Page 1

Le mag’ L’information de l’Office Public de l’Habitat du Choletais

N°45 JANVIER 2017 dossier

édito

L’ANNÉE 2016 S’EST ACHEVÉE par de nombreuses inaugurations et lancement de travaux, preuve de notre volonté de poursuivre la politique de développement de notre Office, conformément à notre Plan Stratégique Patrimonial. Notre engagement en matière de développement durable et responsable est indissociable de notre volonté de répondre aux enjeux énergétiques, économiques et sociaux. Les actions proposées pour 2017 sont conformes à ces objectifs. Le 19 décembre 2016, lors du vote du budget 2017, le Conseil d’Administration a adopté de nouvelles orientations de développement prenant appui sur la nouvelle organisation territoriale en privilégiant nos interventions sur les communes où nous sommes déjà présents et à fort rayonnement économique. Concernant notre politique de rénovation et de modernisation de notre patrimoine, de grands projets de réhabilitation sont engagés, notamment sur Favreau et Villeneuve mais également sur de nombreuses communes de notre territoire. Engagé dans une démarche de modernisation et de proximité auprès de tous les locataires, SLH a décidé de rejoindre les réseaux sociaux, Facebook et Twitter pour cette nouvelle année 2017. Ces deux outils, qui s’ajouteront aux outils classiques, permettront de communiquer auprès d’un plus large public et de vous tenir informés de nos actions dans les meilleurs délais. Nous vous attendons nombreux ! 2017 sera également l’année pour nos seniors. SLH a souhaité s’engager dans une démarche de labellisation pour leur permettre de vivre confortablement dans des logements adaptés et un environnement sécurisé. Bonne et heureuse année 2017 à toutes et à tous.

Isabelle LEROY Présidente de l’OPH Sèvre Loire Habitat

Un plan d’actions suite à l’enquête de satisfaction 2016 Le plan d’actions mis en place suite à l’enquête de satisfaction 2016 a été présenté et validé par le Conseil de Concertation Locative du 11 octobre 2016.

7 axes prioritaires ont été retenus : La robinetterie

Le chauffage Pour faire suite à vos demandes, la mise en route du chauffage, initialement prévue le 17 octobre, a été avancée au 10 octobre. Par ailleurs, une campagne de relevés de température dans les logements bénéficiant du chauffage collectif a été réalisée début novembre. Au total, 219 relevés ont été effectués. Cette campagne a permis de mettre en place des mesures correctives sur les secteurs des Câlins, Jean Monnet et La Colline. Une deuxième campagne sera réalisée début 2017.

Son remplacement est désormais systématique lors des opérations de réhabilitation (exemple : Favreau et Villeneuve). Par ailleurs, chaque année, des campagnes de renouvellement sont mises en place en fonction des priorités données par nos agences et notre service patrimoine. Au mois de décembre, c’était le tour du secteur des Richardières.

Les ascenseurs Vous étiez nombreux à nous remonter des problèmes de propreté, mais surtout d’odeurs dans les cabines d’ascenseurs. Peu de solutions techniques existent, néanmoins un point sera fait avec les ascensoristes lors de notre prochaine rencontre. Sachez que nous mobilisons nos services au quotidien pour qu’une vigilance accrue soit portée sur ces équipements. Néanmoins, certains actes d’incivilités sont responsables de ces problèmes et sans le respect de chacun, il sera difficile d’y remédier. Nous vous demandons donc de faire attention. L’ascenseur est un lieu de vie commun à tous les locataires, un outil dont tout le monde a besoin. Il est donc très important que ce lieu reste dans un état de propreté et d’hygiène irréprochable. Concernant les pannes d’ascenseurs, des affichages seront mis en place à chaque étage et non plus seulement dans le hall.

Les incivilités Une plaquette d’information a été créée par nos services et est désormais remise aux locataires lors d’une réclamation pour troubles de voisinage. Pour répondre aux incivilités croissantes, notre Office a décidé d’être le relais des campagnes municipales sur Cholet, les affiches sont ainsi reprises dans nos tableaux d’affichage. Par ailleurs, la mise en place de la vidéosurveillance porte ses fruits et de nouveaux sites, ponctuels ou permanents seront équipés en 2017.

RETROUVEZ NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX FACEBOOK ET TWITTER I L’HAB

D TAT À

SION IMEN

HUMA

INE


vie des quartiers agence Jean Monnet

dossier La propreté des parties communes L’affichage de plannings sur les paliers continue : 60 % du patrimoine est désormais couvert. Le reste le sera début 2017. Des actions doivent être engagées sur les immeubles où la mise en place est plus difficile. De plus, pour assurer un entretien régulier, des plannings de décapage annuel ont été élaborés par secteur.

Les espaces extérieurs

L’information travaux

Deux points ressortaient de vos commentaires. Le premier concernait les dépôts sauvages d’encombrants : une sensibilisation est désormais faite auprès des locataires sortants. D’autres actions seront mises en place début 2017.

La présence massive des pigeons sur le secteur Jean Monnet est source de nuisances importantes

Le second concernait la présence de rats ou de pigeons sur certains quartiers. Une concertation avec les services de la Ville a été mise en place pour que les campagnes de dératisation soient plus performantes. Par ailleurs, des mesures pour limiter la présence des pigeons sont à l’étude sur le secteur Jean Monnet.

Concernant la réhabilitation de Villeneuve, des plaquettes d’information ont été remises aux locataires lors des visites de l’appartement témoin. Un compte rendu des principales questions et des réponses apportées a ensuite été adressé à chacun d’entre eux. Pour les opérations de réhabilitation en secteur rural, des réunions de présentation aux locataires concernés ont été organisées sur les communes de Nuaillé, Saint Christophe du Bois et Vezins.

Plusieurs solutions pour endiguer cette prolifération sont à l’étude. Dans l’attente de ces mesures, nous vous rappelons la législation en vigueur, notamment l’article 120 du Règlement Sanitaire Départemental : « il est interdit de jeter ou déposer des graines ou nourriture en tous lieux publics pour y attirer les animaux errants, sauvages ou redevenus tels, notamment les chats ou les pigeons ; la même interdiction est applicable aux voies privées, cours ou autres parties d’un immeuble lorsque cette pratique risque de constituer une gêne pour le voisinage ou d’attirer les rongeurs. » « Toutes mesures doivent être prises si la pullulation de ces animaux est susceptible de causer une nuisance ou un risque de contamination de l’homme par une maladie transmissible. » Le fait de contrevenir au présent règlement expose le fauteur à une amende de la troisième classe de contravention, soit 450 €.

agence des Turbaudières

La réhabilitation des 463 appartements du quartier Villeneuve sera lancée en début d’année 2017 Pour mener à bien ce grand projet, une concertation a été faite auprès des locataires afin d’échanger, d’une part sur les travaux proposés et d’autre part sur leurs éventuelles interrogations. Les visites de l’appartement témoin se sont déroulées du 18 octobre au 3 novembre, en soirée, afin qu’un maximum de locataires puissent y participer. Les travaux concernent l’isolation thermique mais également le renouvellement des équipements sanitaires et certains embellissements. De nombreux locataires se sont déplacés et ont montré leur satisfaction sur les travaux présentés.

actualités

Les travaux 2017 Les réhabilitations « lourdes »

Les réhabilitations thermiques

Les remplacements de composants

Entretien du patrimoine

Pour les seniors

CHOLET Favreau

Descriptif des travaux

Coût

Rénovation de 170 logements sur Favreau

1 890 000 €

Réhabilitation de 463 logements sur Villeneuve

2 638 000 €

Réhabilitation de 71 logements sur diverses communes

400 000 €

64 logements sur Le Hameau de la Maronnerie

400 000 €

Quartiers Bretagne-Villeneuve - Les Câlins - Jean Monnet - La Colline : réfection de terrasses et pose de garde-corps métalliques

375 000 €

Résidence Nation : fin de l’intervention sur le bardage

203 000 €

La Colline : remplacement des robinetteries

120 000 €

Remplacement de chaudières individuelles sur divers sites

110 000 €

Travaux de maintenance des ascenseurs sur divers sites

300 000 €

Quartier Bretagne : remplacement de 100 ballons ECS (Eau Chaude Sanitaire)

55 000 €

Quartiers Les Richardières - De Lattre – Bretagne - Jean Monnet : rénovation des halls d’entrée et amélioration des parties communes

130 000 €

Restructuration de la passerelle entre l’ADAPEI et Les Compagnons du Devoir

350 000 €

Remise en état des accès aux logements et aux garages sur divers sites

110 000 €

Quartiers Les Richardières et Le Parvis de Moine : pose de 5 portes coulissantes dans les halls d’entrée et sécurisation des accès aux caves

103 000 €

Adaptation des salles de bains sur divers sites

240 000 €

Vezins : restructuration des logements

95 000 €

CHOLET Villeneuve


actualités

vie des quartiers

A vendre

agence des Mauges Choletaises

Terrains SLH commercialise de nouveaux terrains libres de constructeur à Saint Christophe du Bois (Le Ruisseau II) et à Jallais (Le Hameau de la Fontaine).

