Page 1

PORTFOLIO

architecture

SHONA BERNIER


01-08

09-14

15-16

17-18

19-20

21-24

PASSAGE INTENSIF

Maîtrise en architecture Université de Montréal 2017-2018

la beauté de l’ambiguité, se mouvoir pour percevoir

ANNEXE SOPHIE-BARAT

espace culturel et pédagogique

CULTURE URBAINE

Baccalauréat en architecture Université de Montréal 2013-2016

centre culturel et agraire

LUMINOSITÉ CALCULÉE résille solaire

1931 BAILE

maison de ville

JARDIN DE MONDRIAN place publique

TABLE DES MATIÈRES


CARTOGRAPHIE DE LA LISIÈRE DU MONT ROYAL | crédit : christine hannouche

01 | 02


PROJET THÈSE Lisière et médiation - fragments n foyers d’intensité urbaine n condasateurs sociaux SESSION | Automne 2018 PROFESSEURS | Irena Latek | Alain Carle | Fannie Duguay-Lefebvre PUBLICATION | issuu.com/shonabernier PRIX | Bourse DMA architectes | 2e prix

Situé dans l’arrondissement historique et naturel du Mont-Royal, sur la lisière entre la ville et la montagne, le campus de l’Université de Montréal fait interface avec le quartier Côtedes-Neiges, le parc du Mont-Royal et le cimetière Notre-Dame-des-Neiges. Accroché au flanc nord de mont Royal, le campus présente de sérieux problèmes d’accessibilité. La principale aire de stationnement de l’université, le garage Louis-Colin est un lieu entrelacé avec la montagne. Creusé dans la roche, il constitue lui-même, avec son architecture en béton brut, un fragment de la montagne. En termes de flux, ce lieu de passage accueille les gens qui arrivent en voiture, et ceux qui le traversent, allant des stations de métro Université de Montréal et Côte-des-Neiges vers les pavillons situés en haut du campus. Cette dernière fonction est importante, mais par la structure existante elle n’est pas pleinement assumée. Comme le parc du Mont-Royal comporte peu d’entrées sur son périmètre avec la lisière bâtie, le site du garage, étant déjà transitoire pour le campus, constitue un réel potentiel de passage vers le mont Royal et le cimetière Notre-Dame-des-Neiges.

PASSAGE INTENSIF | la beauté de l’ambiguité, se mouvoir pour percevoir


PROMENADE ARCHITECTURALE | vue depuis le niveau supérieur | 2018.12.21 | 16:00

03 | 04


Il ne s’agit pas de vivre sous terre, mais d’inscrire nos lieux de

vie dans leur terre, dans cet épiderme du sol, dans sa couche superficielle, tout en restant ouvert sur le ciel.

[...] l’architecture enracinée, qui a conscience du groundscape, de son propre paysage souterrain, est une architecture capable de s’inscrire dans la durée.

- Dominique Perreault

Une série d’interventions, appuyées sur l’état du lieu, viennent désenclaver le paysage institutionnel et amplifier le caractère de site de transbordement et d’entrelacement avec le mont. Une promenade architecturale creusée dans le roc, des coupes géométriques effectuées dans le béton et un café inséré dans le garage, capturent les flux des piétons, orchestrent les mouvements de l’homme, de la machine, de la lumière et invitent à se mouvoir dans cet espace piranésien. La promenade architecturale, transformation majeure du réseau piétonnier, accentue l’aspect piranésien déjà présent du paysage du garage. Elle se compose de volées d’escaliers multiples, entrelacées entre le garage et la paroi rocheuse. Ses escaliers métalliques en caillebotis laissent voir au travers et reflètent la lumière des phares avec leur matière. Travaillé dans le même registre que la promenade, un ascenseur extérieur relie tous les étages. Cette simple plateforme élévatrice joue à la fois le rôle de phare dans le paysage intérieur du garage et assure une présence sur le chemin de la Tour. La nature du nouveau lieu dans son ensemble est celle de passage, un passage intensif, au sens Deleuzien. Enrichi par le temps cyclique et l’exposition aux intempéries, cet espace public est désormais en lien avec son environnement. Il est un nouvel espace-temps.

PASSAGE INTENSIF | la beauté de l’ambiguité, se mouvoir pour percevoir


PLAN D’IMPLANTATION | promenade architecturale | coupes géométriques

1m

10m

COUPE-ÉLÉVATION LONGITUDINALE | promenade architecturale | coupes géométriques

1m

10m

COUPE-ÉLÉVATION TRANSVERSALE | café louis-colin | promenade architecturale

05 | 06

1m

10m


L’essence de l’espace tel qu’il est saisi dans sa variété, consiste dans les possibilités infinies de ses rapports internes. On ne peut en donner, à partir d’un seul point de vue, une description exhaustive. Son aspect change suivant le point à partir duquel il est perçu. Le spectateur doit se mouvoir lui-même à l’intérieur de l’espace s’il veut en saisir la véritable nature.

