleaux [INNOVATION] La technologie

couleurs, comparable à ceux des

Canon accompagne sa technologie

• Un mode de séchage sans

UVgel, qui sera mise en œuvre

encres solvant, combiné aux avan-

UVgel s de plusieurs développe-

apport de chaleur sur le media,

dans la prochaine génération

tages environnementaux des encres

ments technologiques :

ce qui facilite l’impression sur

d'imprimantes grand format à

latex et UV.

• Une nouvelle génération de

des supports fins ou sensibles à

rouleaux de Canon, mariera les

À retenir enfin, une dispersion ultra

têtes d’impression piézo-électriques

la chaleur.

avantages environnementaux du

fine et à peine visible des encres,

utilisant une technologie brevetée

• Une compensation en continu

latex à la performance couleurs

ainsi qu’un taux de consommation

d'échantillonnage acoustique,

et à la volée de la performance

de l'éco-solvant. Parmi les éléments

réduit, qui diminue les coûts d’impres-

qui pilote la performance des

des buses, qui permet d’imprimer

clés et bénéfices de cette technologie

sion jusqu’à 40% comparativement

buses, à la volée, durant l’impression;

sans surveillance tout en réduisant la gâche papier.

UVgel, une nouvelle encre UV, qui

à l’éco-solvant et au latex.

• Un procédé unique de séchage

se gélifie instantanément au contact

Tous ces paramètres contribuent

UV à base de lampes LED, qui fonc-

du support, avec pour effet un

à produire des impressions à coût

tionne indépendamment du système

La technologie d’impression Canon

placement précis de chaque goutte

rentable, non toxiques, respectu-

d’impression, permettant ainsi un

UVgel sera au cœur d’une nouvelle

d’encre et un contrôle de la surface

euses de l’environnement, avec des

temps d’éjection et de polymérisation

famille d’imprimantes à rouleaux,

pour une reproduction parfaite

couleurs vives et une haute qualité

identiques pour chaque goutte. Il

dont la première sera un modèle

des images à haute vitesse.

d’impression pour la plupart des

garantit ainsi une grande uniformité

64’’ haute productivité, à venir

Deuxième point clé, un large gamut

applications sur médias souples.

sur toute l’image imprimée.

au printemps 2017.

I

Un "Brainstore" Antalis à Paris 13e [SHOWROOM] Conçu comme

papiers de création, éco-

un lieu d’échange et de formation,

responsables, numériques ou

ce showroom de 300m² se veut

encore de médias grand format

un espace incontournable pour

pour la communication visuelle.

les professionnels des arts graphiques

Parallèlement à ce large choix,

et de la communication. Antalis

des prescriptrices proposent des

a inauguré en octobre dernier

conseils sur les médias les mieux

un grand showroom, dit "Brainstore",

adaptés à une application ou à

dans le 13 arrondissement de

une machine spécifique. Un service

designers ou autres professionnels

aboutis que possible. Un service

Paris. Antalis souhaite, avec cet

d’échantillons et d’impression en

d’effectuer des essais d’impression

de web-to-print devrait être proposé

espace moderne et lumineux,

petit format permet aux agences,

e

pour évaluer le rendu final. A

dans un avenir proche.

l'arrière du showroom, une presse

Antalis met en place un centre

communication et du marketing,

numérique iGen5 de Xerox

de formation au sein du Brainstore,

ainsi qu’aux imprimeurs petit et

(partenaire d’Antalis) est à la

qui aura pour vocation de

grand format, l’expertise et les

disposition des professionnels

transmettre aux clients des

moyens dont ils ont besoin pour

souhaitant réaliser des prototypes.

connaissances sur l’ensemble

concevoir et développer leurs

Un expert Xerox sera présent en

de la chaîne graphique

projets papier les plus créatifs et

permanence pour conseiller et

(colorimétrie,

ambitieux.

accompagner les clients dans

assistée par ordinateur…) et de

Le Brainstore est doté de très

l’avancement de leurs projets.

les guider dans la transition de

nombreux présentoirs, permettant

Des solutions de façonnage sont

l’offset vers le numérique

de mettre en avant l’étendue de

également disponibles, afin de

(applications de personnalisation,

l’offre d’Antalis, qu’il s’agisse de

réaliser des prototypes aussi

cross-média…).

offrir aux professionnels de la

20 • SIGN INFO SERI N° 259

publication

I

DÉCEMBRE 2016 - FÉVRIER 2017


ACTUS Nouveau conseil d'administration pour Pixartprinting L'année aura été riche en changements stratégiques pour l’imprimeur vénitien leader du WebToPrint européen. Paolo Roatta (photo) a pris ses fonctions en tant que directeur général de l'entreprise, aux côtés d'Alessio Piazzetta, qui le soutient en qualité de responsable de site. Tous deux siègent au nouveau conseil d'administration. Alessandro Tenderini, PDG de Pixartprinting, a profité de cette double arrivée pour quitter ses fonctions au sein du groupe. Alessandro Tenderini avait commencé son aventure chez Pixartprinting en 1998, aux côtés du fondateur Matteo Rigamonti, à une époque où l'entreprise n’était qu’une start-up innovante. Rappelons que Pixartprinting a été absorbée par le groupe Cimpress en 2014, à travers Vistaprint NV.

Filiale swissQprint en Allemagne SwissQprint a annoncé les premières nominations concernant sa filiale allemande. Cette société, basée dans la région de Cologne/ Düsseldorf, distribuera toute la gamme du fabricant suisse. De ce fait, swissQprint et Sihl Direct, d'un commun accord, mettront fin à leur partenariat commercial le 1er avril 2017. Le DG désigné pour cette nouvelle filiale est Wolfgang Tropartz, actuel Directeur Commercial chez Sihl Direct. Frank Krott sera le futur responsable du service technique, soit le même poste qu’actuellement chez Sihl Direct. Tous les deux se sont déclarés décidés à opérer en douceur le changement vis-àvis des clients, car ils bénéficieront du soutien de l’équipe expérimentée de Sihl Direct pendant le transfert.

22 • SIGN INFO SERI N° 259

Partenariat Inapa/Sun Chemical [STRATÉGIE] Inapa distribue

partenariat a débuté il y a 3

le numérique pour Inapa. Et de

une gamme complète de près

ans et permet à Inapa de proposer

poursuivre : « Les imprimeurs

de 20 000 références sur stock

à ses clients un package papier

font face à l’expansion des

et propose depuis 10 ans, une

et encre.

plateformes web qui proposent

offre numérique (média &

En France, le marché de l’encre

des prix très agressifs ; il faut

cartouches d’encres). Pour ce

compatible tourne autour de

donc leur proposer un modèle

faire, Inapa a noué un partenariat

50%, et ce ne sont pas moins

dans lequel leurs coûts de

avec Sun Chemical, le premier

de 80% attendus de produits

production baissent ».

producteur mondial d’encres et

compatibles à moyenne échéance.

Le partenariat Inapa / Sun

de pigments.

Les enjeux sont donc importants.

Chemical répond parfaitement

La gamme numérique d’Inapa

Si le marché de l’éco-solvant en

à ce besoin. « Le prix de vente

facilite la stratégie des imprimeurs

volume évolue peu, les parts

au m² est la pierre angulaire

qui tendent justement à se

de marché en revanche

de la réflexion d’un chef

diversifier dans le numérique.

connaissent des changements

d’entreprise. Notre ambition est

La cible convoitée est le parc

rapides. L’objectif d’Inapa et

de répondre à cette demande de

machines Roland, Mutoh et

de Sun Chemical est naturellement

compétitivité » assure Guillaume

Mimaki avec la possibilité de

d’investir la place et de s’affirmer

Vignon, Sales Manager Digital

proposer aussi bien des cartou-

comme un acteur principal.

Markets pour Sun Chemical.

ches que des encres au litre.

« Notre objectif est, à terme,

La qualité d’impression est

Labellisé Inapa Tecno by Sun

de développer ce modèle de

équivalente voire supérieure

Chemical, grâce au co-branding

développement en Allemagne,

aux cartouches originales. Une

ainsi formé, le client final investit

au Portugal et en Espagne » assure

qualité produit bénéfique pour

en toute clarté dans un produit

Jérôme Darmouni, Responsable

assurer un partenariat constructif

identifié Sun Chemical. Ce

Business Développement pour

pour les deux sociétés.

I

CTD, c'est reparti ! [REPRISE] Redémarrage réussi

deux terroristes, le 9 janvier 2015.

pour l'imprimerie CTD, qui a

Pendant les travaux, l'imprimerie

inauguré fin septembre ses

de Michel Catalano avait dû

nouveaux

de

s'installer dans des locaux

Dammar tin-en-Goële... En

provisoires à une dizaine de

relevant le challenge d'en faire

km de là, au Mesnil-Amelot.

un environnement de travail

Le redémarrage est porté à la

beau, convivial et chaleureux.

fois par une belle énergie, de

bâtiments

Le 29 septembre dernier, a eu

nouveaux équipements, un

lieu à Dammartin-en-Goële (en

élargissement de l'activité et

Parmi les nouvelles activités,

Seine-et-Marne au nord-est de

une reconfiguration de la marque,

l'impression grand format, grâce

Paris), l'inauguration de

selon laquelle le Groupe Michel

à l'acquisition d'une table

l'imprimerie CTD (Création,

Catalano chapeaute quatre

Arizona 460 XT (2,50 m de

Tendance Découverte), revenue

marques, correspondant aux

large) et d'une solution de

dans son emplacement initial

quatre domaines d'activité :

finition-découpe Oce-Procut, et

après un peu plus d'un an de

Impression et Signalétique,

l'impression 3D, sur une machine

quasi-reconstruction, suite à la

Grand Format et Enseigne,

ProJet 660 Pro (commercialisée

dévastation du bâtiment pendant

Numérique et Offset, Textile et

par Canon, suite à un accord

l’assaut de la police contre les

Objet Publicitaire.

avec 3D Systems).