Des réunions d’information

Pour plus de renseignements, vous pouvez contacter SLH au 02 41 75 65 13.

Location-Accession à Liré Devenez propriétaire grâce à la location-accession. Le Prêt Social de Location-Accession (PSLA) permet aux ménages qui ne disposent pas d’apport financier personnel, d’acquérir un pavillon neuf avec jardin et garage en toute sécurité, généralement dans un lotissement. Ce dispositif avec option d’achat se déroule en deux phases : • La phase locative durant laquelle le locataire verse au propriétaire bailleur (Hlm) une redevance constituée de son « loyer » (déduit du prix du logement) et une indemnité d’occupation et de charges. Le locataire peut, quand il le souhaite, (selon les termes apportés dans le contrat de location-accession), soit se porter acquéreur de son logement, soit informer l’opérateur de son souhait de ne pas lever l’option. Dans ce dernier cas, et seulement si l’opérateur lui en laisse la possibilité, il peut bénéficier d’un maintien dans les lieux avec le statut de locataire. • La phase d’accession permet la levée d’option, le locataire se porte alors acquéreur de son logement, il ne paiera plus de loyer mais des mensualités comme lors d’un achat immobilier à crédit. Pour des informations complémentaires, vous pouvez contacter notre service clientèle : 02 41 75 25 39 ou vente@slh-habitat.fr Pavillon

Type

Surface habitable

Prix de vente

Loyer locatif

Part acquisitive

1

4

85 m2

155 000 €

590 €

200 €

1

4

2

94 m

168 000 €

650 €

200 €

1

4

94 m2

168 000 €

650 €

200 €

Type

Surface habitable

Prix de vente

1

Type III

75 m2

72 000 €

sur

Office Public

ts men

loge

ion érat

sur la Communauté d’Agglomération

is oleta

de l’Habitat du

du Choletais

du Ch

gglom

Office

té d’A

unau

mm

la Co

de 71

Public

de l’Ha

bitat du Cho

letais

Choletais

ents is gem oleta du Ch 71 lo ion érat on de vati gglom té d’A Réno unau mm

la Co

Office Public

de l’Habitat du

Choletais

Rénovation de 71 logements

sur la Communauté d’Agglomération du Choletais

Office

Public

de l’Hab

itat du

Choletais

agence du Parvis de Moine

Un jeune volontaire en service civique est arrivé mi-novembre dans le cadre d’une mission d’accompagnement et de médiation auprès des habitants de Favreau. Il réalise des rencontres avec les locataires afin de leur apporter une aide administrative, notamment dans les démarches pour le changement de logement, lié aux travaux de réhabilitation. Cette mission est prévue pour 8 mois.

Qualité des services : enquête SMS

vie pratique Réduc’Light

Comme nous vous l’avions précisé dans le Mag’ 44, SLH mène des enquêtes auprès des locataires ayant déposé une réclamation ou une demande technique pour laquelle une intervention dans le logement a été nécessaire. Les résultats des deux questionnaires, concernant les menuiseries et l’électricité, vous ont été présentés lors du dernier Mag’. En novembre et décembre, deux autres enquêtes ont été réalisées, cette fois concernant la plomberie /robinetterie et le chauffage.

Résultats Plomberie / Robinetterie

Rénovation de 71 logements

tion nova

sur

Maison hors frais de notaire à La plaine Pavillon

ont eu lieu les 1er, 5 et 13 décembre pour présenter les travaux qui auront lieu lors des réhabilitations des 71 logements situés à La Tessoualle, Mazières en Mauges, Vezins, Saint Christophe du Bois et Nuaillé. Une plaquette reprenant les différents travaux, portant sur l’amélioration de l’isolation thermique, l’embellissement des cuisines et salles de bains, le remplacement de la plomberie et des sanitaires, Vezins a été s s ière Maz Mauge en distribuée aux locataires. St Christophe du bois illé Les retours Nua des locataires présents lors des réunions étaient très positifs.

Les ampoules LED sont aujourd’hui celles qui consomment le moins d’énergie. Le pack qui vous sera remis comprendra pour un logement : • T1 et T2 : 2 ampoules, • T3 et T4 : 3 ampoules, • T5 et plus : 4 ampoules.

Chauffage

Oui

Non

Vous avez un chauffage collectif

40 %

60 %

20 %

SLH a fait des relevés de température dans votre logement

66 %

34 %

77 %

23 %

Le chauffagiste est intervenu

40 %

60 %

Lorsque vous viendrez chercher vos ampoules, merci de bien vouloir vérifier, avant de vous déplacer, le modèle du culot (B22 à baïonnette ou E27 à vis).

Plusieurs interventions de l’entreprise ont été nécessaires

23 %

71 %

Plusieurs interventions ont été nécessaires

66 %

34 %

Réduc’eau

Vous êtes satisfaits de l’intervention

80 %

20 %

Vous êtes satisfaits de l’intervention

53 %

47 %

Oui

Non

SLH a été réactif

87 %

13 %

Vous avez été informés de la commande des travaux

80 %

Les travaux ont été réalisés dans les délais annoncés

Les résultats de ces enquêtes sont encourageants. Des mesures correctives, concernant le chauffage, ont été présentées au Conseil de Concertation Locative. L’objectif de ces enquêtes est de dégager des axes de travail afin d’améliorer la qualité de nos services et d’intervenir le plus rapidement possible auprès des locataires ayant contacté nos équipes.

B22 B27

Nous vous mettons également à disposition un kit d’économie d’eau. Le kit en question est un ensemble de petits éléments qui s’installent sur vos robinets et qui permettent d’associer l’air et l’eau (principe du mousseur), afin de réduire les débits d’eau tout en conservant un confort d’utilisation identique.

Pour nous aider dans cette démarche, merci de répondre à nos SMS. 2 régulateurs 11pomme 1 pomme de douche 1denotice de montage 22régulateurs dededouche 11notice 2 régulateurs 1 pomme de douche 1de notice montage régulateurs pomme douche notice demontage montage dede robinet de robinet de robinet robinet

Augmentation de loyer Le Conseil d’Administration du 21 octobre 2016 a approuvé la non-augmentation des loyers pour l’année 2017, suite à l’absence de variation de l’indice IRL du 2ème trimestre entre 2015 et 2016.

8L 8L 8L mn mn mn

hydro-économe une fiche explicative hydro-économe + une fiche hydro-économe +explicative une fiche+explicative hydro-économe + une fiche explicative

8L 10 10L L 10 L 10 L mn mn mn mn mn Matériel aux normes françaises robinetterie Matériel aux françaises robinetterie Matériel aux normes françaises robinetterie Matériel auxnormes normes françaises robinetterie


en bref

Nous vous rappelons qu’en cas de panne d’ascenseur, vous pouvez appeler directement le prestataire en charge de la maintenance (numéro affiché sur les ascenseurs ou dans les panneaux d’affichage dans les halls).

zoom sur... BIEN VIEILLIR À SLH La mise en place d’une politique senior Avec 28 % des logements occupés par des ménages de plus de 60 ans dont 11 % par les plus de 75 ans, SLH souhaite poursuivre son action pour accompagner et anticiper les besoins de demain. L’Office souhaite s’engager dans une démarche de labellisation pour permettre aux seniors de vivre confortablement et le plus longtemps possible dans un logement adapté. Des initiatives multiples pour répondre à la demande des seniors Plusieurs actions ont été menées, notamment la construction d’une quinzaine de résidences pour personnes âgées, comprenant des espaces d’animations et de services, et la réalisation de plus de 600 logements pouvant accueillir des personnes à mobilité réduite. Lors des opérations de réhabilitation, un accompagnement personnalisé est mis en place pour apporter les réponses nécessaires au relogement. Des interventions sont également programmées dans les communes, notamment l’agrandissement et la rénovation des 10 logements de la résidence du Prieuré à La Tessoualle et la restructuration de 7 logements à Vezins. Des adaptations sont aussi apportées dans les parties communes (portes coulissantes dans les halls d’entrée, ascenseurs). Enfin, des aides techniques et administratives sont proposées au quotidien pour les seniors.

question du locataire

J’ai des difficultés pour payer mon loyer aux dates prévues Y-a-t-il des solutions ? Le prélèvement automatique est le mode de paiement préféré des locataires, de par son côté pratique (car il n’y a pas de risque d’oubli) et sécurisé. Deux dates étaient jusqu’alors proposées, le 8 et le 15 du mois. Suite à de nombreuses demandes, nous vous proposons aujourd’hui une troisième date, le 1er du mois. Ce changement prendra effet dès le mois de février. Si vous souhaitez changer votre date de prélèvement, il suffit de remplir un nouveau mandat de prélèvement SEPA, disponible sur le site internet www.slh-habitat.fr (dans la rubrique espace locataire/espace téléchargements/ imprime prélèvement automatique) ou dans vos agences.

le coin de l’internaute

PROXISERVE : comment utiliser le portail internet Nous vous avons présenté dans le Mag’ d’octobre le site internet www.myconso.net de PROXISERVE permettant de visualiser et contrôler votre consommation d’eau dans votre logement. Les locataires concernés recevront un courrier précisant leur identifiant et mot de passe. Il nous a semblé important de vous rappeler les services qu’offre ce portail PROXISERVE. Dans « tableau de bord » vous aurez la possibilité de visualiser votre consommation d’eau (par mois ou par année).

