Page 1

A NNÉE 3, N UMÉRO 8

#MOC2016 :

Newsletter F ÉVRIER 2016

Détails sur l’organisation Les nageurs internationaux Petit hommage semi-comique aux officiels bénévoles


N EWSLETTER DU SFOC

F ÉVRIER 2016, N O 8

L’ ÉQUIPE TECHNIQUE

L E COMITÉ DIRECTEUR Marc MAILLOT, président Hubert PADOVANI, président honoraire Baudouin FAUCK, secrétaire général Malou VU VAN, trésorière Jean-Paul CHAPOUX, Lucia DI VIZIO, Hafida EKBAL, Alain FRANÇOIS, Marc HALFON, Patrick HAYMANN, Brigitte ICARD, Laurent SIBIRIL, Christine SIMON,

L E SECRÉTARIAT Cécile BLANCHARD k : info@sfoc92.fr  : 01.47.68.28.15 v : 01.46.67.90.32 ADRESSE POSTALE : SFOC, Piscine Municipale, Place Charles de Gaulle, Centre Charras, 92400 Courbevoie HORAIRES D’OUVERTURE (à coté de l’entrée de la patinoire, accès par la rue Auguste Beau) : lundi/mardi/jeudi/vendredi de 17h à 20h, mercredi de 14h à 19h30, samedi de 11h à 13h.

Olivier SANGARIA, directeur technique Cyrille DUVAL, entraîneur principal Sébastien JAFFUEL, responsable du pôle formation, entraîneur Nicolas COUDERC, référent ENF, entraîneur Emeric PIERRE, préparateur physique Karine DARDE, entraîneure Philippe GESLAND, entraîneur Aymeric HERMAN, entraîneur Thierry SAUZEAU, entraîneur Ali AKIL, éducateur Nazim BELKHODJA, éducateur Malik FALL, éducateur Audrey FOURNIER, éducatrice Joel GALLO, éducateur Camille LEUREGANS, éducatrice Melvin MAILLOT, éducateur Nina MARIN, éducatrice Taki MRABET, éducateur Talel MRABET, éducateur Yann QUIERTANT, éducateur Jonathan RICHEROL, ostéopathe

L ES COMMISSIONS COMMUNICATION, responsable Lucia DI VIZIO ÉQUIPEMENT (partenariat avec Speedo), responsable Laurent SIBIRIL MASTERS, responsable Laurent SIBIRIL OFFICIELS, responsable Hafida EKBAL SCOLAIRE, responsable Zindine DJADLI @sfoc92

facebook.com/SFOC92


N EWSLETTER DU SFOC

LE

MOT DU PRÉSIDENT

Chers adhérents et amis du SFOC, chers participants, le Meeting Olympique Courbevoie en est à sa quatrième édition. Une fois de plus, nous sommes honorés d’accueillir cette année 90 clubs et 800 nageurs ! C’est un plaisir de revoir ceux qui sont désormais devenus des habitués et également de rencontrer les nouveaux : je souhaite la bienvenue à tout le monde. Le Stade Français Olympique Courbevoie compte 1000 adhérents, dont une grande majorité sont des habitants de la commune. Notre ville est vivante, avec une vie sportive et culturelle très riche. La Défense est un musée d’art à ciel ouvert, qui se prête à des promenades ludiques. Vous y trouverez des parcours « santé » pour les sportifs, au milieu des sculptures des plus grands artistes contemporains. La mairie a un projet de restructuration de la piscine, comprenant la construction d’un troisième bassin extérieure. Courbevoie, et en particulier le quartier de La Défense, est aussi un lieu de travail pour beaucoup d’habitants d’Île-deFrance : cette large population, qui se rend ici quotidiennement, est bien représentée au sein du club. Ainsi, nous voyons désormais notre club comme un lieu de formation à l’excellence sportive, un point de repère pour beaucoup de jeunes et un centre où les adultes peuvent exercer une activité sportive de loisir et de bien-être, mais aussi comme une opportunité d’expression de ce melting pot un peu spécial en une communauté vivante et dynamique. Nous vous