- Siegried Giedion

Des coupes géométriques, aux figures simples, sont effectuées sur trois niveaux et apportent plus de lumière naturelle dans la section la plus profonde du garage. La configuration de ces coupes est changeante, créant des paysages entrelacés et augmentant toujours le dispositif piranésien de l’espace. Les garde-corps contribuent, comme ceux de la promenade, au paysage de ce territoire en reflétant le mouvement des phares.

PASSAGE INTENSIF | la beauté de l’ambiguité, se mouvoir pour percevoir


GARAGE LOUIS-COLIN ET CAFÉ ÉPONYME | vue depuis l’avenue louis-colin

07 | 08


1m

10m

Visible depuis l’avenue Louis-Colin, un petit café s’installe dans le garage afin de capturer les flux des piétons. Cet espace est tempéré, simple et délimité par des parois de verre. En période clémente, la paroi du côté de l’avenue Louis-Colin s’ouvre vers l’extérieur. Ces ouvertures, suivant l’angle des porte-à-faux au-dessus, reprennent le langage formel de la façade principale du garage. Le café est un espace dont l’ambiance diurne contraste avec l’ambiance nocturne, comme celui du garage dans son ensemble.

PASSAGE INTENSIF | la beauté de l’ambiguité, se mouvoir pour percevoir


RUINE DE L’EXTERNAT SAINTE-SOPHIE | vue de l’aile ouest de la façade principale

09 | 10


PROJET COMPLET Réhabilitation des ruines de l’ancien externat Sainte-Sophie | Espace culturel et pédagogique École Sophie-Barat SESSION | Automne 2017 PROFESSEUR | Sergio Morales COLLÈGUES | Mikhaela Bitton | Emmanuel Gaucher TRINÔME | 9 premières semaines INDIVIDUEL | 6 dernières semaines

CARTOGRAPHIE | réseau viaire | cadastre

L’Annexe Sophie-Barat comprend l’agrandissement de l’école éponyme, l’ajout de la Maison des jeunes, la création d’un volet communautaire et la valorisation des ruines de l’ancien externat de Sainte-Sophie. Le volet communautaire s’insère à l’intérieur de des ruines alors que le volet académique s’insère à l’intérieur du boisé à la hauteur de la canopée des arbres, afin de minimiser l’empreinte au sol. Le programme s’orchestre autour de la circulation estudiantine et communautaire et permet, par une gestion programmée des accès, une flexibilité quotidienne, hebdomadaire et saisonnière des locaux. Une passerelle relie l’école existante à l’agrandissement.

ANNEXE SOPHIE-BARAT | espace culturel et pédagogique


PLAN RDC | centre culturel

ÉLÉVATION SUD-EST | volume académique | volume culturel

ÉLÉVATION NORD-EST | place publique

ÉLÉVATION SUD-OUEST | espace végétal encadré | espace minéral aménagé

11 | 12


Une promenade minérale, universellement accessible, relie et encadre les espaces de rassemblement extérieurs. Ses axes traversants permettent une série d’expériences spatiales, d’un extérieur non-couvert, à l’intérieur, à un extérieur couvert. Du côté nord-est, en lien avec l’école existante, une place publique en gradin épouse la topographie. Sous le volume académique, en lien avec le boisé, un espace de rassemblement offre aux élèves du mobilier urbain et un stationnement pour leurs vélos, à l’abri des intempéries.

ANNEXE SOPHIE-BARAT | espace culturel et pédagogique


COUPE TRANSVERSALE | centre culturel | maison des jeunes

COUPE LONGITUDINALE | centre culturel | maison des jeunes | école sophie-barat

PLAN R+1 | école sophie-barat | maison des jeunes | passerelle

PLAN R+2 | maison des jeunes

13 | 14


FRAGMENT SCHÉMATIQUE

ANNEXE SOPHIE-BARAT | espace culturel et pédagogique


plan de paysage Échelle 1:250

N

SERRE

COURBES DE CONTOUR

rue a.-a. desroches

SERRE

BUREAU DE LA SERRE, TRANSFORMATION

MARCHÉ PUBLIQUE

ENTRÉE SUR HONORÉ-BEAUGRAND

domain

domain + attractor

domain

domain + attractor

avenue souligny

rue hochelaga

ENTRÉE SUR HOCHELAGA

JARDIN PUBLIQUE ATELIER

ATELIERS

POINT 1 attractor x,y,z | 310.0, 145.0, -50.0 domain des distances | 5.0 - 200.0 vecteur de déplacement en y | 750.0 POINT 2 attractor x,y,z | 170.0, 190.0, -50.0 domain des distances | 5.0 - 200.0 vecteur de déplacement en y | 750.0 POINT 3 attractor x,y,z | 250.0, 255.0, -50.0 domain des distances | 5.0 - 300.0 vecteur de déplacement en y | 1000.0