Dans « mon espace personnel » vous aurez la possibilité de vous fixer une consommation maximum et en cas de dépassement, vous serez alertés par mail ou SMS.

Toutes ces actions favorisent le lien social et participent au maintien à domicile des personnes âgées dans des logements adaptés et un environnement sécurisé. Labelliser la politique senior de SLH avant fin 2017 Un groupe de travail a été mis en place afin de réaliser un état des lieux de l’existant, c’est-à-dire de notre patrimoine et des logements pouvant être concernés par la labellisation ainsi que du peuplement et de la demande, des actions que nous mettons déjà en place ou encore des attentes des seniors en matière de services. Une fois ce travail effectué, un plan d’actions sera réalisé. L’objectif de cette labellisation est la garantie d’un logement situé dans un environnement adapté, aménagé pour le confort du senior et sécurisé. De plus, des services de proximité seront proposés aux seniors, pour les entourer au quotidien, par le biais de visites de courtoisie, d’un référent « senior » pour les démarches administratives ou d’une aide pour les petits travaux (changement d’une ampoule, remplacement d’une poignée…).

Récapitulatif de chaque compteur.

participez à la question du locataire

Vous pourrez être alerté en cas de fuite.

Vous avez une question ? N’hésitez pas à nous en faire part. Chaque numéro du MAG’ vous permettra d’évoquer un thème qui pourra être abordé dans « La question du locataire ».

Mr / Mme

Adresse

abitat.fr ion municat unication@slh-h m o C e ic m rv rriel com bitat - Se Loire Ha EDEX ou par cou re v è S : C e T ss 1 CHOLE n à l’adre ce coupo S 32144 - 4932 s u o -n z Renvoye St Christophe - C N°45 - Janvier 2017 e 34, rue d Le mag’ : le journal de l’OPH du Choletais

E-mail

Cet imprimé a été réalisé dans le respect des normes du label Imprim’Vert avec des encres végétales. Imprimé sur papier «maine green gloss» qui contient 60 % de pâte recyclée.

Directeur de la publication : Isabelle LEROY Responsable du comité de rédaction : Caroline LETOURNEUX Conception : RC2C 05 46 45 84 00 Réalisation et Impression : ICI - Cholet 02 41 46 12 55 Dépôt légal : N° 520 - Janvier 2017 Crédit photos : Sèvre Loire Habitat - 34, rue de St Christophe CS 32144 - 49321 CHOLET CEDEX - Tél. 02 41 75 25 25


Le mag’ L’information de l’Office Public de l’Habitat du Choletais

N°46 JUIN 2017 dossier

édito

DES CHANGEMENTS AU SEIN DE SLH Toujours dans un souci de proximité et de qualité d’accueil des locataires, SLH a décidé de réorganiser l’agence Jean Monnet en dissociant les deux quartiers : Jean Monnet et Bretagne. Ainsi, Nicole Biteau prend la responsabilité de la nouvelle agence Jean Monnet et Pascale Boulay, celle de Bretagne. Chacune des deux agences bénéficie d’une chargée de clientèle pour plus de proximité et plus de disponibilité auprès des locataires. Je souhaite également souligner un autre changement marquant : Daniel Doteau, Directeur Général depuis 1987 a fait valoir ses droits à la retraite. Il a su, durant près de 30 ans, développer, moderniser, adapter et diversifier le patrimoine de SLH dans une démarche respectueuse de l’environnement, avec l’objectif permanent de répondre aux attentes des locataires. Je le remercie sincèrement pour son travail, sa détermination et son engagement au sein de l’Office et lui souhaite une heureuse retraite, pleine de projets. Bernard Graveleau, nouveau Directeur de SLH, a pris ses fonctions le 1er avril dernier. Il n’est pas inconnu de l’Office, ayant œuvré durant plus de 15 ans en tant que responsable patrimoine. Je lui souhaite beaucoup de réussite et je tiens à lui exprimer ma confiance pour poursuivre, avec ses équipes, les projets engagés et développer de nouvelles actions pour renforcer encore davantage la qualité du service rendu aux locataires de SLH. Enfin, comme depuis plusieurs années, l’USH organise la Semaine Nationale des Hlm du 24 juin au 2 juillet sur le thème de la transition énergétique. L’occasion pour SLH de sensibiliser les locataires, en partenariat avec le Centre Social Pasteur, à la propreté de leur environnement en participant à des animations, à un nettoyage de quartier et en relayant la journée des citoyens organisée le 20 mai dernier par la Ville de Cholet. Nous en profitons pour consacrer le dossier de ce Mag’46 à la problématique des encombrants qui nous l’espérons sensibilisera le plus grand nombre d’entre vous.

Transition énergétique La problématique des encombrants Qu’est-ce qu’un encombrant ?

 uels sont les risques Q en cas de dépôt sauvage ?

Ce sont les déchets qui, du fait de leur poids et de leur volume, ne sont pas pris en charge par le service de collecte des ordures ménagères et doivent être acheminés vers une déchèterie :

En cas de dépôt en extérieur, la loi prévoit une amende (pouvant aller jusqu’à 1 500 €) selon le type d’infraction.

• Mobilier,

Pour les dépôts sauvages dans les parties communes, SLH facture l’enlèvement au locataire fautif.

• Literie,

Que fait SLH ?

• Appareils de gros électroménager, • Sanitaire, • Déchets de bricolage…

 ù et comment accéder O aux déchèteries ?

SLH tente, depuis plusieurs années de régler cette problématique. Plusieurs démarches ont été effectuées, en informant les locataires via des plaquettes, le Mag’, donnant des informations lors des visites conseils ou en facturant l’enlèvement au locataire fautif.

L’Agglomération du Choletais propose sur Cholet deux déchèteries : la zone d’activité du Cormier et de la Blanchardière. Pour y accéder, vous devez obligatoirement disposer de la carte d’accès (une par foyer), qui est gratuite et donne droit à 12 passages par an.

Malgré cela, plusieurs constats ont été faits :

À votre demande, la carte peut être rechargée de 5 passages supplémentaires, jusqu’à 2 fois par an (forfait de 10 € donnant droit à 5 passages). Si vous n’avez pas utilisé la totalité de ces passages supplémentaires, ils seront reportés l’année suivante.

• Les encombrants sont abandonnés aux abords immédiats de l’immeuble.

Pour obtenir la carte, il vous suffit de remplir un formulaire par internet : http://www.cholet.fr/emairie/decheterie_carte.php. Il vous sera demandé un justificatif de domicile de moins de 3 mois. Une fois cette démarche rapide effectuée, votre carte vous sera retournée par voie postale. Pour les locataires, habitant hors Cholet, vous pouvez vous renseigner auprès de votre mairie ou des services de l’Agglomération du Choletais, pour connaître la déchèterie la plus proche et obtenir des informations complémentaires sur la collecte.

Bonne lecture à toutes et à tous.

Isabelle LEROY Présidente de l’OPH Sèvre Loire Habitat

• Les encombrants sont laissés dans le logement à l’état des lieux sortant, • Les encombrants sont abandonnés dans les parties communes de l’immeuble,

Des mesures incitatives ont été mises en place : • Informations lors des visites conseils, • Rappel de la loi et des amendes : affiches, Mag’ (n° 17, 21, 24, 29, 33, 37), • Proposition de la carte d’accès à la déchèterie. Sur certains groupes immobiliers, le pourcentage de locataires détenteurs de cette carte est particulièrement faible. Le constat montre l’importance pour SLH de sensibiliser les locataires, • Accompagnement spécifique sur la rénovation des immeubles de Favreau. Pour lutter contre ce problème, SLH a décidé, avec les membres du Conseil de Concertation Locative, de mettre en place un groupe de travail. L’objectif sera d’établir un état des lieux des pratiques en place et des difficultés rencontrées par certains locataires et d’élaborer des propositions pour remédier à cette problématique.

Installation, photo et design : Pascal Colrat, assisté de Mélina Faget – Réalisation :

SEMAINE NATIONALE DES HLM LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE, NATURELLEMENT !

www.semainehlm.fr

Partenaires officiels de la Semaine nationale des Hlm

@semainehlm #semainehlm

du 24 juin au 2 juillet 2017

LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE, NATURELLEMENT !