F ÉVRIER 2016, N O 8 invitons à découvrir notre club en visitant notre site web : sfoc92.fr Je profite de ces quelques lignes pour remercier ceux qui ont rendu cette manifestation possible, le staff et les dirigeants du SFOC, la mairie de Courbevoie, tous nos partenaires, en particulier notre partenaire Speedo, et aussi nos bénévoles car, sans eux, le club ne serait pas ce qu’il est. Je souhaite également à tous les participants et au public de passer de belles journées avec nous. Marc Maillot

D ANS

CE NUMÉRO

:

Organisation du MOC2016 - 1921 février 2016 . . . . . . . Retrait des billets achetés en ligne . . . . . . . . . Accès à la piscine . . . . . . Plan de la piscine . . . . . . Les guest stars du MOC2016 . . . Florent Manaudou . . . . . Frédérick Bousquet . . . . . Fabien Gilot . . . . . . . . . Nageurs internationaux présents au meeting . . Programme du meeting . . . . . Vidanges : pourquoi deux par an ? Petit hommage semi-comique aux officiels bénévoles . . . . . Devenir officiel - M. Leger . Souvenirs du MOC2015 J.-P. Juhel . . . . . .

2 2 2 2 4 4 4 4 4 6 8 10 10 11

1


N EWSLETTER DU SFOC

O RGANISATION

DU

MOC2016 - 19-21

F ÉVRIER 2016, N O 8 FÉVRIER

2016

R ETRAIT DES BILLETS ACHETÉS EN – soit par la rue Auguste Beau, par l’escalier au dessus du Bowling ou la rampe de l’autre coté de la rue, Si vous avez acheté vos billets en ligne, – soit par l’escalier qui se trouve à l’extrévous avez reçu un mail de confirmation de mité Nord de la rangée des caisses Carrevotre achat, avec la facture en fichier attafour, à l’intérieur du centre commercial ché. Présentez-vous avec la facture à l’enCharras. trée de la piscine municipale de Courbevoie le jour de la compétition. Si vous per- Pour des raisons de sécurité, il ne sera pas dez le mail, vous pouvez toujours retrouver possible d’accéder à la piscine par l’ascenvotre facture ici, après avoir accédé à votre seur du parking Charras, pour toute la ducompte client. rée du meeting. LIGNE

Les personnes à mobilité réduite peuvent nous demander l’accès à A CCÈS À LA PISCINE l’ascenseur en envoyant un mail à Le public aura accès à la piscine dès l’adresse info@sfoc92.fr ou en téléphonant son ouverture, 1h30 avant le début des au 01.47.68.28.15 courses. À cause des contrôles de sécurité, nous vous conseillons d’arriver un P LAN DE LA PISCINE peu en avance. L’accès à la piscine se fera par son entrée Vous trouverez dans la page ci-contre le plan de circulation autour du bassin. principale, donc

2


N EWSLETTER DU SFOC

L ES guest stars

DU

F LORENT M ANAUDOU

F ÉVRIER 2016, N O 8

MOC2016 F RÉDÉRICK B OUSQUET

FABIEN G ILOT

Spécialités : Nage libre, Papillon, Brasse, Dos Club : CN Marseille Age : 25 ans

Spécialités : Nage libre, papillon Club : CN Marseille Age : 34 ans

Spécialités : Nage libre, papillon Club : CN Marseille Age : 31 ans

PALMARÈS O JO 1 monde GB 4 monde PB 3 Europe GB 4 Europe PB 5 France 22

PALMARÈS O A JO 0 1 monde GB 0 1 monde PB 1 1 Europe GB 4 2 Europe PB 8 6 France 45 15

PALMARÈS O A JO 1 1 monde GB 3 2 monde PB 2 1 Europe GB 2 3 Europe PB 1 1 France 9 4

c Speedo) (photo

A 0 0 3 0 0 5

B 0 0 2 0 0 6

RECORDS Petit bassin 50 m pap. : 22s09 (RF) 50 m n. l. : 20s26 (RM) 50 m dos : 22s22 (RM) 50 m brasse : 26s11 (RF) 100 m 4 n. : 50s96 (RF).