I

DÉCEMBRE 2016 - FÉVRIER 2017


ACTUS Agfa Graphics et EFI intègrent Apogee 10 et Fiery

EFI (Electronics For Imaging, Inc.) et Agfa Graphics ont intégré les solutions frontales numériques (DFE) Fiery d'EFI avec la toute dernière version 10 du flux Apogee d'Agfa Graphics, afin d’améliorer l’efficacité des flux hybrides de production. Ce rapprochement aidera leurs clients communs à démultiplier la productivité et les profits liés à l'impression numérique. Agfa Graphics confirme ainsi sa volonté de fournir les solutions adaptées à un secteur graphique qui devient toujours plus hétérogène et protéiforme.

Doublet prestataire officiel de la FFC jusqu’en 2020 Un accord de partenariat, d’une durée de 3 ans, a été signé entre la société Doublet et la Fédération Française de Cyclisme. Depuis 2014, la société Doublet, un leader français dans l’habillage et l’aménagement d’évènements sportifs internationaux, travaille en étroite collaboration avec la FFC en tant que prestataire de service, apportant son expertise pour la gestion de la régie terrain sur l’ensemble des Championnats de France Elite organisés par la FFC. Doublet revendique également une longue expérience sur le Tour de France cycliste, dont il est le Partenaire technique depuis 2002. Avec la signature de ce partenariat, Doublet sera pour les 3 prochaines années le référent en matière de production de supports de communication fédéraux.

24 • SIGN INFO SERI N° 259

Une "Packaging Solution" chez Braumat [EMBALLAGE] Cet ensemble

en 4 couleurs avec le modèle

• L'Ensemble logiciel "DesignGenie

d'équipements combine plusieurs

Pro9431dn, cette offre fait un

& FlexiSIGN" permettra aux

technologies, issues du récent

bond en termes de possibilités si

opérateurs de concevoir des

rapprochement stratégique entre

l’on opte pour les imprimantes

maquettes dans les domaines de

Braumat et OKI, afin d’élaborer

OKI Pro9541dn ou Pro9542dn,

l'enseigne (enseignes murales,

des solutions de qualité pour

qui proposent une encre blanche

habillage de véhicules, décorations

l'emballage, la communication

et une encre transparente, permettant

de vitrines, etc...) grâce à leur

et le conditionnement en petites

ainsi de produire des articles

interface intuitive, puissante et

et moyennes quantités.

hautement qualitatifs.

simple d'utilisation.

L’objectif affiché est de rendre

• Étape 3 : Le plotter de découpe

• Les imprimantes Pro9431dn et

accessible l'offre emballage à

GCC SignPal RP de Braumat

Pro95xxdn de la gamme

ceux qui souhaitent élargir leur

procède à la lecture des marques

professionnelle d’OKI seront

domaine d'activités pour capter

de repérage précédemment

également exploitables pour les

de nouveaux marchés et de

imprimées, ciblant ainsi les zones

travaux d'imprimerie sur des

nouveaux clients.

à découper tout en effectuant les

supports de communication variés

Pour cela, la société Braumat

calculs de redressement des

(flyers, menus, cartes de restaurant,

propose 3 étapes :

données de découpe pour suivre

cartes de visite, etc.). L'ajout d'un

• Étape 1 : La conception des

exactement les tracés. Le

module de finition de pliage et/ou

travaux de packaging s'effectue

développement en interne

d'agrafage pour l'édition de

dans un premier temps sous

d'outillages spécifiques permettra

catalogues complètera de manière

l'ensemble de logiciels "DesignGenie

également la réalisation des

optimale cet équipement.

& FlexiSIGN", développés par

tracés de pliure, indispensables

• Les plotters de découpe GCC

SAi, société mondialement reconnue

à ce type de productions.

SignPal RX Series ont des fonctions

tées en dernière étape par le

Les avantages de cette combinaison

multiples : plotter de semi-découpe

plotter de découpe GCC SignPal

de plusieurs technologies sont

et découpe pleine chair, massicot

RP pour le détourage pleine chair.

multiples. Utilisés en mode

automatique, repérage optique

• Étape 2 : L'impression du projet

combiné pour la production de

AAS-II de dernière génération,

dans le milieu de la conception graphique. A l'aide d'une base de données de plus de 300 modèles modifiables en fonction des besoins, la prévisualisation 3D du projet permet d'avoir une vue d'ensemble de ce que sera le produit fini, argument de poids pour vendre le produit au client final. Les formes sont imprimées et entourées des marques de repérage AAS-II, qui seront exploi-

sera effectuée "à la demande"

solutions de packaging, ces

avec fonction de répétition du

sur les imprimantes OKI aux

équipements peuvent également

repérage sans avoir à renvoyer

caractéristiques uniques sur le

être exploités de façon indivi-

le travail depuis le RIP. Il s'allie

marché dans cette gamme de

duelle dans leur domaine de

pleinement avec le logiciel

produits. Disponible en standard

prédilection :

FlexiSIGN de SAi.

I

DÉCEMBRE 2016 - FÉVRIER 2017


INTERV PASCAL GRANDCOIN RESPONSABLE PRODUITS GS & INKJET, AGFA GRAPHICS FRANCE

La gestion de la couleur est devenue un enjeu majeur MIEUX INFORMÉS QU’AVANT SUR LES SOLUTIONS EXISTANTES, LES DONNEURS D’ORDRE EXIGENT UNE PARFAITE COHÉRENCE DES COULEURS À TRAVERS TOUS LEURS CANAUX DE COMMUNICATION, QU’ELLE SOIT IMPRIMÉE, WEB OU SUR ÉCRANS, ET CELA DU PETIT

PLUS DE NORMALISATION, PLUS DE CONTRÔLE QUALITÉ ET DES APPLICATIONS

© X-RITE

FORMAT AU MONUMENTAL.

PLUS AUTOMATISÉES ET PLUS FACILES

Pourquoi la gestion de la couleur a-t-elle pris une telle importance,

À UTILISER… VISITE GUIDÉE DES LEVIERS

prestataires d’impression ?

ACTIONNÉS PAR LES FOURNISSEURS

visuels, ou leur logo, ou leur marque, ait avec un aspect visuel iden-

à la fois du côté de la demande des clients finaux et chez les

POUR RÉPONDRE À CETTE NOUVELLE EXIGENCE.

Les donneurs d’ordre exigent de plus en plus souvent que leurs tique, qu’ils soient imprimés sur une carte de visite, dans une publicité (magazine), sur une bâche, ou affichés sur écran vidéo en supermarché, ou en format monumental extérieur, etc. C’est assez récent, peu d’entreprises le souhaitaient avant, mais maintenant on commence à évoluer dans cette direction. Dans certains domaines, cette démarche est même rentrée dans les mœurs. La cohérence colorimétrique est considérée comme un moyen d’identification vis-à-vis du

26 • SIGN INFO SERI N° 259

DÉCEMBRE 2016 - FÉVRIER 2017


VIEW Pascal Grandcoin, Agfa Graphics France : "La cohérence colorimétrique est considérée par les marques comme un moyen d’identification vis-à-vis des consommateurs".

consommateur. C’est pour cela que l’on parle beaucoup de la colorimétrie, c’est devenu un enjeu d’actualité. En réponse à cette exigence, les prestataires d’impression cherchent à obtenir les meilleures réponses colorimétriques même s’ils utilisent différents médias, et

à ses connaissances, son savoir- faire pour

fédérer vers les standards. C’est-à-dire

même s’ils ont dans leur atelier des

faire de la colorimétrie. Aujourd’hui, il y a

qu’ils voudraient avoir quelque chose qui

machines radicalement différentes. Alors

une cohérence de discours, une cohé-

soit une "norme colorimétrique", et que

qu’avant, cet affichage des couleurs iden-

rence de comportement, et une cohérence

l’on s'y tienne. Il y a aujourd’hui normalisa-

tique sur tous les types de supports n’était

de gestion de couleurs sur les différents

tion pour savoir comment la couleur est

non seulement jamais garanti, mais pas

systèmes.

décrite. Cela vient de ceux qui produisent,

proposé, ni même énoncé. Qu’est-ce qui a changé et rendu possible

et touche par capillarité les acheteurs : Comment se réalise concrètement

il s’agit d’habituer l'acheteur à obtenir

cette évolution ?

quelque chose qui soit plus régulier, plus

cette évolution vers une parfaite cohérence

Ce qui me paraît important aujourd'hui,

cohérent en termes de colorimétrie… et

des couleurs ?

c'est que les gens ont tendance à vouloir

aussi d'avoir un même niveau de service.