I L’HAB

D TAT À

SION IMEN

HUMA

INE


vie des quartiers agence Jean Monnet

Fête de quartier à Jean Monnet – 2e édition 23 septembre 2017 La première édition avait été lancée le 24 septembre 2016, initiée et portée par le Conseil Citoyen du quartier Jean Monnet, soutenu par le Service Développement Social et les associations du quartier. Cette année, elle se déroulera le 23 septembre. Au programme :

dossier Quelles solutions alternatives pour les locataires ? Donner : • Calis (récupération d’ordinateurs inutilisés) : http://calis-asso.org/blog • Emmaüs : http://www.emmaus49.com/fr/emmaus-cholet/accueil-cholet-p44.html • Écocyclerie du Choletais : http://www.ecocyclerie-du-choletais.fr/ • Écocyclerie des Mauges : http://ecocycleriedesmauges.blogspot.fr/ • Les sites de dons d’objets : https://donnons.org/, http://www.recupe.net/ • Association Envie 44 (Nantes) : http://envie-44.envie.org/ • Les Centres Sociaux (en se renseignant au préalable) • La reprise « 1 pour 1 » lors de livraison ou directement en magasin, qui sont dans l’obligation légale de reprendre gratuitement votre ancien appareil lors de l’achat d’un appareil neuf équivalent. Pour plus de renseignements : http://www.eco-systemes.fr/particuliers/se-debarasser-d-un-appareil/magasins.

• Vide-greniers, porté par un groupe de femmes du quartier qui leur permettra de financer des projets,

Réparer :

• Ateliers animés par différentes associations sportives pour présenter divers sports,

• Centre Social Pasteur (atelier réparation de vélo),

• Présentation des animations du Centre Socioculturel K’léidoscope, • Ateliers scientifiques animés par Les Petits Débrouillards, • Jeux, • Animations « spectacles concerts » orchestrées par Cité Métisse. Le vide-grenier aura lieu toute la journée et les animations commenceront à midi. Ces différentes actions seront l’occasion de tous se retrouver à Jean Monnet et de montrer que c’est un quartier où il fait bon vivre. A vos agendas et rendez-vous au Centre Socioculturel K’léidoscope. Pour tous renseignements : K’léidoscope 13 avenue du Président Kennedy - 49300 Cholet Tél. 02 41 55 55 84 Courriel : centre.kleidoscope@gmail.com

agence du Parvis de Moine

Point sur les travaux de Favreau – Réhabilitation de 170 logements Durée 28 mois, 25 000 € H.T par logement. Travaux intérieurs logements : • Rue Charcot : 23 logements livrés, 7 en cours, • Rue Lyautey : 14 logements livrés, 7 en cours, • Rue Christophe Colomb : 4 logements livrés, 12 en cours. NOTA : 10 logements vacants en travaux. Travaux extérieurs façades : • Rue Charcot : travaux terminés, • Rue Lyautey : travaux en cours, avancement 80 %.

Visite des jeunes en Licence Professionnelle Gestion de l’Habitat Social Une visite de la réhabilitation de Favreau a été réalisée par les étudiants de la Licence Professionnelle Gestion de l’Habitat Social. Ils ont pu visiter plusieurs logements aux différents stades d’avancement « avant travaux, en cours de chantier et travaux finis » avec la description des travaux réalisés et leurs impacts en matière de confort, de sécurité et d’économies d’énergie. Pour conclure cette visite, ils ont également pu visiter une tour pour mettre en évidence les dispositifs de désenfumage naturel sur un bâtiment des années 70.

• Repair Café au Centre Social Horizon, • Les autres centres sociaux. Vendre : • Vide-greniers : https://vide-greniers.org/Pays-de-la-Loire, • Sites internet destinés à la vente.

Vous avez des idées pour améliorer le traitement des encombrants ? N’hésitez pas à nous les communiquer : communication@slh-habitat.fr

actualités

A vendre Terrains SLH vend des terrains libres de construction à Jallais (Lotissement Le Hameau de la Fontaine). Terrains desservis en gaz naturel situés en centre bourg. À partir de 40 000 €. Pour toute information, contactez le 02 41 75 65 13 ou par mail : developpement@slh-habitat.fr Une plaquette est également disponible sur notre site internet dans la rubrique les offres/ventes de terrains.

Maisons Liré – Le Buisson Paquet 3 locations-accessions - Terrains de 240 à 265 m² Nombre de pavillons disponibles

Type

Surface

Prix de vente

Loyer locatif

Part acquisitive

1

4

95 m2

155 000 €

590 €

200 €

2

4

94 m2

168 000 €

650 €

200 €

Jallais – Le Hameau de la Fontaine 2 locations-accessions - Terrains de 365 à 387m² Nombre de pavillons disponibles

Type

Surface

Prix de vente

Loyer locatif

Part acquisitive

2

4

94,21 m2

157 000 €

600 €

220 €

LIRÉ - Le Buisson Paquet

Régularisations des charges de chauffage SLH s’est lancé dans un contrat de mutualisation de l’achat de gaz avec différents partenaires afin de négocier au plus bas le prix du combustible. Pour l’année 2016, les charges de chauffage collectif ont donc bénéficié de cette baisse visible sur la régularisation annuelle. De plus, les conditions climatiques ont un impact important. Les DJU permettent de mesurer la rigueur d’un hiver et de comparer à base constante les dépenses annuelles de chauffage. La période de chauffe s’étale généralement du 1er octobre au 20 mai. On calcule chaque jour, sur cette période, la différence entre la température extérieure de référence (18°C) avec la moyenne entre la température maximale et minimale : 18-(Tmin+Tmax)/2. Les DJU sont additionnés tous les jours pour connaître le nombre total sur la période. En moyenne, pour un hiver rigoureux, les DJU sont estimés à 2 218 dans le département du Maine et Loire.

ANGERS

2010

2011

2012

2013

2014

2015

2016

2430

1629

2088

2280

1738

1804

2104

Source : COSTIC


actualités Point sur l’avancement des travaux de réhabilitation • La Colline - tours A et B : remplacement éviers, meubles éviers, robinetteries et faïence. Une entreprise a été retenue. Démarrage des travaux prévus courant juin 2017. • Favreau : restructuration de la passerelle de l’Adapei/Compagnons du Devoir. Les travaux sont en cours (élévation du 1er étage). • Hameau de la Maronnerie : réhabilitation de 64 logements, consultation en cours afin de désigner l’équipe de maîtrise d’œuvre qui sera en charge de l’exécution des travaux. • Les Câlins : rénovation thermique des 2 tours Aubigné et Frairie, consultation en cours afin de désigner l’équipe de maîtrise d’œuvre qui sera en charge de l’exécution des travaux. • Réfection de terrasses, démarrage des travaux mi-mai 2017, sur les quartiers Jean Monnet, Bretagne et Villeneuve. • Remplacement de 86 chaudières individuelles sur Cholet, démarrage des travaux courant juin 2017. • Bretagne : remplacement de trois ascenseurs tours Iroise, Houëdic, Glénan, consultation en cours afin de retenir l’entreprise. Les travaux devraient débuter courant septembre 2017 (date prévisionnelle). Chaque ascenseur sera mis en arrêt complet pour une durée de 9 à 11 semaines par tour. SLH a consulté l’ensemble des locataires afin de recueillir les demandes d’aides (portage, personne à mobilité réduite…). • Pose de 5 portes de hall d’entrée coulissantes (Parvis de Moine, Bretagne : tours Iroise, Houëdic et Glénan), rénovation des halls d‘entrée et amélioration des parties communes (Richardières, De Lattre, Bretagne et Jean Monnet). La consultation est en cours afin de retenir l’entreprise, pour un démarrage des travaux courant septembre 2017 (date prévisionnelle).

vie des quartiers agence des Mauges Choletaises

Avancement travaux réhabilitation de 71 logements Durée 24 mois, 23 000 € H.T. par logement. Travaux intérieurs logements : • La Tessoualle : les 3 logements sont terminés, • Mazières en Mauges : les 4 logements sont terminés, • Vezins : 4 logements sont terminés et 2 logements sont en cours de travaux, • Nuaillé : le logement est terminé.

Des logements témoins à visiter

Travaux extérieurs façades : • La Tessoualle : travaux terminés,

Des logements ont été meublés, à Favreau et Nation. Ils sont proposés à la visite, par le service commercial, notamment pour les futurs locataires. Ils permettent de mettre en valeur le patrimoine, par le biais des travaux de réhabilitation mais également de visualiser les espaces et les possibilités d’aménagement.

• Mazières en Mauges : travaux terminés, • Vezins : travaux en cours.

Journée prévention-santé organisée le 10 mai 2017 aux Richardières La problématique de la santé est trop souvent considérée comme secondaire au regard des difficultés primaires (se loger, se nourrir, s’habiller…). A l’initiative du Département de Maine-et-Loire, et dans le cadre du contrat local de santé signé entre l’Agglomération du Choletais et l’Agence Régionale de Santé, une opération a été menée suite à un partenariat autour des thématiques de santé. Le mercredi 10 mai a eu lieu une journée prévention et promotion de la santé au foyer ADOMA des Richardières. De nombreux partenaires associatifs ont pu passer des messages visant à sensibiliser l’importance de la santé et aux dangers des risques domestiques. Cet événement gratuit, à l’initiative du département, et relayé par les acteurs locaux, a pu permettre aux habitants et

invités de parler nutrition, hygiène bucco-dentaire, dépistage, vaccination et de comprendre les risques domestiques dans les appartements notamment ceux liés au gaz. Chaque membre de la famille pouvait choisir son atelier et sa thématique. Les enfants étaient également conviés puisque des animations et des actions ciblées leur étaient destinées. 137 adultes et 75 enfants ont participé à la journée.