B 0 5 0 1 2 9

B 0 4 1 3 0 5

RECORDS Grand bassin 50 m n. l. : 20s94 (RE) 50 m pap. : 22s84 (RF) Petit bassin 50 m pap. : 22s17 (RF) 100 m pap. : 50s48 (RF)

N AGEURS INTERNATIONAUX PRÉSENTS AU MEETING • • • • • • 4

F EMKE HEEMSKERK (28 ans, 1 titre olympique, 9 titres mondiaux et 3 européens) M ÉLANIE HENIQUE (22 ans, 3 records de France, 1 titre mondial) G RÉGORY MALLET (31 ans, 1 titre mondial et 1 européen, RM du relais 4×100m PB) W ILLIAM MEYNARD (28 ans, 2 titres mondiaux et 1 européen) A XEL REYMOND (22 ans, 2 titres à la Coupe du Monde eau libre et 1 titre européen) G IACOMO PEREZ-DORTONA (26 ans, 1 titre mondial et 1 titre européen)


N EWSLETTER DU SFOC

P ROGRAMME

DU MEETING

VENDREDI APRES-MIDI ouverture des portes 13h 1er départ 14h30 ◦ 50 PAP Dames & Messieurs ◦ 50 DOS Dames & Messieurs ◦ 50 BR Dames & Messieurs ◦ 50 NL Dames & Messieurs ◦ 800 NL Dames (3 séries max) Classement au temps ◦ 1500 NL Messieurs (3 séries max) Classement au temps • Podiums TC et minimes ◦ 400 4 NAGES Dames Classement au temps ◦ 400 4 NAGES Messieurs Classement au temps • Podiums TC et minimes SAMEDI MATIN ouverture des portes 07h 1er départ 08h30 ◦ 400 NL Dames (séries lentes) ◦ 100 BRASSE Messieurs ◦ 200 BRASSE Dames ◦ 200 PAPILLON Messieurs ◦ 100 PAPILLON Dames ◦ 200 NL Messieurs ◦ 100 NL Dames ◦ 100 DOS Messieurs ◦ 200 DOS Dames ◦ 200 4N Messieurs SAMEDI APRES-MIDI ouverture des portes 15h 1er départ 16h30 ◦ ◦ ◦ • ◦ ◦ ◦ • ◦

6

50 DOS Dames CBA 50 PAPILLON Messieurs CBA 400 NL Dames (série rapide) Podiums TC et minimes 100 BRASSE Messieurs CBA 200 BRASSE Dames CBA 200 PAP Messieurs CBA Podiums TC et minimes 100 PAP Dames CBA

F ÉVRIER 2016, N O 8 ◦ ◦ • ◦ ◦ ◦ • ◦ ◦ •

200 NL Messieurs CBA 100 NL Dames CBA Podiums TC et minimes 100 DOS Messieurs CBA 200 DOS Dames CBA 200 4N Messieurs CBA Podiums TC et minimes 50 BRASSE Dames CBA 50 NL Messieurs CBA Podiums TC et minimes

DIMANCHE MATIN ouverture des portes 07h 1er départ 08h30 ◦ 400 NL Messieurs (séries lentes) ◦ 100 BRASSE Dames ◦ 200 BRASSE Messieurs ◦ 200 NL Dames ◦ 100 NL Messieurs ◦ 100 DOS Dames ◦ 200 DOS Messieurs ◦ 200 PAP Dames ◦ 100 PAP Messieurs ◦ 200 4N Dames DIMANCHE APRES-MIDI ouverture des portes 14h30 1er départ 16h ◦ 50 DOS Messieurs CBA ◦ 50 PAP Dames CBA ◦ 400 NL Messieurs (série rapide) • Podiums TC et minimes ◦ 100 BRASSE Dames CBA ◦ 200 BRASSE Messieurs CBA ◦ 200 NL Dames CBA • Podiums TC et minimes ◦ 100 NL Messieurs CBA ◦ 100 DOS Dames CBA ◦ 200 DOS Messieurs CBA • Podiums TC et minimes ◦ 50 BRASSE Messieurs CBA ◦ 50 NL Dames CBA • Podiums TC et minimes ◦ 200 PAP Dames CBA ◦ 100 PAP Messieurs CBA ◦ 200 4N Dames CBA • Podiums TC et minimes