Avant, il y avait deux types de problèmes qui ne le permettaient pas. Les donneurs d’ordre n’avaient pas cette pertinence d’approche. Ils étaient sur une sorte de ce "chemin tracé" et ils prenaient ce qu’on leur imposait. Aujourd’hui, ils ont une meilleure connaissance du domaine graphique qui les entoure, notamment à partir de ce qu’ils entendent ou lisent, et une meilleure façon d’appréhender les diverses solutions technologiques existantes sur le marché. Chez Agfa, comme chez beaucoup d’autres fournisseurs, il y avait des offres doubles. Deux chemins parallèles d’impression coexistaient : l’impression destinée aux professionnels de la communication et l’impression traditionnelle. Chacun s’en tenait

DÉCEMBRE 2016 - FÉVRIER 2017

SIGN INFO SERI N° 259 • 27

䉴䉴


INTERVIEW PASCAL GRANDCOIN RESPONSABLE PRODUITS GS & INKJET, AGFA GRAPHICS FRANCE 䉴䉴 La première priorité est donc d'avoir un comportement colorimétrique stable, dans le temps, à travers une ou plusieurs machines, à travers plusieurs supports, et surtout à travers plusieurs technologies. Mais cela nécessite d'avoir des systèmes de contrôle qualité. C'est extrêmement important. Outre le fait de se raccrocher à plus de normalisation, vous observez donc une importance croissante des systèmes de contrôle qualité ? Oui. Dans la notion de qualité, il y a l'as-

Spectrophotomètre automatique (Barbieri Spectro LFP), un outil d’analyse et de contrôle qualité permettant une analyse en transmission.

pect visuel et la colorimétrie. Les acheteurs sont aujourd’hui tout à fait sûrs de ce qu'ils peuvent demander. Ce que l’on appelait le "bending" a disparu, de même

Oui, tout d’abord à travers une offre

breuses années, est d'assurer l'indépen-

que d’autres aberrations d'images, comme

dédiée, avec des systèmes complets.

dance et l'autonomie de nos choix straté-

les bulles, les scories, etc. La colorimétrie

Il y a Color Quality Manager, qui com-

giques. L'entreprise a fait les bons choix

reste au cœur du métier. Sachant que ce

prend le volet ColorTune, donc la gestion

pour cela : ce qui a été fait il y a long-

que l'on demande aujourd'hui a changé.

de la colorimétrie. La partie CMM com-

temps pour le PDF (au niveau du pré-

Aujourd'hui c'est : attention à ma charte

prend les modules de calcul. Enfin,

flight), nous l'avons fait aussi dans la par-

graphique, attention à mon logo, attention

le logiciel Control Quality Manager assure

tie gestion de la couleur. La somme de ces

à la fidélité des couleurs !

le contrôle qualité. Cette option sera

indépendances et de ces autonomies au

intégrée dans le flux de production

sein de la même entreprise nous confère

Agfa considère ainsi le contrôle qualité

Asenti de nos machines.

une position confortable. À part dans les

comme un enjeu clé du moment ?

Ensuite, notre ambition, depuis de nom-

systèmes de mesure (où nous dépendons de X-Rite), Agfa à la pleine autonomie des produits qu'elle propose. Cette responsabilité couvre à la fois les machines, les logiciels et les encres, ainsi que aussi certains supports (imputrescibles et indéchirables). Côté prestataires, le contrôle qualité, est-ce surtout du logiciel, ou bien une problématique de moyens humains ? C'est du logiciel, mais c'est aussi une question de moyens humains. Par exemple, le fait de déclencher un contrôle qualité ne se fait pas tout seul. Il faut que quelqu'un décide de contrôler la qualité à un instant "t". Cela ne peut pas être entièrement automatique. Sur le principe, cela ne servirait à rien. En outre, aucune entreprise ou presque ne serait encline à mettre l'argent nécessaire pour avoir un tel

Les QMS (Quality Management System) sont destinés à vérifier la constance colorimétrique à travers les profils employés.

28 • SIGN INFO SERI N° 259

système (automatique) chez soi. Le contrôle qualité, c'est un outil qui per-

DÉCEMBRE 2016 - FÉVRIER 2017


INTERVIEW PASCAL GRANDCOIN RESPONSABLE PRODUITS GS & INKJET, AGFA GRAPHICS FRANCE met à un prestataire de savoir : s’il est dans la cible, ou bien s’il a dévié. Et s’il a dévié, à quel moment et pourquoi. Quelque part, il doit donc y avoir une intervention humaine. Quels sont actuellement les freins à la progression de la qualité colorimétrique ? La grande question se situe au niveau des moyens que l'on se donne. Pas seulement

Cette cohérence rigoureuse de la couleur est à appliquer dans tout les cas de figure : impression traditionnelle, affichage vidéo, site internet, site d’achat en ligne, portail collaboratif…

les moyens financiers, mais aussi et surtout les moyens humains. Si vous voulez monter encore dans la qualité, c'est-à-dire

mat offre une qualité d’impression souvent

pousser les qualités intrinsèques du sys-

supérieure à celle d’une machine offset.

qu’il existe un grand nombre de tons

tème (la machine ou les couleurs utilisées),

On est en mesure de reproduire quasiment

directs personnalisés (les fameux Pantone,

Autre cas de figure : les clients savent

et si vous n'avez pas (ou pas assez) de

tout ce que l'on faisait avec une presse

mais pas seulement), et ils commencent à

compétences en interne, il faut faire appel

traditionnelle.

les demander, ainsi que des couleurs

à des services experts. Il existe sur le marché des formateurs agréés, des experts qui

métalliques, etc. Il est certain que plus Quelles sont les grandes applications

l’on rajoute de couleurs, et plus l’on est

vont être capables de comprendre davan-

ciblées par cet élargissement de l’espace

en mesure d’obtenir des couleurs

tage de problématiques métiers qu'avant.

colorimétrique ?

reproductibles.

Aujourd'hui, il y a une nouvelle génération

Lorsque vous vous adressez au marché du

Mais cela ne suffit pas. Le résultat sera

de spécialistes et d'experts, que l’on

packaging, de l'emballage, typiquement,

correct seulement s’il y a un bon système

trouve chez les fournisseurs et dans des

il y a une demande pour des couleurs un

de gestion de la couleur. Il devra y avoir

sociétés indépendantes, et qui sont prêts

peu fluo, du clair, de l'orange, etc. Vous

une adéquation entre les couleurs dont

à intervenir chez les prestataires

avez besoin d'avoir un meilleur espace

on dispose, de la plus simple expression

d’impression pour les aider.

colorimétrique, capable de proposer le

à la plus enrichie (les couleurs vers les-

plus de couleurs possibles reproductibles.

quelles on veut tendre), et le système

Et quels sont les progrès les plus visibles

On est loin de l'impression traditionnelle,

dont on est équipé, sans oublier l'architec-

(ou en cours) de la colorimétrie ?

et ce volet purement packaging-emballage

ture logicielle, qui va permettre d'y

La qualité de la colorimétrie évolue simul-

représente un secteur assez important.

concourir.

I

tanément sur deux axes. Premièrement, les machines : basiquement, une machine offset imprime avec du cyan, magenta, jaune, noir. Ensuite, on a voulu faire du cyan clair et un magenta clair, qui permettent d'obtenir des couleurs "chair" plus belles, ainsi que davantage de nuances dans certaines teintes. Le deuxième axe, sur lequel nous sommes en train de travailler, est l’ajout de nouvelles couleurs, comme l'orange, le violet, ou le vert. À chaque fois, on ouvre le "color gamut", et l’on ne s'interdit pas de penser que demain, les machines pourront proposer encore plus de choix colorimétrique. Avec les progrès actuels aux niveaux des encres et des machines (têtes d’impression, etc.), une imprimante numérique grand for-

DÉCEMBRE 2016 - FÉVRIER 2017

Le CMS (Color Management System) intégré à Asanti (flux de production grand format d’Agfa) peut agir sur les quantités d’encre déposées, notamment en réduisant une couleur par rapport à une autre. Dans l’exemple ci-dessus, le foulard bleu clair sera imprimé avec beaucoup d'encre cyan clair et peu d'encre cyan "lourde".

SIGN INFO SERI N° 259 • 29


PUBLI-REPORTAGE

Antalis renforce son offre g les applications de signalétiq

ANTALIS, PREMIER DISTRIBUTEUR EUROPÉEN DE PAPIERS ET DE SOLUTIONS DE COMMUNICATION VISUELLE, POURSUIT SA DÉMARCHE D’INNOVATIONS CONSTANTE AVEC SA NOUVELLE OFFRE DE COMMUNICATION VISUELLE GRAND FORMAT PRIPLAK®, ADAPTÉE AUX BESOINS DES CLIENTS.

30 • SIGN INFO SERI N° 259

PENSER GRAND ET RESPONSABLE Afin de répondre aux évolutions de la PLV et des techniques d’impression, Antalis offre désormais quatre produits emblématiques de la gamme Priplak®, support synthétique pour l’impression numérique, en grand format. Support de communication léger et résistant, Priplak® est aussi une solution respectueuse de l’environnement, garantie sans additifs nocifs et recyclable.

DÉCEMBRE 2016 - FÉVRIER 2017


PUBLI-RÉDACTIONNEL

rand format sur ® ue et de PLV avec Priplak Bien au-delà de la signalisation traditionnelle, les solutions Priplak® grand format permettent d’accroître la visibilité d’une marque auprès des clients et de se démarquer de la concurrence.

LA NOUVELLE GAMME GRAND FORMAT PRIPLAK® IZILYSS « EASY TO PRINT » Izilyss Opaque et Izilyss Blanc, deux produits Priplak® phares du marché de la PLV, sont désormais disponibles en grand format (1400mm x 2050mm)

face grain satin garantissant ainsi un toucher velours sur ses deux faces. Économique, sa grande taille permet de multiplier le nombre de poses et de gagner ainsi en productivité. Antistatique et résistant aux produits chimiques, il permet l’utilisation de tous types d’impressions et d’applications pour un résultat à la qualité irréprochable. Izilyss blanc est sans halogène et constitue ainsi un choix écologique qui préserve la couche d’ozone.