Des jeux et un circuit de remise en forme pour le quartier

Deux lieux ont plus particulièrement été identifiés comme participant à la vie du quartier : l’étang de Mocrat et le City park. L’étang, lieu de rencontre des habitants, a été remis en eau, après des travaux sur la digue. Une aire de fitness sera installée prochainement à proximité. L’espace situé près du City park a par ailleurs été réaménagé : aire de Street Workout*, installation de bancs, poubelles et tables de pique-nique... Les 3 plateaux

La manifestation s’est déroulée le 16 mars dernier. 8 logements (T3 et T4), allant de 70 m² à 88 m² et disposant d’un garage et d’une terrasse, ont été inaugurés. Une pose de première pierre a été réalisée sur la 2e tranche du lotissement la Dube 2 et marque la poursuite du partenariat avec la commune de Beaupréau-en-Mauges.

Tous les logements, dans le respect de la Réglementation Thermique 2012, sont équipés de chaudière à condensation alimentée en gaz propane via un réseau interne gaz déployé dans l’îlot. Un panneau photovoltaïque permet d’alimenter une partie des installations électriques du logement.

agence Bretagne

Un des enjeux du projet étant de participer à la dynamique sportive et de loisirs du territoire Choletais, en s’appuyant sur le «potentiel vert», le quartier a subi quelques transformations pour que les espaces soient requalifiés et de nouveaux investis par les habitants.

Beaupréau-en-Mauges)

Cette nouvelle opération comporte 7 logements de T3 et T4. Les travaux ont débuté le 1er février pour une durée de 10 mois.

vie des quartiers

Dans le cadre de la démarche du Plan Stratégique Local dans le quartier, des diagnostics en marchant, réunissant les institutions publiques, Ville, Agglomération du Choletais, partenaires associatifs et habitants (notamment des membres du Conseil Citoyen), ainsi que des ateliers partagés ont permis de valider deux axes de travail : la qualité des espaces verts ainsi que le sport, rappelant que Cholet est la Ville la plus sportive des Pays de la Loire (titre obtenu pour la 2e fois en 2011).

Inauguration et pose de première pierre à Beaupréau (commune nouvelle

agence des Turbaudières sportifs qui composent cet espace ont été revus, les terrasses disposent désormais d’une vocation et d’une valeur paysagère. Les liaisons piétonnes ont par ailleurs été retravaillées pour améliorer le cheminement et une signalétique a été réalisée par les jeunes du quartier. L’opération a été financée par le FEDER et la Ville de Cholet. Différentes phases de concertation (en direction des adultes et adolescents) ont permis d’aboutir à ce projet, en lien avec le Centre Social Pasteur et le Conseil Citoyen Bretagne-Bostangis. * Le Street Workout (entraînement de rue) est un sport à mi-chemin entre la gymnastique suédoise et la musculation. C’est l’art de maîtriser son corps. Mélangeant figures de force, de souplesse et d’équilibre, c’est

Avancement travaux Villeneuve : réhabilitation de 463 logements Durée 3 ans, 16 000 € H.T. par logement. Travaux intérieurs logements : • Bâtiment E 1 : 40 logements terminés, • Bâtiment E 2 : 12 logements terminés. A noter : Les visites avant travaux sont terminées pour le bâtiment E3 et ont commencé pour le bâtiment D4.

un sport qui se pratique essentiellement en extérieur. Il existe certaines

Travaux extérieurs façades :

infrastructures spécialement dédiées au Street Workout, mais la pratique

• Bâtiment E 1 : travaux en cours (39 menuiseries extérieures remplacées),

de ce sport peut également avoir lieu dans des parcs pour enfants (avec des bancs, des barrières, tout est utile dans la pratique de ce sport sans limite). Ces dernières années, le Street Workout a gagné en popularité grâce à des pays qui investissent dans la création de parcs complets, qui peuvent ensuite donner lieu à différentes compétitions.

• Bâtiment E 2 : travaux en cours (7 menuiseries extérieures remplacées).


question du locataire

Pourquoi n’ai-je pas le droit de nourrir les pigeons ?

Le fait de nourrir les pigeons engendre de fortes nuisances et dégradations : salissures des balcons, des façades, des entrées et des fenêtres, bruits... Pour limiter leur prolifération, il faut arrêter de les nourrir, afin d’éviter les problèmes sanitaires et techniques (salissures). Nous vous rappelons de nouveau la législation en vigueur : « il est interdit de jeter ou déposer des graines ou nourriture en tous lieux publics pour y attirer les animaux errants, sauvages ou redevenus tels, notamment les chats ou les pigeons ; la même interdiction est applicable aux voies privées, cours ou autre partie d’un immeuble lorsque cette pratique risque de constituer une gêne pour le voisinage ou d’attirer les rongeurs. Toutes mesures doivent être prises si la pullulation de ces animaux est susceptible de causer des nuisances ou risque de contamination de l’homme par une maladie transmissible » (art. 120 du Règlement Sanitaire Départemental).

vie pratique

Rappels utiles avant l’été Consignes dans le logement

Plan canicule

• Fermez l’eau avant votre départ en vacances,

Qui peut se faire recenser sur le registre communal ?

• Les barbecues et planchas ne sont pas autorisés sur les balcons, sauf s’ils sont électriques,

• Les personnes de 65 ans et plus résidant seules à leur domicile,

• Votre logement bénéficie d’un jardin, son entretien est à votre charge,

• Les personnes de plus de 60 ans reconnues inaptes au travail, également résidant seules à leur domicile,

• Nettoyage des balcons : il est interdit de les laver à grande eau ou à renfort d’eau de javel,

• Les personnes handicapées résidant à leur domicile et bénéficiant de l’Allocation Adulte Handicapé (AAH), de l’Allocation Compensatrice pour Tierce Personne (ACTP), d’une carte d’invalidité, d’une reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé ou d’une pension d’invalidité.

• Attention au bruit : en été, avec les fenêtres ouvertes, le bruit des voisins peut vite devenir intolérable.

Opération tranquillité vacances Son principe est simple. Après avoir signalé à la Police les périodes de vos absences, des rondes sont effectuées régulièrement autour de votre domicile. Ce service est proposé gratuitement aux Choletais. Il suffit de remplir un imprimé au poste de Police Municipale ou au Commissariat en y notant son nom, son adresse, les périodes d’absences et des coordonnées téléphoniques pour être appelé en cas de problème. Il est également conseillé d’indiquer le contact d’une personne de confiance à joindre à Cholet en cas d’anomalies constatées. De jour comme de nuit, les agents de police patrouillent avec vigilance autour des habitations à surveiller. Les inscriptions à l’Opération Tranquillité Vacances sont d’ores et déjà possibles.

Le non-respect de ce règlement expose le fauteur à une amende de troisième classe de contravention, soit 450 €.

zoom sur... BIEN VIEILLIR À SLH

le coin de l’internaute

Comment ? La démarche est volontaire. L’inscription est réalisée par la personne, mais le signalement peut être fait par son tuteur ou quelqu’un de son entourage (famille, amis, voisins, médecin traitant), en accord avec l’intéressé. Où ? La demande d’inscription se fait au service Réglementation Cart’Ville à l’Hôtel de Ville (niveau 0). Tél. : 02 72 77 24 26 Horaires d’ouverture : du lundi au vendredi de 8h30 à 12h15 et de 13h30 à 17h30. Et après ? En cas d’alerte, les personnes les plus vulnérables peuvent compter sur un dispositif de veille assuré par le Centre Intercommunal d’Action Sociale, associé au Centre Local d’Information et de Coordination (CLIC) et aux bénévoles de l’Office de Retraités et des Personnes Âgées du Choletais (ORPAC).

en bref

Nous souhaitons vous rappeler

Nous vous rappelons que SLH est présent sur les réseaux sociaux, Facebook et Twitter n’hésitez pas à nous suivre !

qu’il est important de nous prévenir quand vous souhaitez arrêter votre prélèvement automatique ou lorsque vous effectuez un changement de banque.

Nous vous attendons nombreux. Nous vous avions parlé du label « Bien Vieillir à SLH » lors du Mag’ 45, en janvier dernier. Pour mettre en place le Label, un groupe de travail a réalisé un état des lieux. Pour cela, des enquêtes ont été réalisées auprès de 71 seniors sur les 85 ciblés. Les premières conclusions sont très positives puisqu’un grand nombre a apprécié la démarche et s’est senti concerné.

participez à la question du locataire

Vous avez une question ? N’hésitez pas à nous en faire part. Chaque numéro du MAG’ vous permettra d’évoquer un thème qui pourra être abordé dans « La question du locataire ».