PROMOTIONS POUR LES ADHÉRENTS

HTTP:// SFOC 92. FR / BOUTIQUE

CLIQUEZ ICI POUR EN BÉNÉFICIER


Les vestiaires pendant l’installation des cabines coté « hommes ».

V IDANGES :

Les couvertures des goulottes et les lignes démontées pour le nettoyage.

POURQUOI DEUX PAR AN ?

Les activités du SFOC se déroulent à la piscine municipale de Courbevoie. Comme vous l’avez sûrement remarqué, elle est fermée pour vidange deux fois par an, en septembre et pendant les vacances scolaires d’hiver, pour deux semaines. Certains souffrent de ne pas pouvoir nager pendant ces périodes, pourtant ces fermetures sont bien nécessaires et obligatoires, pour que le confort de tous et l’hygiène soient garantis : un travail énorme est accompli par les équipes de la piscine et les équipes de techniciens qui assurent la maintenance des différentes installations. Pour commencer, la piscine est vidangée : 3000 m3 d’eau environ. À ce moment-là, le carrelage est brossé intégralement, les

goulottes sont nettoyées, tout est décapé (clôtures, lignes, matériel d’entraînement en plastique et en mousse pour la natation comme pour l’aquagym). Pendant ce temps des équipes extérieures s’occupent de la maintenance des installations techniques. En effet, des interventions ont lieu tout au long de l’année, mais les réparations plus lourdes sont reportées aux périodes de vidange. En septembre dernier un gros effort a été fait sur le chauffage de l’air, qui sera plus puissant à partir de cette saison. Peu de nageurs de Courbevoie savent que le chauffage de l’eau des bassins de la piscine est couplé avec le refroidissement de la patinoire, de façon à ce que les calories ex-


Les vestiaires des maîtres-nageurs.

traites de la patinoire soient réutilisées pour réchauffer la piscine. D’autre part un système d’aspiration plus efficace garantira un meilleur échange de l’air et donc une meilleure qualité de l’air. Outre ces travaux exceptionnels, à chaque vidange les conduits d’aspiration sont nettoyés intégralement. Lorsque nous visitons la piscine vidangée, une équipe d’électriciens est au travail. De plus, chaque année le sable dans deux des six filtres de traitement d’eau est remplacé. Parmi les améliorations les plus visibles, signalons les travaux dans les vestiaires : le remplacement des cabines est terminé, même coté hommes. Vous avez sûrement remarqué l’affichage de la température de l’eau des deux bassins à l’accueil de la piscine, derrière la caisse.

Les travaux de peinture dans la pataugeoire.

À la fin de la visite, le directeur Jérôme Carpentier lève les yeux vers les poutres et il me dit qu’il aimerait bien que le plafond soit repeint, mais il faudrait installer des énormes échafaudages, dont le coût est élevé et qui demanderait surtout une immobilisation des bassins très longues. Il m’explique que l’état du plafond est dû à la condensation et bien entendu au fait que la peinture n’a jamais été refaite, alors que les murs sont repeints régulièrement. Peutêtre la prochaine fois... Un grand merci à Jérôme Carpentier, directeur de la piscine, et à David Drymon, chef de bassin, pour leur aide et leur disponibilité. La piscine de Courbevoie sera fermée pour vidange dès la fin du Meeting Olympique


N EWSLETTER DU SFOC

P ETIT

F ÉVRIER 2016, N O 8

HOMMAGE SEMI - COMIQUE AUX OFFICIELS BÉNÉVOLES

D EVENIR OFFICIEL par M ARC L EGER

disqualifier un nageur, mais un officiel est surtout là pour pérenniser la natation en faisant respecter le règlement FINA, qui est le même pour tout le monde, que le nageur soit débutant ou international. De plus, les décisions les plus difficiles, telles que les disqualifications, incombent au Juge Arbitre de la compétition. N’hésitez pas à venir vous renseigner auprès du secrétariat ou des entraîneurs. Nous avons besoin de vous : sans officiel il ne peut y avoir de compétitions.