PRIPLAK® ALLIE PERFORMANCE ET TECHNICITÉ AVEC BACKLIT ET FLAME OUT

Grâce à son opacité renforcée pour des imprimés recto-verso impeccables et son grand format, Priplak® Izilyss Opaque se prête idéalement à un traitement sur les machines jet d'encre UV et sérigraphie, pour des applications d’affichage, dans le cas où la norme M1 n’est pas obligatoire. Izilyss Opaque est disponible en deux épaisseurs (280µ et 440µ) et constitue une réponse particulièrement adaptée à la réalisation d’affiches en étant toujours très résistant mais aussi léger et recyclable.

Produit translucide destiné aux caissons lumineux, Backlit convient parfaitement comme support pour les images vives imprimées en jet d'encre UV. Il est disponible à partir de 300 microns et en grand format (1400x2050).

Quant au Priplak® Izilyss blanc 800µ, il possède une face grain mat et une

Avec la certification M1, Priplak® Flame Out en grand format est une

DÉCEMBRE 2016 - FÉVRIER 2017

Pour une visibilité de nuit et dans les e s p a c e s s o m b re s , A n t a l i s p ro p o s e Priplak® Backlit qui assure un espace de communication remarqué et remarquable !

innovation créée afin de répondre à la demande du marché de l’affichage grand format dans les lieux publics. Le Priplak Flame Out est l’alternative parfaite au PVC. Il est un choix naturel pour la sécurité des affiches suspendues où les caractéristiques de résistance au feu sont essentielles et cette norme exigée. Les versions Izilyss Opaque et Backlit sont proposées avec la nouvelle formule Xtra qui a été spécifiquement conçue pour s’adapter aux contraintes de l’impression UV. En Europe, de grands annonceurs retail store, décoration, mobilier, bricolage alimentation, restauration rapide, ont déjà fait appel à Priplak avec leur imprimeur digital UV Flat Bed de leur région pour les caractéristiques mécaniques d’imprimabilité et de possibilité d’envoi en nombre sur des lieux de vente avec des coûts postaux réduits sans risque pour la qualité du support imprimé jusqu’à son arrivée sur le lieu de vente. I Afin de découvrir l’ensemble de ces nouveautés et toute l’étendue de la gamme Priplak®, visitez www.antalis.fr et le blog www.d2b.fr Antalis sera présent au salon C’Print stand 2H10 du 31 janvier au 2 février 2017.

SIGN INFO SERI N° 259 • 31


DOSSIER

L'IMPRESSION PERSONNALISÉE

Sawgrass

Roland DG

Exaprint

Exaprint

D'OBJETS, UN MUST!

C'EST PLUS QU'UNE TENDANCE, C'EST DEVENU UNE MODE. LA PERSONNALISATION DE MASSE INTÉRESSE NON SEULEMENT LA COMMUNICATION D'ENTREPRISE (ET DONC SES PRESTATAIRES D'IMPRESSION), MAIS AUSSI MAINTENANT DES ACTEURS EN CONTACT AVEC LE GRAND PUBLIC COMME LE RETAIL, ALIMENTAIRE OU NON, Y COMPRIS AUJOURD'HUI LA DÉCORATION. SUR LE VERSANT TECHNOLOGIQUE, L'IMPRESSION NUMÉRIQUE UV LED ET À SUBLIMATION SE SONT ADAPTÉES POUR L’ANTICIPER ET PROFITER DE CETTE VAGUE PORTEUSE. Dossier réalisé par Jenny de Montaigne

DÉCEMBRE 2016 - FÉVRIER 2017

SIGN INFO SERI N° 259 • 33


DOSSIER

LE SUCCÈS DE LA P

INSTANTANÉE SUR LIEU DE VE © Roland DG

ULTRA-PERSONNALISÉS, INSTANTANÉS : LES OBJETS IMPRIMÉS SONT DES LEVIERS DONT TENTE DE PROFITER LE RETAIL DANS SA LUTTE POUR RAMENER LES CLIENTS SÉDUITS PAR L’E-COMMERCE… LES CORNERS SPECIALISÉS

© Roland DG

SE MULTIPLIENT.

La personnalisation instantanée des objets, ou l'arme "séduction" des magasins pour attirer et retenir les clients.

La personnalisation d’objets sur les lieux

La personnalisation d'objets existe de-

le cadre de leurs services innovants,

de vente s’est développée de manière très

puis longtemps sur Internet, proposée à

c'est de la personnalisation instantanée,

visible dans le retail. Premier moteur de

travers des sites spécialisé (PhotoBox,

avec une théâtralisation au niveau du

ce décollage : les magasins, sévèrement

etc.), ou des bornes (Kodak, Cewe…),

corner. C'est comme si l’on avait un

concurrencés par l'e-commerce, s'effor-

offrant la possibilité de venir avec son té-

mini-atelier au sein de l'hypermarché »,

cent par tous les moyens de se démarquer

léphone et d’intégrer ses photos. Mais le

observe Tat Tran (Business Development

par rapport au virtuel, afin de faire reve-

principe est celui d’une commande In-

Manager Central Europe, Roland DG).

nir le client dans les points de vente phy-

ternet, c’est-à-dire qu’il faut attendre que

« Et le plus important c'est le slogan :

siques et de l'inciter à y rester.

le produit commandé soit livré à son do-

"créez votre produit et repartez avec

Dans l'univers actuel, marqué par les tech-

micile, parce que la personnalisation

dans les cinq minutes" ».

nologies internet et les réseaux sociaux, ils

s'effectue dans une usine ailleurs.

« Il y a eu en 2016 une nouvelle étape

sont constamment à la recherche de nou-

C’était donc de la personnalisation non

dans la personnalisation. Jusqu'à pré-

veaux services innovants et créatifs à pro-

instantanée et qui n’était pas proposée

sent, elle s’effectuait soit via le Web, soit

poser à leurs clients, de préférence

en point de vente. Contrairement à ce

à travers une commande en boutique, et

reposant sur les nouvelles technologies,

qui se passe aujourd’hui. « Actuellement,

l’on récupérait son objet personnalisé

pour refléter une certaine modernité.

ce que recherchent les magasins, dans

quelques jours après », confirme Élisa-

34 • SIGN INFO SERI N° 259

DÉCEMBRE 2016 - FÉVRIER 2017


L'IMPRESSION PERSONNALISÉE D'OBJETS, UN MUST !

ERSONNALISATION

© Roland DG

NTE

Un corner mydesign.com dans un magasin Carrefour... ou comment transformer, en quelques minutes, des stylos, cadres photo, étuis de smartphones et de tablettes, et bien d'autres articles ordinaires, en objets personnels uniques.

beth Vilar-Bothin (Responsable Marchés

a compris que c’était un bon moyen de

primé » est donc l’un des principaux le-

Arts Graphiques, Epson France). « Au-

faire revenir régulièrement les clients, y

viers actionnés dans cette course contre

jourd'hui, on est sur des corners en

est allée à fond ».

l’e-commerce.

grande distribution, et davantage sur de

La proposition « je choisis (ou je fournis)

grandes enseignes ont enfourché ce che-

l'instantané. Parce que la distribution, qui

l’image, et je repars avec mon objet im-

val prometteur qu’est la personnalisation

Quasiment

toutes

les

instantanée d'objets divers. Carrefour a ouvert le bal en 2014, au sein du Centre

Ce que recherchent les magasins, dans le cadre de leurs services innovants, c'est de la personnalisation instantanée, avec une théâtralisation au niveau du corner. C'est comme si l’on avait un mini-atelier au sein de l'hypermarché ». TAT TRAN (ROLAND DG) DÉCEMBRE 2016 - FÉVRIER 2017

Commercial

Qwartz

(Villleneuve-la-

Garenne), un espace où les consommateurs peuvent personnaliser tout type d’objets (mugs, T-shirts, coussins, toiles, coques de smartphones, de tablettes, etc.). La chaîne s'est associée à MyDesign.com, une société bordelaise spécialisée

dans

la

personnalisation

de

(quasiment) n’importe quel support 䉴䉴

SIGN INFO SERI N° 259 • 35


DOSSIER

pousse la logique de la personnalisation jusqu'à la fabrication de l'objet lui-même, dans des "fablabs" créés en partenariat avec Techshop. La réflexion sur d'autres projets de personnalisation se poursuit au sein du groupe. Roland est partenaire de ces Techshop créés en France et ne compte pas s’arrêter en chemin. « Nous avons décidé d'investir dans le développement de nouveaux marchés (quitte à créer une demande) dans des domaines comme le retail, l'éducation, l'industriel… C'est-à-dire vendre à des industriels qui n'ont rien à voir avec l'impression, mais qui font de la plasturgie etc. et qui ont besoin de marquer leurs objets », indique Tat Tran (Roland DG). Il poursuit : « Ce que l'on peut dire aussi, c'est que cela apporte une toute nouvelle Des matériels numériques actuels, très abordables et simples d'utilisation, permettent d'imprimer à bas coût en très petites séries et des objets uniques (photo : stand Epson au dernier salon Viscom). 䉴䉴 imprimable, et a donné ce nom

A signaler également dans cette mou-

aux corners dédiés. Carrefour et MyDe-

vance, l'initiative de Leroy Merlin, qui

visibilité à la marque, en particulier vis-àvis des clients finaux, qui découvrent nos machines professionnelles dans ces endroits "grand public", où l’on ne s'attend

pas à trouver ce type d’imprimantes ». I

sign.com ont développé cette démarche

four (Mérignac, Ecully, les Ulis, Nice, Nîmes, la Ville-du-Bois, Auteuil...). Et aussi en utilisant d'autres technologies, comme la broderie, ou le laser, pour personnaliser la vaisselle en céramique. Les enseignes concurrentes se sont également lancées dans l'aventure, comme Hyper U avec "Ma Boutique", Leclercq avec les L Styl’ (Leclerc Styl’), Auchan avec l'"Atelier". Les acteurs du non-ali-

L’APPLICATION PHARE, LA COQUE DE TÉLÉPHONE L'élément déclencheur visible de cette vague de personnalisation instantanée d'objets sur lieu de vente a été l'initiative de The Kase, il y a trois ou quatre ans. Le concept, poussé par ce qui était à l'époque une start-up française, était de créer des magasins où l'on pouvait venir et personnaliser instantanément sa ou ses coques de téléphones. Le succès rencontré a permis à la société d'ouvrir une centaine de magasins en France, puis de se développer à l'étranger, y compris Hong Kong, l'Indonésie, les États-Unis, etc. Une success-story qui a largement contribué à installer l'idée (et l'envie) de la personnalisation instantanée !