Mr / Mme

Adresse

SLH s’engagerait à : • Labelliser 60 logements dans le parc existant (40 sur Cholet et 20 hors Cholet), • Intégrer, sur les 5 prochaines années, 10 % de logements labellisés « Bien Vieillir à SLH » dans ses programmes de construction, • Labelliser chaque année 5 logements dans le patrimoine existant, • Mettre en place un programme de formation de son personnel pour l’accompagnement du public senior, • Proposer une visite de courtoisie et des services d’entretien.

abitat.fr ion municat unication@slh-h m o C e ic m rv rriel com bitat - Se Loire Ha EDEX ou par cou re v è S : C e T ss 1 CHOLE n à l’adre ce coupo S 32144 - 4932 s u o -n z Renvoye St Christophe - C N°46 - Juin 2017 e 34, rue d Le mag’ : le journal de l’OPH du Choletais

E-mail

Cet imprimé a été réalisé dans le respect des normes du label Imprim’Vert avec des encres végétales. Imprimé sur papier «maine green gloss» qui contient 60 % de pâte recyclée.

Directeur de la publication : Isabelle LEROY Responsable du comité de rédaction : Caroline LETOURNEUX Conception : RC2C 05 46 45 84 00 Réalisation et Impression : ICI - Cholet 02 41 46 12 55 Dépôt légal : N° 523 - Juin 2017 Crédit photos : Sèvre Loire Habitat - 34, rue de St Christophe CS 32144 - 49321 CHOLET CEDEX - Tél. 02 41 75 25 25


Le mag’ L’information de l’Office Public de l’Habitat du Choletais

N°47 OCTOBRE 2017 dossier

édito La présentation des contours de la future Loi Logement lors du Congrès Hlm de Strasbourg, par Jacques Mézard, Ministre de la Cohésion des Territoires et Julien Denormandie, son Secrétaire d’État, inquiète vivement les bailleurs sociaux, dont Sèvre Loire Habitat qui vient de fêter la pose de la première pierre de son 6 000e logement lors de ses 95 ans, le vendredi 22 septembre. Les annonces gouvernementales qui imposent au logement social de réduire drastiquement le niveau des loyers (baisse de 50 € par mois pour une personne seule à 89 € par mois pour un couple ayant 3 personnes à charge) afin de compenser le désengagement de l’État de l’APL, remettent en cause notre modèle économique de bailleur social. Cette mesure, si elle était mise en application aurait des conséquences graves pour notre Office et pour notre territoire. Pour SLH, la baisse des loyers concernerait plus de 3 600 ménages et représenterait une perte annuelle d’environ 2,8 millions d’euros, soit l’équivalent de plus de 11 % des loyers. Cette mesure est d’autant plus injuste qu’elle s’adresse uniquement au monde Hlm, alors que les loyers y sont encadrés et ne concerne pas le parc privé pourtant principal responsable de la flambée des loyers. Les mesures de compensation, à savoir le gel du taux du livret A à 0.75 % pendant 2 ans, un quelconque allongement de la durée des prêts et la vente accélérée de logements Hlm, semblent dérisoires pour rééquilibrer les choses. Contrairement à ce que le gouvernement veut faire croire en affichant une baisse des loyers, les grands perdants de cette mesure seront les locataires eux-mêmes mais également les entreprises du BTP par une diminution des investissements, les promoteurs ou aménageurs dont le sort est lié au logement social, les territoires qui perdront un acteur majeur de la mise en œuvre de leur politique de l’habitat et les collectivités locales qui garantissent la dette des organismes Hlm. Pour SLH, les conséquences directes c’est le report d'investissement dès 2018 d'opérations concernant la construction de logements neufs et la réhabilitation de logements existants. C’est aussi de nombreux emplois en moins dans le secteur du BTP. C’est donc un véritable coup d’arrêt à notre Plan Stratégique Patrimonial qui se voulait volontairement ambitieux pour répondre aux enjeux énergétiques, économiques et sociaux afin de satisfaire les locataires présents et à venir et tous les acteurs de notre territoire dans un souci permanent de qualité de services. SLH, au côté du mouvement Hlm, avec l’appui des élus du territoire et des associations de locataires, est déterminé à agir pour lutter contre les mesures annoncées par le gouvernement et garantir le modèle économique qui permet chaque année d’accueillir 800 ménages dans un patrimoine en bon état. La Fédération Nationale des Offices Publics de l’Habitat prépare un premier plan d’actions que chaque organisme relayera sur son territoire pour informer et mobiliser l’ensemble de ses locataires des conséquences catastrophiques des baisses programmées des loyers dans le projet de Loi de Finances 2018. SLH ne manquera pas de vous informer des avancées.

Isabelle LEROY Présidente de l’OPH Sèvre Loire Habitat

La problématique des encombrants

Dans le dernier Mag' Nous vous avons présenté la problématique des encombrants et les alternatives existantes. Pour lutter contre ce problème, de plus en plus récurrent, SLH et les membres du Conseil de Concertation Locative ont décidé de mettre en place un groupe de travail. Un constat peu satisfaisant du nombre de locataires disposant de la carte d’accès à la déchèterie et l’augmentation des dépôts d’encombrants nous a fait réfléchir sur des actions à mettre en place. La problématique des encombrants est récurrente et pour pallier à cela, SLH souhaite mettre en œuvre des actions, dans un esprit de concertation et de partenariat, avec les locataires et les acteurs locaux.

3 axes de travail ont été retenus :

INSCRIVEZ-V OUS, DEMANDEZ VOTRE CART E!

I nciter les locataires à obtenir la carte d’accès à la déchèterie

La déch è c'est m terie, ieux le coff re plein .

Pour les nouveaux locataires de SLH, le formulaire est rempli dès l’état des lieux entrant. Pour les locataires déjà en place, des formulaires sont mis à disposition dans les différents accueils, au siège ou dans les agences.

Faciliter le portage vers les déchèteries Des rencontres ont été réalisées avec plusieurs centres sociaux, également soucieux de l’augmentation des dépôts d’encombrants dans les quartiers. Ils souhaitent aider les locataires dans l’acheminement des encombrants vers la déchèterie mais également les sensibiliser.

RETROUVEZ NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX SEVRE LOIRE HABITAT SUR FACEBOOK ET TWITTER

I L’HAB

D TAT À

SION IMEN

HUMA

INE


vie des quartiers agence du Parvis de Moine

Travaux de peinture Aux Richardières (square Littré et avenue de la Richardière) des travaux de peinture sont prévus sur les portes des ascenseurs. Ils débuteront en novembre 2017 pour se terminer en fin d’année.

Sensibiliser les habitants Le Conseil Citoyen Favreau-Les Mauges a constaté que les espaces publics du quartier sont régulièrement envahis par les déchets et que les encombrants y sont souvent abandonnés. Un plan d'actions est un cours d'élaboration autour de deux grands axes : • L'acheminement des encombrants vers la déchèterie, pour pallier au fait que tout le monde ne peut pas se déplacer : à ce sujet, le conseil lance un appel aux bénévoles qui souhaiteraient s'associer au projet en tant que conducteur. • L’éducation et la sensibilisation aux comportements éco-responsables (moins de déchets, plus de recyclage, etc...). Tout reste à faire, mais les bonnes volontés sont les bienvenues à ce propos. Pour plus d’informations contactez Ornella Dejust : odejust@agglo-choletais.fr - Tél. 02 44 09 26 50.

agence des Turbaudières

La Colline : un projet de jardin partagé Le Conseil Citoyen de Colline-Villeneuve souhaite mettre en place un jardin partagé au pied de la Tour A, en partenariat avec l’association Colibri. Il a été décidé d’utiliser des bacs, plus faciles à entretenir et à installer. Pour le moment, deux habitantes se sont investies mais une dizaine d’autres personnes seraient intéressées par le projet. Le but n’est pas seulement de récolter des légumes mais de créer un espace de rencontres, d’échanges, de partage et de convivialité. Pour les aider à mener à bien leur action, les habitants sont en recherche de palettes pour créer leurs bacs ainsi que de graines potagères. Si vous êtes intéressés et souhaitez rejoindre le projet, vous pouvez prendre contact avec Ornella Dejust : odejust@agglo-choletais.fr - Tél. 02 44 09 26 50.