POINT 1 attractor x,y,z | 310.0, 145.0, -100.0 domain des distances | 5.0 - 200.0 vecteur de déplacement en y | 750.0 POINT 2 attractor x,y,z | 170.0, 190.0, -100.0 domain des distances | 5.0 - 200.0 vecteur de déplacement en y | 750.0 POINT 3 attractor x,y,z | 250.0, 255.0, -100.0 domain des distances | 5.0 - 300.0 vecteur de déplacement en y | 750.0

POINT 1 attractor x,y,z | 310.0, 145.0, -150.0 domain des distances | 5.0 - 200.0 vecteur de déplacement en y | 750.0 POINT 2 attractor x,y,z | 170.0, 190.0, -150.0 domain des distances | 5.0 - 200.0 vecteur de déplacement en y | 750.0 POINT 3 attractor x,y,z | 250.0, 255.0, -50.0 domain des distances | 5.0 - 300.0 vecteur de déplacement en y | 1500.0

POINT 1 attractor x,y,z | 310.0, 145.0, -150.0 domain des distances | 5.0 - 200.0 vecteur de déplacement en y | 750.0 POINT 2 attractor x,y,z | 150.0, 190.0, -150.0 domain des distances | 5.0 - 200.0 vecteur de déplacement en y | 900.0 POINT 3 attractor x,y,z | 240.0, 260.0, -150.0 domain des distances | 5.0 - 300.0 vecteur de déplacement en y | 1700.0

ANALYSE DE L’ENVELOPPE

GENÈSE | STRUCTURE

quais, stationnements, entreposage

agora

marché publique

centre culturel chez-nous

accueil, auditorium

DIVISIONS DES ZONES VÉGÉTALISÉES

SCHÉMA DE LA CIRCULATION EXÉRIEURE

rue honoré-beaugrand SERRE

PLAN DE PAYSAGE | place publique | parc | jardin communautaire

XONOMÉTRIE DU PROGRAMME

COURBES DE CONTOUR

5m

AXONOMÉTRIE DE STRUCTURE & DE CIRCULATION

20m

TRACÉ DU PARCOURS EXTÉRIEUR

SERRE

BUREAU DE LA SERRE, TRANSFORMATION

MARCHÉ PUBLIQUE

JARDIN PUBLIQUE ATELIER

ATELIERS

quais, stationnements, entreposage

agora

marché publique

centre culturel chez-nous

accueil, auditorium

commerces

COUPE LONGITUDINALE | serre | atelier et jardin public | commerces et agora AXONOMÉTRIE DU PROGRAMME

AXONOMÉTRIE DE STRUCTURE & DE CIRCULATION

COUPE LONGITUDINALE | place publique | culture urbaine | jardin communautaire

15 | 16

5m

AXONOMÉTRIE DE PAYSAGE

10m

COUPE-ÉLÉVATION RUE HONORÉ-BEAUGRAND

5m

20m

Échelle 1:200

PLANS

commerces


PROJET D’ARCHITECTURE 1 Cultiver l’architecture : un nouveau monde agraire pour la ville contemporaine SESSION | Automne 2015 PROFESSEUR | Son N. Nguyen COLLÈGUE | Sarah-Ève Auttote

enveloppe pneumatique

structure serre

serre bureau de la serre marché public atelier jardin public ateliers stationnement

transformation | entreposage agora

marché public commerce

centre culturel auditorium commerces

AXONOMÉTRIE | programme et circulation

Culture urbaine s’insère dans l’arrondissement Mercier-HochelagaMaisonneuve. Autrefois gare de triage, devenue friche urbaine, le site abrite un centre communautaire, un jardin communautaire et un parc. Trois éléments intégrés au présent projet. Le programme comporte deux volets : un premier volet portant sur l’agriculture urbaine et son cycle, de la production à la distribution, et un second volet, à caractère culturel, contribuant à la vie communautaire du quartier. Le centre comprend entre autres une serre à culture intensive, un marché, des commerces et des ateliers locatifs. La forme du projet est générée par les DIAGRAMMES D’ANALYSE trois espaces extérieurs, soient la place publique, le jardin communautaire et le parc. Ces trois pôles exercent sur une surface une attraction descendante et créent les limites physiques de la membrane pneumatique lorsque la surface et le sol se rencontrent.

