Issuu on Google+

Edition n째1 - Janvier 2008

VIEW


Table des Matières Page 2 Le Mot du Président Yves Wengler Page 3 SIGIédito Guy Reeff Page 4

SIGIevent Construisons l’Avenir Ensemble Réunions régionales Carlo Gambucci

Page 6 SIGIpeople Une équipe à votre service Photo credits for Yves Wengler, Guy Reef, Gerard Schmit, Corinne Ocko-Meylender, Pascal Scardoni, Michel Krier, Philippe Mathieu et Pierre Krier: Claudine Bosseler. Photo on page 1, 4,7 and 8: René Mansi.

Le Mot du Président par Yves Wengler su faire émerger de nombreux atouts d’un syndicat qu’il a fait naître et qui a grandi au fil des années. En 1986, il anticipait déjà sur les formations qui vont de pair avec le développement technologique. Il s’est assuré que les compétences étaient présentes et il a judicieusement investi dans le capital intellectuel avec, aujourd’hui, des formations qui sont reconnues par le Ministère de l’Intérieur et de l’Aménagement du Territoire et par l’Institut National de l’Administration Publique, l’INAP. Les communes qui lui ont fait confiance en sont récompensées, car elles ont par la même occasion investi dans leur déploiement informatique avec une vision à long terme. J’ai pris mes fonctions en qualité de Président du SIGI il y a six ans. J’ai rejoint une organisation efficace que Guy Reeff avait mise en place avec son équipe il y a 25 ans. Le SIGI est une vraie « success story », une réussite qui est le fruit de bonnes stratégies et d’une bonne gestion. Guy Reeff a su miser sur de bonnes technologies et a pu mettre à la disposition des communes un « pool » de services appropriés. Il a

En tant que Président, je remercie Guy Reeff pour ses choix pertinents et son enthousiasme qui ont fait du SIGI ce qu’il est aujourd’hui; un syndicat dynamique en évolution positive constante. Je suis ravi que la relève soit assurée par Carlo Gambucci et j’ai l’honneur de lui souhaiter la bienvenue. C’est à lui désormais qu’incombera la tâche de mener à bien cette

aventure en affrontant notamment les challenges liés à la complexité des nouveaux systèmes informatiques. Si je prends l’exemple de GESCOM 2.2, je constate qu’il est complexe et criblé d’options, mais qu’il est indispensable de l’implémenter dans les communes pour rester à la pointe des nouvelles technologies. Sans nul doute, en passant à cette dernière technologie et en apportant de nouveaux services au SIGI, Carlo Gambucci va faire entrer les communes dans une dimension nouvelle dont on parle beaucoup et qu’il faut hardiment concrétiser: le eCitoyen. Je suis convaincu que Carlo Gambucci trouvera les synergies nécessaires pour diriger le SIGI et pour créer les infrastructures qui vont combler tout fossé numérique entre le citoyen et sa commune. Il amène avec lui son expérience acquise au sein d’ArcelorMittal, son dernier employeur, et je suis sûr qu’il fera preuve de ressources et de savoirfaire pour guider les communes sur la voie de la standardisation, de l’innovation et de l’harmonisation.


SIGIédito

L’envie d’aller encore plus loin ... par Guy Reeff Je me souviens il y a 25 ans, je posais les premières pierres à l’édifice du SIGI. C’était le début de l’informatique et de ses premiers balbutiements dans les quelques communes membres. Depuis, mon équipe de spécialistes motivés et moi-même avons fait un bon bout de chemin et le SIGI dénombre à ce jour 103 communes adhérentes. C’est pourquoi ce 25ème anniversaire du SIGI représente beaucoup pour moi. C’est le syndicat que j’ai eu le privilège de bâtir et à travers lequel j’ai eu l’immense joie de servir les communes et leurs citoyens. Aujourd’hui, après avoir fait le décompte des challenges que nous avons menés à bien, c’est avec fierté que je passe le relai à Carlo Gambucci qui fera un Directeur de premier ordre. Je profite également de cette occasion pour vous présenter la

première édition de la newsletter du SIGI. Ce mensuel dont la publication a été décidée par le Bureau est dorénavant le trait d’union entre vous et le SIGI. A l’heure où les technologies deviennent de plus en plus pointues, vous serez informés et guidés plus assidûment et plus efficacement encore par le SIGI. Chaque édition vous fera partager en toute transparence des projets, des initiatives et les challenges à mener et pour lesquels vous êtes tous concernés. Je vous laisse découvrir dans ses pages le compte rendu des réunions communales qui se sont tenues en novembre et qui vous expliquent le futur du SIGI et ses changements, dans un esprit enthousiaste et dynamique. Vous découvrirez dans les futures éditions plus en détail les nouveaux services du SIGI et l’environnement

communal de demain. Par cette nouvelle newsletter, le SIGI guidera et donnera la parole aux Institutions ainsi qu’à chaque commune, qui pourra s’exprimer via la newsletter, car les projets mis en place sont avant tout les vôtres. Le SIGI a fait et continuera de faire ses preuves. Je suis fier de son succès car c’est ensemble que se construit l’avenir avec l’envie d’aller encore plus loin dans la communication et d’optimiser davantage les services aux citoyens. Le SIGI entame une nouvelle année de défis avec vous et il entend bien poursuivre efficacement sa mission primordiale: être à votre écoute et vous servir au quotidien ! Je vous souhaite une bonne lecture et tous mes vœux de réussite personnelle et professionnelle.