Photo Sawgrass

en proposant ce type de service dans de nombreuses autres implantations Carre-

mentaire ne sont pas en reste. A commencer par ceux dédiés au sport, comme Decathlon et Intersport, qui font imprimer depuis longtemps des vêtements de sport dans leurs magasins, à travers le flocage de maillots ou de survêtements. Le segment de la distribution de produits culturels s’y est mis lui aussi, comme la

Bordeaux, en partenariat avec Images Corp. et naturellement plutôt focalisé sur

© Roland DG

Fnac qui a ouvert l'an dernier un "Fabstore" dans l'une de ses implantations à

l'impression photo.

36 • SIGN INFO SERI N° 259

DÉCEMBRE 2016 - FÉVRIER 2017


L'IMPRESSION PERSONNALISÉE D'OBJETS, UN MUST !

NOUVEAUX USAGES À LA CLÉ LA PERSONNALISATION TOUS AZIMUTS EST PORTÉE PAR DES PROGRÈS TECHNOLOGIQUES, AU NIVEAU DES MACHINES ET DES CONSOMMABLES. PROGRÈS QUI ONT INDUIT DE NOUVEAUX USAGES ET PERMIS D’IMPRIMER DE NOUVEAUX TYPES D’OBJETS. Il est maintenant possible de transferer sur tout type de support, comme le cuir, le métal, le bois, la céramique, les plastiques, etc. Car les papiers de tranfert utilisés pour l’impression d’objets ont bénéficié d’importants progrès ces derniers temps, leur permettant d’être appliqués sur une plus grande variété de surfaces, en outre sans nécessiter de temps de latence. « Les nouveaux papiers transfert ont induit de nouveaux usages, à travers un transfert réalisable immédiatement, sans temps de séchage… comme

L'impression personnalisée d'objets pour la décoration rentre peu à peu dans les mœurs (photo Epson).

pour l’impression papier », fait remarquer

non seulement disponibles sans délai,

« Aujourd'hui la décoration se fait aussi

Carol Dufour (Responsable Marketing &

mais

en personnalisation », confirme Élisabeth

Communication OKI France).

qu’avant, au point d’être strictement

Vilar-Bothin (Epson France). « Par exem-

Le grand public a plébiscité ce type de

uniques, à la manière des images per-

ple, si l’on a chez soi un papier peint à

proposition, qui se situe sur des objets

sonnelles utilisées pour les tatouages »,

motifs, on peut vouloir assortir ses dou-

ajoute Carol Dufour.

bles rideaux à son papier peint. Les tech-

De nouveaux papiers transfert et de nouvelles encres pour une impression sur objets plus performante (photo OKI).

DÉCEMBRE 2016 - FÉVRIER 2017

«

encore

plus

personnalisés

Autre évolution notable, les nouveaux papiers

niques de personnalisation permettent de

permettent d’effectuer les transferts à basse

réaliser un fichier image à partir du pa-

température, ce qui élargit encore les possi-

pier peint et de l'utiliser pour imprimer en

bilités en termes de nouveaux supports et de

sublimation les rideaux. On peut faire

types d’objets imprimables. Il en est ainsi pour

aussi la personnalisation de coussins et

les transferts sur la peau, ces tatouages éphé-

d'abat-jours ». Autre débouché du tirage

mère si utiles dans l’événementiel. Mais cela

photo dans la déco personnalisée : Epson

permet aussi d’envisager l’impression d’ob-

travaille également avec un fabricant de

jets destinés à personnaliser une décoration

plaques Chromalux, pour proposer des ti-

intérieure, comme des coussins (avec ses pro-

rages photo sur ce type de plaque (im-

pres photos), voire des tabliers et maniques

pression en sublimation), plutôt qu'un

de cuisine, c’est-à-dire des objets du quoti-

tirage photo sur papier qui serait ensuite

dien, ou que l’on a toujours avec soi.

encadré.

I

SIGN INFO SERI N° 259 • 37


DOSSIER

DOSSIER

DES TECHNOLOGIES D’IMPRESSI POUR BÉNÉFICIER DE CETTE VOGUE DE L’OBJET ULTRA-PERSONNALISÉ, EN L’ANTICIPANT QUELQUE PEU, LES FABRICANTS D’IMPRIMANTES ONT FOURBI LEURS ARMES, À TRAVERS L’ÉLABORATION D’OFFRES SPÉCIFIQUES CIBLANT CE TYPE D’APPLICATION.

Ainsi, Roland DG a repris les technologies utilisées dans ses flatbeds grand format, normalement destinées aux professionnels, aux imprimeurs, pour les ré-exploiter dans des machines plus petites, des mini-flatbeds. Objectif : « pouvoir proposer des formats pouvant s'intégrer non seulement dans des endroits plus petits, mais en outre susceptibles d’être installés

Système d'impression de coques de téléphones (Roland DG) dans une boutique The Kase.

dans des endroits publics, car complètement carénés (par rapport aux dégage-

personnalisée d’objets, en s’orientant vers

prenons énormément de parts de mar-

ments de COV) et présentant les

le concept d’offres clés-en-main. Le

ché », se félicite Epson. Outre la qualité,

garanties de sécurité requises », indique

constructeur n’a plus eu ensuite qu’à dé-

qui constitue le cœur de l’image de

Tat Tran (Roland DG).

marcher d’autres magasins pour propo-

marque de la société, celle-ci revendique

En outre, précise-t-il, « la technologie flat-

ser ce type d'offre.

aussi une attention particulière portée sur

bed UV nous permet d'imprimer sur tous

Pour Epson, le nerf de la guerre de tout ce

le coût d’exploitation de ces systèmes (le

types de surface, bois, alu, plastique, pa-

qui est personnalisation est l’exploitation de

TCO). « Nos clients sont étonnés de voir

pier… et sur une grande variété d'objets :

matériels d’impression spécifiquement éla-

que nos machines consomment très peu

clés USB, stylos, coques de téléphone,

borés pour cela. Sinon, il faut "transformer"

d'encre. Donc ils ont un coût de revient

batteries externes… ». Le fait d’avoir

les machines, comme on le faisait avant

extrêmement bas (1,20 € le m²) », sou-

conçu ces petites machines permet au-

l’arrivée d’imprimantes dédiées, ce qui fi-

ligne Elisabeth Vilar-Bothin.

jourd'hui d'attaquer un nouveau segment,

nissait toujours par occasionner des pro-

le retail, les magasins.

blèmes de fiabilité. « Il y a quatre ans, nous

DES TONERS ET DES TRANSFERTS PLUS PERFORMANTS

A noter que l’idée a démarré suite à l’ex-

avons tout mis à plat et apporté un cadre.

périence menée avec The Kase il y a

C'est-à-dire que nous avons proposé au

quelques années, consistant à équiper les

marché une solution complète Epson, avec

Chez OKI, les principaux progrès tech-

boutiques de cette marque de personna-

la machine, les têtes d'impression, les en-

niques favorisant le développement de

lisation de coques de téléphones. Suite à

cres et la garantie construteur », déclare

l’impression sur objets se situent sur trois

cette opération, Roland DG a eu l'idée de

Elisabeth Vilar-Bothin (Epson).

axes. Les deux premiers sont des presses

créer des offres autour de l’impression

Conséquence : « depuis quatre ans nous

plus performantes intrinsèquement, pour

38 • SIGN INFO SERI N° 259

DÉCEMBRE 2016 - FÉVRIER 2017


L'IMPRESSION PERSONNALISÉE D'OBJETS, UN MUST !

ON OPPORTUNÉMENT PROFILÉES UNE MUTOH PRIMÉE À LA DRUPA À l’occasion de la dernière drupa (salon qui s’est début juin dernier à Dusseldorf, en Allemagne), la ValueJet VJ-426UF de Mutoh a été proclamée "Best 2015 Multi-Purpose Object Printer" par l’Association "European Digital Press" (edp). Rappelons que cette machine, annoncée il y a environ deux ans (FESPA 2014), est un modèle UV LED présenté en un format compact, puisque sa surface d’impression maximum est de 483 x 329 mm. Il s’agit donc d’un modèle “de bureau”, qui permet une impression directe sur une grande variété de matériaux solides et sur des objets jusqu’à une épaisseur de 7 cm. Il utilise des encres UV LED sans COV.

XEROX “IMPRIME” EN 3D

Imprimante dédiée Epson SC F 2000 et Papiers transfert OKI.

objets durs comme pour textiles, et des toners dont les couleurs sont adaptées aux nouveaux besoins. Quelques exemples concrets : « OKI propose du blanc pour imprimer sur des fonds foncé, du noir pour les fonds clairs, du fluo pour l’événementiel, et du blanc fluo pour les marques de sécurité (billetterie spectacle) », précise Carol Dufour (OKI).