CULTURE URBAINE | centre culturel et agraire

T


MOCK-UP | échelle 1 : 1 | vue de l’intérieur

17 | 18


CONCOURS CLUE | Édition 01 INTERFACE | Éclairer les limites : à la frontière entre les environnements bâtis et paysagers ATELIER D’ARCHITECTURE 4 ÉTAPE 1 | Le mock-up en tant que fragment

nuit | modules ouverts

nuit | modules fermés

DURÉE | 3 semaines

jour | modules ouverts | hiver

jour | modules fermés | été

PROFESSEURE | Manon Asselin

SESSION | Hiver 2015 COLLÈGUES | Andrée-Anne Beauchamp Legault | Patrick Chaloub | David Tremblay

ÉTUDE D’AMBIANCE | nocturne | diurne | saisionnière

nord

ouest

33o

57o

sud ÉTUDE D’ORIENTATION | module en plan

ÉTUDE DE PERFORMANCE | hiver | équinoxe | été

est Exploration performative et poétique de la résille solaire, Luminosité calculée repose sur une organisation compositionnelle et une logique structurelle justement calculées. Conçue selon la trame montréalaise pour une façade orientée sud-est, le module se dessine avec une largeur fixe et une hauteur variable. La performance de la résille se mesure avec les trois différents modules et la lumière naturelle qu’ils permettent de filtrer aux solstices et aux équinoxes. Le principe d’empilement et la disposition des modules permettent à la résille d’être autoportante. L’insertion de lumière artificielle à l’intérieur de chaque module permet à la résille de participer au paysage nocturne.

LUMINOSITÉ CALCULÉE | résille solaire


ÉLÉVATION | façade avant

ÉLÉVATION | façade arrière PLAN | RDC | espaces d’exposition

PLAN | R+1 | espaces domestiques

19 | 20

PLAN | R+2 | espaces professionnels


ATELIER D’ARCHITECTURE 3 Maison de ville pour un collectionneur | Entre rue

et ruelle : accorder le monumental au quotidien DURÉE | 5 semaines SESSION | Automne 2014 PROFESSEUR | Vincent Coraini

ESPACE PROFESSIONNEL | vue vers le centre canadien d’architecture

COUPE LONGITUDINALE | vue sud-ouest

COUPE LONGITUDINALE | vue nord-est

1931 Baile s’insère dans le contexte urbain montréalais, sur une parcelle en mitoyenneté située sur la rue Baile, au nord du Centre canadien d’architecture. La maison de ville est conçue pour y loger un couple, un photographe et une architecte, et leur collection de photographies d’architecture. Leurs espaces d’exposition sont situés au rez-de-chaussée et leur espaces professionnels informels sont situés au deuxième étage. Une attention particulière est portée à la notion de seuil. Une seule entrée commune pour les résidents et les visiteurs mène directement dans l’espace d’exposition. Cette stratégie intègre donc la collection au quotidien des résidents. Le choix de la matérialité repose sur les dualités contextuelles présentes. La pierre reprend la matérialité du quartier résidentielle à l’échelle du bâtiment institutionnel, tandis que le bois souligne la particularité de cette résidence.

1931 BAILE | maison de ville


PIET MONDRIAN | BROADWAY BOOGIE WOOGIE

21 | 22


ATELIER D’ARCHITECTURE 1 Le jardin de Mondrain : architecture, composition, appropriation SESSION | Automne 2013 PROFESSEURE | Alena Prochazka

Le Jardin de Mondrian, place publique de 30m x 30m, émerge d’une réinterprétation du tableau Broadway Boogie Woogie de Piet Mondrian. D’abord, une topographie artificielle est générée par une composition. Ensuite, s’insère une structure depuis un pliage équivalent à 15m x 15m. Celui-ci se veut en harmonie avec la composition et se déploie donc sur les quatre éléments de la topographie. Enfin, un pavillon de 2.5m se déploie afin d’offrir une appropriation à petite échelle. Celui-ci trouve son emplacement sur un élément de la topographie, sous la structure.

JARDIN DE MONDRIAN | place publique


PLAN D’ENSEMBLE | topographie | structure | pavillon

COUPE EST-OUEST | vue vers le nord

COUPE NORD-SUD | vue vers l’est

23 | 24


DÉPLOIEMENT DU PAVILLON

JARDIN DE MONDRIAN | place publique


CONTACT 514.772.9089 shona.bernier@gmail.com

PROFIL linkedin.com

PUBLICATIONS issuu.com youtube.com

SHONA BERNIER

Profile for Shona Bernier

Portfolio Architecture | Shona Bernier | 2019  

Université de Montréal | Faculté de l'aménagement | École d'architecture | Maîtrise en architecture | 2017-2018 | Baccalauréat en architectu...

Portfolio Architecture | Shona Bernier | 2019  

Université de Montréal | Faculté de l'aménagement | École d'architecture | Maîtrise en architecture | 2017-2018 | Baccalauréat en architectu...

Advertisement