Construisons l’Avenir Ensemble Réunions régionales par Carlo Gambucci Trois réunions régionales se sont tenues en novembre dernier. 43 communes étaient présentes pour participer à cette rencontre et au débat. Guy Reeff a pris la parole pour présenter Carlo Gambucci, son successeur. Carlo Gambucci, Pierre Krier et Nicolas Eickmann, des collaborateurs de sa nouvelle équipe, ont développé au nom du SIGI des thèmes importants tels que les nouveaux services et les nouvelles perspectives dans l’environnement communal de demain. Dans cet environnement communal qui devient de plus en plus informatisé, le SIGI a donné une vue sur l’évolution de l’environnement inter/intra-communal et son intégration avec les différents acteurs du marché dans le but de rapprocher davantage les citoyens de leur commune de façon simple et efficace. Une interconnexion voire intégration des outils de gestion communale actuelle est une conséquence logique, complétée par des outils informatiques modernes sous le chapeau d’un seul portail. Les sites Internet des communes (CMS) évolueront pour le citoyen comme une seconde porte d’entrée dans son administration. Progressivement, toutes les fonctionnalités nécessaires aux démarches administratives seront offertes, supportées à la base par les mêmes fonctionnaires communaux. Si d’une part les outils

informatiques facilitent la vie et correspondent à une demande des citoyens, d’autre part le contact personnel reste pour nos communes une priorité. Le citoyen pourra s’il veut choisir une porte d’entrée électronique à sa commune qui lui permettra d’effectuer des démarches administratives à distance, de chez lui via Internet et ce, quand il le souhaite. C’est dans ce sens que nous allons continuer à développer nos services avec le fonctionnaire communal, pour le bien-être du Citoyen et des Communes qui les servent. En ce moment même, le prologiciel Gescom 2.2 est en cours de déploiement. Vous pouvez consulter le planning des migrations sur notre site web. Gescom 2.2 fait suite au système en place. Il est conçu comme un ensemble cohérent avec différents modules qui vont s’enrichir de nombreuses fonctionnalités au fil du temps. La base de données recueille notamment les informations sur la population et les finances de la commune. D’ici novembre 2008, la migration sera terminée au sein des 103 communes membres. De nouveaux services pour être à la pointe du progrès. Pour repenser les services existants et ajouter de nouveaux services, le SIGI prend en considération toutes


SIGIevent faciliter les missions des communes, nous “ Pour mettons en place un réseau de partenaires avec des qualités professionnelles, des services adaptés et une même déontologie. La commune aura la certitude vis-à-vis d’un partenaire agréé SIGI que le dernier agit en bon père de famille.

Réunion Régionale à Grevenmacher

les demandes émises par ses différents interlocuteurs. C’est pourquoi, beaucoup de communes bénéficient, de version à version, des améliorations et fonctions développées pour leurs confrères. En tant que syndicat des communes, nous sommes au service de nos membres. Nous les guidons dans la standardisation informatique et nous veillons à la sécurité des données des citoyens et des fonctionnaires. De plus, nous répondrons aussi présents pour le support pour les échanges avec les instances gouvernementales. Nos formations sont reconnues et conseillées à tous ceux et toutes celles qui souhaitent aller de l’avant! Pour soutenir nos membres dans leur métier communal, nous allons mettre davantage l’accent sur la formation. Il est indispensable de former les gens des communes et de nos ministères aux évolutions technologiques et aux fonctionnalités récentes de leurs outils informatiques. Nos formations reconnues par l’INAP vous aideront au cours de votre évolution personnelle et vous aideront à améliorer graduellement le service dans votre établissement. Le citoyen s’en verra ravi. « SIGI CERTIFIED PARTNER »: la marque de confiance garantie. Pour faciliter les missions des communes, nous mettons en place un réseau de partenaires avec des qualités professionnelles, des services adaptés et une même déontologie. 250 réunions ont eu lieu ces derniers mois avec des partenaires impliqués dans les services aux communes. La commune aura la certitude vis-à-vis d’un partenaire agréé SIGI que le dernier agit en bon