UN MARCHÉ… ILLIMITÉ ? Le 3e grand axe est le progrès des papiers transferts, qui peuvent aujourd’hui se transférer sur tout type de supports : cuir, métal, bois, céramique, plastiques (coques de téléphones), etc. Ce qui ouvre la voie à une déco plus personnalisée (coussins et autres objets d’intérieur), à

L’imprimante Xerox Direct to Object, récemment présentée aux Etats Unis, crée l’événement sur ce segment. Selon Xerox, il s’agit, ni plus ni moins, de l’avènement d’une nouvelle méthode de création d’objets en 3D personnalisés, sans étiquette et à la demande. Ceci grâce à la structure novatrice de ses buses ultra fines en acier inoxydable. « La véritable innovation réside dans le fait que nous sommes désormais capables d'imprimer sur des objets tels que des bouteilles d’eau incurvées en acier, en nous affranchissant des délais de préparation et des coûts associés aux procédés d’impression analogiques comme la flexographie ou la sérigraphie », souligne Wayne Buchar, ingénieur en chef au sein du département Xerox Engineering Services. Parmi les caractéristiques clés de cette nouvelle machine, ses têtes d’impression, qui sont compatibles avec la plupart des types d’encres (encre aqueuse, UV, à base de solvant) et peuvent fonctionner à des températures allant jusqu’à 140°C, permettant l’utilisation d’encres spécifiques adaptées aux demandes les plus pointues. Son design flexible permet d’imprimer des objets de formes variées. Le logiciel Xerox assure un alignement très précis des têtes, ainsi que la meilleure précision couleur de sa catégorie. L’imprimante Xerox Direct to Object.

l’impression sur des tabliers et maniques 䉴䉴

DÉCEMBRE 2016 - FÉVRIER 2017

SIGN INFO SERI N° 259 • 39


DOSSIER

Impression directe sur bouteille en acier, avec l’imprimante Xerox Direct to Object.

PhotoBook imprimé par une Sawgrass Virtuoso.

䉴䉴 de cuisine, ou tout autre objet person-

tion est en croissance permanente, et quasi-

choses, l'objectif est d'aller vers les objets du

nel et quotidien. À noter que les transferts

ment sans limites. Parce qu'aujourd'hui,

quotidien à personnaliser, en plus de la dé-

peuvent aujourd’hui s’effectuer à basse tem-

alors que l’on fait déjà énormément de

coration. Ce qui le rend très intéressant. I

pérature, d’où encore plus de nouveaux supports et types d’objets possibles. Les nouveaux papiers transfert permettent

SAWGRASS ET LA DÉCO D’OBJETS PERSONNALISÉS

même d’imprimer des supports pour "marquage" sur la peau, d’où le développement de ces tatouages éphémères fluo utilisés dans les boîtes de nuit, par exemple. Pour ce qui est de l’avenir visible, la volonté de OKI est de continuer à innover, et donc de proposer encore plus de toners avec de couleurs, comme le fluo, le transparent… Quant aux imprimantes, elles continueront d’évoluer vers des produits compacts, que l’on peut poser sur un comptoir dans des magasins, des bureaux, etc. Sans oublier la dimension réglementaire obligatoirement associée aux produits en contact avec le public : ces imprimantes sont toutes conformes aux labels éco-responsables, depuis les usines (ISO14 et 9000) jusqu’aux produits finis (Blue Angel, Cygne Blanc, etc.), souligne Carol Dufour (OKI). Pour Epson, le marché de la personnalisa-

40 • SIGN INFO SERI N° 259

Lancée au printemps 2016, l’imprimante Sawgrass HD Virtuoso VJ 628 est le plus grand modèle de la famille Virtuoso de ce fabricant américain. Cette série est destinée à l’impression en sublimation de haute qualité, en termes de précision et de rendu couleurs. Parmi ses applications, la personnalisation d’objets pour la décoration et la signalétique intérieure. La VJ 628 est un modèle à huit couleurs, capable d’imprimer sur une largeur de 630 mm.

DÉCEMBRE 2016 - FÉVRIER 2017


DOSSIER

LES IMPRIMEURS TRADITIONNELS

SUR LA BRÈCHE PARRALLÈLEMENT AUX POINTS DE VENTE, LA COMMUNICATION DES ENTREPRISES S’EST ELLE AUSSI MISE À L’ULTRAPERSONNALISATION DE MASSE. À TRAVERS DES OBJETS PROMOTIONNELS LEUR PERMETTANT DE SORTIR DU LOT…. ET QUI PEUVENT MAINTENANT ÊTRE IMPRIMÉS PAR LEURS PRESTATAIRES HABITUELS.

Le mouvement est moins visible que la vague de fond qui touche le grand public. Mais les imprimeurs traditionnels surfent eux aussi sur une vague de l’objet imprimé personnalisé, celui destiné aux entreprises.

La communication d'entreprise s'est mise à l'heure de l'objet personnalisé. Et les directions marketing peuvent maintenant s'adresser à leur imprimeur habituel pour ces objets promotionnels. (photos Exaprint)

Mais en version 2016, c’est-à-dire passé

accessoires, ne cible pas directement le

ce segment représente une diversification

du off-line au on-line et plus personnalisé

public, mais les professionnels des arts

intéressante : « Nous nous sommes lan-

qu’avant (images et textes fournis par le

graphiques, qu’il s’agisse des créatifs

cés parce que cela représentait pour

client, et non plus limités à un catalogue

(agences de publicité, graphistes, free-

nous un bon complément à notre offre im-

fournisseur). Avec de nouveaux enjeux as-

lance…) ou des "fabricants" (vendeurs

primée classique ». Ils y vont également

sociés à cette évolution : être en capacité

de print, reprographes, imprimeurs ayant

parce que ce type d’offre leur permet de

de produire des tirages encore plus ré-

besoin de sous-traitants…) », précise

répondre à la demande d’impression per-

duits, dans des délais toujours plus courts,

Romain Paul.

sonnalisée d’objets, qui est exprimée de-

de proposer des services comme la prévi-

Pour les acteurs de l'impression en ligne,

puis des années par leurs clients existants,

“UNE NOUVELLE

pour ce besoin vers des "confrères" spé-

OFFRE QUI VIENT EN

Un des axes stratégiques d'Exaprint sur

sualisation en ligne, etc. « La demande se développe depuis plusieurs années, sur des objets très divers, des clés USB aux stylos et aux calculatrices, en passant par le textile (polos, etc.) », observe Romain Paul, Responsable Marketing France d’Exaprint, qui lancé en janvier 2016 une offre d'impression en

mais qu’ils étaient contraints d’orienter

print traditionnel sur des "goodies" et des

42 • SIGN INFO SERI N° 259

ce segment est la qualité (de l’objet de

COMPLÉMENT DU

base, mais pas seulement). Dans la me-

PRINT TRADITIONNEL”

est de ne travailler qu'avec des profes-

ROMAIN PAUL, RESPONSABLE MARKETING FRANCE D’EXAPRINT

ger vis-à-vis de leurs clients, alors qu’ils

ligne d’objets publicitaires. « Cette nouvelle offre, qui vient en complément du

cialisés dans l’objet publicitaire.

sure où le positionnement de l’imprimeur sionnels, ceux-ci doivent pouvoir s'engasont tributaires de la qualité des presta-

DÉCEMBRE 2016 - FÉVRIER 2017


L'IMPRESSION PERSONNALISÉE D'OBJETS, UN MUST !

© Exaprint

© Sawgrass

LES DIFFÉRENTES TECHNIQUES D'IMPRESSION PERSONNALISÉE

• Les imprimantes à LED permettent d'imprimer directement sur une large palette d'objets. En outre, le séchage UV est compatible avec une grande variété de supports, y compris des blocs en plexiglas, des housses de smartphones et tablettes, des plaques nominatives, des portes-clés, etc. • Les imprimantes à éco-solvant permettent une impression qualitative, avec notamment un bon rendu de couleurs, sur de nombreux matériaux en rouleau, notamment la toile et le film adhésif, en plus du papier photo. • L'impression par sublimation permet d'appliquer un support imprimé, à l'aide d'une presse à chaud ou d'une calandre, sur une grande variété d'objets, depuis les "classiques" mugs jusqu'aux plaques en aluminium, en passant par les produits textiles.

tions de leur sous-traitant. « C'est un levier de développement intéressant pour nous, parce qu’il nous ouvre le champ des possibles », souligne Romain Paul, « mais il nous faut être vigilant sur la qualité de la prestation, la qualité des articles, la qualité du marquage et la qualité

• Concernant le textile, on utilise généralement deux techniques d'impression : la sublimation et le flocage (avec transfert). Quelques fabricants d'imprimantes commencent à proposer l'impression directe sur textile. Epson notamment, propose le DTG (Direct to Garnment), consistant à imprimer directement sur le T-shirt avec sa machine SureColor F 2000. • Pour certains objets haut de gamme (cadeaux professionnels, par exemple), et sur des surfaces comme le métal, le verre ou le plexiglas, la personnalisation passe non pas par de l’impression au sens classique, mais par des machines de gravure et des imprimantes dites "à impact".

tentif à ne pas dégrader notre image de marque. Quand nous rentrons une nouvelle référence de produits, nous avons

© Exaprint

des services (délais, etc.). Il faut être at-

soigneusement vérifié au préalable la qualité de ce produit ». Parmi les axes de développement d’Exaprint sur ce segment, l’élargissement continu de l'offre de produits. Fin 2016, l’imprimeur revendique un peu plus de 250 références, contre 80 au début de l'année au moment du lancement de la nouvelle offre.

