Issuu on Google+

Little Hi... Little Lo


Le calme et la sérénité sont le meilleur moyen pour moi de me ressourcer et de retrouver un équilibre intérieur. Qui suis-je? Moi. Mais qu’ est-ce que le Moi? Comment suis-je devenu ce que je suis? Le Moi est fait de sa conscience, de sa mémoire et de ses motions. Il se construit face au regard des autres et à l’existence en général. Le Moi s’adapte à la société dans laquelle nous vivons, et parfois dans la souffrance due au jugement certainement trop hâtif d’autrui. Aujourd’hui, l’individu ne semble plus être une personne à part entière, mais la copie conforme du reste de la société. Le «politiquement correct» de l’image à véhiculer se calque sur cette mondialisation qui nous fait perdre toute crédibilité en tant qu’individu «seul».


Je perçois mon impulsivité tant comme un point positif que négatif de ma personnalité. Cependant, elle génère en moi des réactions trop excessives. Nous vivons à une époque très critique, pleine de préjugés, qui nous conditionne à exister dans l’ombre de chacun d’entre nous et, de cette manière, nous «oblige» à percevoir chaque protagoniste de manière «faussée», puisque nos différences ne sont pas «visibles». Alors nous cherchons les défauts de chacun et, de cette manière, nous jugeons sans égard pour la personne. Le sentiment d’être jugé est oppressant et déroutant. Nous devons nous affirmer en tant qu’individu «propre», avec nos ressemblances et nos différences, et assumer la personne que l’on est.


Ma douceur me rend le contact facile avec la plupart des gens. Cela me vaut d’avoir une relation très privilégiée avec les enfants, notamment. Moi et mon caractère ne sommes pas évidents à gérer tous les jours. Ainsi, j’ai décidé de présenter ce dossier de manière à poursuivre le travail de remise en question sur ma personne, commencé lors de la réalisation de mon travail de maturité (ayant pour sujet «l’image de moi»). Les traits de caractère présentés sont le reflet de ma personnalité et malgré les points négatifs, ils font partie de moi, ils sont moi!


Irritable??!! Sans commentaires... Pour avancer dans ce travail, il était indispensable que je dépasse mes limites pour aller jusqu’au bout de moi-même, et surmonter mon manque de confiance personnelle. C’est ainsi que j’ai choisi le medium de la photographie, moyen qui «m’opposait» le plus aux autres et à moi-même. Il était important pour moi de me confronter au regard des autres. J’ai toujours ressenti le jugement d’autrui dans sa vision de moi, et je devais le surmonter. Je devais apprendre à être capable de faire abstraction des autres pour avoir une vision objective de ma personne et me sentir bien.


Je suis quelqu’un de très vif et qui a besoin de se dépenser. Mon dynamisme m’a toujours influencé face aux différentes décisions à prendre. Mon sentiment était d’abord très partagé entre l’excitation et l’appréhension du résultat. Finalement, il m’a été très bénéfique de réaliser ce projet jusqu’au bout, car la vision de mon image m’a aidé à me regarder d i f fé re m m e nt , plutôt que de me «dénigrer».


Enfin, j’ai décidé de parler de mon caractère, de façon à ce que l’on puisse percevoir ma personnalité au travers de mon travail, que l’on puisse apprendre à me connaître sans même m’avoir rencontré.



Little Hi Little Lo