C ATÉGORIES DES OFFICIELS

c (photo Bruno Vandevelde 2015)

Vous souhaitez vous investir et donner un peu de votre temps au club ? Vous pouvez devenir officiel de natation. Vous partagerez ainsi des moments forts avec les nageurs : quel plaisir de voir un nageur ou une nageuse réussir sa course ! En plus, si vous avez une graine de champion à la maison, vous pourrez assister à la compétition de votre enfant en étant au bord du bassin. Je sais que beaucoup de personnes redoutent de devoir prendre la décision de

10

Officiel C. Un officiel "C" peut assurer seulement la fonction de chronométreur. Officiel B. C’est la catégorie la plus demandée dans une compétition. Un officiel "B" peut occuper les fonctions suivantes : chronométreur, contrôleur de virage et d’arrivée, secrétariat de la chambre d’appel, plagiste. Officiel A. C’est la catégorie qui prend les responsabilités et les decisions difficiles. Cependant, un officiel "A" peut occuper toutes les fonctions (Juge Arbitre, Starter, Juge de Nage, Chronométreur, contrôleurs de virage et d’arrivée, . . .).


N EWSLETTER DU SFOC

F ÉVRIER 2016, N O 8

T RIBULATIONS D ’ UN NOUVEL OFFI - mon tour. Je suis stressé, car j’ai passé une partie de CIEL - S OUVENIRS DU MOC2015 par J EAN -P HILIPPE J UHEL Dernier 50 avant la fin du meeting, je suis crevé. . . Bientôt 3 jours que je suis planté là, droit comme une asperge à une extrémité du bassin avec un chronomètre et un stylo : pas de temps mort pour boire un café ou bricoler avec mon téléphone. Les courses s’enchaînent à un rythme effréné et moi, moi, j’ai super mal au pied.

Jean-Philippe Juhel contrôle son chrono avant la prochaine course. (photo c Mitch Troyas 2015)

Il est 19 heures, ce dimanche 18 janvier 2015 : le meeting de Courbevoie se termine. J’ai passé tout le week-end dans le costume d’un officiel de course !

U N PETIT RETOUR EN ARRIÈRE . . . Nous sommes vendredi 16 janvier et bientôt va commencer la 3ème édition du meeting Olympique de Courbevoie. Cette année je me suis embarqué dans l’aventure, ni nageur ni même spectateur mais dans mon nouveau costume d’officiel. Il est 13h, officiels et nageurs commencent à s’engouffrer dans la piscine. Je m’y faufile à

mon jeudi soir à bachoter le règlement de la FFN et j’ai encore des doutes. Je me rassure en me disant que tout n’est pas écrit et qu’en cas de besoin je pourrai toujours compter sur mes collègues plus expérimentés. Marc Leger, le juge arbitre du meeting, fait l’appel des officiels présents pour cette première demi-journée. Je connais bien Marc, c’est une personne bienveillante. Il nous informe sur le déroulement du meeting, nous rappelle nos devoirs et développe quelques points spécifiques de l’organisation qu’il a mis en place. Puis il rassure les moins expérimentés : « tout se passera bien, on est tous là pour participer à une grande fête de la natation ». Je remarque qu’un petit groupe d’officiels se forme spontanément : visiblement ils se connaissent déjà très bien, car blagues grivoises et éclats de rire s’enchaînent. Marc m’explique que ce sont des officiels A qui arpentent les plages des bassins des Hauts de seine depuis déjà de nombreuses années. L’ambiance est à la rigolade. Dans les vestiaires, nos officiels A donnent de la voix. Je me rapproche de la cheville ouvrière, mes collègues officiels B plus calmes. . . Marc nous appelle pour les traditionnels essais chronos. C’est le test qui permet au juge arbitre d’estimer l’aptitude de chaque officiel à participer à l’organisation de la course. Le principe en est simple : le juge rassemble ses officiels autour de lui et leur dit « je dis prêt et je siffle ». Lorsqu’il siffle tous les officiels démarrent leur chronomètre. Chacun est ensuite libre de vaquer à ses occupations, son chronomètre démarré autour du cou. Au bout de 8 à 10 minutes, le juge rappelle ses officiels, fait rapidement l’appel et dit « je dis prêt et je siffle ». Lorsqu’il siffle tous les officiels arrêtent leur chronomètre. Puis chacun énonce son temps et le juge calcule la durée moyenne de l’essai. Plus votre chrono s’écarte de