DÉCEMBRE 2016 - FÉVRIER 2017

I

SIGN INFO SERI N° 259 • 43


J’UTILISE

DELAROCHE PUBLICITÉ ADOPTE UNE DEUXIÈME IMPRIMANTE INDUSTRIELLE HP SCITEX TURBOJET VIENT D’ÊTRE MISE EN ŒUVRE DANS L’ATELIER DE DELAROCHE PUBLICITÉ, UN SPÉCIALISTE DE L’IMPRESSION SIGNALÉTIQUE BASÉ EN NORMANDIE. COMME LA PREMIÈRE TURBOJET, ET COMME

Delaroche Publicité est une entreprise d’impression de signalétique basée à Vire, dans le nord-ouest de la France, créée il y a 44 ans.

PLUSIEURS AUTRES

LA SOCIÉTÉ

MACHINES EN PLACE,

DELAROCHE PUBLICITÉ

ELLE IMPRIME AVEC

Revendiquant près de 45 ans d’expérience

format, pouvant atteindre quatre mètres sur

UNE ENCRE ALTERNATIVE,

dans l’impression de signalétique, Dela-

trois, et de PLV en volume (micro-canelure).

STREAMLINE DE

roche Publicité est basée à Vire, dans le

Sa réputation en termes de qualité et d’ef-

nord-ouest de la France. Au cours de cette

ficacité s’est développée en même temps

SUN CHEMICAL. LE CONTEXTE ET LES MOTIFS DE CE CHOIX

longue existence, l’entreprise a veillé à

que l’entreprise. Car elle fournit aujourd’hui

constamment s’adapter afin d’atteindre une

non seulement le marché local, en Nor-

efficacité maximale et de fournir jour après

mandie, mais également des clients ma-

jour à ses clients des services de la meil-

jeurs jusqu’à Paris.

leure qualité.

MÛREMENT RÉFLÉCHI D’ENCRES COMPATIBLES. Par Jenny de Montaigne

Afin de répondre aux exigences croisAvec l’aide de son épouse, de son fils et

santes de ses clients, Delaroche Publicité a

de sa fille, Jacques Delaroche a fait de De-

investi dans les dernières technologies

laroche Publicité une entreprise grandis-

d’impression grand format. L’entreprise uti-

sante et rentable, qui emploie aujourd’hui

lise, aux côtés d’une presse sérigraphique

une quarantaine de personnes. Une belle

5 couleurs de 3,70 x 1,70 mètres, six im-

trajectoire pour cette entreprise familiale,

primantes numériques : deux Durst Rho

qui a connu des débuts modestes en 1971.

(une 700 et une 1330), deux HP Latex et

Maxime, le fils, est responsable de la pro-

une HP Scitex TurboJet TJ8350 installée il y

duction et de la R&D, tandis que sa sœur

a cinq ans… rejointe en octobre dernier

Céline gère les ventes.

par une 2e TurboJet ! Prochaine acquisition : une table de découpe numérique

44 • SIGN INFO SERI N° 259

L’entreprise est spécialisée dans l’impres-

grand format (3 x 2 m) de production, pré-

sion et la production d’affiches grand

vue pour début 2017.

I

DÉCEMBRE 2016 - FÉVRIER 2017


LE PRODUIT

LES ENCRES ALTERNATIVES STREAMLINE DE SUN CHEMICAL

Les encres alternatives (à base de solvants)

caractéristiques propres du matériel ciblé,

de la gamme jet d’encre Streamline sont

afin d’optimiser les performances d’im-

élaborées et produites par Sun Chemical,

pression et d’offrir le meilleur résultat pos-

qui revendique à la fois une réelle exper-

sible. De nombreux autres conducteurs de

tise dans la chimie des encres et des ca-

presses Turbojet les ont aussi adoptées, in-

pacités spécifiques de fabrication en

siste le fournisseur, qui précise que ses en-

matière de jet d’encre, l’ensemble assurant

cres font en outre économiser près de 35%

selon lui une production fluide et de qua-

à ses clients sur les frais d’encres.

lité supérieure.

Les conditions du programme de garantie

En outre, explique ce producteur, les fa-

des têtes d’impression proposées à Dela-

bricants d’équipements d’impression sont

roche (et à d’autres clients importants) pré-

généralement associés à l’élaboration des

voient une inspection de l’équipement

encres compatibles avec leurs machines.

deux fois par an par des techniciens de

Ce qui lui permet de garantir que ses en-

Sun Chemical, pour détecter tout pro-

cres solvants Streamline sont soigneuse-

blème potentiel et maintenir une efficacité

ment

maximale de la production.

formulées

et

ajustées

aux

L'une des deux imprimantes HP Scitex Turbojet installées dans l'atelier Delaroche.

DÉCEMBRE 2016 - FÉVRIER 2017

I

J’utilise

L’ENCRE ALTERNATIVE

SIGN INFO SERI N° 259 • 45


J’utilise

LE TÉMOIGNAGE

JACQUES DELAROCHE, PRÉSIDENT

Quels ont été les motifs de votre choix d’utiliser des encres compatibles ? Delaroche a développé depuis longtemps un partenariat solide avec Sun Chemical, qui

l’a aidée à anticiper et à réagir à la demande de solutions d’encres reflétant un service

haut de gamme. Notre imprimante HP Scitex Turbojet TJ8350 a été installée en 2010. À l’expiration de

la garantie de cette machine, l’entreprise s’est mise à la recherche d’une encre alternative

pour TurboJet. Nous avons consulté Sun Chemical pour connaître son offre, et après

mûre réflexion, j’ai opté pour la gamme Streamline. Nous avons donc décidé de migrer

vers cette famille d’encre. Vous n’avez jamais eu de réticences vis-à-vis des encres alternatives, pourtant décriées par certains imprimeurs (et par certains fabricants d’imprimantes) ?

De nombreux imprimeurs rechignent à essayer ce que l’on appelle des encres "alternatives", car ils craignent pour la qualité et la compatibilité. Nous utilisons pourtant des encres de Sun Chemical depuis maintenant 25 ans, et j’ai toujours eu une totale confiance dans

la qualité de leurs produits. Je ne peux pas en dire autant de certains autres fournisseurs, qui tentent régulièrement de me vendre des encres bon marché et de mauvaise qualité. Non seulement Sun Chemical est le plus grand fabricant d’encres au monde, mais son

46 • SIGN INFO SERI N° 259

DÉCEMBRE 2016 - FÉVRIER 2017


J’UTILISE

Affiches tous formats, Volumes PLV (totems, arches, silhouettes, box, mobiles...) : une production variée destinée tant à des clients locaux qu'à de grandes entreprises d'Ile-de-France.

assistance locale est aussi inestimable : le service et le soutien technique de l’équipe de Sun Chemical France bénéficient de ma confiance absolue. La transition vers un autre fournisseur d’encres représente une décision cruciale pour tout imprimeur. Comment ce bouleversement a-t-il été vécu chez Delaroche ? Tout s’est passé "comme sur des roulettes" : la conversion proprement dite de la presse n’a duré que quatre heures. Il y a ensuite eu quelques ajustements durant deux ou trois jours. Sun Chemical s’est occupé de tout et la presse n’a connu pratiquement aucune indisponibilité. Malgré les craintes exprimées par de nombreux imprimeurs, relatives à l’utilisation d’encres alternatives en termes de compatibilité totale, je n’ai constaté aucun problème de qualité d’impression ni aucune détérioration de têtes d’impression après l’adoption

Je n’ai constaté aucun problème de qualité d’impression ni aucune détérioration de têtes d’impression ».

de la gamme Streamline. Je ne vois pas pourquoi on en fait toute une histoire. La qualité d’impression est la même, voire meilleure, qu’avec l’encre que nous utilisions avant. De plus, grâce aux nouveaux profils paramétrés par les ingénieurs de Sun Chemical pour gérer la production de couleurs, lorsque nous avons imprimé des commandes récurrentes, aucun de nos clients n’a remarqué que nous avions changé de fournisseur d’encres.

DÉCEMBRE 2016 - FÉVRIER 2017

I

SIGN INFO SERI N° 259 • 47


L’AGENDA 2017 DÉCEMBRE 2016 FESPA EURASIA 2016 DU 8 AU 11 DÉCEMBRE 2016 CNR EXPO ISTANBUL, TURQUIE WWW.FESPA.COM

JANVIER / FÉVRIER

RETROUVEZ VOTRE MAGAZINE EN LIGNE et abonnez-vous, gratuitement, à notre newsletter pour rester dans la course… www. signinfoseri.com

C!PRINT LYON DU 31 JANVIER AU 2 FÉVRIER 2017 EUREXPO HALLS 1 & 2.1 HTTP://SALON-CPRINT.COM/

MAI FESPA 2017 DU 8 AU 12 MAI HAMBURG MESSE HAMBOURG (ALLEMAGNE) WWW.FESPA.COM EUROPEAN SIGN EXPO DU 8 AU 12 MAI 2017 HAMBURG MESSE HAMBOURG (ALLEMAGNE) GRAPHITEC DU 31 MAI AU 1ER JUIN 2017 PARIS EXPO PORTE DE VERSAILLES PARIS WWW.GRAPHITEC.COM

SEPTEMBRE VISCOM PARIS 2017 DU 26 AU 28 SEPTEMBRE 2017 PARIS EXPO PORTE DE VERSAILLES (PAVILLONS 5.2 & 5.3) HTTPS://WWW.VISCOM-PARIS.COM/

OCTOBRE IPEX 2017 DU 31 OCTOBRE AU 3 NOVEMBRE 2017 NEC (NATIONAL EXHIBITION CENTRE) BIRMINGHAM (ROYAUME UNI) HTTP://WWW.IPEX.ORG/