La boutique l’Atelier Vert déménage Tout en restant sur le centre commercial Clairefontaine. Elle dispose maintenant d'un local plus spacieux à côté de la supérette Vival. N’hésitez pas à aller découvrir la nouvelle boutique.

dossier Favoriser le recyclage En partenariat avec l’Agglomération du Choletais, le groupe de travail a décidé de visiter l’écocyclerie du Choletais. L’objectif était de découvrir des solutions alternatives aux déchèteries afin d’éviter le gaspillage et préserver l’environnement. Zoom sur l’écocyclerie du Choletais Fil d'Ariane est une association d'insertion par l'activité économique, implantée à proximité de Cholet depuis plus de 20 ans et actrice de l'économie sociale et solidaire. Au service des entreprises et collectivités locales, elle compte 80 salariés dont 60 agents en insertion, et est impliquée dans des activités de sous-traitance industrielle, de recyclage, de nettoyage, de collecte de cartons et de papiers. Début 2017, Fil d’Ariane a créé l’écocyclerie du Choletais, basée sur le principe du réemploi, afin de lutter contre le gaspillage et la réduction des déchets enfouis. Elle récolte les objets en déchèterie, via son gardien valoriste ou par l'apport volontaire des Choletais. Les salariés et les bénévoles trient les dons, les remettent en état et les mettent en vente à petit prix. Pour les personnes ne pouvant pas se déplacer pour effectuer un don et moyennant une indemnité, l’écocyclerie se propose de venir directement chez vous. Un atelier vélo est également proposé, encadré par des bénévoles, pour permettre à chacun de venir réparer ou créer son vélo grâce à la récupération de pièces détachées. Les vélos réparés sont également destinés à la vente dans la boutique solidaire. Depuis son ouverture, l’écocyclerie a réussi à se faire connaître dans le Choletais. 12 tonnes d’objets sont ainsi récupérés par mois et seulement 3 % retournent en déchèterie après avoir été examinés. Pour plus d’informations : Ecocyclerie du Choletais - 6 rue de la Blanchardière – Cholet Horaires d'ouverture de l'apport volontaire : Mardi et Vendredi : 14h - 16h30 Ou pendant les horaires d'ouverture de la boutique solidaire : Mercredi : 9h30 / 12h - 14h / 17h30 et Vendredi : 14h / 17h30

Jallais

actualités

préau Beau ges u en Ma

meau Le Ha ontaine F de la

A vendre Terrains SLH commercialise de nouveaux terrains libres de constructeur à Saint Christophe du Bois - Le Ruisseau II et à Jallais - Le Hameau de la Fontaine.

sation ilisées b erciali Comm arcelles via 8p

Pour toute information, contactez le 02 41 75 65 13 ou par mail : developpement@slh-habitat.fr

Maisons Lieu

Type

Surface

Prix de vente

La PLaine

3

75 m2

72 000 €

Maulévrier

3

76 m2

90 000 €

LA PLAINE

MAULÉVRIER

Location-accession Devenez propriétaire grâce à la location-accession. Le Prêt Social de Location-Accession (PSLA) permet aux ménages qui ne disposent pas d’apport financier personnel, d’acquérir en toute sécurité un pavillon neuf avec jardin et garage, généralement dans un lotissement. Ce dispositif avec option d’achat se déroule en deux phases :

agence Bretagne

Inauguration d’un composteur collectif Un composteur collectif a été installé et inauguré le 13 octobre dernier sur le secteur du Bostangis. Un collectif d’habitants et le Centre Social Pasteur assurent la gestion de cet équipement.

• La phase locative durant laquelle le locataire verse au propriétaire bailleur (Hlm) une redevance constituée de son « loyer » (déduit du prix du logement) et une indemnité d’occupation et de charges. Le locataire peut, quand il le souhaite, (selon les termes apportés dans le contrat de location-accession), soit se porter acquéreur de son logement, soit informer l’opérateur de son souhait de ne pas lever l’option. Dans ce dernier cas, et seulement si l’opérateur lui en laisse la possibilité, il peut bénéficier d’un maintien dans les lieux avec le statut de locataire, • La phase d’accession permet la levée d’option, le locataire se porte alors acquéreur de son logement, il ne paiera plus de loyer mais des mensualités comme lors d’un achat immobilier à crédit. Avantages : • Pas de frais d’agence - aucun appel de fonds pendant la durée des travaux - exonération de la taxe foncière pendant 15 ans - TVA 5.5 % - garantie de rachat, de relogement et de revente - frais de notaire réduits, • Engagement de notre partenaire financier le Crédit Agricole (après étude du dossier) qu’au moment de la levée d’option, la mensualité totale des prêts, nécessaires à l’acquisition, ne dépassera pas le montant de la redevance (hors assurance).


vie des quartiers

actualités Jallais – livraison prévue en avril 2018 2 maisons de type 4 :

agence Jean Monnet

• Surface habitable de 94.21 m²,

Fête de quartier à Jean Monnet

• RDC : Entrée - cuisine - séjour - chambre - cabinet de toilette WC, • Etage : deux chambres - SDB WC – grenier aménageable, • Logement BBC, RT 2012 – chaudière murale à condensation gaz, Photo non contractuelle

• Terrasse 14.86 m² - Garage de 19.83 m², • Terrain de 365 à 387 m². PRIX TTC : 157 000 € net vendeur hors frais notaire, (prix dégressif 1 % l’an, jusqu’à la levée d’option). Loyer jusqu’à la levée d’option : • Part locative 600 €/mois + Part acquisitive 220 €/mois (à la fin de la 1e année vous aurez constitué un apport personnel de 2 640 €).

Semaine des Hlm Le 28 juin dernier a eu lieu la Semaine Nationale des Hlm sur le thème « la transition énergétique, naturellement ! ». En partenariat avec le Centre Social Pasteur, SLH a décidé de sensibiliser les locataires à la propreté de leur environnement. Des ateliers, animés par l’ambassadeur de tri de l’Agglomération du Choletais, comme la roue de la prévention, ou le composteur miniature ont été présentés aux enfants. La journée s’est terminée par un « clean ton quartier ». Équipés de gants et de pinces, les enfants ont pu ramasser quelques déchets avant de les trier.

Les habitants de Jean Monnet ont fêté leur quartier le 23 septembre dernier. Plusieurs animations (ateliers scientifiques, jeux gonflables, ateliers sportifs) ont rythmé la journée ainsi qu’un vide-greniers. Une belle journée, sous le soleil pour cette deuxième édition.

en bref

Diagnostic amiante L’amiante a été utilisée dans de nombreuses constructions, privées et Hlm, jusqu’en 1997, date de son interdiction. Les bâtiments collectifs composant le patrimoine de SLH, construits avant 1997 sont susceptibles de contenir des matériaux amiantés. La loi oblige donc les bailleurs à effectuer un diagnostic amiante et à le mettre à disposition du locataire.

Réunions de quartier Du 4 au 15 septembre derniers se sont tenues les réunions de quartier. L’occasion pour la municipalité d’échanger avec les habitants sur les projets et les aménagements des quartiers mais également de faire un point d’étape à mimandat avec la projection d’un film Bilan et Perspectives 2014-2020. Les sujets abordés concernent principalement la circulation et plus particulièrement les incivilités des automobilistes, notamment la vitesse excessive dans certaines rues et le stationnement gênant pour les piétons. La circulation des deux-roues a également été abordée. Certains habitants ont constaté une augmentation des déchets sauvages auprès des bacs enterrés. Chacun doit se sentir concerné par cette problématique. Les centres sociaux y réfléchissent également.

L’Office a confié la réalisation de diagnostics auprès d’une société spécialisée, A.C Environnement afin de déterminer, avant une relocation, la présence ou non d’amiante dans le logement. L’ensemble des diagnostics réalisés sont remis via une clé USB, aux locataires entrants. Dans le cadre de travaux prévus dans les logements contenant de l’amiante, l’ensemble des prestataires de SLH sont qualifiés pour intervenir en milieu amianté.

La fibre optique a également fait l'objet de nombreuses questions concernant le planning d'interventions. Il a été expliqué que la société Orange, qui intervient dans les quartiers, a divisé la ville en plusieurs lots (pour connaître les rues concernées par le lot n°2 relatif à la période 20172018, vous pouvez contacter la direction des systèmes d’informations et de télécommunications de la ville de Cholet). Pour les habitants n’ayant pu assister aux réunions de quartier, une nouvelle application, téléchargeable sur Smartphone, appelée « TellMyCity » est disponible pour que chaque Choletais puisse signaler un problème, suggérer une idée ou féliciter une initiative.

