Page 1

APPROCHES PLURIDISCIPLINAIRES DE L’ECRIT ANR ECRITURES


Site du projet • www.univ-paris3.fr/anr-ecritures/


Pluridisciplinarité • 13 chercheurs et enseignants-chercheurs de 6 universités; 1 post-doctorant • Inter- et transdisciplinarité: – compétences linguistiques, psycholinguistiques, génétiques, textométriques

• Partenariat avec les travailleurs sociaux (SAFE de Caen)


Approche et méthodes • • • •

Analyse de discours Génétique Psycholinguistique Textométrie


Questionnements liminaires • Analyse discursive et textométrique de rapports éducatifs de la protection de l’enfance – Textes sensibles aux contraintes externes et internes – Discours professionnel

• => intérêt pour la mise en texte


Nos objets: le texte comme forme(s)


Nos objets: le texte comme acte et outil


Notre démarche Lexique spécifique

Constructions syntaxiques spécifiques Formats textuels spécifiques

FONCTION DES TEXTES


Nouvel objet: le texte comme processus


Les rapports Le corpus Brouillons et leurs versions (Serge Fleury) Le corpus : une pile de dossiers 1 dossier : différents états de rédaction horodatés

Première étape : anonymisation et conversion en texte brut 1


Deux corpus • Corpus Brouillons ADGB2008 – Alignements du corpus – Exploration du corpus avec Allongos (logiciel de suivi de rédaction)

• Corpus Inputlog


Questions et objectifs 1. Questions – Impact de contraintes diverses sur l’énonciation écrite – Dynamique d’écriture encadrée socialement et institutionnellement

2. Objectifs – Développement de logiciels de suivi de rédaction – Grilles et critères pour des développements didactiques


Quelques publications • Sur les contraintes d’écriture spécifiques à ce corpus • Sur les hétérogénéités caractérisant ce corpus • Sur les approches textométriques des corpus longitudinaux • Sur les segments répétés et autres routines d’écriture


Etat des lieux du projet • Confection d’un corpus aligné mis en ligne – 25 rapports éducatifs; 237 « états »; 300 000 mots – Corpus « de contrôle »: rapports d’inspection académique

• Développement d’outils – Evolution du Trameur – Développement d’Allongos

• Croisements disciplinaires – Approche interprétative des opérations de réécriture – Articulation textométrie/psycholinguistique de l’écrit


ALIGNEMENT D’ETATS D’UN TEXTE : ALLONGOS (Adrien Lardilleux)


La procédure Allongos (Adrien Lardilleux) • Alignement en mots de l'ensemble des couples successifs des états d'un même dossier à l'aide d'un algorithme éprouvé (TER)

• Puis résolution automatique d’un ensemble de contraintes menant à une segmentation et un alignement constants sur l’ensemble des états


Allongos, affichage Zoom sur une partie de l’alignement : retour au texte, mise au jour des opérations de réécriture


Observables • 5 gestes de réécriture


Rubriquage, ĂŠtats et fragments R


Allongos, affichage


Opérations par état de texte


OpĂŠrations par segment de texte


LA METHODE TEXTOMETRIQUE : LE TRAMEUR (Serge Fleury)


Principes d’analyse • L'objectif de la textométrie est de compter des éléments (des contenus textuels) dans des ensembles (des contenants) regroupant des unités élémentaires d'un texte ou des zones de texte couvrant un certain nombre ou un certain type d'unités élémentaires


Double approche horizontale et verticale


Formes graphiques (1 dossier : ĂŠtat 1 -> ĂŠtat 24)

26


Formes graphiques (ĂŠtats finaux)

27


Concordances


Carte des sections & annotation


UN OBJET D’ANALYSE : LES SEGMENTS REPETES


SR Êtat final d’un dossier


Les SR, définition • des groupes de formes émergeant ensemble en discours, sous forme de figement ; c’est-à-dire que ces formes sont associées dans la même configuration, dans le même ordre • des séquences continues ou discontinues de mots ou autres éléments qui sont ou semblent préfabriquées ; elles sont mémorisées et actualisées telles quelles et non générées de manière ad hoc


Particularités SR • Accumulation discursive • Associations stables au niveau du discours (personnel ou institutionnel) • Congruences locales, liées au principe de répétitivité et de réticularité des discours • Pertinence statistique: oui


Fonctionnement SR • Fonctionnement pragmatique: de nature « sous-terraine »; incidence sur l’interprétation des discours •  points de reconnaissance facilitant la réception et canalisant l’interprétation


Alignement des SR ETAT N

ETAT N+1


Stabilisation des SR


Un format à remplir • Etats 14  15

• Etats 15  16


Problématisation sur corpus : patrons SR • Patrons des SR correspondant majoritairement à la définition de Biber – Conj. Coord. + Npropre – Prép. + Npropre + Prép. – Npropre + négation + V (est) – Npropre + pronom réfléchi + V (est) – Npropre + prép. (à, au) – Prép. (sur) + dét. Déf. – Dét. Poss. + N [+humain] – V (est, reste) + adj.


Problématisation sur corpus : patrons bursts • Observation: (jusqu’à niveau de fréquence 4) • Patrons des bursts syntaxiquement pertinents, degré d’anticipation limité: – Prép (de, avec, pour)+ Npropre – Npropre + V (est/a) – Pronom + V (est) – [Titre] + Npropre – Dét. Poss. + N [parfois fautif] – Prép. (par) + dét. Poss. + N [-humain] – V (reste) + adj.

Atelier ecole ecriture 07 2013 gc  

Approches pluridisciplinaires de l'écrit, ANR Ecritures Georgeta Cislaru Ecole thématique : Dynamique de la production écrite, 8-12 juillet...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you