SIGNINFOSERI EST UN SUPPORT DE

79, rue Chaptal 92300 LEVALLOIS-PERRET Tél. : 06 13 23 79 76 contact@signinfoseri.com

48 • SIGN INFO SERI N° 259

DÉCEMBRE 2016 - FÉVRIER 2017


LES NOUVEAUX PRODUITS

DIGITAL AMÉNAGEMENT FINITION DÉCOUPE IMPRESSION CONSOMMABLES SOFTWARE

GMG

AGFA

Un plug-in "colorimétrique" pour PhotoShop

Le séchage UV LED sur l’Anapurna H3200i d’Agfa

Génération de chartes de tests colorimétriques dans OpenColor

À l’étape du prépresse, Adobe PhotoShop est considéré de facto comme l’outil standard d’édition des images. Grâce au nouveau module GMG ColorPlugin, les utilisateurs d'Adobe Photoshop sont en mesure de réaliser en quelques clics des opérations qui étaient auparavant possibles uniquement à l'aide de solutions de contournement complexes et beaucoup d'interventions manuelles. Ils peuvent appliquer des profils GMG OpenColor spécifiquement à des niveaux individuels ou à des zones masquées. De plus, la version Pro de GMG ColorPlugin permet également aux utilisateurs d'utiliser leurs propres profils et la fonctionnalité de réduction des couleurs déjà connue de l'outil GMG InkOptimizer. Une version spéciale pour l'industrie de l'emballage ajoute d'autres fonctionnalités pour offrir des niveaux de qualité maximum. GMG se positionne comme un expert des solutions garantissant la reproduction fidèle des couleurs, afin de permettre aux professionnels du packaging d’obtenir la plus haute qualité dans des délais réduits.

ELECTROGELOZ Digiprint fait parler les images Digiprint est une application innovante alliant papier et digital. Proposée par Electrogeloz, cette solution enrichit le papier en le connectant au web à travers l’intégration d’images connectées et digitalisées. Une fois téléchargée sur son smartphone, Digiprint permet à l’utilisateur de flasher un support papier et d’accéder aux contenus digitaux qui y sont reliés. L’application permet de suivre le niveau d’utilisation d’un support imprimé, en mesurant le nombre de personnes ayant flashé l’image, les actions les plus utilisées, les lieux où les utilisateurs ont flashé l’image, etc. « Grâce à la marque blanche, Digiprint permet aux entreprises d’adresser un message personnalisé à son client final », commente Sébastien Moreau, DG d’Electrogeloz. Le papier connecté, qui se développe grâce aux dernières technologies, est un concept plébiscité par les français, qui le voient comme une passerelle couplant les qualités du papier et du digital, qui leur permet de recevoir de l’information en temps réel.

DÉCEMBRE 2016 - FÉVRIER 2017

Dans sa gamme d'imprimantes Anapurna i, Agfa Graphics a récemment lancé une solution de séchage de pointe en LED UV, à refroidissement par air, comme alternative à la technologie "classique" de séchage, basée sur les lampes au mercure. Cela permet aux imprimeurs d'imprimer sur une plus grande gamme de supports, de réaliser des économies d'énergie, d'accroître le temps d’exploitation réel du système et de réduire les dépenses opérationnelles.

Le nouveau système d’impression, Anapurna H3200i LED, est donc une nouvelle solution hybride de 3,2 m de large, destinée à l'impression sur des supports souples ou rigides. « Il s’agit d’une machine hybride entraînée par courroie, qui peut imprimer tous les types de support en rouleau jusqu'à 3,2m de large dans une configuration simple ou double rouleaux, et elle permet également l'impression sur des supports rigides de 2 mètres sur 3 disposés dans le sens de la largeur. Grâce au séchage LED UV, elle accepte la plus large combinaison de supports du marché et ce, quels que soient les niveaux de qualité d'impression sélectionnés », précise Willy Van Dromme, Directeur Marketing Grand-Format, Agfa Graphics. L'Anapurna H3200i LED offre à la fois une production élevée et des impressions de grande qualité. La fonction "encre blanche" est implémentée d'usine. Elle permet d'imprimer du blanc de préparation, du blanc de soutien, du blanc d'accompagnement ou encore du blanc en mode "sandwich". L'Anapurna H3200i LED est pilotée par le flux de production Asanti 3.0, une solution de flux dédiée pour l’impression grand format.

SIGN INFO SERI N° 259 • 49


I

DIGITAL

I

GRAVURE

I

FINITION-DÉCOUPE

I

IMPRESSION

I

CONSOMMABLES

I

SOFTWARE

ESKO

LECTA

Nouvelle version de Studio pour la conception 3D d’emballage

Papiers pour l’affichage publicitaire extérieur grand format

Esko a procédé au relooking de son logiciel de conception 3D d'emballages Studio, avec le lancement d'une version 16 de cet outil, qui se positionne comme une composante d'Esko Software Platform 16. Studio est un ensemble d'outils de conception 3D d'emballages, conçus pour les créateurs professionnels de maquettes. Esko Studio 16 offre des outils plus rapides et aisés pour la création 3D de designs d'emballages, et ajoute la puissance des planogrammes à Store Visualizer 16.

CreatorUrban Blueback est un papier couché 1 face avec verso bleu, conçu pour la publicité extérieure grand format, notamment l'affichage publicitaire. Il est résistant à l'humidité et, grâce à son verso bleu, offre une opacité très élevée. En outre, il présente une grande résistance au pliage et au cracking, facilitant ainsi son transport et son collage lors de la pose des affiches publicitaires. Il est proposé par Lecta, une entreprise européenne siégeant à Barcelone (Espagne), revendiquant une position de leader dans la fabrication et la distribution de papiers spéciaux pour l'emballage flexible et les étiquettes, de papier couché pour l'édition et l'impression commerciale, ainsi que de supports papier à forte valeur ajoutée. CreatorUrban Blueback est un produit 100 % recyclable, biodégradable et compostable. Il est fabriqué avec de la pâte chimique ECF (Elemental Chlorine Free) et peut être fourni, sur demande, avec une certification FSC, garantissant la gestion responsable des matières premières utilisées pour sa fabrication, ainsi que leur complète traçabilité depuis les forêts d'origine. Ce papier convient pour l'impression jet d'encre avec des encres à solvants, des encres à solvants doux, des encres UV et des encres latex. Il est disponible en bobines de 115 g/m², avec un service supplémentaire pour des bobines en stock (dimensions sur le site de Lecta).

Studio 16 permet des opérations de conception 3D très poussées dans Adobe Illustrator. Esko Studio ajoute la fonctionnalité 3D à son flux de conception d'emballages. « Les designers et les opérateurs prépresse ne doivent pas se départir de leur outil de conception de prédilection, comme c'est le cas avec d'autres solutions. Ils peuvent procéder à des opérations de conception 3D très poussées dans Illustrator », indique Chris Stowe, Product Manager, Solutions 3D, d'Esko. Studio est disponible en deux versions complètes : Studio Essentials, pour les emballages carton, les bouteilles et les présentoirs ; et Studio Advanced, pour les agences ou les départements de conception qui doivent pouvoir manipuler toutes les formes d'emballage imaginables, y compris les sachets souples et les manchons rétractables difficiles à créer.

MACTAC Films longue durée Mactac élargit sa gamme de films de découpe en lançant la nouvelle série MACal 9300 Pro, conçue pour des applications de longue durée (jusqu’à 8 ans), en intérieur ou extérieur. Les films MACal 9300 Pro sont des vinyles polymères souples d’une épaisseur de 70µm et enduits d’un adhésif base solvant permanent. Dotée d'une excellente stabilité dimensionnelle, cette série est particulièrement indiquée pour des marquages sur surfaces planes et courbes (2D). Son protecteur papier offre une excellente planéité, pour une découpe optimale. Les blancs sont enduits d'un silicone coloré bleu pour améliorer le contraste lors de l'échenillage. MACal 9300 Pro dispose de 60 couleurs (56 couleurs brillantes et 4 couleurs mates) pour le marquage de véhicules, l'identification d’équipements, la signalétique, la décoration de vitrines, et les enseignes, etc. Parallèlement à l’introduction de cette nouvelle gamme, la durabilité du MACal 9800 Pro a été entendue à 10 ans pour les Noirs et Blancs, et 8 ans pour les couleurs.

50 • SIGN INFO SERI N° 259

GUYENNE PAPIER Un Tyvek Adhésif Commercialisé en exclusivité par Guyenne, le Tyvek Adhésif 200g (de chez DuPont) est un support indéchirable et léger permettant une signalétique performante. Comme son grand frère non adhésif, il est imprimable en jet d'encre aqueux dye et pigmentaire. Guyenne le propose en 2 coloris (blanc et jaune fluorescent Jonquille) et en bobines jumbos ou bobines finies. Grâce à ses propriétés adhésives, les applications de ce nouveau support sont multiples. En extérieur : banderoles, chapiteaux ou barnum, abri-caddies, station-service, borne drive, bardage en bois, dossards sportifs, etc. En intérieur : communication longue durée, bac promotion, podium, bas de cagette, sol, etc.

Cet intissé possède toutes les qualités de son homologue non adhésivé : il est indéchirable (y compris avec amorce), d’une durée de vie en extérieur jusqu'à 3 mois, résistant aux UV et à l'humidité, léger (rapport élevé résistance/poids), recyclable, car composé de polymère polyéthylène haute densité(PEHD) sans plastifiant, et produit une haute qualité d'impression.

DÉCEMBRE 2016 - FÉVRIER 2017


259 internet  
Advertisement