11


N EWSLETTER DU SFOC cette moyenne moins important sera votre poste dans l’organisation de la compétition : 4/10 d’écart vous éloignant définitivement d’un chronomètre pour la journée. Sur la base de cette règle soit vous foirez vos essais chronos, et passez la journée comme commis de plage, soit vous avez la gâchette plus rapide que Lucky Luke et décrochez la titularisation de la ligne d’eau no.4. Dans le cadre du meeting de Courbevoie 3ème édition, décrocher la ligne 4 c’est s’assurer de voir débarquer dans sa ligne d’eau des nageurs comme Agnel ou Bousquet et les meilleurs nationaux du moment. Mais, c’est aussi le stress de foirer leurs chronos. Eh oui, toute médaille a son revers ! Ces essais sont toujours sujet à rigolade : les uns foirent leur départ, les autres oublient d’arrêter leur chrono ou se trompent de bouton (je rappelle qu’un chronomètre n’est équipé que de 3 boutons et que l’on arrête un chrono sur la dédoublante. . .). Les raisons sont toujours les mêmes : les officiels bavardent, ils bavardent et bavardent encore car ils savent qu’ensuite ils devront se taire. Alors ces essais c’est un peu comme la fête avant le charbon. Au bout du 3ème essai, Marc énonce l’attribution des postes. J’atterris à la ligne d’eau 6. Pas top ! On entend déjà Olivier Sangaria annoncer le début des hostilités dans 10 minutes.

F ÉVRIER 2016, N O 8 Nous nous dirigeons vers le bassin pour prendre un café avant de rejoindre notre poste. Le meeting Olympique de Courbevoie 3ème édition va commencer par une longue série de 50 mètres. Le week-end promet d’être long ! Comme bon nombre de parents ayant une progéniture « aquaphone » (non, non, je ne cause pas de téléphone), j’avais remarqué ces hommes et ces femmes habillés en blanc qui arpentaient la plage des piscines pendant que nos gamins s’échinaient à faire des longueurs. On les appelait modestement les officiels. Plus tard j’ai compris qu’ils étaient les G.O. délégués par la FFN pour assurer le respect du règlement de la natation dite de course. Après une petite formation théorique et un stage pratique j’ai rejoint le petit groupe des officiels des Hauts de Seine courant 2014. J’ai pu ainsi descendre des gradins sur la plage du bassin et suivre de près les exploits de nos chers bambins. Petit point technique : la ligue des officiels est organisée suivant une échelle hiérarchique bien établie. Les classes ouvrière et moyenne sont respectivement désignées par les lettres C et B, la classe dirigeante par la lettre A. Puis viennent ensuite les officiels fédéraux et là c’est une autre paire de manche !

Newsletter du Stade Francais Olympique Courbevoie m http://www.sfoc92.fr/ B newsletter@sfoc92.fr Éditeur : SFOC Rédacteur : Lucia Di Vizio Un remerciement particulier au grand maître de l’orthographe Z (non, ce n’est pas Zorro !). Nous sommes les seuls responsables des fautes qui restent.

12

Newsletter du SFOC No. 8 - Février 2016  
Newsletter du SFOC No. 8 - Février 2016  
Advertisement