père de famille. Des sigles « trusted » « approved » ou « certified » montrent différents niveaux dans le processus d’amélioration de la transparence et de l’efficience. De cette façon, la commune verra son choix de partenaires actuels enrichi et pourra dès lors puiser dans ce « pool » de services et de personnes certifés en toute tranquillité. Après la migration Gescom, le SIGI va renforcer sa présence dans les communes membres et les accompagner plus activement dans leur travail. Nous serons à vos côtés pour faire face aux changements et pour travailler ensemble sur des projets prospères et pérennes. Les risques de l’Internet. Mandaté par le gouvernement, le Ministère de l’Economie, en étroite collaboration avec le SIGI, travaille sur la sécurité du réseau Internet et de son contenu. Les éventuels risques et la protection du citoyen seront les thèmes traités en priorité. Nous allons régulièrement informer les communes des avantages qu’ils peuvent tirer de ce travail et les conseiller tout au long de ce chemin. N’hésitez pas à nous contacter, car nous sommes là pour supporter votre objectif: le meilleur service au citoyen. Dans ce nouvel environnement communal de demain, nous continuerons avec encore plus de dévouement à vous servir et à construire avec vous notre avenir.


SIGIpeople

Une équipe à votre service La nouvelle structure du SIGI, pour mieux vous servir Gerard Schmit, Corinne Ocko-Meylender , Pascal Scardoni, Michel Krier, Philippe Mathieu et Pierre Krier (de gauche à droite)

Depuis décembre 2007, la nouvelle structure du SIGI est opérationnelle pour mieux soutenir, accompagner et conseiller nos communes dans les prochains mois et années à venir. „Ech sin de Sekretär vum Syndikat a begleeden de Bureau an de Comité an hierer deeglecher Aarbecht, preparéieren hier Dossier’en fir se op den offizielle Wee ze gin. Zu mengen Aufgaben gehéiert och d’Gestioun vum Personal. Ech freeë mech op dësem Niveau op eng gesond Struktur kennen zréckzegräifen.“ Gerard Schmit Sécrétaire “Als Receveur vum SIGI sin ech verantwortlech fir d’Bezuelen an d’Encaisséieren vun de Rechnungen. Ech schaffen och mam Programme Apsal fir d’Paien vum ganzen Personal ze rechnen. Ech freen mech en Deel vun enger dynamescher Equipe ze sin, déi zielstrebeg d’Interessen vun eisen Gemengen vertrieden.” Corinne Ocko-Meylender Receveur “Je suis fier de diriger l’équipe de développement au sein du SIGI. Nous mettons en musique les exigences des communes. Réaliser une applica-

tion fiable, conviviale et performante qui réponde aux attentes quotidiennes de nos utilisateurs, tel est le leitmotiv de mon équipe. La communauté pour laquelle nous développons est à la fois très variée mais aussi très interdépendante. Grâce à GESCOM et ses utilitaires, nous visons directement les fonctionnaires communaux. La communauté des citoyens, qui communique par le biais des sites web des communes, s’y inscrit grâce au Content Management System (CMS). 2008 sera une année clé pour le SIGI, je me sens particulièrement privilégié d’apporter ma contribution au sein de la nouvelle équipe dirigeante du SIGI.” Pascal Scardoni Responsable Développement “2008 ass fir de SIGI a wichtegt Joer. Am Kader fu menger néier Missioun “Responsable Suivi de Gestion” hun ech d’Missioun kritt fir ze kuken dat d’Ausgaben mat dem Budget an de Projeen iwerdeneenstëmmen. Ech freën mech fir mat engem kompetenten Team och nach Themen wéi “Project Management” an “ISO Zertifikatioun” unzegoen fir dem SIGI Management an de Gemengen déi néideg Transparenz ze gin.” Michel Krier Responsable Suivi de Gestion

“Je me réjouis de diriger la nouvelle équipe d’exploitation, composée de collaborateurs qualifiés et dynamiques. Je suis, au quotidien, l’activité des services offerts par le SIGI (GESCOM, APSAL, interventions dans les communes). Mon engagement est d’étendre les services aux communes et aux citoyens et d’en garantir un degré d’exploitation applicatif et une infrastructure de 1ère classe.” Philippe Mathieu Responsable Exploitation “Mat der ganzer Équipe vum Support, wëlle mir Iech all Dag am GESCOM begleeden, iech op är Froen äntwerten, a nei Méiglechkeeten am Programm weisen. Awer och mat Iech zesummen nei Ideeën a Funktionalitéiten an de GESCOM erabréngen. Ech free mech zesumme mat enger dynamescher Équipe als Ulaafstell fir iech do ze sinn.” Pierre Krier Responsable Support


Construisons l’Avenir Ensemble


SIGIcertified

Votre Gardien de la Cohérence

Syndicat Intercommunal de Gestion Informatique

6, rue de l’Etang L-5326 Contern Tél. 350099 - 1 Fax 350098

www.sigi.lu

view@sigi.lu


SIGIVIEW_01_2008