Page 28

Le fort de Feyzin

© Sabine Serrad

Juillet 2003, la ville de Feyzin devient propriétaire de cet ouvrage fortifié dans l’optique de le restaurer et de lui donner une nouvelle vocation. Peu à peu, le public est invité à fréquenter ce lieu immense de 22 000 m2 de bâtis édifiés sur 26 hectares boisés. D’abord, les chemins et voie verte puis le pavillon d’accueil rénové et son pont roulant remis en état de marche pour accéder aux expositions. Deux fois par an, lors des Journées du patrimoine et de l’événement Fort en bal(l)ade, l’ouvrage baisse la garde. Et depuis juillet 2013, après un an et demi de travaux, le voici devenu centre équestre. L’architecte Jean-Pierre Givord a remis aux normes les anciennes écuries du Parados, a aménagé locaux et logements pour les palefreniers, ainsi qu’une carrière dans une des prairies. Il a aussi créé un manège couvert original habillé d’un toit en polycarbonate vert et blanc à la fière allure d’un origami géant. D’autres projets sont en réflexion pour développer une vraie base de loisirs.

STYLE07_01_p3a37.indd 28

11/04/14 9:08:19

EGO STYLE n°7  

Si palabrer des caprices de la météo n’est pas notre spécialité, on ne va pas se priver de louer l’arrivée d’un printemps pour une fois ench...

Advertisement