Page 8

EN BREF

styles

© Studio Erick Saillet

À plein tube Voici Oblik. Un luminaire d’allure simple mais qui en a sous le halo. Décliné en taille S, M ou XL (106 à 198 cm), il diffuse une lumière blanche à régler du bout des doigts. Et il répond au plug and play : une fois branché, il suffit de toucher l’anneau tactile pour varier l’intensité pour une ambiance intimiste ou puissante. Avec ce nom, vous vous doutez bien qu’Oblik n’est pas droit comme un i, son pied « boomerang » lui donne sa sympathique inclinaison. Épuré, élégant, pratique, il se combine facilement avec ses semblables et éclaire aussi bien l’intérieur que l’extérieur. Imaginé par le créateur d’objets lyonnais Christophe Mayer, il est édité par Digiplay Studio.  CP Luminaires Oblik TÉL. 04 37 48 03 44 www.digiplay.fr/oblik

© Alain Rico

© Alain Rico

© DR

ENCORE ET ENCORE

Ouvert 7/7j de 8 h à 1 h du matin, le nouveau restaurant-bar à vin-épicerie fine-salon de thé Pléthore et Balthazar satisfait les envies, du petit-déjeuner à l’apéro en passant par la pause réconfortante ou le rendez-vous d’affaires. Ce concept diablement citadin de Vincent Galy et Fabien Chalard sert une cuisine raffinée dans une décoration signée Raymond Morel. Le nouveau lieu où il fait bon boire – plus de 450 références en vitrines ! – calé dans un fauteuil pied-de-poule.  CP Pléthore et Balthazar 72, rue Mercière  –  Lyon 2e  –  Tél. 04 72 16 09 21 www.plethoreetbalthazar.com

8

COCTEAU DÉCO Le comité Jean Cocteau a noué alliance avec Roche Bobois en hommage au poète, 50 ans après sa disparition. Une collection d’accessoires de haute facture reprend le trait, la spontanéité du style inimitable de Cocteau. À noter, d’extraordinaires tapis avec les fameux « visage de profils ».  NF Roche Bobois 9, cours de la Liberté  –  Lyon 3e  –  Tél. 04 78 60 16 29 www.roche-bobois.com

EGOLAREVUE  STYLE 07

STYLE07_01_p3a37.indd 8

11/04/14 9:06:37

EGO STYLE n°7  

Si palabrer des caprices de la météo n’est pas notre spécialité, on ne va pas se priver de louer l’arrivée d’un printemps pour une fois ench...

Advertisement