Comme nous vous l’avions expliqué dans le Mag n°47 les matériaux contenant de l’amiante ne sont pas dangereux si on ne les dégrade pas. Il n’y a donc pas de risques par simple contact ou dans le cadre normal de l’usage de son logement. Toutefois, ils peuvent présenter un danger pour la santé dans le cadre de travaux de découpage, arrachage, ponçage, perçage, etc…

Ne pas...

vie pratique le est possib moins. Il a plus ou en a. e que l’on il consommer de l’usag ordinateur, fonction sur votre teur en teur. paramétrés de son ordina d’un ordina réglages mmation la veille Selon les tivité la conso écran ou au mieux l’arrêt d’un temps d’inac d’adapter si bout d’un programmer veille. Car ction au il s’agit de écran de son extin et r Pour cela, veille amme écrans en mode le de progr s pour les ndre écran ues année n, il est possib ire : un pas confo y a quelq Pour l’écra au contra il ne faut intérêt il LCD, bien encore un définit mais écrans plats avaient que l’on avec les d’écrans noir ! miseurs aujourd’hui qu’un écran les écono plus le cas d’énergie s, ce n’est fois plus mme 2,7 cathodique conso n. veille animé veille : écran de l’alimentatio types de coupe pas existe deux mais ne vite dès ateur, il en pause repart très ériques Pour l’ordin L’ordinateur ses périph arrêtés. ateur et sseur sont met l’ordin et le proce . > La veille es durs la souris n mais, , les disqu bougez l’alimentatio touche ou Seuls l’écran coupant arrage sur une ateur en appuyez l. Le redém de travai que vous ment l’ordin els onnement sur lesqu éteint totale l’envir ents gée garde docum prolon elle sauve mmes et > La veille classique, les progra normal et nt à un arrêt démarrage contraireme rte pour un , il suppo ts. rapide que ez l’écran au ouver est plus de le es, éteign de nouve inutile lliez sont ues minut vous travai économies, l pour quelq nez votre faire des de travai s. Pour re et éteig votre poste z répété d’heu en ges quitte quart alluma d’énergie Si vous plus d’un tions et pas plus pendant les extinc mmerez sert pas très bien ne conso ne s’en plus. Vous er si on l’utilisez laisser allum allumé. vous ne laissant ement quand dès que qu’en le uniqu ateur ant z-les ordin le rallum er, allume puis en ou scann rimante l’éteignant tels qu’imp s de érique les périph t également Concernant consommen rd z pas, ils lou 17 utilisez. ne les utilise vous les pèse ble WiFi si vous irer oth ou le nsem le Blueto s’écla que l’e placer, et Désactivez

eur

L’ordinat

Pensez aux éco-gestes !

La température de mon logement

n e u re Êtrcataitoyen lo o-ci éc

Le chauffage*

Aujourd’hui, se chauffer et s’éclairer pèse lourd dans le budget d’un ménage, alors que l’ensemble des coûts à assumer par chacun pour se déplacer, manger, se loger est en augmentation continue. En modifiant son comportement, par des gestes simples, des investissements malins, il est possible d’améliorer la qualité de son logement.

X

€/an en modérant votre Économisez jusqu’à 300 soient plus frileux température : bien que certains de 19-20° C se révèle que d’autres, une température pour les locaux « de vie » souvent tout à fait suffisante aussi qu’il n’est (salon, salle à manger,…). Rappelons atmosphère surchauffée pas sain de vivre dans une (maladies respiratoires,...). Baissez la température du chauffage 7 % d’économies !

X

d’un degré, c’est

ns oye o-cit le b s éc este n dura g s Le uotidie un q

l’énergie. est très convenable pour les une température de 16-17° X Ne chauffez pas inutilement, à coucher, par exemple, le logement est vide. Une chambre locaux peu occupés ou lorsque en journée. température vu qu’elle est inoccupée s’accommode très bien de cette les couvrant, vous les empêchez mouillé sur les radiateurs : en linge votre pas N’étalez X dans la pièce à cause de de provoquer de la condensation de chauffer et vous risquez l’humidité que le linge dégage. linge à sécher,…) pour ne pas autour des radiateurs (meubles, X Dégagez les espaces chaleur dans la pièce. entraver la propagation de la plutôt qu’une fenêtre. pièce, ouvrez une porte intérieure S’il fait trop chaud dans une X

X

le dépoussiérage des radiateurs Dans la vie de tous les jours, chaleur. de rendement d’émission de

* Ces conseils s’appliquent aux

permet de limiter les pertes

logements individuels ou collectifs

équipés de radiateurs.

5

r

pou

rs se dé e. ffer , alo chau nage pour ntinu i, se n mé chacun tion co rd’hu et d’u es par enta nt du % Aujou le budg sumer augm ur so as t en dans ûts à chale tres, 25 e. er es co s de nê ussé des er, se log perte aux fe e-cha s de les % mang me rez-d 30 ent, l du program que et tim murs, so bâ e s un ermi aux % au nt de n th t, protèg Dans 30 % et 15 reme l’isolatio en e et ur re em liè po rieur toitu régu éliorer un log e exté permet à la lance ur am Isoler ératur ce qui e. po mp air n SLH ur, locat ts de te térie vatio ar l’in réno ort du ge. eà s éc nf ges e de règn chauffa le co ména e qui atair du , les produit le loc ise celle cture es ie fa stiqu nerg stabil isser la dome é de l’é ins de ba moiti beso stes de la s ge e leurs près r de nt ssibl pa Pour , t po omme ment s, il es . cons orte lin ance comp nts ma ent. en Fr son seme logem ant estis de son modifi s inv té de En ali ples, r la qu s sim re t de lio son t d’amé

... gratter

... arracher

... poncer

... percer

ts

coû

en

s le

Pour en savoir plus, rendez-vous dans votre agence pour obtenir votre livret « être un locataire éco-citoyen ».

tés sen

docum

dan

s pré

(Les

chiffre s.)

moyen


le coin de l’internaute

Un nouvel extranet locataire !

zoom sur...

Les 95 ans de SLH

Un nouvel extranet sera prochainement mis en place pour simplifier les démarches des locataires. Cet espace sécurisé, reprend l’ensemble des services, l’accès à divers documents, le suivi des demandes, le paiement du loyer. Nous vous informerons très prochainement de sa date de mise en service.

question du locataire

Je possède déjà un compte locataire. Dois-je refaire une inscription pour le nouvel extranet locataire ?

Créé le 22 septembre 1922, l’Office Public d’Habitation à Bon Marché, ancêtre de l’Office Public de l’Habitat actuel, Sèvre Loire Habitat a fêté ses 95 ans. 9 décennies qui auront permis de voir passer 3 générations de locataires et une grande évolution de leur mode de vie, comme celle des logements, pour offrir une qualité d’habitat optimum. L’occasion également de fêter le 6000e logement avec la pose de la première pierre au Val de Moine, premier écoquartier de la ville de Cholet.

Nous avons la volonté de répondre au mieux à notre mission qui est de proposer des logements accessibles, dans tous les sens du terme. Cela se traduit notamment par une démarche sur le « bien vieillir », sur l’adaptation aux situations familiales, sur les ressources, avec toujours le souci de la qualité, de la proximité, de l’environnement et du développement durable.

Partenaire privilégié des collectivités locales pour leurs besoins d’équipement et d’aménagement, SLH propose une mixité d’habitat ainsi qu’une diversité de bâtiments comme par exemple la construction de résidences spécialisées pour personnes en difficulté. L’objectif principal étant de proposer un habitat pour tous.

• La présentation de la politique senior mise en place par SLH ainsi que le label senior,

Nous pouvons prendre l’exemple de la résidence de L’Envol, avenue de l’Europe, une structure de 12 logements destinés aux personnes avec un handicap psychologique gérée par l’association La Gautrèche. Egalement les nouveaux locaux de l’ADAPEI, comportant des chambres individuelles et des lieux collectifs qui ont été inaugurés en juin dernier, à La Longue Chauvière.

Le 22 septembre dernier SLH a fêté ses 95 ans. Cette journée a permis d’aborder la thématique senior, autour de trois ateliers :

• L'intervention d’une sociologue, Fanny Auger, de l’entreprise SoDeAp sur le thème « bien vieillir chez soi », • Un atelier « testez-vous à 80 ans » proposé par Adhap Services 49. L’après-midi, animé par Olivier Taveau de l’agence APASE, a été une grande réussite et a renforcé la cohésion d’équipe. Enfin, la soirée toujours dans le même état d’esprit, a clôturé cette journée en musique avec Fun Animations. Un livret retraçant les 95 ans de SLH est à votre disposition dans les accueils.

Pose de la première pierre du 6000e logement au Val de Moine - Cholet Le 22 septembre dernier, lors de la journée de ses 95 ans, SLH a également fêté son 6000 e logement au Val de Moine.

participez à la question du locataire

Vous avez une question ? N’hésitez pas à nous en faire part. Chaque numéro du MAG’ vous permettra d’évoquer un thème qui pourra être abordé dans « La question du locataire ».

Mr / Mme

Adresse

abitat.fr ion municat unication@slh-h m o C e ic m rv rriel com bitat - Se Loire Ha EDEX ou par cou re v è S : C e T ss 1 CHOLE n à l’adre ce coupo S 32144 - 4932 s u o -n z Renvoye St Christophe - C N°47 - Octobre 2017 e 34, rue d Le mag’ : le journal de l’OPH du Choletais

E-mail

Oui. Les locataires déjà inscrits recevront un courriel pour se réinscrire sur le nouvel extranet.

Cet imprimé a été réalisé dans le respect des normes du label Imprim’Vert avec des encres végétales. Imprimé sur papier «cocoon 60 gloss» qui contient 60 % de fibres recyclées.

Directeur de la publication : Isabelle LEROY Responsable du comité de rédaction : Caroline LETOURNEUX Conception : RC2C 05 46 45 84 00 Réalisation et Impression : ICI - Cholet 02 41 46 12 55 Dépôt légal : N° 536 - Octobre 2017 Crédit photos : Sèvre Loire Habitat - 34, rue de St Christophe CS 32144 - 49321 CHOLET CEDEX - Tél. 02 41 75 25 25

Le mag année 2017  

Journal SLH

Le mag année 2017  

Journal SLH

Advertisement